DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La finance on en parle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 12:10

dan 26 a écrit:
philippe bis a écrit:
celui qui croit à une croissance infinie dans un monde fini est soit un fou soit un économiste...
La croissance de la population  suit forcement la croissance mondiale .
Amicalement
Sans petrole et energie fossille nous n 'aurions pas eu ce fort pib ,regarder les graphiques du pib mondial depuis 10 apres JC 1950 apres JC c 'est flagrant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 12:12

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 12:22

Le prix du pétrole est alimentée par une chose simple la dette La fuite en avant des producteurs de pétrole du monde entier ne permet pas au marché de se
stabiliser. Cette stratégie du pire, consistant à tout mettre en œuvre pour tenir plus longtemps que les autres,
empêche le marché de s’équilibrer. Le problème est lié à la structure du financement de la production mis en place,
notamment en Amérique du Nord. Seul le financement réalisé par le capital permet le luxe de retenir la production
en cas de baisse des prix. Mais depuis maintenant plusieurs années, la ressource essentielle des producteurs de
schiste provient d’un financement par la dette. Cela implique qu’afin de servir la dette, il est impossible
d’interrompre sa production . Et le service de la dette a pris une ampleur telle que beaucoup de compagnies
n’ont d’autre choix que de poursuivre pour ne pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 18:08

Oui l 'extraction propre de schiste comme guillotin qui a inventé la mort propre, le solaire au maroc oui mais dans les pays du nord ... ensuite si l 'on devait comparer nos besoin a ce que l 'on produit aujourd 'hui en renouvelable la comparaison est de un verre /une baignoire ,mais tout cela est public...
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 19:07

L'indice BDI ( Baltic Dry Index (BDI), l'indice ultime, regardez bien les dates et la courbe.
Les échanges se sont effondrés, comparez 2016 à 2006.
Good luck...

Open:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 19:27

l'éolien, en 2012, pèse environ moins de 1% de l'approvisionnement énergétique mondial Si nous regardons les taux de croissance sur de longues périodes qu'ont connu les autres formes d'énergie dans le passé, nous constatons qu'aucune d'entre elles, à l'exception du pétrole, n'a jamais dépassé 10% de croissance annuelle moyenne soutenue sur 50 ans http://www.manicore.com/documentation/part_eolien.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 19:53

dan 26 a écrit:
philippe bis a écrit:
Oui l 'extraction propre de schiste comme guillotin  qui a inventé la mort propre
Pourquoi dis tu cela ? Je parle d'extraction  sans conséquence pour l'environnement
Amicalement
Oui dans nos reves... http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/gaz-de-schiste/video-gaz-de-schiste-les-etats-unis-ne-doutent-pas_432926.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 21:34

Le projet desert tech c'est bien mais ça c'est mieux :
http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/developpement-durable-solar-roadways-veut-transformer-routes-panneaux-solaires-53721/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 21:42

dan 26 a écrit:
philippe bis a écrit:

Oui dans nos reves...
mais ce n'est pas possible !!De ne pouvoir se faire comprendre . pourtant c'est simple .
Je dis  que l'extraction du gaz de schiste sera souhaitable, quand nous aurons trouver des méthodes d'extraction non polluante . Des recherches  sont  faites dans ce domaine actuellement  en particulier electrique .
Et toi tu me réponds en me donnant des exemples  d'extraction connues en Amérique, qui ont polué !!!
Comment dois je faire pour que tu puisses comprendre ?

amicalement
Oui j 'ai compris vous voulez une energie propre  mais c est un peu le saint grall des chercheurs et de la science fiction pour l 'instant comme le mouvement perpetuel... ps: pour ceux qui parle de voiture electrique donc "propre" savez vous comment est produit l 'électricité, si c 'est en Allemagne grande chance que ce soit a base de centrale a charbon...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 22:19

Oui l 'espoir , dormons tranquille mais nous serons jugez par les générations futur comme des gens incroyablement dépensier ( des millions d 'années pour constituer le pétrole,100 ans pour le consommer)...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 28 Fév 2016, 22:49

N'oublier pas que quand on parle de courbe de production de petrole c 'est un mensonge car on ne produit rien de mème que le vent n 'est pas produit de + produire des bio carburant s 'il faut depenser 1 litre pour produire 1 litre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 00:36

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 14:23

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16705
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 16:38

Economie : l'argent liquide sera-t-il bientôt interdit ?

Supprimer l'argent liquide et le remplacer par des paiements par carte bancaire ou téléphone ? Le débat anime les économistes, mais les Français sont réticents à cette idée.

Deux journalistes de France 2 ont tenté de vivre sans argent liquide. Sur un marché parisien, ils tentent tout d'abord de régler leurs courses par carte bancaire. Mais ce n'est pas gagné. Sur plusieurs stands, le paiement par carte n'est pas autorisé ou alors limité aux achats plus importants pour éviter les frais bancaires. Pour ne pas perdre de la clientèle, certains commerçants ont tout de même fait le choix de supprimer les minimums d'achat nécessaires pour régler par carte.

En France, l'utilisation de cette dernière explose. En quinze ans, le nombre de paiements a été multiplié par trois. Dans le même temps, le nombre de retraits d'espèces chute depuis 2011.

Les Français tiennent à l'argent liquide

Mais en matière de paiement virtuel, les Français restent très en retrait de certains voisins, comme le Danemark. Depuis trois ans à Copenhague, les consommateurs se servent de leur téléphone portable comme d'une carte bancaire. Une loi est en préparation dans le pays pour permettre aux commerçants de refuser les espèces.

En France, des mesures sont prises pour favoriser la carte bancaire, car selon le gouvernement, les espèces facilitent la fraude, le blanchiment et les achats illicites. Mais pour certains experts, tout payer par carte menace notre vie privée. Au total, 86% des Français ne souhaitent pas voir l'argent liquide disparaître.

http://www.francetvinfo.fr/economie/tendances/economie-l-argent-liquide-sera-t-il-bientot-interdit_1336573.html#xtor=EPR-502-[newslettervideo]-20160229-[video3]

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 16:54

Espérance a écrit:
En France, des mesures sont prises pour favoriser la carte bancaire, car selon le gouvernement, les espèces facilitent la fraude, le blanchiment et les achats illicites. Mais pour certains experts, tout payer par carte menace notre vie privée. Au total, 86% des Français ne souhaitent pas voir l'argent liquide disparaître.

Cela menace la vie privée, mais cela est également générateur de plus de violence.
Il y a quelques temps, j'ai vu passé une étude montrant que, concernant la "criminalité de rue", la violence envers les personnes agressées s’avérant ne pas avoir d'argent liquide sur eux est supérieure à celle sur les personnes capables de "lâcher" un peu d'argent.
Par exemple, si, agressé, vous n'avez pas de liquide sur vous, les agresseurs vont exiger de vous soit votre carte bleue, soit d'aller au distributeur et de taper votre code, ou encore de vous dépouiller de vos vêtements. Violences plus grandes que de devoir vider le contenu d'un porte-monnaie. (D'ailleurs, en voyage dans des pays peu sûrs, il est fortement conseillé d'avoir 2 porte-monnaies ou porte-feuilles pour pouvoir lâcher quelque chose sans tout perdre. Un conseil qu'il faut sans doute appliquer maintenant ici chez nous.)
D'autre part et plus généralement lorsque la criminalité ne peut pas s'appliquer dans la rue, loin de disparaitre au contraire elle change de forme. Les criminels viennent vous voir directement chez vous. Les violences sur les personnes à leur domicile ont beaucoup augmenté. Ce n'est pas forcément un progrès...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16705
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 17:06

Pour une fois, je suis d'accord avec vous Very Happy
Et je pense aussi que les escroqueries vont augmenter. Il y a déjà pas mal de petits malins qui piochent dans les comptes bancaires et arrivent à avoir les codes à la pompe à essence.
Je n'aime pas beaucoup non plus payer avec la CB sans devoir mettre le code.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 17:14

Espérance a écrit:
Pour une fois, je suis d'accord avec vous
Non, vous êtes tout le temps d'accord avec moi, sinon vous seriez en mesure de m'apporter la contradiction. La vérité, c'est que vous n'aimez pas mes messages. C'est très différent.

Espérance a écrit:
Et je pense aussi que les escroqueries vont augmenter.
Les escroqueries, les fraudes informatisées aussi, et dans ces cas, monsieur et madame tout le monde (que nous sommes) sont complètement démunis. Sad

Espérance a écrit:
Je n'aime pas beaucoup non plus payer avec la CB sans devoir mettre le code.
Je n'aime pas non plus, je ne le fait jamais ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 17:41

dan 26 a écrit:
philippe bis a écrit:
N'oublier pas que quand on parle de courbe de production de petrole c 'est un mensonge car on ne produit rien de mème que le vent n 'est pas produit de + produire des bio carburant s 'il faut depenser 1 litre pour produire 1 litre...
ok mais je pense que c'est la courbe de production extraite  du sol , ce qui est  tout de même un critère de comparaison , des consommations .
Ce que je voulais dire; c'est que contrairement à l'idée reçue, ce n'est pas un manque de ressource  mais le fait que les réserves  étant de plus en plus profonde elles couteront de plus en plus cher .
Par contre si l'on arrive à développer la fabrication du pétrole avec les algues et la photosynthèse , nous serons vraiment dans la production la fabrication . Il suffira de trouver des systèmes pour moins consommer donc moins polluer .

Je suis plutôt optimiste, j'évite  toujours de me faire embarquer dans la pensée dominante unique  

Amicalement
La pensée unique c 'est des ressources illimité ,la preuve en est c 'est que l 'heure n 'est pas du tout a l 'économie d 'énergie,s 'il est vrai que avec une pioche dans les année 30 l 'on pouvais trouver de petrole aujourh 'hui c 'est 2000 metres en pleine mer et le resusltat et de plus en plus aléatoire.Pour conclure je vous souhaite bonne chance avec vos algues mais chacun ses croyances n 'est -ce pas? [img][/img] http://fr.slideshare.net/NicolasMeilhan/les-econoclastes-la-fin-de-la-croissance
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 29 Fév 2016, 22:55

En Belgique , la présentatrice du JT de RTL , Hakima Darmouch , a été récemment victime d'un vol avec violence .
Un inconnu a ouvert la portière de sa voiture et lui a arraché son sac . Elle a été légèrement blessée en s'opposant à son agresseur . La notoriété ne protège pas ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 01 Mar 2016, 03:25

Déconseillé aux dépressifs ou mal portant :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 01 Mar 2016, 10:53

Devoir de mémoire en cette période de caréme, "Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas."Traitez bien la terre, elle ne vous a pas été donnée par vos parents, elle vous a été prêté pour vos enfants." http://www.courrierinternational.com/article/science-la-sixieme-extinction-massive-despeces-est-en-marche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 01 Mar 2016, 10:55

Le 7e continent de plastique http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-7e-continent-de-plastique-ces-tourbillons-de-dechets-dans-les-oceans_1696072_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 01 Mar 2016, 11:00

Un bon puits de pétrole de schiste permet de produire 800 barils par jour. Le taux de déplétion est de 60% à 70% la première année Il faut creuser en permanence pour garder une certaine rentabilité.
La poursuite de l’activité a pu être assurée par un maintien du refinancement par les banques. Ces dernières cependant commencent à rencontrer de véritables problèmes au regard des prêts qu’elles ont accordés. Nous risquons de constater une multitude de défauts à l’issue des phases de renégociation des crédits qui doivent avoir lieu en mars
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 01 Mar 2016, 11:03

Photo aérienne d'un "champ de puits" exploitant des gaz de schiste
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Ven 04 Mar 2016, 00:30

Abandonnez tout espoir ! Les chiffres de la faillite inéluctable de la France ! L’édito de Charles SANNAT


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

C’est un article du site BFM qui met en avant une vérité assez peu connue sur la réalité de l’État-providence en France.

Mes propos ici ne consisteront pas à faire le procès de ce que l’on appelle “la solidarité nationale” mais de montrer, chiffres à l’appui, que cette solidarité n’est financièrement plus tenable du tout et que, année après année et chemin faisant, chacun y allant de sa petite augmentation de-ci, de-là, nous avons collectivement créé un monstre d’endettement.

Choisir ce qui devra croître et savoir ce qui devra décroître !

C’est Stéphane Hessel, pas franchement un néolibéral, qui a le mieux résumé la situation dans laquelle nous nous trouvons. Tout ne sera plus possible dans les années à venir et nous devrons choisir collectivement ce que nous voudrons faire croître et ce que nous devrons faire décroître, tout en sachant que la réalité finit toujours par rattraper les inconséquents, les indécis.

Tout le système que nous avons construit est désormais devenu intenable financièrement et en un demi-siècle, la dérive des comptes publics est patente.

“Ce sont des chiffres qu’on finit par oublier mais qui, lorsqu’ils apparaissent dans les derniers tableaux de l’économie française dévoilés ce mardi 1er mars par l’Insee, laissent songeur. Depuis plus d’un demi-siècle, le poids des prestations sociales dans les revenus des Français n’a cessé d’augmenter. Au point d’atteindre un niveau sans équivalent dans le monde. Comme le montre le tableau de l’Insee ci-dessous, elles représentent désormais 35 % du revenu disponible brut des ménages contre 13,8 % en 1949. Au total en 2014, les dépenses de protection sociale ont atteint la somme rondelette de 688,9 milliards d’euros…”

Allez, c’était en 2014, arrondissons pour faire simple à 700 milliards d’euros de prestations sociales car ici nous ne parlons pas des budgets des communes, des départements, des régions, et encore moins de celui de l’État… Rien que pour l’État, vous rajoutez un petit 400 milliards d’euros. 400 + 700 qui nous font un petit 1 100 milliards d’euros, puis tout le reste, vous arrivez à un total de dépense publique d’environ 1 200 milliards d’euros alors que notre PIB n’est que de 2 000 milliards.

Alors oui la dépense publique fait aussi partie du PIB, d’où aussi l’idée importante que la croissance en France, ce n’est pas de la croissance économique saine et autonome. Quand Bercy et le mamamouchi élyséen se tamponnent le ventre pour saluer une reprise de 1,4 %, en réalité ils s’exclament de la propre augmentation de la dépense publique qu’ils ont eux généré avec de l’argent qu’ils n’avaient pas.

Alors oui… mais cela n’a plus, hélas, d’importance !

Alors oui les fonctionnaires sont utiles, mais pas tous non plus !

Alors oui si on supprime un fonctionnaire, on augmente le chômage d’une unité.

Alors oui nous sommes attachés collectivement à notre système et nous n’avons pas envie qu’il change.

Alors oui nous pouvons lister autant de points que nous voulons, complexifier à l’envie le débat, expliquer qu’avec plus de croissance tout irait bien, la triste réalité c’est que nous n’avons plus les moyens de notre générosité collective et cela sera tellement difficile à admettre qu’il est fort probable que notre pays ne fasse pas l’économie d’un effondrement tant notre histoire et les 40 dernières années de lâchetés politiques nous montrent que non seulement nous n’avons rien fait si ce n’est creuser de plus en plus vite, mais que plus l’abîme s’approche plus nous creusons tous collectivement encore plus vite.

Du haut de ces statistiques, les chiffres de la faillite vous contemplent !

Encore une fois, il ne s’agit pas de dire que c’est bien ou que c’est mal. Il s’agit de dire que c’est intenable et qu’il faudra choisir.

Pour illustrer mon propos, l’Éducation nationale est un échec à 60 milliards d’euros pas an. La formation professionnelle, un bide monumental à 30 milliards d’euros chaque année… Va-t-on vouloir payer pour former des chômeurs en vain qui restent chômeurs et voir le chômage augmenter ou privilégier les retraites de nos anciens ?

Pareil, il ne s’agit pas de dire que c’est bien ou mal mais nous aurons l’obligation de faire des choix collectifs, ce qui augure une crise politique majeure qui bloquera le pays pendant des mois dans le meilleur des cas.

Les pourcentages de variation que vous avez entre parenthèses sont des variations… annuelles ! Je rappelle que nous n’avons pas de croissance dans notre pays si ce n’est de la croissance de la “solidarité” nationale, avec là encore de l’argent que nous n’avons pas et que nous empruntons.

Lorsque nous aurons taxé le dernier euro de richesse privée, alors le système français s’effondrera. Que cela vous plaise ou non. Que vous soyez communiste, socialiste ou de droite, que vous ayez des convictions ou pas, que vous soyez généreux ou égoïste n’est plus la question.

Le système va mourir sous son propre poids, sa propre complexité et son coût tellement prohibitif que nous n’avons plus les moyens. La messe est dite. Les jeux sont faits. Et c’est notre génération qui devra affronter la faillite et assurer la remise sur les rails de notre pays.

Vieillesse-survie : 314,5 milliards d’euros (+2,3 %)
Maladie : 197 milliards d’euros (+2,8 %)
Famille-maternité : 53 milliards d’euros (+1,3 %)
Emploi : 41,9 milliards d’euros (+2,4 %)
Invalidité : 38,4 milliards d’euros (+4 %)
Logement : 18 milliards d’euros (+2%)
Pauvreté-exclusion sociale : 17,7 milliards d’euros (+5,3 %)
Accidents du travail : 12,4 milliards d’euros (+1,7 %)

À ces chiffres, il faut ajouter, comme je le disais, les budgets des communes, des départements et des régions. (Toutes les sources officielles sont en bas de cet article.)

Total de 233,5 milliards d’euros se répartissant comme suit :

Communes : 132,5 milliards d’euros.

Départements : 28,7 milliards d’euros.

Régions : 72,13 milliards.

Enfin, n’oublions l’État. Notre cher État.

397 milliards de dépenses pour un maigre 326 milliards de recettes, les 74 milliards restant venant s’ajouter à notre endettement collectif que nous accumulons sans discontinuer depuis 1974, dernier budget à l’équilibre dans notre pays.

Le total du total ? 1 323 milliards de dépenses avec un PIB de 2 000 hahahahahaha… “C’est irrémédiablement compromis” (langage soutenu), “c’est mort” (langage dit populaire) !

Total total de la dépense publique : 1 323 milliards d’euros, moins les approximations qui ne changent rien à cette dramatique réalité, par rapport à un PIB de 2 000 milliards d’euros !

Si vous ne voyez pas l’ampleur du problème, si vous pensez que je suis pessimiste, si vous croyez que tout va bien se passer, si vous imaginez un seul instant que cela va continuer comme avant, si vous espérez que votre vie ne va pas changer, alors j’ai une très mauvaise nouvelle pour vous : vous vous trompez et pas qu’un peu.

Je ne viens que de vous donner des faits et des chiffres que vous pourrez vérifier par vous-même. Ils ne mentent pas.
Le problème c’est qu’une fois que l’on a posé les chiffres, personne n’ose écrire ce que cela implique parce que les conséquences sont effrayantes.

Nous allons faire faillite aussi sûrement que le Titanic allait couler. Celles et ceux qui ont compris et veulent se préparer, vous pouvez rejoindre notre communauté de stratégistes. Pour en savoir plus sur ma lettre STRATÉGIES, rendez-vous ici.

Pour tous les autres, ne me croyez pas sur parole. Allez voir les liens ci-dessous, ce sont des sources officielles, des médias dits “sérieux”. Je n’ai inventé aucun chiffre, déformé aucune réalité. Je viens juste de vous exposer froidement une cruelle réalité financière. Réfléchissez, comptez, comprenez ce qu’il se passe pour, à titre personnel, anticiper au mieux et protéger vos proches.

Vous pouvez aussi dire “après moi, le déluge” et j’en connais un paquet. Sauf que vous devez comprendre que le déluge ne sera pas après vous ! Vous allez vous le prendre sur le coin du bec et ce sera plus ou moins douloureux. Comme disait mon grand père : “Un homme averti en vaut deux. Un homme préparé en vaut 4 !“

Enfin, on me demande souvent “mais qu’est-ce que je peux faire pour convaincre ma femme, mon mari, ma belle-mère, mon beau-père, ma mère, mon père, mon ami (rayez la mention inutile)”. Vous pouvez commencer tout simplement par expliquer inlassablement, en vous reposant sur des articles comme celui-là. Alors faites passer à ceux que vous voulez protéger. Pour les autres, laissez-les dormir tranquillement, l’heure du réveil va bientôt sonner.

En attendant mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT
Insolentiae signifie impertinence en latin

Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Ven 04 Mar 2016, 15:46

BlackRock (ce n'est pas rien...) Suspends Gold ETF Issuance "Due To Demand For Gold"

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-04/blackrock-suspends-gold-etf-issuance-due-demand-gold
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Ven 04 Mar 2016, 21:19

Ah ! Vous êtes spécialiste en finances et économie , aussi , Dan26 !

En quoi n'êtes-vous pas spécialiste ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 11:28

Les taux d’emprunt des États s’enfoncent plus loin en territoire négatif

http://www.les-crises.fr/les-taux-demprunt-des-etats-senfoncent-plus-loin-en-territoire-negatif/
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 222
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 12:40

Pignon a écrit:
BlackRock (ce n'est pas rien...) Suspends Gold ETF Issuance "Due To Demand For Gold"

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-04/blackrock-suspends-gold-etf-issuance-due-demand-gold

It appears the huge demand for physical gold (and lack of supply) is finally catching up with the manipulation of paper prices.
If this is anything other than a brief technical suspension, it could well unleash panic-buying as we already pointed out - there is no physical gold!


Voilà qui confirme bien la tendance générale depuis ce début d'année 2016 : méfiance  des marchés boursiers et obligataires notamment, due à une méfiance plus générale vis-à-vis de l'économie et de la finance mondialisées. Les taux d'intérêt nuls ou  négatifs aidant, l'or physique retrouve sa fonction première : celle de garant de la stabilité et de la sécurité. Il semble bien que les jours de l'or-papier soient désormais comptés, peut-être même à très court terme. La hausse inéluctable de l'or physique sera suivie de celle de l'argent (Ag).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 13:26

Quand on observe des graphiques, on remarque que l’évolution de la croissance du PIB mondial est presque parallèle avec l’évolution de la courbe énergie. La croissance des pays est proportionnelle à la consommation d’énergie. http://www.elwatan.com/culture/le-declin-est-inevitable-04-03-2016-315750_113.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 13:28

Jusqu’à 60 % de baisse de leur retraite Cet exemple américain est tout à fait applicable à l’Europe, vous auriez tort de ne pas vous sentir concerné par ce qui se passe outre-Atlantique : Bernie Madoff séjourne en prison pour avoir mis en place un système frauduleux, promettant des rendements mirifiques, dans lequel les nouveaux investisseurs paient les profits des anciens, un dispositif illégal car destiné à s’effondrer vu qu’il faut toujours plus de nouveaux arrivants pour payer les investisseurs existants, eux aussi toujours plus nombreux. À 2 ou 3 détails près, c’est en quelque sorte ainsi que notre système des retraites fonctionne. Comme tout bon Ponzi qui se respecte, il est destiné à s’effondrer. http://www.shtfplan.com/headline-news/warning-you-may-be-next-400000-people-just-had-their-pensions-cut-by-50-going-to-happen-to-the-rest-of-pensions-in-the-united-states_02192016
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 13:38

Regardez cinq ans de #forage pétrolier s'effondrer en quelques secondes. http://www.bloomberg.com/graphics/2016-oil-rigs/
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 15:30

Pas très malin:
C’EST OFFICIEL, LE CANADA A VENDU TOUTES SES RÉSERVES D’OR
https://www.goldbroker.fr/actualites/officiel-le-canada-a-vendu-toutes-ses-reserves-d-or-921

(Selon Lee - économiste - les réserves d’or du Canada vont bientôt appartenir au passé. Il existe de meilleurs actifs sur lesquels se concentrer, s'est-il justifié, tout en qualifiant de « sage et intelligente » (Rolling Eyes)   la décision du gouvernement de se débarrasser de l’or)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 15:48

Eleison a écrit:
Pignon a écrit:
BlackRock (ce n'est pas rien...) Suspends Gold ETF Issuance "Due To Demand For Gold"

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-04/blackrock-suspends-gold-etf-issuance-due-demand-gold

It appears the huge demand for physical gold (and lack of supply) is finally catching up with the manipulation of paper prices.
If this is anything other than a brief technical suspension, it could well unleash panic-buying as we already pointed out - there is no physical gold!


Voilà qui confirme bien la tendance générale depuis ce début d'année 2016 : méfiance  des marchés boursiers et obligataires notamment, due à une méfiance plus générale vis-à-vis de l'économie et de la finance mondialisées. Les taux d'intérêt nuls ou  négatifs aidant, l'or physique retrouve sa fonction première : celle de garant de la stabilité et de la sécurité. Il semble bien que les jours de l'or-papier soient désormais comptés, peut-être même à très court terme. La hausse inéluctable de l'or physique sera suivie de celle de l'argent (Ag).


Ou alors décorrélation, exemple le Nap à 180€ sur le papier et à 400€ dans le réel en sonnant et trébuchant chez Euro gold à Bruxelles...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 222
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 16:16

" le Nap à 180€ sur le papier et à 400€ dans le réel en sonnant et trébuchant chez Euro gold à Bruxelles... "

J'avoue ne pas comprendre. Pouvez-vous illustrer ?

Pour le Canada, cela rappelle le temps pas si lointain où les BC vendaient jusqu'à 500 T d'or par an. Ici, c'est d'autant plus anormal que ce temps est révolu et que l'or est en hausse depuis le début de l'année. Pendant ce temps, la Russie augmente fortement ses achats. Devinez qui y gagnera le plus !

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-russie-cherche-t-elle-a-renverser-le-dollar-grace-a-l-or-.aspx?article=8184608144H11690&redirect=false&contributor=Chris+Powell.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Sam 05 Mar 2016, 17:32

Eleison a écrit:
[justify]" le Nap à 180€ sur le papier et à 400€ dans le réel en sonnant et trébuchant chez Euro gold à Bruxelles... "

J'avoue ne pas comprendre. Pouvez-vous illustrer ?

/justify]

Vous savez bien que le marché des ETF subit des attaques baissières de la part de grandes institutions afin de casser la dynamique de fond sur l'or (dynamique haussière).
Un lingot de physique pour combien de lingots papiers déjà ? 1/70, un truc comme ça ... (pédagogique).
La valeur de l'or papier est maintenue artificiellement basse, parfois même sous les coûts de production (environ 1200 dollars l'once...)
Pourquoi ces manipulations ? eh bien afin de masquer l'agonie du système financier, l'or étant le canaris dan la mine (même couleur jaune Very Happy ).
Pour illustrer, il y aura donc un court moment où l'or physique que vous achèterez en boutique aura une valeur bien supérieure (dé-corrélée) aux cours, c'est déjà arrivé récemment en 2013 (mais sur des écarts de 20 euros +/-).
ICI on en parle.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 07 Mar 2016, 11:58

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 08 Mar 2016, 18:44

C'était quand au fait le dernier grand krach annoncé par pinon imself???
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2364
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 08 Mar 2016, 19:22

Techniquement il a déjà eu lieu le krach :
La chute répétée des marchés est techniquement devenue un « krach boursier »
http://www.boursorama.com/actualites/la-chute-repetee-des-marches-est-techniquement-devenue-un-krach-boursier-5682c652bee1f32aa70e2587a31a4d2d
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 08 Mar 2016, 19:52

dan26 a écrit:
boulo a écrit:
Ah ! Vous êtes spécialiste en finances et économie , aussi , Dan26 !

En quoi n'êtes-vous pas spécialiste ?
Je ne suis pas  un spécialiste, je suis seulement passionné.
J'ai de nombreux sujets  qui me passionnent.
Le phénomène religieux,
Les finances et la bourse.
L'économie.
La vie des entreprises.
Certains sujets politiques
Les voyages .
Le phénomène associatif . Certains sports .
Etc .

amicalement

Touche-à-tout et bon-à-rien , en somme ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 10 Mar 2016, 07:09

Après cette présentation , pouvons-nous retourner au sujet ?

Dites-nous ce que vous pensez des menaces actuelles sur la finance ( de préférence de façon moins vague que lors de votre dernier post ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
 
La finance on en parle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Pourquoi, dans le Coran, Dieu parle à la première personne du pluriel ("Nous...") ?
» Seigneur, parle-moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: