DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Grèce au bord de l’explosion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
BoANo1



Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mar 07 Fév 2012, 08:11

Citation :
La France et l’Allemagne ont proposé lundi de bloquer sur un compte
une partie des fonds prêtés à la Grèce afin de s’assurer qu’ils servent
au remboursement de la dette publique, une idée qui risque de rallumer
la polémique sur la mise sous tutelle d’Athènes

Quel dommage pour les grecs

J'ai une amie Greque jeune mais qui est en plein dedans

J'espere que le pays va s'en sortir ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
territoire en héritage



Messages : 534
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mar 07 Fév 2012, 11:29

Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:

Propos inadmissibles, à désavouer SVP ... !
je suis fière d'être dans un pays libre ou je peux encore m'exprimer.
...ce n''est pas a vous de me dire quoi penser a bon entendeur.
Je ne vous dis pas quoi penser mais de garder un minimum de politesse et de respect même si vous faites une confusion entre votre "pensée" avec des insultes dégoûtantes pour tout un peuple ...

MODERATION, SVP ...


Et bien voila le politiquement correct.
J'ai dit crétin comme j'aurais dit autre chose, ce qui ne veut pas dire que je suis anti grec ou autre.
Je suis sur le forum comme je suis dans la vie, je dis ce ce que je pense
Maintenant il est vrai que si l'on dit par que l'on est pas d'accord sur tel ou tele sujet;
On est traiter d'homophobe, de raciste, j'en passe et des meilleurs ....
J'en ai ras le bol que l'on me mette les mots dans la bouche.
Non, ni politique ni politiquement correct, ni rien des accusations que vous avez listées ci-dessus de façon tout à fait inappropriée et absurde pour essayer de vous dépatouiller du très simple fait d'avoir proféré une injure envers un peuple, ici le peuple grec, alors que vous dites vous-même que vous auriez pu employer un autre terme et en utilisant de plus, ainsi, le procédé d'amalgame - par cette mention de politique ou de faits sociaux - que vous faites mine de dénoncer ! ...

Lamentable ... et d'autant plus sur un forum qui se veut chrétien ...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 08 Fév 2012, 01:15

territoire en héritage a écrit:
Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Dr house a écrit:

je suis fière d'être dans un pays libre ou je peux encore m'exprimer.
...ce n''est pas a vous de me dire quoi penser a bon entendeur.
Je ne vous dis pas quoi penser mais de garder un minimum de politesse et de respect même si vous faites une confusion entre votre "pensée" avec des insultes dégoûtantes pour tout un peuple ...

MODERATION, SVP ...


Et bien voila le politiquement correct.
J'ai dit crétin comme j'aurais dit autre chose, ce qui ne veut pas dire que je suis anti grec ou autre.
Je suis sur le forum comme je suis dans la vie, je dis ce ce que je pense
Maintenant il est vrai que si l'on dit par que l'on est pas d'accord sur tel ou tele sujet;
On est traiter d'homophobe, de raciste, j'en passe et des meilleurs ....
J'en ai ras le bol que l'on me mette les mots dans la bouche.
Non, ni politique ni politiquement correct, ni rien des accusations que vous avez listées ci-dessus de façon tout à fait inappropriée et absurde pour essayer de vous dépatouiller du très simple fait d'avoir proféré une injure envers un peuple, ici le peuple grec, alors que vous dites vous-même que vous auriez pu employer un autre terme et en utilisant de plus, ainsi, le procédé d'amalgame - par cette mention de politique ou de faits sociaux - que vous faites mine de dénoncer ! ...

Lamentable ... et d'autant plus sur un forum qui se veut chrétien ...

Je vois que vous êtes borné, vous avez compris mes propos j'en suis certain, cependant vous jouez avec mes propos histoire de ne pas perdre la face.
Je sais que je suis sur un forum chrétien inutile de me rappeler et je veux vous dire une chose à mon tour rien que le mot chrétien me fait fr&mir de honte.
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 534
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 08 Fév 2012, 14:00

Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:

Je ne vous dis pas quoi penser mais de garder un minimum de politesse et de respect même si vous faites une confusion entre votre "pensée" avec des insultes dégoûtantes pour tout un peuple ...

MODERATION, SVP ...


Et bien voila le politiquement correct.
J'ai dit crétin comme j'aurais dit autre chose, ce qui ne veut pas dire que je suis anti grec ou autre.
Je suis sur le forum comme je suis dans la vie, je dis ce ce que je pense
Maintenant il est vrai que si l'on dit par que l'on est pas d'accord sur tel ou tele sujet;
On est traiter d'homophobe, de raciste, j'en passe et des meilleurs ....
J'en ai ras le bol que l'on me mette les mots dans la bouche.
Non, ni politique ni politiquement correct, ni rien des accusations que vous avez listées ci-dessus de façon tout à fait inappropriée et absurde pour essayer de vous dépatouiller du très simple fait d'avoir proféré une injure envers un peuple, ici le peuple grec, alors que vous dites vous-même que vous auriez pu employer un autre terme et en utilisant de plus, ainsi, le procédé d'amalgame - par cette mention de politique ou de faits sociaux - que vous faites mine de dénoncer ! ...

Lamentable ... et d'autant plus sur un forum qui se veut chrétien ...

Je vois que vous êtes borné, vous avez compris mes propos j'en suis certain, cependant vous jouez avec mes propos histoire de ne pas perdre la face.
Je sais que je suis sur un forum chrétien inutile de me rappeler et je veux vous dire une chose à mon tour rien que le mot chrétien me fait fr&mir de honte.
Je n'ai absolument pas besoin de ne pas "perdre la face" et ne me sens pas plus "borné" pour autant comme vous le dites dans votre minable défense essayant de faire oublier sans succès votre injure évidemment injustifiable ... Oui, inutile peut-être pour vous le rappel qu'il s'agit ici d'un forum chrétien vu votre comportement qui aurait tendance à le démentir effectivement, mais puisque vous en parlez :
" Luc 9.26
Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges. ..."
Mais personne ne vous oblige à être un disciple du Christ, c'est ce que veut dire chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 08 Fév 2012, 20:52

Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Dr house a écrit:
territoire en héritage a écrit:

Propos inadmissibles, à désavouer SVP ... !
je suis fière d'être dans un pays libre ou je peux encore m'exprimer.
...ce n''est pas a vous de me dire quoi penser a bon entendeur.
Je ne vous dis pas quoi penser mais de garder un minimum de politesse et de respect même si vous faites une confusion entre votre "pensée" avec des insultes dégoûtantes pour tout un peuple ...

MODERATION, SVP ...


Et bien voila le politiquement correct.
J'ai dit crétin comme j'aurais dit autre chose, ce qui ne veut pas dire que je suis anti grec ou autre.
Je suis sur le forum comme je suis dans la vie, je dis ce ce que je pense
Maintenant il est vrai que si l'on dit par que l'on est pas d'accord sur tel ou tele sujet;
On est traiter d'homophobe, de raciste, j'en passe et des meilleurs ....
J'en ai ras le bol que l'on me mette les mots dans la bouche.

Salut House,

je ne sais pas si tu y crois, mais Jésus a dit "Moi en vous vous en Moi comme le Père et Moi sommes UN !"

donc si Le Seigneur se donne la peine de venir vivre en toi (la croix c'est cela s'unir a ceux qui vont jusqu’à le Crucifier !) évite de laisser dominer en toi tous ce vocabulaire qui énonce une colère parce que ce que Jésus attend de toi c'est de manifester Sa Vie en Esprit et Vérité et chaque fois que c'est notre petit moi qui mène la danse qui se vante de sa liberté tu peux être certain que l'on remet Jésus en Croix en nous , et pourtant Lui Il ne déserte pas Il Aime , Il ne va pas dire " houai bon hé bien Mon Père Je ne veux plus payer pour House qu'est qu'une tête a claque Je ne veux plus faire UN avec lui !"


Jésus n'a pas dit a Son Père " père tu vois bien que les juifs les Grecs les Français ne sont qu'une bande de tarés méprisable !" non IL a dit" Père pardonne leur s!"
Il a aussi dit " c'est un modèle que Je vous donne par Ma Vie ::: et vous n'avez trouver en Moi aucun occasion de chute !"

Territoire en Héritage a raison faisons l'effort ici de devenir Chrétien car ce n'est pas dans la rue que tu vas te mette a le faire !! pale

soit tu suis les manières du monde soit tu te décide a suivre le Christ , mais insulter des millions d'hommes c'est pas l'Esprit de Jésus qui te l'inspire et le minimum que peuvent faire tes frères c'est de te le dire que ça plaise ou pas, c'est pas fait pour te priver de liberté, mais pour t'éviter de reprendre les chaines de l'esclavage du monde !

cela s'appel aimer même si tu penses que cela s'appel emm,,,er ! fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 09 Fév 2012, 01:44

territoire en héritage,
Sachez que tous passages bibliques ne représente plus rien pour moi.
Si vous avez lu mon profil a gauche de l'écran je me présente comme un ex évangélique ce qui est vrai.
J'ai été dans ce milieux pendant plus de vingt ans, j'ai été témoins de bien des choses au nom du très haut, au nom de ceci et de cela.
Chrétien, évangéliques, protestants, catholiques, témoins de Jéhovah, orthodoxes etc...
Tout ce petit monde est en train de s'entre tuer en revendiquant "avoir la vérité"..
J'ai été condamné par des prophéties comme par quoi j'aurais péché contre le saint esprit alors ce que l'on peu dire de moi, je.......
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 534
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 09 Fév 2012, 10:58

Dr house a écrit:
territoire en héritage,
Sachez que tous passages bibliques ne représente plus rien pour moi.
Si vous avez lu mon profil a gauche de l'écran je me présente comme un ex évangélique ce qui est vrai.
J'ai été dans ce milieux pendant plus de vingt ans, j'ai été témoins de bien des choses au nom du très haut, au nom de ceci et de cela.
Chrétien, évangéliques, protestants, catholiques, témoins de Jéhovah, orthodoxes etc...
[ ...]
J'ai été condamné par des prophéties comme par quoi j'aurais péché contre le saint esprit alors ce que l'on peu dire de moi, je.......
Merci pour votre courageux témoignage et je comprends mieux maintenant. Cependant comprenez aussi que l'on puisse être choqué par certains termes, de plus envers un peuple qui est plutôt dans l'humiliation actuellement (j'ai de plus rencontré des grecs très sympathiques personnellement).

Je suis profondément ému par votre témoignage concernant votre grande souffrance et j'intercèderai aussi (sans étiquette ... LOL) pour vous devant le Tout Amour qui vous aime et qui nous aime tous à l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 09 Fév 2012, 15:08

Dr house a écrit:
territoire en héritage,
Sachez que tous passages bibliques ne représente plus rien pour moi.
Si vous avez lu mon profil a gauche de l'écran je me présente comme un ex évangélique ce qui est vrai.
J'ai été dans ce milieux pendant plus de vingt ans, j'ai été témoins de bien des choses au nom du très haut, au nom de ceci et de cela.
Chrétien, évangéliques, protestants, catholiques, témoins de Jéhovah, orthodoxes etc...
Tout ce petit monde est en train de s'entre tuer en revendiquant "avoir la vérité"..
J'ai été condamné par des prophéties comme par quoi j'aurais péché contre le saint esprit alors ce que l'on peu dire de moi, je.......

Salut House,


on va pas se faire un drame a soi même d'être rejeté !?

on a bien Crucifié jésus au Nom du Dieu Unique " Qu'Il Est " alors nos bobos faut pas trop se retourner !

pour les dénominations qui se tapent dessus c'est très pénible, tout le monde parle d'Amour de Vérité mais a condition de dominer et de repeindre les autres a leurs couleurs !! c'est pour cela que je le dis souvent , l’Église n'est pas une religion , on trouve beaucoup de personnes dans les religion et très peu dans l’Église !

qui est l’Église ? " suivez le Christ partout où Il va !" souvent les gens s'arrêtent au pas de porte de leur religion , LA Vérité Est partout chez elle et ne se perd pas ni ne perd les autres !!

il y a des tas de personnes bien qui osent suivre Jésus même quand les religions politiquement correct font des " Ho et des HA ! Shocked " donc fait le bien de :jesus: et laisse dire ! fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 00:35






Ce sont deux beaux pavés dans la mare
que Mme Maria Damanaki, Commissaire européenne de nationalité grecque
chargée de la pêche, et Mme Neelie Kroes, Commissaire
européenne de nationalité néerlandaise chargée des nouvelles
technologies, viennent de lancer coup sur coup.


1) CONFIRMATION OFFICIELLE : DES PLANS DE SORTIE DE L’EURO SONT BIEN À L’ÉTUDE PAR LE GOUVERNEMENT GREC


Dans le journal grec To Vima, Mme
Damanaki a révélé que la sortie de son pays de la zone euro était une
possibilité à l’étude. Interrogée sur les scénarios
envisagés, elle a précisé « qu’il ne s’agissait pas de simples scénarios mais de plans alternatifs. »


2) CONFIRMATION OFFICIELLE : POUR LA COMMISSAIRE NÉERLANDAISE, IL N’Y AURAIT « PAS MORT D’HOMME» SI UN ÉTAT QUITTAIT LA
ZONE EURO



Dans le journal néerlandais De Volkskrant, Mme Kroes vient de déclarer qu’ «
une éventuelle sortie de la Grèce de la zone euro ne serait pas un
drame pour l’UE.
Il n’y a absolument pas mort d’homme si quelqu’un quitte la zone
euro. On répète toujours que si on laisse un pays partir ou qu’on lui
demande de partir, l’ensemble de la structure s’effondre.
Mais cela n’est pas vrai. »



On fera d’ailleurs remarquer que, si « mort d’homme » il y a, c’est bien du fait de l’euro.


On ne compte plus, en effet, les
suicides de grecs ruinés et désespérés par la crise économique,
monétaire, financière, morale, sociale et politique créée par la
chimère criminelle de la monnaie commune européenne.





3) PANIQUE À BRUXELLES


Nos lecteurs ne seront pas surpris outre-mesure par ces deux déclarations qui ne sont, ni plus ni moins, que des évidences.


Comme je l’explique dans l’une de mes
conférences, toutes les monnaies plurinationales de l’histoire ont
toujours fini par exploser et il est toujours bien plus
facile et rapide de recréer une monnaie nationale que de faire le
chemin inverse.


Et il est tout à fait normal et sain
que le gouvernement grec étudie un plan de sortie de ce désastre. C’est
d’ailleurs ce qu’ont fait, sous le sceau du secret, les
gouvernements allemand et néerlandais. En revanche, il est à
craindre que le gouvernement français n’ai rien étudié du tout,
tellement le débat chez nous fait l’objet d’une interdiction totale de
pensée rationnelle.


Ce terrorisme intellectuel ne
triomphe pas qu’à Paris, mais aussi à Bruxelles. Les deux déclarations
de Mmes Damanaki et Kroes ont fait l’effet de deux
bombes.


Le président de la Commission
européenne, José Manuel Barroso, vient donc d’organiser une conférence
de presse en catastrophe, en allant même chercher Jacques
Delors pour l’occasion, pour déclarer : « Nous voulons que la Grèce reste dans l’euro. »




CONCLUSION : LA TERREUR DES GARDE-CHIOURMES DE L’UE



Et pourquoi cela ?


Parce que si la Grèce décide de sortir de l’euro, les traités l’obligent à sortir de l’UE par l’application de l’article 50 du TUE.


C’est la position de tous les
juristes au vu des traités, c’est la position officielle de la
Commission européenne elle-même, et c’est la recommandation de l’UPR
pour la France.


Dès lors le dilemme des européistes serait cornélien :


a) – soit il faudrait autoriser la Grèce à sortir de l’euro sans sortir de l’UE.


Mais cela violerait ouvertement les
traités, transformerait donc l’UE en une zone de non-droit international
au vu et au su de toute la planète, achevant donc de se
déconsidérer mondialement, et cela ouvrirait la voie à d’autres
sorties rapides de l’euro.

b)- soit il faudrait imposer à la Grèce le respect des traités, et
donc obliger la Grèce à sortir de l’UE par application de l’article 50.



Mais alors toutes les opinions
publiques européennes découvrirait qu’il est en effet possible de sortir
juridiquement de l’UE, conformément à cet article qui fait
l’objet d’une « loi du silence » absolue en France, que seuls
moi-même et l’UPR osons briser.


Cela ouvrirait alors la Boîte de
Pandore et une poussé irrépressible traverserait tout le continent en
faveur de cette désintégration de la prison des peuples
baptisée « Union européenne ».


Dans tous les cas, les européistes
sont terrorisés par une autre conséquence : c’est que la sortie de la
Grèce de l’euro et de l’UE, non seulement n’apporte pas
l’Apocalypse qu’ils affirment, mais apporte bien au contraire un
redressement politique, économique et moral sans précédent, comme on le
constate ces temps-ci en Islande.


Qu’il y ait une vie – et une vie
heureuse – après la « construction européenne », c’est évidemment la
preuve que les européistes refuseront avec la
dernière énergie de voir se concrétiser.


C’est la preuve que l’UPR apportera
tôt ou tard aux Français, même si tous les grands médias de masse font
tout pour nier notre existence et notre notoriété
croissante.



UPR
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 02:11

Pour Joker911,

donc si je comprend bien quitter l'euro implique de quitter l'Europe , donc la Grèce et les Grecs font leurs valises remballent la ligne des frontières dans des cartons jettent les plaques minéralogiques et vont s’installer ? HEU Ben en Asie tiens ça embauche !! Embarassed

y a bien l'Australie ou le pôle Nord, mais vu le nombre ça va encore faire des frais de transport en bateau ! Mr. Green

comme disait aldolph " les accord n'engagent que ceux qui y croient !" c'est donc fait pour être violé Sad

réjouissez vous a nous il va rester la facture du rêve des imbéciles spécialistes en idéologie et aussi a régler les financiers qui évidement n'entendent pas en rester là ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 08:46

joker911 a écrit:






Ce qui est curieux, c'est que le stress d'une crise lente provoque plus de suicides que, par exemple, une guerre.

C'est que, lors d'une guerre, les gens se serrent les coudes alors que la crise sépare les gens.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 09:08

je ne comprends pas pquoi un pays qui quitte l'euro devrait aussi quitter l'UE: le Royaume-Uni n'a jamais été ds la zone euro et reste ds l'UE...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 15:11

Karl a écrit:
je ne comprends pas pquoi un pays qui quitte l'euro devrait aussi quitter l'UE: le Royaume-Uni n'a jamais été ds la zone euro et reste ds l'UE...

bah les Grecs n'ont pas la bourse Anglaise ni la main sur des tas d'institutions démocratiques Rolling Eyes comme les Anglosaxons ! faut bien reconnaitre qu'avec du fric et quelques armes t'es tout de suite plus écouté que par exemple heu je sais pas moi !!!! Question Arrow je veux pas lancer de nom comme ça , qui a une idée Mr.Red

tiens hors de lEur-Hop !

tiens disons que l’Irak avec Saddam serait un exemple possible, le brave Saddam (paix a son âme) avait eu le courage de dire aux ricains et autres financiers (d'on les Anglais) "si vous m'enquiquinez encore je fais payer mon pétrole en Euros !" alors là le pauvre a signé son arrêt de mort pire que d'appuyer sur la gâchette , le temps de le dire il avait l'armada du monde sur le dos , car nos braves politicos n'ont pas le courage ni les co;;;les de s'opposer aux ricains et anglish sur cela et puis bon ils perçoivent quelques dédommagements au passage !

si Saddam avait fait régler son pétrole sur l'Euro d'autres auraient suivit , il est sûr que personne ne chercherait a descendre l'Euro et que l'on aurait pas ces problèmes ! tu parles que les ricains font ce qu'ils peuvent pour discréditer l'euro en jurant que non ils l'aiment bien l'euro (surtout quand il vaut rien question crédibilité !) !

la Grèce coule " ho mon dieu , un trou dans le titanic europe ?!" pirat
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 15:48

Cher Théodéric, il n'est de richesse que dans la production d'un peuple industrieux.

Quant aux peuples qui se livrent à des créanciers, ils le payent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 16:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Théodéric, il n'est de richesse que dans la production d'un peuple industrieux.

Quant aux peuples qui se livrent à des créanciers, ils le payent.



comme la Grèce...

Et bientôt la France.

Et pour ce qui est de la production d'un peuple industrieux, rappelons le partage du travail esquissé par la mondialisation, et qui tend à réduire nos compétences au secteur tertiaire...

Votez Marine, cher Arnaud!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 16:45

Marine ne pourra rien en sortant de l'Euro. Le marché qui prête, il est fondé sur la CONFIANCE. Si l'Euro disparaît, la confiance des préteurs disparaîtra et il ne sera plus possible d'emprunter. La France connaîtra la situation de la Grèce.

Non : la solution est dans des efforts pour produire, pour innover et se réindustrialiser, tout en ne dépendant pas plus qu'on a.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 19:00

Karl a écrit:
Votez Marine, cher Arnaud!

Autant voter méluche ; le programme de Marine Le Pen dans son existence même est une insulte à l'intelligence.

Elle va faire quoi la Marine pour la France ? Donner le sein ? Raser gratis ? Et après ? Nous ramener aux années 70 ? :evil:

Ce n'est certainement pas en repeuplant la France d'ouvriers que la croissance va repartir et la dette être payée, bien au contraire. La France doit déjà restaurer un climat favorable à l'esprit d'entreprise, là où se trouve la seule source de richesse, et après, si certains qui ne sont pas capables de faire parti de ce mouvement en tirent parti et sont embauchés comme ouvriers ça ne peut venir que par surcroit et non par la volonté planificatrice d'un état stratège omniscient.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 19:11

Arnaud Dumouch a écrit:

Non : la solution est dans des efforts pour produire, pour innover et se réindustrialiser, tout en ne dépendant pas plus qu'on a.

tu gagneras ton pain à la sueur de ton front ( pas le Front national, le tien).

Je vous conseille, si vous le pouvez,de lire la revue "le courrier international" de la semaine du 3/02/2012. Il y a un article sur l'Islande.
Les Islandais, s'en sont sortis en :
- demolissant les banques pourries
- envoyant paitre les creanciers jusqu'à ce qu'ils se decident à des conditions de remboursement raisonnables
- devaluant de moitié leur monnaie.
- en se remettant à bosser et consommant local, puisque leurs produits d'importations sont devenus trop chers pour leurs finances perso...
cela en 2009 et 2010.
en 2011 : pres de 2% de croissance, le commerce exterieur excedentaire et le chomage à la baisse, redressement des valeurs morales. Chez eux, la crise est passée, du moins pour l'instant.
L'islande ne compte que quelques centaines de milliers d'habitants, et on se garde bien de vous parler de ce qui s'y passe, de peur que cela donne des idées à certains...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 10 Fév 2012, 20:17

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Sam 11 Fév 2012, 05:37

Caesor OK;

on fout les banquiers pourrit a la mer (donc tous les banquiers Very Happy )
on jette avec les créanciers qui étranglent les gens (Plouf ça déborde pire qu'au tsunami Shocked )
on dévalu (ça va ce faire tout seul ! Crying or Very sad )
on se met a bosser ( tiens c'est interdit d'écrire des gros mots ici ! Very Happy ) on consomme local , renault avec ces voitures construies partout gravera sur les châssis made in France ! Mr. Green ) comme Bekkaer en Belgique le fait pour son grillage d'importation bridé) !

mais c'est pas suffisant , on jette les arabe , les noirs les jeunes le rouges et les bazannées foncé clair pâle a la mer ( là on rebouche Gibralatar ! affraid c'est M Jmarie Lepen qui va être content What the fuck ?!?
bon donc on commence a aller mieux et être heureux Sad si si on va bosser et manger Français le Pieds dis donc !! :panda: :rigolo:

a mon avis on rate quelque chose !!

nous sommes 7 milliards en ce monde et jusqu’à dernièrement les blanc bec s'étaient acquis et réservé le droit de bosser industriellement , quand ils se sont pris les Japonnais dans les dents ils ont eu du mal a se réveiller , puis se sont ré endormit , puis voila que les indiens les Chinois les Taîwanais et autres petits dragons et peuples d'Amérique du Sud se mettent a bosser , et là la révélation nous tombe sur le nez " mon vieux tes avantages tes droits tu peux en faire ce que te conseiller Coluche ' les tailler en pointe et ,,,,," drunken


donc le bon sens serait de réaliser qu'il faut simplement partager le travail au lieu de vivre en stupide concurrent qui passe de la réussite a la faillite et qui considère les autres comme une menace !
on passe notre temps a signer des accords a ce saluer dans des rencontres de gens bien élevé mais en fait on en reste a souhaiter que l'autre fasse faillite !
il manque vraiment a l'humanité une raison d'exister un but tout autre ! car on commence a tourner en rond, il faudrait d'urgence travailler a aller a la découverte de mondes a habiter, mais on peu être certain qu'alors on étendra a l'univers les bons sentiments qui nous animent déja !!

Heureusement que le Seigneur Se chargera de nous donner un ciel nouveau et des cieux nouveau; car si cela ne dépendait que de nous nous aurions tôt fait d'avoir un Einstein pour désintégrer des voies lactés cherry sunny parce que "qu'en même Albert c'est tentant de dynamiter un soleil !!" !!

bref on vote pour qui alors ? comment s'appel le président Islandais , on veut bien en importe un si il arrive a nous faire manger Français et jeter les banquiers a la mer ! rien qu'a l'idée j'en frémis de plaisir :viking: :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 12:12

Le beau rêve européen tourne au cauchemar... Confused



Athènes après le chaos

le 13 février 2012 à 07h30 , mis à jour le 13 février 2012 à 08h58

La capitale grecque se remet d'une nuit de guérilla urbaine, provoquée par la révolte contre les nouveaux sacrifices votés par le parlement afin d'obtenir le soutien des bailleurs de fonds internationaux.




http://lci.tf1.fr/monde/europe/athenes-apres-le-chaos-6987194.html
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 12:20

wow mais c'est pas possible comment des gens peuvent ruiné leurs pays d'origine comme ça

Sa me scandalise ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 14:37

BoANo1 a écrit:
wow mais c'est pas possible comment des gens peuvent ruiné leurs pays d'origine comme ça

Sa me scandalise ...

Je ne sais pas comment les français (et les belges aussi sans doute) prendraient la nouvelle si on leur disait que leur salaire va baisser de 20% !! sans doute que ce serait pire encore qu'en Grèce ? non ?? Sad

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 16:51

Espérance a écrit:
BoANo1 a écrit:
wow mais c'est pas possible comment des gens peuvent ruiné leurs pays d'origine comme ça

Sa me scandalise ...

Je ne sais pas comment les français (et les belges aussi sans doute) prendraient la nouvelle si on leur disait que leur salaire va baisser de 20% !! sans doute que ce serait pire encore qu'en Grèce ? non ?? Sad

C'est la même réaction qu'a un débiteur qui emprunte depuis 30 ans 200 Euros par mois à un créancier, en gagne 1000 et en dépense 1300.

il s'étonne que, à un moment, le créancier s'inquiète...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 17:25

20 pourcent tu est sérieuse Esperance ?

C'est vraiment trop

tu ne m'étonne pas qu'ils fassent ça alors c'est justifié mais ils auraient pu protester pacifiquement

Arnaud lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 17:30

BoANo1 a écrit:
20 pourcent tu est sérieuse Esperance ?

C'est vraiment trop

tu ne m'étonne pas qu'ils fassent ça alors c'est justifié mais ils auraient pu protester pacifiquement

Arnaud lol!

pour les 20%, c'est mon mari qui m'a dit cela ce midi parce que j'ai réagi comme toi, alors je ne sais pas, maiq il y a bien quelqu'un ici qui va confirmer ou dire ce qu'il en est !!

Oui, ils pourraient faire ça pacifiquement , mais il se peut aussi (ça, c'est mon idée), qu'il y ait des petits groupes qui en profitent :evil:

Enfin, le mieux, c'est de regarder les infos ce soir...

:bisou: BoANo1

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 17:36

Citation :
pour les 20%, c'est mon mari qui m'a dit cela ce midi parce que j'ai réagi comme toi, alors je ne sais pas, mais il y a bien quelqu'un ici qui va confirmer ou dire ce qu'il en est !!

Oui, ils pourraient faire ça pacifiquement , mais il se peut aussi (ça, c'est mon idée), qu'il y ait des petits groupes qui en profitent

Enfin, le mieux, c'est de regarder les infos ce soir...

BoANo1

Tu diras merci a ton mari ^^

J'èspere bien qu'il y aura quelqu'un pour confirmer Smile

Ne t’inquiète pas je regarderais les informations

ça ne m'étonnerais pas non plus qu'il y ait comme tu dis des groupes qui en profite genre les conservateurs
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 13 Fév 2012, 19:53

La Grèce sortira de la zone euro pour Marc Fiorentino et Alain Madelin

Pour Marc Fiorentino et Alain Madelin, la Grèce est donnée sortante de l’Euro dans les 2 à 4 prochaines années.
En effet, il semblerait que face au mensonge de l’état grec et à l’incapacité à sortir le pays de la crise, les allemands aient poussé pour obtenir une sortie en douceur de la Grèce de la zone euro.
C’est aussi une solution pour aider la Grèce à se redresser en dévaluant sa monnaie nationale retrouvée.
Ainsi, la zone euro et les allemands auraient un exemple de sortie réussie de sortie de la zone euro et cela pourrait calmer les marchés pour les futures crises européennes.
Voir si cela concerne d’autres pays…

http://finance-economie.com/blog/2011/12/12/la-grece-sortira-de-la-zone-euro-pour-marc-fiorentino-et-alain-madelin/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 16 Fév 2012, 12:16

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 16 Fév 2012, 13:11

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/#fragment-1
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 17 Fév 2012, 15:30

Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Ven 17 Fév 2012, 17:00

"Le grec " ahahah les pauvres gens !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Sam 18 Fév 2012, 03:00

l'Euro le bonheur a porté de main ou après demain !

le Grêce n'aura plus que 120 milliard de dette en 2020 a annoncé fièrement je ne sais plus qui récemment !

ça doit drôlement faire plaisir a ceux qui crèvent de faim aujourd'hui de savoir qu'a ce train là il en on que pour 8 ans et des poussières !

ça rappel les USA qui serrent la vis a tous et se vante de rembourser 10 milliard par an, seul HIC mais de taille a ce rythme ils en ont pour 140ans !
" HA Papy quel comptable on a bientôt payé sa dette, dés que le petit aura 65ans ! papy je voudrais bien le tenir par la main :colere: "

c'est qu'en même beau la politique et la comptabilité ! mais quand tu crève de faim dans u taudis, tu vois pas les choses pareil que l'autre assis au bureau a philosopher sur le bonheur des peuples qui payent une dette qu'ils n'ont jamais voulu mais que les menteurs incompétent et démagogues ont engendrés !
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 23 Fév 2012, 10:12

caesor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Non : la solution est dans des efforts pour produire, pour innover et se réindustrialiser, tout en ne dépendant pas plus qu'on a.

tu gagneras ton pain à la sueur de ton front ( pas le Front national, le tien).

Je vous conseille, si vous le pouvez,de lire la revue "le courrier international" de la semaine du 3/02/2012. Il y a un article sur l'Islande.
Les Islandais, s'en sont sortis en :
- demolissant les banques pourries
- envoyant paitre les creanciers jusqu'à ce qu'ils se decident à des conditions de remboursement raisonnables
- devaluant de moitié leur monnaie.
- en se remettant à bosser et consommant local, puisque leurs produits d'importations sont devenus trop chers pour leurs finances perso...
cela en 2009 et 2010.
en 2011 : pres de 2% de croissance, le commerce exterieur excedentaire et le chomage à la baisse, redressement des valeurs morales. Chez eux, la crise est passée, du moins pour l'instant.
L'islande ne compte que quelques centaines de milliers d'habitants, et on se garde bien de vous parler de ce qui s'y passe, de peur que cela donne des idées à certains...

Cela n'a marché (provisoirement) que parce qu'ils ont été les seuls à faire comme ça et qu'ils sont minuscules.

Si la grèce faisait de même, elle serait suivie par l'Espagne voire l'Italie. Alors le système s'effondrerait. Rappelons que les assurances vie ainsi qu'un nombre incalculable d'échanges sont garantis par des bons des trésors européens.

Il faut savoir que l'aide à la grèce a été soumise à l'inscription dans la constitution que l'aide Européenne servira à payer les créanciers du pays.
C'est trés important car celà veut dire la tentation du défaut est trés grande chez les grecs et que les Européens cherchent à s'en prémunir.
En effet, pour faire défaut dans de bonnes conditions, la grèce pourrait utiliser les fonds européens pour payer les créances courantes (salaire des fonctionnaires, fournitures de l'Etats) le temps que les rentrées fiscales permettent de prendre le relais. Ainsi les besoins de financement de la grèce deviendrait nulle la dette ayant disparu du fait du défaut.

Pour la grèce, ce serait super (dans un premier) mais pour le système bancaire, ce serait la catastrophe. Donc pour nous aussi. Et pour mon assurance vie, je n'en parle même pas.





Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 23 Fév 2012, 12:14

Ils doivent remboursé des milliards je doute qu'ils puissent avec le nombre de plans qu'ils ont appliqué cela reste quand même a voir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Sam 03 Mar 2012, 19:39

Dette: Moody's abaisse la note de la Grèce à C


L'agence d'évaluation financière américaine Moody's a annoncé vendredi soir avoir abaissé la note de solvabilité de la Grèce de "Ca" à "C". Moody's affirme que cette décision a été provoqué par le lancement de la restructuration de la dette publique d'Athènes qui devrait se traduire par des pertes de "plus de 70%" pour les investisseurs qui y souscriront. Moody's attribue un "C" aux emprunteurs qu'elle juge à l'orée du défaut de paiement.


http://lci.tf1.fr/filnews/economie/dette-moody-s-abaisse-la-note-de-la-grece-a-c-7035216.html

Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Dim 04 Mar 2012, 08:52

Alexis232 a écrit:
Dette: Moody's abaisse la note de la Grèce à C


L'agence d'évaluation financière américaine Moody's a annoncé vendredi soir avoir abaissé la note de solvabilité de la Grèce de "Ca" à "C". Moody's affirme que cette décision a été provoqué par le lancement de la restructuration de la dette publique d'Athènes qui devrait se traduire par des pertes de "plus de 70%" pour les investisseurs qui y souscriront. Moody's attribue un "C" aux emprunteurs qu'elle juge à l'orée du défaut de paiement.


http://lci.tf1.fr/filnews/economie/dette-moody-s-abaisse-la-note-de-la-grece-a-c-7035216.html


Mais depuis quand ces "Agences de Notations " existe t'elle pour juger et noté un pays tel que la Gréce ?

Je conçois qu'on dise que ça ne va pas mais pourquoi " Noté " des pays ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Dim 04 Mar 2012, 09:46

BoANo1 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Dette: Moody's abaisse la note de la Grèce à C


L'agence d'évaluation financière américaine Moody's a annoncé vendredi soir avoir abaissé la note de solvabilité de la Grèce de "Ca" à "C". Moody's affirme que cette décision a été provoqué par le lancement de la restructuration de la dette publique d'Athènes qui devrait se traduire par des pertes de "plus de 70%" pour les investisseurs qui y souscriront. Moody's attribue un "C" aux emprunteurs qu'elle juge à l'orée du défaut de paiement.


http://lci.tf1.fr/filnews/economie/dette-moody-s-abaisse-la-note-de-la-grece-a-c-7035216.html


Mais depuis quand ces "Agences de Notations " existe t'elle pour juger et noté un pays tel que la Gréce ?

Je conçois qu'on dise que ça ne va pas mais pourquoi " Noté " des pays ?

salut,
le sujet des agences est ici:

http://docteurangelique.forumactif.com/t12368-qui-sont-ces-mysterieuses-agences-de-notation?highlight=notation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Dim 04 Mar 2012, 09:46

Les propriétaires immobiliers grecs s’équipent de pistolets mitrailleurs


La propriété confère des responsabilités. Selon les confidences du parlementaire européen Nigel Farage (UKIP. Parti pour l’indépendance du Royaume Uni), des propriétaires de maisons grecs s’équiperaient de Kalachnikov, de peur d’être contraints dans un proche avenir, de défendre leurs biens. Selon l’opinion de Farage, beaucoup de signes laisseraient présager l’imminence d’une insurrection générale.

Voici ce qu’il sait au sujet de la Grèce actuellement en train de sombrer dans le chaos.

« J’ai de nombreuses fois parlé de ce problème grec, et dimanche dernier [12 février] fut un jour dramatique où le Parlement a siégé pour décider s’il acceptait ou non le nouveau plan de sauvetage. Il s’y est passé un certain nombre de choses intéressantes. Avant le vote, 80 000 personnes se sont rassemblées devant le Parlement grec, et ont en réalité tenté de le prendre d’assaut…

Il y avait 5000 policiers grecs sur place, qui se sont servis de gaz lacrymogènes. Une dizaine de grands bâtiments étaient en flammes. C’était vraiment une mise en scène dramatique, à laquelle on pouvait assister ce dimanche à Athènes. Avant le vote, le Premier ministre grec déclara: Dans un pays démocratique, il n’y a pas de place pour la violence et la destruction.

Quel pays démocratique? lui ais-je rétorqué aujourd’hui [15 février] à l’assemblée du Parlement européen. Comme vous le savez, il y a en Grèce un Premier ministre qui n’a été élu par personne, et la dite troïka composée de bureaucrates de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fond monétaire international. Ces trois types passent une fois par quinzaine pour expliquer au premier ministre grec ce qu’il doit faire ou ne pas faire. Il n’y a pas de démocratie en Grèce. On a volé la démocratie au pays qui l’a inventée. Peut-on encore s’étonner que le peuple descende dans la rue et qu’il y ait des violences, alors qu’on l’a privé de ses droits? C’est là l’élément central que j’ai souligné aujourd’hui. »



Quant au fait que la police tende actuellement peu à peu à se retourner contre son maître, Farage déclare:

« Je l’approuve, car la suite de la citation de Papademos [le Premier ministre grec] fut celle-ci: cette attitude ne sera pas tolérée! Cela annonce bien une volonté de réagir très durement.

Et les protestations n’ont pas eu lieu qu’à Athènes, mais aussi dans toutes les grandes villes du pays. Nous constatons que la police a compris que le peuple grec était désespéré. Nous parlons d’un pays dont la société est à la veille d’imploser.

En Grèce, le niveau de vie s’effondre. La vitesse à laquelle l’économie du pays recule ne fait que s’accélérer. Ils sont comme pris dans un tourbillon de déflation mortelle et je pense que la police s’est rendu compte qu’il y aura prochainement un nombre incroyable de sans-abri.

Les gens en sont au point qu’ils abandonnent leur enfants, les donnent à l’État ou les proposent à l’adoption, car ils n’ont plus les moyens de les nourrir. Ce que je veux dire avec cela, c’est que la situation est vraiment très, très mauvaise…

Mais je voudrais encore vous dire une autre chose que je n’ai pour le moment racontée à personne. Vous êtes le premier à qui je la confie. J’ai reçu la semaine dernière la visite d’un ex ambassadeur grec de premier plan. Il était un de ceux qui ont négocié l’entrée de la Grèce dans le marché interne européen dans les années 70-80. Il m’a dit que lui et ses amis qui tous vivent dans les faubourgs d’Athènes dans des maisons un peu isolées, achètent tous des Kalachnikov. Il m’a dit: nous le faisons, car nous sommes convaincus que ceux d’entre nous qui possèdent du patrimoine se verront prochainement contraints de défendre leurs biens.

Cela fait extrêmement peur. Et malgré tous ces événements -parce qu’il n’y a pas assez de politiciens grecs courageux- ils votent pour ce plan de sauvetage et pour encore plus d’économies et d’austérité. Très honnêtement, je suis convaincu que si l’on continue sur cette lancée, on en arrivera à une révolution. »

http://fr.novopress.info/109071/les-proprietaires-immobiliers-grecs-sequipent-de-pistolets-mitrailleurs/
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Dim 04 Mar 2012, 10:16

Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 15 Mar 2012, 01:12

Quand on vous dit que tout va bien…!:Le budget de l’UE au bord du défaut (Parlement européen)













Le budget de l’Union européenne est “au bord du défaut”, les grands
contributeurs -fortement mis à contribution pour sauver l’euro-
rechignant à augmenter leur participation, a averti mercredi Alain
Lamassoure, président de la commission des Budgets du Parlement
européen.

La Commission européenne doit présenter le 26 avril sa proposition
pour le budget 2013, mais il est “peu probable” que les Etats acceptent
une augmentation, a estimé M. Lamassoure au cours d’un point de presse
au Parlement européen à Strasbourg avec le commissaire au Budget Janusz
Lewandowski.

Les Etats ont imposé un budget d’austérité pour 2012 avec des
dépenses limitées à 129,1 milliards d’euros, loin des 133,1 milliards
demandés par le Parlement.

Le commissaire Lewandowski a confirmé avoir des difficultés pour
trouver 11 milliards d’euros afin de rembourser aux Etats les factures
présentées fin 2011 et il a annoncé travailler à un projet rectificatif
nécessaire pour au moins la moitié de cette somme.

“Le budget européen n’a pas un euro de déficit, mais il est au bord du défaut”, a lancé Alain Lamassoure.

“Nous sommes face à un problème politique. La France, l’Allemagne,
les Pays Bas, la Finlande, l’Autriche, qui sont les pays contributeurs
nets, refusent toute augmentation de leur contribution nationale, car
ils sont les principaux supports du fonds de sauvetage de l’euro et ne
veulent pas payer deux fois”, a-t-il expliqué.

L’exercice pour le budget 2013 va consister à “orienter les crédits
de paiements là où ils sont nécessaires”, a-t-il souligné. “Pour le
moyen et le long terme, il faudra doter le budget européen de ressources
propres”, a-t-il ajouté.

Un groupe de travail planche sur une taxe sur les transactions
financières, a-t-il rappelé. “Mais il est clair que ce ne sera pas pour
2013″, a-t-il insisté.

Afp
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Jeu 15 Mar 2012, 19:21



Salut Joker911

MOI Je M'en fout,, j'ai pas voté pour l'Europe lors des élections (comme la majorité des FRançais ) d'ailleurs on se demande encore pourquoi ils l'ont fait qu'en même ?? la démocratie devait êtr eau toilette a cette heure là ?
mais c'est cela , le sgrands savent et donc ont choisi le bonheur de force , si on se met a écouter le peuple=les c,ons en démocratie où va-t-on ?
donc ces messieurs savants on décidé que l'on serait européen ! Merci prière

j'ai encore la proposition de l'europe , petit rappel, pas une fois on y lis l'expression droit de l'homme, par contre 350 fois on y lis le mot banque , ça en dit long sur quoi ça reposait et on comprend alors pourquoi c'est justement les financiers et banques qui nous ont ba,,,,,, heu rouler je veux dire ! parce que ce qui les intéressait dans l'affaire ce n'est pas l'europe humaine (c'était qu'un prétexte) mais l'europe comptable !
donc je n'ai jamais été de cette europe là et donc je m'en fout ,

HEU Réveille toi Théo tu paie la dette et celle qui arrive !!

je crois que l'on devrait coffrer tous ces banquiers et autres mafioso politiques qui ont fait ce qu'ils voulaient ce qu'ils veulent encore et on mis des nations en ruines !
pas besoin d'être méchant juste reprendre tous leurs biens, car ils ont tous des parachutes des parapluie des chapeaux en or, et autres demeures de princes, comme quoi la royauté n'a pas disparue du fait de la démocratie !

qui peut donc gagner de smillions d'euros par an par sa sueur ? sinon a voler les autres !!!
pas besoin de leurs faire du mal , juste reprendre le fruit des vols, même si ils les ont légalisés !

bah ça se fera pas , pas plus que la restitution des biens a ceux a qui ils appartenaient pendant la guerre ! ou juste de quoi se donner bonne conscience après s'être engraissé malhonnêtement pendant 50 ans !

heureusement que La Justice existe :jesus: et que certains tiennent les comptes ange1 !



joker911 a écrit:
Quand on vous dit que tout va bien…!:Le budget de l’UE au bord du défaut (Parlement européen)













Le budget de l’Union européenne est “au bord du défaut”, les grands
contributeurs -fortement mis à contribution pour sauver l’euro-
rechignant à augmenter leur participation, a averti mercredi Alain
Lamassoure, président de la commission des Budgets du Parlement
européen.

La Commission européenne doit présenter le 26 avril sa proposition
pour le budget 2013, mais il est “peu probable” que les Etats acceptent
une augmentation, a estimé M. Lamassoure au cours d’un point de presse
au Parlement européen à Strasbourg avec le commissaire au Budget Janusz
Lewandowski.

Les Etats ont imposé un budget d’austérité pour 2012 avec des
dépenses limitées à 129,1 milliards d’euros, loin des 133,1 milliards
demandés par le Parlement.

Le commissaire Lewandowski a confirmé avoir des difficultés pour
trouver 11 milliards d’euros afin de rembourser aux Etats les factures
présentées fin 2011 et il a annoncé travailler à un projet rectificatif
nécessaire pour au moins la moitié de cette somme.

“Le budget européen n’a pas un euro de déficit, mais il est au bord du défaut”, a lancé Alain Lamassoure.

“Nous sommes face à un problème politique. La France, l’Allemagne,
les Pays Bas, la Finlande, l’Autriche, qui sont les pays contributeurs
nets, refusent toute augmentation de leur contribution nationale, car
ils sont les principaux supports du fonds de sauvetage de l’euro et ne
veulent pas payer deux fois”, a-t-il expliqué.

L’exercice pour le budget 2013 va consister à “orienter les crédits
de paiements là où ils sont nécessaires”, a-t-il souligné. “Pour le
moyen et le long terme, il faudra doter le budget européen de ressources
propres”, a-t-il ajouté.

Un groupe de travail planche sur une taxe sur les transactions
financières, a-t-il rappelé. “Mais il est clair que ce ne sera pas pour
2013″, a-t-il insisté.

Afp
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 25 Avr 2012, 01:10


Usages












Fil barbelé sur le grillage du
jardin potager collectif - Athènes centre, 19 avril 2012



Nos
usages et gestes du quotidien évoluent au fil des mois. Les chômeurs
restent cloitrés chez eux, certains « vacanciers » ne
sont pas revenus de leurs villages où ils se sont rendus pour
Pâques. Dans Athènes même, la vie est au ralenti. Il y a moins de
circulation, moins de monde dans les transports en commun, moins de
commerces ouverts, et moins de manifestations. Étrange vraiment, ce
mutisme apparent de notre transformation.




Un
expert comptable s'est suicidé par pendaison ce matin en Crète.
Selon le reportage (protothema.gr), l'homme, âgé de 45 ans, aurait
aussi laissé un message politique : « je ne supporte plus
cette situation
».

Place de la Constitution - billets de "loterie" - 19 avril 2012




Il ne connaissait pas (selon les mêmes
sources) des difficultés d'ordre économique, et il n'aurait pas de
dettes. Détail de l'histoire, c'était à Heraklion, rue Mitsotakis
que son corps a été trouvé. Notons, que la famille politique des
Mitsotakis est bien connue des Grecs, notamment par Konstantinos
Mitsotakis, dont ses pères et grands-pères étaient des
parlementaires. Élu au Parlement en 1946, c'est en 1965 qu'il
fait sécession du gouvernement de Georges Papandréou, entraînant
avec lui nombre d'autres nouveaux élus et faisant chuter le cabinet du grand père de Giorgos Papandréou... de 2012 ! En 1978,
il s’est joint au nouveau parti « Nouvelle Démocratie » de
Konstantínos Karamanlís. Il est devenu Premier ministre en 1990
pour se retirer de la vie politique en 2004. Son fils, Kyriákos
Mitsotákis, est un parlementaire de la Nouvelle Démocratie (2012),
et sa fille, Dóra Bakoyánni, ancienne maire d’Athènes, se trouve
actuellement à la tête du nouveau parti de droite pro-Mémorandum,
«Alliance démocratique » (« Dimokratiki Symmachia »).
Voilà pour ce qui est de notre régime démocratique exemplaire...
en « politicoparentalité » établie.




Pourtant,
la période électorale, déjà très courte, comporte enfin, bien
des risques et des peurs. Les tenants du pouvoir et les parentelles
diverses et variées, ne peuvent plus jouer sur tous les tableaux mais
désormais, ceci se voit. Les médias appartenant aux « jardiniers
d'Athènes », proposent leurs dernières salades sur les ondes,
redevenues alors très courtes du fait des circonstances. Fragments
d'obus puissants, mais tombant à côté des « cibles ».
Fragmentation politique, aussi en pleine gestation, socialement
multi-couche.



Le cyprès sur la Place de la Constitution - 19 avril 2012

Sur
la Place de la Constitution, le cyprès où notre concitoyen
pharmacien s'est suicidé reçoit moins de visites, mais il devient,
aux dires des tous, un nouveau lieu de mémoire, comme l'ensemble de
cette place d'ailleurs. En attendant les suites politiques
méta-électorales, on peut toujours espérer au moins, toucher le
grand jack-pot à la loterie nationale, 2.500.000 euros tout de même,
à condition d'acheter un billet. Seulement, il n'y a pas frénésie
non plus autour du stand, bien au contraire, c'est plutôt calme et sur
cette même place des (anciens ?) indignés, certaines personnes,
assises sur les bancs publics, préfèrent lire une version grecque
du magazine « Focus ». Dans les environs, un
autre vendeur ambulant, de maïs cette fois, jeune immigré venu
d'Asie, répondant à l'interrogation de son patron grec, affirma
qu'il n'avait rien vendu depuis trois heures.




Dans ce même quartier,
j'ai remarqué que du fil barbelé a été posé sur le grillage du
jardin potager collectif, autogéré et expérimental, près du
centre ville (voir aussi le billet du 26 mars 2012 sur ce blog). Il y
a eu des intrusions sans doute, ou alors des actes de vandalisme. De
plus en plus souvent, il est question de destruction dans notre
univers quotidien. Des vies, des biens mobiles ou anciennement
durables, des planifications « vitales » et des habitudes
désormais révolues. Seules les banques et le PASOK, semblent encore
tenir.




Sur les bancs publics, en lisant une version grecque
du magazine « Focus » - 19 avril 2012
"Non au ravage sur les caisses de retraite et aux licenciements" - Athènes 20 avril 2012




Dans
un magasin, au centre-ville également, la caissière et le client
tombent d'accord au moins, sur le constat politique : « Nous
ne voterons plus pour ces salopards, PASOK et Nouvelle Démocratie,
ils doivent dégager du paysage politique lundi 7 mai...
».






En
France aussi, on va voter. Ces élections françaises ne passent pas
inaperçues chez nous, comme c'était le cas jadis. Les sondages et les
déclarations des candidats depuis la France n'échappent pas aux
commentaires de la presse grecque. On n'en finit pas de parler.
Dans un café littéraire connu de la capitale de notre Baronnie, des
universitaires et des écrivains débâtaient récemment, du sort de
notre « petite patrie », selon leurs propos. « Attendons
la France, attendons les résultats depuis Paris, pour une fois ils
sont bien plus significatifs pour nous tous, ici. Et savez-vous
pourquoi ? Tout simplement, parce que si c'est François
Hollande qui passe, eh bien, peut-être... que la France ira affronter
enfin l'Allemagne sur l'Europe et dans l'Europe. Ainsi, des alliances
peuvent être redéfinies au sud de l'U.E., et par conséquent, notre
position changera. Rien que pour renégocier le Mémorandum déjà,
nous aurons besoin d'alliances, de toute façon nous sommes faibles,
et c'est ainsi que nous avons besoin de l'Europe, notre place y est... Poutine
tardera encore, avant de mettre en place un autre grand pôle géopolitique,
donc nous n'avons plus d'autre choix pour le moment... Nous n'irons
pas nous débarrasser de l'Allemagne seuls contre tous. Et attention,
les Américains veulent nous récupérer en... entier et sans l'euro,
cela se comprend. En plus, je suis certain que tout va être
chamboulé dans la géopolitique de notre prochain monde, la Chine
par exemple, s'effondrera éventuellement dans vingt ans. Alors
évoquer le sort de la petite Grèce, c'est du grotesque vis à vis de
l'histoire
».




François Hollande dans la presse grecque - 20 avril 2012

Ce
n'était pas un avis partagé par tous, mais les autres écoutèrent
avec attention cet écrivain connu. Leur discussion a tourné
ensuite, autour de l'euro et de la drachme. Un universitaire a
qualifié la drachme « d'option monastique » et pour cette même raison,
relevant du repli impardonnable. « Les gens ne peuvent pas
comprendre que le monde change à ce point, ils sont en train de
s'autodétruire, puis, par le biais du vote, nous ne pourrons rien
changer, préparons plutôt les élections suivantes, ou même les
élections d'après, pas celles du 6 mai. Nous formerons alors un
parti bien à nous, pour enfin gouverner et restructurer ce pays
».
Vers la fin de leur discussion une personne a voulu évoquer le cas
d'un de leurs connaissances, un scientifique, se disant prêt à
voter en faveur de « l'Aube Dorée » (extrême droite).
« Mais c'est idiot, pourquoi ? », s'est demandé
l'écrivain, à voix haute. Ce à quoi elle répondit : « C'est pour punir le PASOK et
la Nouvelle Démocratie, mais, méfions-nous de ce vote, il y a
beaucoup de gens qui ne l'expriment pas, seulement derrière
l'isoloir, ils choisiront le bulletin de l'Aube Dorée, ne nous
étonnons plus de rien, car la crise a renversé nos repères et nos
attitudes, notre confort d'avant est moribond... vous savez quoi, moi
par exemple, je vends ma résidence secondaire sur l'île, je ne peux
plus l'entretenir ».





Pauvres
universitaires, si riches en idées. En préparant leurs prochains
colloques après l'été, ils ont pourtant exprimé une certaine
inquiétude au sujet du sort qu'allait subir leur aventure collective
: « existerons-nous vraiment à l'automne prochain ? »,
une question excellente en somme. Je ne pense pas que nos facultés
seraient porteuses de renouveau, et ceci, au-delà des
universitaires, d'ailleurs sympathiques. Pour opérer une vraie
rupture en politique, la sympathie ne suffit guère, me semble-t-i.



"Certains clients emmènent désormais de chez
eux une sucrerie" - Athènes 20 avril 2012

Au même café, exposition du peintre Nikos Oikonomidis - (20 avril 2012)




Entre
temps, Akis Tsochatzopoulos du vieux PASOK historique, résidant
désormais en prison, s'est retrouvé dans la cellule pour VIP,
occupée il y a encore peu, par le moine Éphrem (du Mont Athos et du
scandale de Vatopédi), remis en liberté sous caution récemment.
Selon notre journal satyrique « To Pontiki » daté du 19
avril, les affaires de Tsochatzopoulos et celles d'Éphrem, se
seraient même croisées, notamment par le biais de la société
offshore Torcaso, immatriculée à Chypre, « brillante
création » de cet ancien ministre « socialiste ».
Selon l'instruction, Akis s'est enrichi de 25 millions de dollars, et
il n'est pas le seul, « car la Grèce, n'achetait rien, même
pas une paire de lacets sans commission occulte, versée par les
fournisseurs. Le pays empruntait de l'argent pour financer ses
autoroutes, qui coutaient ainsi sept fois plus cher au kilomètre
qu'ailleurs, ou pour se doter, et pour le double du prix de marché,
d'un certain nombre de sous-marins, d'ailleurs ils comportent bien
des défauts de fabrication,
[ils ont été vendus par des
entreprises allemandes]. C'est justement cet argent que les
créanciers veulent récupérer en imposant le Mémorandum
»
(« To Pontiki » - 19 avril 2012).






« Notre
niveau de vie – et ainsi notre « seuil de survie » -
doit considérablement baisser, pour que « le pays puisse s'en
sortir », voilà la dernière précision importante, contenue
dans un récent rapport du FMI
(…) c'est dans ce but
également que la gestion, la propriété même du pays est en phase
de passer aux mains des créanciers
» (« To Pontiki »
- 19 avril 2012). Après quoi, on peut s'en enorgueillir du futur
parti des universitaires mais à quoi bon, dans un pays décharné ?





Dans
ce café littéraire, certains clients emmènent désormais de chez
eux une sucrerie (emballée dans du papier d'aluminium), pour
accompagner leur café, ne pouvant certainement plus supporter le
surcout d'un dessert commandé sur place. Tout s'opère dans une
certaine discrétion, voire dans la honte. Classe moyenne, usages
nouveaux, honte.




Chez nos voisins,





un
musée italien brûle ses œuvres pour protester contre les coupes
budgétaires (lemonde.fr), usage novateur aussi dans l'art, nouvelle Europe, art de vivre et d'y mourir.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 07 Mai 2012, 21:16

EUROPE - La Grèce va quitter la zone euro.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 07 Mai 2012, 21:59

Si, il y a une autre solution c'est de rechercher l'équivalent d'une dévaluation par un autre moyen, c'est-à-dire en faisant défaut sur une partie de notre dette (en gros 20%). Nos partenaires seraient obligés d'accepter de peur de perdre plus, et on pourrait conserver l'euro et éviter de mettre en péril ce beau projet qu'est l'Union européenne, le temps d'en repenser les fondements.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 07 Mai 2012, 22:07

Alexis232 a écrit:
EUROPE - La Grèce va quitter la zone euro.



Il n'y aurait pas que la GRECE :

1- Fin avril, un groupe important d'économistes franco-allemands ont alerté les gouvernements que :

"Treize ans après le lancement de l’euro, il est patent que non seulement cette expérience n’a tenu aucune de ses promesses, mais même que sa poursuite risque de déboucher sur le chaos." (
Lisez l'appel ici)


2- Un banquier allemand en contact avec
Jim Willie l'aurait
informé qu'à la suite d'une réunion de haut niveau en Allemagne, une
décision a été prise pour que la France soit le premier pays à sortir de
la monnaie euro (
en anglais dans cet article). Vous lirez cette info étonnante qu'une banque centrale des pays européens du sud pourrait être établie à Marseille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Lun 07 Mai 2012, 22:59

François Lenglet: La Grèce va sortir de l'euro et F. Hollande le président du retour au franc..."

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mar 08 Mai 2012, 00:07


Bonjour Philippe,

l'Europe était la simple logique Humaine de progression historique du continent, seulement il faut reconnaitre quelle n'a eu comme Vrais parrains que quelques humanistes puis elle a était soutenu par tous ceux qui y ont vu un moyen de devenir une puissance financière une source d'enrichissement et alors le coté humain est passé au second plan dans la réalité (on a beaucoup fait de baratin mais le vrai calcul était la finance ! devenir les Américain d'Europe ! ) quand tu lis que les mot banque et banquiers sont 350 fois dans le proposition de la constitution de l'Europe et que le mot droit de l'homme n'y est pas une fois tu réalise les buts visés sous d'autres prétextes !

les tru,a,nds (y a pas d'autres nom ) avaient calculé que du Francs (et autres monnaies nationales) le bond serait financièrement énorme et donc les rentrées en conséquences , seulement qui a bien compris que l'on se tirais une balle dans le pieds face au pays comme la chine ? en une décennie on leur a offert de devenir 10 fois plus concurrentiel ! ce qui coutait un franc en l'an 2000 coute souvent 1,20 euros de ce fait ceux d'on la valeur de l'argent évolue peu sont devenu hyper intéressant, c'est pas pour rien que Renault construit une usine au Maroc !
comme sous prétexte de compétition internationale les gros groupes tueraient père et mère (et frères) on quitte la patrie pour gagner plus !

donc soit on oblige manu militari les financiers et autres voleurs a cesser cela, soit on a plus qu'a regarder l'Unité de l'Europe des marchands se casser la gu,,le !

L'Euro et l'Europe c'est formidable, mais pas aux mains des escrocs ni des lâches fonctionnaire politiciens ! il faudrait des humains d'abord et non pas des fonctionnaires mercenaires !

on a rejeté le Christ on a bâtit sur le sable on prend la maison sur la tête au 1er orage tiens tiens ça me rappel quelqu'un ?? scratch



Philippe Fabry a écrit:
Si, il y a une autre solution c'est de rechercher l'équivalent d'une dévaluation par un autre moyen, c'est-à-dire en faisant défaut sur une partie de notre dette (en gros 20%). Nos partenaires seraient obligés d'accepter de peur de perdre plus, et on pourrait conserver l'euro et éviter de mettre en péril ce beau projet qu'est l'Union européenne, le temps d'en repenser les fondements.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mar 08 Mai 2012, 17:46





marine avait raison ...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 09 Mai 2012, 10:27

Grace à deux ans d'effort, le budget primaire de la grèce est positif.

Le budget primaire comprend le payement des fonctionnaires et les dépense de fonctionnement.

C'est à dire que si la grèce considère que sa dette n'a plus à être remboursée, son budget sera bénéficiaire. Ce qui n'est le cas d'aucun pays de l'OCDE à quelques exceptions prés.

Maintenant, l'Etat grèc a tout interrêt à se déclarer ne plus rembourser la dette.

Les banques grècques moins. Les banques européennes non plus.


Si la Grèce sort de l'Euro aprés tous les efforts réalisés par les partenaires étatiques et privés, plus personne n'aidera l'Espagne et l'Italie.


Cette crise dans la crise tombe au plus mal alors qu'Hollande et son équipe ne seront opérationnels que dans deux semaines, c'est à dire une éternité.


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 09 Mai 2012, 10:45

beranger a écrit:
Oui, ça fait mal,
dans les bourses, aucun actif a été épargné, pas de valeurs refuges, tout s'effondre, ça sent pas bon cette affaire.

Tout s'effondre sauf le dollar !

Les tanks et les porte-avions, voila la valeur refuge.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Grèce au bord de l’explosion.   Mer 09 Mai 2012, 11:09

SJA a écrit:
beranger a écrit:
Oui, ça fait mal,
dans les bourses, aucun actif a été épargné, pas de valeurs refuges, tout s'effondre, ça sent pas bon cette affaire.

Tout s'effondre sauf le dollar !

Les tanks et les porte-avions, voila la valeur refuge.

Pas que cela.

Il y a aussi le fait que :
- d'ici 2020 les USA deviendront le premier producteur d'hydrocarbures, devant l'Arabie Saoudite et la Russie (excusez du peu), ce qui signifie moins de déficit commercial et relocalisation de certaines productions because énergie bon marché
- d'ici 2020 les USA, grâce aux progrès de la robotique et des logiciels intelligent faisant chuter le coût du travail, relocaliseront 10 à 30% de la production qu'ils importent actuellement de Chine, donc là encore moins de déficit commercial (et je passe sur le boom de la voiture sans pilote dont on voit les signes avant-coureur, ainsi que sur celui, peut-être plus fort encore, des imprimantes 3D)

Cela signifie que :
- d'ici 2020, America will be back, mais alors nettement back.
- la Chine va s'écrouler, car elle perdra une partie de ses marchés au profit des USA alors que sa croissance accuse déjà le coup et que les affaires de corruption agacent beaucoup nos amis asiatiques (je pense qu'il y aura des troubles majeurs, que les USA interviendront d'une manière ou d'une autre et favoriseront la partition de la Chine, afin d'éviter toute menace d'ambition mondiale future)
- la Russie, perdant l'allié objectif chinois ainsi qu'une partie de son influence hydrocarburesque, retournera à la niche
- l'Iran sera au pire solidement circonscrit, au mieux tombera

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
La Grèce au bord de l’explosion.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Grèce au bord de l’explosion.
» Question traditionnelle: le fameux carnet de bord!!!
» Histoire: La démocracie en Grèce antique.
» esprit au bord de la route cette nuit !
» Êta de la Carène : L’étoile qui a survécu à son explosion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: