DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La dictature homosexuelle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:24

Ysov, tu es homophobe ! Mr. Green Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:33

Je suis homogénéisé, c'est pas pareil.:beret: 
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:37

L'homme à cru qu'il pouvait défier la nature et qu'il pourrait  jouir totalement de tous ses désirs. Sa fin est proche, comme celui qui à construit sa maison sur du sable.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12280
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:49

Simon1976 a écrit:
Entre l'Église et le monde, il y a un fossé et il ne sera jamais comblé. Le monde veut s'édifier selon ses propres critères moraux et ne pas tenir compte des lois divines.
Ben oui parce que les critères moraux de l'église romaine... 1500 ans d'histoire ????
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:51

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Entre l'Église et le monde, il y a un fossé et il ne sera jamais comblé. Le monde veut s'édifier selon ses propres critères moraux et ne pas tenir compte des lois divines.
Ben oui parce que les critères moraux de l'église romaine... 1500 ans d'histoire ????
2000 ans. Wink
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12280
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:53

Non ça c'est pour l'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique dont l'église romaine revêtue des oripeaux impériaux n'est qu'une fraction vieille de 1500 ans
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:54

Ah ce sacré Constantin... Hein Adamev!?:beret: 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 21:59

Mais vous arrive-t-il de discerner les choses un brin? Du calme, être ainsi ne vous vas pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:05

Godon a écrit:
Que de bla-blas insignifiants et grotesques!

Si votre enfant est malade, vous laissez les virus "naturels" avoir raison de sa santé, et l'emporter dans la tombe ou vous préférez que le médecin lui administre les remèdes nécessaires?

Si vous perdez vos jambes dans un accident de voiture, vous vous résignez à ramper sur vos moignons, ou vous acceptez le port de prothèses?

L'argument de la nature n'est qu'un grossier alibi pour dissimuler l'indigence de votre pensée.
Ce que vous désignez est du conformisme !
Et nous n'avons pas besoin de ce complot pharmaceutique qui vous implante des besoins. Ca marche tellement bien que vous avez bonne conscience en donnant un traitement parfois meurtrier pour vos enfants ! Quand on comprend que la chimio cause plus de mort que le cancer on peut se poser des questions  ?

Vous connaissez aussi le faux virus vih ? Et son traitement meurtrier l'azt ?

Bizarrement les personnes qui refusent des traitements sont beaucoup moins malade que ceux qui se gavent d'antibio pour une simple toux !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:08

Tout dépend en quoi consiste la pathologie. Seriez-vous comme les Jéos contre les transfusions sanguines?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:13

ysov a écrit:
Tout dépend en quoi consiste la pathologie. Seriez-vous comme les Jéos contre les transfusions sanguines?
« Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent ni ne recueillent en des greniers, et votre Père céleste les nourrit ! Ne valez-vous pas plus qu'eux ? Qui d'entre vous d'ailleurs peut, en s'en inquiétant, ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie ? Et du vêtement, pourquoi vous inquiéter ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:20

@ dims

Votre exemple s'applique aux athées, avides de tout avoir ici-bas, mais de grâce, ne l'appliquez pas dans le point précis que nous soulevons, car ça frise le catharisme mon ami.Wink
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:30

ysov a écrit:
@ dims

Votre exemple s'applique aux athées, avides de tout avoir ici-bas, mais de grâce, ne l'appliquez pas dans le point précis que nous soulevons, car ça frise le catharisme mon ami.Wink
Rien avoir il est important de savoir que celui qui est avec Dieu accepte ce que Dieu peut mettre sur son chemin. La médecine est le renoncement à Dieu. C'est la volonté de l'homme de se diriger ou de se guérir lui même.

D'autant plus que cette industrie pharmaceutique est bien plus pour le capital que pour la santé humaine. Quand on sait que le VIH n'est pas un virus détecté mais seulement un test qui relève seulement sur un nombre d'anticorps présent. Anticorps que l'on peux développer par un transfusion sanguine, part une diarrhée ou même la communauté gay qui snif du poppers .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:34

Godon a écrit:
Ysov a écrit:
Votre exemple s'applique aux athées, avides de tout avoir ici-bas
Quel mépris vous affichez pour des gens qui sont souvent plus honnêtes, plus généreux et moins calculateurs que nombre de croyants déclarés, dont la principale motivation est souvent la peur du gendarme céleste!
Celui qui est avec Dieu n'est pas forcement croyant.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:36

On ne peut pas critiquer les gens qui veulent vivre plus longtemps. Si cela était mauvais, la médecine ne pourrait jamais rien. Vous êtes étonnant avec votre affirmation que la médecine c'est le renoncement à Dieu.drunken Dans ce cas, si vous souffrez un jour d'appendicite eh bien laissez-vous crever, ne pensez pas une seconde de faire appel à un médecin pour remédier pourtant si facilement à ce problème dangereux. C'est en cela que vous compare à un cathare, qui a hâte inconsciemment de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:38

Godon a écrit:
Ysov a écrit:
Votre exemple s'applique aux athées, avides de tout avoir ici-bas
Quel mépris vous affichez pour des gens qui sont souvent plus honnêtes, plus généreux et moins calculateurs que nombre de croyants déclarés, dont la principale motivation est souvent la peur du gendarme céleste!
C'est vrai, et ce que vous évoquez sont des gens en réalité qui ne croient à peu. Pour pensez ainsi , c'est que ces gens ont en tout premier des squelettes dans leur placard, ou bien ils ont une certaines pathologie psychique.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:46

ysov a écrit:
On ne peut pas critiquer les gens qui veulent vivre plus longtemps. Si cela était mauvais, la médecine ne pourrait jamais rien. Vous êtes étonnant avec votre affirmation que la médecine c'est le renoncement à Dieu.drunken Dans ce cas, si vous souffrez un jour d'appendicite eh bien laissez-vous crever, ne pensez pas une seconde de faire appel à un médecin pour remédier pourtant si facilement à ce problème dangereux. C'est en cela que vous compare à un cathare, qui a hâte inconsciemment de mourir.
Problème dangereux ? Vivre c'est dangereux, vivre veut dire mourir ... Avoir la foi ou la vérité de Dieu veut dire ne jamais mourir.
Vous parlez comme si l'homme dans sa condition ne peut se dérober de la mort !!!

Dieu décide de toutes destinées  ! Et peut guérir de toutes maladies ...

Mais la vérité c'est qu'il est inutile de travailler pour cette vie mais seulement pour celle de Dieu. travailler pour sa santé c'est etre contre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 22:52

L'équilibre en tout, c'est ce que Dieu souhaite afin de respecter sa création. Mais vous parlez comme un rescapé de la grande peste du XIVe siècle. TOUT N'EST QUE VANITÉ! Oui mais, vouloir vivre son étape terrestre le mieux possible Dieu n'y est pas contre et pour chaque individu c'est lui qui ultimement a le dernier mot. De tout temps, des hommes furent avides de déjouer la mort, pensez aux alchimistes et la pierre philosophale qui non seulement permettrait de fabriquer de l'or, mais octroierait la possibilité de la jeunesse éternelle. C'est un exemple de la folie des hommes dépourvus de foi, mais tomber dans l'excès contraire, comme du genre, tout est vanité ici, rien ne sert à conserver, c'est une pensée pathologique qui respecte pas Dieu non plus car c'est une forme de rejet de sa création. L'instinct de conservation fait partie intégrante de notre nature, mais les sans foi vont excéder cela c'est une vérité aussi.

Finalement je démarre mon micro-onde pour du maïs éclaté et être avide de vous lire dims et godon, vous êtes deux opposés extraordinaires! Continuez, chers deux extrêmes de l'un de l'autre.Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 23:12

ysov a écrit:
L'équilibre en tout, c'est ce que Dieu souhaite afin de respecter sa création. Mais vous parlez comme un rescapé de la grande peste du XIVe siècle. TOUT N'EST QUE VANITÉ! Oui mais, vouloir vivre son étape terrestre le mieux possible Dieu n'y est pas contre et pour chaque individu c'est lui qui ultimement a le dernier mot. De tout temps, des hommes furent avides de déjouer la mort, pensez aux alchimistes et la pierre philosophale qui non seulement permettrait de fabriquer de l'or, mais octroierait la possibilité de la jeunesse éternelle. C'est un exemple de la folie des hommes dépourvus de foi, mais tomber dans l'excès contraire, comme du genre, tout est vanité ici, rien ne sert à conserver, c'est une pensée pathologique qui respecte pas Dieu non plus car c'est une forme de rejet de sa création. L'instinct de conservation fait partie intégrante de notre nature, mais les sans foi vont excéder cela c'est une vérité aussi.

Finalement je démarre mon micro-onde pour du maïs éclaté et être avide de vous lire dims et godon, vous êtes deux  opposés extraordinaires! Continuez, chers deux extrêmes de l'un de l'autre.Very Happy 
L’équilibre n'existe pas tout comme les extrêmes ! Vous devez certainement vous qualifiez comme raisonnable moitié croyant et moitié athée ?
Je ne suis ni athée ni croyant ! Et certainement pas au milieu. Il est simple le Christ a dit "celui qui veut garder sa vie la perdra et celui qui la donnera la gagnera "

Qui est fou celui qui sait que cette vie a un terme ou celui qui croit qu'elle va durer ? Votre condition humaine, physique est impermanente. Ne vous voilez pas la face. Soi vous agissez pour cette vie soit pour celle de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 23:15

On peut agir ici-bas durant notre temps alloué pour l'entretenir, notre instinct de conservation est une réalité de notre nature, tout en ayant la foi que Dieu nous accueillera l'heure de l'éternité venu.

L'équilibre est de savourer ici bas, et croire tranquillement la félicité céleste éternelle. Faut tâcher de toujours avoir cela en conscience et agir en conséquence. Mais la condition essentielle pour être en mesure de mettre en pratique cela, est d'être comblé en son for intérieur et non ressentir du vide existentiel, car cela torture l'esprit et favorise conséquemment la lourdeur existentielle.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 23:22

ysov a écrit:
On peut agir ici-bas durant notre temps alloué pour l'entretenir, notre instinct de conservation est une réalité de notre nature, tout en ayant la foi que Dieu nous accueillera l'heure de l'éternité venu.

L'équilibre est de savourer ici bas, et croire tranquillement la félicité céleste éternelle. Faut tâcher de toujours avoir cela en conscience et agir en conséquence.
Ce que vous savourez n'est pas le royaume de Dieu ! La volonté de poursuivre votre vie physique est alimenté par vos désirs humains c'est tout. Désirs qui ne sont que péchés...
Suivre la vie divine c'est s'opposer à la vie terrestre ! On ne peut suivre l'homme bon et l'homme mauvais sans en trahir un.

Jésus a dit de renoncer et non de savourer , de tout abandonner même sa famille et non d approfondir nos conceptions terrestres.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Dim 08 Sep 2013, 23:35

Jésus le prouve en disant que ce monde n'est pas de Dieu ! Croyez vous qu'un homme puisse dépasser les "lois" humaines en marchant sur l'eau ? Ça parait fou pour vous ?

Si non ! Alors il n'est pas plus fou que celui qui sait que Dieu est capable de tous ! Seul les septiques doutent.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 00:51

dims a écrit:
ysov a écrit:
On peut agir ici-bas durant notre temps alloué pour l'entretenir, notre instinct de conservation est une réalité de notre nature, tout en ayant la foi que Dieu nous accueillera l'heure de l'éternité venu.

L'équilibre est de savourer ici bas, et croire tranquillement la félicité céleste éternelle. Faut tâcher de toujours avoir cela en conscience et agir en conséquence.
Ce que vous savourez n'est pas le royaume de Dieu ! La volonté de poursuivre votre vie physique est alimenté par vos désirs humains c'est tout. Désirs qui ne sont que péchés...
Suivre la vie divine c'est s'opposer à la vie terrestre ! On ne peut suivre l'homme bon et l'homme mauvais sans en trahir un.

Jésus a dit de renoncer et non de savourer , de tout abandonner même sa famille et non d approfondir nos conceptions terrestres.
On savoure tout, c'est ça que je vous explique. On savoure notre passage et on savoure l'autre dimension à venir. Dieu le comprend sans doute à défaut que vous le compreniez vraiment.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 05:56

C'est éventuellement très facile de renoncer à se faire soigner par la médecine... En effet, il est finalement plus difficile de vivre que de mourir, surtout quand on ne s'intéresse qu'à soi-même.

De quel droit des parents laisseraient-ils leur enfant mourir sans soins.

Où Dieu dit-Il d'abandonner sa famille ? Quitter ses parents est une chose normale, mais abandonner ses enfants...No 
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 08:59

dims a écrit:

L’équilibre n'existe pas tout comme les extrêmes ! Vous devez certainement vous qualifiez comme raisonnable moitié croyant et moitié athée ?
Je ne suis ni athée ni croyant ! Et certainement pas au milieu. Il est simple le Christ a dit "celui qui veut garder sa vie la perdra et celui qui la donnera la gagnera "

Qui est fou celui qui sait que cette vie a un terme ou celui qui croit qu'elle va durer ? Votre condition humaine, physique est impermanente. Ne vous voilez pas la face. Soi vous agissez pour cette vie soit pour celle de Dieu.
Vos paroles n'ont aucun sens, vous tombez littéralement dans l'illogisme le plus complet.

On ne peut être qu'athée ou croyant sur cette terre.
Ou vous êtes matérialiste convaincu et athée, ou vous êtes spiritualiste et croyant.

Les agnostiques bien qu'ils s'en défendent, font partie du groupe des athées.

Et vous ne pouvez prétendre vous trouvez à quelque extrémité ou entre ces deux dogmes.
C'est pourquoi ce que vous dites plus haut n'a pas le moindre sens.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 09:21

Lamarck a écrit:
dims a écrit:

L’équilibre n'existe pas tout comme les extrêmes ! Vous devez certainement vous qualifiez comme raisonnable moitié croyant et moitié athée ?
Je ne suis ni athée ni croyant ! Et certainement pas au milieu. Il est simple le Christ a dit "celui qui veut garder sa vie la perdra et celui qui la donnera la gagnera "

Qui est fou celui qui sait que cette vie a un terme ou celui qui croit qu'elle va durer ? Votre condition humaine, physique est impermanente. Ne vous voilez pas la face. Soi vous agissez pour cette vie soit pour celle de Dieu.
Vos paroles n'ont aucun sens, vous tombez littéralement dans l'illogisme le plus complet.

On ne peut être qu'athée ou croyant sur cette terre.
Ou vous êtes matérialiste convaincu et athée, ou vous êtes spiritualiste et croyant.

Les agnostiques bien qu'ils s'en défendent, font partie du groupe des athées.

Et vous ne pouvez prétendre vous trouvez à quelque extrémité ou entre ces deux dogmes.
C'est pourquoi ce que vous dites plus haut n'a pas le moindre sens.
Voyez plus loin que les apparences ! Et pourtant si on peut être ni athée et ni croyant ...
Ça n'a pas de sens seulement dans votre logique dualiste. Il y a la voie médiane.

L'expérience de la vacuité, si vous n'en faites pas l'expérience vous me regarderez avec des gros yeux !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 09:27

dims a écrit:


L'expérience de la vacuité, si vous n'en faites pas l'expérience vous me regarderez avec des gros yeux !
avez-vous fait cette expérience de la vacuité ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 09:28

ysov a écrit:
dims a écrit:
ysov a écrit:
On peut agir ici-bas durant notre temps alloué pour l'entretenir, notre instinct de conservation est une réalité de notre nature, tout en ayant la foi que Dieu nous accueillera l'heure de l'éternité venu.

L'équilibre est de savourer ici bas, et croire tranquillement la félicité céleste éternelle. Faut tâcher de toujours avoir cela en conscience et agir en conséquence.
Ce que vous savourez n'est pas le royaume de Dieu ! La volonté de poursuivre votre vie physique est alimenté par vos désirs humains c'est tout. Désirs qui ne sont que péchés...
Suivre la vie divine c'est s'opposer à la vie terrestre ! On ne peut suivre l'homme bon et l'homme mauvais sans en trahir un.

Jésus a dit de renoncer et non de savourer , de tout abandonner même sa famille et non d approfondir nos conceptions terrestres.
On savoure tout, c'est ça que je vous explique. On savoure notre passage et on savoure l'autre dimension à venir. Dieu le comprend sans doute à défaut que vous le compreniez vraiment.Wink 
Vous savourez donc le péché ? Vous avez le droit car c'est le projet de Dieu que l'homme soit face au péché. Non pas dans le sens ou le péché serait un but en lui même, mais dans le sens ou le péché sert malgré tout à se transcender vers l amour et la paix.
Comme on dit vous ne pouvez savoir vous lever temps que vous n’êtes pas tomber.

Le paradis peut être ici et maintenant ! Sauf que pour le voir il faut renoncer aux choses du monde ici et maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 09:38

Espérance a écrit:
dims a écrit:


L'expérience de la vacuité, si vous n'en faites pas l'expérience vous me regarderez avec des gros yeux !
avez-vous fait cette expérience de la vacuité ?
Des le moment ou vous êtes dans l'abandon total, vous êtes dans la vacuité.
Ensuite vous avez votre personnalité, vos pensées, vos concepts qui sont des voiles. La vacuité est perçue de part ces voiles plus ou moins épais pour certains. Plus vous pratiquez plus les voiles se retirent plus vous êtes en harmonie avec la vacuité.

C'est comme mettre un tissue devant une lampe, vous percevez la lumière mais quand le tissue se retire vous êtes dans son éclat total.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 09:49

vous ne répondez pas à la question d'Espérance. Vous expliquez vos notions théoriques de la vacuité.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 09:50

dims a écrit:
Espérance a écrit:
dims a écrit:


L'expérience de la vacuité, si vous n'en faites pas l'expérience vous me regarderez avec des gros yeux !
avez-vous fait cette expérience de la vacuité ?
Des le moment ou vous êtes dans l'abandon total, vous êtes dans la vacuité.
Ensuite vous avez votre personnalité, vos pensées, vos concepts qui sont des voiles. La vacuité est perçue de part ces voiles plus ou moins épais pour certains. Plus vous pratiquez plus les voiles se retirent plus vous êtes en harmonie avec la vacuité.

C'est comme mettre un tissue devant une lampe, vous percevez la lumière mais quand le tissue se retire vous êtes dans son éclat total.
tout ça, c'est l'enseignement bouddhiste. Mais pour moi, ça ne rapproche pas des autres, au contraire ! ça isole.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Lun 09 Sep 2013, 10:04

Nous ne sommes plus dans le sujet...Pouffer de rire

Pour ce qui concerne "la famille" aller sur "Dieu et la famille"
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12005
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 08:42

Paf sur la dictature homosexuelle ? What a Face :
Dans
http://www.famillechretienne.fr/livres/litterature/essais/l-homophobie-en-verite_c6_s264_ss267_d70925.html
Citation :

Philippe Ariño persiste et signe : après L’Homosexualité en vérité, parue en 2012, voici L’Homophobie en vérité. Il s’agit en réalité d’une longue interview ac­cordée à Frédéric Aimard, directeur de la rédaction de la revue France catholique.

Profil de médaille, le charismatique professeur d’espagnol catholique qui a fait le choix de la continence après deux années de « pratique homosexuelle  », pose en couverture, un revolver posé sur l’arrête du visage. Cette photo codée bouscule d’emblée. Prévenons tout de suite que suivre la personnalité étonnante de Philippe Ariño dans les méandres de sa pensée n’est pas chose aisée. Prenant tous les indicateurs à contre-pied, il défend bec et ongles l’idée que l’homophobie ne se cache pas forcément où l’on croit.

Depuis moins de dix ans, dès qu’il est question d’homosexualité, le terrorisme intellectuel brandit la menace d’un mot tout bête et que nul n’explique : « homophobie ». En gros, toute personne suspecte d’hostilité ou de gêne à l’égard d’une personne homosexuelle est immédiatement désignée comme homophobe. Or, selon la thèse d’Ariño, si on prend l’homophobie pour ce qu’elle est, à savoir une violence (agression, injure, coups) faite aux personnes homosexuelles, on s’aperçoit qu’elle germe surtout, et presque exclusivement, dans les rangs de la communauté gay : chez les homosexuels refoulés mais aussi chez les sympathisants homosexuels (« les gay friendly »). « Les personnes homosexuelles ne s’attaquent qu’elles-mêmes et qu’entre elles » écrit-il.

Pourquoi  ? Parce que l’homophobie (tout comme l’homosexualité pratiquée) serait la marque indélébile d’une haine profonde de soi. Pour lui, le comble de l’homophobie proviendrait des slogans violents d’Act up, des discours des journalistes de Têtu, de Yagg ou de Minorités, des images des Femen et des Antifas, etc. Les mêmes qui font tout pour entretenir le fantasme de l’homophobie, afin de mieux se complaire dans un statut victimaire.

Dans son précédent livre, L’Homosexualité en vérité, Ariño développait longuement sa conception de l’homosexualité, intrinsèquement violente et idolâtre dans sa pratique, en ce qu’elle bannit la différence sexuelle. On ne peut pas comprendre son nouvel ouvrage si on ne saisit pas cela. Pour lui, « c’est quand on explique simplement le désir homosexuel sans le pratiquer qu’on sort de l’homophobie. La continence est le moyen le plus efficace, quand on se sent homo, pour ne plus être homophobe ».

C’est ainsi qu’il remet en cause le positionnement d’une partie des ex-organisateurs de La Manif pour tous à l’égard des personnes homosexuelles. La peur panique de passer pour des « homophobes » les aurait empêchés de développer une réflexion de fond sur l’homosexualité. Bien sûr, en toute logique, Ariño est tout à fait contre la loi Taubira qui a introduit le mariage homosexuel dans le champ du possible et même du souhaitable. Cette loi, il n’est pas le seul à le dire, loin de faire reculer l’homophobie, risque au contraire de la faire exploser. Attendons-nous donc à une recrudescence de violences à l’encontre des personnes homosexuelles. En banalisant l’homosexualité, dit-il, on approfondirait « le mal-être des personnes homosexuelles, en les privant de mots et en les moralisant de manière manichéenne ».

Très denses, parfois confus, les propos de Philippe Ariño ont le mérite de nous faire sortir d’une vision binaire des choses : homo/hétéro, gay friendly/homophobe. Ils redisent combien l’homosexualité est d’abord une immense souffrance et une violence retournée contre soi-
même.

Toutefois, on sent une contradiction entre la dénonciation de la pratique homosexuelle (vue comme la manifestation d’un déséquilibre) et le fait que la continence ne peut être proposée qu’à des croyants, comme il le reconnaissait récemment dans une interview accordée à Radio présence (en ligne sur www.famillechretienne.fr).

Diane Gautret
Haine de soi et de ses semblables

«  L’homophobie n’est pas, comme on essaie de nous le faire croire aujourd’hui, un phénomène haineux extérieur aux personnes homosexuelles, ni […] simplement une conséquence d’une oppression extérieure […]. Elle est en réalité une haine de soi […] applicable aussi bien aux personnes qui refoulent leur désir homosexuel (ça, c’est l’étape où tout le monde s’arrête et tombe d’accord, pour mieux sacraliser l’« Identité homosexuelle éternelle » et l’« Amour homosexuel » comme les « Vérités » fondamentales des personnes homos) qu’aux personnes homosexuelles dites « assumées », qui pensent naïvement qu’une fois qu’elles ont fait leur coming out et sont bien accueillies par leurs proches, sont à l’abri de la haine de soi et de la haine à l’égard de leurs semblables d’orientation sexuelle. Pur mirage ! […] L’homosexualité n’est que le révélateur/le miroir de sexualités déviantes, de couples femme-homme en désordre ; pas des sexualités solides et aimantes. »

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 09:25

Bonjour,

Je pense que dans nos propos il faut toujours veiller à préciser que nous ne visons pas les personnes homosexuelles (notamment en parlant de zoophilie) mais l'idéologie qui se sert de l'homosexualité pour détruire l'image de Dieu dans l'homme.

Et à cet effet il est plus que nécessaire de, non pas comparer l'homosexualité à la zoophilie, mais dire que oui, l'idéologie qui veut détruire l'image de Dieu dans l'homme, se servant du péché et de tout ce qui est contraire au dessein de Dieu pour l'humanité dans notre nature blessée, se servira également de la zoophilie et de la pédophilie tot ou tard. Comme elle se sert de toute la misère qu'elle peut trouver pour modifier les lois et faire basculer le monde dans l'inhumanité ou ce qu'elle appelle l'homme nouveau.

Une femme se fait violer et tombe enceinte, une autre femme enceinte perd la vie en mettant un enfant au monde, quelques rares êtres humains naissent avec les 2 sexes, des personnes âgées ou handicapées souffrent d'être rejetée, mal aimée, isolée, exclue de la société, des jeunes se drogues ou se suicident, plutot que de chercher une solution à cette misère, qui promeut la vie et non la mort, on se sert de ces drames pour faire voter des lois iniques qui ne sont qu'un culte à la mort et à Satan.

Cela ne veut donc pas dire que zoophilie, homosexualité etc c'est pareil. Ce sont toutes des déviances par contre et pour cette raison, elles sont utilisées par les lobbies de l’idéologie antichristique. Et un chrétien se doit de le dénoncer !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 09:36

dims a écrit:
Rien avoir il est important de savoir que celui qui est avec Dieu accepte ce que Dieu peut mettre sur son chemin. La médecine est le renoncement à Dieu. C'est la volonté de l'homme de se diriger ou de se guérir lui même.
Ne généralisons pas, Dieu se sert de la médecine, des mains des chirurgiens, des docteurs etc. pour guérir les hommes, même s'Il pourrait très bien nous guérir systématiquement lui même mais de tels miracles restent exceptionnels. Il ne faut pas stigmatiser la médecine, ni la science, tant qu'elles se mettent au service de l'homme et non se servent de l'homme et de sa misère pour servir l'une ou l'autre idéologie, ce qui est de plus en plus le cas malheureusement.

dims a écrit:
Mais la vérité c'est qu'il est inutile de travailler pour cette vie mais seulement pour celle de Dieu. travailler pour sa santé c'est etre contre Dieu.
Oeuvrer pour la vie Eternelle bien sur, mais Dieu nous a donné un esprit, une âme et un corps et nous nous devons de prendre soin de notre santé, et de notre corps, même si cela ne veut pas dire en faire une idole. Notre santé n'est pas une fin en soi mais négliger d'y prendre soin est une offense à Dieu. Tout comme détruire notre corps par le suicide. "Ne savez vous pas que votre corps est le Temple de l'Esprit Saint !".

Quand Jésus dit "celui qui cherche à sauver sa vie la perdra et celui qui la perd la conservera" il ne nous demande pas de négliger notre vie ici bas, de rechercher la mort, mais d'être fidèle à la vraie Vie et de ne pas y préférer la vie de ce monde. Et si cela demande de nous le sacrifice de notre vie temporaire il faut l'accepter. Mais jamais le rechercher !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 11:31

On est loin du sujet de ce topic "la dictature homosexuelle ?"

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 12:38

Godon a écrit:
D'ailleurs, je suis très étonné que personne n'aie relevé que le titre de ce topic est totalement outrancier et décalé, pour ne pas dire autre chose...
C'est l'aspect "objectif" de l'initiateur de ce sujet...Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 12:41

Personnellement, j'aurais mis "l'horrible dictature des tantouzes et des gouinasses visant à détruire la famille", mais Cécile n'aurait pas apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 12:46

On reconnaît bien là la délicate charité d'un sédévacantiste...spiderman 
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 12:49

Que dit le charitable Apôtre Saint Jean sur les homos ?
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 12:52

de ne pas balancer des insultes.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 12:53

n'est-ce pas S.Paul le plus dur ? épître aux Romains.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 13:09

Ce n'est pas sans intérêt de laisser les gens se montrer tels qu'ils sont...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 13:35

Godon a écrit:
D'ailleurs, je suis très étonné que personne n'aie relevé que le titre de ce topic est totalement outrancier et décalé, pour ne pas dire autre chose...
La dictature de la pensée relativiste et homosexualiste serait-il plus convenable ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 14:50

la forme du titre importe peu quand on essaye de survivre
facile de critiquer quand on fait rien
http://www.youtube.com/watch?v=zJDI9WSxQcs
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La dictature homosexuelle?   Mer 11 Sep 2013, 14:54

Quelqu'un connaît-il des cas où un individu a été contraint de devenir homosexuel ? Dans ce cas, on pourrait parler de dictature.

(Je ne parle pas des viols, qui sont d'ailleurs plus souvent hétéros.)

Les excès de langage vont souvent à l'encontre du but recherché...
Qui aurait l'idée de parler de dictature hétérosexuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
 
La dictature homosexuelle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» extrême gauche = dictature?
» theme:dictature
» LES U.S.A. SONT DESORMAIS UNE DICTATURE AU SENS LE + STRICT!
» Livre: La dictature du relativisme
» Dictature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: