DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La non-violence selon Dims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:48

Espérance a écrit:
Mais Tabris, être chrétien, c'est croire à la résurrection du Christ, ce n'est pas une histoire de ressenti/éprouvé.

Et j'y crois bien entendu ! Où est donc le problème ?
La résurrection est la preuve que naissance et mort ne sont plus rien face à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2588
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:50

Espérance a écrit:
Mais Tabris, être chrétien, c'est croire à la résurrection du Christ, ce n'est pas une histoire de ressenti/éprouvé.

C'est toujours une histoire de senti/ressenti/éprouvé, sinon il n'existerait qu'une seule religion. Pour croire il faut sentir. Même les athées le sont parce qu'ils le sentent.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:58

Je crois que le problème de compréhension provient du paradigme dans lequel chacun se situe. Dans le cas présent, nous tous voyons la vie telle qu'elle nous apparaît comme une vision réelle. Malgré nos sens limités, nous nous bornons à diviniser la création dont le Créateur dans Sa grande Sagesse l'a rendue inexplicable sans des révélations. Mais, chrétiens, bouddhistes, et esprits rationnels déistes oublient que… si Dieu le veut, Il lui suffit de le vouloir, par sa Toute-Puissance cette création conditionnée ne serait plus rien ou serait complètement changée. Tous nos dogmes, croyances et analyses peuvent s'effondrer face à un simple clin d'œil de Dieu. Rien n'est immuable à part Lui, car Il a dit qu'Il fera des Cieux nouveaux et une Terre nouvelle. Comprenez-vous, Espérance ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2588
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 00:00

Tabris a écrit:
J'avais approuvé c'est vrai, mais ce n'est pas le bouddhisme qui m'a fait réalisé ce qui manquait. C'est dims et J&B qui séparent le bon grain de l'ivraie à la fois dans le christianisme et le bouddhisme. Cette étincelle divine est là depuis toujours, somnolente et attendant notre accord pour éclaircir toute notre vie dans un véritable feu d'artifice. Elle n'apparaît pas progressivement puisqu'elle est toujours là, c'est nous qui brisons les voiles de l'illusion pour la redécouvrir et nous marier avec elle. Votre théorie de l'évolution suit donc la forme de la découverte selon dims, il y a bel et bien un périple nécessaire mais uniquement pour réaliser ce qui n'a jamais cessé d'être. Il nous faut nous dépouiller du péché originel, faire une véritable kénose dans cette vie pour voir la Vérité. Mais ça n'invalide en rien ce que disent dims et J&B, votre interprétation est juste trop carrée.

Il y a pourtant une différence importante avec ce que je dis. L'étincelle divine est effectivement là depuis le début, mais elle est comme un enfant qui prend graduellement conscience. C'est cela qui explique la grandeur de coeur. On ne dit pas cette personne a un petit ego, mais plutôt elle a un grand coeur, vous comprenez?

Par l'intermédiaire de l'étincelle divine, Dieu est en nous qu'en potentiel, mais c'est très difficile de faire comprendre cela à quelqu'un qui sent Dieu déjà grandement en lui. Vous adaptez les religions à ce que vous êtes personnellement, mais cela ne peut avoir une valeur universelle. Personne ne possède la même grandeur de coeur, et ça ce n'est pas du vent, ni une croyance, c'est de l'observation.

Gérard
PS. L'étincelle divine n'est pas Dieu, c'est une émanation de Dieu, ou une fraction de Dieu. Elle est émanée table rase, avec l'intelligence, l'amour et la volonté en potentiel. Elle n'a pas d'autres choix que de s'incarner pour se conscientiser.


Dernière édition par Gérard2 le Jeu 19 Mar 2015, 00:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 00:10

Gérard2 a écrit:
Il y a pourtant une différence importante avec ce que je dis. L'étincelle divine est effectivement là depuis le début, mais elle est comme un enfant qui prend graduellement conscience. C'est cela qui explique la grandeur de coeur. On ne dit pas cette personne a un petit ego, mais plutôt il a un grand coeur, vous comprenez?

Par l'intermédiaire de l'étincelle divine, Dieu est en nous qu'en potentiel, mais c'est très difficile de faire comprendre cela à quelqu'un qui sent Dieu déjà grandement en lui. Vous adaptez les religions à ce que vous êtes personnellement, mais cela ne peut avoir une valeur universelle. Personne ne possède la même grandeur de coeur, et ça ce n'est pas du vent, ni une croyance, c'est de l'observation.

Donc vous dites que nous aurions tous un potentiel différent pour ressentir Dieu ? Je n'y crois pas une seconde, c'est contraire à ma vision de l'humilité. Nous sommes tous égaux face à Dieu, que ce soit Espérance ou vous-même c'est Dieu que je cherche à voir à travers vous deux comme à travers tous les gens sur terre que je rencontre. Qui vous a dit que je sens Dieu en moi ? Je Le cherche dans l'altérité nuance, et je L'ai entraperçu rien qu'en lisant fréquemment J&B et dims. Ça dépasse mes simples sens, même pas besoin d'un fake de sixième sens à la charlatanerie spiritualiste. Dieu ne se discerne pas par des sens, mais par quelque chose d'inexplicable… c'est la Grâce. Que puis-je dire de plus ? Je ne le vois pas, mais Il est là. Seuls des cœurs purs et ouverts comme les Cieux y arrivent. Sainte Thérèse est la meilleure figure qui me vienne à l'esprit, tant elle me donnait l'impression de jouer à cache-cache avec Jésus quand je lisais une bande-dessinée plus petit.

Il n'y a pas de potentiel, il n'y a pas de plus grand ou plus petit, nous sommes tous UN.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 00:24

Gérard2 a écrit:
PS : L'étincelle divine n'est pas Dieu, c'est une émanation de Dieu, ou une fraction de Dieu. Elle est émanée table rase, avec l'intelligence, l'amour et la volonté en potentiel. Elle n'a pas d'autres choix que de s'incarner pour se conscientiser.

Trop conceptuel, c'est nécessairement Dieu sans blabla gnostique !
Qui aura vu le Fils aura vu le Père, mais pour voir le Fils ce dernier doit être le Temple du Saint Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2588
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 00:28

Tabris a écrit:
[justify]
Gérard2 a écrit:
Il y a pourtant une différence importante avec ce que je dis. L'étincelle divine est effectivement là depuis le début, mais elle est comme un enfant qui prend graduellement conscience. C'est cela qui explique la grandeur de coeur. On ne dit pas cette personne a un petit ego, mais plutôt il a un grand coeur, vous comprenez?

Par l'intermédiaire de l'étincelle divine, Dieu est en nous qu'en potentiel, mais c'est très difficile de faire comprendre cela à quelqu'un qui sent Dieu déjà grandement en lui. Vous adaptez les religions à ce que vous êtes personnellement, mais cela ne peut avoir une valeur universelle. Personne ne possède la même grandeur de coeur, et ça ce n'est pas du vent, ni une croyance, c'est de l'observation.

Donc vous dites que nous aurions tous un potentiel différent pour ressentir Dieu ? Je n'y crois pas une seconde, c'est contraire à ma vision de l'humilité.

Mais non Tabris, voyons, je dis tout le contraire!  Smile

J'ai rajouté ceci à mon message précédent: L'étincelle divine n'est pas Dieu, c'est une émanation de Dieu, ou une fraction de Dieu. Elle est émanée table rase, avec l'intelligence, l'amour et la volonté en potentiel. Elle n'a pas d'autres choix que de s'incarner pour se conscientiser.

Chaque étincelle divine est parfaitement identique!  Smile  C'est juste que si vous plongez un tantinet dans le bouddhisme et les théories modernes vous n'avez plus d'autres choix que de croire à la réincarnation. C'est le corps causal qui se réincarne (c'est là que se situe le fruit de toutes les expériences vécues). Une âme jeune est une âme qui a peu  expérimenté et qui est encore énormément attachée à la matière. Vous avez des milliards de gens en exemple!  Mais j'aime pas trop parler de ça ici car c'est mal vu.

Nous sommes tous Un par l'esprit (l'étincelle divine). L'étincelle divine est l'enfant de Dieu et cet enfant doit devenir adulte en expérimentant dans la matière par l'intermédiaire de l'homme.

Gérard


Dernière édition par Gérard2 le Jeu 19 Mar 2015, 00:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 00:41

Gérard2 a écrit:
Mais non Tabris, voyons, je dis tout le contraire!  Smile

J'ai rajouté ceci à mon message précédent: L'étincelle divine n'est pas Dieu, c'est une émanation de Dieu, ou une fraction de Dieu. Elle est émanée table rase, avec l'intelligence, l'amour et la volonté en potentiel. Elle n'a pas d'autres choix que de s'incarner pour se conscientiser.

Chaque étincelle divine est parfaitement identique!  Smile  C'est juste que si vous plongez un tantinet dans le bouddhisme et les théories modernes vous n'avez plus d'autres choix que de croire à la réincarnation. C'est le corps causal qui se réincarne (c'est là que se situe le fruit de toutes les expériences vécues). Une âme jeune est une âme qui a peu  expérimenté et qui est encore énormément attachée à la matière. Vous avez des milliards de gens en exemple!  Mais j'aime pas trop parler de ça ici car c'est mal vu.

Nous sommes tous Un par l'esprit (l'étincelle divine). L'étincelle divine est l'enfant de Dieu et cet enfant doit devenir adulte en expérimentant dans la matière par l'intermédiaire de l'homme.

Sauf que je ne crois pas en la réincarnation… ce n'est d'abord pas biblique pour que j'y crois. Je m'y penche simplement par intérêt comme dans l'ensemble du bouddhisme, mais allez me dire d'y croire et méditer c'est un non catégorique. L'âme n'est pas pour moi quelque chose qui se conceptualise et s'enferme dans un cycle de réincarnations. Nous ne vivons qu'une seule fois, et après vient le Jugement car c'est écrit… là-dessus je suis catholique et le resterai. Que mon Oui soit un Oui "conscient et éclairé" !

Je ne vais pas réfuter votre dernière explication, car justement c'est la forme. Mais, le fond c'est qu'il n'y a rien de tel… seul Dieu Est et cette forme n'est qu'une manifestation qui sied à nos sens. Quand tous les phénomènes et manifestations, naturelles ou surnaturelles du monde se produisent encore et toujours seul Dieu Est. Certes, ça a un support qui est notre finitude et la limite de nos sens donc par analogie c'est une pure illusion… nous voyons l'inconditionné comme conditionné par nous-mêmes. Ça revient à ce que vous disiez de "nous le faisons exister" mais il n'y a rien à faire exister de notre part. Nous "conditionnons sensoriellement l'inconditionné" et donc "nous donnons à Dieu une manifestation altérée à cause de notre péché".

NB : Oui, je suis heureusement bien borné avec ce qui me chamboule !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2588
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 01:09

Tabris a écrit:


NB : Oui, je suis heureusement bien borné avec ce qui me chamboule ![/justify]

Smile  Pas de souci Tabris, pas de souci. Comme je vous disais, un discours se doit être cohérent jusqu'au bout. Sans le principe de la réincarnation il n'y a rien qui peut expliquer les différents degrés de coeur spirituel que l'on peut observer. Mais ce principe n'est pas seulement un moyen intellectuel pour expliquer ce que l'on peut observer, il fait partie de toutes les traditions orientales et toutes les nouvelles révélations par channeling occidentales (venant donc d'en haut).

C'est Dieu qui apparait, cher Tabris, retenez bien ça. Tout le reste, tout ce qui n'est pas vérité n'est qu'illusion et est destiné à périr. C'est cela la réelle signification de la réincarnation.

Voilà aussi pourquoi nous nous comprenons pas, vous êtes persuadé que n'importe qui (à n'importe quel stade évolutif), peut accéder pleinement à Dieu rien que par la force de sa volonté. Vous ne réalisez pas que la volonté répond au désir et que le désir dépend des expériences vécues et de la grandeur de coeur qui ne peut qu'être le fruit de plusieurs vies.

Notre discussion s'arrête donc là, ce fut un réel plaisir! Smile  

Gérard sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 01:19

Gérard2 a écrit:
Pas de souci Tabris, pas de souci. Comme je vous disais, un discours se doit être cohérent jusqu'au bout. Sans le principe de la réincarnation il n'y a rien qui peut expliquer les différents degrés de coeur spirituel que l'on peut observer. Mais ce principe n'est pas seulement un moyen intellectuel pour expliquer ce que l'on peut observer, il fait partie de toutes les traditions orientales et toutes les nouvelles révélations par channeling occidentales (venant donc d'en haut).

C'est Dieu qui apparait, cher Tabris, retenez bien ça. Tout le reste, tout ce qui n'est pas vérité n'est qu'illusion et est destiné à périr. C'est cela la réelle signification de la réincarnation.

Voilà aussi pourquoi nous nous comprenons pas, vous êtes persuadé que n'importe qui (à n'importe quel stade évolutif), peut accéder pleinement à Dieu rien que par la force de sa volonté. Vous ne réalisez pas que la volonté répond au désir et que le désir dépend des expériences vécues et de la grandeur de coeur qui ne peut qu'être le fruit de plusieurs vies.

Notre discussion s'arrête donc là, ce fut un réel plaisir! Smile

Pas du tout, mais alors pas du tout ! ^^'

Vous remplacez chez moi "humilité" par "volonté", quant au channeling… bref je ne peux acquiescer à rien de tout cela. Il n'y a pas de stade évolutif réel à mes yeux, il n'y a que la kénose et la grâce. Dieu n'apparaît pas mais c'est nous qui ne le voyons pas, certes le désir et la grandeur de cœur dépendent en grande partie des expériences vécues. Mais, encore une fois tout cela est relatif et sans réalité dans la vision qui doit être ultime. Je trouve ça glauque de penser avoir été quelqu'un d'autre dans le passé, même si je finirais peut-être un jour par être confronté à une désillusion.

Bref, comme vous dites il faut clore tout ça et ce fut un plaisir également !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2588
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 01:31

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pas de souci Tabris, pas de souci. Comme je vous disais, un discours se doit être cohérent jusqu'au bout. Sans le principe de la réincarnation il n'y a rien qui peut expliquer les différents degrés de coeur spirituel que l'on peut observer. Mais ce principe n'est pas seulement un moyen intellectuel pour expliquer ce que l'on peut observer, il fait partie de toutes les traditions orientales et toutes les nouvelles révélations par channeling occidentales (venant donc d'en haut).

C'est Dieu qui apparait, cher Tabris, retenez bien ça. Tout le reste, tout ce qui n'est pas vérité n'est qu'illusion et est destiné à périr. C'est cela la réelle signification de la réincarnation.

Voilà aussi pourquoi nous nous comprenons pas, vous êtes persuadé que n'importe qui (à n'importe quel stade évolutif), peut accéder pleinement à Dieu rien que par la force de sa volonté. Vous ne réalisez pas que la volonté répond au désir et que le désir dépend des expériences vécues et de la grandeur de coeur qui ne peut qu'être le fruit de plusieurs vies.

Notre discussion s'arrête donc là, ce fut un réel plaisir! Smile

Pas du tout, mais alors pas du tout ! ^^'

Vous remplacez chez moi "humilité" par "volonté", quant au channeling… bref je ne peux acquiescer à rien de tout cela. Il n'y a pas de stade évolutif réel à mes yeux, il n'y a que la kénose et la grâce. Dieu n'apparaît pas mais c'est nous qui ne le voyons pas, certes le désir et la grandeur de cœur dépendent en grande partie des expériences vécues. Mais, encore une fois tout cela est relatif et sans réalité dans la vision qui doit être ultime. Je trouve ça glauque de penser avoir été quelqu'un d'autre dans le passé, même si je finirais peut-être un jour par être confronté à une désillusion.

Bref, comme vous dites il faut clore tout ça et ce fut un plaisir également !

Ok pour l'humilité au lieu de la volonté, ça ne change rien au fond du discours.  Smile

Ce que nous sommes aujourd'hui et ce que nous avons été dans le passé n'a aucune importance, seul Dieu et le vrai comptent. Le faux, le "je", ce que nous pensons que nous sommes, ne sont rien, ce ne sont que des illusions. Même Dims pourra vous confirmer cela. Vous vous trompez sur ce que vous êtes réellement: Une individualité spirituelle, pas un homme.

Voir Dieu n'est pas suffisant, il faut s'identifier à Dieu, Il faut ÊTRE!

Je pense que je vais un peu décrocher du forum, peut-être à bientôt.

Bonne nuit Tabris!

Gérard  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 02:57

Gérard2 a écrit:
Sauf que lorsqu'on EST on n'est plus soi, on n'a plus de "je", on est Dieu. Alors comment ÊTRE Dieu sans devenir Dieu?

On ne devient pas l'être de Dieu.

On devient unis à Dieu par le plus grand amour.

Une video sur ce thème en métaphysique :

Théologie métaphysique 27 ─ Théologie chrétienne sur l’acte : Distinguer l'union d'amour et la fusion des êtres (18 mn).



Dans un langage mystique, on utilise souvent un langage métaphysique ("je n'existe plus, c'est le Christ qui existe en moi", "Ils ne feront qu'une seule chair") pour signifier une intense union d'amour.
Cette leçon vise à bien distinguer les choses.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 10:41

Commentaires sur la vidéo :

Saint Jean de la Croix :  Je n'existe plus, toi seul existera en moi.
« Exister », dérivé du grec « ek-sistere » qui signifie « se tenir hors de »  
Parfois on fait signifier au mot exister la même chose qu'au mot ETRE, et parfois au mot ETRE la même chose qu'au mot exister. Le mot exister signifie par lui-même qu'une chose a une consistance à partir de, c'est-à-dire à partir d'autre chose.
Synonymes : subsister, durer, se produire, se manifester.... 




Arnaud : Ne plus être pour qu'il soit

Il faut donc dire ne plus exister/subsister pour qu'il soit, ou transformer son EXISTENCE en ETRE. et c'est ça la Résurrection.
Dieu ne nous ANEANTIT PAS, Il nous TRANSFORME, IL RESTAURE l'état antérieur à la chute  avec quelque chose en plus :
Dieu nous crée dans le temps et l'espace, il nous donne des capacités, il utilise ses capacités que lui-même a créées.
Il utilise sa propre manifestation, comme il le dit par Isaïe.
"Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n'y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.…



Arnaud : Il faut savoir que ce genre de paroles, on les trouve MEME dans l'Ecriture, par ex. St Paul. : Ce n'est plus moi qui vit, c'est le Christ qui vit en moi... on a l'impression qu'on n'a plus St-Paul devant soi, mais qu'on a le Christ devant soi.
Non, c'est Saül transformé en Paul, par le Christ qui se sert des facultés qu'il a mis en Paul pour se manifester.
Le Christ se manifeste selon les facultés de la personne, comme l'eau se déverse dans un contenant en épousant toutes ses formes, et les circonstances de sa vie... pour autant que le contenant n'a pas ou plus d'obstacles.
Ainsi, les différences entre les deux deux Thérèse, ou encore d'un François d'Assise et un François de Sales, ou un Thomas d'Aquin qui avait au seuil de la Vie, considéré sa Somme comme de la paille bonne à brûler.




Arnaud : Pour comprendre cela, il est nécessaire d'avoir FAIT de la métaphysique.
Et comment font les petits enfants (et ceux qui n'ont pas de concepts théologiques et philosophiques ?) auxquels tout a été révélé ? (Je te loue, Père d'avoir révélé cela aux tout petits)
Non, il n'y a  pas disparition de toutes ses capacités individuelles, mais disparition de l'homme animal, du vieil homme. Le nouvel homme a dépassé le niveau animal, mais il le contient tout de même, en le maîtrisant. Le supérieur  contient l'inférieur.
C'est l'ordre qui a été donné à Adam, en Genèse 1,28
Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. Ce qui veut dire : Tu es la tête de cette création que j'ai tout entière bénie et le reste t'est soumis, mais il faut apprendre à le maîtriser.
L'homme a voulu dominer comme un animal, et non pas comme un gardien.
De même avec : Tu enfanteras avec douleurs, et ton mari dominera sur toi. »  L'âme (animale) est dominée par l'esprit (que les catholiques appellent âme spirituelle)




No desire, no problem :
Quand les désirs éphémères et limités au seul bien-être sont comblés,  une personne lucide s'apercevra qu'ils en appellent d'autres, toujours renouvelés mais qui laissent insatisfaits, non conformes qu'ils sont au bonheur en Dieu.
C'est l'eau vive que Jésus propose à la samaritaine contre l'eau des citernes crevassées qui ne retiennent pas l'eau (Jérémie 2.13)


Ex-nihilo
On en a déjà parlé dans un long fil. http://docteurangelique.forumactif.com/t17919p50-dieu-ne-peut-pas-creer-a-partir-du-neant
Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre,
les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités.
Tout a été créé par lui et pour lui.
Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
Il est la tête du corps de l'Eglise; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier.…


La phrase, selon moi, la plus importante de Saint-Paul qui amènent à la compréhension que toutes choses ne peuvent pas subsister hors du Verbe. (ou de l'Intelligence éternelle et suprême)





Le mariage :
C'est le mariage qui ressemble à l'Alliance, et non pas l'Alliance qui ressemble au mariage
L'histoire d'Adam et Eve, est une histoire de séparation et non pas d'union.
Ce que Dieu a uni, c'est son Souffle(esprit/Adam)  avec la Vie (âme/Eve)
Les systèmes religieux à l'image des concepts du monde ont séparé l'homme de Dieu pour avoir le pouvoir de les réunir par effet de manche, car c'est dangereux pour ce même système qu'un croyant navigue seul,les voiles gonflées du Souffle de l'Esprit !
D'ailleurs les saints ont toujours eu des problèmes avec la magistrature romaine.




Excès d'amour ? le langage des saints analphabètes et des enfants qui par définition ne sont pas instruits dans "rationnellement correct" ont justement de ces phrases qui déroutent les théologiens et les philosophes, mais pas les simples, les saints, les sages et les prophètes qui eux, ont transformé le plomb de la connaissance de l'homme animal, en or pur de l'homme spirituel, par la GRACE de Dieu.




Peut-on expliquer le gout de la pêche à un anosmique ?



Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 11:10

Jésus est Dieu mais Dieu n'est pas Jésus. Le christianisme est divin mais Dieu n'est pas chrétien.
Une fusion sans confusion comme disait Maître Eckhart. Voilà pour la vraie distinction du relatif et de l'Absolu.

Dans un langage mystique, on utilise souvent un langage métaphysique

C'est juste. Deux façons de l'aimer très différentes pourtant mais qui peuvent très bien coexister ensemble. Ou alors il s'agit d'un amour possessif, ce qui n'est, en fin de compte, plus de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 11:19

Espérance a écrit:
dims a écrit:
Espérance a écrit:
Mais Jésus est DIEU, la 2ème Personne de la Trinité et cela Bouddha ne l'est pas.

Si nous pouvons le voir comme cela :

La nature de Bouddha qui est l'inconditionné représente le Père.
Siddhârta Gautama est la personne qui représente le Fils.
Et Siddhârta qui réalise la nature de Bouddha représente le saint esprit.

Mais ces 3 vues sont des vues conditionnées et relatives qui en aucun cas ne peuvent montrer ce qu'est l'inconditionné ( Dieu ).

Pour moi, désolée, mais c'est un blasphème. La Trinité, c'est Dieu et bouddha n'a pas été et ne sera jamais Dieu.

Tout à fait, Espérance, et je suis étonné qu'Arnaud ne soit pas encore intervenu...

Vouloir créer des liens avec tout, c'est de la Gnose, Dims, comme les Guénons et consorts.

Vouloir ensuite relier votre démarche mystique en contradiction des dogmes catholiques, c'est votre droit, mais vous n'avez pas à l'ériger en Vérité, juste comme votre ressenti et votre opinion.

Ensuite, on peut tourner en rond trois semaines en faisant du sophisme Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 11:35

Vouloir créer des liens avec tout, c'est de la Gnose

Un mot présent à de nombreuses reprises dans la Bible. Mais le relativisme et le confusionnisme c'est plutôt l’œuvre du gnosticisme et du new âge, ce qui n'est absolument pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 11:52

J&B a écrit:





Arnaud : Ne plus être pour qu'il soit

Il faut donc dire ne plus exister/subsister pour qu'il soit, ou transformer son EXISTENCE en ETRE. et c'est ça la Résurrection.
Dieu ne nous ANEANTIT PAS, Il nous TRANSFORME, IL RESTAURE l'état antérieur à la chute  avec quelque chose en plus :
Dieu nous crée dans le temps et l'espace, il nous donne des capacités, il utilise ses capacités que lui-même a créées.
Il utilise sa propre manifestation, comme il le dit par Isaïe.
"Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n'y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.…
thumleft salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 11:54

Milites Templi a écrit:
Jésus est Dieu mais Dieu n'est pas Jésus.

Le Père et le Fils sont Un. salut
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 11:57

Oui, Un dans leur essence mais non dans la substance. En langage théologique cela donne: vrai Dieu et vrai homme.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 12:01

Milites Templi a écrit:
Oui, Un dans leur essence mais non dans la substance. En langage théologique cela donne: vrai Dieu et vrai homme.

Le Credo ne dit-il pas du Fils qu'il est: "Consubstantiel au Père" ?
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 12:18

Reste à savoir ce que l'on entend par "substance". Le mot "forme" par exemple n'a pas la même signification selon qu'il s'agit de "morphè" ou "eidos". Ne dit-on pas que Dieu s'est assumé une nature humaine? Prétendre le contraire c'est confondre les deux natures du Christ (distinction théologique élémentaire), car Dieu n'a pas besoin de manger et de boire pour vivre. Ne pas comprendre cela c'est donner du grain à moudre à ceux qui nous accusent d’idolâtrie.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 13:33

Milites Templi a écrit:
Jésus est Dieu mais Dieu n'est pas Jésus. Le christianisme est divin mais Dieu n'est pas chrétien.
Une fusion sans confusion comme disait Maître Eckhart. Voilà pour la vraie distinction du relatif et de l'Absolu.


On peut dire aussi que la façon dont Jésus est perçu n'est pas Dieu mais la façon dont Jésus perçoit est Dieu.
Dans la vue de Dieu il n y a pas Jésus mais dans la vue de la condition humaine il y a Jésus.

Dieu est le sans début et le sans fin, Jésus a commencé et fini.
Le sacrifice du soi ( Jésus ) sur la croix pour faire témoigner l'amour du sans condition ( Dieu ).

Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 14:03

Oui, dims
Jésus est l'Homme/Anthropos
et le Christ, le Ressuscité, les deux ne font qu'un.
"Si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux." (Matt 18.19).

L'âme (Jésus)et l'esprit (Christ = l'Oint de Dieu) doivent s'unir pour ressusciter.
Il en est de même pour nous.
C'est la seule interprétation possible de ce passage.

Jésus-Christ est le Prototype de l'homme.

C'est bien ce que dit Paul :
Il est la tête du corps de l'Eglise;
Il est le commencement,
le premier-né d'entre les morts,
afin d'être en tout le premier.…

Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui;  
il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même,
tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux,
en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.






Sinon, en ce qui concerne la fusion sans confusion... la meilleure métaphore, c'est celle du foetus dans le ventre de sa mère. Ce n'est peut-être pas pour rien que Jésus est passé par la naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 15:26

dims a écrit:
Milites Templi a écrit:
Jésus est Dieu mais Dieu n'est pas Jésus. Le christianisme est divin mais Dieu n'est pas chrétien.
Une fusion sans confusion comme disait Maître Eckhart. Voilà pour la vraie distinction du relatif et de l'Absolu.


On peut dire aussi que la façon dont Jésus est perçu n'est pas Dieu mais la façon dont Jésus perçoit est Dieu.
Dans la vue de Dieu il n y a pas Jésus mais dans la vue de la condition humaine il y a Jésus.

Dieu est le sans début et le sans fin, Jésus a commencé et fini.
Le sacrifice du soi ( Jésus ) sur la croix pour faire témoigner l'amour du sans condition ( Dieu ).  


En plus simple, Jésus est le fils de Dieu Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 17:16

L attitude à avoir c'est ni de nier et ni d'affirmer ce que peut être Dieu.
Et nous devons nous placer de la même façon pour toute chose, car l ETRE n est pas conditionné.

Donc quand je dis que Jesus voit Dieu, je formule une vison conditionnée et on ne peut pas dire qu'il y a réellement Jésus qui voit ou qui ne voit pas Dieu. Une fois cela compris je peux dire Jésus voit Dieu !

De la même manière quand je dis que notre perception conditionnée ne voit pas Dieu, j affirme cela dans une vue qui reste aussi conditionnée. Donc on ne peut pas dire qu'il y a réellement une perception conditionnée qui ne voit pas ou qui voit Dieu.
Une fois cela compris je peux dire notre perception conditionnée ne voit pas Dieu.

Car ayant coupé l affirmation par la negation et la negation par l affirmation il y a un non sens et je peux donc pointer le sens ultime.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 18:48

Mon opinion :

Je partage l'avis de Espérance. Le bouddhisme est très différent du christianisme et Dims pousse trop loin la comparaison.

Dans le bouddhisme, il n'y a ni personnes humaines, ni personne divine.

C'est l'inverse dans le christianisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 19:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Mon opinion :

Je partage l'avis de Espérance. Le bouddhisme est très différent du christianisme et Dims pousse trop loin la comparaison.

Dans le bouddhisme, il n'y a ni personnes humaines, ni personne divine.

C'est l'inverse dans le christianisme.
Ouf bien merci Arnaud , d'avoir enfin mis les pendules à l'heure exacte il était grand temps .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 19:05

(y) En trois phrases ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard2 a écrit:
Sauf que lorsqu'on EST on n'est plus soi, on n'a plus de "je", on est Dieu. Alors comment ÊTRE Dieu sans devenir Dieu?

On ne devient pas l'être de Dieu.

On devient unis à Dieu par le plus grand amour.

Une video sur ce thème en métaphysique :

Théologie métaphysique 27 ─ Théologie chrétienne sur l’acte : Distinguer l'union d'amour et la fusion des êtres (18 mn).



Dans un langage mystique, on utilise souvent un langage métaphysique ("je n'existe plus, c'est le Christ qui existe en moi", "Ils ne feront qu'une seule chair") pour signifier une intense union d'amour.
Cette leçon vise à bien distinguer les choses.


cheers Merci Arnaud!

Cette vidéo est importante(comme on peut le voir sur le forum) et c'est bien dit avec vos propres mots. :bisou: salut
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:05

Lapis Lazuli.

Vous auriez dû venir sur ce fil avant... on en est à la 8ème page !!!


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Mon opinion :

Dans le bouddhisme, il n'y a ni personnes humaines, ni personne divine.

C'est l'inverse dans le christianisme.

C'est le principe de vacuité Arnaud et non d'annihilation.
La vacuité c'est la nature de toute chose et la vacuité c'est l'inconditionné. En conséquence le monde relatif que nous percevons c'est Dieu observé mais de façon tronquée. A l'inverse si nous réalisons la vue ultime nous verrons au delà des apparences de ce monde, nous verrons la nature ultime des apparences qui semblaient conditionnées ( comme les personnes humaines par exemple ).

L'inconditionné ne peut être une personne divine, car une "personne divine" est automatiquement conditionnée.
Donc effectivement selon le point de vue que vous m'exposez c'est incompatible car comme je le disais à Espérance dans ce cas le catholicisme est de la même nature que ceux qui vénèrent les déités.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:13

Espérance a écrit:
 Lapis Lazuli.

Vous auriez dû venir sur ce fil avant... on en est à la 8ème page !!!

:beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:16

dims a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mon opinion :

Dans le bouddhisme, il n'y a ni personnes humaines, ni personne divine.

C'est l'inverse dans le christianisme.

C'est le principe de vacuité Arnaud et non d'annihilation.
La vacuité c'est la nature de toute chose et la vacuité c'est l'inconditionné. En conséquence le monde relatif que nous percevons c'est Dieu observé mais de façon tronquée. A l'inverse si nous réalisons la vue ultime nous verrons au delà des apparences de ce monde, nous verrons la nature ultime des apparences qui semblaient conditionnées ( comme les personnes humaines par exemple ).

L'inconditionné ne peut être une personne divine, car une "personne divine" est automatiquement conditionnée.
Donc effectivement selon le point de vue que vous m'exposez c'est incompatible car comme je le disais à Espérance dans ce cas le catholicisme est de la même nature que ceux qui vénèrent les déités.

L'essentiel est que le Christ enseigne que VOUS, INDIVIDUELLEMENT, serez au paradis. Et que vous reverrez celle qui est votre unique mère, qui subsistera avec tous vos souvenirs passés pour l'éternité.

Pas de vacuité dans cet immense amour humble et interpersonnel fondé sur la Personne de Dieu. salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:37

"On décrit la base primordiale par les trois Sagesses : son essence est vacuité, c'est-à-dire dépourvue d'être-en-soi, informulable, au-delà de tout concept et primordialement pure. Sa nature est luminosité, c'est-à-dire que la base n'est pas un néant mais recèle une infinité de qualités lumineuses spontanément présentes quoique non encore manifestées. Son troisième aspect est sa compassion ou énergie, que l'on peut définir comme une ouverture incessante, une aptitude à se manifester qui lui permettra de devenir la base d'émergence de toutes choses."

Ces aspects sont la nature de l'esprit, ils ne font qu'un et sont indivisibles. Donc la compassion est primordiale.

"VOUS, INDIVIDUELLEMENT, serez au paradis. Et que vous reverrez celle qui est votre unique mère, qui subsistera avec tous vos souvenirs passés pour l'éternité."

Oui donc c'est le plan d'existence des Devas que vous visez.


Dernière édition par dims le Ven 20 Mar 2015, 08:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 20:43

Espérance a écrit:
 Lapis Lazuli.

Vous auriez dû venir sur ce fil avant... on en est à la 8ème page !!!


Ben au fait,par curiosité en voyant que le dernier message était signé Arnaud,j'ai jeté un œil.  pirat

J'évitais d'y aller justement pour ne pas y passer un temps fou et répéter les mêmes choses,sachant qu'avec certains c'était peine perdue,sinon perdre patience...et que l'on noie le poisson dans un déluge de messages interminables où l'on joue avec les mots...

Et puis Arnaud à plus de facilité, les bons mots,et plus de science que moi.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 23:02

Lapis-lazuli a écrit:
Espérance a écrit:
 Lapis Lazuli.

Vous auriez dû venir sur ce fil avant... on en est à la 8ème page !!!


Ben au fait,par curiosité en voyant que le dernier message était signé Arnaud,j'ai jeté un œil.  pirat

J'évitais d'y aller justement pour ne pas y passer un temps fou et répéter les mêmes choses,sachant qu'avec certains c'était peine perdue,sinon perdre patience...et que l'on noie le poisson dans un déluge de messages interminables où l'on joue avec les mots...

Et puis Arnaud à plus de facilité, les bons mots,et plus de science que moi.Wink

Vous jouez sur les mots. Avec les mots et les abstractions on peut tout dire et son contraire...

En fait, vous êtes un sacré intello, Dims.

Et la Vérité, c'est comme le bon sens paysan : DES ACTES ET DU CONCRET, rien d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 23:05

Le bouddhisme mène au Nirvana,

Le Paradis, beaucoup plus haut...

Il y a plusieurs demeures dans la maison du Père
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 19 Mar 2015, 23:15

Doumé a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Espérance a écrit:
 Lapis Lazuli.

Vous auriez dû venir sur ce fil avant... on en est à la 8ème page !!!


Ben au fait,par curiosité en voyant que le dernier message était signé Arnaud,j'ai jeté un œil.  pirat

J'évitais d'y aller justement pour ne pas y passer un temps fou et répéter les mêmes choses,sachant qu'avec certains c'était peine perdue,sinon perdre patience...et que l'on noie le poisson dans un déluge de messages interminables où l'on joue avec les mots...

Et puis Arnaud à plus de facilité, les bons mots,et plus de science que moi.Wink

Vous jouez sur les mots. Avec les mots et les abstractions on peut tout dire et son contraire...

En fait, vous êtes un sacré intello, Dims.

Et la Vérité, c'est comme le bon sens paysan : DES ACTES ET DU CONCRET, rien d'autre...

Je pense que vous vous êtes trompé de personne(message)! Wink
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 00:40

Doumé a écrit:
Le bouddhisme mène au Nirvana,

Le Paradis, beaucoup plus haut..
Il y a plusieurs demeures dans la maison du Père

Quand le nirvana est réalisé il n y a plus les notions de haut et de bas car c est l incondionné réalisé.
Le paradis que certains Chretiens mentionnent ici semble au contraire être un état relatif. Il fait toujours parti du samsara il est identique au plan d existence des devas. Donc même si il est agréable à vivre ce bonheur est conditionné. Et tous ce qui est conditionné n a aucune permanence et aucune vérité en soi.

Je crains que certains Chrétiens considerent le Christ comme une idole et non comme une voie que chaque être doit réaliser. Si le Christ n est pas réalisé la vue et les croyances d hommes demeurent.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 00:48

dims a écrit:
Doumé a écrit:
Le bouddhisme mène au Nirvana,

Le Paradis, beaucoup plus haut..
Il y a plusieurs demeures dans la maison du Père

Quand le nirvana est réalisé il n y a plus les notions de haut et de bas car c est l incondionné réalisé.
Le paradis que certains Chretiens mentionnent ici semble au contraire être un état relatif. Il fait toujours parti du samsara il est identique au plan d existence des devas. Donc même si il est agréable à vivre ce bonheur est conditionné. Et tous ce qui est conditionné n a aucune permanence et aucune vérité en soi.

Je crains que certains Chrétiens considerent le Christ comme une idole et non comme une voie que chaque être doit réaliser. Si le Christ n est pas réalisé la vue et les croyances d hommes demeurent.

Pas d'accord du tout. Votre analogie va trop loin.

Le paradis est comparable à un mariage d'amour entre deux personnes bien vivantes et réelles (Dieu et l'âme).

Certes elles s'oublient elles-mêmes mais rien à voir avec la fusion dans le grand tout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 02:05

dims a écrit:
Doumé a écrit:
Le bouddhisme mène au Nirvana,

Le Paradis, beaucoup plus haut..
Il y a plusieurs demeures dans la maison du Père

Quand le nirvana est réalisé il n y a plus les notions de haut et de bas car c est l incondionné réalisé.
Le paradis que certains Chretiens mentionnent ici semble au contraire être un état relatif. Il fait toujours parti du samsara il est identique au plan d existence des devas. Donc même si il est agréable à vivre ce bonheur est conditionné. Et tous ce qui est conditionné n a aucune permanence et aucune vérité en soi.

Je crains que certains Chrétiens considerent le Christ comme une idole et non comme une voie que chaque être doit réaliser. Si le Christ n est pas réalisé la vue et les croyances d hommes demeurent.

Le Christ n'est pas une voie qu'on doit réaliser, il est la voie qu'on doit suivre: "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne va au Père sans passer par Moi." (Jean 14, 6)
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 08:02

Arnaud a écrit:
L'essentiel est que le Christ enseigne que VOUS, INDIVIDUELLEMENT, serez au paradis. Et que vous reverrez celle qui est votre unique mère, qui subsistera avec tous vos souvenirs passés pour l'éternité.

Car Je vais créer de nouveaux cieux et une terre nouvelle, et les choses anciennes s'effaceront de la mémoire, et elles ne reviendront plus à l'esprit. (Isaïe 65:17)

... d'où le danger de croire que les  NDE font foi en ce qui concerne le Paradis mais  qui n'est que le jugement de la Conscience entre les derniers instants d'un rêve individuel (notre vie) et les premiers instants du réveil dans le Réel.

Cette Conscience est la totalité de l'intelligence qui nous a été donnée pour mener notre vie à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 08:44

Lapis-lazuli a écrit:
Doumé a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Espérance a écrit:
 Lapis Lazuli.

Vous auriez dû venir sur ce fil avant... on en est à la 8ème page !!!


Ben au fait,par curiosité en voyant que le dernier message était signé Arnaud,j'ai jeté un œil.  pirat

J'évitais d'y aller justement pour ne pas y passer un temps fou et répéter les mêmes choses,sachant qu'avec certains c'était peine perdue,sinon perdre patience...et que l'on noie le poisson dans un déluge de messages interminables où l'on joue avec les mots...

Et puis Arnaud à plus de facilité, les bons mots,et plus de science que moi.Wink

Vous jouez sur les mots. Avec les mots et les abstractions on peut tout dire et son contraire...

En fait, vous êtes un sacré intello, Dims.

Et la Vérité, c'est comme le bon sens paysan : DES ACTES ET DU CONCRET, rien d'autre...

Je pense que vous vous êtes trompé de personne(message)! Wink

Oui, excusez-moi.neutral C'était pour Dims Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 09:32

J&B a écrit:
Arnaud a écrit:
L'essentiel est que le Christ enseigne que VOUS, INDIVIDUELLEMENT, serez au paradis. Et que vous reverrez celle qui est votre unique mère, qui subsistera avec tous vos souvenirs passés pour l'éternité.

Car Je vais créer de nouveaux cieux et une terre nouvelle, et les choses anciennes s'effaceront de la mémoire, et elles ne reviendront plus à l'esprit. (Isaïe 65:17)

... d'où le danger de croire que les  NDE font foi en ce qui concerne le Paradis mais  qui n'est que le jugement de la Conscience entre les derniers instants d'un rêve individuel (notre vie) et les premiers instants du réveil dans le Réel.

Cette Conscience est la totalité de l'intelligence qui nous a été donnée pour mener notre vie à Dieu.

Notre vie actuel n'est pas un rêve tandis que l'autre serait la réalité. Les mots sont trop forts, trop ambigus.

Je dirais plutôt que cette vie est une réalité inachevé, un simple passage qui prépare la vraie vie définitive où nous seront pleinement accomplis face à Dieu vu face à face et avec les saints et les anges.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 09:47

Il n'empêche que lors  d'un rêve, le rêveur croit vivre une réalité tangible.
Ce n'est qu'au réveil qu'il sait que c'était un rêve.

La vie n'est pas une réalité inachevée, mais au contraire, une réalité augmentée.
Augmentée de nos perceptions conceptualisées et adaptée à notre système de survie du corps.

C'est pour cela que Jésus nous dit de nous débarrasser du surplus et que la voie est étroite.

Ce n'est que dans ce monde du mensonge, que l'on croit qu'il faut toujours augmenter, avoir plus, ++++

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2588
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 10:37

Arnaud Dumouch a écrit:
dims a écrit:
Doumé a écrit:
Le bouddhisme mène au Nirvana,

Le Paradis, beaucoup plus haut..
Il y a plusieurs demeures dans la maison du Père

Quand le nirvana est réalisé il n y a plus les notions de haut et de bas car c est l incondionné réalisé.
Le paradis que certains Chretiens mentionnent ici semble au contraire être un état relatif. Il fait toujours parti du samsara il est identique au plan d existence des devas. Donc même si il est agréable à vivre ce bonheur est conditionné. Et tous ce qui est conditionné n a aucune permanence et aucune vérité en soi.

Je crains que certains Chrétiens considerent le Christ comme une idole et non comme une voie que chaque être doit réaliser. Si le Christ n est pas réalisé la vue et les croyances d hommes demeurent.

Pas d'accord du tout. Votre analogie va trop loin.

Le paradis est comparable à un mariage d'amour entre deux personnes bien vivantes et réelles (Dieu et l'âme).

Certes elles s'oublient elles-mêmes mais rien à voir avec la fusion dans le grand tout.

Bonjour Arnaud,

J'ai beaucoup de différents avec Dims lorsqu'on parle de la dualité et du relatif, mais je partage entièrement sa vue de l'absolu (et après on me dit que je ne fais pas la part des choses Smile  ).

Tant que vous créez une séparation entre Dieu et l'âme vous êtes dans le relatif, c'est à dire dans le principe de deux personnes séparées. Cela n'empêche pas d'être au paradis, bien sûr, mais ce n'est pas encore la pleine réalisation. Le sentiment de "séparativité" diminue graduellement jusqu'à ce qu'il devienne pleine Unité. Lorsque l'âme a atteint l'état d'être dont parle Dims elle est Dieu par IDENTIFICATION.

Être Dieu sans être Dieu, voilà le grand paradoxe que l'on doit parvenir à comprendre. C'est très difficile de parler théoriquement d'un état d'être dont personne ne peut parler par expérience directe. Dieu est ÊTRE sans "je suis", s'identifier à Dieu c'est ne plus avoir de "je suis". Cet état d'être est totalement détaché de tous les sentiments affectifs dont est encore énormément imprégné notre être relatif actuel (l'amour de nos parents, nos amis etc...).
C'est d'ailleurs pour cette raison que Jésus demande de tout quitter pour le suivre.

Si un jour j'ai le temps j'ouvrirai un sujet sur Dieu et je vous transcrirai quelques textes magnifiques que j'ai à disposition. Dims nous offre déjà beaucoup de belles choses sur l'absolu et sur l'état d'être qui permet de s'y identifier. Là oú je diverge avec Dims c'est que je crois en un Dieu impersonnel (un principe unique sans début ni fin) qui est au-delà de tout, qui transcende tout, et qui a une nature intérieure qui est Amour et une nature extérieure qui est vie, les deux natures formant une Unité indissociable.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 11:10

Le Dieu personnel et le Dieu impersonnel c'est toujours le même Dieu. C'est juste la relation qui change.
Dans le premier il y a un "je" et un "Tu", dans le deuxième ni "je" ni "Tu" mais seulement Lui.
De plus, comprendre la relation impersonnelle n'est pas la "vivre". La raison est une faculté individuelle et certains états qui ne sortent pas du cadre psychique...ont vite fait d'être pris pour des "expériences" spirituelles (et je ne parle pas des phénomènes de possession moins rares que l'on pourrait le croire). Et les pseudos-gourous savent très bien jouer là-dessus pour faire prendre aux Occidentaux modernes (en état de délabrement spirituel profond) qui les suivent des vessies pour des lanternes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 11:22

Citation :

Et la Vérité, c'est comme le bon sens paysan : DES ACTES ET DU CONCRET, rien d'autre...
Sa au moins c'est du positif , en quelques mots vous avez dit l'essentiel bien merci à vous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 11:54

Je ferme le sujet. Il tourne...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 20 Mar 2015, 11:59

Gérard2 a écrit:


Bonjour Arnaud,

J'ai beaucoup de différents avec Dims lorsqu'on parle de la dualité et du relatif,

Tant que vous créez une séparation entre Dieu et l'âme vous êtes dans le relatif,
Gérard

Je ne crée pas une séparation entre Dieu et l'âme au plan de l'amour. C'est l'union la plus forte qu'on pourrait chanter ainsi : "Ils ne feront plus qu'une seule chair".

C'est au point de vue de l'être que je maintiens une séparation entre Dieu et l'âme. Il n'y a pas FUSION, un peu comme entre un homme et une femme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La non-violence selon Dims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: