DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ame, corps, esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 13 Mai 2006, 18:44

Bref, lorsque vous êtes face à l'Ecriture, ne cherchez pas en elle une philosophie rationnelle et une précision juridique: Ca c'est le domaine des théologiens et du Magistère.

Dans l'Ecriture, le coeur (par exemple) peut signifier au choix et selon le contexte: l'âme, la chair, la sensibilité souffrante, la soif de Dieu, l'amour poiur une femme etc.

Même chose pour l'âme, et l'esprit.

L'essentiel est que, au bout du compte, la Révélation a enseigné un paradis ou un enfer éternels où survit la partie la plus noble de notre être, dès le moment de la mort.

Qu'est ce que cette partie boble: saint Paul a des hésitation: a-t-elle un corps? N'en a t elle pas?
Citation :
Je ne sais, Dieu le sait. 2 Corinthiens 12, 3


C'est toute la question des NDE.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 23 Déc 2006, 09:08

Cher Spirit,

J'ai ouvert un topic spécifique ici:

http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?t=2618

Tout le monde pourra ainsi en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 20 Juin 2009, 13:56

jean-baptiste a écrit:
LOL merci SPIRIT!!!
Ca fait du bien sunny
Il faut quand même avancer à petit pas avec cette vision : corps, âme, esprit...
Elle est plus que nécessaire pour la théologie spirituelle... mais elle est peu comprise dans le monde occidentale... et ce qui est dommage, c'est que le New Age et plein d'autres mouvements sont en train de s'en emparer... alors qu'elle profondèment d'Eglise!

Ce qui est génial avec cette conception, c'est qu'une fois que tu as bien compris la différence entre l'âme et l'esprit... tu comprends bien pourquoi dans l'oraison, il ne faut pas chercher à comprendre, mais surtout à aimer... Dieu se donne dans la zone la plus cachée de notre être : l'esprit (ou le coeur qui est la même chose). et on ne peut pas le percevoir avec notre âme...
Par contre la pauvre âme, faut pas la laisser tomber... lui donner tous les jours à mange de la parole de Dieu par la lectio divina! Ca c'est primordial!

Tu comprends que les phénomènes du renouveau charismatique se passent dans l'âme (et aussi dans l'esprit) mais qu'il faut vite de dire de ne pas s'attacher aux miettes qui sont percus alors que la PLénitude se donne dans l'esprit!

Et puis tu comprends beaucoup mieux saint paul qui n'arrête pas de parrler de cet esprit... tu comprends pourquoi Jésus avait cette vision (allez on ne va pas dire béatifique... mais vision quand même) sur la Terre et pourquoi nous sommes appelés à toucher la DIVINITE dès maintenant sur Terre par notre esprit... bien sûr cela s'épanouira au Ciel... mais ca commence maintenant!!!

A+ Spirit
et merci à toi!
En Marie
JB
Cher Jean-Baptiste,

Je crains qu'il y ait encore confusion entre âme et esprit, à moins de vous avoir mal compris ?

Voilà ce qu'en dit Arnaud :

Et voici le vocabulaire qu'en donne saint Thomas:

Ces noms sont apparus dans la PHILOSOPHIE d'autres pays. De même, la notion de psychisme, d'esprit, n'est pas spécifiquement catholique mais l'Eglise et la Bible Hébaïque les a prise dans la philosophie grecque.

Pour unifier tout, voici:

1° AME: La personne humaine est un mixte qui est unifié grâce à son unique âme pour former un seul être. Pourtant, en lui, il y a des choses aussi diverses que de le matière minérale (Oxygène, Carbone, azote etc.) et trois niveaux de vie

2° CORPS BIOLOGIQUE: 1° Vie biologique. C'est une vie purement chimique. On la voit dans le corps biologique.

3° VIE SENSIBLE: 2° vie psychique. Elle est commune avec les animaux. Elle apparaît dès qu'il y a un sens du toucher (lombrics albino ). Elle est portée par le cerveau et le système nerveux. A la mort, du corps biologique et du cerveau, il semble que le psychisme survit sous la forme d'un corps fait d'une matière inconnue et attestée dès les temps anciens, même chez les animaux. Les animistes l'appellent "l'esprit animal", l'Egypte antique le "Ka" ou "corps double", les bouddhistes le "corps astral" (il peut selon eux se décorporer de notre vivant avec un peu d'entrainement). Le New Age l'appelle "corps éthérique". Il prend cette notion du spiritisme du XIX° siècle qui croyait en l'existence d'une matière particulière et incorruptible, "l'éther". Mais tout cela est plusieurs façon de nommer le même corps, bizarre, qui permet aux facultés sensibles de survivre à la mort. Il faut remarquer que Saint Augustion croit en la surie du psychisme puisqu'on lui a rapporté quelques NDE. Aristote et saint Thomas nient la possibilité de la surie du psychisme, puisque, pour eux, il n'y a rien en dehors de l'organe du cerveau. Parfois, la Bible l'appelle l'âme.

4° L'ESPRIT: 3° La vie spirituelle (l'esprit, intelligence et volonté) est appelé par l'Egypte antique le "baï", par les bouddhistes le "corps mental". Parfois, la Bible l'appelle l'âme (pas facile donc). Il est propre à l'homme.

Evidemment, tous ce fatra d'éléments est tenu par une "colle" (c'est une façon de parler). Il y a nécessairement un principe d'unité de cette vie qui est appelé, par Aristote, "l'âme". (psyche en grec, anima en latin, énergie vitale pour Bergson etc.)

5° LE COEUR: C'est tout ce qui, dans notre être et à chacun de ces quatre niveaux, est capable d'aimer l'autre. Notre âme aspire profondement à Dieu; Notre corps à un bien être physique; notre vie sensible à l'équilibre de bonnes passions comme l'amour, la joie; Notre esprit veut aimer dans la confiance et connaître la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 20 Juin 2009, 14:01

Cher Jeb, en fait c'est juste une question de vocabulaire.

Jean-Baptiste appelle âme ce que saint Thomas d'Aquin appelle "vie sensible -voir, entendre, imaginer, ressentir-)

Je préfère le langage de saint Thomas qui est plus précis. Car Jean-baptiste est obligé d'appeler l'esprit (intelligence et volonté) : "La fine pointe de l'âme"...

Langage qui complique tout selon moi ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 20 Juin 2009, 14:06

Cher Arnaud,

Je me suis planté d'endroit pour poster mon message.

Je l'ai remis dans la section Théologie Spirituelle.

Peux-tu supprimer mes messages ici ?

Désolé pour cette bourde Embarassed
et merci ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 20 Juin 2009, 14:09

Je vais le laisser. Mais je vais mettre mon propre message dans le sujet ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 20 Juin 2009, 20:47

Jeb a écrit:
jean-baptiste a écrit:
LOL merci SPIRIT!!!
Ca fait du bien sunny
Il faut quand même avancer à petit pas avec cette vision : corps, âme, esprit...
Elle est plus que nécessaire pour la théologie spirituelle... mais elle est peu comprise dans le monde occidentale... et ce qui est dommage, c'est que le New Age et plein d'autres mouvements sont en train de s'en emparer... alors qu'elle profondèment d'Eglise!

Ce qui est génial avec cette conception, c'est qu'une fois que tu as bien compris la différence entre l'âme et l'esprit... tu comprends bien pourquoi dans l'oraison, il ne faut pas chercher à comprendre, mais surtout à aimer... Dieu se donne dans la zone la plus cachée de notre être : l'esprit (ou le coeur qui est la même chose). et on ne peut pas le percevoir avec notre âme...
Par contre la pauvre âme, faut pas la laisser tomber... lui donner tous les jours à mange de la parole de Dieu par la lectio divina! Ca c'est primordial!

Tu comprends que les phénomènes du renouveau charismatique se passent dans l'âme (et aussi dans l'esprit) mais qu'il faut vite de dire de ne pas s'attacher aux miettes qui sont percus alors que la PLénitude se donne dans l'esprit!

Et puis tu comprends beaucoup mieux saint paul qui n'arrête pas de parrler de cet esprit... tu comprends pourquoi Jésus avait cette vision (allez on ne va pas dire béatifique... mais vision quand même) sur la Terre et pourquoi nous sommes appelés à toucher la DIVINITE dès maintenant sur Terre par notre esprit... bien sûr cela s'épanouira au Ciel... mais ca commence maintenant!!!

A+ Spirit
et merci à toi!
En Marie
JB
Cher Jean-Baptiste,

Je crains qu'il y ait encore confusion entre âme et esprit, à moins de vous avoir mal compris ?

Voilà ce qu'en dit Arnaud :

Et voici le vocabulaire qu'en donne saint Thomas:

Ces noms sont apparus dans la PHILOSOPHIE d'autres pays. De même, la notion de psychisme, d'esprit, n'est pas spécifiquement catholique mais l'Eglise et la Bible Hébaïque les a prise dans la philosophie grecque.

Pour unifier tout, voici:

1° AME: La personne humaine est un mixte qui est unifié grâce à son unique âme pour former un seul être. Pourtant, en lui, il y a des choses aussi diverses que de le matière minérale (Oxygène, Carbone, azote etc.) et trois niveaux de vie

2° CORPS BIOLOGIQUE: 1° Vie biologique. C'est une vie purement chimique. On la voit dans le corps biologique.

3° VIE SENSIBLE: 2° vie psychique. Elle est commune avec les animaux. Elle apparaît dès qu'il y a un sens du toucher (lombrics albino ). Elle est portée par le cerveau et le système nerveux. A la mort, du corps biologique et du cerveau, il semble que le psychisme survit sous la forme d'un corps fait d'une matière inconnue et attestée dès les temps anciens, même chez les animaux. Les animistes l'appellent "l'esprit animal", l'Egypte antique le "Ka" ou "corps double", les bouddhistes le "corps astral" (il peut selon eux se décorporer de notre vivant avec un peu d'entrainement). Le New Age l'appelle "corps éthérique". Il prend cette notion du spiritisme du XIX° siècle qui croyait en l'existence d'une matière particulière et incorruptible, "l'éther". Mais tout cela est plusieurs façon de nommer le même corps, bizarre, qui permet aux facultés sensibles de survivre à la mort. Il faut remarquer que Saint Augustion croit en la surie du psychisme puisqu'on lui a rapporté quelques NDE. Aristote et saint Thomas nient la possibilité de la surie du psychisme, puisque, pour eux, il n'y a rien en dehors de l'organe du cerveau. Parfois, la Bible l'appelle l'âme.

4° L'ESPRIT: 3° La vie spirituelle (l'esprit, intelligence et volonté) est appelé par l'Egypte antique le "baï", par les bouddhistes le "corps mental". Parfois, la Bible l'appelle l'âme (pas facile donc). Il est propre à l'homme.

Evidemment, tous ce fatra d'éléments est tenu par une "colle" (c'est une façon de parler). Il y a nécessairement un principe d'unité de cette vie qui est appelé, par Aristote, "l'âme". (psyche en grec, anima en latin, énergie vitale pour Bergson etc.)

5° LE COEUR: C'est tout ce qui, dans notre être et à chacun de ces quatre niveaux, est capable d'aimer l'autre. Notre âme aspire profondement à Dieu; Notre corps à un bien être physique; notre vie sensible à l'équilibre de bonnes passions comme l'amour, la joie; Notre esprit veut aimer dans la confiance et connaître la vérité.

D'où la distinction globale que j'ai tenté de synthétiser :

- l'esprit est la composante immatérielle et directement créée par Dieu en l'homme. Il est composé de l'intelligence et de la volonté. Associé à un corps et au psychisme que produit le corps, il forme une personne humaine.
- l'âme est ce qui survit au corps. On peut en déduire qu'elle évolue jusqu'à la mort, ce qui n'est pas le cas de l'esprit lui-même, qui n'évolue pas. Il est plutôt le stylo qui remplit la feuille blanche de l'âme, avec l'intelligence pour encre et la plume pour volonté. Au cours du temps l'âme, ce "dossier spirituel", se remplit. Il y a l'esprit dedans, en tant que donnée initiale dictant la suite. Il y a aussi le psychisme, le rapport au corps (ce que l'on en fait : le respectons-nous comme le temple de Dieu, selon la formule de Paul, ou l'avilissons-nous par la débauche, la gloutonnerie... ?) et il y a tout ce qui fait que nous sommes nous. L'âme, c'est notre essence, qui s'enrichit chaque jour de nos pensées, bonnes ou mauvaises, de nos actes de volonté, bons ou mauvais. L'âme est donc plus que notre esprit, qui n'est qu'une partie de notre essence. L'âme est notre essence elle-même, sans matérialité. C'est cela qui survit au corps.

Donc l'esprit est ce qui permet notre conscience, notre connaissance, nos choix, et l'âme c'est notre "moi". L'âme, c'est ce que nous sommes, et l'esprit y est compris, comme moteur de l'ensemble. Ainsi, l'âme perçoit par l'esprit (son "sens spirituel") la Vision béatifique qui l'illumine toute entière.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Lun 22 Fév 2010, 21:37

Un petit schéma qui synthétise l'enseignement du Carmel à ce sujet, selon le Père Marie-Eugène. Vous remarquerez que l'esprit est en partie dans l'âme et en partie dans la grâce de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Lun 22 Fév 2010, 21:50

Louis a écrit:
Un petit schéma qui synthétise l'enseignement du Carmel à ce sujet, selon le Père Marie-Eugène. Vous remarquerez que l'esprit est en partie dans l'âme et en partie dans la grâce de Dieu.


Cela me paraît coïncider parfaitement avec la citation (que j'attribue peut-être à tort à Thérèse de Lisieux) selon laquelle l'esprit est la fine pointe de l'âme, par laquelle on touche Dieu. Merci pour ce schéma très intéressant.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Ven 26 Fév 2010, 01:06

Philippe Fabry a écrit:
Louis a écrit:
Un petit schéma qui synthétise l'enseignement du Carmel à ce sujet, selon le Père Marie-Eugène. Vous remarquerez que l'esprit est en partie dans l'âme et en partie dans la grâce de Dieu.


Cela me paraît coïncider parfaitement avec la citation (que j'attribue peut-être à tort à Thérèse de Lisieux) selon laquelle l'esprit est la fine pointe de l'âme, par laquelle on touche Dieu. Merci pour ce schéma très intéressant.

à moins que je me trompe lourdement, les bouddhistes ont un schéma identique au tien philippe sauf qu'à la place de DIEU ils marqueraient "source universelle" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Ven 26 Fév 2010, 13:00

denis a écrit:

à moins que je me trompe lourdement, les bouddhistes ont un schéma identique au tien philippe sauf qu'à la place de DIEU ils marqueraient "source universelle" Rolling Eyes
Non, ils n'ont pas le concept de grâce, ni les vertus théologales (foi, espérance, charité), et le corps et l'âme n'ont pas de réalité intrinsèque. (voir le sujet sur les ressemblances entre bouddisme et christianisme)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Sam 27 Fév 2010, 21:16

[b][b][b]o.k[/b][/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Jeu 19 Fév 2015, 00:44

Bonjour,
Je viens porter ma petite contribution au sujet :
Pour moi quand on parle d'âme, on peut l'entendre au sens de "chair" comme c'est souvent le cas dans le nouveau testament. Pour reprendre la terminologie d'Arnaud, cela se rapproche de la vie physique et biologique (les 2 premiers niveaux). L'esprit lui est le 3eme niveau qui a pour qualités notamment l'intelligence, la volonté, la communion avec Dieu etc.
Ainsi quand on pêche il y a conflit entre la chair et l'esprit, car l'esprit peine à dominer la chair, c'est à dire les pulsions de l'âme sensible.
Reste à savoir où placer le coeur : A mon sens le coeur est esprit puisque Dieu a fait l'homme a son image et que Dieu est esprit, et capable de manifester de l'amour. cependant il semble que le coeur soit en union avec l'âme et l'esprit
je simplifierai donc la définition de Arnaud comme suit :


Corps : vie physique
Ame (ou chair) : vie immatérielle mais directement dépendante du sensible , avec ses émotions, pulsions, et forme d'intelligence estimative.
Esprit : vie spirituelle, centre de l'intelligence et de la volonté libre, de la communion avec Dieu
Coeur : fait partie de la vie de l'esprit, mais s'étendrait à l'ame (si on inclue les émotions au coeur)

Qu'en pensez vous ?

merci de vos retours Smile
Sylvain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ame, corps, esprit   Jeu 19 Fév 2015, 06:15

Cher Sylvain, oui vous avez raison. Ce sens là est très présent dans l'Ancien Testament dans les écrits en Hébreu.

Ce sont dans les écrits en grec à partir de l'année 300 av. JC qu'on voit ces mots prendre un sens grec.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Ame, corps, esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Ame, corps, esprit
» LA TRANSFORMATION DE L'AME EN DIEU
» De l’utilisation du mot zazen par les moines zen
» Spiritualité pour débutant
» Effets de la méditation: alignement de la personnalité avec l'âme (Alice Bailey)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: