DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La non-violence selon Dims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
dims



Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 9:12

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Les philosophies subitistes et non dualistes sont la plus part du temps non violentes. La violence ne provient que des approches dualistes..

Bonjour Dims, je vois que vous êtes toujours autant perdu avec vos théories fumeuses. La violence n'est certainement pas une question d'approche dualiste ou non dualiste. On peut être dualiste et non violent.

dims a écrit:

Ce qui fait que l approche naturelle, non forcée et non dualiste que le meditant devrait experimenter devient une approche contrôlée, forcée et dualiste car dirigé par le mental.

Faut déjà que vous arriviez à nous expliquer comment l'on fait pour avoir une approche naturelle lorsque ce n'est pas dans notre nature.

dims a écrit:

Elle a pour principe de produire l eveil subitement car dans le mahayana le samsara et le nirvana sont une même réalité seul le point de vue change donc l eveil est subitiste.

L'éveil subitement?  Shocked   ça aussi c'est à la porté de n'importe qui?  Shocked
Ce n'est certainement pas avec des théories "d'éveil subit" que vous allez enrayer la violence dans le monde.

dims a écrit:

Ce sont des attitudes qui rendent zazen non naturelle mais controlée.Dans le dzogchen le naturel est laissé ce qui veut dire que rien n'est cherché ou forcé et qu il n y a pas de différence entre vie quotidienne et méditation assise.
C est cela la méditation ultime laissé les choses telles qu'elles sont ! Ne rien forcer c est être tout simplement.
.

Même question que plus haut, faut nous expliquer comment une attitude peut être naturellement bonne lorsque la nature de l'être est naturellement mauvaise.

Dims, j'ai encore une fois le regret de vous dire que vous n'y comprenez rien vous-même à vos propres théories.

Ce qui vous manque ce n'est pas de l'Amour ou de la compassion, mais du discernement et de la sagesse. La sagesse vous permettrait de comprendre que c'est à la fois la violence et la non violence qui permet l'évolution de l'être, car les deux attitudes sont dans la nature. La sagesse vous permettrait aussi de comprendre pourquoi le dogme de l'enfer éternel et la damnation éternelle est encore nécessaire de nos jours (même si nous savons pertinemment tous les deux qu'il en est rien).

Gérard

Gérard,

Quand allez vous lâcher ce sac qui vous empêche d'avancer ? Ce sac plein de ressentiment et de fierté mal placée !
J'ai comme le sentiment que vous avez quelque chose à prouver, arrêter donc d'avoir cette fixation sur ma personne si je ne vous intéresse pas.

Enfin comme à votre d'habitude vous interprétez ce débat dans le sens ou vous avez envi de l'interpréter.
Premièrement ce n'est pas moi qui est crée ce sujet mais c'est la suite d'un débat qu'Espérance a transféré ici.
Vous avez prit le débat en cours en intervenant sur le Bouddhisme ( dans votre haine du bouddhisme qui vous aveugle ) sans même comprendre que c'était Milites Templi qui donnait de la valeur au Bouddhisme zen.

Bref maintenant je vous invite à répondre à cette question qui est l'origine du débat et de la mésentente :

Si nous sommes avec Dieu dans l'altruisme et la compassion. Pouvons nous être violent dans cette amour saint ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 9:35

"Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes."

"Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre.
Si quelqu’un veut te traîner en justice, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau."
Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."


Beaucoup d'hypocrisie sur ce forum quand beaucoup s'offusquent en voyant les actions des djihadistes.

Mais ils ne font que se défendre contre les attaques de l'occident face à la l'Islam c'est donc légitime selon vos propos.
Ce n'est pas légitime pour vous car les occidentaux c'est vous ( et moi aussi ) ! Mais comment serait perçu les templiers aujourd'hui si ils essayaient de faire de la ville sainte une terre Chrétienne ?

On n'accepte pas la violence des autres mais on accepte la violence que nous donnons aux autres car notre violence est tellement salvatrice  ange1 .
Les Chrétiens qui font le bien peuvent donc fracturer, défigurer, tuer par compassion c'est magnifique l'amour qui émane de vos esprits si éclairés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 10:11

dims a écrit:
"Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes."

"Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre.
Si quelqu’un veut te traîner en justice, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau."
Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."


Beaucoup d'hypocrisie sur ce forum quand beaucoup s'offusquent en voyant les actions des djihadistes.

Mais ils ne font que se défendre contre les attaques de l'occident face à la l'Islam c'est donc légitime selon vos propos.
Ce n'est pas légitime pour vous car les occidentaux c'est vous ( et moi aussi ) ! Mais comment serait perçu les templiers aujourd'hui si ils essayaient de faire de la ville sainte une terre Chrétienne ?

On n'accepte pas la violence des autres mais on accepte la violence que nous donnons aux autres car notre violence est tellement salvatrice  ange1 .
Les Chrétiens qui font le bien peuvent donc fracturer, défigurer, tuer par compassion c'est magnifique l'amour qui émane de vos esprits si éclairés.

salut

Je suis aussi capable de violence qu'un autre et mes pensées ne sont pas jamais vraiment tournées vers la moralité chrétienne. En cela, je me sais totalement indigne du Royaume des Cieux et que sans Dieu je serais déjà damné. L'homme tend vers la violence à cause de son égo et de ses instincts de conservation, seul celui qui meurt à lui-même verra Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 10:21

Tabris a écrit:
dims a écrit:
"Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes."

"Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre.
Si quelqu’un veut te traîner en justice, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau."
Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."


Beaucoup d'hypocrisie sur ce forum quand beaucoup s'offusquent en voyant les actions des djihadistes.

Mais ils ne font que se défendre contre les attaques de l'occident face à la l'Islam c'est donc légitime selon vos propos.
Ce n'est pas légitime pour vous car les occidentaux c'est vous ( et moi aussi ) ! Mais comment serait perçu les templiers aujourd'hui si ils essayaient de faire de la ville sainte une terre Chrétienne ?

On n'accepte pas la violence des autres mais on accepte la violence que nous donnons aux autres car notre violence est tellement salvatrice  ange1 .
Les Chrétiens qui font le bien peuvent donc fracturer, défigurer, tuer par compassion c'est magnifique l'amour qui émane de vos esprits si éclairés.

salut

Je suis aussi capable de violence qu'un autre et mes pensées ne sont pas jamais vraiment tournées vers la moralité chrétienne. En cela, je me sais totalement indigne du Royaume des Cieux et que sans Dieu je serais déjà damné. L'homme tend vers la violence à cause de son égo et de ses instincts de conservation, seul celui qui meurt à lui-même verra Dieu.

:chapeau:

Tout comme moi Tabris !
Comme vous dites il est important de reconnaître que nos péchés ( notre ego ) nous sépare de Dieu.
Quand cela est reconnu c'est déjà très bien car une fois la maladie reconnue nous pouvons trouver le chemin de la guérison.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 11:47

dims a écrit:

Gérard,

Quand allez vous lâcher ce sac qui vous empêche d'avancer ? Ce sac plein de ressentiment et de fierté mal placée !
J'ai comme le sentiment que vous avez quelque chose à prouver, arrêter donc d'avoir cette fixation sur ma personne si je ne vous intéresse pas.

Tout ce que vous savez faire depuis toutes nos discussions c'est d'attaquer ma personne et jamais répondre aux arguments.

Et oui, vous n'y comprenez pas grand-chose à la nature humaine. J'ai comme le sentiment que vous ne supportez pas la vérité.

C'est plutôt à moi de me demander ce que vous avez contre moi. J'ai été beaucoup moins agressif que certains et vous avez pourtant une réponse beaucoup plus agressive avec moi.

dims a écrit:

( dans votre haine du bouddhisme qui vous aveugle )

Smile Je vois que la vérité vous mets dans tous vos états. Smile Je n'ai de la haine contre rien ni contre personne. J'interviens lorsque selon moi on s'éloigne de la vérité en racontant des salades. Le bouddhisme que vous défendez est votre propre interprétation.

dims a écrit:

Bref maintenant je vous invite à répondre à cette question qui est l'origine du débat et de la mésentente :

Si nous sommes avec Dieu dans l'altruisme et la compassion. Pouvons nous être violent dans cette amour saint ?

Ben la réponse est simple, si nous sommes réellement avec Dieu dans l'altruisme et la compassion, alors nous ne pouvons être violents. Le problème c'est que des croyants violents sont persuadés être avec Dieu dans l'altruisme et la compassion, alors on fait comment?

On ne change pas l'être, la conscience, l'univers et la réalité des gens par la seule réflexion mentale, cher Dims, je vous l'ai suffisamment dit. Un croyant violent ne pourra comprendre son erreur et se transformer qu'en exprimant sa violence et en subissant ensuite son karma.

Si le monde n'était pas fait de cette manière il n'aurait aucune raison d'exister. Je vous le répète, la sagesse est compréhension et comprend la nature des gens.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 15:17

adamev a écrit:
Beau témoignage de mépris contre ceux qui "pensent autrement" ou agissent à partir d'autres prémices.

Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? Seuls les doués d'intelligence réfléchissent

Coran 9,9
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 20:01

Gérard,

C'est vous qui constamment vennez chercher la confrontation ce n'est pas moi. C'est vous qui avez du mal à accepter d être contredit. Vous vous trahissez quand vous dites qu il y a une évolution de conscience propre à chacun et que même si on le voulait on ne pourrait rien changer car chacun doit faire son expérience. Dans ce cas pourquoi en faire des caisses avec des messages de 3 km ? Car votre ego est touché et si c'est par soucis de vérité il faut le faire avec tout le monde. C'est pour cela que c est lourd d echanger avec vous toujours le même disque.

Vous jugez le Bouddhisme sans en comprendre sa diversité et complexité. A partir de la je n ai rien d autre à dire, je ne me suis jamais revendiqué faisant parti d un yana bien que certaines écoles bouddhistes sont très éclairées. C'est souvent et comme pour tout la tradition qui obscurcie.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3573
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 20:29

dims a écrit:


Votre dentiste vous l'arrache de force ? Non il a votre consentement car vous avez acceptez la souffrance pour guérir.


Mon cher Dim pourquoi vous tournez autours du pot et ne voulez pas répondre à ma question pourtant simple? j'ai dit que si vous voulez un débat sur le consentement on pourra le faire mais pour le moment là n'est pas la question. Bon je repose la question a haute voix.
LE DENTISTE A T'IL OUI OU NON USE DE VIOLENCE POUR ARRACHER MA DENT ? A T'IL BIEN FAIT? ETAIT IL SANS COMPASSION?
Merci de répondre simplement à ces questions, après on pourra discutter sur le problème de consentement OK? sinon je terminerais le débat
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 20:37

Petite question, car ça devient inquiétant là !
Qui a lu la bible entièrement parmi vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 21:16

Milites Templi a écrit:
adamev a écrit:
Beau témoignage de mépris contre ceux qui "pensent autrement" ou agissent à partir d'autres prémices.

Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? Seuls les doués d'intelligence réfléchissent

Coran 9,9

Pas étonnant qu'ensuite l'Islam enfante des terroristes meurtrier! Rolling Eyes Vous croyez que ceux qui ont monté le coup des tours jumelles étaient stupides?

Que ceux qui sur ce forum ont comprit que ce n'est pas une question d'intelligence mais de capacité à aimer, lèvent la main!

Je sais qu'il y a au moins Nathalie2...

Gérard

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 21:26

dims a écrit:
Gérard,

C'est vous qui constamment vennez chercher la confrontation ce n'est pas moi.

Shocked De quoi? Quelle confrontation? Quand j'ai quelque chose à dire je le dis, c'est tout. Je sais très bien que le point faible de la grande majorité des croyants est de confondre l'intelligence intellectuelle et l'intelligence du coeur. La première est purement mentale et mécanique, c'est une capacité à mémoriser et analyser, la deuxième correspond à la capacité à aimer et au discernement spirituel.

La preuve, me suis-je gêné de répondre à Milites? Mais il n'en fait pas des caisses comme vous!

Gérard

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 21:45

l'idiot a écrit:
dims a écrit:


Votre dentiste vous l'arrache de force ? Non il a votre consentement car vous avez acceptez la souffrance pour guérir.


Mon cher Dim pourquoi vous tournez autours du pot et ne voulez pas répondre à ma question pourtant simple? j'ai dit que si vous voulez un débat sur le consentement on pourra le faire mais pour le moment là n'est pas la question.  Bon je repose la question a haute voix.
LE DENTISTE A T'IL OUI OU NON USE DE VIOLENCE POUR ARRACHER MA DENT ? A T'IL BIEN FAIT? ETAIT IL SANS COMPASSION?
Merci de répondre simplement à ces questions, après on pourra discutter sur le problème de consentement OK? sinon je terminerais le débat

C'est vous qui ne voulez pas admettre car nous ne pouvons pas qualifier un geste comme intrinsèquement bon ou mauvais. Tout dépend de comment il est perçu, si un dentiste arrache votre dent avec votre consentement il sera perçu comme bon à l inverse si il vous l arrache de force alors que vous ne le souhaitez pas il sera perçu comme mauvais. En l occurrence si vous frappez une personne il est rare qu'elle soit d accord avec cela donc votre acte sera perçu comme mauvais.
Après si le dentiste le fait par compassion je ne sais je penses qu'il le fait avant tout dans un intérêt personnel qui est l argent.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 22:06

Vous êtes végétarien dims?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3573
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 22:40

dims a écrit:

C'est vous qui ne voulez pas admettre car nous ne pouvons pas qualifier un geste comme intrinsèquement bon ou mauvais. Tout dépend de comment il est perçu, si un dentiste arrache votre dent avec votre consentement il sera perçu comme bon à l inverse si il vous l arrache de force alors que vous ne le souhaitez pas il sera perçu comme mauvais. En l occurrence si vous frappez une personne il est rare qu'elle soit d accord avec cela donc votre acte sera perçu comme mauvais.

Donc vous dites que s'il a arraché ma dent avec violence et avec mon consentement c'est que c'est bien n'est ce pas? mais il l'a quand même fait avec violence n'est ce pas? donc vous admettez qu'il y a des circonstances où un acte violent peut être permis sommes nous d'accord? je pense que les chose commencent à avancer. je vais revenir sur la violence faites sans consentement, mais en parlant de consentement maintenant si votre fils vous demande de le tuer et que vous le faite. Vous lui avez fait un acte violent avec son consentement. Selon vous cette violence est bonne?


dims a écrit:

Après si le dentiste le fait par compassion je ne sais je penses qu'il le fait avant tout dans un intérêt personnel qui est l argent.
Ce n'est pas là le fond de la question, je repose la question autrement: si un dentiste arrache avec violence la dent de son propre fils il peut le faire avec compassion ou sans compassion?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 22:57

dims a écrit:
l'idiot a écrit:
dims a écrit:


Votre dentiste vous l'arrache de force ? Non il a votre consentement car vous avez acceptez la souffrance pour guérir.


Mon cher Dim pourquoi vous tournez autours du pot et ne voulez pas répondre à ma question pourtant simple? j'ai dit que si vous voulez un débat sur le consentement on pourra le faire mais pour le moment là n'est pas la question.  Bon je repose la question a haute voix.
LE DENTISTE A T'IL OUI OU NON USE DE VIOLENCE POUR ARRACHER MA DENT ? A T'IL BIEN FAIT? ETAIT IL SANS COMPASSION?
Merci de répondre simplement à ces questions, après on pourra discutter sur le problème de consentement OK? sinon je terminerais le débat

C'est vous qui ne voulez pas admettre car nous ne pouvons pas qualifier un geste comme intrinsèquement bon ou mauvais. Tout dépend de comment il est perçu, si un dentiste arrache votre dent avec votre consentement il sera perçu comme bon à l inverse si il vous l arrache de force alors que vous ne le souhaitez pas il sera perçu comme mauvais. En l occurrence si vous frappez une personne il est rare qu'elle soit d accord avec cela donc votre acte sera perçu comme mauvais.
Après si le dentiste le fait par compassion je ne sais je penses qu'il le fait avant tout dans un intérêt personnel qui est l argent.

Qu'allez-vous donc chercher avec vos histoires de consentement et de perception? Un enfant peut très bien ne pas vouloir se faire arracher une dent alors que l'acte est nécessaire! Tout comme accepter se faire couper une jambe pour éviter la gangrène. Et vous dites que je rends les choses complexes?

D'autre part, même si c'est son métier, un dentiste peut aussi très bien arracher une dent par compassion. Voir souffrir quelqu'un peut justement éveiller la compassion. L'idiot n'est en définitive pas si idiot...

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 23:48

Gérard2 a écrit:
L'idiot n'est en définitive pas si idiot...

Dans le sujet présent, c'est définitivement l'idiotie qui est le problème. L'idiotie humaine de croire être capable de discerner sa nature profonde par sa seule cognitivité et pouvoir devenir des dieux de la connaissance du bien et du mal. Je vous aime bien Gérard, mais encore et toujours c'est dims qui voit clair… vous devenez vraiment mais vraiment lourd au sens figuré. Ce n'est pas tant l'intention qui compte derrière tout ça, mais la conscience de l'intention elle-même. Être conscient au sens où dims doit l'entendre, du moins pour ce que je suppose avoir compris, c'est faire fi des barrières mentales identitaires pour que l'esprit comprenne les mécanismes profonds de notre être. Ça provoque un détachement avec les réalités physiques et psychiques comme quelqu'un qui aurait fait une EMI, et là c'est la véritable nature qui est révélée puisque nous la vivons sans ces écrans de fumée.

Ce dont vous êtes tous en train de considérer à l'inverse de dims, c'est la nature pécheresse humaine qui voit des nécessités et de lourds sacrifices à réaliser. Mais, dans la nature christique véritable tout cela n'a plus aucun sens. En même temps vous le reconnaissez mais vous n'arrêtez pas de souligner aussi la nécessité du recours à la violence et autres réalités humaines. On fait encore une fois une distinction bon/mauvais entre l'agresseur et l'agressé, le consentement et le non-consentement, etc… Vous aimez donc tous la vérité et désirez l'atteindre, mais vous accordez plus de poids à l'illusion et baignez dedans sans chercher à vous en dépêtrer. C'est plus sécurisant de se complaire dans un bon sens tout relatif à nos petits égos que de chercher à le transcender, mais ce n'est pas grave car le temps fera vieillir aussi de telles convictions. On finira tous par laisser mourir !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 9 Mar 2015 - 23:49

Dims, lorsqu'on est dans un paradigme hors réalité il se répercute forcément sur tous vos raisonnements. Voilà pourquoi je viens vous titiller sur vos interventions.

Ou vous êtes saint et sage et vous n'avez rien à faire ici, votre place étant dans les cieux, ou un monastère hors de toute civilisation, et là, évidemment, vous ne serez plus touché par ce qui se passe à l'extérieur, violence ou non violence; ou vous êtes comme tout le monde ici, ni vraiment saint et ni vraiment sage, et vous êtes contraint d'accepter la violence comme étant une nécessité faisant partie de la réalité absolue universelle. C'est d'ailleurs de cette manière que se manifeste la justice divine, il n'y en a pas d'autres.

Maintenant, je suis entièrement d'accord sur les limites d'un tel raisonnement et des dérives que cela peut impliquer. Je suis également un non violent, mais, franchement, je me demande ce que j'aurais fait sous l'occupation allemande...

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3573
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:00

La violence est mal, je ne crois pas que quelqu'un ici puisse dire le contraire. Mais la violence n'est pas toujours un péché. Pour dire les chose d'une façon générale: le péché est toujours un mal, mais ce ne sont pas tous les maux qui sont des péchés.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:02

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'idiot n'est en définitive pas si idiot...

Dans le sujet présent, c'est définitivement l'idiotie qui est le problème. L'idiotie humaine de croire être capable de discerner sa nature profonde par sa seule cognitivité et pouvoir devenir des dieux de la connaissance du bien et du mal. Je vous aime bien Gérard, mais encore et toujours c'est dims qui voit clair… vous devenez vraiment mais vraiment lourd au sens figuré. Ce n'est pas tant l'intention qui compte derrière tout ça, mais la conscience de l'intention elle-même. Être conscient au sens où dims doit l'entendre, du moins pour ce que je suppose avoir compris, c'est faire fi des barrières mentales identitaires pour que l'esprit comprenne les mécanismes profonds de notre être. Ça provoque un détachement avec les réalités physiques et psychiques comme quelqu'un qui aurait fait une EMI, et là c'est la véritable nature qui est révélée puisque nous la vivons sans ces écrans de fumée.

Ce dont vous êtes tous en train de considérer à l'inverse de dims, c'est la nature pécheresse humaine qui voit des nécessités et de lourds sacrifices à réaliser. Mais, dans la nature christique véritable tout cela n'a plus aucun sens. En même temps vous le reconnaissez mais vous n'arrêtez pas de souligner aussi la nécessité du recours à la violence et autres réalités humaines. On fait encore une fois une distinction bon/mauvais entre l'agresseur et l'agressé, le consentement et le non-consentement, etc… Vous aimez donc tous la vérité et désirez l'atteindre, mais vous accordez plus de poids à l'illusion et baignez dedans sans chercher à vous en dépêtrer. C'est plus sécurisant de se complaire dans un bon sens tout relatif à nos petits égos que de chercher à le transcender, mais ce n'est pas grave car le temps fera vieillir aussi de telles convictions. On finira tous par laisser mourir !

Bah, mais je le comprends très bien tout ça, cher Tabris, malheureusement vous regardez mon doigt, pas là oú je le pointe.

Pour moi la création est parfaite telle qu'elle est, sinon ce n'est plus croire en Dieu et en son omniscience et perfection.
Les mots et les théories ne sont que des mots et des théories, ce n'est que du vent. La nature est là pour nous le rappeler.

Ce n'est pas à la porté de tous de se transformer grâce à une EMI, mais c'est à la porté de tous d'être violent et d'en subir les conséquences...

J'insiste, ce n'est pas une question d'intelligence et d'idiotie, mais de conscience spirituelle, d'être et de capacité à aimer. Inutile que j'entre encore dans de grands discours, essayez de faire jouer un peu votre intuition pour comprendre...

Gérard


Dernière édition par Gérard2 le Mar 10 Mar 2015 - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:11

Gérard2 a écrit:
Pour moi la création est parfaite telle qu'elle est, sinon ce n'est plus croire en Dieu et en son omniscience et perfection.
Les mots et les théories ne sont que des mots et des théories, ce n'est que du vent. La nature est là pour nous le rappeler.

C'est dims qui l'exprime depuis le tout début, vous ne faites que le reprendre à votre sauce en y ajoutant des détails inutiles de pseudo-évolution alors que tout est déjà parfait. Ce qui fait que mon intuition me dit que votre doigt continuera d'osciller de bas en haut sans se fixer sur l'objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:16

Est-ce que Dieu était violent quand il a provoqué le déluge?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:19

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pour moi la création est parfaite telle qu'elle est, sinon ce n'est plus croire en Dieu et en son omniscience et perfection.
Les mots et les théories ne sont que des mots et des théories, ce n'est que du vent. La nature est là pour nous le rappeler.

C'est dims qui l'exprime depuis le tout début, vous ne faites que le reprendre à votre sauce en y ajoutant des détails inutiles de pseudo-évolution alors que tout est déjà parfait. Ce qui fait que mon intuition me dit que votre doigt continuera d'osciller de bas en haut sans se fixer sur l'objectif.

Je ne comprends pas! Si tout est déjà parfait cela veut bien dire que la violence et le mal font partie de la perfection. Mais ce n'est pas pour cela que je suis un violent et que j'encourage la violence et le mal.

Vous ne considérez pas la nature des âmes, c'est pour cette raison que vous ne pourrez jamais saisir oú Dims fait erreur. Si tout était parfait selon la vision de Dims, alors toutes les âmes devraient être identiques et parfaites (ce qui est loin, très très loin d'être le cas!!)

Y a t-il quelqu'un ici qui arrive à comprendre ce que j'essaye de dire?  

G.


Dernière édition par Gérard2 le Mar 10 Mar 2015 - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:21

Est-ce que Dieu a manqué de compassion quand il a détruit Sodome et Gomorrhe?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:27

Gérard2 a écrit:
Je ne comprends pas! Si tout est déjà parfait cela veut bien dire que la violence et le mal font partie de la perfection. Mais ce n'est pas pour cela que je suis un violent et que j'encourage la violence et le mal.

Vous ne considérez pas la nature des âmes, c'est pour cette raison que vous ne pourrez jamais saisir oú Dims fait erreur. Si tout était parfait selon la vision de Dims, alors toutes les âmes devraient être identiques et parfaites (ce qui est loin, très très loin d'être le cas!!)

Y a t-il quelqu'un ici qui arrive à comprendre ce que j'essaye de dire?

Ah si je vois assez bien pour en comprendre l'essentiel !

La perfection fondamentale de nos âmes est absolue et immuable, mais elle est occultée par ce que l'on peut appeler le "péché originel" ou quelque chose d'autre qui expliquerait cette exclusion de l'état parfait. Tout reste parfait dans son essence, incorruptible intrinsèquement mais corruptible en surface (références bibliques sur les vêtements blanchis et/ou souillés à l'appui). Nous sommes aveugles à notre perfection conférée par Dieu qui est Dieu elle-même, mais dont on refuse de laisser l'expression manifestée parfaite. Nous la souillons et la couvrons de nos crasses sans que cela ne la corrompt réellement, c'est l'ignorance tout simplement !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:30

« Serpents, engeance de vipères ! Comment pourrez-vous échapper à la condamnation de la Géhenne? » - Matthieu 23 : 33

Jésus était-il intolérant avec ceux qui ne pensaient pas comme lui?
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 0:59

un petit café pour faire digérer le tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:03

Milites Templi a écrit:
« Serpents, engeance de vipères ! Comment pourrez-vous échapper à la condamnation de la Géhenne? » - Matthieu 23 : 33

Jésus était-il intolérant avec ceux qui ne pensaient pas comme lui?

Tiens, ça n'a rien à voir, mais je constate ici qu'il n'est pas spécifié condamnation ÉTERNELLE...

Normal, Jésus ne peut pas condamner éternellement une mauvaise nature qu'il a lui-même créée...

G.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:14

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Je ne comprends pas! Si tout est déjà parfait cela veut bien dire que la violence et le mal font partie de la perfection. Mais ce n'est pas pour cela que je suis un violent et que j'encourage la violence et le mal.

Vous ne considérez pas la nature des âmes, c'est pour cette raison que vous ne pourrez jamais saisir oú Dims fait erreur. Si tout était parfait selon la vision de Dims, alors toutes les âmes devraient être identiques et parfaites (ce qui est loin, très très loin d'être le cas!!)

Y a t-il quelqu'un ici qui arrive à comprendre ce que j'essaye de dire?

Ah si je vois assez bien pour en comprendre l'essentiel !

La perfection fondamentale de nos âmes est absolue et immuable, mais elle est occultée par ce que l'on peut appeler le "péché originel" ou quelque chose d'autre qui expliquerait cette exclusion de l'état parfait. Tout reste parfait dans son essence, incorruptible intrinsèquement mais corruptible en surface (références bibliques sur les vêtements blanchis et/ou souillés à l'appui). Nous sommes aveugles à notre perfection conférée par Dieu qui est Dieu elle-même, mais dont on refuse de laisser l'expression manifestée parfaite. Nous la souillons et la couvrons de nos crasses sans que cela ne la corrompt réellement, c'est l'ignorance tout simplement !

La perfection fondamentale de nos âmes est certes absolue et immuable, mais ce n'est pas une question de nature fondamentale, mais de conscience. Notre nature fondamentalement parfaite doit grandir et prendre conscience.

C'est ce principe qui explique tout. Vous pouvez parler aussi d'ignorance, mais ce n'est pas une ignorance intellectuelle, c'est une ignorance expérimentale. La vie ne peut qu'être vécue, et pas qu'une seule fois. Voilà pourquoi on ne s'entend pas avec Dims.

G.

Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:17

La question est ici celle de la non-violence. A travers mes petites questions je ne fais que mettre en évidence les incohérences des sentimentalistes, relativistes et autres irréalistes.
Les religions sont pacifiques, elles recherchent la paix par tous les moyens sans exclure la violence si nécessaire. Ce qui est valable tant extérieurement qu'intérieurement (le royaume des cieux appartient aux violents).
J'attends de voir à présent ce que me répondra dims au sujet du végétarisme. Applique-t-il son "principe" de non-violence dans la vie de tous les jours, à commencer par son alimentation?
Si dans une situation de survie il se retrouve isolé dans la nature en plein hiver avec sa famille sur le point de mourrir de froid et de faim, coupera-t-il des branches d'arbres pour les réchauffer ( bien vivant les arbres eux aussi), mais surtout tuera-t-il le premier animal qui passe? Ou laissera-t-il sa famille mourir...pour cause de non-violence?
Je m'adresse à dims mais peuvent répondre tous ceux qui se réclament de la non-violence plutôt que du pacifisme, qui n'exclut pas la possibilité de la violence pour rétablir l'ordre, tant social que spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:33

Milites Templi a écrit:

Je m'adresse à dims mais peuvent répondre tous ceux qui se réclament de la non-violence plutôt que du pacifisme, qui n'exclut pas cette possibilité pour rétablir l'ordre, tant social que spirituel.

Il ne s'agit pas d'être absolument violent ou absolument non-violent. Il y a des degrés dans la non-violence. Ce qui est clair, et là je rejoins Dims, c'est qu'au plus on est près de Dieu et au moins on est violent. Je ne partage pas du tout vos exemples concernant l'AT qui n'ont pour moi aucun lien avec Dieu. La violence ne peut qu'être d'origine humaine. Mais ce n'est pas parce qu'elle est d'origine humaine qu'elle ne fait pas partie de la réalité absolue divine.

Donc, en d'autres termes, que la violence fasse partie de la Réalité absolue divine ne veut pas dire qu'elle puisse de près ou de loin être une volonté divine. Je me situe donc entre Dims et vous! Après tout, n'est-ce pas la voie du milieu qui est toujours le plus proche de la vérité?

G.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:44

Comme l'explique très bien Tabris les notions de bien et de mal sur lesquels nous nous appuyions sont relatives à chacun. Je ne cherches donc pas à expliquer ou à justifier un comportement qui serait bon à avoir car fondamentalement cela n'existe pas en soi. Je dis qu'il faut se placer en Dieu et que Dieu ne se place ni dans la violence et ni dans la non violence.

Il n'existe pas un bien intrinsèquement bien ou un mal intrinsèquement mal. Cela dépend de nos différents types de conditionnements, ou plutôt de nos différentes illusions ( le péché ) qui font que l'on considèrera ceci comme un acte bon ou ceci comme un acte mauvais. C'est pour cela d'ailleurs qu'un débat ne trouve pas d'issue car chacun vie sa réalité relative comme véritable, tous les points de vues relatifs se valent.
Bouddha enseignait la voie du milieu qui est d'éviter les comportements extrêmes. Se contenter du vital uniquement dans le but de trouver et de se placer en Dieu. Tout le reste en plus d'être superflu nous écarte de Dieu.

C'est pour cela que de discuter de ceci ou de cela n'a pas de sens, car nous nous plaçons toujours dans les extrêmes et cela engendre forcément des extrêmes.
C'est comme débattre pourquoi un skieur est tombé ? A cause de ses skis ? A cause de la neige ?
Des le départ il a suivit la voie extrême donc forcément il s'en suit des résultats extrêmes.
Et cela s'applique à tout ! On débat de chose qui n'ont pas lieu d'être débattu.

La compassion et l'altruisme à l'image de Dieu sont insondables intellectuellement. Une profondeur sans fin !
Dans une situation d'agression la solution n'est donc ni la fuite, ni le combat, ni la peur, ni la haine.
Mais la compassion au sens ultime de Dieu et non dans l'interprétation que nous nous en faisons.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:51

Gérard2 a écrit:
Milites Templi a écrit:

Je m'adresse à dims mais peuvent répondre tous ceux qui se réclament de la non-violence plutôt que du pacifisme, qui n'exclut pas cette possibilité pour rétablir l'ordre, tant social que spirituel.

Il ne s'agit pas d'être absolument violent ou absolument non-violent. Il y a des degrés dans la non-violence. Ce qui est clair, et là je rejoins Dims, c'est qu'au plus on est près de Dieu et au moins on est violent. Je ne partage pas du tout vos exemples concernant l'AT qui n'ont pour moi aucun lien avec Dieu. La violence ne peut qu'être d'origine humaine. Mais ce n'est pas parce qu'elle est d'origine humaine qu'elle ne fait pas partie de la réalité absolue divine.

Donc, en d'autres termes, que la violence fasse partie de la Réalité absolue divine ne veut pas dire qu'elle puisse de près ou de loin être une volonté divine. Je me situe donc entre Dims et vous! Après tout, n'est-ce pas la voie du milieu qui est toujours le plus proche de la vérité?

G.


Dims tient clairement à sa non-violence, et ce, au point de vue strictement matériel. J'attends donc qu'il me réponde clairement et sans détours aux situations que je viens d'évoquer.
Quant à la violence spirituelle, on sait très bien de quoi il s'agit et il n'y a pas lieu d'épiloguer là-dessus.
Il se trouve juste que sur ce point, dims confond le relatif et l'absolu...son sujet de philosophie fétiche pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 1:56

dims a écrit:
...C'est pour cela d'ailleurs qu'un débat ne trouve pas d'issue car chacun vie sa réalité relative comme véritable, tous les points de vues relatifs se valent.

C'est à peut près ça, mais tous les points de vue relatifs ne se valent que d'un point de vue absolu.

dims a écrit:

On débat de chose qui n'ont pas lieu d'être débattu.

Et oui, au  bout d'un moment c'est la seule conclusion qui vous reste. Encore une fois, que faites-vous sur ce forum et pourquoi discutez-vous?

dims a écrit:

La compassion et l'altruisme à l'image de Dieu sont insondables intellectuellement. Une profondeur sans fin !
Dans une situation d'agression la solution n'est donc ni la fuite, ni le combat, ni la peur, ni la haine.
Mais la compassion au sens ultime de Dieu et non dans l'interprétation que nous nous en faisons.

Oui, mais seulement d'un point de vue absolu. Toujours les mêmes confusions et les mêmes mélanges...

Tiens, je viens de voir avant de poster que Milites disait la même chose que moi! Smile

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 2:08

Milites Templi a écrit:
...J'attends donc qu'il me réponde clairement et sans détours aux situations que je viens d'évoquer.

"Clairement et sans détour" est impossible pour Dims. Il ne peut raisonner que d'un point de vue absolu. Parfois il s'égare dans le relatif et replonge dans l'absolu deux post plus loin. Pour lui le relatif n'existe pas, point! Mais comme il mélange souvent les deux tout en n'acceptant que l'absolu, il lui est impossible d'être clair

C'est évidemment une position extrême qui ne tient compte que d'un seul revers de la médaille. Je lui ai déjà dit, le relatif existe, pas parce que c'est une réalité objective, mais parce que NOUS le faisons exister! C'est pourtant simple! Et après on me dit que je complique!

G.


Dernière édition par Gérard2 le Mar 10 Mar 2015 - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 2:09

Gérard2 a écrit:
Tiens, je viens de voir avant de poster que Milites disait la même chose que moi!  Smile

Vous et Milites êtes aussi préoccupés par le relatif que Marthe de Béthanie et dims préfère quant à lui suivre l'exemple de sa sœur Marie quant à l'attrait de la vérité exprimée par Jésus. C'est tout à votre honneur de vouloir concilier relatif et absolu pour vous forger votre propre juste milieu, mais il n'y en a pas même pour moi. Quand l'absolu est révélé comme le Christ se révèle alors il n'y a plus de place dans le relatif, un relatif qu'il est sécurisant de se démener à conditionner car c'est le propre de l'homme. Vous êtes donc des hommes qui cherchent à conditionner le divin, à conditionner ce qui ne se conditionne pas. La vérité vous échappe car seule l'humilité peut l'appréhender !

Cela vise plus les chrétiens que vous Gérard, bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 2:18

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Tiens, je viens de voir avant de poster que Milites disait la même chose que moi!  Smile

Vous et Milites êtes aussi préoccupés par le relatif que Marthe de Béthanie et dims préfère quant à lui suivre l'exemple de sa sœur Marie quant à l'attrait de la vérité exprimée par Jésus. C'est tout à votre honneur de vouloir concilier relatif et absolu pour vous forger votre propre juste milieu, mais il n'y en a pas même pour moi. Quand l'absolu est révélé comme le Christ se révèle alors il n'y a plus de place dans le relatif, un relatif qu'il est sécurisant de se démener à conditionner car c'est le propre de l'homme. Vous êtes donc des hommes qui cherchent à conditionner le divin, à conditionner ce qui ne se conditionne pas. La vérité vous échappe car seule l'humilité peut l'appréhender !

Cela vise plus les chrétiens que vous Gérard, bien entendu !

Mais Tabris, je ne suis pas plus préoccupé par le relatif que par l'absolu, vous savez que c'est la Vérité qui me préoccupe, c'est tout. Les deux visions font partie de la Réalité absolue, c'est juste cela que vous ne comprenez pas.

Moi aussi je désire suivre Jésus, que croyez-vous? Pour cela je fais comme je peux, mais je suis bien contraint d'accepter d'être ce que je suis, d'être imparfait et dans le relatif (ce que dit parfois Dims lorsqu'il s'égare et qu'il admet la pseudo réalité du relatif).

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 2:24

Gérard2 a écrit:
Mais Tabris, je ne suis pas plus préoccupé par le relatif que par l'absolu, vous savez que c'est la Vérité qui me préoccupe, c'est tout. Les deux visions font partie de la Réalité absolue, c'est juste cela que vous ne comprenez pas.

Moi aussi je désire suivre Jésus, que croyez-vous? Pour cela je fais comme je peux, mais je suis bien contraint d'accepter d'être ce que je suis, d'être imparfait et dans le relatif.

Je commence à le comprendre venant de vous !

Mais, le Fils de l'homme n'a aucun endroit où reposer sa tête et ce n'est pas pour rien. La vision relative est le propre de l'homme du fait de sa finitude, et c'est très humble de votre part de le reconnaître. Cependant, il apparaît nécessaire de la différencier d'avec le point de vue absolu qui se tourne vers le fond et non la forme comme le disait dims. Certes, la vision relative en fait partie car c'est par les hommes qu'elle trouve son concept… mais c'est tout ce que c'est, de l'abstrait. Dans l'absolu ce n'est plus rien, et si l'absolu implique la perfection réelle et éternelle alors il apparaît évident qu'il faut se défaire de notre attachement d'avec l'abstrait.

Qu'en dites-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2593
Inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 2:35

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Mais Tabris, je ne suis pas plus préoccupé par le relatif que par l'absolu, vous savez que c'est la Vérité qui me préoccupe, c'est tout. Les deux visions font partie de la Réalité absolue, c'est juste cela que vous ne comprenez pas.

Moi aussi je désire suivre Jésus, que croyez-vous? Pour cela je fais comme je peux, mais je suis bien contraint d'accepter d'être ce que je suis, d'être imparfait et dans le relatif.

Je commence à le comprendre venant de vous !

Mais, le Fils de l'homme n'a aucun endroit où reposer sa tête et ce n'est pas pour rien. La vision relative est le propre de l'homme du fait de sa finitude, et c'est très humble de votre part de le reconnaître. Cependant, il apparaît nécessaire de la différencier d'avec le point de vue absolu qui se tourne vers le fond et non la forme comme le disait dims. Certes, la vision relative en fait partie car c'est par les hommes qu'elle trouve son concept… mais c'est tout ce que c'est, de l'abstrait. Dans l'absolu ce n'est plus rien, et si l'absolu implique la perfection réelle et éternelle alors il apparaît évident qu'il faut se défaire de notre attachement d'avec l'abstrait.

Qu'en dites-vous ?

Je suis entièrement d'accord avec cela. Mais se défaire de nos attachements de manière absolue implique un long cheminement évolutif.

Il n'existe pas l'absolu et le relatif, mais l'absolu et des degrés de visions relatives*. Dims croit (ou a l'illusion) que ses pensées/croyances/concepts le sortent du relatif alors qu'il en est rien, il y est toujours pleinement plongé. Le pire c'est qu'il en est inconscient. Parfois il a des éclairs de lucidité quand il affirme qu'il n'est pas parfait et qu'il n'est pas pleinement éveillé ou réalisé. Mais s'il n'est pas pleinement éveillé, c'est que FORCÉMENT il est lui aussi (comme nous tous) dans sa propre réalité relative!

*Ce qui veut dire que la réalité que nous vivons dépend de notre niveau de conscience et qu'elle peut être plus ou moins près de la réalité absolue Divine.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 3:34

Même le libéré vivant (Jivan Mukti) a les pieds sur terre. Et quand dims prétend tout résoudre avec des bisous, il ne les a plus lui justement, sur terre (qu'il médite une des significations du mudra de "la prise de la terre en témoin", son sens littéral en particulier). De là mes questions auxquelles il ne pourra répondre sans se contredire ou reconnaitre qu'il s'est trompé. Que son oui soit oui...et qu'il cesse de philosopher (ou de se voiler/cacher la face).
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 3:56

Oulà celle-là, je ne la laisse pas passer !
Le royaume de dieu n'appartient à pas aux violents, mais les violents tentent de s'en emparer, voilà la différence.
Parce que vous croyez quoi ? qu'on impose facilement sa façon de voir à dieu, s'il a envie de vous faire griller, il vous fera griller !

Sinon de bons points à gérard, il n'est pas mal !
J'aurais pas la patience de faire ce qu'il a fait, il y a longtemps que j'aurais trashé le truc.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 4:18

Mes pensées / croyances / concepts j ai toujours affirmé ne pas les suivre et que personne ne devait les suivre car ils sont naturellement relatifs comme nos échanges. Si je ne vous l ai pas dis 30 fois je ne vous l ai jamais dis. Mais comme à votre habitude vous retenez que ce qui vous arrange.

Croire à l évolution spirituelle relative c est comme de courir sur un chemin sans fin en espérant y trouver une fin.
Alors que l absolu c'est simplement constater que l on s'épuise à courir pour rien sur ce chemin car tout est déjà la.
L absolu est intemporel et vous continuez à penser que vous l atteindrez demain.

Je suis dims le non réalisé mais je suis aussi le réalisé. Je percois suffisamment ce qui est realisé pour connaître l attitude à avoir mais je ne le percois pas assez pour effacer Dims et son péché. Ce n'est pas en pensant que c est avec le temps que je vais effacer  l illusion Dims. L absolu ne raisonne pas comme les hommes raisonnent.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 4:48

"Un philosophe c'est une personne qui quand tu lui pose une question, quand il a fini de te répondre, tu ne te souviens plus de la question que tu lui as posée"

Coluche

Vous ne pouvez pas répondre à mes questions dims? Vos "principes" bloquent sur la réalité? Et le noble octuple sentier alors? Quelle est l'attitude juste (samma-kammanta) à avoir dans les scénarios proposés?
Plus besoin d'en rajouter va...fuyez la réalité avec vos "concepts" mous qui vous servent de refuge (et pas dans le sens traditionnel du terme) et gare au moment de vérité...
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 5:23

Patience Milites Templi.

Je vais vous répondre très simplement comme vous l aviez souhaité.

Suis je un parfait éveillé ? Non.

Maintenant Jesus et Bouddha étaient ils des parfaits éveillés ? OUI.

Jésus et Bouddha n ont ils pas accompli des miracles ? Oui.

Ceux qui vivent pleinement dans le royaume de Dieu sont les parfaits éveillés et ne dépendent plus d aucunes conditions.
Quand ils disent à la montagne deplace toi la montagne se déplace.
Donc ils ne se retrouvent pas coincé dans la forêt et ne dépendent plus d une famille.

La question de départ était celui qui vit dans le royaume de Dieu peut il être violent ? Et bien vous avez votre réponse. Beaucoup viendront et feront des miracles bien plus grand que moi, homme de peu de foi que vous êtes cher Milites. Vous suivez sans doute plus coluche que le Christ, homme au raisonnement matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 5:30

Non, une des questions au non-violent que vous êtes est:

Si dans une situation de survie il se retrouve isolé dans la nature en plein hiver avec sa famille sur le point de mourrir de froid et de faim, coupera-t-il des branches d'arbres pour les réchauffer ( bien vivant les arbres eux aussi), mais surtout tuera-t-il le premier animal qui passe? Ou laissera-t-il sa famille mourir...pour cause de non-violence?

L'autre de savoir si vous étiez végétarien, histoire de voir si vous appliquez votre non-violence à votre alimentation. En aucun cas vous voyez il est question d'Absolu, juste des choses terre à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 5:43

Milites Templi a écrit:
Non, une des questions au non-violent que vous êtes est:

Si dans une situation de survie il se retrouve isolé dans la nature en plein hiver avec sa famille sur le point de mourrir de froid et de faim, coupera-t-il des branches d'arbres pour les réchauffer ( bien vivant les arbres eux aussi), mais surtout tuera-t-il le premier animal qui passe? Ou laissera-t-il sa famille mourir...pour cause de non-violence?

L'autre de savoir si vous étiez végétarien, histoire de voir si vous appliquez votre non-violence à votre alimentation. En aucun cas vous voyez il est question d'Absolu, juste des choses concrètes.

Des pensées d'homme sans foi, cherchant sans cesse à prendre son prochain en traître. Satan  aime à prendre la loi et le bon sens des hommes à témoin pour confondre ceux qui lui résistent. Vous vous gaussez de Dieu en vous en prenant aux plus petits, et pour ma part vous avez perdu tout crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 5:47

Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Non, une des questions au non-violent que vous êtes est:

Si dans une situation de survie il se retrouve isolé dans la nature en plein hiver avec sa famille sur le point de mourrir de froid et de faim, coupera-t-il des branches d'arbres pour les réchauffer ( bien vivant les arbres eux aussi), mais surtout tuera-t-il le premier animal qui passe? Ou laissera-t-il sa famille mourir...pour cause de non-violence?

L'autre de savoir si vous étiez végétarien, histoire de voir si vous appliquez votre non-violence à votre alimentation. En aucun cas vous voyez il est question d'Absolu, juste des choses concrètes.

Des pensées d'homme sans foi, cherchant sans cesse à prendre son prochain en traître. Satan  aime à prendre la loi et le bon sens des hommes à témoin pour confondre ceux qui lui résistent. Vous vous gaussez de Dieu en vous en prenant aux plus petits, et pour ma part vous avez perdu tout crédit.


Votre part mon pauvre, si vous saviez...Et en quoi ces questions sont-ils traitres? Un scout répondrait sans hésiter. D'autant plus que j'ai écris plus haut: "J'attends donc qu'il me réponde clairement et sans détours aux situations que je viens d'évoquer".
Alors votre procès d'inquisition, à d'autres! Un minimum de franchise s'impose et ce n'est pas moi qui tourne autour du pot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 6:01

Milites Templi a écrit:
Votre part mon pauvre, si vous saviez...Et en quoi ces questions sont-ils traitres? Un scout répondrait sans hésiter. Alors votre procès d'inquisition, à d'autres!

Pas un seul de vos messages ne passe sans qu'il n'y ait des marques de vanité, des mots pleins de morgue et un mépris cynique pour ceux qu'ils visent. Je me fiche éperdument de votre point de vue, il suffit de vous lire pour être écœuré. Même pas besoin d'un procès, vous avez le cœur aussi endurci que votre matière grise juste bonne à coaguler. Bonne soirée, le templier !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16710
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 6:13

Mais enfin Tabris, qu'est-ce qui vous prend ?

D'abord, chacun a le droit de s'exprimer.

Milites Templi a raison de demander du concret, car des belles théories, on peut toujours en baratiner.

Et là, j'attends aussi la réponse de Dims à Milites Templi.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 6:17

Un message juste pour dire que le savoir de Milites Templi est une vraie valeur ajoutée pour le forum, heureusement qu'il s'exprime librement.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 6:22

Pourquoi tant d'agressivités pour deux petites questions bénignes?

Réponse: Parce que ces messieurs confondent compassion et sentimentalisme et qu'ils ne veulent pas l'admettre. Que quand les traditions orientales nous apprennent que la vie est un rêve, dims prend cela au pied de la lettre. J'ai aussi affirmé qu'il était déconnecté de la réalité et ses réponses n'ont fait que le confirmer.

Tout ceci pour dire que voilà ce qui arrive avec le néo spiritualisme qui inonde l’Occident, des gens perchés qui voient des rayons et disjonctent à la plus petite question de bon sens. Pas de religion (des prisons), pas de guide spirituel (inutile) pas de rituel (superstitions)...du new-age plein pot qui détraque notre jeunesse. Ceux qui ont connu ou vécu cela dans leur famille comprendront, les calomnies et les menaces ne doivent pas empêcher de dénoncer tout ce fatras pseudo spirituel.

Cette fois-ci j'en ai réellement terminé là-dessus et je n'y reviendrai plus.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 6:24

Merci à Espérance et thomas33. Toujours agréable de savoir que l'on n'écrit pas dans le vide.



Dernière édition par Milites Templi le Mar 10 Mar 2015 - 9:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 7:16

Milites Templi a écrit:
Non, une des questions au non-violent que vous êtes est:

Si dans une situation de survie il se retrouve isolé dans la nature en plein hiver avec sa famille sur le point de mourrir de froid et de faim, coupera-t-il des branches d'arbres pour les réchauffer ( bien vivant les arbres eux aussi), mais surtout tuera-t-il le premier animal qui passe? Ou laissera-t-il sa famille mourir...pour cause de non-violence?

L'autre de savoir si vous étiez végétarien, histoire de voir si vous appliquez votre non-violence à votre alimentation. En aucun cas vous voyez il est question d'Absolu, juste des choses terre à terre.

Il me semble vous avoir répondu que je n'étais pas un parfait éveillé.
Il aurait donc été plus judicieux de me demander directement si j'étais un pécheur plutôt que de vous fatiguer par des questions détournées. Je ne m'en suis jamais caché et Tabris ici même en est témoin.

Donc par ma nature de pécheur mes mots peuvent parfois dépasser ma pensée, par ma nature de pécheur je peux en venir aux mains ( ancien pratiquant de boxe anglaise ), par ma nature de pécheur j'ai pu faire souffrir des gens ou l'espèce animal.
Mais cela c'est quand je m'écarte de Dieu et non quand je me trouve en paix avec lui.

Mais que voulez justifier ? Rien votre pétard est mouillé !
Je n'ai jamais prétendu être un parfait éveillé, mais simplement que je percevais le rayonnement de l'absolu pour savoir qu'elle direction prendre.
Par contre je prétends et j'affirme que celui qui porte en lui le royaume de Dieu est un parfait et qu'il est non violent ( l'origine du débat ). Maintenant nous qui sommes pécheurs, nous sommes en dehors du royaume de Dieu nous portons la malédiction du péché originel. C'est parce que nous croyons que notre vie est conditionnée et limitée que nous sommes violents.

Venons en à vous qui assimilez votre nature de pécheur au royaume de Dieu. Vous tombez dans le trou et vous y faites tombez les ignorants qui vous suivent.
Nous sommes tout les 2 pécheurs mais contrairement à vous je travail chaque jour à dissiper ma nature de pécheur alors que vous vous lui donnez du crédit. Vous qui faites le mal vous vous étés trompé de royaume, vous faites ce que Satan aime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 10 Mar 2015 - 7:17

Mais rien du tout, Espérance !

Avec tout le respect que j'ai pour vous, on ne me fera pas passer des vessies pour des lanternes. Ni liberté d'expression ni tutti quanti dans l'histoire, il est facile de discerner le sarcasme et l'irrespect chez ces pseudos puits de science orgueilleux et imbus de leurs personnes. Un chrétien n'a de Père que Dieu et de Maître que le Christ, à partir de là celui qui prend encore la sagesse des hommes à témoin pour éprouver autrui n'a de sensé que son orgueil. Assez d'hypocrisie et de maximes biaisées !
Revenir en haut Aller en bas
 
La non-violence selon Dims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: