DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Encyclique Laudato si : le cri du pape François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 17:19

Pouce!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 17:22

Arnica a écrit:
Pouce!

Papier !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 18:16

Dragna Din a écrit:
Arnica a écrit:
Pouce!

Papier !

Mais non, "pouce" tout court pour revenir au fond du sujet geek
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 19:10

Au lieu de parler en l'air,lisez a fond toute l'encyclique(4h)donnez des passages rééls.
Conseil d'un EELV depuis le conseil de Saint jean paul d'etre proche de la nature,pour voir rendre grâce des œuvres de l'esprit-saint en chaque élément et monter vers le Père par jésus notre action de grace.
Paul de Limoges
1er intervenant ce matin à 9h sur RCF et dans "le temps de le dire"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 19:11

RenéMatheux a écrit:
Dragna Din a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Non! De toute l'écologie!
D'ailleurs à la base dans la définition et la conception même cela coince! L'écologie c'est la science de la nature versus l'homme. Si il n'y avait pas d'hommes, il n'y aurait pas de problèmes écologique! C'est donc nature versus homme. Et bien je préfère l'humanité!

Moi non plus, René,  je ne suis pas pour les écolos (le parti du moins), mais il me semble que l'analyse du Pape est bonne.
Son cri d'alarme pour le respect de la nature et que les pauvres sont les principales victimes du réchauffement du climat sont dans la ligne de ses enseignements.
Enfin, il me semble.
C'estaussi les pauvres qui sont victimes des attaques de tigres et de lions etc surtout en Afrique

Et bien prenez votre fusil et allez tuer tous les tigres et tous les lions et tous les serpents et tous les requins et tous les moustiques (vous savez qu'ils sont responsables de plus de morts que les lions et les requins réunis ?) et aussi les chiens (tous ces enfants qui sont tués par des chiens) et aussi tous les animaux qui ne vous plaisent pas.

bip !
explicitez ! Il vaut mieux laisser vivre les tigres! Et tant pis si ils dévorent des enfants?
Si c'est cela, vous etes ignoble, profondément ignoble! A vomir!
Est ce bien cela?

Les tigres ne mangent pas d'enfants... en tout cas, pas à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn



Féminin Messages : 42
Inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 22:50

Mais laissez les tigres en paix, ils vous ont fait quoi bon sang °° Les lions, tigres, requins et autre animaux carnivores peuvent certes causer des dégâts à l'homme (là je ne vous dirais pas le contraire) mais ils n'auront jamais la même capacité destructrice que l'être humain. Ce ne sont pas des tigres qui conduisent comme des cinglés sur la route à bord de motos, voitures ou camions ou autres véhicules. Ce ne sont pas les lions qui décident de déclencher des guerres, des attentats ou je ne sais quoi d'autre encore. Ce ne sont pas des requins qui exploitent à l'aide de la finance (ou si ce sont des requins mais pas les mêmes Mr. Green )

Le pape n'est pas en train de militer sur la sauvegarder du tigre du Bengale, du requin marteau ou du diable de Tasmanie, mais appelle simplement à faire attention à ce qui est fragile et doit être protégé. Ce qui inclut la protection de toutes espèces vivantes animales et végétales. Et cela nous pourrions le faire en régulant nos modes de vies et en adoptant des comportements plus respectueux envers la nature. Vous avez peut-être déjà fait ces efforts et c'est très bien, mais il y en a qui ne le font pas et je pense que c'est surtout à eux que le message du pape s'adresse.

Et respecter la nature ne signifie pas laisser les enfants se faire dévorer par des tigres, loups, requins ou autre bestiaux carnivores (même s'ils ne seront jamais aussi dangereux que l'humain). On peut très bien trouver un moyen de se protéger sans pour autant procéder à une extermination de masse.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Ven 19 Juin 2015, 22:54

Maelyn a écrit:
Mais laissez les tigres en paix, ils vous ont fait quoi bon sang °° Les lions, tigres, requins et autre animaux carnivores peuvent certes causer des dégâts à l'homme (là je ne vous dirais pas le contraire) mais ils n'auront jamais la même capacité destructrice que l'être humain. Ce ne sont pas des tigres qui conduisent comme des cinglés sur la route à bord de motos, voitures ou camions ou autres véhicules. Ce ne sont pas les lions qui décident de déclencher des guerres, des attentats ou je ne sais quoi d'autre encore. Ce ne sont pas des requins qui exploitent à l'aide de la finance (ou si ce sont des requins mais pas les mêmes Mr. Green )

Le pape n'est pas en train de militer sur la sauvegarder du tigre du Bengale, du requin marteau ou du diable de Tasmanie, mais appelle simplement à faire attention à ce qui est fragile et doit être protégé. Ce qui inclut la protection de toutes espèces vivantes animales et végétales. Et cela nous pourrions le faire en régulant nos modes de vies et en adoptant des comportements plus respectueux envers la nature. Vous avez peut-être déjà fait ces efforts et c'est très bien, mais il y en a qui ne le font pas et je pense que c'est surtout à eux que le message du pape s'adresse.

Et respecter la nature ne signifie pas laisser les enfants se faire dévorer par des tigres, loups, requins ou autre bestiaux carnivores (même s'ils ne seront jamais aussi dangereux que l'humain). On peut très bien trouver un moyen de se protéger sans pour autant procéder à une extermination de masse.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4621
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 08:42

« Laudato si « : réponses pertinentes à quelques questions impertinentes

Un entretien de Giuseppe Rusconi avec Mgr Toso sur le site www.rossoporpora.org  traduit et reproduit par « Benoit et moi.fr » :

« - Monseigneur Toso, vous êtes aujourd'hui évêque de Faenza-Modigliana, mais de 2003 à 2009 vous avez été recteur de l'Université Pontificale Salésienne et, de 2009 jusqu'à il y a quelques mois, secrétaire du Conseil Pontifical "Justice et Paix", le dicastère précisément qui a travaillé à l'élaboration de la première ébauche du document magistral. Vous êtes donc bien placé pour parler d'une encyclique qui est définie "écologique" par diverses parties….

« Oui, la définition doit toutefois être entendue dans le sens qu'elle situe la crise environnementale au centre de la question sociale, une crise complexe, qui ne se limite pas aux problèmes de l'environnement séparés d'autres problèmes importants concernant plus spécifiquement l'écologie humaine. Cette encyclique met essentiellement en évidence que la question sociale est caractérisée par la sauvegarde de l'environnement et souligne toutefois que la sauvegarde de l'humanité est urgente elle aussi. En d'autres termes, nous sommes en face d'une question écologique globale qui postule comme solution une écologie intégrale…

- Expliquez-nous comment se traduit concrètement cet "intégrale"…

« Comme je viens de le dire, la crise écologique que nous vivons aujourd'hui ne concerne pas uniquement les aspects strictement environnementaux, qui ont trait à la garde de la Création et des espèces, aux changements climatiques, aux ressources et aux énergies renouvelables, mais aussi les aspects culturels, anthropologiques, éthiques, religieux liés au développement de l'existence humaine. À cette crise il faut répondre par la promotion d'une écologie intégrale, qui ne s'étend et ne se concrétise pas uniquement sur le plan de la protection du milieu naturel, des espèces animales et végétales, de la lutte contre le réchauffement du climat, du refus de l'utilisation sans discrimination ni limite des ressources naturelles, mais aussi sur le plan de la conversion écologique, du changement des styles de vie, de la protection des milieux urbains, des rapports sociaux, de l'éducation.

- Si pour certains l'encyclique semble avoir dans certains de ses passages un souffle essentiellement "péroniste" (un air que François a respiré dans son jeune âge), elle apparait souvent, selon l'avis d'autres, comme un manifeste du parti écologiste universel (bien qu'avec des différences considérables en matière de droit à la vie, par exemple), adressée toutefois plus ad extra que ad intra…

« En effet, l'encyclique, telle qu'elle nous est présentée aujourd'hui, a un aspect différent de celui de la première ébauche, qui prévoyait une longue introduction de caractère théologique, liturgie et sacramentel, spirituel… Si l'orientation initiale était restée, l'encyclique se serait adressée plus immédiatement au monde catholique. Le Pape François a préféré au contraire changer cette orientation, déplaçant au centre et à la fin la partie "théologique", ainsi que celle relative à la spiritualité et à l'éducation. De cette manière il a "restructuré" le matériel mis à sa disposition, l'exposant selon une méthode d'analyse et de discernement, impliquant la considération de la situation, sa propre évaluation et la préfiguration d'indications pratiques de lancement de la solution des problèmes. Il a ainsi voulu impliquer le plus grand nombre de lecteurs, même les non-croyants, dans un raisonnement largement partageable par tout le monde.

- Pourquoi le Pape François a-t-il voulu cette modification, qui n'est pas négligeable?

« Comme il est évident dès le début de l'encyclique, l'objectif du Pape est d'être le promoteur d'un mouvement écologiste global pour la sauvegarde universelle de la maison commune…

- On ne peut pas le définir comme étant en soi un objectif compris parmi ceux de la Doctrine Sociale de l'Église…

« Le Pape François est inspiré par la méthodologie inaugurée en partie par l'encyclique Pacem in terris de Jean XXIII…

- Il y a une différence non négligeable: Jean XXIII s'adressait à "tous les hommes de bonne volonté", tandis que François étend le nombre des destinataires de l'encyclique à "toute personne qui habite sur cette planète"…

« Le Pape souhaite engager un processus de transformation des cultures de tous les peuples, de leurs institutions, un processus qui engage toutes les personnes, indépendamment de la couleur de leurs convictions. Dans la première partie de l'encyclique le Pontife privilégie une approche de type rationnel, sans toutefois exclure la lumière de la foi. Il est bien de le répéter: pour le pape François, la solution de la crise écologique dérive autant de l'apport des chrétiens que de l'apport des non-croyants, de la science et de la religion. Les solutions ne viennent pas d'une seule façon d'interpréter et transformer la réalité.

- Ne risque-t-on pas de cette manière de perdre quelque peu de vue le cadre théologique indispensable pour illuminer la voie à parcourir?

« Non, l'adoption de cette méthode n'exclut pas le regard théologique, qui reste présent à tout moment, tout en n'étant pas au premier plan, comme l'exigerait une encyclique éminemment théologique.

- On a par endroits l'impression, ancrée chez certains critiques surtout états-uniens, que le Pape veut enseigner aux scientifiques leur métier…

« Le Pape n'a pas voulu parler de la question environnementale uniquement dans les termes des grands principes théologiques et philosophiques, pour ne pas finir dans l'abstrait. Il a voulu enrichir sa réflexion utilisant aussi différents résultats d'études scientifiques sur les questions contemporaines de l'environnement. Il est évident qu'en se servant des résultats aujourd'hui les plus partagés il n'a pas voulu les canoniser et les imposer aux scientifiques. Il a plutôt voulu présenter une interprétation du point de vue anthropologique et éthique. Tout le monde sait que plusieurs résultats considérés aujourd'hui comme "scientifiques" ne sont pas irréfutables, indiscutables. L'enseignement des Pontifes engage leur propre autorité au plan moral, qui est le plan correspondant à leur compétence éthique et religieuse.

- Pourtant, des thèmes scientifiques concrets, avec autant de suggestions, il y en a beaucoup dans l'encyclique…il suffit de penser à l’un des plus retentissants et des plus controversés, celui lié au prétendu réchauffement de la planète…

« Je me permets d'insister: Ce que le Pape entend faire n'est pas tant de réaffirmer la prégnance scientifique des nombreux résultats des études et des débats contemporains qu'il assume, que de réfléchir plutôt aux questions anthropologiques et éthiques qu'ils impliquent. L'Église n'a pas de compétences au plan technique et scientifique, tandis que sur celui d'une dimension anthropologique et éthique de la phénoménologie scientifique, oui.

- On observe que, dans certains passages, l'encyclique semble avoir des accents vaguement panthéistes. Par exemple en des passages comme celui-ci: "la fin ultime des autres créatures ce n'est pas nous. Elles avancent d'ailleurs toutes, avec nous et par nous, jusqu‘au terme commun, qui est Dieu"… (n. 83)

« Mais il y en a d'autres, où le Pape François renoue pleinement avec les enseignements de Caritas in Veritate de Benoît XVI, empruntant l'interprétation donnée dans cette grande encyclique de la relation entre l'homme et la nature. Comme Benoît, le pape François arrive à préciser que l'homme ne peut pas être placé sur un plan d'égale dignité avec les autres créatures. L'homme a au sein de la Création une prééminence sur les autres êtres qui doit lui être reconnue. Prééminence ne veut toutefois pas dire domination despotique qui, comme notre époque le montre, se transforme ensuite en un dommage grave pour toute l'humanité.

- Six points du dernier chapitre sont dédiés à la "conversion écologique": en quoi consiste-t-elle?

« "Conversion écologique" est une expression utilisée dans un contexte d'approche globale à la question écologique. Certes, l'expression peut prêter à confusion mais il ne faut pas s'empêtrer trop dans chaque mot et chaque expression, en faisant abstraction du contexte…

- Cependant, la parole du Magistère d'un Pontife ne devrait pas se prêter à confusion…

« L'expression "Conversion écologique" ne doit pas être prise en soi (isolément). Elle présuppose toujours une précédente et précise conversion religieuse à l'égard de Dieu. C’est seulement après cette première conversion qu’émergent toutes les conséquences de la rencontre avec Jésus dans les relations avec le monde et on est en condition de parler de "conversion écologique".

- Dans l'encyclique de presque 200 pages il est question d’écologie intégrale, mais en réalité les lignes consacrées au droit à la vie, à la famille, à l'éducation sont très rares par rapport aux pages réservées aux autres thèmes anthropologiques. Celle que par exemple Benoît XVI, dans son discours à la Curie romaine de décembre 2012, définissait comme le plus grand menace pour l'Église, l'idéologie gender, n'est même pas citée par son nom et n'est mentionnée que très indirectement au milieu du n.155…

« Il est vrai que dans l'encyclique les thèmes que vous évoquez sont mentionnés de manière succincte. On aurait pu leur donner une attention plus large. Mais dans une encyclique déjà longue… De plusieurs passages il émerge toutefois très clairement que pour ce Pontife aussi, l'éthique environnementale est strictement liée à l'éthique sociale, de la vie, de la famille…

- Dans l'encyclique une place importante est donnée aux caractéristiques de la vie urbaine… une nouveauté…

« La considération d'une écologie intégrale ne pouvait pas manquer de mettre en évidence l'importance du lien entre les espaces urbains et ruraux et le comportement humain. Effectivement, il n'y a pas encore d'engagement suffisant dans la construction des villes nouvelles, dans la planification des édifices et des quartiers. Il ne suffit pas de rechercher la beauté en soi des projets, sans tenir compte de la qualité de la vie des personnes, de leur harmonie avec l'environnement, de la rencontre et de l'aide réciproque.

- Il y en a qui, après avoir lu l'encyclique, ont l'impression que son auteur est resté dans l'esprit et le cœur dans les "villas miserias" de Buenos Aires…

« Il est vrai que l'encyclique confirme l'attention prééminente de ce Pontife à l'égard des derniers et des plus pauvres. Il lance un cri d'alarme en partant des plus pauvres, car ils sont les premiers à souffrir, et de la façon la plus grave, si l'environnement continue de se dégrader. Cette attention particulière aux derniers de la Terre nous offre un nouveau point de perspective. Il nous stimule à examiner la question environnementale d'une manière différente de celle à laquelle nous sommes habitués: c'est-à-dire en ne pensant pas qu'aux aspects du genre techno-économique et scientifique, mais en premier à ceux concernant la dignité de la vie humaine et la qualité de son existence.

- Pour terminer: on retrouve dans l'encyclique de nombreuses affirmations et propositions qui feront beaucoup discuter. Nous citons pour toutes ce passage (numéro 193 de l'encyclique): "Nous savons que le comportement de ceux qui consomment et détruisent toujours davantage n’est pas soutenable, tandis que d’autres ne peuvent pas vivre conformément à leur dignité humaine. C’est pourquoi l’heure est venue d’accepter une certaine décroissance dans quelques parties du monde, mettant à disposition des ressources pour une saine croissance en d’autres parties."…

« Il s'agit là de considérations claires et courageuses en même temps. Dans ce cas aussi le Pontife n'est pas partisan de formes paupéristiques de vie ou de proposition de décroissance insensées, qui méprisent le progrès scientifique et le caractère indispensable du développement technique et économique. Il nous invite plutôt à viser une croissance qui ne soit pas réservée qu'à quelques-uns et aussi à équilibrer la croissance économique avec le progrès social de tous. Des perspectives qui sont largement compréhensibles à ceux qui croient au bien commun et à la destination universelle des biens, outre que dans une fraternité universelle. Afin qu'il y ait une liberté économique dont tous puissent bénéficier, il est parfois nécessaire,note le Pape François, que des limites soient posées à ceux qui détiennent le plus de ressources et le plus de pouvoir financier. Cela a été réalisé dans le passé par la réforme agraire (ndt: en Italie ? cf. www.persee.fr). On ne voit pas comment aujourd'hui il ne serait pas possible de réaliser quelque chose de semblable en ce qui concerne l'usage sans discrimination ni limite des ressources non renouvelables.

http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2015/06/19/laudato-si-reponses-pertinentes-a-quelques-questions-impert-5642809.html

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2205
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 09:41

c'est tellement évident que l'humanité devra aller vers l'écologie après la période moderne de surpopulation et de surindustrialisation
la question c'est plutôt Est-ce que l'humanité sera assez intelligente pour prendre ses responsabilités ou attendra-t-elle de ne plus avoir le choix pour franchir le cap??
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 10:36

Maelyn a écrit:
Mais laissez les tigres en paix, ils vous ont fait quoi bon sang °° Les lions, tigres, requins et autre animaux carnivores peuvent certes causer des dégâts à l'homme (là je ne vous dirais pas le contraire) mais ils n'auront jamais la même capacité destructrice que l'être humain.
Vous vous entendez tous?
Vous vous entendez?
Allez sauvant les tiges et tant pis pour les pauvres africains ou indiens!
C'est ce que vous dites! Tout cela pour vous donner bonne conscience de sauver la planète!
Eh bien c'est ignoble!
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn



Féminin Messages : 42
Inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 10:55

Vous est-il arrivé une mésaventure à vous ou à l'un de vos proches avec un tigre ? (vous êtes pas obligés de me donner les détails, dites-moi juste oui ou non au pire)

Les Africains et les Indiens (et même les Sibériens, il y a des tigres en Sibérie) vivent avec des tigres depuis belle lurette et doivent avoir appris à faire avec. Si vous avez une telle dent contre eux allez-y, prenez de quoi tuer ces gros matous et aller faire votre génocide. Vous aurez sans doute toutes les sociétés protectrices des animaux du monde sur le dos, mais au moins vous aurez sauvés des Africains et des Indiens... Même si je continue à douter fortement que les tigres soient les plus gros tueurs d'hommes dans ces régions !

Et quand bien même nous laisserions les tigres tranquille, ce n'est pas ça qui va sauver la planète, loin de là. Ce qu'il faut, c'est un changement total de notre société vers plus de respect envers la nature et son prochain.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2205
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 10:59

Maelyn a écrit:
Ce qu'il faut, c'est un changement total de notre société vers plus de respect envers la nature et son prochain
C'est pour ça qu'il faut arrêter de se perdre dans les détails et revenir sans cesse à une vision lucide de la situation globale
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn



Féminin Messages : 42
Inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 11:04

humanlife a écrit:
Maelyn a écrit:
Ce qu'il faut, c'est un changement total de notre société vers plus de respect envers la nature et son prochain
C'est pour ça qu'il faut arrêter de se perdre dans les détails et revenir sans cesse à une vision lucide de la situation globale

Vous avez raison Thumright Les tigres ne sont qu'une partie du problème qu'il nous faut régler.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 12:55

En fait, il me semble que René parle aussi souvent de TIGES que de TIGRES ! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 14:06

les africains et autres pauvres de ces continents où vivent des animaux sauvages connaissent ces animaux ainsi que l'environnement naturel dans lequel ils vivent.

la pire racaille qui fait crever ces gens à petit feu, ce sont nos élites "financiers" et nous en profitons, assis confortablement devant nos écrans en tout genre. combien sont morts dans l'effondrement du bâtiment au Bengladesh où travaillent hommes, femmes et enfants à coudre des vêtements pour nous pour des salaires de misère?
combien de terres cultivables dans les pays pauvres sont "squattées" par les gens de chez nous pour cultiver en énorme quantité le soja OGM destiné à l'alimentation des animaux d'élevage, pour que vous puissiez prendre vos 10 minutes de plaisir gustatif en mangeant votre steack quant ils n'ont pas à manger en suffisance?
combien d'enfants diabétiques au Mexique, (diabète de type II) à cause de COCA ... tout çà parce que la firme pompe leur eau potable dans leurs nappes phréatiques au point que parfois la population n'a plus d'eau potable au robinet. et le célèbre soda est moins cher que l'eau en bouteille et donc..... c'est çà qu'ils boivent avec les désastre que l'on sait.....
combien de nappe phréatiques sont pompées dans le monde par un grand groupe alimentaire qui s'installe partout où il peut pour prendre et prendre toujours plus?

la liste est longue. alors les tigres, oui, parfois il y a des accidents. je crois qu'ils sont responsables de beaucoup moins de décès que ce que les gens de PAR CHEZ NOUS.....
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 16:03

Mais Vous etes completement malade! Il y a chaque années des milliers de gens qui meurent tuer par des animaux dangereux! Vous me dites "les africains savent se débrouiller avec "
Au fou!
Si un jour vous voyez votre fille tuer par une vipère, vous ne pourrez pas dire que vous ne l'aurez pas cherché! En attendant, c'est que vous souhaitez aux pauvres! Quelle charité!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 17:34

et vous, cher René, vous n'êtes pas un consommateur au sein de notre société consumériste qui exploite la misère des trois quarts de la planète? qui fait des morts par centaines de milliers?

c'est vous le grand malade mental pour être aussi aveugle.

Voyagez, allez à la rencontre de ces gens, et quand vous saurez la misère qui se cache derrière tout ce que vous consommez vous reviendrez faire vos beaux discours sur la Charité, qui vraiment ne vous étouffe pas pour être aussi aveugle et sourd.

De plus, dans votre grande charité, vous prenez vraiment ces gens pour des débiles profonds. vous pensez qu'ils vivent au milieu des animaux sauvages? que les femmes vont accoucher au milieu des tigres? ils connaissent leur environnement ces gens là et en connaissent les dangers. et ils savent chasser aussi.

c'est vraiment du grand n'importe quoi.

mais bon, heureusement que vous êtes là car vous devez être la seule personne sur terre à être charitable et l'un des rares cathos à dire de Dieu qu'il a raté sa création.... puisqu'il y a "placé" des animaux de toute sortes, dont il est prophétisé qu'ils vivront tous un jour en paix avec nous (voir le livre d'Isaie".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 18:02

Sérieusement, cher René !

Je vous aime bien mais vous devenez gênant, parce que vous nous prenez la tête avec votre délire sur les animaux dangereux. L'homme est de loin la créature la plus dangereuse et dominatrice sur cette misérable planète, et vous êtes là à vous exciter au sujet de créatures capables de tuer de malheureux imprudents mais clairement sous le joug du genre humain. Franchement sortez un peu de vos mathématiques et revoyez vos préjugés, parce qu'entre vous et un requin le plus dangereux c'est bien vous en tant qu'être humain consommateur. Les animaux sont soumis à la nature (=lois de Dieu) mais l'homme a le potentiel pour transgresser ces lois. En appelant à éliminer même des animaux dangereux, entre guillemets "qui sont dangereux pour l'homme s'il n'y prend pas garde", vous vous placez en conflit avec la volonté divine qui a institué cet ordre des choses.
Allez donc vous plaindre à Dieu, si vous l'osez !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 18:06

Mais taisez vous!
Vous justifier que des hommes meurt pour faire plaisir à des idolatres ecologistes! Quand vous aurez vu votre enfant dévorez vous ne vous plaindrez pas!
Et vous osez justifier le fait que des milliers de personnes meurt ainsi chaque année en nous expluquant qu'ils savent se débrouiller!

Vous sortez en plus la misère alors quenla plupart de ces morts sont des pauvres!  

allez du vent!


Allez lire cela
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130806.OBS2380/relu-enfants-tues-au-canada-les-serpents-sont-ils-si-dangereux.html

Citation :
Enfants tués au Canada : les serpents font 100.000 morts par an


Le serpent est responsable au total de 5 millions de morsures. L'étouffement, en revanche, reste rare.
Un serpent. Morgue FileUn serpent. Morgue File

CANADA. Un python tue deux enfants dans leur sommeil
Un python ne tue pas sans raison
Deux enfants de 5 et 7 ans auraient été tués dans leur sommeil par un python au Canada - la cause de la mort reste à confirmer par une autopsie. Mais si les serpents sont des animaux qui peuvent se révéler très dangereux pour l'homme, c'est avant tout en raison des risques de morsure.

Les morsures de serpents sont très rares dans les pays aux climats océaniques et continentaux comme le Canada. En revanche, elles sont assez fréquentes dans de nombreuses régions tropicales du monde – Asie, Amérique latine et Afrique subsaharienne en particulier.
100000 morts parceque des gens comme Rebelle ou Tabris défendent les animaux sauvages!



Vous m'écoeurez tous autant que vous etes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 18:11

RenéMatheux a écrit:
100000 morts parceque des gens comme Rebelle ou Tabris défendent les animaux sauvages!

:mdr:

Taisez-vous vous-même !
Vous êtes complètement à côté de la plaque…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Sam 20 Juin 2015, 18:19

je me tairai quand j'en aurai envie.

votre langue est aussi acérée que celle d'une vipère, au demeurant fort utile puisque son venin serait étudié dans le cadre du traitement du cancer de la peau.

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-du-venin-de-vipere-pour-combattre-les-melanomes_9246.html

au fait, faudrait peut être envoyé une bombe atomique dans le soleil, ce gros vilain nous tue en nous provoquant des cancers.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9090
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 14:41

Maelyn a écrit:


... ( même les Sibériens, il y a des tigres en Sibérie) vivent avec des tigres depuis belle lurette et doivent avoir appris à faire avec. ...

...  

Le tigre de Sibérie est en voie de disparition , parce que la faune sauvage se raréfie en raison , notamment , de l'exploitation industrielle humaine .

Il s'attaque alors aux animaux d'élevage et se fait tuer par les éleveurs .

Des scientifiques russes ont trouvé la parade : ils appâtent le tigre avec une carcasse bourrée
d'explosifs pour feux d'artifice . Surpris et terrifié , le tigre s'enfuit et ne s'attaque plus aux animaux d'élevage .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 15:03

rebelle a écrit:
je me tairai quand j'en aurai envie.

votre langue est aussi acérée que celle d'une vipère, au demeurant fort utile puisque son venin serait étudié dans le cadre du traitement du cancer de la peau.
C'est cela : c'est moi qui dit qu'il faut laisser hommes femmes et enfants se faire tuer par les animaux nuisibles!
Navré c'est vous!
Et tant pis si la vérité vous dérange! Et toutes vos gesticulations n'y changeront rien!

J'ajoute que c'est vous qui voulez empecher les fumeurs de fumerpour les sauver et sauver leurs enfants! Mais que si ils meurt tué par un serpent là pas grave! C'est vous aussi qui ne voulez pas avertir les gens qu'il y a un enfer qui est un risque mille fois plus grave! Notez je comprend! Parce que justement ceux qui préfèrent les animaux à la vie des enfant en répondront devant Dieu! Là je comprend mieux


Alors continuez à montrer ce que vous etes reellement! Cela ne gène pas!
Mais le jour où vous verrez votre fils tué par une vipère, vous pourrez dire que vous l'avez cherché!


Dernière édition par RenéMatheux le Dim 21 Juin 2015, 15:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 15:05

Tabris a écrit:
RenéMatheux a écrit:
100000 morts parceque des gens comme Rebelle ou Tabris défendent les animaux sauvages!

:mdr:

Taisez-vous vous-même !
Vous êtes complètement à côté de la plaque…
Ceux qui préferent les animaux aux enfants en répondront devant Dieu!
Vous pouvez vous agiter! Cela n'y changera rien!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9090
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 15:24

Relire Isaïe 11 , 6 à 9 : " Le paradis retrouvé " .

" le lion comme le bœuf , mangera du fourrage " ( TOB )

A noter que lors de la crise de la vache folle , c'est le contraire qui était arrivé : on avait donné des farines animales aux bovins , avec le résultat déplorable que l'on a connu .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 16:04

boulo a écrit:
Maelyn a écrit:


... ( même les Sibériens, il y a des tigres en Sibérie) vivent avec des tigres depuis belle lurette et doivent avoir appris à faire avec. ...

...  

Le tigre de Sibérie est en voie de disparition , parce que la faune sauvage se raréfie en raison , notamment , de l'exploitation industrielle humaine .

Il s'attaque alors aux animaux d'élevage et se fait tuer par les éleveurs .

Des scientifiques russes ont trouvé la parade : ils appâtent le tigre avec une carcasse bourrée
d'explosifs pour feux d'artifice . Surpris et terrifié , le tigre s'enfuit et ne s'attaque plus aux animaux d'élevage .

A Tchernobyl au contraire, la faune revient. Il y a même des aurochs et des chevaux de Prevalski.

Conclusion : les radiations nucléaires sont 1000 fois moins destructrices que l'homme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 17:38

Mais ces animaux et ces plantes ne seront-ils pas contaminés ? surprised
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 17:46

Simon a écrit:
Mais ces animaux et ces plantes ne seront-ils pas contaminés ? surprised

Si. Et ils s'y habituent ! C'est ce qui les sauve : personne ne les tue pour les manger.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 18:05

boulo a écrit:
Relire Isaïe 11 , 6 à 9 : " Le paradis retrouvé " .

" le lion comme le bœuf , mangera du fourrage " ( TOB )

A noter que lors de la crise de la vache folle , c'est le contraire qui était arrivé : on avait donné des farines animales aux bovins , avec le résultat déplorable que l'on a connu .
Cela c'est au paradis, lors de la résurection mon cher Boulo! Jésus n'a pas parlé des animaux, et la bible très peu (à part par exemple le chien qui suivait Tobit).

Cela montre aussi qu'au paradis, nous retrouverons nos animaux de compagnie si tant est qu'on ne les ai pas aimé plus que les etre humains!
Cela montre aussi que toute la création y trouvera son but ultime!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Dim 21 Juin 2015, 21:54

J'admire ce pape, il dit des paroles de vérité.
Avec un immense espoir, il est tellement dans la vérité, qu'il atteint le coeur de tout le monde, y compris de personnes athées.
Ce pape, si crédible, prend une véritable dimension, que l'on ne peut pas nier.
Il est vraiment catholique, universel.

En revanche, ce pape, ce met à dos, le monde Américain des affaires, la finance et les banquier New-Yorkais n'apprécient pas, mais alors apprécient pas du tout qu'un leader comme le pape exprime clairement que leur monde mène à la ruine, voir à la fin de l'humanité.

Qu'un pape ose s'attaquer si frontalement à ces puissances "hors-normes", je lui trouve un courage extraordinaire.

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 22 Juin 2015, 00:23

Pour faire plaisir à RenéMatheux:
... ou pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 22 Juin 2015, 06:10

Brigitte Bardot : "Manuel Valls est un tauromaniaque"

http://lci.tf1.fr/people/brigitte-bardot-manuel-valls-est-un-tauromaniaque-8624301.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 22 Juin 2015, 16:53

renématheux a écrit:
C'est cela : c'est moi qui dit qu'il faut laisser hommes femmes et enfants se faire tuer par les animaux nuisibles!  
Navré c'est vous!   vous devriez suivre des cours de compréhension de la langue française. vos interprétations révèle une bêtise représentative de ce que peut être l'infini..... notion très abstraite. vous lire en donne une idée de ce que ça peut être.
Et tant pis si la vérité vous dérange! je ne suis nullement dérangée par la Vérité, qui pour moi est Jésus, fils de Dieu et non Renématheux le grand obsédé de l'Enfer. Et toutes vos gesticulations n'y changeront rien!

J'ajoute que c'est vous qui voulez empecher les fumeurs de fumer pour les sauver et sauver leurs enfants! et les miens et tant qu'à faire mes voisins et moi aussi. je trouve qu'il y a des façon de vivre sa vie plus agréable qu'avec des problèmes respiratoires et autres provoqués par le vice égoïste d'un minorité qui empoisonne les autres. Dieu merci, il y a des fumeurs qui ont du respect des autres et qui s'isolent pour assumer seuls leur addiction et ceux là je les respecte. Mais que si ils meurt tué par un serpent là pas grave! ha bon? j'ai dit que ce n'était pas grave???? C'est vous aussi qui ne voulez pas avertir les gens qu'il y a un enfer qui est un risque mille fois plus grave! je vous ai déjà précédemment que je ne niais pas l'existence de l'enfer mais vous ne mettez jamais en avant que ce qui vous permet de dénigrer les autres. Sans doute avez besoin de çà pour vous sentir quelqu'un de bien. Notez je comprend! Parce que justement ceux qui préfèrent les animaux à la vie des enfant en répondront devant Dieu! Là je comprend mieux aimer les animaux n'exclut pas d'aimer l'humain  qu'il conviendrait d'exterminer si l'on suit votre raisonnement, vu le nombre d'enfants tués dans les univers concentrationnaires de la guerre, les génocides en tout genres, etc etc .... mais je parie que sur cette dernière phrase, vous ne vous retournerez pas dessus, parce que vous préférez noircir les autres.


Alors continuez à montrer ce que vous etes reellement! Cela ne gène pas! moi non plus, je n'ai pas honte de moi même.... et ce ne sont pas vos vitupérations grossières et froides qui me feront changer d'avis. votre fiel sans fin ne témoigne en rien d'une vie chrétienne.
Mais le jour où vous verrez votre fils tué par une vipère, vous pourrez dire que vous l'avez cherché! et tous les enfants qui meurent pour vous permettre (comme à moi d'ailleurs, à nous en général) de vivre dans un confort certain, çà ne vous gêne pas? bizarrement quand je soulève cette problématique, votre silence est égale à votre furie.



renématheux a écrit:
Ceux qui préferent les animaux aux enfants en répondront devant Dieu!
Vous pouvez vous agiter! Cela n'y changera rien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 22 Juin 2015, 17:01


CS LEWIS, La Tactique du diable a écrit:
CS LEWIS, La Tactique du diable
Au sujet du diable et de ses démons, les hommes peuvent commettre 2 erreurs. Elles sont diamétralement opposées mais aussi graves l’une que l’autre. L’une consiste à nier leur existence, l’autre à y croire mais à leur porter un intérêt excessif et malsain. Eux-mêmes s’estiment heureux de l’une comme de l’autre et acclament avec le même enthousiasme le matérialiste et le magicien.

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 22 Juin 2015, 18:53

Vous fatiguez pas!
Vous ne changerez rien au fait que vous preferez les animaux nuisibles aux humains! Et vous le savez bien vu que vous allez chercher des sujets incroyablement éloignés pour tenter de justifier cette stupéfiante perversion de l'intelligence.

Et vu que vous parlez du diable, vous savez ce que Jésus dira aux damnés "J'étais nu et vous ne m'avez pas habillés". Eh bien, que croyez vous qu'Il pensera quand Il dira "j'étais menacé par les bètes sauvages et vous avez dit que je savais me débrouiller" ?

Mais il y en a qui ne veulent rien entendre!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Lun 22 Juin 2015, 21:22

René, quand comprendrez-vous que l’écologie, ce n'est pas protéger les bêtes féroces ! (Même si elles sont d'ailleurs créées par Dieu...).

Vous videz vos poubelles dans la rue ?

Trouvez-vous normal que chacun dépose ses déchets n'importe où, y compris des déchets radioactifs ?

Trouvez-vous normal qu'en mangeant une pomme, nous avalions en même temps des pesticides ?

Si vous ne pensez qu'aux tigres, très rares dans nos contrées, c'est que vous n'avez rien compris au fait que l'écologie est au service de l'humanité...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 06:01

cher René, que faites vous donc derrière votre ordinateur? c'est à l'autre bout du monde que vous devriez être en train de sauver les humains des vilains tigres..... car quand on prend conscience d'un problème, on agit.... alors foncez.... allez y.

et Jésus, vous avez déjà penser qu'il pourrait vous dire: j'étais maltraité et exploité à fabriquer des vêtements pour toi et tu continuais de vêtir de vêtements fabriqués au Benglades, j'étais maltraité et assis sur un tas d'immondices en train de trier les déchets de ton matériel informatique dépassé, déchets cancérigène, et tu continuais de rester assis derrière un ordinateur.... etc etc... "

Au fait, finalement, quand Dieu a créé toutes les bêtes (dont les tigres, les lions etc...) et qu'il a dit que sa création était bonne, vous faites donc de lui un menteur? et Noé? qui donc l'a inspiré quand il a construit son arche et y a fait grimper un couple d'animaux de chaque espèces? finalement, c'est à cause de Noé qui ne les a pas laissé se noyer dans le déluge, cette histoire de tigres.



encore et toujours la même histoire de la paille et de la poutre.

et encore et toujours les mêmes interprétations débiles. µ

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 08:49

rebelle a écrit:
cher René, que faites vous donc derrière votre ordinateur? c'est à l'autre bout du monde que vous devriez être en train de sauver les humains des vilains tigres..... car quand on prend conscience d'un problème, on agit.... alors foncez.... allez y.

et Jésus, vous avez déjà penser qu'il pourrait vous dire: j'étais maltraité et exploité à fabriquer des vêtements pour toi et tu continuais de vêtir de vêtements fabriqués au Benglades, j'étais maltraité et assis sur un tas d'immondices en train de trier les déchets de ton matériel informatique dépassé, déchets cancérigène, et tu continuais de rester assis derrière un ordinateur.... etc etc... "

Au fait, finalement, quand Dieu a créé toutes les bêtes (dont les tigres, les lions etc...) et qu'il a dit que sa création était bonne, vous faites donc de lui un menteur? et Noé? qui donc l'a inspiré quand il a construit son arche et y a fait grimper un couple d'animaux de chaque espèces? finalement, c'est à cause de Noé qui ne les a pas laissé se noyer dans le déluge, cette histoire de tigres.



encore et toujours la même histoire de la paille et de la poutre.

et encore et toujours les mêmes interprétations débiles. µ

Vous vous enfoncez de plus en plus!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 08:52

Cécile a écrit:
René, quand comprendrez-vous que l’écologie, ce n'est pas protéger les bêtes féroces ! (Même si elles sont d'ailleurs créées par Dieu...).

Vous videz vos poubelles dans la rue ?

Trouvez-vous normal que chacun dépose ses déchets n'importe où, y compris des déchets radioactifs ?

Trouvez-vous normal qu'en mangeant une pomme, nous avalions en même temps des pesticides ?

Si vous ne pensez qu'aux tigres, très rares dans nos contrées, c'est que vous n'avez rien compris au fait que l'écologie est au service de l'humanité...


thumleft
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 08:56

rebelle a écrit:
cher René, que faites vous donc derrière votre ordinateur? c'est à l'autre bout du monde que vous devriez être en train de sauver les humains des vilains tigres..... car quand on prend conscience d'un problème, on agit.... alors foncez.... allez y.

et Jésus, vous avez déjà penser qu'il pourrait vous dire: j'étais maltraité et exploité à fabriquer des vêtements pour toi et tu continuais de vêtir de vêtements fabriqués au Benglades, j'étais maltraité et assis sur un tas d'immondices en train de trier les déchets de ton matériel informatique dépassé, déchets cancérigène, et tu continuais de rester assis derrière un ordinateur.... etc etc... "

Au fait, finalement, quand Dieu a créé toutes les bêtes (dont les tigres, les lions etc...) et qu'il a dit que sa création était bonne, vous faites donc de lui un menteur? et Noé? qui donc l'a inspiré quand il a construit son arche et y a fait grimper un couple d'animaux de chaque espèces? finalement, c'est à cause de Noé qui ne les a pas laissé se noyer dans le déluge, cette histoire de tigres.



encore et toujours la même histoire de la paille et de la poutre.

et encore et toujours les mêmes interprétations débiles. µ


le"dieu" profit tue plus que les animaux sauvages.
l'homme n'est il pas le prédateur et le responsable de la disparition d'un grand nombre d'espèce?
le profit tuera l'homme, et comme le profit est créé par l'homme,l'homme scie la branche sur laquelle l'humanité est assise; meurtre ou suicide??

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 09:03

Cécile a écrit:
René, quand comprendrez-vous que l’écologie, ce n'est pas protéger les bêtes féroces ! (Même si elles sont d'ailleurs créées par Dieu...).
Cecile, vous avez le cerveau lavé par la propagande écologiste. D'ailleurs le fait que ce sont les médias (tenus par de grands groupes financiers) qui la font devrait vous mettre la puce à l'oreille.
La seule écologie valable serait celle faite au service de l'homme et pas de la nature. Dire le contraire est une inversion des valeurs et faire de la nature une idole, ce qui n'est pas nouveau du tout!
Cécile a écrit:

Vous videz vos poubelles dans la rue ?
Oh je ramasse meme les saloperies jetées dans la nature!

Cécile a écrit:

Trouvez-vous normal que chacun dépose ses déchets n'importe où, y compris des déchets radioactifs ?
Où avez vous vu qu'on dépose les dechets radioactifs n'importe où?
Et en plus l'allemagne a renoncé à l'énegie nucléaire en remplaçant ses centrales par des centrales à charbon : résltat, le plus grand emetteur de Co2 d'Europe!
Cécile a écrit:

Trouvez-vous normal qu'en mangeant une pomme, nous avalions en même temps des pesticides ?
Cela c'est la propagande écolo. Si on ne traite pas les pommes on risque d'avaler les poisons des insectes qui sontmille fois plus mortels car fait pout tuer! Jamais entendu parlé? Pourtant c'est une étude scientifique!
Cécile a écrit:

Si vous ne pensez qu'aux tigres, très rares dans nos contrées, c'est que vous n'avez rien compris au fait que l'écologie est au service de l'humanité...
Dans nos contrées il y a les vipères qui tient!
Et non l'écologie n'est pas au service de l'humanité! C'est bien pour cela que je la deteste! Elle est au service de fanatique, au service d'industriels qui en profitent pour nous faire payer des produits plus cher, au service d'un très grand nombre de personnes qui veulent se donner bonne conscience (ils sauvent la planète! Cela leur évite de sauver les pauvres et accessoirement de respecter la morale : ils peuvent bien se permettre des écarts vu qu'ils font une si grande oeuvre)

Votre écologie n'est pas fait pour les pauvres : ceux ci sont avis de manger des OGm si cela leur évite d'avoir faim. Et que désirent les vietnamiens (je les connais)? Avoir une voiture! Rien à voir avec les délires écolos! Tout le contraire oui! En fait allez faire de la propagande ecolo au Vietnam et vous serez vite remis à votre place!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 09:04

Le grand medecin Jean luc ne sait pas que les insectes peuvent secrèter des substance extremement toxiques?
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 09:24

si pourquoi?
je sais aussi que si l'homme un jour fait péter l'arme nucléaire,les insectes survivront beaucoup mieux que l'homme.
je sais aussi que l'homme détruit autour de lui sans respecter la planète.
que le profit est l'arme de notre perte.
le Vietnam? ce n'est pas là bas que l'on élève des poissons dans des fleuves hautement pollués avec entre autre de l'arsenic?

et cet arsenic va dans la mer,bonjour le respect des océans.

l'écologie n'est pas un luxe sauf pour ceux qui sont sous la dominance du Mali,n'est ce pas rené?
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn



Féminin Messages : 42
Inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 09:55

Vous n'avez pas l'air de comprendre René que tout est dans la mesure dans ce monde, l'écologie comprise. Il y a certes des fanatiques écologiques et des gros industriels qui se servent de ça pour ramasser plus de sousous, mais il y en a d'autres qui réfléchissent et ne se laisse pas entrainer dans la masse en produisant eux-mêmes leurs produits (et faisant un beau doigt d'honneur aux industriels qui auraient tant voulu profiter d'eux).

Si vous haïssez tant les créatures tueuses alors allez-y, allez tuer vos vipères, tigres, requins, lions mouche tsé-tsé ou que sais-je encore. Allez aussi régler son compte au soleil qui provoque les cancers et tue par trop forte chaleur, et à la lune qui provoque les marées et donc les noyades, et aux mers et océans qui ont engloutis je ne sais combien de vies au court des siècles et même aux bactéries provoquant des maladies chez l'homme Mr. Green (débrouillez vous pour trouver un microscope) Mr.Red

Et puis lorsque vous aurez fini penchez-vous sur le nombre de morts dans les usines d'Asie ou d'Amérique du Sud. Au nombre de personnes tuées au court des conflits, attentats, ou à cause de produits créés par l'homme. Et on verra si vous allez oser dire à Dieu "Tout ce que tu as fait et que j'ai détruit était nuisible."

Ouvrez donc les yeux, la nature peut nous blesser ou nous tuer je suis parfaitement d'accord avec vous, mais l'homme fait beaucoup plus de dégâts qu'elle et il continuera à le faire tant qu'il aura les yeux fixés sur son petit nombril en se prenant pour le gentil de l'Histoire et qu'il ignorera les cadavres pourrissant autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 10:03

Maelyn a écrit:
Vous n'avez pas l'air de comprendre René que tout est dans la mesure dans ce monde, l'écologie comprise. Il y a certes des fanatiques écologiques et des gros industriels qui se servent de ça pour ramasser plus de sousous, mais il y en a d'autres qui réfléchissent et ne se laisse pas entrainer dans la masse en produisant eux-mêmes leurs produits (et faisant un beau doigt d'honneur aux industriels qui auraient tant voulu profiter d'eux).

Si vous haïssez tant les créatures tueuses alors allez-y, allez tuer vos vipères, tigres, requins, lions mouche tsé-tsé ou que sais-je encore. Allez aussi régler son compte au soleil qui provoque les cancers et tue par trop forte chaleur, et à la lune qui provoque les marées et donc les noyades, et aux mers et océans qui ont engloutis je ne sais combien de vies au court des siècles et même aux bactéries provoquant des maladies chez l'homme Mr. Green (débrouillez vous pour trouver un microscope) Mr.Red

Et puis lorsque vous aurez fini penchez-vous sur le nombre de morts dans les usines d'Asie ou d'Amérique du Sud. Au nombre de personnes tuées au court des conflits, attentats, ou à cause de produits créés par l'homme. Et on verra si vous allez oser dire à Dieu "Tout ce que tu as fait et que j'ai détruit était nuisible."

Ouvrez donc les yeux, la nature peut nous blesser ou nous tuer je suis parfaitement d'accord avec vous, mais l'homme fait beaucoup plus de dégâts qu'elle et il continuera à le faire tant qu'il aura les yeux fixés sur son petit nombril en se prenant pour le gentil de l'Histoire et qu'il ignorera les cadavres pourrissant autour de lui.    

thumleft :bravo: :bee: :lion: :snake:
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2205
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 11:22

Ce sujet c'est comme pour le reste on est vraiment loin du compte
il y a plein de solutions qui existent ou qui se réfléchissent par rapport à des solutions écologiques dans la vie quotidienne et plus
mais les gens préfèrent leur petit confort de cerveaux endormis dans le coma mortifère
alors l'appel du pape passe à nouveau au tout à l'égout comme le reste
c'est bien malheureux ce genre de constat mais on en est là donc on ne peut pas dire que c'est autrement si c'est comme cela
l'humanité va continuer de sombrer dans les ténèbres
:crepe:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 11:33

[size=37][size=34]Laudato Si, un douloureux éblouissement[/size][/size]

 

[size=13]Laudato Si’: un douloureux éblouissement [/size]
 


Pour Famille Chrétienne, Tugdual Derville partage ses premières impressions à la lecture de l’Encyclique du pape François, Laudato Si’: 
 

La nouvelle encyclique du pape François est douloureusement éblouissante. Pas étonnant qu’elle fasse du bruit, mais aussi qu’elle dérange, car chacun est convoqué à prendre sa part de responsabilité. Surtout en Occident. Laudato Si s’inscrit dans la tradition des encycliques majeures qui ont construit la doctrine sociale de l’Église catholique : concrètes, réactives et prophétiques. Elles sont toujours publiées en écho aux grandes mutations de l’humanité. Mais cette fois, nous sommes plus que jamais au pied du mur : il s’agit d’embrasser dans un même mouvement l’avenir de la planète et celui de la communauté des hommes. Leur maison Terre est en feu. Ils doivent s’emparer de son destin, pour que le leur continue.
En décrivant d’abord l’ampleur de cette crise écologique – en quelque soixante articles presque dénués de références spirituelles – le pape François assume son intention de parler [size=13]urbi et orbi, c’est-à-dire au monde entier, en commençant par rejoindre ses chères « périphéries ». Pour certains lecteurs qui seraient jusqu’ici passés à côté des grands débats environnementaux, ce premier chapitre constituera un manuel de rattrapage. Les chrétiens français ne sont-ils pas nombreux à s’être détournés de l’écologie, effarés par l’incohérence anthropologique de l’écologie partisane ?[/size]
Option préférentielle pour les pauvres oblige, il s’agit toujours pour l’Église de prendre le parti des plus fragiles. Mais qui sont les exclus de la crise écologique ? En 1891, en réponse à la révolution industrielle, [size=13]Rerum novarum proposait d’humaniser la terrible condition des ouvriers. En 1995, face aux conséquences de la révolution des mœurs, Evangelium vitae prenait la défense des vies humaines menacées par dizaines de millions, au cœur même des familles. Vingt ans plus tard, Laudato Si rapproche deux catégories de personnes humaines désormais victimes de nos nouvelles errances : les milliards de pauvres d’aujourd’hui et les générations futures. S’ils ont tous des droits, c’est que les riches, qui gaspillent les ressources communes, ont déjà une dette à leur égard ![/size]
Mais l’homme du Sud qui tient aujourd’hui la barque de Pierre rappelle que tous les membres de la famille humaine sont désormais dans le même bateau. La dégradation visible et invisible de la planète menace jusqu’à sa survie. Il est temps de regarder les choses en face et d’organiser le sauvetage, au plan mondial.
Animé par un sentiment d’urgence, le pape François ne s’attarde pas sur la forme. Il ne prend pas de pincettes. Les cercles vicieux qui détruisent la création sont passés à la moulinette. Notamment au travers des dysfonctionnements technologique (paradigme technocratique), économique (croyance magique dans le marché) et politique (irresponsable court-termisme). Certes, son discours est très écologiste, mais pas seulement : en mettant à jour les racines du mal, le pape va beaucoup plus loin… Il appelle chacun à la cohérence intégrale, en tous domaines. Gare, donc, à la tentation de tirer à soi la couverture papale pour brandir la petite phrase qui nous arrange tout en occultant le paragraphe qui nous ferait bouger…
Mais avant d’exhorter à la conversion écologique, avant de saluer et d’encourager des initiatives personnelles, communautaires, nationales et supranationales, il faut établir le constat, sévère, d’une catastrophe annoncée au futur.
Deux formules reviennent au fil des pages, comme un refrain : [size=13]« Tout se tient » et « Tout est lié ». Elles illustrent l’ambition d’un texte qui ne cantonne pas l’écologie humaine à la nature, mais situe de multiples maux dans une même perspective : pollution, déforestation, réchauffement climatique, montée des océans, difficulté d’accès à l’eau, gaspillages, avidité, surconsommation, frénésie de nouveauté, culte de l’immédiateté, idolâtrie du marché, hégémonisme culturel, gigantisme des villes, soumission des mœurs à la technologie, abus de la propriété privée, déséquilibre dans la répartition des richesses, mythe malthusien, atteintes à la vie, déni de l’altérité sexuelle, extinction d’espèces animales mais aussi de cultures humaines, fractures entre les générations, défaut de gouvernance mondiale…[/size]
Si le pape lance quelques piques contre un certain discours vert superficiel, c’est pour valider la notion d’écologie intégrale. La crise écologique est une occasion de revenir aux sources de notre anthropologie. Seul un homme épris de gratitude et de gratuité peut protéger la Création. Pour le pape, la désertification est aussi intérieure à l’homme : sa compulsion à consommer toujours plus, au prix d’une insatisfaction existentielle noyée dans l’activité trépidante, aboutit à la vacuité de sa vie.
Contemplation, admiration, communauté… En listant les clés rafraîchissantes propres à nous sortir de l’impasse, le pape François nous aide à prendre de la hauteur, et nous donne des forces pour changer. Nul esprit de fatalité dans ces pages, mais une solide confiance dans la créativité de l’amour. L’humanité confrontée aux limites de sa maison commune est capable d’intérioriser les exigences d’une fraternité universelle. Dieu aidant. C’est là que se situe toute la différence entre cette encyclique et les alertes désespérées qui risquent de tétaniser plus que de mobiliser. C’est à partir de l’émerveillement pour la beauté de la création, en puisant ses forces dans la transcendance, et dans le Christ qui récapitule toute la Création, que sera trouvé le ressort du changement. Il est spirituel. Ce supplément d’âme est indispensable pour accueillir joyeusement la perspective d’une sobriété heureuse et partagée.
Au-delà du bouillonnement des réactions superficielles, gageons qu’il y aura un temps pour assimiler l’encyclique et s’en imprégner, et un autre pour la mettre en œuvre… Pour sauver la maison commune, le pape plaide finalement en faveur d’une écologie du sens, et du silence habité, autant qu’à un engagement militant pour la planète et pour l’homme.
Tugdual Derville.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Maelyn



Féminin Messages : 42
Inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 11:35

humanlife a écrit:
Ce sujet c'est comme pour le reste on est vraiment loin du compte
il y a plein de solutions qui existent ou qui se réfléchissent par rapport à des solutions écologiques dans la vie quotidienne et plus
mais les gens préfèrent leur petit confort de cerveaux endormis dans le coma mortifère
alors l'appel du pape passe à nouveau au tout à l'égout comme le reste
c'est bien malheureux ce genre de constat mais on en est là donc on ne peut pas dire que c'est autrement si c'est comme cela
l'humanité va continuer de sombrer dans les ténèbres
:crepe:

Thumright

Dans ce cas c'est à nous qui entendons les appels du pape et de eux pensant comme lui pour tirer l'humanité vers la lumière ou du moins ralentir sa chute parce qu'il ne faut pas se leurrer, si nous continuons à nous boucher les oreilles rien ne changera :/
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2205
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 11:41

Maelyn a écrit:
humanlife a écrit:
Ce sujet c'est comme pour le reste on est vraiment loin du compte
il y a plein de solutions qui existent ou qui se réfléchissent par rapport à des solutions écologiques dans la vie quotidienne et plus
mais les gens préfèrent leur petit confort de cerveaux endormis dans le coma mortifère
alors l'appel du pape passe à nouveau au tout à l'égout comme le reste
c'est bien malheureux ce genre de constat mais on en est là donc on ne peut pas dire que c'est autrement si c'est comme cela
l'humanité va continuer de sombrer dans les ténèbres
:crepe:
Thumright
Dans ce cas c'est à nous qui entendons les appels du pape et de eux pensant comme lui pour tirer l'humanité vers la lumière ou du moins ralentir sa chute parce qu'il ne faut pas se leurrer, si nous continuons à nous boucher les oreilles rien ne changera :/
malheureusement c'est bien triste mais mon sentiment c'est qu'on est bien loin du compte
ces textes et même ces échanges que nous avons sont comme des lettres mortes
tu vois le genre quand l'humanité sera quasiment entièrement détruite on relira son texte en regrettant de ne pas avoir réagi avant
l'humanité dans son confort moderne n'a plus la force vitale de faire face à la réalité de son destin
.. et il faudra des catastrophes et encore des catastrophes pour commencer à voir un éventuel début de réaction
:ping:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 11:49

Si on lit "Laudato si'" avec patience, on trouve, au paragraphe 50, un passage qui coïncide avec ce qu’affirme Gotti Tedeschi :

"Au lieu de résoudre les problèmes des pauvres et de penser à un monde différent, certains se contentent seulement de proposer une réduction de la natalité. Les pressions internationales sur les pays en développement ne manquent pas, conditionnant des aides économiques à certaines politiques de 'santé reproductive'… Mettre en accusation l’augmentation de la population et non le consumérisme extrême et sélectif de certains est une façon de ne pas affronter les problèmes".

Mais ce passage a été passé sous silence par presque tous les médias du monde.

Et il y a d’autres passages de l'encyclique qui ont été victimes de la même négligence : ceux dans lesquels le pape François condamne l'avortement, au paragraphe 120, les expériences sur les embryons, au paragraphe 136, et l’effacement des différences sexuelles, au paragraphe 155.

Il faut toutefois préciser que si ces passages ont été presque universellement passés sous silence, cela ne peut pas être attribué au fait qu’ils sont peu visibles dans l’ensemble surabondant de l’encyclique "Laudato si'".

Parce que le même silence a, jusqu’à présent, frappé toutes les autres prises de position du pape François en ce qui concerne ces sujets.

La preuve en est que la seule polémique de grande envergure qui ait éclaté à l’échelle mondiale, ces derniers temps, à propos de questions de ce genre avait pour objet une affirmation qui provenait non pas du pape, mais de son secrétaire d’état, le cardinal Pietro Parolin.

Cette polémique a été provoquée par le jugement lapidaire porté par le cardinal sur la victoire du "oui" lors du référendum organisé en Irlande à propos du mariage homosexuel : "une défaite pour l’humanité".

Cette formule a été prononcée le mardi 26 mai. Or le cardinal Parolin avait été reçu en audience par le pape le soir du jour précédent, alors que le résultat du référendum faisait les gros titres de tous les journaux. Il n’est donc pas douteux que le jugement exprimé par Parolin et celui du pape aient été identiques. "Mot pour mot", a confirmé le père Federico Lombardi.

Cependant il ne faut pas que des jugements de ce genre aient leur place dans le discours prédominant que les médias continuent à tenir à propos du pape François. Ils sont tabous. La marque de fabrique indélébile de l’actuel pontificat doit continuer à être : "qui suis-je pour juger ?".

Et cela en dépit du flux ininterrompu de jugements sévères émis par le pape à propos de l’avortement, du divorce, de l’homosexualité, de la contraception, jugements qui sont tous en parfaite continuité avec le magistère antérieur de l’Église.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:07

Il est évident que ces sujets intéressent peu de monde... Même René ne s'y est pas arrêté !

Mais il ne faut pas non plus en faire le cœur de l'encyclique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:16

Cécile a écrit:
Il est évident que ces sujets intéressent peu de monde... Même René ne s'y est pas arrêté !

Mais il ne faut pas non plus en faire le cœur de l'encyclique.
Le coeur de l'encyclique, c'est que TOUT EST LIE.

Si l'homme renie sa propre nature par le péché, il reniera la nature toute entière.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
humanlife



Masculin Messages : 2205
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Encyclique Laudato si : le cri du pape François   Mar 23 Juin 2015, 12:22

Moi je vois bien les attitudes du pape lors des messes et des rencontres
on voudrait bien avoir de l'espoir mais notre monde est à son terme
tout ce qu'on dit ce qu'on pense ce qu'on vit tout est mortifié
l'homme ancien doit mourir
pour que puisse naître un homme nouveau
comme la parabole

si le grain de blé ne tombe pas en terre et ne meurt
il reste comme il est mais s'il meurt il donne beaucoup de fruit
Celui qui aime sa vie la perd
et celui qui tient en ce monde sa vie pour peu de chose
la retrouvera en la vie éternelle
Jean 12: 24-25
Revenir en haut Aller en bas
 
Encyclique Laudato si : le cri du pape François
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» Le blason du Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: