DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
elwaraini



Messages : 314
Inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Sam 13 Sep 2014, 20:43

Simon1976 a écrit:
elwaraini a écrit:
Mike Gendron un ancien catholique. a passé trente ans dans l'église catholique avant de devenir chrétien.

Les catholiques sont chrétiens. Wink
peut etre qu'il a vu qu'il y a une difference entre etre catholique et etre chretien
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Sam 13 Sep 2014, 21:39

Et vous êtes-vous sunnite, chiite ou bien coraniste?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Sam 13 Sep 2014, 22:34

elwaraini a écrit:
Simon1976 a écrit:
elwaraini a écrit:
Mike Gendron un ancien catholique. a passé trente ans dans l'église catholique avant de devenir chrétien.

Les catholiques sont chrétiens. Wink
peut etre qu'il a vu qu'il y a une difference entre etre catholique et etre chretien

Et c'est quoi, la différence ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Sam 13 Sep 2014, 22:43

Sunnite = catholique
Chiite = orthodoxe
coraniste = protestant Pouffer de rire

Comme quoi sous cet angle, un exemple de plus comme quoi c'est de l'arriéré traditionnel, car toujours 500 ou 600 ans après, que les choses se répètent de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini



Masculin Messages : 314
Inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Dim 14 Sep 2014, 20:21

Simon1976 a écrit:
elwaraini a écrit:
Simon1976 a écrit:
elwaraini a écrit:
Mike Gendron un ancien catholique. a passé trente ans dans l'église catholique avant de devenir chrétien.

Les catholiques sont chrétiens. Wink
peut etre qu'il a vu qu'il y a une difference entre etre catholique et etre chretien

Et c'est quoi, la différence ?
si tu peux me l'expliquer
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini



Masculin Messages : 314
Inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Dim 14 Sep 2014, 20:24

je suis Musulman:
- jihadiste pour les uns
-soufis pour les autres
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Dim 14 Sep 2014, 20:29

elwaraini a écrit:
je suis Musulman:
- jihadiste pour les uns
-soufis pour les autres

Et pour vous-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Dim 14 Sep 2014, 22:52

elwaraini a écrit:
Simon1976 a écrit:
elwaraini a écrit:
Simon1976 a écrit:
elwaraini a écrit:
Mike Gendron un ancien catholique. a passé trente ans dans l'église catholique avant de devenir chrétien.

Les catholiques sont chrétiens. Wink
peut etre qu'il a vu qu'il y a une difference entre etre catholique et etre chretien

Et c'est quoi, la différence ?
si tu peux me l'expliquer

Je la cherche... et je n'en trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 07:17

Ce n'est pas une différence à proprement parler.

Les Catholiques ne sont pas les seuls Chrétiens; les Orthodoxes et les Protestants sont aussi des Chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 11:34

Bonjour Cécile  éclaire ma lanterne je te prie , ou est la différence entre Catholiques et les autres dénominations chrétiennes Orthodoxes et Protestants ? Doivent-ils automatiquement se rallier à l'église Catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 12:14

Certainement pas ! D'ailleurs ils n'en ont pas l'intention !

Les Chrétiens sont ceux qui croient que Jésus est Dieu, Fils de Dieu. C'est d'ailleurs pourquoi les TJ mentent en se disant chrétiens, alors qu'ils nient la divinité de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 12:45

Occitane a écrit:
Bonjour Cécile  éclaire ma lanterne je te prie , ou est la différence entre Catholiques et les autres dénominations chrétiennes Orthodoxes et Protestants ? Doivent-ils automatiquement se rallier à l'église Catholique ?

Il y a des discussions entre l'Église catholique et les autres confessions chrétiennes mais Dieu seul sait si cela va aboutir sur l'unité visible.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 15:15

C'est comme dans une famille, les enfants se babounnent entres eux, les parents sont navrés, un des
enfants plus contestataire dont les parent vont froncer d'avantage leurs sourcils, mais ça reste leurs enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 19:49

Une petite citation de Saint Thomas d'Aquin: Somme contre les Gentils; I.6:

Cette si admirable conversion du monde à la foi du Christ est une preuve très certaine en faveur des miracles anciens, telle qu'il n'est pas nécessaire de les voir se renouveler, puisqu'ils transparaissent avec évidence dans leurs effets. Ce serait certes un miracle plus étonnant que tous les autres que le monde ait été appelé, sans signes dignes d'admiration, par des hommes simples et de basse naissance, à croire des vérités si hautes, à faire des oeuvres si difficiles, à espérer des biens si élevés. Encore que Dieu, même de nos jours, ne cesse de confirmer notre foi par les miracles de ses saints.

Les fondateurs de sectes ont procédé de manière inverse. C'est le cas évidemment de Mahomet qui a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant la bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. En fait de vérités, il n'en a avancé que de faciles à saisir par n'importe quel esprit médiocrement ouvert. Par contre, il a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines des plus fausses. Il n'a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l'inspiration divine, quand une oeuvre visible qui ne peut être que l'oeuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu'il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. D'ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l'aida, par la violence des armes, à imposer sa loi à d'autres peuples. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur; bien au contraire il déforme les enseignements de l'Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c'est évident pour qui étudie sa loi. Aussi bien, par une mesure pleine d'astuces, il interdit à ses disciples de lire les livres de l'Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient le convaincre de fausseté. C'est donc chose évidente que ceux qui ajoutent foi à sa parole, croient à la légère.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 19:53

L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 20:01

Arnaud Dumouch a écrit:
L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

Vous parlez du soufisme ou rien à voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 20:03

Non, dans toutes les branches de l'islam, la foi en la vision béatifique est une constante.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 20:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, dans toutes les branches de l'islam, la foi en la vision béatifique est une constante.

Selon vous Arnaud et votre connaissance théologique, pourquoi l'islam d'aujourd'hui ne serait il pas encore pacifié ( établi ) ?
Si nous faisons une comparaison avec le Christianisme qui était tout aussi violent à son époque comment c'est il pacifié ? Par la perte de son pouvoir ou par une prise de conscience commune ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 20:25

Oui. C'est donc ce qui va arriver à l'islam.

Son espoir politique une fois ravagé, il deviendra humble par ses souffrances.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 20:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui. C'est donc ce qui va arriver à l'islam.

Son espoir politique une fois ravagé, il deviendra humble par ses souffrances.

L'islam n'est donc pas si différent du Christianisme, il n'est simplement pas encore arrivé à maturité !
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 21:06

Je ne suis absolument pas d'accord avec cette interprétation. Le christianisme, dans ses textes fondateurs est pacifiste. Ce n'est qu'au contact de l'Islam que le Christianisme va devenir violent en prêchant les croisades, puis l'inquisition.
Ce fut peut-être une faute de la part de l'Eglise, mais que serait-il advenu si elle avait réagi pacifiquement?

Les chrétiens, en tant que chrétiens, sur le plan dogmatique, n'ont jamais prêché la guerre, hormis face à l'Islam et aux Cathares.

Le christianisme n'est devenu une religion de guerre QUE par réaction face à un danger qui à l'époque en était vraiment un, contrairement à la pseudo menace islamiste actuelle.

Que l'on puisse s'entendre entre chrétiens et musulmans sur un plan spirituel, je n'en doute pas. Mais ce terme "spirituel" désigne-t-il encore l'une ou l'autre religion au sens strict? Correspond-t-il à un dogme bien établi dans l'Islam? Je n'en suis pas sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 21:13

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 21:52

Elriel a écrit:
Je ne suis absolument pas d'accord avec cette interprétation. Le christianisme, dans ses textes fondateurs est pacifiste. Ce n'est qu'au contact de l'Islam que le Christianisme va devenir violent en prêchant les croisades, puis l'inquisition.
Ce fut peut-être une faute de la part de l'Eglise, mais que serait-il advenu si elle avait réagi pacifiquement?

Le massacre des religieux païens en Egypte au IV° s., la conversion sous peine de mort des saxons au IX° s ? C'est quoi ? C'est l'islam ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:05

Elriel Il ne faut pas confondre la parole du Christ avec les actes et les interprétations humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:36

Elriel a écrit:
Une petite citation de Saint Thomas d'Aquin: Somme contre les Gentils; I.6:

Cette si admirable conversion du monde à la foi du Christ est une preuve très certaine en faveur des miracles anciens, telle qu'il n'est pas nécessaire de les voir se renouveler, puisqu'ils transparaissent avec évidence dans leurs effets. Ce serait certes un miracle plus étonnant que tous les autres que le monde ait été appelé, sans signes dignes d'admiration, par des hommes simples et de basse naissance, à croire des vérités si hautes, à faire des oeuvres si difficiles, à espérer des biens si élevés. Encore que Dieu, même de nos jours, ne cesse de confirmer notre foi par les miracles de ses saints.

Les fondateurs de sectes ont procédé de manière inverse. C'est le cas évidemment de Mahomet qui a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant la bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. En fait de vérités, il n'en a avancé que de faciles à saisir par n'importe quel esprit médiocrement ouvert. Par contre, il a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines des plus fausses. Il n'a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l'inspiration divine, quand une oeuvre visible qui ne peut être que l'oeuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu'il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. D'ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l'aida, par la violence des armes, à imposer sa loi à d'autres peuples. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur; bien au contraire il déforme les enseignements de l'Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c'est évident pour qui étudie sa loi. Aussi bien, par une mesure pleine d'astuces, il interdit à ses disciples de lire les livres de l'Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient le convaincre de fausseté. C'est donc chose évidente que ceux qui ajoutent foi à sa parole, croient à la légère.

En fait, les musulmans lisent la Bible mais pour y chercher des preuves que Jésus n'est pas Dieu et que leur faux prophète y est annoncé.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:39

Arnaud Dumouch a écrit:
L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

Je n'aime pas du tout que vous mettiez au même pied d'égalité ces deux religions. Ça porte à confusion pour les gens pas
très au courant des différences majeures. Thumbdown
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:40

dims a écrit:
Elriel Il ne faut pas confondre la parole du Christ avec les actes et les interprétations  humaines.

Exact! et voilà la nuance capitale entre les paroles du Christ de celles de mahomet.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:43

ysov a écrit:
dims a écrit:
Elriel Il ne faut pas confondre la parole du Christ avec les actes et les interprétations  humaines.

Exact! et voilà la nuance capitale entre les paroles du Christ de celles de mahomet.

"Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle." (Jean 6, 68)

L'autre n'a que des paroles de mort éternelle. batman
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:54

ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

Je n'aime pas du tout que vous mettiez au même pied d'égalité ces deux religions. Ça porte à confusion pour les gens pas
très au courant des différences majeures. Thumbdown

Si on regarde les hommes, le parallèle est partout possible. Là où il y a homme, il y a hommerie.

Les religions prises en elles-mêmes sont différentes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:56

Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:
dims a écrit:
Elriel Il ne faut pas confondre la parole du Christ avec les actes et les interprétations  humaines.

Exact! et voilà la nuance capitale entre les paroles du Christ de celles de mahomet.

"Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle." (Jean 6, 68)

L'autre n'a que des paroles de mort éternelle. batman

Tout-à-fait! Je remarque que depuis quelques temps, tu t'exprimes avec plus de directs à propos du
mahométisme. Thumright

L'erreur énorme de bien des gens, c'est qu'ils sélectionnent dans les textes islamiques afin de montrer une image qui hélas n'est que partielle. C'est la raison pourquoi d'ailleurs tellement de musulmans affirment que les écrits des évangiles seraient trafiqués, car des divergences majeures s'entres choquent.


Dernière édition par ysov le Lun 15 Sep 2014, 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 22:57

Arnaud Dumouch a écrit:
ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

Je n'aime pas du tout que vous mettiez au même pied d'égalité ces deux religions. Ça porte à confusion pour les gens pas
très au courant des différences majeures. Thumbdown

Si on regarde les hommes, le parallèle est partout possible. Là où il y a homme, il y a hommerie.

Les religions prises en elles-mêmes sont différentes.

Mais c'est justement! Oui de l'hommerie il y en a partout, mais mahomet le renforce avec ses exemples, les écrits, alors que le Christ, JAMAIS!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 23:00

ysov a écrit:


Mais c'est justement! Oui de l'hommerie il y en a partout, mais mahomet le renforce avec ses exemples, les écrits, alors que le Christ, JAMAIS!

Le Christ jamais mais les chrétiens souvent. Il n'y a qu'à regarder les textes des théologiens chrétiens et musulmans sur l'enfer : les deux rivalisent en terme de barbecue, de cuisson, d'huile bouillante etc.

Les deux prennent tout au sens littéral.

C'est significatif : le sens charnel est partout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 23:02

Oui mais ce que vous soulignez, n'est pas du Christ et à un tel point, que c'est le pourquoi que l'islam
est bien d'avantage du plagiat du judaïsme que du christianisme! Allez vous retrouver à titre d'exemple, des prescriptions
comme quoi il faut respecter une période de viduité pour les filles non pubères? Cette zut se retrouve limpidement dans
LE CORAN! Cela n'est qu'un exemple d'une vision soit disant divine, pleins de prescriptions coraniques, et là j'exclus la sunna
et les hadiths, QUI SONT ANTI CHRISTIQUES!


Dernière édition par ysov le Lun 15 Sep 2014, 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 23:04

ysov a écrit:
Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:
dims a écrit:
Elriel Il ne faut pas confondre la parole du Christ avec les actes et les interprétations  humaines.

Exact! et voilà la nuance capitale entre les paroles du Christ de celles de mahomet.

"Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle." (Jean 6, 68)

L'autre n'a que des paroles de mort éternelle. batman

Tout-à-fait! Je remarque que depuis quelques temps, tu t'exprimes avec plus de directs à propos du
mahométisme. Thumright

L'erreur énorme de bien des gens, c'est qu'ils sélectionnent dans les textes islamiques afin de montrer une image qui hélas n'est que partielle. C'est la raison pourquoi d'ailleurs tellement de musulmans affirment que les écrits des évangiles seraient trafiqués, car des divergences majeures s'entres choquent.

On a entendu le PM Cameron défendre l'islam comme s'il était musulman. A-t-il lu le coran, qui commande de combattre ceux qui ne croient pas en allah (s.9 v. 29) ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 23:07

ysov a écrit:
Oui mais ce que vous soulignez, n'est pas du Christ et à un tel point, que c'est le pourquoi que l'islam
est bien d'avantage du plagiat du judaïsme que du christianisme! Allez vous retrouver à titre d'exemple, des prescriptions
comme quoi il faut respecter une période de viduité pour les filles non pubères? Cette zut se retrouve limpidement dans
LE CORAN! Cela n'est qu'un exemple d'une vision soit disant divine, pleins de prescriptions coraniques, et là j'exclus la sunna
et les hadiths, QUI SONT ANTI CHRISTIQUES!

C'est d'autant plus grave. Les chrétiens criminels agissent malgré le Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 23:10

Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:
Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:


Exact! et voilà la nuance capitale entre les paroles du Christ de celles de mahomet.

"Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle." (Jean 6, 68)

L'autre n'a que des paroles de mort éternelle. batman

Tout-à-fait! Je remarque que depuis quelques temps, tu t'exprimes avec plus de directs à propos du
mahométisme. Thumright

L'erreur énorme de bien des gens, c'est qu'ils sélectionnent dans les textes islamiques afin de montrer une image qui hélas n'est que partielle. C'est la raison pourquoi d'ailleurs tellement de musulmans affirment que les écrits des évangiles seraient trafiqués, car des divergences majeures s'entres choquent.

On a entendu le PM Cameron défendre l'islam comme s'il était musulman. A-t-il lu le coran, qui commande de combattre ceux qui ne croient pas en allah (s.9 v. 29) ?

Les hommes politiques en général des putains toujours prêts à adopter des discours pour séduire...

Pensons simplement à Hitler, qui bien assez vite, faisait aussi l'éloge de l'islam alors qu'il méprisa comme de l'ordure le christianisme, le qualifiant de religion de faibles, de lâches, etc!


Dernière édition par ysov le Lun 15 Sep 2014, 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Lun 15 Sep 2014, 23:10

Arnaud Dumouch a écrit:
ysov a écrit:
Oui mais ce que vous soulignez, n'est pas du Christ et à un tel point, que c'est le pourquoi que l'islam
est bien d'avantage du plagiat du judaïsme que du christianisme! Allez vous retrouver à titre d'exemple, des prescriptions
comme quoi il faut respecter une période de viduité pour les filles non pubères? Cette zut se retrouve limpidement dans
LE CORAN! Cela n'est qu'un exemple d'une vision soit disant divine, pleins de prescriptions coraniques, et là j'exclus la sunna
et les hadiths, QUI SONT ANTI CHRISTIQUES!

C'est d'autant plus grave. Les chrétiens criminels agissent malgré le Christ.

C'est encore plus grave quand une religion cautionne...!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mar 16 Sep 2014, 06:39

Et même ordonne , parfois .

Comme ce mauvais général qui s'expliquait : " J'étais leur chef . Il fallait bien les suivre  " , ou comme ces politiciens méprisables : " puisque nous ne pouvons pas peser sur les événements , faisons semblant de les avoir voulus " .

Heureusement , les érudits français de l'islam , viennent de rompre avec cette tradition de suivisme des ignares ou de la " fatalité " .
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mar 16 Sep 2014, 16:37

ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

Je n'aime pas du tout que vous mettiez au même pied d'égalité ces deux religions. Ça porte à confusion pour les gens pas
très au courant des différences majeures. Thumbdown

Si on regarde les hommes, le parallèle est partout possible. Là où il y a homme, il y a hommerie.

Les religions prises en elles-mêmes sont différentes.

Mais c'est justement! Oui de l'hommerie il y en a partout, mais mahomet le renforce avec ses exemples, les écrits, alors que le Christ, JAMAIS!

L'Islam reconnait Jésus comme l'un des plus grand prophète, sa stature spirituelle dépasse celle de Mahomet.
Cependant Mahomet a une place privilégié dans l'Islam étant pour eux le dernier prophète qui a apporté la parole "complète et définitive" de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tibelleamour07



Féminin Messages : 1093
Inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mar 16 Sep 2014, 17:22

J'aime bien quand j'entends ça "parole définitive de Dieu" sa donne a penser que Dieu sait pas ce qu'il veut , qu'il change toujours d'avis :beret: Après moi j'ai du mal a avaler le fait que "les chrétiens et les musulmans ont le même Dieu" ah ça je proteste carton rouge nous on a un Dieu d'Amour qui veut être proche de nous et ne nous trahis jamais. Alors que les musulmans c'est un Dieu de guerre et menteur parce que selon eux c'est un sosie de Jesus qui a été cruxifié ce qui veut dire que :

-Allah a menti aux gens en leur laissant croire que c'était vraiment Jesus sur la croix , donc mensonge et un petit côté trahison car il a laisser la mère de Jesus , les apôtres et les autres témoins pleurer le martyr de Jesus

-les musulmans prennent Marie pour qui ? Marie n'était pas bête , elle aurait reconnu son fils même a côté du meilleur sosie

-Les apôtres sont passer pour des menteurs et des fous en ayant raconté la ressurection de Jesus d'un point de vue musulman.

Eh bien , ça donne a réfléchir study
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mar 16 Sep 2014, 19:02

dims a écrit:
ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
L'islam charnel rêvant de jouissances éternelles existe comme le catholicisme charnel rêvant un paradis de jouissance et un enfer de tourne-broches.

Mais il existe aussi un islam et un christianisme spirituels qui ont compris que l'essence de la vie éternelle est la vision béatifique.

Je n'aime pas du tout que vous mettiez au même pied d'égalité ces deux religions. Ça porte à confusion pour les gens pas
très au courant des différences majeures. Thumbdown

Si on regarde les hommes, le parallèle est partout possible. Là où il y a homme, il y a hommerie.

Les religions prises en elles-mêmes sont différentes.

Mais c'est justement! Oui de l'hommerie il y en a partout, mais mahomet le renforce avec ses exemples, les écrits, alors que le Christ, JAMAIS!

L'Islam reconnait Jésus comme l'un des plus grand prophète, sa stature spirituelle dépasse celle de Mahomet.
Cependant Mahomet a une place privilégié dans l'Islam étant pour eux le dernier prophète qui a apporté la parole "complète et définitive" de Dieu.

La Loi et les prophètes ont parlé jusqu'à Jean le Baptiste (Luc 16, 16), donc c'est Jésus qui a apporté la parole complète et définitive de Dieu puisqu'il est le Verbe, la Parole incarnée.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 00:17

dims a écrit:
ysov a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ysov a écrit:


Je n'aime pas du tout que vous mettiez au même pied d'égalité ces deux religions. Ça porte à confusion pour les gens pas
très au courant des différences majeures. Thumbdown

Si on regarde les hommes, le parallèle est partout possible. Là où il y a homme, il y a hommerie.

Les religions prises en elles-mêmes sont différentes.

Mais c'est justement! Oui de l'hommerie il y en a partout, mais mahomet le renforce avec ses exemples, les écrits, alors que le Christ, JAMAIS!

L'Islam reconnait Jésus comme l'un des plus grand prophète, sa stature spirituelle dépasse celle de Mahomet.
Cependant Mahomet a une place privilégié dans l'Islam étant pour eux le dernier prophète qui a apporté la parole "complète et définitive" de Dieu.

Mais en quoi cela a voir avec le contexte de mon message? Peu importe si Jésus est reconnu ou non comme prophète ayant la plus grande stature spirituelle, je parle des paroles et gestes de Jésus en comparaison aux paroles et gestes de mahomet. C'est incompatible.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 13:26

Ce que je dis c est que dans l Islam Jésus est perçu comme au dessus du prophète Mahomet. Il est celui qui viendra au jugement dernier.l Islam reconnait donc la perfection du Christ et son statut de Messie. La seule différence c est qu il n est pas reconnu comme divin mais comme un grand prophète. Donc il n est pas interdit dans l islam de suivre le comportement du Christ et il est même conseillé de lire les autres livres saints. Mahomet n avait qu un rôle de messagé, il est reconnu car il est celui qui a transmit la parole. Alors que Jésus lui a montrer la grandeur de Dieu dans ses actes et parole. C est donc peut être la future évolution de l Islam .
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 14:08

Chez Ibn Arabi, grand maitre de l'ésotérisme, il y a trois sceaux :
le sceau de la sainteté, le Christ, le sceau de la prophétie, mohammed, et le sceau de la sainteté mohamadienne, Ibn arabi lui même.
Ensuite, à l'intérieur de la loi mohamadienne, tous les types spirituels des prophètes sont représentés, christique, mosaïque, salomonien etc
Donc selon ce point de vue un pratiquant de la voie soufie sera, selon ses propres dispositions intérieures, sous la dépendance de tel ou tel prophète représentant une modalité spirituelle particulière, tout en pratiquant les formes extérieures de la loi islamique ; ses états spirituels, ses connaissances spirituelles plus particulières seront celles de tel ou tel prophète. A savoir que d'une manière générale les sciences spirituelles sont réparties en quatre, correspondant aux quatre fleuves du paradis :  la science du lait (science des lois révélées), la science du vin, typiquement christique (science des états spirituels), la science de l'huile ou du miel (la sagesse), et la science de l'eau (la métaphysique).
Quant au caractère divin du Christ, cela ne pose pas de problème pour l'ésotérisme, sauf qu'il ne sera pas le seul à avoir ce caractère, bien sur l'excellence du Christ reste sa naissance extraordinaire, mais la réalisation de la divinité est possible pour tout homme qualifié et initié.


Dernière édition par DelpheS le Mer 17 Sep 2014, 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 14:22

Bonjour Delphes. Y a-t-'il une concordance dans le soufisme entre les types spirituels et les différentes confréries?
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 14:30

Oui dans la mesure ou les maitres reflètent tel ou tel aspect dans leur expérience intérieure et dans leurs méthodes.

On a dit par exemple que le cheikh ben aliwa était de type christique, que cela apparaissait dans son apparence extérieure et son comportement :


Mais ce ne sont que des catégories générales, c'est juste pour dire que l'enseignement et la méthode doivent s'adapter à la pluralité des natures.
Les convertis "guénoniens" ayant un aspect plutôt intellectuel, ils seront plus à l'aise dans une voie prenant en compte cette dimension que dans une voie purement amoureuse.
On retrouve aussi des catégories dans les voies hindoues : yoga "jnanique" de connaissance, yoga "bhaktique" dévotionnel et karma yoga  plus tourné vers l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 15:58

Je comprends. Je ne savais pas que la tradition islamique proposait à travers son ésotérisme ces différentes modalités. D'autant plus qu'il n'y a pas en son sein, à ma connaissance, l'équivalent du système de caste hindoues pour sélectionner et orienter les candidats.
A l'heure actuelle l'initiation au sein de l'Islam est elle facilement accessible? Car d'un point de vue extérieur j'ai l'impression qu'un grand nombre de confréries manifeste des signes évidents de dégénérescence.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 17:39

Dommage que les Sunnites et Chiites soient aussi réfractaires au soufisme qui à mon sens devrait être la véritable pratique de l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 22:46

Le soufisme étant l'ésotérisme musulman on y trouve donc des Sunnites et des Chiites comme l'on trouve des Sépharades et des Ashkénazes dans l'étude de la Kabbale pour ce qui est de l'ésotérisme Juif. Le problème provient de courants négateurs de la métaphysique comme le Wahhabisme ou le "récent" Frankenstein occidental DAESH.
Récemment sur un débat au sujet de ces criminels de ce pseudo califat islamique sur France 24 un politologue affirmait qu'il ne fallait pas se limiter à les détruire mais penser ensuite à réformer la mentalité des musulmans pour éviter de nouvelles manifestations terroristes.
Réflexion typique de cet orgueil occidental qui ne se remet jamais en cause. Comme si le problème était la religion musulmane et non les crimes coloniaux de cet occident moderne qui pille l'Afrique et importe ses valeurs matérialistes et pornographiques en Orient!
C'est l'Occident moderne et son esprit décadent qui a produit tout ce terrorisme et non l'Islam. A présent le retour du boomerang arrive...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 22:57

dims a écrit:
Ce que je dis c est que dans l Islam Jésus est perçu comme au dessus du prophète Mahomet. Il est celui qui viendra au jugement dernier.l Islam reconnait donc la perfection du Christ et son statut de Messie. La seule différence c est qu il n est pas reconnu comme divin mais comme un grand prophète. Donc il n est pas interdit dans l islam de suivre le comportement du Christ et il est même conseillé de lire les autres livres saints. Mahomet n avait qu un rôle de messagé, il est reconnu car il est celui qui a transmit la parole. Alors que Jésus lui a montrer la grandeur de Dieu dans ses actes et parole. C est donc peut être la future évolution de l Islam .

Les musulmans ne disent pas Allah et son prophète Jésus, mais mahomet. L'islam interdit dans une certaine mesure de suivre
le comportement du Christ, ne serais-ce de ne pas manger avec des schismatiques (pensez aux samaritains). De plus, à vous lire
ici, il est clair que vous n'avez pas lu les hadiths, ou si peu. Que la femme vaut la moitié d'un homme comme crédibilité, qu'elle
est sujette à occuper la majorité des réprouvés de l'enfer, qu'elle est moins intelligente car surtout capable de faire perdre la
tête aux hommes (comme si l'inverse ne pourrait exister, comme quoi c'est d'une connerie crasse!) et moins intelligentes de
religion. Seulement cet exemple, est conforme aux paroles et gestes du Christ? Cet apparent  manque de connaissance en ce domaine, vous porte à rédiger un message comme ci-haut, synonyme de noyer le poisson.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Mer 17 Sep 2014, 23:01

dims a écrit:
Dommage que les Sunnites et Chiites soient aussi réfractaires au soufisme qui à mon sens devrait être la véritable pratique de l'Islam.

Relisez les interventions de Unhomme à propos des soufis...
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Jeu 18 Sep 2014, 09:15

Milites Templi a écrit:
Je comprends. Je ne savais pas que la tradition islamique proposait à travers son ésotérisme ces différentes modalités. D'autant plus qu'il n'y a pas en son sein, à ma connaissance, l'équivalent du système de caste hindoues pour sélectionner et orienter les candidats.
A l'heure actuelle l'initiation au sein de l'Islam est elle facilement accessible? Car d'un point de vue extérieur j'ai l'impression qu'un grand nombre de confréries manifeste des signes évidents de dégénérescence.

Ce ne sont que des schémas, la réalité concrète est toujours plus complexe. Facilement accessible ? Je ne peut répondre dans le sens où ce n'est pas ouvert à tout le monde et tout le monde n'est pas intéressé. Si cela est vraiment difficile pour un individu, c'est sans peut-être que c'est n'est pas la bonne voie pour lui. Autrement les principales voies initiatiques sont maintenant représentées en occident.
Voir l'article de E.Geoffroy qui présente bien l'histoire et la situation :

http://oumma.com/202680/soufisme-france-12
http://oumma.com/202681/soufisme-france-22

J'aurais pu choisir l'hésychasme ou le bouddhisme qui proposent des voies initiatiques, mais je n'ai pas été porté intérieurement vers ces voies, ni trouvé d'ouverture dans les circonstances extérieures, je ne parle pas de l'intérêt  d'entendre un lama ou un membre d'une autre religion, mais de ce qui peut conduire un être à un engagement.
Comme dans la franc-maçonnerie il me semble qu'on trouve en gros deux processus différents :  celui qui cherche par son aspiration et énergie intérieure, par ses relations extérieures, qui prend contact avec des groupes, et celui qui est approché, choisi par l'intermédiaire d'un membre ou de plusieurs membres d'une voie.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.   Jeu 18 Sep 2014, 15:50

Par facilement accessible j'entends par là la possibilité d'approcher ou de prendre contact avec une organisation initiatique avant même de considérer les qualifications intellectuelles requises qui ne relève pas de toutes façons du candidat à l'initiation.
Votre parallèle avec la Maçonnerie est judicieuse car elle est pour le coup très accessible, tellement accessible au "premier venu" que la mentalité profane l' a submergé au point d'en faire même, pour certaines Obédiences, une contre religion. N'est-ce pas ce que l'on constate actuellement avec ce soufisme occidental pas avare de publicités et de spectacles versant dans le néo-spiritualisme?
Je constate que je ne suis pas le seul à me questionner sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dialogue avec les musulmans : le problème de Dieu, de l'amour, de la miséricorde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Miséricorde de Dieu pour nous
» De la miséricorde de Dieu envers le pécheur
» Sainte Mère de Dieu, sous l'abri de ta miséricorde !
» Dialogue avec Dieu
» Dialogue avec Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: