DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Corps,âme et esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 11:41

force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 12:21

Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Oui, mais quelle est la question en fait? Smile

Franchement, j'ai déjà débattu au sujet du corps, de l'âme et de l'esprit, mais ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air. Ou c'est l'âme qui est l'étincelle divine ou c'est l'esprit. Il semblerait que ce soit plutôt l'esprit car on parle des esprits pur/impur ou de l'esprit de Dieu. Alors que représenterait l'âme si l'étincelle divine serait l'esprit?

Il semblerait selon certaines écoles/doctrines que l'âme représente tout notre contenu psychique. Il y aurait donc dans l'âme à la fois les influences du corps et les influences de l'esprit divin. D'un côté il y a l'intelligence humaine avec sa mémoire et son cerveau, et de l'autre l'intelligence spirituelle avec son intuition et son discernement. Au plus l'esprit est présent dans l'âme et au plus cette dernière est bonne, aimante et pure. Lorsqu'on meurt l'âme se détache du corps et continue à vivre grâce à l'esprit immortel qui est en elle. Cela fait d'ailleurs penser à cette fameuse renaissance de l'esprit...

Voilà ce que j'en sais, mais je doute fort que cela puisse intéresser les intervenants de ce forum. On verra...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 12:44

Tania a écrit:
Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Oui, mais quelle est la question en fait? Smile

Franchement, j'ai déjà débattu au sujet du corps, de l'âme et de l'esprit, mais ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air. Ou c'est l'âme qui est l'étincelle divine ou c'est l'esprit. Il semblerait que ce soit plutôt l'esprit car on parle des esprits pur/impur ou de l'esprit de Dieu. Alors que représenterait l'âme si l'étincelle divine serait l'esprit?

Il semblerait selon certaines écoles/doctrines que l'âme représente tout notre contenu psychique. Il y aurait donc dans l'âme à la fois les influences du corps et les influences de l'esprit divin. D'un côté il y a l'intelligence humaine avec sa mémoire et son cerveau, et de l'autre l'intelligence spirituelle avec son intuition et son discernement. Au plus l'esprit est présent dans l'âme et au plus cette dernière est bonne, aimante et pure. Lorsqu'on meurt l'âme se détache du corps et continue à vivre grâce à l'esprit immortel qui est en elle. Cela fait d'ailleurs penser à cette fameuse renaissance de l'esprit...

Voilà ce que j'en sais, mais je doute fort que cela puisse intéresser les intervenants de ce forum. On verra...

Tania


Non c'est très intéressant ce que vous dites ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 12:50

Alexis232 a écrit:
Tania a écrit:
Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Oui, mais quelle est la question en fait? Smile

Franchement, j'ai déjà débattu au sujet du corps, de l'âme et de l'esprit, mais ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air. Ou c'est l'âme qui est l'étincelle divine ou c'est l'esprit. Il semblerait que ce soit plutôt l'esprit car on parle des esprits pur/impur ou de l'esprit de Dieu. Alors que représenterait l'âme si l'étincelle divine serait l'esprit?

Il semblerait selon certaines écoles/doctrines que l'âme représente tout notre contenu psychique. Il y aurait donc dans l'âme à la fois les influences du corps et les influences de l'esprit divin. D'un côté il y a l'intelligence humaine avec sa mémoire et son cerveau, et de l'autre l'intelligence spirituelle avec son intuition et son discernement. Au plus l'esprit est présent dans l'âme et au plus cette dernière est bonne, aimante et pure. Lorsqu'on meurt l'âme se détache du corps et continue à vivre grâce à l'esprit immortel qui est en elle. Cela fait d'ailleurs penser à cette fameuse renaissance de l'esprit...

Voilà ce que j'en sais, mais je doute fort que cela puisse intéresser les intervenants de ce forum. On verra...

Tania


Non c'est très intéressant ce que vous dites ! Very Happy

Merci Alexis! Very Happy

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 12:51

L'homme fut créé à l'image de Dieu.
Si on admet que Dieu est 3 en 1, alors nous sommes constitué de la même façon. (et non je ne parle pas d'un produit de nettoyage Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 13:11

Tania a écrit:
Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Oui, mais quelle est la question en fait? Smile

Franchement, j'ai déjà débattu au sujet du corps, de l'âme et de l'esprit, mais ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air. Ou c'est l'âme qui est l'étincelle divine ou c'est l'esprit. Il semblerait que ce soit plutôt l'esprit car on parle des esprits pur/impur ou de l'esprit de Dieu. Alors que représenterait l'âme si l'étincelle divine serait l'esprit?

Il semblerait selon certaines écoles/doctrines que l'âme représente tout notre contenu psychique. Il y aurait donc dans l'âme à la fois les influences du corps et les influences de l'esprit divin. D'un côté il y a l'intelligence humaine avec sa mémoire et son cerveau, et de l'autre l'intelligence spirituelle avec son intuition et son discernement. Au plus l'esprit est présent dans l'âme et au plus cette dernière est bonne, aimante et pure. Lorsqu'on meurt l'âme se détache du corps et continue à vivre grâce à l'esprit immortel qui est en elle. Cela fait d'ailleurs penser à cette fameuse renaissance de l'esprit...

Voilà ce que j'en sais, mais je doute fort que cela puisse intéresser les intervenants de ce forum. On verra...

Tania

Faut-il nécessairement une question?
Comparons nos enseignements et ce que nous avons retenu de cet enseignement car la base semble être la même pour tout le monde...
Moi ce sera à partir de l'hébreu mais il est intéressant de comparer avec d'autres sources...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 13:20

Fox77 a écrit:
L'homme fut créé à l'image de Dieu.
Si on admet que Dieu est 3 en 1, alors nous sommes constitué de la même façon. (et non je ne parle pas d'un produit de nettoyage Rolling Eyes )

Oui nous sommes créés à l'image et à la ressemblance de D.ieu...va plus loin dans ton raisonnement
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 14:49

Mister be a écrit:
Fox77 a écrit:
L'homme fut créé à l'image de Dieu.
Si on admet que Dieu est 3 en 1, alors nous sommes constitué de la même façon. (et non je ne parle pas d'un produit de nettoyage Rolling Eyes )

Oui nous sommes créés à l'image et à la ressemblance de D.ieu...va plus loin dans ton raisonnement

Bah, déjà à partir de là plus personne ne va être d'accord. Ce n'est pas l'homme qui est créé à l'image de Dieu, mais l'esprit. Ses attributs sont l'intelligence (en potentiel), la volonté, la liberté (qu'il perd lorsqu'il vient faire son expérience humaine) et l'immortalité. On parle donc là de l'esprit d'origine divine (le réel enfant de Dieu) qui n'a rien à voir avec l'esprit d'origine animale.

Voilà, comme ça on fait d'une pierre deux coups et on comprend également comment fonctionne les notions de liberté et d'emprisonnement en spiritualité. L'esprit a pris LA LIBERTé DE S'ENFERMER DANS L'HOMME.

Comme quoi tout est lié.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 16:13

Mais qu'est-ce que l'âme, cette espèce de double vaporeux qui quitterait le corps physique pour se promener dans les airs, ou irait se fondre dans le nouveau corps duquel elle serait prisonnière, jusqu'à la prochaine mort?
Et si l'âme existe, d'autres questions émergent: un corps vivant peut-il être déserté par l'âme?
Une âme peut-elle être séparée d'un corps?
Pour le chrétien, il est évident que l'âme existe puisque c'est le Dieu Créateur de l'homme qui l'insuffle lui-même dans le corps du premier être vivant. Mais si l'homme est mortel,physiquement mortel, en est-il de même de l'âme? L'immortalité de celle-ci est également attestée dans la Bible; de là surgit le problème de savoir ce qu'elle devient après la mort physique. Bien des théories ont été avancées et inventées, depuis la réincarnation, la présence des esprits des défunts au milieu des vivants, jusqu'aux espaces intermédiaires comme le purgatoire... La Divine Comédie de Dante a de savoureuses pages à ce propos!
Puisque la thèse de la réincarnation n'est pas biblique, il faut bien que le christianisme ait quelque chose à lui opposer.
Le noeud du problème se trouve certainement, pour parler la langue qui s'impose ici, celui du Karma. Or, le Karma est une espèce de loi selon laquelle les actes accomplis dans une vie méritent une rétribution, plus ou moins positive.
C'est une des déviances de cette loi qui a produit, dans l'histoire du Christianisme, l'idée du purgatoire, lieu de punition et de rachat entre l'enfer et le paradis. La purification s'obtient alors par la souffrance, là où la réincarnation offre des situations nouvelles plus ou moins valorisantes jusqu'à un hypothétique Nirvana, lieu de perfection et de repos.

La notion de rétribution est importante parce qu'elle est aussi sûrement inscrite en l'homme que l'âme que Dieu lui a insufflée. Et la rétribution fait appel autant à la punition qu'à la récompense.
L'enjeu, c'est la vie ou la mort.

Selon la Bible, l'homme n'a qu'une vie, après quoi vient le jugement (Hébreux 9:27) (donc la rétribution). Or ce jugement, venant de Dieu, ne peut qu'être juste et exemplaire, La même Bible dit : tout homme est désobéissant (Romains 3:23) (pécheur) aux règles de l'amour et de la solidarité, de la justice et du respect: donc tout homme est jugé coupable.
"Le salaire du péché, c'est la mort" (Romains 6:23) déclare encore la Bible, et une telle sanction, aussi juste soit-elle, reste insupportable, d'autant que la volonté de Dieu est que l'homme vive!
Si le corps est mortel, l'âme peut et doit vivre. C'est pourquoi Dieu programme la grâce là où d'autres tentent d'installer le Karma.
La rétribution, et surtout la punition, ne peuvent pas simplement être effacées par la vertu d'une amnistie, laquelle serait finalement injuste.

Si ce n'est l'homme qui paye pour ses fautes et ses erreurs, la justice exige que la sentence tombe pourtant sur quelqu'un. Nous entrons alors dans l'autre grand mystère, celui introduit par le Fils de Dieu, Jésus, lequel accepte le châtiment pour que les hommes en soient libérés. D'où le sens de cette célèbre citation de l'Evangile: "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils
unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle"
(Jean 3:16).
Dès lors, la mort est morte, l'immortalité de l'âme est garantie quand bien même le corps s'efface.
Pas de réincarnation pour tenter d'aboutir au Nirvana puisque le don de Jésus-Christ et la grâce de Dieu offrent une résurrection unique et définitive.
Encore faut-il accepter qu'un bouc émissaire, parfaitement innocent, prenne sur lui le salaire,notre faute et la sanction juste d'une vie déréglée.
Cette acceptation, derrière laquelle il y a une totale dépendance, est bien plus difficile à vivre qu'il y paraît. En effet, par orgueil, nous voulons souvent nous imposer à payer nous-mêmes les pots que nous cassons. En inventant d'autres circuits pour sauver son âme et acquérir l'immortalité (laquelle se mériterait), l'homme manifeste tout simplement son refus du don et la gratuité de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 18:32

Tout à fait d'accord avec votre conclusion Mr Be. thumleft

La bible nous indique que l'âme peut être séparée du corps.
Apoc 6:9 a écrit:
Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu.
10 Ils crièrent d’une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ?
11 Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.
Ce passage est situé avant la première résurrection, donc le corps n'a pas été ressuscité encore.
Apoc 20:5 a écrit:
Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection.

Ainsi comme l'étude sur la mort que je fais actuellement semble l'indiquer, les morts en Christ se reposent dès à présent de leurs œuvres dans le sommeil de la mort,(excluant toute intervention auprès des vivants) cependant, ils ne sont pas inconscient, mais déjà auprès du Christ, dans l'attente de la première résurrection.
Ces chrétiens n'ont pas de corps mais une âme, et surement leur esprit, ainsi qu'une robe blanche, lavée dans le sang de l'agneau.

Ici il est souligné que l'âme et l'esprit sont étroitement lié quasi indissociable.
heb 4:12 a écrit:
Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 18:51

Fox77 a écrit:
L'homme fut créé à l'image de Dieu.
Si on admet que Dieu est 3 en 1, alors nous sommes constitué de la même façon. (et non je ne parle pas d'un produit de nettoyage Rolling Eyes )

Genèse 1,27 : « Dieu créa l’adam à son image, à l’image de Dieu il le créa, masculin et féminin il les créa. » וַיִּבְרָא אֱלֹהִים אֶת־הָאָדָם בְּצַלְמוֹ בְּצֶלֶם אֱלֹהִים בָּרָא אֹתוֹ זָכָר וּנְקֵבָה בָּרָא אֹתָם ׃

L’homme donc est fait à l’image (בצלם) de Dieu. L’image est Tzelem (צלם) en hébreu que le dictionnaire nous traduit exactement par : image, ressemblance, semblance, vide. Tzelem peut également se traduire par « ombre » (tzel – צאל).

Ce passage de la Torah est souvent interprété comme une preuve de la constitution divine de l’homme sous un angle spirituel mais parfois aussi matériel. L’homme serait donc une image « fidèle » de Dieu, d’un dieu que l’on anthropomorphise afin de théomorphiser l’homme. Les commentateurs de la Torah nous mettent en garde contre ce penchant. Ainsi, Rambam (Moïse Maïmonide) dans sa septième loi de son Yad Hachazakah souligne l’impossibilité de donner à Dieu des caractéristiques physiques et anthropomorphiques. Dans le Guide des Égarés, le Rambam nous dit très clairement : « Il y a des gens qui croyaient que tzelem, dans la langue hébraïque, désignait la figure d’une chose et ses linéaments, et ceci a conduit à la pure corporification de Dieu ». Rambam souligne ensuite qu’en hébreu, la forme se dit « toar » qui est une dénomination que l’on n’applique jamais à Dieu. Quant à tzelem, ce mot s’applique à ce qui constitue la substance de la chose, par quoi elle devient ce qu’elle est et qui constitue sa réalité. Ainsi, au début de son Sha’arei Qedushah, Rabbi Haïm Vital écrit : « Il est connu par les maîtres de la science que le corps d’un individu n’est pas son essence mais plutôt le véhicule de son âme ». L’âme enclose dans le corps est le reflet de la Forme Divine, appelée Tzelem ou Tzelem Élohim (צלם אלהים). Cette Tzelem Élohim peut être décrite comme la forme physique de l’homme reliant l’âme au corps.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 19:30

Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Cher Mister be, la tripartition au sens rigoureux du terme est celle ci :


1° Vie biologique. C'est une vie purement chimique. On la voit dans le corps biologique.

2° vie psychique. Elle est commune avec les animaux. Elle apparaît dès qu'il y a un sens du toucher (lombrics albino ). Elle est portée par le cerveau et le système nerveux. A la mort, du corps biologique et du cerveau, il semble que le psychisme survit sous la forme d'un corps fait d'une matière inconnue et atrtestée dès les temps anciens, même chez les animaux. Les animistes l'appelle "l'esprit animal", l'Egypte antique le "Ka" ou "corps double", les bouddhistes le "corps astral" (il peut selon eux se décorporer de notre vivant avec un peu d'entrainement). Le New Age l'appelle "corps éthérique". Il prend cette notion du spiritisme du XIX° siècle qui croyait en l'existence d'une matière particulière et incorruptible, "l'éther". Mais tout cela est plusieurs façons de nommer le même corps, bizarre, qui permet aux facultés sensibles de survivre à la mort. Il faut remarquer que Saint Augustin croit en la survie du psychisme puisqu'on lui a rapporté quelques NDE. Aristote et saint Thomas nient la possibilité de la survie du psychisme, puisque, pour eux, il n'y a rien en dehors de l'organe du cerveau. [/b][/color] Parfois, la Bible l'appelle l'âme.


3° La vie spirituelle (l'esprit, intelligence et volonté) est appelé par l'Egypte antique le "baï", par les bouddhistes le "corps mental". Parfois, la Bible l'appelle l'âme (pas facile donc). Il est propre à l'homme.

Evidement, tous ce fatras d'éléments est tenu par une "colle" (c'est une façon de parler). Il y a nécessairement un principe d'unité de cette vie qui est appelé, par Aristote, "l'âme". (psyche en grec, anima en latin, énergie vitale pour Bergson etc.)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 19:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Cher Mister be, la tripartition au sens rigoureux du terme est celle ci :


1° Vie biologique. C'est une vie purement chimique. On la voit dans le corps biologique.

2° vie psychique. Elle est commune avec les animaux. Elle apparaît dès qu'il y a un sens du toucher (lombrics albino ). Elle est portée par le cerveau et le système nerveux. A la mort, du corps biologique et du cerveau, il semble que le psychisme survit sous la forme d'un corps fait d'une matière inconnue et atrtestée dès les temps anciens, même chez les animaux. Les animistes l'appelle "l'esprit animal", l'Egypte antique le "Ka" ou "corps double", les bouddhistes le "corps astral" (il peut selon eux se décorporer de notre vivant avec un peu d'entrainement). Le New Age l'appelle "corps éthérique". Il prend cette notion du spiritisme du XIX° siècle qui croyait en l'existence d'une matière particulière et incorruptible, "l'éther". Mais tout cela est plusieurs façons de nommer le même corps, bizarre, qui permet aux facultés sensibles de survivre à la mort. Il faut remarquer que Saint Augustin croit en la survie du psychisme puisqu'on lui a rapporté quelques NDE. Aristote et saint Thomas nient la possibilité de la survie du psychisme, puisque, pour eux, il n'y a rien en dehors de l'organe du cerveau. [/b][/color] Parfois, la Bible l'appelle l'âme.


3° La vie spirituelle (l'esprit, intelligence et volonté) est appelé par l'Egypte antique le "baï", par les bouddhistes le "corps mental". Parfois, la Bible l'appelle l'âme (pas facile donc). Il est propre à l'homme.

Evidement, tous ce fatras d'éléments est tenu par une "colle" (c'est une façon de parler). Il y a nécessairement un principe d'unité de cette vie qui est appelé, par Aristote, "l'âme". (psyche en grec, anima en latin, énergie vitale pour Bergson etc.)

Bonsoir Arnaud,vous en pensez quoi de l’explication du Rav Ron Chaya à propos de la subdivision de l'âme en trois parties :nefesh, roua'h, nechama?




D. nous a crée avec 3 niveaux d'âmes : nefesh, roua'h, nechama. Nefesh est la partie d'âme la plus basse qui est responsable des pulsions et des instincts physiques. La nechama est la partie la plus haute qui nous donne la pulsion divine telle que la recherche de sens à sa vie, la sensibilité à la vérité, la justice et l'altruisme. Ces deux parties nous sont données et nous n'en sommes pas responsables, elles proviennent directement de la "programmation" de D. Par contre, la partie intermédiaire qui est le roua'h, bien que créée par D., se trouve influencée par la pulsion venant du nefesh, et d'autres part, par une pulsion contraire venant de la nechama. Elle devra faire un choix dans lequel elle est totalement libre. Le créateur a créé une partie en nous (le roua'h) qui est divine et, dans cette mesure, est libre de choisir entre la pulsion physique et la pulsion divine. Bien qu'elle soit créée, elle reste une entité responsable et libre, non influencée, conditionnée ou aliénée. Elle ne sera influencée que par les pulsions du nefesh et de la nechama mais sera totalement libre de choisir entre ces deux pulsions.

http://www.leava.fr/questions-reponses/pensee-juive/6101_question-alexandre.php
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 19:49

Je pense que ça correspond à corps, sensibilité, esprit !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 20:13

Alexis232 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Cher Mister be, la tripartition au sens rigoureux du terme est celle ci :


1° Vie biologique. C'est une vie purement chimique. On la voit dans le corps biologique.

2° vie psychique. Elle est commune avec les animaux. Elle apparaît dès qu'il y a un sens du toucher (lombrics albino ). Elle est portée par le cerveau et le système nerveux. A la mort, du corps biologique et du cerveau, il semble que le psychisme survit sous la forme d'un corps fait d'une matière inconnue et atrtestée dès les temps anciens, même chez les animaux. Les animistes l'appelle "l'esprit animal", l'Egypte antique le "Ka" ou "corps double", les bouddhistes le "corps astral" (il peut selon eux se décorporer de notre vivant avec un peu d'entrainement). Le New Age l'appelle "corps éthérique". Il prend cette notion du spiritisme du XIX° siècle qui croyait en l'existence d'une matière particulière et incorruptible, "l'éther". Mais tout cela est plusieurs façons de nommer le même corps, bizarre, qui permet aux facultés sensibles de survivre à la mort. Il faut remarquer que Saint Augustin croit en la survie du psychisme puisqu'on lui a rapporté quelques NDE. Aristote et saint Thomas nient la possibilité de la survie du psychisme, puisque, pour eux, il n'y a rien en dehors de l'organe du cerveau. [/b][/color] Parfois, la Bible l'appelle l'âme.


3° La vie spirituelle (l'esprit, intelligence et volonté) est appelé par l'Egypte antique le "baï", par les bouddhistes le "corps mental". Parfois, la Bible l'appelle l'âme (pas facile donc). Il est propre à l'homme.

Evidement, tous ce fatras d'éléments est tenu par une "colle" (c'est une façon de parler). Il y a nécessairement un principe d'unité de cette vie qui est appelé, par Aristote, "l'âme". (psyche en grec, anima en latin, énergie vitale pour Bergson etc.)

Bonsoir Arnaud,vous en pensez quoi de l’explication du Rav Ron Chaya à propos de la subdivision de l'âme en trois parties :nefesh, roua'h, nechama?




D. nous a crée avec 3 niveaux d'âmes : nefesh, roua'h, nechama. Nefesh est la partie d'âme la plus basse qui est responsable des pulsions et des instincts physiques. La nechama est la partie la plus haute qui nous donne la pulsion divine telle que la recherche de sens à sa vie, la sensibilité à la vérité, la justice et l'altruisme. Ces deux parties nous sont données et nous n'en sommes pas responsables, elles proviennent directement de la "programmation" de D. Par contre, la partie intermédiaire qui est le roua'h, bien que créée par D., se trouve influencée par la pulsion venant du nefesh, et d'autres part, par une pulsion contraire venant de la nechama. Elle devra faire un choix dans lequel elle est totalement libre. Le créateur a créé une partie en nous (le roua'h) qui est divine et, dans cette mesure, est libre de choisir entre la pulsion physique et la pulsion divine. Bien qu'elle soit créée, elle reste une entité responsable et libre, non influencée, conditionnée ou aliénée. Elle ne sera influencée que par les pulsions du nefesh et de la nechama mais sera totalement libre de choisir entre ces deux pulsions.

http://www.leava.fr/questions-reponses/pensee-juive/6101_question-alexandre.php

Vous connaissez un de mes rav préféré Thumright

En réalité,on en dénombre 5 de niveaux d'âme
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 22:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Cher Mister be, la tripartition au sens rigoureux du terme est celle ci :


1° Vie biologique. C'est une vie purement chimique. On la voit dans le corps biologique.

2° vie psychique. Elle est commune avec les animaux. Elle apparaît dès qu'il y a un sens du toucher (lombrics albino ). Elle est portée par le cerveau et le système nerveux. A la mort, du corps biologique et du cerveau, il semble que le psychisme survit sous la forme d'un corps fait d'une matière inconnue et atrtestée dès les temps anciens, même chez les animaux. Les animistes l'appelle "l'esprit animal", l'Egypte antique le "Ka" ou "corps double", les bouddhistes le "corps astral" (il peut selon eux se décorporer de notre vivant avec un peu d'entrainement). Le New Age l'appelle "corps éthérique". Il prend cette notion du spiritisme du XIX° siècle qui croyait en l'existence d'une matière particulière et incorruptible, "l'éther". Mais tout cela est plusieurs façons de nommer le même corps, bizarre, qui permet aux facultés sensibles de survivre à la mort. Il faut remarquer que Saint Augustin croit en la survie du psychisme puisqu'on lui a rapporté quelques NDE. Aristote et saint Thomas nient la possibilité de la survie du psychisme, puisque, pour eux, il n'y a rien en dehors de l'organe du cerveau. [/b][/color] Parfois, la Bible l'appelle l'âme.


3° La vie spirituelle (l'esprit, intelligence et volonté) est appelé par l'Egypte antique le "baï", par les bouddhistes le "corps mental". Parfois, la Bible l'appelle l'âme (pas facile donc). Il est propre à l'homme.

Evidement, tous ce fatras d'éléments est tenu par une "colle" (c'est une façon de parler). Il y a nécessairement un principe d'unité de cette vie qui est appelé, par Aristote, "l'âme". (psyche en grec, anima en latin, énergie vitale pour Bergson etc.)

Bonsoir Arnaud, il me semble qu'il manque le principal.
- Où est l'élément divin dans votre description?
- C'est quoi qui permet au psychisme de survivre à la mort physique?
- L'esprit que vous décrivez, est-il libre?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 06 Oct 2011, 23:37

[quote="Mister be"][quote="Alexis232"]
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:

Vous connaissez un de mes rav préféré Thumright

En réalité,on en dénombre 5 de niveaux d'âme


Oui à une époque j'écoutais régulièrement les cours du rav (sur leava)cependant DA a pris l'ascendant Very Happy

Quels sont ces 5 niveaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Ven 07 Oct 2011, 00:00

DA?
il faut comprendre que tout cela est Un(ehad), aucun concept "n'existe" indépendamment à l'autre, que ce ne sont que des représentations destinées à tenter de décrire "quelque chose" qui ne correspondra jamais à ce que l'on décrit.
Il n'existe pas de dualité corps-âme dans le judaïsme.
L'âme dirige le corps mais n'oublions jamais que sans le corps, sans l'être, le spirituel ne peut pas s'exprimer dans le matériel.

D'un point de vue mystique, il faut comprendre qu'il n'y a qu'une seule véritable faute, c'est "l'oubli de l'Un".
Oubli de l'Un que l'observance des prescriptions légales de la Torah permet d'éviter. Et c'est là tout l'enjeux de celles ci. La "crainte de D.ieu" consiste à garder l'Unité du monde en tête.
Tout ce qui est fait dans "l'en bas" où l'action est reine, est fait dans "l'en haut" où l'intention est première.
Ceci n'est donc pas détaché de l'existence quotidienne, on ne peut pas et il ne faut pas faire abstraction de la matière.
Ceci étant dit, dans un but de clarté, je discernerai Rouah, Nefesh et Nechamah, "l'âme inférieure", des deux derniers H'ayah et Yehidah "l'âme supérieure".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Ven 07 Oct 2011, 00:18

Mister be a écrit:
DA?

Docteur angélique= DA ;)

il faut comprendre que tout cela est Un(ehad), aucun concept "n'existe" indépendamment à l'autre, que ce ne sont que des représentations destinées à tenter de décrire "quelque chose" qui ne correspondra jamais à ce que l'on décrit.
Il n'existe pas de dualité corps-âme dans le judaïsme.
L'âme dirige le corps mais n'oublions jamais que sans le corps, sans l'être, le spirituel ne peut pas s'exprimer dans le matériel.

D'un point de vue mystique, il faut comprendre qu'il n'y a qu'une seule véritable faute, c'est "l'oubli de l'Un".
Oubli de l'Un que l'observance des prescriptions légales de la Torah permet d'éviter. Et c'est là tout l'enjeux de celles ci. La "crainte de D.ieu" consiste à garder l'Unité du monde en tête.
Tout ce qui est fait dans "l'en bas" où l'action est reine, est fait dans "l'en haut" où l'intention est première.
Ceci n'est donc pas détaché de l'existence quotidienne, on ne peut pas et il ne faut pas faire abstraction de la matière.

En effet c'est la symbolique du sceau de Salomon à travers les deux triangles : "la matière qui monte vers l'Esprit, l'autre l'Esprit qui descend vers la Matière..."


Ceci étant dit, dans un but de clarté, je discernerai Rouah, Nefesh et Nechamah, "l'âme inférieure", des deux derniers H'ayah et Yehidah "l'âme supérieure".

Ok ! la nêfesh (esprit), le ru'ah (souffle, anima), la neshamah (âme, spiritus), la hayyah (vie), et la yehidah (union)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Ven 07 Oct 2011, 00:30

Alexis232 a écrit:
Mister be a écrit:
DA?

Docteur angélique= DA ;)

il faut comprendre que tout cela est Un(ehad), aucun concept "n'existe" indépendamment à l'autre, que ce ne sont que des représentations destinées à tenter de décrire "quelque chose" qui ne correspondra jamais à ce que l'on décrit.
Il n'existe pas de dualité corps-âme dans le judaïsme.
L'âme dirige le corps mais n'oublions jamais que sans le corps, sans l'être, le spirituel ne peut pas s'exprimer dans le matériel.

D'un point de vue mystique, il faut comprendre qu'il n'y a qu'une seule véritable faute, c'est "l'oubli de l'Un".
Oubli de l'Un que l'observance des prescriptions légales de la Torah permet d'éviter. Et c'est là tout l'enjeux de celles ci. La "crainte de D.ieu" consiste à garder l'Unité du monde en tête.
Tout ce qui est fait dans "l'en bas" où l'action est reine, est fait dans "l'en haut" où l'intention est première.
Ceci n'est donc pas détaché de l'existence quotidienne, on ne peut pas et il ne faut pas faire abstraction de la matière.

En effet c'est la symbolique du sceau de Salomon à travers les deux triangles : "la matière qui monte vers l'Esprit, l'autre l'Esprit qui descend vers la Matière..."


Ceci étant dit, dans un but de clarté, je discernerai Rouah, Nefesh et Nechamah, "l'âme inférieure", des deux derniers H'ayah et Yehidah "l'âme supérieure".

Ok ! la nêfesh (esprit), le ru'ah (souffle, anima), la neshamah (âme, spiritus), la hayyah (vie), et la yehidah (union)

Thumright Vous en savez autant que moi study salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Ven 07 Oct 2011, 01:12

Tania a écrit:


Bonsoir Arnaud, il me semble qu'il manque le principal.
- Où est l'élément divin dans votre description?
- C'est quoi qui permet au psychisme de survivre à la mort physique?
- L'esprit que vous décrivez, est-il libre?

Tania

L'élément divin est dans l'esprit : c'est cette partie de l'esprit (intelligence et volonté) qui aspire à, une réponse de sagesse et à voir Dieu.

Le psychisme semble survivre par sa nature liée à une sorte de corps psychique fantomatique et alors que l'organe (le cerveau) qui l'a structuré se détruit.

Oui l'esprit (intelligence et volonté) est le siège d'une liberté naturelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Ven 07 Oct 2011, 09:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:


Bonsoir Arnaud, il me semble qu'il manque le principal.
- Où est l'élément divin dans votre description?
- C'est quoi qui permet au psychisme de survivre à la mort physique?
- L'esprit que vous décrivez, est-il libre?

Tania

L'élément divin est dans l'esprit : c'est cette partie de l'esprit (intelligence et volonté) qui aspire à, une réponse de sagesse et à voir Dieu.

Le psychisme semble survivre par sa nature liée à une sorte de corps psychique fantomatique et alors que l'organe (le cerveau) qui l'a structuré se détruit.

Oui l'esprit (intelligence et volonté) est le siège d'une liberté naturelle.

Je dirais aussi créativité qui est commun avec le divin

Quant au psychisme,qu'est-ce qui permet de dire qu'il survit à la mort?
Quel est état de conscience du psychisme après la mort?
Quels rôles joue-il et quelles applications dans notre vie terrestre?
Les Juifs ont l' arbre de séphirot pour expliquer mais c'est un enseignement comme un autre
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Sam 08 Oct 2011, 13:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:


Bonsoir Arnaud, il me semble qu'il manque le principal.
- Où est l'élément divin dans votre description?
- C'est quoi qui permet au psychisme de survivre à la mort physique?
- L'esprit que vous décrivez, est-il libre?

Tania

L'élément divin est dans l'esprit : c'est cette partie de l'esprit (intelligence et volonté) qui aspire à, une réponse de sagesse et à voir Dieu.

Le psychisme semble survivre par sa nature liée à une sorte de corps psychique fantomatique et alors que l'organe (le cerveau) qui l'a structuré se détruit.

Oui l'esprit (intelligence et volonté) est le siège d'une liberté naturelle.

Bonjour Arnaud,

Vous dites que "l'élément divin est dans l'esprit". Pourriez-vous préciser une peu plus votre pensée? Est-ce que cet élément, ou peut-être parcelle divine, est quelque chose en plus qui est dans l'esprit ou est-ce que l'esprit lui-même est entièrement la partie divine de l'homme? Parce qu'en faisant intervenir un élément suplémentaire nous sortons de la triade et tombons dans un concept: Corps, âme, esprit, parcelle divine.

Vous dites aussi que le psychisme "semble survivre" grâce à un corps psychique fantomatique. Je suppose donc qu'il n'y a aucune certitude quant à la raison de la survie du psychisme?

Vous dites ensuite: "l'esprit est le siège d'une liberté naturelle". Comment l'esprit peut-il être libre en s'exprimant à travers un psychisme quasiment totalement conditionné par les gènes et l'environnement socioculturel?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Sam 08 Oct 2011, 14:11

Chère Tania,

C'est l'esprit lui-même qui, étant intelligence, aspire comme naturellement à connaître face à face celui qui l'a créé. Et c'est la volonté qui, profondément faite pour le bien, aspire à aimer celui qui est le Bien par soi.

Citation :

Vous dites aussi que le psychisme "semble survivre" grâce à un corps psychique fantomatique. Je suppose donc qu'il n'y a aucune certitude quant à la raison de la survie du psychisme?

Toutes les anciennes religions le disaient. Et les NDE semblent le confirmer de manière extraordinaire puisque les mourant sortent de leur corps avec un corps double. Ils voient et ils entendent.


Citation :

Vous dites ensuite: "l'esprit est le siège d'une liberté naturelle". Comment l'esprit peut-il être libre en s'exprimant à travers un psychisme quasiment totalement conditionné par les gènes et l'environnement socioculturel?

C'est pour le moment une liberté limitée par deux obstacle : beaucoup d'ignorance et un manque de maîtrise de son psychisme et corps. Mais, à l'heure de la mort, ces défauts seront enlevés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 16:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Tania,

C'est l'esprit lui-même qui, étant intelligence, aspire comme naturellement à connaître face à face celui qui l'a créé. Et c'est la volonté qui, profondément faite pour le bien, aspire à aimer celui qui est le Bien par soi.


D'accord, mais vous dites aussi que c'est dans l'esprit qu'il y aurait la parcelle divine (ou l'élément divin). Comment est-il possible qu'un esprit dans lequel il y a une partie de Dieu puisse refuser Dieu? Et, si cela devait être possible, comment Dieu pourrait condamner éternellement une partie de lui-même?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 19:32

Pour être plus précis, il y a dans l'esprit une aspiration naturelle à voir Dieu, à s'unir à celui est amour et lumière infinis.

Et pourtant l'âme peut refuser Dieu quand elle comprend que le voir implique des conditions désagréable comme un total renoncement à soi-même.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 19:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour être plus précis, il y a dans l'esprit une aspiration naturelle à voir Dieu, à s'unir à celui est amour et lumière infinis.

Et pourtant l'âme peut refuser Dieu quand elle comprend que le voir implique des conditions désagréable comme un total renoncement à soi-même.

ca me rappelle un verset qui dit que la Torah est bonne à manger mais indigeste ou amère pour les entrailles...Ap21??

Définissez un peu ce qu'est l'âme pour vous?Une émanation divine,alors quid de la liberté ou une création indépendante de D.ieu avec un libre arbitre?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 19:58

L'âme ou l'esprit ? Regardez plus haut la définition de tout cela par saint thomas d'Aquin.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 20:09

Oui pour St Thomas d'Aquin mais pour vous?
On parle de l'âme qui semble être la part divine donc immortelle mais dans ce cas elle ne peut aller en Enfer car D.ieu ne peut se couper d'une partie de lui?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 20:13

Pour moi, l'âme est le principe d'unité des êtres vivants.

Et j'appelle psychisme notre vie SENSIBLE commune avec les animaux.

L'esprit quant à lui, est notre intelligence et notre volonté libre;

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 20:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour moi, l'âme est le principe d'unité des êtres vivants.

Et j'appelle psychisme notre vie SENSIBLE commune avec les animaux.

L'esprit quant à lui, est notre intelligence et notre volonté libre;

le mot hébreu nèphèsh dans l’Ancien Testament et le mot grec correspondant psychè dans le Nouveau Testament, souvent rendus par « âme », peuvent exprimer en fait divers sens mais très fréquemment signifient l’être entier et non seulement une « division » de celui-ci...??
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 20:33

L'essentiel est de comprendre que l'homme a trois degrés de vie (biologie, vie sensible et esprit) le tout uni pour faire une personne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 21:01

Arnaud Dumouch a écrit:
L'essentiel est de comprendre que l'homme a trois degrés de vie (biologie, vie sensible et esprit) le tout uni pour faire une personne.


C'est important pour comprendre la résurrection des corps!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 21:03

Selon les NDE, les morts emmènent leur vie sensible et leur esprit (le tout uni par leur âme).


C'est donc leur corps biologique qui meurt puis ressuscite. Pas la vie sensible qui subsiste toujours.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 22:30

Ca ressemble très fort à l' orphisme...?
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 22:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour être plus précis, il y a dans l'esprit une aspiration naturelle à voir Dieu, à s'unir à celui est amour et lumière infinis.

Et pourtant l'âme peut refuser Dieu quand elle comprend que le voir implique des conditions désagréable comme un total renoncement à soi-même.

Il y a donc, je dirais "seulement", une aspiration naturelle à voir Dieu. Tout ce que la majorité des gens pensent, c'est à dire que Dieu est en nous et que nous sommes prédestiné à le rejoindre est donc faux?

Je trouve bizarre tout de même que vous enleviez à l'homme sa partie divine. A la finalité il ne devient presque qu'un robot, une sorte de machine créée par Dieu. Crying or Very sad Sincèrement, je ne vois pas comment une machine comme l'homme puisse créer un lien d'Amour avec son créateur s'il elle n'a pas un "morceau" de ce créateur en elle...

Hum... Bizarre tout cela, c'est la première fois que je lis une théorie pareille. Elle vient de vous ou est-elle enseignée par l'église?

Tania



Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 22:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Selon les NDE, les morts emmènent leur vie sensible et leur esprit (le tout uni par leur âme).


C'est donc leur corps biologique qui meurt puis ressuscite. Pas la vie sensible qui subsiste toujours.

Je suis assez d'accord avec votre concept corps/esprit liés par l'âme, mais il manque la parcelle divine et c'est très dérangeant (que certains semblent avoir et d'autres ne pas avoir, et cela aussi c'est dérangeant)...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 22:55

Emmanuel Mounier disait que nous sommes tout entier corps et tout entier esprit .
Son existentialisme chrétien insistait sur l'unité plutôt que la diversité ( indéniable cependant ) .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 22:56

on sait que cette notion d’immortalité de l’âme fait partie de l’enseignement officiel de l’Eglise catholique dont le catéchisme déclare : « Chaque âme spirituelle est immédiatement créée par Dieu – elle n’est pas produite par les parents – ; l’Eglise nous apprend aussi qu’elle est immortelle : elle ne périt pas lors de la séparation du corps dans la mort, et s’unira de nouveau au corps lors de la résurrection finale
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 22:58

boudo a écrit:
Emmanuel Mounier disait que nous sommes tout entier corps et tout entier esprit .
Son existentialisme chrétien insistait sur l'unité plutôt que la diversité ( indéniable cependant ) .

C'est un peu ce que je crois car le dualisme pour moi est illogique
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Dim 09 Oct 2011, 23:02

Mister be a écrit:
on sait que cette notion d’immortalité de l’âme fait partie de l’enseignement officiel de l’Eglise catholique dont le catéchisme déclare : « Chaque âme spirituelle est immédiatement créée par Dieu – elle n’est pas produite par les parents – ; l’Eglise nous apprend aussi qu’elle est immortelle : elle ne périt pas lors de la séparation du corps dans la mort, et s’unira de nouveau au corps lors de la résurrection finale

Oui, il y a d'importants confusions à ce sujet. L'âme est souvent prise pour l'esprit et vice versa. Mais en réalité c'est plutôt comme dit Arnaud. On dit que même les animaux ont une âme, par contre ils n'ont pas d'esprit, et c'est l'esprit qui permet la vie éternelle, pas l'âme.

Arnaud, pouvez-vous nous dire s'il existe des références dans la bible qui confirment le concept de la triade corps/esprit liés par l'âme?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 06:16

Tania a écrit:
A la finalité il ne devient presque qu'un robot, une sorte de machine créée par Dieu. Crying or Very sad Sincèrement, je ne vois pas comment une machine comme l'homme puisse créer un lien d'Amour avec son créateur s'il elle n'a pas un "morceau" de ce créateur en elle...


Non, il devient une personne DIFFÉRENTE DE DIEU (donc une pure créature) avec en lui une aspiration à voir Dieu face à face.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 09:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:
A la finalité il ne devient presque qu'un robot, une sorte de machine créée par Dieu. Crying or Very sad Sincèrement, je ne vois pas comment une machine comme l'homme puisse créer un lien d'Amour avec son créateur s'il elle n'a pas un "morceau" de ce créateur en elle...


Non, il devient une personne DIFFÉRENTE DE DIEU (donc une pure créature) avec en lui une aspiration à voir Dieu face à face.

S'il y a une "aspiration à voir Dieu face à face" c'est qu'il y a une détermination. Or, pas tous les esprits ont cette aspiration...

Tout ça est assez mystérieux...

Vous ne m'avez pas répondu concernant les indications dans la bible au sujet des la triade corps-âme-esprit.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 11:24

Tania a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:
A la finalité il ne devient presque qu'un robot, une sorte de machine créée par Dieu. Crying or Very sad Sincèrement, je ne vois pas comment une machine comme l'homme puisse créer un lien d'Amour avec son créateur s'il elle n'a pas un "morceau" de ce créateur en elle...


Non, il devient une personne DIFFÉRENTE DE DIEU (donc une pure créature) avec en lui une aspiration à voir Dieu face à face.

S'il y a une "aspiration à voir Dieu face à face" c'est qu'il y a une détermination. Or, pas tous les esprits ont cette aspiration...

Tout ça est assez mystérieux...

Vous ne m'avez pas répondu concernant les indications dans la bible au sujet des la triade corps-âme-esprit.

Tania

Si l’on se réfère à la Bible, on comprend que les morts ne doivent pas être impliqués dans les phénomènes spirites. N’oublions pas que cette dernière parle de l’existence des bons mais aussi des mauvais esprits (les anges déchus ou les démons qui peuvent, en effet, communiquer avec les moyens dont ils disposent) !

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 14:49

Tania a écrit:


S'il y a une "aspiration à voir Dieu face à face" c'est qu'il y a une détermination. Or, pas tous les esprits ont cette aspiration...

Tout ça est assez mystérieux...

Vous ne m'avez pas répondu concernant les indications dans la bible au sujet des la triade corps-âme-esprit.

Tania

Chère Tania, je pense que TOUS LES HOMMES sans exception, ont une aspiration inconsciente çà, voir Dieu face à face, même en enfer.

Et c'est justement à cause de cela que les âmes de l'enfer, qui librement refusent les conditions de la vision béatifique (l'humilité et l'amour), n'arrivent pas à être heureuse sans Dieu. Elles restent faites pour voir le Dieu qu'elles refusent.

C'est aussi cette aspiration qui ronge mystérieusement les athées actuels qui, ayant tout pour être heureux, n'arrivent pas à comprendre pourquoi l'angoisse les ronge.

CG Jung a très bien expliqué cet inconscient spirituel.

Je l'ai décrite dans cette vidéo qui vous intéressera (vers le milieu).

http://fr.gloria.tv/?media=203075

http://fr.gloria.tv/?media=203087

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 10 Oct 2011, 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 16:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:


S'il y a une "aspiration à voir Dieu face à face" c'est qu'il y a une détermination. Or, pas tous les esprits ont cette aspiration...

Tout ça est assez mystérieux...

Vous ne m'avez pas répondu concernant les indications dans la bible au sujet des la triade corps-âme-esprit.

Tania

Chère Tania, je pense que TOUS LES HOMMES sans exception, ont une aspiration inconsciente çà, voir Dieu face à face, même en enfer.

C'est parce que tout simplement tous les hommes sans exception aimeraient voir le Dieu qu'ils idéalisent face à face. Ceux qui idéalisent Satan en tant que Dieu doivent être tout à fait satisfait de le voir en enfer.

Arnaud Dumouch a écrit:
...Et c'est justement à cause de cela que les âmes de l'enfer, qui librement refusent les conditions de la vision béatifique (l'humilité et l'amour), n'arrivent pas à être heureuse sans Dieu. Elles restent faites pour voir le Dieu qu'elles refusent..

Moi je pense plutôt qu'elles sont heureuses de retrouver leur Dieu. C'est avec le temps que l'infélicité s'installe. Si l'infélicité s'installe avec le temps c'est qu'il y a changement et évolution de la part de l'esprit. Il n'y a donc aucune raison qu'il n'y ait pas un changement d'avis.
Si comme vous dites elles resteraient faites pour voir le Dieu du bien, elles présenteraient un conditionnement pour ce Dieu là et ne pourraient le refuser.
Vous comprenez, il y a contradiction dans votre raisonnement: Où l'homme choisit l'enfer parce que cela le rend heureux, ou il n'est pas heureux et il se retrouve plutôt en voie de changement au purgatoire. Personne ne peut choisir EN TOUTE LUCIDITÉ une direction qui va le rendre malheureux. S'il pense que l'enfer le rendra heureux et que ce n'est pas le cas, c'est que le choix n'est pas fait en parfaite lucidité.

Arnaud Dumouch a écrit:
...C'est aussi cette aspiration qui ronge mystérieusement les athées actuels qui, ayant tout pour être heureux, n'arrivent pas à comprendre pourquoi l'angoisse les ronge.
La raison devrait être l'ignorance spirituelle (et non intellectuelle). Ces athées, selon votre enseignement, ne devraient pas refuser Dieu après leur mort s'ils deviennent lucides.

Je vais visionner votre vidéo.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 18:11

Arnaud Dumouch a écrit:
...CG Jung a très bien expliqué cet inconscient spirituel.

Je l'ai décrite dans cette vidéo qui vous intéressera (vers le milieu).

http://fr.gloria.tv/?media=203075

J'ai pu voir la première partie, mais impossible de voir la deuxième où il était question de spiritualité.

C'était plutôt intéressant et cela confirme ce que moi-même je pensais, donc tout va bien. Smile
Il me semble tout de même que vous pourriez parler aussi de justice et de discernement. L'autorité n'est efficace que si elle est juste et ce n'est pas souvent le cas. Les parents ont tendance à imposer par la force leur manière de voir souvent injuste, ce qui enlève toute l'efficacité de l'autorité.

Mais je ne vois pas trop le lien avec ce fil, peut-être aurais-je dû voir une autre partie?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 18:18

La deuxième est ici :

http://fr.gloria.tv/?media=203087

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Lun 10 Oct 2011, 21:16

Mister be a écrit:
force est de constater que dans presque toutes les religions, nous rencontrons
une tripartition corps, âme et esprit, tripartition qui semble le canon et qui a d’ailleurs la
qualité d’être claire pour tous. En effet, dans notre société occidentale – car bien sûr si nous
abordions ces concepts dans le cadre du bouddhisme ou de l’hindouisme, nos conclusions
devraient être différentes -, nous ne pouvons douter de posséder un corps physique, nous ne
pouvons que nous louer d’avoir un esprit qui nous permet de juger de la qualité de ce corps
physique, et en tant que croyant – puisque nous nous plaçons dans l’optique religieuse – nous
ne pouvons douter posséder une âme, même si nous sommes incapable de la définir
clairement ou de la localiser physiquement.

Bonjour Mister Be,


pour moi la manière de déterminer la différence entre âme et Esprit (le corps on sait) c'est que l'âme c'est moi, et que ce moi peut être soumis aux tendances charnelle et l'âme pour beaucoup ne se sent que comme pensés et effet sur la chair et poids de la chair sur la volonté de l'âme , alors que quand l'âme arrive a se tourner vers l'Esprit elle se définit par Dieu, c'est a dire quelle saisie que Qui Elle Est est au dela de la définition du corps et même de la définition de moi, mais cela seul le Baptême permet d'y accéder en Vérité (d'autres l'on saisit comme un concept intellectuel mais ne peuvent y accéder par le moi de l'âme car c'est Cela Le Christ Le Baptême , nul ne vient Au Père que Par MOI !)
quand l'Esprit de dieu prend le pas sur l'âme accrochée a elle même , on saisit ce que Jésus dit " Mon Père et Moi Nous L'Aimerons nous viendront Vivre en lui pour ne faire qu'Un Avec lui !" quand Notre Père Nous Trouve prendre Pleinement Plaisir de Vie en Son Unique Principe = Jésus Il nous partage Qui Il est comme Il Le Fait pour Jésus ; Bien sûr Il nous le partage En Jésus ; ainsi l'on passe de âme a Esprit quand on EST En Dieu on saisit ce qui est dit a Moïse JE SUIS CE QUI EST !
la définition du Moi ne sert plus DIEU SUFFIT !

l'Âme sert a Devenir , le moi n'est pas disparue mais consommé , c'est pour cela que le prophétisme aujourd'hui qui veut dire porte parole, ne peut plus être comme dans l'ancien testament aujourd'hui le prophète doit être un témoin car En Jésus IL FAIT UN AVEC SA PAROLE et cette Parole c'est Le Père qui l’engendre en Christ !

je trouve que l'apparition du Christ au bord du lac après la Résurrection est limpide , personne ne le reconnait par les yeux seul Jean par le Cœur, Le Seigneur ne demande pas le moi ni la forme du moi connu, mais d'avoir l'Amour de UN = JE SUIS et là tout est connu !

ce qui est chair est chair ce qui est Esprit et Esprit ! Jésus pour parler demande que nous Fassions Un avec LUi et donc que nous disparaissions a nous même (âme et moi) pour ne laisser Vivre que LUi L'Amour QUI EST ! ESPRIT
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Corps,âme et esprit   Jeu 19 Jan 2012, 14:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:


Bonsoir Arnaud, il me semble qu'il manque le principal.
- Où est l'élément divin dans votre description?
- C'est quoi qui permet au psychisme de survivre à la mort physique?
- L'esprit que vous décrivez, est-il libre?

Tania

L'élément divin est dans l'esprit : c'est cette partie de l'esprit (intelligence et volonté) qui aspire à, une réponse de sagesse et à voir Dieu.

Le psychisme semble survivre par sa nature liée à une sorte de corps psychique fantomatique et alors que l'organe (le cerveau) qui l'a structuré se détruit.

Oui l'esprit (intelligence et volonté) est le siège d'une liberté naturelle.


Bonjour Arnaud ^^

J'ai une petite question ( ...je crois petite ^^)
Logiquement, c'est quoi un fantôme?
Un esprit (+-libre avec +- volonté) trop lourd (trop attacher au sensible) et qui ne peut pas encore suivre la lumière blanche??? ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Corps,âme et esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Corps, âme et esprit
» Le corps, temple de l'Esprit
» Castellane,Esprit-Victor-Elisabeth-Boniface,comte de,colonel
» Philosophie : je cherche un cours sur "La matière et l'esprit"
» "Il n'y a qu'un Corps et qu'un Esprit..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: