DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 18:57

Bergoglio a commis cette infâme vidéo, insulte à la religion, à l'Eglise et au divin Enfant:

https://www.youtube.com/watch?v=EWNkxXhH9eQ

« La majeure partie des habitants de la planète se déclarent croyants. C’est un fait qui devrait encourager les religions à dialoguer. Nous devons prier sans cesse pour cela et travailler avec ceux qui pensent d’une autre manière. »

Je mets ma confiance en Bouddha, dit la lama.

Je crois en Dieu, dit le rabbin.

Je crois en Jésus-Christ, dit le prêtre.

Je crois en Dieu, Allah, dit l’imam.

Le pape : « Beaucoup pensent de manières différentes, ressentent les choses différemment, cherchent ou rencontrent Dieu de diverses manières (on voit alors le pape recevant une statue de Bouddha). Dans cette multitude, dans cet éventail de religions, nous avons une seule certitude pour tous : nous sommes tous enfants de Dieu. »

Je crois en l’amour, dit la lama.

Je crois en l’amour, dit le rabbin.

Je crois en l’amour, dit l’imam.

Je crois en l’amour, dit le prêtre.

Le pape : « Je compte sur vous pour diffuser mon intention de ce mois : que le dialogue sincère entre les hommes et les femmes de différentes religions porte des fruits de paix et de justice. Je compte sur ta prière. »

Pendant ces dernières phrases apparaissait en gros plan Bouddha, la menorah, un Jésus en plastique made in China (et laudato scie, sur l'écologisme, hein ?) et un chapelet musulman. Les quatre sont ensuite réunis. Faites votre choix et croyez en l’amour.

MOUOUOUOUOUOUHHHHAHAHAHAHAHAHA !!!

Bonne année Satan ! T'auras bientôt plus rien à faire, au Vatican parasité on s'occupe de tout !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 19:14

Au lieu de mettre VOS HERESIES, vous feriez mieux de lire justement ce que je viens de poster et qui vient du Vatican et non de VOS sites youtube :

http://docteurangelique.forumactif.com/t20169-pape-francois-seulement-a-travers-le-dialogue-nous-pourrons-eliminer-l-intolerance

On ne peut pas dire que VOUS, vous travaillez pour la paix entre les hommes, donc Satan vient bien de vos affirmations.

Vous êtes un triste sire Crying or Very sad

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 20:14

Oh espérance! C'est un jugement!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 20:18

Abenader, vous énervez pas comme cela.
Dans un sens, il n'a pas tort : si on arrivait à faire connaitre notre religion aux autres croyants elle est tellement supérieure qu'ils se convertiraient immédiatement.
Le problème c'est que je ne crois pas que cela marche comme cela. L'Eglise croît seulement par les prières les souffrances et la foi des ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 20:19

Paul a fait cette expérience ,dans toute l Europpe ou il a été envoyé par Yeshoua ,là ou il passait il y avait différentes religions .Il s en est servi pour parler de Dieu et son Mashiah Yeshoua ,sans dévier de la vérité .
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 20:47

Espérance a écrit:
Au lieu de mettre VOS HERESIES, vous feriez mieux de lire justement ce que je viens de poster et qui vient du Vatican et non de VOS sites youtube :

http://docteurangelique.forumactif.com/t20169-pape-francois-seulement-a-travers-le-dialogue-nous-pourrons-eliminer-l-intolerance

On ne peut pas dire que VOUS, vous travaillez pour la paix entre les hommes, donc Satan vient bien de vos affirmations.

Vous êtes un triste sire Crying or Very sad

Qu'est-ce que vous délirez, vous encore ? C'est pas MES sites youtube, c'est la chaine youtube du Vatican !!!

https://www.youtube.com/watch?v=EWNkxXhH9eQ

Ensuite, je vous rappelle que votre ton acerbe n'est nullement en phase avec votre année de la miséricorde.

Ou alors, ce que je crois évident, la miséricorde conciliaire, c'est pour tout et tous, sauf pour les catholiques !!!

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 21:39

Ah, j'oubliais. On a vu dans l'autre fil que Bergoglio, ce qui est dans l'Ecriture, il ne le voit pas, et ce qui n'y est pas, il l'invente.

On a encore une fois le cas ici. Que nous dit-il ? Ceci:

Bergoglio a écrit:
Dans cette multitude, dans cet éventail de religions, nous avons une seule certitude pour tous : nous sommes tous enfants de Dieu.

Tu crisses, Francis !!!

De cet éventail de religions, l'Ecriture nous dit:

Psaume 95 a écrit:
Car tous les dieux des nations sont des démons

Voilà ce qu'en fait l'Esprit-Saint parlant par le psalmiste, roi-prophète David, de l'éventail bergoglien.

Ensuite,

Citation :
nous sommes tous enfants de Dieu

C'est faux. Nous sommes tous des enfants de la colère, dit saint Paul l'Apôtre dans sa lettre aux Ephésiens. Tant que nous ne sommes pas régénérés par le baptême, nous sommes des enfants de la colère, nés dans le péché. Et surtout, que nous dit saint Jean, dans le prologue de son Evangile ? Ceci:

Evangile selon saint jean, chapitre 1 a écrit:
11 Il vint chez lui, et les siens ne l'ont pas reçu.
12 Mais quant à tous ceux qui l'ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom,
13 Qui non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu sont nés.

C'est ceux qui croient au Christ qui sont des enfants de Dieu, pas les autres. Pas les rabbins, pas les lamas, pas les immams.

Bergoglio ment, et est hérétique, et nie l'Evangile.

Réveillez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 21:58

Sans aller jusqu'à traiter le Pape François d'hérétique ou d'apostat tous les papes peuvent il me semble se tromper dans leurs jugements en dehors de leur infaillibilité qui ne concerne que la doctrine.

Je pense personnellement qu'il y a bien un souci à considérer toutes les religions comme égales et la Bienheureuse A.-C. Emmerich l'a elle même prophétisé par rapport à l'Eglise des derniers temps (justement en parlant de 2 papes) :

Citation :
Mais cette prophétie ne s'arrête pas là, elle annonce également la doctrine qui depuis les années post-conciliaires, guide une grande partie de la pastorale ecclésiale, celle de l'œcuménisme et de la liberté religieuse: «Tous devaient y être admis, pour être unis et avoir des droits égaux: évangéliques, catholiques et sectes de toutes dénominations. Telle devait être la nouvelle Église ... Mais Dieu avait d'autres projets» (22 Avril 1823).

Paul VI prophétisait également que « La fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu » et donc au sein de l'Eglise, certains prophètes disent même "jusqu'au plus haut sommet" (à moins que ce soit la Sainte Vierge qui ait dit cela ? A Akita je pense ... )

La Sainte Vierge a donné la solution à Fatima pour avoir enfin le temps de paix promis et que la prophétie d'Isaïe se réalise sur l'unité des coeurs de tous les peuples, tel que voulu par Dieu (que tous connaissent le Christ). Nos papes successifs - même si je me refuse à les condamner car Satan est très fort aujourd'hui et peut même embrumer le bon jugement de nos bergers - cherchent cette paix dans des dialogues œcuméniques plutot que dans l’obéissance à la demande de la Sainte Vierge. Et c'est une profonde erreur à mon sens... Tard ils le réaliseront et consacreront la Russie au Coeur Immaculé de Marie... En attendant on voit où cela nous mène. Et ce n'est que le début de la fin !

Pour finir, voici ce que disait le Pape Pie XI de tout cela (ce qui dément également ce que disent certains catholiques ici, comme quoi il existerait une part de vérité dans toutes les religions) :

Citation :


   Convaincus qu’il est très rare de rencontrer des hommes dépourvus de tout sens religieux, on les voit nourrir l’espoir qu’il serait possible d’amener sans difficulté les peuples, malgré leurs divergences, religieuses, à une entente fraternelle sur la profession de certaines doctrines considérées comme un fondement commun de vie spirituelle. C’est pourquoi, ils se mettent à tenir des congrès, des réunions, des conférences, fréquentés par un nombre appréciable d’auditeurs, et, à leurs discussions, ils invitent tous les hommes indistinctement, les infidèles de tout genre comme les fidèles du Christ, et même ceux qui, par malheur, se sont séparés du Christ ou qui, avec âpreté et obstination, nient la divinité de sa nature et de sa mission.

   De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu’elles s’appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables, en ce sens que toutes également, bien que de manières différentes, manifestent et signifient le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance. En vérité, les partisans de cette théorie s’égarent en pleine erreur, mais de plus, en pervertissant la notion de la vraie religion ils la répudient, et ils versent par étapes dans le naturalisme et l’athéisme. La conclusion est claire: se solidariser des partisans et des propagateurs de pareilles doctrines, c’est s’éloigner complètement de la religion divinement révélée.


Et c'est un pape qui le dit. Aussi soit Pie XI a tort, soit c'est Jean Paul II, Benoit XVI et à présent François qui sont à ce niveau dans l'erreur. Mais encore une fois je ne remets pas en doute pour autant leur légimitité au titre de successeurs de Saint Pierre. Saint Pierre a renié le Christ par 3 fois (tiens parlait-on œcuménisme avant JPII ?), ... et il ne fut ni hérétique ni apostat, en tout cas Jésus ne l'a jamais considéré comme tel car il savait qu'il était faible et c'est bien sur cette faiblesse pourtant qu'Il a voulu batir son Eglise ne l'oublions pas !


Dernière édition par Philippe B. le Jeu 07 Jan 2016, 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:07

Abenader, Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:10

Saint Pierre, lorsqu'il a renié le Christ, n'était pas encore pape. Une fois pape, ile est mort en Martyr pour témoigner de la vraie foi. Il n'y jamais acceptéde statue de bouddha comme on on voit Bergoglio l'accepter en souriant dans la vidéo.

Ensuite, Pie XI n'a pas tort, parce qu'il répète ce que ses prédécesseurs ont tous déclaré, étant Papes, ils sont la bouche de Dieu sur Terre. C'est JP2, B16 et à présent François qui sont dans l'erreur au niveau de la foi, Or, un vrai pape ne peut pas être (dogme de foi de l'infaillibilité pontificale) dans l'erreur au niveau de la foi. C'est ce qui prouve qu'ils ne sont pas de vrais papes.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:11

Ailleurs il est écrit au sujet des enfants de Dieu :

Citation :
Rm 9:7- De même que, pour être postérité d'Abraham, tous ne sont pas ses enfants ; mais c'est par Isaac qu'une descendance portera ton nom,
Rm 9:8- ce qui signifie : ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, seuls comptent comme postérité les enfants de la promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:12

RenéMatheux a écrit:
Abenader, Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?

Au nom du fait que pas tous veulent avoir Dieu pour Père.

Relisez mon post, les passages sur saint Paul et saint Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:12

Philippe B. a écrit:
Ailleurs il est écrit au sujet des enfants de Dieu :

Citation :
Rm 9:7- De même que, pour être postérité d'Abraham, tous ne sont pas ses enfants ; mais c'est par Isaac qu'une descendance portera ton nom,
Rm 9:8- ce qui signifie : ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, seuls comptent comme postérité les enfants de la promesse.

CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:15

Abenader a écrit:
Saint Pierre, lorsqu'il a renié le Christ, n'était pas encore pape. Une fois pape, ile est mort en Martyr pour témoigner de la vraie foi. Il n'y jamais acceptéde statue de bouddha comme on on voit Bergoglio l'accepter en souriant dans la vidéo.

Ensuite, Pie XI n'a pas tort, parce qu'il répète ce que ses prédécesseurs ont tous déclaré, étant Papes, ils sont la bouche de Dieu sur Terre. C'est JP2, B16 et à présent François qui sont dans l'erreur au niveau de la foi, Or, un vrai pape ne peut pas être (dogme de foi de l'infaillibilité pontificale) dans l'erreur au niveau de la foi. C'est ce qui prouve qu'ils ne sont pas de vrais papes.

Oui mais il y a un parallèle entre la passion et la mort de Jésus et ce que vit son Eglise il me semble.

On peut donc imaginer que bien que successeurs de Pierre, nos papes et particulièrement les derniers en tant que Pierre "dans sa vieillesse" connaissent les mêmes difficultés, doutes, faiblesse que Pierre ("quand tu seras vieux on te mènera où tu ne veux pas aller" => n'est ce pas ce que nous avons devant nos yeux ?? Et c'est aussi ce que Pierre a vécu il y a 2000 ans)

Je trouve étonnant aussi ce reniement par 3 fois de Pierre et ensuite ce problème de dialogue œcuménique de nos 3 derniers papes. C'est un signe évident pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:17

RenéMatheux a écrit:
Abenader, Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?

Nous sommes tous créatures de Dieu, enfants nous le devenons par notre foi et notre baptême. Un enfant ne choisit pas ses parents, mais un homme choisit d'être fils de Dieu ou pas, telle est sa liberté.

La foi d'Abraham a fait de lui un enfant de Dieu, Abraham qui a vu le jour du Fils de l'Homme avant qu'il ne naisse dans notre temps et a cru en Lui ; ensuite les chrétiens qui mettent leur foi en Jésus, Fils unique de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:19

Abenader a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Abenader, Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?

Au nom du fait que pas tous veulent avoir Dieu pour Père.
Il y a des hommes qui renient leur père de la terre. Cela n'empèche que pour un père un fils est toujours en fils et il souffrence de ce que font leur fils.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:23

René, nous sommes enfants de Dieu dans la prescience divine, pas dans le temps mais dans l'Eternité, avec le Christ ! La foi permet de vivre déjà ce qui n'est encore qu'une promesse à vue humaine. Dans ce monde nous sommes condamnés à mort, coupé du Ciel, séparés du Christ, ennemis de Dieu. Par Jésus nous pouvons nous projeter dans l'Eternité et redevenir comme le Fils prodigue enfant du Père, en Jésus Christ l'unique Fils de Dieu. Mais celui qui refuse de croire en Jésus jusqu'au bout ne sera jamais enfant de Dieu vu qu'il choisira l'Enfer en fin de parcours. Et n'ayant pas la foi il ne peut pas non plus se projeter dans l'Eternité pour se savoir enfant de Dieu. Donc il ne l'est pas car il refuse d'être la graine en devenir, portant en elle la promesse du Ciel. Et la promesse ("tu seras mon enfant") ne s'accomplira pas pour lui s'il la refuse jusqu'au bout. C'est ainsi que je vois les choses.


Dernière édition par Philippe B. le Jeu 07 Jan 2016, 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Jeu 07 Jan 2016, 22:27

Abenader a écrit:
Saint Pierre, lorsqu'il a renié le Christ, n'était pas encore pape. Une fois pape, ile est mort en Martyr pour témoigner de la vraie foi. Il n'y jamais acceptéde statue de bouddha comme on on voit Bergoglio l'accepter en souriant dans la vidéo.

...

La situation n'était pas la même et l'Esprit avait enjoint aux apôtres Paul et Silas de ne pas aller en Asie ( province romaine d'Asie et , a fortiori , Extrême -Orient ; Ac 16 , 6 ) .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 00:07

En effet, ce sont les jésuites qui allèrent en Asie et ceux-là devaient êtres des hérétiques en plein XVIe siècle ( Mr. Green ), car lentement ces missionnaires ne chamboulaient rien dans la croyances des asiatiques, mais les franciscains jaloux, sans doute des ancêtres d'Aberrant-nader ayant réussi à convaincre le pape d'y aller eux aussi, n'ont rien respectés, ont contraints les asiatiques à tout renier d'une traite leurs croyances, au grand désespoir des jésuites, au point que les habitants là-bas se sont fâchés, et évincés tous les religieux. Cela a réduit à néant tous les travaux excellents que les jésuites avaient fait.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 00:17

ysov a écrit:
En effet, ce sont les jésuites qui allèrent en Asie et ceux-là devaient êtres des hérétiques en plein XVIe siècle ( Mr. Green ), car lentement ces missionnaires ne chamboulaient rien dans la croyances des asiatiques, mais les franciscains jaloux, sans doute des ancêtres d'Aberrant-nader ayant réussi à convaincre le pape d'y aller eux aussi, n'ont rien respectés, ont contraints les asiatiques à tout renier d'une traite leurs croyances, au grand désespoir des jésuites, au point que les habitants là-bas se sont fâchés, et évincés tous les religieux. Cela a réduit à néant tous les travaux excellents que les jésuites avaient fait.

Abenader n'est qu'un petit Cortès, aucune once d'un missionnaire en sa carcasse. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 00:27

Du genre gros éléphant dans le 'magasin de porcelaine' qu'est devenu le monde multireligieux actuel ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 00:41

La technologie a fait en sorte que maintenant, c'est la mondialisation et dans ce contexte, cette réalité, il faut une âme missionnaire, mais non idiotement prosélyte!
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 01:23

Philippe B. a écrit:
Je trouve étonnant aussi ce reniement par 3 fois de Pierre et ensuite ce problème de dialogue œcuménique de nos 3 derniers papes. C'est un signe évident pour moi.

A vous lire Philippe, vous semblez être en partie influencé par les opinions prévalant sur des sites intégristes dont vous donnez d'ailleurs parfois des liens internet. Le monde actuel globalisé des récents Papes est bien différent de celui des Papes d'une chrétienté relativement triomphante. Ce serait à mon avis une grosse erreur de voir en soi dans la volonté ferme de dialogue des derniers Papes avec les croyants de toutes traditions religieuses, de la lâchété, du relativisme voire de l'apostasie.

La dimension de  Pontifex maximus inhérente à la papauté implique dans le contexte actuel de faire, politiquement et médiatiquement, le pont entre tous les hommes de bonne volonté d'où qu'ils viennent, face aux offensives du matérialisme antireligieux très puissant qui rêve de faire la peau aux religions traditionnelles vues indisctinctement et forcément comme source d'obscurantisme, de divisions et de violence. Rappelons-nous ces mots de St Paul :
Citation :
"Ne laissez personne vous égarer d’aucune manière. Car il faut que vienne d’abord l’apostasie, et que se révèle l’Homme de l’impiété, le fils de perdition, celui qui s’oppose, et qui s’élève contre tout ce que l’on nomme Dieu ou que l’on vénère, et qui va jusqu’à siéger dans le temple de Dieu en se faisant passer lui-même pour Dieu... Maintenant vous savez ce qui le retient, de sorte qu’il ne se révélera qu’au temps fixé pour lui. Car le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre ; il suffit que soit écarté celui qui le retient à présent. " ( 2 Thess. 2)

Or, je pense que "ce qui retient" cette apparition de l'Homme impie, c'est la puissance spirituelle et temporelle de l'Eglise unie à toutes les forces spirituelles et politiques de bonne volonté. Tous les peuples n'ont pas encore été profondément ou même complètement évangélisés, et je pense que la Providence à travers notamment les Papes modernes vise à ce que beaucoup d'autres hommes connaissent le Christ via des moyens modernes et via le style plus consensuel et diplomatique desdits Papes. Le martyre chrétien est toujours ô combien d'actualité dans le monde mais il se réalise certes aujourd'hui en général sous des formes moins clivantes doctrinalement que par le passé.

Ce qui ne revient pas bien entendu en tant que catholiques à soutenir les errements égalitaristes, relativistes, indifférentistes et syncrétistes des relations interreligieuses ou à "gober" forcément et aveuglément tous les gestes et opinions faillibles des Papes, par exemple lorsque le pape François croit voir dans le vrai islam une religion de paix (in "La Joie de l'Evangile").

Non, cela implique d'être dans notre monde actuel particulièrement attentif à l'exigence d'être, autant que possible, des artisans de paix, de justice et d'unité suivant les exigences mêmes de l'Evangile, sans pour autant répudier les autres exigences évangéliques liées à l'annonce de la vérité révélée.


Dernière édition par omajoie le Ven 08 Jan 2016, 01:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 01:31

(suite) D'autre part, il n'existe pas de rupture pastorale et doctrinale entre les Papes anciens et les Papes récents dans leur approche traditionnelle de la vertu de religion. Ecouter à ce sujet l'abbé Loiseau à partir de 18 min 15 sec :

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 08:08

Philippe B. a écrit:
René, nous sommes enfants de Dieu dans la prescience divine, pas dans le temps mais dans l'Eternité, avec le Christ ! La foi permet de vivre déjà ce qui n'est encore qu'une promesse à vue humaine. Dans ce monde nous sommes condamnés à mort, coupé du Ciel, séparés du Christ, ennemis de Dieu. Par Jésus nous pouvons nous projeter dans l'Eternité et redevenir comme le Fils prodigue enfant du Père, en Jésus Christ l'unique Fils de Dieu. Mais celui qui refuse de croire en Jésus jusqu'au bout ne sera jamais enfant de Dieu vu qu'il choisira l'Enfer en fin de parcours. Et n'ayant pas la foi il ne peut pas non plus se projeter dans l'Eternité pour se savoir enfant de Dieu. Donc il ne l'est pas car il refuse d'être la graine en devenir, portant en elle la promesse du Ciel. Et la promesse ("tu seras mon enfant") ne s'accomplira pas pour lui s'il la refuse jusqu'au bout. C'est ainsi que je vois les choses.
Pour un père, son enfant reste son enfant quoiqu'il aie fait. C'est parfois le fils qui refuse de reconnaitre son père
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 12:05

omajoie a écrit:
Philippe B. a écrit:
Je trouve étonnant aussi ce reniement par 3 fois de Pierre et ensuite ce problème de dialogue œcuménique de nos 3 derniers papes. C'est un signe évident pour moi.

A vous lire Philippe, vous semblez être en partie influencé par les opinions prévalant sur des sites intégristes dont vous donnez d'ailleurs parfois des liens internet. Le monde actuel globalisé des récents Papes est bien différent de celui des Papes d'une chrétienté relativement triomphante. Ce serait à mon avis une grosse erreur de voir en soi dans la volonté ferme de dialogue des derniers Papes avec les croyants de toutes traditions religieuses, de la lâchété, du relativisme voire de l'apostasie.

La dimension de  Pontifex maximus inhérente à la papauté implique dans le contexte actuel de faire, politiquement et médiatiquement, le pont entre tous les hommes de bonne volonté d'où qu'ils viennent, face aux offensives du matérialisme antireligieux très puissant qui rêve de faire la peau aux religions traditionnelles vues indisctinctement et forcément comme source d'obscurantisme, de divisions et de violence. Rappelons-nous ces mots de St Paul :
Citation :
"Ne laissez personne vous égarer d’aucune manière. Car il faut que vienne d’abord l’apostasie, et que se révèle l’Homme de l’impiété, le fils de perdition, celui qui s’oppose, et qui s’élève contre tout ce que l’on nomme Dieu ou que l’on vénère, et qui va jusqu’à siéger dans le temple de Dieu en se faisant passer lui-même pour Dieu... Maintenant vous savez ce qui le retient, de sorte qu’il ne se révélera qu’au temps fixé pour lui. Car le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre ; il suffit que soit écarté celui qui le retient à présent. " ( 2 Thess. 2)

Or, je pense que "ce qui retient" cette apparition de l'Homme impie, c'est la puissance spirituelle et temporelle de l'Eglise unie à toutes les forces spirituelles et politiques de bonne volonté. Tous les peuples n'ont pas encore été profondément ou même complètement évangélisés, et je pense que la Providence à travers notamment les Papes modernes vise à ce que beaucoup d'autres hommes connaissent le Christ via des moyens modernes et via le style plus consensuel et diplomatique desdits Papes. Le martyre chrétien est toujours ô combien d'actualité dans le monde mais il se réalise certes aujourd'hui en général sous des formes moins clivantes doctrinalement que par le passé.

Ce qui ne revient pas bien entendu en tant que catholiques à soutenir les errements égalitaristes, relativistes, indifférentistes et syncrétistes des relations interreligieuses ou à "gober" forcément et aveuglément tous les gestes et opinions faillibles des Papes, par exemple lorsque le pape François croit voir dans le vrai islam une religion de paix (in "La Joie de l'Evangile").

Non, cela implique d'être dans notre monde actuel particulièrement attentif à l'exigence d'être, autant que possible, des artisans de paix, de justice et d'unité suivant les exigences mêmes de l'Evangile, sans pour autant répudier les autres exigences évangéliques liées à l'annonce de la vérité révélée.

Tout ce que je dis c'est que le dialogue avec les hommes de bonne volonté est nécessaire, mais le dialogue dit "interreligieux" pose le danger de voir notre identité s'éroder si on n'y prend garde et qu'on pense davantage à trouver ce qui nous unit qu'à annoncer l'Evangile...

Jésus a tout de même dit que l'anonce de l'Evangile créerait la division, et aujourd'hui j'ai l'impression que l'on cherche plus à éviter les divisions qu'à annoncer l'Evangile à ceux qui ne connaissent pas encore le Christ. Je me trompe peut être !

Quant à l'unité voulue par le Christ ("que tous soient un comme toi et moi, Père, sommes Un") elle ne pourra se faire qu'entre l'Eglise catholique et l'Eglise Orthodoxe (2 poumons d'une même Eglise). Une unité avec d'autres confessions +/- schismatiques voire hérétiques ou d'autres religions équivaudrait à greffer au Christ des membres de prostitués qu'on le veuille ou non !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 12:10

RenéMatheux a écrit:
Philippe B. a écrit:
René, nous sommes enfants de Dieu dans la prescience divine, pas dans le temps mais dans l'Eternité, avec le Christ ! La foi permet de vivre déjà ce qui n'est encore qu'une promesse à vue humaine. Dans ce monde nous sommes condamnés à mort, coupé du Ciel, séparés du Christ, ennemis de Dieu. Par Jésus nous pouvons nous projeter dans l'Eternité et redevenir comme le Fils prodigue enfant du Père, en Jésus Christ l'unique Fils de Dieu. Mais celui qui refuse de croire en Jésus jusqu'au bout ne sera jamais enfant de Dieu vu qu'il choisira l'Enfer en fin de parcours. Et n'ayant pas la foi il ne peut pas non plus se projeter dans l'Eternité pour se savoir enfant de Dieu. Donc il ne l'est pas car il refuse d'être la graine en devenir, portant en elle la promesse du Ciel. Et la promesse ("tu seras mon enfant") ne s'accomplira pas pour lui s'il la refuse jusqu'au bout. C'est ainsi que je vois les choses.
Pour un père, son enfant reste son enfant quoiqu'il aie fait. C'est parfois le fils qui refuse de reconnaitre son père

Comme je le disais ailleurs, Dieu n'a qu'un Fils, qu'un enfant, Jésus Christ. On n'est enfant de Dieu que par Jésus Christ, en dehors on ne peut être enfants de Dieu... c'est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 12:56

RenéMatheux a écrit:
Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?

Et pourquoi Dieu ne considére pas aussi les animaux comme étant ses enfants car Il est Amour? et les plantes? et le diable?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 12:57

l'idiot a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?

Et pourquoi Dieu ne considére pas aussi les animaux comme étant ses enfants car Il est Amour? et les plantes? et le diable?

Thumright

L'homme est enfant de Dieu parce qu'il a été créé à son image, à la ressemblance du Père, et du Fils et de l'Esprit Saint. Nous avons perdu cette ressemblance à la suite d'Adam et Eve, seul le Christ peut la restaurer en nous si nous l'acceptons. Et alors seulement nous serons à nouveau enfants de Dieu.

C'est pour cela qu'on dit que le chrétien est de par son baptême, prêtre, prophète et roi. Il prophétise par sa vie et par sa foi de sa filiation divine, perdue ici bas mais objet d'une promesse grâce à Jésus Christ. Pour un chrétien, dire "je suis enfants du Père" c'est du même registre que "je suis sauvé". Cela nécessite la foi en Jésus Christ et cela n'est qu'une confiance dans une promesse qui ne se réalisera qu'après notre mort et que le monde tend à nous faire perdre de vue tellement le mal et le non sens semblent omniprésents.

Suite ici : http://docteurangelique.forumactif.com/t20172-sommes-nous-tous-fils-de-dieu
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 13:40

l'idiot a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Comment Dieu qui est l'Amour pourrait Il ne pas considérer tout homme comme un enfant?

Au nom de quoi, le notre père ne s'appliquerait il pas à tous?

Et pourquoi Dieu ne considére pas aussi les animaux comme étant ses enfants car Il est Amour? et les plantes? et le diable?
Les animaux ne peuvent pas aimer.
De toutes façons, on ne va pas faire de la théologie la dessus. C'est assez compliqué avec les hommes.
Quant au diable, oui je pense que dieu est triste qu'il se soit damné!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 13:55

Depuis la chute les hommes sont aussi devenus incapables d'aimer Dieu, et de ce fait ils ne peuvent donc pas être naturellement ses enfants. Pour être capable d'aimer Dieu il faut mourir au vieil homme pour renaître en Christ (par le baptême) puis vivre en lui et par lui (par la charité)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 14:45

omajoie a écrit:
(suite) D'autre part, il n'existe pas de rupture pastorale et doctrinale entre les Papes anciens et les Papes récents dans leur approche traditionnelle de la vertu de religion. Ecouter à ce sujet l'abbé Loiseau à partir de 18 min 15 sec :


Voyons, cher Omajoie... bien sûr qu'il existe une rupture, et une énorme !!! C'est pas pour rien que tous les pontes conciliaires rament pour nous dealer une "herméneutique de la continuité": c'est parce qu'il y a eu solution de continuité, sinon, on herméneutise pas, on avance et c'est tout.

Ensuite, la rupture, ce n'est pas moi qui l'invente, elle est évidente, mêmes les auteurs du saccage l'admettent:

Ratzinger, Les principes de la théologie catholique a écrit:
De tous les textes du IIe Concile du Vatican, la constitution pastorale «sur l’Eglise dans le monde de ce temps» (Gaudium et spes) a été incontestablement le plus difficile et aussi, à côté de la constitution sur la liturgie et du décret sur l’œcuménisme, le pus riche en conséquences. Par sa forme et la direction de ses déclarations, il s’écarte dans une large mesure de la ligne de l’histoire des conciles et permet, par le fait même, plus que tous les autres textes, de percevoir la physionomie spéciale du dernier Concile.

(...)

Si l’on cherche un diagnostic global du texte, on pourrait dire qu’il est (en liaison avec les textes sur la liberté religieuse et sur le religions du monde) une révision du Syllabus de Pie IX, une sorte de contre-Syllabus.

V2 c'est un contre-Syllabus, dixit Ratzinger, qui s'y connait bien en Syllabus, vu que lorsqu'il a été ordonné prêtre, il a dû prêter le serment anti-moderniste (condition sine qua non de l'ordination sacerdotale du temps où l'Eglise n'était pas encore éclipsée par V2), basé justement sur le Syllabus.

Ensuite, on a Congar qui dit ça:

Congar, cité par Éric Vatré: A la droite du Père, Paris 1994, p. 118 a écrit:
À la demande du pape, j’ai collaboré aux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse: il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture, or il n’y est pas


Congar, c'est pas le clampin des périphéries, c'est l'un des théologiens clé de V2. Et voyez ce qu'il déclara:

Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 a écrit:
On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire.

Y. Congar, Essais œcuméniques, le Centurion 1984, p. 216 a écrit:
Il est clair, il serait vain de le cacher, que le décret conciliaire Unitatis Redintegratio dit sur plusieurs points autre chose, que “Hors de l’Église point de salut” au sens où on a entendu, pendant des siècles, cet axiome.

C'est difficile de faire plus rupture que ça, vous en conviendrez, cher Omajoie.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 15:34

Abenader a écrit:


Ensuite, on a Congar qui dit ça:

Congar, cité par Éric Vatré: A la droite du Père, Paris 1994, p. 118 a écrit:
À la demande du pape, j’ai collaboré aux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse: il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture, or il n’y est pas


Congar, c'est pas le clampin des périphéries, c'est l'un des théologiens clé de V2. Et voyez ce qu'il déclara:

Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 a écrit:
On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire.
Je suis bien convaincu que le texte sur la liberté religieuse est débile: il suffit de l'appliquer à DAECH pour se rendre compte.

Mais il n'est pas forcément hérétique dans ses termes. Il dit que ce qui est juste doit etre respecté, ce qui élimine daech mais aussi presque toutes les autres religions y compris le protestantisme avec la malédiction du divorce pour les enfants. Finalement la seule liberté religieuse doit etre pour l'eglise catholique.

Nier que ce texte est pour le moins maladroit et ouvert sur l'esprit du monde c'est vouloir ne pas voir!
Mais je ne vois rien dans la doctrine de l'Eglise qui interdise de critiquer ce texte. surtout depuis V2, vu que V2 dit que l'eglise peut se tromper, par exemple sur le syllabus!


Dernière édition par RenéMatheux le Ven 08 Jan 2016, 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 15:37

l'idiot a écrit:
Depuis la chute les hommes sont aussi devenus incapables d'aimer Dieu
Ben si!
Chaque fois que nous usons de notre liberté (= oui ou non à dieu), nous choisissons de l'aimer ou non!
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:06

Cher Abenader, pour voir une continuité sur le fond entre le Magistère catholique pré-Vatican II et le Magistère catholique post-Vatican II, il faut écouter ce que dit l'abbé Loiseau sur la conception catholique traditionnelle de la vertu de religion, et il faut savoir faire la distinction entre d'un côté la théologie, compréhension ou pensée commune, prévalant très majoritairement durant quelques siècles chez les catholiques, jusque dans sa plus haute hiérarchie, et d'autre part la doctrine, pensée ou tradition infaillible de la Foi catholique, en particulier ses dogmes.

Ainsi, le Syllabus de Pie IX contient formellement, sur le fond, des vérités dogmatiques infaillibles, mais matériellement il donne prise à des interprétations en partie faillibles véhiculées par une certaine pensée commune (que ne partageaient pas au départ par exemple certains Pères de l'Eglise)... et faillible du peuple catholique.

Ainsi, la compréhesion ecclésiale commune anté-Vatican II de l'énoncé dogmatique : "Hors de l'Eglise point de salut",  envoyait jadis automatiquement en Enfer les Luthériens non convertis, entre autres, alors que le Magistère post-Vatican II laisse espérer dans le salut des Luthériens qui ont agi avec droiture de conscience, tout en tenant que toutes les grâces surnaturelles que ceux-ci reçoivent viennent invisiblement de l'unique Eglise du Christ qui est la sainte Eglise catholique apostolique et romaine.

Il n'existe donc de contradiction et de rupture qu'apparemment. L'herméneutique de la continuité est donc, ne vous en déplaise, tout à fait fondée.


Dernière édition par omajoie le Ven 08 Jan 2016, 16:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4993
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:09

l'idiot a écrit:
Depuis la chute les hommes sont aussi devenus incapables d'aimer Dieu, et de ce fait ils ne peuvent donc pas être naturellement ses enfants.  Pour être capable d'aimer Dieu il faut mourir au vieil homme pour renaître en Christ (par le baptême) puis vivre en lui et par lui (par la charité)

Thumright Par nature nous sommes des condamnés à mort, par la grâce nous pouvons être sauvés et restaurés dans notre dignité d'enfants de Dieu. C'est cette grâce qui fait de nous des fils et des filles de Dieu, et la grâce ne s'impose pas...


Dernière édition par Philippe B. le Ven 08 Jan 2016, 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:09

Citation :
Ainsi, la pensée ecclésiale commune anté-Vatican II de l'énoncé dogmatique : "Hors de l'Eglise point de salut", envoyait jaidis automatiquement en Enfer
Ce n'est pas V2 qui a changé cela. Dejà Leon 13 l'avait dit!
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:20

RenéMatheux a écrit:
Citation :
Ainsi, la pensée ecclésiale commune anté-Vatican II de l'énoncé dogmatique : "Hors de l'Eglise point de salut", envoyait jaidis automatiquement en Enfer
Ce n'est pas V2 qui a changé cela. Dejà Leon 13 l'avait dit!

En supposant que vous ayez raison sur la pensée personnelle ou magistérielle de Léon XIII, même lui ne représente pas, par définition, la pensée commune, vulgaire ou majoritaire des catholiques de périodes données.


Dernière édition par omajoie le Ven 08 Jan 2016, 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:27

Je ne connais pas la pensée des cathos du 19 eme siècle, et vous non plus, mon bon!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:32

Ainsi, la pensée ecclésiale commune anté-Vatican II de l'énoncé dogmatique : "Hors de l'Eglise point de salut", envoyait jadis automatiquement en Enfer les Luthériens non convertis

Vous voulez dire au bûcher... comme avant goût des délices à venir pour le salut des âmes... Heureusement que l'ordre républicain est venu mettre le holà à cette chienlit.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:33

adamev a écrit:
Ainsi, la pensée ecclésiale commune anté-Vatican II de l'énoncé dogmatique : "Hors de l'Eglise point de salut",  envoyait jadis automatiquement en Enfer les Luthériens non convertis

Vous vous trompez : Pie XII explique bien avant Vatican II ce dogme "Hors l'Eglise (= hors la charité théologale) pas de salut".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:36

Désolé mon cher (et en os) mais cette citation n'est pas moi mais de Omajoie. Vous pouvez pas vous empêcher... pour mieux occulter la suite du post : Vous voulez dire au bûcher... comme avant goût des délices à venir pour le salut des âmes... Heureusement que l'ordre républicain est venu mettre le holà à cette chienlit.


Dernière édition par adamev le Ven 08 Jan 2016, 16:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:39

RenéMatheux a écrit:
Je ne connais pas la pensée des cathos du 19 eme siècle, et vous non plus, mon bon!

Et les documents et témoignages de l'Histoire, c'est rien ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 16:46

omajoie a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Je ne connais pas la pensée des cathos du 19 eme siècle, et vous non plus, mon bon!

Et les documents et témoignages de l'Histoire, c'est rien ?

De tout faisons table rase... euh non pas le Magistère...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 17:16

omajoie a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Je ne connais pas la pensée des cathos du 19 eme siècle, et vous non plus, mon bon!

Et les documents et témoignages de l'Histoire, c'est rien ?
Vous avez lu ces documents, sur le 19 ème siècle?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 17:50

RenéMatheux a écrit:
l'idiot a écrit:
Depuis la chute les hommes sont aussi devenus incapables d'aimer Dieu
Ben si!
Chaque fois que nous usons de notre liberté (= oui ou non à dieu), nous choisissons de l'aimer ou non!

Sans Dieu l'homme est incapable de dire "oui" à Dieu ( "sans moi vous ne pouvez rien faire") seul la rédemption du Christ a rendu m'homme capable de dire "Oui" à Dieu en Vérité. Je souligne bien en vérité car il ne suffit pas de dire oui avec "la bouche" ou bien dire oui à un dieu "imaginaire", "fabriqué" de toute pièce.
Ce que je dis est une évidence dans la mesure où si l'homme était capable d'aimer Dieu, Jésus ne ce serait pas incarné pour le sauver.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 19:05

adamev a écrit:
Ainsi, la pensée ecclésiale commune anté-Vatican II de l'énoncé dogmatique : "Hors de l'Eglise point de salut",  envoyait jadis automatiquement en Enfer les Luthériens non convertis

Vous voulez dire au bûcher... comme avant goût des délices à venir pour le salut des âmes... Heureusement que l'ordre républicain est venu mettre le holà à cette chienlit.

Et la remplacer par la chienlit 68tarde. :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 19:15

Allez, encore une belle citation qui explose les horreurs de Bergoglio sur la tolérance et autre infections:

Léon XIII, Inimica vis a écrit:
Que chacun évite toute relation avec ceux qui se cachent derrière le masque de la tolérance, du respect de toutes les religions, de la manie de concilier les maximes de l'Évangile avec celle de la révolution, le Christ avec Bélial, l'Église avec l'État sans Dieu.

Elle est pas belle, celle-là ?!?!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 19:18

Abenader a écrit:
Allez, encore une belle citation qui explose les horreurs de Bergoglio sur la tolérance et autre infections:

Léon XIII, Inimica vis a écrit:
Que chacun évite toute relation avec ceux qui se cachent derrière le masque de la tolérance, du respect de toutes les religions, de la manie de concilier les maximes de l'Évangile avec celle de la révolution, le Christ avec Bélial, l'Église avec l'État sans Dieu.

Elle est pas belle, celle-là ?!?!

C'est de la pastorale. La pastorale change avec l'époque.


Jésus aussi a changé de pastorale lors de sa troisième année de vie apostolique :

AVANT :

Matthieu 15, 24 A quoi il répondit : "Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël."
Matthieu 15, 26 Il lui répondit : "Il ne sied pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens" --


APRES :

Jean 12, 20 Il y avait là quelques Grecs, de ceux qui montaient pour adorer pendant la fête.
Jean 12, 21 Ils s'avancèrent vers Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et ils lui firent cette demande : "Seigneur, nous voulons voir Jésus."
Jean 12, 22 Philippe vient le dire à André ; André et Philippe viennent le dire à Jésus.
Jean 12, 23 Jésus leur répond : "Voici venue l'heure où doit être glorifié le Fils de l'homme.
Jean 12, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 08 Jan 2016, 19:30

Mais purée ! ça a tellement aucun rapport, que vous auriez plutôt dû nous écrire la recette du homard à l'américaine, pour coller un minimum au sujet.

Dumouch et son hochet "pastorale", qu'il agite avec la force du désespoir, tant son incompétence est évidente. Alors il secoue le hochet. Au moins ça fait du bruit...
Revenir en haut Aller en bas
 
Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Associations privées de recherche ovni: APRO, CUFOS, NICAP, MUFON
» CODE-ANIMAL.COM recherche le cirque Luigi Zavatta.
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» L'OREAL va construire un centre de recherche à Saint-Ouen
» Recherche album Petite tache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: