DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La non-violence selon Dims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Messages : 2541
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 01:57

dims a écrit:


...Ce que vous dites n'à aucun sens !

...

Venant de vous je trouve cette remarque vraiment comique! Laughing

G.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 07:08

dims a écrit:
Nathalie2 a écrit:
Bon c'est quand que vous éviscérez dims, ça fait un moment que je n'avais pas vu de film d'horreur, moi !

C'est normal qu'il soit monté en boucle. Ses opinions sont basés sur la rébellion, non dims ne me dites pas que ce n'est pas vrai, je le sais.
La plupart des gens vont vers le bouddhisme ou autre spiritualité par dégoût des religions monothéistes.


Ce que vous dites n'à aucun sens !

Le Bouddhisme à un enseignement pur mais il est coloré et taché par les traditions, les rites, les tendances et les philosophies voilà pourquoi il est éclaté en plusieurs véhicules qui sont eux mêmes éclatés en plusieurs écoles.

Le Christianisme à un enseignement pur mais il est coloré et taché par les traditions, les rites, les tendances et les philosophies voilà pourquoi il est éclaté en plusieurs confessions.

L'enseignement pur du Bouddhisme et du Christianisme sont identiques il n y a qu'opposition entre ceux qui s'attachent aux rites, aux traditions, aux tendances et aux philosophies.

Merci pour ces échanges .

Un modeste témoignage : le neveu par alliance d'un intime , victime de la mésentente de ses parents ( qui ne se sont jamais séparés ) , a toujours été en révolte et en recherche mais toujours positif . Il est passé par le bouddhisme ( grand et petit véhicule ) et est maintenant totalement athée . Il attend l'autodestruction de la terre avec un certain plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 08:00

Si l on comprend le sens profond du Bouddhisme et du Christianisme alors ils sont inséparables.  
Ils n y a que ceux qui pensent appartenir à un véhicule ou à une confession qui se divisent.

Jesus et Bouddha sont des parfaits au delà de toute notion de croyance et de non croyance.
Ils sont le cadeau le plus précieux fait à l humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 08:33

dims a écrit:
Si l on comprend le sens profond du Bouddhisme et du Christianisme alors ils sont inséparables.  
Ils n y a que ceux qui pensent appartenir à un véhicule ou à une confession qui se divisent.

Jesus et Bouddha sont des parfaits au delà de toute notion de croyance et de non croyance.
Ils sont le cadeau le plus précieux fait à l humanité.

Et vous aussi, vous êtes un beau cadeau !
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 09:44

dims je te conseille des méthodes d'ancrage...

nous ne sommes pas dans le royaume dieu, d'un part, et les loups (dans le sens partisan du mal) ne sont pas admis dans le royaume des cieux.

Petite question : crois-tu aux extraterrestres, et cie ,
ça sent le new-âge, ça !
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 09:56

Pour ceux qui liront après voilà, comment ça se présente :
Pour pas mal d'ado ou de jeunes adultes, le monde est super cruel !
Alors matrix => le monde n'est pas une réalité, illusion.

et ils se créent un monde parfait, ils vivent dans une pseudo spiritualité parfaite, seulement il y a un hic : leur faiblesse !
La plupart se suicide, au moment où la réalité les rattrape.

Bref, quand dims sera rattrapé par la réalité et deviendra dépressif, c'est seulement là qu'il faudra le tirer du fond du trou ! Mais ce n'est pas sûr, à cause de l'absence de l'envie de combattre.

Dims, faut se faire violence pour vivre réellement !
Et la raison pour laquelle tu as ouvert ce topic est que tu flippes ta race à l'idée d'aller dans le monde, que tu essaies d'avoir des avales vis à vis des autres. Mais les autres ne sont pas là pour valider tes pensées et tes opinions.
Si tu ne veux pas le débat, il fallait casser direct.

Sur ce, bonne chouinerie.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2541
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:00

boulo a écrit:
dims a écrit:
Nathalie2 a écrit:
Bon c'est quand que vous éviscérez dims, ça fait un moment que je n'avais pas vu de film d'horreur, moi !

C'est normal qu'il soit monté en boucle. Ses opinions sont basés sur la rébellion, non dims ne me dites pas que ce n'est pas vrai, je le sais.
La plupart des gens vont vers le bouddhisme ou autre spiritualité par dégoût des religions monothéistes.


Ce que vous dites n'à aucun sens !

Le Bouddhisme à un enseignement pur mais il est coloré et taché par les traditions, les rites, les tendances et les philosophies voilà pourquoi il est éclaté en plusieurs véhicules qui sont eux mêmes éclatés en plusieurs écoles.

Le Christianisme à un enseignement pur mais il est coloré et taché par les traditions, les rites, les tendances et les philosophies voilà pourquoi il est éclaté en plusieurs confessions.

L'enseignement pur du Bouddhisme et du Christianisme sont identiques il n y a qu'opposition entre ceux qui s'attachent aux rites, aux traditions, aux tendances et aux philosophies.

Merci pour ces échanges .

Un modeste témoignage : le neveu par alliance d'un intime , victime de la mésentente de ses parents ( qui ne se sont jamais séparés ) , a toujours été en révolte et en recherche mais toujours positif . Il est passé par le bouddhisme ( grand et petit véhicule ) et est maintenant totalement athée . Il attend l'autodestruction de la terre avec un certain plaisir .

Moi j'ai un ami intime qui s'est retiré dans son "grand véhicule" et qui a ruiné et mis en discorde toute sa famille!

Mais c'est vrai que la saleté vient de l'intérieur de notre propre être. A la finalité on s'identifie toujours à la religion qui entre en résonance avec notre être/âme (qui est notre vraie réalité, ce que refuse avec force Dims et qu'il subit pourtant malgré lui). Sauf que certains n'arrivent pas à surmonter toutes les incohérences et aberrances que l'on trouve dans chaque religion.

C'est bien beau de dire qu'il faut interpréter avec le coeur, mais le problème c'est que certains n'en ont pas assez pour être lucide. Un gros nettoyage est nécessaire au coeur de chaque religion! Ce n'est pas pour rien que le nouvel-âge monte en force...

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:06

Non, c'est l'évolution de l'humanité. C'est la réponse du christ qui est pas mal, je trouve :
"on vous a permis d'avoir plusieurs femmes, à cause de la dureté de votre coeur, mais au début, il n'en était pas ainsi".

Il y a une adaptation entre le divine et l'humain ! c'est magique non ? 
Comme dirait magnéto :"moi, je vois dieu comme un éducateur"

Il n'y a pas d'incohérence, chaque épitre, ou livre est adapté en fonction d'un peuple et de son niveau d'évolution. C'est là la clé pour tout piger.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2541
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:15

Nathalie2 a écrit:


Il n'y a pas d'incohérence, chaque épitre, ou livre est adapté en fonction d'un peuple et de son niveau d'évolution. C'est là la clé pour tout piger.

Sauf que, selon justement le niveau d'évolution, on ne comprend rien à aucun livre ou on se laisse embobiner par des sectes.

Dis-moi Nathalie, "tu flippes ta race" est une expression que tu as trouvé dans la bible? Smile

G.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:37

Sauf que, selon justement le niveau d'évolution, on ne comprend rien à aucun livre ou on se laisse embobiner par des sectes.

Oui, tu as raison, nous n'avons pas tous le même niveau d'évolution.

Dis-moi Nathalie, "tu flippes ta race" est une expression que tu as trouvé dans la bible?

Wha zy va, et moi, moi je suis caill'ra
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:46

Boulo,
Vous continuez toujours à saisir la forme sans comprendre le fond. Ce n est pas que je considère la religion comme bonne ou mauvaise mais c'est qu elle est maintenant inutile.
C'est comme le Dharma c est une barque qui nous permet de traverser le fleuve mais pour vouloir toucher terre il faut l abandonner car il devient inutile. Il y a des choses qui vous choque dans le comportement d un renonçant car vous n êtes pas suffisamment conscient pour en comprendre la profondeur et donc vous continuez de le juger par la forme.

Nathalie,
Arretez cette pseudo sociologie en pensant pouvoir m analyser.  
Le new âge et les dogmes chrétiens sont de la même nature relatifs et vide de sens. Donc arretez de vous croire comme religion supérieur vous êtes aux même niveau.
Donc vous l aurez compris je n attends pas les petits hommes verts et ne donne aucune légitimité au channeling.
Maintenant vous ne pouvez saisir ce que je pointe comme vous ne pouvez savoir d ou vient et ou va le vent car comme Boulo vous saisissez la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:50

Mon pauvre dims
Avant de pointer une religion, faut connaitre celle-ci !

Tu es le crétin du mois qui arrive sur un forum catho et va enseigner aux catho comment est leur propre religion sans la pratiquer ! 
En tout cas, niveau non-violence c'est pas tout à fait ça, tu as du loupé de sacrés chapitres, en matière de communication.

En fait, je pense que tout le monde en a strictement rien à foutre de ta tronche.

La meilleure chose à faire est de ne pas te répondre, afin de ne pas alimenter ta COnnerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 10:59

Nathalie2 a écrit:
Mon pauvre dims
Avant de pointer une religion, faut connaitre celle-ci !

Tu es le crétin du mois qui arrive sur un forum catho et va enseigner aux catho comment est leur propre religion sans la pratiquer ! 
En tout cas, niveau non-violence c'est pas tout à fait ça, tu as du loupé de sacrés chapitres, en matière de communication.

En fait, je pense que tout le monde en a strictement rien à foutre de ta tronche.

La meilleure chose à faire est de ne pas te répondre, afin de ne pas alimenter ta COnnerie.

N'allez pas englober "tout le monde", merci !
C'est plutôt vous l'acharnée hystérique qui aurait besoin de fumer un joint.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 11:04

Je t'en prie tabris, vas y, occupe toi de lui, si tu as que ça à foutre !

Explique lui tes concepts catho que je rigole un peu, car avec lui, ça ne marchera pas !

2 antagonistes complètement moutonnisés par leur religion, ça peut donner de la bonne, pas besoin de fumer un joint...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 11:09

Nathalie2 a écrit:
Je t'en prie tabris, vas y, occupe toi de lui, si tu as que ça à foutre !

Explique lui tes concepts catho que je rigole un peu, car avec lui, ça ne marchera pas !

2 antagonistes complètement moutonnisés par leur religion, ça peut donner de la bonne, pas besoin de fumer un joint...

fumeur
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 11:14

fumeur

Tabris je te blackliste. Rien de positif ne pourra venir de toi pour moi. Je te suggère d'agir de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 11:23

Le new âge et les dogmes chrétiens sont de la même nature relatifs et vide de sens

Voilà qui est dit.

C'est comme le Dharma c est une barque qui nous permet de traverser le fleuve mais pour vouloir toucher terre il faut l abandonner car il devient inutile.

Celui qui dit : "Je l'ai connu," et qui ne garde pas Ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui. Mais celui qui garde Sa parole, l'amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en Lui. Celui qui dit qu'il demeure en Lui doit marcher aussi comme Il a marché lui-même. » Jean 2.4-6

"celui qui m'aime garde mes commandements " Jean : 14 : 15-18

On ne peut pas abandonner le Dharma comme on ne peut pas abandonner l'air que l'on respire. L'exemple de la barque s'applique aux adjuvants ou supports qui mènent à la réalisation mais pas à la réalisation proprement dite qui est elle-même la Voie, appliquer d'une façon "naturellement surnaturel". Un chemin de mille lieux commence par un pas. Ce qui est autre chose que de  philosopher sur la ligne d'arrivée en ayant jamais quitté celle du départ. Un peu comme ces gens qui nous parlent de sagesse à longueur de journée et qui rentrent en rogne comme n'importe qui quand on leur a grillé la priorité sur la route.

PS: Loi, Voie, Dharma cela désigne la même chose. Ce qui est conforme au Tao comme disent les Chinois.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 12:36

" Je vous montre la lune et les idiots regardent mon doigt". En ce sens l'enseignement ne doit pas devenir un attachement,  il ne faut pas s attacher à la forme mais réaliser le fond.
La voie comme vous dites est suivie sur des milliers de vies et non sur cette simple vie donc un enfant peut déjà être naturellement un adjuvant. Vous jugez sans savoir ! Naturellement et intuitivement je senstais la non consistance dans un véhicule ou dans une religion et c est en realisant profondément cela que l abandon dans l être c'est produit. Tout se produit naturellement par prise de conscience.

Le Dharma est effectivement à suivre jusqu'au moment ou il devient lui même un frein à l illumination et c est la qu il est abandonné. Ou sinon je peux le formuler dans ce sens le véritable Dharma est l abandon du Dharma.
C'est pour cela que je parle de la voie relative qui produit l abandon et de la voie de l abandon qui realise l absolu.
Je parle bien sur au sens relatif du terme car la voie de l abandon n est pas une voie.

D ailleurs personne ne peut s abandonner sans avoir généré l abandon par une voie religieuse ou philosophique.


Dernière édition par dims le Jeu 12 Mar 2015, 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 13:24

D ailleurs personne ne peut s abandonner sans avoir généré l abandon par une voie religieuse ou philosophique.


ça c'est la voie du bouddha, mais certainement de la voie chrétienne.
Croire en Jésus est action, choix constant et conviction.


Epitre aux corinthiens ! c'est dedans ! (je ne recherche pas, ça saoule)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 15:02

"Le doigt qui montre la lune


Le Dharma du Bouddha n’est aucunement un dogme auquel il conviendrait d’adhérer par la croyance. Si son cheminement part bien, et nécessairement, de l’énoncé d’un enseignement, c’est pour conduire à une expérience qui ultimement dépasse le discours et la connaissance conceptuelle habituelle.

Une image traditionnelle illustre bien le rapport entre les formulations de l’enseignement et l’expérience qu’il propose : elle compare ses énoncés au doigt qui pointe vers la lune, et l’expérience dont il s’agit à la lune elle même. La métaphore suggère qu’il n’est que les sots pour prendre le doigt qui montre pour la lune ! En effet, l’énoncé de l’enseignement, ses mots, son texte, sont toujours relatifs et ne sont jamais "la vérité en soi". Les formes et les formulations de l’enseignement sont un appui, nécessaire mais relatif, permettant de s’ouvrir à une expérience silencieuse et immédiate au-delà du discours et des concepts du mental. C’est là un point très important, et l’on peut même dire que dans la perspective du Dharma, la valeur ultime d’une tradition spirituelle réside dans son aptitude à finalement dépasser ses propres formulations.

Compréhension relative et expérience immédiate


Le Dharma distingue deux modes de connaissance : la connaissance relative ou conceptuelle, et la compréhension ou intelligence immédiate.

L’intelligence ou compréhension essentielle est une expérience immédiate au double sens du terme. Elle est d’abord immédiate au sens d’instantanée, pleinement dans le présent ; c’est même l’état de présence d’instantanéité. Elle est aussi immédiate, non médiate, au sens où elle ne connaît pas, comme la connaissance dualiste habituelle, par l’intermédiaire ou le médium des interprétations du mental, au travers de ses images, représentations et concepts.

La connaissance conceptuelle juste est valable et valide, bien sûr, elle est même indispensable et il ne s’agit pas du tout de la renier, mais de comprendre qu’elle n’est que relative et que son champ est limité. La connaissance conceptuelle est celle du sujet qui saisit, appréhende, en termes de noms et de formes. Cette saisie conceptuelle est même ce qui constitue l’expérience dualiste sujet-objet. En effet, sujet et objet n’existent que dans le rapport qu’ils entretiennent l’un l’autre. Ils se posent, l’un en face de l’autre, dans la relation engendrée par la saisie conceptuelle. Ce mode cognitif est celui de la conscience habituelle, ou dit autrement, de l’expérience de l’ego.

Quoi qu’il en soit, le point essentiel est d’entendre que la connaissance conceptuelle n’est pas la seule ; il est au-delà de celle-ci un autre mode d’intelligence, immédiat, non conceptuel qui est la forme ultime de compréhension."


http://www.buddhaline.net/Le-Dharma-du-Bouddha-une-voie-de
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 16:17

Et? En quoi cela est censé contredire ce que je viens de dire sur le dharma sur lequel vous affirmez qu'il est nécessaire de l'abandonner à un certain stade et où moi je vous ai rétorqué que c'était une impossibilité comme le fait de cesser de respirer pour vivre? Ce que vous voulez abandonner en vous cachant derrière votre propre vision du bouddhisme, c'est le réel.
J'en veux pour preuve, sur le même site et avec la même personne*, la définition du dharma:


Dharma signifie fondamentalement et principalement "réalité", "ce qui est". Son sens le plus courant est celui d’"enseignement", entendu comme exposé "de la réalité", "de ce qui est" ou "de comment sont vraiment les choses et les êtres".


http://www.buddhaline.net/La-transmission-de-l-eveil

On abandonne donc jamais le dharma, mais on le réalise. Ce qui n'est pas la même chose, d'où ma rectification de vos propos. Je me serais contenté d'un "je me suis mal exprimé", mais vous préférez persévérer dans l'erreur. C'est qui l'imbu de sa personne?



*Le douteux lama Denys. Pour le coup ce ne serait pas une histoire de fesses mais d'usurpation de titre (celui de Rinpoché). Selon les "milieux autorisés" comme dirait l'autre, il aurait autant de valeur que le diplôme de philosophie de l'ancien Grand Rabbin de France Gilles Bernheim.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 16:49

le coup du douteux lama denys ??? quelles sont vos sources?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 17:21

jean-luc56 a écrit:
le coup du douteux lama denys ??? quelles sont vos sources?

je pense me rappeler que c'est une histoire de "clochers" avec Kalou Rinpoché. Si ma mémoire est bonne, il me semble que lama Denys (Denis Teundroup je pense ?) s'est approprié le titre de 'Rinpoché" sans y avoir droit.
Il y a aussi des "bricoles" avec le Karmapa... ça date de quelques années déjà !

Milites Templi saura mieux dire que moi.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 17:45

Confidences d'un contact du milieu...c'était il y a quelques années. Maintenant cette soupe tibétaine française, cela fait un moment que je ne suis plus ce qu'il s'y passe. Mais on remarquera sur ces anciens débats qu'il n'était pas le seul à émettre des doutes:

http://sangha.leforum.eu/t1938-Lama-Denys.htm

http://sangha.leforum.eu/t2402-Kalou-Rinpoche-est-triste.htm
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 19:27

Milites Templi,

Par pitié arrêtez de jouer sur les mots et faites preuve un peu d'honnêteté !
Car je peux très bien jouer aussi et dire que le Dharma se réalise dans le sens ou l'on réalise qu'il n y a rien à réaliser ( ce qui est le principe de l'abandon ).

Maintenant vous êtes suffisamment intelligent pour comprendre que l'abandon est un terme relatif employé.
Car il n y a rien de façon ultime qui soit à rechercher ou à abandonner.

L'enseignement c'est des mots, des idées, des concepts. C'est une vision tronquée de la réalité qu'il faut abandonner pour réaliser la vue ultime. Le principe du Dharma c'est d'apprendre à se séparer du Dharma. Et donc tuer le Bouddha c'est tuer le Dharma comprenez vous maintenant ?
Le problème c'est que tant que vous vous attachez à l'enseignement vous ne pouvez réaliser la vue ultime.

Lin-tsi déclara :

« Tout ce que vous rencontrez, au-dehors et (même) au-dedans de vous-mêmes, tuez-le. Si vous rencontrez un Bouddha, tuez le Bouddha ! Si vous rencontrez un patriarche, tuez le patriarche ! Si vous rencontrez un Arhat, tuez l'Arhat ! Si vous rencontrez vos père et mère, tuez vos père et mère ! Si vous rencontrez vos proches, tuez vos proches ! C'est là le moyen de vous délivrer, et d'échapper à l'esclavage des choses ; c'est là l'évasion, c'est là l'indépendance ! »

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 19:40

Milites Templi a écrit:
Ce que vous voulez abandonner en vous cachant derrière votre propre vision du bouddhisme, c'est le réel.

C'est un thème central du Bouddhisme mahayana de parler de la réalité relative et absolue ( samsara et nirvana ) mais bon je ne vous apprend rien Wink .

Donc le but n'est pas de tomber la tête la première dans les désirs et les attachements. Car en acceptant cette réalité relative comme la véritable réalité vous tombez dans le royaume du malin ( samsara ).

« Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde » (Jean 17 :15-16).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 19:57

Salut dims , écoute mon ami je te lis depuis le début de ce fil et franchement tu me casses les oreilles avec tes visions inter-planétaire , rien ne tient ensemble de ce que tu nous racontes l'impression que j'ai que tu fais partie , de la secte des raéliens et nous balances toutes tes visions à toi seulement les membres , ne sont pas aussi idiot que toi donc ouvre un autre sujet plus intéressant ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 19:58

Nathalie2 a écrit:
D ailleurs personne ne peut s abandonner sans avoir généré l abandon par une voie religieuse ou philosophique.


ça c'est la voie du bouddha, mais certainement de la voie chrétienne.
Croire en Jésus est action, choix constant et conviction.


Epitre aux corinthiens ! c'est dedans ! (je ne recherche pas, ça saoule)

Ce n'est pas la voie des catholiques mais c est la voie du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 20:11

Occitane a écrit:
Salut dims , écoute mon ami je te lis depuis le début de ce fil et franchement tu me casses les oreilles avec tes visions inter-planétaire , rien ne tient ensemble de ce que tu nous racontes l'impression que j'ai que tu fais partie , de la secte des raéliens et nous balances toutes tes visions à toi seulement les membres , ne sont pas aussi idiot que toi donc ouvre un autre sujet plus intéressant ! ! !

Ah oui j ai compris vous avez du vous tromper de sujet car visiblement ce que vous expliquez n a rien à voir avec le debat.

J ai eu le droit au new age, raelien maintenant il manque quoi ? C'est plutôt drôle en fait vous avez besoin de m associer à une secte car cela bouscule vos concepts.
Attention aux petits hommes verts Very Happy !

Ps: ce n est pas moi qui est ouvert ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 20:48

dims a écrit:
Ps: ce n est pas moi qui est ouvert ce sujet.

c'est moi qui ai divisé le sujet qui était en théologie catholique et qui a dévié sur la non-violence.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 20:49

Aucun rapport. La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation. Moi je vous parle de votre conception erronée du dharma. Vous n'avez pas l'air d'avoir conscience que pour abandonner la barque sur l'autre rive...il faut avoir préalablement monté dessus (et seulement là on se rend compte du chemin à parcourir). Or, vous êtes seul et livré à vous-même. Votre recherche d'Absolu me fait penser à cette histoire:

Lors d'un tsunami un homme sur le point de se noyer refusa une corde qu'on lança vers lui.

_Non, seul Dieu me sauvera! Répondit-il.

Il grimpe tant bien que mal sur le toit d'une voiture et là un zodiaque l'invite à monter à bord.

-Non, c'est le Seigneur qui me sauvera. Personne d'autre!

L'eau continue de grimper et l'homme se retrouva sur le toit de la maison. Un hélicoptère s'approcha pour tenter une dernière fois de le secourir. Mais à nouveau l'homme ne compta que sur Dieu.
Finalement il fut englouti et mourra.

Au paradis, l'homme énervé invectiva le Seigneur.
_Mais alors?!? Je t'attendais! Ou était tu?

Et Dieu répondit:

Mais je t'ai lancé une corde, envoyé un bateau ainsi qu'un hélicoptère!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 20:50

Occitane a écrit:
Salut dims , écoute mon ami je te lis depuis le début de ce fil et franchement tu me casses les oreilles avec tes visions inter-planétaire , rien ne tient ensemble de ce que tu nous racontes l'impression que j'ai que tu fais partie , de la secte des raéliens et nous balances toutes tes visions à toi seulement les membres , ne sont pas aussi idiot que toi donc ouvre un autre sujet plus intéressant ! ! !

Bonsoir, Occitane !

Je ne tiens pas à faire l'impertinent avec vous, mais venir dire ça au sujet de dims est particulièrement insultant et faux. Il parle de bouddhisme pur, d'expériences mystiques relatives à l'esprit qui se libère peu à peu des illusions, et de vérité qui se révèle à travers l'abandon de soi. Si vous avez lu autre chose, c'est soit que ce n'était pas le bon sujet soit que avez tout interprété de travers. Je vous sais respectueuse d'autrui et tolérante par contre, et beaucoup sur ce forum semblent loin derrière vous là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:13

Dims a écrit:
Lin-tsi déclara :

« Tout ce que vous rencontrez, au-dehors et (même) au-dedans de vous-mêmes, tuez-le. Si vous rencontrez un Bouddha, tuez le Bouddha ! Si vous rencontrez un patriarche, tuez le patriarche ! Si vous rencontrez un Arhat, tuez l'Arhat ! Si vous rencontrez vos père et mère, tuez vos père et mère ! Si vous rencontrez vos proches, tuez vos proches ! C'est là le moyen de vous délivrer, et d'échapper à l'esclavage des choses ; c'est là l'évasion, c'est là l'indépendance ! »



Occitane a écrit:
Salut dims , écoute mon ami je te lis depuis le début de ce fil et franchement tu me casses les oreilles avec tes visions inter-planétaire , rien ne tient ensemble de ce que tu nous racontes l'impression que j'ai que tu fais partie , de la secte des raéliens et nous balances toutes tes visions à toi seulement les membres , ne sont pas aussi idiot que toi donc ouvre un autre sujet plus intéressant ! ! !



Nathalie2 a écrit:
Mon pauvre dims
Avant de pointer une religion, faut connaitre celle-ci !

Tu es le crétin du mois qui arrive sur un forum catho et va enseigner aux catho comment est leur propre religion sans la pratiquer !
En tout cas, niveau non-violence c'est pas tout à fait ça, tu as du loupé de sacrés chapitres, en matière de communication.

En fait, je pense que tout le monde en a strictement rien à foutre de ta tronche.

La meilleure chose à faire est de ne pas te répondre, afin de ne pas alimenter ta COnnerie.


Gérard2 a écrit:
   IN-SEN-SÉ! Vous ne discutez qu'avec vous-même. Vous n'avez rien à faire sur un forum de partage et de discussion.



Espérance a écrit:
J'espère qu'un jour, un véritable bouddhiste s'inscrira et que l'on pourra échanger vraiment sur le bouddhisme.

Désolée Dims, mais moi aussi, j'en ai ras-le-bol.

Et bien, c'est la curée !
Si vous rencontrez Dims tuez-le, vous serez délivrés de vos concepts.
Mais c'est bien la preuve que vous n'avez pas rencontré ni Jésus, ni le Bouddha, ni Dims.
Comprenne qui peut !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:27

Milites a écrit:
Aucun rapport. La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation.

Pas seulement, Lin-Tsi parle des idées toutes faites qu'on se fait du Bouddha, et par extension de Jésus, ou de ses proches. Il faut donc confronter ces idées toutes faites à la lumière de la Réalité qui ne peut que les dissoudre ou les renvoyer à ce qu'elles sont : des idées, des concepts, des constructions mentales.

C'est comme ça qu'on tue une idole, en comprenant qu'elle est une idole, une image, une perception, un concept.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:29

Milites Templi a écrit:
Aucun rapport. La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation. Moi je vous parle de votre conception erronée du dharma. Vous n'avez pas l'air d'avoir conscience que pour abandonner la barque sur l'autre rive...il faut avoir préalablement monté dessus (et seulement là on se rend compte du chemin à parcourir). Or, vous êtes seul et livré à vous-même. Votre recherche d'Absolu me fait penser à cette histoire:

Lors d'un tsunami un homme sur le point de se noyer refusa une corde qu'on lança vers lui.

_Non, seul Dieu me sauvera! Répondit-il.

Il grimpe tant bien que mal sur le toit d'une voiture et là un zodiaque l'invite à monter à bord.

-Non, c'est le Seigneur qui me sauvera. Personne d'autre!

L'eau continue de grimper et l'homme se retrouva sur le toit de la maison. Un hélicoptère s'approcha pour tenter une dernière fois de le secourir. Mais à nouveau l'homme ne compta que sur Dieu.
Finalement il fut englouti et mourra.

Au paradis, l'homme énervé invectiva le Seigneur.
_Mais alors?!? Je t'attendais! Ou était tu?

Et Dieu répondit:

Mais je t'ai lancé une corde, envoyé un bateau ainsi qu'un hélicoptère!!!!

thumleft
Enfin un peu d'humour pour apaiser des tensions naissantes. D'ailleurs, il me semble que les sages authentiques savent rire et relativiser bien des choses. J'aimerais voir plus de saillies du genre: "S'il suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas.".
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:37

Citation :
Au paradis, l'homme énervé invectiva le Seigneur.

A mon avis, le gars n'est pas au paradis, et celui qui se trouve invectivé n'est pas le seigneur que l'on croit ;)

Faut le faire, quand même se retrouver devant Dieu, et regretter son périple terrestre, ses bateaux et ses hélico !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:41

Quelles idées toutes faites? Lin tsi évoque bien les visions et non les raisonnements sur un sujet donné.
La doctrine d'une tradition est justement là pour nous permettre de raisonner correctement dans un premier temps. Et la raison c'est bien ce qui manque à dims. Je vous ressors sa liste de grands maitres?
S'il est aussi lucide sur eux que sur ses "expériences" spirituelles...
Sans compter sa vision personnelle de la non-violence qui ne tient pas debout. Qu'il commence donc à briser cette idole-là.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:43

J&B a écrit:
Citation :
Au paradis, l'homme énervé invectiva le Seigneur.

A mon avis, le gars n'est pas au paradis, et celui qui se trouve invectivé n'est pas le seigneur que l'on croit ;)

Faut le faire, quand même se retrouver devant Dieu, et regretter son périple terrestre, ses bateaux et ses hélico !


Pour ce qui est de votre remarque, le doigt et la lune. Ou autre chose, mais on va encore dire que je suis vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:45

"S'il suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas.".

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:49

Milites Templi a écrit:
Aucun rapport. La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation. Moi je vous parle de votre conception erronée du dharma. Vous n'avez pas l'air d'avoir conscience que pour abandonner la barque sur l'autre rive...il faut avoir préalablement monté dessus (et seulement là on se rend compte du chemin à parcourir).

Avant que vous soyez née j'étais déjà sur la barque !

Les "images" sont des concepts mentaux et c'est ces mêmes concepts mentaux qui bâtissent votre réalité ( illusoire ) en vous conditionnant.
Donc encore une illusion de croire que la pratique intérieur est séparé de votre vie extérieur.

De plus le but ultime de la méditation ce n'est pas l'approche que vous en avez mais cette approche :

" Dans le Dzogchen, en revanche, le principe est différent. Quand, dans la vie quotidienne, la personne se maintient dans l'état naturel, demeurant dans la présence et la conscience, il n'y a pas de règles à suivre, rien de spécifique à faire : il suffit de ne pas se laisser distraire et de demeurer dans la présence consciente. (...) Dans le Dzogchen, l'engagement n'est pas une chose à maintenir par un effort, car la nature de la conscience est le non né, au-delà de toutes les limitations."

Namkhai Norbu Rimpoché

"Kye Ho ! La non-méditation est non-activité de l'esprit. L'état naturel de l'esprit ordinaire Est souillé par la concentration forcée. Dans l'esprit naturellement pur, l'effort est inutile. Quand tu ne t'empares pas de lui ou ne le laisses pas vagabonder, il se met de lui-même au repos. Si tu ne comprends pas cela, il est inutile de méditer. En comprenant cela tu transcendes le méditant et l'objet de la méditation. Quand une pensée monte, vois simplement sa nature. Ne conçois pas l'eau et les vagues comme deux choses différentes. Dans le Mahamudra de la non-activité de l'esprit Il n'existe même pas un atome sur lequel méditer. Ne pas être séparé de la non-méditation est la méditation suprême."

Savaripa

« Ce que l'on appelle "méditation", c'est simplement faire connaître à l'esprit la signification de l'état naturel. Votre méditation ne doit jamais consister à fabriquer mentalement une chose, comme par exemple un objet concret doté d'une certaine forme ou couleur. Vous ne devez pas non plus intervenir délibérément en supprimant la pensée ou les perceptions de l'esprit, comme lors d'une méditation sur un vide construit. Méditer, c'est simplement entretenir l'état naturel de votre esprit sans rien fabriquer »

Enseignement Mahamudra
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:51

Milites Templi a écrit:
"S'il suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas.".

:beret:
Si ça vous plaît, alors en voici d'autres:
Spoiler:
 
Source: http://zenmontpellier.voila.net/fr/humour/sutrampoule.html
Tout ceci pour dire que dans notre quête de la sagesse, il ne faut surtout pas abandonner notre sens de l'humour, car c'est un garde-fou nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 21:57

Milites Templi a écrit:
Quelles idées toutes faites? Lin tsi évoque bien les visions et non les raisonnements sur un sujet donné.
La doctrine d'une tradition est justement là pour nous permettre de raisonner correctement dans un premier temps. Et la raison c'est bien ce qui manque à dims. Je vous ressors sa liste de grands maitres?
S'il est aussi lucide sur eux que sur ses "expériences" spirituelles...
Sans compter sa vision personnelle de la non-violence qui ne tient pas debout. Qu'il commence donc à briser cette idole-là.

Ce ne sont nullement mes maitres mais c'est vous qui avez systématiquement besoin d'un curriculum vite / de fiche de renseignement détaillée pour légitimer ( ou pas ) un discours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:01

Milites Templi a écrit:
Pour ce qui est de votre remarque, le doigt et la lune. Ou autre chose, mais on va encore dire que je suis vulgaire.

Vulgaire serait un bien doux euphémisme, vous êtes un vieux schnock gonflé de vent et je pèse mes mots. fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:04

J'ai dit "votre liste de maitres". Vous vous êtes même offusqué dès mes premières révélations à leur sujet. Pourquoi? Dims, vous qui prétendez que l'on peut tout résoudre par la non-violence (retour au sujet), que mange un être réalisé? Car vous n'avez toujours pas répondu (c'est qui qui joue avec les mots et qui fait semblant de ne pas comprendre?).
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:05

Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Pour ce qui est de votre remarque, le doigt et la lune. Ou autre chose, mais on va encore dire que je suis vulgaire.

Vulgaire serait un bien doux euphémisme, vous êtes un vieux schnock gonflé de vent et je pèse mes mots. :fleur  6:

Moi aussi je vous aime :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:05

un autre extrait de l'irrévérencieux Lin-Tsi qui parle bien de la vie ordinaire ... je ne sais pas si j'ose...

"Partout, vous avez entendu dire qu’il y avait un vieux gaillard Lin-Tsi ; et vous êtes venus m’interroger sur vos difficultés. L’Enseignement ne saurait se faire par le langage ; c’est de tout mon corps que j’agis à votre égard, ainsi que vous l’avez éprouvé à vos dépens. Mais, tout ce que j’obtiens, c’est que vous restiez là, frappés de stupeur, les yeux écarquillés, la bouche frappée d’immobilité, incapables de répondre à mes questions. Je vous le dis, l’âne n’est pas de force à piétiner comme l’éléphant... Vous vous méprisez vous-mêmes, vous vous humiliez, disant : " Moi, je suis profane ; lui, c’est un saint ! " Gnomes tondus ! Qu’est-ce qui vous presse donc tant de revêtir la peau du lion pour aboyer comme le chacal ? Un grand homme ne se donne pas des airs de grand homme ! C’est parce que vous n’avez pas confiance en ce que vous possédez en votre propre maison, que vous allez ainsi chercher hors de chez vous... Adeptes, ne vous attachez pas à mes paroles. Et pourquoi ? Mes paroles sont dépourvues de tout fondement probant ; ce ne sont que dessins d’un instant dans l’espace, comme des images peintes, simples illustrations. Gardez-vous de prendre le Bouddha (c’est à dire le plus grand des maîtres) pour un aboutissement suprême. Le Bouddha, je le vois, moi, comme un trou de latrines, et les saints comme des prisonniers portant chaînes et cangue. C’est pourquoi Manjuçrî eut raison de prendre l’épée pour assassiner le Bouddha... Adeptes, il n’y a pas de Bouddha qui puisse être trouvé... Chercher le Bouddha, c’est perdre le Bouddha ; chercher le Chemin, c’est perdre le Chemin ; chercher les patriarches, c’est perdre les patriarches... Mieux vaut être " sans affaires " et se mettre en repos, en répétant cet adage :


  Quand vient la faim, je mange ; quand j’ai sommeil, je dors.
  Les sots se rient de moi ; le sage me connaît.


  Adeptes, il n’y a pas de travail (pas d’effort) dans la loi du Bouddha. Le tout est de se tenir dans l’ordinaire, et sans affaires : ch... et pisser, s’habiller et manger... Un ancien l’a dit : Pour faire un effort extérieur, il n’y a que les sots. Soyez votre propre maître en toute circonstance, et sur-le-champ vous posséderez la vérité.
_____________

Ce que dit crûment Lin-Tsi, à des vieux routard de moines qui sont toujours dans l'idolâtrie et dans l'attente d'un éveil supranaturel,  c'est que notre vraie nature est divine et tout ce que l'humain est capable de fabriquer c'est de l'artifice, du concept, de la projection, de la création à son petit niveau. Alors qu'il lui suffit de reconnaître sa nature divine sans rien y ajouter, ni enlever. Être son propre maître, ça veut dire veiller à ne pas sombrer dans l'identification à ses sensations et s'abandonner à Dieu.

Car, comme dit saint Paul :

Celui qui s'unit au Seigneur est UN SEUL Esprit (avec Lui)  (1Corinthiens 6,16)

Les exigences de Jésus ne vous mettent pas la puce à l'oreille ?
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:10

Et? C'est censé contredire quoi dans ce que j'ai écrit?
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:14

Milites Templi a écrit:
La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:17

Milites Templi a écrit:
Moi aussi je vous aime :bisou:

C'est justement l'amour qui vous fait défaut, car votre dureté transparaît nettement dans chacune de vos lignes. Vous vous êtes mis en tête de "faire descendre dims de sa tour d'ivoire" parce que selon votre expérience et votre connaissance personnelles c'est un rêveur contenté dans ses principes de non-violence. En cela, vous vous intéressez bien à la forme et non au fond en vous appuyant sur un florilège de raisonnements pertinents dans leur forme limitée. La seule chose de transcendante chez vous, c'est votre condescendance !
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:20

J&B a écrit:
Milites Templi a écrit:
La phrase de Lin-Tsi se rapporte aux images mentales durant la méditation.

Ah bon? Il faut donc tuer réellement père et mère alors?
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:24

Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Moi aussi je vous aime :bisou:

C'est justement l'amour qui vous fait défaut, car votre dureté transparaît nettement dans chacune de vos lignes. Vous vous êtes mis en tête de "faire descendre dims de sa tour d'ivoire" parce que selon votre expérience et votre connaissance personnelles c'est un rêveur contenté dans ses principes de non-violence. En cela, vous vous intéressez bien à la forme et non au fond en vous appuyant sur un florilège de raisonnements pertinents dans leur forme limitée. La seule chose de transcendante chez vous, c'est votre condescendance !

Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:25

Milites Templi a écrit:
J'ai dit "votre liste de maitres". Vous vous êtes même offusqué dès mes premières révélations à leur sujet. Pourquoi? Dims, vous qui prétendez que l'on peut tout résoudre par la non-violence (retour au sujet), que mange un être réalisé? Car vous n'avez toujours pas répondu (c'est qui qui joue avec les mots et qui fait semblant de ne pas comprendre?).

Vous fantasmez mon cher quand vos propos sont injustifiés, voir insultant je les corrige. Et je cite leur propos car ils sont cohérents avec la vue ultime mais ils ne sont nullement mes maitres ( je n'ai pas de maitre vous vous souvenez ? ). Vous n'avez pas encore critiqué Namkhai Norbu Rinpoché ?

Retour au sujet ou changement de sujet de votre part ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3950
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Jeu 12 Mar 2015, 22:29

Milites Templi a écrit:
Tabris a écrit:
Milites Templi a écrit:
Moi aussi je vous aime :bisou:

C'est justement l'amour qui vous fait défaut, car votre dureté transparaît nettement dans chacune de vos lignes. Vous vous êtes mis en tête de "faire descendre dims de sa tour d'ivoire" parce que selon votre expérience et votre connaissance personnelles c'est un rêveur contenté dans ses principes de non-violence. En cela, vous vous intéressez bien à la forme et non au fond en vous appuyant sur un florilège de raisonnements pertinents dans leur forme limitée. La seule chose de transcendante chez vous, c'est votre condescendance !

Il faudra m'expliquer alors comment on peut être non-violent tout en étant carnivore. Ce que vous pensez de moi est une chose et mes propos une autre. Démontrez-moi donc la cohérence de la non-violence conçue par votre ami et je m'inclinerai. Votre ressenti à mon égard est hors sujet par rapport à ce qui est vrai ou faux.

On est omnivore par notre nature de pécheur.
Revenir en haut Aller en bas
 
La non-violence selon Dims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: