DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Grâce, créée ou incréée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 10:34

Une vidéo pour bien voir la théologie catholique sur la grâce :

http://video.google.fr/videoplay?docid=-3176107221137790850


J'ai lu bouquin sur la théologie de l'Eglise d'Orient. J'ai cru comprendre qu'elle n'était pas d'accord avec l'Eglise occidentale sur la nature créée de la grâce sanctifiante.
Pourquoi y a-t-il ce débat?

Si quelqu'un a des lumières...

Bien à vous

JB
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 19:47

jean-baptiste a écrit:
J'ai lu bouquin sur la théologie de l'Eglise d'Orient. J'ai cru comprendre qu'elle n'était pas d'accord avec l'Eglise occidentale sur la nature créée de la grâce sanctifiante.
Pourquoi y a-t-il ce débat?

Si quelqu'un a des lumières...

Bien à vous

JB

Cher Jean Baptiste,

La grâce INCRÉÉE est Dieu lui-même.

La grâce créée est une qualité que Dieu infuse à l'âme pour lui permettre de recevoir au tréfonds d'elle cette Grâce Incréée (= la Présence de Dieu lui-même).

Le débat avec les orthodoxes est le suivant:

Cette grâce est-elle un intermédiaire entre Dieu et l'âme ?


Ils croient que nous l'affirmons.

En réalité, la grâce sanctifiante est une qualité qui SURÉLÈVE L'AME HUMAINE, pour la rendre capable de la vie SUR naturelle.

C'est un débat peu important. Il est vite réglé par une explication de quelques secondes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 21:11

Merci beaucoup Arnaud Very Happy
donc la présence de Dieu en notre âme n'est pas créée,
ce qui est créé c'est notre capacité de se rendre participant de la nature divine...
Corrige moi si je me plante.
Merci pour tout

JB
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 21:42

jean-baptiste a écrit:
Merci beaucoup Arnaud Very Happy
donc la présence de Dieu en notre âme n'est pas créée,
ce qui est créé c'est notre capacité de se rendre participant de la nature divine...
Corrige moi si je me plante.
Merci pour tout

JB

C'est absolument cela.

Et cela restera vrai dans la Vision béatifique:

1° Dieu dans sa Trinité se fera objet de notre intelligence et ce sans aucun intermediaire créé, FACE A FACE.

2° Et pourtant, vue l'immensité du mystère, une grâce créée (la Lumière de Gloire), viendra surélever notre esprit pour le rendre capable de voir Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 21:52

Arnaud Dumouch a écrit:
La grâce créée est une qualité que Dieu infuse à l'âme pour lui permettre de recevoir au tréfonds d'elle cette Grâce Incréée (= la Présence de Dieu lui-même).

Le débat avec les orthodoxes est le suivant:

Cette grâce est-elle un intermédiaire entre Dieu et l'âme ?


Ils croient que nous l'affirmons.

En réalité, la grâce sanctifiante est une qualité qui SURÉLÈVE L'AME HUMAINE, pour la rendre capable de la vie SUR naturelle.

Voici ce qu'en dit le père Marie Eugène :

La Grâce (créée) est grêffée sur notre nature humaine, avec son organisme vivant de vertus infuses et de dons du Saint Esprit, la grâce en épouse parfaitement les formes du complexe humain, en saisit toutes les puissances et toutes les activités. Envahissante, elle pénètre et domine progressivement toutes les facultés humaines en les libérant de leurs tendances égoïstes et désordonnées. Filiale, elle les entraîne, après les avoir conquises, dans son mouvement vers ce Dieu intérieur, Père de lumière et de miséricorde, et les Lui offre désormais purifiées et fidèles, toutes soumises à ses lumières et à ses action.

La grâce, telle qu'elle est reçue au baptême, ressemble à un germe si on considère les accroissements dont elle porte la puissance et la destinée. La grâce, c'est le Règne de Dieu qui est semé en nos âmes par le Christ et qui doucement s'étend à notre âme en la purifiant et la transformant ; à l'image du levain dans la pâte qui fait lever le pain ; où le grain de sénevé qui fait lever le Règne de Dieu qui s'étend jusqu'au ciel.

La grâce surélève l'âme pour la rendre capable de vivre de Dieu.

Il est évident que pous nous, catholique, la grâce n'est pas "un intermédiaire" entre Dieu et l'âme. Par la grâce, Dieu se rend présent dans l'âme, il vient établir sa demeure dans l'âme : "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui." (Jean 14, 23)

Par la grâce Dieu s'établit déjà en nous, il établit son règne ; il nous rend participant de sa Vie que par cette grâce il nous communique.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 22:29

Oui, Excellent !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 23:18

Arnaud,
le petit 1 de ta réponse,
ce FACE à FACE par l'intelligence n'est-il pas possible dès cette Terre?
N'est-ce pas cet état qui peut être anticipé dans l'union transformante?

(la lumière de gloire étant réservé pour le CIel)
Revenir en haut Aller en bas
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 23:20

Peut-on aussi dire que Dieu est présent dans une âme qui n'a pas été baptisée, mais qu'elle n'a pas les capacités de rentrer en lien d'amitié avec car il lui manque la grâce santifiante?

Bien à vous
JB
Revenir en haut Aller en bas
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 23:21

Merci Petero pour la citation du père Marie-Eugène.
C'est à quelle page?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 07 Juin 2008, 23:39

jean-baptiste a écrit:
Merci Petero pour la citation du père Marie-Eugène.
C'est à quelle page?

page 33. Si tu vas à la page 1098 tu trouveras toutes les correspondances du mot "grâce".

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Dim 08 Juin 2008, 06:23

jean-baptiste a écrit:
Arnaud,
le petit 1 de ta réponse,
ce FACE à FACE par l'intelligence n'est-il pas possible dès cette Terre?
N'est-ce pas cet état qui peut être anticipé dans l'union transformante?

(la lumière de gloire étant réservé pour le CIel)

Cher Jean Baptiste,

Mon avis:

Spirituellement, c'est possible en cette terre. La Vision béatifique pourrait être donnée à toute âme ayant connu cette mort spirituelle qu'est la nuit de l'esprit et qui s'est donnée à l'amour.

Mais la phrase biblique:
Citation :



Exode 33, 20 "Mais, dit-il, tu ne peux pas voir
ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre."


va plus loin. Elle indique certes d'abord la nécessité de mourir SPIRITUELLEMENT. Mais elle indique aussi la nécessité de ne plus être dans ce corps BIOLOGIQUE. La biologie ne peut supporter la Vision de Dieu. Il faut que le corps soit glorifié. A mon avis, le corps biologique meurt tant la lumière de gloire (cette élévation de l'âme au surnaturel) est forte.


Citation :


Peut-on
aussi dire que Dieu est présent dans une âme qui n'a pas été baptisée,
mais qu'elle n'a pas les capacités de rentrer en lien d'amitié avec car
il lui manque la grâce santifiante?

Dieu en ce qui le concerne, est présent à tout être sans exception, de manière totale et réelle. C'est lui quii le tient dans l'être. C'est ce qu'on appelle la PRESENCE D'IMMENSITE. Elle est même valable pour les damnés qui pourtant haïssent les volonté de Dieu.

Mais effectivement, sans la grâce sanctifiante que donne le baptême de l'Esprit, aucune créature spirituelle ne peut vivre dans une relation réciproque d'amour d'amitié avec Dieu (Agape) (La présence de charité). C'est impossible car cette fréquentation de Dieu est SURNATURELLE. La nature seule n'y peut rien selon cette parole:
Citation :
"Sans moi, vous ne pouvez rien faire."



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Dim 08 Juin 2008, 10:55

Merci Arnaud et Petero
On pourrait donc dire qu'il y a la vision intellectuelle qui peut djà être anticipée sur Terre (après la nuit de l'esprit... pensons à Elisabeht de la Trinité) il faut pour cela une "mort " de l'esprit,
cette lumière dépend donc de l'accroissement de la grace sanctifiante et la charité suranturelle

et la lumière de gloire, réservé au Ciel, qui est de même nature que la grâce sanctifiante (=surélévation créée) mais qui ne concerne plus l'amour mais la vision de gloire. Elle est donné "proportionnellement" au désir.

Corrigez mes fautes!

Unis par la prière

JB
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Dim 08 Juin 2008, 11:43

Excellent, Jean-Baptiste !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 14 Juin 2008, 20:59

Cardinal Charles Journet, Entretiens sur la grâce, DDB, 1959

La grâce divine incréée, la Faveur divine incréée, cause en nous des grâces créées, des dons et des bienfaits créés, pour lesquels nous lui rendons des actions de grâce. - p. 15.

Pour que nous puissions connaître et aimer Dieu dans son mystère le plus caché et tel qu’il est en lui-même, le principe de connaissance et d’amour, qui est en Dieu d’une manière infinie, doit être comme transporté en nous : voilà la grâce. Elle sera à la fois - c’est un mystère - finie et infinie. Elle est finie parce qu’elle est dans mon âme finie. Si je puis grandir dans la grâce, si elle peut être plus intense dans une autre âme que dans la mienne, c’est la preuve qu’elle est finie. Mais si elle nous fait entrer dans l’intimité divine, il faut bien qu’elle soit en même temps infinie. Comment comprendre ce paradoxe ? Je vous donne une image : l’oeil, si vous le prenez en lui-même comme organe, est fini (constitutivement) ; mais si vous considérez sa tendance et le champ de vision auquel il s’étend, il est infini (tendanciellement, intentionnellement). On peut donc dire que l’oeil est fini constitutivement et infini intentionnellement et tendanciellement. Eh bien, quelque chose de semblable, mais d’un mystère bien plus profond, se produit avec la grâce. En Dieu, il y a la source. Dieu se voit non pas par un rayon de sa lumière, mais par toute sa lumière, Il est transparent à lui-même, et il s’aime par son amour qui est infini. En moi il y a un rayon de sa lumière et de son amour, c’est-à-dire une participation finie de la nature divine ; mais la grâce en moi est dirigée directement sur les profondeurs infinies de Dieu. Vous voyez ce mystère, avec à la fois sa finitude et son infinité. - pp. 24-25.

L’inhabitation des Personnes divines est donc partout où est la grâce. Ces deux mystères sont corrélatifs. La grâce est comme un réseau que nous jetons sur la Trinité tout entière pour la retenir captive en nous. Proposons encore une autre image. Quand vous introduisez une source de lumière dans une chambre, elle en éclaire les parois. Ainsi, quand les Personnes divines viennent en nous, (voilà la Source, la Grâce incréée), elles illuminent les parois de l’âme (voilà l’effet, la grâce créée). Et si vous avez la grâce, sa Source - à savoir les trois Personnes divines - est déjà là. Dans le don de la grâce sanctifiante, dit saint Thomas, l’Esprit saint lui-même est envoyé et donné à l’homme pour habiter en lui. L’Esprit incréé se donne dans la grâce créée, comme le soleil se donne dans son rayon. Le Don incréé de l’Esprit et le don créé de la grâce sont simultanés. - p. 28.
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Sam 14 Juin 2008, 21:12

Le cardinal Journet est un très grand théologien. Car il était à la fois précis et SIMPLE !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 18 Juin 2008, 01:10

merci beaucoup pour la citation du cardinal journet,
je viens d'emprunter le livre, il est superbe
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 18 Juin 2008, 05:27

Cher Jean Baptiste, Pour comprendre le rôle des diverses grâces crées (1° prémotion divine, 2° grâce sanctifiante, 3° grâce actuelle, 4° vertus théologales), il existe une analogie simple: celle de la naissance de l'amour enrtre deux personnes:



D'abord, la grâce sanctifiante dans un être n'est pas donnée AVANT sa conversion, mais au moment de sa conversion.
Il suffit que nous regardions comment naît l'amour d'amitié entre un homme et une femme. De même, comment naît la conversion vers Dieu? C'est ANALOGUE. (l'expression théologique est la justification).

1° FOI ET PREMIER AMOUR: Une femme que vous ne connaissez pas et que vous repérez au travail se met à attirer votre amour. Vous constatez que ce premier amour vient tout entier d'elle. Le premier amour (qui n'est pas encore devenu un amour d'amitié réciproque et libre puisque vous ne lui avez pas encore parlé) est né sans que votre liberté en soit responsable. C'est une sorte d'alchimie inexplicable, dans ce premier moment.

De même pour Dieu: Vous ne le connaissiez pas. Il se révèle à vous à travers une grâce sensible ou spirituelle, à l'occasion par exemple, de la prédication d'un missionnaire.

Le concile d'Orange appelle ce premier amour la PREMOTION DIVINE. Et elle s'exerce dans un PREMIER AMOUR (Prima affectio). C'est de ce premier amour que va naître un début de FOI EN DIEU:

a° vous savez maintenant qu'il existe et il vous attire.

Vous le voyez, jusqu'ici TOUT VIENT DE DIEU. Votre liberté ne s'est pas exercée.


2° FOI ET ESPERANCE CHRETIENNES: Imaginez qu'un autre collègue de travail vienne vous informer que la jeune fille que vous avez repéré, elle aussi, est amoureuse secrètement de vous. Il se passe alors une nouveauté en vous. Votre amour natif de cette jeune femme vient, de prendre une nouvelle dimension: Tout d'un coup, de cette FOI NOUVELLE en son amour, vient de naître et votre ESPOIR:
Citation :
Peut-être cela va-t-il aboutir ! Elle m'aime aussi !

Cette deuxième étape est analogue au plan de la vie chrétienne :

b° Lorsque vous apprenez que Dieu, par le Christ, vous propose son amour d'amitié (charité).
, une FOI NOUVELLE (la foi chrétienne) vous est donnée et une ESPÉRANCE THEOLOGALE:
Citation :
Il se peut donc qu'on puisse aimer Dieu coeur à coeur ?".


3° AMOUR d'AMITIE: Imaginez que vous rencontriez la jeune femme en l'invitant à un dîner. Et tout se passe bien. Vos espoirs se réalisent à tous les deux. Vous vous découvrez des goûts communs. Vous êtes faits l'un pour l'autre. Et vous décidez de vous revoir le lendemain, puis encore le jour suivant: Ca y est un AMOUR d'AMITIE EST NE.

De même dans la vie chrétienne, si vous dites oui à Dieu, fondé sur cet espérance qui vous a été donné PAR GRÂCE de la possibilité de l'aimer, alors aussitôt Dieu vous donne sa grâce sanctifiante, tout en laissant cette grâce actuelle de son attraction.
Vous voilà entré dans la vie de CHARITE et vous allez commencer à l'exercer en rencontrant Dieu dans la prière, la messe etc.


Voilà, dit le Concile de Trente, que l'impie est justifié et la vie de la grâce sanctifiante est née.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-baptiste



Masculin Messages : 108
Inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 18 Juin 2008, 13:42

Merci beaucoup Arnaud!
On peut donc dire que certains chrétiens n'ont plus la grâce sanctifiante si même après avoir été baptisé, ils n'aiment plus Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 18 Juin 2008, 14:04

Absolument ! Tout péché mortel détruit la charité (donc la grâce sanctifiante) exactement comme dans l'amitié.

Ex: Vous insulter viortre femme. La confiance ne reviendra qu'avec une vraie RECONCILIATION (confession, contrintion, réparation).

C'est la même chose avec Dieu, sauf que l'amour est SURNATUREL, car Dieu n'est pas un simple humain.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 13:38

Une pensée pour jean-baptiste qui est entré en noviciat chez les Carmes il y a quelques mois.

Je voudrais revenir sur la grâce incréée.
Je viens de lire un article sur St Grégoire Palamas et son conflit avec Barlaam, puis Akyndinos et enfin Nicéphore Grégoras, à propos de la distinction entre "énergies divines incrées" et "essence".

C'est la thèse de Palamas qui l'a emporté, reconnue par le 3e Concile de Constantinople en 1351.

Je résume : Il n'y a pas d'idée de causalité entre essence et énergies incréées. Les énergies ne sont pas l'effet de l'essence. Dieu existerait toujours non seulement dans son essence inaccessible, mais aussi en dehors de son essence, dans les énergies qui sont les "débordements" de l'essence.

Grégoire Palamas préfère parler de "lumière" (à la place d'énergies), mais il distingue lumière sensible, lumière de l'intelligence et lumière incréée.

La lumière de la transfiguration fut-elle créée ou incréée?
- Si elle est incréée, il est possible de faire l'expérience de Dieu.
- Si elle est créée, alors le christianisme n'est qu'une simple morale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 13:49

La grâce, ne nous est pas acquise. Nous devons la mériter. Faisons-nous ce qu'il faut pour cela??? J'en doute...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 14:08

Louis a écrit:


La lumière de la transfiguration fut-elle créée ou incréée?
- Si elle est incréée, il est possible de faire l'expérience de Dieu.
- Si elle est créée, alors le christianisme n'est qu'une simple morale.

Elle fut créée. C'est l'HUMANITE SAINTE GLORIEUSE que virent ses Apôtres;

De même pour saint Paul sur le chemin de damas. Il monte au troisième ciel (glmoire créée du christ) et non au 7° Ciel (Essence incréée.

pour ce qui est du débat sur St Grégoire Palamas, je dois vous avouer que je n'ai pas compris.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 16:27

Loup Ecossais a écrit:
La grâce, ne nous est pas acquise. Nous devons la mériter. Faisons-nous ce qu'il faut pour cela??? J'en doute...
Oui, en ce qui concerne la grâce créée.
On ne peut rien faire pour mériter la grâce incréée. C'est un peu comme les rayons du soleil qui touchent tous êtres et toutes choses sans conditions. Nous n'en sommes pas conscients voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 16:50

Arnaud Dumouch a écrit:
pour ce qui est du débat sur St Grégoire Palamas, je dois vous avouer que je n'ai pas compris.
Cela concerne ce qui constitue la clé de voute de la spiritualité orthodoxe : la déification (ou divinisation) de l'homme.

Oui là nous n'avons pas les mêmes repères que chez St Thomas. En fait, il s'agit de la transcendance et de l'immanence de Dieu.
Dieu est à la fois inabordable dans son essence et entièrement accessible dans son amour.

St Palamas a fait face à 3 controverses:

- Barlaam le Calabrais accuse Palamas de "messalianisme". Barlaam pensait que la lumière thaborique de la transfiguration du Christ ne fut rien d'autre qu'un phénomène créé.

- Grégoire Akyndinos rejette la distinction entre essence et énergies divines incrées

- Nicéphore Grégoras (même débat)

Dans les 3 cas, un Concile a approuvé la théologie de Palamas à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 16:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Elle fut créée. C'est l'HUMANITE SAINTE GLORIEUSE que virent ses Apôtres;
Bon non justement, c'était la position de Barlaam. Le 10 juin 1341, un concile condamne Barlaam qui fait amende honorable, quitte byzance et rejoint l'Eglise latine pour devenir évêque en Italie.

Cependant, le document conciliaire n'est pas signé par l'empereur Andronic III qui meurt subitement le 15 juin !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:00

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Elle fut créée. C'est l'HUMANITE SAINTE GLORIEUSE que virent ses Apôtres;
Bon non justement, c'était la position de Barlaam. Le 10 juin 1341, un concile condamne Barlaam qui fait amende honorable, quitte byzance et rejoint l'Eglise latine pour devenir évêque en Italie.

Cependant, le document conciliaire n'est pas signé par l'empereur Andronic III qui meurt subitement le 15 juin !

Donc saint Grégoire Palamas pense que lors de la transfiguration, les Apôtres eurent la vision béatifique ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Donc saint Grégoire Palamas pense que lors de la transfiguration, les Apôtres eurent la vision béatifique ?
Oui, c'est ce qu'il me semble comprendre. mais il n'utilise pas le terme de "vision béatifique" qu'il ne connaît pas.

C'est pour lui une vision ineffable dans laquelle est vue "Dieu qui est lumière" (Jean 1, 5), et non pas l'essence de Dieu car "Nul n'a jamais vu Dieu" (Jean 1).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:11

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Donc saint Grégoire Palamas pense que lors de la transfiguration, les Apôtres eurent la vision béatifique ?
Oui, c'est ce qu'il me semble comprendre. mais il n'utilise pas le terme de "vision béatifique" qu'il ne connaît pas.

C'est pour lui une vision ineffable dans laquelle est vue "Dieu qui est lumière" (Jean 1, 5), et non pas l'essence de Dieu car "Nul n'a jamais vu Dieu" (Jean 1).

Donc il semblerait distinguer l'essence incrée de Dieu et sa lumière incrée ?

je pense que le magistère catholique ne le suivra pas là dessus car, en Dieu, on ne peut faire de telles distinctions ... scratch

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:18

Arnaud Dumouch a écrit:
Donc il semblerait distinguer l'essence incrée de Dieu et sa lumière incrée ?

je pense que le magistère catholique ne le suivra pas là dessus car, en Dieu, on ne peut faire de telles distinctions ... scratch
C'est vrai que ces conciles ont eu lieu après le schisme entre catholiques et orthodoxes !

Ils ne doivent pas apparaître dans le Denzinger. Question
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:21

Et je pense que, chez les orthodoxes, cela ne doit pas non plus être dogmatique puisque, chez eux, il n'y a plus de Magistère unifié.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Et je pense que, chez les orthodoxes, cela ne doit pas non plus être dogmatique puisque, chez eux, il n'y a plus de Magistère unifié.
Oui, mais existe-t-il un dogme catholique interdisant de faire la distinction entre essence et énergies incréées?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Grâce, créée ou incréée   Mer 19 Jan 2011, 17:33

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Et je pense que, chez les orthodoxes, cela ne doit pas non plus être dogmatique puisque, chez eux, il n'y a plus de Magistère unifié.
Oui, mais existe-t-il un dogme catholique interdisant de faire la distinction entre essence et énergies incréées?

Il y a une distinction entre essence divine et énergies incréées = Personnes de la Trinité.



Cependant, si vous voyez face à face une des personnes de la Trinité, alors vous voyez nécessairement en même temps l'Essence infinie de Dieu puisque chaque personne possède la nature divine.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Grâce, créée ou incréée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: