DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 18:54

"En 1996, lorsque le pape François était évêque auxiliaire du Cardinal Quarracino à Buenos Aires, un miracle eucharistique notoire eut lieu. C'est le pape actuel qui demanda lui-même à ce qu'il soit photographié et qui examina ce fait. Les résultats sont stupéfiants.

Le 18 août 1996, à 19h, le père Alejandro Pezet célébrait la messe dans l'église qui se trouve dans le centre commercial de la ville. Alors qu'il finissait de donner la Sainte Communion, une femme vint lui dire qu'elle avait trouvé une hostie dont on s'était débarrassé au fond de l'église. En allant à l'endroit indiqué, le P. Alejandro vit l'hostie souillée. Comme il ne pouvait pas la consommer, il la plaça dans un petit récipient d'eau qu'il rangea dans le tabernacle de la chapelle du Saint Sacrement.

Le lundi 26 août, ouvrant le tabernacle, il vit à sa grande stupéfaction que l'Hostie était devenue une substance sanglante. Il en informa Mgr Jorge Bergoglio qui donna des instructions afin que l'Hostie soit photographiée de façon professionnelle. Les photos, prises le 6 septembre, montrent clairement que l'Hostie, qui était devenue un fragment de chair sanglante, avait beaucoup grossi en taille. Pendant plusieurs années l'Hostie demeura dans le tabernacle, toute l'affaire étant gardée secrète. Comme l'Hostie ne souffrait d'aucune décomposition visible, Mgr Bergoglio décida de la faire analyser scientifiquement.

Le 5 octobre 1999, en la présence des représentants de Mgr Bergoglio devenu archevêque, le Dr Castanon préleva un échantillon du fragment sanglant et l'envoya à New York pour analyse. Comme il ne voulait pas influencer les résultats de l'examen, il décida de cacher à l'équipe de scientifiques l'origine de l'échantillon. L'un de ces scientifiques était le réputé cardiologue et pathologiste médico-légal, le Dr Frederic Zugiba. Il détermina que la substance analysée était de la véritable chair et du vrai sang contenant de l'ADN humain. Il déclara que :

« la matière analysée est un fragment du muscle du cœur qui se trouve dans la paroi du ventricule gauche, près des valves. Ce muscle est responsable de la contraction du cœur. On doit se rappeler que le ventricule gauche du cœur agit comme une pompe qui envoie le sang à travers tout le corps. Le muscle cardiaque est dans un état d'inflammation et contient un nombre important de globules blancs. Ceci indique que le cœur était vivant au moment où l'échantillon a été prélevé. J'affirme que le cœur était vivant étant donné que les globules blancs meurent en dehors d'un organisme vivant. Ils ont besoin d'un organisme vivant pour les maintenir. Donc, leur présence indique que le cœur était vivant quand l'échantillon a été prélevé. Par ailleurs, ces globules blancs avaient pénétré les tissus, ce qui indique d'autant plus que le cœur avait été soumis à un stress intense, comme si son propriétaire avait été battu sévèrement au niveau de la poitrine. »

Deux Australiens, le journaliste Mike Willesee et le juriste Ron Tesoriero, furent les témoins de ces tests. Connaissant l'origine de l'échantillon, ils étaient sidérés par la déclaration du Dr Zugiba. Mike Willesee demanda au scientifique combien de temps les globules blancs auraient pu rester vivants s'ils provenaient de tissus humains conservés dans de l'eau. Le Dr Zugiba lui répondit qu'ils auraient cessé d'exister au bout de quelques minutes. Le journaliste révéla alors au docteur que la substance d'où provenait l'échantillon avait d'abord été conservée dans de l'eau ordinaire pendant un mois et qu'ensuite, pendant trois ans, elle avait été conservée dans un récipient d'eau déminéralisée, et c'est seulement après ce temps qu'un échantillon avait été prélevé pour analyse. Le Dr Zugiba était très embarrassé pour prendre ce fait en considération. Il déclara qu'il n'y avait aucun moyen d'expliquer ce fait scientifiquement. Aussi le Dr Zugiba demanda-t-il :

« Vous devez m'expliquer une chose : si cet échantillon provient d'une personne morte, alors comment se peut-il que pendant que je l'examinais, les cellules de l'échantillon étaient en mouvement et pulsaient ? Si ce cœur provient de quelqu'un qui est mort en 1996, comment peut-il être toujours en vie ? »

Alors seulement Mike Willesee révéla au Dr Zugiba que l'échantillon analysé provenait d'une Hostie consacrée (du pain blanc sans levain) qui s'était mystérieusement transformée en de la chair humaine sanglante. Ahuri par cette information, le Dr Zugiba répondit :

« Comment et pourquoi une Hostie consacrée peut changer son caractère et devenir de la chair et du sang humains vivants, cela restera un inexplicable mystère pour la science - un mystère totalement au-delà de sa compétence. »

Ensuite le Dr Ricardo Castanon Gomez prit des dispositions pour que les rapports du laboratoire établis à la suite du miracle de Buenos Aires soient comparés à ceux élaborés après le miracle de Lanciano, encore une fois sans révéler l'origine des échantillons de test. Les experts qui procédèrent à cette comparaison conclurent que les deux rapports des laboratoires avaient analysé des échantillons de tests provenant de la même personne. Ils signalèrent encore que les deux échantillons révélaient un sang de type « AB » positif. Ce sang porte les caractéristiques d'un homme qui est né et qui a vécu au Moyen Orient.

Seule la foi dans l'extraordinaire action de Dieu donne la réponse raisonnable ! Dieu veut que nous soyons conscients qu'Il est vraiment présent dans le mystère de l'Eucharistie. Le miracle eucharistique de Buenos Aires est un signe extraordinaire attesté par la science. A travers lui Jésus désire réveiller en nous une foi vivante en Sa Présence Réelle dans l'Eucharistie, réelle et non pas symbolique. C'est seulement avec les yeux de la foi et non pas avec nos yeux humains, que nous Le voyons sous l'apparence du pain et du vin consacrés. Dans l'Eucharistie Jésus nous voit et nous aime et désire nous sauver."

LE SALON BEIGE

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 19:16

C'est exactement le même genre que le miracle de Lanciano qui lui remonte au VIIIe siècle!salut

Toc toc toc Lebob, vous êtes là? Venez mettre votre grain de thé, car ces choses sont votre tasse d'athée.Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 20:38

cheers :sts:

Et le sang sur le linceul de Turin est aussi de groupe AB. Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 20:43

AB'ein! Pouffer de rire 

N'oublions pas non plus le suaire d'Orviedo dont le sang est du même groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 20:44

Mais que fait LEBOB ! ???:mdr: :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 20:45

ysov a écrit:
AB'ein! Pouffer de rire 

N'oublions pas non plus le suaire d'Orviedo dont le sang est du même groupe.
salut 

Comme disait le capitaine Bonhomme, les sceptiques seront confondus-dus-dus. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2556
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 23:44

je ne comprend pas le sens du commentaire, en principe s'il y a miracle de cette sorte , on n'a plus besoin d'avoir la foi , justement ! la foi c'est croire sans voir !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 23:53

ysov a écrit:
C'est exactement le même genre que le miracle de Lanciano qui lui remonte au VIIIe siècle!salut

Toc toc toc Lebob, vous êtes là? Venez mettre votre grain de thé, car ces choses sont votre tasse d'athée.Pouffer de rire 
Que l'affaire date de 1996 et qu'elle est révélée en 2012. Et que j'attends qu'on me produise une copie du rapport du Dr. Frederic Zugiba. Qu'en outre, ces distingués médecins vont bien vite en besogne en concluant que le sang de Lanciano (pour autant qu'il y ait réellement eu du sang) appartient à la même personne que celui de Buenos Aires, alors qu'aucune analyse ADN ne semble avoir été réalisée.

Quant au sang AB du suaire et autres reliques du Moyen-Âge, il vous faudra d'abord arriver à les dater avec certitude du 1er siècle de notre ère au moyen d'un nouveau test au carbone 14 avant qu'on puisse commence à parler sérieusement du sang qui s'y trouverait.

Cela dit, je me suis intéressé à la personne du docteur Zugiba, spécialiste en cardiologue et pathologie médico-légale et je n'ai rien trouvé. En revanche, wikipedia (en) me fait arriver sur un certain Frederick Thomas Zugibe, expert en médecine légale (forensic medecine). Et devinez ce que j'y lis:

Citation :
Zugibe is one of the United States' most prominent forensics experts, known for his research and books on forensic medicine as well as his crucifixion and Shroud of Turin studies.
Comme le monde est petit! Mais bon, du coup, j'ai un doute sur l'analyse.

Le skeptic's dictionnary évoque aussi un autre personnage du document, le Dr. Ricardo Castañon Gomez et n'en dit pas que du bien. En cherchant un peu, je constate qu'il serait impliqué (ma connaissance de l'espagnol est plus que basique) dans un autre miracle sanglant (de groupe AB évidemment), celui du Christ de la Cochabamba. Il semble en définitive avoir fait son fond de commerce de ces phénomènes...

Bref, j'ai des doutes. Mais cela ne vous étonnera pas, je suppose...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Dim 20 Oct 2013, 23:54

Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:
AB'ein! Pouffer de rire 

N'oublions pas non plus le suaire d'Orviedo dont le sang est du même groupe.
salut 

Comme disait le capitaine Bonhomme, les sceptiques seront confondus-dus-dus. Wink
Et les faussaires condamnés aux travaux forcés, était-il écrit dans le temps sur les billets de banque...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Lun 21 Oct 2013, 17:23

Oculus a écrit:
je ne comprend pas le sens du commentaire, en principe s'il y a miracle de cette sorte , on n'a plus besoin d'avoir la foi , justement ! la foi c'est croire sans voir !
Donc Saint-Thomas n'a jamais eu la foi?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Lun 21 Oct 2013, 19:09

Il ne croyait pas avant d'avoir vu les plaies du Christ.

Jean 20, 24-25 a écrit:
Or Thomas, l'un des Douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux, lorsque vint Jésus. Les autres disciples lui dirent donc : "Nous avons vu le Seigneur ! " Mais il leur dit : "Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai pas."
C'est après les avoir vues qu'il a cru.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Lun 21 Oct 2013, 19:25

Ca demande quand même un acte de foi, si cela avait eu lieu à notre époque encore plus ; un Thomas aurait sortis des explications pseudo scientifiques pour expliquer la résurrection du Christ et l'origine de ses plaies ! Si Thomas a cru en voyant les plaies, sans chercher à expliquer au moyen de sa raison (des découvertes scientifiques je ne dis pas, à cette époque...), c'est qu'il a fait un acte de foi. Voir les plaies de Jésus ne fait pas de lui un pur esprit qui aurait la certitude que Jésus est Dieu.

Sinon, avant de voir les plaies, on peut dire que Thomas était un homme de peu de foi. Mais il avait la foi en Dieu et une certaine confiance en Jésus sinon il n'aurait pas tout quitté pour le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Lun 21 Oct 2013, 19:29

Je crois que toucher surtout la plaie béante créée par le transpercement de la lance romaine laisserait tellement pas de place à l'analyse tellement ça sauterait aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Lun 21 Oct 2013, 19:34

Philippe B. a écrit:
Ca demande quand même un acte de foi, si cela avait eu lieu à notre époque encore plus ; un Thomas aurait sortis des explications pseudo scientifiques pour expliquer la résurrection du Christ et l'origine de ses plaies ! Si Thomas a cru en voyant les plaies, sans chercher à expliquer au moyen de sa raison (des découvertes scientifiques je ne dis pas, à cette époque...), c'est qu'il a fait un acte de foi. Voir les plaies de Jésus ne fait pas de lui un pur esprit qui aurait la certitude que Jésus est Dieu.

Sinon, avant de voir les plaies, on peut dire que Thomas était un homme de peu de foi. Mais il avait la foi en Dieu et une certaine confiance en Jésus sinon il n'aurait pas tout quitté pour le suivre.
Et il était même prêt à mourir pour lui (Jn 11, 16).
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2556
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Mar 22 Oct 2013, 15:00

ysov a écrit:
Oculus a écrit:
je ne comprend pas le sens du commentaire, en principe s'il y a miracle de cette sorte , on n'a plus besoin d'avoir la foi , justement ! la foi c'est croire sans voir !
Donc Saint-Thomas n'a jamais eu la foi?
C'est exact , il a eu une certitude, ce qui est différent .
le meme mot grec Pistis a les deux sens de foi et de certitude ,
la foi étant une certitude qui doute ...
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Mar 22 Oct 2013, 15:57

la certitude de sa résurrection ! mais de la Rédemption ?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Mar 22 Oct 2013, 19:08

Je vous propose de poser la Question à Saint Thomas quand vous le verrez au Ciel Smile
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Mar 22 Oct 2013, 19:22

Absolument , Je crois que cela est arriver ! :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Mar 22 Oct 2013, 19:24

Et je garde cette photo précieusement qui est le sang et le corp du Christ fleur1 
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES   Mar 22 Oct 2013, 23:09

Oculus a écrit:
ysov a écrit:
Oculus a écrit:
je ne comprend pas le sens du commentaire, en principe s'il y a miracle de cette sorte , on n'a plus besoin d'avoir la foi , justement ! la foi c'est croire sans voir !
Donc Saint-Thomas n'a jamais eu la foi?
C'est exact , il a eu une certitude, ce qui est différent .
le meme mot grec Pistis  a les deux sens de foi et de certitude ,
la foi étant une certitude qui doute ...
Comprenez moi bien oculus, Thomas n'a jamais eu la foi de sa vie? Même après avoir vu et touché? La seule chose que le Christ a ajouté après son consentement à Thomas afin qu'il vérifie, est ''Heureux ceux qui auront cru sans avoir vu''. Même du temps de Moïse, les prodiges comme la colonne de feu, et la séparation de la mer pour permettre leur traversée, qui démontraient la puissance et surtout la présence de Dieu pour les hébreux, mais il est vrai que pour eux, ce ne fut pas suffisant, puisque en se corrompant durant l'absence de
Moïse au peu trop prolongée au goût de son peuple, à créer un veau d'or, à l'origine direct de la décision de Dieu d'émettre ses commandements. En tout cas, l'épisode Jésus et Thomas est très puissant symboliquement et comme message.
Revenir en haut Aller en bas
 
PAPE FRANCOIS MIRACLE EUCHARISTIQUE BUENOS AIRES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miracle eucharistique à Buenos Aires
» Message Lumiere " SACRÉ COEUR DE JÉSUS "
» VIDEO: Impressionnant Miracle Eucharistique
» Miracle eucharistique
» Miracle eucharistique en Pologne rconnu par l'Église

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: