DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le "vrai communisme" est-il possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 11:29

8)

Code:
Dis-moi, Lagaillette, as-tu déjà vu des camps de concentration en Amérique, en france, Angleterre...bref, chez nous ???

Il n’a jamais été dans mon intention de nier les crimes commis par les régimes « dits communistes », qui ont odieusement trahi l’idéal communiste : « Fraternité – Partage ».

Ceci dit, si je rappelle les crimes du capitalisme, qui durent toujours : pas de camps de concentration, mais des enfants qui crèvent de faim et sont condamnés aux travaux forcés ; pas chez nous, bien sûr.

Ces crimes du capitalisme, nous en sommes complices et nous en profitons : 20% de la population mondiale s’accaparant 80% des ressources. Ces crimes-là, nous en sommes co-responsables, tandis que les crimes du régime nazi et des régimes « dits communistes », nous n’en sommes pas responsables.

C’est toujours facile de faire son « mea culpa » sur la poitrine des autres.

La menace actuelle, ce n’est pas un retour de ces régimes « dits communistes » ; la Chine, qui est dirigée par un parti qui se dit communiste, on lui pardonne maintenant qu’elle s’est convertie au capitalisme et contribue, à toute allure, à la dégradation de la planète. C’est là que se situe le crime contre l’humanité, que nos enfants paieront.

Krystyna, je comprends bien ce que tu as vécu, et tant mieux pour toi si maintenant tu es dans l'aisance ; je le suis aussi ; j'apprécie aussi la liberté dont nous jouissons dans nos pays ; ce qui ne m'empêche pas de me révolter contre l'injustice du monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 12:20

Cher Lagaillette,

Ce que je constate, c'est que dans les pays comme la France, alors que dans l'ensemble (je ne parle pas de la misère grandissante) on a un toit sur la tête, de quoi se nourrir et se vêtir avec un choix monumental dans les grands magasins, et une certaine liberté de parole, et où on n'a pas de problèmes professionnels sous prétexte qu'on refuse de prendre la carte du Parti, les gens ne semblent pas plus heureux.
Les choses simples deviennent compliquées : alors qu'on a du sucre à volonté, les gens achètent des édulcorants, alors qu'on peut avoir de bosn fromages au lait cru et de vrais yaourts, on les transforme en produits "maigres" et "allégés" qui ne nourrissent que les anorexiques.
Les enfants croulent sous les jouets et s'en lassent au bout de trois minutes. Ils sont éternellement insatisfaits.
Dans une école où j'ai travaillé, nous avions un repas chaud fait sur place par une cuisinière en échange de surveillances supllémentaires, tous autour d'une grande table. Les collègues râlaient parce que ce n'était jamais assez bon pour elles, et qu'elles auraient dû légalement être payées en argent.
En 1980, mon oncle a été jeté en prison pour s'être révolté avec les autres à Gdansk. La grève était un acte de courage. Ici, certaines catégories professionnelles paralysent le pays par des grèves à répétition, rendant le travail compliqué pour les autres parce que eux ne sont pas satisfaits de leurs conditions de travail Les enseignants se permettent de faire grève alors qu'ils sont responsables des enfants qui leur sont confiés et que les parents travaillent et ne peuvent pas garder leurs enfants pendant les heures de classe. Dans les écoles publiques, on déborde de matériel jamais utilisé et on prétend qu'on manque de moyens.
Les poubelles des supermarchés pourraient nourrir tous les SDF de France et de Navarre.
J'aime la France et c'est mon pays tout autant que la Pologne, puisque ma mère est française et que j'y vis et que mon mari est français. Mais cet état de fait me gêne. Je trouve que nous sommes un peuple d'enfants gâtés.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 19:35

8)

Krystyna, je partage à peu près tout ce que tu dis sur la situation en France actuellement. Il n'y a qu'un point sur lequel je ne partage pas tout à fait ton point de vue, c'est celui des grèves.

Je sais bien que, dans ces grèves que tu mets en cause, il y a une part de revendication "catégorielles", comme on dit.
Mais, que ce soit dans l'Education Nationale, dans les services publics ou dans les grandes entreprises du secteur privé, ces grèves sont aussi une forme de résistance à l'entreprise de conversion forcée au libéralisme économique axé sur la rentabilité financière dont sont victimes, entre autres, les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence de plus en plus précaire.

Et c'est là qu'il n'est peut-être pas inutile de rappeler l'idéal de "Fraternité Partage"
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 20:37

Citation :
les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence de plus en plus précaire.

Je me demande si, en France et en Allemagne, les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence de plus en plus précaire ne sont pas un fruit du cerle vicieux de l'excès de social.

Peut-être a -t-on trop favorisé l'assistanat et découragé le travail.

C'est une chose qui s'est produite aussi en URSS: pourquoi travailler si l'effort rapporte moins que le travail...

C'est juste une hypothèse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 20:59

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est juste une hypothèse.
Très mauvaise hypothèse! Pensée de droite classique!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 21:26

Ah oui?

C'est mauvais, les hypothèses de droite classique? ;)

Et ça marche ou pas d'un point de vue concret?

:DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 22:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Et ça marche ou pas d'un point de vue concret?
Ce que je vous dis c'est du concret, du vécu. Et je dis ça aussi au nom de tous les pauvres et démunis que j'essaie d'aider chaque jour, et qui sont humiliés et méprisés constamment par des "normaux". (excusez-moi j'ai pas trouvé mieux comme insulte :DD ).
Je pourrais citer des dizaines d'exemples vécus. Ce discours de droite, je le connais bien, et je sais où il mène: à l'opposé de la Charité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 22:31

8)

Code:
Je me demande si, en France et en Allemagne, les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence de plus en plus précaire ne sont pas un fruit du cerle vicieux de l'excès de social.

C’est ce que n’arrêtent pas de nous chanter les chantres du libéralisme économique qui est la « pensée unique » dominante actuelle en Europe et dans le monde.

D’un point de vue « concret », ça donne les résultats qu’on voit ; la résistance quasi désespérée des « classes laborieuses », et le désespoir des exclus qui n’ont plus guère que la résignation ou la révolte de type « jacquerie » de la « racaille » des banlieues.

Joli palmarès d’un quart de siècle de libéralisme de plus en plus débridé.

Sans parler de ce qu'il produit dans les pays "en développement".

Mais on pourrait essayer de revenir à la question de départ : l'idéal que se proposaient les communautés chrétiennes primitives :

mettre en commun les richesses et procurer à chacun selon ses besoins

peut-il encore nous inspirer quelque chose sur le plan de l'organisation socio-économique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Jeu 26 Jan 2006, 22:52

Une autre dimension du problème:

Et, pour trouver du travail, les jeunes les plus énergiques partent au Royaume Uni et en Irlande ...

Les entreprises se créent avec un statut social anglais pour éviter les paperasseries.

Pendant ce temps, débordant de charges sociales, les entreprises continentales ne peuvent plus ambaucher...

Tandis que certaines, voulant ambaucher, ne trouvent pas de candidat car le travail est plus dur que le chômage...

Léon XIII avertissait dans "Rerum Novarum : "C'est un équilibre entre capital, social et Etat, et non un rejet d'une de ces trois forces indispensables qui fait la prospérité".

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Jeu 26 Jan 2006, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 03:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence de plus en plus précaire.

Je me demande si, en France et en Allemagne, les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence de plus en plus précaire ne sont pas un fruit du cerle vicieux de l'excès de social.

Peut-être a -t-on trop favorisé l'assistanat et découragé le travail.

C'est une chose qui s'est produite aussi en URSS: pourquoi travailler si l'effort rapporte moins que le travail...

C'est juste une hypothèse.


Ce n'est pas une hypothèse, c'est une insinuation! Le Capital a tout fait pour détruire le communisme, par la course aux armements. Maintenant, il s'attaque au socialisme modéré par les délocalisations et la mondialisation de la pauvreté.

Si tous les hommes sont égaux et ont le droit de participer également au contrat social, alors il ne faut pas qu'il puisse exister une situation où quelqu'un ne puisse, contre son gré, bénéficier du minimum vital. Sinon, il existerait des personnes qui ne pourraient même pas participer au contrat, puisqu'elles mourraient de faim! Voilà le principe de la justice sociale. Elle s'accompagne, en outre, de normes décentes du travail. Toute sa fin est ordonnée à une redistribution équitable de la richesse produite grâce au contrat social. Voilà le seul équilibre valable, conforme à l'Évangile et ,aussi, à Rerum novarum.Or, le capital n'en veut pas:seul son profit compte!

Alors, si nous suivons votre raisonnement, cher Arnaud, autant rétablir l'esclavage! Cependant, souvenez-vous de:


8 Nous savons bien que la Loi est bonne, pourvu qu'on en fasse un usage légitime,
9 sachant que la Loi n'est pas faite pour le juste, mais pour les gens sans loi et les rebelles
,
pour les impies et les pécheurs, pour les sacrilèges et les profanes, pour les parricides et
les matricides, les homicides,
10 les impudiques, les infâmes, les marchands d'esclaves, les menteurs, les parjures, et
pour quoi que ce soit encore qui va à l'encontre de la sainte doctrine.
11 (Ceci dit) selon l'évangile de la gloire du Dieu bienheureux, qui m'a été confié. Exclamation

Au fond, le seul rempart valable contre le capitalisme est encore le Christianisme, avec sa théologie, sa morale et son idéologie. Bref, avec Jésus-Christ, Dieu et Ressucité. Amen!


Dernière édition par le Ven 27 Jan 2006, 04:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 04:02

Citation :
Si tous les hommes sont égaux et ont le droit de participer également au contrat social, alors il ne faut pas qu'il puisse exister une situation où quelqu'un ne puisse, contre son gré, bénéficier du minimum vital.

C'est absolument certain. L'absence d'aide sociale en Allemagne en 1929 a conduit au pire.

Quant à savoir si l'aide sociale doit être supérieure à ce que gagne un homme par son travail, au point de décourager le retours au travail, c'est une autre question....

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 04:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Si tous les hommes sont égaux et ont le droit de participer également au contrat social, alors il ne faut pas qu'il puisse exister une situation où quelqu'un ne puisse, contre son gré, bénéficier du minimum vital.

C'est absolument certain. L'absence d'aide sociale en Allemagne en 1929 a conduit au pire.

Quant à savoir si l'aide sociale doit être supérieure à ce que gagne un homme par son travail, au point de décourager le retours au travail, c'est une autre question....

Les normes décentes de travail, ça existe! Vous voulez, peut-être, revenir au travail des enfants dans les mines de charbon du XIXe siècle? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 04:11

Citation :
Les normes décentes de travail, ça existe:vous voulez revenir au travail des enfants dans les mines de charbon du XIXe siècle?

Cher Alain,
Je ne vous parle pas de cela mais du problème suivant: Celui de l'assistanat préféré au retour au travail.

C'est un problème Belge, français, Allemand, pas Canadien. Des taux de chomage de 10 % et des entreprises qui, surchargées d'impôt, se sauvent à l'étranger et pas seulement en Chine mais dans des pays qui comme chacun sait, mettent leurs enfants dans les mines comme l'Irlande, le Royaume Uni ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 04:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Les normes décentes de travail, ça existe:vous voulez revenir au travail des enfants dans les mines de charbon du XIXe siècle?

Cher Alain,
Je ne vous parle pas de cela mais du problème suivant: Celui de l'assistanat préféré au retour au travail.

C'est un problème Belge, français, Allemand, pas Canadien. Des taux de chomage de 10 % et des entreprises qui, surchargées d'impôt, se sauvent à l'étranger et pas seulement en Chine mais dans des pays qui comme chacun sait, mettent leurs enfants dans les mines comme l'Irlande, le Royaume Uni ...

Alors, l'assistance sociale couvre plus que les besoins de base dans ces pays? Chez nous, ça ne couvre à peine que le montant du loyer d'un appartement.Le reste, c'est la soupe populaire, l'Armée du salut ou le Secours catholique. Pourtant, notre taux de chômage oscille entre 8 et 10%

Donc, vous insinuez que les RMistes sont des pachas et des rentiers? Vous vous trompez: ce n'est pas dans les îles britanniques qu'il faut aller, c'est sur la côte d'Azur! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 04:45

Citation :
Donc, vous insinuez que les RMistes sont des pachas et des rentiers? Vous vous trompez: ce n'est pas dans les îles britanniques qu'il faut aller, c'est sur la côte d'Azur!

En France, un Rmiste bénéficie en outre de la santé, des transports en commun, des bourses scolaires, gratuites. L'aide au logement s'ajoute, le rendant pratiquement gratuit pour une grande partie des personne.

Si ce Rmiste retrouve un travail, il retombe dans la loi commune. et peut dans bien des cas, gagner moins en travaillant.

Il se crée alors un cercle vicieux charges sociales (étouffement des entreprises qui payent)/aides sociales (encouragement à l'assistanat).

Encore une superbe réalisation: les charges sociales sont payées à la mesure des salaires, ce qui encourage certainement les entreprises à embaucher. Vous vous en doutez.

Cette situation crée une situation qui se fait l'ennemie de l'emploi, sans compter un appel d'air à l'immigration liée à cette aide sociale.

Autant dire que la situation est en train de produire sa propre désintégration, non seulement économique, mais de l'unité d'une nation.

C'est une analyse qui, à défaut d'être naïve, s'efforce d'être réaliste.

Et elle ne conduit pas à demander un retour au travail des enfants ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 04:49

Arnaud Dumouch a écrit:
En France, un Rmiste bénéficie en outre de la santé, des transports en commun, des bourses scolaires, gratuites. L'aide au logement s'ajoute, le rendant pratiquement gratuit pour une grande partie des personne.
Si ce Rmiste retrouve un travail, il retombe dans la loi commune. et peut dans bien des cas, gagner moins en travaillant.

Alors, qu'on augmente le salaire minimal de base. Ce n'est pas en bafouant les droits de quiconque à une vie décente, quel que soit son statut économique, qu'on va beaucoup faire avance l'unité de la Nation! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 05:07

Citation :
Alors, qu'on augmente le salaire minimal de base. Ce n'est pas en bafouant les droits de quiconque à une vie décente, quel que soit son statut économique, qu'on va beaucoup faire avance l'unité de la Nation!

Et c'est là qu'arrive un autre problème: la concurrence des nations à salaire non réglementés. Autrement dit, vos entreprises les plus performantes vont filer à l'étranger.

Autrement dit, s'il était si simple, par un simple décret de l'Etat, de règler le problème alors que, parallèlement, l'Etat a signé des accord de libres concurreence commerciale avec l'OMC...

C'est pourquoi, cher Alain, dans ce domaine, il faut regarder les pays Occidentaux ou la mondialisation est affrontée avec succès et regarder comment ils font.

Vous constaterez. La solution n'est ni le retour à l'ultra-libéralisme sans Etat, ni l'assistanat infantilisant...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 05:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Et c'est là qu'arrive un autre problème: la concurrence des nations à salaire non réglementés. Autrement dit, vos entreprises les plus performantes vont filer à l'étranger.
Vous constaterez. La solution n'est ni le retour à l'ultra-libéralisme sans Etat, ni l'assistanat infantilisant...

Admettre que les entreprise puissent filer à l'étranger, c'est de l'ultra-libéralisme. Car, c'est admettre que la propriété privée des moyens de production est absolue et non relative à l'État. Lorsque je traite de propriété relative, ce n'est pas pour sombrer dans le collectivisme ni l'étatisation. C'est pour affirmer qu'aucune entreprise ne peut faire ce que bon lui semble, à l'encontre des lois de l'État.

Les entreprises et les entrepreneurs s'exilant à l'étranger devraient être bannis pour TOUJOURS de l'accès au territoire dédaigné et quitté, eux et leurs produits!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 05:48

Citation :
Les entreprises et les entrepreneurs s'exilant à l'étranger devraient être bannis pour TOUJOURS de l'accès au territoire dédaigné et quitté, eux et leurs produits!

Arf ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 05:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Les entreprises et les entrepreneurs s'exilant à l'étranger devraient être bannis pour TOUJOURS de l'accès au territoire dédaigné et quitté, eux et leurs produits!

Arf ! Laughing

Que signifie cet Arf, cette onomatopée intempestive et ce rire moqueur? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 06:03

Et bien, je pensais à l'OMC, au lois sur le commerce et la libre concurrence, signée par tous les Etats.

Je vous imaginais, dans votre Etat forteresse, fuit par toutes vos entreprises (qui ne sont pas des sociétés de philanthropie) et vivant dans la dignité à la bougie.

Aux Etats Unis, ils procèdent autrement:

- Des lois sociales minimales instaurées par Roosevelt.
- L'entreprise n'est pas considérée comme l'ennemi du peuple.
- L'Etat favorise la venue des meilleurs entrepreneurs étrangers.

Attention, je ne dis pas que c'est le paradis céleste.

Ils font trop confiance à la responsabilité individuelle (de même qu'en France on ne lui fait pas du tout confiance) au point que certaines personnes, aux USA, font le pari risqué de ne pas prendre d'assurance sociale...

Entre ces deux excès, il doit y avoir un juste milieu...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 09:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Et bien, je pensais à l'OMC, au lois sur le commerce et la libre concurrence, signée par tous les Etats.

Je vous imaginais, dans votre Etat forteresse, fuit par toutes vos entreprises (qui ne sont pas des sociétés de philanthropie) et vivant dans la dignité à la bougie.

Non,à ce titre, les entreprises ne sont pas des sociétés de philanthropie, ce sont des bandes de voleurs, de pirates et de bandits qui ne veulent même pas se contenter d'un juste profit et ne veulent pas respecter la Loi!

Aux États-Unis, ce sont ceux qui signent les chèques qui rédigent les lois:belle démocratie!... Rolling Eyes

Aux U.S.A,il y a 35 millions de pauvres dans une misère digne du tiers monde et, à côté, une richesse digne des fastes de Versailles. C'est ça que vous voulez prendre comme modèle ou base sociale? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Je vous imaginais, dans votre Etat forteresse, fuit par toutes vos entreprises (qui ne sont pas des sociétés de philanthropie) et vivant dans la dignité à la bougie.


Eh bien, moi,j'imagine très bien les entrepreneurs, fuyant avec la caisse, condamnés pour haute trahison et passés à la veuve à lunette, à la bascule à charlot ou au rasoir national! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:18

lagaillette a écrit:
8)

Krystyna, je partage à peu près tout ce que tu dis sur la situation en France actuellement. Il n'y a qu'un point sur lequel je ne partage pas tout à fait ton point de vue, c'est celui des grèves.

Je sais bien que, dans ces grèves que tu mets en cause, il y a une part de revendication "catégorielles", comme on dit.
Mais, que ce soit dans l'Education Nationale, dans les services publics ou dans les grandes entreprises du secteur privé, ces grèves sont aussi une forme de résistance à l'entreprise de conversion forcée au libéralisme économique axé sur la rentabilité financière dont sont victimes, entre autres, les millions de chômeurs et Rmistes condamnés à une existence

Chère Lagaillette,

Tu n'arriveras pas à me faire croire à la philanthropie des grévistes. Je ne parlerai que de l'Education nationale, puisque c'est la seule catégorie dont je peux vraiment parler, étant salariée de l'Education nationale. J'ai parlé avec des grévistes de deux écoles différentes lors des grèves. D'une part ils ne savaient absolument pas de quoi ils parlaient et répétaient des mots d'ordre auxquels ils n'avaient apparemment pas compris grand chose. D'autre part, ils étaient surtout ravis de s'offrir quelques journées de congé pour terminer leur repassage ou faire du rangement chez eux. Et ceux qui militaient au lieu de rester chez eux tenaient un discours confus où ne ressortait que le désir de se faire plaindre et remarquer. Et quand j'ai voulu discuter avec eux des documents qu'ils remettent en cause (à l'époque, c'était par exemple la lettre de Luc Ferry adressée à tous les enseignants), j'ai vite compris que contrairement à ce qu'ils affirmaient ils ne l'avaient pas lu et avaient dû la brûler avant.
Et de toute façon, ce n'est pas une solution quand on a du travail de saboter ce travail soi disant pour aider ceux qui n'en ont pas. D'ailleurs, je ne comprends pas ce raisonnement.
Je trouve que dans l'Education nationale, nous avons de la chance. Alors que tous les salaires ont baissé ces dix dernières années, les nôtres n'ont pas bougé, ce qui de nos jours est un luxe. Une femme qui part en congé maternité ou parental retrouvera son poste au retour, même trois ans voire plus après. Si nous changeons de région, nous pouvons obtenir une mutation. J'ai obtenu quatre ou cinq mutations dans ma petite carrière (c'est vrai que dans le privé c'est plus facile que dans le public). En ce moment, je ne peux plus travailler pour raisons de santé, et je viens d'obtenir un congé longue durée avec maintien de salaire qui me permet de me soigner sans perdre ma paye ni mon emploi. Dans une entreprise, j'aurais été virée depuis longtemps. Et si le métier est fatigant, ce n'est la faute de personne, mais celle du métier ! Alors on assume ou on n'assume pas.
Et les premiers à trinquer d'une grève de l'Education nationale, ce sont les enfants, les jeunes qui se préparent à des examens, et les parents. L'école est censée être obligatoire, que ce soit aussi pour les enseignants !


Dernière édition par le Ven 27 Jan 2006, 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:21

Alain Rioux a écrit:
Les entreprises et les entrepreneurs s'exilant à l'étranger devraient être bannis pour TOUJOURS de l'accès au territoire dédaigné et quitté, eux et leurs produits!
Tout à fait d'accord. On devrait leur retirer la nationalité française immédiatement. (idem pour les autres pays). S'ils n'aiment pas la France, qu'ils aillent voir ailleurs en aller simple.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:24

Krystyna a écrit:
Je trouve que dans l'Education nationale, nous avons de la chance. Alors que tous les salaires ont baissé ces dix dernières années, les nôtres n'ont pas bougé, ce qui de nos jours est un luxe.

Les baisses de salaire sont du vol. La stabilité du salaire n'est pas un luxe, c'est un droit! On ne peut se compter chanceux d'avoir évité une injustice, il faut la dénoncer!...
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:26

De nos jours, c'est une chance. Je ne vais tout de même pas me plaindre ! Et ce n'est pas en râlant que j'aiderai les autres.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:33

Krystyna a écrit:
De nos jours, c'est une chance. Je ne vais tout de même pas me plaindre ! Et ce n'est pas en râlant que j'aiderai les autres.

La justice est la même toujours ou il n'y a pas de justice. Donc, ce n'est pas une chance, c'est un droit, lequel a été bafoué pour d'autres catégories de travailleurs. C'est ça qu'il faut dénoncer! Pas les travailleurs! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:45

Krystyna écrit:

Citation :
Tu n'arriveras pas à me faire croire à la philanthropie des grévistes.

Alain écrit:

Citation :
Eh bien, moi,j'imagine très bien les entrepreneurs, fuyant avec la caisse, condamnés pour haute trahison et passés à la veuve à lunette, à la bascule à charlot ou au rasoir national!

Louis écrit:
Citation :

Tout à fait d'accord. On devrait leur retirer la nationalité française immédiatement. (idem pour les autres pays). S'ils n'aiment pas la France, qu'ils aillent voir ailleurs en aller simple.

Krystyna vient simplement de constater ce qu'est notre nature humaine à tous.

Alain vient de réinventer la tyrannie meurtrière fondée sur la vertu et le civisme.

Louis a été plus modéré et a juste constaté le drame de ce que c'est que vivre sur terre.

Eh bien, voilà ce que répondrait, à mon avis, le vieux pape Léon XIII, qui en ce domaine, n'est pas infaillible (c'est de la philosophie politique) mais manifeste de la sagesse:

Je crois que vous confondez le Ciel et la terre. Et c'est pour cela que la politique devrait être retirée à l'idéalisme pour être confiée au pragmatisme.

TOUT HOMME, les pauvres comme les riches, est dans le domaine de l'argent, confronté à l'existence en lui de la CONVOITISE.

Et vous aurez beau faire, évangéliser et menacer de l'enfer, faire passer un contrat social (solution d'Alain), parler de civisme et de partage (Lagaillette), vous ne pourrez retirer ce fait que constate Krystyna.

Ca fait 7000 ans qu'on essaye. Les pharaons egyptiens ont promis la dévorante (l'enfer)à celui qui toucherait au tombeau des rois. Résultat, les pillards disait: "Brulons la momie du roi, il ne pourra se venger".

Alors plutôt que de construire des systèmes idéaux où l'homme est honnete et droit, où il ne contourne pas les lois parce qu'il serait devenu soudain honnête, comme il le sera au Ciel, mieux vaut FAIRE AVEC CES FORCES et les ORIENTER.


L'entreprise est prédatrice? Certes. Et alors? C'est un fait. Alors créons une contre force qui la modérera et lui fera se calmer: le syndicat des travailleurs.

Le syndicat est fait d'une bande de fainéants qui râlent et tirent à eux la couverture? Certes. Alors modérons leur droit de grève par des pertes financières.

Et l'Etat? Quel est son rôle entre ces deux force?

Est-ce de multiplier les formulaires roses pour éviter jusqu'au moindre détail les fraudes? Certes non !

Son rôle est de modérer la prédation capitaliste par un impôt JUSTE ET MODERE, de telle façon que les patrons GEAGNENT BIEN LEUR VIE, et vendent leur produit à des employés suffisamment payés. Car si les patrons ne gagnent pas leur vie, ils s'en iront. Et vous leur retirerez leur nationalité en tapant d'un air martial de vos poings sur la table.

Résultat: Vous serez pauvres. Mais purs... What a Face

Et, comme le peuple soviétique, vous serez 250 millions d'habitants à manger des pommes de terre de votre potager à tous les repas, vous ferez la queue pendant des heures devant les magazins avec la fierté de ne pas être comme ces 35 millions d'Américains qui font pareil... (Ô les Américains ! L'horreur Américaine. Eux, ils ont 235 millions de riches. quelle horreur insupportable. Ils n'ont pas 250 millions de riches).

Bref, qui fait l'ange fait la bête. Nous sommes sur terre. Et moi aussi je suis heureux d'être un petit prof habitant à 200 mètre d'une milliardaire (Albert Frère) qui est là, en Belgique, et me paye mon salaire par ses impôts modérés... (il a fui la France... )

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:49

8)

Code:
Le problème de l'assistanat préféré au retour au travail.

C’est le slogan des maîtres du monde actuels, qui cherchent par tous les
moyens à abaisser le « coût du travail » pour accroître les profits ; et devant les résistances des travailleurs « continentaux » les marchés financiers vont chercher des travailleurs plus dociles dans les paradis de la précarité Outre-Manche ou, mieux encore, en Europe de l’Est, ou, mieux encore, en Chine.

Comme le fait remarquer Arnaud :

Code:
c'est là qu'arrive un autre problème: la concurrence des nations à salaire non réglementés.

Jamais encore la situation des rapports actuels entre capital et travail n’a donné autant raison à l’analyse marxiste de l’exploitation du travail.

Et ce n’est pas des décrets d’Etat qui règleront le problème. Ces problèmes se règlent par le rapport de forces entre les tenants du capital et les travailleurs. Et cela, maintenant, à l’échelle mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 10:49

Arnaud Dumouch a écrit:

En France, un Rmiste bénéficie en outre de la santé, des transports en commun, des bourses scolaires, gratuites. L'aide au logement s'ajoute, le rendant pratiquement gratuit pour une grande partie des personne.

Si ce Rmiste retrouve un travail, il retombe dans la loi commune. et peut dans bien des cas, gagner moins en travaillant.
Ce que vous dites est faux. Je reprends:

En France, un Rmiste bénéficie en outre de la santé - la CMU est un minimum santé, ces personnes n'ont pas de mutuelle correcte, et pour les soins dentaires et de lunettes c'est largement insuffisant. Je n'ai moi-même pas les moyens de me payer une mutuelle. Il y a une médecine à deux vitesse en France et ça va en s'empirant -
, des transports en commun, des bourses scolaires - une allocation de rentré scolaire pour tout le monde quel que soit ses revenus -, gratuites.

L'aide au logement s'ajoute, le rendant pratiquement gratuit pour une grande partie des personne. - A condition d'habiter dans des cités insalubres et dangereuses, parfois de vrais ghettos. Sinon les loyers sont hors-de-prix, c'est une honte. Même en travaillant on ne trouve plus à se loger. Les agences demandent des garantis incroyables: Il faut d'entrée payer 4 loyers (2 mois de cautions, le 1er mois + 1 mois de commission pour l'agence), il faut gagner au minimum 3 fois le montant du loyer, et en plus que des parents ou des personnes très stables et gagnant très bien leur vie se portent cautions.
Un chomeur ou un Rmiste ne peut plus se loger. Sauf HLM mais dans ce cas il y a parfois des années de liste d'attente.


Si ce Rmiste retrouve un travail, il retombe dans la loi commune. et peut dans bien des cas, gagner moins en travaillant. Si on lui propose des contrats aidés à mi-temps, c'est sûr qu'il ne pourra pas survivre. Il faut qu'il refuse, c'est un devoir. Déjà qu'avec le SMIC à plein temps on peut à peine survivre.

La vie a extrêmement augmentée ses dernières années. On ne peut plus vivre avec le RMI ou le Smic (a moins d'être aidé par papa maman jusqu'à 60 ans) car eux n'ont pas augmenté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 11:03

Shocked

Code:
Chère Lagaillette,

Tu n'arriveras pas à me faire croire à la philanthropie des grévistes

Chère Krystyna, moi aussi j’ai rencontré des grévistes du genre de ceux ou celles que tu as rencontré. J’ai clairement reconnu, dans un message précédent, qu’il y avait, chez les salariés des services publics, une part de défense d’intérêts catégoriels ; l’humanité pure de tout égoïsme n’existe pas. Mais j’en ai rencontré aussi des tas qui agissaient par solidarité et par souci de préserver les services publics que la politique actuelle a entrepris de démolir à toute allure.

Le monde n’est pas tout blanc, tout noir.

Non, ceux et celles qui ont un travail et un revenu stable n’ont pas à se plaindre. Le moins qu’ils puissent faire, ce n’est pas de « râler » mais de lutter pour ceux à qui la précarité de leur situation interdit de faire grève. Le mot « laïque » pour « charité », c’est « solidarité ». Et, de même que les chrétiens que nous sommes ne sont pas irréprochables sur le plan de la charité, pourquoi voudrait-on que ceux qui agissent sans cette référence chrétienne, mais en motif de solidarité soient, eux, absolument purs de tout calcul égoïste ? Ainsi est la nature humaine, comme dit Arnaud. Mais, de grâce, ne regardez pas trop la paille dans l’œil des autres !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 11:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Et c'est pour cela que la politique devrait être retirée à l'idéalisme pour être confiée au pragmatisme.
C'est de plus en plus ce que je recommence à penser.
Mais je suis d'accord avec ce que dénonce Louis. Je parlais du Français moyen, dont je fais partie, qui a un travail, un toit sur la tête et un salaire qui lui permet de manger à sa faim et de se vêtir correctement.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 11:06

Shocked

Code:
Alain vient de réinventer la tyrannie meurtrière fondée sur la vertu et le civisme.

Arnaud, je ne peux pas laisser passer sans réagir l'injure que tu fais à Alain.

"Modérateur" du forum, modère-toi un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 11:12

Cher Lagaillette,

Citation d'Alain :

Citation :
Eh bien, moi,j'imagine très bien les entrepreneurs, fuyant avec la caisse, condamnés pour haute trahison et passés à la veuve à lunette, à la bascule à charlot ou au rasoir national!

Mais bien sûr, ce sont des paroles. Nous discutons. Very Happy

Portant, historiquement, cela a eu lieu. C'est absolument réaliste.

On les appelait les "anti-sociaux", les "affameurs du peuple".

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Ven 27 Jan 2006, 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 11:13

Arnaud Dumouch a écrit:

Alain écrit:
Citation :
Eh bien, moi,j'imagine très bien les entrepreneurs, fuyant avec la caisse, condamnés pour haute trahison et passés à la veuve à lunette, à la bascule à charlot ou au rasoir national!
Alain vient de réinventer la tyrannie meurtrière fondée sur la vertu et le civisme.

Je ne viens pas de réinventer la tyrannie meurtrière, je veux simplement que le droit soit respecté. Le profit qu'une entreprise gagne est grandement redevable au contrat social qui lui fournit le savoir, la division du travail et la sécurité sans lesquels aucune activité économique n'est possible. Ce n'est,donc, que justice que les entrepreneurs ne spolient pas l'État en disparaissant avec la caisse. Dans ce cas, c'est se mettre en guerre contre tout le contrat social, c'est de la haute trahison. Haute trahison envers la démocratie, la justice sociale et les droits de l'homme.

Donc, s'il est tyrannique de défendre les droits de l'homme, alors tant pis pour vous!


De plus, l'analyse du contrat social ne mène nullement à la collectivisation mais à une répartition équitable de la richesse:certes, les entrepreneurs doivent réaliser du profit, et suffisamment, et le plus possible dans des limites raisonnables! Sinon, sur quoi se fonderait l'esprit d'entreprise qui n'est que la force de l'égoïsme et de la volonté d'asservissement d'autrui transposés au plan économique? Vous voyez bien que je ne suis pas contre le profit mais contre le vol!

Enfin, qu'il y ait 35 millions de pauvres miséreux au U.S.A. est un scandale, car tous sont ÉGAUX. Que me chaut qu'il y ait 235 millions de riches, si il y en a un seul qui crève de faim? C'est cette société qui est totalitaire parce qu'oligarchique et ne respectant pas l'Égalité native de tous et les droits sociaux qui s'ensuivent!
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 11:14

Cher Lagaillette,
Il faudrait vraiment m'expliquer en quoi les grévistes font avancer les schmilblick. Je n'arrive pas à comprendre, mais peut-être parce que je n'y connais rien en économie et politique.
Avec mon regard extérieur, ce que je vois par exemple de la grève des transports, ce sont les personnes qui ne peuvent pas se rendre à leur entretien d'embauche qu'ils attendent désepérément depuis des années, ceux qui ne peuvent pas se rendre à leur premier jour de travail et le perdent, ceux qui ne peuvent pas se rendre à un rendez-vous médical ou autre important. Et comme par hasard, ces grèves ont souvent lieu aux alentours des jours fériés du mois de mai, les prolongeant miraculeusement.
Alors si tu penses que faire grève peut être un acte de solidarité, il faut que ce soit une solidarité avec TOUS, et qu'il n'y en ait pas qui trinquent (parents d'élèves, élèves, usagers). Car quand on fait un métier, il ne faut jamais perdre de vue le but que l'on poursuit : bien de l'élève, responsabilité vis à vis de l'enfant et des parents, transports des personnes, etc. Si on l'oublie au nom d'autres intérêts, il y a un problème de conscience professionnelle d'une part, et d'autre part on perd toute crédibilité. C'est pourquoi je suis pour la grève des enseignants après 16h30, le mercredi et le WE, et pendant les vacances. C'est drôle, ça ne fait pas rire les collègues...
Et s'ils aiment tant la solidarité, qu'ils acceptent alors que les jours de grève soient décomptés de leur salaire. Ca, ce serait de la solidarité. On reverserait la somme à ceux qui en ont besoin.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 12:23

Krystyna a écrit:
Cher Lagaillette,
Il faudrait vraiment m'expliquer en quoi les grévistes font avancer les schmilblick. Je n'arrive pas à comprendre, mais peut-être parce que je n'y connais rien en économie et politique.

Et s'ils aiment tant la solidarité, qu'ils acceptent alors que les jours de grève soient décomptés de leur salaire. Ca, ce serait de la solidarité. On reverserait la somme à ceux qui en ont besoin.

C'est vrai que vous n'y entendez rien, sans offense, jolie souris taquine. Si on décompte sur le salaire des grévistes, qu'on décompte aussi sur le profit des patrons qui ont trop souvent occasionnés des grèves, pourvu que celles-ci soient légales. De même pour les look-out . Et la veuve à lunette pour les délocalisations! :thumbdown:
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 12:42

Shocked

Code:
s'ils aiment tant la solidarité, qu'ils acceptent alors que les jours de grève soient décomptés de leur salaire.

Ce n'est pas le cas ? Où as-tu vu que les jours de grève sont payés ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 12:52

Citation :
Eh bien, moi,j'imagine très bien les entrepreneurs, fuyant avec la caisse, condamnés pour haute trahison et passés à la veuve à lunette, à la bascule à charlot ou au rasoir national!

Shocked Shocked Shocked

Citation :
Alain vient de réinventer la tyrannie meurtrière fondée sur la vertu et le civisme.

Thumright

Citation :
Arnaud, je ne peux pas laisser passer sans réagir l'injure que tu fais à Alain.

"Modérateur" du forum, modère-toi un peu.

Shocked What a Face

Vous êtes terrifiants.

Comme d'habitude, une fois que l'on gratte un peu le vernis "démocratique","tolérant" des rouges et assimilés, on finit toujours par retrouver cette haine abyssale contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux...

Je jette le gant, j'abandonne, je ne discute plus avec de pareils endoctrinés, c'est sans espoir.

Arnaud, Krystyna, je vous souhaite bon courage, mais vous n'arriverez jamais à rien...

Il est quand même tordant de voir ces donneurs de leçons s'accrocher désespérément à une idéologie morte et enterrée :|

Eh les gars, la lutte des classes, c'est fini, on est au 21eme siècle !
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:01

Laurent a écrit:
Citation :
Eh bien, moi,j'imagine très bien les entrepreneurs, fuyant avec la caisse, condamnés pour haute trahison et passés à la veuve à lunette, à la bascule à charlot ou au rasoir national!

Shocked Shocked Shocked

Citation :
Alain vient de réinventer la tyrannie meurtrière fondée sur la vertu et le civisme.

Thumright

Citation :
Arnaud, je ne peux pas laisser passer sans réagir l'injure que tu fais à Alain.

"Modérateur" du forum, modère-toi un peu.

Shocked What a Face

Vous êtes terrifiants.

Comme d'habitude, une fois que l'on gratte un peu le vernis "démocratique","tolérant" des rouges et assimilés, on finit toujours par retrouver cette haine abyssale contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux...

Je jette le gant, j'abandonne, je ne discute plus avec de pareils endoctrinés, c'est sans espoir.

Arnaud, Krystyna, je vous souhaite bon courage, mais vous n'arriverez jamais à rien...

Il est quand même tordant de voir ces donneurs de leçons s'accrocher désespérément à une idéologie morte et enterrée :|

Eh les gars, la lutte des classes, c'est fini, on est au 21eme siècle !

Si pour vous, la sanction du crime de trahison est terrifiant, alors vous faites bien de quitter la partie! Il n'y a pas de liberté pour détruire le contrat social, seulement pour le construire!
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:03

Citation :
Tout à fait d'accord. On devrait leur retirer la nationalité française immédiatement. (idem pour les autres pays). S'ils n'aiment pas la France, qu'ils aillent voir ailleurs en aller simple.

Very Happy

Celle-là, je la retiens, ca ressortira en temps voulu...

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:06

Citation :
Si pour vous, la sanction du crime de trahison est terrifiant, alors vous faites bien de quitter la partie! Il n'y a pas de liberté pour détruire le contrat social, seulement pour le construire!

Very Happy

Au quart de tour Mr. Green

Comme Arnaud l'a souligné, préparez les bougies...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:17

Laurent a écrit:

Comme d'habitude, une fois que l'on gratte un peu le vernis "démocratique","tolérant" des rouges et assimilés, on finit toujours par retrouver cette haine abyssale contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux...
Je jette le gant, j'abandonne, je ne discute plus avec de pareils endoctrinés, c'est sans espoir.[/color]

1) Apprennez que je suis socialiste, pas communiste ni marxiste.

2) Qui a tué Jaurès? Qui a tenté plusieurs fois d'assassiner Louise Michel?Qui a fait tirer sur des grévistes(Clémenceau)? Des socialistes, peut-être? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

3) Qui a livré les juifs à la gestapo sous Vichy,des socialistes peut-être? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:32

Citation :
1) Apprennez que je suis socialiste, pas communiste ni marxiste.

Que je sache le socialisme est issu de la lutte des classes, donc du marxisme...

L'Internationale (la chanson), reprise en choeur en toute occasion par vos camarades, en est le meilleur exemple.


Citation :
2) Qui a tué Jaurès? Qui a tenté plusieurs fois d'assassiner Louise Michel?Qui a fait tirer sur des grévistes(Clémenceau)? Des socialistes, peut-être?

Vous voulez que je vous parle des cent millions de victimes de vos camarades rouges ???

Citation :
3) Qui a livré les juifs à la gestapo sous Vichy,des socialistes peut-être?

Des collabos.

Pour rappel, Déat était socialiste et Doriot communiste avant la guerre...

...et les communistes aux ordres de Moscou ont collaboré avec l'occupant jusqu'en 1941...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:43

Laurent a écrit:
Citation :
1) Apprennez que je suis socialiste, pas communiste ni marxiste.
Que je sache le socialisme est issu de la lutte des classes, donc du marxisme...L'Internationale (la chanson), reprise en choeur en toute occasion par vos camarades, en est le meilleur exemple.
Vous voulez que je vous parle des cent millions de victimes de vos camarades rouges ???

1) Mon socialisme n'émane pas du marxisme mais de l'analyse pertinente du contrat social.
2) Je ne puis chanter l'Internationale, car je suis chrétien.

3)La mort d'un seul homme est une tragédie, la mort de millions est une statistique. Autrement dit, c'est le fait de tuer un homme qui est un crime et pas le nombre de meurtres! La définition l'emporte sur l'extension de la chose! Sinon, on dit n'importe quoi:la mort du bétail serait aussi tragique que celle des hommes, si on suivait votre résonnement! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:49

Alors si on suit votre raisonnement un staline ou un hitler devrait encourir la même peine qu'un quidam ayant tué qqun sans le vouloir...

Les victimes apprécieront...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 13:58

Laurent a écrit:
Alors si on suit votre raisonnement un staline ou un hitler devrait encourir la même peine qu'un quidam ayant tué qqun sans le vouloir...
Les victimes apprécieront...

Qui vole un oeuf, vole un boeuf!
J'ai bien parlé de meurtrier volontaire. Alors, la mort pour quiconque tue volontairement! La veuve lunette ne vous suffit-elle pas?Que voulez-vous de plus:la torture? Rolling Eyes
____________
Chapitre 7

1 Ignorez-vous, mes frères — car je parle à des hommes qui connaissent la Loi,
— que l'homme est sous l'empire de la loi aussi longtemps qu'il vit?
2 Ainsi une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu'il est vivant;
mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi qui la liait à son mari. (RomVII/1-2) Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 14:02

Very Happy

Citation :
J'ai bien parlé de meurtrier volontaire. Alors, la mort pour quiconque tue volontairement! La veuve lunette ne vous suffit-elle pas?

Ce n'est pas ce que j'ai lu :

Citation :
c'est le fait de tuer un homme qui est un crime et pas le nombre de meurtres!

Je n'ai pas de lunettes, mais vous, vous feriez bien de changer les vôtres...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9430
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 14:12

Laurent a écrit:
Very Happy

Citation :
J'ai bien parlé de meurtrier volontaire. Alors, la mort pour quiconque tue volontairement! La veuve lunette ne vous suffit-elle pas?

Ce n'est pas ce que j'ai lu :

Citation :
c'est le fait de tuer un homme qui est un crime et pas le nombre de meurtres!

Je n'ai pas de lunettes, mais vous, vous feriez bien de changer les vôtres...
¸

On parlait objectivement, ce qui contient le subjectif, et vous déviez la conversation sur le subjectif. Alors, si j'ai besoin d'un oculiste, vous c'est un neurologue et un psychanlyste qu'il vous faut! Du moins, un confesseur pour votre mauvaise foi! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 14:33

Alain Rioux a écrit:


1) Apprennez que je suis socialiste, pas communiste ni marxiste.

2) Qui a tué Jaurès? Qui a tenté plusieurs fois d'assassiner Louise Michel?Qui a fait tirer sur des grévistes(Clémenceau)? Des socialistes, peut-être? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

3) Qui a livré les juifs à la gestapo sous Vichy,des socialistes peut-être? Rolling Eyes

Cher cousin,

Le socialisme, tel que édicté par Marx et Engels est non seulement une utopie mais une absurdité.
Jaurès n'est pas étranger aux thèses communistes. Certes, cela ne justifiait pas qu'on l'assassine.

Louise Michel était communiste et non socialiste.

Clémenceau a fait tirer sur les grévistes. Exact. Je me souviens d'un ministre de l'intérieur en 1948, nommé François Mitterrand, qui lui aussi a fait charger les CRS contre les grévistes des mines du Nord.
Personne n'ignore que Mitterrand a toujours été d'extrême droite. Cependant, cela ne l'a pas empêché de faire main basse sur le parti socialiste français.

Le seul homme qui a fait du social en France après la guerre et jusqu'à nos jours, était le général de Gaulle. Les socialistes ne font pas de social et n'en ont jamais fait. Et lorsqu'ils s'essayent à ce genre d'acrobatie, c'est au détriment des entreprises et des travailleurs. Les 35 heures en sont l'exemple le plus révélateur.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 14:38

Alain Rioux a écrit:

Si on décompte sur le salaire des grévistes, qu'on décompte aussi sur le profit des patrons qui ont trop souvent occasionnés des grèves, pourvu que celles-ci soient légales
Ben, pour nous, le patron c'est l'Education nationale, donc le contribuable, il me semble. Je ne savais pas que les contribuables qui nous donnent leurs enfants à instruire étaient responsables des grèves.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le "vrai communisme" est-il possible ?   Ven 27 Jan 2006, 14:40

lagaillette a écrit:
Ce n'est pas le cas ? Où as-tu vu que les jours de grève sont payés ?


Dans l'Education nationale, il a été vaguement question qu'ils ne le soient pas, et devant l'indignation générale des enseignants grévistes qui avaient prévu leurs vacances et avaient donc besoin de cet argent, ils ont été payés.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le "vrai communisme" est-il possible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après le "Desintox" du Ministère, Matignon met en ligne un "Vrai/Faux" sur la réforme du collège.
» La recherche du "vrai Islam"
» Le "vrai Soir"
» "comment vous pouvez prouver que votre religion est la vrai religion ?"
» Le "vrai" islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: