DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La non-violence selon Dims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 00:33

Milites Templi a écrit:
une guerre juste?
tuer est juste?
les horreurs de la guerre sont justes?
les massacres sont justes?


Vous avez raison, on n'aurait jamais dû faire la guerre à Hitler.

"Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée."

Jésus crucifier sur la croix n'a pas fait la guerre à ses bourreaux mais à demander à Dieu de les pardonner.

"Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.
Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera."
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 01:20

Pourquoi se défendre d'une vie et d'un royaume corruptible ?
Se défendre démontre qu'il y a vulnérabilité et fragilité dans cette vie. Nous cherchons par tous les moyens à conserver ce qui va de toute manière périr !
Alors que là ou il y a l'incorruptible, l'invulnérable il ne peut y avoir de faille. Inutile de défendre et de conserver ce qui ne peut être touché.

Tous ceux qui accordent une valeur bénéfique à la guerre n'ont pas encore trouvé le royaume de Dieu.
Ils ont associé leur vie et ce monde corruptible au royaume de Dieu. En voulant garder leur vie ils l'ont perdu !

Les hommes supportant la persécution et qui souhaitent aux persécuteurs de trouver le bonheur son infiniment plus grand car ils sont les témoins du royaume.  
Celui qui endure sont fardeau est en vérité en paix car sa compassion est devenue sans limite elle s'étend dans l'espace infini.
Son fardeau est léger en comparaison du bonheur qu'il reçoit.

Car en quoi sommes nous meilleurs face aux persécuteurs ? En les combattant nous devenons ce qu'ils sont...
Ceux qui combattent Hitler sont devenu Hitler !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 05:48

dims a écrit:
...
Ceux qui combattent Hitler sont devenu Hitler !

Pas tous . Je pense à Emmanuel Mounier , notamment .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 07:33

"Ceux qui combattent Hitler sont devenu Hitler !"

Et que deviennent ceux qui combattent Dieu ?...  

Attention aux formules toutes faites !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 10:19

dims a écrit:

"Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée."

Jésus crucifier sur la croix n'a pas fait la guerre à ses bourreaux mais à demander à Dieu de les pardonner.

"Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.
Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera."


Raisonnement fallacieux situé hors de son contexte
Citez moi un exemple, une parole, un enseignement du Christ, où il défendrait qu'on porte secours à une tierce personne qui serait en danger de mort face à son bourreau.
Au contraire je crois qu'il vous dira :" j'étais en danger de mort et vous ne m'avez pas secouru". Attention dans la légitime défense ce n'est pas la mort ou faire du mal au bourreau qu'on recherche, mais protéger sauver une victime qui crie au secours. Dans l'acte de sauver autrui, il se peut que l'on fasse mal au bourreau, voir même qu'on le tue, mais c'est accidentel, ce n'est pas ce qui était visé, dans notre coeur on l'aime, si on lui fait du mal on va nous même en souffrir autant. Mais si on ne porte pas secoure, on serait alors complice de son crime, chaque fois qu'on reverra dans nos pensées le visage de la victime nous demander secours et qu'on n'a rien fait, croyez moi nul besoin d'un commandement de Dieu pour savoir qu'on a commis un péché par omission, le mal qu'on fait dans ce cas est inscrit direct dans le coeur de tout homme.
Dans la vie on n'est pas toujours situé dans des conditions où on doit choisir entre le bien et le mal. Parfois on doit choisir entre deux maux, et le "non choix" est toujours un choix dans ces situations.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 11:47

Cécile a écrit:
"Ceux qui combattent Hitler sont devenu Hitler !"

Et que deviennent ceux qui combattent Dieu ?...  

Attention aux formules toutes faites !

Pas du tout...
Vous oubliez que Dieu ne peut être combatu car son royaume n est pas de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 11:55

L idiot,

Jésus a refuser que ses disciples prennent les armes pour le sauver.
Vous pouvez toujours vous opposer par une parole et des gestes de compassion. Mais par la violence vous ne faites plus l oeuvre de Dieu et le roi du chaos en est satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 12:00

Pourquoi se défendre d'une vie et d'un royaume corruptible ?
Se défendre démontre qu'il y a vulnérabilité et fragilité dans cette vie. Nous cherchons par tous les moyens à conserver ce qui va de toute manière périr !


C'est étrange mais j'ai comme l'impression que lorsque vous tombez malade vous n'hésitez pas à vous soigner avec l'aide du médecin et des médicaments. Pourquoi tant de peine pour une enveloppe charnelle qui va de toute manière périr?

Tous ceux qui accordent une valeur bénéfique à la guerre n'ont pas encore trouvé le royaume de Dieu.

C'est le roi David qui appréciera, ainsi que Jeanne d'Arc pour ne citer qu'eux.

Car en quoi sommes nous meilleurs face aux persécuteurs ? En les combattant nous devenons ce qu'ils sont...

Ainsi si votre mère se fait agresser devant vous, vous n'interviendrez pas. En effet, vous ne serez pas mieux que l'agresseur sinon. Et puis cela la libèrera de ce monde corruptible.


Cher dims, si un jour vous redescendez de votre planète, étudiez donc pourquoi les doctrines orientales sont on ne peut plus compatibles avec les arts martiaux, ces derniers servants même de support à la spiritualité ( ainsi que la chevalerie chez nous). J'ai indiqué plus haut il me semble la distinction à faire entre pacifisme et non-violence. Ce qu'enseigne aussi le Bouddhisme d'ailleurs...mais le vrai, pas le vôtre.

Si Dieu le veut, vous aussi un jour vous entendrez la sauterelle...

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 12:24

Milites Templi,

Dans votre famille allez vous utiliser la violence pour défendre votre mère de vos freres ?
Ou bien une parole et des gestes de compassion pour apaiser la discorde ?
Vous êtes peut être du genre à taper sur votre famille en même temps. Pauvre homme que vous êtes à rependre la haine. Dieu a fait de l humanité vos frères, vos soeurs,  vos pères et vos mères ! Pratiquer l equanimite parfaite en vers tout les êtres vos préférences ne sont issue que de vos attachements égoïstes.

Il y a autant de courant Bouddhiste differents que de courant Chrétiens ce que vous dites est un non sens.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 12:37

dims a écrit:
L idiot,

Jésus a refuser que ses disciples prennent les armes pour le sauver.
Vous pouvez toujours vous opposer par une parole et des gestes de compassion. Mais par la violence vous ne faites plus l oeuvre de Dieu et le roi du chaos en est satisfait.

Vous faites exprès de ne pas me comprendre ou bien vous jouez au sourd? bon je vais écrire en gras:
IL S'AGISSAIT DE SA PROPRE VIE ET NON DE LA VIE D'UNE TIERCE PERSONNE est ce que vous saisissez la nuance entre livrer sa propre vie pour le salut de l'humanité et ne pas porter secours à une tierce personne qui est en danger de mort?
Donc Jésus n'a pas voulu qu'on le défende contre ses bourreaux parce-qu'il voulait sauver l'humanité
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 13:45

dims a écrit:
Milites Templi,

Dans votre famille allez vous utiliser la violence pour défendre votre mère de vos freres ?
Ou bien une parole et des gestes de compassion pour apaiser la discorde ?
Vous êtes peut être du genre à taper sur votre famille en même temps. Pauvre homme que vous êtes à rependre la haine. Dieu a fait de l humanité vos frères, vos soeurs,  vos pères et vos mères ! Pratiquer l equanimite parfaite en vers tout les êtres vos préférences ne sont issue que de vos attachements égoïstes.

Il y a autant de courant Bouddhiste differents que de courant Chrétiens ce que vous dites est un non sens.

Faites donc semblant de ne pas comprendre (à moins que...), c'est votre problème pas le mien. Gardez donc vos pseudos certitudes et cessez de me relancer sur des sujets que votre vie illusoire empêche d'assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 13:49

Comme je vous ai dis vous pouvez toujours vous opposez par la compassion mais visiblement c est un mot qui vous semble inconnu.

Je vois beaucoup de catholiques ici qui font un procès à l islam mais qui en vérité qui ne valent pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 13:54

Ah bon parce-que jésus va nous juger sur nos "bons sentiments?" vous voyez quelqu'un souffrir, vous êtes compatissant, mais vous ne faites rien pour l'aider concrètement, c'est cela que vous avez appris du christianisme? faites gaffe!
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 13:59

Milites Templi a écrit:
dims a écrit:
Milites Templi,

Dans votre famille allez vous utiliser la violence pour défendre votre mère de vos freres ?
Ou bien une parole et des gestes de compassion pour apaiser la discorde ?
Vous êtes peut être du genre à taper sur votre famille en même temps. Pauvre homme que vous êtes à rependre la haine. Dieu a fait de l humanité vos frères, vos soeurs,  vos pères et vos mères ! Pratiquer l equanimite parfaite en vers tout les êtres vos préférences ne sont issue que de vos attachements égoïstes.

Il y a autant de courant Bouddhiste differents que de courant Chrétiens ce que vous dites est un non sens.

Faites donc semblant de ne pas comprendre (à moins que...), c'est votre problème pas le mien. Gardez donc vos pseudos certitudes et cessez de me relancer sur des sujets que votre vie illusoire empêche d'assimiler.

Mais oui !

J ai bien compris que vous aviez peu de considération pour les problèmes des autres. Sans doute avez vous du mal à assimiler la compassion.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 14:01

l'idiot a écrit:
Ah bon parce-que jésus va nous juger sur nos "bons sentiments?" vous voyez quelqu'un souffrir, vous êtes compatissant, mais vous ne faites rien pour l'aider concrètement, c'est cela que vous avez appris du christianisme? faites gaffe!

Un acte de compassion n est pas un acte de violence !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 14:03

Il y a un temps pour tout mon jeune ami..."un temps pour tuer, et un temps pour guérir; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir"...(Ecclésiaste 3).

Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 14:12

dims a écrit:
l'idiot a écrit:
Ah bon parce-que jésus va nous juger sur nos "bons sentiments?" vous voyez quelqu'un souffrir, vous êtes compatissant, mais vous ne faites rien pour l'aider concrètement, c'est cela que vous avez appris du christianisme? faites gaffe!

Un acte de compassion n est pas un acte de violence !
un médecin qui coupe un pied gangrené ne pose t'il pas un acte de violence envers son patient? donc il doit laisser son patient mourir parce-qu'il ne doit pas lui faire violence? A l'époque de ma jeunesse il n'y avait pas d'anesthésie locale chez les dentistes, donc quand on avait la carie le médecin devait faire un acte très violent en arrachant la dent. Donc selon vous je devais vivre avec mes dents cariées parce-qu'on ne doit pas faire violence?
Alors svp soyez un peu raisonnable!

Et je rappelle que quand on porte secours à une victime , l'intention n'est pas de faire du mal au bourreau, on  doit faire le maximum pour ne pas lui faire du mal, et même si à la fin malgré tout  on lui fait du mal, on devrait en souffrir soi même autant que lui pour le mal qu'on lui a fait! voilà ce qu'on appelle compassion, et non cette lâcheté qui cède et laisse prospérer le mal. OK?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 14:18

Dims, si vous êtes attaqué par un voleur ou si vous êtes témoin de violences envers votre mère, vous laissez faire ?

Dans ce cas, vous n'avez pas de compassion mais c'est de la lâcheté comme le dit plus haut l'idiot.

Entre la théorie et la pratique, il y a un abime vous savez !

Et... les bouddhistes n'ont pas toujours été non plus non-violents en Birmanie :
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/08/15/birmanie-six-bouddhistes-poursuivis-pour-le-meurtre-de-musulmans_3462102_3216.html

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 14:23

Dims, en tant que bon néo spiritualiste inconscient aurait surement été de ceux qui accuser Jésus de possession diabolique quand ce dernier confectionna un fouet pour chasser les marchands du temple. Ou du moins qu'il manquait de compassion...dans l'idée toute personnelle (et sentimentaliste) qu'il se fait de ce mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 15:48

Si je puis me permettre (et je me le permets), vous faites tous erreur au sujet de dims. Mais, bien entendu, c'est lui qui a tort sur toute la ligne et c'est la Raison même qui s'oppose à lui. Je suis moi-même un pauvre idiot pour venir défendre ses affirmations ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 19:18

l'idiot a écrit:
dims a écrit:
l'idiot a écrit:
Ah bon parce-que jésus va nous juger sur nos "bons sentiments?" vous voyez quelqu'un souffrir, vous êtes compatissant, mais vous ne faites rien pour l'aider concrètement, c'est cela que vous avez appris du christianisme? faites gaffe!

Un acte de compassion n est pas un acte de violence !
un médecin qui coupe un pied gangrené ne pose t'il pas un acte de violence envers son patient? donc il doit laisser son patient mourir parce-qu'il ne doit pas lui faire violence? A l'époque de ma jeunesse il n'y avait pas d'anesthésie locale chez les dentistes, donc quand on avait la carie le médecin devait faire un acte très violent en arrachant la dent. Donc selon vous je devais vivre avec mes dents cariées parce-qu'on ne doit pas faire violence?
Alors svp soyez un peu raisonnable!

Et je rappelle que quand on porte secours à une victime , l'intention n'est pas de faire du mal au bourreau, on  doit faire le maximum pour ne pas lui faire du mal, et même si à la fin malgré tout  on lui fait du mal, on devrait en souffrir soi même autant que lui pour le mal qu'on lui a fait! voilà ce qu'on appelle compassion, et non cette lâcheté qui cède et laisse prospérer le mal. OK?

Vous mélangez consentement et non consentement.

Vous connaissez le don de toucher les cœurs ? Non à part casser ou couper des membres visiblement pas !
Ceux qui ont l'Esprit Saint sont avec Dieu et ils ont le don de lire et de toucher les cœurs. Le mal ne prospère donc pas car l'amour y met un terme.
En revanche si vous portez atteinte à l'intégrité physique d'un agresseur vous aurez résolu le problème sur une courte durée mais amplifié sur le long terme.

L'altruisme et la compassion ont un sens très profond :
Premièrement c'est trouver son bonheur dans celui de tout les êtres .
Deuxièmement les actes de compassion ne doivent servir qu'à guider les êtres dans le bonheur véritable de Dieu ( l'altruisme et la compassion ) et non en obscurcissant leur vue en nourrissant leurs intérêts.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 19:24

Espérance a écrit:
Dims, si vous êtes attaqué par un voleur ou si vous êtes témoin de violences envers votre mère, vous laissez faire ?


Je n'ai jamais dit de laissé faire j'ai dis d'agir par compassion et non par violence.
Allez vous frapper un membre de votre famille qui frappe un inconnu ? Ou bien tenter de le raisonner par le cœur ?



Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 19:28

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims, si vous êtes attaqué par un voleur ou si vous êtes témoin de violences envers votre mère, vous laissez faire ?


Je n'ai jamais dit de laissé faire j'ai dis d'agir par compassion et non par violence.
Allez vous frapper un membre de votre famille qui frappe un inconnu ? Ou bien tenter de le raisonner par le cœur ?


Je vous pose une autre question : vous êtes vous déjà trouvé dans cette situation ? moi oui. Hé bien, famille ou pas, il faut défendre celui qui est agressé. Et ça ne peut pas toujours se faire par le raisonnement, je peux vous l'affirmer.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 20:16

Espérance a écrit:
dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims, si vous êtes attaqué par un voleur ou si vous êtes témoin de violences envers votre mère, vous laissez faire ?


Je n'ai jamais dit de laissé faire j'ai dis d'agir par compassion et non par violence.
Allez vous frapper un membre de votre famille qui frappe un inconnu ? Ou bien tenter de le raisonner par le cœur ?


Je vous pose une autre question : vous êtes vous déjà trouvé dans cette situation ? moi oui. Hé bien, famille ou pas, il faut défendre celui qui est agressé. Et ça ne peut pas toujours se faire par le raisonnement, je peux vous l'affirmer.

Oui plusieurs fois même.
Apres vous pouvez défendre en divisant ou en rassemblant, le cœur ne résonne pas il est intuitif et il rassemble.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 20:51

dims a écrit:

Oui plusieurs fois même.
Apres vous pouvez défendre en divisant ou en rassemblant, le cœur ne résonne pas il est intuitif et il rassemble.

Tant mieux pour vous, mais ce n'est pas une généralité. Il faut admettre qu'il y a parfois des situations incontrolables au niveau de la violence et qu'il faut se défendre et défendre celui qui est agressé. Et là, ce n'est pas avec de bonnes paroles
(pour ma part, j'ai appelé les gendarmes)

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 21:23

Espérance a écrit:
dims a écrit:

Oui plusieurs fois même.
Apres vous pouvez défendre en divisant ou en rassemblant, le cœur ne résonne pas il est intuitif et il rassemble.

Tant mieux pour vous, mais ce n'est pas une généralité. Il faut admettre qu'il y a parfois des situations incontrolables au niveau de la violence et qu'il faut se défendre et défendre celui qui est agressé. Et là, ce n'est pas avec de bonnes paroles
(pour ma part, j'ai appelé les gendarmes)

Citation de Gandhi :

"Je m'oppose à la violence parce que lorsqu'elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n'est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent".

"La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée".

"La non-violence est la loi de notre espèce, tout comme la violence est la loi de l'animal".

"Sans doute serais-je chrétien, si les chrétiens l'étaient 24 heures par jour".

"En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur".

"Puisque j'ai rejeté l'épée, il n'est plus rien d'autre que la coupe de l'amour que je puisse offrir à ceux qui se dressent contre moi".
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 21:40

La non-violence n'est enseignée nulle part en Orient si ce n'est par des sectes hétérodoxes dont le pédophile Gandhi en effet, en est un bel exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 22:00

Gandhi, un pédophile ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Luc L



Masculin Messages : 22
Inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 22:21

Bonjour

Milites Templi a écrit:
La non-violence n'est enseignée nulle part en Orient si ce n'est par des sectes hétérodoxes dont le pédophile Gandhi en effet, en est un bel exemple.


Simon a écrit:
Gandhi, un pédophile


C'est une histoire au sujet de une de ses petites-nièces, Selon Manu, la jeune fille de 17 ans dormait nue à ses côtés.

Hummm cette événement a telle été prouvé et on t'il vraiment eu une relation sexuelle. Personnellement j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 22:29

Il l'avoua lui même. Raciste (contre les noirs sud-africain) et ami de Hitler (voir la lettre qu'il lui écrivit) aussi. Le non-violent (sic) a aussi déclaré ceci: "Si nous avions la bombe atomique, nous l’aurions utilisée contre les Britanniques"
Il est aussi couvert de médailles militaires (guerre des Boers, guerre anglo-zoulou) et n'est pas hindou mais proche de la secte des jainistes. Plus d'autre histoires pas très reluisantes...c'est autre chose que la propagande fleur bleu de l'Occident non?


Dernière édition par Milites Templi le Dim 08 Mar 2015, 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 22:32

Et entre ignobles personnages, on se pardonne tout:

Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 22:43

Voici la lettre qu'il envoya à Hitler:


Mon cher ami,

Des amis m’ont encouragé à vous écrire au nom de l’humanité. Mais j’ai résisté à leur requête, pensant qu’une lettre de ma part serait une impertinence. Quelque chose me dit que je ne dois pas faire de calcul et que je dois faire cet appel, quel qu’en soit le prix.

Il est assez clair que vous êtes aujourd'hui la seule personne au monde qui puisse empêcher le déclenchement d’une guerre pouvant réduire l'humanité à l'état sauvage. Devez-vous payer ce prix pour atteindre votre objectif, aussi précieux vous semble-t-il ? Écouterez-vous l'appel d'un homme qui a délibérément évité la solution de la guerre, non sans un certain succès ? Je sollicite néanmoins votre pardon au cas où j’ai commis une erreur en vous écrivant.

Je reste Votre ami sincère, Sd. M. MK Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 23:05

Milites Templi a écrit:
La non-violence n'est enseignée nulle part en Orient si ce n'est par des sectes hétérodoxes dont le pédophile Gandhi en effet, en est un bel exemple.

Les philosophies subitistes et non dualistes sont la plus part du temps non violentes. La violence ne provient que des approches dualistes.
Le zen a l inverse qui est subitiste cultive lui le goût des arts martiaux mais comme toutes philosophies la tradition à jouer son rôle.

Pour ce qui en est de Gandhi j'ai entendu ces rumeurs,  l information doit être vérifier sur des sources fiables c'est tout ce que je peux vous dire.
Mais il serait dommage pour vous qu'un pédophile aye plus de bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 23:28

Moins vous en savez, plus vous l'ouvrez non? Ce qui est dommage pour vous c'est que toutes vos références orientales ont des problèmes sexuels. Quant au zen (qui n'est pas une philosophie) et les arts martiaux (dont vous ignorez tout) il existe des concordances qui vont bien au-delà de vos misérables gouts de jardins.
Quant à Gandhi (ainsi que Sogyal Rinpoché que vous considérez comme un grand maitre...bonjour la lucidité) moi j'ai fait le travail contrairement à vous. Vous apprendrez que Gandhi est honni par les Hindous...contrairement au dépressif Attali qui l'Adule. Ce qui devrait mettre la puce à l'oreille quand on possède encore un peu de jugeote.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 23:39

Milites Templi a écrit:
Il a dit aussi que seuls les violents s'emparent du Royaume de Dieu .


D'ailleurs, j'avais ouvert un sujet à propos de l'application de cette attitude spirituelle:

http://docteurangelique.forumactif.com/t18177-le-royaume-des-cieux-appartient-aux-violents

Bien que le principe de zazen soit excellent il est souillé par la discipline et la rigidité excessive du zen. Ce qui fait que l approche naturelle, non forcée et non dualiste que le meditant devrait experimenter devient une approche contrôlée, forcée et dualiste car dirigé par le mental.

Je comprends mieux pourquoi vous tenez ce genre de discours.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: la non violence selon Dims   Dim 08 Mar 2015, 23:48

Zazen n'est pas un principe mais une posture (et il y en a d'autres comme ritsu zen). Si vous faites référence au reportage vidéo pour la "rigidité" il s'agit d'une sesshin (retraite) pour débutants, il est donc normal que cela soit très encadré. Avant d'être rond il faut être carré. Eh non, vous ne comprenez toujours rien.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 08:10

Je penses au contraire en savoir un peu plus que vous sur le sujet ayant etudié tous les différents courants bouddhistes.
Votre méconnaissance du mahayana et de ses écoles me laisse supposer que vous n'avez qu une approche qui s arrete au zen. Plusieurs maîtres du mahayana ont enseigné la non violence et le Bouddha lui même en disant " la haine engendre la haine, seul l amour y met un terme".

Zazen est le principe juste assis ! Zazen ce veut une méditation non duel au dessus des exercices de concentration comme samatha par exemple.
Elle a pour principe de produire l eveil subitement car dans le mahayana le samsara et le nirvana sont une même réalité seul le point de vue change donc l eveil est subitiste. Sauf qu à l inverse de trekcho dans le dzogchen zazen en pratique est duel.
Car il suffit de regarder le mode de vie des moines zen, mantra, rituel, discipline de vie ect..
Ce sont des attitudes qui rendent zazen non naturelle mais controlée.Dans le dzogchen le naturel est laissé ce qui veut dire que rien n'est cherché ou forcé et qu il n y a pas de différence entre vie quotidienne et méditation assise.
C est cela la méditation ultime laissé les choses telles qu'elles sont ! Ne rien forcer c est être tout simplement.


Dernière édition par dims le Lun 09 Mar 2015, 09:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 08:33

la pratique de zazen (de za assis et zen méditation) est beaucoup plus qu'une simple posture puisque c'est méditer assis.
au japon, le bouddhisme s'est adapté à la vie du pays(principe fondamental du bouddhisme) avec une discipline et une rigueur de samouraï.
une fois le corps discipliné par l'esprit,l'esprit s'exprime.

le Dzogchen est il me semble tibétain et n'a rien à voir avec le japon si ce n'est la finalité et les enseignements de base du bouddhisme qui sont retrouvés dans le monde entier.

Sogyal Rinpoché ? un maître du bouddhisme tibétain qui permet sa compréhension en occident comme d'autres maîtres comme le dalaï lama.
ceux qui le critiquent sans le connaitre oublient la notion de sagesse,c'est triste pour eux mais banal.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 12:02

Et si la maison est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n'est pas digne, que votre paix retourne à vous. Et lorsqu'on ne vous recevra pas et n'écoutera pas vos paroles, en sortant de cette maison ou de cette ville, secouez la poussière de vos pieds

Matthieu 13


Sur ce, faites de beaux rêves.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 12:47

Beau témoignage de mépris contre ceux qui "pensent autrement" ou agissent à partir d'autres prémices.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 13:17

Milites Templi a écrit:
Et si la maison est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n'est pas digne, que votre paix retourne à vous. Et lorsqu'on ne vous recevra pas et n'écoutera pas vos paroles, en sortant de cette maison ou de cette ville, secouez la poussière de vos pieds

Matthieu 13


Sur ce, faites de beaux rêves.

alors on joue dans des pensées obscures? Wink
je ne vois pas un rapport avec ce post, quelques précisions s'imposent.
croyez vous que votre maison est digne? siffler

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 13:28

dims a écrit:
Les philosophies subitistes et non dualistes sont la plus part du temps non violentes. La violence ne provient que des approches dualistes..

Bonjour Dims, je vois que vous êtes toujours autant perdu avec vos théories fumeuses. La violence n'est certainement pas une question d'approche dualiste ou non dualiste. On peut être dualiste et non violent.

dims a écrit:

Ce qui fait que l approche naturelle, non forcée et non dualiste que le meditant devrait experimenter devient une approche contrôlée, forcée et dualiste car dirigé par le mental.

Faut déjà que vous arriviez à nous expliquer comment l'on fait pour avoir une approche naturelle lorsque ce n'est pas dans notre nature.

dims a écrit:

Elle a pour principe de produire l eveil subitement car dans le mahayana le samsara et le nirvana sont une même réalité seul le point de vue change donc l eveil est subitiste.

L'éveil subitement? Shocked ça aussi c'est à la porté de n'importe qui? Shocked
Ce n'est certainement pas avec des théories "d'éveil subit" que vous allez enrayer la violence dans le monde.

dims a écrit:

Ce sont des attitudes qui rendent zazen non naturelle mais controlée.Dans le dzogchen le naturel est laissé ce qui veut dire que rien n'est cherché ou forcé et qu il n y a pas de différence entre vie quotidienne et méditation assise.
C est cela la méditation ultime laissé les choses telles qu'elles sont ! Ne rien forcer c est être tout simplement.
.

Même question que plus haut, faut nous expliquer comment une attitude peut être naturellement bonne lorsque la nature de l'être est naturellement mauvaise.

Dims, j'ai encore une fois le regret de vous dire que vous n'y comprenez rien vous-même à vos propres théories.

Ce qui vous manque ce n'est pas de l'Amour ou de la compassion, mais du discernement et de la sagesse. La sagesse vous permettrait de comprendre que c'est à la fois la violence et la non violence qui permet l'évolution de l'être, car les deux attitudes sont dans la nature. La sagesse vous permettrait aussi de comprendre pourquoi le dogme de l'enfer éternel et la damnation éternelle est encore nécessaire de nos jours (même si nous savons pertinemment tous les deux qu'il en est rien).

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 14:37

1 - Au commencement était le désir et le désir était près de l'homme et le désir était l'homme.
2 - Il était au commencement auprès de l'homme.
3 - Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
4 - Ce qui fut en lui était la violence, et la violence était ténèbres des hommes,
5 - Les ténèbres ont caché la lumière, les ténèbres ont engendré le meurtre et le meurtre la mort.
6 - Il y eut un homme, un envoyé; son nom était Vérité
7 - Il vint pour témoigner, pour rendre témoignage à la lumière,
8 - Il était la lumière véritable, qui éclaire tout homme, venant dans le monde.
9 - Il était dans le monde, et le monde ne l'a pas reconnu.

J'aurais pu commencer aussi de la manière suivante : Au commencement fut le désir et le désir conduisit l'homme à transgresser la Loi de dieu. Le désir de dieu engendra la violence qui engendra le meurtre qui fit entrer la mort dans le monde. Le désir conduisit ainsi le frère à assassiner le frère dont l'offrande était agréée. Et la puanteur du meurtre, appelée culpabilité, répandit la violence dans le monde et la violence devint la vérité du monde. Mais les hommes ne reconnurent pas la violence dont ils firent l'attribut du Créateur du monde. Et la violence devint sacrée et le sacré engendra le religieux qui inventa les rites et les lois pour conjurer la violence et fonder la société des hommes.
Il fut interdit de tuer mais guerres civiles et religieuses légitimèrent la violence.
Et les hommes s’entre-tuèrent au cri de « dieu le veut » pour « mon droit et mon roi ».
Pour célébrer leurs victoires en même temps que la grandeur du dieu qui leur avait données les homme bâtirent des temples plus majestueux les uns que les autres. Mais le désir était tapis dans le cœur des bâtisseurs qui voulurent s'approprier indûment les secrets de l’œuvre.
Et le désir les poussa à faire violence à l'un de leurs frères qui fut retrouvé mort.
Plus tard un homme vint qui criait dans le désert et que les hommes n'entendirent point.
Il vint révéler aux hommes la vraie source de leurs malheurs qui était en eux, non dans le ciel.
Et les hommes firent taire celui qui montrait le chemin de la vie en vérité.
Et toujours le cadavre, depuis son tombeau, répandait son odeur de mort, de violence, de fanatisme, d'ambition, d'ignorance .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 16:04

dims a écrit:
l'idiot a écrit:
dims a écrit:
l'idiot a écrit:
Ah bon parce-que jésus va nous juger sur nos "bons sentiments?" vous voyez quelqu'un souffrir, vous êtes compatissant, mais vous ne faites rien pour l'aider concrètement, c'est cela que vous avez appris du christianisme? faites gaffe!

Un acte de compassion n est pas un acte de violence !
un médecin qui coupe un pied gangrené ne pose t'il pas un acte de violence envers son patient? donc il doit laisser son patient mourir parce-qu'il ne doit pas lui faire violence? A l'époque de ma jeunesse il n'y avait pas d'anesthésie locale chez les dentistes, donc quand on avait la carie le médecin devait faire un acte très violent en arrachant la dent. Donc selon vous je devais vivre avec mes dents cariées parce-qu'on ne doit pas faire violence?
Alors svp soyez un peu raisonnable!

Et je rappelle que quand on porte secours à une victime , l'intention n'est pas de faire du mal au bourreau, on  doit faire le maximum pour ne pas lui faire du mal, et même si à la fin malgré tout  on lui fait du mal, on devrait en souffrir soi même autant que lui pour le mal qu'on lui a fait! voilà ce qu'on appelle compassion, et non cette lâcheté qui cède et laisse prospérer le mal. OK?

Vous mélangez consentement et non consentement.

.

Désolé mais c'est vous qui vous changez subitement le problème de fond que vous avez posé. Je rappelle ce que vous avez dit: "la compassion exclu la violence" ( ou quelque chose de ce genre) alors le dentiste qui a usé de violence pour m'arracher les dents était t'il toujours sans compassion? ce qu'il avait fait était bien ou mal? merci de répondre directement à cette question sans chercher à soulever un autre problème du genre "vous mélangez consentement et consort" , résolvons les problème les un après les autres OK?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9386
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 20:03

adamev a écrit:
1 - Au commencement était le désir et le désir était près de l'homme et le désir était l'homme.
2 - Il était au commencement auprès de l'homme.
3 - Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
... 

De combien avez-vous fait avancer le schmilblick à réécrire ainsi l'évangile selon Saint Jean , Adamev ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 20:11

J'ai loupé de sacrés trucs hier !  :mdr:

Sinon un bravo à militis templis !
Oui j'ai fait du yoga et des arts martiaux (j'ai adouci mon caractère d'ailleurs).
Cette histoire de non-violence est vraiment du n'importe quoi ! Le but étant de ne pas engendre la violence, mais si la violence passe, on la laisse passer => philosophie des prises d’esquives.
Bref, on fait ce qui doit être fait, point barre, et le coeur ne s’arrête pas dans le combat.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 20:53

l'idiot a écrit:
dims a écrit:
l'idiot a écrit:
dims a écrit:


Un acte de compassion n est pas un acte de violence !
un médecin qui coupe un pied gangrené ne pose t'il pas un acte de violence envers son patient? donc il doit laisser son patient mourir parce-qu'il ne doit pas lui faire violence? A l'époque de ma jeunesse il n'y avait pas d'anesthésie locale chez les dentistes, donc quand on avait la carie le médecin devait faire un acte très violent en arrachant la dent. Donc selon vous je devais vivre avec mes dents cariées parce-qu'on ne doit pas faire violence?
Alors svp soyez un peu raisonnable!

Et je rappelle que quand on porte secours à une victime , l'intention n'est pas de faire du mal au bourreau, on  doit faire le maximum pour ne pas lui faire du mal, et même si à la fin malgré tout  on lui fait du mal, on devrait en souffrir soi même autant que lui pour le mal qu'on lui a fait! voilà ce qu'on appelle compassion, et non cette lâcheté qui cède et laisse prospérer le mal. OK?

Vous mélangez consentement et non consentement.

.

Désolé mais c'est vous qui vous changez subitement le problème de fond que vous avez posé. Je rappelle ce que vous avez dit: "la compassion exclu la violence" ( ou quelque chose de ce genre) alors le dentiste qui a usé de violence pour m'arracher les dents était t'il toujours sans compassion? ce qu'il avait fait était bien ou mal? merci de répondre directement à cette question sans chercher à soulever un autre problème du genre "vous mélangez consentement et consort" , résolvons les problème les un après les autres OK?

Votre dentiste vous l'arrache de force ? Non il a votre consentement car vous avez acceptez la souffrance pour guérir.
Maintenant si l'on vous arrache les dents sans votre consentement et bien je crains que vous serez vite fâché.
Essayé donc de retirer une épine dans la patte d'un lion sans son consentement.

Et si l'on suit votre logique d'un mal pour un bien, pourquoi ne pas laisser la victime se faire agresser après tout elle peut en tirer un enseignement positif. Ah oui mais non vous l'acceptez que dans votre sens celui qui justifie vos actes de violence.



Dernière édition par dims le Lun 09 Mar 2015, 21:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 21:12

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Les philosophies subitistes et non dualistes sont la plus part du temps non violentes. La violence ne provient que des approches dualistes..

Bonjour Dims, je vois que vous êtes toujours autant perdu avec vos théories fumeuses. La violence n'est certainement pas une question d'approche dualiste ou non dualiste. On peut être dualiste et non violent.

dims a écrit:

Ce qui fait que l approche naturelle, non forcée et non dualiste que le meditant devrait experimenter devient une approche contrôlée, forcée et dualiste car dirigé par le mental.

Faut déjà que vous arriviez à nous expliquer comment l'on fait pour avoir une approche naturelle lorsque ce n'est pas dans notre nature.

dims a écrit:

Elle a pour principe de produire l eveil subitement car dans le mahayana le samsara et le nirvana sont une même réalité seul le point de vue change donc l eveil est subitiste.

L'éveil subitement?  Shocked   ça aussi c'est à la porté de n'importe qui?  Shocked
Ce n'est certainement pas avec des théories "d'éveil subit" que vous allez enrayer la violence dans le monde.

dims a écrit:

Ce sont des attitudes qui rendent zazen non naturelle mais controlée.Dans le dzogchen le naturel est laissé ce qui veut dire que rien n'est cherché ou forcé et qu il n y a pas de différence entre vie quotidienne et méditation assise.
C est cela la méditation ultime laissé les choses telles qu'elles sont ! Ne rien forcer c est être tout simplement.
.

Même question que plus haut, faut nous expliquer comment une attitude peut être naturellement bonne lorsque la nature de l'être est naturellement mauvaise.

Dims, j'ai encore une fois le regret de vous dire que vous n'y comprenez rien vous-même à vos propres théories.

Ce qui vous manque ce n'est pas de l'Amour ou de la compassion, mais du discernement et de la sagesse. La sagesse vous permettrait de comprendre que c'est à la fois la violence et la non violence qui permet l'évolution de l'être, car les deux attitudes sont dans la nature. La sagesse vous permettrait aussi de comprendre pourquoi le dogme de l'enfer éternel et la damnation éternelle est encore nécessaire de nos jours (même si nous savons pertinemment tous les deux qu'il en est rien).

Gérard

Gérard,

Quand allez vous lâcher ce sac qui vous empêche d'avancer ? Ce sac plein de ressentiment et de fierté mal placée !
J'ai comme le sentiment que vous avez quelque chose à prouver, arrêter donc d'avoir cette fixation sur ma personne si je ne vous intéresse pas.

Enfin comme à votre d'habitude vous interprétez ce débat dans le sens ou vous avez envi de l'interpréter.
Premièrement ce n'est pas moi qui est crée ce sujet mais c'est la suite d'un débat qu'Espérance a transféré ici.
Vous avez prit le débat en cours en intervenant sur le Bouddhisme ( dans votre haine du bouddhisme qui vous aveugle ) sans même comprendre que c'était Milites Templi qui donnait de la valeur au Bouddhisme zen.

Bref maintenant je vous invite à répondre à cette question qui est l'origine du débat et de la mésentente :

Si nous sommes avec Dieu dans l'altruisme et la compassion. Pouvons nous être violent dans cette amour saint ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 21:35

"Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes."

"Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre.
Si quelqu’un veut te traîner en justice, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau."
Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."


Beaucoup d'hypocrisie sur ce forum quand beaucoup s'offusquent en voyant les actions des djihadistes.

Mais ils ne font que se défendre contre les attaques de l'occident face à la l'Islam c'est donc légitime selon vos propos.
Ce n'est pas légitime pour vous car les occidentaux c'est vous ( et moi aussi ) ! Mais comment serait perçu les templiers aujourd'hui si ils essayaient de faire de la ville sainte une terre Chrétienne ?

On n'accepte pas la violence des autres mais on accepte la violence que nous donnons aux autres car notre violence est tellement salvatrice  ange1 .
Les Chrétiens qui font le bien peuvent donc fracturer, défigurer, tuer par compassion c'est magnifique l'amour qui émane de vos esprits si éclairés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Lun 09 Mar 2015, 22:11

dims a écrit:
"Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes."

"Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre.
Si quelqu’un veut te traîner en justice, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau."
Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."


Beaucoup d'hypocrisie sur ce forum quand beaucoup s'offusquent en voyant les actions des djihadistes.

Mais ils ne font que se défendre contre les attaques de l'occident face à la l'Islam c'est donc légitime selon vos propos.
Ce n'est pas légitime pour vous car les occidentaux c'est vous ( et moi aussi ) ! Mais comment serait perçu les templiers aujourd'hui si ils essayaient de faire de la ville sainte une terre Chrétienne ?

On n'accepte pas la violence des autres mais on accepte la violence que nous donnons aux autres car notre violence est tellement salvatrice  ange1 .
Les Chrétiens qui font le bien peuvent donc fracturer, défigurer, tuer par compassion c'est magnifique l'amour qui émane de vos esprits si éclairés.

salut

Je suis aussi capable de violence qu'un autre et mes pensées ne sont pas jamais vraiment tournées vers la moralité chrétienne. En cela, je me sais totalement indigne du Royaume des Cieux et que sans Dieu je serais déjà damné. L'homme tend vers la violence à cause de son égo et de ses instincts de conservation, seul celui qui meurt à lui-même verra Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
La non-violence selon Dims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: