DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Israel et les Palestiniens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 07:45

Dragna Din a écrit:


Les arabes et les israéliens sont respectables de la situation actuelle. Mais tant qu'Israël n'aura que mépris pour les palestiniens, et la communauté internationale, le conflit et la haine ne s'arrêteront pas.

Un petite liste des résolutions de l'ONU qui ne sont pas respectées par Israël :

- Résolution 181 (29 novembre 1947). Partage de la Palestine, et Jérusalem est placée sous administration des Nations unies.

- Résolution 194 (11 décembre 1948). Retour possible des réfugiés.

- Résolution 237 (14 juin 1967). Obligation faite à Israël d’assurer "la sûreté, le bien-être et la sécurité des habitants des zones où des opérations militaires ont eu lieu" et de faciliter le retour des réfugiés.

- Résolution 242 (22 novembre 1967). Condamnation de l’acquisition des territoires et demande de retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés.

- Résolution 252 (21 mai 1968). Illégalité de l’expropriation de terres et de biens immobiliers qui visent à modifier le statut de Jérusalem.

- Résolution 446 (22 mars 1979). Le Conseil de sécurité exige l’arrêt des pratiques israéliennes visant à établir des colonies de peuplement dans les territoires palestiniens et autres territoires arabes occupés depuis 1967.

- Résolution 468 (8 mai 1980). Le Conseil de sécurité déclare "illégales" les expulsions à l’étranger de notables palestiniens de Hébron et de Halhoul par les autorités militaires israéliennes et demande à Israël de les annuler.

- Résolution 592 (8 décembre 1986). Le Conseil de sécurité rappelle que la convention de Genève relative à la protection des civils en temps de guerre est applicable aux territoires palestiniens et autres territoires arabes occupés par Israël depuis 1967. Il condamne "l’armée israélienne qui, ayant ouvert le feu, a tué ou blessé des étudiants" de l’université Bir Zeit.

- Résolution 605 (22 décembre 1987). Condamnation des pratiques d’Israël qui violent les droits de l’homme du peuple palestinien dans les territoires occupés, en particulier le fait que l’armée israélienne a ouvert le feu, tuant ou blessant des civils palestiniens".

- Résolution 608 (14 janvier 1988). Le Conseil de sécurité demande à Israël "d’annuler l’ordre d’expulsion des civils palestiniens et d’assurer le retour immédiat et en toute sécurité" de tous ceux déjà expulsés.

- Résolution 641 (30 août 1989). Le Conseil de sécurité "déplore qu’Israël, puissance occupante, continue d’expulser des civils palestiniens" et lui demande d’assurer le retour de tous les expulsés.

- Résolution 681 (20 décembre 1990). Israël est sommé d’appliquer la convention de Genève.

- Résolution 799 (18 décembre 1992). Le Conseil de sécurité condamne les quatre cents expulsions de décembre 1992, soulignant qu’elle est contraire aux obligations internationales imposées à Israël par la convention de Genève.

- Résolution 1322 (7 octobre 2000). A la suite du début de la seconde Intifada, le Conseil de sécurité déplore les violences et condamne le « recours à la force excessif contre les Palestiniens ». Il demande à Israël de respecter ses obligations relatives à la convention de Genève.

- Résolution 1402 (30 mars 2002). Après la réoccupation totale de la Cisjordanie, le Conseil de sécurité demande un cessez-le-feu immédiat et le "retrait des troupes israéliennes des villes palestiniennes".

- Résolution 1544 (19 mai 2004). Le Conseil de sécurité demande qu’Israël respecte "les obligations que lui impose le droit humanitaire international" et "l’obligation qui lui est faite de ne pas se livrer aux destructions d’habitations".


Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 07:49

Dragna Din a écrit:
prinu a écrit:

Je vais bien sur mettre les textes et documents preuves inattaquables et sourcés pour argumenter ces affirmations historiques fondées, afin que vous puissiez en juger par vous meme.

Aussi étayés et argumentés, aussi inattaquables que vos preuves quant à cette manifestation de Bruxelles en 1978 ayant mobilisé, je cite, "1 million de palestinistes avec des keffiehs et des chiens en laisse, organisant un pogrom des boutiques juives sous l'oeil complice des policiers collabo-nazis flamands"

Alors concernant la Palestine :

Le mandat de la SDN indique que le Royaume-Uni doit : "placer le pays dans des conditions politiques, administratives et économiques qui permettront l’établissement d’un foyer national juif et le développement d’institutions d’autogouvernement". Il doit également "faciliter l’immigration juive et encourager l’installation compacte des Juifs sur les terres".

Dans son Livre blanc de 1922, Winston Churchill souligne que ces dispositions ne signifient pas, comme les représentants sionistes l’estiment, que : "la Palestine en entier devrait être convertie en un foyer national juif, mais qu’un tel foyer devrait être fondé en Palestine."

Petit rappel en géographie :



Et la Palestine mandataire :



Concernant la "collaboration" :

À partir de la fin 1940, Stern commence à organiser la guerre du Lehi contre les Britanniques, et pour cela tente de se trouver des alliés.

« Stern se tournera d’abord vers l’Italie, que l’extrême droite sioniste a longtemps courtisé ». Un soi-disant agent italien déjà en contact avec l’Irgoun, en fait un agent des services britanniques, signe ainsi le 18 septembre 1940 un accord avec le Lehi, dans lequel ce dernier se proclame « Gouvernement provisoire hébreu ». En échange de la reconnaissance par Rome de ce « gouvernement provisoire », le Lehi s’engage à établir un État « corporatiste », basé sur les principes du fascisme italien, et à accorder une base militaire à la flotte italienne. Cet accord fictif n’eut évidemment pas de suite.

Après cet échec, Stern décide de se tourner vers l’Allemagne, et envoie en décembre 1940 un représentant au Liban, à l’époque sous domination de la France de Vichy, et où les Allemands opèrent au grand jour. En janvier 1941, son envoyé transmet un texte, dans lequel le Lehi déclare : « l’installation de l’État hébreu historique, basée sur le nationalisme et le totalitarisme et liée à un traité avec le Reich allemand, serait dans l’intérêt du renforcement du futur rapport de force allemand au Proche-Orient […] Le NMO en Palestine propose de prendre une part active dans la guerre aux côtés de l’Allemagne […]. Le NMO, dont les activités terroristes ont commencé dès l’automne de l’année 1936, est devenu, après la publication du livre blanc britannique, particulièrement influent à l’été 1939 grâce à l’intensification réussie de son activité terroriste et au sabotage des intérêts britanniques4,27 ». Son principal contact allemand, « Von Hentig, ne cache pas à son interlocuteur que cette offre étrange n’a aucune chance d’être acceptée par Berlin, ne serait-ce qu’à cause des promesses du Reich aux Arabes ».

Des sionistes cherchant à s'allier avec les assassins nazis, c'est quand même un comble, non ? Cher prinu, votre avis ?
Quelque chose à répondre prinu ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 08:01

Prinu avait déjà répondu . Stern a été " donné " aux anglais par les autres sionistes , nous avait-il expliqué .
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 08:04

boulo, vous avez le courage de lire la logorrhée de prinu alors, car moi dans cette bouillie de contre-vérités servie par prinu, je n'arrive à rien discerner.

Vous trouvez normal que les administrateurs laissent impunément prinu faire des copiés-collés d'une longueur anormale, alors qu'ailleurs on demande un "spoiler" ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 10:32

Non . Mais c'était un accord temporaire pour mettre fin à la guéguerre . Peut-être serait-il temps de revoir les termes de l'accord , en effet .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 14:49

Des deux parties, seul Israel respecte les peuples et les civils de la partie qui les agresse.

Je vais bien sur donner les preuves inattaquables et sourcées de ce ce que j'affirme là rapidement.


A contrario, seul les palestiniens cultivent la culture de la mort, la culture antisémite pure non politique (là aussi, je mettrait les preuves, d'origine de tout bord, israéliennes, palestiniennes, télévisions arabes, journalistes autraliens, etc, et je vous en laisserais juge), et la culture de la haine des non-musulmans, et tout celà, par une éducation de la haine dés l'école primaire (je le démontrerais avec des vidéos de la télévision palestinienne, et desextraits de leurs livres scolaires) une éducation de la haine des non-musulmans, à l'école, lycée, fac, émmissions télévisées, preches, discours politiques, déclarations officielles, à tout les niveaux et dans tout les partis politiques palestiniens:
gaza est une entité d'apartheid islamique. je vais le démontrer.
et tout celà, je vais l'argumenter avec des preuves, des sources arabes, palestiniennes et israéliennes, sans ambiguité possible, afin que vous puissiez en juger par vous meme.
Je démontrerais aussi que toute la propagande diffusée voulant démontrer l'inverse, c'est à dire un apartheid de la part des israéliens, et un racisme d'état de la part d'Israel, est faux, et sont un mensonge de propagande cru à force de répétion de fausses informations pendant 70 ans, repris par les lobbys islamopalestinistes aussi anti-chrétiens et contre la laicité.
L'islamopalestinisme est en guerre contre la laicité, contre le christianisme, contre le judaisme, contre la démocratie occidentale et contre tout ce qui n'est pas islam, et je vais argumenter avec des preuves sourcées, afin que vous puissiez en juger par vous meme.

La démocratie occidentale (chrétienne comme laique) est, à mes yeux, en danger, attaquée par l'islamopalestinisme impérialiste, et je vais le démontrer.
devant les preuves, vous allez voir qu'il n'y a dasn ce que je vais exposer, ni propagande éhontée, ni obsession, ni crispation communauriste aucune.
Aucune invention de ma part, vous aurez les sources (y compris sources arabes palestiniennes, et sources internationales), textes, photos, vidéos des informations télévisées ou prises par des jurnalistes, afin que vous en jugiez avec le recul necessaire.

Je démonterais aussi complétement la propagande de Pallywood (contraction de Hollywood et palestiniens), agence cinéma palestinienne de trucages avec acteurs, fabriquant de la fausse information destinée à l'Occident etax aux médias internationaux, et des vidéos de guerre montrant les trucages et des morts qui se relévent avec la fin des tournages, une fois des caméras occidentales, souvent complices, ayant tourné le coin de la rue. c'est sidérant mais vrai, avec les preuves: on voit des morts se relever de civiéres.

Je montrerais comment des photos venant d'autres conflits armés sont utilisés dans la propagande antisioniste primaire, et comment les roles sont retournés et inversés.
Par pudeur et humanité, ce sphotos ne serons pas montrées directement, mais en suivant un lien, car il n'ya rien de plus abject que la propagande de photos truquée d'enfants morts venant d'autres conflits, ou mis hors contexte, ce ci est particuliérement abject. tout les enfants sont des victimes, masi inverser les roles, et truquer l'information, est bune chose abjecte, surtout sur le dos d'enfants morts, venus d'autres conflits, ou qui se relévent par magie aprés le tournage des rush d'essais.Véridique.

La tactique amorale volontaire des islamopalestinistes de faire subir des hauts-le-coeur devant des photos d'enfants morts, pour imprimer psychologiquement la haine dd'Israel, est une chose immonde, qui ne respecte pas la droit des familles, ne respecte pas les morts, et bafoue le droit des enfants et des familles à la tranquillité.
De meme que d'imposer de telles photographies ignobles dans des forums, afin de creer des réactions, envenimer un sujet, afin de fermer des sujets pour empecher la réinformation et baillonner la liberté d'expression, volontairement, est assez honteux.
surtout quand les palestinistes présentent des centaines de photos, soit truquées (des photographes occidentaux spécialisés dans la photographie de guerre l'avouent publiquement), soit venant d'autres conflits dans le monde.

Je ferais de l'information morale, rétablissant des vérités.

Je mettrais bien sur des critiques de la société israélienne, puisqu'Israel a un nombre trés grands de partis politique, une trentaine, avec des opinions trés diverses, et que le second plus important parti politique israélien est laic.
On pourra comparer ces critiques de la politique des partis israéliens, aux critiques des sociétés et partis en France, russie, Iran, pays arabes, pays d'europe, etc..  par exemple peut on juger de la france, en regardant mille photos de pauvres et de bidonvilles en France, et en s'abstenant de montrer la misére humaine dans les pays arabes, en Iran, Russie, etc .? quel est le regard neutre sur une société ?? quel est le pouvoir des médias ? ca prendra un peu moins de place dans mes textes, puisque je vais privilegier le débat sur le conflit armé, et la lutte contre la désinformation islamopalestiniste.
Je dis tout de suite que je ne suis pas neutre, je suis pour l'impérialisme de la démocratie, et j'ai des principes moraux judéochrétiens.


Dernière édition par prinu le Sam 23 Nov 2013, 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: neme   Sam 23 Nov 2013, 18:06

le carte de ragnagna est politiquement fausse par ommission.

la palestine a ete divisee en deux partie par la SDN (societe des nations, prdecesseur de l'ONU) une partie reservee a la population juive, et ceci n'apparait pas sur la carte, et une partie reservee a la population musulmane, la transjordanie.
c'est une fausse carte que d'ecrire palestine pour faire croire le faux contexte que cette partie etait reservee aux palestiniens, non, la Societe des Nations l'a specifiquement reservee a la population de religion juive.
en noir sur blanc dans les textes.
la palestine etait donc devenue une region specifiquement JUIVE pour la SDN, en noir sur blanc dans les textes.
la partie MUSuLMANE etait la transjordanie.

le partage etait fait.
mais il n'etait pas tres equitable: la partie reeservee aux musulmans etait plus grande.
la transjordanie, c'est bien plus grand que la palestine divisee, destinee aux juifs par la sdn.

c'est le vrai texte officel, et la decision veritable de la societe des nations en 1921.
les palestinistes editent des cartes afin d'orienter l'opinion, en mentant par omission volontaire.
en confondant la denomination geographique Palestine, qui n'a aucun rapport avec les gens dits palestiniens dont nous parlons tous.

il s'agit, pour les palestinistes, de faire confondre les deux.

les sionistes utilisaisent le mot palestine, pour parler de la terre de leurs ancetres.

les plus anciennes cartes, elles, montrent les lettres Israel sur cette region.
jusqua ce que les romains changent ce nom, afin de soumettre les juifs, et pour aucune autre raison.

la SDN vote  officiellement le partage de la palestine geographique, a San remo en 1921.

le traite de San Remo crit en noir sur blanc, faisant autorite et creant le droit international legitime.
entre une partie reservee aux populations juives, et exclusivement a eux et personne d'autre, la ou exactement les palestinistes ecrivent Palestine ( le peuple palestinien n'existait pas encore en 1920)

et d'autre part une partie reservee aux populations arabes et musulmanes (palestiniens, etc..) et toute population non-juive: la trans-jordanie, qui deviendra ensuite la Jordanie.


plus tard, les imperialistes brittaniques conspirerent contre les juifs et voulurent leur retirer arbitrairement des terres, pour leurs interrets personnels brittaniques, et leurs relations avec les chefs arabes.

ce qui est du vol pur et simple des terres prevues et declarees pour les juifs.
pour des interets imperialistes.

lrelisez bien le traite de San Remo de 1921. la SDN s'est reunie en italie, a san remo, pour legiferer sur cette region. la France aussi a votea
il est tres precis.
l'ONU se base sur ce traite , sur ce droit international, en 1948.

mais on a reduit artificiellement le droit international  juifs sur leurs terres, d'une maniere degeulasse.

c'est la raison de la resistance sioniste a l'imperialisme brittanique, les brittaniques soutenant les attentats antijuifs a l'epoque, y compris dans la surveilance des routes, et l'aide technique a l'elaboration des attaques antijuives comme le massacre d'un hopital et des ambulances remplis de malades et blesses juifs, les brittniques surveillaient les routes pour bloquer les ambulances et aider terroristes arabes. ce fut un massacre, grAce a l'aide des brittaniques.

je le dit de memoire, sur mon ipad au boulot, je mettrais les faits et sources un autre soir.

mon but est la d'expliquer la resistance juive aux brittaniques, des annees 20 a 48, et donc d'expliquer ( sans excuser) les actions de l'irgoun et autres minuscules groupuscules non representatifs des resistants anti-imperialistes sionistes, qui se defendaient pour vivre chez eux, sur leur terre historique et legitime, reconnue par la communaute internationale.
ils defendaient la vie.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 18:49

non, ragnagn, car stern c'etait 5 pour cent des sionistes.

plus tard, ils changernt de bord et courtiserent les russes communistes.

mais c'etait de toute facon un groupuscule non representatif des nombreux mouvements sionistes, majoritairement democrates, pro americains, antifashistes a 99pour cent, evidement !!! et nullement d'extreme droite.

les palestinistes adorent ne parler que de ceux la.
ca les arrange bien.

les democrates sionistes majoritaires finirent par livrer stern et lehi, aux brittaniques.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Sam 23 Nov 2013, 18:59

-Ce qui était équitable, c'était de partager en 2 un pays pour 3% de la population d'alors, 93 % du territoire, et trouver anormal que ce partage, ce cadeau généreux soit refusé par les 97 % des habitants, vraiment quelle ingratitude.


-Arafat était contre l'entrée en guerre des pays arabes car il jugeait qu'ils ne défendaient que leurs intérêts et non les intérêts des habitants, mais à cette époque il n'avait aucun poids politique.

-Quand tu mets une video mets la séquence  en entier, sinon c'est truqué ; et les photos c'est souvent comme une comparaison entre les Champs Elysées avec les pires quartiers du 93, entre St Tropez et la plus désolée des villes sinistrées.
Dans la séquence de la diplomate qui "gifle", mets bien dans l'ordre : la diplomate à terre, la gifle, quel est l'ordre des évènements ?  
Et ce qu'on ne sait pas, qu'on ne saura pas à cause du devoir de réserve : qu'a dit le soldat à la diplomate pour qu'elle réagisse de cette manière ? Que s'est-t-il passé avant ? N'y a-t-il pas des mots par exemple qui peuvent mettre en colère, surtout dans le contexte ?
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Dim 24 Nov 2013, 19:03

Charité chrétienne : Le blog explique à Hollande ce qu’est la colonisation de la Palestine par Israël

Notre grand et lumineux président de la République, lors de son discours devant le parlement israélien, a appelé avec l’autorité naturelle qui est la sienne à « l’arrêt de la colonisation », et j’ai lu de nombreux commentaires expliquant que, ce faisant, la France avait « durci » le ton. Durci ? Non, molli !...

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/11/21/temp-2d9f6d67a3eb08399c6db4e418e50367-886416.html
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 15:15

Dragna Din a écrit:
boulo, vous avez le courage de lire la logorrhée de prinu alors, car moi dans cette bouillie de contre-vérités servie par prinu, je n'arrive à rien discerner.

Vous trouvez normal que les administrateurs laissent impunément prinu faire des copiés-collés d'une longueur anormale, alors qu'ailleurs on demande un "spoiler" ?
Il est certain que Prinu est là pour asséner sa propagande et non pour débattre.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 19:08

Jésus Christ est mon pote a écrit:

Il est certain que Prinu est là pour asséner sa propagande et non pour débattre.
Franchement un avatar et un pseudonyme comme le vôtre est inadmissible sur un forum catholique ! C'est à se demander si je me trouve sur un forum sérieux ou sur celui de la dérision..
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 19:22

C'est la liberté d'expression mais ne vous en faites pas , chère Stéphanie.L . JCEMP n'a guère d'audience , surtout quand il tente maladroitement de relever les contradictions de la Bible . Mais au sujet de Prinu , il n'a pas tout-à-fait tort .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 19:26

C'est moins de la liberté d'epression qu'une référence à JCMD.

Quant à l'audience, ce n'est pas ce que je viens chercher ici.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 19:28

Stéphanie.L a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:

Il est certain que Prinu est là pour asséner sa propagande et non pour débattre.
Franchement un avatar et un pseudonyme comme le vôtre est inadmissible sur un forum catholique ! C'est à se demander si je me trouve sur un forum sérieux ou sur celui de la dérision..
Vous vous trouvez chez les foldingos ici, faut bien réaliser !

Si vous cherchez de la doctrine catholique céans, passez votre chemin !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 19:30

Abenader a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:

Il est certain que Prinu est là pour asséner sa propagande et non pour débattre.
Franchement un avatar et un pseudonyme comme le vôtre est inadmissible sur un forum catholique ! C'est à se demander si je me trouve sur un forum sérieux ou sur celui de la dérision..
Vous vous trouvez chez les foldingos ici, faut bien réaliser !

Si vous cherchez de la doctrine catholique céans, passez votre chemin !
Vous semblez vous plaire parmi nous, Abenader. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14459
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Lun 25 Nov 2013, 22:37

Il y a des chèvres à deux pattes qui aiment bien bêler.
Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 02:52

ysov a écrit:
Il y a des chèvres à deux pattes qui aiment bien bêler.
Alors là vous voyez , ma femme se demande ce que j'ai à rire bêtement tout seul devant mon écran. mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 05:17

L'AP (Mahmoud Abbas) a refusé catégoriquement ces derniers jours d'accueillir des réfugiés syriens en Judée Samarie contrairement à la Jordanie qui en héberge près de 500 000... peut-on lire sur internet.
Ca ne m'étonne pas.


conclusion logique et démontrée: les palestiniens, meme leur chef adoubé par les naifs du monde, ne veulent aider aucun peuple, je rapelle que Mr Abbas est l'homme d'état qui a le salaire le pus élevé au monde: un million de dollars par mois: vous pouvez vérifier, c'est un rapport officiel. Une des sources en est:  les rapports de presse indiens Zee News. Tout en disposant d'un nouveau Jet de fabrication russe pour l'emmener dans le monde entier pour des visites officielles. Les accusations proviendraient d'éléments opposés au sein même de la faction Fatah, d'Abbas.
Ce serait confirmé.


D'une maniére générale, on se rend bien compte qu'en réalité, les islamopalestinistes font une chasse aux sorciéres contre les "sionistes" qui sont de simples humanistes comme les résistants francais en 1942: les sionistes anti-impérialistes défendent la vie, et en fait les palestinistes s'attaquent à tout ce qui ressemble de pret ou de loin, à des israélites, n'importe ou dans le monde, meme des associations culturelles, tout les forums démontrent les attaques palestinistes primaires.

--
D'ou viennent les palestiniens, avant d'avoir immigrés en la région dite palestine, peu avant 1880 ? Meme la presse arabe ottomane décrit leur immigration récente.
Les palestiniens sont les moins légitimes du monde à réclamer une terre dans cette région.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 05:28

J’ai rêvé d’un oiseau…

Par Jean Lévy

Moi qui ne rêve pas, cette nuit j’ai rêvé,
Moi qui ne hurle pas, cette nuit j’ai hurlé,
Moi qui ne pleure pas, cette nuit j’ai pleuré,
Moi qui ne comprends pas, cette nuit j’ai compris.


J’ai rêvé d’un oiseau au beau plumage blanc,
J’ai hurlé pour qu’il vienne protéger mes enfants,
J’ai pleuré de bonheur en le reconnaissant,
J’ai compris que c’était un présage important.

Il semblait me parler, et moi je l’écoutais,
Il volait lentement, et il me regardait,
Il tenait en son bec un rameau d’olivier,
Il se posa alors sur mon épaule nue.

C’était une colombe, une colombe blanche,
Qui venait m’apporter un rameau d’olivier,
Symbole de la paix, symbole de bonheur,
De réconciliation et de prospérité.

Alors très doucement, je me suis réveillé,
J’ai vu, au pied du lit cette colombe blanche,
Qui prenait son envol avec son beau rameau,
Un rameau d’olivier vert comme l’espérance.

Le jour venait de se lever
Et je finissais mon café
Quand je vis ce palestinien
Qui entrait dans mon jardin

Que viens tu faire ici
lui ai-je demandé
Et n’est ce pas une kassam
Que tu brandis en arme ?

Non, ce n’est pas une bombe
Que je tiens dans ma hotte
Mais une gentille colombe
Que j’envoie a Sderot

C’est une espece nouvelle
Sans une plume et sans ailes
Qu’on peut se procurer
Chez de bons libanais

Oh ! comme la paix est belle mon gentil cousin
Et moi qui te pretais de mauvais desseins
Es tu venu dans mon jardin
Pour y cueillir du romarin ?


Non, je cherchais seulement un rameau d’olivier
Qu’au bec de ma colombe je voulais accrocher
Et je cherchais aussi une belle feuille de laitue
Que je t’aurais donnée a mettre dans ton potage.

Après mille ans et plus de guerre déclarée,
Les Loups firent la paix avec les Brebis.
C'était apparemment le bien des deux partis:
Car, si les Loups mangeaient mainte bête égarée,
Les bergers de leur peau se faisaient maints habits.

Jamais de liberté, ni pour les pâturages,
Ni d'autre part pour les carnages:
Ils ne pouvaient jouir qu'en tremblant de leur bien.
La paix se conclut donc: on donne des otages;
Les Loups, leurs louveteaux et les Brebis, leurs chiens,
L'échange étant fait aux formes ordinaires,
Et réglés par des commissaires,
Au bout de quelque temps que messieurs les louvats
Se virent Loups parfaits et friands de tuerie,
Ils vous prennent le temps que dans la bergerie
Messieurs les bergers n'étaient pas,
Etranglent la moitié des agneaux les plus gras,
Les emportent aux dents, dans les bois se retirent.
Ils avaient averti leurs gens secrètement.
Les chiens, qui, sur leur foi, reposaient sûrement,
Furent étranglés en dormant :
Cela fut sitôt fait qu'à peine ils le sentirent.
Tout fut mis en morceaux; un seul n'en échappa.
Nous pouvons conclure de là
Qu'il faut faire aux méchants guerre continuelle.
La paix est fort bonne en soi,
J'en conviens: mais à quoi sert-elle
Avec des ennemis sans foi ?




Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 05:29

c'était en 2007.
Annapolis : Sept ans de réflexion

« L’occasion est exceptionnelle qui ne se répètera pas » déclare Mahmoud Abbas le Palestinien.
« Nous sommes prêts à faire des concessions douloureuses » révèle Ehoud Olmert l’Israélien.
De son côté le président américain George W. Bush qui a enfin décidé de s’impliquer plus avant dans le processus de paix israélo-palestinien d’affirmer : « Qu’Israël est la patrie des juifs et que l’objectif de cette conférence est de parvenir à une solution avec deux Etats, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité. »


Il ne fait de doute pour personne en effet, que la bonne volonté existe entre les parties en présence et que les chances de réussite ne sont pas négligeables, car il est à noter que pas moins de vingt pays arabes ont participé à la conférence d’Annapolis, ce qui constitue une première, dont l’Arabie Saoudite et la Syrie qui n’ont jamais reconnu ni l’existence ni la légitimité de l’Etat hébreu.

Un grand pas pour une grande cause fut donc accompli à cette réunion de la dernière chance.
Surtout que George W. Bush qui, à quelques mois de la fin de son mandat, a décidé de prendre le taureau par les cornes pour faire pression sur les deux protagonistes afin qu’ils parviennent –par de fréquentes réunions à venir- à se mettre définitivement d’accord pour signer un traité de paix qui permettrait la création d’un Etat Palestinien au côté de l’Etat Hébreu, reconnu et accepté par tous les pays arabes et ce avant la fin 2008.

C’est bien ! C’est même très bien !

Seulement voilà, les obstacles qui se dressent sur cette voie sont de trois ordres.
1) Le refus du Hamas de reconnaître les négociations en cours, qui organise des manifestations monstres réunissant des milliers de personnes chauffées à blanc à Gaza et dans « les territoires » qui peuvent faire à tout moment capoter un processus de paix qui a été mis en veilleuse pendant sept ans. Sept ans de réflexion et de soucis, de blessés et de morts, d’invectives et d’insultes auquel Abbas et Olmert, en dépit du « front du refus », ont décidé de mettre fin.
2) L’opposition irréductible et obstinée contre tout accord ou discussion avec Israël de l’Iran et de son arrogant et provocateur président Ahmadenijad qui financent et soutiennent sans condition le Hamas et ses dirigeants.
3) Les difficultés à trouver des solutions – dans le même train- sur la question des frontières, sur le statut de Jérusalem et sur le dossier des réfugiés.

Reste maintenant à savoir si Annapolis – en dépit des inconvénients ci-dessus cités- sécrète une réelle ouverture ou une voie sans issue.
Car il a été décidé que rien ne serait décidé là-bas sinon de se réunir fréquemment et dans différents pays pour accélérer le rythme de la négociation et lui donner le maximum d’atouts pour parvenir à un accord global, définitif et avalisé par la communauté internationale et surtout par tous les pays arabes, afin que cessent les violences et les provocations.

Il semble néanmoins que la participation de l’Arabie Saoudite et de la Syrie constitue une réelle avancée et parallèlement une fragile option, dans la mesure où le dossier global est compliqué et appelle de part et d’autre à de sérieux efforts de compréhension et de concessions réciproques. Et surtout d’éviter l’échec de Camp David en prétextant des exigences de dernière minute qui se sont avérées inacceptables par la délégation israélienne emmenée à l’époque par Ehud Barak l’actuel ministre de la défense. .

En fin de compte – toutes les Nations du monde – se doivent de reconnaître l’effort immense des Israéliens qui sont prêts à consentir de gros sacrifices pour satisfaire à presque toutes les demandes palestiniennes en échange « seulement » de la paix et de sa sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 05:40




militant du Hamas faisant le salut nazi



regardons le petit état démocratique juif qui résiste à l'impérialisme islamique:



quand on sait que les sionistes n'ont pris la terre de personne.. et qu'israel est légitime, on peux se poser la question: puisqu'israel ne géne aucun pays arabe, et n'a pas nuit aux palestiniens, pourquoi refusent ils la paix et la reconnaissance ?
ils ne veulent pas la paix parcequ'ils veulent 100 % de musulmans partout, et refusent les autres religions de maniére égalitaire. comme ils refusent de se mettre à la place des autres, ils n'acceptent pas que les juifs aient droit à vivre comme les autres peuples basés sur une foi religieuse, par exemple comme dans les pays musulmans.
ils refusent l'égalité. ils veulent tout.
alors que les juifs ne veulent pratiquement rien, juste un petit état pour eux, qui les satisfassent déja bien largement, et pas plus. simplement exister dans un pays à leur image, et ne gener personne.

il faut deux états voisins en paix.
Mais un état palestinien est il rééllement légitime ?

vocabulaire géographique:
Yesha = Judée-Samarie + Bande de Gaza + Plateau du Golan

Les « Palestiniens » ont déjà un État souverain qui a été en donné aux Arabes en 1922 et qui est devenu indépendant en 1946. C'est la Jordanie, qui occupe 77 % de la « Palestine ».

Israël, ayant gagné Yesha dans une guerre défensive, n’est d’aucune manière obligé de remettre ces territoires  selon le Droit International.  Israël n’a aucune obligation légale de se retirer de Yesha selon les résolutions 242 et 338 de l’ONU. En effet, ces territoires sont
officiellement disputés et non occupés. Les résolutions en question disent simplement que « les deux parties devront faire des concessions ». Selon les AEP, Israël à le droit de
prendre des dispositions indispensables sur Yesha afin d’assurer sa sécurité selon l’article 64 de la section 3 de la 4e convention de Genève.

Aucun État arabo-musulman n'a existé sur Yesha dans toute l'histoire.

les « Palestiniens » n'ont jamais formés une entité indépendante et distincte dans l'histoire. De plus, la majorité des « Palestiniens » n'est pas originaire de Yesha, ils y ont immigrés dans les années 1800 et 1900. Parallèlement, il y a eu trois différents États juifs répartis sur quatre millénaires de présence juive continue dans la région d'Israël. La Judée-Samarie par exemple, est le berceau de la civilisation juive, le cœur d’Israël.

Le nom Palestine est utilisé pour la première fois en l'an 135 de l'ère actuelle par l'empereur romain Hadrien, qui, non content d'avoir éradiqué la présence juive en Judée (une présence qui durait depuis plus de 1000 ans), non content d'avoir détruit leur Temple à Jérusalem, non content d'avoir interdit l'accès du pays aux derniers Juifs, se persuada qu'il fallait annihiler toute trace de civilisation juive dans le pays en le débaptisant au profit d'un nom dérivé des Philistins. Les Philistins étant ce peuple auquel appartenait Goliath et que les Hébreux parvinrent à vaincre des siècles plus tôt. Ce baptême était pour les Romains une façon d'ajouter l'insulte à la blessure. Ils essayèrent également de changer le nom de Jérusalem en "Alea Capitolina", mais cela ne rencontra pas le même succès.

La Palestine en tant qu'entité autonome n'a jamais existé au cours de l'Histoire. Le pays fut dominé successivement par les Romains, par les croisés Chrétiens, par les Musulmans (qui n'ont d'ailleurs jamais fait de Jérusalem une capitale pendant qu'ils occupaient le pays), par les Ottomans et, brièvement, par les Britanniques.

L'islam n'a aucune connection à Jérusalem. Il n'existe aucune preuve historique que le prophète Mohammed se soit rendu à Jérusalem.Alors comment Jérusalem est-il devenu le troisième lieu saint de l'Islam? Les Musulmans, se réfèrent à un vague passage du Coran, la 17ème Sourate, intitulée "le Voyage Nocturne ". Il y ait fait état d'un rêve de Mohammed qui fût transporté de nuit "du temple sacré au temple le plus éloigné dont nous avons béni l'enceinte". Au septième siècle, des Musulmans ont identifié les deux temples mentionnés dans ce verset comme étant la Mecque et Jérusalem. Voilà à quoi tient la connexion si étroite entre l'Islam et Jérusalem - connexion faite de rêve, d'imagination, d'interprétations et de mythe.


les pro-palestiniens présentent généralement une carte tronquée des trois quart de la palestine géographique, et mettent le nom de palestine sur la carte d'israel, puis présentent les pertes militaires succéssives des béllicistes palestiniens comme une invasion, alors que ce sont les guerres palestiniennes et islamistes radicales qui leur a fait perdre des térritoires qu'ils n'auraient pas pardus s'ils avaient acceptés la paix et n'avaient pas fait la guerre de leur propre chef. les juifs n'ont jamais pris la terre de personne: ils sont revenusà la maison, chez eux, sur la terre de leurs ancétres, pour survivre, et sans volonté de nuire à quiconque.

Les Arabes ont déjà AMPLEMENT de territoires.

Les Arabes et l'Iran possèdent 10 % de la surface terrestre. Yesha représente à peine 0.04 % de cette masse. Israël (sans inclure Yesha) représente à peine 0.1 % de la superficie des 22 pays arabes et de l'Iran.


Voici les preuves qu'Israël était bel et bien sur la défensive lors de la Guerre de Six jours :
http://www.sixdaywar.org/


http://www.sixdaywar.co.uk/


« Nous allons lancer une attaque générale contre Israël. Ce sera la guerre totale. Notre objectif de base est la destruction d'Israël. Le peuple arabe veut se battre. »

-- Gamal Abdel Nasser, Président de la République arabe d'Égypte, neuf jours avant la Guerre de Six jours.

Si les Arabes n'avaient pas déclenchés la Guerre de Six jours, Israël n'aurait jamais pris le contrôle de Yesha. Les arabes ont subis la conséquence de leur acte.

> L'armistice de Rohdes de 1949 mentionne clairement que les ligne de cessez-le-feu sur lesquelles les Israéliens et les Arabes se sont entendus à la fin de la guerre d'Indépendance de l'État hébreu seraient temporaires et ne devraient pas être tenues comme frontière officielle entre Israël et une entité arabe (mais elles le furent quand même) ; elles ne peuvent donc pas êtres considérées comme frontières légitimes d'Israël et encore moin d'un pseudo-pays « palestinien ».

> Israël n’a AUCUNE obligation de se retirer entièrement de Yesha selon les résolutions 242 ET 338 de l’ONU. En effet, ces territoires sont officiellement disputés et non occupés. Les résolutions en question disent simplement que « les deux parties devront faire des concessions ». Israël a déjà redonné la GRANDE MAJORITÉ (91 %, la Péninsule du Sinaï) des territoires dont il a pris possession lors d’une guerre, je répète, DÉFENSIVE.

Yesha fut promis par trois fois aux Juifs de 1917 à 1922.

Israël (incluant Yesha) est déjà trois fois plus petit que ce qu'il était supposé devenir selon les termes de :

- Le Rapport Balfour de 1917.

- La Conférence de paix de Paris de 1919.

- Le Mendat de la « Palestine » de 1920.

5) La sécurité d'Israël.

> Le droit d'attaque-riposte est codifié dans l'article 51 de la Charte des Nations Unies. Les Israéliens sont constamment attaqués à partir de positions se trouvant dans Yesha, ils doivent donc riposter la quasi-totalité du temps sur ces territoires. Pour qu'une riposte soit efficace, il faut occuper le terrain, alors vaut mieux en garder le contrôle permanent que de se retirer et de se re-engager constamment.

> Israël à droit à l'autodéfense anticipée selon le Droit International. Sachant que des terroristes islamistes « palestiniens » préparent des attaques en permanence à partir de Yesha, les Israéliens ont le droit de se défendre, ils peuvent donc garder le contrôle de Yesha.

> Le Droit International permet à un pays de prendre le contrôle d'une région en toute légitimité dans l'exercice de son droit à l'autodéfense.

> Israël à le droit de prendre des dispositions indispensables sur Yesha afin d'assurer sa sécurité selon l'article 64 de la section 3 de la 4e convention de Genève. Ne pas donner un 2e pays aux « Palestiniens » est une disposition PLUS QU'INDISPENSABLE.

> Israël a le droit à des frontières SÛRES ET DÉFENDABLES selon les résolutions 242 ET 338 de l’ONU. Israël fait moins de 15 Km de large à la hauteur de Netanya, cette distance peut être parcourue en moins de 15 minutes par un char d’assaut.

Si Israël cédait la Yesha aux islamistes, ces derniers auraient un plus grand contrôle aérien de la région et une plus grande capacité de renseignement et surveillance sur Israël grâce aux hauteurs de ces zones.

Cela augmenterait la longueur des frontières israéliennes de 360 Km, nécéssitant plus de ressources militaires et économiques. Cela ferait d’Israël le pays ayant les plus de frontières par rapport à la superficie DANS LE MONDE, rendant le pays quasi-indéfendable.

Cela obligerait Israël à déclencher des guerres préventives beaucoup plus souvent, et cela augmenterait énormément la possibilité de frappe nucléaire par Israël ou/et les États-Unis.


Le règne arabe sur Yesha fut ILLÉGITIME.

> Les Arabes avaient pris le contrôle de ces territoires lors d'une guerre offensive en 1948-1949. Ils l'ont fait ILLÉGALEMENT. Après les événements, seuls deux pays DU MONDE ENTIER ont reconnus la souveraineté arabe sur Yesha.

> Des vingtaines de milliers de Juifs vivaient en Yesha avant que les arabes l'occupent et chassent/massacrent les Juifs en 1948.
Les autorités arabes qui ont déplacés des centaines de milliers d'Arabes en Yesha de 1949 à ce jour -- dans le but d'augmenter son caractère arabe -- l'ont fait ILLÉGALEMENT selon l'article 49 de la 4e Convention de Genève.

La partition de la « Palestine » de 1947 fut insensée et illogique.

> L'ONU, en divisant la « Palestine », commetait un acte ILLÉGITIME selon le sous-article 2 de l'article 22 de la SDN.

> La Grande-Bretagne, ayant limité DRASTIQUEMENT l'immigration juive en « Palestine » de 1939 à 1947, viola son engagement envers la SDN selon le sous-article 6 de l'article 22 de la SDN. Cela a eu des répercussions ÉNORMES sur la partition (qui fut elle-même une répercussion).

> L'ONU a décidé de diviser la « Palestine » car certains de ces membres servaient leur propres intérêts économiques (les Arabes sont riches en or noir) tandis que d'autres membres voulaient se débarrasser du problème (par peur de confrontation avec les nationalistes arabes).

> Finalement, la résolution de l’ONU 181 recommande la partition de la « Palestine ». Ce n’est rien d'autre qu'une recommendation, UN CONSEIL.

Les implantations juives en Yesha sont LÉGALES.

> L’article 80 de l’ONU, qui est toujours en vigueur aujourd'hui, donne le DROIT INCONDITIONNEL aux Juifs de s'établir en Yesha.

> La résolution 181 de l'ONU donne le DROIT INCONDITIONNEL aux citoyens israéliens de vivre en Yesha.

Les arabes ont écoulés une myriade de chances de créer un 2e État « palestinien », dont :

- REFUS de la proposition de partition de la Comission Peel en 1937.

- REFUS de la proposition de partition des Nations Unies en 1947.

- REFUS de la proposition de partition de partition du Plan Allon en 1967.

- REFUS d'une série quatre différentes propositions de partition lors du Processus de paix d'Oslo en 2000-2001.

Le chapitre 7 du Conseil de Sécurité des Nations Unies ordonne à tous et chacun de combattre le terrorisme PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES. Ne pas donner un 2e pays aux terroristes « palestiniens » est un de ces moyens.

Il faut toujours garder en tête que la « Palestine » est le « pays » où le ratio terroriste/population est le plus important au monde et aussi où le ratio terroriste/non-terroriste est le plus important au monde !
Les « Palestiniens » ont votés presque en exclusivité pour des partis terroristes ! 43 % pour le Hamas (plus de 434 810 voix), 40 % pour le Fatah (plus de 403 450 voix) et 4 % (plus de 41 670 voix) pour le FPLP.
Devrions nous céder encore plus de terrain à cette horde de terroristes ? Certainement pas.

Reculer face aux islamistes paraitrait comme un signe de faiblesse et non comme une démonstration de générosité aux yeux des islamistes. Cela encouragerait ces derniers à continuer leur djihad, et il en résulterait une augmentation de terrorisme mondial.

> Vaux mieux que Yesha fasse partie d’une démocratie (Israël) que d’une dictature, et vaux mieux que Yesha fasse partie d’un pays de droits et libertés (Israël) que d’une théocratie islamiste.
Les Arabes font la guerre contre Israël depuis presque un siècle. Il est illogique de donner des territoires volontairement à ses ennemis mortels.

> L’histoire récente démontre que les concessions israéliennes aux « Palestiniens » sont un OBSTACLE à la sécurité et à la paix.
http://www.mythsandfacts.org/article_view.asp?articleID=71


La majorité des israéliens acceptent un état palestinien, mais refusent avant tout le terrorisme palestinien et éxigent avant tout l'arret du terrorisme palestinien et du hezbollah. ce qui est tout à fait normal: chaque jour des bombes et des roquettes palestinienens sont lacés sur Isarel, depuis Gaza. il est normal d'empecher de telles attaques par des réponses défensives fortes: défendre la vie avant tout. Israel se défend.

Les états arabes et les palestiniens doivent reconnaitre l'état juif Israel pour que les palestiniens aient droit eux aussi à un état à leur image et selon leurs dogmes, car c'est un besoin humain necessaire aux deux peuples qui ont des besoins légitimes.

La seule chose qui pourrait me faire changer d'avis temporairement, ou de maniére passionnelle, , c'est que le terrorisme palestinien perdure et se renforce.
mais je ne perdrais jamais comme but ultime, la paix.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 05:53

Je ne montre que des enfants joyeux:


Gal Eisenman, 5 ans, assassinée, avec six autres personnes, dont sa grand-mère, Noa
dans l’explosion d’un bus à Giva haTsarfatit (au nord de Jérusalem).

« Mon nom était Gal et j’avais 5 ans.
Je ne savais même pas épeler le mot “occupation”.
Shalom ! »


Je m’appelle Noam Leibowitz. J’avais 7 ans quand j’ai été assassinée,
parce que je serais un colon *. C’est même pas vrai ! ”

* C’est ainsi que la nommait le présentateur de la “Voix de la Palestine”, Nizar al-Ghul, le 18 juin 2003, dans son bulletin d’information de 7h 30 : « …mort par balles d’un colon israélien de sexe féminin » (en arabe: “Maqtal ’ala rasass mustawtinna isra’iliyya”).

Un tribunal international a osé rendre l’injustice la plus flagrante qui soit : condamner un peuple qu’on assassine à abattre le mur derrière lequel il se réfugie.

j'irai prié pour les kurdes emm.. depuis tant de temps par des musulmans turcs.. déja il ya cent ans pas mal de livres montraient des exactions anti-kurdes.
(lire: Karl May "visite au pays du diable" de 1881 (Hausschatz - Giölgeda padishanün).

Puis j'irai prier pour les chrétiens brulés vifs dans les églises par des palestiniens.
Puis j'irai prier pour toutes les victimes des islamistes en Asie, en Afrique, et en Europe.

Puis j'irai signer de ma main un autographe sur des armes de tsahal pour éliminer les terroristes de gaza, afin de ramener la paix dans la région et éliminer la terreur du Hamas, dans l'interet meme du peuple palestinien qui a besoin d'un pays souverain pacifique depuis 60 ans, et que seuls les sionistes veulent creer.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:03

saddam hussein avait déclaré qu'il serait ravi de donner son pays, l'Irak "à la trés Grande Palestine", et était défendeur du but idéologique et militaire d'annuler les nationalismes de tout les pays arabes, ainsi que leurs noms et leurs drapeaux, pour creer une seule entité islamique, la trés grande Palestine, il l'a d'ailleurs écrit dans un livre, et pas seulement déclaré aux médias.
c'est dans cet ultime but (en sacrifiant au passage tout les peuples arabes, y compris palestiniens dont ils se moquent bien eperdument) que les islamistes ont déja créé des états islamiques clandestins dans tout les pays arabes, y compris en europe, avec des réseaux à ce titre. L'espagne et la France sont visés.
Ces états clandestins font, réguliérement, des annonces, dans des sites arabes, avec des liens temporaires par MP.
ces liens temporaires, dont la validité ne dépasse pas quelques jours, donnent sur des vidéos à uploader, avec des défilements de textes et déclarations des clandestins en pays arabes et européens. s'en suivent des messages de confiance en l'avenir, et pour le jihad mondial, et des extraits du coran.

Les ancétres de Ovadia Yossef, Benyamin Netanyahou, Yitzhak Rabin, Moshe Dayan, Ariel Sharon, Golda Meir, David Ben Gourion, Yitzhak Shamir, Avraham Stern, Shimon Peres, Ehud Barak, Menahem Volfovitz Begin, Ehud Olmert et tout les autres, viennent de Palestine. Meme le rabbin Jésus vient de Palestine.
Les familles palestiniennes d'aujourd'hui, ne viennent pas de Palestine, ils y ont immigrés peu avant 1880, en provenance de plus de vingt pays étrangers à la Palestine, et quelque soit leurs pérégrinations, leurs ancétres ne viennent pas de Palestine.

S'ils y sont venus, c'est attirés par ce que les juifs ont réalisés dans cette région désertique et quasiment inhabitée (sauf par des bédouins et de rares juifs), ainsi que la presse ottomane décrit leur arrivée due à des famines en péninsule arabique. Les immigrés futurs palestiniens ont trouvé leur premier emploi en travaillant pour des juifs venus avant eux. Les juifs ont grandement transformé ce désert.
Les immigrés musulmans ont du demander l'autorisation au sultan de Constantinople pour y aller, tout comme beaucoup de juifs l'ont demandés tout autant.
Mais seuls les juifs proviennent historiquement de Palestine, pas les palestiniens modernes qui n'y ont aucun passé historique (ni archéologie, ni royaumes, ni capitale, rien).
Les juifs assimilés n'en provenant pas sont peu nombreux, en déduisent des études scientifiques génétiques.
De plus, toute l'archéologie scientifique démontre le passé juif de la Palestine, qui a été pendant plus de deux mille ans le pays des juifs.
Israel a été concu comme un home national, une terre de liberté dédiée aux juifs, leur refuge, et c'est lié autant à leur filiation, qu'a, simplement, leur foi , ou simplement, se dire etre juif.
C'est leur autodetermination, c'est le pays des juifs, et c'est tout.

De plus, c'est fondé sur le droit international créé en 1921.

En 1921, la conférence internationale de San Rémo, décidée par le Conseil de la Societe des Nations
vote et décide que la région sera partagée en deux, pour les deux religions:
1: Toute la Palestine ne sera donnée qu'au juifs et à eux seuls.
2: Toute la Jordanie sera donnée aux musulmans et aux arabes, et à eux seuls.

Telle est la fondation du droit international reconnu, décidée et votée en 1921 par la Société des Nations.


se dire etre palestinien, ce qui est un droit, veux dire, provenir des 20 pays d'origine des palestiniens, et non pas venir de la région nommée Palestine par les romains, c'est un vol illégal, historiquement, d'identification géographique d'appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:08

De faux rapports écrits par des auteurs propalestiniens .. puis démentis par le responsable de l'ONU

Rappel: le juge Goldstone a déclaré, apres les rapports qu'il a LUI-MEME compilé pour l'ONU ,
que ..
il avait découvert que tout était faux !
Il l'a déclaré à la presse, les rapports accusant tsahal sont faux.
le juge Goldstone déclare, aux médias, qu'aprés sa contre enquéte, il a découvert que seuls les palestiniens avaient commis des crimes contre l'humanité (affirmation du juge quémandé par l'ONU).

L'ONU est donc bien rempli de lobbys palestinistes non neutres.
Les associations et ONG ayant rassemblés les accusations pour l'ONU étaient des branches masquées du Hamas, as t on découvert.
sources:
Le juge Goldstone revient sur les conclusions de son rapport dans le Washington Post.

Le désaveu, que le juge Goldstone a apporté à son propre rapport qui concluait à la constitution d'un crime contre l'humanité d'Israël, témoigne des conditions de travail contestables qui sont celles du conseil des droits de l'homme de l'ONU.

En reconnaissant qu'il s'est trompé, le juge Goldstone vient d'apporter le plus cinglant démenti à tous ceux qui considéraient que les conditions de la guerre dans la bande de Gaza étaient unilatéralement imputables à Israël.

Claude Goasguen attire l'attention sur les conséquences que peuvent avoir de telles manipulations sur l'opinion publique et se félicite que l'Etat d'Israël ait pu être entendu d'une manière plus juste sur les conditions de déroulement de l'opération Plomb durci.

La conclusion de la représentante de la Croix Rouge à Gaza:
Elle déclare: "qu'il n'y avait aucune crise humanitaire, que les magasins étaient pleins, qu'il y a des hôtels chics avec une jolie plage et... que les Israéliens avaient le droit de répondre aux tirs de missiles Kassam envoyés par le Hamas".

Vous pouvez tout vérifier avec google, sur les démentis du juge quémandé par l'ONU pour ses dossiers qui ont amené des votes bidonnés. Le juge de l'ONU a éxigé que l'ONU retire TOUT ses votes d'accusation envers Israel et Tsahal.
Le juge goldstone dévoile comment l'opinion est manipulée, et comment l'ONU n'est pas un organisme neutre ni sur.
Idem pour les accusation de phosphore dangereux, Tsahal ne posséde que du phosphore jaune éclairant utilisé pour.. éviter de toucher des civils. De fausses images de propagande pullulent.


Le rapport de la Mission internationale indépendante d’établissement des faits sur le conflit à Gaza plus connu sous le nom de rapport Goldstone a été édigé après un mois et demi d’enquête menée par une mission d’information de l’ONU formée de Christine Chinkin (Professeur de Droit international à la London School of Economics and Political Science, Hina Jilani (Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur les questions de défenses des droits de l'homme, Desmond Travers (Colonel à la retraite des forces armées irlandaises et dirigée par le juge Richard Goldstone.
Les rapporteurs ont entendu 188 personnes, examiné plus de 10 000 pages de documents, 1200 photos et 30 vidéos, et tenu deux audiences publiques à Gaza et à Genève.

Aprés le vote, le juge Goldstone a découvert que les rapports étaient faux, déclare que s’il avait pu avoir les preuves qu’il a découvert aprés le vote, le texte aurait été différent. Il dédouane Israel de tout crime contre l'Humanité. Il déclare que seuls les palestiniens ont réalisés des crimes contre l'humanité, et réclame l'annulation des votes onusiens accusant Israel.

Le juge Richard Goldstone, est né en 1938 en Afrique du Sud. il a dirigé les Commissions Goldstone, enquêtes sur la violence politique en Afrique du Sud entre 1991 et 1994.
Il a été nommé procureur au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et pour le Rwanda.

L'ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice a déclaré à la réunion du Conseil de sécurité du Moyen-Orient que "toute utilisation du terme 'État de Palestine' ne montre en aucun cas accord tacite selon lequel la Palestine est un Etat". Rice a réagi à une déclaration prônant l'"État de Palestine" lors du discours du ministre de l'Autorité palestinienne des Affaires étrangères Riyad al - Maliki.

Ce que les prisonniers politique subissent dans les geoles de Gaza, c'est pire que ce qu'a vécu notre compatriote florence Cassez libérée. Les palestiniens sont impitoyables entre eux et envers autrui, cette société là, personne de censé n'en voudrait.
Les médias sont trés prompts à défendre ces petits saints palestiniens injustement arrétés, les chérubains incompris, de vrais terroristes justement emprisonnés en Israel pour qu'ils cessent de nuire à la société, et pour sauver des vies humaines; avec souvent du sang sur leurs mains, que les ministres palestiniens exigent indument de liberer, y compris de jeunes terroristes de Gaza qui savent tuer aussi bien que des adultes, et qui ont appris à 13 ans dans des camps d'entrainement payés par le systéme d'éducation palestinien (donc l'UNESCO..), à terrasser un soldat occidental de 30 ans et à torturer.

3000 adolescents ont été diplômés de l'école militaire du Hamas, un programme géré par l'organisation terroriste dans la bande de Gaza qui été mis en place en septembre dernier. Au cours de leur cycle d'étude, les élèves ont participé à des entraînements physiques intensifs et ont appris à manier différents types d'armes. Le Hamas entend former ainsi sa nouvelle génération de terroristes. Ismaël Haniyeh, chef du Hamas à Gaza, a réaffirmé son soutien à ce type de programmes "éducatifs".

Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:11

Sioniste anti-impérialiste et humaniste on aura tout lu.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:11

Le palestinisme interdit toute libération des peuples arabes.

Les allégations de Téhéran sur les objectifs civils de ses activités nucléaires sont un mensonge étonnant. En fait l'Iran possède une des plus grandes réserves mondiales de pétrole et de gaz et n'a aucun besoin actuellement d'énergie nucléaire. Le peuple iranien sait parfaitement que les mollahs méprisent totalement ses besoins les plus élémentaires, et qu'il n'est certainement pas préoccupé par les besoins en énergie de la population. Ces vingt dernières années les mollahs ont dévasté une nation riche d'une longue histoire et d'une vieille civilisation.

Avant que les mollahs n'arrivent au pouvoir, un dollar valait 7,5 tomans, il en vaut aujourd'hui entre 750 et 1 100 et cependant le revenu de la population n'a pas été multiplié par 100.
Le régime iranien se trouve derrière plus de 90% des opérations terroristes menées à travers la monde au nom de l'islam.
Si Téhéran s'attelle à répandre l'intégrisme, c'est parce que pour rester au pouvoir, les mollahs doivent s'appuyer sur l'exportation de l'intégrisme vers d'autres pays. Dans le cadre de cette politique, ils n'ont cessé de renforcer leurs missiles balistiques et la fabrication secrète d'armes nucléaires.
Ces vingt dernières années, il a commis plus de 490 opérations terroristes à travers le monde, comme des attentats à la bombe, des détournements d'avions, des assassinats d'opposants iraniens et des enlèvements de ressortissants occidentaux. Ces attaques terroristes ont été menées de Beyrouth à Paris, et d'Istanbul à Buenos Aires.

Ce nouveau Reich des mollah, qui ne respecte que la loi du talion, l'ONU va leur offrir, sur un plateau d'argent, l'Anshluss primordial et automatique de la maniére la plus pacifique qui soit: par vote de l'ONU: le nouveau département et la nouvelle base militaire avancée des mollah, sera la Palestine.
Ce suicide moral onusien volontaire permettra aux mollahs triomphants d'avoir l'aura phénoménal souhaité pour dominer toute l'Europe, toute l'Afrique et toute l'Asie, puis le reste.
Et la cinquiéme république francaise tombera dans ce typhon islamopalestinien qui deviendra le genre humain.

"Ahmadinejad a été le fondateur du groupe de jeunes militants qui ont sauté par-dessus le mur de l'ambassade et détenus les diplomates et le personnel de l'ambassade en otage 444 jours".
John Simpson, journaliste BBC

"C'était un des deux ou trois grands chefs. Le nouveau président iranien est un terroriste", Kevin Hermening de Mosinee au Wisconsin, qui à l'âge de 20 ans gardait l'ambassade, a dit que Ahmadinejad était un de ses interrogateurs le jour de la prise de l'ambassade.
Il (l'Iran) parrainent à coup sûr le terrorisme. Cela ne fait aucun doute."
Tony Blair dans une commission parlementaire
« Nous n'avons pas fait la révolution pour avoir la démocratie »
Ahmadinejad, agence UPI, 24 mai 2005.

"Une nation armée de la foi et du martyre ne connaîtra jamais de défaite ni la soumission ».
Ahmadinejad, à l'université Imam Hossein de Téhéran des gardiens de la révolution, 26 septembre 2005

"Les opérations martyres (suicide) incarnent le summum de la grandeur d'une nation et le sommet de son épopée."
L'ayatollah Ali Khameneï (une étude récente le présente comme l'homme le plus riche du monde, il pése 50 milliard de dollars, plus que certains pays.. (véridique))




Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:14

Unhomme a écrit:
Sioniste anti-impérialiste et humaniste on aura tout lu.
votre phrase me fait m'ECROULER DE RIRE !!!

:mdr: :mdr: :mdr: 

le sionisme a toujours été une idéologie philosophique humaniste de libération, il est né dans les milieux communistes ouvriers d'europe centrale.
le sionisme a combattu tout les impérialismes: l'impérialisme ottoman, brittanique, russe, et maintenant islamique et de l'axe impérialiste russie-iran-gaza-vénézuéla-syrie.

Le sionisme prone la paix entre tout les peuples, depuis sa création.
politiquement, on peux le comparer au gaulisme, le sionisme est une résistance et un droit pour liberer un peuple asservi, sans nuire à quiconque (une terre desertique..  quasiment inhabitée.. sans peuple) selon des bases de droit international établi, et un droit moral et légitime historique. un droit des juifs sur la région de Palestine, un droit légitime cité par les plus grands philosophes et hommes politiques, depuis des siécles. retourner sur la terre des ancétres, une terre qu'on leur a volé, par la force, dans le sang et l'esclavage, et que personne ne cultivait, abandonnée.

La philosophie sioniste prone la liberté entre tout les peuples, la démocratie, et des droits individuels , comme le droit égalitaire pour toutes les religions, dans un état de droit.  ceci a créé la seule démocratie libertaire de tout le moyen orient.
La premiére fois qu'une femme musulmane a pu voter, dans le monde, ce fut en Israel.

les libertés individuelles y sont du meme niveau qu'en France.

Le sionisme a autant de grandeur que le gaulisme.


Je suis fier d'etre sioniste.

Il ya des millions de chrétiens sionistes dans le monde entier.


Dernière édition par prinu le Mar 26 Nov 2013, 07:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:16

lu sur un blog:
bonjour a tous
je suis une etudiante iranienne et je voudrais vous parler du regime integriste islamiste qui est au gouvernement en iran.
en effet, ce regime seme la terreur en iran. arrete les femmes mal voilée et les condamne a des coups de fouet.
il torture les prisonniers politiques et la population.
la bas, pas le droit aux manifestations contre le regime sinon les pasdaran tirent dans la foule et tous les manifestants fait prisonniers seront torturés et executés/
Au cours du deuxième semestre de 2006, deux détenus politiques ont été exécutés après avoir été torturés. Dans cette situation, soutenir les victimes du régime en Iran est un devoir humain.


27 années de pouvoir intégriste .

• 120 000 exécutions politiques .

• 500.000 personnes torturées .

• Plus de 7 millions de personnes arrêtées .

• 30 000 prisonniers politiques massacrés en quelques mois en 1988 .

• 174 formes de tortures physiques et psychologiques .

• Des milliers de pendaisons publiques .

• Des châtiments barbares exécutés en public comme la lapidation, les amputations et les yeux arrachés .

• Plus de 2,5 millions opérations de la milice paramilitaire chaque année .

• 450 actes de terrorisme menés à travers le monde .

• 150 journaux et publications fermées depuis avril 2000 .

• 20 organes de répression pour contrôler la population .

• 16 milliards de dollars déversés dans le programme d'armes nucléaires .

• 7 millions de drogués .

• Le plus haut taux de suicide au monde : 20.000 tentatives de suicide par an .

• 80% de la population sous le seuil de la pauvreté

• Le plus haut taux de fuite de cerveaux au monde : les statistiques du FMI montre que l'Iran est en tête de 91 pays en voie de développement dans ce domaine. .

• 10 millions d'Iraniens souffrent de troubles psychiatriques à divers niveaux .

• Les deux tiers des femmes sont victimes de violences domestiques .

• 65% des jeunes entre 18 et 25 ans souffrent à divers degrés de dépression

La Charte du Hamas 18 août 1988

Définition du Mouvement
Article 1: le programme du Mouvement de Résistance Islamique est l'Islam. De là, il tire ses idées, ses manières de penser et de comprendre l'Univers, la vie et l'homme. Il s'en réfère pour juger de toutes ses conduites, et il en est inspiré pour prendre des mesures.

La relation du Mouvement Islamique de Résistance avec le groupe de la Fraternité Musulmane

Article 2: Le Mouvement Islamique de Résistance est une des branches de la Fraternité Musulmane en Palestine. Le Mouvement de la Fraternité Musulman est une organisation universelle qui constitue le mouvement Islamique le plus important des temps modernes. Il se caractérise par sa profonde compréhension, son parfait entendement et son adhésion totale aux concepts islamiques dans tous les aspects de la vie, de la culture, de la foi, de la politique, de l'économie, de l'éducation, de la société, de la justice et du jugement, de la diffusion de l'Islam, de l'éducation islamique, de l'art, de l'information, de la science de l'occulte et de la conversion à l'Islam.

Article 3: La structure originelle du Mouvement de Résistance Islamique consiste en des Musulmans qui ont juré fidélité à Allah qu'ils vénèrent, -"J'ai créé le jinn et les humains dans l'unique but qu'ils me vénèrent" - qui connaissent leurs devoirs envers eux-mêmes, envers leur famille et envers leur pays. Par-dessus tout, ils craignent Allah et présentent la bannière de la Jihad à leurs oppresseurs, afin qu'ils délivrent la terre et le peuple de leur impureté, de leur bassesse, et de leurs maux. " Mais nous opposerons la vérité à la vanité, ce qui sèmera la confusion et qui, vous le verrez, entraînera sa disparition." (Prophète - Verset 18)

Article 6: Le Mouvement de Résistance Islamique est un mouvement Palestinien distingué, fidèle à Allah et dont la manière de vivre est l'Islam.

Ce groupe radical est majoritaire chez les palestiniens, il est puissament armé et secondé par l'Iran.
Conclusion: l'ONU et l'UNESCO pronent donc une république islamiste. "La Jihad". Et non un état de droit. Et la France a voté POUR cette "culture" radicale, à l'UNESCO.
Que nous finançons avec nos impots. De l'argent qu'on retire à nos chomeurs. A nos enfants. A nos necessiteux français, touchés en plein par une crise. Mais non, la France va les financer. Vous tous, l'Europe aussi.

autres extraits de la charte du Hamas:
"Le Prophète, qu'Allah le bénisse, a dit : « Le Jour du Jugement dernier ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront, O Musulmans, O Abdallah, il y a un juif derrière moi, vient le tuer. Seul l'arbre du Gharkad ne le dira pas, parce que c'est un arbre des juifs »
Les initiatives et les soi-disant solutions de paix et conférences internationales sont en contradiction avec les principes de la Résistance Islamique. Violer n'importe quelle partie de la Palestine est une atteinte à la religion. Le nationalisme du Mouvement de la Résistance Islamique fait partie de la religion."

le Mouvement de la Résistance Islamique estime que ces conférences sont incapables d'exaucer les demandes, à savoir la restauration des droits, et la justice aux opprimés. Ces conférences visent uniquement à installer des mécréants comme arbitres en terre musulmane. Depuis quand les mécréants rendent-ils justice aux croyants ? « Les juifs et les chrétiens ne t'approuveront que quand tu auras embrassé leur religion. Dis leur : La direction qui vient d'Allah est seule véritable ; si tu te rendais à leurs désirs, après avoir reçu la révélation du Coran, tu ne trouverais en Allah ni protection ni secours » (Coran, II, 114).
Il n'existe pas de solution à la question palestinienne, excepté le jihad. Les initiatives, les propositions et les conférences internationales sont une perte de temps et des tentatives vaines.
Le Mouvement de la Résistance Islamique croit que la Palestine est un Waqf islamique consacré aux générations de musulmans jusqu'au Jugement Dernier. Pas une seule parcelle ne peut en être dilapidée ou abandonnée à d'autres. Aucun pays arabe, président arabe ou roi arabe, ni tous les rois et présidents arabes réunis, ni une organisation même palestinienne n'a le droit de le faire. La Palestine est un Waqf musulman consacré aux générations de musulmans jusqu'au Jour du Jugement Dernier
Tel est le statut de la terre de Palestine dans la Charia, et il en va de même pour toutes les terres conquises par l'islam et devenues terres de Waqf dès leur conquête, pour être consacrées à toutes les générations de musulmans jusqu'au Jour du Jugement Dernier.
--

Amusant, non ? et ils sont trés majoritaires à voter pour eux, donc c'est ce qu'ils veulent comme "état":comprendre bien sur: république islamiste.

Quand on comprend mieux ce qu'est l'islamisme défendu par certains jeunes français, on en déduit plusieurs choses:

L'Islamisme qui est défendu dans les banlieues de France et d'Europe, est souvent explicité par le port du Keffieh islamiste (noir et blanc), a ne pas confondre avec des keffiehs arabes courant d'autres couleurs(dont le rouge). C'est à dire que des jeunes francais pro-islamistes portent souvent le keffieh palestinien comme signe de raliement islamiste,(noir et blanc) surtout dans les milieux communistes et la jeunesse du PCF et de la LCR.

C'est ainsi que l'on peux comprendre le port de cet signe de ralliement dans des lycées de France, car souvent le refus de le porter provoquerais des tabassages dans les lycées par de jeunes islamistes.

Des jeunes deviennent islamistes afin d'etre acceptés comme camarades de jeux et de sorties, parfois comme la majorité de la classe.

On peux trés bien comparer le port du keffieh noir et blanc, comme signe de ralliement islamiste politique, en France, au port du brassart de la croix gammée de la jeunesse allemande en 1940.
Beaucoup de jeunes portent au lycée un tel keffieh, sans comprendre le meme danger idéologique et politiquequ'il y aurait a porter un brassard national socialiste allemand, pourtant le danger est similaire. Certains pensent naivement que celà serait une mode vestimentaire. Chez les jeunes, il n'en est rien, meme si copier les vétements du petit copain est un reflexe.
Aux parents de faire attention à ce genre de chose, dans les gardes-robes.. ce n'est nullement anodin.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:31

En janvier 1976, au Liban, sous le haut patronage de Yasser Arafat, 600 civils de Damour ont été massacrés, avec viols, émasculations, mutilations. L'église St Elias fut transformée en garage pour le Fatah.

Le Massacre et la destruction de Damour (1976)

Damour s'étend à travers la route de Sidon à Beyrouth à environ 20 kilomètres au sud de Beyrouth sur les pentes de la chaîne du Liban. C'était une ville d'environ 25.000 personnes, comprenant cinq églises, trois chapelles, sept hôpitaux , écoles privées et publiques, et une population de musulmans et de chrétiens proches les uns des autres.

Le 9 janvier 1976, trois jours après l'Epiphanie, le prêtre Mansour Labaky de Damour, effectuait, selon une coutume Maronite, la bénédiction des maisons. Pendant qu'il se tenait devant une maison du côté de la ville à côté du village musulman de Harat Naami, une balle a sifflé à ses oreilles et a frappé la maison, suivi du crépitement d'armes automatiques. Il est allé à l'intérieur de la maison, et a bientôt appris que la ville était cernée.

Plus tard, il a découvert par qui et combien d'hommes : Les forces de la Saiqua, composées de 16.000 Palestiniens et Syriens, d'unités du Mourabitoun et d'environ quinze autres milices, renforcées par des mercenaires d'Iran, d'Afghanistan, du Pakistan et un contingent de Libyens.

Le Père Labaky a téléphoné au cheik musulman de la zone et lui a demandé, en tant que chef religieux ami, ce qu'il pourrait faire pour aider les habitants de la ville. Ce dernier répondit qu'il ne pouvait rien faire contre " eux "

- Qui " Eux " ?

- Les Palestiniens. Je ne puis pas les arrêter.

Tandis que le tir continuait, toute la journée, le père Labaky a téléphoné à une longue liste de personnes, politiciens de gauche et de droite, demandant de l'aide. Ils ont tous répondu, par des excuses et des mots de compassion, qu'ils ne pourraient rien faire.

Alors il a téléphoné à Kamal Jumblatt, du collège électoral parlementaire de Damour . Jumblatt répondit " je ne peux rien faire pour vous, cela dépend de Yasser Arafat ! Il a donné le numéro de téléphone d'Arafat au prêtre.

Le père Labaky eut un aide de camp d'Arafat : " Je puis vous assurer qu'en tant que chef religieux, nous ne voulons pas la guerre, nous ne croyons pas à la violence". Il a ajouté : "presque la moitié des habitants de Damour a voté pour Kamal Jumblatt, qui est votre soutien"

La réponse fut : " Père, pas de souci, nous ne voulons pas vous nuire. Si nous attaquons, c'est uniquement pour des raisons stratégiques ".

Le père Labaky a insisté en demandant à Arafat de rappeler ses combattants. À la fin, l'aide de camp lui a dit qu'ils (OLP) cesseraient de tirer.

A onze heures du soir, les tirs continuaient toujours. Le Père Labaky appela encore Jumblatt au téléphone et lui rapporta les paroles de l'aide de camp d'Arafat.

Jumblatt conseilla au prêtre de continuer à essayer d'établir le contact avec Arafat, et d'appeler d'autres relations à lui, car il ne faisait pas grande confiance au précédent.

À onze heures trente, le téléphone, l'eau et l'électricité ont été coupés. La première invasion de la ville est survenue à une heure du matin. Les hommes de la Saiqua prirent d'assaut les maisons. Ils massacrèrent environ cinquante personnes en une nuit. Le père Labaky, en entendant les cris, est sorti dans la rue. Les femmes sont venues en courant à lui dans leurs chemises de nuit. Les survivants, abandonnant cette extrémité de la ville, sont entrés dans le secteur autour de l'église. Les envahisseurs ont alors occupé la partie de la ville qu'ils avaient prise.

Le père Labaky décrit la scène: " Le matin où je suis parvenu à l'une des maisons, en évidence des cadavres. Je me rappelle quelque chose qui m'effraye toujours. Une famille entière avait été tuée, la famille de Canâan, quatre enfants la mère, le père, et le grand-père. La mère étreignait toujours un des enfants. Et elle était enceinte. Les yeux des enfants ont été crevés et leurs membres ont été découpés. Aucune jambe et aucun bras. C'était terrible. Nous les avons chargés dans un camion de banane. Et qui a porté les cadavres avec moi ? Le seul survivant; son nom est Samir Canâan. Il a porté avec moi les restes de son frère, de son père, de sa belle-soeur et des pauvres enfants. Nous les avons enterrés dans le cimetière, sous les tirs de l'OLP. Tandis que je les enterrais, davantage de cadavres ont été trouvés dans la rue.

La ville a essayé de se défendre. Deux cents vingt-cinq jeunes hommes, la plupart d'entre eux âgés de seize ans environ, étaient armés de pistolets de chasse et aucun n'avait de formation militaire. Les citoyens se sont blottis dans les sous-sols, avec des sacs de sable empilés devant leurs portes et fenêtres de rez-de-chaussée.

Le père Labaky se déplaçait d'abri en abri pour rendre visite aux familles et pour leur porter le pain et le lait. Il est allé encourager les jeunes hommes défendant la ville. Le pilonnage implacable de la ville a provoqué des dommages massifs.

Durant le siège qui a commençé le 9 janvier, les approvisionnements de nourriture et en eau ont été refusé par les Palestiniens. Ils ont interdit à la Croix Rouge de sortir les blessés. Les enfants en bas âge et des enfants sont morts de déshydratation. Trois habitants supplémentaires ont été tués en raison du feu de l'OLP entre le 9 et le dernier jour, le 23 janvier.

Mais ce jour là, quand l'assaut final est advenu, des centaines de chrétiens ont été tués.

Le père Labaky continue: " L'attaque est partie de la montagne . C'était une apocalypse. Ils venaient, par milliers aux cris d'Allahu Akbar ! Dieu est grand! Attaquons-les pour les Arabes, offrons un holocauste à Mohammad ! Ils abattaient sur place, hommes, femmes et enfants".

Des familles entières ont été tuées dans leurs maisons. Beaucoup de femmes ont été violées, et peu d' entre elles ont survécu. Une femme a sauvé sa fille adolescente du viol en enduisant son visage de bleu de lavage pour la rendre repoussante. Pendant que les atrocités étaient perpétrées, les envahisseurs eux-mêmes ont pris des photographies et plus tard ont offert les images à vendre aux journaux européens".

Les survivants témoignent de ce qui s'est produit. Une jeune fille de seize ans, Soumavya Ghanimeh, était témoin de la mise à mort de son père et de son frère par deux des envahisseurs, et vu sa propre maison et les autres maisons de sa rue pillées et brûlées. Elle a expliqué: " Dans la rue, les maisons brûlaient tout autour de moi. Dix camions au moins se tenaient devant les maisons où s'empilait le produit du pillage des maisons . Je me rappelle à quel point j'étais effrayée du feu. Je criais. Autour de moi, je ne supporte plus d'entendre craquer une allumette".

Elle et sa mère Mariam, un plus jeune frère et une sœur, un enfant en bas âge, ont été sauvés dans leur maison : elle s'est cachée derrière un Palestinien pour se protéger du pistolet de l'autre, et a pleuré " Ne le laissez pas nous tuer! "

Et l'homme a accepté le rôle de protecteur que la fille lui avait soudainement assigné. " Si vous les tuez, vous devrez me tuer aussi " a-t-il dit à son camarade.

Ainsi, les quatre ont été épargnés, ils ont vécu en groupe le long des rues entre les maisons incendiées, puis mis dans un camion, et transportés au camp de Sabra à Beyrouth.

Là, ils ont été maintenus dans une prison. Ils ont dû dormir sur la terre, et il faisait très froid.

Par la suite quand le père Labaky a trouvé les corps carbonisés du père et du frère dans les ruines de la maison des Ghanimeh, il ne pouvait pas dire si c'étaient des hommes ou des femmes. C'était une frénésie pour détruire leurs ennemis proche de l'absolu. Rien ne pouvait les arrêter.

Les envahisseurs ont enfoncé les tombeaux ouverts et ont jeté les os des morts dans les rues. Ceux qui ont échappé à la première attaque ont essayé de se sauver par tous les moyens possibles, avec des voitures, des chariots, des bicyclettes et des motocyclettes.

Certains sont allés à pied au bord de la mer pour essayer de fuir dans des bateaux. Mais la mer était déchaînée et l'attente de la délivrance était longue, alors qu'ils savaient que leurs ennemis pourraient tomber sur eux à tout moment.

Quelques 500 personnes ont été recueillies dans l'église de la rue Elias. Le père Labaky a prêché sur la signification de l'assassinat des innocents. Et il leur a dit qu'il ne savait que dire et que faire. "Si je vous dis de se sauver par la mer, vous pouvez être tués. Si je vous dis de rester ici, vous pouvez être tués !"

Un vieil homme a proposé qu'ils soulèvent un drapeau blanc : "Peut être, si nous nous rendons peuvent-ils nous épargner". Le père Labaky lui a donné son accord. Il a mis le drapeau sur la croix et l'a placé devant l'église.

Dix minutes plus tard, il y eut des coups à la porte, trois coups rapides, puis trois coups de trois. Ils étaient pétrifiés. Le père Labaky dit qu'il allait voir qui était là. "Si c'est l'ennemi, il pourrait nous épargner. S'ils nous tuent, au moins devrons-nous mourir tous ensemble et Dieu accueillera d'un seul coup une gentille paroisse dans le ciel, 500 personnes, et aucun problème".

Ils ont ri, et le prêtre est allé à la porte. Ce n'était pas l'ennemi, mais deux hommes de Damour qui étaient hors de la ville et avaient vu le drapeau blanc du bord de la mer. Ils étaient revenus pour les avertir que de soulever un drapeau blanc, cela ne les aiderait pas : ils vont vous voir et vont tirer sur vous.

Ils ont encore discuté sur ce qui pourrait être fait. Le prêtre leur a dit qu'ils devaient faire une chose, bien qu'elle ait été impossible, c'était de prier pour le pardon de ceux qui venaient pour les tuer. Après qu'ils aient prié, les deux jeunes défenseurs de la ville qui avaient vu le drapeau leur ont dit " courez au bord de la mer maintenant, et nous vous couvrirons. "

Les deux jeunes se sont tenus devant l'église et ont tiré dans la direction de laquelle les fedayins tiraient. Cela a pris dix minutes à tous les occupants de l'église, pour partir de la ville. Les 500 sont partis excepté un vieil homme qui a dit qu'il ne pourrait pas marcher et préférait mourir devant sa propre maison. Il n'a pas été tué.

Le père Labaky l'a trouvé des semaines plus tard dans une prison de l'OLP de Yasser Arafat, et a entendu ce qui s'était produit après qu'ils soient partis. Quelques minutes après qu'ils aient disparu, lles partisans d'Arafat sont venus bombarder l'église sans y entrer. Ils ont donné un coup de pied, ouvert la porte et y ont jeté des grenades. Ils auraient tous été tué s'ils étaient restés.

Le prêtre a mené son groupe le long du rivage au palais de Camille Chamoun. Mais quand ils y sont arrivés, ils l' avaient déjà saccagé et en partie brûlé. Ils ont trouvé abri, cependant, dans le palais d'un musulman, qui a dit ne pas être d'accord avec les Palestiniens.

Ils sont alors montés dans de petites embarcations qui les ont conduits à un bateau plus grand dans lequel ils ont navigué jusqu'à Jounieh. Une pauvre femme a dû donner naissance à son bébé dans le bateau ouvert sur la mer déchaînée par une nuit glaciale de cet hiver 1976.

Le père Labaky a appris plus tard que son église avait été transformée en garage pour les véhicules d'Arafat.

--

Yasser Arafat ordonna 118 exécutions publiques de palestiniens.
le FPLP a lui seul est responsable de 122 attaques terroristes uniquement pour l'année 1991.
L'OLP a été créé avant la prise des Territoires par Israel!Créé En 1964!
Son ambition n'a jamais été autre que la destruction COMPLÈTE d'Israël!

Pour preuve leur Charte:

Charte nationale palestinienne a été adoptée en 1964 pour servir de Constitution à l'OLP. Elle est couramment appelée « Charte nationale de l'Organisation de libération de la Palestine » ou « Charte de l'OLP ».

Après la Guerre des six jours, son texte a été modifié par la quatrième session du Conseil national palestinien, réuni au Caire du 1er au 17 juillet 1968.

Pour les Israéliens, cette charte doit être considérée comme une véritable déclaration de guerre, car elle définit le but de l'organisation dans l'anéantissement de l'État d'Israël par la lutte armée en lui niant toute légitimité d'existence.
La libération de la Palestine a pour but de « purifier » le pays de toute présence juive (article 15).
Le partage de la Palestine en 1947 et la création de l'État d'Israël sont des événements nuls et non avenus (article 19).

Le 2 mai 1989, lors d'une visite officielle à Paris, Yasser Arafat déclare, sur la demande instante du président François Mitterrand : « La Charte de l'OLP est caduque ». Or, l'article 33 stipule que la « Charte ne peut être amendée que par une majorité des deux tiers de tous les membres du Conseil national de l'Organisation de libération de la Palestine réunis en session extraordinaire convoquée à cet effet ».

Yasser Arafat, lors d'une interview donnée le 29 avril 1989 au journal Le Figaro, affirmait « qu'il ne pouvait pas la modifier de sa propre autorité, car la démocratie est une mécanique complexe » et le numéro deux de l'OLP, Abou Iyad, avait déclaré, le 29 janvier au journal saoudien Okaz : « L'Organisation rejette tout changement de l'article 19 de notre charte ».

les nombreuses factions palestiniennes et arabes du front du refus (comme le Hamas et le Hezbollah) ont déclaré à plusieurs reprises que, même si Israël se retirait de tous les territoires, ils poursuivraient leurs attentats puisqu'ils dénient à Israël le droit à l'existence.

De façon plus importante, cependant, le principe de base de l'affirmation palestinienne - à savoir que l'occupation est à l'origine du terrorisme - est historiquement faux. Le terrorisme arabe et palestinien contre Israël existait avant qu'Israël ne prenne le contrôle de la Cisjordanie et de Gaza dans le cadre de la guerre des Six Jours de juin 1967, et même avant l'indépendance de l'Etat, en mai 1948.

Par exemple, le terrorisme arabe se déchaîna durant la vague des émeutes anti-juives en 1920-21 (au cours desquelles l'éminent écrivain juif Y. Brenner fut sauvagement assassiné à Jaffa), pendant les Troubles de 1929 (incluant le massacre de la communauté juive de Hébron), lors de la Révolte arabe de 1936-39 et dans de nombreux autres incidents de la violence arabe anti-juive tout au long de la période qui précéda l'indépendance de l'Etat.

La campagne de terrorisme palestinien s'intensifia à la veille de la résolution de partage de l'ONU en novembre 1947 et aboutit à l'invasion arabe conjointe de 1948-49 qui traça les frontières du nouvel Etat d'Israël.

En fait, cette déplorable violence remonte aux débuts du renouveau du peuple juif dans le Pays d'Israël, il y a plus d'un siècle.

Après la guerre d'Indépendance, le terrorisme arabe se développa. En 1952, lorsque les incursions à travers les frontières par des terroristes feddayins atteignirent un sommet, on enregistra environ 3 000 incidents violents, allant de la destruction délibérée de biens jusqu'au meurtre de civils. Cette violence anti-israélienne atteignait aussi bien les localités frontalières que les centres de population et frappait le plus souvent des civils innocents, pour la plupart des nouveaux immigrants.

En conclusion, l'argument maintes fois répété par les Arabes selon lequel l'occupation israélienne est responsable du terrorisme palestinien n'est qu'une affirmation vide, démentie par les faits et désavouée par un siècle d'histoire.

Voici une liste partielle d'opérations terroristes arabes, toutes perpétrées avant que ne commence l'administration israélienne en Cisjordanie et à Gaza, en 1967 :

1952

1er janvier - Sept terroristes armés agressent et tuent une jeune fille âgée de dix-neuf ans, chez elle, dans le quartier de Beit Israël à Jérusalem.

1953 14 avril - Des terroristes tentent pour la première fois de s'infiltrer en Israël par la mer, mais en vain. L'une des embarcations est interceptée et l'autre bateau parvient à s'enfuir.

7 juin - Un adolescent est tué et trois autres sont blessés au cours de tirs contre des quartiers résidentiels dans le sud de Jérusalem.

9 juin - Des terroristes attaquent une localité rurale près de Lod, tuant l'un des habitants. Ils lancent des grenades à main et tirent des rafales de balles dans toutes les directions. La même nuit, un autre groupe de terroristes attaque une maison dans la ville de HédéraCet attentat fut perpétré le lendemain de la signature par Israël et la Jordanie d'un accord, sous la médiation de l'ONU, en vertu duquel la Jordanie s'engageait à empêcher les terroristes de traverser la frontière jordanienne pour se rendre en Israël.

10 juin - Des terroristes infiltrés, venus de Jordanie, détruisent une maison dans le village de Mishmar Ayalon.

11 juin - Des terroristes attaquent un jeune couple à leur domicile de Kfar Hess et les tuent par balles.

2 septembre - Des terroristes infiltrés, venus de Jordanie, gagnent le quartier de Katamon, au cur de Jérusalem. Ils lancent des grenades à main dans toutes les directions. Miraculeusement, personne n'est blessé.

1954

17 mars - Des terroristes tendent une embuscade à un autobus se rendant d'Eilat à Tel Aviv et ouvrent le feu quasiment à bout portant lorsque le véhicule atteint la région de Maalé Akrabim, dans le nord du Néguev. Immédiatement, les terroristes tuent le chauffeur et blessent la plupart des passagers. Les terroristes montent ensuite dans l'autobus et tirent sur les passagers, un par un. Onze d'entre eux furent assassinés. Les survivants ont raconté comment les meurtriers crachèrent sur les corps et les insultèrent. La piste des terroristes remontait nettement de l'autre côté de la frontière jordanienne, à une vingtaine de kilomètres du site de l'attentat.

1955

2 janvier - Des terroristes tuent deux randonneurs dans le désert de Judée.

24 mars - Des terroristes lancent des grenades à main et ouvrent le feu sur la foule réunie pour un mariage dans la localité rurale de Patish, dans le Néguev. Une jeune femme est tuée et dix-huit personnes sont blessées au cours de cet attentat.

1956

7 avril - Une habitante d'Ashkelon est tuée à son domicile, lorsque des terroristes lancent trois grenades à main dans sa maison.
Deux membres du kibboutz Guivat Haïm sont tués par des terroristes qui ouvrent le feu sur leur véhicule, sur la route entre le carrefour Plougot et Michmar Hanéguev.
Autres tirs et jets de grenades à main contre des maisons et des voitures dans des régions comme Nitzanim et Ketziot. Une personne est tuée et trois autres sont blessées.

11 avril - Des terroristes ouvrent le feu sur une synagogue remplie d'enfants et d'adolescents, dans la communauté rurale de Shafrir. Trois enfants et un jeune employé sont tués sur le coup et cinq autres sont blessés, dont trois grièvement.

29 avril - Des Egyptiens tuent Roï Rotenberg, âgé de 21 ans, habitant Nahal Oz.

12 septembre - Des terroristes tuent trois gardes druzes à Ein Ofarim, dans la région de la Arava.

23 septembre - Depuis une position jordanienne, des terroristes ouvrent le feu, tuent quatre archéologues et blessent seize autres personnes, près du kibboutz Ramat Rahel.

24 septembre - Des terroristes tuent une jeune fille dans les champs de la communauté rurale d'Aminadav, près de Jérusalem.

4 octobre - Cinq travailleurs israéliens sont tués à Sodome.

9 octobre - Deux travailleurs sont tués dans un verger du village de jeunes Névé Hadassah, dans la région du Sharon.

8 novembre - Des terroristes ouvrent le feu sur un train, attaquent des automobiles et font sauter des puits, dans le nord et le centre d'Israël. Six Israéliens sont blessés.

1957

18 février - Deux civils sont tués par des mines posées par des terroristes près de Nir Yitzhak, à la frontière sud de la Bande de Gaza.

8 mars - Un berger du kibboutz Beit Govrin est tué par des terroristes dans un champ à proximité du kibboutz.

16 avril - Des terroristes infiltrés, venus de Jordanie, tuent deux gardes du kibboutz Messilot.

20 mai - Un terroriste ouvre le feu sur un camion dans la région de la Arava, tuant un travailleur.

29 mai - Un conducteur de tracteur est tué et deux autres personnes sont blessées lorsque le véhicule heurte une mine près du kibboutz Kissoufim.

23 juin - Des Israéliens sont blessés par des mines, près de la Bande de Gaza.

23 août - Deux gardes de la Compagnie des eaux Mekorot sont tués près du kibboutz Beit Govrin.

21 décembre - Un membre du kibboutz Gadot est tué dans les champs du kibboutz.

1958

11 février - Des terroristes tuent un habitant du moshav Yanov qui se rendait à Kfar Yona, dans la région du Sharon.

5 avril - Des terroristes tendent une embuscade et tuent deux personnes près de Tel Lakhish.

22 avril - Des soldats jordaniens tirent, tuant deux pêcheurs près d'Akaba.

26 mai - Quatre policiers israéliens sont tués par des Jordaniens au cours d'un attentat perpétré sur le mont Scopus à Jérusalem.

17 novembre - Des terroristes syriens tuent la femme de l'attaché britannique de l'armée de l'air en Israël, qui séjournait dans une pension au couvent italien du mont des Béatitudes.

3 décembre - Un berger est tué au kibboutz Gonen. Dans l'attentat à l'artillerie qui s'ensuit, 31 personnes sont blessées.

1959

23 janvier - Un berger du kibboutz Lehavot Habashan est tué.

1er février - Trois civils sont tués par une mine posée par un terroriste près du moshav Zavdiel.

15 avril - Un garde est tué au kibboutz Ramat Rahel.

27 avril - Deux randonneurs sont tués par balles à bout portant près de Massada.

6 septembre - Des terroristes bédouins tuent un officier parachutiste en mission de reconnaissance près de Nitzana.

8 septembre - Des Bédouins ouvrent le feu sur un bivouac de l'armée dans le Néguev, tuant un officier de Tsahal, le capitaine Yaïr Peled.

3 octobre - Un berger du kibboutz Heftziba est tué près du kibboutz Yad Hana.

1960

26 avril - Des terroristes tuent un habitant d'Ashkelon, dans le sud de la ville.

1962

12 avril - Des terroristes ouvrent le feu sur un autobus d' Egged en route pour Eilat ; l'un des passagers est blessé.

30 septembre - Deux terroristes attaquent un autobus d' Egged en route pour Eilat. Personne n'est blessé.

1965

1er janvier - Des terroristes palestiniens tentent de faire sauter la Conduite nationale d'eau. Ce fut le premier attentat perpétré par la faction Fatah de l'OLP.

31 mai - Des légionnaires jordaniens tirent sur le quartier de Mousrara à Jérusalem, tuant deux civils et en blessant quatre autres.

1er juin - Des terroristes attaquent une maison du kibboutz Yiftah.

5 juillet - Une cellule du Fatah pose des explosifs à Mitzpé Massoua, près de Beit Govrin, ainsi que sur la voie ferrée de Jérusalem près de Kafr Battir.

26 août - Une conduite est endommagée par un sabotage au kibboutz Manara, en Haute Galilée.

29 septembre - Un terroriste est tué alors qu'il tentait d'attaquer le moshav Amatzia.

7 novembre - Une cellule du Fatah infiltrée de Jordanie fait exploser une maison du moshav Guivat Yeshayahou, au sud de Beit Shemesh. La maison fut détruite, mais miraculeusement, les habitants s'en sortirent indemnes.

1966

25 avril - Des explosifs posés par des terroristes blessent deux civils et endommagent trois maisons au moshav Beit Yossef, dans la vallée de Beit Shéan.

16 mai - Deux Israéliens sont tués lorsque leur jeep heurte une mine posée par un terroriste, au nord du lac de Tibériade et au sud d'Almagor. Les traces remontent jusqu'en Syrie.

13 juillet - Deux soldats et un civil trouvent la mort près d'Almagor lorsque leur camionnette heurte une mine posée par un terroriste.

14 juillet - Des terroristes attaquent une maison à Kfar Youval, dans le nord du pays.

19 juillet - Des terroristes s'infiltrent dans le moshav Margaliot, à la frontière nord, et camouflent neuf charges explosives.

27 octobre - Un civil est blessé par une charge explosive posée sur la voie ferrée menant à Jérusalem

--

volontairement, je ne met pas ici les photos des juifs et enfants juifs assassinés, ce serait indecent, pour chaque attentat de cette liste.

--

9 JUIN 1953
Des policiers inspectent une maison endommagée par une grenade au Moshav Tirat Yehouda.

17 MARS 1954
Un autobus d' Egged attaqué dans une embuscade sur la route entre Eilat et Beer Sheva.

17 MARS 1954
Cinq corps dans l'autobus d' Egged pris en embuscade par des terroristes à Maalé Akrabim.

etc.. etc..


Ce n'est qu'en 1988 que débute réellement l'histoire du plus grand faux du 21 eme siecle "le peuple palestinien"

Jusqu'en 1988 la Communauté Internationale n'avait pas connaisance au  point de vue institutionnel de ce fameux nationalisme palestinien.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:32

Quand saddam hussein envoya des missiles sur les populations civiles israéliennes, des milliers de palestiniens scandaient nuit et jour "vive saddam" "saddam détruit Israel" "saddam détruit les Juifs"(source new york post 4 fevrier 1991)

Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 06:43

prinu a écrit:
Unhomme a écrit:
Sioniste anti-impérialiste et humaniste on aura tout lu.
votre phrase me fait m'ECROULER DE RIRE !!!

:mdr: :mdr: :mdr: 

le sionisme a toujours été une idéologie philosphique humaniste, il est né dans les milieux communistes ouvriers d'europe centrale.
le sionisme a combattu tout les impérialismes: l'impérialisme ottoman, brittanique, russe, et maintenant islamique et de l'axe impérialiste russie-iran-gaza-vénézuéla-syrie.

Le sionisme prone la paix entre tout les peuples, depuis sa création.
politiquement, on peux le comparer au gaulisme, le sionisme est une résistance et un droit pour liberer un peuple asservi, sans nuire à quicnque (une terre desertique..  quasiment inhabitée..) selon des bases de droit international établi, et un droit moral et légitime historique. un droit des juifs sur la région de Palestine, un droit légitime cité par les plus grands philosophes et hommes politiques, depuis des siécles. retourner sur la terer des ancétres, une terre qu'on leur a volé, par la force, dans le sang et l'esclavage.

La philosophie sioniste prone la liberté entre tout les peuples, la démocratie, et des droits individuels , comme le droit égalitaire pour toutes les religions, dans un état de droit.  ceci a créé la seule démocratie libertaire de tout le moyen orient.
La premiére fois qu'une femme musulmane a pu voter, dans le monde, ce fut en Israel.

les libertés individuelles y sont du meme niveau qu'en France.

Le sionisme a autant de grandeur que le gaulisme.


Je suis fier d'etre sioniste.
Gaullisme qui a critiqué le sionisme. :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 08:29

il n'a pas parle de la philosophie sioniste, il a parle des juifs.
degaulle a fait l'erreur de sa vie en parlant d'un peuple dominateur, on ne lui pardonne pas cette honteuse declaration.
cette etroitesse d'esprit explique aussi l'oxygene de mai68.
un dessin de Tim critique bien le fiel de son avis, je le mettrais si vous ne le connaissez pas.

plusieurs ecrivains et politiques ont compares le sionisme au gaullisme.

les francais ont armes et soutenus israel dans sa resistance face aux agressions arabes.




Lorsque, au cours de la conférence de presse du 27 novembre 1967, le général de Gaulle parle des Juifs comme d'un « peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur », le dessin de Tim en réplique est refusé par L'Express, et passé en une par Le Monde, avec lequel c'est sa première collaboration. Ce dessin représente un déporté juif squelettique dans un camp de concentration, la main dans sa chemise à la façon de Napoléon, sous-titré « sûr de lui et dominateur ».



Dernière édition par prinu le Jeu 28 Nov 2013, 02:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 08:38

j'aimais beaucoup jean paul deux.
le nouveau pape a beaucoup d'amis juifs dans son pays.
j'en parlais dans l'autre sujet sur israel:

lire ce sujet en entier:
http://docteurangelique.forumactif.com/t16290p50-israel-retour-aux-frontieres-de-1967-selon-obama

tres instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 08:41

prinu a écrit:
Selon les AEP, Israël à le droit de
prendre des dispositions indispensables sur Yesha afin d’assurer sa sécurité selon l’article 64 de la section 3 de la 4e convention de Genève.
C'est marrant ce que vous dites...

IVe Convention de Genève : cette Convention est un compromis entre les impératifs militaires de sécurité (pour l'occupant) et les droits fondamentaux des civils (subissant l'occupation). C'est donc un minimum réaliste, intangible, qui s'applique « quelles que soient les circonstances ».

Dans le cas des Territoires palestiniens occupés, l'une des normes les plus importantes est celle qui interdit les « colonies de peuplement » (art. 49, fin : « La Puissance occupante ne pourra procéder à la déportation ou au transfert d'une partie de sa population civile dans le territoire occupé par elle »). NORME QU'ISRAEL NE RESPECTE PAS
:mdr: 

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 08:54

Qu'on respecte l'état juif Israel, que l'ONu respecte Israel, et Israel respectera les tartufferies de l'ONU.

votre avis ideologique ne correspond a rien de vrai.
il n'y a pas d'occupation.
on n'occupe que ce qui a appartenu a autrui, et a quelqun qui en etait le proprietaire.
les palestiniens n'ont ni l'un ni l'autre:
ils n'ont jamais eu de pays, d'etat , de frontiere, ne de capitale, et ne viennent pas de la region.
les proprietaires etait les turcs, c'etait la propriete domaniake du sultan de constantinople.avant ca c'etait une partie de la grande Syrie, et apres 700 ans de propriete ottomane, ce fut brittanique,
ce ne fut jamais la propriete politique de ces immigres palestiniens arrives vers 1880, depuis plus de 20 pays, et d'origines diverses non regionale: ils n'etaient ni un peuple, ni des autochtones, mais des etrangers.
seuls les juifs, la religion juive, vuennent de judee.
les juifs ont achetes legalement des terres a prix d'or.

nulle occupation israelienne.
de plus , l'ONU autoruse usrarl a gonstruire des maisons et meme des pizzerias, sur le territoire israelien.
donc israel fait ce qu'il veux chez lui.
occupez vous des bidonvilles de France, et des honteuses expropriations des francais pauvres.
que nos impots donnent a manger aux francais, pas a financer une nouvelle republique islamique dont les non-droits cristallisent psychiatriquement le monde, une entite  d'apartheid islamique palestinien agresseur bafouant les droits de l'homme, dont la defense est incomprehensible.
c'est plus interessant que le droit des islamistes a coloniser le monde comme si c'etait un droit legitime coulant de source.
accepteriez vous une republique islamique palestinienne a la frontiere de la France ?
Repondez en toute franchise !


Dernière édition par prinu le Jeu 28 Nov 2013, 02:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:00

prinu a écrit:
votre avis ideologique ne correspond a rien de vrai.
il n'y a pas d'occupation.
on n'occupe que ce qui a appartenu a autrui, et a quelqun qui en etait le proprietaire.
les palestiniens n'ont ni l'un ni l'autre:
ils n'ont jalais eu de pays, d'etat , de frontiere, ne de capitale, et ne viennent pas de la region.
les proprietaires etait les turcs, c'etait la propriete domaniake du sultan de constantinople.
nulle occupation israelienne.
de plus , l'ONU autoruse usrarl a gonstruire des maisons et meme des pizzerias, sur le territoire israelien.
donc israel fait ce qu'il veux chez lui.
occupez vous des bidonvilles de France, et des honteuses expropriations des francais paivress.
c'est plus interessant que le droit des islamistes a coloniser le monde comme si c'etait un droit legitime coulant de source.
accepteriez vous une republique islamique palestinienne a la frontiere de la France ?
Repondez en toute franchise !

MAIS NON, VOUS AVEZ VOLE UNE TERRE QUI NE VOUS APPARTENAIT PLUS DEPUIS 2000 ANS ! VOUS ÊTES LES DERNIERS COLONISATEURS DE LA PLANÈTE !

Israël ne respecte pas la IVe Convention de Genève, se fiche des Résolutions de l'ONU, spolie les terres (les vole !) aux Palestiniens et Bédouins établis là depuis des centaines d'années.

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:11

Et alors prinu ? Nous avez-vous oublié quant aux "preuves" de cette manifestation d'1 million de personnes à Bruxelles en 1978 : vous savez celle avec des palestiniens en keffiehs et tenant des chiens en laisse pour organiser un pogrom des boutiques juives de la Capitale ?

Non ? Toujours pas ? Demain alors ?

Pourriez-vous nous apporter vos lumières sur ceci ?

Massacre de Lydda a écrit:
L'opération Dani est une opération de la Première Guerre israélo-arabe qui se déroula du 9 au 18 juillet 1948.

Les forces israéliennes prirent les villes de Lydda et Ramle (ou al-Ramla) à la Légion arabe. L'armée israélienne perpétra un massacre à Lydda après la bataille et expulsa les 50 000 habitants de la zone vers Ramallah.

Après la prise de la ville par les Israéliens, 250 habitants palestiniens de la ville sont exécutés.
Le Massacre de Safsaf a écrit:
Le Massacre de Safsaf a eu lieu la nuit du 29 octobre au 30 octobre 1948, au cours de l'Opération Hiram. Des brigades israéliennes capturèrent le village de Safsaf qui était défendu par le 2e bataillon Yarmuk de l'Armée de libération arabe. Entre 50 et 70 Arabes furent tuées.

Le village a été attaqué au cours de la soirée du 29 octobre. La bataille dura toute la nuit, jusqu'au lendemain matin. Les assaillants se sont vu infliger de lourdes pertes par les défenseurs du village. Safsaf fut le premier village à tomber lors de l'Opération Hiram.

Les détails du massacre ont été rendus publique par plusieurs rapporteurs contemporains et via l'histoire orale arabe. Yossef Nachmani, un officier supérieur de la Haganah, (et plus tard, le directeur du Fonds national juif en Galilée orientale) a noté dans son journal ce qu'il avait appris par Immanuel Friedman, un représentant du ministère des affaires concernant les minorités :

« A Safsaf, après que les habitants eurent agité un drapeau blanc, les soldats rassemblèrent puis séparèrent les hommes des femmes. Ils lièrent les mains de cinquante à soixante fellahs (paysans) et les exécutèrent par balles. Ils furent ensuite enterrés dans une fosse commune. Par la suite, plusieurs femmes furent violées. » (Cité par Zertal, 2005, p.171; voir également Morris, 2004, p.500)1

Ces témoignages détaillés sont appuyés par plusieurs témoins arabes, qui ont par la suite raconté leur version des faits aux historiens2. Nafez Nazzal parle de quatre témoins de viols et de l'assassinat de quelque 70 hommes3. Après le massacre, le reste des villageois prit la fuite vers le Liban. Au moins deux enquêtes internes sur le massacre furent lancées durant les années 1948-1949 par Tsahal, mais les rapports demeurent classifiés et non disponibles.
Le massacre de Qibya a écrit:
Le massacre de Qibya est une action de représailles menée par l’Unité 101 de l’armée israélienne contre le village cisjordanien de Qibya dans la nuit du 14 au 15 octobre 1953 et qui fit 70 victimes parmi les habitants du village, dont au moins 60 victimes civiles.
Le massacre de Kafr Qassem a écrit:
Le massacre de Kafr Qassem est une tuerie perpétrée dans la soirée du 29 octobre 1956, veille de l'opération Kadesh, par des hommes du Magav, la police des frontières israélienne, près du village de Kafr Qassem en Israël. Il fit 47 morts parmi les civils arabes israéliens pris pour cible, dont 15 femmes et 11 enfants âgés de 8 à 15 ans.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:16

non, les juifs sont venus legalement, progressivelent, sur autorisation du sultan de consrantinople, et les musulmans palestiniens sont venus de la meme facon, sauf qye seule ka religion juive vient de cette region.
vous diffamez et changez l'histoire.
les juifs sont kegitimelent chez eux en israel.

on a vole la terre des juifs, avec violence, ils ont repris leurs droits.
legitimement.

les colonisateurs musulmans dits palestiniens, n'ont absolument aucune legitimite dans cette region.

de mele les immigres belges, italiens, esoagnols,portugais, finois, turcs, chinois, japonais, etc.. venus en France, ne sont pas francais de souche et ne reclament pas la France comme leur pays, en se oretendant vrai peuple de feance, reclamant paris comme leur capitale, et drlandant aux feancais de oartir.

le traite de SanRemo de 1921 donne legitimite et droit au seul peuple juif a posseder toute la palestine, et reserve la jordanie aux musulmans.
je vous rapelle que les musulmans sont les colonisateurs de cette region, pas les juifs.

desole !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:36

prinu a écrit:
non, les juifs sont venus legalement, progressivelent, sur autorisation du sultan de consrantinople, et les musulmans palestiniens sont venus de la meme facon, sauf qye seule ka religion juive vient de cette region.
vous diffamez et changez l'histoire.
les juifs sont kegitimelent chez eux en israel.

on a vole la terre des juifs, avec violence, ils ont repris leurs droits.
legitimement.

les colonisateurs musulmans dits palestiniens,  n'ont absolument aucune legitimite dans cette region.

de mele les immigres belges, italiens, esoagnols,portugais, finois, turcs, chinois, japonais, etc.. venus en France, ne sont pas francais de souche et ne reclament pas la France comme leur pays, en se oretendant vrai peuple de feance, reclamant paris comme leur capitale, et drlandant aux feancais de oartir.

le traite de SanRemo de 1921 donne legitimite et droit au seul peuple juif a posseder toute la palestine, et reserve la jordanie aux musulmans.
je vous rapelle que les musulmans sont les colonisateurs de cette region, pas les juifs.

desole !
Avec votre logique, les Philistins seraient en droit revendiquer la Palestine. Et ensuite les égyptiens, les néenderthaliens ? Ca va bien ?

Le Traité de San Rémo ne donne rien à personne, il avalise l'instauration d'un FOYER juif, pas le vol des terres aux occupants légaux.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:39

nuls massacres, comme le pretendent les islamopalestinistes.
une guerre defensive legitime, devant les agressions arabes depuis 1921.
vous renversez les roles et oubliez les attaques et massacres de juifs par les arabes allies de l'axe hitlerien.
vous oubliez donc le princioal:
les arabes attaquaient un oeuple pacifique, et les juifs pnt du repliquer pour sauver la vie des populations attaquees sauvagelent, avec des massacres antijuifs.
vous oubliez le principal: l'agression a ete arabe depuis le debut sans ge cpnflit, et les juifs se sont humainement et legitimelent defendus.
j'ai des textes et recits arabes prouvant que votre argumentations ne demontre aucun massacre.
des recits arabes dementant vos arguments, desole vous renversez les roles !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:45

san remo etablit la propriete de la palestine aux juifs, relisez ses textes.
enfin nul vol, tout est legitime,
et plus encore: moral.

vous soutenez,, semble t il, l'imperialisme islamique palestinien, qui reclame frenetisuement des terres que n'ont jamais possedes les eteangers dits oalestiniens, colonisateurs effrontes.

vous devriez aller vivre a gaza et vous convertir a l'idlam, tant vous semblez frenetiquement defendre les agresseurs palestiniens..
moi je orefere defendre le droit humain , les drpits de l'homme, et la democratie.
pas la chariah ni l'imperialisme palestinien.
a ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:48

a bientot pour les trxtes et ecits arabes demontrant l'inverse de vos copies colles ( chacun amene les siens !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 09:53

prinu a écrit:
san remo etablit la propriete de la palestine aux juifs, relisez ses textes.
enfin nul vol, tout est legitime,
et plus encore: moral.

vous soutenez,, semble t il, l'imperialisme islamique palestinien, qui reclame frenetisuement des terres que n'ont jamais possedes les eteangers dits oalestiniens, colonisateurs effrontes.

vous devriez aller vivre a gaza et vous convertir a l'idlam, tant vous semblez frenetiquement defendre les agresseurs palestiniens..
moi je orefere defendre le droit humain , les drpits de l'homme, et la democratie.
pas la chariah ni l'imperialisme palestinien.
a ce soir.
Vous devriez vous convertir au judaïsme surtout !

Votre philo-sionisme tsahalo-mossadiste est une honte pour le peuple juif, une insulte aux victimes du conflits israélo-palestinien, et une infamie : vous avalisez les crimes d'Israël contre femmes et enfants comme application du talion ! CONVERTISSEZ-VOUS AU CHRISTIANISME, VOUS APPRENDREZ CE QUE PARDONNER EST !

PS : en plus je suis désolé, mais votre français est un outrage à la langue de Molière... C'est une insulte à vos lecteurs !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 10:11

prinu a écrit:
san remo etablit la propriete de la palestine aux juifs, relisez ses textes.
enfin nul vol, tout est legitime,
et plus encore: moral.

vous soutenez,, semble t il, l'imperialisme islamique palestinien, qui reclame frenetisuement des terres que n'ont jamais possedes les eteangers dits oalestiniens, colonisateurs effrontes.

vous devriez aller vivre a gaza et vous convertir a l'idlam, tant vous semblez frenetiquement defendre les agresseurs palestiniens..
moi je orefere defendre le droit humain , les drpits de l'homme, et la democratie.
pas la chariah ni l'imperialisme palestinien.
a ce soir.
Moi au moins, je ne place pas des fautes dans mes copiés-collés :mdr: 

Résolution de San Remo, 1920 :

Citation :
Conformément aux dispositions de l'article 22, les partenaires contractants acceptent de confier le mandat de la Palestine, selon les frontières qui seront déterminées par les principales puissances alliées, à un mandataire choisi parmi ces puissances là. Le mandataire sera responsable de mettre à exécution la déclaration d'origine (déclaration Balfour, voir ci-dessous), faite le 2 novembre 1917 par le Gouvernement britannique et adoptée par les autres puissances alliées, en faveur de l'établissement en Palestine d'un foyer national du peuple juif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui porterait préjudice aux droits civils et religieux des communautés non juives existantes en Palestine, ou aux droits et statuts politiques dont jouissent les Juifs dans tout autre pays.
Déclaration Balfour du 2 novembre 1917 :

Citation :

Cher Lord Rothschild,

J'ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l'adresse des aspirations sionistes, déclaration soumise au cabinet et approuvée par lui.

Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.


Arthur James Balfour
Et Winston Churchill dans un « Livre blanc » sur la Palestine publié en 1922 :

Citation :
"La position de la Grande Bretagne n’est pas celle des dirigeant sionistes qui estiment que la Palestine en entier devrait être convertie en un foyer national juif mais qu’un tel foyer devrait être fondé en Palestine."
Vous m'excuserez de citer, car l'histoire ne s'invente pas selon nos désirs.
Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 11:03

prinu a écrit:

degaulle a fait l'erreur de sa vie en parlant d'un peuple dominateur, on ne lui pardonne pas cette honteuse declaration.
cette etroitesse d'esprit explique aussi l'oxygene de mai68.
Edifiant.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 11:21

L'Organisation des Nations Unies avait-t-elle le pouvoir juridique de faire une partition de la Palestine ?

Ce n'était pas dans ses statuts, l'organisation n'avait pas le pouvoir de partager un territoire qui ne lui appartenait pas, il aurait du y avoir un accord des parties, c'est ce qui était prévu, mais qui n'a pas eu lieu :

Un point due vue juridique sur la question :

Spoiler:
 

"La Résolution 181 de l’Assemblée générale de l’ONU n’a ni partagé légalement la Palestine, ni conféré au leadership sioniste une autorité légale pour déclarer unilatéralement l’existence de l’État juif d’Israël. Elle a simplement recommandé que le plan de partition de l’UNSCOP soit accepté et appliqué par les parties concernées. Naturellement, comme c’est le cas pour tout accord, le plan n’a force de loi que s’il a été formellement accepté par les deux parties, ce qui n’est pas le cas. L’Assemblée générale n’avait pas non plus partagé légalement la Palestine ni conféré l’autorité légale au leadership sioniste pour la création d’Israël pour la simple raison qu’elle ne possède pas le pouvoir pour le faire. Lorsque le Conseil de sécurité a repris la question qui lui a été déférée par l’Assemblée générale, il n’est pas parvenu à un consensus sur la manière de procéder avec la mise en œuvre du plan de partition."

"Comme il est évident que le plan n’aurait pas pu être mis en œuvre pacifiquement, les membres du Conseil de sécurité ont rejeté la suggestion quant à son application au moyen de la force. Le simple fait de la question est que ce plan n’a jamais été exécuté. De nombreux délégués des États membres, y compris des États-Unis, sont parvenus à la conclusion que le plan était impraticable et que, par ailleurs, le Conseil de sécurité n’avait aucune autorité pour mettre en application un tel plan, sauf en cas de consentement mutuel des parties concernées. Or, cette condition n’a pas été remplie dans ce cas précis."
"Ainsi, les observations émises par les États-Unis, la Syrie et les autres nations membres étaient correctes. En effet, si le Conseil de sécurité avait l’autorité de déclarer une menace à la paix et d’autoriser le recours à la force pour y faire face et maintenir et restaurer la paix et la sécurité, il n’avait cependant aucun pouvoir ni autorité à appliquer, par la force, le plan de partition de la Palestine en allant à l’encontre de la volonté de la plupart de ses habitants. Toute tentative d’usurpation de ce pouvoir par l’Assemblée générale comme par le Conseil de sécurité constituerait une violation prima facie du principe fondateur de la Charte, en l’occurrence le respect du droit à l’autodétermination de tous les peuples et serait donc nulle et non avenue en vertu du droit international."
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 11:56

prinu a écrit:
votre avis ideologique ne correspond a rien de vrai.
il n'y a pas d'occupation.
on n'occupe que ce qui a appartenu a autrui, et a quelqun qui en etait le proprietaire.
les palestiniens n'ont ni l'un ni l'autre:
ils n'ont jamais eu de pays, d'etat , de frontiere, ne de capitale, et ne viennent pas de la region.
les proprietaires etait les turcs, c'etait la propriete domaniake du sultan de constantinople.avant ca c'etait une partie de la grande Syrie, et apres 700 ans de propriete ottomane, ce fut brittanique,
ce ne fut jamais la propriete politique de ces immigres palestiniens arrives vers 1880, depuis plus de 20 pays, et d'origines diverses non regionale: ils n'etaient ni un peuple, ni des autochtones, mais des etrangers.
seuls les juifs, la religion juive, vuennent de judee.
les juifs ont achetes legalement des terres a prix d'or.

nulle occupation israelienne.
de plus , l'ONU autoruse usrarl a gonstruire des maisons et meme des pizzerias, sur le territoire israelien.
donc israel fait ce qu'il veux chez lui.
occupez vous des bidonvilles de France, et des honteuses expropriations des francais pauvres.
que nos impots donnent a manger aux francais, pas a financer une nouvelle republique islamique dont les non-droits cristallisent psychiatriquement le monde, une entite  d'apartheid islamique palestinien agresseur bafouant les droits de l'homme, dont la defense est incomprehensible.
c'est plus interessant que le droit des islamistes a coloniser le monde comme si c'etait un droit legitime coulant de source.
accepteriez vous une republique islamique palestinienne a la frontiere de la France ?
Repondez en toute franchise !
Rappelez nous donc prinu quel était le statut territorial de la Cisjordanie avant la guerre des six jours. S'agissait-il d'une res nullius, d'un territoire à l'abandon sur lequel aucune souveraineté ne s'exerçait?

Expliquez-nous aussi pourquoi, si votre théorie est correcte, tous les textes juridiques depuis 1967 parlent de "territoires occupés"?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 12:21

Vous savez Lebob, déjà lorsque prinu nous parle de "démocratie" en Israël, il devrait mettre un bémol.

Ainsi, Israël Shahak (juif ayant subi les camps de concentration) a publié un livre intitulé Le Racisme de l’État d’Israël (Guy Authier, 1975), On y retrouve cette question : "Qu’est-ce qu’un État juif ?" :

Citation :
"La majorité des écrits concernant Israël et l’essentiel de ce qui se dit à son propos hors de ses frontières souffrent d’une lacune fondamentale : ils ignorent le fait que l’État d’Israël n’est – ni en principe ni en fait – un État israélien, ni un État des Israéliens ; c’est un État juif."
Aucune statistique, poursuivait-il, ne concerne les Israéliens :

Citation :
"Non seulement il n’existe pas d’Israéliens en Israël, mais les animaux et les plantes elles-mêmes sont divisés en juifs et non-juifs. Officiellement, l’État d’Israël recense et classifie les vaches et les moutons, les tomates ou le blé en produits “juifs” et “non-juifs”."


En complément, un extrait des "Règles d’éthique" des députés de la Knesset :

Citation :
"Le député remplira son office en conformité avec la loyauté à l’égard des valeurs fondamentales de l’État d’Israël, État juif et démocratique".
Une liste de candidats ne pourra pas se présenter aux élections au cas où son objet, expressément ou par implication, inclurait les cas suivants :
- négation de l’État d’Israël en tant qu’État du peuple juif,
- négation du caractère démocratique de l’État,
- incitation au racisme".

Dans ces textes de droit l’expression "peuple juif" doit, bien-sûr, être entendu dans son acception biblique.

Ainsi, Alain Gresh, journaliste spécialiste du Proche-Orient et directeur adjoint du Monde Diplomatique, rappelle bien cette particularité d’Israël : "seule démocratie qui opère une distinction entre citoyenneté et nationalité : tous les titulaires de la citoyenneté ont, en principe, des droits égaux, mais seuls certains, les juifs, bénéficient de la nationalité".

Et Netanyahu :

Citation :
"L’État d'Israël est l’État-nation du peuple juif, tout en étant un État démocratique dont tous les citoyens, juifs et non-juifs, bénéficient de droits totalement égaux".
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 13:24

prinu a écrit:
je vous rapelle que les musulmans sont les colonisateurs de cette region, pas les juifs.
LOL ... Ca s'appelle "la méthode Coué". Arrête ton char, Ben hurr, personne n'y croit

Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: TEMOIGNAGE EX MILITAIRE ISRAELIENNE   Mar 26 Nov 2013, 20:08



Citation :
C'est apparemment sans remord qu'Elena Zakusilo a expliqué à la télévision ukrainienne avoir tué des Palestiniens, dont de nombreux enfants et avoir entraîné des chiens à attaquer des Palestiniens dans leurs villages.

Interviewée par la télévision ukrainienne, le 4 novembre dernier, à l'occasion de l'émission « Détecteur de mensonges », cette femme a admis avoir tiré sur un nombre incalculable de Palestiniens, dont des enfants lors de son service au sein de l'armée israélienne, et notamment lors des manifestations qui ont suivi la mort de Yasser Arafat en 2004.

Elle s'est justifiée en disant que tout cela était « la faute des mères palestiniennes qui envoient leurs enfants âgés de 3 ou 4 ans jeter des coktails molotov et ne se soucient pas de la vie de leurs enfants » (sic !)

Elle a aussi expliqué qu'elle entraînait des chiens de l'armée à mener des « raids sur des villages palestiniens et à attaquer les Palestiniens qu'ils croisaient, avant l'arrivée des soldats »

« Nous avons les moyens de télécommander ces chiens à une distance allant jusqu'à 10 kms », a-t-elle précisé, en ajoutant qu'elle avait « formé à cela 150 chiens. »

Cette charmante personne s'est dite prête à retourner en Israël « pour continuer à tuer des ennemis », notamment « si elle rencontrait des difficultés financières en Ukraine » !!

Source et vidéo : http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 20:20

le foulard islamique noir et blanc, dit keffieh, symbole de l'islamisme et des combattants fedayin, est aussi un rejet de la civilisation occidentale et de l'occident chrétien.

je sais que les associations juives, tiennent tous des drapeaux francais quand il faut feter le président de la république, ou soutenir un homme politique francais durant des éléctions.

aux réunions de l'UMP, les drapeaux francais sont partout.

Je me pose des questions:
Le soir de l'election de francois hollande, devant les caméras du monde, tout le monde n'a vu pratiquement aucun drapeau francais, mais des drapeaux algériens, marocains, palestiniens, etc.. dans les photos présentées dans la presse nationale francaise, et les vidéos montrés a la télévision,. beaucoup de francais l'ont souligné, étonnés, dans les médias et sites internet.

mais je vous en laisse juge avec des photos de presse le soir de l'élection de francois hollande (vu à la télé):

Soir de l'éléction, photos de presse


A l’occasion de la grande fête organisée pour les bobos du Marais, à la Bastille, afin de célébrer la victoire de François Hollande, les couleurs des drapeaux remués par les supporters de Hollande ont marqué les esprits. Très peu de drapeaux français ont été observés comparé aux multiples drapeaux communautaristes et gauchistes !

Pour l’élection du président « de tous les Français », les étendard bleu blanc rouge étaient bien rares en comparaison des multiples drapeaux étrangers (beaucoup d’algériens), des drapeaux socialistes, de ceux du Front de gauche, du Parti communiste.







ca m'a étonné aussi.
c'est étrange.
:??:
qu'en pensez vous ?

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israel et les Palestiniens   Mar 26 Nov 2013, 20:23

r. a écrit:


Citation :
C'est apparemment sans remord qu'Elena Zakusilo
ce nom est inconnu de google. désinformation.

de ce nom, on ne trouve qu'un top modéle ukrainien, rien a voir.
meme les sites palestiniens ne connaissent pas ca.

par contre votre source, maannews.net est un site islamiste palestiniste habitué des fausses informations d'intox.
TOUT est faux.


tout soldat isaréliens qui ferait ca, serait mis aux arret.
la morale dans tsahal est trés grande, ceux qui font des actes vilents sont arretés aprés enquete.

les palestiniens qui font des actes violents contre des civils, sont fétés, recoivent une récompense pécuniére et deviennent des héros populaires. ils ont obéis aux ordres, de tuer et attaquer des civils juifs, ordres scandés à la radio, au lycée, a la fac, a la télé palestinienne, et mmeme dnas les émmissions pour enfants palestiniens.
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Israel et les Palestiniens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» qui sont les palestiniens
» Comment les iesaéliens aiment les enfants palestiniens
» Voici la liste des attentats commis par les palestiniens de 1958 a 2010 dans le monde entier
» L'état d'Israel provisoire pour le Vatican?
» Heurs et malheurs des chrétiens palestiniens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: