DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Considération chrétiennes sur l'avortement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   21/4/2015, 19:29

au cas où si cela est un élément j'en ai quatre siffler :bisou:

et quelques dizaines non génétiques Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
François 07



Messages : 232
Inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   21/4/2015, 20:23

Citation :


No problem!
Donc le miracle de Lanciano où l'hostie s'est transformée en chair.

Cela prouve et la véracité de la Cène!
Cela entraine donc de très fortes présomptions de vérité sur la suite des evènements rapporté par les évangiles, vu que la croix, c'est le sacrifice de Jésus, consacré dès la première Cène!


Pas de quoi s'affoler, prendre un bout de viande avant et le cracher après quand on a pris l'hostie, enfin, si c'est dans ces conditions que ça s'est passé.

et quels évènements présentent les évangiles? La fin du monde? Et dans ce cas, comment sera-t-elle?

Citation :


disons qu'il y a peut être plus de soucis actuellement qui sont liés à des facteurs qui n'existaient pas avant (ou moins).
notre monde moderne a des avantages mais aussi beaucoup d'inconvénients.
Mad siffler
techniquement,nous sommes plus au point pour suivre la grossesse mais il existe encore tellement d'inconnues. Wink
humainement cela dépend des hopitaux.

les femmes et les hommes qui donnent la vie sont de moins en moins opérationnels; il suffit de voyager dans les testicules de ces messieurs pour passer en revue les spermatozoïdes,beaucoup sont soit à l'infirmerie soit en rééducation Pouffer de rire
quand au voyage au coeur du système reproductif féminin ce n'est pas trés triste, avec des hormones qui clapotent et les trompes qui flageolent et tout cela en liaison avec le stress et une alimentation dangereuse Pouffer de rire
pourquoi la recherche sur les fécondations in vitro sont fleurissante?
l'humain a peur du fléau de la stérilisation d'où des banques de sperme. affraid confused

ce serait si simple mais pourquoi combattre les causes d'un fléau surtout si ces causes ramènent du pognon. Thumright


Ce ne sont pas les anti choix qui vont faire quelque chose pour ça, mais ils enveniment fort bien les choses! les souffrances infligées par leur soins n'aident pas le monde à aller mieux, ni les sociétés concernées d'ailleurs, en fait, la très grande majorité...

Citation :


Comme si vos commentaires, depuis votre arrivée sur le forum, n'étaient pas justement ça, du blabla, de la bile déversée à longueur de fils... I don't want that


Hum, quand ça dépasse la religion et qu'on ne jure que par celle-ci, difficile de comprendre quelque chose qui va bien au-delà de ces systèmes restreints, étroits, fermés...

Enfin, ce qui est humain, une base d'humanité, ça me semble pourtant pas compliqué d'y réfléchir, de faire preuve de bon sens, de logique, sur ce genres de choses et voir ce qui ne va pas et en chercher les causes non plus...

L'avantage d' s'extraire du système global c'est qu'on voit comment c'est laid et à quel point, le gros pépins, c'est que là on comprend à quel point nous sommes vraiment mal, très mal, barrés...

Citation :


Par ailleurs, puisque vous voulez savoir si je suis pour l'avortement, je vous ferai remarquer que personne, sur ce forum, n'a jamais revendiqué ce choix, sinon François 07.


Oh et bien je suis surpris d'une telle déclaration, ou alors je ne devrais pas l'être, faut voir... j'ignorais une telle chose!

Mais maintenant, quand la vie humaine, sa dignité et donc de la justice ça importe, avec de l'empathie et donc la considération pour la souffrance de celles qui restent ignorées surtout par leurs bourreaux, devant l'horreur, je ne peux que me positionner de leur côté! (et donc contre leurs tortionnaires!)

Quand on sait aussi ce que ça représente l'anti choix dans le monde... et quand on sait aussi ce qui est sur la plan de la connaissance et des observations, alors laisser une femme choisir dans un délais acceptable selon ces paramètres est la meilleurs chose qu'il soit si elle peut le faire sans peine, en toute quiétude... mais ça n'est pas le cas en france... loin de là!

(grâce à qui? je laisse deviner!)

C'est surtout le fait d'être pour ce qui est juste et humain, le fait d'être libre de choisir entre donc en compte là-dedans.

Citation :


Qui se dit "pro-vie"...


C'est ce que je suis en effet et je suis très bien placé pour le savoir!

Les anti choix se sont autoproclamé des choses, tout ce qu'ils ne sont pas!

Et ils fonctionnent de façon binaire, exactement comme les religions!

Si tu n'es pas comme eux ou avec eux tu es donc obligatoirement contre.

Le respect de la vie est une chose dont ils se fichent (puisque la femme n'est pas une vie humaine pour eux et qu'ils n'ont jamais parlé de respect pour elle. (sauf de façon rapide, fort légère, juste pour se donner bonne conscience... et bien faire de la propagande. Mais ils n'ont jamais rien assumé ou faits pour leurs nombreuses victimes.)

Je suis pro vie, c'est une chose qui ne peut m'être retirée, encore moins par les anti vie (qui ne respectent la vie des femmes et leur dignité, donc la vie humaine, surtout que les petits naissent ainsi dans des conditions effroyables mais ça les anti choix s'en foutent (une fois "sortis" c'est plus leur problème... hypocrisie bien cynique...)

Par le respect de la vie humaine, de sa dignité, donc celle de la femme, cela permet de limiter les souffrances humaines, et un bon respect de la dignité humaine (dont celle de la femme.) Et qu'elle puisse choisir permet d'aimer un enfant sans subir de violence, sans être abusée, sans être forcée.

C'est ce qu'on appel être consentante, mais cette notion les anti choix s'en foutent complètement.

Hors on touche à l'intimité d'une femme, à sa dignité, à son intégrité on abuse d'elle, donc on la viol et ce viol va durer des mois avant de se finir de façon horrible et toute aussi humiliante.

Mais là encore, les anti avortement en n'ont rien à cirer et ça les amuse même beaucoup, ils doivent ressentir une certaine joie, en être fiers, de commettre de telles horreurs, parce que pour s'en venter après... c'est bien qu'ils savent, ou alors qu'ils sont trop cons et trop mauvais, pour savoir (et donc insensibles, sans aucune conscience...)

Je me demande si le fait qu'ils en aient conscience est plus grave que s'ils ne savent pas... dans tous les cas c'est juste monstrueux.

Mais étant pro vie, cela passe par la préservation des autres formes de vies, donc de la nature, car les humains en dépendent et sans cela ils ne pourraient pas exister...

d'ailleurs, en sur-peuplant la planète, on détruit toutes formes de vies...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   21/4/2015, 21:01

STOP François07

Ce fil est : Considération chrétiennes sur l'avortement

Si vous voulez taper sur les religions, trouvez vous un autre forum.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   21/4/2015, 21:51

Je pense qu'il est temps de bannir François 07...Pour un temps...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12459
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   21/4/2015, 22:40

jean-luc56 a écrit:
boulot,

comment répondre quand on est critiqué par des soit-disants compétents que l'on devrait écrire en deux mots(C...pétant)
il y a peu de presse sur le sujet et aprés avoir cherché dans l'Encyclopédie médico-chirurgicale spécialité en obstétrique de 1999,on retrouve que quelques lignes. study
pourquoi l'absence d’intérêt?
l'examen en salle macroscopique du placenta a principalement deux intérêts lors d'un accouchement normal:
-savoir si le placenta est entier.
-vérifier macroscopiquement l'absence éventuelle d'une anomalie majeur.

pour les obstétriciens et les sages femmes la recherche de cicatrice avec la présence de reliquat dont parfois la taille est trés petite n'a aucun intérêt sachant la surcharge de travail que vivent certains hôpitaux.
parfois mais là c'est rare le reliquat est plus important mais trés petit et là on pose simplement la question à la femme si il y a des jumeaux dans la famille c'est tout. et la vie continue. siffler
il faut savoir qu'un accouchement n'est pas une partie de plaisir et que coté fraîcheur de l'état général c'est pas le top pour maman alors que papa n'a rien foutu.
allez annoncer  à la mère qu'il y a une trés forte probabilité qu'elle est portée pendant 4 semaines des jumeaux et que l'un ne s'est pas développé!quel intérêt ZÉRO il faut un niveau psychologique nul et lamentable pour le faire. carton rouge

ces reliquats finissent avec le placenta :détruit. (avant le placenta était récupéré pour en faire des produits médicaux trés utilisés en URSS et peut être encore en Russie dans des cliniques de rajeunissement à l'aide de placenta) Wink

d'où cette notion de début de grossesse gémellaire n’intéresse personne dans le monde médical et c'est devenu une certaine banalité sauf si le reliquat est trop voyant.
d'ailleurs dans certaines cliniques on ne regarde que si le placenta est total,le reste comme certains disent"aucun intérêt,cela ne sert à rien"


Merci , Jean-Luc56 ( pas pour le mépris mais les " pékins " y sont habitués de la part d'une grande partie du corps médical ).

 En premier examen , cela renforce mon intuition première : il s'agirait de tous premiers développements , de tentatives de nidations en somme , qui ne se poursuivent pas , parce qu'un autre ovocyte fécondé a été plus rapide dans la nidation et le développement .

Les cas de " meurtres intra-utérins " tels que vous les supposiez , sont sans doute beaucoup plus rares et dus au phénomène classique de " transfusion " ( syndrome transfuseur/transfusé dont parlait notamment le professeur Pons ) .


Mais je vérifierai tout cela , autant que faire se peut et à mon aise .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 07:49

le compétent en deux mots n'était point pour toi,boulo, et est ce du mépris?(à la lecture des gentils messages)

en fait cette notion de "meurtre" est à utiliser pour ceux qui sont dans l'optique de l'arrivée de l'esprit au moment de la conception(fécondation de l'ovule par le spermatozoïde) . il y a deux êtres humains par leur esprit à ce moment là.

syndrome transfuseur/transfusé est assimilable lorsqu'il y a un cordon et une circulation sanguine.
disons "dominant,dominé" puisque cela peut se déclencher trés tôt dans l’embryogenèse.
:bisou:

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16326
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 10:29

jean-luc56 a écrit:

cela ne remplace pas le terrain,l'expérience et les compétences acquises sur les bancs de la fac et dans la pratique hospitalière

arXiv (prononcé comme on prononce le « X » dans LaTeX ou TeX, c'est-à-dire comme [k] ou [x]) est une archive de prépublications électroniques d'articles scientifiques dans les domaines de la physique, l'astrophysique, des mathématiques, de l'informatique, des sciences non linéaires et de la biologie quantitative, et qui est accessible gratuitement par Internet

au niveau scientifique l'autre est mieux.
Créé en 2001 par le CNRS, Hyper articles en ligne (ou HAL) est une archive ouverte permettant aux chercheurs de déposer leurs articles et manuscrits dans une base à accès ouvert développée par le Centre pour la communication scientifique directe (CCSD) du CNRS. L'accès aux données est libre, mais pas nécessairement leur utilisation ou réutilisation.

cela ne remplace pas le terrain,l'expérience et les compétences acquises sur les bancs de la fac et dans la pratique hospitalière  
Eh bien en sciences, une vérité n'est jamais considéré comme prouvée tant qu'au moins un article n' pas été publié.
En général, il est mieux que ce soit repris par d'autres! Et cela ne suffit pas toujours quand il s'agit de sciences ideologiques comme l'évolution, ou pires comme les sciences nazis ou communistes.
De plus même si un article n'est pas passé dans au moins une revue il reste la possibilité des rapports ou des pré publications qui sont publiés sous la responsabilité de l'auteur!
Mais si il n'y a rien, alors ce n'est jamais considéré comme fiables.

Ce qui veut dire que vos affirmations, personne n'a aucune raison de les croire d'autant plus qu'une telle découverte serait à mon avis importante!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16326
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 10:34

Cécile a écrit:
Alors René, combien d'enfants ?
C'est une question intime que vous posez car sa réponse est la conséquence de presque toute ma vie. Je veux bien vous répondre. Mais je vous avertis que toute ma vie a été une confrontation constante avec Dieu and Co! Cela risque de vous défriser, rien que si je vous racontais les tours que le Sacré Coeur m'a joué! Mais au moins, vous saurez que cette dévotion est vraie juste et bonne!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 11:33

pauvre rené, je crois que vraiment vous êtes indécrottable,désolé,mais il suffit de lire vos messages.
boulo par les sites consacrés au Prof PONS montre qu'il existe cette notion .

à part votre connaissance internet qui me parait limité aux résumés, cela ne plane pas trés haut dans le domaine médical;alors s'il vous plait,ou allez passer 9 années en fac et on en reparlera;mais on ne s'improvise pas dans le monde médical.
alors votre jugement et vos avis je n'en tiens plus compte cela n'en vaut pas le déplacement.

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16326
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 13:45

Très Très indecrottable! Je crois en la science, la vraie basée sur la logique!

Et des guignols qui affirment tout et n'importe quoi, eh bien il y en a des tonnes! Evidemment, il y en a beaucoup moins qui passe le crible habituel de la publication dans une revue scientifique!

alors vous pouvez sortir comme d'habitude toutes les insultes à votre disposition, cela ne change rien : votre affirmation est toute personnelle et non reconnue scientifiquement!

Et moi, en plus je pense qu'elle est douteuse. et je ne pense pas que ce soit la première que vous faites.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 15:53

douteuse? :rigolo:
c'est vous qui me semblez douteux;(à voir la date de péremption) Wink siffler

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 18:32

Je pensais jusqu'à maintenant que DA était un forum catholique et non pas un concentré de médecine siffler

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 19:20

pardon.
désolé pour le :offtopic:
:bisou:

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   22/4/2015, 19:33

jean-luc56 a écrit:
pardon.
désolé pour le :offtopic:
:bisou:

vous n'avez fait que répondre aux questions Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12459
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   23/4/2015, 05:54

jean-luc56 a écrit:
...
boulo par les sites consacrés au Prof PONS montre qu'il existe cette notion .

...

Ne vous y trompez pas , cher Jean-Luc56 .

Je regrette comme RenéMatheux que , en tant que médecin catholique , vous n'ayez pas envisagé vos constatations avec plus d'esprit scientifique . Alors même que ces constatations pourraient , soit reviser un dogme , soit l'éclairer particulièrement .
Mais j'ai admis votre excuse de surcharge de travail .

De façon plus générale d'ailleurs , le manque de rigueur scientifique généralisé m'a amené petit à petit à faire une nette distinction entre
" la science " et la " religion de la LASCIENCE " , hélas fort répandue et qui finira par des destructions terribles , si l'on ne se reprend pas .


C'est bien au nom de la science et contre la religion de la LASCIENCE , que la fondation LEJEUNE poursuit son travail , pensé-je .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16326
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   23/4/2015, 09:56

Espérance a écrit:
jean-luc56 a écrit:
pardon.
désolé pour le :offtopic:
:bisou:

vous n'avez fait que répondre aux questions Very Happy
N'avez pas bien suivi tous les échanges, Espérance!
C'est Jean Luc qui sort des argument médicaux personnels (et aussi psychologique etc) qu'il assène comme des vérités indiscutable pour ensuite en tirer des conclusions pro avortement!
Or là il s'est piégé lui même en croyant que tout le monde ignore comment une recherche est admise comme fiable par la communauté scientifique!
Et je dois dire qu'affirmer ce qu'il dit aussi péremptoirement me fait douter de beaucoup de ses arguments!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56

avatar

Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   23/4/2015, 10:57

devant autan de mauvaise foi néfaste de la part de certains dont l'intellect frise les paquerettes et dont la soit-disant science ressemble à un sandwich SNCF, je demande si c'est possible de vérouiller le sujet.
et maintenant renégatheux s'en prend à Espérance,triste sire.carton rouge

_________________
""l'eau d'une rivière est toujours plus pure à la source" :chapeau:

«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey :sage:

"Respecter les uns comme les autres nous fait éviter le mal."
Proverbe hébreu ; Les sentences et proverbes des anciens Rabbins (1629)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Considération chrétiennes sur l'avortement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Considération chrétiennes sur l'avortement
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Les sectes chrétiennes des deux premiers siècles
» L'agenda européen oublie toutes les fêtes chrétiennes
» L'unité de l'Europe sera solide si elle est basée sur les racines chrétiennes
» Un site sur toutes les hérésies chrétiennes
» Pourquoi les chrétiennes ne portent plus le voile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: