DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le choix du paradis ou de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Marc.



Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 08:10

salut
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 14:40

Marc. a écrit:
...N'avez vous pas dis que "la connaissance de l'autre est superflue"?

Cher Marc, je vous l'ai pourtant bien expliqué, mais j'ai l'impression que ce que je vous écris ne vous intéresse pas.

Lorsqu'on aime d'une manière spirituelle (divine) on fait abstraction de ce que l'autre EST du point de vue psychique. Tout ce qu'un saint voit dans l'autre c'est la partie spirituelle divine, l'Amour et la bonté. Il fait abstraction de tous les défauts et de toute la partie négative. Aimer l'autre par l'esprit c'est aimer Dieu car on aime Dieu dans l'autre (malgré tous les défauts issus du psychisme que l'autre peut avoir).

Donc, je répète, c'est la connaissance du psychisme de l'autre qui est superflue. Si vous avez besoin de connaitre la personnalité psychique de l'autre pour l'aimer, vous pratiquez un amour sélectif qui est plutôt d'origine affective et psychique(deux voyous peuvent, par exemple, très bien s'aimer), mais ça n'a rien à voir avec la spiritualité.

La distinction du psychisme et de l'esprit est fondamentale. Un psychologue ne fera jamais pleinement son travail s'il ne prend pas en compte la partie spirituelle de la personne, celle qui permet de réagir aux traumatismes PAR L'AMOUR! C'est la seule manière de guérir une blessure subie durant l'enfance.

Croyez-moi, cher Marc, fuyez la psychologie "matérialiste" comme la peste.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 16:04

Tania a écrit:
Marc. a écrit:
...N'avez vous pas dis que "la connaissance de l'autre est superflue"?

Cher Marc, je vous l'ai pourtant bien expliqué, mais j'ai l'impression que ce que je vous écris ne vous intéresse pas.

Lorsqu'on aime d'une manière spirituelle (divine) on fait abstraction de ce que l'autre EST du point de vue psychique. Tout ce qu'un saint voit dans l'autre c'est la partie spirituelle divine, l'Amour et la bonté. Il fait abstraction de tous les défauts et de toute la partie négative. Aimer l'autre par l'esprit c'est aimer Dieu car on aime Dieu dans l'autre (malgré tous les défauts issus du psychisme que l'autre peut avoir).

Je crois bien que vous vous trompez chère Tania, un saint va justement au coeur des défauts. Voyez par exemple la vie de saint Padre Pio qui est allé au coeur des défauts de beaucoup de personne en confession. Nombre d'entre elle se sont converties. Il n'y a pas du tout d'abstraction de ce qui est de l'ordre de l'âme car c'est elle qu'il s'agit de guérir. Ensuite vous ne semblez pas comprendre que l'esprit et l'âme ou le psychisme si vous préférez sont liés. Certaines maladies de l'âme affectent l'esprit.

En vrai, j'aime Dieu dans l'autre mouis, mais je préfère aimer l'autre pour ce qu'il est et justement aller tout droit dans les faiblesse pour les soulager. En fait ce que j'aime le plus en l'autre : c'est l'homme.
Citation :

Donc, je répète, c'est la connaissance du psychisme de l'autre qui est superflue.

Déjà dis que je n'étais pas d'accord.

Citation :
Si vous avez besoin de connaitre la personnalité psychique de l'autre pour l'aimer, vous pratiquez un amour sélectif qui est plutôt d'origine affective et psychique(deux voyous peuvent, par exemple, très bien s'aimer), mais ça n'a rien à voir avec la spiritualité.

Vous ne comprenez pas. Ce n'est pas par un choix sélectif que nous connaissant l'autre, en connaissons l'autre nous nous connaissons nous même. Si par exemple une personne vous insulte et que vous répondez et bien vous avez appris une chose sur vous même : Vous n'êtes pas différent de lui... etc...
Citation :

La distinction du psychisme et de l'esprit est fondamentale. Un psychologue ne fera jamais pleinement son travail s'il ne prend pas en compte la partie spirituelle de la personne, celle qui permet de réagir aux traumatismes PAR L'AMOUR! C'est la seule manière de guérir une blessure subie durant l'enfance.

C'est beau sur le papier, ça fleur bon le printemps et les jours heureux... Mais vous avez des exemples concrets ? Si cela existait cela aurait la même réputation que Lourdes... Mais cela n'existe pas, tout comme : Les hôpitaux, les orphelinats, les écoles, les maisons de retraites, les maisons d'accueil pour adultes handicapés qui serait tenus pas des membres du "new age". What the fuck ?!? Ils doivent être surement trop occupé avec le "potentiel spirituel", leur "capacité à aimer", leur "développement personnel", leur "héritage spirituel", leur "sagesse bi-millénaire"... Mr. Green


Dernière édition par Marc. le Sam 03 Mar 2012, 16:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 16:16

Un Amour un choix Sélectif ? celui ou celle qui pensent ça ne comprend pas trop l'Amour ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 16:48

Marc. a écrit:
[Je crois bien que vous vous trompez chère Tania, un saint va justement au coeur des défauts. Voyez par exemple la vie de saint Padre Pio qui est allé au coeur des défauts de beaucoup de personne en confession. Nombre d'entre elle se sont converties. Il n'y a pas du tout d'abstraction de ce qui est de l'ordre de l'âme car c'est elle qu'il s'agit de guérir.

Vous ne comprenez toujours pas. Le problème n'est pas d'aller au coeur des défauts ou pas, mais d'Aimer. Si padre pio a pu aller au coeur des défauts, comme vous dites, c'est bien parce que malgré ces défauts il pouvait quand-même aimer. Sans connaitre la personne, sans savoir si elle avait des défauts ou pas, il pouvait vous dire qu'il l'aimait.

Ceci dit, si vous voulez un peu mettre de l'ordre dans vos idées et comprendre le lien qu'il y a entre l'esprit et le psychisme, je vous conseille d'aller lire le lien de Mickaele qui est excellent (pas d'inquiétude, c'est catholique Mr. Green ):

http://charismata.free.fr/?p=756

J'ai même envoyé un petit message, on verra si je reçois une réponse.

Heu... heureusement que l'accès aux maisons de retraite n'est pas réservé exclusivement aux catholiques. Je connais deux personnes athées de mon entourage qui ont une grande joie de vivre et qui sont la joie des petits vieux dont ils s'occupent dans des maisons de retraite. Alors, épargnez-moi svp vos allusions désobligeantes à ce sujet.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 16:56

Chère Tania, j'ai lu l'article merci Smile Je ne parlais pas d’accès "réservé exclusivement aux catholiques" mais de l'absence totale d'organisme new age dans les domaines socio-éducatif. Et cela s'explique bien, ils sont bien plus tournés vers eux même que vous ne le pensez. Et c'est justement ce que j'essaie de vous expliquer car c'est là même le coeur de leur philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 17:18

Marc. a écrit:
Chère Tania, j'ai lu l'article merci Smile Je ne parlais pas d’accès "réservé exclusivement aux catholiques" mais de l'absence totale d'organisme new age dans les domaines socio-éducatif. Et cela s'explique bien, ils sont bien plus tournés vers eux même que vous ne le pensez. Et c'est justement ce que j'essaie de vous expliquer car c'est là même le coeur de leur philosophie.

Cher Marc, être tourné vers les autres ne dépend pas de la religion à laquelle on adhère, mais de la capacité à aimer. Vous confondez, là encore, psychisme et spiritualité. Si vous voulez aimer d'un Amour pur, vous devez transformer votre amour psychique (affectif) en Amour spirituel. A partir de là l'Amour n'a plus de limite et vous ne pouvez pas faire autrement que d'aimer l'autre car l'autre c'est vous dans son essence (son authenticité, sa partie la plus sublime de sa personne).

Si vous avez lu le lien, c'est, me semble-t-il, très bien expliqué.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 18:29

Je me demande carrément si vous me lisez Tania What the fuck ?!?. Ou alors vous êtes tellement programmée que vous ne parvenez plus à saisir les évidences qui objectent sérieusement cette programmation. Crying or Very sad

Donc ce que vous nous dites c'est qu'il ne faut surtout pas s'engager dans les services sociaux éducatifs parce que nous devons "transformer votre amour psychique (affectif) en Amour spirituel" ?

Que de toute façon ces personnes qui souffrent sont en train de mourir ou n'ont pas d'éducation ca n'est pas bien grave car si vous vous allez bien ils iront mieux à travers vous ?

Vous vous rendez compte de ce que vous dites?
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 19:38

Marc. a écrit:
Je me demande carrément si vous me lisez Tania What the fuck ?!?.
C'est bien ce que je me demande aussi de votre part.
Marc. a écrit:

Ou alors vous êtes tellement programmée que vous ne parvenez plus à saisir les évidences qui objectent sérieusement cette programmation. Crying or Very sad

Idem qu'au dessus

Marc. a écrit:

Donc ce que vous nous dites c'est qu'il ne faut surtout pas s'engager dans les services sociaux éducatifs parce que nous devons "transformer votre amour psychique (affectif) en Amour spirituel" ?

Non, ça c'est ce que vous vous dites de par votre incompréhension totale du discours. Il est clair que lorsqu'on est animé d'un Amour pur et spirituel on est prêt à aider quiconque, que ce soit psychologiquement ou spirituellement.

Cher Marc, au fil du discours on est en train de tout mélanger. Tout ce que je vous dis c'est que la psychologie n'est rien sans la spiritualité. La réelle compréhension de l'être humain ne peut se faire sans considérer le facteur spirituel. La plupart du temps, la raison du mal-être d'une personne est une raison spirituelle; elle subit les conséquences des ses agissements égoïstes. Mais, malheureusement, au lieu d'ouvrir la personne à la spiritualité et l'altruisme, les psy vont systématiquement et sans distinction chercher les raisons du mal-être dans des traumatismes et des mauvaises relations antérieurs. Si la spiritualité du patient est mauvaise, la psychanalyse aura pour effet de l'éloigner encore plus de son entourage car il aura l'impression que son mal-être vient des autres et non de lui.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 20:17

Cher Tania, j'ai abandonné la question sur la psychologie il y a un bon moment déjà.

1/D'ailleurs nous pouvons aisément considérer la question évoquée non comme "psychologique" mais comme expérience. Cette question est celle des enfants carencés qui ne développent pas de capacité à aimer.

Elle s'est réalisé sur plusieurs centaines d'enfants qui on été suivis jusqu'à l'age adulte. Tous ces enfants on soit eus des problème psychologiques et on fini à l’hôpital, soit sont devenu des personnes violentes, droguées, antisociales. Bref sur plusieurs centaines aucun n'a eus une vie normale.

On peut y adjoindre tous ceux qui ont eus par la suite un diagnostique clinique dès le berceau et qui ne s'en sont pas plus sortis.

C'est une expérience ça non ? Sur quoi je vous ai demandé si vous connaissiez un seul cas suivi de l'enfance à l'age adulte qui sorte du cadre de cette étude. Vous n'en avez pas trouvé, évidement.

2/Ensuite je suis passé à des arguments philosophiques qui montre que notre "capacité d'aimer" ne vient pas de nous mais des autres. Que ce soit du côté négatif ou positif.

3/Pour finir -et suite à ce dernier raisonnement- je vous dis que le new age est une religion faites de personnes centré sur elles même qui n'ont aucun initiative institutionnelle altruiste ce qui prouve que ces personnes ne s'occupe que d'eux même.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Sam 03 Mar 2012, 20:48

Marc. a écrit:
Cher Tania, j'ai abandonné la question sur la psychologie il y a un bon moment déjà.

1/D'ailleurs nous pouvons aisément considérer la question évoquée non comme "psychologique" mais comme expérience. Cette question est celle des enfants carencés qui ne développent pas de capacité à aimer.

Elle s'est réalisé sur plusieurs centaines d'enfants qui on été suivis jusqu'à l'age adulte. Tous ces enfants on soit eus des problème psychologiques et on fini à l’hôpital, soit sont devenu des personnes violentes, droguées, antisociales. Bref sur plusieurs centaines aucun n'a eus une vie normale.

On peut y adjoindre tous ceux qui ont eus par la suite un diagnostique clinique dès le berceau et qui ne s'en sont pas plus sortis.

C'est une expérience ça non ? Sur quoi je vous ai demandé si vous connaissiez un seul cas suivi de l'enfance à l'age adulte qui sorte du cadre de cette étude. Vous n'en avez pas trouvé, évidement.

2/Ensuite je suis passé à des arguments philosophiques qui montre que notre "capacité d'aimer" ne vient pas de nous mais des autres. Que ce soit du côté négatif ou positif.

3/Pour finir -et suite à ce dernier raisonnement- je vous dis que le new age est une religion faites de personnes centré sur elles même qui n'ont aucun initiative institutionnelle altruiste ce qui prouve que ces personnes ne s'occupe que d'eux même.

Ok Marc, super, tout baigne...

salut

Tania
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Dim 04 Mar 2012, 08:49

Citation :
être tourné vers les autres ne dépend pas de la religion à laquelle on adhère, mais de la capacité à aimer.

Oui que ce soit La religion Catholique ou Islamique ou Autres encore

L'important c'est d'Aimer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Dim 04 Mar 2012, 13:19

I love you
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le choix du paradis ou de l'enfer   Lun 05 Mar 2012, 18:28

Je sais de quoi je parle

Je n'ai jamais hait une seule Religions bien au contraire je suis pour un monde Uni ^^

( Je sais ça fait un peu littéraire mais c'est vrai je vous l'assure ! cheers )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
 
Le choix du paradis ou de l'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Marino Restrepo - il a vu l'enfer, le purgatoire, le paradis - il témoigne à Paris
» Lequel est le plus chaud, le paradis ou l'enfer ?... avec humour et décalage !
» Théorie quant au Paradis.
» Les gens de l'enfer
» Paradis = loterie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: