DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Dim 17 Mai 2015, 21:30

C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe.
En effet, la langue évolue, le sens des mots n'est plus le même qu'autrefois. Le cas du mot mariage en est un exemple : lorsque les livres saints furent traduits, le mariage désignait l'union d'un homme et d'une femme, aujourd'hui, ce n'est plus le cas. La traduction est désormais inexacte. Combien de mots, voire de phrases, sont dans ce cas ? je ne saurais dire, mais il faudrait reprendre la traduction à partir du texte d'origine et donner une version aussi exacte que possible, avec la langue d'aujourd'hui. Avec le temps ce travail sera obligatoire, qu'on le veuille où non. Imaginez aujourd'hui, une bible écrite en vieux français !!! elle serait certainement sujette à fausses interprétations.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Dim 17 Mai 2015, 21:44

Cher Caesar, Selon moi, le mariage homosexuel est le pas de trop de l'humanisme hédoniste. Il durera le temps d'une génération. Tout ce que le XIX° et le XX° s. a produit contre la nature s'est évanoui avec la génération qui l'a produit.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Dim 17 Mai 2015, 22:18

La définition du mariage est encore bonne, c'est le monde athée qui l'a pervertie.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 08:30

sauf quel'homosexualité remonte trés loin dans le temps et que cela n'est pas prêt de "s’arrêter" .
il faudrait revenir au temps jadis du moyen age pour constater que ce phénomène rentre en "dormance".

il faudrait prendre exemple sur certaine voie spirituelle qui respecte la traduction à la virgule prés Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 12:40

jean-luc56 a écrit:
sauf quel'homosexualité remonte trés loin dans le temps et que cela n'est pas prêt de "s’arrêter" .
il faudrait revenir au temps jadis du moyen age pour constater que ce phénomène rentre en "dormance".

il faudrait prendre exemple sur certaine voie spirituelle qui respecte la traduction à la virgule prés Wink  

L'homosexualité et ses trois principales formes existera toujours mais sera toujours stérile.

Il faut donc un contrat protégeant l'amitié de ces personnes.

Mais pas le mariage voyons !! Quelle idée est passée dans l'esprit malade de l'Occident de croire que le mariage se définit par une attraction sexuelle !!

Il se définit par un choix réciproque de deux personnes complémentaires au plan spirituel, psychologique et sexuel, (donc homme et femme) pour créer une famille.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 12:47

limiter l'homosexualité à l'attraction sexuelle est tellement petit que cela est décevant.
vous m'avez habitué à mieux au niveau intellect.

on peut en dire de même de l'hétérosexualité,dans ce cas là.

combien de mariage pour combien de divorce.

la violence conjugale qui tue est elle plus fréquente chez les hétéro que chez les homo?

Chaque minute environ, on recense une victime de violence conjugale en France, soit 540 000 par an, le plus souvent des femmes. Une femme décède sous les coups de son conjoint tous les 3 jours en France (174 décès de violence conjugale en 2012 et 146 en 2013).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 13:12

Je ne limitte pas l'homosexualité à l'attraction sexuelle puisque je définie trois formes d'homosexualité.

Mais je DEFINIS la nature de cette relation spécifique entre deux hommes ou deux femmes par l'attraction sexuelle. En gros, une amitié entre deux femmes non attirées sexuellement s'appelle de l'amitié !

Imaginons deux amies, non homosexuelles, voulant créer une famille, leur amitié n'implique pas non plus le mariage qui se spécifie par une attraction sexuelle ouverte à la fécondité entre un homme et une femme.

Ainsi, une amitié sans attraction sexuelle entre un homme et une femme, ayant l'intention de ne jamais se toucher physiquement, ne peut non plus donner un mariage.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 13:32

"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 13:51

de l'amitié?
de l'amour entre deux humains s'appelle de l'amour.
pourquoi réduire l'amour à la sexualité? c'est là encore trés léger.
il est des cas où l'amour qui est dessus de beaucoup de chose existe alors que la sexualité est trés difficile voir impossible.
réduire l'amour à le sexualité c'est faire parler ce que l'on a dans la culotte et non pas ce que l'on a dans le thorax;c'est léger.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 13:55

jean-luc56 a écrit:
de l'amitié?
de l'amour entre deux humains s'appelle de l'amour.
pourquoi réduire  l'amour à la sexualité? c'est là encore trés léger.
il est des cas où l'amour qui est dessus de beaucoup de chose existe alors que la sexualité est trés difficile voir impossible.
réduire l'amour à le sexualité c'est faire parler ce que l'on a dans la culotte et non pas ce que l'on a dans le thorax;c'est léger.

L'homosexualité se définit (et ne se réduit pas pour deux de ses formes) par une attraction sexuelle entre deux personnes du même sexe.

C'est d'ailleurs indiqué dans le nom : "homosexualité".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 14:01

donc l’hétérosexualité se réduit à la sexualité entre deux personnes de sexe opposé.
il faudrait inventer un terme pour dépasser cette notion;il existe c'est l'AMOUR qui se fout de la sexualité.
et l'amour entre deux personnes quelque soient leur sexe est identique car c'est de l'amour.

mais là on est hors sujet grave,pardon
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 14:03

rené ne sait pas lire ou est atteint de trouble précoce de la mémoire, j'ai dèjà expliqué cela sur le forum.
il faut vraiment vous bourrer d'oméga 3 et 6
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 14:06

jean-luc56 a écrit:
donc l’hétérosexualité se réduit à la sexualité entre deux personnes de sexe opposé.
il faudrait inventer un terme pour dépasser cette notion;il existe c'est l'AMOUR qui se fout de la sexualité.
et l'amour entre deux personnes quelque soient leur sexe est identique car c'est de l'amour.

mais là on est hors sujet grave,pardon

Non, idem : Il y a une forme d'hétérosexualité qui se définit et se réduit à la sexualité (la luxure hétéro).

Les deux autres formes sont définies par ce mot en provenance des milieux homo, mais ne se réduisent pas à cele car, comme pour deux formes d'homosexualité, elles intègrent des sentiments et parfois de l'engagement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 14:09

jean-luc56 a écrit:
rené ne sait pas lire ou est atteint de trouble précoce de la mémoire, j'ai dèjà expliqué cela sur le forum.
il faut vraiment vous bourrer d'oméga 3 et 6
Vous auscultez vos malades sur internet? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 15:25

Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !

Bénir, c'est cautionner. Et des prêtres qui bénissent des unions homos les cautionnent ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 16:17

Simon a écrit:
Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !

Bénir, c'est cautionner. Et des prêtres qui bénissent des unions homos les cautionnent ! Shocked
= Péché contre l'Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 16:43

Simon a écrit:
Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !

Bénir, c'est cautionner. Et des prêtres qui bénissent des unions homos les cautionnent ! Shocked

Bénir, ce n'est pas cautionner ! A la fin de la messe, le prêtre bénit tous ceux qui sont présents sans distinction, et non pas leur état de vie.

Bénir

du latin benedicere : dire du bien

Bénir c’est appeler le bonheur sur quelqu’un, encore que nous ne soyons jamais la source de la bénédiction.

Bénir Dieu c’est le louer, le révérer et rendre grâce pour ce qui est toujours et cela quelles que soient les apparences, un don du Créateur.
(CEF)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 16:43

Simon a écrit:
Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !

Bénir, c'est cautionner. Et des prêtres qui bénissent des unions homos les cautionnent ! Shocked

bénir transitif 2e groupe (conjugaison)

(Religion) Consacrer au culte, au service divin avec certaines cérémonies.
En 1096, le pape Urbain II vint à Carcassonne pour rétablir la paix entre Bernard Aton et les bourgeois qui s’étaient révoltés contre lui et il bénit l’église cathédrale (Saint-Nazaire),[…]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
Bénir une église, une chapelle, des ornements d’église, une pierre d’autel, des fonts, un cierge, etc.

(Religion) Installer un abbé ou une abbesse, dans leur dignité avec certaines cérémonies et en faisant sur eux certaines prières.
C’est aux évêques de bénir les abbés et les abbesses.

(Religion) Faire certaines prières pour attirer la grâce divine sur des choses.
De nombreuses pirogues, qui venaient d'être construites, furent bénies par le missionnaire en présence d'une partie de la population. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
Bénir des armes, des drapeaux, etc.

(Religion) Appeler la protection céleste sur des personnes. Il se dit en particulier pour les pères et les mères appelant cette protection sur leurs enfants.
Seulement on remarqua avec étonnement qu’à l’heure de l’agonie, au lieu que ce fût la mourante qui bénît les enfants, ce furent les enfants qui bénirent la mourante, et qu’ils eurent l’air de lui pardonner d’avance sur la terre une faute dont elle allait sans doute recevoir l’absolution dans le ciel. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer (1839))

(Religion) Faire sur les personnes le signe de la croix, en leur souhaitant la grâce divine.
Bénir le peuple, les assistants, etc. — Le prélat bénissait les passants agenouillés.

(Religion) Consacrer une union, un mariage, suivant le rite religieux.
Bénir des époux, bénir un mariage.

Louer, glorifier, remercier avec des sentiments de vénération et de reconnaissance.

[…], il serait béni du pauvre dont le pain coûterait alors moins cher, et celui que bénissent les pauvres est béni de Dieu ! — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
"Votre nom, madame ! Votre nom, que pas un jour ne se passe où je ne le bénisse au fond de mon cœur !" — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)
Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, descendait, chaque automne, avec les cuves pleines, le beau vin couleur peau d’oignon, jailli des grappes de poulsard, et les vignerons à rouge trogne bénissaient le Seigneur dont le bon soleil gorgeait de vie les pampres vigoureux et emplissait leurs futailles. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Se féliciter d’une chose, en se la rappelant par un agréable souvenir.
Je bénis le lieu, l’heure, le moment où je vous ai vu. — Je bénis le hasard qui me fait vous rencontrer.

(Religion) Combler de faveurs, faire prospérer, en parlant de Dieu, du destin, etc.
Dieu avait béni la race d’Abraham. — Que Dieu bénisse vos armes !

(Populaire) Asperger abondamment.
À Soissons, la fameuse nuit où les autres nous bénissaient... Quelle dégringolade !... une décoction de petit pois. On cherchait le piston partout. Pas de piston. Inconnu le piston. On l’a retrouvé, à la fin, dans une cave, plié en deux... une loque. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pp. 13-14)

source wikitionnaire


racisme Wink Thumright
nom masculin

Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie.

Attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes

source Larousse


Dernière édition par jean-luc56 le Lun 18 Mai 2015, 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 16:46

Cécile a écrit:

Bénir, ce n'est pas cautionner ! A la fin de la messe, le prêtre bénit tous ceux qui sont présents sans distinction, et non pas leur état de vie.
Vous etes naive Cecile? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 16:52

et vous René vous ne seriez pas un beauf jusqu'à l'os?

si le christ revenait sur terre en s'incarnant, vous ne le verriez pas tant vos lunettes sont épaisses de votre certitude ubuesque. siffler
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 16:59

Cécile a écrit:


Bénir, ce n'est pas cautionner ! A la fin de la messe, le prêtre bénit tous ceux qui sont présents sans distinction, et non pas leur état de vie.

L'évêque est d'un avis différent :

Mgr Pierre-Marie Carré : «L’Église catholique veut éviter toute confusion avec le mariage»

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Mgr-Pierre-Marie-Carre-L-Eglise-catholique-veut-eviter-toute-confusion-avec-le-mariage-2015-05-17-1313015


Invité au synode de Sète où il représentait l’Église catholique, l’archevêque de Montpellier estime que la décision de l’Église protestante unie de France peut avoir des répercussions œcuméniques.




Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC
Mgr Pierre-Marie Carré, Archevêque de Montpellier.

AVEC CET ARTICLE

[size=20][size=14]L’Église protestante unie de France adopte la possibilité de bénir des couples homosexuels[/size][/size]



[size=20][size=14]Bénédiction de couples homosexuels : critiques vives des protestants évangéliques[/size][/size]



[size=20][size=14]Les protestants pourront bénir les couples homosexuels[/size][/size]



[size=20][size=14]En Suède, le mariage homosexuel fait encore débat[/size][/size]



ENTRETIEN Mgr Pierre-Marie Carré, Archevêque de Montpellier, vice-président de la Conférence des évêques de France
La Croix  : L’Église protestante unie de France vient d’adopter la possibilité de bénir les couples homosexuels. Comment l’Église catholique définit-elle la bénédiction ?
La bénédiction, c’est invoquer le secours et l’appui de Dieu en vue de réaliser sa volonté. Le Livre des bénédictions, qui regroupe les textes pouvant être prononcés lorsque l’on bénit, manifeste un certain nombre de réalités humaines sur lesquelles on peut demander à Dieu d’être attentif. L’ordre dans lequel sont classées ces prières est significatif : d’abord les personnes – les familles, les malades –, puis les activités humaines – les premières pierres, les maisons… –, et les objets pour le culte. Enfin, l’Église propose des textes pour bénir les objets de dévotion.
Dans ce cas, l’Église catholique pourrait-elle aussi conférer une bénédiction à un couple homosexuel ?
L’Église a toujours voulu éviter toute ambiguïté entre le mariage et ce qui pourrait y ressembler. C’est pourquoi elle ne pratique pas de bénédiction des couples homosexuels. Certes, il est possible de bénir une famille, mais il ne s’agit pas d’un mariage. Chez les catholiques, le mariage est un sacrement, ce qui signifie qu’il est plus large et plus profond qu’une bénédiction : un sacrement est un signe de Dieu, et non une parole humaine qui vient s’appliquer sur une réalité.
Vous avez examiné les réponses des catholiques français aux questions qui leur était adressées par Rome en vue du synode sur la famille. Le thème de la bénédiction des couples homosexuels a-t-il été abordé ?
Non, je ne me souviens pas avoir eu connaissance de demandes liturgiques pour les personnes homosexuelles. En revanche, beaucoup ont insisté sur l’importance d’accueillir ces personnes.
La bénédiction n’est-elle pas une forme d’accueil ?
Non, précisément parce qu’elle comporte un trop grand risque de confusion avec le mariage. En revanche, il est possible d’accueillir les personnes homosexuelles de bien d’autres manières : en accompagnant leur cheminement spirituel, en les soutenant, en prenant le temps de l’écoute, de l’échange, en priant avec elles. Ces étapes, qui demandent du temps, doivent être prises au sérieux dans les paroisses.
Je connais plusieurs personnes homosexuelles, et je les rencontre régulièrement : certains vivent en couples, d’autres non. Certaines me parlent de leur parcours spirituel mais ne demandent pas une telle bénédiction.
L’accompagnement des couples homosexuels peut-il être abordé, à Rome en octobre, au synode sur la famille ?
Il est difficile de répondre à cette question. Quoi qu’il en soit, il faut bien avoir en tête que ce synode ne regroupe pas que des évêques européens, les participants viendront du monde entier. Or, ce genre de questions n’est pas du tout abordé en ces termes dans d’autres parties du monde  : en Afrique, l’Église catholique est par exemple beaucoup plus attentive à la polygamie qu’à l’homosexualité. Nos questions occidentales ne préoccupent pas le monde entier.
Quelles peuvent être les répercussions œcuméniques de la décision prise par l’Église protestante unie de France?
Cela ne va sans doute pas simplifier les choses. Cette décision souligne les différences qui existent aujourd’hui entre nous pour ce qui relève des questions morales. Mais je garde en tête les propos du cardinal Kurt Koch, qui préside, à Rome, le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens. Il nous rappelle que dans le domaine des relations œcuméniques, au fur et à mesure que nous progressons dans le dialogue, nous en venons désormais à parler de ce qui constitue le cœur de nos différences, comme les questions concernant l’Église, les sacrements et l’éthique. Mais n’oublions pas que l’unité ne dépend pas que de nous  : elle est l’œuvre de Dieu.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 18 Mai 2015, 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 17:42

jean-luc56 a écrit:
et vous René vous ne seriez pas un beauf jusqu'à l'os?

si le christ revenait sur terre en s'incarnant, vous ne le verriez pas tant vos lunettes sont épaisses  de votre certitude ubuesque. siffler
Vos petites insultes à répétition, bof! Tongue
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 17:44


c'est trés intéressant,car cela montre une chose;c'est que l'église comporte de type de catholique selon leur sexualité et selon leur façon d'aimer.
ceux qui sont dits "normaux" où là tout leur est ouvert(tous les sacrements)
ceux qui ne sont pas "normaux" du fait de critères de caractères hors spirituels où là ils ne peuvent bénéficier que d'un accueil et d'un accompagnement.
cela rappelle il y a des années les restaurants pour blancs et les restaurants pour noirs. beaucoup se sont battus pour supprimer cela mais ce type de racisme est encore présent dans de nombreuses régions du monde.

devant DIEU, sommes nous égaux quand dans notre coeur nous nous tournons vers notre créateur?
la FOI a t'elle une couleur affective?
que ferai jésus à notre époque? je ne suis pas persuadé qu'il aurait cette attitude d'un certain racisme.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 17:46

petites insultes? pour petite personne sans intérêt? surement
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 17:58

jean-luc56 a écrit:

c'est trés intéressant,car cela montre une chose;c'est que l'église comporte de type de catholique selon leur sexualité et selon leur façon d'aimer.
ceux qui sont dits "normaux" où là tout leur est ouvert(tous les sacrements)
ceux qui ne sont pas "normaux" du fait de critères de caractères hors spirituels où là ils ne peuvent bénéficier que d'un accueil et d'un accompagnement.
cela rappelle il y a des années les restaurants pour blancs et  les restaurants pour noirs. beaucoup se sont battus pour supprimer cela mais ce type de racisme est encore présent dans de nombreuses régions du monde.

devant DIEU, sommes nous  égaux quand dans notre coeur nous nous tournons vers notre créateur?
la FOI a t'elle une couleur affective?
que ferai jésus à notre époque? je ne suis pas persuadé qu'il aurait cette attitude d'un certain racisme.

Toute personne est accueillie.

Mais pas tous les comportements.

Prenons l'exemple de la seconde guerre mondiale : il est arrivé que les mêmes réseaux monastiques qui aidaient les résistants et les Juifs à s'échapper en mai 1944 aient servi à sauver des collaborateurs durant la sauvage épuration en septembre 1944.

Les personnes, quelles qu'elles soient, étaient sauvées d'une mort expéditive.


Mais les comportements des résistants assassins (souvent communistes) et des collaborateurs assassins étaient rejetés.

C'est compliqué à comprendre n'est-ce pas ? Voilà pourquoi un catholique est toujours décalé face au monde...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 18:10

RenéMatheux a écrit:
Cécile a écrit:

Bénir, ce n'est pas cautionner ! A la fin de la messe, le prêtre bénit tous ceux qui sont présents sans distinction, et non pas leur état de vie.
Vous etes naive Cecile? What a Face

Qui sait ? En tous cas, il est certain que je ne suis pas blasée...

La Foi et la Charité, c'est très bien, si on n'oublie pas l'Espérance !
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 18:25

Arnaud Dumouch a écrit:
jean-luc56 a écrit:

c'est trés intéressant,car cela montre une chose;c'est que l'église comporte de type de catholique selon leur sexualité et selon leur façon d'aimer.
ceux qui sont dits "normaux" où là tout leur est ouvert(tous les sacrements)
ceux qui ne sont pas "normaux" du fait de critères de caractères hors spirituels où là ils ne peuvent bénéficier que d'un accueil et d'un accompagnement.
cela rappelle il y a des années les restaurants pour blancs et  les restaurants pour noirs. beaucoup se sont battus pour supprimer cela mais ce type de racisme est encore présent dans de nombreuses régions du monde.

devant DIEU, sommes nous  égaux quand dans notre coeur nous nous tournons vers notre créateur?
la FOI a t'elle une couleur affective?
que ferai jésus à notre époque? je ne suis pas persuadé qu'il aurait cette attitude d'un certain racisme.

Toute personne est accueillie.

Mais pas tous les comportements.

Prenons l'exemple de la seconde guerre mondiale : il est arrivé que les mêmes réseaux monastiques qui aidaient les résistants et les Juifs à s'échapper en mai 1944 aient servi à sauver des collaborateurs durant la sauvage épuration en septembre 1944.

Les personnes, quelles qu'elles soient, étaient sauvées d'une mort expéditive.




Mais les comportements des résistants assassins (souvent communistes) et des collaborateurs assassins étaient rejetés.

C'est compliqué à comprendre n'est-ce pas ? Voilà pourquoi un catholique est toujours décalé face au monde...




un résistant malade ou blessé gravement ne pouvait alors recevoir les sacrements voir le dernier sacrement parce qu'il était communiste ou parce qu'il avait tués des SS pour défendre la France??

il existe des chrétiens de même sexe qui vivent ensemble; pourquoi n'auraient il pas droit aux mêmes droits que les autres alors qui réalisent parfois plus de "pas" sur le chemin de jésus.
donc pas de confession des péchés?
donc pas de sacrement,au nom de quoi?

donc ces chrétiens là ne sont plus chrétiens à part entière? n'est ce pas une ségrégation?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 18:34

jean-luc56 a écrit:




un résistant malade ou blessé gravement ne pouvait alors recevoir les sacrements voir le dernier sacrement parce qu'il était communiste ou parce qu'il avait tués des SS pour défendre la France??

Tout homme peut recevoir les derniers sacrements lorsqu'il se repent de ses péchés à l'heure de la mort.
jean-luc56 a écrit:

il existe des chrétiens de même sexe qui vivent ensemble; pourquoi n'auraient il pas droit aux mêmes droits que les autres alors qui réalisent parfois plus de "pas" sur le chemin de jésus.
donc pas de confession des péchés?
donc pas de sacrement,au nom de quoi?

Les divorcés remariés non plus, même quand ils sont innocents du divorce (sauf à l'heure de la mort ou lorsqu'ils vivent en frère et soeur).

Et cela n'infère rien en ce qui concerne leur salut éternel.

Beaucoup de personnes homosexuelles, abreuvées des souffrances de leur failles intérieures durant cette vie, sont d'immenses saints après cette vie. Car le Seigneur juge du coeur et pardonne à toutes les personnes qui se repentent de leurs péchés, c'est-à-dire à tout homme de bonne volonté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 20:12

Le véritable problème que pose l'homosexualité aujourd'hui est qu'on constate que les hétéros qui se marient sont dans le fond animés des mêmes volontés que les homos qui s’unissent, alors le fait que l'union hétéro soient une complémentarité sexuelle ouverte à la vie n'est que "accidentelle" c'est à dire c'est une loi extérieure qui tombe bien pour eux, mais dans le fond, lorsqu'on regarde leur motivation profonde ils ne sont pas différent des homos qui veulent s'unir.
Alors on a dans un cas un péché mortel, et dans un autre cas non seulement on n'a pas affaire à un péché, mais un moyen de sanctification, alors que dans les deux cas les concernés sont animés des mêmes désirs et de la même volonté. De mon point de vue quelque chose cloche, car c'est par ses désirs et sa volonté que l'homme participe librement à sa sanctification. Ou encore Dieu proposerait un chemin de délice à certain pour leur sanctification ( des hétéros qui trouve la joie dans leur union) et à d'autre un chemin de croix pour leur sanctification ( les homos qui sont privés de cette joie de l'union), là aussi quelque chose cloche à mon avis!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 20:24

l'idiot a écrit:
Le véritable problème que pose l'homosexualité aujourd'hui est qu'on constate que les hétéros qui se marient sont dans le fond animés des mêmes volontés que les homos qui s’unissent, alors le fait que l'union hétéro soient une complémentarité sexuelle ouverte à la vie n'est que "accidentelle" c'est à dire c'est une loi extérieure qui tombe bien pour eux, mais dans le fond, lorsqu'on regarde leur motivation profonde ils ne sont pas différent des homos qui veulent s'unir.
Alors on a dans un cas un péché mortel, et dans un autre cas non  seulement on n'a pas affaire à un péché, mais un moyen de sanctification, alors que  dans les deux cas les concernés sont animés des mêmes désirs et de la même volonté. De mon point de vue quelque chose cloche, car c'est par ses désirs et sa volonté que l'homme participe librement à sa sanctification. Ou encore Dieu proposerait un chemin de délice à certain pour leur sanctification ( des hétéros qui trouve la joie dans leur union) et à d'autre un chemin de croix pour leur sanctification ( les homos qui sont privés de cette joie de l'union), là aussi quelque chose cloche à mon avis!
Allons; l'idiot, il y a heureusement encore beaucoup de couples chrétiens qui croient en la beauté du mariage et dont le comportement est 99,9% chrétien
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 20:50

Caesor a écrit:
C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe.
En effet, la langue évolue, le sens des mots n'est plus le même qu'autrefois. Le cas du mot mariage en est un exemple : lorsque les livres saints furent traduits, le mariage désignait l'union d'un homme et d'une femme, aujourd'hui, ce n'est plus le cas. La traduction est désormais inexacte. Combien de mots, voire de phrases, sont dans ce cas ? je ne saurais dire, mais il faudrait reprendre la traduction à partir du texte d'origine et donner une version aussi exacte que possible, avec la langue d'aujourd'hui. Avec le temps ce travail sera obligatoire, qu'on le veuille où non. Imaginez aujourd'hui, une bible écrite en vieux français !!! elle serait certainement sujette à fausses interprétations.

Il est évident que la langue évolue. Le terme maréchaussée est tombé en désuétude, quand celui de police municipale ou gendarmerie nationale s'est installé. Mais le problème, c'est l'orientation donnée au langage, au sens des mots.

Ce que vous dites, c'est en quelque sorte appliquer à la Bible les nouvelles "valeurs", les nouvelles "normes" de langage d'aujourd'hui ? Le risque est de troquer l'essence du christianisme pour les erreurs actuelles. Autant vous le dire de but en blanc, votre souhait me semble absurde. La bible a été écrite avec un certain sens donné aux mots par ses auteurs, elle n'a nul besoin de distorsion. On y perdrait la valeur de ces textes, l'expression de la vérité sous une certaine forme, la substance même du message évangélique.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 21:51

Je plussoie à la réponse d'Aristote. Adapter un mot à l'époque où nous vivons est une chose, transformer le sens du mot en est une autre. Vouloir faire une telle chose c'est aller contre le commandement qui nous enjoint à ne pas modifier un menu trait des écritures.

Vous voudriez peut être aussi réécrire la Genèse pour les hommes de notre temps : "Dieu créa l'homme et l'homme et la femme et la femme, en sortant l'homme de la côte de l'homme et la femme de la côte de la femme. Homme et homme, femme et femme Il les unit et ensemble ils formèrent une seule chair.". J'espère que vous n'être pas sérieux surtout si vous êtes réellement de foi catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 22:00

Cécile a écrit:
Bénir, ce n'est pas cautionner ! A la fin de la messe, le prêtre bénit tous ceux qui sont présents sans distinction, et non pas leur état de vie.

Cécile j'espère que vous faites la différence entre bénir une personne (ou plutot bénir l'Esprit Saint qui se trouve en elle) et bénir un acte qui comme le dit très justement Simon équivaut à le cautionner. Le Prêtre est le représentant du Christ sur terre, en bénissant un acte immoral, c'est comme s'il contraignait Dieu à le bénir à travers Lui alors que Dieu ne peut bénir ce qui est mal. C'est clairement un péché contre l'Esprit Saint selon moi car c'est s'approprier tout en la travestissant la Parole de Dieu qui ne peut approuver que l'union entre 1 homme et 1 femme.

Cela me rappelle le film orthodoxe russe, l'Ile. Où d'après mes souvenirs une femme demandait la bénédiction d'un prêtre pour pouvoir avorter. Le prêtre a de suite refusé, non pas parce qu'il refusait de bénir la femme, mais il refusait de participer à un tel meurtre. Un prêtre qui bénit  un couple homosexuel, bénit non pas les personnes mais leur union qu'il sait être contraire à la volonté de Dieu.

Par conséquent ce prêtre se charge du péché de ces personnes et devra en rendre compte devant Dieu. Je ne parle même pas du fait qu'en agissant ainsi il fait croire à ces 2 hommes ou ces 2 femmes qu'ils sont sur le droit chemin, en règle avec Dieu, que leur union est placée sous la grâce de Dieu. Alors qu'il les pousse par cette bénédiction à persévérer dans un état de péché, et les conduit tout droit vers l'Enfer (et lui également par la même occasion)


Dernière édition par Philippe B. le Lun 18 Mai 2015, 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 22:02

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 22:33

Cécile a écrit:
Simon a écrit:
Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !

Bénir, c'est cautionner. Et des prêtres qui bénissent des unions homos les cautionnent ! Shocked

Bénir, ce n'est pas cautionner ! A la fin de la messe, le prêtre bénit tous ceux qui sont présents sans distinction, et non pas leur état de vie.

Bénir

du latin benedicere : dire du bien

Bénir c’est appeler le bonheur sur quelqu’un, encore que nous ne soyons jamais la source de la bénédiction.

Bénir Dieu c’est le louer, le révérer et rendre grâce pour ce qui est toujours et cela quelles que soient les apparences, un don du Créateur.
(CEF)

Si des prêtres ou des pasteurs bénissent des unions homos, c'est qu'ils trouvent que c'est bien sinon, ils ne les béniraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 22:34

La constitution d'un couple homosexuel sincère m'est étranger, mais je n'y vois pas de condamnation.
L'homosexualité pratiquante me pose déjà plus de question, mais je n'ai pas à juger.
L'officialisation d'une vie de couple peut se comprendre, à défaut de se partager.
Mais confondre une telle union avec le mariage est une agression car c'est induire une définition et des contraintes que les couples mariés n'ont pas choisi. Hors le mariage est un choix de vie et n'est pas le seul possible.
Mais ce qui est condamnable, ce sont les lois qui légalisent l'homoparentalité et l'amalgame à la famille, car l’homoparentalité inclus la marchandisation des corps, le marché d'enfants, le vol d'un parent pour l'enfant orphelin avant de naître. Autant de choses que l'humaniste comme le chrétien, ne peut accepter.
En France la loi Taubira s'avance avec sa perversité, par devant, la devanture avec les images glamour sur le perron de la mairie, mais dans l'arrière boutique, les trafics d'humanité.
-------------------
Bénir ? pourquoi pas puisque l'on bénit ce qui est important, le bétail, la maison, le terre-neuvas, ... mais l'erreur de l'EPUF c'est de sembler cautionner au nom du Christ, l'arrière boutique de Taubira en bénissant les couples homosexuels.
L’ambiguïté mériterait d'être levée : pour ou contre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Lun 18 Mai 2015, 22:36

jean-luc56 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
jean-luc56 a écrit:

c'est trés intéressant,car cela montre une chose;c'est que l'église comporte de type de catholique selon leur sexualité et selon leur façon d'aimer.
ceux qui sont dits "normaux" où là tout leur est ouvert(tous les sacrements)
ceux qui ne sont pas "normaux" du fait de critères de caractères hors spirituels où là ils ne peuvent bénéficier que d'un accueil et d'un accompagnement.
cela rappelle il y a des années les restaurants pour blancs et  les restaurants pour noirs. beaucoup se sont battus pour supprimer cela mais ce type de racisme est encore présent dans de nombreuses régions du monde.

devant DIEU, sommes nous  égaux quand dans notre coeur nous nous tournons vers notre créateur?
la FOI a t'elle une couleur affective?
que ferai jésus à notre époque? je ne suis pas persuadé qu'il aurait cette attitude d'un certain racisme.

Toute personne est accueillie.

Mais pas tous les comportements.

Prenons l'exemple de la seconde guerre mondiale : il est arrivé que les mêmes réseaux monastiques qui aidaient les résistants et les Juifs à s'échapper en mai 1944 aient servi à sauver des collaborateurs durant la sauvage épuration en septembre 1944.

Les personnes, quelles qu'elles soient, étaient sauvées d'une mort expéditive.




Mais les comportements des résistants assassins (souvent communistes) et des collaborateurs assassins étaient rejetés.

C'est compliqué à comprendre n'est-ce pas ? Voilà pourquoi un catholique est toujours décalé face au monde...




un résistant malade ou blessé gravement ne pouvait alors recevoir les sacrements voir le dernier sacrement parce qu'il était communiste ou parce qu'il avait tués des SS pour défendre la France??

il existe des chrétiens de même sexe qui vivent ensemble; pourquoi n'auraient il pas droit aux mêmes droits que les autres alors qui réalisent parfois plus de "pas" sur le chemin de jésus.
donc pas de confession des péchés?
donc pas de sacrement,au nom de quoi?

donc ces chrétiens là ne sont plus chrétiens à part entière? n'est ce pas une ségrégation?

Autant dire qu'un zoophile chrétien par baptême est victime de ségrégation. neutral
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 07:32

comment définissez vous la zoophilie? Wink
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 07:37

Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !
M6, mais peut être que les journalistes ne sont pas capable de saisir la nuance entre bénir et marier.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 07:39

Amener la zoophilie sur un sujet concernant l'homosexualité est une dérive scandaleuse ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 07:40

caesor a écrit:
Cécile a écrit:
"C'est une question que je me suis posé ce soir, en entendant les journalistes nous expliquer que l'Union protestante autorisait le mariage des personnes de même sexe. "

Je n'ai probablement pas les mêmes sources...

Ce que j'ai lu, c'est que des pasteurs protestants étaient d'accord pour bénir une union homosexuelle. Il n'est pas question de mariage.

Des prêtres catholiques le font aussi. Bénir, ce n'est pas marier !
M6, mais peut être que les journalistes ne sont pas capable de saisir la nuance entre bénir et marier.

Certainement ! Et même certains Catholiques !
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 07:41

aristote a écrit:


Ce que vous dites, c'est en quelque sorte appliquer à la Bible les nouvelles "valeurs", les nouvelles "normes" de langage d'aujourd'hui ? Le risque est de troquer l'essence du christianisme pour les erreurs actuelles. Autant vous le dire de but en blanc, votre souhait me semble absurde. La bible a été écrite avec un certain sens donné aux mots par ses auteurs, elle n'a nul besoin de distorsion. On y perdrait la valeur de ces textes, l'expression de la vérité sous une certaine forme, la substance même du message évangélique.
vous n'avez rien compris : je dis exactement l'inverse, Si on laisse le texte tel quel, on applique les nouvelles valeurs car le sens du mot "mariage" a changé, comme d'autres mots et c'est pour cela que je m'interroge sur le retour au texte d'origine et une traduction respectant le sens de ce texte d'origine.


remarquez aussi ceci : en ce moment les medias font un peu de propagande pour que l'église catholique accepte le mariage homo, mais il n'y a pas un mot dans ce sens sur les religions juives et musulmanes. Révélateur n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 08:53

caesor a écrit:

M6, mais peut être que les journalistes ne sont pas capable de saisir la nuance entre bénir et marier.
Les pretres ne peuvent marier les gens. Ils ne peuvent que les bénir! Ce sont les épux quise donnent le sacrement!
Benir consiste bien à donner une benediction à un acte donné!

Est ce que les pretres vont benir les vols ou les voleurs?
Un peu de serieux!


De toutes façons ce sont des arguties d'intellectuels! Tout le monde a compris la signification de la "benediction" à un couple d'homosexuels!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12283
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 10:47

Ce n'est pas le mot qui a changé mais la pratique...
On est passé de l'union plus ou moins forcée par les familles d'un garçon et d'une fille +- consentants - ce que l'église a appelé mariage - à l'union en principe libre éventuellement régie par un contrat entre deux personnes également consentantes.
En d'autres termes du mariage "de raison" (pour motifs économique le plus souvent) sacralisé pour les mêmes raisons au mariage "d'amour" qui peut fort bien se passer, sauf pour le paraître social, d'une quelconque sacralisation voire même de toute forme de contrat.
Ainsi ma femme et moi nous sommes mariés à la mairie et à l'église pour satisfaire les parents parce que pour le reste nous n'avons attendu personne et ça fait plus de 50 ans que ça dure.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 11:48

Catéchisme de l'Eglise catholique 1867 dit
Catechisme a écrit:
1867 La tradition catéchétique rappelle aussi qu’il existe des " péchés qui crient vers le ciel ". Crient vers le ciel : le sang d’Abel (cf. Gn 4, 10) ; le péché des Sodomites (cf. Gn 18, 20 ; 19, 13) ; la clameur du peuple opprimé en Egypte (cf. Ex 3, 7-10) ; la plainte de l’étranger, de la veuve et de l’orphelin (cf. Ex 22, 20-22) ; l’injustice envers le salarié (cf. Dt 24, 14-15 ; Jc 5, 4).
Paf! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 11:50

RenéMatheux a écrit:
caesor a écrit:

M6, mais peut être que les journalistes ne sont pas capable de saisir la nuance entre bénir et marier.
Les pretres ne peuvent marier les gens. Ils ne peuvent que les bénir! Ce sont les épux quise donnent le sacrement!
Benir consiste bien à donner une benediction à un acte donné!

Est ce que les pretres vont benir les vols ou les voleurs?
Un peu de serieux!


De toutes façons ce sont des arguties d'intellectuels! Tout le monde a compris la signification de la "benediction" à un couple d'homosexuels!

Ne voyez-vous pas la différence entre bénir des personnes, et bénir le sacrement de mariage que 2 époux viennent de se donner ?

De même, il arrive que des prêtres bénissent un couple, dont l'un, ou les deux sont divorcés, alors que le sacrement de mariage n'existe pas dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 11:52

jean-luc56 a écrit:
comment définissez vous la zoophilie? Wink

Aussi contre-nature que de consommer entre deux du même sexe.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 11:54

Cécile a écrit:
Amener la zoophilie sur un sujet concernant l'homosexualité est une dérive scandaleuse ! carton rouge

En réagissant ainsi vous démontrez défendre l'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 11:54

Cécile a écrit:


Ne voyez-vous pas la différence entre bénir des personnes, et bénir le sacrement de mariage que 2 époux viennent de se donner ?

De même, il arrive que des prêtres bénissent un couple, dont l'un, ou les deux sont divorcés, alors que le sacrement de mariage n'existe pas dans ce cas.

Le Protestantisme pose une bénédiction PUBLIQUE et AU TEMPLE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?   Mar 19 Mai 2015, 12:01

Les bénédictions des prêtres catholiques sont données dans l'église, laquelle doit toujours être ouverte lorsqu'il s'y passe "quelque chose".
Les couples sont avertis de ne pas choisir un samedi à 11h, et d'éviter tout tralala ostentatoire, qui pourrait donner à penser qu'il s'agit d'un mariage religieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage homosexuel : doit on retraduire les textes sacrés ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les textes sacrés
» pourquoi certains rejettent les textes sacrés ?
» Textes sacrés
» Historicité des textes sacrés
» Les textes sacrés et la niaiserie humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: