DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Miracle eucharistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Miracle eucharistique   Jeu 20 Juin 2013, 22:26

Lu sur Facebook:

Citation :
En 1996, lorsque le pape François était évêque auxiliaire du Cardinal Quarracino à Buenos Aires, un miracle eucharistique notoire eut lieu. C'est le pape actuel qui demanda lui-même à ce qu'il soit photographié et qui examina ce fait. Les résultats sont stupéfiants.

Le 18 août 1996, à 19h, le père Alejandro Pezet célébrait la messe dans l'église qui se trouve dans le centre commercial de la ville. Alors qu'il finissait de donner la Sainte Communion, une femme vint lui dire qu'elle avait trouvé une hostie dont on s'était débarrassé au fond de l'église. En allant à l'endroit indiqué, le P. Alejandro vit l'hostie souillée. Comme il ne pouvait pas la consommer, il la plaça dans un petit récipient d'eau qu'il rangea dans le tabernacle de la chapelle du Saint Sacrement.

Le lundi 26 août, ouvrant le tabernacle, il vit à sa grande stupéfaction que l'Hostie était devenue une substance sanglante. Il en informa Mgr Jorge Bergoglio qui donna des instructions afin que l'Hostie soit photographiée de façon professionnelle. Les photos, prises le 6 septembre, montrent clairement que l'Hostie, qui était devenue un fragment de chair sanglante, avait beaucoup grossi en taille. Pendant plusieurs années l'Hostie demeura dans le tabernacle, toute l'affaire étant gardée secrète. Comme l'Hostie ne souffrait d'aucune décomposition visible, Mgr Bergoglio décida de la faire analyser scientifiquement.

Le 5 octobre 1999, en la présence des représentants de Mgr Bergoglio devenu archevêque, le Dr Castanon préleva un échantillon du fragment sanglant et l'envoya à New York pour analyse. Comme il ne voulait pas influencer les résultats de l'examen, il décida de cacher à l'équipe de scientifiques l'origine de l'échantillon. L'un de ces scientifiques était le réputé cardiologue et pathologiste médico-légal, le Dr Frederic Zugiba. Il détermina que la substance analysée était de la véritable chair et du vrai sang contenant de l'ADN humain. Il déclara que :

« la matière analysée est un fragment du muscle du cœur qui se trouve dans la paroi du ventricule gauche, près des valves. Ce muscle est responsable de la contraction du cœur. On doit se rappeler que le ventricule gauche du cœur agit comme une pompe qui envoie le sang à travers tout le corps. Le muscle cardiaque est dans un état d'inflammation et contient un nombre important de globules blancs. Ceci indique que le cœur était vivant au moment où l'échantillon a été prélevé. J'affirme que le cœur était vivant étant donné que les globules blancs meurent en dehors d'un organisme vivant. Ils ont besoin d'un organisme vivant pour les maintenir. Donc, leur présence indique que le cœur était vivant quand l'échantillon a été prélevé. Par ailleurs, ces globules blancs avaient pénétré les tissus, ce qui indique d'autant plus que le cœur avait été soumis à un stress intense, comme si son propriétaire avait été battu sévèrement au niveau de la poitrine. »

Deux Australiens, le journaliste Mike Willesee et le juriste Ron Tesoriero, furent les témoins de ces tests. Connaissant l'origine de l'échantillon, ils étaient sidérés par la déclaration du Dr Zugiba. Mike Willesee demanda au scientifique combien de temps les globules blancs auraient pu rester vivants s'ils provenaient de tissus humains conservés dans de l'eau. Le Dr Zugiba lui répondit qu'ils auraient cessé d'exister au bout de quelques minutes. Le journaliste révéla alors au docteur que la substance d'où provenait l'échantillon avait d'abord été conservée dans de l'eau ordinaire pendant un mois et qu'ensuite, pendant trois ans, elle avait été conservée dans un récipient d'eau déminéralisée, et c'est seulement après ce temps qu'un échantillon avait été prélevé pour analyse. Le Dr Zugiba était très embarrassé pour prendre ce fait en considération. Il déclara qu'il n'y avait aucun moyen d'expliquer ce fait scientifiquement. Aussi le Dr Zugiba demanda-t-il :

« Vous devez m'expliquer une chose : si cet échantillon provient d'une personne morte, alors comment se peut-il que pendant que je l'examinais, les cellules de l'échantillon étaient en mouvement et pulsaient ? Si ce cœur provient de quelqu'un qui est mort en 1996, comment peut-il être toujours en vie ? »

Alors seulement Mike Willesee révéla au Dr Zugiba que l'échantillon analysé provenait d'une Hostie consacrée (du pain blanc sans levain) qui s'était mystérieusement transformée en de la chair humaine sanglante. Ahuri par cette information, le Dr Zugiba répondit :

« Comment et pourquoi une Hostie consacrée peut changer son caractère et devenir de la chair et du sang humains vivants, cela restera un inexplicable mystère pour la science - un mystère totalement au-delà de sa compétence. »

Ensuite le Dr Ricardo Castanon Gomez prit des dispositions pour que les rapports du laboratoire établis à la suite du miracle de Buenos Aires soient comparés à ceux élaborés après le miracle de Lanciano, encore une fois sans révéler l'origine des échantillons de test. Les experts qui procédèrent à cette comparaison conclurent que les deux rapports des laboratoires avaient analysé des échantillons de tests provenant de la même personne. Ils signalèrent encore que les deux échantillons révélaient un sang de type « AB » positif. Ce sang porte les caractéristiques d'un homme qui est né et qui a vécu au Moyen Orient.



Dernière édition par Simon1976 le Ven 21 Juin 2013, 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 07:08

Cher Simon,

Le point d'interrogation dans le titre du sujet me semble superflu, qui plus est sur un site catholique, ne croyez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 12:53

L'ai enlevé. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 14:46

Même si l'Eglise ne le reconnaît pas officiellement comme miracle, d'après l'article la médecine n'a pas d'explication scientifique.


Dernière édition par Jeb le Ven 21 Juin 2013, 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 15:50

Le sang a été reconnu de type AB, comme sur le linceul de Turin et le suaire d'Oviedo. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 15:57

Subito sancto... air connu.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 16:19

Si vous avez une autre explication mon cher Adamev, nous sommes suspendus à vos lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 16:32

Jeb a écrit:
Si vous avez une autre explication mon cher Adamev, nous sommes suspendus à vos lèvres.

Lachez mes lèvres j'en ai besoin pour boire frais et bien pour d'autres choses...
Explications... Je n'en cherche pas... pas plus que je n'en cherche au sujet du suaire ou d'autres chefs de st Jacques (au moins une dizaine)...
Vous avez une explication sur cette multiplication des "chefs"...?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 16:48

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
Si vous avez une autre explication mon cher Adamev, nous sommes suspendus à vos lèvres.

Lachez mes lèvres j'en ai besoin pour boire frais et bien pour d'autres choses...
Laughing

adamev a écrit:
Explications... Je n'en cherche pas... pas plus que je n'en cherche au sujet du suaire ou d'autres chefs de st Jacques (au moins une dizaine)...
Vous avez une explication sur cette multiplication des "chefs"...?
Je n'ai pas d'explication sur la multiplication des "chefs". Ce genre de sujets ne m'interpellent pas beaucoup, quelque peu le Saint Suaire, un peu plus les miracles eucharistiques qui confirment la Présence Réelle surtout pour ceux qui doutent.

Je n'enracine pas ma (petite) foi sur ce genre de phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3468
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 17:12

Beuhark ! Répugnant ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 17:14

Le sang du Christ te répugne ? surprised
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 17:18

Hillel31415 a écrit:
Beuhark ! Répugnant ! pale
C'est bien pour cela que ce miracle ne se produit qu'exceptionnellement.

Mais le miracle eucharistique peut se produire de différentes manières.

Un de mes proches parents m'a raconté, après bien des hésitations, que lorsqu'il communiait de temps en temps l'hostie dans sa bouche se mettait à battre comme un coeur. Je veux bien le croire, cette personne n'étant absolument pas un illuminé, vivant depuis près de 20 ans dans une sécheresse spirituelle.

Il est loin d'être le seul à avoir ce genre de manifestation.
Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 17:34

Pour ma part je pense qu'à l'heure d'aujourd'hui on veut tout expliquer !

Mais à force de tout expliquer le rationnel et l'humain prendra toute la place !

et Dieu dans tout ça .... n'aura plus de place !

Je crois qu'il est bon de dire que les choses nous échappent et qu'il est bon de laisser raisonner en nous cette part de mystère qui peut encore nous dire qu'elle n'appartient qu'à Dieu et lui seul !
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3468
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 19:27

Jeb a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Beuhark ! Répugnant ! pale
C'est bien pour cela que ce miracle ne se produit qu'exceptionnellement.

Mais le miracle eucharistique peut se produire de différentes manières.

Un de mes proches parents m'a raconté, après bien des hésitations, que lorsqu'il communiait de temps en temps l'hostie dans sa bouche se mettait à battre comme un coeur. Je veux bien le croire, cette personne n'étant absolument pas un illuminé, vivant depuis près de 20 ans dans une sécheresse spirituelle.

Il est loin d'être le seul à avoir ce genre de manifestation.
Je croyais que selon le cathéchisme, il ne s'agit pas du sang et de la chair sous la forme corporelle mais de la substance uniquement... en effet, vosu n'etes pas sensé manger de ma chair humaine et du sang humain (fusse t il de notre Seigneur, car alors ça serait du canibalisme)
Si c'est le cas, ces miracles ne sont pas en accords avec le catéchisme non ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3468
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 19:29

Simon1976 a écrit:
Le sang du Christ te répugne ? surprised

Du Christ ou de quelqu'un d'autre, franchement, je ne voudrais pas en manger. pale
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 20:03

Hillel31415 a écrit:
Jeb a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Beuhark ! Répugnant ! pale
C'est bien pour cela que ce miracle ne se produit qu'exceptionnellement.

Mais le miracle eucharistique peut se produire de différentes manières.

Un de mes proches parents m'a raconté, après bien des hésitations, que lorsqu'il communiait de temps en temps l'hostie dans sa bouche se mettait à battre comme un coeur. Je veux bien le croire, cette personne n'étant absolument pas un illuminé, vivant depuis près de 20 ans dans une sécheresse spirituelle.

Il est loin d'être le seul à avoir ce genre de manifestation.
Je croyais que selon le cathéchisme, il ne s'agit pas du sang et de la chair sous la forme corporelle mais de la substance uniquement... en effet, vosu n'etes pas sensé manger de ma chair humaine et du sang humain (fusse t il de notre Seigneur, car alors ça serait du canibalisme)
Si c'est le cas, ces miracles ne sont pas en accords avec le catéchisme non ? scratch
Dans le témoignage que j'ai donné ci-dessus l'hostie reste matériellement l'hostie, ce n'est donc pas de la chair humaine mais l'hostie bat dans la bouche comme un coeur humain.

Et pour répondre à votre pertinente question voici ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique (je mets certains paragraphes en spoiler pour ne pas trop augmenter le volume du message) :

La présence du Christ par la puissance de sa Parole et de l’Esprit Saint

1374 Le mode de présence du Christ sous les espèces eucharistiques est unique. Il élève l’Eucharistie au-dessus de tous les sacrements et en fait " comme la perfection de la vie spirituelle et la fin à laquelle tendent tous les sacrements " (S. Thomas d’A., s. th. 3, 73, 3). Dans le très saint sacrement de l’Eucharistie sont " contenus vraiment, réellement et substantiellement le Corps et le Sang conjointement avec l’âme et la divinité de notre Seigneur Jésus-Christ, et, par conséquent, le Christ tout entier " (Cc Trente : DS 1651). " Cette présence, on la nomme ‘réelle’, non à titre exclusif, comme si les autres présences n’étaient pas ‘réelles’, mais par excellence parce qu’elle est substantielle, et que par elle le Christ, Dieu et homme, se rend présent tout entier " (MF 39).

1375 C’est par la conversion du pain et du vin en le Corps et en le Sang du Christ que le Christ devient présent en ce sacrement. Les Pères de l’Église ont fermement affirmé la foi de l’Église en l’efficacité de la Parole du Christ et de l’action de l’Esprit Saint pour opérer cette conversion. Ainsi, S. Jean Chrysostome déclare :
Ce n’est pas l’homme qui fait que les choses offertes deviennent Corps et Sang du Christ, mais le Christ lui-même qui a été crucifié pour nous. Le prêtre, figure du Christ, prononce ces paroles, mais leur efficacité et la grâce sont de Dieu. Ceci est mon Corps, dit-il. Cette parole transforme les choses offertes (prod. Jud. 1, 6 : PG 49, 380C).

Et saint Ambroise dit au sujet de cette conversion :

Spoiler:
 
1376 Le Concile de Trente résume la foi catholique en déclarant : " Parce que le Christ, notre Rédempteur, a dit que ce qu’il offrait sous l’espèce du pain était vraiment son Corps, on a toujours eu dans l’Église cette conviction, que déclare le saint Concile de nouveau : par la consécration du pain et du vin s’opère le changement de toute la substance du pain en la substance du Corps du Christ notre Seigneur et de toute la substance du vin en la substance de son Sang ; ce changement, l’Église catholique l’a justement et exactement appelé transsubstantiation " (DS 1642).

1377 La présence eucharistique du Christ commence au moment de la consécration et dure aussi longtemps que les espèces eucharistiques subsistent. Le Christ est tout entier présent dans chacune des espèces et tout entier dans chacune de leurs parties, de sorte que la fraction du pain ne divise pas le Christ (cf. Cc. Trente : DS 1641).

1378 Le culte de l’Eucharistie. Dans la liturgie de la messe, nous exprimons notre foi en la présence réelle du Christ sous les espèces du pain et du vin, entre autres, en fléchissant les genoux, ou en nous inclinant profondément en signe d’adoration du Seigneur. " L’Église catholique a rendu et continue de rendre ce culte d’adoration qui est dû au sacrement de l’Eucharistie non seulement durant la messe, mais aussi en dehors de sa célébration : en conservant avec le plus grand soin les hosties consacrées, en les présentant aux fidèles pour qu’ils les vénèrent avec solennité, en les portant en procession " (MF 56).

Spoiler:
 

1380 Il est hautement convenable que le Christ ait voulu rester présent à son Église de cette façon unique. Puisque le Christ allait quitter les siens sous sa forme visible, il voulait nous donner sa présence sacramentelle ; puisqu’il allait s’offrir sur la Croix pour nous sauver, il voulait que nous ayons le mémorial de l’amour dont il nous a aimés " jusqu’à la fin " (Jn 13, 1), jusqu’au don de sa vie. En effet, dans sa présence eucharistique il reste mystérieusement au milieu de nous comme celui qui nous a aimés et qui s’est livré pour nous (cf. Ga 2, 20), et il le reste sous les signes qui expriment et communiquent cet amour :
Spoiler:
 

1381 " La présence du véritable Corps du Christ et du véritable Sang du Christ dans ce sacrement, ‘on ne l’apprend point par les sens, dit S. Thomas, mais par la foi seule, laquelle s’appuie sur l’autorité de Dieu’. C’est pourquoi, commentant le texte de S. Luc, 22, 19 : ‘Ceci est mon Corps qui sera livré pour vous’, saint Cyrille d’Alexandrie (Lc. 22, 19 : PG 72, 921B) déclare : ‘Ne va pas te demander si c’est vrai, mais accueille plutôt avec foi les paroles du Seigneur, parce que lui, qui est la Vérité, ne ment pas’ " (Thomas d’A., s. th. 3, 75, 1 cité par Paul VI, MF 18) :

Je T’adore profondément, divinité cachée,
vraiment présente sous ces apparences ;
à Toi mon cœur se soumet tout entier
parce qu’à Te contempler, tout entier il défaille

La vue, le goût, le toucher ne T’atteignent pas :
à ce qu’on entend dire seulement il faut se fier ;
je crois tout ce qu’a dit le Fils de Dieu ;
rien de plus vrai que cette parole de la Vérité.


Après, Dieu étant dans les sacrements et au-delà des sacrements Il se manifeste à chacun de la façon qu'il lui plait.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 20:53

Hillel31415 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Le sang du Christ te répugne ? surprised

Du Christ ou de quelqu'un d'autre, franchement, je ne voudrais pas en manger. pale
Ça ne peut qu'être le sang du Christ, pas de quelqu'un d'autre.

Je crois qu'il faut le voir comme un signe.:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2558
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 21 Juin 2013, 21:36

Caramba! Voila qui permettrait de cloner le Christ !! comme dans le Roman de Didier Van Cauvelaert ...
et de savoir quels sont  ses chromosomes  sexuels: XX ou XY ?? 
il faudrait que Dan Brown s'empare du sujet : mieux que le Graal en vue  ! 
mais si c'est un miracle , quelle est sa signification ? 
que le pretre aurait du consommer immédiatement l'hostie  souillée ?  mais alors pourquoi la changer en un morceau de chair inconsommable ? le miracle n'aurait-il-pas du etre de la changer en une hostie normale consommable ?  qu'il faut croire en la présence réelle du Christ , certes mais la personne à convaincre est celle qui ne l'a pas consommée  et jetée alors ? 
tout ceci est bien mystérieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 22 Juin 2013, 00:44

Oculus a écrit:
le miracle n'aurait-il-pas du etre de la changer en une hostie normale consommable ?
Ben non justement, sinon cette "histoire" ne serait pas en train de faire le tour du monde via les réseaux internet.
Le but ? Raviver la foi en la Présence Réelle dans l'Eucharistie, je pense. Et comme vous le dites, convertir ceux qui n'y croient pas.

Au cours des siècles il y a eu beaucoup de miracles eucharistiques. Un site en fait l'inventaire : http://www.therealpresence.org/eucharst/mir/french_mir.htm
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 00:09

Dont le plus célèbre est celui de Lanciano, toujours palpable depuis le VIIIe siècle, au point que l'OMS
ainsi que l'ONU suite à des tests à leur demande n'ont pas eu d'autre choix que de dire qu'il est scientifiquement inexplicable!



NB
Je sens l'odeur lebobien qui mettra son grain de sel suite à mon message.:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 11:45

ysov a écrit:
Dont le plus célèbre est celui de Lanciano, toujours palpable depuis le VIIIe siècle, au point que l'OMS
ainsi que l'ONU suite à des tests à leur demande n'ont pas eu d'autre choix que de dire qu'il est scientifiquement inexplicable!



NB
Je sens l'odeur lebobien qui mettra son grain de sel suite à mon message.:beret:

De fait.

Vous seriez bien aimable de me fournir la copie d'un document officiel émanant de l'OMS ou de l'ONU où ces institutions expliquent - en sortant du reste de leur rôle et/ou de leur mission - que ce miracle est "scientifiquement inexplicable".

Je n'ignore pas que ce pieux mensonge circule en boucle sur tous les sites qui parlent de Lanciano mais, même pieux, un mensonge reste un mensonge. Et le fait qu'il soit répété par des perroquets qui ne se donnent pas la peine de vérifier s'il existe des sources crédibles pour le vérifier ne rend pas ces crises de psittacisme plus excusables pour autant. Quelle différence avec les musulmans qui vont recopier des biperies sur des sites de propagande islamiste et viennent les copier/coller ici, dites-moi?

Au demeurant, on peut se demander pourquoi l'article de l'Osservatore Romano consacré à ce miracle et publié en 1982 ne fait aucunement référence à ces rapports de l'OMS et de l'ONU alors qu'ils ont prétendument été publiés en 1976. Etrange, non?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 14:56

Et vous? en dehors du net avez vous accès à toutes archives d'organismes internationaux, gouvernementaux? En matière de jacot vous êtes pas en reste. De toute manière vous vous êtes
disqualifié depuis longtemps en traitant certains scientifiques de pacotille alors qu'ils sont reconnu dans leur millieu. J'aurais l'opportunité de vous faire parvenir même par la poste une copie du rapport de la commission SUITE A 500 EXAMENS ÉTALÉS SUR QUINZE MOIS, que vous rejetteriez d'emblée tellement la simple idée de penser que certaines énigmes seraient possibles vous rend hostile car dérangeant votre athéisme.

En conclusion à propos de votre conclusion, vous savez très bien que le Vatican use de prudence en rapport à ces phénomènes, car une trôlé d'hostiles comme vous pointeraient leur doigt avec venin, si le Vatican se prononçait plus assidûment!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 15:17

ysov a écrit:
Et vous? en dehors du net avez vous accès à toutes archives d'organismes internationaux, gouvernementaux? En matière de jacot vous êtes pas en reste. De toute manière vous vous êtes
disqualifié depuis longtemps en traitant certains scientifiques de pacotille alors qu'ils sont reconnu dans leur millieu.

Etre reconnu dans son milieu n'a jamais empêché un scientifique de commettre des bourdes. Encore plus lorsqu'il s'aventure en dehors de sa spécialité. Vous devriez lire la vie de Michel Chasles, brillant mathématicien mais bien piètre historien et archéologue (très) amateur...

ysov a écrit:
J'aurais l'opportunité de vous faire parvenir même par la poste une copie du rapport de la commission SUITE A 500 EXAMENS ÉTALÉS SUR QUINZE MOIS, que vous rejetteriez d'emblée tellement la simple idée de penser que certaines énigmes seraient possibles vous rend hostile car dérangeant votre athéisme.

Vous avez raison de mettre cette phrase au conditionnel, car vous n'aurez jamais l'opportunité de me fournir une copie d'un rapport inexistant rédigé par une commission OMS ou ONU fantôme...

ysov a écrit:
En conclusion à propos de votre conclusion, vous savez très bien que le Vatican use de prudence en rapport à ces phénomènes, car une trôlé d'hostiles comme vous pointeraient leur doigt avec venin, si le Vatican se prononçait plus assidûment!

Vous noterez par ailleurs que je me suis abstenu de commenter le rapport du Pr. Linoli. Pour le reste, je pense surtout qu'il existe également au Vatican des personnes qui savent raison garder. Et c'est très bien comme cela...

Et qui sont suffisamment intelligentes que pour éviter de citer des documents dont elles ne trouvent aucune trace ou n'ont aucune connaissance. Le Vatican a le statut de pays observateur à l'ONU depuis 1964. Vous croyez vraiment qu'il n'aurait pas eu accès à ce document s'il avait existé?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 21:50

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
 Et vous? en dehors du net avez vous accès à toutes archives d'organismes internationaux, gouvernementaux? En matière de jacot vous êtes pas en reste. De toute manière vous vous êtes
disqualifié depuis longtemps en traitant certains scientifiques de pacotille alors qu'ils sont reconnu dans leur millieu.  

Etre reconnu dans son milieu n'a jamais empêché un scientifique de commettre des bourdes.  Encore plus lorsqu'il s'aventure en dehors de sa spécialité.  Vous devriez lire la vie de Michel Chasles, brillant mathématicien mais bien piètre historien et archéologue (très) amateur...

ysov a écrit:
J'aurais l'opportunité de vous faire parvenir même par la poste une copie du rapport de la commission SUITE A 500 EXAMENS ÉTALÉS SUR QUINZE MOIS, que vous rejetteriez d'emblée tellement la simple idée de penser que certaines énigmes seraient possibles vous rend hostile car dérangeant votre athéisme.  

Vous avez raison de mettre cette phrase au conditionnel, car vous n'aurez jamais l'opportunité de me fournir une copie d'un rapport inexistant rédigé par une commission OMS ou ONU fantôme...

ysov a écrit:
En conclusion à propos de votre conclusion, vous savez très bien que le Vatican use de prudence en rapport à ces phénomènes, car une trôlé d'hostiles comme vous pointeraient leur doigt avec venin, si le Vatican se prononçait plus assidûment!  

Vous noterez par ailleurs que je me suis abstenu de commenter le rapport du Pr. Linoli.  Pour le reste, je pense surtout qu'il existe également au Vatican des personnes qui savent raison garder.  Et c'est très bien comme cela...

Et qui sont suffisamment intelligentes que pour éviter de citer des documents dont elles ne trouvent aucune trace ou n'ont aucune connaissance.  Le Vatican a le statut de pays observateur à l'ONU depuis 1964.  Vous croyez vraiment qu'il n'aurait pas eu accès à ce document s'il avait existé?

Ah bon. Dans un autre sujet du même ordre, je vous ai donné l'exemple d'un scientifique dont ses travaux furent confirmés post mortem par un autre scientifique en Arizona dont la communauté scientifique a acceptée de publier. Vous avez malgré tout qualifié ce scientifique de pacotille. Malgré le fait que la communauté scientifique ait reconnu son travail au point de le publier
vous qualifieriez ça de ''bourdes''? Voyons donc!

Je suis totalement convaincu que si nous accédions à l'ONU de New-York et qu'on demandait une copie de ce rapport il y aurait possibilité. Je me demande en quoi vous vous appuyez pour affirmer comme ça que le rapport émanant de l'ONU et de l'OMS serait fantôme. Autre point, cette attitude est non seulement calomnieuse mais frisant même la diffamation pour votre allusion
à une fraude de la part des gardiens de ces reliques de Lanciano. Le Vatican aurait pas toléré une moindre de la part de ces hommes d'église une tromperie quelconque.



Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 21:53

Moi y en a pas comprendre italien. Confused
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Ven 28 Juin 2013, 21:59

Seulement copier le texte en l'écrivant dans un programme gratuit de transposition. Les deux documents ci-haut contiennent en médaillon dans leur partie supérieure gauche les couvertures originales des rapports.

Un document PDF intéressant téléchargeable ------ ICI via MediaFire
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 00:01

ysov a écrit:
Lebob a écrit:
ysov a écrit:
 Et vous? en dehors du net avez vous accès à toutes archives d'organismes internationaux, gouvernementaux? En matière de jacot vous êtes pas en reste. De toute manière vous vous êtes
disqualifié depuis longtemps en traitant certains scientifiques de pacotille alors qu'ils sont reconnu dans leur millieu.  

Etre reconnu dans son milieu n'a jamais empêché un scientifique de commettre des bourdes.  Encore plus lorsqu'il s'aventure en dehors de sa spécialité.  Vous devriez lire la vie de Michel Chasles, brillant mathématicien mais bien piètre historien et archéologue (très) amateur...

ysov a écrit:
J'aurais l'opportunité de vous faire parvenir même par la poste une copie du rapport de la commission SUITE A 500 EXAMENS ÉTALÉS SUR QUINZE MOIS, que vous rejetteriez d'emblée tellement la simple idée de penser que certaines énigmes seraient possibles vous rend hostile car dérangeant votre athéisme.  

Vous avez raison de mettre cette phrase au conditionnel, car vous n'aurez jamais l'opportunité de me fournir une copie d'un rapport inexistant rédigé par une commission OMS ou ONU fantôme...

ysov a écrit:
En conclusion à propos de votre conclusion, vous savez très bien que le Vatican use de prudence en rapport à ces phénomènes, car une trôlé d'hostiles comme vous pointeraient leur doigt avec venin, si le Vatican se prononçait plus assidûment!  

Vous noterez par ailleurs que je me suis abstenu de commenter le rapport du Pr. Linoli.  Pour le reste, je pense surtout qu'il existe également au Vatican des personnes qui savent raison garder.  Et c'est très bien comme cela...

Et qui sont suffisamment intelligentes que pour éviter de citer des documents dont elles ne trouvent aucune trace ou n'ont aucune connaissance.  Le Vatican a le statut de pays observateur à l'ONU depuis 1964.  Vous croyez vraiment qu'il n'aurait pas eu accès à ce document s'il avait existé?

Ah bon. Dans un autre sujet du même ordre, je vous ai donné l'exemple d'un scientifique dont ses travaux furent confirmés post mortem par un autre scientifique en Arizona dont la communauté scientifique a acceptée de publier. Vous avez malgré tout qualifié ce scientifique de pacotille. Malgré le fait que la communauté scientifique ait reconnu son travail au point de le publier  

La publication n'est pas en soi un critère.  Il faut aussi qu'un article publié aie une réception positive et qu'il soit souvent cité comme référence par d'autres scientifiques.  Qu'en est-il de l'article dont vous me parlez?

Pour vous donner un exemple: Steven E. Jones est un scientifique.  Il a publié - comme co-auteur - dans une revue à comité de lecture un article dans lequel il expliquait qu'il avait trouvé dans des poussières récoltées à New-York après le 11 septembre 2001 par différentes personnes des traces de substances chimiques qui prouveraient, selon lui, la présence de résidus de thermites dans ces poussières.  A entendre Jones, cela prouverait que les tours du WTC se sont effondrées suite à une démolition contrôlée.  Et bien curieusement, nonobstant la publication de son travail, il semble bien qu'une bonne partie de la communauté scientifique n'est pas convaincue.  Etrange, non?

ysov a écrit:
vous qualifieriez ça de ''bourdes''? Voyons donc!

Si vous parlez des travaux de Rogers, il se fait qu'ils ont aussi été critiqués par d'autres scientifiques, notamment sur la question de la méthode employée.

ysov a écrit:
Je suis totalement convaincu que si nous accédions à l'ONU de New-York et qu'on demandait une copie de ce rapport il y aurait possibilité. Je me demande en quoi vous vous appuyez pour affirmer comme ça que le rapport émanant de l'ONU et de l'OMS serait fantôme.

Qu'attendez-vous pour le faire?

Pour info, la Commission de l'OMS qui aurait soi-disant mené cette étude n'existe pas. Par ailleurs, je vous mets ci-dessous des liens vers:

- la constitution de l'OMS;
- une présentation de l'OMS;

pourriez-vous m'expliquer d'où il ressort de ces documents que l'OMS pourrait mener des recherches sur ce genre de phénomènes en dépensant l'argent du contribuable? Il me semblait que la mission de l'OMS était de veiller à la santé publique. Pourriez-vous m'expliquer en quoi ce genre de recherche relève de la protection de la santé publique? Parce que franchement, moi je ne vois pas...

J'ai pour ma part trouvé sur le net cette analyse plutôt critique du miracle. L'élément intéressant c'est que l'auteur de ce document explique avoir demandé à l'ONU/OMS des informations au sujet de ce document. Voici ce qu'il en dit (sous H3 dans le texte):

Citation :
H.3 – The original paper or booklet from WHO/UNO can’t be found on the web. Some opinions: “.. I asked about what you said above regarding this "Higher Council" of the WHO. They responded in one day. This was their response to me on May 28, 2009: Kindly note that there is no Higher Council of the World Health Organization (WHO) and, therefore, the document you are referring to has not been produced by WHO.”( tonyspelledbackwardsisynot.bl...1_archive .html). “Given that there is no trace of this council anywhere on the internet; if it existed it would have worked on other tasks of which there are no trace of;.. I'm leaning strongly towards the opinion that the seal is falsely placed. “ (http://forums.catholic.com/showthread.php?p=5273234# post5273234).


ysov a écrit:
Autre point, cette attitude est non seulement calomnieuse mais frisant même la diffamation pour votre allusion à une fraude de la part des gardiens de ces reliques de Lanciano.

Si je suis convaincu que le rapport de l'OMS est un pieux mensonge, je n'ai en revanche pas attribué ce mensonge à quiconque. Je serais du reste bien en peine de le faire. Tout ce que je peux constater, c'est qu'il se répète sur un grand nombre de sites web, mais qu'il ne m'est absolument pas possible d'en retracer l'origine. En revanche, ce dont je suis certain à 100%, c'est que l'OMS et encore moins l'ONU n'ont passé leur temps à analyser des matière organiques pour expliquer que leur état de fraicheur ne peut s'expliquer scientifiquement. Tout simplement parce que cela ne relève ni de la mission ni de la compétence de ces organisations. Et qu'on se demande bien au nom de quoi ils viendraient certifier les miracles des catholiques et pas ceux des orthodoxes, des protestants, des musulmans, des shintoïstes, des animistes, des adeptes du vaudou, etc., etc...

ysov a écrit:
Le Vatican aurait pas toléré une moindre de la part de ces hommes d'église une tromperie quelconque.

La liste des turpitudes et des tromperies commises par des hommes d'église sur lesquelles le Vatican a fermé les yeux quand il ne les a pas ouvertement encouragées est longue comme un jour sans pain.

ysov a écrit:
Citation :

 

Comme je vous l'ai dit, je ne nie pas l'existence du rapport de Linoli. Encore qu'avec l'avancée des techniques, notamment en génétique, des examens complémentaires par un collège d'experts pourraient être intéressants.

En revanche, la photo du prétendu rapport de l'OMS (que j'avais trouvé sans votre aide) ne prouve strictement rien. Au contraire, ça ressemble à un faux grossier.



Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 00:23

ysov a écrit:
Seulement copier le texte en l'écrivant dans un programme gratuit de transposition. Les deux documents ci-haut contiennent en médaillon dans leur partie supérieure gauche les couvertures originales des rapports.

Un document PDF intéressant téléchargeable ------ ICI via MediaFire

C'est le rapport de Linoli de 1971 dont personne ne conteste l'existence.

Mais ça ne nous dit pas où est le rapport OMS ni même s'il existe...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 03:58

Il existe, sinon le site officiel de Lanciano en parlerait pas. Au moins vous réduisez pas en ''pacotille'' les recherches du professeur Linoli, dont ses résultats furent corroborés par la suite par le professeur Ruggero Bertelli, qui confirment ce que vous, vous niez au point de manquer un peu de rigueur objective.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 09:37

ysov a écrit:
Il existe, sinon le site officiel de Lanciano en parlerait pas.  

Vous en êtes bien certain?  Pourquoi dans ce cas le site officiel n'en montre-t-il pas même la copie d'une page?  

This is complete bullshit (et un énorme mensonge):

Citation :
Le rapport du prof. Linoli fut publié dans "Quaderni Sclavo in Diagnostica", 1971, fasc. 3 (Grafiche Meini, Siena) et suscita un vif intérêt dans le monde scientifique. Aussi en 1973, le Conseil Supérieur de l'Organisation mondiale de la Santé O.M.S./O.N.U. nomma une commission scientifique pour vérifier, selon des expériences de contrôle, les conclusions du médecin italien. Les travaux durèrent 15 mois avec un total de 500 examens. Les recherches furent les mêmes que celles effectuées par le prof. Linoli, avec d'autres compléments. La conclusion de toutes les réactions et de toutes les recherches confirmèrent ce qui avait déjà été déclaré et publié en Italie.

De manière précise, il fut affirmé que les fragments prélevés à Lanciano ne pouvaient pas être assimilés à des tissus momifiés. Leur conservation après presque douze siècles, dans des reliquaires de verre et en l'absence de substances conservatives, antiseptiques, antifermentatives et momificantes, n'est pas scientifiquement expliquable : en fait les vases qui renferment ces reliques n'empêchent pas l'accès de l'air et de la lumière ni l'entrée de parasites d'ordre végétal ou animal, véhicules ordinaires de l'air atmosphérique. Quant à la nature du fragment de chair, la commission déclare sans hésitation qu'il s'agit d'un tissu vivant car il répond rapidement à toutes les réactions cliniques propres aux êtres vivants.

Ce verdict confirme donc pleinement les conclusions du prof. Linoli. Il n'est pas moins surprenant de constater qu'un miracle italien du haut Moyen Âge ait intéressé à ce point l'OMS et les Nations Unies! Mais voilà une autre surprise, l'extrait du compte-rendu des travaux scientifiques de la Commission Médicale de l'OMS et de l'ONU, publié en décembre 1976 à New-York et à Genève, déclare dans sa conclusion que la science, consciente de ses limites, se rend devant l'impossibilité de donner une explication. Le dernier paragraphe n'est certainement pas une déclaration de foi religieuse mais c'est au moins l'apologie de l'humilité que doit posséder celui qui se dévoue à la recherche scientifique. Le scientifique, à un certain moment de ses investigations, doit se rappeler qu'il n'est rien d'autre qu'un homme sur la planète terre.

ysov a écrit:
Au moins vous réduisez pas en ''pacotille'' les recherches du professeur Linoli, dont ses résultats furent corroborés par la suite par le professeur Ruggero Bertelli, qui confirment ce que vous, vous niez au point de manquer un peu de rigueur objective.  

A propos de "rigueur objective", je vous signale tout de même que le miracle a eu lieu en l'an 700 et la première relation par écrit connue du miracle date de 1560.  Il a pu se produire bien des distorsions du récit dans l'intervalle.

Et toujours dans le même registre, vous ne m'avez toujours pas expliqué pour quelles raisons l'OMS se serait consacré à l'examen de ce miracle en particulier et pas à celui de centaines ou de milliers d'autres?  Ils ont considéré qu'il présentait un danger pour la santé de la population mondiale?

Du reste, comme je suis un homme de peu de foi, j'ai demandé au webmestre du site officiel de me fournir une copie pdf du rapport de l'OMS.  Si ce rapport existe, ça ne devrait pas être trop compliqué.  Je vous tiendrai au courant des résultats...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 12:26

jean-luc a écrit:
cloner le Christ ..
celà est peut-être déjà à l'oeuvre d'une organisation secrète .

... de clowns? :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 12:31

jean-luc a écrit:
cloner le Christ ..
celà est peut-être déjà à l'oeuvre d'une organisation secrète .
Mon père, c'est un démon..Very Happy Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 20:37

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Il existe, sinon le site officiel de Lanciano en parlerait pas.  

Vous en êtes bien certain?  Pourquoi dans ce cas le site officiel n'en montre-t-il pas même la copie d'une page?  

This is complete bullshit (et un énorme mensonge):

Citation :
Le rapport du prof. Linoli fut publié dans "Quaderni Sclavo in Diagnostica", 1971, fasc. 3 (Grafiche Meini, Siena) et suscita un vif intérêt dans le monde scientifique. Aussi en 1973, le Conseil Supérieur de l'Organisation mondiale de la Santé O.M.S./O.N.U. nomma une commission scientifique pour vérifier, selon des expériences de contrôle, les conclusions du médecin italien. Les travaux durèrent 15 mois avec un total de 500 examens. Les recherches furent les mêmes que celles effectuées par le prof. Linoli, avec d'autres compléments. La conclusion de toutes les réactions et de toutes les recherches confirmèrent ce qui avait déjà été déclaré et publié en Italie.

De manière précise, il fut affirmé que les fragments prélevés à Lanciano ne pouvaient pas être assimilés à des tissus momifiés. Leur conservation après presque douze siècles, dans des reliquaires de verre et en l'absence de substances conservatives, antiseptiques, antifermentatives et momificantes, n'est pas scientifiquement expliquable : en fait les vases qui renferment ces reliques n'empêchent pas l'accès de l'air et de la lumière ni l'entrée de parasites d'ordre végétal ou animal, véhicules ordinaires de l'air atmosphérique. Quant à la nature du fragment de chair, la commission déclare sans hésitation qu'il s'agit d'un tissu vivant car il répond rapidement à toutes les réactions cliniques propres aux êtres vivants.

Ce verdict confirme donc pleinement les conclusions du prof. Linoli. Il n'est pas moins surprenant de constater qu'un miracle italien du haut Moyen Âge ait intéressé à ce point l'OMS et les Nations Unies! Mais voilà une autre surprise, l'extrait du compte-rendu des travaux scientifiques de la Commission Médicale de l'OMS et de l'ONU, publié en décembre 1976 à New-York et à Genève, déclare dans sa conclusion que la science, consciente de ses limites, se rend devant l'impossibilité de donner une explication. Le dernier paragraphe n'est certainement pas une déclaration de foi religieuse mais c'est au moins l'apologie de l'humilité que doit posséder celui qui se dévoue à la recherche scientifique. Le scientifique, à un certain moment de ses investigations, doit se rappeler qu'il n'est rien d'autre qu'un homme sur la planète terre.

ysov a écrit:
Au moins vous réduisez pas en ''pacotille'' les recherches du professeur Linoli, dont ses résultats furent corroborés par la suite par le professeur Ruggero Bertelli, qui confirment ce que vous, vous niez au point de manquer un peu de rigueur objective.  

A propos de "rigueur objective", je vous signale tout de même que le miracle a eu lieu en l'an 700 et la première relation par écrit connue du miracle date de 1560.  Il a pu se produire bien des distorsions du récit dans l'intervalle.

Et alors? Ici nous parlons d'un phénomène étrange qui défie la science et ses connaissances actuelles à tout le moins.

Citation :
Et toujours dans le même registre, vous ne m'avez toujours pas expliqué pour quelles raisons l'OMS se serait consacré à l'examen de ce miracle en particulier et pas à celui de centaines ou de milliers d'autres?  Ils ont considéré qu'il présentait un danger pour la santé de la population mondiale?

Dois-je vraiment vous expliquer? Ok. Il me semble qu'entendre parler d'une relique issu d'un événement survenu des siècles auparavant mais qui montre un état tel comme si le miracle avait lieu la journée même, jour après jour depuis tous ce temps!
Donc y aurait-t-il une substance inconnu qui expliquerait cet état de chair et de sang sans jamais démontrer un signe d'altération ou bien est-ce un canular par prélèvement journalier soit d'un animal ou pire d'un être humain? C'est amplement suffisant pour créer un désir de voir de plus près un potentiel ou bien démasquer une fraude.

Citation :
Du reste, comme je suis un homme de peu de foi, j'ai demandé au webmestre du site officiel de me fournir une copie pdf du rapport de l'OMS.  Si ce rapport existe, ça ne devrait pas être trop compliqué.  Je vous tiendrai au courant des résultats...

J'ai fais la même chose hier, donc attendons.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Sam 29 Juin 2013, 23:07

ysov a écrit:
Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Il existe, sinon le site officiel de Lanciano en parlerait pas.  

Vous en êtes bien certain?  Pourquoi dans ce cas le site officiel n'en montre-t-il pas même la copie d'une page?  

This is complete bullshit (et un énorme mensonge):

Citation :
Le rapport du prof. Linoli fut publié dans "Quaderni Sclavo in Diagnostica", 1971, fasc. 3 (Grafiche Meini, Siena) et suscita un vif intérêt dans le monde scientifique. Aussi en 1973, le Conseil Supérieur de l'Organisation mondiale de la Santé O.M.S./O.N.U. nomma une commission scientifique pour vérifier, selon des expériences de contrôle, les conclusions du médecin italien. Les travaux durèrent 15 mois avec un total de 500 examens. Les recherches furent les mêmes que celles effectuées par le prof. Linoli, avec d'autres compléments. La conclusion de toutes les réactions et de toutes les recherches confirmèrent ce qui avait déjà été déclaré et publié en Italie.

De manière précise, il fut affirmé que les fragments prélevés à Lanciano ne pouvaient pas être assimilés à des tissus momifiés. Leur conservation après presque douze siècles, dans des reliquaires de verre et en l'absence de substances conservatives, antiseptiques, antifermentatives et momificantes, n'est pas scientifiquement expliquable : en fait les vases qui renferment ces reliques n'empêchent pas l'accès de l'air et de la lumière ni l'entrée de parasites d'ordre végétal ou animal, véhicules ordinaires de l'air atmosphérique. Quant à la nature du fragment de chair, la commission déclare sans hésitation qu'il s'agit d'un tissu vivant car il répond rapidement à toutes les réactions cliniques propres aux êtres vivants.

Ce verdict confirme donc pleinement les conclusions du prof. Linoli. Il n'est pas moins surprenant de constater qu'un miracle italien du haut Moyen Âge ait intéressé à ce point l'OMS et les Nations Unies! Mais voilà une autre surprise, l'extrait du compte-rendu des travaux scientifiques de la Commission Médicale de l'OMS et de l'ONU, publié en décembre 1976 à New-York et à Genève, déclare dans sa conclusion que la science, consciente de ses limites, se rend devant l'impossibilité de donner une explication. Le dernier paragraphe n'est certainement pas une déclaration de foi religieuse mais c'est au moins l'apologie de l'humilité que doit posséder celui qui se dévoue à la recherche scientifique. Le scientifique, à un certain moment de ses investigations, doit se rappeler qu'il n'est rien d'autre qu'un homme sur la planète terre.

ysov a écrit:
Au moins vous réduisez pas en ''pacotille'' les recherches du professeur Linoli, dont ses résultats furent corroborés par la suite par le professeur Ruggero Bertelli, qui confirment ce que vous, vous niez au point de manquer un peu de rigueur objective.  

A propos de "rigueur objective", je vous signale tout de même que le miracle a eu lieu en l'an 700 et la première relation par écrit connue du miracle date de 1560.  Il a pu se produire bien des distorsions du récit dans l'intervalle.

Et alors? Ici nous parlons d'un phénomène étrange qui défie la science et ses connaissances actuelles à tout le moins.

Citation :
Et toujours dans le même registre, vous ne m'avez toujours pas expliqué pour quelles raisons l'OMS se serait consacré à l'examen de ce miracle en particulier et pas à celui de centaines ou de milliers d'autres?  Ils ont considéré qu'il présentait un danger pour la santé de la population mondiale?

Dois-je vraiment vous expliquer? Ok. Il me semble qu'entendre parler d'une relique issu d'un événement survenu des siècles auparavant mais qui montre un état tel comme si le miracle avait lieu la journée même, jour après jour depuis tous ce temps!
Donc y aurait-t-il une substance inconnu qui expliquerait cet état de chair et de sang sans jamais démontrer un signe d'altération ou bien est-ce un canular par prélèvement journalier soit d'un animal ou pire d'un être humain? C'est amplement suffisant pour créer un désir de voir de plus près un potentiel ou bien démasquer une fraude.

Ca ne relève pas du rôle ni des statuts de l'OMS qui n'a aucune raison (ni même le droit, à strictement parler) d'enquêter sur ce genre de choses, que ce soit pour valider le phénomène ou pour détecter une fraude.

Le rôle de l'OMS c'est de veiller à la santé publique au plan mondial, notamment en veillant à ce que soient réalisées des campagnes de vaccinations contre les maladies infectieuses, pas de se livrer à des expérimentations biscornues ou à des vérifications de phénomènes de foire qui n'ont aucun rapport avec la santé publique. C'est pourquoi je ne crois pas à l'existence de ce rapport.

Citation :
Du reste, comme je suis un homme de peu de foi, j'ai demandé au webmestre du site officiel de me fournir une copie pdf du rapport de l'OMS.  Si ce rapport existe, ça ne devrait pas être trop compliqué.  Je vous tiendrai au courant des résultats...

J'ai fais la même chose hier, donc attendons. [/quote]
[/quote]

Vous allez être déçu...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 03:47

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Il existe, sinon le site officiel de Lanciano en parlerait pas.  

Vous en êtes bien certain?  Pourquoi dans ce cas le site officiel n'en montre-t-il pas même la copie d'une page?  

This is complete bullshit (et un énorme mensonge):

Citation :
Le rapport du prof. Linoli fut publié dans "Quaderni Sclavo in Diagnostica", 1971, fasc. 3 (Grafiche Meini, Siena) et suscita un vif intérêt dans le monde scientifique. Aussi en 1973, le Conseil Supérieur de l'Organisation mondiale de la Santé O.M.S./O.N.U. nomma une commission scientifique pour vérifier, selon des expériences de contrôle, les conclusions du médecin italien. Les travaux durèrent 15 mois avec un total de 500 examens. Les recherches furent les mêmes que celles effectuées par le prof. Linoli, avec d'autres compléments. La conclusion de toutes les réactions et de toutes les recherches confirmèrent ce qui avait déjà été déclaré et publié en Italie.

De manière précise, il fut affirmé que les fragments prélevés à Lanciano ne pouvaient pas être assimilés à des tissus momifiés. Leur conservation après presque douze siècles, dans des reliquaires de verre et en l'absence de substances conservatives, antiseptiques, antifermentatives et momificantes, n'est pas scientifiquement expliquable : en fait les vases qui renferment ces reliques n'empêchent pas l'accès de l'air et de la lumière ni l'entrée de parasites d'ordre végétal ou animal, véhicules ordinaires de l'air atmosphérique. Quant à la nature du fragment de chair, la commission déclare sans hésitation qu'il s'agit d'un tissu vivant car il répond rapidement à toutes les réactions cliniques propres aux êtres vivants.

Ce verdict confirme donc pleinement les conclusions du prof. Linoli. Il n'est pas moins surprenant de constater qu'un miracle italien du haut Moyen Âge ait intéressé à ce point l'OMS et les Nations Unies! Mais voilà une autre surprise, l'extrait du compte-rendu des travaux scientifiques de la Commission Médicale de l'OMS et de l'ONU, publié en décembre 1976 à New-York et à Genève, déclare dans sa conclusion que la science, consciente de ses limites, se rend devant l'impossibilité de donner une explication. Le dernier paragraphe n'est certainement pas une déclaration de foi religieuse mais c'est au moins l'apologie de l'humilité que doit posséder celui qui se dévoue à la recherche scientifique. Le scientifique, à un certain moment de ses investigations, doit se rappeler qu'il n'est rien d'autre qu'un homme sur la planète terre.

ysov a écrit:
Au moins vous réduisez pas en ''pacotille'' les recherches du professeur Linoli, dont ses résultats furent corroborés par la suite par le professeur Ruggero Bertelli, qui confirment ce que vous, vous niez au point de manquer un peu de rigueur objective.  

A propos de "rigueur objective", je vous signale tout de même que le miracle a eu lieu en l'an 700 et la première relation par écrit connue du miracle date de 1560.  Il a pu se produire bien des distorsions du récit dans l'intervalle.

Et alors? Ici nous parlons d'un phénomène étrange qui défie la science et ses connaissances actuelles à tout le moins.

Citation :
Et toujours dans le même registre, vous ne m'avez toujours pas expliqué pour quelles raisons l'OMS se serait consacré à l'examen de ce miracle en particulier et pas à celui de centaines ou de milliers d'autres?  Ils ont considéré qu'il présentait un danger pour la santé de la population mondiale?

Dois-je vraiment vous expliquer? Ok. Il me semble qu'entendre parler d'une relique issu d'un événement survenu des siècles auparavant mais qui montre un état tel comme si le miracle avait lieu la journée même, jour après jour depuis tous ce temps!
Donc y aurait-t-il une substance inconnu qui expliquerait cet état de chair et de sang sans jamais démontrer un signe d'altération ou bien est-ce un canular par prélèvement journalier soit d'un animal ou pire d'un être humain? C'est amplement suffisant pour créer un désir de voir de plus près un potentiel ou bien démasquer une fraude.

Ca ne relève pas du rôle ni des statuts de l'OMS qui n'a aucune raison (ni même le droit, à strictement parler) d'enquêter sur ce genre de choses, que ce soit pour valider le phénomène ou pour détecter une fraude.  

Le rôle de l'OMS c'est de veiller à la santé publique au plan mondial, notamment en veillant à ce que soient réalisées des campagnes de vaccinations contre les maladies infectieuses, pas de se livrer à des expérimentations biscornues ou à des vérifications de phénomènes de foire qui n'ont aucun rapport avec la santé publique.  C'est pourquoi je ne crois pas à l'existence de ce rapport.

Citation :
Du reste, comme je suis un homme de peu de foi, j'ai demandé au webmestre du site officiel de me fournir une copie pdf du rapport de l'OMS.  Si ce rapport existe, ça ne devrait pas être trop compliqué.  Je vous tiendrai au courant des résultats...

J'ai fais la même chose hier, donc attendons.  
[/quote]

Vous allez être déçu...[/quote]

C'est vous qui risquez d'être déçu.Laughing 

C'est un phénomène trop intriguant pour que l'OMS n'y aurait pas été intéressé. Ce n'est pas une stricte question de tenter de démasquer une fraude, mais de tenter de découvrir de quoi qui est à la source peut être identifiable (C'est sur cette facette qui justifia cet organisme à connaître pour des raisons médicales) de ce phénomène, de la chair démontrant aucun début de putréfaction, que cette chair est dans un état depuis si longtemps comme si le prélèvement avait eu lieu le jour même! Moi ça fascine ma curiosité alors que vous ça vous enquiquine.Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 10:41

ysov a écrit:
Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Lebob a écrit:


Vous en êtes bien certain?  Pourquoi dans ce cas le site officiel n'en montre-t-il pas même la copie d'une page?  

This is complete bullshit (et un énorme mensonge):





A propos de "rigueur objective", je vous signale tout de même que le miracle a eu lieu en l'an 700 et la première relation par écrit connue du miracle date de 1560.  Il a pu se produire bien des distorsions du récit dans l'intervalle.

Et alors? Ici nous parlons d'un phénomène étrange qui défie la science et ses connaissances actuelles à tout le moins.

Citation :
Et toujours dans le même registre, vous ne m'avez toujours pas expliqué pour quelles raisons l'OMS se serait consacré à l'examen de ce miracle en particulier et pas à celui de centaines ou de milliers d'autres?  Ils ont considéré qu'il présentait un danger pour la santé de la population mondiale?

Dois-je vraiment vous expliquer? Ok. Il me semble qu'entendre parler d'une relique issu d'un événement survenu des siècles auparavant mais qui montre un état tel comme si le miracle avait lieu la journée même, jour après jour depuis tous ce temps!
Donc y aurait-t-il une substance inconnu qui expliquerait cet état de chair et de sang sans jamais démontrer un signe d'altération ou bien est-ce un canular par prélèvement journalier soit d'un animal ou pire d'un être humain? C'est amplement suffisant pour créer un désir de voir de plus près un potentiel ou bien démasquer une fraude.

Ca ne relève pas du rôle ni des statuts de l'OMS qui n'a aucune raison (ni même le droit, à strictement parler) d'enquêter sur ce genre de choses, que ce soit pour valider le phénomène ou pour détecter une fraude.  

Le rôle de l'OMS c'est de veiller à la santé publique au plan mondial, notamment en veillant à ce que soient réalisées des campagnes de vaccinations contre les maladies infectieuses, pas de se livrer à des expérimentations biscornues ou à des vérifications de phénomènes de foire qui n'ont aucun rapport avec la santé publique.  C'est pourquoi je ne crois pas à l'existence de ce rapport.

Citation :
Du reste, comme je suis un homme de peu de foi, j'ai demandé au webmestre du site officiel de me fournir une copie pdf du rapport de l'OMS.  Si ce rapport existe, ça ne devrait pas être trop compliqué.  Je vous tiendrai au courant des résultats...

J'ai fais la même chose hier, donc attendons.  

Vous allez être déçu...[/quote]

C'est vous qui risquez d'être déçu.Laughing 

C'est un phénomène trop intriguant pour que l'OMS n'y aurait pas été intéressé. Ce n'est pas une stricte question de tenter de démasquer une fraude, mais de tenter de découvrir de quoi qui est à la source peut être identifiable (C'est sur cette facette qui justifia cet organisme à connaître pour des raisons médicales) de ce phénomène, de la chair démontrant aucun  début de putréfaction, que cette chair est dans un état depuis si longtemps comme si le prélèvement avait eu lieu le jour même! Moi ça fascine ma curiosité alors que vous ça vous enquiquine.Laughing[/quote]

L'OMS n'a pas à s'intéresser aux "phénomènes intriguants", sauf s'ils représentent une menace pour la santé ou pourraient impliquer une amélioration de la santé globale. En l'espèce, ce n'était ni l'un ni l'autre.

Rien que la phrase "Les travaux durèrent 15 mois avec un total de 500 examens" contient son pesant d'invraisemblances. Il ne faut pas 15 mois et 500 examens à une commission scientifique pour conclure que des tissus biologiques sont d'origine humaine. en revanche, les chiffres sont manifestement assénés avec beaucoup d'autorité pour impressionner les crédules. "Plus c'est gros, mieux ça passe", c'est bien connu.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 15:55

Ce n'est pas qu'une simple question de savoir si cette chair fut d'origine humaine, mais encore plus important, c'est quoi qui est à l'origine du phénomène de continuité de cette chair au niveau de sa fraîcheur, infiniment plus intéressant et digne de tous les tests possibles quand les premiers résultats
démontraient une absence totale de tout moyen de conservation artificiel. Donc quel possible phénomène naturel probablement inconnu et a découvrir qui serait la cause de phénomène? C'est ça
qui vous dépasse au point que vous évoquez uniquement un non sens si c'est pour découvrir une fraude lors de votre message précédent, niet pour le reste, même le message suivant, vous évoquez
uniquement le non sens de vouloir savoir si cette chair est d'origine humaine. Dans mon message ici-même je vous le dis le pourquoi majeur que cet organisme s'y pencha.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 17:19

ysov a écrit:
Ce n'est pas qu'une simple question de savoir si cette chair fut d'origine humaine, mais encore plus important, c'est quoi qui est à l'origine du phénomène de continuité de cette chair au niveau de sa fraîcheur, infiniment plus intéressant et digne de tous les tests possibles quand les premiers résultats
démontraient une absence totale de tout moyen de conservation artificiel. Donc quel possible phénomène naturel probablement inconnu et a découvrir qui serait la cause de phénomène? C'est ça
qui vous dépasse au point que vous évoquez uniquement un non sens si c'est pour découvrir une fraude lors de votre message précédent, niet pour le reste, même le message suivant, vous évoquez
uniquement le non sens de vouloir savoir si cette chair est d'origine humaine. Dans mon message ici-même je vous le dis le pourquoi majeur que cet organisme s'y pencha.

Sauf que vous brodez sur les raisons qui pourraient avoir poussé l'OMS à se pencher sur cette question alors que vous n'avez aucun élément qui vous permet de conclure en ce sens, faute d'avoir accès au rapport fantôme...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 17:32

Hormis le rapport, pensez seulement à ce phénomène. Il y a de quoi à être très curieux pas seulement hostile au point de se disqualifier comme vous le faites.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 21:05

ysov a écrit:
Hormis le rapport, pensez seulement à ce phénomène. Il y a de quoi à être très curieux pas seulement hostile au point de se disqualifier comme vous le faites.Wink 

A partir du moment où on est capable d'inventer un rapport de l'OMS, on peut aussi inventer tout le reste. Pensez-y!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 22:19

Voilà, vous parlez d'une manière diffamatoire, vous ne pouvez prouver hors de tout doute qu'ils ont inventé ce rapport, une autre démonstration de disqualification. Ne pas pouvoir regarder de mes propres yeux ce rapport m'enquiquine un brin, mais en objectivité en rapport à l'analyse en arborescence, il m'es impossible de rejeter comme vous le faites, qui trahirait un dérangement.
Ce qui est certain en tous cas, j'accorde jusqu'à maintenant davantage de crédit aux gardiens de ce phénomène majeur qu'à vous qui d'autant plus vous tranchez avec autant de témérité un peu comme ceux qui seraient prêt à user de langages violent envers ceux qui doutent. Mais au moins à l'endroit du professeur Linoli, vous êtes un brin nuancé et cela donne raison malgré tout à ce que j'affirme. Ce prof fit pas des tests cliniques ordinaires, mais d'un phénomène qui ne fait qu'accentuer l'origine si mystérieuse à la lumière de ses résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 22:46

ysov a écrit:
Voilà, vous parlez d'une manière diffamatoire, vous ne pouvez prouver hors de tout doute qu'ils ont inventé ce rapport, une autre démonstration de disqualification. Ne pas pouvoir regarder de mes propres yeux ce rapport m'enquiquine un brin, mais en objectivité en rapport à l'analyse en arborescence, il m'es impossible de rejeter comme vous le faites, qui trahirait un dérangement.  

Disons qu'il y de fortes présomptions en faveur d'un rapport complètement inventé


ysov a écrit:
Ce qui est certain en tous cas, j'accorde jusqu'à maintenant davantage de crédit aux gardiens de ce phénomène majeur qu'à vous qui d'autant plus vous tranchez avec autant de témérité un peu comme ceux qui seraient prêt à user de langages violent envers ceux qui doutent.

Et ceux qui gardaient les quatorze (14) Saints-Prépuces exposés en quatorze endroits différents, ils étaient aussi dignes de crédit?  L'histoire de la chrétienté (en tout cas du catholicisme et de l'église orthodoxe, les protestant semblant vaccinés contre ces croyances) regorge d'exemples de fausses reliques et de miracles inventés de toutes pièces.  Ce qui devrait vous pousser à une certaine circonspection vis-à-vis de celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 22:51

Mais les prépuces en question ne furent aucunement soumis à la science. Comparez égal au moins.
Mais je suis d'accord que dans l'histoire des fraudeurs il y en a eu beaucoup. Faut juste séparer le bon
grain de l'ivraie.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 23:02

ysov a écrit:
Mais les prépuces en question ne furent aucunement soumis à la science. Comparez égal au moins.
Mais je suis d'accord que dans l'histoire des fraudeurs il y en a eu beaucoup. Faut juste séparer le bon
grain de l'ivraie.

Les reliques dont nous parlons ici n'ont pas été soumises à la science (ce qui ne veut en soi rien dire), mais à l'examen d'un médecin (peut-être professeur d'université, mais je ne n'ai pas pu en trouver confirmation).

A priori, pareil phénomène devrait être soumis à un collège d'experts de différentes disciplines, telles que médecine, biologie, génétique (certes inexistante ou balbultiante en 1970 ), chimie, etc., ce qui n'a pas été le cas. Ca n'invalide pas entièrement le rapport de Pr. Linoli, mais ça n'en fait pas pour autant une pièce décisive.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 23:07

Non mais une pièce décisive pour aller plus approfondi. L'OMS curieux de ce phénomène, a octroyé des
spécialistes pour approfondir advenant une découverte d'une substance à l'origine de cette conservation mystérieuse potentiellement utile en médecine et si leurs tests démontraient finalement un canular vous pouvez être certain que tous les journaux du monde entier l'auraient circulé avec joie!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 23:24

ysov a écrit:
Non mais une pièce décisive pour aller plus approfondi. L'OMS curieux de ce phénomène, a octroyé des
spécialistes pour approfondir advenant une découverte d'une substance à l'origine de cette conservation mystérieuse potentiellement utile en médecine et si leurs tests démontraient finalement un canular vous pouvez être certain que tous les journaux du monde entier l'auraient circulé avec joie!

L'OMS n'a rien fait du tout. Si l'OMS avait déclaré quoi que ce soit au sujet de ce miracle dans un rapport date de 1976 vous pouvez être certain que l'article de l'Osservatore Romano publié en 1982 en aurait fait état. D'autant plus que l'article en question est rédigé par le Pr. Linoli qui n'aurait pas manqué d'en faire état. Curieusement, l'article reste muet sur les 15 mois de tests et les 500 expériences.

L'explication est simple: c'est soit parce que ce conte à dormir debout (je parle du rapport OMS, pas du reste) a été inventé après la parution de l'article, soit parce que, vérification faite, on s'est rendu compte qu'il n'y avait pas de rapport.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Dim 30 Juin 2013, 23:42

L'entente était probablement que l'OMS dépêcha des gens pour analyses, mais que qu'il interdisait une moindre implication de la part des autorités religieuses sur leurs résultats? Je suppose bien-sûr. De plus
cet organisme mondial aurait été le premier à sommer ces autorités de ne jamais utiliser ce nom pour une quelconque tentative de se donner du crédit que ce soit! Je vous certifie que si je me mettais à divulguer un miracle et que j'impliquais un des organismes mondiaux de ce genre, une lettre ou même la
sonnerie de mon domicile serait activée par des représentants pas pour me faire des éloges...Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Miracle eucharistique   Lun 01 Juil 2013, 11:07

ysov a écrit:
L'entente était probablement que l'OMS dépêcha des gens pour analyses, mais que qu'il interdisait une moindre implication de la part des autorités religieuses sur leurs résultats? Je suppose bien-sûr.

Avec des "si" on met Paris en bouteille, c'est bien connu. Moi, ce que je veux, ce sont des faits établis, pas de suppositions...

ysov a écrit:
De plus cet organisme mondial aurait été le premier à sommer ces autorités de ne jamais utiliser ce nom pour une quelconque tentative de se donner du crédit que ce soit!

Dans ce cas, le plus simple est de ne pas faire les analyses. Et si on s'aventure à le faire malgré tout, de ne pas établir de rapport. Et si on le fait, de garder ce rapport purement confidentiel et strictement interne à l'institution en évitant bien sûr d'en envoyer un copie (traduite en italien par dessus le marché) au probes détenteurs de la relique, ne croyez-vous pas?

ysov a écrit:
Je vous certifie que si je me mettais à divulguer un miracle et que j'impliquais un des organismes mondiaux de ce genre, une lettre ou même la
sonnerie de mon domicile serait activée par des représentants pas pour me faire des éloges...Wink 

Vous en êtes bien certain? Vous croyez réellement que l'OMS a des budgets pour intenter des procès à tous les farfelus qui invoquent son nom à tort et à travers?

Revenir en haut Aller en bas
 
Miracle eucharistique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE MIRACLE EUCHARISTIQUE DE CASCIA
» Vidéo: "Miracle Eucharistique" Venezuella Nov 1998 !
» Miracle Eucharistique, 2001
» Miracle eucharistique ?
» Miracle Eucharistique à Lourdes en 1999?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: