DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Au sujet de N. Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 12:54

En Christ a écrit:
Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...

Z'êtes sûr qu'avant tout allait bien? Laughing

C'est sûr qu'il y avait une grande paix, avant ... D'ailleurs, Sohane fut brûlée vive en 2002 pour ne s'être pas soumise à l'ordre qui était instauré...

On les comprend, les grands frères pacificateurs des nanlieux. Il est intolerable qu'une jeune fille arabe de 18 ans ait ainsi troublé l'ordre paisible de ces banlieux. D'ailleurs, sa plaque commémorative est sans cesse détruite. Quelle intolérable provocation, vous comprenez... Mr.Red :no
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 13:16

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...

Z'êtes sûr qu'avant tout allait bien? Laughing

C'est sûr qu'il y avait une grande paix, avant ... D'ailleurs, Sohane fut brûlée vive en 2002 pour ne s'être pas soumise à l'ordre qui était instauré...

On les comprend, les grands frères pacificateurs des nanlieux. Il est intolerable qu'une jeune fille arabe de 18 ans ait ainsi troublé l'ordre paisible de ces banlieux. D'ailleurs, sa plaque commémorative est sans cesse détruite. Quelle intolérable provocation, vous comprenez... Mr.Red :no

Alors pourquoi vous parlez de Le Pen? Je n'ai jamais dit qu'il y avait la paix non plus avant. D'ailleur il y a pas d'avant et d'après. Parce que rien ne s'arrange avec Sarko...

N'ai je pas le droit de dénoncer sa démagogie?


Dernière édition par le Lun 30 Oct 2006, 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 13:24

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...

C'est surtout Sarkozy, depuis qu'il est ministre de l'intérieur, il n'y a jamais eu autant de violence, tout ce qu'il fait c'est d'employer la peur et la division pour des fins présidencielles...

Z'êtes sûr qu'avant tout allait bien? Laughing

C'est sûr qu'il y avait une grande paix, avant ... D'ailleurs, Sohane fut brûlée vive en 2002 pour ne s'être pas soumise à l'ordre qui était instauré...

On les comprend, les grands frères pacificateurs des nanlieux. Il est intolerable qu'une jeune fille arabe de 18 ans ait ainsi troublé l'ordre paisible de ces banlieux. D'ailleurs, sa plaque commémorative est sans cesse détruite. Quelle intolérable provocation, vous comprenez... Mr.Red :no

C'est aussi pour cela que je milite à l'UMP pour les idées de Nicolas Sarkozy. Comme le dit la chanson de David Limon, je voudrais que mon pays France reprenne vie.

Il est inadmissible qu'une poignée de jeunes mette nos banlieues à feu et à sang. De plus ils font retomber sur tous les autres la colère publique. Et à quoi conduit cela ? au vote FN tout simplement. Ils ne comprennent pas qu'avec leurs violences ils aliment l'extrême droite.




Cécile a écrit:
Théophane ne répond qu'aux propos "intelligents". Comme je n'ai pas eu de réponse, j'en conclus que ce que j'évoque lui paraît débile.
Non. C'est simplement que certaines interventions sont tout à fait intéressantes, mais qu'il n'y a rien à y répondre en particulier.Ce n'est pas comme quand on attaque notre programme où là il faut répondre.


Citation :
C'est évident que le message évangélique n'est pas ce qui est le plus important pour lui. Que chacun reste à sa place.........ça, c'est un idéal !
Je crois que ce n'est pas à vous de dire quelle place le message du Christ occupe ou n'occupe pas dans ma vie. Contrairement à ce que vous insinuez, je suis moi aussi à la recherche de la sainteté, et je considère justement mon engagement dans le mouvement populaire comme une façon de rencontrer Dieu en me mettant à la disposition de mes concitoyens.


Citation :
Je ne sais toujours pas dans quelle catégorie de fonctionnaires, vous voulez voir appliquer le remplacement de deux retraités par UN embauché...? La question est-elle trop bête ? Vous avez seulement dit : pas les policiers. OK. Alors qui ?
J'ai exprimé là un avis personnel (car selon moi nous avons vraiment besoin d'eux) et non une position du mouvement. Mais si cela vous intéresse vraiment je peux me renseigner.
Avec une jeune militante que je connais depuis mon enfance nous avons décidé justement de faire des fiches à thèmes pour expliquer les différents points du programme de l'UMP sur certains sujets.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 13:37

Citation :
Il est inadmissible qu'une poignée de jeunes mette nos banlieues à feu et à sang. De plus ils font retomber sur tous les autres la colère publique. Et à quoi conduit cela ? au vote FN tout simplement. Ils ne comprennent pas qu'avec leurs violences ils aliment l'extrême droite.

C'est certain, c'est pourquoi Sarko joue sur ce tableau là en prennant partie de Le Pen.

Vous croyez naïvement que Sarko va régler tout et qu'il sera le sauveur?

Rien ne va bouger réellement, les problèmes seront toujours là et le peuple en aura vraiment marre cette fois.

Le pire est avenir!... Moi je dis ça après tout... Que bon vous semble!
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 13:58

En Christ a écrit:
Vous croyez naïvement que Sarko va régler tout et qu'il sera le sauveur?
Ce que je crois c'est que Nicolas Sarkozy est le meilleur candidat pour la France et le seul capable de tirer le pays du gouffre où il se trouve en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 14:05

madame de Croc mignon a écrit:
Krystyna a écrit:
Théophane a écrit:
Le peuple français est assez intelligent pour comprendre que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France.

En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green

On est deux !

On est trois.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 14:06

Noel a écrit:
madame de Croc mignon a écrit:
Krystyna a écrit:
Théophane a écrit:
Le peuple français est assez intelligent pour comprendre que Sarkozy est ce qu'il y a de mieux pour la France.

En ce cas, je me classe dans les imbéciles et que je le revendique. Mr. Green
On est deux !
Trois sunny

J'ai répondu trop vite ; je ne suis que le quatrième.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 14:13

J'ai réfléchi depuis un moment à ce problème !

dire on est trois , quatre comme moi aussi je l'ai fait c'est idiot cela l'était de ma part encore plus puisque je suis belge et je ne crois donc pas avoir mon mot à dire ! Mr.Red

Mais Théophane est mon ami, je lui fais confiance et j'ai toujours remarqué qu'il ne s'engage jamais sur une route fausse.... il est mon ami parce que nous avons des points communs.... nous aimons Dieu, l'Eglise, nous voulons Servir....

Je n'ai aucun parti pris d'ailleurs je ne soutiens aucun candidat !

Mais que diriez vous de laisser Théophane s'exprimer encore plus et nous parler ... au lieu de le museler par nous sommes trois, quatre je vous répète je suis dans le lot et je regrette mes bêtises !

Evidemment, je comprends vos idées mais depuis que je connais Théophane il m'a beaucoup apporté et j'ai confiance en lui..... je sais me remettre en question, évaluer .... et me dire je n'aurais pas du l'interpeller de cette façon quasi grossière même !

En union de prières,
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 14:17

Excusez mon décalage ; je rentre de week-end.

Depuis quelques jours, des "émeutiers" d'un nouveau genre, s'en prennent aux bus qu'ils incendient. Contrairement aux émeutes de l'an dernier, il s'agit ici d'actions menées par des individus très minoritaires, dont ne sait pas encore bien qui ils sont au juste. Nicolas Sarkozy étant ministre de l'Intérieur, il va pouvoir montrer, sans attendre, ce qu'il sait faire pour mettre hors d'état de nuire ces quelques bandits.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 14:25

lagaillette a écrit:
Excusez mon décalage ; je rentre de week-end.

Depuis quelques jours, des "émeutiers" d'un nouveau genre, s'en prennent aux bus qu'ils incendient. Contrairement aux émeutes de l'an dernier, il s'agit ici d'actions menées par des individus très minoritaires, dont ne sait pas encore bien qui ils sont au juste. Nicolas Sarkozy étant ministre de l'Intérieur, il va pouvoir montrer, sans attendre, ce qu'il sait faire pour mettre hors d'état de nuire ces quelques bandits.

Je souhaite que Nicolas Sarkozy montre cette preuve !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 14:41

Cher En Christ,

Citation :
Alors pourquoi vous parlez de Le Pen?

J'en ai parlé ?


Cher Théophane,

Il est certain que si le gouvernement élu en 2007 (qu'il soit de droite ou de gauche) ne réussit pas cette fois, il y aura un jour en France des mécanismes définitifs de rejet et d'expulsion physique des étrangers africains.

La conjonctions voyous, peur de l'islam, menaces de l'islamisme laisse une dernière chance à des gens comme Nicolas Sarkozi (qui prône une rupture, un changement de l'ordonance de 1945, une expulsion massive des clandestins), ou Ségolène Royal qui parle d'un encadrement militaire des maisons de correction.

Je vois que En Christ pense plutôt à une solution douce (Police de proximité, assistance sociale et éducateurs). Je crois qu'aucun éducateur réaliste ne peut encore y croire. Les électeurs socialistes eux-mêmes se sont détournés de ces solutions "bobos", et se sont massivement tournés vers un vote Front National.

Le bus qui vient de brûler et l'agonie de cette jeune femme brûlée vive fait davantage pour éloigner des solutions douces que 10 années de paroles de SOS racisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 15:03

Citation :
Cher En Christ,

Citation:
Alors pourquoi vous parlez de Le Pen?


J'en ai parlé ?

Ici

Citation :
On ne parle de sécurité dans les banlieux que depuis que Le Pen fut au second tour...
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 15:34

C'est un raz le bol général qui se passe en ce moment. Ce qui est l'ordre de l'insécurité sont que des conséquences de la classe polique qui ne font rien pour résoudre les problèmes de fonds.

Les emplois sont de plus en plus précaires pour les jeunes, la concurence, le chômage, l'exploitation ne font que accroître les tensions. Un avenir où il y plus d'espoir créer que des frustrations. On vit dans une société de peur, le futur est prometteur...

Tout cela sous forme de la Démocratie et de la République, ca me donne envie de vomir... puker

Réveillez vous les Mecs!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 16:33

A 15 ans, je veux bien qu'on souffre du chômage... Menfin... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 16:44

Arnaud Dumouch a écrit:
A 15 ans, je veux bien qu'on souffre du chômage... Menfin... Mr.Red

Je parlais des jeunes qui rentrent sur le marché du travail...Menfin... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 16:46

Ceux qui ont étudié trouvent, même s'ils doivent souvent s'expatrier, vu les blocages de la France en matière d'économie.

Mais ceux qui brûlent des voitures ont le plus souvent brillé par l'assiduité de leur travail à l'école... What a Face

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 16:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Ceux qui ont étudié trouvent, même s'ils doivent souvent s'expatrier, vu les blocages de la France en matière d'économie.

Mais ceux qui brûlent des voitures ont le plus souvent brillé par l'assiduité de leur travail à l'école... What a Face

Normal, les Bobos sont dans des écoles privées, privées de racaille...je me comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 18:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Ceux qui ont étudié trouvent, même s'ils doivent souvent s'expatrier, vu les blocages de la France en matière d'économie.

Mais ceux qui brûlent des voitures ont le plus souvent brillé par l'assiduité de leur travail à l'école... What a Face

Pas toujours... Certains gamins, après de bons débuts scolaires, se retrouvent coincés, sans avenir. Et les plus intelligents sont finalement bien plus aptes à inventer de nouveaux "jeux", et à devenir des chefs de bandes.
J'ai entendu aujourd'hui à la radio qu'il existait une nouveauté en matière de "peine" pour violences. Au lieu d'enfermer les jeunes condamnés pour violence, on leur apprend le respect de la vie, sa valeur. Ils suivent des cours de secourisme dispensés par la Croix-Rouge. Le taux de récidive est de 5%... contre 40% avec les TUP. Mais ça coûte plus cher, dans un premier temps du moins.
Cela démontre que l'éducation est vraiment ce qu'il y a de plus utile. Le nombre des enseignants devrait être multiplié dans les secteurs où les parents sont défaillants (je ne critique pas ces parents qui sont totalement dépassés, ce n'est déjà pas si facile d'être un parent "normal").
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 20:22

C'est vrai que augmenter le nombre d'éducateurs plutôt que le nombre de flics dans les quartiers dits "sensibles" serait plus "productif".

Les gesticulations de notre ministère de l'Intérieur, ça commence à bien faire : il vient de fanfaronner en promettant aux parents de la jeune fille brûlée que les auteurs de ce crime seraient arrêtés. Ce n'est pas promettre qu'il faut, c'est faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 20:46

Sorrry vous me faites rire ! excusez j'ai un tel fou rire ! Mr. Green Very Happy

Mais nous discutons, nous énervons et ces gens ne feront qu'à leur tête !


Merci vous me faites rire alien je raffole des personnes qui me font rire Basketball Basketball

Tous les politiciens quand ils sortent de réunion se serrent la main et le petit peuple n'y voit que du feu compress compress
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 20:49

Y a -t-il un candidat qui envisage d'augmenter le nombre d'enseignants et d'éducateurs dans ces "zones sensibles" ? Si oui, qu'il soit de droite, de gauche, du centre ou d'ailleurs, je vote pour lui (ou elle). Malheureusement, je crains que cela ne se fasse pas... Et pourtant, ce n'est pas fou, ce n'est pas irréalisable. Il y a des années que je pense à cela. Il y a eu trop de profs, les années creuses arrivant; c'était le bon moment. Et les profs qui "craquent", nerveusement, qui ont peur, à juste titre, ils se sentiraient plus à l'aise, plus sûrs d'eux, et en position de faire leur métier d'enseignants, s'ils étaient plus nombreux, plus entourés, plus considérés. Quel meilleur encouragement que de voir la réussite de leurs élèves ?
On sait bien ce qu'a apporté l'école obligatoire, l'instruction généralisée. Comment peut-on accepter qu'une partie de la population y échappe. Je sais que ça leur est offert, il faut chercher la raison pour laquelle ça ne marche pas.
Il y a quelques années, je me souviens que Tapie s'était montré grand pédagogue en offrant.........des ballons de foot ! A pleurer !
Police d'un côté, ballons de foot de l'autre... Quel avenir radieux ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Lun 30 Oct 2006, 20:54

Ca me révolte l'acte commis envers cette femme brulée, ce sont des barbares! A condamné direct en Prison...
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 10:58

Citation :
Il est certain que si le gouvernement élu en 2007 (qu'il soit de droite ou de gauche) ne réussit pas cette fois, il y aura un jour en France des mécanismes définitifs de rejet et d'expulsion physique des étrangers africains.
C'est là le seul désir du FN. Et c'est justement contre cela que nous voulons lutter, parce que nous croyons fermement que des personnes d'origine étrangère ont toute leur place en France si elles adhèrent inconditionnellement aux valeurs de la République.


Citation :
La conjonctions voyous, peur de l'islam, menaces de l'islamisme laisse une dernière chance à des gens comme Nicolas Sarkozi (qui prône une rupture, un changement de l'ordonance de 1945, une expulsion massive des clandestins), ou Ségolène Royal qui parle d'un encadrement militaire des maisons de correction.
Je suis d'accord. Je pense que Sarkozy (ou même Royal) a intérêt à montrer que la répression de la violence et le contrôle de l'immigration ne sont pas le monopole du FN.
Si l'UMP ne fait rien pour résoudre ces problèmes, les électeurs se tourneront vers l'extrême droite. Et là ce serait vraiment le catastrophe pour la France.


Citation :
Je vois que En Christ pense plutôt à une solution douce (Police de proximité, assistance sociale et éducateurs). Je crois qu'aucun éducateur réaliste ne peut encore y croire. Les électeurs socialistes eux-mêmes se sont détournés de ces solutions "bobos", et se sont massivement tournés vers un vote Front National.
C'est en effet le cas puisque des études ont montré que le FN est le premier parti pour lequel votent les ouvriers. Je ne suis pas socialiste mais il n'y a pas besoin d'avoir fait sciences-po pour s'apercevoir que le PS n'est plus vraiment socialiste. On pourrait dire qu'il s'agit de social-démocratie, ce qui en soit n'est pas une mauvaise chose.



Citation :
Ceux qui ont étudié trouvent, même s'ils doivent souvent s'expatrier, vu les blocages de la France en matière d'économie.
C'est tout à fait ce que je disais. Le chômage structurel est provoqué avant tout par le salaire plancher fixé par l'Etat. Si on le supprime il n'y aura plus que du chômage conjoncturel, ce à quoi on pourra remédier par des mesures contre la viscosité du marché en favorisant la rencontre de l'offre et de la demande.
Je trouve qu'il n'est pas normal que des jeunes doivent quitter la France pour trouver du travail. En revanche si l'on voit cela dans le cadre de l'Union Européenne c'est différent ; je suis hautement favorable aux échanges entre pays, cela est enrichissant.


En Christ a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ceux qui ont étudié trouvent, même s'ils doivent souvent s'expatrier, vu les blocages de la France en matière d'économie.

Mais ceux qui brûlent des voitures ont le plus souvent brillé par l'assiduité de leur travail à l'école... What a Face

Normal, les Bobos sont dans des écoles privées, privées de racaille...je me comprends.
Pas forcément. Pour ma part j'ai toujours fréquenté des établissements publics et j'avais des amis qui étaient du même milieu que moi, voire plus aisés. Là où je suis allé au collège et au lycée il n'y a jamais eu de problèmes de violence. Mon père ne m'aurait mis dans le privé que si le public n'aurait pas été suffisant pour m'assurer la sécurité et une bonne formation scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 12:35

Citation :
C'est tout à fait ce que je disais. Le chômage structurel est provoqué avant tout par le salaire plancher fixé par l'Etat. Si on le supprime il n'y aura plus que du chômage conjoncturel, ce à quoi on pourra remédier par des mesures contre la viscosité du marché en favorisant la rencontre de l'offre et de la demande.
Je trouve qu'il n'est pas normal que des jeunes doivent quitter la France pour trouver du travail. En revanche si l'on voit cela dans le cadre de l'Union Européenne c'est différent ; je suis hautement favorable aux échanges entre pays, cela est enrichissant.

Ce n'est pas normal qu'une entreprise qui fait des bénéfices soit privatisée. Les actionnaires et sa mondialisation ne peuveut que agraver la situation économique avec toute les conséquences engendrées par le Libéralisme: délocalisation, exploitation, domination, etc.

Citation :
Pas forcément. Pour ma part j'ai toujours fréquenté des établissements publics et j'avais des amis qui étaient du même milieu que moi, voire plus aisés. Là où je suis allé au collège et au lycée il n'y a jamais eu de problèmes de violence. Mon père ne m'aurait mis dans le privé que si le public n'aurait pas été suffisant pour m'assurer la sécurité et une bonne formation scolaire.

La concentration de gens de mêmes problèmes n'améliore pas de conditions favorables d'enseignement dans les écoles en banlieue.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 14:09

Une entreprise n'est publique par définition que pour assurer un objectif de service public.
Privatiser n'est donc pas lier aux bénéfices qu'elle dégage ou qu'elle ne dégage,le débat ne se situe pas ici mais plutôt de savoir si ce que cet entreprise publique, peut il être MIEUX assuré par une entreprise privée...
Je me dis d'ajouter que publique ou privée, les délocalisations se font. Non pas forcément guidées par une volonté égoïste d'un entrepreneur capitaliste mais aussi et surtout pour péreniser l'activité de l'entreprise dans un contexte de mondialisation. La mondialisation étant un fait.
La question de la privatisation est donc très complexe et doit être prise avec beaucoup de recul et de pécaution.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 14:21

[quote="Théophane"]
Citation :
. Le chômage structurel est provoqué avant tout par le salaire plancher fixé par l'Etat. Si on le supprime il n'y aura plus que du chômage conjoncturel, ce à quoi on pourra remédier par des mesures contre la viscosité du marché en favorisant la rencontre de l'offre et de la demande.

Euh... pas tout à fait, le chômage structurel est aujourd'hui majoritairement dû à un problème de qualification. Ce cômage se divise en deux groupes majoritaires : les jeunes de 15 à 25-30 ans et les personnes de plus de 50 ans. Le chômage des jeunes est dû à une sous-qualification, un manque de diplôme ou tout simplement d'éducation. Le chômage des personnes d'âge mûr est la conséquence de licenciements, ces personnes ont beaucoup de mal à se re-qualifier vers un secteur porteur pour des raisons évidentes dûes à leur âge.
Ainsi la solution ne se situe pas au niveau du salaire minimum mais est un bien plus rand défi de refonte du système éducatif inadapté à la réalité du marché du travail.
De plus je citerai l'exemple des Etats-Unis ou le plein emploi existe (ou presque) mais où l'on voit se développer aujourd'hui un nouveau type de pauvreté, des personnes peuvent cumuler plusieurs emplois, travailler plus de dix heures par jour et toujours vivre en dessous du seuil de pauvreté... Un salaire minimum est vital.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 14:29

Code:
Y a -t-il un candidat qui envisage d'augmenter le nombre d'enseignants et d'éducateurs dans ces "zones sensibles" ?

Mais oui, Cécile, c’est clairement dit dans le programme du parti pour lequel je vais voter.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 14:29

En revanche il est clair qu'il faut assouplir la législation, plus de 90% de la création d'emploi en France se fait par les très petites entreprises or embaucher ou licencier une personne coûte extrêmement cher, d'où la réticence de ces chefs d'entreprises à prendre des risques et donc à embaucher.
La solution est donc dans une facilitation des manoeuvres d'embauche est de licenciement pour ces entreprises. Malheureusement ce genre de mesures est très peu appréciés des syndicats accrochés à leur position archaïques... Nous sommes aussi très mal infomés de la réalité des faits. On ne réfléchit qu'en pensant aux grandes entreprises, compagnies de plusieurs milliers d'employés mais c'est une erreur, l'activité économique française ne repose pas sur elles (enfin pas majoritairement).
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 14:45

lagaillette a écrit:
Code:
Y a -t-il un candidat qui envisage d'augmenter le nombre d'enseignants et d'éducateurs dans ces "zones sensibles" ?

Mais oui, Cécile, c’est clairement dit dans le programme du parti pour lequel je vais voter.

Je pense malheureusement que sur le problème de la violence est des zup la solution soit bien plus complexe qu'elle ne paraît et du coup bien plus difficile à régler.
Les problèmes que nous connaissons aujourd'hui sont clairement liés à un manque d'éducation, je parle ici d'éducation parentale. Notre société veut de plus en plus transférer le rôle des parents à l'école, les adultes fuient leurs responsabilités, ce qui font d'eux des Hommes finalement.
En parallèle, l'école porte l'enfant au sommet, elle ne cherche plus à transmettre un savoir mais à encadrer des bambins, elle est sans doute perdue dans cette nébuleuse où elle n'a pas autorité (j'entends le pouvoir des parents sur leurs enfants) et où pourtant on lui confie des responsabilités qui ne lui reviennent pas.
Une illustration de ce que devient l'école est le TPE, Travaux Personnels Encadrés, cette expérience semble anodine mais est très révélatrice. Le rôle du professeur est officiellement décrit comme un rôle d'encadrant, l'adolescent décide de ce qu'il veut faire, comment il va le faire... Le professeur a uniquement droit de veto... On voit bien ici qu'il ne peut y avoir de transmission de savoir (rôle premier de l'ecole).
On traîte l'école comme un fournisseur de services, situation sans doute dûe à notre société de consommation.
Au niveau politique, je pense que la solution à résoudre la violence est dans une politique familiale. Non seulement favoriser la natalité (qui sera un oucis majeur de nos sociétés riches et qui l'est déjà) mais également en la portant comme valeur. La famille est encore reconnue comme cellule de base de notre société, fondatrice des valeurs de la République, lieu du développement de l'enfant et son épanouissement (tout cela est vrai, écoutez monsieur le maire le jour du mariage ;) ) maleureusement cette base essentielle est en train de s'effondrer, il et logique que le reste suive...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mar 31 Oct 2006, 14:53

Vince a écrit:
Au niveau politique, je pense que la solution à résoudre la violence est dans une politique familiale.
Vincent

Pardon : la solution réside dans une politique familiale

Vous m'aurez compris ;)

Celà dit la volonté politique n'est pas suffisante, c'est un changement des mentalités dont nous avons besoin... Mais peut-être le politique peut-il initier ce changement.

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 09:44

Citation :
La question de la privatisation est donc très complexe et doit être prise avec beaucoup de recul et de pécaution.

Après un siècle consacré aux trois-quarts à la création et à l’extension d’entreprises possédées et gérées par l’État, la fin du XXe siècle voit s’amorcer le déclin, voire la disparition des entreprises publiques. Malgré les éloges qui leurs étaient faits, celles-ci présentaient de nombreux défauts. Elles sont progressivement devenues incompatibles avec les principes de la libre concurrence et la liberté économique.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 11:51

Le petit Nicolas.......SARKOSY :Mr. Green

http://www.youtube.com/watch?v=B8vuAVxYwOQ&mode=related&search=



SARKO à New York Mr.Red

http://www.youtube.com/watch?v=nMI_FLs90pE&mode=related&search=
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 13:31

Allez plutôt voir notre clip ;)

http://www.u-m-p.org/site/FilmImaginonsFrance.html


et écouter la chanson du mouvement :

http://www.u-m-p.org/federations/federationsumpimg/DavidLimon-Mon-pays-France.mp3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 13:37

Théophane a écrit:
Allez plutôt voir notre clip ;)

http://www.u-m-p.org/site/FilmImaginonsFrance.html


et écouter la chanson du mouvement :

http://www.u-m-p.org/federations/federationsumpimg/DavidLimon-Mon-pays-France.mp3

Propagande.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 13:40

En Christ a écrit:
Théophane a écrit:
Allez plutôt voir notre clip ;)

http://www.u-m-p.org/site/FilmImaginonsFrance.html


et écouter la chanson du mouvement :

http://www.u-m-p.org/federations/federationsumpimg/DavidLimon-Mon-pays-France.mp3

Propagande.

Cher En Christ.

Remarque incroyablement pertinante...

Il s'agit d'un parti politique. Par définition, la politique des Partis est publicitaire parce qu'elle doit convaincre 50,00001 % des électeurs.

c'est d'ailleurs le problème des Démocraties qui, historiquement et pour cette raison, se sont toujours terminées dans la royauté...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 13:54

En Christ a écrit:
Théophane a écrit:
Allez plutôt voir notre clip ;)

http://www.u-m-p.org/site/FilmImaginonsFrance.html


et écouter la chanson du mouvement :

http://www.u-m-p.org/federations/federationsumpimg/DavidLimon-Mon-pays-France.mp3

Propagande.

Pas forcément... On peut apprécier l'aspect culturel indépendamment de tout parti pris idéologique. Mon engagement à l'UMP ne m'empêche pas d'écouter l'Internationale quand je n'ai rien de mieux à faire ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 13:55

Théophane a écrit:
En Christ a écrit:
Théophane a écrit:
Allez plutôt voir notre clip ;)

http://www.u-m-p.org/site/FilmImaginonsFrance.html


et écouter la chanson du mouvement :

http://www.u-m-p.org/federations/federationsumpimg/DavidLimon-Mon-pays-France.mp3

Propagande.

Pas forcément... On peut apprécier l'aspect culturel indépendamment de tout parti pris idéologique. Mon engagement à l'UMP ne m'empêche pas d'écouter l'Internationale quand je n'ai rien de mieux à faire ;)

A pas confondre information avec propagande.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 15:12

Cher En Christ, dans le domaine des Partis politique, l'information est par définition partisane.

Vous nommez propagande la doctrine partisane du Parti qui n'est pas le vôtre.

C'est de bonne guerre.

Encore faut-il que vous en soyez lucide !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 15:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher En Christ, dans le domaine des Partis politique, l'information est par définition partisane.

Vous nommez propagande la doctrine partisane du Parti qui n'est pas le vôtre.

C'est de bonne guerre.

Encore faut-il que vous en soyez lucide !

Je ne conteste pas cela, ma lucidité va bien en soyez rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 15:43

J'en suis rassuré.

Charles de Gaulle n'aimait pas les Partis pour cette raison: ils sont partisans, décidant que TOUT ce qui vient du Parti adverse est, par définition, mauvais.

C'est l'un des problèmes fondamentaux de la Démocratie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 15:55

Que Sarkozy se prétende gaulliste, communiste, écologiste, ump, ou je ne sais quoi, je voterai contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 16:10

Chère Krystyna, voter "contre" ne fait pas un projet. La preuve:

Imaginez un second tour:

Ségo / Sarko.

Pour qui votez-vous? >>>> Ségo.

Et Le Pen / Sarko?

Pour qui votez-vous? >>>> Le Pen

et Besancenot / Sarko?

Pour qui votez-vous? >>>> Besancenot (Communisme révolutionnaire)
Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 18:48

En Christ a écrit:
Citation :
La question de la privatisation est donc très complexe et doit être prise avec beaucoup de recul et de pécaution.

Après un siècle consacré aux trois-quarts à la création et à l’extension d’entreprises possédées et gérées par l’État, la fin du XXe siècle voit s’amorcer le déclin, voire la disparition des entreprises publiques. Malgré les éloges qui leurs étaient faits, celles-ci présentaient de nombreux défauts. Elles sont progressivement devenues incompatibles avec les principes de la libre concurrence et la liberté économique.

Certes, je ne soutiens pas le contraire en disant cela. Mais ce que je cherche à dire c'est qu'il ne faut pas non plus privatiser à tout prix. Cependant certains mamouths mériteraient bien cette évolution...
Privatisons mais en étudiant bien les raisons de cette privatisation et sans confondre mission d'intérêt public et profit. Le profit ne doit pas être une fin en soit...

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 18:54

Vince a écrit:
En Christ a écrit:
Citation :
La question de la privatisation est donc très complexe et doit être prise avec beaucoup de recul et de pécaution.

Après un siècle consacré aux trois-quarts à la création et à l’extension d’entreprises possédées et gérées par l’État, la fin du XXe siècle voit s’amorcer le déclin, voire la disparition des entreprises publiques. Malgré les éloges qui leurs étaient faits, celles-ci présentaient de nombreux défauts. Elles sont progressivement devenues incompatibles avec les principes de la libre concurrence et la liberté économique.

Certes, je ne soutiens pas le contraire en disant cela. Mais ce que je cherche à dire c'est qu'il ne faut pas non plus privatiser à tout prix. Cependant certains mamouths mériteraient bien cette évolution...
Privatisons mais en étudiant bien les raisons de cette privatisation et sans confondre mission d'intérêt public et profit. Le profit ne doit pas être une fin en soit...

Amicalement

Justement, vous m'avez mal compris, je n'approuve pas la privatisation qui ne cherche qu'à faire du profit.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 19:00

En Christ a écrit:

Justement, vous m'avez mal compris, je n'approuve pas la privatisation qui ne cherche qu'à faire du profit.

Alors on s'entend ;) mais que cherchiez vous à me dire?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 20:16

Vince a écrit:
En Christ a écrit:

Justement, vous m'avez mal compris, je n'approuve pas la privatisation qui ne cherche qu'à faire du profit.

Alors on s'entend ;) mais que cherchiez vous à me dire?

La montée du Libéralisme et ses conséquences tout simplement.


Dernière édition par le Mer 01 Nov 2006, 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 20:22

Krystyna a écrit:
Que Sarkozy se prétende gaulliste, communiste, écologiste, ump, ou je ne sais quoi, je voterai contre lui.

Pourquoi ne pas plutôt voter "pour" un candidat ou une candidate ?


Sinon, je trouve que sur ce fil tout le monde critique l'UMP ou Sarkozy mais que personne ne propose le programme d'un autre mouvement ou candidat. C'est dommage !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Mer 01 Nov 2006, 20:23

Parce qu'il n'y a personne qui tienne la route. On ne peut que choisir un moindre mal. Je voterai contre le candidat liberticide, donc je voterai pour celui qui pourra le contrer. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Jeu 02 Nov 2006, 00:27

Etant belge je ne suis pour aucun candidat !

Je peux dire que celui qui aidera les pauvres, les plus démunis, celui qui présente ce programme est pour moi alors le candidat idéal.

Et Théophane ne m'en voudra pas si je dis que je comprends qu'il milite dans ce parti mais que finalement je sens une pression de sa part à vouloir imposer ses idées.

Il y a s'expliquer, dialoguer en respectant les idées d'autrui.

Je suis pour celui qui défendra les 'sans voix' et je ne parle pas seulement des 'sans papiers' ; est ce que l'UMP a cela dans son programme je ne sais pas.

Je reviens d'une conférence à l'occasion du Congrès-Toussaint 2006, j'ai entendu le témoignage de Tim guénard,

Théophane je le répète n'est pas dans la réalité des choses. C'est mon avis et il est libre de ne pas être en accord avec moi.

Tim qui a eu une enfance très malheureuse, après avoir été battu, s'être retouré à l'hopital, abandonné par sa mère nous raconte comment par les autres, le quotidien acquiert de la saveur : nous dit que chacun, quelle que soit la détresse de sa situation , peut trouver la force de sculpter son destin.
Pour Tim les personnes qui nous donnent un regard d'amour sont des "caresses de la providence". Nous sommes tous des mendiants de tendresse, cet auteur m'a d'ailleurs dédicacé un livre, son témoignage m'a fait énormément de bien et je me suis trouvée avec lui des points communs au sujet de mon enfance.

Je m'éloigne du sujet, mais se faire traiter en privé de 'marxiste' est un peu amusant pour une chrétienne engagée !

Tous ces beaux mots école Keyséniennne ou néo-classique toutes ces choses ne valent pas la Fraternité, l'Amour, la Solidarité....

que je suis loin aujourd 'hui de toutes ces discussions....

Je me répète en Belgique tout le monde ne trouve pas de travail surtout les jeunes sans expérience et ils n'y peuvent rien.

Doivent ils pour cela être pénalisés, voir leurs allocations supprimées, et se trouver devant l'angoisse après il ne faut pas s'étonner de la violence ni de l'accroc à la drogue, à l'alcool....

Non, Théophane, je me répète vous vivez dans votre confort ce n'est pas votre faute mais la réalité est tout autre que vous imaginez,

Ceci dit bien fraternellement,

Comme le dialogue est encore une fois impossible sur ce sujet avec vous.... comme sur l'autre forum je clos le débat....
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Jeu 02 Nov 2006, 00:31

Théophane a écrit:


Pourquoi ne pas plutôt voter "pour" un candidat ou une candidate ?

Si Michèle Alliot Marie se présente, je vote pour elle sinon, je vote pour Ségolène
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Jeu 02 Nov 2006, 09:37

En Christ a écrit:


La montée du Libéralisme et ses conséquences tout simplement.

Le problème n'est pas tant l montée du libéralisme mais plutôt la confusion entre capitalisme et libéralisme.
Le libéralisme est un système qui vise au bonheur commun par la création de richesse (ce qui en soit n'est pas mauvais), le capitalisme en est l'outil, le moyen pour accumuler des richesses. Aujourd'hui nous sommes libéraux, aucun parti (à part certains extrêmes) ne propose de s'en éloigner. Le soucis est que le capitalisme devient souvent un système, du coup la richesse une fin, ce qui détourne le libéralisme de son objet... Ne confondons pas libéralisme et capitalisme et proposons un système responsable.
Si il est certain que le système actuel n'est pas parfait je ne suis pas en mesure d'en proposer un nouveau et meilleur. D'ailleurs les pays qui ont intégré un vrai système libéral ont des politiques sociales très abouties : je parle ici de pays nordiques comme la Suède, on les connaît trop peu.
Je ne pense pas que le libéralisme soit mauvais en soi, c'est plutôt ce qu'on en fait qui le pervertit.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Jeu 02 Nov 2006, 09:46

Elise a écrit:

Je me répète en Belgique tout le monde ne trouve pas de travail surtout les jeunes sans expérience et ils n'y peuvent rien.


Très juste Elise, d'où le défi considérable d'une réforme de l'éducation. Comme je l'ai déjà dit, notre système éducatif est complètement a côté des réalités sociales et économiques actuelles.
Je suis également d'accord qu'il est difficile de se rendre compte de la difficulté qu'on certains à trouver un emploi (la majorité des chômeurs ne sont pas des glandeurs, bien au contraire, mais des laissés pour compte d'un système périmé). Je suis issu d'un milieu aisé et je dois dire qu'il faut se battre pour faire intégrer à certaines personnes ce fait.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Au sujet de N. Sarkozy   Jeu 02 Nov 2006, 10:45

Citation :
Je ne pense pas que le libéralisme soit mauvais en soi, c'est plutôt ce qu'on en fait qui le pervertit.

Une économie libérale entraîne un environnement économique instable qui prive les individus de toute sécurité, les obligeant à s'adapter sans cesse aux aléas de la conjoncture et aux "restructurations économiques".

Or comme toute vie biologique, l'être humain a besoin d'un minimum de stabilité de son environnement. Le libéralisme est donc contraire à l'homme et à la vie dans son ensemble, le libéralisme ayant aussi pour conséquence l'exploitation sauvage de la nature et la pollution généralisée de l'écosystème.

Du fait de la mondialisation, les salariés occidentaux sont désormais en concurrence avec les salariés de l'Inde ou de la Chine, y compris pour des emplois qualifiés dans le tertiaire ou les secteurs technologiques. Tant qu'il y aura le moindre profit à réaliser en délocalisant, les entreprises iront au plus offrant, dans le pays où elles trouvent les lois sociales et environnementales les moins contraignantes.

Mais si il en est ainsi, c'est parce que nos gouvernements se sont entendus pour créer ces conditions, en appliquant simultanément dans tous les pays les déréglementations prônées par l'idéologie libérale. Ils ont réalisé la mondialisation uniquement dans un sens favorable aux entreprises, sans la contrepartie d'une mondialisation au niveau des lois de protection sociale et environnementale. La mondialisation néo-libérale est résolument dissymétrique.

D'autre part, cette absence apparente de choix revient de fait à une dictature des entreprises. Accepter cette dictature, c'est renoncer au pouvoir souverain des Etats et des représentants élus du Peuple. C'est donc renoncer à la démocratie, et accepter à terme un esclavage généralisé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Au sujet de N. Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» M. Sarkozy, quel avis portez vous sur cet Homme Politique..?
» Le nouvel avion de Sarkozy
» Sondage officiel : Lettre ouverte sur le sujet ovni [TERMINE]
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» Un excellent sujet de dissertation, oui, mais, compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: