DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Au sujet de N. Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 18:08

Comme je l'ai dit dans mon message ci-dessus, telle est la théorie keynésienne qui me paraît totalement démago, étant donné que si l'on augmente les indemnités versées aux chômeurs, on les encouragera à ne pas rechercher de travail mais à se contenter de l'aide de l'État (cet État qui, selon moi, n'a pas pour vocation d'être une vache à lait).
C'est toujours très démago! Il y a en effet des abus et des abuseurs. Croyez vous qu'ils soient la majorité? Croyez vous que c'est en "punissant" tout le monde qu'on arrange les choses?


Tout à fait d'accord aussi avec ceci tout particulièrement Cher Marc !

En effet je suis d'accord aussi il y a des abus, mais alors qu'on traite au cas par cas, si ce n'est pas possible facile de dire cela quand on ne manque de rien. Je crois tout simplement que Théophane ne se rend pas compte , il ne confronte pas ses idées à la réalité sinon ce n'est pas possible de penser ainsi il me semble .... mais je pense que notre ami en reviendra de tout cela. Laissons le temps au temps.

Mais punir tout le monde n'est pas juste c'est même une injustice sociale intolérable !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 18:16

Et puis Cher Théophane, j'oubliais vous avez parlé de l'Opus Dei, le membre qui vous entraîne dans des idées aussi lointaines de la réalité ne se rend pas compte non plus !

Car si quelqu'un était proche du peuple, aimait les pauvres, voulait la justice sociale c'était bien Saint Josémaria Escriva de Balaguer ! il allait même jusqu'à vouloir la liberté intérieure pour chacun....

Si j'avais la preuve du contraire je changerais de suite d'Avatar !

Ne vous méprenez pas je ne suis pas contre vous, simplement je pense que vous n'êtes pas pour le moment dans la réalité.

Bien fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 18:27

Le problème est dans le pouvoir politique qui est au service des Capitalistes et non envers la Démocratie...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 18:30

Chère Elise, il fut un temps, pas si lointain, où le meilleur système de Sécurité sociale, était français. Bien sûr, il n'est pas encore mauvais, mais moins juste. :no
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 19:30

Citation :
Christine Boutin qui s'y est opposée en brandissant la Bible dans l'hémisphère du Palais Bourbon.

L'hémisphère... Honte à moi. Je voulais dire "l'hémicyle".
Lapsus révélateur diront certains. Je ne crois pas.

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 19:45

Cécile a écrit:
Chère Elise, il fut un temps, pas si lointain, où le meilleur système de Sécurité sociale, était français. Bien sûr, il n'est pas encore mauvais, mais moins juste. :no

Et pourquoi Chère Cécile, ce système n'est plus le meilleur ? Exclamation :?:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 19:54

Théophane a écrit:
Citation :
Christine Boutin qui s'y est opposée en brandissant la Bible dans l'hémisphère du Palais Bourbon.

L'hémisphère... Honte à moi. Je voulais dire "l'hémicyle".
Lapsus révélateur diront certains. Je ne crois pas.

Boulet

J'aimerais que vous m'expliquiez Cher Théophane, pourquoi vous pensez que les chômeurs doivent être pénalisés et voir leurs allocations diminuées.

Ne sont ils pas déjà assez condamnés par la société ? (une partie car je ne mets pas tout le monde dans le même panier).

N'avez pas lu le post que j'adresse à Cécile et où je vous réponds !?
Vous avez dit que vous êtes à ma disposition !

Merci, peut-être ce message est il dérangeant, alors les messages dérangeants on n'y répond pas ???? :?: Mr. Green

Bien fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 20:06

Ce qu'on pourrait concevoir - mais à manipuler avec précaution - c'est une modulation de l'allocaion au chômage en fonction de l'acceptation d'un travail ou pas. Mais ce serait à faire avec doigté : on ne peut pas forcer quelqu'un à faire un travail qu'il ne veut réellement pas faire - notamment pour des raisons objectives de condition physique ou de formation - pour éviter ceux qui abusent du système (il y en a quand même, faut pas le nier). Mais je doute qu'une telle chose soit facie à mettre en place, notamment, les critères "objectifs" ? Que peuvent-ils être ? C'est peut-être utpoique, comme idée...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 20:13

marc a écrit:
Ce qu'on pourrait concevoir - mais à manipuler avec précaution - c'est une modulation de l'allocaion au chômage en fonction de l'acceptation d'un travail ou pas. Mais ce serait à faire avec doigté : on ne peut pas forcer quelqu'un à faire un travail qu'il ne veut réellement pas faire - notamment pour des raisons objectives de condition physique ou de formation - pour éviter ceux qui abusent du système (il y en a quand même, faut pas le nier). Mais je doute qu'une telle chose soit facie à mettre en place, notamment, les critères "objectifs" ? Que peuvent-ils être ? C'est peut-être utpoique, comme idée...

Marc

Pas si utopique que cela Marc ! le CDH dont je suis membre en Belgique Centre Démocrate Humain l'a déjà évoqué Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:16

Je suis à peu près sûre que nous ne sommes pas rares à avoir des idées, des suggestions. Mais nous sommes tellement bien habitués à être considérés comme incapables, pas au courant, ne connaissant pas telle ou telle subtilité, bref bons à rien... que nous renonçons, ne voulant pas nuire alors que nous souhaitons aider.
C'est tellement facile de prendre des airs supérieurs et de traiter d'incompétents ceux qui dérangent... Et de dire : laissez faire les professionnels. Et on se retrouve stupide, avec ses bonnes intentions, ne pouvant que constater que ceux qui décident, ceux qui savent, ceux qui PEUVENT, et bien, je ne dirais pas qu'ils s'en foutent...mais......si, ils s'en foutent! Et ils ne s'en rendent même pas compte !!!
Je vois sur ce forum quelques timides idées, pourquoi timides ? Parce que nous sommes tellement habitués à être traités d'incompétents, de gens qui ont "bon coeur, certes", mais qui ne connaissent pas la réalité des choses...
Et qu'y a-t-il de plus important que le coeur, c'est à dire l'amour du prochain ? Cela ne rend pas idiot, ni aveugle. Justement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:26

Cécile a écrit:
Je suis à peu près sûre que nous ne sommes pas rares à avoir des idées, des suggestions. Mais nous sommes tellement bien habitués à être considérés comme incapables, pas au courant, ne connaissant pas telle ou telle subtilité, bref bons à rien... que nous renonçons, ne voulant pas nuire alors que nous souhaitons aider.
C'est tellement facile de prendre des airs supérieurs et de traiter d'incompétents ceux qui dérangent... Et de dire : laissez faire les professionnels. Et on se retrouve stupide, avec ses bonnes intentions, ne pouvant que constater que ceux qui décident, ceux qui savent, ceux qui PEUVENT, et bien, je ne dirais pas qu'ils s'en foutent...mais......si, ils s'en foutent! Et ils ne s'en rendent même pas compte !!!
Je vois sur ce forum quelques timides idées, pourquoi timides ? Parce que nous sommes tellement habitués à être traités d'incompétents, de gens qui ont "bon coeur, certes", mais qui ne connaissent pas la réalité des choses...

Et qu'y a-t-il de plus important que le coeur, c'est à dire l'amour du prochain ? Cela ne rend pas idiot, ni aveugle. Justement...


On ne voit bien qu'avec le Coeur, l'essentiel est invisible aux yeux.... Antoine de St Exupéry - Le Petit Prince cheers [i]
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:46

Théophane a écrit:
Le peuple français est assez intelligent pour comprendre que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France.

En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:49

Krystyna a écrit:
Théophane a écrit:
Le peuple français est assez intelligent pour comprendre que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France.

En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green

On est deux !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:53

Et de 4 !
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:53

Quel forum d'imbéciles ! scratch Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 21:58

Tant pis......Laughing Very Happy Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:01

Le quatuor des imbéciles ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:13

Je suis une imbécile aussi ! la plus folle des imbéciles jocolor :joker: car je suis belge mais je ne crois pas que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France salut king
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:16

...Heureux les imbéciles......

bounce
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:16

Krystyna a écrit:
Le quatuor des imbéciles ! Laughing

M'oubliez pas... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:19

Ya Noël...et des nanas.......................ça ne m'étonne pas. Si Lagaillette n'est pas là, on va le voir arriver avec un certificat médical....!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:20

On est à combien maintenant au Club des imbéciles ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:26

J'espère, chère Elise que vous ne perdrez pas un ami pour une campagne électorale qui ne concerne pas votre pays...Laughing Ce serait vraiment dommage. Il ne faut pas perdre de vue les idées qui rapprochent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:26

ça fait six si je compte bien !





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Sam 28 Oct 2006, 22:28

Cécile a écrit:
J'espère, chère Elise que vous ne perdrez pas un ami pour une campagne électorale qui ne concerne pas votre pays...Laughing Ce serait vraiment dommage. Il ne faut pas perdre de vue les idées qui rapprochent.

Chère Cécile j'espère que mon ami comprend la plaisanterie !

J'en suis même certaine alien
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 09:29

Krystyna a écrit:


En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green

Moi aussi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 09:50

Noel a écrit:
Ecossais a écrit:
Krystyna a écrit:

En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green
Moi aussi. Very Happy

Sommes donc 7. La loge est parfaite. On peut ouvrir. C'est qui qui s'y colle?

Noel

Comme tu es le nouveau VM en chaire de Salomon, à toi l'honneur mon BAF. ;)
J'occuperai avec plaisir le plateau du 1:. S :.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 13:31

Le petit Nicolas, de toute façon, a intérêt à laisser la délinquance se propager et à garder un brasier allumé en permanence : il peut ainsi faire passer sans encombre ses lois de fliquage sous prétexte de prévention, et ainsi installer peu à peu la dictature à l'américaine qui nous attend.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 14:40

Si Théophane reflète VRAIMENT les idées de Sarkozy, c'est encore bien pire que ce qui se dit habituellement.

Je dois dire que ces idées me font horreur.

Théophane pense que "les gens" pourvu qu'ils puissent gagner de quoi payer leur loyer et leur nourriture, ont ce qui leur faut (enfin, à lui ça suffit). Ce matin, à la messe, je repensais à cela, et tout à coup, cela m'a sauté aux yeux qu'il parlait "des gens" comme on parle des animaux qui nous sont utiles... : on les loge, on les nourrit. On va jusqu'à les soigner (ce qu'on ne fait pas avec les gens qui n'ont pas de couverture sociale...

Mais enfin, les hommes, créés à l'image de Dieu, ça ne vous dit rien Théophane ?????
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 14:49

Ce n’est certainement pas un hasard si Nicolas Sarkozy, président du conseil général des Hauts de Seine, département de fort contraste social, est en pointe dans la stratégie délibérée de la tension et de la provocation. C’est par expérience et par fonction qu’il est devenu le très emblématique chef de guerre des classes dominantes contre les quartiers populaires et leurs habitants.
Et il n’est pas vrai de dire qu’il a échoué. Car le candidat-président de l’UMP, ministre d’État et ministre de l’intérieur ne vise pas le retour au calme. Il vise l’exacerbation des différences, l’incompréhension, la division entre les différentes catégories du peuple et entre les territoires. Si on voulait avoir une idée de son modèle, il faudrait se référer à la gestion sociale et urbaine des États-Unis où l’ordre sécuritaire maintient séparés les banlieues abandonnées et les îlots de richesse protégés par la police et l’argent.
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 15:30

Citation :
J'ai autour de moi quelques jeunes plutôt aisés qui n'y parviennent pas et quelques plus vieux qui sont pauvres avec un salaire supérieur au smic
Sans doute parce que les prix de l'immobilier ont flambé ; mais ça c'est indépendant de notre volonté.
Mais actuellement qui dirige le pays et n'a rien fait pour contrer la spéculation?
Le marché créé la vérité, il n'y a pas à entraver son fonctionnement.


Citation :
Citation :
Citation :
- demander aux bénéficiaires des aides accordées par l'État d'avoir une activité mais les entreprises bénéficiaires ont de plus en plus de liberté de licencier
C'est justement cela qui évite le chômage.
Mais non c'est un argument démagogique. Ce qui évite le chômage c'est l'investissement et la consommation. Encore faut-il que les politiques publiques favorisent ces deux composantes économiques.
Comme je l'ai dit dans mon message ci-dessus, telle est la théorie keynésienne qui me paraît totalement démago, étant donné que si l'on augmente les indemnités versées aux chômeurs, on les encouragera à ne pas rechercher de travail mais à se contenter de l'aide de l'État (cet État qui, selon moi, n'a pas pour vocation d'être une vache à lait).
C'est toujours très démago! Il y a en effet des abus et des abuseurs. Croyez vous qu'ils soient la majorité? Croyez vous que c'est en "punissant" tout le monde qu'on arrange les choses?
Il n'y a rien de pénal dans cette conception des choses. C'est au contraire pour faire disparaître le chômage que je crois que ces mesures devraient être appliquées. Mais ça, personne ne le fera, pas même l'UMP à mon avis.
En fait la société est constituée de deux choses : les acteurs, et le dispositif vecteur de cohésion sociale. C'est ce DVCS qui répartir les individus en trois catégories : les partenaires qui sont intégrés, les partenaires douteux qui sont discriminés et les non partenaires qui sont exclus. Le problème vient justement du fait que ces deux dernières catégories se considèreront comme victimes et auront sans doute recours à des actes délictueux pour exprimer leur mécontentement. Ces actes menacent de mort la cohésion sociale. C'est là un immense paradoxe : comment se fait-il que le dispositif vecteur de cohésion sociale créé cette cohésion sociale tout en permettant qu'elle soit menacée de mort ?
C'est justement en combattant le chômage qu'on évitera cela.



Citation :
Citation :
Citation :
- maîtriser les flux migratoires
- lutter contre l'immigration clandestine
- revoir les règles du regroupement familial
Ces trois points sont les mêmes que ceux du FN
Rocard disait aussi que la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Et je doute qu'il fut lepéniste ! (même si on a eu l'étonnement de le voir faire un discours devant un public de l'UDF...)
C'est exact... ce qui distingue Sarko et l'UMP de Roccard c'est la méthode qui ne fait pas référence au Karcher.
Et le coup du "détail" de Le Pen ce n'est pas plus grave peut-être ? Sarkozy a simplement voulu souligner le caractère inadmissible des actes délictueux commis par les jeunes de certains milieux défavorisés.
Ben tiens donc! tout comme un petit à moustache (qu'il n'est pas je vous l'accorde) voulait purifier le sang germanique.
Devant cet argument remarquable et incontestable, l'adhérent de base que je suis n'a qu'à bien se tenir.



Citation :
Citation :
Citation :
- engager une politique d'aide au développement pour les pays pauvres c'est de l'ordre du "vieux pneu"
Il faut continuer dans cette voie. Jacques Chirac a déjà beaucoup fait pour aider les pays du tiers-monde, et c'est le devoir de la France de venir en aide à ses anciennes colonies.
Pas forcément si c'est pour faire acheter des armes ou entretenir des potentas locaux
Certes, mais il faut bien tenir compte de la souveraineté des États (même si ce que l'on fait est déjà du néo-colonialisme). J'ai toutefois entendu dire qu'on prêtait directement à la population en Afrique, ce qui permet un développement de l'économie et un remboursement certain.
Non il faut financer des projets ciblés, des organisations humanitaire nationale (les nôtres), il faut favoriser le développement économique pour empêcher l'immigration.
C'est là le projet de l'UMP.



Citation :
Citation :
Citation :
- assurer le service public minimum mais qui fait qu'il n'y a plus de continuité de ces mêmes services publics?
Le problème ce sont les grèves ! Non le problème c'est ce qui les déclanche. Notamment l'incapacité de la droite libérale et chrétienne d'accepter la représentation syndicale, la participation modèle Chaban et la négociation.
Dans ce que les économistes néo-classiques appellent le "dipositif libéral pur" il n'y a pas de syndicats. Cela entrave le bon déroulement des actions qui ont lieu sur le marché de l'emploi. Idem pour les monopoles sur le marché du produit.
Bien sûr les syndicats peuvent avoir un rôle positif, et je milite moi-même dans un syndicat étudiant, mais s'ils deviennent un obstacle au bon fonctionnement de la société, cela devient vraiment gênant.
C'est précisément ce que dit la DS de l'église pour qui chacun doit rester à la place que Dieu lui a attribué. que les riches sont là pour diriger et les pauvres pour bosser.
Et cela vous gêne ?
En tant que chrétien je crois que Dieu nous appelle tous à la sainteté, mais que nous ne devons ni ne pouvons chercher cette sainteté là où elle n'est pas. Nous devons chercher Dieu précisément là où nous sommes sans toujours chercher à changer de place. Si le médecin voulait devenir magistrait, le magistat professeur et le professeur policier, où irions-nous ? C'est comme si tous les os du corps prenaient une place qui n'est pas la leur. Que chacun fasse bien ce qu'il a à faire et tout ira pour le mieux.



Citation :

Citation :
Citation :
- repenser les institutions de l'Union Européenne qui a appelé à approuver un projet constitutionnel ultra-libéral?
Avec cette Constitution (bien que je n'approuvais pas totalement son contenu), l'Europe aurait fait un grand pas en avant.
Comme celui qu'on fait devant un gouffre. Ce projet était clérical, liberticide et ultra-libéral.
Libéral et liberticide à la fois ? j'aimerais bien qu'on m'explique...
Quant à dire qu'il était clérical, je ne le crois pas ! Je suis de l'avis d'Angela Merkel et du Pape Benoît XVI qui aimeraient une référence explicite à Dieu dans la Constitution Européenne.
Ben c'est pourtant simple libéral par la liberté totale donnée aux marchés, liberticide parce que non réformable (ou d'une manière telle que c'était rendu impossible). Clérical justement en raison de cette référence et de la place donnée aux églises. Contraire à la laïcité française
Mais la référence aux racines chrétiennes n'a pas été faite. Et, bien qu'étant attaché à la laïcité, je préfère la laïcité de nos voisins qui consiste non pas à ne reconnaître aucune religion mais à les accepter toutes. N'oublions pas qu'en Allemagne et en Italie il y a toujours les crucifix dans les tribunaux, les salles de classe, les assemblées...
Quant à la Constitution liberticide je n'y crois pas vraiment. L'acte constituant ne consiste pas seulement dans le fait de promulguer une Constitution mais aussi de la réviser. Ceci dit il est tout à fait normal que la Constitution soit supérieure à toute législation (c'est la fameuse "pyramide juridique" de Hans Kelsen).



Citation :
Citation :
Citation :
Je lis et est ce que je comprends bien l'UMP c'est un parti de riches alors ?
Absolument pas. L'UMP c'est un mouvement populaire qui a pour vocation de rassembler tous les Français, quelle que soit leur condition sociale.
Mais non c'est un parti de notable, comme tous les partis du pâté d'allouette.

Je ne serais pas étonné de lire cela sur un tract socialiste. En revanche, de la part de quelqu'un qui, à mon avis, est capable de réfléchir de façon intelligente, je suis déjà un peu plus surpris.
Ben tiens donc! Vous avez qq chose contre les idées sociales, progressiste...?
[/quote][/quote]
Être contre le parti socialiste (disons que je le suis plus ou moins de facto par mon adhésion à l'UMP) ne veut pas dire être contre le social. Quant aux idées progressistes, certaines sont excellentes, d'autres non.




Citation :
Je suis horrifiée affraid et je profite de votre post Cécile pour dire à Théophane, en Belgique il y a des chômeurs malgré toute leur bonne volonté ils ne trouvent pas de travail ! ils cherchent.... j'en connais personnellement... non seulement ils souffrent du manque d'argent, du manque de soins de santé qu'ils ne savent pas se payer, ils souffrent des moqueries et des méchancetés des "aînés" qui les considèrent comme des paresseux, pourtant non ils ne trouvent pas de travail. Alors si on baisse encore leurs allocations... là vraiment mais vraiment NON NON affraid affraid je suis horrifiée vous faites de ces gens alors des personnes SDF, des délinquants, des violents....
J'avoue que je ne connais pas vraiment la législation en vigueur en Belgique, mais si c'est comme en France, c'est du chômage conjoncturel, et là on ne peut rien faire si l'Etat ne fait rien. Au Royaume-Uni il n'y a que du chômage conjoncturel parce qu'il n'y a pas de SMIC.


Citation :
Excusez moi l'expression vous parlez comme "un gosse de riche", je ne déteste pas les riches, ils n'y peuvent rien
Je parle comme un économiste néo-classique et vous comme une économiste keynésienne. Ne mélangeons pas l'émotionnel et les sciences économiques.


Citation :
Simplement je pense à Jésus : Il plus difficile à un riche d'entrer dans le Royaume des Cieux qu'un chameau de passer par le chas d'une aiguille.
Il ne faut pas lire cette parabole de façon fondamentaliste. Notre-Seigneur nous demande de ne pas être attachés aux biens ; Il ne nous dit pas qu'il faut être misérable pour entrer au Ciel ! Il s'agit surtout d'une phrase hyperbolique.


Citation :

Désolée de devoir parler ainsi, je défends aussi mon opinion, nous sommes sur un forum.
Vous n'avez pas à vous excuser de n'être pas du même avis que d'autres personnes. En démocratie cela est tout à fait légitime.


Citation :
Simplement je pense que vos rêves ne sont pas conformes à la réalité.
Toujours est-il que moi je ne raisonne pas en me basant sur des considérations à la Zola, mais avec des graphiques à l'appui. L'économie est une science qui doit faire abstraction du sentimentalisme.



Citation :
Je crois tout simplement que Théophane ne se rend pas compte , il ne confronte pas ses idées à la réalité sinon ce n'est pas possible de penser ainsi il me semble .... mais je pense que notre ami en reviendra de tout cela. Laissons le temps au temps.
Qui sait... Peut-être qu'un jour j'adhèrerai au Parti communiste ?




Citation :
Mais punir tout le monde n'est pas juste c'est même une injustice sociale intolérable !
Pourquoi voir des mesures économiques comme des mesures de droit pénal ?
Et puis qu'est-ce que la justice ou l'injustice ?
La justice c'est quand les êtres humains sont traités comme tels, c’est-à-dire comme des individus libres d’exprimer leurs talents (c'est la justice libertarienne). En économie de marché, si on veut exister il faut signer des contrats et on a la liberté contractuelle. En fait il y a deux libertés :
- la liberté formelle : droit de négocier, droit de pouvoir choisir le lieu de la négociation, droit d'annonce
- la liberté réelle : on ne peut pas négocier si on n'a rien à négocier, chacun reçoit une rémunération en fonction de ses qualifications, et donc la distribution des richesses est certes inégalitaire mais elle est quand même juste parce qu'elle est le résultat de la nature de qui nous donne plus ou moins de talents.
Le marché hiérarchise les talents et attribue des rémunérations différentes en fonction de leur importance. Si on se demande si le chômage est injuste on peut dire oui sur ces points : le chômeur ne peut plus exprimer ses talents, celui qui risque le chômage diminue ses ressources en s'assurant, la salaire plancher est injustice eu égard au fait qu'il est une atteinte à la liberté contractuelle. Donc le chômage structuel est injuste, et non le chômage conjoncturel.
Donc la solution pour faire disparaître le chômage structurel c'est de supprimer le SMIC. Et contre le chômage conjoncturel qui vient de la "viscosité" du marché, il faut simplement mettre en oeuvre des mesures qui facilitent la rencontre de l'offre et de la demande.
Pour les libéraux, et je le suis, c'est le marché et non le pouvoir qui doit rétablir le bon fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 15:30

Elise a écrit:
Et puis Cher Théophane, j'oubliais vous avez parlé de l'Opus Dei, le membre qui vous entraîne dans des idées aussi lointaines de la réalité ne se rend pas compte non plus !
Personne ne m'entraîne dans quoi que ce soit ; ce membre de l'OEuvre est adhérent de l'UMP et m'a fait connaître le mouvement.
En ce qui concerne toutes mes convictions en matière d'économie, j'y suis parvenu moi-même par une étude attentive des différentes opinions.
Pensez-vous que j'aie abdiqué ma capacité à raisonner au point de laisser les autres me dicter ce que je dois penser ?



Citation :
Car si quelqu'un était proche du peuple, aimait les pauvres, voulait la justice sociale c'était bien Saint Josémaria Escriva de Balaguer ! il allait même jusqu'à vouloir la liberté intérieure pour chacun....
Je n'ai jamais dit que je n'étais pas proche du peuple. Je suis tout à fait davorable aux associations caritatives ; mes convictions en matière d'économie m'amènent justement à chercher des solutions pour combattre le chômage.
Quant à la notion de liberté je me demande si vous l'avez bien compris étant donné que vous êtes favorable à l'intervention du pouvoir étatique sur le marché, ce qui est une énorme atteinte à la liberté contractuelle.




Citation :
Ne vous méprenez pas je ne suis pas contre vous, simplement je pense que vous n'êtes pas pour le moment dans la réalité.
Et moi je crois que c'est le marché qui créé la réalité économique, et personne ne m'en fera changer d'avis.
De plus, quelles sont vos arguments en matière d'économie pour soutenir vos propositions ?




Citation :
J'aimerais que vous m'expliquiez Cher Théophane, pourquoi vous pensez que les chômeurs doivent être pénalisés et voir leurs allocations diminuées.
Comme je l'ai dit au moins trois fois il ne s'agit pas d'une mesure pénale mais d'une mesure économique qui a pour but de faire disparaître le chômage structurel et donc de permettre aux chômeurs de signer des contrats sur le marché de l'emploi.


Citation :
Ne sont ils pas déjà assez condamnés par la société ? (une partie car je ne mets pas tout le monde dans le même panier).
Non, ils sont condamnés par l'impossibilité de signer des contrats ; à cause de qui ? de la réglementation économique !



Citation :
Merci, peut-être ce message est il dérangeant, alors les messages dérangeants on n'y répond pas ????
Je réponds à toutes les questions qui me paraissent intelligentes et dignes d'intérêt. Il n'y a que la provocation qui me laisse silencieux ; mais je n'ai n'en pas vue dans cette discussion.


Citation :
Ce qu'on pourrait concevoir - mais à manipuler avec précaution - c'est une modulation de l'allocaion au chômage en fonction de l'acceptation d'un travail ou pas
Cela fait partie du programme de l'UMP.


Krystyna a écrit:
Théophane a écrit:
Le peuple français est assez intelligent pour comprendre que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France.

En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green
Je n'ai jamais prétendu que seuls les militants de l'UMP sont intelligents ;)


Elise a écrit:
je suis belge mais je ne crois pas que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France
Pourriez-vous nous expliquer pourquoi ? Je trouve très intéressant d'avoir l'avis de nos voisins européens sur notre programme.


Citation :
Sommes donc 7. La loge est parfaite. On peut ouvrir. C'est qui qui s'y colle?
Une question à tous ces gens : pour qui voterez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 16:01

Contre Sarkozy. Mais j'ai bien peur qu'il soit capable de tricher comme l'a fait Busch, pour gagner les élections malgré le résultat des votes.
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 16:13

Krystyna, nous aimons la démocratie. Si c'est Royal qui gagne aux présidentielles, ou le PS aux législatives, nous ne consterons pas la volonté des électeurs.

Et si on a un deuxième tour FN/UMP comme en 2002 avec FN/RPR, pourquoi ceux qui sont à gauche ne soutiendraient-ils pas le candidat de droite républicaine comme avec Chirac ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 16:20

Parce que Sarkozy est le plus dangereux. Mais c'est sûr que ce serait très habile d'en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 16:31

Krystyna a écrit:
Parce que Sarkozy est le plus dangereux. Mais c'est sûr que ce serait très habile d'en arriver là.
Je doute qu'il soit plus dangeureux que Le Pen qui ne rêve que d'une chose : renvoyer chez eux tous les Français d'origine étrangère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 16:33

Sarkozy est une menace pour la démocratie et pour notre liberté. Tout le monde est menacé sur le territoire français. Et je pense que l'Europe elle-même est menacée à partir du moment où ce genre d'atteinte à la démocratie aura lieu chez un de ses membres. Enfin, comme Sarkozy est à la solde de Busch, c'est donc un problème mondial.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 21:40

Théophane ne répond qu'aux propos "intelligents". Comme je n'ai pas eu de réponse, j'en conclus que ce que j'évoque lui paraît débile. C'est évident que le message évangélique n'est pas ce qui est le plus important pour lui. Que chacun reste à sa place.........ça, c'est un idéal !

Je ne sais toujours pas dans quelle catégorie de fonctionnaires, vous voulez voir appliquer le remplacement de deux retraités par UN embauché...? La question est-elle trop bête ? Vous avez seulement dit : pas les policiers. OK. Alors qui ?
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 21:47

Théophane a écrit:
Cécile a écrit:
A Théophane,

Pensez-vous que Sarkozy n'embauchera qu'un policier quand deux partiront en retraite ?
A moins que cette méthode géniale ne s'applique aux enseignants et aux infirmières...
Ce n'est pas pareil. Nous avons vraiment besoin de la présence de la police pour assurer l'ordre public. La République ne peut pas se passer des policiers. Sans eux c'est la porte ouverte à toutes les exactions.



pas des infirmières bien sur... Ca, nous n'en avons pas besoin, je m'en doute...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Dim 29 Oct 2006, 22:04

Noel a écrit:
lucie a écrit:
Théophane a écrit:
Cécile a écrit:
A Théophane,

Pensez-vous que Sarkozy n'embauchera qu'un policier quand deux partiront en retraite ?
A moins que cette méthode géniale ne s'applique aux enseignants et aux infirmières...
Ce n'est pas pareil. Nous avons vraiment besoin de la présence de la police pour assurer l'ordre public. La République ne peut pas se passer des policiers. Sans eux c'est la porte ouverte à toutes les exactions.



pas des infirmières bien sur... Ca, nous n'en avons pas besoin, je m'en doute...

Ben si! On peut supprimer toutes celles qui s'occupent des pauvres qu'on pas les moyens de payer leurs soins parce qu'ils ne travaillent pas et fument des cigarettes achetées avec les subventions publiques qu'on aurait mieux fait de donner aux entreprises qui délocalisent pour leur permettrent de distribuer de gros dividendes à leurs actionnaires qui augmentent leurs revenus en spéculant en bourse qui monte quand les entreprises capitalistiques licencient parce qu'elles délocalisent pour faire travailler des ado dans des pays si pauvres que si on donnait à manger aux gens y se mettraient à ressembler à des capitalistes aux fesses nues et qui l'est bien plus profitable de leur vendre des armes pour qu'ils s'entretuent au nom de leurs croyances ce qui évite de les avoir en retraite, de les soigner... et qui viennent manger le pain des pauvres français qu'ont pas les moyens de payer leurs soins.....
C'est que nous dans le parti on fait dans le social Maaaadâme!!! Et même qu'en plus on a mis l'homme au centre de l'économie!

Noel

Ben maintenant qu'on m'explique les choses clairement Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 10:13

Voilà trente ans qu’on laisse les banlieues pourrir sur pied. On y a laissé s’installer le chômage de masse. TOut cela sous couvert de démagogie et de sécurité à la Sarko. Bel avenir en perspective...
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 11:35

Ne nous laissons pas bouffer par les politicards et leur démagogie boueuse. Ne comptons que sur nous-mêmes. Le socialisme sans la liberté, c'est la caserne.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 11:42

En Christ a écrit:
Voilà trente ans qu’on laisse les banlieues pourrir sur pied. On y a laissé s’installer le chômage de masse. TOut cela sous couvert de démagogie et de sécurité à la Sarko. Bel avenir en perspective...

Euh... Cher En Christ...

Depuis 30 ans, le motif des politiques était l'accueil et l'amour ouvert à toute immigration, l'antiracisme béat ...

On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 12:41

Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 12:54

En Christ a écrit:
Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...

Z'êtes sûr qu'avant tout allait bien? Laughing

C'est sûr qu'il y avait une grande paix, avant ... D'ailleurs, Sohane fut brûlée vive en 2002 pour ne s'être pas soumise à l'ordre qui était instauré...

On les comprend, les grands frères pacificateurs des nanlieux. Il est intolerable qu'une jeune fille arabe de 18 ans ait ainsi troublé l'ordre paisible de ces banlieux. D'ailleurs, sa plaque commémorative est sans cesse détruite. Quelle intolérable provocation, vous comprenez... Mr.Red :no

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 13:16

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...

Z'êtes sûr qu'avant tout allait bien? Laughing

C'est sûr qu'il y avait une grande paix, avant ... D'ailleurs, Sohane fut brûlée vive en 2002 pour ne s'être pas soumise à l'ordre qui était instauré...

On les comprend, les grands frères pacificateurs des nanlieux. Il est intolerable qu'une jeune fille arabe de 18 ans ait ainsi troublé l'ordre paisible de ces banlieux. D'ailleurs, sa plaque commémorative est sans cesse détruite. Quelle intolérable provocation, vous comprenez... Mr.Red :no

Alors pourquoi vous parlez de Le Pen? Je n'ai jamais dit qu'il y avait la paix non plus avant. D'ailleur il y a pas d'avant et d'après. Parce que rien ne s'arrange avec Sarko...

N'ai je pas le droit de dénoncer sa démagogie?


Dernière édition par le Lun 30 Oct 2006, 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 13:24

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...

Z'êtes sûr qu'avant tout allait bien? Laughing

C'est sûr qu'il y avait une grande paix, avant ... D'ailleurs, Sohane fut brûlée vive en 2002 pour ne s'être pas soumise à l'ordre qui était instauré...

On les comprend, les grands frères pacificateurs des nanlieux. Il est intolerable qu'une jeune fille arabe de 18 ans ait ainsi troublé l'ordre paisible de ces banlieux. D'ailleurs, sa plaque commémorative est sans cesse détruite. Quelle intolérable provocation, vous comprenez... Mr.Red :no

C'est aussi pour cela que je milite à l'UMP pour les idées de Nicolas Sarkozy. Comme le dit la chanson de David Limon, je voudrais que mon pays France reprenne vie.

Il est inadmissible qu'une poignée de jeunes mette nos banlieues à feu et à sang. De plus ils font retomber sur tous les autres la colère publique. Et à quoi conduit cela ? au vote FN tout simplement. Ils ne comprennent pas qu'avec leurs violences ils aliment l'extrême droite.




Cécile a écrit:
Théophane ne répond qu'aux propos "intelligents". Comme je n'ai pas eu de réponse, j'en conclus que ce que j'évoque lui paraît débile.
Non. C'est simplement que certaines interventions sont tout à fait intéressantes, mais qu'il n'y a rien à y répondre en particulier.Ce n'est pas comme quand on attaque notre programme où là il faut répondre.


Citation :
C'est évident que le message évangélique n'est pas ce qui est le plus important pour lui. Que chacun reste à sa place.........ça, c'est un idéal !
Je crois que ce n'est pas à vous de dire quelle place le message du Christ occupe ou n'occupe pas dans ma vie. Contrairement à ce que vous insinuez, je suis moi aussi à la recherche de la sainteté, et je considère justement mon engagement dans le mouvement populaire comme une façon de rencontrer Dieu en me mettant à la disposition de mes concitoyens.


Citation :
Je ne sais toujours pas dans quelle catégorie de fonctionnaires, vous voulez voir appliquer le remplacement de deux retraités par UN embauché...? La question est-elle trop bête ? Vous avez seulement dit : pas les policiers. OK. Alors qui ?
J'ai exprimé là un avis personnel (car selon moi nous avons vraiment besoin d'eux) et non une position du mouvement. Mais si cela vous intéresse vraiment je peux me renseigner.
Avec une jeune militante que je connais depuis mon enfance nous avons décidé justement de faire des fiches à thèmes pour expliquer les différents points du programme de l'UMP sur certains sujets.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
 
Au sujet de N. Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» M. Sarkozy, quel avis portez vous sur cet Homme Politique..?
» Le nouvel avion de Sarkozy
» Sondage officiel : Lettre ouverte sur le sujet ovni [TERMINE]
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» Un excellent sujet de dissertation, oui, mais, compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: