DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La fessée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

ëtes vous pour l'interdiction légale de la fessée ?
oui
17%
 17% [ 5 ]
non
80%
 80% [ 24 ]
sans opinion
3%
 3% [ 1 ]
Total des votes : 30
 

AuteurMessage
florence_yvonne



Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La fessée   Ven 20 Nov 2009, 11:00

Le problème, c'est quand les parents punissent l'enfant pour un mensonge qu'il n'a pas fait. C'est très destructeur, l'enfant perd sa confiance dans ses parents, il sais que la punition est injuste et que les parents peuvent se tromper.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
sev'



Messages : 17
Inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: La fessée   Mer 28 Juil 2010, 00:28

[quote="florence_yvonne"]

Je pense que la fessée est l'arme du parent incompétent.[/quote]

[b]n'importe quoi!!! :shock: :shock: c'est quel evangile qui parle là....celui selon TF1...FRANCE3... oui quel stupide medias??

chacun eleve ses enfants comme il l'entend et selon ce que il a comme enfant ,facile quand on a des enfant sages et dociles, facile de donner des leçons!!!(quel orgueil en plus ça se croit superieur! quelle vanité en plus! ) je vous prete les miens...vous avez 1 semaine devant vous avant de faire une depression! :lol: aah faut etre solide!! la mievrerie avec eux ne fonctionne pas du tout :lol: avec eux nos principe educatifs tombent vite à l'eau et la dure realité revient vite!!

tout les enfants ne sont pas sage et tout mimi, certain ont un caractère tres tres tres tres tresdur!et les methodes d'éducation mielleuse et mollassone ne donneront que des echecs à long terme!
certain enfant doivent etre maté! c'est un fait!! ça l' toujours été!!

etant petite je n'ai reçu que deux fessées, car je cherchait un peu trop mes parents ils ont bien fait ça m'a calmé(en plus je leur manquait de respect leur repondait me foutait de leur tronche... punaise je suporte pas ça!! merci papa et maman!!)...pour le reste un simple dialogue ou une petite punition suffisait
pas de bol mes enfants ne tiennent pas de moi mais de mon epoux (et sa fratrie) terrible!!! ma belle a failli devenir folle oui oui en vrai!!
avec une loie anti fessée je fait quoi moi??je vais à l'asile?? et mon mari nous quitte?? apres son boulot il aurait que ça à faire de suporter 3 petit diables mal eduqué??

je laisse mes gamins devenir des petits deliquants ?? à quoi ça sert d'en faire si on les eduque pas et on les laisse devenir mauvais! autant se faire steriliser!!

avec cette lois ça va devenir quoi notre société??

pour eviter que tout parte en live, les celibataires souhaitant se marier et fonder un foyer chercheront à savoir coment etait les enfants de leur future belle famile pour eventuellement renoncer à une union et conception d'enfants??
aah ben oui avec des methode molassone on a plutot interet à metre au monde des petits enfant sage et bien docile

apres les incitation massive à l'IMG en cas de trisomie, maintenant on va inciter une forme de nazisme de al sorte

l'etre humain parfait ..sage de "naissance" ...et pas handicapé!

ou alors on va favoriser les famille à enfant unique, tellement ils seront horrible à supporter! apres il ne faudra pas critiquer les femmes qui se fotn steriliser prenennt des contraceptif ou court de se faire avorter!! on peut pas tout avoir!! si on veut laisser dieu donner des enfant aux famillles, il faut laisser els famille faire regner la discipline au milieu de tout ça!



nan mais franchement, foutez la paix aux familles!!

il y a assez de femmes et de gamins VRAIMENT battus en france! occupez vous d'eux plutot que de nourrir votre orgueil on brassant de l'air et en ayant l'impression de defendre ou sauver des pauvres petits enfants opprimés ....ils sont juste eduqué pour eviter que leur vie, et celle de leur famille ne devienne un enfer!!

les enfants turbulents ...c'est dur hein! quand on ne connais pas on ne peut pas savoir !!

par contre juger les parents d'enfants turbulents ça, ça y va!c'est facile...


:roll:

sortez de votre monde de "oui-oui"

avec une telle lois il y aura toujours autant de gosses maltraités

à coté de ça on va faire suer les simple parents educateurs, on va les empecher d'etre severe (c'est encore un droit!! si on veut etre stricte et severe on fait comme on le sent!) et les inciter à fabriquer des enfants rois!

sauf que dans ma famille j'ai les deux courant..des cousins qui sont comme moi, severe ça mate..leurs ados sont nickel!!

et d'autre cousin plus coulant, plus modernes, plus mollasson...leur ados et jeunes adultes sont...oisif, immature, irrespectueux....une horreur!!

desolé moi j'ai choisi la voix pour mes enfants!! et vue leur caractere si je doit mettre une fessée ils l'auront et sans etat d'ame...quand les parent cesseront de culpabiliser d'eduquer leur enfant ça ira bien mieux!

ps: mon ainé qui a 8 ans, et peut etre fort insolent avec nous a reçu des fessées!!et oui!! des fois il a fallu on avait pas le choix soit la fessé soit il "gagnait la partie" heuu non pas question! (on aide ps un enfant en le laissant croire que il peut dominer ses parents , que ces derniers sont faibles! plus tard face aux prof il sera insolent et face à ses patrons!!! et autres forme d'autorité ils fera quoi?? et face à la loi??)


..à l'ecole?? c'est un ange obeissant tres respectueux des prof et ses camarade, tres doux , tres gentil

à coté de ça il a un camarade eleve à la methode moderne(sans fessééée le pauvre il va voir bobo!moo pauv ti loup!!) ses parent rament d'ailleur..bon c'est leur probleme!!
..quoique non! pas QUE LE LEUR!! car leur gamin mal eduqué fout un bordel monstre à l'ecole!!! l'institutrice passe la moitié de son temps à tenter de se faire respecter par ce gamin! qui lui rit au nez, lui repond et linsulte!heu?? elle a apas que ça à faire en CE1 elle a un programme chargé!!elle est pas là pour faire la police! il perturbe toute la classe!! et l'apprentissage des autres eleves!
et dans la court de recré il frappe tout le monde et des coup en traitre...coup de pied dans les tibias, dans le dos!! oui oui bien violent donné entre els omoplates!! vue de mes yeux!! des coups de point, des giffles ,des lunettes brisés (merci MAE!!) etc..etc... magnifique à 8 ans!!
et ce gamin quand on le croise il nous tire al langue, nous provoque nous insulte nous regarde d'un air narquois, hostile...c'est normal ça??

ma severité a empecher que mon fils et ses frere et soeur deviennent comme ça!!(sans ça il le seraiit aussi devenu ben oui sans limite quand on se croit un petit roi à qui tout est permi!)
ouf!!parce que la honte!! meme sa mere à ce gamin le dit "arrete de nous mettre la honte"

des fois j'ai mal pour elle..des pauvres gens qui se sont laissé berné par les medias et leur idée à 10 balles des soit disant psy...dolto et compagnie (dolto?? meme son fils trouvait ridicule et inutile ce que elle faisait!et inventait!)

les parent ne savent plus où ils en sont mais les petits!! eux ils perdent pas le nord, c'est tout frais un enfant et c'est aps si naif que ça!! ils sotn malins nos petits bout!!....une faille chez papa et maman lui il s'engouffre et c'est l'enfer!! super!!..à la maison à l'ecole..""allez maman fait une depression prend tes prozac moi je m'eclate!!et papa vas y tu en marre quitte nous!!! tu as besoin de prendre l'air je te comprend!! moi en atndant je cherche vos limite donnez les moi je pete un gros ploooomb!!! quand j'aurai 15 ans ça sera trop tard!!!""

une honte cete société que vous allez nous faire construire (dejà que c'est pas rose alors là sans education..oh làlà!!)
:roll:


vous n'avez pas remarquer de on parle de plus en plus d'enfant hyperactifs?? parmi ces enfant il y en a qui le sont VRAIMENT mais les autre 3/4..c'est jsute que ils manquent de tenu de la apart des paretn, se sont des electrons libres, et se sont les premiers à en souffrir ils cherchent des limites mais ...les parent ne comprennent meme pas et court chez des psy!! qui eux leur sortent ces conerie d'education molassonne!! quel cercle infernal!


faut arreter le delire là!! areter de vous faire ramolir la cervelle apr els medias et leur biperie...couper france 5 devnt les maternelle et desabonné vous des famili enfant t parent magasine à la noix!!

qui vous oblige à mettre des fessée à vos enfants?? PERSONNE, si les methodes molassones marchent sur VOS ENFANTS tant mieux!!

alors pourquoi venir nous nous empecher d'utiliser cette methode qui existe depuis des lustres et n'a jamais fait de mal....ha si!! à l'orgueil!!
c'est pas plus mal car c'est un vilain peché capital! :affraid: [/b]
Revenir en haut Aller en bas
Zimoï



Messages : 95
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La fessée   Ven 27 Aoû 2010, 18:58

Je me permets de remonter ce sujet, car je commence à bien cerner tous les psycho-pédago-jurido à la gomme qui nous font une névrose sur la fessée.

Chez ces gens-là, l'obsession est bien celle du "sévice" physique - ce qui ne les empêche pas de professer une conception abominable du droit pour les mineurs !! Je parle en particulier de la "défenseureuuuh" des enfants. Outre l'infâme barbarisme grammatical, noius avons là affaire à une conception particulièrement conservatrice du droit.

Sachez que si cette dame va nous faire une mélodrame pour la fessée au morveux de 4 ans qui hurle dans le magasin pour avoir l'objet de son caprice, la même vous soutiendra sans honte que les parents ont le droit d'imposer une orientation scolaire forcée à une jeune fille de 17 ans !

Elle conseille juste aux parents, je cite, de l' "associer en fonction de son âge et de son degré de maturité" (sic), dit autrement cause toujours !! Et en France, les droits des mineurs sont systématiquement déclinés sur ce mode du cause toujours !
Regardez comment sont appochées certaines questions, dont celle de l'orientation scolaire, je n'invente rien : http://www.defenseurdesenfants.fr/faqej.php

A votre avis, où est la vraie violence ?

En France, on n'a pas su liquider le droit napoléonien moisi et ranci. La violence, je l'ai ressentie à 15 ans - j'en ai été profondément blessé - quand j'ai ouvert un code civil. Parmi les abominations que j'ai lues : l'incitation pour les parents à ouvrir le courrier de leurs enfants, le droit d'interdire une fréquentation d'ami au seul motif qu'elle déplaît, l'inexistence du moindre droit personnel pour un mineur, qui est bien un "minus". Je suis devenu militant des droits lycéens à l'époque.

Toutes ces bonnes femmes obsédées par la fessées (sauf Mme le docteur Edwige Antier, qui comme Médecin ne connaisait pas ces lois avant que je la contacte) ont une sensibilité profondément dévoyée. Il reste dans le droit français comme un arrière-goût du droit romain où le père avait le droit de jeter son fils par dessus la roche tarpéienne, et, plus près de nous, de cette revendication de la GAUCHE du XIXème siècle qui refusait l'interdition du travail des enfants au nom du droit du père à disposer de sa chose. Ce droit de vie et de mort existe d'ailleurs encore... pour le foetus !

Mon militantisme pour les droits des jeunes mineurs rejoint philosophiquement, il ne faut pas le dire trop fort, la contestation de l'avortement. Je ne suis pas seul : Hugo Chávez a sensiblement la même approche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pre-majorite.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: La fessée   Ven 27 Aoû 2010, 19:09

Le problème de la fessée est que cela marche chez des enfants et pas chez d'autres. Il n'y a pas à légiférer là-dessus.
Cette interrogation révéle la crise éducative de notre époque, les parents ne savent plus comment faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Zimoï



Messages : 95
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La fessée   Ven 27 Aoû 2010, 19:17

Je me permets de poster à nouveau mon texte ici, car resté en page 2 il ne serait pas vu.

Je commence à bien cerner tous les psycho-pédago-jurido à la gomme qui nous font une névrose sur la fessée.

Chez ces gens-là, l'obsession est bien celle du "sévice" physique - ce qui ne les empêche pas de professer une conception abominable du droit pour les mineurs !! Je parle en particulier de la "défenseureuuuh" des enfants. Outre l'infâme barbarisme grammatical, noius avons là affaire à une conception particulièrement conservatrice du droit.

Sachez que si cette dame va nous faire une mélodrame pour la fessée au morveux de 4 ans qui hurle dans le magasin pour avoir l'objet de son caprice, la même vous soutiendra sans honte que les parents ont le droit d'imposer une orientation scolaire forcée à une jeune fille de 17 ans !

Elle conseille juste aux parents, je cite, de l' "associer en fonction de son âge et de son degré de maturité" (sic), dit autrement cause toujours !! Et en France, les droits des mineurs sont systématiquement déclinés sur ce mode du cause toujours !
Regardez comment sont appochées certaines questions, dont celle de l'orientation scolaire, je n'invente rien : http://www.defenseurdesenfants.fr/faqej.php

A votre avis, où est la vraie violence ?

En France, on n'a pas su liquider le droit napoléonien moisi et ranci. La violence, je l'ai ressentie à 15 ans - j'en ai été profondément blessé - quand j'ai ouvert un code civil. Parmi les abominations que j'ai lues : l'incitation pour les parents à ouvrir le courrier de leurs enfants, le droit d'interdire une fréquentation d'ami au seul motif qu'elle déplaît, l'inexistence du moindre droit personnel pour un mineur, qui est bien un "minus". Je suis devenu militant des droits lycéens à l'époque.

Toutes ces bonnes femmes obsédées par la fessées (sauf Mme le docteur Edwige Antier, qui comme Médecin ne connaisait pas ces lois avant que je la contacte) ont une sensibilité profondément dévoyée. Il reste dans le droit français comme un arrière-goût du droit romain où le père avait le droit de jeter son fils par dessus la roche tarpéienne, et, plus près de nous, de cette revendication de la GAUCHE du XIXème siècle qui refusait l'interdition du travail des enfants au nom du droit du père à disposer de sa chose. Ce droit de vie et de mort existe d'ailleurs encore... pour le foetus !

Mon militantisme pour les droits des jeunes mineurs rejoint philosophiquement, il ne faut pas le dire trop fort, la contestation de l'avortement. Je ne suis pas seul : Hugo Chávez a sensiblement la même approche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pre-majorite.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fessée   Ven 27 Aoû 2010, 19:26

Les claques dans la gueule ont de fait moi ce que je suis devenu aujourd'hui...

Faut-il donc les interdire ?
Confused
Revenir en haut Aller en bas
 
La fessée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Edwige Antier et la fessée...
» La fessée
» Sortir de la fessée
» Education : la fessée en hausse
» La fin des fessées ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: