DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le miracle eucharistique de Buenos-aires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 27 Jan 2014, 23:35

ysov a écrit:
Une analyse sanguine comme n'importe quelle autre? Elle est bien rigolotte celle-là!  Pouffer de rire Analyser un morceau de chair
et trois caillots FRAIS de sang, non putrescible sans rien d'artificiel, exposés à la lumière, à l'air depuis le VIIIe siècle, est une analyse comme n'importe qu'elle autre? Non mais, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire? :mdr: 

En quoi la technique utilisée serait-elle différente? Existerait-il dans les protocoles scientifiques une batterie de tests particuliers prévus pour ce genre de cas?

Eclairez moi donc!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 27 Jan 2014, 23:39

Ce n'est pas une question de tests particuliers, c'est le fait que vous mettez en doute sur la conclusion des tests en disant que c'est brillant! Mais dans quel contexte ce terme est employé selon-vous? sur le strict principe d'analyse sanguine? eh bien non. Ce terme conclusif ''Brillant'' est dans le contexte des matières mystérieuses qu'il fallait tirer au clair. Mais vous le savez bien de toute façon, pourquoi je perd
mon temps à vous l'écrire?!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 27 Jan 2014, 23:45

ysov a écrit:
Bof?  Pouffer de rire Non mais, quand on vous accule au pied du mur, c'est dingue ce que vos réponses peuvent déceler... Mon cher Lebob, ces organismes impliqués avec ce phénomène à analyser sans que ce soit vrai, largement diffusé dans le site web officiel, ce ne serait pas un mensonge pieux.

Le site web officiel est quasiment confidentiel, tout comme ceux qui parlent du miracle. Démonstration:

Recherche Google en français: moins de 7000 résultats. Et encore, on ne sait pas combien sont pertinents

En anglais: 114000 résultats

N'importe quelle starlette même sans cervelle fait beaucoup plus de résultats.

C'est vous qui racontez n'importe quoi. Tant l'OMS que l'ONU n'ont rien à foutre des délires de quelques agités qui se sentent le besoin d'embellir leur histoire.

Vous voulez être crédible? Produisez le rapport de l'OMS puisque selon vous il existe.

S'il existe vraiment, ça ne doit pas être bien compliqué.

Moi, je suis comme St Thomas. Je ne crois que ce que je vois.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 27 Jan 2014, 23:50

Tout un Thomas! Jusqu'à nier des logiques scientifiques. siffler A part du site officiel de ces agités comme vous dites, c'est même rédigé dans votre wikipedia adoré... Pouffer de rire

NB Je viens d'écrire un mail à l'OMS en demandant s'il serait possible d'obtenir des infos sur ces tests ainsi que les résultats.
J'ai même noté le numéro de téléphone à Genève, donc s'il le faut...

Mais en y pensant, même si je parvenais à obtenir copie du document et que je le numériserais afin de le montrer ici en ce forum, vous seriez assez trognon pour évoquer une possible machination... Mais je pourrais vous fournir les infos dès qu'ils m'auront répondu afin que vous vous le procuriez vous même? siffler 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 28 Jan 2014, 04:08

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Bof?  Pouffer de rire Non mais, quand on vous accule au pied du mur, c'est dingue ce que vos réponses peuvent déceler... Mon cher Lebob, ces organismes impliqués avec ce phénomène à analyser sans que ce soit vrai, largement diffusé dans le site web officiel, ce ne serait pas un mensonge pieux.

Le site web officiel est quasiment confidentiel, tout comme ceux qui parlent du miracle.  Démonstration:

Recherche Google en français: moins de 7000 résultats.  Et encore, on ne sait pas combien sont pertinents

En anglais: 114000 résultats

N'importe quelle starlette même sans cervelle fait beaucoup plus de résultats.

C'est vous qui racontez n'importe quoi.  Tant l'OMS que l'ONU n'ont rien à foutre des délires de quelques agités qui se sentent le besoin d'embellir leur histoire.

Vous voulez être crédible?  Produisez le rapport de l'OMS puisque selon vous il existe.

S'il existe vraiment, ça ne doit pas être bien compliqué.  

Moi, je suis comme St Thomas.  Je ne crois que ce que je vois.  

Y en a qui voient et ne croient pas. siffler 

Heureux ceux qui croient sans avoir vu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Toinus



Masculin Messages : 3
Inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 04 Fév 2014, 12:58

Bonjour ysov, cela fait maintenant plus d'une semaine que vous avez contacté l'OMS, vous ont-ils répondu?
Car les "conclusions" émises par l'OMS vont encore plus loin que celles du professeur Linoli, sauf que les seules sources de ce rapport ne sont disponible que sur la cathosphère et c'est toujours le même et unique paragraphe relatant le fait que l'OMS se serait intéressée au cas de Lanciano. Aucuns documents officiels n'est disponible alors qu'on nous affirme que l'échantillon observé était un tissu vivant; en l'absence de preuves concrètes cette affirmation ne peut être envisagée que comme étant fausse.

J'espère que vous pourrez nous apporter des preuves allant dans l'autre sens, en attendant, l'étude du professeur Linoli est référencée sur http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=linoli+eucharistic mais sur l'étude de l'OMS il n'y a absolument aucunes références scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 04 Fév 2014, 13:26

Bienvenue Toinus !  Very Happy 

Vous pouvez vous présenter dans le fil "ad hoc" dans Vie du forum.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 04 Fév 2014, 14:07

Toinus a écrit:
Bonjour ysov, cela fait maintenant plus d'une semaine que vous avez contacté l'OMS, vous ont-ils répondu?
Car les "conclusions" émises par l'OMS vont encore plus loin que celles du professeur Linoli, sauf que les seules sources de ce rapport ne sont disponible que sur la cathosphère et c'est toujours le même et unique paragraphe relatant le fait que l'OMS se serait intéressée au cas de Lanciano. Aucuns documents officiels n'est disponible alors qu'on nous affirme que l'échantillon observé était un tissu vivant; en l'absence de preuves concrètes cette affirmation ne peut être envisagée que comme étant fausse.

J'espère que vous pourrez nous apporter des preuves allant dans l'autre sens, en attendant, l'étude du professeur Linoli est référencée sur http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=linoli+eucharistic mais sur l'étude de l'OMS il n'y a absolument aucunes références scientifiques.
Le rapport de l'OMS ne va guère plus loin que celui de linoli!
Il n'apporte normalement scientifiquement pas grand chose de plus. ou les morveaux de lanciano sont des morceauxde coueur humain ou non! Je ne crois pas un scientifique oser une imposture pareille!

la catosphère? Ques aco? Vous vous prenez pour lebob?
C'est vrai que des sites ont repris l'information sans donner plus de références sur le rapport de l'OMS. Il me semblerait plutot réel vu que le site officiel de la basilique de Lanciano y fait allusion. :
http://www.miracoloeucaristico.eu/francese/miracolo.php.
Ceci dit, une références ou des précisions sur ce rapport serait bienvenu

Je pense qu'ils doivent savoir de quoi ils parlent!Il faudrait leur écrire pour avoir des réponses plus précises!
Mais le rapport de l'OMS ne me semble pas si important que cela. Celui de linoli suffit!
Alors, je n'ai pas de temps à perdre à leur écrire dans l'immédiat


Maintenant il n'y a pas ques rapports et les articles qui ont valeur scientifique. Les livres aussi ont beaucoup de valeurs.
En voilà un assez complet
http://www.christ-roi.net/index.php/Le_miracle_eucharistique_de_Lanciano_%28Bruno_Sammaciccia%29#II_-_PROC.C3.88S-VERBAUX_DE_LA_RECONNAISSANCE_DE_1970-1971
Revenir en haut Aller en bas
Toinus



Masculin Messages : 3
Inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 04 Fév 2014, 18:52

Bonjour RenéMatheux,

Sur le site officiel lui même l'on peut lire cette phrase "Quant à la nature du fragment de chair, la commission déclare sans hésitation qu'il s'agit d'un tissu vivant car il répond rapidement à toutes les réactions cliniques propres aux êtres vivants. ".
Je dois vous avouer qu'en tant que futur scientifique, une telle déclaration est incroyable, mais le professeur Linoli lui même n'a pas observé une telle chose, pour lui le tissu était bien conservé mais mort/vieillit car "Le tissu a présenté au microscope des aspects identiques dans toutes ses régions, et des caractéristiques nettement diverses de celles des tissus frais, en raison de la non-coloration des noyaux (phénomène constant lorsqu'il s'agit de tissus conservés, même depuis quelques années) et d'une certaine homogénéisation des métaplasmes dus au vieillissement et à l'absence de fixation chimique."

Je cherche juste à distinguer le vrai du faux, or une telle déclaration semble aller en contradiction avec les conclusions du professeur Linoli.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 04 Fév 2014, 19:50

Vous savez, il est difficile de chercher à tout comprendre quand on n'a que des fragments des études scientifiques. Personnellement, je n'ai lu qu'un livre sur la question. Je crois que c'est celui que j'ai cité. Pour ce que je m'en souvienne, cela suffit à établir qu'il y a de très fortes chances qu'il y aie bien miracle!

Le rapport de l'OMS je n'en avais jamais entendu parler. Il faudrait l'avoir entre les mains (si tant est qu'il existe, ce qui est sans doute le cas) pour en parler mieux. Autrement, on parle dans le vide!


Ceci dit, j'ai lu qu'il y avait aussi eu des analyses scientifiques en 1981.

A propos à quelle métier vous destinez vous?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 04 Fév 2014, 22:53

J'ai écrit à l'OMS à Genève il y a cinq jours et pour l'instant pas de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 09:31

ysov a écrit:
J'ai écrit à l'OMS à Genève il y a cinq jours et pour l'instant pas de réponse.
A mon avis, il faudrait plutot écrire à la basilique de Lanciano!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 11:35

Non. Ceux qui se gaussent diront que Lanciano pourrait émettre du faux et même dès que l'OMS pourra
affirmativement consentir à m'octroyer copie, ils diront que c'est moi qui émettrait du faux, vous voyez
ce que je prédis?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 11:58

Quoi qu'on fasse il trouveront à redire. Alors,......


Ceci dit Lanciano a peut être la référence ou trouver le rapport de l'OMS


Et avez vous bien demandé. Ce qu'il faut c'est ceci
Basilique Lanciano a écrit:
Le compte-rendu des travaux scientifiques de la Commission Médicale de l'OMS et de l'ONU, publié en décembre 1976


Dernière édition par RenéMatheux le Mer 05 Fév 2014, 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 12:01

L'OMS lui-même. Je téléphonerai là s'il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 12:03

Zut! nos message se sont croisés. Je redis il faut

le compte-rendu des travaux scientifiques de la Commission Médicale de l'OMS et de l'ONU, publié en décembre 1976
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 12:05

Mais évidement que c'est cela qu'il faut demander. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3465
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 16:20

Personnellement, si l'OMS vous envoit une copie, je suis tout à fait enclin à faire confiance au document que vous posterez, Ysov.
Je suis persuadé que vous n'êtes pas du genre à falsifier des expertises.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 16:24

Pour ça (faire un faux) faut savoir écrire sans tics de rédacteur... Donc on pourra faire confiance à Ysov
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 05 Fév 2014, 23:58

Il faudrait un temps fou pour contrefaire un document daté de 1976.

Je n'ai aucune raison de mettre en doute le fait que le document produit par Ysov serait autre chose que le rapport de l'OMS.

En revanche, je doute de l'existence même de ce document, ce qui me fait penser qu'Ysov ne pourra pas nous produire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 00:26

Ce lien permet apparemment de consulter les rapports de l'OMS depuis sa fondation.

J'ai jeté un œil sur les années 1975 à 1977 et (une partie de 1978) et je n'y ai rien trouvé qui rappelle de près ou de loin une analyse d'échantillons en provenance de Lanciano.

Quiconque connaît l'objectif de l'OMS (qui est d'amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible, la santé étant définie dans ce même document comme un « état de complet bien-être physique, mental et social et ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité ») est bien forcé de se dire que l'analyse des échantillons de Lanciano n'entre pas dans cette mission.

Et que sur cette base l'OMS évitera toujours d'entrer dans ce genre d'analyses.

Les rapports et/ou études que j'ai trouvés ressemblent plutôt à cela (une étude sur le moustique commun - culex pipiens - en Inde
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 00:45

L'OMS peut s'intéresser en toute logique et pertinence envers un événement mystérieux de ce genre, ne serait-ce pour voir de plus près ce qui serait à l'origine d'une telle conservation potentiellement décelable qui aurait pu intéresser le domaine de la recherche. Du sang et de la chair toujours dans un état comme s'ils étaient prélevés le jour même alors que c'est ainsi depuis 1400
ans! Tenter de percer ce mystère à l'origine d'une telle conservation de choses putrescibles de ce genre intéresse le domaine de la recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 09:25

ysov a écrit:
L'OMS peut s'intéresser en toute logique et pertinence envers un événement mystérieux de ce genre, ne serait-ce pour voir de plus près ce qui serait à l'origine d'une telle conservation potentiellement décelable qui aurait pu intéresser le domaine de la recherche. Du sang et de la chair toujours dans un état comme s'ils étaient prélevés le jour même alors que c'est ainsi depuis 1400
ans! Tenter de percer ce mystère à l'origine d'une telle conservation de choses putrescibles de ce genre intéresse le domaine de la recherche.

Je doute...

Cela dit. Réfléchissons. Comment doit-on prendre soin d'une hostie consacrée ?

Comment faire des tests chimiques sur un morceau d'hostie consacrée qui fut miraculeusement transformée en un tissu réellement sanglant, pouvant donc être une parcelle du Christ ?

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 12:23

Si vous voulez des précisions sur comment on a fait les tests lisez ce livre
http://www.christ-roi.net/index.php/Le_miracle_eucharistique_de_Lanciano_%28Bruno_Sammaciccia%29#II_-_PROC.C3.88S-VERBAUX_DE_LA_RECONNAISSANCE_DE_1970-1971
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 16:53

RenéMatheux a écrit:
Si vous voulez des précisions sur comment on a fait les tests lisez ce livre
http://www.christ-roi.net/index.php/Le_miracle_eucharistique_de_Lanciano_%28Bruno_Sammaciccia%29#II_-_PROC.C3.88S-VERBAUX_DE_LA_RECONNAISSANCE_DE_1970-1971

Vous ne me comprenez pas...

Une hostie consacrée est TRÈS RÉELLEMENT le Corps du Christ, vous êtes d'accord ?

Comment peut-on manipuler une hostie en dehors d'une Église consacrée ? Et par des mains non ordonnées à la prêtrise ?

On parle bien du Corps de Dieu, pas d'un morceau de Malabar.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 18:26

Dragna Din a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Si vous voulez des précisions sur comment on a fait les tests lisez ce livre
http://www.christ-roi.net/index.php/Le_miracle_eucharistique_de_Lanciano_%28Bruno_Sammaciccia%29#II_-_PROC.C3.88S-VERBAUX_DE_LA_RECONNAISSANCE_DE_1970-1971

Vous ne me comprenez pas...

Une hostie consacrée est TRÈS RÉELLEMENT le Corps du Christ, vous êtes d'accord ?

Comment peut-on manipuler une hostie en dehors d'une Église consacrée ? Et par des mains non ordonnées à la prêtrise ?

On parle bien du Corps de Dieu, pas d'un morceau de Malabar.

Le Seigneur Jésus nous a fait un grand clin d'œil, il fallait bien prendre les mesures nécessaires pour le reconnaître.

Le test a justement été fait pour s'assurer que c'était bien le cas et que ce n'était pas une autre substance. Je crois que Notre Seigneur Jésus doit très bien vivre avec celà s'il a voulu nous faire signe!

On lui a juste pris une petite prises de sang, et ça donne un sens extraordinaire au miracle. On sais alors que ça vient vraiment de Lui.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 18:53

Au même titre que quand Jésus lui-même a consenti au touché de ses plaies. Les analyses n'ont pas eu le but de faire sacrilège, faut pas confondre au niveau des intentions qui déterminent si telle action est condamnable ou justifiable.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 23:05

ysov a écrit:
L'OMS peut s'intéresser en toute logique et pertinence envers un événement mystérieux de ce genre, ne serait-ce pour voir de plus près ce qui serait à l'origine d'une telle conservation potentiellement décelable qui aurait pu intéresser le domaine de la recherche. Du sang et de la chair toujours dans un état comme s'ils étaient prélevés le jour même alors que c'est ainsi depuis 1400
ans! Tenter de percer ce mystère à l'origine d'une telle conservation de choses putrescibles de ce genre intéresse le domaine de la recherche.

L'OMS n'a pas à s'intéresser à ces choses. D'une part parce que cela ne fait pas partie de sa mission. D'autre part parce qu'elle se doit de rester neutre par rapport aux croyances des individus.

Quant au fait que le tissu analysé soit dans un état de conservation décelable ne prouve pas qu'il y a eu miracle.

Je rappelle tout de même que le fait miraculeux est réputé avoir eu lieu au VIIIème siècle, mais que la première relation dudit miracle date de 1586. Nul ne sait ce qui a pu se passer entretemps.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 06 Fév 2014, 23:25

Mais faites vous exprès d'être bouché à ce point? L'OMS peut très bien s'intéresser à ce phénomène, afin de voir que si effectivement l'état de ces éléments sont dans un état du jour malgré des siècles,
tenter de découvrir en quoi la ou les causes de cette conservation? Le domaine de la recherche médicale ne pouvait s'en balancer.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 07 Fév 2014, 00:56

ysov a écrit:
Mais faites vous exprès d'être bouché à ce point? L'OMS peut très bien s'intéresser à ce phénomène, afin de voir que si effectivement l'état de ces éléments sont dans un état du jour malgré des siècles,
tenter de découvrir en quoi la ou les causes de cette conservation? Le domaine de la recherche médicale ne pouvait s'en balancer.

Ce n'est pas le rôle de l'OMS qui est chargée "d'amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible".

Je vous renvoie à ce document qui résume son programme pour les années 2006 à 2015. Il est évident à la lecture de ces objectifs que l'OMS n'a strictement rien à cirer d'un bout de viande momifié et de quelques caillots de sang séché conservés au fond du tabernacle d'une église perdue au fin fond des Abruzzes.

Les ressources de l'OMS sont rares et précieuses et sa tâche immense. Par conséquent, je doute fort qu'elle a pu distraire une partie de ses ressources pour mener des examens (au nombre de cinq cents, pas moins) destinés à conforter la conviction religieuse de quelques moines dépositaires des reliques de Lanciano.

Et la recherche médicale s'en balance. On n'a pas attendu Lanciano pour la faire progresser et je doute que Lanciano ait fait progresser la recherche médicale...

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 07 Fév 2014, 00:59

Qu'en savez-vous? Vous êtes un détracteur né Lebob, non chercheur c'est crevable d'évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 07 Fév 2014, 17:31

Il me semble aussi que l'OMS n'est en rien concernée par ce miracle...

Il vaudrait mieux que ce soit un laboratoire d'analyse médicale qui fasse l'analyse.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 07 Fév 2014, 21:21

L'OMS Cécile n'est pas là uniquement pour surveiller de possibles pandémies... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Sam 08 Fév 2014, 07:28

Ben non ! Ce serait plutôt pour les éviter !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Dim 09 Fév 2014, 00:14

ysov a écrit:
L'OMS Cécile n'est pas là uniquement pour surveiller de possibles pandémies... Wink 

Elle n'est en tout cas pas là pour valider d'hypothétiques miracles catholiques.

Parce qu'après, il lui faudra aussi valider les miracles des orthodoxes, des luthériens, des calvinistes, des mennonistes, des pentecôtistes, des anglicans, des presbytériens, des sunnites, des chiites, des adventistes du septième jours, des témoins de Jéhovah, des shintoïstes, des juifs, des bahaïs, des amishs, des saints des derniers jours, des scientologues, des bouddhistes, des soufis, des derviches tourneurs, des animistes, des adeptes du vaudou, des croyants au culte du cargos, des raéliens, des évangélistes, des quakers, des chamanistes, des taoïstes et d'autres que j'oublie ou que je ne connais pas.

L'OMS n'en sortirait pas si elle mettait le doigt dans cet engrenage. Voilà pourquoi elle ne le fait pas, ne l'a jamais fait et ne le fera jamais. Et voilà pourquoi vous n'aurez sans doute aucune réponse - sinon négative - à votre demande.

Si c'était à l'OMS de valider ces choses, pourquoi l'église catholique a-t-elle pas alors confié à l'OMS le soin de reconnaître les miracles de Lourdes ou autres lieux d'apparitions mariales?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Dim 09 Fév 2014, 00:16

Mais vous ne comprenez pas. L'OMS ne fut pas là dans l'idée de valider un miracle, mais de découvrir ce qui aurait potentiellement été à la source d'une telle conservation.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Dim 09 Fév 2014, 00:28

ysov a écrit:
Mais vous ne comprenez pas. L'OMS ne fut pas là dans l'idée de valider un miracle, mais de découvrir ce qui aurait potentiellement été à la source d'une telle conservation.

Et quel aurait été l'intérêt pour l'OMS? Qu'en aurait-elle retiré dans le cadre de sa mission qui est de veiller à la santé de la population mondiale?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Dim 09 Fév 2014, 00:30

Veiller à la santé est d'être justement à l'affût de tout élément potentiel qui ferait avancer le bien-être de l'humanité dont entre autre par la recherche. L'OMS consacre beaucoup de ses énergies à la recherche, vous l'ignorez?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Dim 09 Fév 2014, 20:08

ysov a écrit:
Veiller à la santé est d'être justement à l'affût de tout élément potentiel qui ferait avancer le bien-être de l'humanité dont entre autre par la recherche. L'OMS consacre beaucoup de ses énergies à la recherche, vous l'ignorez?

Et en quoi cinq cents analyses sur d'hypothétiques bouts de viande momifiés feraient-il avancer le bien être de l'humanité, dites-moi?

L'OMS consacre relativement peu de personnel à la recherche car ce n'est pas son rôle de base. Elle peut en revanche allouer des budgets à des projets de recherche locaux ou internationaux.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Dim 09 Fév 2014, 23:56

Pouffer de rire Ce ne sont pas des bouts de viande momifiés mais trois caillots et un bout de chair du coeur, pauvre ignare. L'OMS a justement alloué un montant afin que des chercheurs analysent ces éléments afin de voir si une explication scientifique serait décelable expliquant leur conservation. Vous pigez? Je crois que non toujours!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 10 Fév 2014, 00:36

ysov a écrit:
Pouffer de rire Ce ne sont pas des bouts de viande momifiés mais trois caillots et un bout de chair du coeur, pauvre ignare. L'OMS a justement alloué un montant afin que des chercheurs analysent ces éléments afin de voir si une explication scientifique serait décelable expliquant leur conservation. Vous pigez? Je crois que non toujours!

L'OMS n'est pas chargée d'étudier le meilleur moyen de conserver la bidoche. Je ne vois donc pas pourquoi elle aurait effectué ces analyses ayant pour but de trouver "une explication scientifique expliquant leur conservation".

Fournissez-nous la copie du rapport où apparaissent les raisons pour lesquelles l'OMS aurait effectué des recherches sur ces morceaux de tissus biologiques.  Et où il est mentionné en quoi une explication scientifique expliquant leur conservation - fort relative, à lire le rapport de Linoli - serait utile à l'OMS dans le cadre de sa mission organique.

Par ailleurs si "l'OMS a alloué un montant  afin que des chercheurs analysent ces éléments", faut-il en conclure que ce n'est pas l'OMS elle-même qui a conduit ces recherches, mais qu'elles ont été effectuées par des tiers non employés par l'OMS (c-à-d sous contrat d'emploi avec l'OMS).  Dans ce cas, est-on certain que l'OMS était parfaitement au courant du but exact de ces recherches?  Se pourrait-il que des indélicats aurait pu mentir à l'OMS sur le but exact de leurs recherches afin d'obtenir indument des subventions et procéder à cinq cents analyses d'un échantillon de tissus biologiques sans aucun rapport avec la mission assignée à l'OMS?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 10 Fév 2014, 00:39

Votre théorie du complot au grand jour! :mdr: Chacun ses tendances. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 10 Fév 2014, 00:43

ysov a écrit:
Votre théorie du complot au grand jour! :mdr: Chacun ses tendances. Pouffer de rire 

Prouvez que ma théorie - qui n'est pas une théorie du complot, mais celle du détournement de subsides publics (chose que la mafia italienne fait depuis des années avec des fonds européens) - est fausse: produisez-nous une copie du rapport de l'OMS...

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Lun 10 Fév 2014, 00:59

Vous transpirez ici du complotisme, un chat est un chat. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Toinus



Masculin Messages : 3
Inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 16 Juil 2014, 21:10

Bonsoir Ysov, je me demandais si l'on vous avait répondu, ce sujet date un peu il me semble pour que vous n'ayez toujours pas de réponse!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mer 16 Juil 2014, 22:34

Bonjour. On m'a répondu qu'ils feraient des recherches et que cela prendrait quelques mois. J'attendais
jusqu'à la fin de ce mois-ci avant de réitérer. Il s'est écoulée trois semaines avant que j'obtienne cette
réponse. Prochaine étape, ce sera le téléphone, puisque j'ai le numéro en main.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 17 Fév 2015, 18:34

http://benoit-et-moi.fr/2015-I/actualites/un-miracle-pour-le-pere-jorge.html

Citation :
février 2015 - Ces derniers jours, cet article a commencé à circuler sur internet, traduit, parmi les sites catholiques, et à faire beaucoup d'impression. J'ai donc fait des vérifications sur place, à Buenos Aires, et j'ai trouvé que l'histoire est encore plus extraordinaire (mais avec quelques importants détails différents)
En fait, il y a bien plus d'un «signe», les signes commencèrent en mai 1992, le même mois et la même année où Bergoglio fut nommé évêque auxiliaire de Buenos Aires.
Le 1er mai de cette année-là, un vendredi, deux morceaux d'hostie furent trouvés sur le corporal du tabernacle. Sur la recommandation du curé, ils furent mis dans un récipient d'eau, puis placé dans le tabernacle. Mais les jours passaient et les particules ne se dissolvaient pas.
Le vendredi 8 mai, on remarqua que les deux fragments avaient pris une couleur rouge sang.
Le dimanche 10 mai - aux messes du soir - on remarqua des gouttes de sang sur les patènes, la soucoupe sur laquelle on pose l'hostie.
Le dimanche 24 Juillet 1994, alors que le ministre de l'Eucharistie prenait le calice contenu dans le tabernacle, il s'aperçut qu'une goutte de sang coulait sur la paroi interne du même Tabernacle.
Après ces signes, on arrive aux faits d'août 1996, que nous avons mentionnés. Mais - à ce qu'il semble - ils ne commencent pas le 18, mais le 15, en la fête de l'Assomption de Marie au ciel. Ensuite, quand on réalisa la métamorphose inouïe de cette particule, l'archevêque Quarracino fut directement informé.
C'est lui qui recommanda la plus grande discrétion, donna les indications sur la conservation des fragments et ordonna qu'on fasse un compte-rendu des faits, photographiant le tout et faisant des études approfondies. Tout fut ensuite expédié à Rome.

Quelles études furent-elles faites?

En 1992, le sang fut donné à analyser à un médecin local, qui était une paroissienne, et à d'autres hématologues. Tous révélèrent qu'il s'agissait de sang humain.
En 1999 - à ma connaissance - l'archevêque Bergoglio (qui ne commença à s'occuper de l'affaire qu'à partir de Juin 1997, lorsqu'il devint coadjuteur de l'archidiocèse) autorisa une analyse approfondie aux États-Unis des deux "cas", celui de 1992 et celui de 1996. Tout se déroula en 2000.
Les analyses furent effectuées en Californie avec les procédures utilisées pour les enquêtes du FBI. Un détail supplémentaire concerne l'échantillon de 1992 qui contenait également des fragments de peau humaine. Puis il y eut l'analyse du laboratoire de New York avec le résultat impressionnant que nous savons sur l'échantillon de 1996.

Il est évident que tout miracle eucharistique (et il y en a eu plusieurs, au cours des siècles) est pour les catholiques le signe du grand miracle qui arrive tous les jours, dans toutes les églises: la transformation du pain et du vin dans le Corps et le Sang du Christ.
Maintenant, certaines voix traditionalistes accusent déjà (sur la base d'informations inexactes) Mgr Bergoglio d'avoir adopté un «profil trop bas» sur cette affaire au lieu de claironner le miracle.
Mais il est évident, au contraire, qu'il a déjà montré dans cette affaire ses précieuses qualités de pasteur. Avant tout, c'est l'archevêque Quarracino qui a géré l'affaire durant les premières années et a recommander la discrétion et la prudence.
Puis Bergoglio a observé les critères dictés par l'ex Saint-Office dans le document «Discernement dans les apparitions et révélations» de 1978.
Il a ensuite ordonné toutes les analyses scientifiques pour comprendre ce qui s'est passé et - reflétant la volonté de la paroisse où les événements ont eu lieu de vivre sans clameurs spectaculaires ces événements mystérieux - il a aidé la communauté à les comprendre selon la foi de l'Eglise, alimentant la dévotion eucharistique.
Il alla lui-même plusieurs fois chaque année pour y faire l'adoration eucharistique. Qui petit à petit est devenue adoration permanente et implique aujourd'hui un nombre croissant de paroisses (on parle aussi d'événements miraculeux qui ont eu lieu).
L '«empreinte» est le signe de Quelqu'un qui est passé. Et le désir du cardinal Bergoglio, était que ceux qui venaient pour adorer le Seigneur ici préssent, s'aperçussent qu'Il se fait proche de chacun, entre dans la vie de chacun et laisse en chacun son empreinte. Donc, le cardinal exhortait à ne pas transformer cette adoration en rite, mais s'émouvoir, à s'émerveiller de Jésus et à Lui demander de laisser son empreinte indélébile dans notre cœur.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Mar 17 Fév 2015, 18:55

Je crois que le vrai miracle est que François n'ait jamais entendu le vol du Condor....
Revenir en haut Aller en bas
 
Le miracle eucharistique de Buenos-aires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Miracle eucharistique à Buenos Aires
» Miracle eucharistique
» VIDEO: Impressionnant Miracle Eucharistique
» Miracle eucharistique en Pologne rconnu par l'Église
» LE MIRACLE EUCHARISTIQUE DE CASCIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: