DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le miracle eucharistique de Buenos-aires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
RenéMatheux



Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 07:24

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
Entre citer les théories farfelues des opposants du linceul et répondre à la question de simple bon sens qui vient immédiatement à l'esprit "comment au moyen age a t on pu faire un faux qui se révèle un négatif tridimentionnel, il y a une marge!  

Vous voir évoquer le bon sens paraît aussi incongru que de voir un sorcier vaudou se réclamer de Descartes...

"comment au moyen age a t on pu faire un faux qui se révèle un négatif tridimentionnel"

Réponse: en utilisant les moyens de l'époque.  Et le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié.  

Que par la suite les techniques utilisées ont donné cet objet - qui n'est que partiellement négatif et ne donne un objet tridimensionnel qu'avec des techniques très élaborées - est dû au hasard.  Mais témoigne aussi de la qualité du travail. 
"Du au hasard" !!!!! Et je me me pose plus de question!
C'estamusant ce hasard qui est bien plus intelligent que toute notre science!  

Que le hasard soit bien plus intelligent que "votre" science qui n'a pas l'air plus développée que celle d'home erectus n'est pas surprenant, vous en conviendrez.

Heureusement, tout le monde n'a pas souhaiter en rester à votre stade de développement scientifique.


Du grand classique Lebob en revient aux insultes! Cela lui permet de ne pas répondre et de faire croire qu'il s'agit de "ma" science alors qu'il s'agit de la sienne!.
Tout ce que je dit, c'est que c'est étrange ce hasard qui est capable de faire les choses mieux qu'un être super intelligent!


RenéMatheux a écrit:

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
  Que vous n'ayez pas vu que L de vinci soit né bien après nous permet de rire! Mais n'a pas une grande importance comparé à cela!  
Moi je l'avais vu, mais l'auteur de la théorie pas.  
Fallait le dire! Mais c'est un trop tard maintenant!

Le matheux est en train d'élever le niveau du débat.  Aussi surprenant que cela paraisse il va se hisser au niveau école gardienne.  J'espère que ce remarquable effort ne va lui faire griller son neurone...

Toujours les insultes. Cela lui permet d'éviter de répondre pourquoi il n'a pas remarqué la date de naissance de L de Vinci. Il ne recopierait pas n'importe quel délire athéiste du net sans réfléchir que cela n'arriverait pas!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 07:26

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Lebob a écrit:

"comment au moyen age a t on pu faire un faux qui se révèle un négatif tridimentionnel"

Réponse: en utilisant les moyens de l'époque.  Et le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié.  


Quels moyens ?

Je vous suggère de lire très attentivement les quelques livres de Durër (de mémoire 1470 -1521) vous y trouverez de quoi comprendre comment les artistes de cette époque savaient dessiner en 3 dimensions et en grandeur réelle sur un support qui n'en compte que deux (d'autres que Durër ont aussi écrit).
Et aussi d'aller voir le Retable d'Issenheim (autour de 1515) par Mathias Grunenwald au Musée des Unterlinden de Colmar vous y verrez comment est rendue l'impression de volume.
Et cela transforme les oueuvres d'art en négatif photographique tridimensionnel?
Si c'est le cas, vous pouvez nous citez quelque unes de ces oeuvres d'art???????
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 09:40

Je n'entre pas dans ce débat. Je vous cite une référence et vous en faites ce que vous voulez. D'autant que Lebob vous a me semble-t-il très justement répondu " le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié."
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 09:46

adamev a écrit:
Je n'entre pas dans ce débat. Je vous cite une référence et vous en faites ce que vous voulez. D'autant que Lebob vous a me semble-t-il très justement répondu " le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié."
Et au passage il font un objet exceptionnel que l'on n'a pas pu reproduire avec notre science! Ben pardi
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 09:52

RenéMatheux a écrit:
adamev a écrit:
Je n'entre pas dans ce débat. Je vous cite une référence et vous en faites ce que vous voulez. D'autant que Lebob vous a me semble-t-il très justement répondu " le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié."
Et au passage il font un objet exceptionnel que l'on n'a pas pu reproduire avec notre science! Ben pardi

P.e tout simplement parce nous (les modernes) n'avons pas employé les moyens que eux (les anciens) ont employés
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 10:00

La palice a parlé agrémenté d'un "peut être" qui assure de ne pas dire de bétises.

Sauf que les gens honnètes et qui ont un simple bon sens trouve que c'est bizarre qu'un faux soit un négatif photographique.

Parceque il n'y a que deux solutions
ou c'est un faux
ou c'est le vrai suaire qui a recueilli d'une façon ou d'une autre l'image de Jésus!

Il ne reste plus qu'à voir ce qui se passe sous ces deux hypothèses comme on fait toujours en science.....
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 10:20

RenéMatheux a écrit:
il n'y a que deux solutions
ou c'est un faux
ou c'est le vrai suaire qui a recueilli d'une façon ou d'une autre l'image de Jésus!

Non il y en a trois :
- Pour dire que c'est un faux il faut pouvoir le comparer à l'original  ou au moins à ce qu'on en connait de manière certaine (par comparaison avec d'autres œuvres du même auteur par ex). Que je sache Jésus n'a pas laissé d'autre trace.
- Dire que c'est le vrai suppose qu'on soit sûr de l'identité du cadavre du suaire. A la limite il peut s'agir de n'importe quel supplicié selon des modes proches de ce que raconte l'Evangile. Pb c'est qu'on sait qu'un drap mortuaire placé sur un corps adopte la forme de ce corps et donc ne permet pas la production d'une image non déformée de ce corps. Pire encore s'il s'agit de bandelettes...
- C'est un objet fabriqué (à la limite importe peu l'époque) devant être un support de croyance et de méditation (genre mémento mori).. Dans cette optique je vous propose de comparer le visage du suaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/Suaire_de_Turin) et le visage de Durër (https://www.google.fr/#q=dur%C3%ABr).

Autre point sur lequel réfléchir : Quel intérêt Jésus... aurait-il eu à laisser de lui l'image d'un corps mort plutôt que glorieux???


Dernière édition par adamev le Ven 24 Jan 2014, 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 10:51

Jouez pas sur les mots!

Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé naturellement
Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé surnaturellement
Ou le suaire n' a contenu le corps de Jésus et l'image a été produite par des faussaires

Il n'y a que ces hypothèses. Pour voir quelle est la bone en science on a coutume d'examiner les conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 10:55

Votre raisonnement ne tient que parce que vous n'avez qu'un seul postulat "Jésus".

Autre point sur lequel réfléchir : Quel intérêt Jésus... aurait-il eu à laisser de lui l'image d'un corps mort plutôt que glorieux???


Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 10:57

Ben c'est bien du suaire de Jésus dont on parle!
De qui voulez vous parle d'autres?

Quel interet? C'est une preuve de la resurection : c'est pour conforter notre foi
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 11:07

RenéMatheux a écrit:
Ben c'est bien du suaire de Jésus dont on parle!
De qui voulez vous parle d'autres?

C'est bien la question que je vous pose???

Quel interet? C'est une preuve de la resurection : c'est pour conforter notre foi

Preuve de résurrection??? Ou preuve de mort accomplie??? Ou...???
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 11:16

Et que vient faire le suaire de Turin dans le miracle eucharistique de Buenos Aires ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 11:54

adamev a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ben c'est bien du suaire de Jésus dont on parle!
De qui voulez vous parle d'autres?

C'est bien la question que je vous pose???

??????????


Quel interet? C'est une preuve de la resurection : c'est pour conforter notre foi

Preuve de résurrection??? Ou preuve de mort accomplie??? Ou...???
Vous conservez les habits avec lesquels vous avez enterré vos morts, vous?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 12:02

boulo a écrit:
Et que vient faire le suaire de Turin dans le miracle eucharistique de Buenos Aires ?

Lebob a dévié le sujet si je ne me trompe se sentant plus à même de nous enfumer sur le suaire que sur Buenos Aires
revenons au début
Citation :
le miracle c'est produit en 1996, mais c'est en 1999, que l 'achevêque Bergolio ordonna au docteur Cartanon de procéder à des prélévements pour les faire analyser à New york, par le réputé cardiologue et pathologiste médico légal Frédéric Zugila.

La conclusion du cardiologue est sans appel et incontournable sans aucune ambiguité. il s'agit d'un fragment de muscle cardiaque provenant du ventricule gauche. Ce muscle contient des globules blancs en état de palpitation vivante, prouvant que le coeur était vivant quand le prélévement initial fut réalisé. Par ailleurs ce muscle était en état d'inflammation , mettant en évidence une situation de stress intense due à des violences physiques par exemple


En la sainte Eucharistie nous sommes donc devant un coeur humain vivant , dont la pérénité s'affirme de siécle en siécle, au delà du temps et des lieux, et qui surtout appartient à la même personne humaine masculine.

Depuis des millions de génération les corps des hommes , consécutivement à leur mort s'entassent dans les tombes , pour y disparaite physiquement , pendant que au contraire, un autre homme et surtout un seul, affirme la présense de sa vie réelle et physique, en présentant en permanence son coeur vivant , aux cellules intactes


Nous voilà donc devant un fait absolument surnaturel, ou effectivement la présense sur terre d'un coeur vivant humain au sein même d'une hostie consacrée , contredit la loi évidente de la mort humaine universelle, puisque cet homme se trouve en bonne santé, alors que tout le monde finit par vieillir, tomber malade et donc mourir , pour finalement décomposer dans une caisse en bois !
Normal : c'est encore plus difficile à démolir : ils n'ont même plus le C14 derrière lequel se cacher!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 12:17

René, c'est vous qui avez fait dévier le sujet, et ceci dès la 1ère page...Thumbdown 

Regardez bien, plus haut, le 16 janvier à 14H28... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 12:56

adamev a écrit:
Je n'entre pas dans ce débat. Je vous cite une référence et vous en faites ce que vous voulez. D'autant que Lebob vous a me semble-t-il très justement répondu " le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié."

Encore faudrait-il qu'il y ait eu un ou des auteurs...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 13:25

Cécile a écrit:
René, c'est vous qui avez fait dévier le sujet, et ceci dès la 1ère page...Thumbdown 

Regardez bien, plus haut, le 16 janvier à 14H28... Pouffer de rire

 gne 
Il n'y a pas de message à 14h28 !


Je trouve un mesage d'arnaud à 13h38 + epsilon et hillel à 17h +x et rien entre?

 gne
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 13:30

epsilon ? Connais pas... confused
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 13:35

RenéMatheux a écrit:
Cécile a écrit:
René, c'est vous qui avez fait dévier le sujet, et ceci dès la 1ère page...Thumbdown 

Regardez bien, plus haut, le 16 janvier à 14H28... Pouffer de rire

 gne 
Il n'y a pas de message à 14h28 !


Je trouve un mesage d'arnaud à 13h38 + epsilon et hillel à 17h +x et rien entre?

 gne

RenéMatheux

Masculin Messages: 3995
Localisation: Saint Raphael Grenoble
Inscription: 28/06/2008
Religion: Catholique


MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 16 Jan 2014 - 14:28

Je lis sur le texte cité par Arnaud dans le salon beige
Citation :
Ensuite le Dr Ricardo Castanon Gomez prit des dispositions pour que les rapports du laboratoire établis à la suite du miracle de Buenos Aires soient comparés à ceux élaborés après le miracle de Lanciano, encore une fois sans révéler l'origine des échantillons de test. Les experts qui procédèrent à cette comparaison conclurent que les deux rapports des laboratoires avaient analysé des échantillons de tests provenant de la même personne. Ils signalèrent encore que les deux échantillons révélaient un sang de type « AB » positif. Ce sang porte les caractéristiques d'un homme qui est né et qui a vécu au Moyen Orient.

Question : comment peut on conclure de façon sure que Lanciano et Buenos aires, c'est la même personne. Pour cela il faudrait faire des tests ADN il me semble!

Ce n'est pas que je n'aimerais pas que ce soit vrai! C'est ce que j'ai peur que les rapporteurs se soient laissé déborder par l'enthousiasme.
De toutes façons, cela reste un grand miracle!

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 13:52

Espérance a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Cécile a écrit:
René, c'est vous qui avez fait dévier le sujet, et ceci dès la 1ère page...Thumbdown 

Regardez bien, plus haut, le 16 janvier à 14H28... Pouffer de rire

 gne 
Il n'y a pas de message à 14h28 !


Je trouve un mesage d'arnaud à 13h38 + epsilon et hillel à 17h +x et rien entre?

 gne

RenéMatheux

Masculin Messages: 3995
Localisation: Saint Raphael Grenoble
Inscription: 28/06/2008
Religion: Catholique


MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 16 Jan 2014 - 14:28

Je lis sur le texte cité par Arnaud dans le salon beige
Citation :
Citation :
Ensuite le Dr Ricardo Castanon Gomez prit des dispositions pour que les rapports du laboratoire établis à la suite du miracle de Buenos Aires soient comparés à ceux élaborés après le miracle de Lanciano, encore une fois sans révéler l'origine des échantillons de test. Les experts qui procédèrent à cette comparaison conclurent que les deux rapports des laboratoires avaient analysé des échantillons de tests provenant de la même personne. Ils signalèrent encore que les deux échantillons révélaient un sang de type « AB » positif. Ce sang porte les caractéristiques d'un homme qui est né et qui a vécu au Moyen Orient.

Question : comment peut on conclure de façon sure que Lanciano et Buenos aires, c'est la même personne. Pour cela il faudrait faire des tests ADN il me semble!

Ce n'est pas que je n'aimerais pas que ce soit vrai! C'est ce que j'ai peur que les rapporteurs se soient laissé déborder par l'enthousiasme.
De toutes façons, cela reste un grand miracle!


Oui et alors?

Lanciano et Buenos aires, c'est le même sujet. Mais cela n'a rien à voir avec le Saint Suaire!

La question que je posais à propos de la citation d'Arnaud était "comment peut on établir que le coeur de Lanciano et celui de Buenos aires était celui de la même personne vu qu'à ma connaissance aucun test ADN n'a été effectué sur Lanciano!
J'avais l'impression que les rédacteurs du salon beige s'étaient laissés dépassés par l'enthousiasme, ce qui est dangereux, parceque les cathos plus que tout autres doivent être rigoureux dans leur démarche!


Et de toutes façons ce n'est moi qui ai parlé de Lanciano, mais bien le salon beige cité par Arnaud!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:07

Votre message du 16 janvier à 14H28 !

RenéMatheux


MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Jeu 16 Jan 2014 - 14:28 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur Faire un rapport du message à un admin ou un modérateur Verrouiller les rapports de ce post




Je lis sur le texte cité par Arnaud dans le salon beige
Citation :Ensuite le Dr Ricardo Castanon Gomez prit des dispositions pour que les rapports du laboratoire établis à la suite du miracle de Buenos Aires soient comparés à ceux élaborés après le miracle de Lanciano, encore une fois sans révéler l'origine des échantillons de test. Les experts qui procédèrent à cette comparaison conclurent que les deux rapports des laboratoires avaient analysé des échantillons de tests provenant de la même personne. Ils signalèrent encore que les deux échantillons révélaient un sang de type « AB » positif. Ce sang porte les caractéristiques d'un homme qui est né et qui a vécu au Moyen Orient.
Question : comment peut on conclure de façon sure que Lanciano et Buenos aires, c'est la même personne. Pour cela il faudrait faire des tests ADN il me semble!

Ce n'est pas que je n'aimerais pas que ce soit vrai! C'est ce que j'ai peur que les rapporteurs se soient laissé déborder par l'enthousiasme.
De toutes façons, cela reste un grand miracle!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:16

Ouais! Eh bien sur ce fil, il est de 13h28! Et j'avais regardé sur ce fil! Y a des Problèmes d'heures?

Mais sur ce message, ce n'est pas moi qui aie introduit Lanciano, c'est Arnaud. Et je ne crois pas avoir introduit le saint suaire non plus!

Pour le reste j'ai déjà répondu à espérance :


Mais pour en revenir au sujet, si vous savez coment on a pu dire que lanciano et Buenos aires, c'est le coeur de la même personne, je suis tout ouï! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:22

Que je sache le cœur a un système électrique autonome qui crée et gère les battements cardiaques indépendamment du cerveau. Un morceau de cœur contenant cette "pile" naturelle peut donc très bien battre hors contexte. De là à ce que ça dure une éternité...
Mais chacun peut s'extasier sur ce qu'il croit...
Pour ce qui concerne le linceul il serait plus simplement honnête de dire que ça ressemble à un corps crucifié, qu'on ne sait pas en expliquer la provenance... plutôt que de continuer à laisser entendre que c'est le linceul de Jésus....

Voilà un miracle....
http://actu.orange.fr/revue/actualite-culturelle/le-soleil-voit-double-dans-le-ciel-de-moscou-3040948/

Déjà posté le 22/01 - 11h06... et tjrs sans réponse
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:42

Je recite arnaud
Citation :
Le miracle c'est produit en 1996, mais c'est en 1999, que l 'achevêque Bergolio ordonna au docteur Cartanon de procéder à des prélévements pour les faire analyser à New york, par le réputé cardiologue et pathologiste médico légal Frédéric Zugila.

La conclusion du cardiologue est sans appel et incontournable sans aucune ambiguité. il s'agit d'un fragment de muscle cardiaque provenant du ventricule gauche. Ce muscle contient des globules blancs en état de palpitation vivante, prouvant que le coeur était vivant quand le prélévement initial fut réalisé. Par ailleurs ce muscle était en état d'inflammation , mettant en évidence une situation de stress intense due à des violences physiques par exemple
Le miracle ayant eu lieu en 1996 et le prelevement en 1999, ce coeur a donc battu plus de 3 ans tout seul et hors d'un corps humain!


Quant à votre dédoublement du soleil, c'est un phénomène optique très connu du au froid!


Dernière édition par RenéMatheux le Ven 24 Jan 2014, 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:45

René, vous lisez à peine la moitié de ce qui est écrit !  Et vous vous précipitez pour répondre...à côté !

D'ailleurs, vous parlez ci-dessus de "cœur", alors qu'il est question d'un fragment du myocarde.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:47

adamev a écrit:
Que je sache le cœur a un système électrique autonome qui crée et gère les battements cardiaques indépendamment du cerveau. Un morceau de cœur contenant cette "pile" naturelle peut donc très bien battre hors contexte. De là à ce que ça dure une éternité...
Mais chacun peut s'extasier sur ce qu'il croit...
Pour ce qui concerne le linceul il serait plus simplement honnête de dire que ça ressemble à un corps crucifié, qu'on ne sait pas en expliquer la provenance...  plutôt que de continuer à laisser entendre que c'est le linceul de Jésus....

Voilà un miracle....
http://actu.orange.fr/revue/actualite-culturelle/le-soleil-voit-double-dans-le-ciel-de-moscou-3040948/

Déjà posté le 22/01 - 11h06... et tjrs sans réponse

J'ai été voir ça ! C'est très beau ! Je ne sais pas si les météorologues ont une explication...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 14:50

Le myocarde ne fait pas partie du coeur?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 15:04

Bien sûr, mais il est question de fragment, non d'un cœur entier !

(le myocarde est le muscle cardiaque.)


Dernière édition par Cécile le Ven 24 Jan 2014, 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 15:04

Lorsqu'on regarde un corps humain face à soi le cœur nous apparait à notre droite alors que notre propre cœur se trouve à gauche. Il est donc facile d'inverser les choses sans s'en rendre compte. Dès lors la provenance "ventricule gauche"... par rapport à quel sens de vision (l'autre face à moi ou par rapport à moi)?. De plus je note (ce qui m'avait échappé en première lecture) qu'il est dit "globules blancs en état de palpitation"... Ce n'est donc pas le cœur qui palpite mais juste quelques organismes de taille microbienne encore plongés dans leur milieu naturel. Est-ce si exceptionnel que ça?
Pas compétent pour répondre mais on connait quand même de nombreux organismes qui morts en apparence reprennent vie aussitôt qu'un peu d'humidité leur est donnée.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 15:10

Cécile a écrit:
adamev a écrit:
Que je sache le cœur a un système électrique autonome qui crée et gère les battements cardiaques indépendamment du cerveau. Un morceau de cœur contenant cette "pile" naturelle peut donc très bien battre hors contexte. De là à ce que ça dure une éternité...
Mais chacun peut s'extasier sur ce qu'il croit...
Pour ce qui concerne le linceul il serait plus simplement honnête de dire que ça ressemble à un corps crucifié, qu'on ne sait pas en expliquer la provenance...  plutôt que de continuer à laisser entendre que c'est le linceul de Jésus....

Voilà un miracle....
http://actu.orange.fr/revue/actualite-culturelle/le-soleil-voit-double-dans-le-ciel-de-moscou-3040948/

Déjà posté le 22/01 - 11h06... et tjrs sans réponse

J'ai été voir ça ! C'est très beau ! Je ne sais pas si les météorologues ont une explication...

j'ai lu qq part qu'il s'agit d'un phénomène de diffraction comme on en voit sous certains angles sur le bord des lentilles de vue... mais bon sous réserve de vérif.
Et vous avez vu à un moment on voit le soleil (au centre) dans un beau triangle quasi équilatéral  siffler 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 15:40

"Et vous avez vu à un moment on voit le soleil (au centre) dans un beau triangle quasi équilatéral "

Le symbole de la Ste Trinité à Moscou !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 15:58

Thumright 

Ca peut se voir comme ça!!!

Mais nous faisons dévier le fil....
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 16:08

adamev a écrit:
Cécile a écrit:
adamev a écrit:
Que je sache le cœur a un système électrique autonome qui crée et gère les battements cardiaques indépendamment du cerveau. Un morceau de cœur contenant cette "pile" naturelle peut donc très bien battre hors contexte. De là à ce que ça dure une éternité...
Mais chacun peut s'extasier sur ce qu'il croit...
Pour ce qui concerne le linceul il serait plus simplement honnête de dire que ça ressemble à un corps crucifié, qu'on ne sait pas en expliquer la provenance...  plutôt que de continuer à laisser entendre que c'est le linceul de Jésus....

Voilà un miracle....
http://actu.orange.fr/revue/actualite-culturelle/le-soleil-voit-double-dans-le-ciel-de-moscou-3040948/

Déjà posté le 22/01 - 11h06... et tjrs sans réponse

J'ai été voir ça ! C'est très beau ! Je ne sais pas si les météorologues ont une explication...

j'ai lu qq part qu'il s'agit d'un phénomène de diffraction comme on en voit sous certains angles sur le bord des lentilles de vue... mais bon sous réserve de vérif.
Et vous avez vu à un moment on voit le soleil (au centre) dans un beau triangle quasi équilatéral  siffler   

Ce ne serait pas ça ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parh%C3%A9lie
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 16:10

Je dois vous faire remarquer chères modératrices, que c'est Lebob qui a fait un parallèle entres les événements de Buenos Aires et le linceul de Turin:

Lebob a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Moi non plus (en fait, le message introductif n'est pas de moi).

Ce sont les analyses ADN qui me paraissent importantes.

Et ô combien invraisemblables.

Les dernières analyses sur le phénomène de Lanciano (vous vous rappelez, les 500 analyses différentes prétendument effectuées par l'OMS dont on se demande ce qu'elle vient faire là-dedans) datent de 1981.  Avec 500 analyses effectuées, il ne devait plus rester grand chose de l'échantillon.  Et probablement pas de quoi faire en plus une analyse génétique à une époque où cette technique n'existait pas.

Mais pourquoi pas essayer de faire le raccord entre le "miracle" argentin et Lanciano?

Sachant que chez certains, "plus c'est gros mieux ça passe", pourquoi ne pas amener Lanciano dans l'histoire?  On y a déjà mis l'OMS et une analyse génétique, pourquoi se gêner et mettre des limites à la farce?  Vu la naïveté de certain chrétiens (déjà soulignée voici plus de 18 siècles par Lucien de Samosate), on aurait décidément tort de conserver un semblant de vraisemblance à tout cela.

Il ne reste plus qu'à faire le lien avec le linceul de Turin, le linge d'Oviedo et la sainte tunique et la boucle sera bouclée.  C'est pas Gérard Lucotte qui prétendait avoir trouvé un ADN identique sur ces trois morceaux de tissu et expliquait qu'il devrait être possible de cloner Jésus de Nazareth comme une vulgaire brebis de laboratoire?

Cela dit, il me semble qu'un sujet identique avait déjà été ouvert voici quelques mois.  

René Matheux a pertinemment fait le parallèle entre Buenos Aires et Lanciano qui restent complètement dans le même domaine particulier.

De toute façon, à propos de phénomène latino, faut croire qu'il y a pas matière à développer parmi la majorité ici, puisque c'est rendu que certains parlent de phénomènes de trois soleils ce qui sort encore plus du domaine initial comme sujet ici, au moins le linceul est beaucoup moins éloigné que les soleils, n'est-ce -pas? Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 16:20

Eh non  Ysov !  Le post de Lebob est postérieur de qq heures à celui de René : 19H47

De toutes façons, nous sommes restés dans le domaine des "miracles".

C'est boulo qui a soulevé ce problème : "Et que vient faire le suaire de Turin dans le miracle eucharistique de Buenos Aires ?"
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 16:46

Celui de René fait uniquement la comparaison entre le miracle de Buenos Aires et celui de Lanciano, deux événements similaires, il a jamais mentionné le linceul de Turin. C'est Lebob qui le fit suite au message d'Arnaud en mentionnant en plus le suaire d'Oviedo et la tunique d'Argenteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 17:16

OK  Very Happy 

On s'y perd dans tous ces miracles...Enfin, moi, car ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 17:50

Simon1976 a écrit:
adamev a écrit:
j'ai lu qq part qu'il s'agit d'un phénomène de diffraction comme on en voit sous certains angles sur le bord des lentilles de vue... mais bon sous réserve de vérif. Et vous avez vu à un moment on voit le soleil (au centre) dans un beau triangle quasi équilatéral  siffler   

Ce ne serait pas ça ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parh%C3%A9lie

Ca y ressemble... merci de la précision.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 18:34

Cécile a écrit:
OK  Very Happy 

On s'y perd dans tous ces miracles...Enfin, moi, car ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus !
Ben on n'est pas fait pareil. J'ai besoin des miracles. Avant d'être converti, je me disais : si Dieu existe, je crois, sinon non!
Certes c'est un peu plus compliqué vu qu'il faut AU MOINS la charité

Ceci dit, c'est bien aussi par ses miracles que Jésus a permis à ses disciples qu'Il était bien Dieu , le créateur tout puissant, en visite sur terre!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 19:22

Les miracles de Jésus n'ont pas convaincu grand monde... Il y a même eu des gens qui s'en sont scandalisés, en attribuant ces miracles à Belzébuth, ou les trouvant déplacés ce jour-là. Bref, la mauvaise foi existe depuis bien longtemps.

Jésus n'est pas venu en visiteur, mais en Rédempteur !

Bien sûr, nous sommes tous différents. Mais je pense que nous devons dépasser tout le côté merveilleux des miracles qui ne sont que des signes, des balises sur nos chemins. Il faut aller plus loin ! Ou plutôt, plus profond, car ce n'est vraiment que tout au fond de notre cœur que nous pouvons rencontrer Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:02

ysov a écrit:
Comme quoi si le linceul suscitait autant d'intérêt uniquement pour sa tridimensionnalité il y a bien longtemps qu'il aurait été relégué à la dernière tablettes du haut dans la caverne des oublis. Mais le linceul, n'est pas que cet aspect. Les scientifiques objectifs le disent sans hésitation, l'image du linceul est non reproductible.

Qui sont les "scientifiques objectifs" selon vos critères?

Sur quelles analyses se basent-ils pour conclure que l'image du linceul est non reproductible?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:06

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:


Vous voir évoquer le bon sens paraît aussi incongru que de voir un sorcier vaudou se réclamer de Descartes...

"comment au moyen age a t on pu faire un faux qui se révèle un négatif tridimentionnel"

Réponse: en utilisant les moyens de l'époque.  Et le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié.  

Que par la suite les techniques utilisées ont donné cet objet - qui n'est que partiellement négatif et ne donne un objet tridimensionnel qu'avec des techniques très élaborées - est dû au hasard.  Mais témoigne aussi de la qualité du travail. 
"Du au hasard" !!!!! Et je me me pose plus de question!
C'estamusant ce hasard qui est bien plus intelligent que toute notre science!  

Que le hasard soit bien plus intelligent que "votre" science qui n'a pas l'air plus développée que celle d'home erectus n'est pas surprenant, vous en conviendrez.

Heureusement, tout le monde n'a pas souhaiter en rester à votre stade de développement scientifique.


Du grand classique Lebob en revient aux insultes! Cela lui permet de ne pas répondre et de faire croire qu'il s'agit de "ma" science alors qu'il s'agit de la sienne!.
Tout ce que je dit, c'est que c'est étrange ce hasard qui est capable de faire les choses mieux qu'un être super intelligent!


RenéMatheux a écrit:

Lebob a écrit:

Moi je l'avais vu, mais l'auteur de la théorie pas.  
Fallait le dire! Mais c'est un trop tard maintenant!

Le matheux est en train d'élever le niveau du débat.  Aussi surprenant que cela paraisse il va se hisser au niveau école gardienne.  J'espère que ce remarquable effort ne va lui faire griller son neurone...

Toujours les insultes. Cela lui permet d'éviter de répondre pourquoi il n'a pas remarqué la date de naissance de L de Vinci. Il ne recopierait pas n'importe quel délire athéiste du net sans réfléchir que cela n'arriverait pas!

Vous avez essayé de me faire passer pour un imbécile avec vos stupides commentaires sur mon rappel du fait que certains ont même expliqué que Léonard de Vinci aurait pu être le créateur du linceul, alors que j'avais clairement précisé que je n'accorde aucun crédit à cette théorie.

Et vous avez lourdement insisté.

Ne vous étonnez pas de prendre quelques rebuffades en retour, vous les avez cherchées. D'autant que vos arguments ne démontrent qu'une chose: votre insondable bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:08

RenéMatheux a écrit:
adamev a écrit:
Je n'entre pas dans ce débat. Je vous cite une référence et vous en faites ce que vous voulez. D'autant que Lebob vous a me semble-t-il très justement répondu " le but du (ou des auteurs) n'a jamais été de réaliser un "négatif tridimensionnel", mais seulement un objet qui pouvait passer pour un linceul ayant contenu un crucifié."
Et au passage il font un objet exceptionnel que l'on n'a pas pu reproduire avec notre science! Ben pardi

On n'a pas besoin de "notre science" pour le reproduire. Seulement d'un peu de pigments pour colorer le tissu comme la démonstration en a été faite à plusieurs reprises.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:12

RenéMatheux a écrit:
Jouez pas sur les mots!

Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé naturellement
Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé surnaturellement
Ou le suaire n' a contenu le corps de Jésus et l'image a été produite par des faussaires

Il n'y a que ces hypothèses. Pour voir quelle est la bone en science on a coutume d'examiner les conclusions.



Approche hautement scientifique...  mort de rire 

Sauf que la datation au carbone 14 appliquée au linceul exclut vos trois hypothèses. On fait quoi dans ce cas, ô génie scientifique?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:15

RenéMatheux a écrit:
Ben c'est bien du suaire de Jésus dont on parle!
De qui voulez vous parle d'autres?

Quel interet? C'est une preuve de la resurection : c'est pour conforter notre foi

Le linceul ne prouve strictement rien du tout.

Même si une nouvelle datation établissait qu'il a été fabriqué au 1er siècle de notre ère ou avant, il n'y aurait toujours aucune preuve formelle qu'il a bien contenu le corps de Jésus de Nazareth. Tout au plus une présomption (et encore, en écrivant cela, je suis complaisant).

Quant à en faire la preuve de la résurrection...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:19

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Jouez pas sur les mots!

Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé naturellement
Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé surnaturellement
Ou le suaire n' a contenu le corps de Jésus et l'image a été produite par des faussaires

Il n'y a que ces hypothèses. Pour voir quelle est la bone en science on a coutume d'examiner les conclusions.



Approche hautement scientifique...    mort de rire 

Sauf que la datation au carbone 14 appliquée au linceul exclut vos trois hypothèses.  On fait quoi dans ce cas, ô génie scientifique?  
Allez
1)vous nous gonflez avec vos insultes pour masquer votre abscence d'arguments
2) Le saint suaire ce n'est pas le sujet ici. Vous l'avez fait dévier une fois! Si vous voulez retourner au fil sur le saint suaire!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:29

ysov a écrit:
Celui de René fait uniquement la comparaison entre le miracle de Buenos Aires et celui de Lanciano, deux événements similaires, il a jamais mentionné le linceul de Turin. C'est Lebob qui le fit suite au message d'Arnaud en mentionnant en plus le suaire d'Oviedo et la tunique d'Argenteuil.

Le point commun entre tout cela est le docteur Frederick Zugibe, si j'en crois ceci

C'est toujours le même petit cercle d'experts qui arrivent aux mêmes conclusions. Et comme par hasard, ces experts ne publient jamais rien au sujet de leurs découvertes...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 20:34

René ! Qu'importe que le suaire de Turin soit vrai ou faux ! Ce n'est pas un article de foi ! ça ne change rien à rien ! De toutes façons, ce tissu représente Jésus...

Si notre foi ne tenait qu'à de telles choses, ce serait donc pour rien que Jésus soit venu !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 21:05

Tut tut tut. Nous pouvons supposer à tout le moins, qu'une possible volonté surnaturelle soit à l'origine
de ce phénomène, d'autant plus que la science démontre que non seulement il est clairement établi de l'impossibilité qu'un homme aussi génial qu'il pourrait être en serait l'auteur, mais qu'elle est incapable d'expliquer scientifiquement c'est quoi le phénomène précis étant à la source de ce que le linceul décèle. Heureusement aussi que l'épisode de Saint-Thomas est bien témoigné dans les évangiles.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 21:08

Cécile a écrit:
René ! Qu'importe que le suaire de Turin soit vrai ou faux ! Ce n'est pas un article de foi ! ça ne change rien à rien ! De toutes façons, ce tissu représente Jésus...

Si notre foi ne tenait qu'à de telles choses, ce serait donc pour rien que Jésus soit venu !
Le saint suaire prouve la résurection

Merci de reporter la discussion sur le fil du saint suaire
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 23:02

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ben c'est bien du suaire de Jésus dont on parle!
De qui voulez vous parle d'autres?

Quel interet? C'est une preuve de la resurection : c'est pour conforter notre foi

Le linceul ne prouve strictement rien du tout.

Même si une nouvelle datation établissait qu'il a été fabriqué au 1er siècle de notre ère ou avant, il n'y aurait toujours aucune preuve formelle qu'il a bien contenu le corps de Jésus de Nazareth.  Tout au plus une présomption (et encore, en écrivant cela, je suis complaisant).


Quant à en faire la preuve de la résurrection...

Ben là, je me demande ce que ça prendrait pour vous convaincre qu'un homme ayant été flagellé, couronné d'épines, crucifié et portant une blessure au flanc droit ne peut pas être autrement que Jésus...

Ne restera plus qu'à lui demander en personne quand vous le verrez. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 23:08

Mais laissons le s'enfoncer d'avantage dans son aveuglement de contestataire.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le miracle eucharistique de Buenos-aires   Ven 24 Jan 2014, 23:47

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Jouez pas sur les mots!

Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé naturellement
Ou le suaire a contenu le corps de Jésus et une image s'est formé surnaturellement
Ou le suaire n' a contenu le corps de Jésus et l'image a été produite par des faussaires

Il n'y a que ces hypothèses. Pour voir quelle est la bone en science on a coutume d'examiner les conclusions.



Approche hautement scientifique...    mort de rire 

Sauf que la datation au carbone 14 appliquée au linceul exclut vos trois hypothèses.  On fait quoi dans ce cas, ô génie scientifique?  
Allez
1)vous nous gonflez avec vos insultes pour masquer votre abscence d'arguments
2) Le saint suaire ce n'est pas le sujet ici. Vous l'avez fait dévier une fois! Si vous voulez retourner au fil sur le saint suaire!

Tu parles Charles!  Vous avez tartiné sur de Vinci à longueur de messages pour masquer la vacuité de vos arguments et maintenant vous nous sortez l'ineptie qui figure ci-dessus, à savoir "il n'y a que ces hypothèses"...

Ben voyons.

Et celle d'une fraude pieuse?  L'industrie des fausses reliques au Moyen-Âge, vous n'en avez jamais entendu parler?

Et ça nous ramène droit à vos miracles eucharistiques.

Où sont les rapports médicaux et scientifiques certifiés qui établissent les faits et détaillent les analyses effectuées?  Et qui retracent sans aucun doute possible l'origine des matières analyses.  

Pourquoi n'a-t-on jamais rien publié de ces analyses dans des revues scientifiques?  Auraient-elles du mal à passer un "peer review"?


Dernière édition par Lebob le Sam 25 Jan 2014, 00:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Le miracle eucharistique de Buenos-aires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Miracle eucharistique à Buenos Aires
» Miracle eucharistique
» VIDEO: Impressionnant Miracle Eucharistique
» Miracle eucharistique en Pologne rconnu par l'Église
» LE MIRACLE EUCHARISTIQUE DE CASCIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: