DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La finance on en parle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Pignon



Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Ven 29 Jan 2016 - 19:08

Eleison a écrit:
Merci Pignon, pour les références utiles, surtout pour Blythe Masters et ses produits dérivés, la bombe atomique qui nous menace tous. Pour les autres, je les connais un peu pour avoir fréquenté longtemps  24hgold.com .

Le forum GOLD est très bien aussi, une mine d'or d'informations, les "fractaliens" avaient prévu le crash sur le gold de façon très précise, ils annoncent la phase 3 (le big up qui atteindra des records), l'analyse fractale reste un mystère pour moi.

Pour en revenir à Jova, j'ai lu jadis son " Enquête sur l'existence des anges gardiens " qui m'avait laissé perplexe et plutôt méfiant. En effet, aucune distinction n'y est faite entre les anges fidèles et les rebelles, comme s'il n'y avait entre eux aucune différence ( question nullement abordée ). C'est extrêmement dangereux comme (non)approche et cela arrange fort bien les enseignements du New Age et leur promotion du channeling. Est-ce seulement de l' extravagance ?
Ayant discuté avec lui à la fin et en le ramenant à son hôtel 4 étoiles Smile , il croit en la réincarnation et ne croit pas au péché originel, pour lui l'Eglise catholique n'est pas une référence... voilà ce que je peux dire.
Autrement il fait un très bon travail de journaliste économique.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Ven 29 Jan 2016 - 20:17

Pour peu que j'en sache, l'analyse fractale se combine avec la théorie des vagues d'Elliott , elle-même basée sur le modèle des séries de Fibonacci ( 1+2 = 3 ; 3+2 = 5 ; 5 + 3 = 8 ; 8 + 5 = 13, etc...) agissant à différents niveaux de grandeur  conservant leur modèle initial ( un peu comme la maxime d'Hermès Trismégiste : ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, une des applications majeures de la loi d'analogie si chère au monde ancien ).
C'est une sorte de martingale réputée annoncer l'évolution de certains cours, notamment boursiers ou des devises, métaux, etc... Je n'ai jamais compris comment des gens sérieux et pratiques pouvaient y croire. Et pourtant, il y a parfois quelques réussites. Miracle des probabilités statistiques ?

Quant à ce que vous me dites de Jova, cela confirme mes craintes : il se fait passer pour catholique mais n'en a que certaines apparences . D'autant plus dangereux que cela lui permet de déstabiliser les moins avertis d'entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 1 Fév 2016 - 15:27

Bonjour Pignon,

Une des conclusions qu'on peut retenir de tout cela, c'est que les banques sont coincées entre deux armes de destruction massive prêtes à exploser : la bombe à hydrogène des dérivés/CDS (1 million de milliards $, peut-être seulement 800.000 milliards ?) et la bombe atomique des obligations souveraines ( 200.000 milliards $ ). La majorité des ces "actifs" étant de nature (très) douteuse ou "pourris".

Si l'on ajoute à cela un "contrôle" très laxiste de ces actifs bancaires par la BRI et la BCE, on obtient un risque majeur très élevé de krach systémique.  

Enfin, si l'on considère que, depuis le 1er janvier 2016 (précédemment 2018) , la législation européenne oblige tous ses états à pratiquer le bail-in ( renflouement des banques menacées sur le compte de leurs épargnants ), on comprendra que les rares clients concernés qui en ont connaissance (une infime minorité), se demandent avec angoisse que faire de leurs dépôts bancaires. Ne rien faire, c'est prendre le risque quasi certain de perdre tout ou partie de ses économies. Mais que faire alors ? ( Ou mieux : qu'alors y faire ? ).

Il y aurait beaucoup à dire là-dessus mais je me contenterai de rappeler la règle universelle et éternelle en la matière : diversifier au maximum, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Cela suppose une certaine débancarisation des avoirs mais on ne peut pas tout débancariser et mon propos ici sera de déterminer quelles sont les banques les moins exposées aux risques, auxquelles on peut encore envisager de confier une partie de son argent. C'est ici que je m'adresse au spécialiste que nous avons la chance de côtoyer ici et qui travaille gratuitement au service de tous. Qu'il en soit béni et remercié.

Première question : pensez-vous que le risque serait évité si l'on transférait les avoirs d'un compte d'épargne (rendement nul actuellement) vers un simple compte courant, à supposer que les délais ne soient pas rédhibitoires (dépôts à terme).  ? Ceux-ci échappent-ils au bail-in ?

Deuxième question : serait-il possible et souhaitable de répartir ces avoirs libérés entre plusieurs banques jugées les poins risquées ?

Troisième question : dans chaque pays concerné ( disons par exemple France, Belgique, Luxembourg ), comment discerner les banques les moins risquées ?
a) comment connaître leurs expositions respectives aux CDS et aux obligations souveraines ?
b) comment connaître leurs valorisations boursières dans les derniers mois (charts), étant donné que celles-ci pourraient être indicatives de leur état de santé virtuel, comme le suggérait Charles Gave, je crois ?

Voilà, cher conseiller, de quoi exercer vos talents et votre générosité, si vous estimez que je n'en abuse pas trop. Moi, je n'ai rien à perdre mais j'ai quelques proches que je n'aimerais pas voir ruinés.
Merci pour eux. Eleison.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 1 Fév 2016 - 18:29

Cher Eleison, contactez "platinum gestion" de Delamarche ;)
(rendement de -15 % pars ans, c'est ça le placement défensif Wink )
Concrètement tout est exposé aux CDS, l’assurance vie aussi.
Vous pouvez répartir votre argent en plusieurs comptes mais cela vous coûtera de l'argent et l'effet domino sera une réalité.
Pour le compte courant, ouvrez un compte Nickel, les dépôts ne sont pas utilisés pour jouer en bourse, c'est un début de débancarisation et il n'y a quasiment pas de frais.
Autrement, des biens tangibles: de la pierre,terrains, forêts,métaux,vins rares,montres de collection.
Martin Prescott (le canadien) donne des pistes intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 2 Fév 2016 - 11:53

Merci Pignon pour ces renseignements précieux qui risquent de sauver bien des gens.

Je n'ai malheureusement pas réussi à accéder au site web de Platinium Gestion : page blanche. Je ne sais même pas s'ils ont une antenne en Belgique et au Luxembourg. Question fiabilité, j'ai évidemment tendance à y croire puisqu'ils sont de fervents convaincus du prochain krach. Je présume que le portefeuille qu'ils proposent est composé essentiellement en fonction de cela, ce qui explique les rendements négatifs de ces dernières années. Donc, uniquement pour les convaincus de la position défensive et pour une part du patrimoine seulement.
NB : pour ceux qui aiment l'humour caustique, voir les vidéos d'Olivier Delamarche sur Youtube.

Le compte courant Nickel a l'air bien mais hélàs pas d'implantation en Belgique ni au Luxembourg.

Pour les biens tangibles, ne pas oublier les métaux monétaires, en pièces connues, de préférence (napos et autres union latine pour l'Au, Semeuses, Hercules, 5 DM Silberadler, etc...pour l'Ag.). A conserver hors coffre bancaire évidemment.
Sans oublier la Veracarte également ou le système Bullion Vault. Toujours la diversification.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 2 Fév 2016 - 16:08

Eleison a écrit:
Merci Pignon pour ces renseignements précieux qui risquent de sauver bien des gens.

Je n'ai malheureusement pas réussi à accéder au site web de Platinium Gestion : page blanche. Je ne sais même pas s'ils ont une antenne en Belgique et au Luxembourg. Question fiabilité, j'ai évidemment tendance à y croire puisqu'ils sont de fervents convaincus du prochain krach. Je présume que le portefeuille qu'ils proposent est composé essentiellement en fonction de cela, ce qui explique les rendements négatifs de ces dernières années. Donc, uniquement pour les convaincus de la position défensive et pour une part du patrimoine seulement.
NB : pour ceux qui aiment l'humour caustique, voir les vidéos d'Olivier Delamarche sur Youtube.

Le compte courant Nickel a l'air bien mais hélàs pas d'implantation en Belgique ni au Luxembourg.

Pour les biens tangibles, ne pas oublier les métaux monétaires, en pièces connues, de préférence (napos et autres union latine pour l'Au, Semeuses, Hercules, 5 DM Silberadler, etc...pour l'Ag.). A conserver hors coffre bancaire évidemment.
Sans oublier la Veracarte également ou le système Bullion Vault. Toujours la diversification.

Very Happy

(ne pas acheter avec des primes positives - toujours payer la valeur au poids uniquement - j'aime bien les 50 pesos et les 20 dollars Liberty ou Eagle - pour l'AG les 50 F  Hercule thumleft et les Maple Leaf en tubes)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 9:48

" ne pas acheter avec des primes positives - toujours payer la valeur au poids uniquement "

Pas toujours possible pour toutes les pièces, hélàs. Par contre, on en trouve avec des primes négatives ! ( napos, 50 pesos, notamment ) :

https://www.goldforex.be/servlet/javaparser?pgm=lst_or_new
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 11:10

Bonjour histoire vraie,  je lis sur plusieurs forum et critique que ce film manque d 'action c 'est que la majorité n 'ont pas compris a coté de quoi on est passé avec cette crise je reconnais que dans marging call ( appel de marge) la tension sous jacente était plus tangible .Mais avez vous remarqué que le prof "génie" du film n ' a pas eu de mal non seulement a crée un marché ( puisque l 'on ne pouvait pas shorté le marché immobilier) et de trouver une contrepartie?Par contre apres avoir réussi son parie apres la chute en laquelle personne ne croyais il a eu le plus grand mal a SE FAIRE PAYER et si le systéme n 'avait pas été renfloué par l 'argent public il est fort probable que son contrat (je pense OTC) n 'aurait pas été honoré! et http://www.lecho.be/les_marches/actu_general/Michael_Burry_prevoit_une_nouvelle_crise_financiere.9717673-3502.art?ckc=1&ts=1454419271
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 11:25

Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 12:06

" The big Short " ( Le Casse du Siècle ). N'est-ce pas un peu ce que fait Platinium Gestion avec sa position défensive ?

Je sens que je vais aller voir ça un de ces jours au Churchill (Liège). Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 12:13

Il était une fois un homme d'affaires qui s’était assis sur la plage d’un petit village brésilien.

C’est alors qu’il vit qu'un pêcheur brésilien ramener son bateau vers le rivage après avoir attrapé une bonne quantité de gros poissons.

L'homme d'affaires, impressionné, demanda au pêcheur : « Combien de temps vous faut-t-il pour attraper autant de poissons ? »

Le pêcheur lui répondit : « Oh, juste très peu de temps. »

« Alors, pourquoi vous ne restez pas plus longtemps en mer afin d’en attraper plus ? », rétorqua l'homme d'affaires stupéfié.

« C'est assez pour alimenter ma famille entière », lui répondit le pêcheur.

L'homme d'affaires lui demanda alors : « Ainsi, que faites-vous le restant de la journée ? »

Le pêcheur lui répondit :

« Et bien, je me réveille d'habitude tôt le matin, puis je pars pour aller en mer afin d’ attraper quelques poisson, pour ensuite rentrer et jouer avec mes enfants.

L'après-midi, je fais une sieste avec ma femme, et lorsque se profile le soir, je rejoins mes copains dans le village pour boire un coup - nous jouons de la guitare, nous chantons et dansons durant toute la nuit. »



L'homme d'affaires fit une suggestion au pêcheur :

« J’ai un doctorat dans la direction des affaires. Je pourrais vous aider à devenir une personne bien plus nantie. Pour ce faire, il vous faudrait passer plus de temps en mer et essayer d'attraper autant de poissons que possible.

Quand vous aurez économisé assez d'argent, vous pourrez acheter un bateau plus grand et attraper encore plus de poissons.

Cela vous permettra donc d'acheter plus de bateaux, de fonder votre propre société et votre propre usine de production pour un réseau de distribution et des conserves.

Durant ce temps, vous aurez quitté ce village pour aller vous installer à Sao Paulo, où vous pourrez fonder votre QG afin de gérer vos autres branches. »

Le pêcheur continua : « Et après cela ? »

L'homme d'affaires se mit à rire à gorge déployée : « Après cela, vous pourrez vivre comme un roi dans votre propre maison et au moment propice, vous vous serrez rendu célèbre, ce qui vous permettra de vous lancer dans des opérations boursières et ainsi, vous deviendrez très riches. »

Le pêcheur demande, « Et après cela ? »



L'homme d'affaires dit :

« Après cela, vous pourrez finalement prendre votre retraite, déménager et acheter une petite maison dans un village de pêche, vous réveiller tôt le matin, attraper quelques poissons, rentrer ensuite à la maison pour jouer avec vos enfants, avoir une sieste agréable avec votre femme et quand la soirée viendra , vous pourrez retrouvez vos copains pour boire un coup , jouer de la guitare, chanter et danser durant toute la nuit! »



C’est alors que le pêcheur très perplexe lui rétorqua :

« Mais, n’est ce donc pas ce que je fais exactement maintenant ? »

Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 12:26

Je connais la morale de l'histoire, merci. Mais il s'agit ici surtout de ne pas se faire ratiboiser par des banksters. Et tant mieux s'il y a un plus : il y aura alors suffisamment de misère pour pouvoir le distribuer.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 15:58

Eleison a écrit:
" ne pas acheter avec des primes positives - toujours payer la valeur au poids uniquement "

Pas toujours possible pour toutes les pièces, hélàs. Par contre, on en trouve avec des primes négatives ! ( napos, 50 pesos, notamment ) :

https://www.goldforex.be/servlet/javaparser?pgm=lst_or_new

thumleft

Les Vreneli aussi, plus propres ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 22:15

Alerte à l'immobilier :

http://www.alterinfo.net/DANGER-DE-CRASH-IMMOBILIER-MONDIAL_a336.html

Extrait : " Aux Etats-Unis, un nombre croissant de crédits hypothécaires sont accordés sans que soit demandé d’apport personnel, certains même ne commencent le payement des intérêts et du capital qu’après la maturation du crédit."

Les assurances sur défaut de remboursement ne sont pas loin. En anglais, cela s'appelle des CDS : Credit Default Swaps ou subprimes. Voir commentaires précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 22:29

Article de 2005 mais prémonitoire, l'explosion a eu lieu trois ans plus tard ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 22:40

Sorry, autant pour moi . Mais j'ai entendu ce soir au JT qu'une nouvelle bulle immobilière était bien en en plein essor. C'est en cherchant confirmation sur le web que je me suis gouré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 3 Fév 2016 - 23:01

Eleison a écrit:
Je connais la morale de l'histoire, merci. Mais il s'agit ici surtout de ne pas se faire ratiboiser par des banksters. Et tant mieux s'il y a un plus : il y aura alors suffisamment de misère pour pouvoir le distribuer.
la morale de l 'histoire pour moi c 'est d 'acheter une maison(fuel ,petrole pas cher en ce moment) avec un potager ( graine,outils ,motoculteur,poulailler,...) et si on a vraiment plus d 'argent un étang pour aller a la peche! Smile http://alternatives.blog.lemonde.fr/2016/02/03/que-faire-apres-les-revelations-de-cash-investigation-sur-lagriculture-qui-tue/
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 4 Fév 2016 - 12:07

Oui, cela fait évidemment partie de la panoplie du parfait investisseur diversifié. Beaucoup le préconisent, Charles Sannat notamment ( avec les stocks de raviolis en plus... ). Toutefois, le jour où ça pètera, on viendra de loin et en force pour vous piquer vos patates et vos poireaux ( c'était déjà le cas en 40-45, mais à petite échelle ). Prévoyez donc en plus le mirador et la clôture électrique, plus la mitrailleuse et le mortier si possible. ( Pourquoi croyez-vous qu'on a confisqué toutes les armes aux braves gens, tandis que certains estiment à 3 millions le nombre d'armes de guerre planquées dans certains sous-sols en France, en attendant le grand moment ? ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 4 Fév 2016 - 12:24

Pas besoin d 'envisager de telle extrémité pour faire des choix qui sont d 'abord pour moi philosophique et pragmatique , déja les légumes que l 'on produits ont meilleurs gout puis ne sont pas plein de pesticipes et pas nourris a la chimie ( voir lien ci dessus) , puis travaillé son potager c 'est aussi faire du sport,puis c 'est gratifiant de le faire et aussi c 'est agréable de partager son surplus ou nécéssaire ( pour les saints:)) , puis comme on l 'a vu au US apres leur derniére tempete de neige les stock de nourriture et d 'eau dans les supermarchés sont précaires
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 4 Fév 2016 - 12:42

Pas besoin de me faire l'article, je fais mon potager depuis des dizaines d'années et je coupe encore mon bois tout seul. Mais cela peut aider d'autres lecteurs ici. Ce qui n'empêche que, quand ce sera la guerre civile, ce sera très loin d'être aussi simple .
Pour les réserves d'hiver, à moins d'avoir quelques congélateurs + un groupe électrogène de quelques kw + quelques barils d'essence, il faudra aussi passer par les conserves ( les "raviolis" de Sannat ). Plus tous les produits de première nécessité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 4 Fév 2016 - 12:46

J 'espere qu 'il y aura pas de guerre civile , vous y croyiez vraiment?Et si oui pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 4 Fév 2016 - 13:32

Je crois l'avoir déjà expliqué ailleurs mais je ne sais plus où. Le raisonnement, emprunté partiellement ailleurs mais je ne sais plus à qui ( Alzheimer ? ), est basé sur le degré croissant de frustration des populations, en Europe surtout. Ce n'est un secret pour personne qu'il en existe de deux sortes : les autochtones et les immigrés/immigrants.

Pour une série de raisons que tout le monde connaît, la frustration des autochtones croît au fur et à mesure qu'augmentent le nombre des autres et les actes de certains d'entre eux ( terrorisme + agressions ).
Parallèlement, la frustration monte des deux côtés au fur et à mesure que la richesse générale diminue ( en Belgique, 20 % de la population vit sous le seuil de pauvreté et le double au moins sous le seuil de précarité ).

Quand arrivera le krach systémique ou " grand reset " ( inévitable, seule la date est inconnue bien qu'elle semble proche ), les ressources disponibles diminueront à un point tel que la lutte pour la survie élémentaire deviendra la priorité absolue pour la grande majorité. Il n'est pas difficile de comprendre que les conflits de communautés atteindront alors leur paroxysme. Ce sera la guerre civile et ce ne sera pas beau à voir.

Accessoirement, vu l'apparence de guerre de religions que cela présentera ( juifs et chrétiens, laïcs confondus, vs islam ) il sera facile de faire croire au monde que la cause réside au sein des religions monothéistes. Et d'en tirer la conclusion qu'il faut les supprimer et les remplacer par une nouvelle religion universelle : alors pourra venir l'antéchrist qui se chargera de l'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 4 Fév 2016 - 14:28

Sommes nous heureux en préparant la guerre(qui veut la paix prépare la guerre) ou pensons nous l 'etre quand il y aura plus du tout de paix?Car quand il y aura plus de paix et pour avoir été dans les ténèbres je peut affirmer que a ce moment la on ne pense mème plus au futur et on n 'ose mème plus espérer une porte de sortie car ne pas la trouver amplifierait la souffrance .Est-ce le destin de l 'homme de toujours vouloir se voir priver de quelque chose pour pouvoir retrouver le plaisir fugace de l 'apprécier?Ou la peur de perdre n 'est -elle que le simple opposé de la possession si oui il n 'y aurait pas plus riche que le plus pauvre qui est bien sur Jésus . fleur1
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Ven 5 Fév 2016 - 11:49

J'ai retrouvé la video de l'émission vue l'autre soir sur France 2 .  La nouvelle concernait en fait la hausse spectaculaire de l'immobilier à Londres ces dernières semaines .
Comme en 2000-2007, les "spécialistes" de l'immobilier parlent " d'un des marchés les plus sophistiqués et les plus stables de la planète ". On a vu la suite...
Personnellement, je me demande si cette nouvelle flambée n'est pas un peu due aussi à la prudence de certains initiés. Aux abris ?

http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/immobilier-les-prix-s-affolent-a-londres-VID00000022Q0n.html

Pour rappel, Londres n'en est pas à son premier coup : depuis la chute de fin 2008 / début 2009, la hausse est continue :

2009 :  http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/27/01011-20090827FILWWW00378-gb-l-immobilier-en-large-hausse.php

2013 :  http://www.paruvendu.fr/immobilier/I/A-Londres--l-emigration-des-Francais-rime-avec-hausse-du-prix-de-l-immobilier-i32866

2014 :  http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/20140801trib000842744/londres-l-argent-sale-alimente-la-hausse-des-prix-de-l-immobilier.html

Pour l'éventuelle contagion extérieure, voir par exemple Berlin 2016 : s://fr.news.yahoo.com/berlin-craint-folie-immobilière-prix-trois-fois-bas-170447699.html

Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Dim 7 Fév 2016 - 0:18

J'ai retrouvé non seulement la vidéo de FR2 sur le boum immobilier à Londres mais aussi le commentaire subséquent d'un spécialiste sur la question . A partir de 25' 25 sur le JT de 20h00 du 03 fév. 2016 :

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mercredi-3-fevrier-2016_1288209.html

Il en ressort que ce boum londonien est bien révélateur d'une crise immobilière beaucoup plus vaste, confirmée d'ailleurs par d'autres sources. En fait, on peut en conclure qu'il y a une bulle à la hausse, alimentée par les gros investisseurs ( Londres, New York : super-buildings = bulle dingue, Paris, Berlin, Hong Kong ) et une bulle à la baisse pour les tout petits investisseurs (Chine, Espagne, etc ).

Mais il ressort aussi du commentaire qu'il existe bien d'autres bulles en formation : dans le marché des actions surtout et particulièrement à New York et à Shangai et aussi dans le marché de l'art.

Je m'étonne seulement qu'il ne mentionne pas la bulle des nouveaux dérivés et celle des obligations souveraines, sans compter le gaz de schiste, alors qu'elles constituent la part majeure de toutes les bulles.

Heureux quand-même que, comme cause principale, il pointe l'émission monétaire folle qui caractérise la politique des grandes banques centrales de ces dernières années ( Japon, USA, Europe, Chine ). Soit 20.000 milliards d'euros représentant une croissance cinq fois supérieure à celle de l'économie réelle. Le tout constituant pratiquement autant de dettes à charge des états concernés.

Il n'est pas tout-à-fait trop tard mais il est temps d'y songer. Les prochaines décisions de la BCE ( 10 mars ) pourraient bien précipiter les choses. Les prochaines décisions de la FED ( 15-16 mars ) aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 8 Fév 2016 - 18:24

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 8 Fév 2016 - 19:08

Oui, Pignon, il semble bien que la bulle boursière commence à se dégonfler sérieusement, comme l'indique la tendance à 3 mois que vous exposez, avec accélération ces derniers jours et plus encore aujourd'hui. Parallèlement, le cours de l'or suit exactement la courbe inverse, et notamment aujourd'hui, avec une augmentation de 10 % sur les 30 jours écoulés et une augmentation de 0.17 % aujourd'hui  (1193/1173 $ / once).
http://www.24hgold.com/francais/cours_or_argent.aspx?money=Eur

Il s'agit là d'une configuration qu'on n'avait plus vue depuis tout un temps et notamment lors de la chute vertigineuse du 25 août 2015 où l'or n'avait pas bougé, au profit du $ et de l'€. Ceci pourrait annoncer un changement radical des tendances, comme l'explique Martin Prescott avec beaucoup de charme et de compétence :
https://www.youtube.com/watch?v=KAXP67WW_X8  , entre  4'40" et 7'10" environ.

J'attends avec impatience la prochaine vidéo de moneymakeredge.ca qui devrait sortir incessamment.

Dans un mois environ, on connaîtra les décisions cruciales de la BCE et de la FED !


Dernière édition par Eleison le Mar 9 Fév 2016 - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Lun 8 Fév 2016 - 22:26

« Pour France 2 un krach boursier bien plus grave qu’en 2008 se prépare… »
http://insolentiae.com/2016/02/05/pour-france-2-un-krach-boursier-bien-plus-grave-quen-2008-se-prepare-ledito-de-charles-sannat/

Préparation psychologique pour le bail-in ...
Tous aux abris !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 1:02

La Chine mange ses réserves de change - nous sommes au bord du gouffre dit la star de la So G

Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 1:04

Athènes perd 10.5% aujourd'hui sur fond de grogne sociale
http://www.latribune.fr/economie/grece- ... 49190.html

http://fr.advfn.com/bourses-mondiales/grece
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 6:38

Eleison a écrit:
...Bonsoir Pignon,

...

" Pourquoi l'apôtre Jean dit-il précisément que « 666 est le nombre d'un homme » dans son Apocalypse ? C'est parce qu'il pointe son doigt sur le seul système financier décrit dans un texte sacré de son époque, celui parlant du roi Salomon..."
Je perçois mal la logique de cette affirmation. ...

...  

Je n'ai que des connaissances rudimentaires en matière de finance .

Pour l'explication du 666 , je suis , comme d'habitude , Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " , Robert Laffont )

" Le Shin , sœur du Waw

Le Waw=6 a pour mission - avant tous les siècles - de s'unir au Shin=21 . Nous avons remarqué que 21 est la " gloire " du 6
car : 1+2+3+4+5+6 = 21 .  Le Shin est le déploiement du Waw , non seulement en nombre , mais en lettre dessinée .

Le Shin est formé de 3 Waw réunis à la base ( cf. fig. 35 ) ; tel est le 666 bénéfique . [ ... ]

Le Sh égyptien se compose de 3 feuilles de lotus émergeant de l'inondation fécondante ; [...]

Je rappelle que la moelle du lotus du Nil fournissait une farine panifiable . " ( p 309 )


En cas de désastre économique mondial , l' " homme " qui détiendrait exclusivement une substance alimentaire synthétique bon marché , aurait tout pouvoir ( 666 nombre d'homme ) .

Par opposition , l'or qui parvenait mystérieusement à Salomon , devait être d'origine directement " divine " , le Waw faisant partie du tétragramme sacré YHWH . Salomon n'en a hélas plus fait bon usage à la fin de sa vie .


A toutes fins utiles , pour la réflexion ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 8:56

Les places boursières de la planète ont chuté. À sa clôture, la Bourse de Tokyo cédait plus de 5 %. Les investisseurs attendent l'action de la Fed
Partout, les courbes ont dévissé. Partout, les cours ont chuté. Dernière place à enregistré une baisse : Tokyo. L'indice Nikkei a perdu plus de 5 % à la clôture (5,40 %) sur fond de nette remontée du yen, valeur refuge prisée en cette période tourmentée. Le dollar a même glissé sous la barre des 115 yens, son niveau le plus faible depuis novembre 2014. Ailleurs, la Bourse de Sydney perdait plus de 2 %, tandis que la plupart des marchés en Asie (Chine, Hong Kong, Singapour...) étaient fermés pour cause de congés du nouvel an lunaire.
La débâcle avait commencé lundi en Europe, d'Oslo à Madrid en passant par Athènes. Paris a cédé 3,20 %, Francfort 3,30 %, Londres 2,71 % et Milan 4,69 %. À Athènes, l'indice a dégringolé de 7,87 %, avec un secteur bancaire laminé : - 17,65 % pour Alpha Bank, - 27,21 % pour la Banque du Pirée, - 29,06 % pour la Banque nationale et - 29,20 % pour Eurobank. Partout, les banques ont souffert, comme la semaine dernière. En Italie, foyer d'inquiétude bancaire depuis quelques semaines, BMPS a baissé de 11,95 %, Banco Popolare de 9,09 %. BNP a perdu 5,47 %, Société générale 6,12 %, Crédit agricole 5 %, Deutsche Bank 9,5 % Commerzbank 9,49 %, Barclays 5,34 %, RBS 4,63 %... Aux États-Unis, le Dow Jones a clôturé sur un recul de 1,10 % et le Nasdaq de 1,82 %, les indices modérant toutefois leurs pertes en fin de séance.
Toutes les places mondiales ont connu un début d'année calamiteux, résultat d'un cocktail d'inquiétudes autour de la santé de l'économie mondiale, en particulier la Chine, ainsi que de l'érosion des cours de l'or noir. "Le pire début d'année jamais enregistré sur les marchés", commentait fin janvier à Davos le directeur général de Credit Suisse, Tidjane Thiam. Les investisseurs gardent les yeux rivés sur l'action des Banques centrales, en particulier la Réserve fédérale américaine (Fed). "Les chiffres de l'emploi américain, publiés vendredi, entretiennent la confusion sur la poursuite de la remontée des taux aux États-Unis", soulignent les gérants de Barclays Bourse.
La croissance marque le pas

Les créations d'emploi ont été décevantes, mais assorties d'un taux de chômage en baisse et surtout d'une progression du salaire horaire. Selon plusieurs analystes, ces chiffres pourraient ne pas dissuader la Fed de relever les taux d'intérêt en mars, ce que beaucoup estiment très risqué alors que la croissance marque déjà le pas. Le marché va par conséquent être particulièrement attentif aux propos que tiendra devant le Congrès américain mercredi et jeudi la présidente de la Banque centrale, Janet Yellen. La Chine restait également une préoccupation. Pour les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC, la nouvelle chute des réserves de change de la Banque centrale, dévoilée le week-end dernier, entretient "les craintes de voir la seconde économie du monde rater son atterrissage". Les réserves de devises de la Chine ont fondu à des niveaux inédits depuis près de quatre ans, Pékin vendant des dollars pour soutenir le yuan.
Dans ce contexte relativement anxiogène, le secteur bancaire, mal orienté, était un élément perturbateur de plus, en période de publication des résultats annuels d'entreprises. "Les banques ont baissé pour les mêmes raisons qu'aux États-Unis : les risques sur le secteur pétrolier ou sur les dettes émergentes par exemple", notent les analystes de Cholet Dupont. Mais "d'autres considérations sont intervenues", comme le "maintien d'une politique monétaire très souple et des taux longs très bas" qui "diminuent leurs marges et réduisent leur profitabilité". "Les motifs d'espoir résident dans la stabilisation du prix du pétrole quelle qu'en soit l'origine, et dans un relâchement substantiel de la garde de la Fed, accompagné des nouvelles mesures que la BCE est prête à mettre en oeuvre, avec pour corollaire un léger affaiblissement du dollar", estime Cholet Dupont.
http://www.lepoint.fr/economie/les-inquietudes-sur-la-croissance-font-plonger-les-bourses-mondiales-09-02-2016-2016340_28.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 9:11


La dernière de Martin à propos de la panique boursière du 8 février
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 9:27

@ Boulo :

Je ne suis guère attiré par les méthodes de Bardet , basées d'abord sur des analogies empruntées à la kabbale dont j'ai une forte tendance à me méfier. Annick de Souzenelle, kabbaliste avouée, emploie les mêmes procédés ( La lettre, chemin de vie ).

Je préfère l'approche de Lucien Gérardin ( Le Mystère des Nombres. Arithmétique et géographie sacrées ) qui base son analyse sur les théories de Pythagore dont s'inspire d'ailleurs aussi la kabbale mais en y ajoutant un lien "ontologique" entre la lettre et le nombre, ce qui ne me paraît pas sans risques. C'est en fait une sorte de divination. La Bible emprunte aussi à Pythagore mais sans le déformer.

C'est Pythagore qui a développé la théorie des nombres pointés dont les nombres triangulaires sont une application ( cfr le 21, triangulaire de 6 ; 10 ( nombre divin ) triangulaire de 4 , d'où la tétrachtys, etc... ). 666 est le triangulaire de 36 qui est lui-même le carré de 6 . Le nombre 6 est le premier de la série très limitée des nombres parfaits  ( 6, 28, 496, 8128, 33.550.336 ... ) c.à.d. dont la somme des diviseurs est égale à lui-même ( 1 + 2 + 3 = 6 ). Et un tas d'autres propriétés remarquables.

Partant de là, on peut dire que l'antéchrist sera un homme tout-à-fait exceptionnel, humainement "parfait". Et que son système économique sera basé sur la seule monnaie véritable, l'or, comme l'était celui de Salomon. Avec l'or, on ne peut pas tricher comme le fait notre système depuis quelques décennies, créant une montagne de dettes mondiales qui va exploser très bientôt, comme on le voit désormais de plus en plus clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 9:43

Pythagore à tout appris en Égypte,  la cabale des hébreux est une science héritée des égyptiens et les hébreux "sont des égyptiens " ayant restauré la tradition monothéiste de l'Égypte antique.
Les grecs sont des enfants...
" />
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 10:07

Très juste, cher Pignon ! C'est aussi ce que dit Gérardin. ( Mais qu'est-ce que vous êtes ferré pour votre âge ! ). Ce qui pose la question de la révélation primitive dont on n'entend plus guère parler ( un nouveau fil sur "théologie" ? ).

" les hébreux "sont des égyptiens " ayant restauré la tradition monothéiste de l'Égypte antique. "

Cette idée me plaît beaucoup. Toutefois, une partie d'entre eux, aujourd'hui hélàs dominante, a renié cette option et renoué avec le Misraïm païen. D'où la kabbale hébraïque qui nous mène actuellement vers l'abîme. Et qui cause le plus grand tort à ceux qui ont conservé la foi de Moïse .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 10:36

Eleison a écrit:
[justify]@ Boulo :

Je ne suis guère attiré par les méthodes de Bardet , basées d'abord sur des analogies empruntées à la kabbale dont j'ai une forte tendance à me méfier. Annick de Souzenelle, kabbaliste avouée, emploie les mêmes procédés ( La lettre, chemin de vie ).

...

A chacun ses sympathies mais il faudrait quand même lire les charges de Bardet contre la kabbale ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 10:38

Eleison a écrit:
Très juste, cher Pignon ! C'est aussi ce que dit Gérardin. ( Mais qu'est-ce que vous êtes ferré pour votre âge ! ). Ce qui pose la question de la révélation primitive dont on n'entend plus guère parler ( un nouveau fil sur "théologie" ? ).

" les hébreux "sont des égyptiens " ayant restauré la tradition monothéiste de l'Égypte antique. "

Cette idée me plaît beaucoup. Toutefois, une partie d'entre eux, aujourd'hui hélàs dominante, a renié cette option et renoué avec le Misraïm païen. D'où la kabbale hébraïque qui nous mène actuellement vers l'abîme. Et qui cause le plus grand tort à ceux qui ont conservé la foi de Moïse .

Il existe un fil ici:
http://docteurangelique.forumactif.com/t18938-la-religion-de-l-egypte-antique-aux-sources-du-monotheisme

Quand vous dites "révélation primitive" vous parlez de la Tradition primordiale (Cf. Guénon) ?

La kabbale hébraïque
Kabbale hébraïque :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 11:08

" Quand vous dites "révélation primitive" vous parlez de la Tradition primordiale (Cf. Guénon) ? "

Non, bien sûr ! La  Tradition primordiale de Guénon,  représente exactement le contraire de la " Révélation primitive " monothéiste. C'est ce que le New Age appelle la "Sagesse primitive" qui n'est rien d'autre qu'une gnose panthéiste, héritée des déchus d'Hyperborée et de leur prétendu Age d'Or (tiens, tiens...).  

Pour la kabbale, j'avoue que vos citations sont interpellantes et méritent examen mais il faudra beaucoup pour que je m'y convertisse. Il n'y a pas que Lyndon Larouche qui s'en méfie : Hannah Newman , que j'ai déjà citée plusieurs fois, une juive très traditionnelle ( pas une ultra-orthodoxe kabbaliste disciple de Loubavitch ) , auteur(e) de " The Rainbow Swastika ", les désigne clairement comme des traîtres à la foi de Moïse ( Torah ). Voir section I : Missionizing among Jews sur www.philologos.org/__eb-trs/  , un ouvrage incontournable sur la menace essentielle du New Age.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 11:19

Eleison a écrit:
" Quand vous dites "révélation primitive" vous parlez de la Tradition primordiale (Cf. Guénon) ? "

Non, bien sûr ! La  Tradition primordiale de Guénon,  représente exactement le contraire de la " Révélation primitive " monothéiste. C'est ce que le New Age appelle la "Sagesse primitive" qui n'est rien d'autre qu'une gnose panthéiste, héritée des déchus d'Hyperborée et de leur prétendu Age d'Or (tiens, tiens...).  

Pour la kabbale, j'avoue que vos citations sont interpellantes et méritent examen mais il faudra beaucoup pour que je m'y convertisse. Il n'y a pas que Lyndon Larouche qui s'en méfie : Hannah Newman , que j'ai déjà citée plusieurs fois, une juive très traditionnelle ( pas une ultra-orthodoxe kabbaliste disciple de Loubavitch ) , auteur(e) de " The Rainbow Swastika ", les désigne clairement comme des traîtres à la foi de Moïse ( Torah ). Voir section I : Missionizing among Jews sur www.philologos.org/__eb-trs/  , un ouvrage incontournable sur la menace essentielle du New Age.

Je crois que nous avons des avis divergents, c'est un sujet complexe mais de grande importance.
(Mais c'est HS ...)

Quelques avis:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 11:50

Sujet très complexe, en effet, comme le montre très bien l'excellent texte de Jean Vaquié. " De grande importance ", j'en suis moins sûr, du moins en ce qui me concerne. J'ai beaucoup trifouillé jadis dans ces arcanes-là, au temps où j'avais abandonné notre religion, mais je n'y ai jamais rien trouvé à quoi me raccrocher. Mais peut-être ne suis-je pas allé assez loin ou n'en étais-je pas capable ? Toujours est-il que j'y ai perdu des années sans aucun résultat. La solution était toujours plus loin et je me suis dit finalement que cela ne pouvait être une solution pour tous - seulement pour quelques privilégiés - et j'en suis revenu à notre bonne vieille religion classique. Je ne le regrette toujours pas mais cela ne m'empêche pas de jouer volontiers avec les idées, même si elles n'influencent plus mes choix.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 12:50

Eleison a écrit:
Sujet très complexe, en effet, comme le montre très bien l'excellent texte de Jean Vaquié. " De grande importance ", j'en suis moins sûr, du moins en ce qui me concerne. J'ai beaucoup trifouillé jadis dans ces arcanes-là, au temps où j'avais abandonné notre religion, mais je n'y ai jamais rien trouvé à quoi me raccrocher. Mais peut-être ne suis-je pas allé assez loin ou n'en étais-je pas capable ? Toujours est-il que j'y ai perdu des années sans aucun résultat. La solution était toujours plus loin et je me suis dit finalement que cela ne pouvait être une solution pour tous - seulement pour quelques privilégiés - et j'en suis revenu à notre bonne vieille religion classique. Je ne le regrette toujours pas mais cela ne m'empêche pas de jouer volontiers avec les idées, même si elles n'influencent plus mes choix.

Toutes "ces choses" ne servent qu'à étayer notre religion ...

De Maistre:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 13:24

Ce qui repose la question du lien qui unit ou sépare la " révélation primitive " de la "sagesse primitive " chère à Guénon. Si je me souviens bien, celui-ci a fini comme soufi au Caire, en parfait accord avec ses théories syncrétistes. De Maistre semble avoir suivi le même type de voie. C'était sans doute la parfaite tentation pour un bel esprit tel que le sien . Et peut-être comme le vôtre, que j'apprécie sincèrement. Personnellement, j'y ai renoncé depuis longtemps et je n'ai plus envie d'y revenir sur la fin de mon âge.
.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 13:46

Eleison a écrit:
Ce qui repose la question du lien qui unit ou sépare la " révélation primitive " de la "sagesse primitive " chère à Guénon.

La sagesse primitive est celle du Verbe, Jésus-Christ qui est la Gnose véritable
Stromates de Clément d’Alexandrie, où il commence par rappeler le souvenir de ses « maîtres » : «  Ces maîtres, qui conservent la vraie tradition des bienheureux enseignements, issus tout droit des saints Apôtres Pierre, Jacques, Jean et Paul, transmis de père en fils, sont parvenus, sont parvenus jusqu’à nous grâce à Dieu » (I, 1,11,3).
« A Jacques le Juste, à Jean et à Pierre, le Seigneur après sa résurrection donna la gnose ; ceux-ci la donnèrent aux autres apôtres ; les autres apôtres la donnèrent aux 70, dont l'un était Barnabé »
           Clément d’Alexandrie


Gnosis bible:
http://www.enseignemoi.com/bible/strong-biblique-grec-gnosis-1108.html

Si je me souviens bien, celui-ci a fini comme soufi au Caire, en parfait accord avec ses théories syncrétistes.

Les guénoniens catholique arrivent à le justifier, je ne suis pas guénonien donc je ne le justifie pas (même si je peux comprendre le raisonnement des guénoniens)

De Maistre semble avoir suivi le même type de voie. C'était sans doute la parfaite tentation pour un bel esprit tel que le sien . Et peut-être comme le vôtre, que j'apprécie sincèrement.

De Maistre est resté catholique, très fervent et ultramontain ...

Personnellement, j'y ai renoncé depuis longtemps et je n'ai plus envie d'y revenir sur la fin de mon âge.

Vous êtes catholique, l’objectif est atteint car la catholicisme est la voie royale ...
salut


.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 14:10

Clément d'Alexandrie est loin d'avoir fait l'unanimité parmi les Pères de l'Eglise . Son cas pose le problème de la distinction entre la " gnose véritable " et l'autre, si tant est qu'il se pose. Exactement comme la tradition primitive vs la sagesse primitive. Il me paraît toutefois difficile de nier qu'il existe entre elles un fossé comparable à celui qui sépare le monothéisme du panthéisme. Ou alors, où se situe parmi elles la tradition de Lucifer ? La confusion est un signe qui ne trompe pas, me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 16:30

Eleison a écrit:
Clément d'Alexandrie est loin d'avoir fait l'unanimité parmi les Pères de l'Eglise . Son cas pose le problème de la distinction entre la " gnose véritable " et l'autre, si tant est qu'il se pose. Exactement comme la tradition primitive vs la sagesse primitive. Il me paraît toutefois difficile de nier qu'il existe entre elles un fossé comparable à celui qui sépare le monothéisme du panthéisme. Ou alors, où se situe parmi elles la tradition  de Lucifer ? La confusion est un signe qui ne trompe pas, me semble-t-il.

Lucifer n'a aucune tradition à part celle de Dieu (à l'origine - porteur de lumière - de la connaissance), il peut juste parodier, la parodie est beaucoup plus dangereuse qu'une tradition "inventée".

Open:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
adamev



Masculin Messages : 12225
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 16:47

l’objectif est atteint car le catholicisme est la voie royale

A condition d'en sortir! Si vous saviez ce dont se privent tous les braillards de cantiques qui suivent les pseudos voies historiques de la périgrination vers Compostelle...

La Révélation primitive...

Mais c'est Dieu qui la réalise... personne d'autre. Et la Gnose n'est rien d'autre qu'un essai, sous diverses formes, de lecture de cette réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 16:52

De la finance ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mar 9 Fév 2016 - 16:54

" Lucifer n'a aucune tradition à part celle de Dieu (à l'origine - porteur de lumière - de la connaissance), il peut juste parodier, la parodie est beaucoup plus dangereuse qu'une tradition "inventée".

Mais alors, que signifie " la gnose au nom menteur " dont parle Paul repris par Irénée dans son ouvrage dénonçant (déjà) les hérésies de son temps ? Et que signifie aussi la "synagogue de Satan" dont parle Jean au début de son Apocalypse ?

Pendant ce temps, l'or joue au yoyo mais conserve le sommet atteint hier p.m. : ~1193 $. Bataille pour la cote 1200 avant la chute du Dien Bien Phu boursier ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12225
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 10 Fév 2016 - 10:04

La gnose au nom menteur n'est rien d'autre que les formes de pensées qui n'entrent pas dans le cadre paulinien...
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 10 Fév 2016 - 10:49

La gnose au nom menteur n'est rien d'autre que les formes de pensées qui n'entrent pas dans le cadre paulinien...

Cela me paraît clair, en effet, mais encore ? Quel courant de pensée estimait-il trompeur par rapport à la vraie connaissance (gnosis en grec) apportée par le Christ historique et transmise plus tard par les apôtres ( la Tradition dont se réclame déjà Irénée ) ?

La réponse est donnée précisément par Irénée : sans surprise, il désigne le gnosticisme que j'appelle volontiers gnose initiatique pour bien montrer qu'il s'agit d'un certain savoir , réservé de préférence à quelques privilégiés plus ou moins doués et qui n'a rien à voir avec le message relationnel ( des hommes entre eux et avec un Dieu personnel ) apporté par le Christ et accessible à tous.

Ce savoir salvateur, c'est cette sagesse ( sapientia, de sapere = savoir ) primitive dont je parle plus haut et qui ne saurait en aucun cas être assimilée à la foi en une révélation divine qui est d'un ordre radicalement différent.

Ce danger reprend plus que jamais vigueur aujourd'hui , porté en douce par le New Age qui est destiné à devenir la religion universelle de l'antéchrist.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12225
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Mer 10 Fév 2016 - 11:28

Eleison a écrit:
La gnose au nom menteur n'est rien d'autre que les formes de pensées qui n'entrent pas dans le cadre paulinien...

Cela me paraît clair, en effet, mais encore ? Quel courant de pensée estimait-il trompeur par rapport à la vraie connaissance (gnosis en grec) apportée par le Christ historique et transmise plus tard par les apôtres ( la Tradition dont se réclame déjà Irénée ) ?

Tout ce qui n'était pas ce que vous appelez "vraie connaissance" (sous lecture paulinienne)

La réponse est donnée précisément par Irénée : sans surprise, il désigne le gnosticisme que j'appelle volontiers gnose initiatique pour bien montrer qu'il s'agit d'un certain savoir , réservé de préférence à quelques privilégiés plus ou moins doués et qui n'a rien à voir avec le message relationnel ( des hommes entre eux et avec un Dieu personnel ) apporté par le Christ et accessible à tous.

On a collé sous le terme de gnosticisme tout et n'importe quoi. Le christianisme lui-même est une forme de gnose (explication du divin). La gnose initiatique (doctrine) n'existe pas ou alors sectaire (figée dans des dogmes). La démarche initiatique est ouverte à toute personne qui dit "je cherche" plutôt que "j'ai trouvé". Le christianisme ouvert à tous... n'oubliez pas que dans l'Eglise primitive tous n'avaient pas accès aux "mystères". C'est le catholicisme romain qui a ouvert à tous (en réalité en voilant le fond véritable).

Ce savoir salvateur, c'est cette sagesse ( sapientia, de sapere = savoir ) primitive dont je parle plus haut et qui ne saurait en aucun cas être assimilée à la foi en une révélation divine qui est d'un ordre radicalement différent.

Savoir n'est pas égal à Connaissance qui est fondamentalement expérience bien que le savoir puisse conduire à la Connaissance. Pour être la foi la foi se fonde sur l'expérience personnelle du divin (c'est donné ou pas) pas sur le savoir. Comme disait st Bernard "il y a plus à apprendre sous les arbres que dans les livres".

Ce danger reprend plus que jamais vigueur aujourd'hui , porté en douce par le New Age qui est destiné à devenir la religion universelle de l'antéchrist.

Dans un monde en recherche de sens (ça n'est pas d'aujourd'hui) le maquis des croyances peut sembler être un foutoir... mais c'est sur le fumier que fleurissent les plus belles roses. Si ce que vous dites s'avère vrai ça sera la preuve de l'inutilité des religions...
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2333
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   Jeu 11 Fév 2016 - 1:19

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
 
La finance on en parle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Pourquoi, dans le Coran, Dieu parle à la première personne du pluriel ("Nous...") ?
» Seigneur, parle-moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: