DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 19:37

On pourrait commencer par leur demander s'ils ont entendu parler de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 19:44

J&B a écrit:
Espérance a écrit:
Dans Nostra Aetate, dans chaque religion, "il y a une parcelle de vérité" et c'est cela seulement qui peut nous rapprocher avec les autres religions.


Pas dans chaque religion, mais dans chaque Homme, et c'est cela seulement qui peut nous rapprocher les uns des autres.
C'est le Christ en nous qui se réunifie Lui-Même, en passant par nous.
Mais seulement si nous lui donnons les pleins pouvoirs et que nous mettons de côtés nos impressions, nos opinions et nos sentiments, ou plutôt si nous les laissons sculpter par le Christ vivant en nous.

Les institutions temporelles sont empesées par leurs propres traditions qu'elles ne veulent lâcher sous aucun prétexte, de peur de perdre du pouvoir.

je suis d'accord avec vous, mais ça va à contre courant de ce qui a toujours été pensé et dit "en dehors de l'Eglise, pas de salut".
Or, comme vous le dites, chez tout homme, il y a une "parcelle de Dieu", qu'il soit catholique, protestant, musulman, bouddhiste, hindouiste.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 20:33

Pas une "parcelle de Dieu", non plus, mais le Christ lui-même, entier et vivant en chacun de nous.

Le Christ, c'est le Fils, c'est à dire Dieu manifesté en tant qu'homme.

Donc, tout homme qui reconnaît que Dieu se manifeste en lui, et qui lui donne tout pouvoir sur lui, il devient lui aussi "Fils de Dieu" et est sauvé. C'est ce que dit Jésus : Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra. (Jean 11,15)
Jésus appelle ça "se renier soi-même" et recevoir son joug, qui est bien plus léger que le nôtre.
C'est une vérité universelle qui se retrouve dans toutes les spiritualités.
Les religions sont plutôt une adaptation morale de la spiritualité et sont dépendantes de leurs traditions et de leur culture.
Quand le Christ mène notre vie, quand le Fils est né, il n'y a plus ni religions ni culture (ni Juif, ni Grec, comme dit Paul)
Ce qui ne veut pas dire que tout devient un brouet indifférencié, mais une nouvelle dimension, une vision spirituelle des choses. Une manière nouvelle de voir les choses.
"Voici que je fais toutes choses nouvelles".
Et ce n'est pas après notre mort, que ça se passe, mais maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 20:53

J&B a écrit:
Pas une "parcelle de Dieu", non plus, mais le Christ lui-même, entier et vivant en chacun de nous.

Le Christ, c'est le Fils, c'est à dire Dieu manifesté en tant qu'homme.

Donc, tout homme qui reconnaît que Dieu se manifeste en lui, et qui lui donne tout pouvoir sur lui,  il devient lui aussi "Fils de Dieu" et est sauvé. C'est ce que dit Jésus : Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra. (Jean 11,15)
Jésus appelle ça "se renier soi-même" et recevoir son joug, qui est bien plus léger que le nôtre.
C'est une vérité universelle qui se retrouve dans toutes les spiritualités.
Les religions sont  plutôt une adaptation morale de la spiritualité et sont dépendantes de leurs traditions et de leur culture.
Quand le Christ mène notre vie, quand le Fils est né, il n'y a plus ni religions ni culture (ni Juif, ni Grec, comme dit Paul)
Ce qui ne veut pas dire que tout devient un brouet indifférencié,  mais une nouvelle dimension, une vision spirituelle des choses. Une manière nouvelle de voir les choses.
"Voici que je fais toutes choses nouvelles".
Et ce n'est pas après notre mort, que ça se passe, mais maintenant.

Je pense quand même que suivre les Enseignements de l'Eglise nous évite de nous disperser.

Or, toujours dans Nostra Aetate :

Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d’annoncer sans cesse, le Christ qui est « la voie, la vérité et la vie » (Jn 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s’est réconcilié toutes choses [4]. Elle exhorte donc ses fils pour que, avec prudence et charité, par le dialogue et par la collaboration avec les adeptes d’autres religions, et tout en témoignant de la foi et de la vie chrétiennes, ils reconnaissent, préservent et fassent progresser les valeurs spirituelles, morales et socio-culturelles qui se trouvent en eux.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 22:15

Je soutiens à 100% le message d’Hieronymus.

Un élément de contexte : je suis un athée en phase de conversion au catholicisme, ayant grandi dans un environnement social anticlérical. J’ai découvert la foi il y a un certain temps et je suis tombé sur votre site en faisant quelques recherches. Je peux donc vous apporter un avis « extérieur » (au catholicisme) au sujet de la vidéo incriminée par certains.

Dans mon parcours, j’ai naturellement étudié le christianisme en général et l’islam, et de manière « sérieuse » (écritures, exégèses, lecture de débats théologiques, contact avec des fidèles…). Et je pense que du point de vue de l’évangélisation, la vidéo du pape François est « pastoralement » un danger. Je m’explique :

En accréditant l’idée d’une forme de relativisme dans l’esprit des hommes (même sans le vouloir, même si ce n’est pas une réalité théologique) on se place en déséquilibre absolu par rapport à l’idée qui est activement implantée chez d’autres fidèles, notamment musulmans.

Si vous discutez avec un musulman ou cherchez simplement à vous « renseigner » vous apprendrez notamment que l’enfer est une destination « automatique » pour le chrétien (en se renseignant sérieusement, vous vous apercevez que c’est un des enfers les moins pires sur une échelle comportant sept stades, mais tout de même). Vous apprendrez que par « chrétiens », ils entendent (de manière très comique) les chrétiens non-trinitaires et pré-Mahomet ! Et que les chrétiens trinitaires sont considérés comme associateurs et iront tout droit rejoindre les athées dans le pire brasier possible. Bref, toute forme de « relativisme » est inexistante chez eux. De plus, l’islam ayant une forme « décentralisée » et très basée sur les écritures, il est facile d’en pratiquer un sous-ensemble qui correspond à peu près aux principes chrétiens.

Dans ce cadre, quel intérêt ai-je à devenir catholique ? Puisqu’en choisissant l’islam, je me mettrais à l’abri d’Allah, je pourrais aimer Dieu et faire de bonnes œuvres, et d’après certains commentateurs (et la vidéo du pape accrédite cette idée, même si ce n’est certainement pas son objectif) je serais de toute façon sauvé d’un point de vue chrétien, car sincère, bon avec mon prochain, et croyant en Dieu. Alors que si je choisi le Christ et que par malheur je me trompe, je serais damné.

Cela ne me pose pas de problème à moi, parce que j’ai le recul nécessaire, et que peu importe les artifices ou la raison, je suis chrétien. Cela ne m’a pas empêché de pousser la porte d’une paroisse.

Mais cela n’aide franchement pas, cela brouille le message envoyé aux hommes. La réaction d’un ami musulman à la vue de la vidéo résume d’ailleurs assez bien le problème : « mais votre religion, elle sert à quoi ? ». Il va être très difficile pour moi de lui parler du Christ.

Et cela complique la discussion avec tout le monde. Puisque n’importe quel athée vous dira maintenant (et je sais de quoi je parle…) que vraisemblablement, s’ils croient en un « ordre supérieur » ou une « loi naturelle » et sont « bons avec les gens », ils auront leur salut. Sans messe, sans charité véritable absolument désintéressée, sans remise en question permanente de leurs erreurs. Un salut où l’on peut quitter sa femme « si elle est d’accord » pour une autre, au bout de trois ans comme de quinze jours. Un salut sans Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 22:32

J&B a écrit:
Espérance a écrit:
Dans Nostra Aetate, dans chaque religion, "il y a une parcelle de vérité" et c'est cela seulement qui peut nous rapprocher avec les autres religions.


Pas dans chaque religion, mais dans chaque Homme, et c'est cela seulement qui peut nous rapprocher les uns des autres.
C'est le Christ en nous qui se réunifie Lui-Même, en passant par nous.
Mais seulement si nous lui donnons les pleins pouvoirs et que nous mettons de côtés nos impressions, nos opinions et nos sentiments, ou plutôt si nous les laissons sculpter par le Christ vivant en nous.

Les institutions temporelles sont empesées par leurs propres traditions qu'elles ne veulent lâcher sous aucun prétexte, de peur de perdre du pouvoir.


Très juste !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 22:39

JeanLouisNevers a écrit:
Je soutiens à 100% le message d’Hieronymus.

Un élément de contexte : je suis un athée en phase de conversion au catholicisme, ayant grandi dans un environnement social anticlérical. J’ai découvert la foi il y a un certain temps et je suis tombé sur votre site en faisant quelques recherches. Je peux donc vous apporter un avis « extérieur » (au catholicisme) au sujet de la vidéo incriminée par certains.

Dans mon parcours, j’ai naturellement étudié le christianisme en général et l’islam, et de manière « sérieuse » (écritures, exégèses, lecture de débats théologiques, contact avec des fidèles…). Et je pense que du point de vue de l’évangélisation, la vidéo du pape François est « pastoralement » un danger. Je m’explique :

En accréditant l’idée d’une forme de relativisme dans l’esprit des hommes (même sans le vouloir, même si ce n’est pas une réalité théologique) on se place en déséquilibre absolu par rapport à l’idée qui est activement implantée chez d’autres fidèles, notamment musulmans.

Si vous discutez avec un musulman ou cherchez simplement à vous « renseigner » vous apprendrez notamment que l’enfer est une destination « automatique » pour le chrétien (en se renseignant sérieusement, vous vous apercevez que c’est un des enfers les moins pires sur une échelle comportant sept stades, mais tout de même). Vous apprendrez que par « chrétiens », ils entendent (de manière très comique) les chrétiens non-trinitaires et pré-Mahomet ! Et que les chrétiens trinitaires sont considérés comme associateurs et iront tout droit rejoindre les athées dans le pire brasier possible. Bref, toute forme de « relativisme » est inexistante chez eux. De plus, l’islam ayant une forme « décentralisée » et très basée sur les écritures, il est facile d’en pratiquer un sous-ensemble qui correspond à peu près aux principes chrétiens.

Dans ce cadre, quel intérêt ai-je à devenir catholique ? Puisqu’en choisissant l’islam, je me mettrais à l’abri d’Allah, je pourrais aimer Dieu et faire de bonnes œuvres, et d’après certains commentateurs (et la vidéo du pape accrédite cette idée, même si ce n’est certainement pas son objectif) je serais de toute façon sauvé d’un point de vue chrétien, car sincère, bon avec mon prochain, et croyant en Dieu. Alors que si je choisi le Christ et que par malheur je me trompe, je serais damné.

Cela ne me pose pas de problème à moi, parce que j’ai le recul nécessaire, et que peu importe les artifices ou la raison, je suis chrétien. Cela ne m’a pas empêché de pousser la porte d’une paroisse.

Mais cela n’aide franchement pas, cela brouille le message envoyé aux hommes. La réaction d’un ami musulman à la vue de la vidéo résume d’ailleurs assez bien le problème : « mais votre religion, elle sert à quoi ? ». Il va être très difficile pour moi de lui parler du Christ.

Et cela complique la discussion avec tout le monde. Puisque n’importe quel athée vous dira maintenant (et je sais de quoi je parle…) que vraisemblablement, s’ils croient en un « ordre supérieur » ou une « loi naturelle » et sont « bons avec les gens », ils auront leur salut. Sans messe, sans charité véritable absolument désintéressée, sans remise en question permanente de leurs erreurs. Un salut où l’on peut quitter sa femme « si elle est d’accord » pour une autre, au bout de trois ans comme de quinze jours. Un salut sans Dieu.
Je ne suis pas sur que la pensée du pape soit exactement celle rapporté par les médias! Par contre je suis sur qu'il faut se méfier des médias.

Ceci dit rassurez vous : l'Eglise a traversé d'autres épreuves parfois pire, par exemple quand il y avait trois papes. Elle s'en est toujours relevé au grand dam de ses détracteurs.

et puis n'oubliez pas la prophétie de Léon 13 en 1890+x, qui a vu l'attaque de l'Eglise par les démons pendant 100 ans.
Quand a commencé cette attaque? 1900, 1930, 1962? Je ne sais pas! Mais je pense qu'on est en plein dedans!

Si ce que dit ce pape vous gène, oubliez le et regardez Jesus (et marie)!
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Ven 22 Jan 2016, 22:56

Je ne critique pas la réalité théologique des propos du pape. Certes, certaines de ses positions me gênent, mais cela n'est pas dramatique, comme vous le soulignez. Je suis de toute manière très jeune dans la foi, trop pour me permettre de tels jugements.

Là, je ne critiquais ni une position théologique ni même l'intention du pape : il a certainement une très bonne intention en produisant cette vidéo, et son but n'est certainement pas d'appeler au relativisme, ce qui remettrait en question des concepts fondamentaux sur lesquels tous les catholiques sont d'accord ici.

La seule chose que je critiquais -et c'est tout le sens de mon témoignage- c'est la manière dont est réceptionnée cette vidéo.

Je témoigne de l'effet qu'elle produit, à savoir donner l'image -certes fausse- d'un catholicisme ne croyant plus en lui même. Et hélas, en matière de communication, ce qui compte, ce n'est pas ce que l'on veut dire mais la manière dont sera reçu le message. Le pape aura beau être viscéralement contre le relativisme, 90% des gens (sans formation théologique solide) seront convaincus du contraire à la lecture de la vidéo officielle, sans manipulation médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 08:45

A votre avis, est ce les gens qui le reçoivent mal ou les médias qui le manipulent?
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:01

Autant les médias manipulent souvent les propos du pape pour lui faire dire ce qu'il n'a pas dit (c'est d'ailleurs arrivé très récent en France avec une fausse traduction de ses propos sur les migrants).

Autant dans le cas, de cette vidéo, il n'y a aucune manipulation de la part des médias. J'ai vu cette vidéo à la source, en visionnant directement le fichier publié par le Vatican, et je vous fais part de la manière dont je l'ai ressenti et de la manière dont elle est vue dans mon entourage (athées, musulmans, baptisés s'étant éloignés de l’Église...).

C'est l'unique sens de mon propos : je ne fais ni discussion théologique ni procès d'intention. Je témoigne de la manière dont semble être 'couramment' perçu ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:26

JeanLouisNevers a écrit:


C'est l'unique sens de mon propos : je ne fais ni discussion théologique ni procès d'intention. Je témoigne de la manière dont semble être 'couramment' perçu ce message.[/justify]

Non, pas "couramment", car je peux témoigner aussi de mon côté : ce sont plutôt les catholiques traditionnels qui ont mal perçu cette vidéo et en font la une pour dénigrer, une fois de plus, le message du pape.

Les athées, les musulmans et les bouddhistes qui l'ont vue, y on trouvé un message d'amour.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:36

Ce n'est pas contradictoire avec ce que j'ai dit : ils y voient tous un message d'amour. Mais un message d'amour tellement inconditionnel que la conversion ne leur semble avoir aucun sens (je n'ai pas la prétention de connaitre toute la planète, mais 100% de mon entourage l'a pris comme ça : une baptisée éloignée de l’Église, un musulman sunnite, un franc-maçon, un agnostique, deux athées...). Ma propre compagne m'a dit que finalement, j'étais bien idiot de 'm'imposer' le catéchuménat.

Je trouve ça dommage d'assimiler immédiatement mon propos aux traditionalistes et à une volonté de dénigrer : ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:37

Espérance a écrit:
Les athées, les musulmans et les bouddhistes qui l'ont vue, y on trouvé un message d'amour.

L'Eglise ne doit malgré tout ne pas oublier d'annoncer que la source de cet amour c'est le Christ. Car ce qui distingue le christianisme d'autres croyances et religions ou même de l'athéisme ce n'est pas l'amour mais la personne du Christ. Si le Christ n'est plus indispensable pour aimer véritablement comme Dieu nous aime, alors pourquoi rester chrétiens ?

Citation :
« Celui qui ne rassemble pas avec moi (= en mon Nom) disperse. » Luc 11: 23 ; Mt 12: 30

Espérance a écrit:
ce sont plutôt les catholiques traditionnels qui ont mal perçu cette vidéo et en font la une pour dénigrer, une fois de plus, le message du pape.

JeanLouisNevers a écrit:

Je trouve ça dommage d'assimiler immédiatement mon propos aux traditionalistes et à une volonté de dénigrer : ce n'est pas le cas.

Le P. Clovis souligne avec tristesse que les ennemis de l’Eglise portent certains propos du pape François aux nues, alors que les catholiques doivent s’attendre à être persécutés au nom du Christ.

Les inquiétudes des catholiques ont augmenté à mesure qu’un brouillard de plus en plus épais couvre les propos du pape Français sur des sujets essentiels », souligne-t-il encore, notant le poids néfaste qu’ils font peser sur les catholiques qui hésitent à critiquer ou à juger le pape. Mais là encore, ce n’est pas le pape qui est jugé, mais certaines de ses actions ou paroles, au regard de la tradition, de la doctrine de l’Eglise et de l’enseignement du Seigneur.


http://reinformation.tv/effet-francois-propos-pape-desarme-eveques-pretres-laics/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:45

Le pape François dérange ceux qui sont bien installés, tout comme Jésus en son temps.

Jésus allait au devant des gens.

Et il me semble que le pape François, dans tous ses messages, remonte au Christ.

Quant aux 100% de votre entourage, Jean-Louis, je peux aussi en dire autant.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:46

RenéMatheux a écrit:
A votre avis, est ce les gens qui le reçoivent mal ou les médias qui le manipulent?

Il y a un peu des deux je pense. Par exemple avec le Pape Benoit XVI on savait directement où il enseignait au niveau doctrinal, et on comprenait immédiatement quel était l'enseignement de l'Elise. (aujourd'hui si on veut savoir ce qu'enseigne l'Eglise il faut ouvrir le CEC car François est davantage ans la pastorale) c'est vrai que Benoit XVI n'était pas entre le oui et le non. Je ne dis pas que c'est le cas du Pape François mais force est de reconnaître, faute des médias ou pas, qu'on n'a pas encore entendu une parole claire et ferme sur la nécessité de la conversion et du changement de vie pour suivre le Christ à l'adresse du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:48

Espérance a écrit:
Le pape François dérange ceux qui sont bien installés, tout comme Jésus en son temps.

Jésus allait au devant des gens.



Oui c'est vrai aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 10:53

J&B a écrit:


Pas dans chaque religion, mais dans chaque Homme, et c'est cela seulement qui peut nous rapprocher les uns des autres.
C'est le Christ en nous qui se réunifie Lui-Même, en passant par nous.
Mais seulement si nous lui donnons les pleins pouvoirs et que nous mettons de côtés nos impressions, nos opinions et nos sentiments, ou plutôt si nous les laissons sculpter par le Christ vivant en nous.


Le chrétien doit annoncer le Christ venu dans la chair. Ce que vous dites n'est pas clair selon moi, il existe d'autres courants spirituels qui croient en un Christ intérieur mais qui n'a rien à voir avec le Christ incarné, mort sur la Croix et ressuscité.

Le Christ ne disait pas qu'il était à l'intérieur de nous (c'est plutot l'Esprit Saint qui est en nous et nous en sommes le Temple), mais Il disait que si 2 ou 3 se réunissent en son Nom, il se trouve là (dans la chair) au milieu de nous. Même si nous le le voyons pas. Le Christ n'est pas que Esprit, il a un Corps glorifié, Il est le Ressuscité. Et cela distingue le message chrétien de tout autre message antichrist.

Donc si le chrétien parvient à aimer jusqu'à donner sa vie pour ceux qu'il aime et même pour ses ennemis, c'est non pas parce que le Christ vit en lui comme une idée, un concept, un esprit qui prendrait possession de lui, mais parce que l'Esprit Saint agit en lui et le Christ à travers lui. Ce n'est plus le chrétien qui agit mais le Christ.

Citation :
Galates 2
…19 car c'est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu. 20J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. 21Je ne rejette pas la grâce de Dieu; car si la justice s'obtient par la loi, Christ est donc mort en vain.

John Henry Newman disait : "Le chrétien [par rapport à d'autres croyants] est la forme visible ou le signe sacramentel de l'unique Fils de Dieu et, par l'action de l'Esprit Saint, c'est le Christ lui-même qui refait en chacun de ses membres les actes de sa vie terrestre."

De plus le Christ c'est aussi l'Eglise. C'est la communion, dans sa chair, de tous les saints et les anges.


Dernière édition par Thy Kingdom come le Sam 23 Jan 2016, 11:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:06

Espérance : quand je dis 100% de mon entourage, je ne prétends pas que cela soit représentatif.

Je considère juste que si 100% de mon entourage, allant des athées durs aux chrétiens, allant de gens modestes à des ingénieurs, pensent cela, cela signifie quelque chose : des gens prennent ce message comme cela. Ils se trompent très certainement -encore une fois, mon propos n'est pas d'accuser le pape d'agir délibérément dans ce sens- mais ils prennent le message comme ça, et à moins de n'avoir aucune envie de leur annoncer le Christ, il faut bien le prendre en considération d'une manière ou d'une autre. Si ces gens sont minoritaires, il méritent quand même qu'on s'intéresse à eux. Si ces gens sont minoritaires, ils sont une minorité suffisamment significative pour qu'il y ait un débat de cinq pages sur ce forum.

Quant à dire que le pape gêne les gens bien installés dans une discussion où je vous dit que je suis personnellement gêné par les propos dont on parle, alors que je suis au tout début d'une démarche de conversion (avec les doutes et l'inconfort psychologique que cela comporte) c'est assez cocasse.

Moi, je pense que ceux qui ne sont pas gênés par les propos dont on parle, ce sont au contraire les gens extrêmement à l'aise dans leur foi, extrêmement connaisseur de l’Église, totalement affermis dans leurs certitudes, et d'un niveau suffisamment élevé pour différencier des propos d'apaisement et de paix à caractère général (la vidéo dont on parle) et un principe fort de l’Église, à savoir qu'en dehors d'elle, pas de salut. J'en suis très heureux pour eux. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:22

Merci Jean pour votre réflexion que je trouve très intéressante ! On voit ainsi, et cela rejoint ce que je disais ailleurs, qu'avec le Pape François, les catholiques doivent se baser sur ce qui leur a été transmis jusqu'à son dernier prédécesseur. Le catholique peut puiser dans les encycliques, le catéchisme de l'Eglise Catholique ce dont il a besoin pour rester ferme dans sa foi. Car le Pape François n'enseigne aucune doctrine, il se focalise uniquement sur la pastorale, l'amour concret envers les pécheurs sans annonce du kérygme.

Mais quid de celui qui débute ? Certes il peut lui aussi lire toute la richesse doctrinal de l'Eglise qui ne commence pas avec François et c'est ce que je leur conseille. Mais celui qui n'est même pas débutant, qui ne connaît pas le Christ, comment interprétera-t-il le message du Pape ? Ne pensera-t-il pas que finalement le Pape François lui confirme que même athée, bouddhiste, musulman ou autre il peut arriver à la plénitude de l'amour en restant là où il est, sans nécessite de rencontrer le Christ qui est le trésors que tous chrétien se doit d'annoncer ?

Je ne sais pas je me pose la question... personnellement j'annonce davantage le Christ par les actes de ma vie de tous les jours, par la charité, etc. qu'en paroles... Mais je ne suis pas Pape. Donc je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:29

Je voudrais aussi citer l’événement à Noel où des images ont été projetées sur la Basilique Saint Pierre. Des images qui n’annonçaient elles non plus pas le Christ mais le dieu Gaïa. Je pense que le Pape fait peut être trop confiance à ceux qui l'entourent, ceux qui s'occupent de la communication... c'est peut être un tort car ces images projetées sur la Basilique Saint Pierre ont aussi été source de confusion pour bien des catholiques qui, s'ils ne sont pas assez affermis dans leur foi, peuvent être complètement déboussolés...

Ces images laissent penser que l'homme est un danger pour la nature, oubliant de dire qu'il était avant tout un danger pour lui même (par exemple pas d'images dénonçant les millions d'avortements de par le monde, etc.), que la nature a été créée pour l'homme et non pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:32

Et si chaque catholique aussi faisait confiance au pape ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:33

Vous avez exactement compris ce que je voulais dire Thy Kingdom come.

Personnellement, je suis venu à la foi par un chemin qui n'a rien à voir avec le pape (ou même avec la moindre activité d'évangélisation de l’Église catholique). Je suis un cartésien, donc quand j'ai un doute : je lis. Le catéchisme est librement disponible, les écritures aussi, les débats théologiques aussi, etc. Donc quand je vois cette vidéo, elle m’interpelle, mais peu de temps : il suffit d'aller lire des textes très clairs et d'en parler avec quelques catholiques, et tout doute est dissipé.

Mais tout le monde n'a pas cette pratique, et encore moins ceux qui sont loin de l’Église.

Petite anecdote : une de mes proches m'a vu regarder cette vidéo. Ça l'a interpelé, elle a voulu que je lui montre ce que je pouvais bien trouver d'intéressant à écouter les propos du pape. Réaction brute, sans aucun commentaire de ma part : « Bah c'est cool, ça veut dire que je peux continuer à croire aux dieux de la mythologie japonaise, j'irais au paradis ! ».

Si ce genre de propos étaient rapportés au pape, je ne peux pas imaginer qu'il réagirait durement en exigeant le silence et une confiance aveugle. Ou alors, je n'ai rien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:47

Espérance a écrit:
Et si chaque catholique aussi faisait confiance au pape ?

Ce n'est pas la question... On peut faire confiance au Pape tout en priant pour lui car on prend conscience des loups qui rôdent autour de lui et qui peuvent donc être de mauvais conseillers....


Dernière édition par Thy Kingdom come le Sam 23 Jan 2016, 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 11:50

JeanLouisNevers a écrit:
Personnellement, je suis venu à la foi par un chemin qui n'a rien à voir avec le pape (ou même avec la moindre activité d'évangélisation de l’Église catholique). Je suis un cartésien, donc quand j'ai un doute : je lis. Le catéchisme est librement disponible, les écritures aussi, les débats théologiques aussi, etc. Donc quand je vois cette vidéo, elle m’interpelle, mais peu de temps : il suffit d'aller lire des textes très clairs et d'en parler avec quelques catholiques, et tout doute est dissipé.

Thumright  Bien des catholiques qui se disent affermis dans la foi ne prennent pas cette peine c'est bien dommage. Ensuite ils viennent critiquer le Pape en l'accusant de les déboussoler comme s'ils ne savaient plus du tout ce qu'enseigne l'Eglise depuis des siècles.

Voici un texte intéressant du Père Joël Guibert, lisez le jusqu'au bout vous comprendre le lien avec ce dont nous parlons ici et les événements auxquels fait face l'Eglise :

http://benoit-et-moi.fr/2015-I/actualite/leglise-dans-la-tempete.php

« Avant l’avènement du Christ, l’Eglise doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants », prévient le catéchisme.

Alors que la passion se fait toute proche, Jésus prévient ses disciples : « Voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment » (Lc 22, 31). Mystérieuse permission divine accordée au diable pour éprouver les colonnes de l’Eglise naissante… mystérieuse permission divine qui semble être accordée au démon pour ébranler de nouveau l’Eglise.

Citation :
« L’action du diable s’infiltre même dans l’Église, livrée aux divisions intestines : les cardinaux se dresseront contre les cardinaux, les évêques s’opposeront aux évêques. L’Église sera remplie de ceux qui acceptent la compromission. » - Akita 1973

J’étais quelque peu gêné d’avoir à écrire noir sur blanc ces avertissements du ciel, faire appel à des prophéties, même officielles, ne fait pas très sérieux auprès d’une certaine intelligentsia religieuse. D’autre part, voici trois ans, en pleine écriture de l’ouvrage cité à l’instant, l’Eglise n’était absolument pas aux prises avec des sérieuses turbulences de ce type : « Les cardinaux se dresseront contre les cardinaux ». Mais comme l’Esprit-Saint se faisait fort insistant pour que je le mentionne, je me résolus à Lui obéir.
Qui m’aurait dit que, seulement trois années après la parution de ce livre sur la divine miséricorde, la prophétie en question ne serait même plus une prophétie mais la description de la réalité, comme nous avons pu le constater lors du synode fin 2014 sur la famille : « Quand la famille contemporaine divise les cardinaux », titrait un journal religieux. Dans ce même ouvrage sur le message de sainte Faustine, m’appuyant sur les propos autorisés de Monseigneur Michel Schooyans, j’osais timidement évoquer un « schisme » que l’Eglise serait sans doute amenée à traverser dans un avenir prochain.
Des nuages lourds et menaçants se profileraient-ils à l’horizon de l’Eglise ? Quelques événements, quelques signes des temps peuvent amener à le penser.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 14:08

2 Corinthiens 7.14

14Ne formez pas un attelage disparate avec des incroyants. En effet, quelle relation y a-t-il entre la justice et le mal? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? 15Quel accord y a-t-il entre Christ et le diable? Ou quelle part le croyant a-t-il avec l'incroyant? 16Quel rapport peut-il y avoir entre le temple de Dieu et les idoles? En effet, vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. 17C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur et je vous accueillerai. 18Je serai pour vous un père et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 14:29

Cela aussi, c'est vrai!
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 14:38

OUI, je demande qu'à me tromper sincerement, mais la parôle de Dieu est là , alors qu'est ce qu'on fait?
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:00

Franchement, c'est compliqué d'être catholique, on voudrait tous suivre l'unique Vérité, et tout un tas de textes, de Pape se contredisent...

je commence à en avoir marre, on nous dit "le Pape est infaillible" il faut le croire, je suis d'accord, et les Pape ne disent pas la même chose, n'affirme pas les même chose? alors on fait quoi?

par prudence, je préfère m'en référer aux Ecritures seules, qui disent bien pour résumer qu'il faut être ferme EN CHRIST, être tolérant avec les autres, mais tout en essayant de les guider vers Christ, car ils s'égarent dans les fausses religions,

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:20

Citation :
je commence à en avoir marre, on nous dit "le Pape est infaillible" il faut le croire, je suis d'accord, et les Pape ne disent pas la même chose, n'affirme pas les même chose? alors on fait quoi?
On fait confiance à Jesus. L'Eglise de Pierre survivra meme si il y a eu de mauvais pape, y compris Piere lui même (Arrière satan).
mais il est sur que l'Eglise ne découvre la vérité complète que peu à peu. exemple l'assomption n'a été promulgué qu'en 1950.

Ce qu'il faut d'abord ce n'est pas croire comme infaillible des paroles prononcées par le pape hors de tout contexte d'infaillibilté.
C'est ce que font certains, sur ce forum avec papolatrie : tous ceux qui nesont pas d'accord sont des pecheurs! Bonjour la miséricorde! Bonjour la tolérance ! Et surtout bonjour la charité!


Ceci dit : vous avez raison : les paroles de Saint Paul me troublent! Et pour la première fois je me demande si JP2 n'a pas fait une bétise avec les rencontres d'Assise. Et pourtant JP2 c'était un grand!
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:30

Tout à fait, j'aime bien Jean Paul II, mais la zone de brouillard est effectivement Assise...

et le fait aussi que les Franc-Maçons sont nombreux à Rome, et personne ne le dit, le Pape ne pipe pas mots sur ça,
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:46

Il a aussi embrassé le coran!
Mais Assise et le coran ne sont pas forcément des péchés : il peut être cru bien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:49

Le baisé sur le Coran se lit à la Lumière de la foi : Il embrasse des SEMENCES de la vérité présentes dedans, un peu comme on embrasse l'Ancien Testament qui lui non plus ne sauve pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:50

Oui, ...en tout cas, j'ai l'impression qu'il y a un gros problème dans l'Eglise catholique et qu'elle est trop sociale, pas assez surnaturelle, comme elle devrait l'être, on oubli les âmes du purgatoire (selon les églises, mais dans la majorité, les prêtres vous ris au nez quand vous leur parlé du purgatoire, 'ca n'existe pas voyons"), la très Sainte Vierge Marie et ses Apparitions (qui nous donne beaucoup d'indication sur la vie chretienne à tenir, combien de prêtre m'ont dit qu'il ne connaissé pas ça et c'est "privé" donc on a le droit de pas y croire..), on parle plus du Salut des âmes etc...

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:51

Citation :
Le baisé sur le Coran se lit à la Lumière de la foi : Il embrasse des SEMENCES de la vérité présentes dedans, un peu comme on embrasse l'Ancien Testament qui lui non plus ne sauve pas.
Le problème c'est qu'il embrasse surtout des appels au meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Le baisé sur le Coran se lit à la Lumière de la foi : Il embrasse des SEMENCES de la vérité présentes dedans, un peu comme on embrasse l'Ancien Testament qui lui non plus ne sauve pas.

Quand on est pas super calé là dedans, on se dit à premier abord, qu'il emmbrasse TOUT le Coran, on peut pas deviner que c'est les "semance de vérité"
et pour le Bouddah à Assise, ça reste encore très embarrassant :/
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 15:53

Exactement
Je n'y avais pas pensé non plus! Je dois vieillir! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 16:00

AdoratriceSaintSacrement a écrit:

et pour le Bouddah à Assise, ça reste encore très embarrassant  :/

Idem Voir Nostra Aetate qui cite explicitement le bouddhisme (qui porte cependant poins de semences du salut que l'islam).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 16:01

oui mais.. sur l'Autel?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 16:14

Je crois que nostra aetate mène au relativisme religieux. Il reconnaît que seul le Christ sauve mais affirme qu'il y a des semences de vérité dans les autres religions. On en finit par croire qu'il n'est pas nécessaire de devenir chrétien pour être sauvé. Confused
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 16:22

C'est cela le problème.
L'intention était bonne, mais le résultat désastreux. En tout cas, il faut se poser la question!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 16:33



Soyez d'abord exemplaire et si des gens vous questionnent alors là seulement vous pourrez expliquer. Non pas en leur disant que leur religion est fausse et la vôtre vraie. Mais en disant pourquoi elle vous aide dans votre exemplarité. Le reste c'est de l'enfumage doctrinaire. [/quote]

Bonjour Adanev , tu avec parfaitement de dire soyez d'abord exemplaire et si des gens vous questionnent , alors là seulement vous pourrez leur expliquer en quoi vous croyez !
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 19:03

Thy Kingdom come a écrit:
J&B a écrit:


Pas dans chaque religion, mais dans chaque Homme, et c'est cela seulement qui peut nous rapprocher les uns des autres.
C'est le Christ en nous qui se réunifie Lui-Même, en passant par nous.
Mais seulement si nous lui donnons les pleins pouvoirs et que nous mettons de côtés nos impressions, nos opinions et nos sentiments, ou plutôt si nous les laissons sculpter par le Christ vivant en nous.
Spoiler:
 


Judicieuses réflexions à mon sens de catholique. C'est une grave erreur, certes très séduisante, d'opposer d'une part le Corps visible du Christ incarné dans une institution collective visible, avec les limites et les péchés que toute expérience humaine suppose, et d'autre part l'expérience charismatique dans l'Esprit du Christ en soi.

L'expérience intérieure plus ou moins consciente de l'amour du Christ peut il est vrai, Dieu merci !, se faire en dehors des limites visibles de l'Eglise catholique, car Dieu est juste et il attire mystérieusement à lui tout homme depuis sa résurrection (Jn 12.32) dans les limites des conditionnements terrestres, mais Il a voulu, dans Sa Sagesse et Sa Miséricorde, accorder aux baptisés les moyens ordinaires de faire l'expérience du salut, via les humbles et merveilleux canaux de la Grâce que sont les sacrements de l'Eglise, dont la nécessité s'est précisée progressivement mais clairement.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Sam 23 Jan 2016, 23:52

Les autres religions ne sauve pas, mais contient des semences de vérités qui pourraient les aider à choisir le Christ lorsqu'il seront dans le passage de la mort. Point barre.

Seule la religion catholique dispose réellement au salut. C'est ce que l'Église ne cesse de dire.

Personnellement, j'en viens à croire qu'il y en a qui relativise le réel message de l'Église pour faire croire le contraire de ce qu'elle dit vraiment.

Le dieu qui mets les âmes qui n'ont pas eu la chance de connaître le Christ dans une marmite de feu après la mort n'est pas le Dieu des Chrétiens.

C'est une idole, une image fumeuse d'un dieu vengeur et sans cœur.

Comment un père pourrait-il renier ses propres enfants pour des fautes dont ils ne sont nullement responsable?

No

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 00:46

L'assoiffé a écrit:
Les autres religions ne sauve pas, mais contient des semences de vérités qui pourraient les aider à choisir le Christ lorsqu'il seront dans le passage de la mort. Point barre.

Pourquoi ne pas le choisir tout de suite ? Ce serait mieux, non ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 00:51

adamev a écrit:
Vous voulez dire au bûcher... comme avant goût des délices à venir pour le salut des âmes... Heureusement que l'ordre républicain est venu mettre le holà à cette chienlit.

Oui. L'ordre républicain, avec, entre autres, sa guillotine : « Avec ma machine, je vous fais sauter la tête en un clin d’œil, et vous ne souffrez point. ».

Voilà. Puisqu'il n'y a pas de souffrances, l'ordre républicain peut régner sans complexes en exterminant tous les hérétiques vendéens ou autres.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 08:59

L'assoiffé a écrit:
Les autres religions ne sauve pas, mais contient des semences de vérités qui pourraient les aider à choisir le Christ lorsqu'il seront dans le passage de la mort. Point barre.
Ce n'est pas bon d'attendre le moment de la mort pour choisir la miséricorde. Si on l'a refusé avant, on risque fort de la refuser alors.
Jesus fait ce qu'Il peut pour nous sauver à ce moment (c'est une conception traditionnel), mais les habitudes acquises risquent fort de conduire au mauvais choix.

N'oubliez pas que si Ste faustine a parlé de la miséricorde, elle a également vu l'enfer.
Laisser les autres dans des mauvaises religion, c'est de la non assistance à personne en danger!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 10:58

Simon a écrit:
Pourquoi ne pas le choisir tout de suite ? Ce serait mieux, non ? Very Happy

Parce que le mieux n'est pas le plus facile, et surtout parce que nous ne sommes que des hommes. Vous ne pouvez pas aller obliger quiconque à croire au Christ si vous n'avez pas la fibre du missionnaire et si l'autre n'a pas le discernement nécessaire. Dieu seul sait quand la foi peut naître dans un cœur, et notre seul travail est de savoir rester disponibles. À force de tout ramener au catholicisme et à la foi à faire "greffer" à tout prix chez des gens qui ne demandent rien, on finit par trahir Dieu qui nous demande de répandre l'Esprit-Saint par la charité et non de le tuer par l'endoctrinement et le fanatisme. C'est la grosse erreur des fanatiques intégristes comme Abenader et saint Zibou mais aussi des œcuménistes qui virent à l'extrême.

Le Christ sauve ceux qui l'acceptent, pas ceux qu'on veut greffer de force et mener à l'Enfer avec nous !
C'est de l'aveuglement de pharisien !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 11:01

À force de tout ramener au catholicisme et à la foi à faire "greffer" à tout prix chez des gens qui ne demandent rien, on finit par trahir Dieu qui nous demande de répandre l'Esprit-Saint par la charité et non de le tuer par l'endoctrinement et le fanatisme

Bien d'accord. Et j'ajouterais "A force d'agiter Jésus comme un hochet tartiné de pétérisme"...
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 11:19

L'assoiffé a écrit:

Personnellement, j'en viens à croire qu'il y en a qui relativise le réel message de l'Église pour faire croire le contraire de ce qu'elle dit vraiment.

Le dieu qui mets les âmes qui n'ont pas eu la chance de connaître le Christ dans une marmite de feu après la mort n'est pas le Dieu des Chrétiens.

C'est une idole, une image fumeuse d'un dieu vengeur et sans cœur.

Comment un père pourrait-il renier ses propres enfants pour des fautes dont ils ne sont nullement responsable?

No

 Personnellement, je trouve que c'est l'idole opposée qui sévit le plus actuellement (notamment sur ce forum! Mr.Red ). J'entends par là l'image d'un dieu bonasse, bisounours et sans justice, complaisant avec tout. Le vieux sergent pépère comme chante Alain Souchon ...


Psaume 49.21:22 a écrit:

21 Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu. Tu as cru d’une manière impie (homme inique,) que je te serais semblable. Je te reprendrai (sévèrement), et je mettrai tout sous tes yeux. 22Comprenez ces choses, vous qui oubliez Dieu ; de peur qu’il ne déchire (qu’un jour il ne vous enlève), sans que personne puisse (vous) délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 12:42

Tabris a écrit:
Simon a écrit:
Pourquoi ne pas le choisir tout de suite ? Ce serait mieux, non ? Very Happy

Parce que le mieux n'est pas le plus facile, et surtout parce que nous ne sommes que des hommes. Vous ne pouvez pas aller obliger quiconque à croire au Christ si vous n'avez pas la fibre du missionnaire et si l'autre n'a pas le discernement nécessaire. Dieu seul sait quand la foi peut naître dans un cœur, et notre seul travail est de savoir rester disponibles. À force de tout ramener au catholicisme et à la foi à faire "greffer" à tout prix chez des gens qui ne demandent rien, on finit par trahir Dieu qui nous demande de répandre l'Esprit-Saint par la charité et non de le tuer par l'endoctrinement et le fanatisme. C'est la grosse erreur des fanatiques intégristes comme Abenader et saint Zibou mais aussi des œcuménistes qui virent à l'extrême.

Le Christ sauve ceux qui l'acceptent, pas ceux qu'on veut greffer de force et mener à l'Enfer avec nous !
C'est de l'aveuglement de pharisien !

Mais cela ne doit pas nous dispenser d'annoncer l'Évangile aux non-croyants. Dieu fera le reste. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 12:50

SUPPRIME. plus de fil sur la FM, il y en a déjà assez. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 15:34

chartreux a écrit:
 Personnellement, je trouve que c'est l'idole opposée qui sévit le plus actuellement (notamment sur ce forum! Mr.Red ). J'entends par là l'image d'un dieu bonasse, bisounours et sans justice, complaisant avec tout. Le vieux sergent pépère comme chante Alain Souchon ...

Le Seigneur Jésus Christ n'est pas bonasse et sans justice.

Mais trouvez-moi un passage de l'Évangile où on voit Jésus faire une "clé de bras" à quelqu'un en lui disant "Viens et suis-moi"???

Le jeune homme riche a décider librement de ne pas suivre Jésus.

Il invite, il respecte l'homme mais ne l'oblige pas.

Celui qui décident qui peut entrer au paradis à la place du Seigneur Jésus Christ du haut sa supposés grandes vertus n'est pas de Dieu.

Évangile de St-Mathieu 7,2 a écrit:
Ne jugez point afin de n'être point jugés, car de la façon dont vous jugez, vous serez jugés, et avec la mesure dont vous mesurez il vous sera mesuré.

Dans sa grande justice, Notre Seigneur Jésus jugera chacun avec la mesure dont ils auront mesurez les autres.

Évangéliser, ce n'est pas entrer la parole de Dieu dans la gorges des gens qui ne sont pas disposé encore à l'entendre. Il faut être patient, inviter, et attendre le bon moment.

heureux

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio   Dim 24 Jan 2016, 21:06


Vous enfoncez des portes ouvertes à tout va dans votre dernier message, cher assoiffé (... de quoi au fait ?)

Revenir en haut Aller en bas
 
Abenader le Sédévacantiste à la recherche d'une apostasie de celui qu'il appelle Bergoglio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Associations privées de recherche ovni: APRO, CUFOS, NICAP, MUFON
» CODE-ANIMAL.COM recherche le cirque Luigi Zavatta.
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» L'OREAL va construire un centre de recherche à Saint-Ouen
» Recherche album Petite tache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: