DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La non-violence selon Dims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Miles Templi



Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:24

Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Moi aussi je vous aime :bisou:

C'est justement l'amour qui vous fait défaut, car votre dureté transparaît nettement dans chacune de vos lignes. Vous vous êtes mis en tête de "faire descendre dims de sa tour d'ivoire" parce que selon votre expérience et votre connaissance personnelles c'est un rêveur contenté dans ses principes de non-violence. En cela, vous vous intéressez bien à la forme et non au fond en vous appuyant sur un florilège de raisonnements pertinents dans leur forme limitée. La seule chose de transcendante chez vous, c'est votre condescendance !

Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:25

Milites Templi a écrit:
J'ai dit "votre liste de maitres". Vous vous êtes même offusqué dès mes premières révélations à leur sujet. Pourquoi? Dims, vous qui prétendez que l'on peut tout résoudre par la non-violence (retour au sujet), que mange un être réalisé? Car vous n'avez toujours pas répondu (c'est qui qui joue avec les mots et qui fait semblant de ne pas comprendre?).

Vous fantasmez mon cher quand vos propos sont injustifiés, voir insultant je les corrige. Et je cite leur propos car ils sont cohérents avec la vue ultime mais ils ne sont nullement mes maitres ( je n'ai pas de maitre vous vous souvenez ? ). Vous n'avez pas encore critiqué Namkhai Norbu Rinpoché ?

Retour au sujet ou changement de sujet de votre part ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:29

Milites Templi a écrit:
Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Moi aussi je vous aime :bisou:

C'est justement l'amour qui vous fait défaut, car votre dureté transparaît nettement dans chacune de vos lignes. Vous vous êtes mis en tête de "faire descendre dims de sa tour d'ivoire" parce que selon votre expérience et votre connaissance personnelles c'est un rêveur contenté dans ses principes de non-violence. En cela, vous vous intéressez bien à la forme et non au fond en vous appuyant sur un florilège de raisonnements pertinents dans leur forme limitée. La seule chose de transcendante chez vous, c'est votre condescendance !

Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.

On est omnivore par notre nature de pécheur.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:32

Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation.

Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?





Jésus : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Quitter = tuer = abandonner le concept.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:32

Retour au sujet ou changement de sujet de votre part ?

Je ne fais que vous y renvoyer. Pour les maitres vous êtes d'une mauvaise foi... Même si ne sont pas les vôtre, vous les avez considérés comme une autorité en la matière. Ma critique sur votre lucidité est donc valable.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:35

J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation.

Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?





Jésus : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Quitter = tuer = abandonner le concept.

Merci J&B thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:36

J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation.

Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?





Jésus : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Quitter = tuer = abandonner le concept.

Non, il ne s'agit pas ici de concepts mais tout simplement de quitter ses attaches familiales pour se consacrer à la spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:40

Milites Templi a écrit:
Retour au sujet ou changement de sujet de votre part ?

Je ne fais que vous y renvoyer. Pour les maitres vous êtes d'une mauvaise foi... Même si ne sont pas les vôtre, vous les avez considérés comme une autorité en la matière. Ma critique sur votre lucidité est donc valable.

Je ne pourrais vous dire si ils sont parfait car je ne les côtois pas personnellement. Mais ils sont en tous les cas suffisamment éveillé pour avoir réalisé la voie ultime.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:41

dims a écrit:
Milites Templi a écrit:
Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Moi aussi je vous aime :bisou:

C'est justement l'amour qui vous fait défaut, car votre dureté transparaît nettement dans chacune de vos lignes. Vous vous êtes mis en tête de "faire descendre dims de sa tour d'ivoire" parce que selon votre expérience et votre connaissance personnelles c'est un rêveur contenté dans ses principes de non-violence. En cela, vous vous intéressez bien à la forme et non au fond en vous appuyant sur un florilège de raisonnements pertinents dans leur forme limitée. La seule chose de transcendante chez vous, c'est votre condescendance !

Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.

On est omnivore par notre nature de pécheur.

Et celui qui n'a plus de nature de pécheur, le vrai non-violent selon vous, qu'est-ce qu'il mange?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:41

dims a écrit:
« Tout ce que vous rencontrez, au-dehors et (même) au-dedans de vous-mêmes, tuez-le. Si vous rencontrez un Bouddha, tuez le Bouddha ! Si vous rencontrez un patriarche, tuez le patriarche ! Si vous rencontrez un Arhat, tuez l'Arhat ! Si vous rencontrez vos père et mère, tuez vos père et mère ! Si vous rencontrez vos proches, tuez vos proches ! C'est là le moyen de vous délivrer, et d'échapper à l'esclavage des choses ; c'est là l'évasion, c'est là l'indépendance ! »

En somme il faut tuer la vie pour être sûr de ne plus souffrir et avoir de problèmes. Quel lourd fardeau de sentir qu'on existe et d'avoir une conscience, n'est-ce pas? Dites-moi Dims, pouvez-vous me dire qu'est-ce qui vous fait sentir que vous existez?

Mais il me semble que je vous avez déjà posé cette question. Je me fais guère d'illusions sur la réponse...

Haaa... heureux soient les cailloux...

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:42

Milites Templi a écrit:
Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.

Loin de moi le désir de m'attacher à mon ressenti, être en conflit avec quelqu'un m'est à charge et je ne demande qu'à être corrigé si j'ai jugé hâtivement. Si vous preniez le temps de décortiquer le discours de dims dans ce qu'il explique de plus important, vous noteriez qu'il place le juste être et donc la conscience pure à la base de toutes les actions perpétrées au quotidien. Dans le Royaume des Cieux, toute la violence est transfigurée et cette vérité n'est pas un motif de jugement à l'égard de dims. Si vous êtes conscient de l'activité de votre esprit et que vous ne vous identifiez pas à ce que vos membres font, alors vous pouvez aisément comprendre ce qui implique un acte de violence et comment votre esprit doit s'y référer.

Pour moi c'est ainsi, absence de jugement et mise en pratique du discernement. Si je dois secourir quelqu'un, m'alimenter avec de la chair animale, blesser une forme de vie tant que c'est une nécessité matérielle alors je ne néglige pas cela comme le reste du monde mais je ne me donne pas bonne conscience non plus. Ce sont les conditions de l'existence, et c'est sidérant que vous preniez dims pour un bisounours alors que ce que je résume là me crève littéralement les yeux. La non-violence est résignation de l'esprit, c'est l'intention qui dirige et motive l'acte alors quand vous n'avez pas d'intention de violence ce n'est plus vous qui êtes violent mais l'acte violent jugé nécessaire. Toute activité de l'esprit faite pour justifier telle ou telle chose devient alors contingente et insensée !

C'est bien la seule chose qui me vienne à l'esprit en lisant ceux qui se dressent contre dims… leurs préoccupations sont matérialistes, contingentes et insensées. Et je me retiens encore d'en qualifier certains d'insidieuses, perfides et intentionnellement outrageantes.


Dernière édition par Tabris le Jeu 12 Mar 2015, 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:45

Mais ils sont en tous les cas suffisamment éveillé pour avoir réalisé la voie ultime.

Sogyal Rinpoché et Gandhi ont donc réalisé la voie ultime.
Merci dims, pour une fois vous avez répondu clairement à une question posée. Je ne vous embêterai donc plus avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:45

Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:


Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?





Jésus : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Quitter = tuer = abandonner le concept.

Non, il ne s'agit pas ici de concepts mais tout simplement de quitter ses attaches familiales pour se consacrer à la spiritualité.

« Comme Jésus s'adressait encore à la foule, voici, Sa mère et Ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à Lui parler. Quelqu'un Lui dit: Voici, Ta mère et Tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. Mais Jésus répondit à celui qui le Lui disait: Qui est Ma mère, et qui sont Mes frères? Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici Ma mère et Mes frères. Car, quiconque fait la volonté de Mon Père qui est dans les cieux, celui-là est Mon frère, et Ma soeur, et Ma mère. » (Matthieu 12:46-50)

Ce n'est pas "se consacrer à la spiritualité", mais la vie qui prend une signification nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:46

Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:


Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?

Jésus : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Quitter = tuer = abandonner le concept.

Non, il ne s'agit pas ici de concepts mais tout simplement de quitter ses attaches familiales pour se consacrer à la spiritualité.


L'attache familiale est un concept qui construit l'illusion de l'ego MA mère, MON père etc...
Ce qui empêche de développer une équanimité parfaite " la bienveillance envers tous les êtres ".
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:50

Milites Templi a écrit:
Mais ils sont en tous les cas suffisamment éveillé pour avoir réalisé la voie ultime.

Sogyal Rinpoché et Gandhi ont donc réalisé la voie ultime.
Merci dims, pour une fois vous avez répondu clairement à une question posée. Je ne vous embêterai donc plus avec ça.

Vous pouvez avoir compris la voie ultime et ne pas être parfaitement réalisé ! Pas besoin de monter sur vos grands chevaux.
J&B, Tabris, Empatrhy ( qui n'est pas la ) et moi même avons compris la voie ultime et pourtant nous ne sommes pas des parfaits.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:54

Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.

Loin de moi le désir de m'attacher à mon ressenti, être en conflit avec quelqu'un m'est à charge et je ne demande qu'à être corrigé si j'ai jugé hâtivement. Si vous preniez le temps de décortiquer le discours de dims dans ce qu'il explique de plus important, vous noteriez qu'il place le juste être et donc la conscience pure à la base de toutes les actions perpétrées au quotidien. Dans le Royaume des Cieux, toute la violence est transfigurée et cette vérité n'est pas un motif de jugement à l'égard de dims. Si vous êtes conscient de l'activité de votre esprit et que vous ne vous identifiez pas à ce que vos membres font, alors vous pouvez aisément comprendre ce qui implique un acte de violence et comment votre esprit doit s'y référer.

Pour moi c'est ainsi, absence de jugement et mise en pratique du discernement. Si je dois secourir quelqu'un, m'alimenter avec de la chair animale, blesser une forme de vie tant que c'est une nécessité matérielle alors je ne néglige pas cela comme le reste du monde mais je ne me donne pas bonne conscience non plus. Ce sont les conditions de l'existence, et c'est sidérant que vous preniez dims pour un bisounours alors que ce que je résume là me crève littéralement les yeux. La non-violence est résignation de l'esprit, c'est l'intention qui dirige et motive l'acte alors quand vous n'avez pas d'intention de violence ce n'est plus vous qui êtes violent mais l'acte violent jugé nécessaire. Toute activité de l'esprit faite pour justifier telle ou telle chose devient alors contingente et insensée !

C'est bien la seule chose qui me vienne à l'esprit en lisant ceux qui se dressent contre dims… leurs préoccupations sont matérialistes, contingentes et insensées. Et je me retiens encore d'en qualifier certains d'insidieux, perfides et intentionnellement outrageants.

C'est bien la non-violence intégrale comme il le conçoit et au vu de son insistance à ne pas changer d'avis là-dessus (sans argumenter) que j'ai employé le mot de bisounours. Je vois que ce n'est pas votre vision. On en revient donc à ma distinction entre non-violence et pacifisme. La perfection n'étant pas de ce monde, d'où la nécessité de prendre en considération le relatif tant que nous vivons dans ce monde-ci, car il est aussi réel que l'Absolu dans ce bas monde. Pour la transcendance c'est autre chose mais je ne me suis jamais placé sur ce terrain-là. Mes questions étaient terre à terre comme je n'ai cessé de le répéter.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:58

J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:



Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?





Jésus : Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Quitter = tuer = abandonner le concept.

Non, il ne s'agit pas ici de concepts mais tout simplement de quitter ses attaches familiales pour se consacrer à la spiritualité.

« Comme Jésus s'adressait encore à la foule, voici, Sa mère et Ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à Lui parler. Quelqu'un Lui dit: Voici, Ta mère et Tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. Mais Jésus répondit à celui qui le Lui disait: Qui est Ma mère, et qui sont Mes frères? Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici Ma mère et Mes frères. Car, quiconque fait la volonté de Mon Père qui est dans les cieux, celui-là est Mon frère, et Ma soeur, et Ma mère. » (Matthieu 12:46-50)

Ce n'est pas "se consacrer à la spiritualité", mais la vie qui prend une signification nouvelle.

Bien-sûr, vous venez changer de passage ( Rolling Eyes ). Nous avons là la vraie signification de la compassion. Ce que vous faites au plus petit des miens...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:02

dims a écrit:
Milites Templi a écrit:
Mais ils sont en tous les cas suffisamment éveillé pour avoir réalisé la voie ultime.

Sogyal Rinpoché et Gandhi ont donc réalisé la voie ultime.
Merci dims, pour une fois vous avez répondu clairement à une question posée. Je ne vous embêterai donc plus avec ça.

Vous pouvez avoir compris la voie ultime et ne pas être parfaitement réalisé ! Pas besoin de monter sur vos grands chevaux.
J&B, Tabris, Empatrhy ( qui n'est pas la ) et moi même avons compris la voie ultime et pourtant nous ne sommes pas des parfaits.

C'est ce que je vous rabâche depuis le début de nos débats! C'est donc bien d'une compréhension intellectuelle qui s'agit. Vous confirmez ici clairement que c'est bel et bien vous qui nagez en plein concept!

Que croyez-vous, que parce que je reconnais être dans le relatif je ne suis pas en mesure de reconnaitre/comprendre la voie ultime?

Dims, bravo, vous avez gagné ce soir le gros lot de la mauvaise foi!

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:03

Tabris a écrit:

La non-violence est résignation de l'esprit, c'est l'intention qui dirige et motive l'acte alors quand vous n'avez pas d'intention de violence ce n'est plus vous qui êtes violent mais l'acte violent jugé nécessaire. Toute activité de l'esprit faite pour justifier telle ou telle chose devient alors contingente et insensée !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:06

Milites Templi a écrit:
C'est bien la non-violence intégrale comme il le conçoit et au vu de son insistance à ne pas changer d'avis là-dessus (sans argumenter) que j'ai employé le mot de bisounours. Je vois que ce n'est pas votre vision. On en revient donc à ma distinction entre non-violence et pacifisme. La perfection n'étant pas de ce monde, d'où la nécessité de prendre en considération le relatif tant que nous vivons dans ce monde-ci, car il est aussi réel que l'Absolu dans ce bas monde. Pour la transcendance c'est autre chose mais je ne me suis jamais placé sur ce terrain-là. Mes questions étaient terre à terre comme je n'ai cessé de le répéter.

Je ne peux encore une fois que dire non, ma vision tend justement à découvrir que ce que disent J&B et dims effleure la nature véritable de l'esprit. Je dis bien "effleure" car quand on la touche c'est la parfaite réalisation, et leur humilité les fait orbiter autour de ce qui est vrai. La perfection est en ce que Dieu sanctifie, et votre corps a été sanctifié et consacré au Saint Esprit par le sacrifice de Notre Seigneur Jésus-Christ. Vous êtes donc vous-même appelé à devenir parfait comme votre Père céleste est parfait, c'est à vous de manifester physiquement la perfection divine comme tous les saints qui ont foulé le sol de ce monde "imparfait".

Le Royaume des Cieux est en vous, en moi, en J&B et dims, et en tout ce que Dieu a créé.


Dernière édition par Tabris le Jeu 12 Mar 2015, 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:07

dims a écrit:
Milites Templi a écrit:
Mais ils sont en tous les cas suffisamment éveillé pour avoir réalisé la voie ultime.

Sogyal Rinpoché et Gandhi ont donc réalisé la voie ultime.
Merci dims, pour une fois vous avez répondu clairement à une question posée. Je ne vous embêterai donc plus avec ça.

Vous pouvez avoir compris la voie ultime et ne pas être parfaitement réalisé ! Pas besoin de monter sur vos grands chevaux.
J&B, Tabris, Empatrhy ( qui n'est pas la ) et moi même avons compris la voie ultime et pourtant nous ne sommes pas des parfaits.

Compris uniquement avec la raison alors. C'est en partie juste. Alors je tourne la critique autrement. Je dénie leur sincérité au sujet du fait qu'ils cherchent à obtenir la "nature du Bouddha" mais plutôt à abuser royalement de leurs élèves. Présentez ainsi, avez-vous encore une objection?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:07

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Milites Templi a écrit:
Mais ils sont en tous les cas suffisamment éveillé pour avoir réalisé la voie ultime.

Sogyal Rinpoché et Gandhi ont donc réalisé la voie ultime.
Merci dims, pour une fois vous avez répondu clairement à une question posée. Je ne vous embêterai donc plus avec ça.

Vous pouvez avoir compris la voie ultime et ne pas être parfaitement réalisé ! Pas besoin de monter sur vos grands chevaux.
J&B, Tabris, Empatrhy ( qui n'est pas la ) et moi même avons compris la voie ultime et pourtant nous ne sommes pas des parfaits.

C'est ce que je vous rabâche depuis le début de nos débats! C'est donc bien d'une compréhension intellectuelle qui s'agit. Vous confirmez ici clairement que c'est bel et bien vous qui nagez en plein concept!

Que croyez-vous, que parce que je reconnais être dans le relatif je ne suis pas en mesure de reconnaitre/comprendre la voie ultime?

Dims, bravo, vous avez gagné ce soir le gros lot de la mauvaise foi!

Gérard

Et c'est reparti, bonne nuit Gérard !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:11

Gérard2 a écrit:
C'est ce que je vous rabâche depuis le début de nos débats! C'est donc bien d'une compréhension intellectuelle qui s'agit. Vous confirmez ici clairement que c'est bel et bien vous qui nagez en plein concept!

Que croyez-vous, que parce que je reconnais être dans le relatif je ne suis pas en mesure de reconnaitre/comprendre la voie ultime?

Dims, bravo, vous avez gagné ce soir le gros lot de la mauvaise foi!

Le doigt Gérard, le doigt !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:12

Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
C'est bien la non-violence intégrale comme il le conçoit et au vu de son insistance à ne pas changer d'avis là-dessus (sans argumenter) que j'ai employé le mot de bisounours. Je vois que ce n'est pas votre vision. On en revient donc à ma distinction entre non-violence et pacifisme. La perfection n'étant pas de ce monde, d'où la nécessité de prendre en considération le relatif tant que nous vivons dans ce monde-ci, car il est aussi réel que l'Absolu dans ce bas monde. Pour la transcendance c'est autre chose mais je ne me suis jamais placé sur ce terrain-là. Mes questions étaient terre à terre comme je n'ai cessé de le répéter.

Je ne peux encore une fois que dire non, ma vision tend justement à découvrir que ce que disent J&B et dims effleure la nature véritable de l'esprit. Je dois bien "effleure" car quand on la touche c'est la parfaite réalisation, et leur humilité les fait orbiter autour de ce qui est vrai. La perfection est en ce que Dieu sanctifie, et votre corps a été sanctifié et consacré au Saint Esprit par le sacrifice de Notre Seigneur Jésus-Christ. Vous êtes donc vous-même appelés à devenir parfait comme votre Père céleste est parfait, c'est à vous de manifester physiquement la perfection divine comme tous les saints qui ont foulé le sol de ce monde "imparfait".

Le Royaume des Cieux est en vous, en moi, en J&B et dims, et en tout ce que Dieu a créé.

Sauf que justement quand je lui propose des situations précises je n'évoque pas les choses de l'esprit mais bien des attitudes concrètes. Sa volonté (du Seigneur) c'est sur terre comme au ciel. Les deux sont liés non séparés. Le réel et l'illusion ce n'est pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:17

Tabris a écrit:
[justify]... La non-violence est résignation de l'esprit, c'est l'intention qui dirige et motive l'acte alors quand vous n'avez pas d'intention de violence ce n'est plus vous qui êtes violent mais l'acte violent jugé nécessaire. Toute activité de l'esprit faite pour justifier telle ou telle chose devient alors contingente et insensée !

La maladie de Dims serait-elle contagieuse? Shocked

Quand on n'a pas d'intention de violence (et qu'on est violent, sic) ce n'est pas nous qui sommes violents mais l'acte violent jugé nécessaire!

En clair, pour ceux qui lisent trop rapidement, lorsqu'on juge que l'acte violent est nécessaire, alors on n'est plus violent!

C'est exactement le contraire de ce qu'affirme Dims, mais comme c'est Tabris qui l'écrit, alors Dims applaudit.

Mais nous sommes en présence ici de vrais artistes de la langue de bois, dites-donc!  Smile  On est en train d'atteindre des sommets de mauvaise foi!

Chapeau Tabris, vraiment chapeau sur ce coup. Je vois bien Dims président et vous son premier ministre!  Smile

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:19

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
C'est ce que je vous rabâche depuis le début de nos débats! C'est donc bien d'une compréhension intellectuelle qui s'agit. Vous confirmez ici clairement que c'est bel et bien vous qui nagez en plein concept!

Que croyez-vous, que parce que je reconnais être dans le relatif je ne suis pas en mesure de reconnaitre/comprendre la voie ultime?

Dims, bravo, vous avez gagné ce soir le gros lot de la mauvaise foi!

Le doigt Gérard, le doigt !

Oui oui, c'est ça, regardez plutôt oú je pointe le mien!

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:19

Milites Templi a écrit:
Sauf que justement quand je lui propose des situations précises je n'évoque pas les choses de l'esprit mais bien des attitudes concrètes. Sa volonté (du Seigneur) c'est sur terre comme au ciel. Les deux sont liés non séparés. Le réel et l'illusion ce n'est pas la même chose.

Mais, justement parce que de telles questions sont contingentes et relatives à chacun. Ce n'est pas parce que vous réalisez le Royaume des Cieux que vos actes deviendront glorieux à la face du monde. Vous êtes tenu à l'humilité dans ce monde, même saint vous continuerez à vous plier aux exigences de la vie biologique et à l'inéluctabilité de la mort. C'est simple, dims parle de la voie et sa réalisation (sans effort) donc par humilité qui nous pousse à nous plier aux lois de l'univers. Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus ne souhaitait nullement d'extases, son trésor était le Christ qu'elle cherchait dans la nuit de la foi symbolisée par un cierge.

Vous comprenez ? Il est vain de discuter sur la forme, dans la voie de la sainteté on ne se pose pas de questions matérielles liées à la morale. On se contente de louer le Seigneur chaque jour de notre vie, pratiquant la simple vertu d'humilité dans la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:23

Gérard2 a écrit:
La maladie de Dims serait-elle contagieuse? Shocked

Quand on n'a pas d'intention de violence (et qu'on est violent, sic) ce n'est pas nous qui sommes violents mais l'acte violent jugé nécessaire!

En clair, pour ceux qui lisent trop rapidement, lorsqu'on juge que l'acte violent est nécessaire, alors on n'est plus violent!

C'est exactement le contraire de ce qu'affirme Dims, mais comme c'est Tabris qui l'écrit, alors Dims applaudit.

Mais nous sommes en présence ici de vrais artistes de la langue de bois, dites-donc!  Smile  On est en train d'atteindre des sommets de mauvaise foi!

Chapeau Tabris, vraiment chapeau sur ce coup. Je vois bien Dims président et vous son premier ministre! Smile

Encore que si vous aviez dit que la bêtise n'est pas contagieuse mais qu'elle se propage à la même vitesse, vous auriez eu plus de crédit mon cher Gérard. Ce n'est pas seulement l'avis de dims auquel j'acquiesce, mais à ce que j'ai toujours été… quelqu'un de simple qui ne juge pas en bien ou en mal, mais qui se contente de se plier aux exigences de la vie sans laisser son esprit en pâtir.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:34

Vous êtes tenu à l'humilité dans ce monde, même saint vous continuerez à vous plier aux exigences de la vie biologique et à l'inéluctabilité de la mort.

Mais c'est bien cela que je reprochai à dims qui prétendait résoudre tout conflit ici-bas avec l'amour.
Même quand moi et bien d'autres lui proposons moult situations où il n'y avait pas le choix. Ce n'était pas légitimer la violence mais bien se conformer aux exigences de la vie comme vous dites. Sous peine de planer. Je vous laisse consulter l'historique des messages.

C'est simple, dims parle de la voie et sa réalisation (sans effort) donc par humilité qui nous pousse à nous plier aux lois de l'univers.

Et les lois de l'univers c'est la terre et le ciel, car tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Et en refusant d'utiliser la violence dans les situations que nous lui proposons il refusait justement de s'y plier.

Si l'on parle que du ciel il n'y aura pas de problème. Mais nous sommes aussi sur terre. Celui qui coupe cette relation est hémiplégique spirituellement. L'inverse du rationaliste en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:36

Bref, tout ça pour conclure sur le fait que je m'épuise à prendre les autres en grippe et assister malgré moi à ces conflits intellectuels qui n'ont pas lieu d'être. Dieu nous destine à être serviteurs du plus petit, pas à cracher notre bouillie formatée sur le premier venu en croyant pouvoir sonder son âme.

Bonne nuit, et je demande pardon à ceux que j'ai offensés !
Edit : Je relirai et vous répondrai demain Milites, promis.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 23:40

Bonne nuit Tabris. salut
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 10:48

Pour faire la part des choses, rien de mieux qu'un exemple qui porte en lui tous les éléments qui nous intéressent, celui de Bruder Klaus, ou saint Nicolas de Flue :

Sa famille, http://www.bruderklaus.com/?id=483
Sa vie sociale http://www.bruderklaus.com/?id=484
Sa vie politique http://www.bruderklaus.com/?id=485
L'appel de Dieu : http://www.bruderklaus.com/?id=486

Nicolas, paysan analphabète, a tout quitté, non sans souffrir de doutes violents et non sans faire violence aux concepts de la vie socialement conditionnée.
Résultat : Vers la fin de sa vie, devenu ermite, les grands de toute l'Europe venaient lui demander conseil.
Aux confédérés au bord d'une guerre fraticide engageant les uns et les autres en tant que mercenaires au service des deux grandes puissances ennemies , il leur dira de ne pas chercher d'alliance avec les empires,  ni puissance, ni gloire,  ni richesse, mais la simplicité et l'humilité, ce que les suisses ne comprendront que bien plus tard, à Marignan.

Les détails historiques, l'appel et les doutes de Nicolas en vidéo : http://www.rts.ch/play/tv/les-suisses/video/le-guerrier-et-le-saint?id=5374660
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 11:56

J&B a écrit:


Et bien, c'est la curée !
Si vous rencontrez Dims tuez-le, vous serez délivrés de vos concepts.
Mais c'est bien la preuve que vous n'avez pas rencontré ni Jésus, ni le Bouddha, ni Dims.
Comprenne qui peut !
Very Happy

Il faudra bien que Dims, Tabris et vous-même assumiez vos croyances jusqu'au bout. Oú Voyez-vous une curée? Vous avez l'air de penser que nos discours sont violents, matériels et terre à terre alors qu'ils n'existent pas et que ce ne sont que des illusions. Ce sont tout simplement vos commentaires et votre combat qui les font exister!

Chacun pointe le doigt dans une direction, les deux font partie de la réalité divine Unique, comprenne qui peut...

Gérard Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 12:39

La boucle est bouclée !
On a fait le tour de la question et on y revient de nouveau. 
ça tourne en rond, je ne crois pas que l'un de vous va laisser tomber ses idées.

C'est le genre de topic qui peut durer des mois à tourner... je finis par avoir le vertige.
Maintenant mon intérêt est plutôt de voir combien de temps ça pourrait tourner. Je paris sur 2 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 12:57

Bonjour Milites, je vais essayer de répondre du mieux possible ! Wink

Milites Templi a écrit:
Mais c'est bien cela que je reprochai à dims qui prétendait résoudre tout conflit ici-bas avec l'amour.
Même quand moi et bien d'autres lui proposons moult situations où il n'y avait pas le choix. Ce n'était pas légitimer la violence mais bien se conformer aux exigences de la vie comme vous dites. Sous peine de planer. Je vous laisse consulter l'historique des messages.

Et les lois de l'univers c'est la terre et le ciel, car tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Et en refusant d'utiliser la violence dans les situations que nous lui proposons il refusait justement de s'y plier.

Si l'on parle que du ciel il n'y aura pas de problème. Mais nous sommes aussi sur terre. Celui qui coupe cette relation est hémiplégique spirituellement. L'inverse du rationaliste en quelque sorte.

J'ai relu les premiers échanges dans leur ensemble, et je constate qu'il y a bel et bien un malentendu qui trouve sa source dans la récurrence des discours. Chez dims, son discours s'attache à comment notre esprit peut canaliser toute cette violence qui est parfois et même quasiment tout le temps nécessaire dans la vie de tous les jours. Que ce soit la violence physique et verbale, ces réalités ne peuvent pas disparaître purement et simplement du monde sinon ce serait le paradis sur terre. Ce que dims réprouve c'est la violence gratuite, celle qui vient de notre propre fond par désir et intention de nuire, mais là encore ce n'est que le haut de l'iceberg. D'où vient cette violence qui nous fait bouillir de l'intérieur ? J'ai bien eu plusieurs fois envie de tordre le cou à quelqu'un par rancune, et ces pulsions sont justement la manifestation de notre condition de pécheurs.

Je pose donc cette constatation : "Ce que nous a dit dims, c'est que ce n'est pas la forme de l'acte qui détermine si nous sommes violents ou non-violents, mais à quel degré notre esprit s'en trouve affecté. Un individu lambda justifierait peut-être un acte de violence par compassion ou assistance à personne en danger, mais quelqu'un qui a su dégager les illusions et idées formelles de son esprit comprendra le non-sens d'un tel raisonnement." Je ne prétends pas tout comprendre, mais je pense avoir saisi l'essentiel venant de son discours. L'agresseur et l'agressé sont tous les deux nos frères dans le Royaume des Cieux, si vous êtes obligé de faire du mal à l'agresseur pour sauver l'agressé alors n'oubliez pas cette vérité. Le Christ ne l'a t-il pas dit lui-même ? Entre l'agresseur et l'agressé , l'éveillé choisira de livrer sa vie plutôt que de regarder deux enfants de Dieu s'entredéchirer.

Nulle part dans les messages de dims ne se trouve une réfutation quant au caractère "fatidique" de tels évènements. Il ne prêche pas un monde d'harmonie à instaurer, mais un monde déjà parfait car œuvre de Dieu mais souillé par le péché de nos esprits. Si nous voulons défier le péché, alors il n'y a pas de parti à prendre ni un jugement à rendre sur le bien ou le mal. Le loup et l'agneau dorment ensemble quand l'Amour de Dieu se répand sur eux, et le vecteur d'un tel Amour c'est chacun de nous. Ce qui peut expliquer le fait qu'on ne puisse pas résoudre tous les conflits c'est que le monde baigne dans le péché. Les vrais enfants de Dieu ne laissent aucun terrain au péché, ils donnent tout ce qu'ils ont même quand ils n'ont rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:05

Gérard2 a écrit:
Il faudra bien que Dims, Tabris et vous-même assumiez vos croyances jusqu'au bout.

Livrez-nous donc aux lions, ô Kaiser ! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:11

Il y peut y avoir oeuvre de violence apparente alors qu'il s'agit d'un acte d'amour. La fessée par exemple. Encore une fois dans l'Absolu nous sommes tous frères, ce qui ne doit pas exclure certains comportements dans le relatif. Mohamed Merah est mon frère. Mais si je me trouvais dans l'école au moment où il tirait sur les enfants je lui viderai mon chargeur dans la tronche. Et ce, sans hésiter une seule seconde. Est-ce bien? Non, c'est un moindre mal.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:17

Gérarde a écrit:
Il faudra bien que Dims, Tabris et vous-même assumiez vos croyances jusqu'au bout

c'est qui "il" ?

Smile

Si Dieu nous prête force, nous assumerons l'appel de Dieu, dans les limites qu'Il aura fixées pour  chacun des susnommés
"L'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge". (1, Cor 2,14)

Vous savez bien que ce langage radical a toujours été relégué dans l'obscurité, avec toute la subtilité perverse des hommes qui ne pensent qu'à la survie de leur cadavre.
Mais l'accepter c'est déjà une porte ouverte vers la Renaissance. Les susnommés ont déjà dit à plusieurs reprises qu'ils n'en étaient qu'au seuil.

Annoncer l'Evangile, c'est ça. Pour les uns c'est une bonne nouvelle et pour d'autres, une erreur pour les idéologues, une horreur pour celui qui calcule la dépense avant de bâtir une tour (Jésus dixit) , ou un emplâtre sur une jambe de bois pour celui qui marchande avec Dieu.

Nathalie, il n'y a qu'une peur, celle de perdre ses béquilles et elle se manifeste par l'agressivité ou par le sarcasme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:25

Milites Templi a écrit:
Il y peut y avoir oeuvre de violence apparente alors qu'il s'agit d'un acte d'amour. La fessée par exemple. Encore une fois dans l'Absolu nous sommes tous frères, ce qui ne doit pas exclure certains comportements dans le relatif. Mohamed Merah est mon frère. Mais si je me trouvais dans l'école au moment où il tirait sur les enfants je lui viderai mon chargeur dans la tronche. Et ce, sans hésiter une seule seconde. Est-ce bien? Non, c'est un moindre mal.

Dans la forme, je vous donne raison et même je n'aurais d'autre choix que de faire la même chose si j'étais à votre place. Mais, attention car la punition n'est un acte d'Amour venant de Dieu seul. De notre part, si nous n'avons pas réalisé le Royaume des Cieux alors ça peut être une infinité de choses relatives aux circonstances et à notre état d'esprit. Si vous êtes sur le sentier de la sainteté, vous videriez votre chargeur sur lui pour protéger ces petits mais intérieurement vous pleureriez pour cette âme pécheresse car elle aurait sombré si bas qu'il ait fallu en arriver à une telle extrémité. Tuer un frère fratricide nous rend fratricide aussi, nous devrions assumer d'être là aussi jugés par Dieu notre Père plutôt que de nous justifier.

C'est aussi ça de porter sa croix ! Ne pensez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:31

@j&b
Je ne suis pas agressive ou sarcastique. C'est encore un mythe catho ça. Faut se taire, suivre le troupeau... bébébébé
Je suis juste franche et autonome, mais effectivement peu apprécient, du fait qu'ils ne peuvent avoir de pouvoir sur moi.
amour / pouvoir
l'idéologie de amour/peur, c'est de M.. avec un grand M.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:41

Je suis d'accord. D'ailleurs il y a une histoire qui raconte qu'un musulman devait couper la tête à un criminel. Au moment de le faire le criminel lui cracha au visage. Le musulman demanda alors à son frère de se charger de l’exécution. Quand il lui demanda pourquoi il lui rétorqua qu'avant c'était pour appliquer la loi divine mais que maintenant s'il le faisait ce serait pour laver un affront personnel.
Les actes ne valent que pour leurs intentions. Autrement dit, Dieu premier servi comme disait Jeanne d'Arc.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:46

"En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis."

"Le Royaume de Dieu est au milieu de vous"

Il faut comprendre qu'il y a Dieu ( le père ) l'absolu, et Dieu le ( fils ) relatif.
Dieu n est pas conditionné et pourtant il nous est apparu conditionné.
Par manque de temps je développerais sur ce sujet ce soir.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 13:49

Milites Templi a écrit:
Je suis d'accord. D'ailleurs il y a une histoire qui raconte qu'un musulman devait couper la tête à un criminel. Au moment de le faire le criminel lui cracha au visage. Le musulman demanda alors à son frère de se charger de l’exécution. Quand il lui demanda pourquoi il lui rétorqua qu'avant c'était pour appliquer la loi divine mais que maintenant s'il le faisait ce serait pour laver un affront personnel.
Les actes ne valent que pour leurs intentions. Autrement dit, Dieu premier servi comme disait Jeanne d'Arc.

Nous sommes donc d'accord ! Thumright
Maintenant, il reste à savoir ce qu'a dit dims qui va à l'encontre de ce que nous venons de résumer.

Personnellement, je n'ai rien lu venant de dims qui contredit la forme des actes mais uniquement concernant l'état dans lequel notre esprit doit s'y disposer. Abandon, humilité, et discernement. Y aurait-il quelque chose que j'ai manqué à souligner d'après vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 14:00

Tout n'est peut-être que malentendu après tout. Si dims n'a rien à ajouter on peut en rester là. Car comme vous l'avez justement dit hier il ne s'agit pas ici de prendre les autres en grippe ou de cracher notre bouillie formatée sur le premier venu en croyant pouvoir sonder son âme. Bonne journée Tabris.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 14:02

Petit apparté pour Nathalie :

Au risque de te choquer, tu erres à la recherche de Quelqu'un qui puisse avoir le pouvoir sur toi, parce que tu es désabusée du monde, et c'est déjà un grand pas de fait...enfin, quand tu reviendras du caillera style et que tu auras trouvé celui que Jésus veut manifester en toi.

Quel troupeau ? Il n'y a justement pas foule dans celui que Jésus conduit à la Source !
et s'il y a bèèè bèèè, il conduit tout droit à la crucifixion, ou lapidation virtuelle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 14:04

Milites Templi a écrit:
Tout n'est peut-être que malentendu après tout. Si dims n'a rien à ajouter on peut en rester là. Car comme vous l'avez justement dit hier il ne s'agit pas ici de prendre les autres en grippe ou de cracher notre bouillie formatée sur le premier venu en croyant pouvoir sonder son âme. Bonne journée Tabris.

Bonne journée, Milites ! Smile
Vous êtes quelqu'un de bien, Dieu vous bénisse !
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 14:26

Petit apparté pour Nathalie :

Au risque de te choquer, tu erres à la recherche de Quelqu'un qui puisse avoir le pouvoir sur toi, parce que tu es désabusée du monde, et c'est déjà un grand pas de fait...enfin, quand tu reviendras du caillera style et que tu auras trouvé celui que Jésus veut manifester en toi.

Quel troupeau ? Il n'y a justement pas foule dans celui que Jésus conduit à la Source !
et s'il y a bèèè bèèè, il conduit tout droit à la crucifixion, ou lapidation virtuelle.



Perdu, mais tu as le droit de rejouer !  Mr. Green
Tu peux reposter si le coeur t'en dit.


Autrement, j'aimerais que tu m'expliques ta chouinerie par rapport au sujet et au combat des protagonistes ici, qui semblent tourner plus qu'en boucle. A part l'objectif de t'épancher pour rien ? Car là, niveau HS et pleurnicheries, tu es au top.
Un truc que je déteste, et pire quand il s'agit de mecs...

Car ça tourne en rond et ça, c'est un fait auquel je n'y peux absolument rien.


Autre chose, nous avons tous une messagerie privée et des accès aux e-mails
Mais personne s'en sert, tout le monde préfère paraître, se gonfler les naseaux ici, parce que le soucis qui se pose, ne vient pas des opinions, mais de la popularité.
S'il faut ne plus avoir d'orgueil du tout pour entrer au paradis 95% des gens ici, n'iront pas, je peux vous le garantir.
Il n'y a absolument AUCUNE sincérité, tout est creux, plat, tout est superficiel, et se base uniquement sur le paraître.


Entre réciter ses cours avec un ton condescendant
jouer les prophètes


Les places sont plus que prises.


Si chacun avait sa propre opinion et on n'en restait là, ce serait plus sage et moins "ORGUEILLEUX", vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 15:06

quand tu reviendras du caillera style et que tu auras trouvé celui que Jésus veut manifester en toi.


Oh, celle-là, je l'avais zappé, elle est une véritable panacée !
Donc, si je comprends bien, Jésus ne s'est révélé qu'aux riches, car ils le méritent, et s'il revenait aujourd'hui, laisserait tomber la mauvaise graine pécheresse !


Ben, perso, tu vois je suis comme Jésus, je préfère les racailles que les pharisiens dans ton genre, qui me donne envie de vomir.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 17:02


Nathalie a écrit:
Donc, si je comprends bien......

Jésus n'a aucune préférence pour une classe sociale ou pour une autre, il dit seulement que les pauvres en concepts et ceux qui n'ont pas de biens matériels sont plus ouverts à son enseignement, car ils ont moins à perdre que les riches en toutes sortes de biens, qu'ils soient conceptuels ou matériels.
Jésus avait des amis riches et pauvres, auxquels il s'adressait en fonction de leur capacité à réaliser le Royaume de Dieu en eux.


Pour le reste, tu me sers une mayonnaise frelatée et c'est toi qui vomis...
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 17:04

Tu sais quoi ?
On va se blacklister mutuellement, ça vaut mieux !
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 17:10

Je ne sais pas si m'en remettrai Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 17:17

ce n'est pas une punition où on fait ouin ouinnnn
c'est stérile et ça le restera ! Je ne vais pas me prendre la tête à expliquer des bases sur 3 pages.
Ou faire un concours à "ce n'est moi qui ai violent c'est toi"

ça évite de continuer à stériliser l'avenir. Il n'y a rien à échanger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Ven 13 Mar 2015, 19:26

Tabris a écrit:

Je vous sais respectueuse d'autrui et tolérante .
Bonsoir Talbris , nul n'est parfait sur cette terre et moi non plus mais dims avec ses belles paroles embobine un certain nombre de membre , je persiste et signe qu'il est important d'avoir les deux pieds sur terre .
Revenir en haut Aller en bas
 
La non-violence selon Dims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: