DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Encyclique Laudato si : le cri du pape François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:07

Il est évident que ces sujets intéressent peu de monde... Même René ne s'y est pas arrêté !

Mais il ne faut pas non plus en faire le cœur de l'encyclique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:16

Cécile a écrit:
Il est évident que ces sujets intéressent peu de monde... Même René ne s'y est pas arrêté !

Mais il ne faut pas non plus en faire le cœur de l'encyclique.
Le coeur de l'encyclique, c'est que TOUT EST LIE.

Si l'homme renie sa propre nature par le péché, il reniera la nature toute entière.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
humanlife



Messages : 2205
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:22

Moi je vois bien les attitudes du pape lors des messes et des rencontres
on voudrait bien avoir de l'espoir mais notre monde est à son terme
tout ce qu'on dit ce qu'on pense ce qu'on vit tout est mortifié
l'homme ancien doit mourir
pour que puisse naître un homme nouveau
comme la parabole

si le grain de blé ne tombe pas en terre et ne meurt
il reste comme il est mais s'il meurt il donne beaucoup de fruit
Celui qui aime sa vie la perd
et celui qui tient en ce monde sa vie pour peu de chose
la retrouvera en la vie éternelle
Jean 12: 24-25
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
Il est évident que ces sujets intéressent peu de monde... Même René ne s'y est pas arrêté !

Mais il ne faut pas non plus en faire le cœur de l'encyclique.
Le coeur de l'encyclique, c'est que TOUT EST LIE.

Si l'homme renie sa propre nature par le péché, il reniera la nature toute entière.

C'est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mer 24 Juin 2015, 16:13

Lancement d’une pétition de soutien à l’appel du Pape pour une écologie humaine
 

Une pétition lancée pour soutenir l’appel du Pape pour une écologie humaine

Des organisations de différents secteurs de la société, tant religieux que profanes, se sont réunis pour lancer une pétition pour soutenir l’appel du pape à une écologie humaine, thecallofpopefrancis.org.

Cette pétition est adressée aux chefs d’Etat et de gouvernement des nations participant  à la 21e Conférence Internationale sur le Changement Climatique, qui se tient du 30 novembre au 15 décembre  2015 à Paris.

Dans sa lettre encyclique très attendue, Laudato si’ , le Pape appelle à prendre soin de notre maison commune, le climat étant « un bien commun, important pour tous et dont tous doivent se soucier. »

Cette pétition close le 30 novembre prochain entend collecter des signatures en soutien au pape dans différents pays, en amont du sommet de l’ONU. 

Cette pétition pour l’“écologie humaine” appelle à prendre des engagements concrets pour une réduction décisive de la pollution, un acte de responsabilité à l’égard des générations futures.  

Le lancement de cette pétition constitue également une invitation aux organisations concernées à se faire les promoteurs de cette initiative. 

Signez la pétition maintenant !

http://www.thecallofpopefrancis.org/fr

24/06/2015

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Jeu 25 Juin 2015, 10:08

Arnaud a écrit:
Le coeur de l'encyclique, c'est que TOUT EST LIE.

Si l'homme renie sa propre nature par le péché, il reniera la nature toute entière.

Tout vient à point pour qui sait attendre... Mr. Green

A part ça de quelle nature parle-t-on ? Nature divine ? nature animale ?
Elle n'est pas si loin la doctrine ou l'Eglise enseignait à renier sa propre nature qui par définition était mauvaise et à la dominer, à la soumettre, à la raison raisonnante et trébuchante ....

Et pareillement pour la nature, la terre et ses richesses : la juguler, l'assujettir, la vaincre, l'exploiter.
Au lieu de la comprendre, s'harmoniser avec elle, la gérer avec l'Intelligence divine, comme le font les "bons sauvages" qu'elle a également "gérés"..

Tout est lié ? c'est nouveau dans le paysage catholique !

Une encyclique sur l'écologie qui sort juste au moment où le christianisme est en train de se faire éradiquer de la planète...
https://www.youtube.com/watch?t=66&v=5a-Jw6kGj7Q

et juste au moment ou l'ennemi du christianisme pénètre en Europe...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Jeu 25 Juin 2015, 10:22

J&B a écrit:
Arnaud a écrit:
Le coeur de l'encyclique, c'est que TOUT EST LIE.

Si l'homme renie sa propre nature par le péché, il reniera la nature toute entière.

Tout vient à point pour qui sait attendre... Mr. Green

A part ça de quelle nature parle-t-on ? Nature divine ? nature animale ?
Elle n'est pas si loin la doctrine ou l'Eglise enseignait à renier sa propre nature qui par définition était mauvaise et à la dominer, à la soumettre, à la raison raisonnante et trébuchante ....

Et pareillement pour la nature, la terre et ses richesses : la juguler, l'assujettir, la vaincre, l'exploiter.
Au lieu de la comprendre, s'harmoniser avec elle, la gérer avec l'Intelligence divine, comme le font les "bons sauvages" qu'elle a également "gérés"..

Tout est lié ? c'est nouveau dans le paysage catholique !

Une encyclique sur l'écologie qui sort juste au moment où le christianisme est en train de se faire éradiquer de la planète...
https://www.youtube.com/watch?t=66&v=5a-Jw6kGj7Q

et juste au moment ou l'ennemi du christianisme pénètre en Europe...

Je pense aussi que cette encyclique tombe au bon moment.

http://www.lejourduseigneur.com/Web-TV/Thematiques/Questions-sur-Dieu/Le-Dieu-de-la-vie/La-creation/Jean-Marie-Pelt-l-ecologie-et-les-grandes-religions

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Jeu 25 Juin 2015, 10:59

[quote]
J&B a écrit:
Arnaud a écrit:
Le coeur de l'encyclique, c'est que TOUT EST LIE.

Si l'homme renie sa propre nature par le péché, il reniera la nature toute entière.

Tout vient à point pour qui sait attendre... Mr. Green

A part ça de quelle nature parle-t-on ? Nature divine ? nature animale ?

Tout est lié. L'homme possède 4 niveau dans sa vie pratique :

1° Sa vie divine (en rapport avec Dieu, le sens ultime de sa vie, l'espérance de revoir les siens).

2° Sa vie spirituelle (intelligence et volonté qui a besoin de recherche de la vérité et de droiture face aux autres).

3° Sa vie sensible (qui s'épanouit comme les animaux dans un sentiment de bien être - Valorisation modérée, autonomie, sécurité) et enfin

4° sa vie biologique (qui requiert la santé).

Tout est lié. Méprisez 1° et les autres degrés de vie en seront affectés.

Méprisez totalement 4° (votre corps) et ce sera pareil.



Citation :

Elle n'est pas si loin la doctrine ou l'Eglise enseignait à renier sa propre nature qui par définition était mauvaise et à la dominer, à la soumettre, à la raison raisonnante et trébuchante ....

Et pareillement pour la nature, la terre et ses richesses : la juguler, l'assujettir, la vaincre, l'exploiter.
Au lieu de la comprendre, s'harmoniser avec elle, la gérer avec l'Intelligence divine, comme le font les "bons sauvages" qu'elle a également "gérés"..

Il y a un aspect domination de sa propre nature sensible. Il vaut mieux cela que d'être dominée par elle. Mais il faut aussi du respect, de la patience, de la douceur. Idem avec la vie animale. On domine un lion mais on lui donne aussi des récompenses.


Citation :

Tout est lié ? c'est nouveau dans le paysage catholique !

Ca a toujours été le mien :

Philosophie éthique 30 ─ La loi naturelle et la morale du corps (55 mn).

La nature humaine et ses quatre degrés : physique, sensible, spirituelle et mystique.
Ces quatre degrés ont une nature qui s’impose à nous et donc ils doivent être respectés, ce qui constitue une morale naturelle.
Les deux premiers degrés :
- Morale du respect des lois du corps ?
- Morale du respect de la vie sensible et de son éducation.

Philosophie éthique 31 ─ La loi naturelle et la morale de l’esprit (43 mn).

Peut-on fonder une morale en partant de la connaissance de ce qu’est la nature humaine, sa perfection ?
Les deux derniers degrés de la nature humaine :
- La vie de l’esprit et sa morale naturelle : les lois de l’amitié.
- La vie mystique et sa morale naturelle : CG Jung et l’inconscient mystique assoiffé de Dieu.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Jeu 25 Juin 2015, 11:08

Arnaud!

Remarquez que le pape François 1 a pris dans cette encyclique des positions scientifiques : exemple sur le réchauffement climatique.

Or ne disiez vous pas, vous et quelque forumeur que l'Eglise devaient s'en garder?

Sans compter que ces positions scientifiques de l'encyclique sont peut etre fausses cf les climato-sceptique! Personnellement, je n'en sais rien! Toutes les informations qui nous parviennent en France sur ce sujet sont manipulées : comme quand il expliquaient que les hivers froids c'était une preuve du rechauffement climatiques (selon "certaines études" comme ils disent).

Alors pourquoi l'Eglise se lance dans la science (et la science douteuse) ! Hmmm?  What a Face  gne
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Jeu 25 Juin 2015, 11:19

L'Eglise ne s'engage pas dogmatiquement sur de tels thèmes. Elle s'engage comme une voix de la communauté humaine.

La fausseté possible des positions scientifiques n'a pas d'importance dans le contexte pastoral d'ici : le but est de conscientiser l'humanité sur le respect de la nature toute entière.

Par contre, lorsque le pape condamne la théorie du genre dans cette même encyclique, il est dans l'expertise habituelle de l'Eglise : experte en nature humaine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Jeu 02 Juil 2015, 16:23

Laudato Si', un formidable encouragement pour la solidarité

2015-07-01 Radio Vatican

Deux semaines après la publication de Laudato Si', les cinquante ans de la Coopération internationale pour le développement et la solidarité (CIDSE) ne pouvaient pas mieux tomber. Ce collectif rassemblant 17 organisations catholiques engagées dans le développement solidaire, organise pour l’occasion une grande conférence de deux jours à Rome, en partenariat et avec le soutien du Conseil pontifical Justice et Paix, intitulée « Les personnes et la planète d'abord : l'impératif à changer de route ».

"Entraide et fraternité" en Belgique, le CCFD-Terre solidaire en France, "Manos Unidas" en Espagne ou le FOCSIV en Italie... Ces organisations ont l’intention de devenir un « mégaphone » afin que tous puissent connaître l’encyclique du Pape François dédiée à la sauvegarde de la maison commune, mais aussi afin de relayer la parole des personnes victimes des changements climatiques ou encore, œuvrant chaque jour pour y remédier.

Ces organisations sont convaincues que les solutions pour protéger le climat ne sont pas les innovations technologiques, les biocarburants ou les investissements massifs dans le secteur agricole, mais dans les innovations locales : « des concepts comme l’agro-écologie servent la planète et les gens » affirme Bernd Nilles, le secrétaire général du CIDSE. Ainsi, il s’agit également lors de cette conférence de mettre en avant une série de bonnes pratiques à adopter individuellement ou en groupe.

Campagne sur Twitter et mobilisation tous azimuts

D’ailleurs, ce 1er juillet, une campagne à suivre sur Twitter, via le compte @ChangeandCare, vient d’être lancée. « Change pour la planète, prends soin des gens » invite les citoyens de par le monde à adopter un changement radical de comportement pour sauver la planète, en consommant, par exemple, des produits plus respectueux de l’environnement. Le CIDSE invite également « les personnes de toutes les confessions » à effectuer un pèlerinage à Paris fin novembre pour faire pression sur les négociations « cruciales » de la COP21.

A Rome, le CIDSE a invité quelque deux cents dignitaires religieux, représentants du monde politique ou de la société civile à l'Istituto Patristico Augustinianum. Le Secrétaire d’Etat du Vatican, le cardinal Parolin et le président du Conseil pontifical Justice et Paix, le cardinal Turkson, représentent le Saint-Siège. Marie Robinson représente elle, les Nations-Unies. Responsable de l’agence onusienne pour les énergies renouvelables et rapporteur pour les populations indigènes, elle a été nommée envoyée spéciale pour les changements climatiques.

A noter, la présence du Premier ministre des îles Tuvalu ou, à la surprise de nombreux catholiques et non-catholiques, de la journaliste canadienne Naomi Klein. Hérault des altermondialistes depuis la parution de son livre bestseller « No logo », elle se définit elle-même comme « une féministe juive non pratiquante ». L’urgence de la situation et l’encyclique du Pape l’ont convaincu à prendre part au débat.

Le compte-rendu de Marie Duhamel :

« J’ai été choquée par le courage et la poésie » de Laudato Si'. Des mots qui vous arrivent « droit au cœur ». Un document « qui s’adressait à tous, et qui clairement m’a parlé ». Séduite par l’encyclique du Pape, Naomi Klein, d’origine juive et féministe pro-choice, n’en est pas moins restée coite, en recevant son invitation. « Des alliances "étranges" sont parfois nécessaires assure-t-elle, les enjeux sont énormes, le temps est court et la charge très lourdes. Pendant que nous brûlions toujours plus de fuel, convaincus que nos containers et nos jets tiraient le monde par le haut comme si nous étions Dieu, du CO2 s’accumulait dans l’atmosphère, capturant la chaleur ». La science démontre le changement climatique, les politiques l’acceptent, mais en rejettent les implications. Ils acceptent les propos moraux du Pape, mais demandent à ce qu’on laisse l’économie aux experts. Or « ces derniers nous ont trompés, (...) produisant des modèles qui n’accordent que scandaleusement peu de valeur à la vie humaine, et en particulier celle des plus pauvres » au profit de la croissance économique et de certains seulement. « Dans un monde où le profit prime sur les gens et la planète, l’économie liée au climat a tout à voir avec l’éthique et la moralité » souligne Naomi Klein. Il ne faut pas miser le futur sur les places financières mais établir des politiques équitables, des politiques qui se régulent sur la quantité de charbon qu’il est possible d’extraire de la terre, sur des politiques qui nous conduiront au 100% d’énergies renouvelable d’ici 20 ou 30 ans.

La journaliste salue le propos courageux du Pape quand il affirme que le système économique actuel non seulement nourrit la crise climatique, mais nous empêche activement de prendre les actions nécessaires pour l’éviter, tout en nourrissant les inégalités. Elle se range aux propos du Pape : trouver une solution aux changements climatiques pourrait résoudre plusieurs crises en une.

Sollicitant chacun à agir, - « nous sommes la solution » affirme-t-elle - la Canadienne plaide pour un accord prévoyant une réduction immédiate du CO2 et un soutien concret pour les pays pauvres. Le rationnement sera difficile, à la hauteur de celui qui succéda à la Seconde Guerre mondiale, mais il est encore possible. A ce titre, elle recommande la lecture complète de Laudato Si' pour expérimenter « la douleur de ce que nous avons perdu, et la joie de ce que nous pouvons encore protéger et aider à construire pour prospérer ».

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 04 Juil 2015, 18:48

Ecologie: que disent les religions du Livre?

A l’heure où le monde tente de trouver une stratégie collective pour répondre aux problèmes climatiques, que nous disent les principales confessions de notre époque ? Comment les trois religions du Livre décrivent-elles, dans les grandes lignes, le rapport de l’homme à la nature ? L’homme doit-il la dominer ? En est-il le gardien ? Ou est-il simplement une expression de la nature ?

La crise écologique dont nous prenons conscience actuellement nous amène à nous interroger sur nos modèles de développement et sur les valeurs de ceux qui en ont été les promoteurs. Les études scientifiques sur l’histoire du changement climatique, par exemple, ont révélé que le décrochage des températures qui nous entraîne dans un réchauffement planétaire croissant est le résultat d’un phénomène qui a pris naissance au début de l’ère industrielle, pointant ainsi la responsabilité historique des puissances occidentales de l’époque. Or, ces civilisations, comme toutes les autres, sont le produit d’histoires particulières, dont les racines et les visions se sont nourries de diverses croyances. Depuis la nuit des temps, l’Homme a interrogé l’univers en formulant des réponses multiples. Certaines ont disparu, d’autres se sont imposées au fil du temps pour constituer les grandes spiritualités de notre époque.

Sans prétendre être exhaustif, nous avons interrogé trois personnalités appartenant aux religions du Livre, avec à chaque fois cette question : Que répondez-vous face aux préoccupations environnementales des hommes ?

Réponse des églises chrétiennes

L’historien du Moyen Âge Lynn White, dans un fameux article publié en 1967 et intitulé « Les racines historique de la crise écologique », affirme que l’interprétation du Livre de la Genèse (versets 1, 27, 28 « Soumettez la terre et dominez-là »]) a conduit à une prédation de l’Homme sur la nature et, in fine, à une crise écologique. Sa démonstration induit que les racines historiques de cette crise sont religieuses et, en l’occurrence, judéo-chrétiennes. Une interprétation qui a soulevé de nombreux débats théologiques chez les catholiques comme chez les protestants, qui ont récusé cette responsabilité.

Face à cette accusation, la principale réponse pour les Eglises viendra, à l’époque, du théologien allemand Jurgen Moltmann, auteur du premier traité chrétien sur l’écologie, Dieu dans la création-Traité écologique de la création. Moltmann, dans sa critique de l’article de Lynn White, affirme que c’est une mauvaise interprétation des versets de la Genèse et que cette lecture passe à côté de la beauté et de la cohérence du récit de la création. Une réponse ainsi expliquée par le jésuite Sébastien Carcelle, que nous avons rencontré. « La création du monde s’est faite en sept jours, s’exclame-t-il. Et on s’arrêterait au sixième, quand Dieu crée l’Homme et lui demande de soumettre la création, les créatures ? Cette lecture se concentre sur un tout petit détail, alors que le terme du projet créateur, ce n’est pas la création de l’Homme le sixième jour, mais le septième jour, quand Dieu partage avec l’Homme un repos heureux et contemplatif de la Création ». En résumé, selon Sébastien Carcelle, « Dieu confie les clés du camion à l’Homme, il lui confie son projet créateur en lui disant : 'Vas-y, continue, il y a de l’inachevé et je ne veux pas le faire sans toi. A toi de continuer à créer', faisant ainsi de l’Homme le dépositaire ou plutôt le jardinier de la création divine ».

Au-delà de ces débats théologiques, les écologistes restèrent très longtemps méfiants vis-à-vis de l’Eglise catholique, principalement, l’accusant de ne pas prendre clairement position, de n’avoir jamais, par exemple, considéré comme « péché » le fait de porter atteinte à la nature, et d’avoir historiquement toujours cherché à éradiquer la pensée animiste qui célèbre diverses formes d’esprit de la nature. L’Eglise, en guise de réponse, reconnaît que l’interprétation des Ecritures suppose une retraduction permanente des textes en fonction du contexte. « On ne lit pas la Bible comme on la lisait il y a cinquante ou deux cents ans. Et c’est plutôt un très bon signe, affirme Sébastien Carcelle. C’est la preuve que les églises chrétiennes cherchent à être en prise, de facto, avec les questions que se posent les hommes et les femmes à chaque époque. Donc, elle n’est pas toujours en pôle position, mais elle s’adapte et évolue. »



l’encyclique « Laudato si » du pape François qui marque une inflexion très claire de l’Eglise de Rome
Reuters/Max Rossi
Depuis les années 1980, les églises se sont emparées de la problématique écologique, comme l’explique le journal La Croix, et elles ont commencé à reconnaître leur part de responsabilité, confessant « n’avoir pas témoigné de l’amour de Dieu pour toutes et chacune de ses créatures ». Depuis, elles se sont adaptées et ont multiplié les déclarations pour sensibiliser leurs fidèles aux enjeux de leurs temps. Dernière évolution toute récente, l’encyclique « Laudato si » du pape François qui marque une inflexion très claire de l’Eglise de Rome, avec un souci et une attention forte portée aux questions écologiques.

De leur côté, les Eglises protestantes et orthodoxes se sont depuis longtemps engagées concrètement sur le terrain écologique. Le Conseil œcuménique des églises (COE) basé à Genève, qui rassemble 500 millions de fidèles (protestants et orthodoxes) à travers le monde, a été, dès la fin des années 1960, l’un des promoteurs de la réflexion sur le développement durable. Aujourd’hui, on observe que des monastères orthodoxes, en Roumanie et en France, se sont convertis à l’agro-écologie de l’écologiste Pierre Rabhi. Le Patriarche orthodoxe de Constantinople, Bartholomé, surnommé le « Pape vert », organise des rencontres sur le thème de l’environnement. L’Eglise d’Angleterre a décidé, en avril dernier, d’après le quotidien Libération, de retirer 16,7 millions d’euros qu’elle avait investis dans le secteur des centrales à charbon et dans les sables bitumineux, annonçant qu’elle n’investirait plus dans des entreprises qui tirent plus de 10 % de leur chiffre d’affaires de ces activités qui affectent l’environnement. Des Eglises luthériennes se sont même dotées, en Allemagne, en Suède et aux Pays-Bas, d’un label écologique pour leurs paroisses, s’engageant ainsi à respecter des objectifs écologiques.

Réponse du Judaïsme

Dès qu’on interroge le Judaïsme, on se réfère comme pour les chrétiens à la fois à la tradition écrite et à la tradition orale, en l’occurrence à la Tora et aux interprétations des textes par les rabbins à travers les âges. Pour le Rabbin Philippe Haddad, même s’il y a dans les premiers textes, l’affirmation d’un anthropocentrisme de l’Homme au milieu de la création divine, la tradition juive l’interprète comme une forme de responsabilité où l’Homme serait le gestionnaire de la création : « Il est difficile d’imaginer que Dieu ait créé un monde, l’ait offert à l’Homme pour lui dire : 'Maintenant vas-y, détruits ce que j’ai construit'. On voit bien que la logique est une mise en ordre, un maintien du monde... et une harmonisation des éléments de la création ». Une lecture qui dit aux hommes en substance : il faut agir de la sorte. L’Homme a une capacité de domination pour pouvoir agir sur le monde et il peut le modifier « comme un jardinier », précise le Rabbin Philippe Haddad qui ajoute : « Dans le deuxième chapitre de la Bible, il est écrit : 'Dieu crée l’Homme, il le place dans le jardin [et le texte dit] pour le garder et pour le préserver...' Il y a bien l’idée ici de la conservation de la nature. Il ne s’agit pas d’être un prédateur, mais d’avoir une responsabilité ». Des recommandations que l’on retrouve dans de nombreux textes du Talmud issus de la tradition orale qui donne toute une conception de l’urbanisme et de l’environnement, affirmant que l’Homme est en lien avec la nature et que s’il la détruit, c’est lui-même qu’il détruit et qu’alors, il remet en question toute la volonté de Dieu. Et Philippe Haddad de conclure : « Je ne suis pas sûr qu’aujourd’hui, le fait que l’on pollue les mers ou l’atmosphère, ce soit pour accomplir le verset de la Bible 'Conquérez le monde et dominez- le'. Je pense que ce sont des intérêts économiques, et qu’on fait ça au nom d’un veau d’or… Car dans la tradition juive, l’Homme doit être responsable. »

Réponse de l’Islam

Autre regard, autre vision, pour le philosophe Mohamed Taleb, le Coran avant d’être un livre est d’abord un souffle, une parole, et c’est pour cela que dans les grandes traditions musulmanes, comme dans le soufisme, mais pas seulement, le texte, avant d’être lu de manière théologique, est d’abord psalmodié. « L’importance de cette psalmodie permet de souligner l’importance du souffle, de la respiration. Il y a un acte de lecture par lequel le Coran, le lecteur et l’univers entier se conjuguent mutuellement. Le fait d’expirer l’univers en lisant le Coran et le fait de lire le Coran en regardant l’univers et les règnes animal, végétal et minéral permet de voir l’inclusion entre le grand livre révélé et le grand livre de la nature. »

Pour l’imam Tiégo Tiemtoré, cité dans l’Observateur Paalga, « tout musulman a un devoir de protection de l’environnement ». Il cite : « Le Prophète passa un jour près d’un compagnon, Sa’d, qui faisait du gaspillage d’eau dans ses ablutions. 'Que signifie ce gaspillage, Sa’d ?', lui demanda-t-il. 'Peut-il y avoir du gaspillage dans les ablutions ?' Oui, répondit le Prophète, 'même si tu te trouves au bord d’un cours d’eau' » (rapporté par Ibn Mâja).


Dieu affirme aux hommes qu’il a mis les ressources du monde à leur service pour qu’ils puissent vivre sur terre l’épreuve de la vie : «'Dieu est celui qui a créé les cieux et la terre et qui, du ciel, a fait descendre une eau grâce à laquelle il a produit des fruits pour vous nourrir… Il a mis à votre service les rivières, le soleil, la lune, à votre service la nuit et le jour, et il vous a accordé tout ce que vous lui avez demandé. Et si vous comptiez les bienfaits de Dieu, vous ne sauriez les dénombrer » (Coran 14/32-34 ; 31/20 ; 45/12-13 ; 11/7).

L’Homme a le droit de tirer profit des ressources qui se trouvent sur terre, estime l’Imam Tiégo Tiemtoré. Cependant, il a aussi le devoir de le faire de façon modérée. L’Islam a donc érigé des principes que l’Homme doit respecter dans son utilisation des ressources de la terre. Les rapports avec la création humaine, végétale et animale, sont codifiés et plusieurs hadîth du Prophète mettent en exergue certains devoirs que l’Homme a vis-à-vis de la nature. Donc, l’Homme doit bien gérer les ressources qui sont un don de Dieu.

Face à la crise écologique, comment « ré-enchanter le monde », pour reprendre le mot du célèbre sociologue Max Weber. L’Homme ne se sauvera pas seul et il est urgent de restaurer l’unité entre l’Homme et la nature ou entre l’humain, le divin et le cosmique. En tout cas, les religions ont chacune aujourd’hui des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 04 Juil 2015, 19:00

Dans une chronique sur le site d’information Al-Arabiya, Abdullah Hamidaddin invite les musulmans à lire Laudato si’.

Il avoue qu’il ne connaissait même pas le mot encyclique avant de découvrir celle du pape François sur « la sauvegarde de la maison commune », Laudato si’. Mais la lecture l’a d’emblée enchanté.

Abdhullah Hamidaddin, spécialiste d’Arabie saoudite et du Yémen et doctorant à King’College à Londres, a publié le 28 juin sur le site d’information en ligne, Al-Arabiya, un éloge de l’approche « spirituelle » du chef de l’Église catholique sur des questions aussi complexes et liées que la protection de la planète, la pauvreté et les effets des technologies. « Spiritualiser ces questions peut avoir un fort impact pour (leur) trouver des solutions et mettre en œuvre des réponses », écrit-il dans cette tribune en anglais intitulée : « Pourquoi les musulmans devraient lire l’encyclique du pape ».

Résumé en italien dans l’édition de l’Osservatore Romano, le quotidien du Vatican, du jeudi 2 juillet, l’article n’est pas en soi une recension de l’encyclique sur le fond mais une appréciation, dans un style très personnel, de la démarche du pape François entreprise par ce texte.

Se sentant très à l’aise, « comme chez soi mais dans une autre maison » à la lecture de l’encyclique, ce musulman a compris que « l’autorité religieuse » qu’il lisait ne lui dictait pas « des lois religieuses ». « J’ai aimé l’approche, la manière dont la spiritualité est incrustée dans ma vie, sans mentionner de lois », résume Abdhullah Hamidaddin, qui marque seulement un désaccord avec le pape François à propos du contrôle des naissances.

« UN NOUVEAU TERRAIN SPIRITUEL COMMUN »

« Croire dans le réchauffement climatique ne devrait pas faire partie de la foi d’une personne parce que le pape ou une autre autorité religieuse a soulevé la question », prévient le chroniqueur : « Mais la préoccupation envers la Terre devrait être une question spirituelle et peut seulement la devenir si elle est endossée par une autorité religieuse avec une longue tradition et une légitimité profondément enracinée dans l’histoire ». « Le pape a créé un nouveau terrain spirituel commun entre fidèles de toutes les fois », conclut-il sur le site d’information créé en 2004 et établi à Dubaï (Emirats arabes unis).

L’auteur ne mentionne pas que l’encyclique cite, dans la diversité de ses références, un mystique soufi, Alî al-Khawwâç (paragraphe n° 233). Il n’y a pas dans l’Islam de discours identifié sur l’écologie.

Depuis sa présentation publique le 18 juin dernier, Laudato si’reçoit un accueil enthousiaste dans divers milieux éloignés de la foi catholique. L’intellectuel italien Eugenio Scalfari, qui avait interviewé François au début de son pontificat, a salué le texte dans La Repubblica du 1er juillet. L’activiste canadienne Naomi Klein, invitée ces jours-ci par le Vatican, l’apprécie aussi. Comme également, l’intellectuel français, Edgar Morin, dans les colonnes de La Croix .

Le pape François a adressé sa lettre encyclique « à chaque habitant de cette planète ».

Selon l’Osservatore Romano, une version en braille doit paraître prochainement.

Sébastien Maillard (à Rome)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: La Video du Pape 2 - Respect de la création - Fevrier 2016    Sam 06 Fév 2016, 15:21



La Video du Pape 2 - Respect de la création - Fevrier 2016
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 07 Fév 2016, 20:48

Vidéomessage du Pape François - Pour le soin de la création

2016-02-06 L’Osservatore Romano

C'est une invitation à prendre «soin de la création, reçue comme un don gratuit, en la cultivant et la protégeant pour les générations futures », que contient le vidéomessage du Pape François comme commentaire de son intention universelle de prière pour le mois de février.
Lu en espagnol et traduit en dix langues, le message pontifical a été diffusé sur le site internet de l'Apostolat de la prière ( www.apmej.org).

« Croyants et non croyants – explique François tandis que courent des images de la beauté de la création qui crient avec d'autres sur la pollution environnementale – nous sommes tous d'accord que la terre est un patrimoine commun, dont les fruits devraient être au bénéfice de tous ».

Toutefois, fait remarquer le Pape, aujourd'hui la relation entre la pauvreté et la fragilité de la planète demande un autre mode de gestion de l'économie et du progrès, en imaginant un nouveau style de vie ».
Voilà pourquoi, et c'est une conséquence naturelle, « nous avons besoin d'une conversion qui nous unisse tous » et d’être « libères de l'esclavage du consumérisme » pour pouvoir prendre ensemble – conclut le Pape – « soin de notre maison commune ».

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 06:06

Un peu tard pour renverser la machine. Les religions monothéistes mettent l'homme au sommet de la création, elles n'ont jamais eu le soucis des autres espèces vivantes sauf pour les faire atterir dans leurs assiettes.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 10:12

rebelle2 a écrit:
Un peu tard pour renverser la machine. Les religions monothéistes mettent l'homme au sommet de la création, elles n'ont jamais eu le soucis des autres espèces vivantes sauf pour les faire atterir dans leurs assiettes.

il n'est jamais trop tard pour bien faire. Tu ne penses pas ? en tout cas, le pape François a le mérite d'avoir alerté le monde.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 12:19

On a compris le message Thumright , une encyclique + une vidéo, maintenant on aimerai qu'il nous parle du Christ svp, ou bien encore des chretiens qu'on persécute etc,
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28036
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 12:39

salut

C'est comme si les écolos se mettaient à parler du salut éternel. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 12:42

Simon a écrit:
salut

C'est comme si les écolos se mettaient à parler du salut éternel. Very Happy


:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 13:36

il existe des chrétiens qui sont écolos... ce n'est pas incompatible.

quant au salut éternel, pour rappel, ce n'est pas celui qui sans cesse dit "seigneur seigneur" qui sera forcément sauvé. les premiers seront les derniers, et j'en passe.

Mieux vaut tard que jamais effectivement, mais d'autres religions ont toujours pris soin de la Création dans son ensemble et ce, depuis des millénaires.

Certes que vaut le sort d'une abeille qui meurt à côté d'un enfant qui meurt de faim... et pourtant, quand les abeilles auront disparu (ce qui est un réel problème), c'est l'ensemble de l'humanité qui sera pourtant bel et bien dans les soucis et risque à son tour de crever de faim et de disparaître. nous sommes tous humains interdépendants, mais cette interdépendance, n'en déplaise aux humanistes (dans le sens l'homme au sommet - juste en dessous de Dieu - et le reste quantité négligeable et indigne de respect) vaut entre les êtres .... au sens général du terme et pas seulement l'Humain.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 14:32

rebelle2 a écrit:
il existe des chrétiens qui sont écolos... ce n'est pas incompatible.

quant au salut éternel, pour rappel, ce n'est pas celui qui sans cesse dit "seigneur seigneur" qui sera forcément sauvé. les premiers seront les derniers, et j'en passe.

Mieux vaut tard que jamais effectivement, mais d'autres religions ont toujours pris soin de la Création dans son ensemble et ce, depuis des millénaires.

Certes que vaut le sort d'une abeille qui meurt à côté d'un enfant qui meurt de faim... et pourtant, quand les abeilles auront disparu (ce qui est un réel problème), c'est l'ensemble de l'humanité qui sera pourtant bel et bien dans les soucis et risque à son tour de crever de faim et de disparaître. nous sommes tous humains interdépendants, mais cette interdépendance, n'en déplaise aux humanistes (dans le sens l'homme au sommet - juste en dessous de Dieu - et le reste quantité négligeable et indigne de respect) vaut entre les êtres .... au sens général du terme et pas seulement l'Humain.

merci rebelle I love you

Je pense que ça fait partie aussi du respect de l'autre que de respecter la nature et ce qui y vit.

J'ai vu l'autre jour une activité de centre aéré avec les enfants sur la plage : ils ramassaient les papiers, canettes, mégots...



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28036
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 15:30

rebelle2 a écrit:
il existe des chrétiens qui sont écolos... ce n'est pas incompatible.

Mais le rôle premier de l'Église, c'est annoncer l'Évangile.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 15:37

et pas de préserver tigres vipères etc qui tuent des milliers de personnes chaque année. Cela c'est infect!
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 15:40

Je suis d'accord pour que le Pape disent qu'il faut qu'on fasse attention à notre planète, c'est bien de le rappeler, mais celà doit venir en second, après Jésus-Christ....
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 15:45

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Je suis d'accord pour que le Pape disent qu'il faut qu'on fasse attention à notre planète, c'est bien de le rappeler, mais celà doit venir en second, après Jésus-Christ....

mais il ne le dit pas tous les jours quand même ! par contre, TOUS LES JOURS, il fait une homélie à Ste Marthe ou à l'Angelus, où il commente les lectures du jours. J'en mets pas mal sur ce forum et Nicolas met chaque fois aussi la vidéo.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 18:26

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
Je suis d'accord pour que le Pape disent qu'il faut qu'on fasse attention à notre planète, c'est bien de le rappeler, mais celà doit venir en second, après Jésus-Christ....
Et après les hommes et surtout les enfants.
En fait l'écologie doit etre fait pour les hommes, et pas pour la planète.
Ceux qui pensent d'abord à la planète sont des idolatres!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 19:36

Ridicule.... car l,homme a besoin de la planète pour sa vie incarnée. Par contre la planète n a absolument pas besoin de l,homme.
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 21:07

rebelle2 a écrit:
Ridicule.... car l,homme a besoin de la planète pour sa vie incarnée. Par contre la planète n a absolument pas besoin de l,homme.


thumleft
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 21:20

Avec respect pour notre planète, n'oublions pas que notre vraie Patrie est dans le Ciel,préparons notre demeure éternelle, :fleur  6:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 21:25

Le royaume des cieux est déjà ici et maintenant. La planète terre est dans les cieux. Il est de notre devoir de la respecter pour les générations futures qui vivront à leur tour leur incarnation. La terre ne nous appartient pas, nous l,empruntons à nos descendants. Alors préparer sa vie céleste sans respecter celle d,ici bas, est un peu étrange.
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 21:39

rebelle2 a écrit:
Le royaume des cieux est déjà ici et maintenant. La planète terre est dans les cieux.

 Euh, les enfers sont ici aussi. Une partie de la planète terre est aussi dans les enfers. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 21:41

Je suis écolo et je respecte la planète! Pour l'avenir de nos enfants, roulez jeunesse!
https://www.youtube.com/watch?v=ZicrXyPadWw
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 08 Fév 2016, 21:45

rebelle2 a écrit:
Le royaume des cieux est déjà ici et maintenant. La planète terre est dans les cieux. Il est de notre devoir de la respecter pour les générations futures qui vivront à leur tour leur incarnation. La terre ne nous appartient pas, nous l,empruntons à nos descendants. Alors préparer sa vie céleste sans respecter celle d,ici bas, est un peu étrange.

Si vous lisez bien ce que j'ai écris, j'ai dis "avec respect pour notre planète",

et non, la Terre ne nous appartient pas, elle appartient à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 09:57

chartreux a écrit:
rebelle2 a écrit:
Ridicule.... car l,homme a besoin de la planète pour sa vie incarnée. Par contre la planète n a absolument pas besoin de l,homme.


thumleft
Tiens un sédévécantiste idolatre! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 09:59

Eh bien je redis:L'écologie doit etre faite pour l'homme.
Ceux qui le font pour la planète, le font pour une idole.

La planète, je n'en ai rien à cirer!
Adorez la planète si cela vous chante!
Allez croire ce qu'on vous met dans la tete depuis des années!
Mais comptez pas sur moi pour rendre un culte à satan!
Paf!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 10:10

Je vais meme etre encore plus clair.

exemple : l'agriculture bilogique les OGM, ce sont ses soucis de riches, repus, ventrus egoistes.
Allez chez ceux qui ont faim : Ils ne souhaitent qu'une chose, manger! Vos combats contre les OGM and co ils s'en foutent. Ils ne comprennent pas comment on peut s'en soucier alors qu'eux ont faim!

Allez vois les gens crever de faim! Cela vous fera du bien!

Vous irez expliquez à Jesus : j'ai combattu les OGM pendant que mes frères crevaient de faim et que OGM auraient pu les nourrir! Idolatres!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 12:00

Dieu nous a donc fait naître sur Satan? quel Bon Dieu dites donc, nous jeter en pâture sur Satan. c'est extraordinaire un dieu pareil.

Avez-vous été voir les gens crever de faim? et si oui, avez-vous pris la peine de vous informez sur l'orgine de leurs problèmes? avez-vous pensé aux solutions à leur apporter?

si au moins vous preniez la peine de vous informez vous sauriez que parmi les cause de leur misère, il y a les Pays qui vivent dans l'opulence (comme par hasard culturellement des pays chrétiens ou qui le furent) et squattent leurs terres fertiles : pour cultiver la nourriture de Votre viande - font des essais avec leurs pesticides... (je vous recommande l'émission de Cash inv sur les pesticides) et ce sont ces pauvres gens qui non seulement ont faim, vivent sans confort, mais EN PLUS, voient leurs bébés naître avec les intestins à l'extérieur de leur corps, ont un taux d'autisme élevé chez leurs enfants sans oublier les cancers etc....

vous savez, il n'y pas si longtemps, les chrétiens (cathos) se demandaient si les indiens avaient une âme.... quand ils se sont rendus compte que oui, ils se posé la même question sur d'autres humains d'autres origines.... c'est dire comme ces gens (on parle de la hiérarchie de l'église) étaient "évolués" d'un point de vue spirituel. Alors imaginer un instant qu'un animal il faut le respecter parce qu'il a aussi un système nerveux qui lui fait ressentir la douleur et des émotions qui le font souffrir ou être gai, n'en parlons même pas. Si on ne respecte pas la planète avec tout ce qui vit dessus, en son sein et au dessus, on n'en a plus pour longtemps.

quant à vos OGM, informez vous aussi.... des conséquences à long terme. pendant que vous raisonnez comme un âne il y a des associations qui vont dans ces pays leur apprendre à cultiver avec des techniques comme la permaculture, des associations qui se chargent de les aider à acceder à l'eau potable, etc..... mais ils leur transmette un savoir, ce qui leur donne une autonomie, la capacité à se prendre en charge, à reproduire aussi leurs graines de culture (l'OGM est stérile).

vous irez expliquer à Jésus : j'ai fait la promo des OGM, eux qui étaient dans la misère je les ai rendu dépendants des entreprises qui VENDENT cher des OGM qu'ils ne peuvent se payer, j'ai contribué à déséquilibrer encore plus leur milieu de vie, mais  j'ai courru derrière toi en criant Seigneur Seigneur, aide les.... j'ai prié pour eux, et j'ai traité d'idolâtre ceux qui ont à coeur de respecter ta création, dont mes semblables font partie et qui même s'ils mènent des combats pour préserver leur environnement et le mien, donnent aussi à manger à ceux qui ont faim car un combat n'empêche pas la pratique de la charité dans le même temps.

je ne sais plus qui a dit que pour se représenter au mieux ce qu'est l'infini, il fallait se référer à la bêtise humaine...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 13:08

Le jour où vous aurez faim, vous vous tairez sur les OGM!
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 13:27

Je n'irai pas à dire que la planète j'en ai rien à cirer, il faut en être respectueux, mais effectivement, quand l'écologie est en première place , au centre, celà devient de l'idolaterie, le Centre doit être Jésus-Christ Crucifié, sa Passion

de plus, on pourrait bien sauver notre planète de la pollution et compagnie, en le demandant simplement à Dieu dans nos intentions de Messes et en priant le Rosaire, car par ces dévotions surnaturelles, Dieu et la Très Sainte Vierge Marie nous exauce, mais beaucoup de chrétiens ont perdu la Foi... on dirait bien....; ils ne comptent que sur leur intelligence humaine limitée....

là, c'est annoncé encore une fois comme si l'homme pouvait tout faire par ses propres forces , donc oui, c'est du satanisme, car Dieu est relégué aux oubliettes , alors que c'est LUI qui est tout puissant, pas l'homme

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 13:41

Le bienheureux Paul VI disait…

Les discours de Paul VI à la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) font apparaître le lien toujours plus net entre crises alimentaires, modèles de développement économique et respect nécessaire de la terre. « Les biens et les fruits de ce monde ont été créés pour tous. Personne n’a le droit de se les réserver exclusivement, qu’il s’agisse de personnes ou de communautés, et tous, au contraire, ont le devoir grave de les mettre au service de tous. » (…)Paul VI, « La faim dans le monde », 1966, DC n° 1472, col. 974-975.

Les textes suivants de Paul VI expriment de plus en plus clairement la prise en compte des questions écologiques, jusque dans leurs aspects les plus sombres.

Tout en se félicitant des techniques modernes, il s’interroge ainsi sur leur mise en œuvre, qui « à un rythme accéléré, ne va pas sans retentir dangereusement sur l’équilibre de notre milieu naturel, et la détérioration progressive de ce qu’il est convenu d’appeler l’environnement risque, sous l’effet des retombées de la civilisation industrielle, de conduire à une véritable catastrophe écologique. Déjà nous voyons se vicier l’air que nous respirons, se dégrader l’eau que nous buvons, se polluer les rivières, les lacs, voire les océans, jusqu’à faire craindre une véritable ‘mort biologique’ dans un avenir rapproché, si des mesures énergiques ne sont sans retard courageusement adoptées et sévèrement mises en œuvre. » Paul VI, « Discours à la FAO », 1970, DC n° 1575, pp. 1051-1056.

En 1971, pour le 80e anniversaire de l’encyclique Rerum novarum , Paul VI liste dans sa lettre apostolique Octogesima adveniens un ensemble de thématiques sociales émergentes que l’Église doit désormais considérer sérieusement, dont celle de l’environnement :
« Brusquement l’homme en prend conscience : par une exploitation inconsidérée de la nature, il risque de la détruire et d’être à son tour la victime de cette dégradation. Non seulement l’environnement matériel devient une menace permanente : pollutions et déchets, nouvelles maladies, pouvoir destructeur absolu ; mais c’est le cadre humain que l’homme ne maîtrise plus, créant ainsi pour demain un environnement qui pourra lui être intolérable. Problème social d’envergure qui regarde la famille humaine tout entière. »Paul VI, « Lettre apostolique Octagesima adveniens », 1971, DC n° 1587, pp. 2-17.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 13:47

Citation :
de plus, on pourrait bien sauver notre planète de la pollution et compagnie, en le demandant simplement à Dieu dans nos intentions de Messes et en priant le Rosaire, car par ces dévotions surnaturelles, Dieu et la Très Sainte Vierge Marie nous exauce

mais oui, c'est ça ! vous jetez n'importe quoi dans la mer et "Seigneur, maintenant débrouillez vous pour que ça ne pollue pas" !!!!

Avez-vous lu ou écouté au moins l'encyclique entièrement ? et ce que je viens de poster plus haut ? comme quoi nos Papes ne prient certainement pas assez n'est-ce pas ? siffler


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 13:51

et vous avez vous lu ce que jai ecrit ? j'ai dis "avec le respect que l'on doit à la Planète", où avez vous lu que je jete n'importe quoi dans la mer?" vous inventez.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 15:44

c'est vous qui inventez, ou plutôt prenez n'importe quel prétexte pour ne pas agir parce qu'il faut reconnaitre une chose, c'est que bien qu'on soit toujours en train de se plaindre, nous sommes une minorité vivant dans plus ou moins de confort pendant que la majorité des êtres humains sont dans la misère. et pour qu'un équilibre s'établisse, il faut bien que nous renoncions à une partie de notre confort de vie et que nous changions (alimentation, se contenter de l'essentiel, renoncer au superflu). Nos changements nous feront perdre des emplois, nous mènerons vers la décroissance (bien qu'on puisse envisager la croissance en misant sur la qualité et l'éthique en payant au juste prix ce que nous consommons), nous obligerons à être plus solidaires, complémentaires.

ces gens dans la misère sont la plupart du temps croyant, ils ont la foi, une joie de vivre que nous n'avons plus. et ils prient..... mais ils agissent aussi, parce que çà m'étonnerait qu'ils aient le temps de s'asseoir des heures devant le saint sacrement (par exemple) pour prier. la prière sans les actes çà ne sert de rien. vous me rappelez un chrétien de ma paroisse (homme) qui disait que pour qu'il puisse un jour faire la vaisselle il lui faudrait encore prier beaucoup l'Esprit Saint. je lui ai donné l'éponge et je l'ai conduit devant l'évier en lui disant que c'était l'Esprit Saint qui me poussait à le conduire là. il y a bien des choses pratiques avec la prière.... se déresponsabiliser de nos actes en se donnant une bonne conscience de ne pas agir. il faut Etre et non Faire.... çà aussi certains se plaisent à le répéter. Mais ne SOMMES nous pas aussi la SOMME de nos actes?
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 15:48

qui vous dit que je ne fais rien? il faut que vous arrêtiez d'attaquer les gens sans savoir le fond des choses.


Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 15:53

Citation :
c'est vous qui inventez, ou plutôt prenez n'importe quel prétexte pour ne pas agir
Quel prétexte?
Si il y a quelqu'un qui prend des prétextes, comme sauver les vipères, c'est vous! Et les vipères tuent en France chaque année!
Ou alors dites qu'il faut éradiquer les vipères!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 15:56

Espérance a écrit:
Le bienheureux Paul VI disait…

Les discours de Paul VI à la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) font apparaître le lien toujours plus net entre crises alimentaires, modèles de développement économique et respect nécessaire de la terre. « Les biens et les fruits de ce monde ont été créés pour tous. Personne n’a le droit de se les réserver exclusivement, qu’il s’agisse de personnes ou de communautés, et tous, au contraire, ont le devoir grave de les mettre au service de tous. » (…)Paul VI, « La faim dans le monde », 1966, DC n° 1472, col. 974-975.

Les textes suivants de Paul VI expriment de plus en plus clairement la prise en compte des questions écologiques, jusque dans leurs aspects les plus sombres.

Tout en se félicitant des techniques modernes, il s’interroge ainsi sur leur mise en œuvre, qui « à un rythme accéléré, ne va pas sans retentir dangereusement sur l’équilibre de notre milieu naturel, et la détérioration progressive de ce qu’il est convenu d’appeler l’environnement risque, sous l’effet des retombées de la civilisation industrielle, de conduire à une véritable catastrophe écologique. Déjà nous voyons se vicier l’air que nous respirons, se dégrader l’eau que nous buvons, se polluer les rivières, les lacs, voire les océans, jusqu’à faire craindre une véritable ‘mort biologique’ dans un avenir rapproché, si des mesures énergiques ne sont sans retard courageusement adoptées et sévèrement mises en œuvre. » Paul VI, « Discours à la FAO », 1970, DC n° 1575, pp. 1051-1056.

En 1971, pour le 80e anniversaire de l’encyclique Rerum novarum , Paul VI liste dans sa lettre apostolique Octogesima adveniens un ensemble de thématiques sociales émergentes que l’Église doit désormais considérer sérieusement, dont celle de l’environnement :
« Brusquement l’homme en prend conscience : par une exploitation inconsidérée de la nature, il risque de la détruire et d’être à son tour la victime de cette dégradation. Non seulement l’environnement matériel devient une menace permanente : pollutions et déchets, nouvelles maladies, pouvoir destructeur absolu ; mais c’est le cadre humain que l’homme ne maîtrise plus, créant ainsi pour demain un environnement qui pourra lui être intolérable. Problème social d’envergure qui regarde la famille humaine tout entière. »Paul VI, « Lettre apostolique Octagesima adveniens », 1971, DC n° 1587, pp. 2-17.

Très bien!

Mais n'oublions pas que les OGM peuvent donner à manger à ceux qui ont faim! Or les écologistes refusent les OGM!
En fait dans les pays pauvres l'écolgisme est vu comme un truc de riches!
Moi je dis de ventrus et de repus! Le jour où ils auront faim, ils n'auront que ce qu'ils méritent!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 16:26

rené a écrit:
Citation :c'est vous qui inventez, ou plutôt prenez n'importe quel prétexte pour ne pas agir Quel prétexte?
Si il y a quelqu'un qui prend des prétextes, comme sauver les vipères, c'est vous! Et les vipères tuent en France chaque année!
Ou alors dites qu'il faut éradiquer les vipères!
je dirais plutôt qu'il faut éradiquer la conerie.... notez bien que je n'ai pas dit les cons.... pour votre gouverne, je ne fais pas partie d'un lobby qui sauve les vipères, je ne les aimes pas. mais si elles existent, c'est qu'elles ont une utilité... qui nous dépasse sans doute, mais soit...
rené a écrit:
Mais n'oublions pas que les OGM peuvent donner à manger à ceux qui ont faim! Or les écologistes refusent les OGM!
En fait dans les pays pauvres l'écolgisme est vu comme un truc de riches!
Moi je dis de ventrus et de repus! Le jour où ils auront faim, ils n'auront que ce qu'ils méritent!
on se demande bien comment l'humanité a vécu des millénaires sans OGM. s'il faut crééer ces "choses", c'est bien déjà parce qu'on a saboté l'équilibre naturel des choses. Dieu avait créé, et ce qu'il a créé était bon.... (que pensez vous de ce que dit la Bible, qu'il faut manger du fruit qui contient sa semence? c'est écrit et pourtant les OGM ne contiennent pas leur semence - ils sont inreproductible et rendent dépendants ceux à qui on les vend _ vous ne trouvez rien à redire par rapport à çà par contre. vous êtes actionnaire chez les producteurs d'ogm via une fond de pension par exemple?). l'écologisme c'est une branche de la science qui étudie l'environnement. çà n'a rien à voir avec la politique et les mesurettes ridicules que ceux ci mettent en avant pour mieux plumer le peuple. mais çà vous ne l'avez toujours pas compris.
pour rebondir sur vos propos "le jour où ils auront faim....."... ben vous aurez faim aussi. ou plutôt, je crains qu'on n'ait pas le temps d'avoir faim à vrai dire, on risque surtout de manquer d'eau potable un jour et de se chopper les pires maladies grâces aux produits miracles de "protection des plantes" que l'industrie nous fournit.
pfffffffffffff

adoratricedusaintsacrement a écrit:
qui vous dit que je ne fais rien? il faut que vous arrêtiez d'attaquer les gens sans savoir le fond des choses.
vous le dites vous mêmes, vous priez.....et suggérez que c'est suffisant. je ne vous attaque pas, c'est vous qui vous sentez attaquée par ce que je dis.... continuez de prier mais étudier les sujets qu'on aborde en profondeur, informez vous et en connaissance de cause, vous verrez que vous agirez et que vous changerez... ou pas... mais alors c'est que vous aurez choisi le déni
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 18:10

rebelle2 a écrit:
rené a écrit:
Citation :c'est vous qui inventez, ou plutôt prenez n'importe quel prétexte pour ne pas agir Quel prétexte?
Si il y a quelqu'un qui prend des prétextes, comme sauver les vipères, c'est vous! Et les vipères tuent en France chaque année!
Ou alors dites qu'il faut éradiquer les vipères!
je dirais plutôt qu'il faut éradiquer la conerie.... notez bien que je n'ai pas dit les cons.... pour votre gouverne, je ne fais pas partie d'un lobby qui sauve les vipères, je ne les aimes pas. mais si elles existent, c'est qu'elles ont une utilité... qui nous dépasse sans doute, mais soit...
Avant on les tuait. Maintenant, plus.Et il y a des gens qui en meurent.
rebelle2 a écrit:

rené a écrit:
Mais n'oublions pas que les OGM peuvent donner à manger à ceux qui ont faim! Or les écologistes refusent les OGM!
En fait dans les pays pauvres l'écolgisme est vu comme un truc de riches!
Moi je dis de ventrus et de repus! Le jour où ils auront faim, ils n'auront que ce qu'ils méritent!
on se demande bien comment l'humanité a vécu des millénaires sans OGM. s'il faut crééer ces "choses", c'est bien déjà parce qu'on a saboté l'équilibre naturel des choses.
En mourant de faim, voilà comment il vivait!
Mais vous trouvez cela bien!
Vous etes assez écoeurante.
Votre opinion est celle d'une repue!
Et vous insistez! Cela prouve bien que vous adorez l'écologie.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 19:04

On se calme !

René, nous avons des vipères dans notre jardin. Tous nos chiens ont été piqué un jour ou l'autre mais n'en sont pas morts. Et jamais un enfant ne s'est fait piquer. Il faut marcher dessus ou bien les embêter pour qu'elles piquent.

et en plus, les vipères servent pour la médecine:

http://www.cite-sciences.fr/fr/ressources/juniors/lactu-des-juniors/venins-de-serpents-au-secours-de-la-medecine/

Ceci dit, je n'aime pas en voir.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 19:07

Ca se trouve le serpent dans la genèse c'était une vipère? René a raison, exterminons les pour venger Adam et Eve!!!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 19:11

Denys a écrit:
Ca se trouve le serpent dans la genèse c'était une vipère? René a raison, exterminons les pour venger Adam et Eve!!!

bonne idée Very Happy

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 09 Fév 2016, 19:13

Eh bien, vous n'etes pas au courant:
J'ai connu en vacances une jeune fille mordu dans par une vipère cachée dans du foin. Morte.

Alors merci de ne pas avoir ce genre de bon sentiments qui tuent.

Ceci pour la médecine, on peut en élever en laboratoire, là où elle ne risquent pas de tuer les gens. Comme les tigres dans lez zoo.

Ou comme les virus qui ne peuvent sortir des labos de biolgie extra sécurisés. Selon la LOGIQUE écologiste, on devrait laisser les virus dans la nature, non?
Revenir en haut Aller en bas
 
Encyclique Laudato si : le cri du pape François
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» Le blason du Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: