DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie serait-elle Prêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 19:53

2. Marie exerçait des fonctions sacerdotales

Marie a exercé plusieurs fonctions sacerdotales, spécialement lors de son offrande de Jésus durant la Présentation au Temple et durant la crucifixion au Calvaire.
Une autre série de citations intéressantes de théologiens et d’auteurs spirituels peuvent être trouvées dans Marie Prêtre qui offre le sacrifice.


• “Marie accomplissait ses fonctions sacrificielles sur deux plans : d’une façon moins propre et plus éloignée en fournissant l’hostie sainte... en une seconde façon plus propre, plus noble et plus immédiate en concourant avec lui à ce précieux sacrifice : en offrant la même hostie de propitiation qui lui appartenait par le titre de sa maternité... elle en est devenue la prêtresse, immolant à Dieu ce Fils divin pour le salut du monde et nous méritant par cette oblation la grâce et la gloire, non d’un mérite parfait et de justice qui n’appartient qu’à Jésus-Christ, mais d’un mérite imparfait et de bienséance.” Lazare Dassier (1692), 3ème Sermon sur la Purification, l.c. p. 370

• “Marie ne pouvait s’enfuir loin du Calvaire parce que Dieu lui avait confié la mission de demeurer là en tant que prêtre, victime et médiatrice. Elle devait rester au Calvaire, près de la croix et du cœur de son Fils. Elle se tenait debout, droite, au Calvaire et accomplit sa fonction de prêtre. Elle se tenait au pied de la croix et y tint le rôle de victime. Elle est restée dans le cœur de Jésus et s’acquitta de sa tâche de médiatrice : forte dans sa première tâche, fidèle dans la seconde, dévouée dans la troisième... Marie a accompli sa première tâche, celle d’être prêtre.” St Antoine María Claret (1807 - 1870), Copiosa y vera collección de panegíricos, Rome 1860, vol. 3, pp. 390-391.


Qu'en pensez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 22:46

Très Cher Enlui,

Voilà une question à laquelle j'ai difficile à répondre mais il me semble que Marie ne peut pas être prêtre suite à cette lecture. Qu'en penses tu ?

Pourquoi l’Eglise n’ordonne t-elle pas des femmes prêtres ?

A l’heure de la « crise des vocations » n’est ce pas une solution que d’ordonner des femmes prêtres ? Quelle est la vocation de la femme dans l’Eglise ?
Le prêtre, un autre Christ
Depuis la Cène, ceux que l’on appelle "les ministres de l’Eucharistie", et au premier rang desquels on peut citer les apôtres, perpétuent « au nom » du Christ l’unique sacrifice de Jésus sur la Croix en le rendant présent, en l’actualisant.

L’Eglise nous dit : « le Seigneur, voulant unir les fidèles dans un corps (l’Eglise) où « tous n’ont pas la même fonction » (cf Rm 12,4), a consacré certains hommes qui ont par le sacrement de l’ordre le pouvoir d’offrir le sacrifice et de remettre les péchés » (cf Presbyterum Ordonis).

Lorsque le prêtre célèbre la messe, il utilise la première personne du singulier « Ceci est mon corps », « vous ferez cela en mémoire de moi » puisqu’il agit en la personne du Christ.

Ainsi, la mission du prêtre aujourd’hui est de continuer celle de Jésus. (à la différence de la vie monastique qui pousse son auteur à reproduire la sainteté du Christ). Ce n’est pas un pouvoir (au sens politique du terme) que le prêtre reçoit, mais une grâce particulière qui lui permet d’être pleinement au service.

Un choix libre de Jésus
Il est clair que les apôtres relèvent d’un choix totalement libre de la part Jésus. On ne l’explique pas. Il ne faut pas chercher dans la foi à tout expliquer. C’est le Mystère de la Foi que l’on proclame après la consécration.

« Si le Christ - par un choix libre et souverain, bien attesté dans l’Évangile et dans la tradition constante de l’Église - a confié seulement aux hommes le devoir d’être « icône » de son visage de « pasteur » et d’« époux » de l’Église à travers l’exercice du sacerdoce ministériel, cela n’enlève rien au rôle des femmes, comme du reste à celui des autres membres de l’Église »

Il est intéressant de voir que le Christ a posé son choix, d’une manière libre et forte. En effet, les Évangiles et les Actes des Apôtres montrent bien que cet appel s’est fait selon le dessein éternel de Dieu : le Christ a choisi ceux qu’il voulait (cf. Mc 3,13-14 ; Jn 6,70) et il l’a fait en union avec le Père, « par l’Esprit Saint » (Ac 1,2), après avoir passé la nuit en prière (cf. Lc 6,12).)

Puisque Jésus a choisi des hommes comme apôtres, l’Eglise - le Corps du Christ - fidèle au choix du Seigneur, appelle des hommes à Son service. A travers elle c’est le Christ, prêtre et époux de l’Eglise qui continu d’agir comme il l’a fait pour choisir ses apôtres dont il a fait le fondement de son Eglise (cf Ap 21,14 et Ordination Sacerdotalis - Jean-Paul II) .

La vocation spécifique de la femme dans l’Eglise
A l’image de Marie, la femme est configurée à la vocation matrimoniale à la maternité : c’est elle qui donne la vie, qui porte la vie. Les femmes sont gardiennes de la vie, de l’Evangile de la Vie. L’Église voit en Marie la plus haute expression du "génie féminin", elle n’a pas le même rôle que l’homme : "Homme et femme il les créa". L’homme et la femme ont des fonctions, des sensibilités, des formes, des forces, des attitudes différentes. Dieu ne donne pas le même rôle à l’homme et à la femme. Ils sont complémentaires, en quelque sorte, le Créateur, dans sa Sagesse a réparti les rôles. La mission qu’il donne à la femme est tout aussi importante que celle de l’homme : ce n’est simplement pas la même.

C’est également à la lumière de l’Evangile qu’il faut saisir l’importance des femmes dans l’histoire du Salut. Le Verbe fait chair vient au monde par la libre acceptation, d’une femme : Marie. A plusieurs reprises Jésus nous montre des femmes en exemples : Marthe et Marie, la Anne, Elisabeth, la Cananéenne, la samaritaine, la veuve de Naïm... Sur le chemin de croix et au calvaire ce sont encore des femmes qui sont présentes et au matin de Pâques ce sont des femmes qui reçoivent en premier la Bonne Nouvelle de la Résurrection. La place de ces femmes de l’Evangile et en premier lieu celle de Marie montre bien le rôle absolument indispensable que les femmes ont à jouer dans l’Eglise et dans le monde.

« Le fait que le sacerdoce ministériel soit exclusivement réservé aux hommes n’empêche en rien les femmes d’accéder au coeur de la vie chrétienne » « Pour tous les chrétiens, elles sont appelées à être des modèles et des témoins irremplaçables de la manière dont l’épouse répond par l’amour à l’amour de son époux ». Benoît XVI

« Personne ne s’attribue cet honneur à soit même »
L’attrait du sacerdoce de certaines femmes, si noble et compréhensible qu’il soit, ne constitue pas encore une vocation. En effet, l’auteur de l’Epître aux Hébreux nous dit « Et nul ne s’arroge cette dignité ; il faut y être appelé de Dieu, comme Aaron. » (He 5,4) . Celle vocation, en effet, ne saurait se réduire au seul attrait personnel, qui peut demeurer purement subjectif.

Le sacerdoce étant un ministère particulier dont l’Eglise a reçu la charge et le contrôle, l’authentification par l’Eglise - corps mystique du Christ - se trouve ici indispensable : c’est l’appel de Jésus qui résonne dans celui de l’Eglise : Son corps. Cet appel fait partie constitutive de la vocation. En effet Le Christ a choisi et choisi encore aujourd’hui « ceux qu’il veut » (Mc 3,13).

Cependant, il y a une vocation universelle de tous les baptisés « à l’exercice du sacerdoce royal par l’offrande de sa vie pour Dieu et le témoignage comme louange de Dieu » comme nous le rappelle Jean-Paul II : « les fidèles laïcs participent, pour leur part, à la triple fonction de Jésus-Christ : sacerdotale, prophétique et royale. » (Christifideles Laici n°14)

L’appel au sacerdoce ministériel est avant tout un appel de Jésus qui choisit, comme il l’a fait pour ses apôtres et d’une manière parfaitement libre, des hommes pour servir l’Evangile et l’Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 22:51

Non, Marie n'est pas prêtre !

C'est impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 22:53

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, non, non !

Quoi Non, Non, non !

Jean-Yves veux tu éclairer ma lanterne Idea cette question est une colle pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 22:54

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, Marie n'est pas prêtre !

C'est impossible !

Donc c'est juste ce que j'ai dit !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 23:01

Pas ce soir, je suis fatigué !
11 h de boulot en clinique dans les pattes.

Le refus d'ordonner les femmes ne vient pas du fait que Marie n'est pas prêtre.

Jésus est le seul et unique prêtre.
Il a clairement instaurés les apôtres dans cette fonction en son nom aussi clairement qu'il ne l'a pas fait pour Marie.

Bon c'est court mais on y reviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Lun 15 Déc 2008, 23:08

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Pas ce soir, je suis fatigué !
11 h de boulot en clinique dans les pattes.

Le refus d'ordonner les femmes ne vient pas du fait que Marie n'est pas prêtre.

Jésus est le seul et unique prêtre.
Il a clairement instaurés les apôtres dans cette fonction en son nom aussi clairement qu'il ne l'a pas fait pour Marie.

Bon c'est court mais on y reviendra.

Oui je comprends 11 h de boulot, tu dois être nase !

On y reviendra ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 02:10

Je suis tombé sur ce texte en parcourant plein de sites pour l'annuaire que je commence à monter sur
http://docteurangelique.forumactif.com/vie-du-forum-f4/postez-ici-vos-propositions-de-liens-pour-l-annuaire-t7126.htm et de renvois en renvois,j"ai été surpris par ce texte.
C'est une chose à laquelle je n'ai jamais pensé et l'avis que donne Julienne je le comprends bien.

Mais à lecture j'ai voulu savoir comment réagirait chacun,surtout Jean-Yves TARRADE ,qui nous a fait longuement planché sur l'idée que faute de bourreaux elle eut elle-même crucifié Jesus.

Jean-Yves a répondu,ce n'est pas du tout valable pour lui que cette idée de Marie prêtre.

J'ai ma réponse.

J'ai encore ouvert un fil en tire-bouchon....
Revenir en haut Aller en bas
BenBornAgain



Masculin Messages : 187
Inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 02:33

La dimension sacerdotale qui est la notre en tant que baptisés à été éminemment vécue par Marie qui a offert tout ce qu'elle a vécu et unies ses joies et ses souffrances à celles de Jésus. C'est le sens de la co rédemption.
Revenir en haut Aller en bas
http://cathobiblique.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 08:14

Enlui a écrit:
Je suis tombé sur ce texte en parcourant plein de sites pour l'annuaire que je commence à monter sur
http://docteurangelique.forumactif.com/vie-du-forum-f4/postez-ici-vos-propositions-de-liens-pour-l-annuaire-t7126.htm et de renvois en renvois,j"ai été surpris par ce texte.
C'est une chose à laquelle je n'ai jamais pensé et l'avis que donne Julienne je le comprends bien.

Mais à lecture j'ai voulu savoir comment réagirait chacun,surtout Jean-Yves TARRADE ,qui nous a fait longuement planché sur l'idée que faute de bourreaux elle eut elle-même crucifié Jesus.

Jean-Yves a répondu,ce n'est pas du tout valable pour lui que cette idée de Marie prêtre.

J'ai ma réponse.

J'ai encore ouvert un fil en tire-bouchon....

Enlui, quel fil as tu ouvert en tire-bouchon... je vais aller y voir.

Cette question de 'Marie prêtre me tracasse', je n'ai pas la réponse souhaitée. Dans quel sens entend on finalement Marie prêtre , j'ai lu la réponse de Benbornagain qui me satisfait.

Je ne crois pas être intervenue dans le fil que faute de bourreaux Marie eut elle même crucifié Jésus parce que je crois que cette idée est une aberration. Au disciple d'Emmaus Jésus leur a expliqué par les Ecritures que tout devait arriver... donc la question ne se pose même pas que Marie eut crucifié Jésus !


Tu dis que tu as ta réponse.

Jean-Yves Tarrade a dit hier qu'on y reviendrait !

Et quelle est la réponse d'Arnaud ???

Reste plus qu'à attendre... Marie prêtre si je me rappelle c'est Jean qui lui donnait l'Eucharistie mais Marie ne célébrait pas la messe !

Pour moi Marie ne sait pas être prêtre dans ce sens là...

Qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 09:44

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, Marie n'est pas prêtre !

C'est impossible !

Solution de saint Thomas d'Aquin:

Etre prêtre, c'est être celui qui, intermédiaire entre Dieu et l'homme, sert de pont et fait circuler les prières vers de Dieu et les grâces vers l'homme.

Il existe deux sacerdoces:

1° Un sacerdoce ministériel, ordonné. C'est le sacerdoce lévitique de l'AT et le sacerdoce de l'eucharistie sacramentelle dans le NT. Ce sacerdoce est passager. Sous ce rapport, Marie n'est pas prêtre, comme le montre Jean-Yves.

2° Un sacerdoce ROYAL, ETERNEL, fondé sur la charité et la communion des saints. En ce sens là, Marie est non seulement prêtre mais son sacerdoce a été parfait dès son enfance par sa grâce d'Immaculée. Il a fait d'elle la reine du Ciel et de la terre. Son sacerdoce, unit à celui du Christ, a même recréé notre sacerdoce royal à nous.
C'est ce sacerdoce là que décrit le texte d'Enlui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 09:51

Voilà une réponse qui est claire pour moi !

Merci Arnaud ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:00

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, Marie n'est pas prêtre !
C'est impossible !

Julienne,c'est ce message là de Jean Yves qui me faisait penser qu'il n'est pas du tout d'accord.

j'ai dit que je n'y avais jamais pensé.
Tard hier soir ,justement en priant la Vierge,je me suis mis à penser,comment lui demande-t-on son fils,entièrement,et ne pensent on pas à ce moment qu'elle est comme un prêtre qui présente l'offrande.

Finalement Arnaud a répondu
maintenant voila le site en question qui est très très documenté



http://www.womenpriests.org/fr/default.asp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:05

Enlui a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, Marie n'est pas prêtre !
C'est impossible !

Julienne,c'est ce message là de Jean Yves qui me faisait penser qu'il n'est pas du tout d'accord.

j'ai dit que je n'y avais jamais pensé.
Tard hier soir ,justement en priant la Vierge,je me suis mis à penser,comment lui demande-t-on son fils,entièrement,et ne pensent on pas à ce moment qu'elle est comme un prêtre qui présente l'offrande.

Finalement Arnaud a répondu
maintenant voila le site en question qui est très très documenté



http://www.womenpriests.org/fr/default.asp

Oui Enlui, Arnaud a répondu et sa réponse me satisfait pleinement. J'attends toujours les réponses d'Arnaud sur ces sujets si polémiques !

Peut-être on peut penser comme un prêtre qui présente l'offrande, cela ne me choque pas. Je pense surtout la Mère donne Son Fils pour le Salut du monde. Elle peut car Elle est l'Epouse du Père.

Enfin, si je faisais une erreur théologique j'espère que ce sera corrigé.

Pour te dire sincèrement Enlui ce site ne me dit rien qui vaille... mais avant de préjuger je vais aller voir. Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:09

Tu vois Enlui j'ouvre le lien et je vois :

(c'est un copier/coller)

Il y a au moins sept raisons pour lesquelles les femmes peuvent recevoir les Saints Ordres et devraient les recevoir!
1. Une seule prêtrise en Christ
Par le baptême, les femmes et les hommes partagent à égalité le nouveau sacerdoce du Christ.
Cela implique l’accès au sacrement de l’ordination. Cliquez!

2. Le pouvoir de présider
Au cours de la dernière cène, Jésus a conféré le pouvoir également aux hommes et aux femmes. Les deux peuvent être ordonnés et présider à l’Eucharistie . Cliquez!

3. Préjugés culturels
La pratique de l’Église de ne pas ordonner les femmes prêtres était basée sur un triple préjugé à leur encontre. Ceci a influencé le jugement des chefs de l’Église.Cliquez!

4. Des femmes ont été diacres.
Jusqu’à la fin du neuvième siècle, l’Eglise donnait aux femmes l’ordination sacramentelle complète au diaconat. Ceci prouve bien que les femmes peuvent être ordonnées. Cliquez!

5. La capacité pour des femmes de recevoir l’ordination est présente dans la Tradition latente de l’Église.
Un exemple en est la très longue dévotion à Marie en tant que Prêtre. Cela démontre bien que, selon la «raison du croyant», par Marie, l’exclusion des femmes a déjà été dépassée . Cliquez!

6. L’Église au sens large accepte des femmes prêtres
Après des études sérieuses et des prières, d’autres Églises Chrétiennes ordonnent maintenant des femmes. Bien que tout ce que font les autres églises ne doive pas toujours être accepté par l’Église Catholique, ce consensus convergent de croyants chrétiens confirme bien qu’ordonner des femmes est en accord avec le plan du Christ.Cliquez!

7. Des femmes aussi sont, en fait, appelées à la prêtrise
Le fait que beaucoup de femmes Catholiques responsables discernent en elles une vocation à la prêtrise est un signe du Saint Esprit que nous ne pouvons ignorer. Cliquez!

Conclusion: il n’existe aucun argument valide contre les femmes prêtres et beaucoup d’arguments vraiment catholiques en faveur de celles-ci!


-----------------------------

Sincèrement, je trouve ce site dangereux , préjugeant des décisions de l'Eglise. Le Christ a choisi des hommes pour prêtres non des femmes pourquoi ? avec cette pénurie de prêtres ne crois tu pas que l'Eglise aurait depuis longtemps ordonné des femmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:17

Bonsoir à tous,

Personnellement j’ai peu de connaissance théologale pour apporter une réponse pertinente, mais je suis certaine que Arnaud a toute la sagesse de bien nous l'expliquer à nous tous.

Je pense que Marie est tout d’abord femme et mère, et cette fonction elle l'a rempli dans son temps historique, mais aussi dans l’éternité, dans le temps présent via la Communion des Saints.

De plus, Maria a été et demeure maître, une enseignante, car elle est un symbole de l’Amour absolu. Par sa présence elle donne un exemple à suivre, malgré les difficultés du monde temporel, l’exemple de l’humilité, de l’Amour et du Sacrifice.

Quelle meilleure manière d’enseigner que par son propre exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:25

Somebody a écrit:
Bonsoir à tous,

Personnellement j’ai peu de connaissance théologale pour apporter une réponse pertinente, mais je suis certaine que Arnaud a toute la sagesse de bien nous l'expliquer à nous tous.

Je pense que Marie est tout d’abord femme et mère, et cette fonction elle l'a rempli dans son temps historique, mais aussi dans l’éternité, dans le temps présent via la Communion des Saints.

De plus, Maria a été et demeure maître, une enseignante, car elle est un symbole de l’Amour absolu. Par sa présence elle donne un exemple à suivre, malgré les difficultés du monde temporel, l’exemple de l’humilité, de l’Amour et du Sacrifice.

Quelle meilleure manière d’enseigner que par son propre exemple ?

Bonsoir Somebody ! I love you

J'ai également peu de connaissances en théologie pour apporter une réponse pertinente. C'est pourquoi j'apprends beaucoup ici et j'attends toujours avec impatience les réponses d'Arnaud.

Il me semble que lors de la dernière Cène si Jésus avait désiré que des femmes soient prêtres, il les aurait invités à Son dernier repas quand Il a institué l'Eucharistie. Or, l'Evangile nous dit que seuls ses disciples étaient présents.

Mais je n'ose m'avancer davantage sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:36

-Julienne a écrit:


Il me semble que lors de la dernière Cène si Jésus avait désiré que des femmes soient prêtres, il les aurait invités à Son dernier repas quand Il a institué l'Eucharistie. Or, l'Evangile nous dit que seuls ses disciples étaient présents.

Mais je n'ose m'avancer davantage sur ce sujet.

Chère Julienne, Jésus n'a pas voulu que les femmes, pourtant plus fidèles, soient prêtre à cause de leur vocation profonde qui n'est pas selon les valeurs de ce monde.

Un prêtre, c'est tout de même un homme de pouvoir et le pouvoir, c'est une valeur qui plait au monde.

Pour le rappeler à ses prêtres qu'ils ne devaient pas se laisser griser par ce pouvoir, Jésus a inventé deux moyens :

1° Il a fait que tous (sauf Jean) le renient et se sauvent (dont un tout nu) au jour le plus important, celui de sa passion.
2° il a mis les femmes qui sont le rappel VIVANT que le seul sacerdoce éternel sera celui de leur humilité et amour.


Hélas, bien vite, les hommes prêtres ont oublié ces deux signes. Ils les ont réappris au purgatoire après leur mort.

Quand aux femmes, très attaquées par le démon dans leur Sainte vocation de nos jours, elles rêvent du pouvoir du prêtre alors que le pouvoir, valeur du monde, sera fondé sur ce qui fait leur coeur profond dans l'autre monde.

Oui, les femmes seront prêtes dans l'autre monde, du Sacerdoce Royal et éternel qui leur vient de leur mariage avec dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:39

Cher Arnaud,

Merci pour cette réponse limpide et avec laquelle je suis d'accord.

Ce que j'apprécie dans tes réponses c'est clair et sans ambiguite ! fleur 6

Autement, je m'embrouillerais les pinceaux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:42

Arnaud, bonsoir : Déjà, les femmes, sont prêtres par le baptême catholique ! Il y a donc une 'égalité' par ce premier sacrement !

Le tout c'est de définir en quoi consiste cette prêtrise féminine !
Car, bien sûr, il est hors de question pour l'église, que la femme devienne prêtre catholique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:46

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, Marie n'est pas prêtre !

C'est impossible !

C'est bien vrai ! Par contre, elle est de la tribu de Lévi !
Et chaque premier né mâle, appartenant à la tribu de Lévi est prêtre de naissance !
Ce qui sera le cas du Fils de Marie !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 20:51

Donc prêtrise de Marie au ciel qui nous donne son fils.

Pour le site en question, Julienne, je n'ai lu que ce que j'ai cité ,en gros ,car je n'ai pas eu le temps d'en lire plus avec le travail que je me suis donné pour réaliser cet annuaire de liens que j'ai commencé.

Avec ça,comme toi je n'ai pas du tout la base theologique pour creuser le sujet.Et je sais bien que l'église catholique ne le désire pas car elle l'aurait fait depuis longtemps sinon.

Avec ça,c'est à Adam que Dieu a dit de ne pas manger du fruit et pas à Eve....


Dernière édition par Enlui le Mar 16 Déc 2008, 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 21:00

Enlui a écrit:
Donc prêtrise de Marie au ciel qui nous fait donne son fils.

Pour le site en question, Julienne, je n'ai lu que ce que j'ai cité ,en gros ,car je n'ai pas eu le temps d'en lire plus avec le travail que je me suis donné pour réaliser cet annuaire de liens que j'ai commencé.

Avec ça,comme toi je n'ai pas du tout la base theologique pour creuser le sujet.Et je sais bien que l'église catholique ne le désire pas car elle l'aurait fait depuis longtemps sinon.

Avec ça,c'est à Adam que Dieu a dit de ne pas manger du fruit et pas à Eve....

Enlui, ce n'était pas un reproche de ma part au contraire... je me doute bien que tu as eu beaucoup de travail et je te remercie pour ce travail que tu accomplis parfaitement fleur 6

Je sais bien qu'on ne sait pas tout voir , moi non plus d'ailleurs et juste je voulais t'avertir, mais ce n'était pas critique de ma part pour toi... j'ai la réponse d'Arnaud, elle est claire cela me suffit ! je n'ai pas non plus la base théologique pour creuser le sujet. Je me fie à l'Eglise et à l'Esprit-Saint comme toi ! je sais que tu ne recherches que la Vérité et que tu es sincère dans ta foi catholique.

J'espère que tu n'as pas pris cela pour un reproche au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 21:19

-Julienne a écrit:
Somebody a écrit:
Bonsoir à tous,

Personnellement j’ai peu de connaissance théologale pour apporter une réponse pertinente, mais je suis certaine que Arnaud a toute la sagesse de bien nous l'expliquer à nous tous.

Je pense que Marie est tout d’abord femme et mère, et cette fonction elle l'a rempli dans son temps historique, mais aussi dans l’éternité, dans le temps présent via la Communion des Saints.

De plus, Maria a été et demeure maître, une enseignante, car elle est un symbole de l’Amour absolu. Par sa présence elle donne un exemple à suivre, malgré les difficultés du monde temporel, l’exemple de l’humilité, de l’Amour et du Sacrifice.

Quelle meilleure manière d’enseigner que par son propre exemple ?

Bonsoir Somebody ! I love you

J'ai également peu de connaissances en théologie pour apporter une réponse pertinente. C'est pourquoi j'apprends beaucoup ici et j'attends toujours avec impatience les réponses d'Arnaud.

Il me semble que lors de la dernière Cène si Jésus avait désiré que des femmes soient prêtres, il les aurait invités à Son dernier repas quand Il a institué l'Eucharistie. Or, l'Evangile nous dit que seuls ses disciples étaient présents.

Mais je n'ose m'avancer davantage sur ce sujet.

Merci pour le petit coeur, chère Elise - Julienne fleur 6

Arnaud a donné la bonne réponse... un petit clin d'oeil à notre Arnaud... qui est théologue, mais surtout philosophe heureux
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mar 16 Déc 2008, 22:08

Somebody a écrit:
-Julienne a écrit:
Somebody a écrit:
Bonsoir à tous,

Personnellement j’ai peu de connaissance théologale pour apporter une réponse pertinente, mais je suis certaine que Arnaud a toute la sagesse de bien nous l'expliquer à nous tous.

Je pense que Marie est tout d’abord femme et mère, et cette fonction elle l'a rempli dans son temps historique, mais aussi dans l’éternité, dans le temps présent via la Communion des Saints.

De plus, Maria a été et demeure maître, une enseignante, car elle est un symbole de l’Amour absolu. Par sa présence elle donne un exemple à suivre, malgré les difficultés du monde temporel, l’exemple de l’humilité, de l’Amour et du Sacrifice.

Quelle meilleure manière d’enseigner que par son propre exemple ?

Bonsoir Somebody ! I love you

J'ai également peu de connaissances en théologie pour apporter une réponse pertinente. C'est pourquoi j'apprends beaucoup ici et j'attends toujours avec impatience les réponses d'Arnaud.

Il me semble que lors de la dernière Cène si Jésus avait désiré que des femmes soient prêtres, il les aurait invités à Son dernier repas quand Il a institué l'Eucharistie. Or, l'Evangile nous dit que seuls ses disciples étaient présents.

Mais je n'ose m'avancer davantage sur ce sujet.

Merci pour le petit coeur, chère Elise - Julienne fleur 6

Arnaud a donné la bonne réponse... un petit clin d'oeil à notre Arnaud... qui est théologue, mais surtout philosophe heureux

Chère Somebody je me souviens de toi et je vois que toi aussi fleur 6

Oui un petit clin d'oeil à notre Arnaud ;)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 00:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:
Non, Marie n'est pas prêtre !

C'est impossible !

Solution de saint Thomas d'Aquin:

Etre prêtre, c'est être celui qui, intermédiaire entre Dieu et l'homme, sert de pont et fait circuler les prières vers de Dieu et les grâces vers l'homme.

Il existe deux sacerdoces:

1° Un sacerdoce ministériel, ordonné. C'est le sacerdoce lévitique de l'AT et le sacerdoce de l'eucharistie sacramentelle dans le NT. Ce sacerdoce est passager. Sous ce rapport, Marie n'est pas prêtre, comme le montre Jean-Yves.

2° Un sacerdoce ROYAL, ETERNEL, fondé sur la charité et la communion des saints. En ce sens là, Marie est non seulement prêtre mais son sacerdoce a été parfait dès son enfance par sa grâce d'Immaculée. Il a fait d'elle la reine du Ciel et de la terre. Son sacerdoce, unit à celui du Christ, a même recréé notre sacerdoce royal à nous.
C'est ce sacerdoce là que décrit le texte d'Enlui.

vu comme l'indique le 2° ça marche tout à fait.

Je pense à Jesus,le pain vivant venu du ciel et formé en Marie, à la fois ciboire et calice saints sur la terre ,pour lui donner chair et sang et qui maintenant au ciel nous donne son fils ...

le pain qui se transforme en le corps de Jesus qu'est l'eucharistie change-t-il toujours l'homme ?
ce qui est sûr c'est que le Fils que Marie offre, à celui qu'elle choisit, change celui-ci vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 22:13

http://www.womenpriests.org/fr/mrpriest/m_gen.asp

Ce site nous donne le meilleur du pire de la nouvelle théologie de la Libération de la femme made in USA et qui connaîtra rapidement le même sort que la théologie de la libération tout court !

La réponse thomiste d'Arnaud est bonne mais malheureusement insuffisante face à cet amalgame pernicieux des sacerdoces.

J'ai dit rapidement que l'ordination des femmes n'avait pas de rapport avec le fait que Marie soit prêtre ou non. Je précise !
Que les femmes soient admises ou non à consacrer un jour les espèces ne changera rien au fait que seul le Christ était digne d'offir le sacrifice de sa Personne Divine et donc que Marie sous la Croix n'est pas prêtre.
Marie, toute immaculée qu'elle fut, intervient à un niveau, certes suréminent, mais qui reste celui d'une créature.
Le Christ n'avait aucunement besoin des services d'une créature, mais il a voulut qu'il en soit ainsi et à travers sa propre Mère il a fondé tout le mystère de la corédemption par laquelle toutes les créatures qui acceptent Marie pour Mère prennent part à son sacrifice en serviteurs inutiles.

Bref, dire que Marie est prêtre met par terre tout le mystère de la corédemption.
Car si Marie est prêtre sous la Croix alors il y a deux rédempteurs d'égale dignité.


Encore un point que le futur dogme devra éclaircir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 22:31

Citation :
[quote="Jean-Yves TARRADE"]

La réponse thomiste d'Arnaud est bonne mais malheureusement insuffisante face à cet amalgame pernicieux des sacerdoces.

J'ai dit rapidement que l'ordination des femmes n'avait pas de rapport avec le fait que Marie soit prêtre ou non. Je précise !
Que les femmes soient admises ou non à consacrer un jour les espèces ne changera rien au fait que seul le Christ était digne d'offir le sacrifice de sa Personne Divine et donc que Marie sous la Croix n'est pas prêtre.

Cher Jean-Yves,

A la croix, Jésus et Marie sont ENSEMBLE prêtre, c'est-àdire que l'humanité de Jésus et Marie forment un échange de consentement qui fait l'intermédiaire entre Dieu et l'humanité.

Je vous l'ai dit plus haut : le prêtre (au sens profond du terme, le sens sacramentel n'étant pas visé ici), c'est l'intermédiaire entre Dieu et l'homme.

Or, dans la nouvelle Alliance, Marie et Jésus ENSEMBLE se disent oui au nom de Dieu et de l'humanité.

Citation :

Marie, toute immaculée qu'elle fut, intervient à un niveau, certes suréminent, mais qui reste celui d'une créature.

Un prêtre est forcement une créature. Dieu ne peut être prêtre puisqu'il est n'est pas intermédiaire entre lui et l'humanité.



Citation :

Bref, dire que Marie est prêtre met par terre tout le mystère de la corédemption.
Car si Marie est prêtre sous la Croix alors il y a deux rédempteurs d'égale dignité.

Il n'y a qu'un seul rédempteur : c'est l'Homme (Jésus) et la femme unis (Marie).
En effet, l'Alliance est un échange de deux oui (comme dans un mariage).

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 17 Déc 2008, 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 22:36

Jean-Yves TARRADE a écrit:
http://www.womenpriests.org/fr/mrpriest/m_gen.asp

Ce site nous donne le meilleur du pire de la nouvelle théologie de la Libération de la femme made in USA et qui connaîtra rapidement le même sort que la théologie de la libération tout court !

La réponse thomiste d'Arnaud est bonne mais malheureusement insuffisante face à cet amalgame pernicieux des sacerdoces.

J'ai dit rapidement que l'ordination des femmes n'avait pas de rapport avec le fait que Marie soit prêtre ou non. Je précise !
Que les femmes soient admises ou non à consacrer un jour les espèces ne changera rien au fait que seul le Christ était digne d'offir le sacrifice de sa Personne Divine et donc que Marie sous la Croix n'est pas prêtre.
Marie, toute immaculée qu'elle fut, intervient à un niveau, certes suréminent, mais qui reste celui d'une créature.
Le Christ n'avait aucunement besoin des services d'une créature, mais il a voulut qu'il en soit ainsi et à travers sa propre Mère il a fondé tout le mystère de la corédemption par laquelle toutes les créatures qui acceptent Marie pour Mère prennent part à son sacrifice en serviteurs inutiles.

Bref, dire que Marie est prêtre met par terre tout le mystère de la corédemption.
Car si Marie est prêtre sous la Croix alors il y a deux rédempteurs d'égale dignité.


Encore un point que le futur dogme devra éclaircir.

Je ne suis pas pour ce mouvement feministe américain non plus Jean Yves.

Tu parles de Marie au pied de la croix,mais au ciel maintenant ? Et prêtre ne signifie pas souverrain sacrificateur qu'est Jesus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 22:38

Ouf ! merci pour la réponse Arnaud !

J'allais encore m'emmêler les pinceaux et je relisais justement ta réponse précédente qui est claire pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 22:40

Enlui a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:
http://www.womenpriests.org/fr/mrpriest/m_gen.asp

Ce site nous donne le meilleur du pire de la nouvelle théologie de la Libération de la femme made in USA et qui connaîtra rapidement le même sort que la théologie de la libération tout court !

La réponse thomiste d'Arnaud est bonne mais malheureusement insuffisante face à cet amalgame pernicieux des sacerdoces.

J'ai dit rapidement que l'ordination des femmes n'avait pas de rapport avec le fait que Marie soit prêtre ou non. Je précise !
Que les femmes soient admises ou non à consacrer un jour les espèces ne changera rien au fait que seul le Christ était digne d'offir le sacrifice de sa Personne Divine et donc que Marie sous la Croix n'est pas prêtre.
Marie, toute immaculée qu'elle fut, intervient à un niveau, certes suréminent, mais qui reste celui d'une créature.
Le Christ n'avait aucunement besoin des services d'une créature, mais il a voulut qu'il en soit ainsi et à travers sa propre Mère il a fondé tout le mystère de la corédemption par laquelle toutes les créatures qui acceptent Marie pour Mère prennent part à son sacrifice en serviteurs inutiles.

Bref, dire que Marie est prêtre met par terre tout le mystère de la corédemption.
Car si Marie est prêtre sous la Croix alors il y a deux rédempteurs d'égale dignité.


Encore un point que le futur dogme devra éclaircir.

Je ne suis pas pour ce mouvement feministe américain non plus Jean Yves.

Tu parles de Marie au pied de la croix,mais au ciel maintenant ? Et prêtre ne signifie pas souverrain sacrificateur qu'est Jesus.

Voilà qui est intéressant : Prêtre ne signifie pas 'souverain sacrificateur' qu'est Jésus.

Moi non plus je ne suis pas pour ce mouvement féministe...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 23:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Je vous l'ai dit plus haut : le prêtre (au sens profond du terme, le sens sacramentel n'étant pas visé ici), c'est l'intermédiaire entre Dieu et l'homme.

Or, dans la nouvelle Alliance, Marie et Jésus ENSEMBLE se disent oui au nom de Dieu et de l'humanité.

On est d'accord mais face à l'amalgame des sacerdoces qui est fait par ces pseudo libérateurs de la femme il faut trouver un contre argument.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Mer 17 Déc 2008, 23:10

Il suffit qu'ikl distinguent les deux sacerdoces plutôt que de ne voir que ce qui est à leurs yeux un POUVOIR (sacerdoce ministériel), donc l'Alpha et l'Omega de leurs aspirations égalitaires EN CE MONDE.

De toute façon, les féministes n'auront que mépris pour le sacerdoce Royal car il se fonde sur des valeurs traditionnellement féminines qu'ils méprisent (l'humilité et l'amour).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Jeu 18 Déc 2008, 03:12

Souverrain sacrificateur:Je voulais dire grand prêtre!!!
J'ai fait une surdose exegetique avec le mix:

He 10 :12 lui au contraire, ayant offert pour les péchés un unique sacrifice, il s’est assis pour toujours à la droite de Dieu

(Seigneur) le vénérable mystère de votre corps et de votre sang qui est offert tous les jours dans l'Église pour le salut de vos fidèles serviteurs et dans lequel vous êtes vous-même le sacrifice et le sacrificateur, celui qui offre, et la victime offerte, (Bernard Opuscules 235)

Agneau qui Se fit Lui-même prêtre sacrificateur (Ephrem, écrits 28)

saint Paul, quoique doué de grands privilèges, n'était qu'un membre du corps de Jésus-Christ, parce qu'il savait que le souverain Prêtre était entré pour nous, non pas en figure, et dans l'intérieur du Saint des saints, (Augustin, réfutation Parménien - Examen des passages de l'Ecriture dénaturés par les Donatistes.)

____________________________________


le prêtre consacre le pain en étant serviteur de Dieu,faisant cela en souvenir de "ceci est mon corps donné pour la multitude" et c'est la puissance de l'Esprit Saint qui fait que le pain devient chair et sang,et Marie ,comme un prêtre ,(je suis la servante du Seigneur) ,donne le pain vivant qu'elle a conçu de par le Saint Esprit,en vue du sacrifice pour la multitude.

C'est tellement proche!

____________________________

Ah Jean Yves,jai réussi à installer ictys3.

Il va falloir apprendre à l'utiliser.
Les mots recherchés viennent à toute vitesse.

Alors peut-être que tu dois installer une mise à jour,ce que j'ai du aire pour avoir ictus3.Ou réparer le progamme si ce n'est le réinstaller.

Julienne j'ai mis le lien à "Bible on line téléchargeables " de
l'annuaire :http://docteurangelique.forumactif.com/vie-du-forum-f4/postez-ici-vos-propositions-de-liens-pour-l-annuaire-t7126.htm#227342

C'est mieux que Bible on-line.Il y a beaucoup de livres de docteurs,pères et saints et l 'église et c'est une traduction avec tous les livres catholiques.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Jeu 18 Déc 2008, 07:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Il suffit qu'ikl distinguent les deux sacerdoces plutôt que de ne voir que ce qui est à leurs yeux un POUVOIR (sacerdoce ministériel), donc l'Alpha et l'Omega de leurs aspirations égalitaires EN CE MONDE.

De toute façon, les féministes n'auront que mépris pour le sacerdoce Royal car il se fonde sur des valeurs traditionnellement féminines qu'ils méprisent (l'humilité et l'amour).

C'est vrai !

Je dois avoir un chapître de Laurentin quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie serait-elle Prêtre   Ven 19 Déc 2008, 17:15

De Arnaud :

Chère Julienne, Jésus n'a pas voulu que les femmes, pourtant plus fidèles, soient prêtre à cause de leur vocation profonde qui n'est pas selon les valeurs de ce monde.


Et voià que seulement maintenant, je comprends la valeur de cette phrase ! il faut lire et relire.

........ pas selon les valeurs de ce monde........

Jésus a prié lors de Sa Passion pour ses disciples , nous qui ne sommes pas du monde. Et je ne me sens pas de ce monde, je dois y vivre, vivre ma vie en ce monde parce que c'est la volonté de Dieu..

Mais Jésus le sait bien Lui que je ne me sens pas du monde à la façon dont Lui l'exprime !!!!

C'est une grâce finalement de ne pas se sentir 'du monde' et de ses valeurs...

Je veux cependant de toutes mes forces Servir Dieu à la façon dont Il le désire, et surtout pas à ma façon !

Jésus dit : Je Suis le Chemin, la Vérité, la Vie...


Tout est dit là et moi je veux suivre Mon Bien-Aioùmé et faire tout ce qu'Il me dira.

Je me sens appelée à me diriger vers les malades, les pauvres, les plus démunis et surtout vers les pauvres de coeur ... qui sont bien plus riches que nous si on veut bien méditer cette parole ! Very Happy

Là où est votre coeur là se trouve votre trésor ! C'est un certain Jésus de Nazareth qui l'a dit !

A nous de savoir où est notre trésor ? heureux
Revenir en haut Aller en bas
 
Marie serait-elle Prêtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie pouvait-elle pécher ?
» Marie est-elle morte ou non, non de non ! ?
» la vierge Marie est -elle toujours restait vierge?
» Marie est-elle co-rédemptrice ?
» La Vierge Marie apparait-elle à Dechtice (Slovaquie)?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: