DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La non-violence selon Dims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mar 17 Mar 2015, 01:42

Tabris a écrit:
[justify]
Gérard2 a écrit:
Vous faites erreur sur un point Tabris, vous devez le remercier pour ce qu'il dit et pas pour ce qu'il est. Et vous savez pourquoi? Parce que vous vous êtes prêt.

Lorsqu'on sait qu'une petite fille éprouve de la joie avec une poupée, on lui offre une poupée, puis, lorsque l'enfant devient adulte, on lui fait des discours d'adulte et on lui explique ce qu'est la réelle joie et le réel bonheur. Une vraie théorie universelle doit s'adresser à tous, pas à une élite. Les discours de Dims mal compris et révélés trop tôt sont un véritable frein et peuvent être une source de graves ennuis (déséquilibre mentaux et j'en passe).

Voilà Tabris, c'est tout simple I love you

Soit je fais erreur sur toute la ligne soit je suis sur le bon chemin !

Voici ce que j'ai rajouté à mon message précédent:

PS: Me considérant comme un être matérialiste et inférieur enfermé dans la dualité, la réelle grandeur d'âme de Dims aurait dû être une totale compréhension et compassion et il aurait dû m'offrir l'équivalent de la poupée à la petite fille. J'espère que vous saurez saisir cette analogie.

Bonne continuation Tabris, ne vous inquiétez pas, j'ai mes raisons pour m'acharner de la sorte. Mon but ici n'est pas de me faire aimer (encore un ad hominem de Dims, parmi tant d'autres...).

Gérard :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Messages : 1810
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 08:16

Gérard, comme je l'avais fait remarquer une fois, essaie de faire sortir Dims de sa pudeur, ou ce qu'il ressent comme une  cage de glace  enveloppant ses concepts, et l'accusant de parler sans expérience.

La glace ayant fondu, il n'y a pas de tour d'ivoire derrière, mais un Dims très noble dans sa  compassion pour tous, patient, aimant, constant et ferme, respectant son interlocuteur jusqu'aux limites de l'absurde, il nous dévoile sa joie d'avoir pu aider Tabris... qui est aussi ma joie pour tous les deux.

C'est toute la différence avec un Gérard qui nous dit s’acharner pour des raisons personnelles et qui nous parle d'Amour....

Une discussion soutenue sur du long terme est aussi une expérience de vie qui transparaît entre les concepts.

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 09:01

J&B a écrit:
Gérard, comme je l'avais fait remarquer une fois, essaie de faire sortir Dims de sa pudeur, ou ce qu'il ressent comme une  cage de glace  enveloppant ses concepts, et l'accusant de parler sans expérience.

La glace ayant fondu, il n'y a pas de tour d'ivoire derrière, mais un Dims très noble dans sa  compassion pour tous, patient, aimant, constant et ferme, respectant son interlocuteur jusqu'aux limites de l'absurde, il nous dévoile sa joie d'avoir pu aider Tabris... qui est aussi ma joie pour tous les deux.

C'est toute la différence avec un Gérard qui nous dit s’acharner pour des raisons personnelles et qui nous parle d'Amour....



:chapeau:

Bonjour J&B, j'ai une certaine expérience du fonctionnement des sectes pour savoir le danger que représente Dims. Il est d'autant plus dangereux qu'il en est totalement inconscient. Dims n'est pas méchant, il est juste inconscient. Si vous voulez savoir qui est réellement Dims, allez jeter un oeil sur le fil concernant la violence bouddhiste. Je suis curieux de voir comment il va gérer cela.

Je vois que vous aussi vous confondez la paroles et les actes (par rapport à Dims), mais ce n'est pas grave, je sens une bien plus grande sincérité en vous et Tabris qu'en Dims, bien que, comme je l'ai écrit plus haut, je sais que Dims n'est pas méchant. C'est son ego son problème, et je peux vous dire qu'il est énorme!

Vous dites aussi:
"Une discussion soutenue sur du long terme est aussi une expérience de vie qui transparaît entre les concepts."

Oui J&B, je suis entièrement d'accord, et c'est bien cela que je cherche à démontrer. Lorsque nous discutons nous sommes en face de notre miroir, c'est bien autre chose que de méditer tout seul dans une chambre.

La réelle expérience, celle qui vaut vraiment, c'est la manière dont nous vivons notre rapport avec les autres, tout le reste n'est que du bla bla bla. Aimez plus Dims, Tabris, J&B, Milites ou Gérard par rapport aux théories qu'ils défendent est une erreur, c'est aimer du vent, une illusion. La seule chose qui compte vraiment c'est le coeur. Et si le coeur compte, même s'il s'exprime à des niveaux différents, c'est qu'il EST BIEN RÉEL, LUI! Et c'est cela que fondamentalement je reproche aux théories bouddhistes extrêmes telles que Dims nous les présente.

I love you
Gérard :hello:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 09:36

C est parceque la vérité vous est insupportable que vous la trouvez violente, mais il n y aucune violence dans mes propos.
Il est normal que je montre réellement qui vous êtes à ceux qui n'ont pas encore suffisamment de recul. Vous n etes que dans l ego spirituel, dans la petite valorisation de votre moi.

Vous ne pouvez duper J&B avec vos stratégie de victimisation et de manipulation. Vous avez atteint un stade de malhonnêteté tel que je me devais de rectifier votre acharnement permanent à mentir et à me parasiter.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1810
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 09:48

Gérard a écrit:

Et c'est cela que fondamentalement je reproche aux théories bouddhistes extrêmes telles que Dims nous les présente.

Relisez le sermon sur la montagne et vous verrez si Jésus n'a pas un langage extrême et intègre.
Les premiers chrétiens étaient eux-mêmes considérés comme une secte par les juifs et par les romains.

C'est justement ce langage extrême et intègre qui devrait nous faire comprendre la relativité de notre vie : prier pour ses ennemis, tendre l'autre joue, persévérer avec joie sur la voie de Jésus, tout en sachant que l'on sera incompris, persécuté même par le bon sens,  celui qui est partagé par le plus grand nombre, et qui voit l'intégrité comme un intégrisme.
Ce n'est pas vraiment ce que l'homme naturel recherche dans la vie. Il faut vraiment un coup de pouce d'en-haut !
La Grâce.
Mais pour bénéficier de la Grâce, il faut s'être perdu et le savoir.

Cette non-violence (qui est aussi une violence)  n'est possible que si l'on a intégré l'aspect fugitif, mouvant, passager, précaire, fugace, provisoire, changeant, transitoire de notre vie.  (dico des synonymes, pour ne pas prononcer le mot "illusion ou illusoire" Smile

A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit.
Le caillou blanc, une parcelle du Rocher qu'est le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 10:48

J&B a écrit:
Gérard a écrit:

Et c'est cela que fondamentalement je reproche aux théories bouddhistes extrêmes telles que Dims nous les présente.

Relisez le sermon sur la montagne et vous verrez si Jésus n'a pas un langage extrême et intègre.
Les premiers chrétiens étaient eux-mêmes considérés comme une secte par les juifs et par les romains.

C'est justement ce langage extrême et intègre qui devrait nous faire comprendre la relativité de notre vie : prier pour ses ennemis, tendre l'autre joue, persévérer avec joie sur la voie de Jésus, tout en sachant que l'on sera incompris, persécuté même par le bon sens, celui qui est partagé par le plus grand nombre, et qui voit l'intégrité comme un intégrisme...

Il y a une énorme différence entre Jésus et Dims, c'est que Jésus était ce qu'il disait. Par ses réactions Dims contredit totalement ce qu'il dit. Il démontre qu'il n'est pas une illusion, qu'il est enfermé dans le samsara et qu'il patauge en plein karma. Il est très loin d'aimer ses "ennemis" (ce qu'il considère comme ses ennemis, car je n'en suis pas un) et de tendre l'autre joue. Comment peut-il ensuite affirmer qu'il ne donne pas vie à la dualité? Après tout c'est tout ce que je dis, je n'ai jamais dit pas que la dualité était absolue.

J&B a écrit:

Cette non-violence (qui est aussi une violence)  n'est possible que si l'on a intégré l'aspect fugitif, mouvant, passager, précaire, fugace, provisoire, changeant, transitoire de notre vie.  (dico des synonymes, pour ne pas prononcer le mot "illusion ou illusoire" Smile

C'est exactement ce point que Dims ne comprend pas. C'est le faux qui est illusoire, fugitif, provisoire etc... Le vrai est éternel! Le vrai c'est Dieu, c'est l'amour spirituel et la sagesse, c'est à dire le coeur! Or nous ne disposons pas tous de la même grandeur de coeur, ce qui démontre qu'il y a une partie vraie qui est en nous qui croît au gré des expériences. C'est cette partie là qui demeure et qui est éternelle! Et c'est exactement cela qui n'est pas compatible avec ce que nous dit Dims.

Ce que je vous dis est la démonstration de la réalité divine à laquelle on ne peut accéder qu'en amplifiant notre coeur. S'il y a augmentation, c'est qu'il y a substance et qualité. Ce que dit Dims ne s'adresse qu'aux maîtres, qu'aux réalisés, mais ils ont forcément derrière eux des milliers de vies d'expérience qui ont permis à leur conscience de se construire.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 11:11

Un coup je suis un dangereux gouru, un coup mon discours est valide pour ce qui sont prêts, un coup il n est plus valide pour personne, un coup vous dites que nous disons la même chose et un coup vous dites qu on est totalement opposé.

C est dans ce sens que je dis que vous jouez sur tous les tableaux. Et c est ce procédé que je trouve mal honnête car il ne vise qu à manipuler l opinon des membres.
J ai toujours eu la même ligne avec vous, donc soyez au moins honnête pour reconnaître qui est veritablement Gérard.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 11:30

Dims, je vous remets ici ce que j'ai écrit sur l'autre fil :

Et si vous arrêtiez de porter un jugement sur Gérard ? IL N EST PAS TANIA, vous lui faites un procès d'intention.

En fait, il y a VIOLENCE dans vos paroles quand vous êtes contredit, comme chez TOUS les bouddhistes, puisqu'ils ceux qui ne sont pas de leur bord sont des IGNORANTS.

Et c'est là que ça devient grave, car dans la vie réelle, ILS OBLIGENT à couper les relations, qu'elles soient familiales ou amicales : c'est du vécu.

Il n'y a absolument aucune COMPASSION, on voit bien là que le fruit de la méditation ne vient pas du tout de l'Esprit Saint.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 12:10

dims a écrit:
Un coup je suis un dangereux gouru, un coup mon discours est valide pour ce qui sont prêts, un coup il n est plus valide pour personne, un coup vous dites que nous disons la même chose et un coup vous dites qu on est totalement opposé.

C est dans ce sens que je dis que vous jouez sur tous les tableaux. Et c est ce procédé que je trouve mal honnête car il ne vise qu à manipuler l opinon des membres.
J ai toujours eu la même ligne avec vous, donc soyez au moins honnête pour reconnaître qui est veritablement Gérard.

Je vous ai déjà écrit que votre discours n'était valable que pour ceux qui sont prêts, je l'ai aussi écrit à Tabris et il peut en témoigner. Mais combien sont réellement prêts sur cette terre à réaliser l'absolu tel que vous le présentez? Il doit y en avoir une poignée!! Et pendant ce temps vous roulez dans la farine TOUS LES AUTRES (soit la quasi totalité de la terre!)!! Voilà oú est le danger!

D'autre part, là oú nous divergeons radicalement, et ça aussi je vous l'ai dit plusieurs fois, c'est que pour être prêt il aura fallu faire croître notre coeur et notre conscience. Donc le vrai, l'Amour et la sagesse constituent bien une réalité à laquelle ON DOIT ACCÉDER! Encore une fois, voilà pourquoi vous êtes athées!

Avant d'entrer dans votre logique absolutiste radicale il faut d'abord acquérir et démontrer concrètement de l'Amour, de l'altruisme et de la compassion! Beaucoup de gens ne sont pas prêts et se font embobiner par des mots et des théories. Ils perdent alors un temps fou et stoppent la croissance de leur être (ou coeur).

Votre fixation sur Tania et tout le reste ne m'intéresse pas.

Gérard

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 13:48

Espérance a écrit:
Dims, je vous remets ici ce que j'ai écrit sur l'autre fil :

Et si vous arrêtiez de porter un jugement sur Gérard ? IL N EST PAS TANIA, vous lui faites un procès d'intention.

En fait, il y a VIOLENCE dans vos paroles quand vous êtes contredit, comme chez TOUS les bouddhistes, puisqu'ils ceux qui ne sont pas de leur bord sont des IGNORANTS.

Et c'est là que ça devient grave, car dans la vie réelle, ILS OBLIGENT à couper les relations, qu'elles soient familiales ou amicales : c'est du vécu.

Il n'y a absolument aucune COMPASSION, on voit bien là que le fruit de la méditation ne vient pas du tout de l'Esprit Saint.

Ne prenez pas cela comme une attaque, Espérance !

Vous insistez beaucoup trop sur votre expérience personnelle du bouddhisme et des vicissitudes de cette religion. Quand dims parle de la non-méditation, du non-effort et de l'inconditionné alors tous ces faits deviennent hors-sujet. Ni bouddhisme ni christianisme et autres visions matérialistes centrées sur la violence, ce sont des intérêts strictement terrestres. En ce qui concerne dims, c'est le Ciel et seulement le Ciel (Absolu) qui compte; quant à moi c'est l'expérience spirituelle qui m'intéresse.

Merci pour votre contribution toutefois, le bouddhisme n'est pas meilleur que les autres religions.

Gérard2 a écrit:
Je vous ai déjà écrit que votre discours n'était valable que pour ceux qui sont prêts, je l'ai aussi écrit à Tabris et il peut en témoigner. Mais combien sont réellement prêts sur cette terre à réaliser l'absolu tel que vous le présentez? Il doit y en avoir une poignée!! Et pendant ce temps vous roulez dans la farine TOUS LES AUTRES (soit la quasi totalité de la terre!)!! Voilà oú est le danger!

D'autre part, là oú nous divergeons radicalement, et ça aussi je vous l'ai dit plusieurs fois, c'est que pour être prêt il aura fallu faire croître notre coeur et notre conscience. Donc le vrai, l'Amour et la sagesse constituent bien une réalité à laquelle ON DOIT ACCÉDER! Encore une fois, voilà pourquoi vous êtes athées!

Avant d'entrer dans votre logique absolutiste radicale il faut d'abord acquérir et démontrer concrètement de l'Amour, de l'altruisme et de la compassion! Beaucoup de gens ne sont pas prêts et se font embobiner par des mots et des théories. Ils perdent alors un temps fou et stoppent la croissance de leur être (ou coeur).

Votre fixation sur Tania et tout le reste ne m'intéresse pas.

Que vous soyez Tania ou non, votre discours manque vraiment d'amour et de sincérité sans avoir besoin de vous faire un procès d'intention. Si ces deux éléments manquent, ceux qui les cherchent s'éloigneront de vous immanquablement comme je le fais. Que ce soit vous ou n'importe qui d'autre, votre amour est celui qui marche dans le conditionnement en espérant un beau jour "évoluer" suffisamment. Et je ne suis pas d'accord avec votre théorie, car mon vécu n'est pas celui de l'évolution mais de l'involution. Si vous me dites que ce n'est qu'une impression fausse ou quelque chose comme une courbe mathématique, alors pauvre de vous.

Je me retrouve tout simplement dans ce qu'explique dims, qui se rapproche mille fois plus du Christ que vous et cent mille spiritualistes qui pensent comme vous. Jésus n'a jamais parlé d'évolution ni de découverte, il a vécu dans la révélation et l'appel à l'immédiat car le Royaume des Cieux est déjà là pour ceux qui l'accueillent comme des enfants. Encore une fois, ça ne marche pas avec votre théorie d'évolution de la conscience car tout se retrouve bâti sur des concepts et bonjour le calvaire pour retourner à cette pureté du Christ. C'est à cause de discours comme le vôtre que l'humanité stagne, pensant qu'en vivant d'expériences et en grandissant dans l'Amour et la Compassion ça se passera bien. Et ceux qui vivent la Guerre et la Haine, ça se passe comment ? Mes parents ont connu des horreurs, et ils ont fait de leur mieux pour m'éduquer malgré les fardeaux du passé.

J'ai passé plus de 16 ans en France, recevant une scolarité dans un système pourri et parmi des gens tous plus détestables les uns que les autres. J'ai la France en horreur depuis, et je loue le jour où j'ai pu revenir sur ma terre natale. Vous aussi avez dû avoir votre lot de douleurs, comme n'importe qui dans ces misérables sociétés humaines. Et aujourd'hui, je retrouve dans les mots de dims ce que le monde et ses concepts se sont évertués à brider en moi. En conclusion, c'est vous et tous ceux qui pataugent dans les concepts qui êtes plongés dans l'illusion et non pas dims ou J&B. Je n'ai pas besoin d'aimer ou de compatir dès lors que je me souviens avoir toujours été Amour et Compassion moi-même, voilà tout ce qui me manquait. Je ne peux presque plus haïr et mépriser qui que ce soit, mes seuls conflits qui demeurent sont la colère et la peine en regardant les haineux ignorants.


Dernière édition par Tabris le Mer 18 Mar 2015, 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 13:49

Très peu peuvent réaliser la voie ( relativement parlant ) et je n'ai jamais dis le contraire.
Cependant ceux qui ne sont pas prêts sont encore attachés aux concepts, tellement attachés qu'ils ne les considèrent même pas comme des concepts relatifs mais comme des vérités ultimes. Voilà pourquoi ils ne verront jamais ce qui est pointé et qu'ils continueront à croire en des religions ou des philosophies. Ils le feront jusqu'au moment ou ils réaliseront la non consistance et l'importance de l'abandon dans ce qui EST.
Les athéistes comme les religieux sont de la même nature, des croyants. L'un croit à l'absence de divin et l'autre croit au divin et ces 2 vues sont fausses car le sans condition ne peut se conditionner.

Ensuite l'amour à expérimenter ( dans le relatif ) dont vous parlez est un amour ( relatif ) conceptuel, passionnel, imprégné du sentimentalisme généré par la croyance en un soi.
L'amour ( l'ultime ) ne peut se percevoir que dans l'abandon à ce qui EST ! L'amour est un abandon et l'abandon est l'amour, l'amour est vide d'ego et l'ego est vide d'amour.
Donc pour montrer concrètement de l'amour il faut s'abandonner à ce que nous sommes depuis toujours l'amour.

Ensuite je me doute bien que vous n'allez pas me dire je suis Tania car cela validerait ce que j'ai exposé. Je n'épiloguerais plus sur cela mais nous 2 nous savons très bien ce qu'il en est Wink


Dernière édition par dims le Mer 18 Mar 2015, 20:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:02

Le véritable amour, selon l'Evangile, est celui-ci :

Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ;
j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
j’étais nu, et vous m’avez habillé ;
j’étais malade, et vous m’avez visité ;
j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront : ’Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra : ’Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’

Matthieu, chapitre 25, 31-46

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:06

Espérance a écrit:
Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ;
j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
j’étais nu, et vous m’avez habillé ;
j’étais malade, et vous m’avez visité ;
j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront : ’Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra : ’Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’

Pour autant qu'il soit appliqué !
Moi, personne d'autre que le Christ et des personnes comme dims n'ont fait cela pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:10

Tabris a écrit:
Espérance a écrit:
Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ;
j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
j’étais nu, et vous m’avez habillé ;
j’étais malade, et vous m’avez visité ;
j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront : ’Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra : ’Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’

Pour autant qu'il soit appliqué !
Moi, personne d'autre que le Christ et des personnes comme dims n'ont fait cela pour moi.

mais c'est aux autres qu'il faut le faire Very Happy et concrétement, pas avec de belles phrases...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:18

Espérance a écrit:
mais c'est aux autres qu'il faut le faire Very Happy et concrétement, pas avec de belles phrases...

Vous ne pouvez pas d'emblée donner aux autres, ce que vous n'avez pas reçu vous-même. Ce qu'a dit St Pierre à un mendiant fut : "Je n'ai ni argent ni or, mais ce que j'ai je te le donne !" Par la puissance du Christ, il a fait se lever cet infirme. Ce que les "belles paroles" de dims et J&B ont aussi fait à mon égard. Ils m'ont fait me souvenir que le Christ m'a vêtu, nourri et consolé tandis que ceux qui citent ses paroles vainement pour justifier leur religion ne font concrètement rien du tout.

Je tâcherai d'en faire de même, non pour justifier le Christianisme et ses dérives mais de suivre uniquement le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:19

Tabris a écrit:
...Jésus n'a jamais parlé d'évolution ni de découverte, il a vécu dans la révélation et l'appel à l'immédiat car le Royaume des Cieux est déjà là pour ceux qui l'accueillent comme des enfants.

Jésus a dit: "Père, pardonne-leur car il ne savent pas ce qu'il font". Jésus pardonne l'ignorance, Il sait très bien qu'elle est temporaire.

Quant à votre histoire personnelle, cela ne demeure qu'une histoire personnelle. Une théorie rationnelle a pour vocation d'expliquer les choses, pas d'aimer, même si l'Amour spirituel fait partie de la théorie. Ce premier travail sur l'Amour a été fait par le Christ; pour cette nouvelle ère il est primordial d'aller plus loin dans la rationalité, sinon les croyants vont se faire avaler tout cru par les athées. Il est clair que je ne suis pas vraiment doué en poésie, mais j'estime avoir un bon esprit d'analyse et une sincérité irréprochable. J'ai souvent remarqué qu'on ne se comprenait pas à cause de la forme. Comme par exemple lorsque j'ai écrit, "le relatif existe parce que NOUS le faisons exister". J'aurais dû tout de suite écrire que c'était un absolu subjectif.

Ceux qui vivent dans la haine et la guerre souffrent et apprennent, cher Tabri. Moi je crois au Karma (qui est un concept bouddhiste, au cas oú). Je pense que nous ne subissons rien au hasard et que nous ne prenons pas conscience n'importe oú. Et puis aussi, une grande souffrance est un avancement rapide, une petite, un avancement lent. Ça parait indécent par rapport à ceux qui souffrent beaucoup, mais c'est la seule manière de comprendre pourquoi les grandes souffrances semblent frapper des innocents.

J'ai à faire, je reviendrai plus tard. :hello:

Gérard sunny
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:24

Tabris a écrit:
Je tâcherai d'en faire de même, non pour justifier le Christianisme et ses dérives mais de suivre uniquement le Christ.

Thumright on en est tous là vous savez !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:32

Voila ce que dit Bouddha au sujet de l'altruisme et la compassion :

"Si un bodhisattva pratique la générosité sans s'attacher aux apparences, le bonheur qui en résultera ne saurait être conçu ou mesuré. Crois-tu, Subhuti, qu'il soit possible de mesurer l'espace qui s'étend à l'Est?

- Non, Honoré-par-le-Monde.

-Subhuti, l'espace qui s'étend à l'Ouest, au Sud, au Nord, en haut et en bas peut-il être mesuré?

- Certes non, Honoré-par-le-Monde.

- En conséquence, Subhuti, si un bodhisattva ne s'attache à aucun concept lorsqu'il pratique la générosité, le bonheur auquel donnera lieu cet acte vertueux sera aussi grand que l'espace tout entier. Il ne pourra être mesuré. Sache, Subhuti, que les bodhisattvas doivent demeurer dans les enseignements que je viens de délivrer."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:37

Gérard2 a écrit:
Jésus a dit: "Père, pardonne-leur car il ne savent pas ce qu'il font". Jésus pardonne l'ignorance, Il sait très bien qu'elle est temporaire.

Quant à votre histoire personnelle, cela ne demeure qu'une histoire personnelle. Une théorie rationnelle a pour vocation d'expliquer les choses, pas d'aimer, même si l'Amour spirituel fait partie de la théorie. Ce premier travail sur l'Amour a été fait par le Christ; pour cette nouvelle ère il est primordial d'aller plus loin dans la rationalité, sinon les croyants vont se faire avaler tout cru par les athées. Il est clair que je ne suis pas vraiment doué en poésie, mais j'estime avoir un bon esprit d'analyse et une sincérité irréprochable. J'ai souvent remarqué qu'on ne se comprenait pas à cause de la forme. Comme par exemple lorsque j'ai écrit, "le relatif existe parce que NOUS le faisons exister". J'aurais dû tout de suite écrire que c'était un absolu subjectif.

Ceux qui vivent dans la haine et la guerre souffrent et apprennent, cher Tabri. Moi je crois au Karma (qui est un concept bouddhiste, au cas oú). Je pense que nous ne subissons rien au hasard et que nous ne prenons pas conscience n'importe oú. Et puis aussi, une grande souffrance est un avancement rapide, une petite, un avancement lent. Ça parait indécent par rapport à ceux qui souffrent beaucoup, mais c'est la seule manière de comprendre pourquoi les grandes souffrances semblent frapper des innocents.

Vous ne m'apprenez rien !
J'ai perdu mon temps aussi avec de tels concepts et croyances.

Toute la rationalité dont je dispose à ce jour me suffit à constater que le monde est dans l'erreur. Le Christ a aussi dit : "Ouvre ton cœur, et non ton esprit !" Alors, allez donc tenter d'expliquer les choses quand cela est inutile et déjà révélé. Poursuivez-donc !

Espérance a écrit:
on en est tous là vous savez !

Alors, que cherchez-vous en insistant sur le bouddhisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:42

Tabris a écrit:
Alors, que cherchez-vous en insistant sur le bouddhisme ?

j'insiste plutôt sur la différence entre le message du Christ et de Bouddha.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 14:47

Espérance a écrit:
j'insiste plutôt sur la différence entre le message du Christ et de Bouddha.

Ce n'est pas ce qu'indiquent tous ces messages et ce sujet sur la violence et l'intolérance des bouddhistes. Mais, qu'à cela ne tienne, je ne vois pas ce que leurs messages ont de différent autrement que dans leurs contextes culturels différents, par rapport aux mêmes civilisations qui les ont appliqués et dépravés avec leurs guerres et leurs compromis immondes. Mieux vaut parler des chrétiens et des bouddhistes, car le Christ et le Bouddha sont au-dessus de tout ça. Personne ne peut affirmer comprendre tout ce qu'ils ont dit sans devenir comme eux, absolument personne.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 18:55

Bonjour Tabris,

Tabris a écrit:
Personne ne peut affirmer comprendre tout ce qu'ils ont dit sans devenir comme eux, absolument personne.

Vous pourrez peut-être devenir comme Bouddha (qui à la limite est un avatar comme l'a suggéré Milites Templi) mais vous ne pourrez pas devenir comme le Christ (qui est Dieu qui a assumé une nature humaine par l'union hypostatique). C'est pourquoi la religion catholique est la vraie religion dans son accomplissement total.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 19:22

Thomas33 a écrit:
Vous pourrez peut-être devenir comme Bouddha (qui à la limite est un avatar comme l'a suggéré Milites Templi) mais vous ne pourrez pas devenir comme le Christ (qui est Dieu qui a assumé une nature humaine par l'union hypostatique). C'est pourquoi la religion catholique est la vraie religion dans son accomplissement total.

Celle-là, elle est beaucoup trop présomptueuse même si je peux me targuer de l'avoir longtemps pensée. Wink

Je vais dire pourquoi non en développant, la religion catholique n'a plus grand-chose en commun avec le christianisme primitif et est ouverte au monde au point d'en faire partie intégrante. Cependant, vous pouvez dire qu'en qualité de ministère c'est la religion qui se rapproche le plus du Ciel et ça je le pense moi-même. Mais, au Ciel il n'y a ni religion ni catholicisme, il y a Dieu et le Christ avec toute la communion des Saints et Bienheureux. L'Église temporelle et tout ce qui va avec resteront toujours cloués au sol, car c'est la volonté de Dieu qu'elle y soit pour canaliser le rayonnement de vérité de l'Évangile. Et je ne pense nullement pouvoir devenir comme Bouddha, c'est à des années-lumières de mes possibilités. Mon seul guide c'est le Christ, qui souhaite de moi que je témoigne en Son Nom. Vous dites que nous ne pouvons pas devenir comme le Christ, et c'est bien vrai dans la forme, mais pas dans le fond où Il nous appelle à communier dans le Corps du Christ. Tous les Saints ont mystiquement épousé la Trinité, devenant ainsi réceptacles de la divinité par leur obéissance et leur humilité. Lisez-donc les travaux théologiques d'Arnaud Dumouch, il n'est nullement question de devenir mais plutôt d'être tels que Dieu nous veut.

Soyez donc parfait comme votre Père Céleste est parfait, ça c'est dims qui le répète plus que quiconque. Seuls ceux qui laissent mourir tout en eux et aiment le Seigneur plus que tout le verront, l'humilité est la clef confiée à St Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 19:28

La nature de Bouddha est l'inconditionné et la nature de Dieu est l'inconditionné.
Bouddha et Jésus sont des êtres relatifs qui ont tout les 2 réalisés l'inconditionné, ils sont parfaitement identiques. Les 2 sont morts dans ce monde et pourtant ils n'ont jamais cessé d'exister.





Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 19:39

Mais Jésus est DIEU, la 2ème Personne de la Trinité et cela Bouddha ne l'est pas.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 19:56

le christ est la "2ème personne" de la trinité car il est le fils unique :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:03

Espérance a écrit:
Mais Jésus est DIEU, la 2ème Personne de la Trinité et cela Bouddha ne l'est pas.

Si nous pouvons le voir comme cela :

La nature de Bouddha qui est l'inconditionné représente le Père.
Siddhârta Gautama est la personne qui représente le Fils.
Et Siddhârta qui réalise la nature de Bouddha représente le saint esprit.

Mais ces 3 vues sont des vues conditionnées et relatives qui en aucun cas ne peuvent montrer ce qu'est l'inconditionné ( Dieu ).





Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:11

J'ai des problèmes avec ma connexion internet qui saute souvent. J'écris avec un portable c pas facile. Je vous répondrai plus précisément quand ça sera rétabli.

Je suis d'accord avec Espérance et Jean Luc.

Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:16

Thomas33 a écrit:
J'ai des problèmes avec ma connexion internet qui saute souvent. J'écris avec un portable c pas facile. Je vous répondrai plus précisément quand ça sera rétabli.

Je suis d'accord avec Espérance et Jean Luc.

appelle nous Thomas ce sera plus facile pour communiquer.
06-07-08-09-10
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1810
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:25

Espérance a écrit:
Tabris a écrit:
Alors, que cherchez-vous en insistant sur le bouddhisme ?

j'insiste plutôt sur la différence entre le message du Christ et de Bouddha.

Gautama : Si un bodhisattva ne s'attache à aucun concept lorsqu'il pratique la générosité, le bonheur auquel donnera lieu cet acte vertueux sera aussi grand que l'espace tout entier


Jésus : Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. 3Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, 4afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

siffler
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:35

jean-luc56 a écrit:
le christ est la "2ème personne" de la trinité car il est le fils unique :bisou:

"Heureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu"

"Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi."
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1810
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:47

dims a écrit:
jean-luc56 a écrit:
le christ est la "2ème personne" de la trinité car il est le fils unique :bisou:

"Heureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu"

"Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi."



et tous les fils de Dieu sont unis en Christ.

Au fait, que veut dire Fils Unique, pour vous ?
Ne serait-ce pas plutôt le Fils UN dans le Père, dans lequel toute l'Eglise est unie ?
Comme Adam contient en lui toute l'humanité, le Christ contient en lui toute l'Eglise.

A l'éternel présent, et pas à l'imparfait, ni au futur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 20:50

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Mais Jésus est DIEU, la 2ème Personne de la Trinité et cela Bouddha ne l'est pas.

Si nous pouvons le voir comme cela :

La nature de Bouddha qui est l'inconditionné représente le Père.
Siddhârta Gautama est la personne qui représente le Fils.
Et Siddhârta qui réalise la nature de Bouddha représente le saint esprit.

Mais ces 3 vues sont des vues conditionnées et relatives qui en aucun cas ne peuvent montrer ce qu'est l'inconditionné ( Dieu ).

Pour moi, désolée, mais c'est un blasphème. La Trinité, c'est Dieu et bouddha n'a pas été et ne sera jamais Dieu.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 21:18

Espérance a écrit:
dims a écrit:
Espérance a écrit:
Mais Jésus est DIEU, la 2ème Personne de la Trinité et cela Bouddha ne l'est pas.

Si nous pouvons le voir comme cela :

La nature de Bouddha qui est l'inconditionné représente le Père.
Siddhârta Gautama est la personne qui représente le Fils.
Et Siddhârta qui réalise la nature de Bouddha représente le saint esprit.

Mais ces 3 vues sont des vues conditionnées et relatives qui en aucun cas ne peuvent montrer ce qu'est l'inconditionné ( Dieu ).

Pour moi, désolée, mais c'est un blasphème. La Trinité, c'est Dieu et bouddha n'a pas été et ne sera jamais Dieu.

Pourquoi un blasphème ?

Vous avez l'idée que Dieu est un être conditionné, comme si il était un Deva.
Dieu comme la nature de Bouddha sont insaisissables...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 21:40

Pour les chrétiens, Jésus est la manifestation de la volonté salvatrice de Dieu, l’incarnation de la Seconde Personne de la Trinité, apportant une fois pour toutes la lumière du salut dans le monde.

Par la mort et la résurrection de Jésus-Christ, l’amour infini et la miséricorde de Dieu sont aussi révélés.

Cet événement central du salut du monde a culminé dans le don du Saint-Esprit à la Pentecôte.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 21:42

Tabris a écrit:
Lisez-donc les travaux théologiques d'Arnaud Dumouch, il n'est nullement question de devenir mais plutôt d'être tels que Dieu nous veut.

D'accord avec Arnaud mais c'est vous qui disiez :

Tabris a écrit:
Personne ne peut affirmer comprendre tout ce qu'ils ont dit sans devenir comme eux, absolument personne.

J'en avais donc déduis que vous pensiez qu'il était possible à un homme de devenir comme le Christ, puisque je supposais que vous pensiez qu'il était possible à un homme de comprendre ce que le Christ avait dit, mais je me suis peut-être trompé dans mon interprétation.



Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 21:42

J&B a écrit:
dims a écrit:
jean-luc56 a écrit:
le christ est la "2ème personne" de la trinité car il est le fils unique :bisou:

"Heureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu"

"Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi."



et tous les fils de Dieu sont unis en Christ.

Au fait, que veut dire Fils Unique, pour vous ?
Ne serait-ce pas plutôt le Fils UN dans le Père, dans lequel toute l'Eglise est unie ?
Comme Adam contient en lui toute l'humanité, le Christ contient en lui toute l'Eglise.

A l'éternel présent, et pas à l'imparfait, ni au futur Smile

C'est très juste !

L'unique chemin, l'unique vérité et l'unique vie qui témoigne de l'éternel présent.


Dernière édition par dims le Mer 18 Mar 2015, 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 21:47

J&B a écrit:

et tous les fils de Dieu sont unis en Christ.

Au fait, que veut dire Fils Unique, pour vous ?
Ne serait-ce pas plutôt le Fils UN dans le Père, dans lequel toute l'Eglise est unie ?
Comme Adam contient en lui toute l'humanité, le Christ contient en lui toute l'Eglise.


Ce qui fait la différence, c'est de croire à la Résurrection du Christ.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 22:06

Dims a écrit:
Bouddha et Jésus sont des êtres relatifs qui ont tout les 2 réalisés l'inconditionné

D'après moi Jésus, contrairement à Bouddha, n'a pas eu à réaliser l'inconditionné. Dès sa conception il était la 2ème personne de la Trinité, il était l'inconditionné.

D'autre part Bouddha et Jésus ne sont pas l'inconditionné dans le même sens. Car Bouddha est comme vous le dites un être relatif qui a réalisé (participé ???) l'inconditionné, mais en tant qu'être relatif il y avait en lui de la potentialité intrinsèque à son être. Alors qu'en Jésus, il n'y a aucune potentialité dans son être, il n'a pas d'être relatif, il assume seulement une nature humaine : c'est l'union hypostatique.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 22:28

Thomas,

De façon ultime la nature de Bouddha et de Dieu sont depuis toujours sans condition, donc identique.
Mais de façon relative on voit Siddhârta qui atteint l'éveil et Jésus qui reçoit l'esprit saint : "Au moment où Jésus sortait de l'eau, il vit le ciel s'ouvrir et l'Esprit Saint descendre sur lui comme une colombe."

On constate un avant et un après, on constate la naissance et la mort des ces 2 êtres.  
Si Jésus est mort sur la croix et que Bouddha est mort intoxiqué c'est qu'ils étaient bel et bien des êtres conditionnés. Mais pourtant dans la vérité ils ne sont jamais nés et ne sont jamais morts.

Donc l'apparence que nous avons de Jésus ne représente pas Dieu réalisé, Dieu réalisé c'est la manière dont Jésus voit.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 22:59

Dims a écrit:
De façon ultime la nature de Bouddha et de Dieu sont depuis toujours sans condition, donc identique.

Comment prouver que la nature de Bouddha est identique à celle de Dieu. Est-ce une question de foi, et dans ce cas le Bouddhisme est aussi une question de foi "aveugle" comme vous le disiez du catholicisme. Ou bien est ce une conclusion que vous tirez de votre expérience de la méditation et à ce moment là je vous demanderais si vous êtes sûr d'avoir bien interprété votre expérience.

Personnellement je ne vous cache pas que ce que je dis de Jésus par rapport à Bouddha relève de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:14

dims a écrit:
Voila ce que dit Bouddha au sujet de l'altruisme et la compassion :

"Si un bodhisattva pratique la générosité sans s'attacher aux apparences, le bonheur qui en résultera ne saurait être conçu ou mesuré. Crois-tu, Subhuti, qu'il soit possible de mesurer l'espace qui s'étend à l'Est?

- Non, Honoré-par-le-Monde.

-Subhuti, l'espace qui s'étend à l'Ouest, au Sud, au Nord, en haut et en bas peut-il être mesuré?

- Certes non, Honoré-par-le-Monde.

- En conséquence, Subhuti, si un bodhisattva ne s'attache à aucun concept lorsqu'il pratique la générosité, le bonheur auquel donnera lieu cet acte vertueux sera aussi grand que l'espace tout entier. Il ne pourra être mesuré. Sache, Subhuti, que les bodhisattvas doivent demeurer dans les enseignements que je viens de délivrer."

Ça se résume à un Amour inconditionnel, sans rien attendre en retour. C'est tout simplement un état d'être.

Si ce n'est pas de l'Amour spirituel SENTI, alors ce n'est qu'un vulgaire contrôle mental, c'est à dire du vide. Tant pis, je le répèterai autant de fois que cela sera nécessaire: ce n'est pas croire ou ce que disent les religions qui importe, mais ÊTRE AMOUR.

Pas besoin de bouddhisme ou de religion pour en avoir une belle description, ça c'est un peu plus moderne et actuel:
https://www.youtube.com/watch?v=RiKhH6FLrLQ

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:18

Thomas33 a écrit:


Personnellement je ne vous cache pas que ce que je dis de Jésus par rapport à Bouddha relève de la foi.

Bouddha n'est pas ressuscité que je sache ! Christ est ressuscité et c'est cela le fondement de notre foi.

Dims, ne venez pas nous enseigner ce que nous devons croire et arrêtez de faire des comparaisons entre le christianisme et le bouddhisme, ça fait des mois que je vous le dis.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:21

Thomas33 a écrit:
J'en avais donc déduis que vous pensiez qu'il était possible à un homme de devenir comme le Christ, puisque je supposais que vous pensiez qu'il était possible à un homme de comprendre ce que le Christ avait dit, mais je me suis peut-être trompé dans mon interprétation.

Personne ne peut être comme le Christ Roi, car Il fut le premier et sera le dernier. Ce qu'en disent J&B et dims est très juste dans le fond, car Dieu étant inconditionné c'est à travers le Fils qu'il se manifeste. Qui a vu le Fils a alors vu le Père, et ceux qui sont le temple du Saint Esprit sont aussi des témoignages vivants du Fils à travers qui on peut voir le Père. Dieu n'est pas un être fermé et conditionné, Il est la Seule et Unique Réalité Véritable. La seule chose qui nous donne l'illusion d'être séparés et distingués par un existence autre que la sienne ne peut que provenir du péché originel.

En relisant et comparant les discours de Gérard et dims, on se retrouve entre terre et Ciel, corps et Esprit. Quand Gérard cherche à nous expliquer l'absolu, il le fait comme un mathématicien usant de géométrie euclidienne. Et quand dims à l'inverse cherche à nous expliquer autant que faire se peut la relation qui se noue entre le relatif et l'absolu, il se trouve obligé de décrire nos dogmes, croyances et concepts dans une forme de géométrie fractale pour justifier l'expérience réelle. Être selon la volonté divine, c'est comme prononcer le tétragramme YHWH Yahvé qui veut dire "JE SUIS".


Dernière édition par Tabris le Mer 18 Mar 2015, 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:22

Thomas,

Cela ne se réalise que dans l expérience, en parler ne pourrait le definir.
Comment en être sur que c est bien cela ? Et bien justement quand cette question devient elle même insensée, rien ne peut le surpasser,  c est un bonheur sans mesure. La vie et la mort non plus aucun sens, on est libéré de toute crainte et de toute souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:28

Je pense Tabris que vous vous laissez entrainer dans des réflexions pas très catholiques.
Comme je l'ai dit plus haut, il n'y a rien de comparable entre Jésus et Bouddha.

Dims va bientôt venir nous dire que la mort de Jésus n'était qu'une illusion... car ça me choque vraiment :

Dims a écrit:

On constate un avant et un après, on constate la naissance et la mort des ces 2 êtres.
Si Jésus est mort sur la croix et que Bouddha est mort intoxiqué c'est qu'ils étaient bel et bien des êtres conditionnés. Mais pourtant dans la vérité ils ne sont jamais nés et ne sont jamais morts.

Donc l'apparence que nous avons de Jésus ne représente pas Dieu réalisé, Dieu réalisé c'est la manière dont Jésus voit.

Bonne nuit.



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:35

Tabris a écrit:
...Lisez-donc les travaux théologiques d'Arnaud Dumouch, il n'est nullement question de devenir mais plutôt d'être tels que Dieu nous veut.

Bonsoir Tabris,

Oui, ce n'est pas une question de devenir mais d'être. Sauf que lorsqu'on EST on n'est plus soi, on n'a plus de "je", on est Dieu. Alors comment ÊTRE Dieu sans devenir Dieu? C'est à cette question complexe que répond la doctrine que je défends ici. Ce n'est pas un "je" ou un ego qui devient ou qui se purifie, mais Dieu qui apparait graduellement à notre conscience pour devenir pure conscience sans "je".

Vous aviez approuvé cette manière d'exprimer la chose. Mais, voyez-vous cher Tabris, quoi que ce soit que l'on affirme doit rester cohérent avec tout le reste qu'on affirme. Dieu apparait comment? Tout simplement par l'intermédiaire de l'étincelle divine qui est en nous, c'est à dire le coeur, le siège de Dieu. Dieu n'est pas une théorie, Dieu est Amour absolu. Alors attention, ce n'est pas ce que dit le bouddhisme!

Gérard

Je sais, je me répète, mais tout le monde se répète sur ce forum. Smile

Gérard

Tiens, qu'est-ce qui se passe, à quoi est dû ce bug sur les accents? Bon, j'ai tout rectifié...


Dernière édition par Gérard2 le Mer 18 Mar 2015, 23:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:35

Espérance a écrit:
Je pense Tabris que vous vous laissez entrainer dans des réflexions pas très catholiques.
Comme je l'ai dit plus haut, il n'y a rien de comparable entre Jésus et Bouddha.

Dims va bientôt venir nous dire que la mort de Jésus n'était qu'une illusion... car ça me choque vraiment

Je n'ai jamais été un catholique cantonné au dogme littéral, je m'en réfère à la spiritualité pour valider ou invalider telle ou telle pensée. On peut croire sans voir c'est vrai, mais "croire" peut aussi devenir "comprendre", "discerner", "ressentir/éprouver" jusqu'à un paradoxe que seul le divin peut nous suggérer : "Je te le dis, on peut voir sans voir !" Que mes pensées ne soient pas très catholiques, vous avez raison Espérance… je ne me suis jamais cru vraiment catholique, et encore moins orthodoxe ou protestant. Je suis pour le Christ et l'Église céleste, la terre me briserait si je n'avais pas le désir du Ciel et de Dieu.

Loin de moi l'idée de me croire devenir Dieu ou Christ, ce n'est pas ça l'Amour. Celui qui l'aime, garde ses commandements !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:38

Mais Tabris, être chrétien, c'est croire à la résurrection du Christ, ce n'est pas une histoire de ressenti/éprouvé.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:46

J'avais approuvé c'est vrai, mais ce n'est pas le bouddhisme qui m'a fait réalisé ce qui manquait. C'est dims et J&B qui séparent le bon grain de l'ivraie à la fois dans le christianisme et le bouddhisme. Cette étincelle divine est là depuis toujours, somnolente et attendant notre accord pour éclaircir toute notre vie dans un véritable feu d'artifice. Elle n'apparaît pas progressivement puisqu'elle est toujours là, c'est nous qui brisons les voiles de l'illusion pour la redécouvrir et nous marier avec elle. Votre théorie de l'évolution suit donc la forme de la découverte selon dims, il y a bel et bien un périple nécessaire mais uniquement pour réaliser ce qui n'a jamais cessé d'être. Il nous faut nous dépouiller du péché originel, faire une véritable kénose dans cette vie pour voir la Vérité. Mais ça n'invalide en rien ce que disent dims et J&B, votre interprétation est juste trop carrée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:48

Espérance a écrit:
Mais Tabris, être chrétien, c'est croire à la résurrection du Christ, ce n'est pas une histoire de ressenti/éprouvé.

Et j'y crois bien entendu ! Où est donc le problème ?
La résurrection est la preuve que naissance et mort ne sont plus rien face à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2529
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:50

Espérance a écrit:
Mais Tabris, être chrétien, c'est croire à la résurrection du Christ, ce n'est pas une histoire de ressenti/éprouvé.

C'est toujours une histoire de senti/ressenti/éprouvé, sinon il n'existerait qu'une seule religion. Pour croire il faut sentir. Même les athées le sont parce qu'ils le sentent.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La non-violence selon Dims   Mer 18 Mar 2015, 23:58

Je crois que le problème de compréhension provient du paradigme dans lequel chacun se situe. Dans le cas présent, nous tous voyons la vie telle qu'elle nous apparaît comme une vision réelle. Malgré nos sens limités, nous nous bornons à diviniser la création dont le Créateur dans Sa grande Sagesse l'a rendue inexplicable sans des révélations. Mais, chrétiens, bouddhistes, et esprits rationnels déistes oublient que… si Dieu le veut, Il lui suffit de le vouloir, par sa Toute-Puissance cette création conditionnée ne serait plus rien ou serait complètement changée. Tous nos dogmes, croyances et analyses peuvent s'effondrer face à un simple clin d'œil de Dieu. Rien n'est immuable à part Lui, car Il a dit qu'Il fera des Cieux nouveaux et une Terre nouvelle. Comprenez-vous, Espérance ?
Revenir en haut Aller en bas
 
La non-violence selon Dims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: