DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 10 Jan - 9:27

rebelle a écrit:
en Belgique, un seul est obligatoire: la polio.
les autres, c'est à chaque fois propre au secteur dans lequel on évolue, mais légalement, personne n'est obligé. c'est quelque part logique, les gens doivent rester libres de leur corps. et certains vaccins recommandés et judicieux, peuvent ne pas convenir à certaines personnes.

La variole ne l'est plus depuis que la maladie a été complètement éradiquée. Grâce à des campagnes de vaccinations massives, précisément...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 11 Jan - 1:08

Pour en revenir au sujet , le journal télévisé d'hier soir de la RTBF relayait un cri d'alarme de scientifiques qui constataient l'augmentation inquiétante de consommation de viande sur le globe ,
pouvant entraîner une catastrophe économique globale . C'étaient des chiffres , pas une religion .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 11 Jan - 3:35

Vous savez Boulo, il y a scientifiques et scientifiques. En plus leurs informations nous parviennent par le prisme déformant des médias.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 11 Jan - 14:54

RenéMatheux a écrit:
Vous savez Boulo, il y a scientifiques et scientifiques. En plus leurs informations nous parviennent par le prisme déformant des médias.

Pour être clair, selon le matheux, il y a d'une part les vrais scientifiques, ceux qui sont partisans de l'inerrance biblique, qui considèrent à 100% fidèle à des faits historique les récits bibliques de la genèse et du déluge universel et qui ont conclu que le linceul de Turin a bien contenu le corps supplicié de Jésus de Nazareth et, d'autre part, les pseudo-scientifiques associés dans un vaste complot qui font croire que notre planète s'est formée en qautre milliards d'années, que l'homme est le fruit d'une évolution de la vie ayant nécessité plusieurs centaines de millions d'années et autres fariboles du même genre et dont le but ultime est de détourner l'homme de dieu.

Et ils sont aidés dans cette mission par une conspiration des médias qui mentent tant et plus aux gens pour leur cacher la vérité et faire passer pour vraie les fausses théories scientifiques des scientifiques félons.

Ne manquent plus dans le tableau que les juifs et les francs-maçons et ce sera complet...

Ah oui! Il faudrait aussi un raton-laveur...  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 10:01

On a maintenant du recul sur l'impact à long terme des régimes végétariens sur la santé, et le mythe selon lequel il est plus sain de manger végétarien commence à avoir du plomb dans l'aile.


Une étude scientifique montre que les mangeurs de viande ont une vie plus saine.
Par P. Gosselin.

Ce n’est un secret pour personne : la plupart des végétariens sont souvent des écologistes radicaux et des alarmistes du climat obsédés et hystériques lorsque le sujet en vient au réchauffement de la planète. Il est possible que l’université de Graz en Autriche ait découvert une raison à cela : leur régime alimentaire malsain.

Une nouvelle étude de l’université de Graz conclut que les végétariens sont plus souvent malades et ont une qualité de vie moindre que celle des personnes mangeant de la viande. Selon le communiqué de la presse allemande, les végétariens sont « plus souvent sujets aux cancers et aux problèmes cardiaques ». L’article déclare également qu’ils sont plus souvent atteints de troubles d’ordre psychologique. En conséquence, écrit le rapport, ils représentent une plus grande charge dans le système de sécurité sociale.

Selon le communiqué de presse, les scientifiques ont étudié des données de l’Austrian Health Interview Survey (AT-HIS), qui fait également partie d’une des enquêtes les plus importantes et reconnues de l’UE (European Health Interview Survey).

Les scientifiques ont utilisé un panel d’un total de 1320 personnes qui étaient divisées en 4 groupes de 330 personnes chacun. Tous les groupes étaient comparables en termes de sexe, d’âge et de statut socio-économique. Cette étude prenait également en compte le tabagisme ainsi que l’activité physique. L’IMC (Indice de Masse Corporelle) se trouvait également dans la moyenne (22,9 – 24,9) pour les quatre groupes. La seule chose vraiment différente parmi ceux-ci était le régime alimentaire. Les quatre groupes étaient : 1) végétariens, 2) mangeurs de viande avec beaucoup de fruits et de légumes, 3) mangeant très peu de viande et 4) mangeant beaucoup de viande. Plus de trois quarts des participants étaient des femmes (76,4%).

Les végétariens considérablement victimes de maladies chroniques

Le communiqué de presse indique que les résultats contredisent les clichés communs sur le fait que les régimes sans viande sont plus sains. Les végétariens ont deux fois plus d’allergies que le groupe mangeant beaucoup de viande (30,6% contre 16,7%) et ils sont soumis à un taux supérieur de 166% de risque de cancer (4,8% contre 1,8%). De plus, les scientifiques ont découvert que les végétaliens avaient un taux de risque de problème cardiaque supérieur de 150% (1,5% contre 0,6%). Au total, ils ont étudié près de 18 maladies chroniques différentes. Comparé aux mangeurs de viande, les végétariens étaient plus touchés pour 14 d’entre elles (78%) y compris l’asthme, le diabète, les migraines et l’ostéoporose.

L’université de médecine de Graz confirme les découvertes faites par l’université d’Hildesheim : les troubles psychologiques sont plus fréquents chez les végétariens, déclare le communiqué de presse.

Aux racines de l’anxiété et de la dépression ?

Dans cette analyse, l’université de Graz remarque que les végétariens étaient deux fois plus sujets à l’anxiété et à la dépression que les gros mangeurs de viande (9,4% contre 4,5%). Ce résultat a été confirmé par l’université d’Hildesheim qui avait noté que les végétariens souffraient de façon plus significative de dépression, d’anxiété, de maux psychosomatiques et de troubles alimentaires. Les scientifiques de Graz révèlent également que les végétariens tombent plus souvent malades et se rendent plus souvent chez le médecin.

Les mangeurs de viande apparaissent également comme ayant une « qualité de vie bien meilleure toutes catégories confondues » comme le démontre l’étude. Les quatre catégories étudiées étaient : santé physique et psychologique, relations sociales et qualité de vie liée à l’environnement.

Une science qui doute

Une fois de plus, il ne s’agit pas de la première étude qui a récemment contredit les idées que les végétariens vivaient plus sainement. L’étude la plus importante au monde concernant la nutrition (EPIC) indique que les végétariens ont, au contraire, tendance à mourir plus jeunes.

Récemment, des experts ont démontré que les bénéfices sanitaires présumés liés à un régime végétarien tiennent plus du mythe et des légendes. Par exemple, selon le Professeur Ulrich Voderholzer, Directeur et Chef Médecin de la Schön Klinik Roseneck et expert en troubles alimentaires, les promesses faites par les associations végétariennes « ne sont pas scientifiquement prouvées. »

Le communiqué de presse de l’université de Graz déclare : « Il s’agit plus d’un message idéologique qui suggère de fausses promesses. » Avant d’ajouter : « Concernant la prévention des cancers grâce aux fruits et légumes, le Prof. Rudolf Kaaks du Centre de Recherche Allemand sur le Cancer DKFZ indiquait : « Il n’y a pas de relation ; 0,0% ». »

Ça alors ! Ça a l’air aussi mauvais que les preuves données liant le mauvais temps aux émissions de CO2.

Les écolos ne sont pas seulement crédules en matière de science climatique, mais nombreux sont ceux qui le sont aussi sur les sciences nutritionnelles. Les mangeurs de barres de céréales et calineurs d’arbres bisounours semblent donc être les plus mal informés de la planète.

http://www.contrepoints.org/2014/04/04/161599-etre-vegetarien-mauvais-pour-la-sante
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 10:38

étude financée par le lobby de la viande....  Smile

plus de 50 études indépendantes disent le contraire.

encore faut il un régime végétarien traditionnel et pas celui que beaucoup adoptent aujourd'hui, à savoir des substituts viandeux bourrés d'additifs alimentaire, manger du gras, du sucré, etc.... là, d'accord....  

mon médecin me l'a confirmé, il y a dans sa clientèles des végétariens malades chroniques (trop de cholestérole et autres problèmes similaires à ceux qui consomment de la viande). mais n'oublions pas que les frites, les chips et les pâtisseries entrent dans un régime végétarien.
par contre, ceux qui mangent équilibré (beaucoup de fruits, légumes, légumineuses + céréales) etc... sont en très bonne santé.
Tout comme ceux qui mangent beaucoup de légumes et de fruits, avec de la viande en quantité modérée (très modérée même) sont aussi en très bonne santé.
donc oui, on peut être végé et malade, omnivore et malade,
et on peut végé en bonne santé, omnivore et en bonne santé.

les études scientifiques sont toujours payées par qui a intérêt à vendre. et malheureusement, le secteur de la viande prend un coup dans l'aile car les gens diminuent leur consommation. et c'est heureux, pour les animaux et pour la planète.

ha oui, comparez la longueur d'un intestin de carnivore avec celui d'un omnivore et celui d'un herbivore. vous verrez auquel ressemble le plus celui de l'être humain. le cancer du colon est bel et bien celui qui progresse le plus en même temps que croit la consommation de viande dans les pays qui sortent de la pauvreté.

conclusion: toujours étudier les sujets à charge et à décharge, avec objectivité et non chercher des articles à tout prix qui viennent cautionner un mode de vie que l'on ne veut pas changer.

en tous cas, çà fait deux ans que je n'ai pas consommer de viande, résultat de ma prise de sang: pas de cholestérol, tout est ok côté sucre etc et cerise sur le gâteau, je ne manque même pas de fer (n'oublions pas que je suis une femme et pas ménopausée, même celles qui consomment de la viande en manquent parfois). par ailleurs, je perds mes kilos superflus tout doucement et suivant les mesures faites (masse grasse - masse maigre), je perds bel et bien du gras et je prends du muscle.... donc, rien de tel finalement que d'expérimenter... au moins on voit les résultats sur soi et pas seulement dans des articles "scientifiques" écrits souvent par des chercheurs qui sont payés pour publier et pas pour trouver (çà c'est secondaire et ce qui est trouvé doit rapporter de l'argent).

mais quoi qu'il en soit, à chacun de faire ses choix de vie en fonction de son savoir et de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 11:17

rebelle a écrit:
étude financée par le lobby de la viande....  Smile
Pourquoi dites-vous cela ?

rebelle a écrit:
plus de 50 études indépendantes disent le contraire.
Ce n'est pas non plus (et de loin) la première qui va dans ce sens.


rebelle a écrit:
les études scientifiques sont toujours payées par qui a intérêt à vendre.
Pas obligatoirement. Il y a des scientifiques honnêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 11:30

peut être, mais vous faites abstraction de tout le reste de mon message....

donc, vous ne collectionnez que les infos qui vous arrangent
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 11:32

Je ne conteste pas les points scientifiques, je ne suis pas compétent en biologie. Je ne sais pas si vous avez raison ou tord.

Par contre, j'aimerais savoir ce qui vous permet d'affirmer qu'il y a le lobby de la viande derrière cette étude là ?
Vous avez l'air d'avoir une info que je n'ai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 15:09

A vrai dire je n'en sais rien, mais quand une étude qui soi disant se veut scientifique, je trouve bizarre qu'elle commence par un argument qui ne l'est pas du tout  : à savoir : Ce n’est un secret pour personne : la plupart des végétariens sont souvent des écologistes radicaux et des alarmistes du climat obsédés et hystériques lorsque le sujet en vient au réchauffement de la planète. Il est possible que l’université de Graz en Autriche ait découvert une raison à cela : leur régime alimentaire malsain.  que voilà une amorce avec quantité d'aprioris ridicules. même s'il existe effectivement des bobos écolos (ceux là ne durent qu'un temps, ils retournent vite à leur ancienne vie), çà n'a rien de comparable avec les végétariens de longues date que vous croisez peut être dans votre vie de tous les jours sans même le savoir parce qu'ils n'en font pas étalage.

ensuite, dans les végétariens, ils ont inclus les végétaliens puisque on peut lire :  De plus, les scientifiques ont découvert que les végétaliens avaient un taux de risque de problème cardiaque supérieur de 150%  et là, çà devient problématique effectivement car les végétaliens suppriment aussi les oeufs et les produits laitiers ce que ne font pas les végétariens. c'est un gros risque de carence en B12 et donc un risque de devenir zinzin, car la B12 qui manque sur le long terme provoque des maladies neurologiques. la B12 est stockée dans le foie.... il faut des années avant d'en manquer, mais le végétalisme peut y conduire effectivement. personnellement je ne me prive ni d'oeufs ni de fromage et je ne manque pas de B12.

ensuite, ils parlent de dépressifs, de mal être. ces pseudo scientifiques ont ils vraiment étudier le régime de ces personnes auto proclamées végétariennes? ils ne parlent que de fruits et légumes. or, on a besoin de protéines. la viande apporte 8 acides aminés. ils sont essentiels à notre vie, à notre bien être. le monde végétal donne ces 8 acides aminés dans le tofu et dans le quinoa. ensuite, il donne 4 de ces acides aminés dans les céréales et les 4 autres qui complètent les premiers dans les légumineuses. Ainsi, il faut donc consommer un plat comprenant céréales+légumineuses pour avoir l'équivalent de la viande.

il ne faut pas se lancer dans le végétarisme sans s'être informé avant et il faut apprécier de vieux légumes oubliés, et les légumineuses aussi. le hic, c'est que cette étude à choisi des gens qui ont "enlevé" la viande de leur alimentation sans la remplacer par autre chose. personnellement, avant de me lancer la dedans, j'ai demandé conseil à mon médecin et je me suis fait faire un plan hebdomadaire par une diététicienne. la première chose qu'elle m'a dit, c'est qu'il fallait bel et bien cuisiner et surtout éviter les "escalopes" végé industrielles (genre cordon bleu végétarien et autres préparations industrielles du genre) - ces trucs sont bourrés de gras (mauvaises graisses de plus) et d'amidons modifiés. et les protéines n'y sont pas.

mais bon, chacun ses choix de vie, je n'essaie pas de convertir, mais simplement je trouve ridicule cette gueguerre et ces aprioris sur les végétariens. alors que de nombreuses études indiquent bel et bien le contraire de cet article bidon.

une autre étude qui dit le contraire
http://last48hours.com/actu/un-regime-vegetarien-pourrait-reduire-le-risque-populaire-de-maladies-cardiaques-jusqua-32
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 15:17

Je ne suis pas végétarien mais c'est intéressant de voir l'impact que ce mode d'alimentation peut avoir.

EINSTEIN Albert Einstein - 1879-1955 :
Physicien allemand, Prix Nobel en 1922, père de la Théorie de la Relativité


- "Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu'une évolution vers un régime végétarien."
-"L’effet physique qu’exercerait un mode de vie végétarien sur le tempérament humain aurait une influence extrêmement positive sur l’humanité."

- "Je pense que les transformations et les effets purificateurs d'un régime végétarien sur l'homme sont très bénéfiques à l'espèce humaine. Par conséquent, en choisissant le végétarisme, on sera à la fois heureux et paisible

http://www.unjoursansviande.be/citation.html
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 4 Avr - 16:09

rebelle a écrit:
A vrai dire je n'en sais rien
Oui c'est bien ce qui me semblait. Vous avez affirmé que le lobby de la viande était derrière cette étude, ceci dans le but de la discréditer, parce que ses conclusions ne vous plaisent pas.

Il ne vous aura pas échappé que l'article que je rapporte n'est pas l'étude en elle-même.
L'auteur de l'article se permet des commentaires caustiques, et moqueurs envers l'écologie politique totalitaire, commentaires qui ne viennent pas de l'étude.


rebelle a écrit:
ensuite, dans les végétariens, ils ont inclus les végétaliens puisque on peut lire :  De plus, les scientifiques ont découvert que les végétaliens avaient un taux de risque de problème cardiaque supérieur de 150% et là, çà devient problématique effectivement car les végétaliens suppriment aussi les oeufs et les produits laitiers ce que ne font pas les végétariens. c'est un gros risque de carence en B12 et donc un risque de devenir zinzin, car la B12 qui manque sur le long terme provoque des maladies neurologiques. la B12 est stockée dans le foie.... il faut des années avant d'en manquer, mais le végétalisme peut y conduire effectivement. personnellement je ne me prive ni d'oeufs ni de fromage et je ne manque pas de B12.

ensuite, ils parlent de dépressifs, de mal être. ces pseudo scientifiques ont ils vraiment étudier le régime de ces personnes auto proclamées végétariennes? ils ne parlent que de fruits et légumes. or, on a besoin de protéines. la viande apporte 8 acides aminés. ils sont essentiels à notre vie, à notre bien être. le monde végétal donne ces 8 acides aminés dans le tofu et dans le quinoa. ensuite, il donne 4 de ces acides aminés dans les céréales et les 4 autres qui complètent les premiers dans les légumineuses. Ainsi, il faut donc consommer un plat comprenant céréales+légumineuses pour avoir l'équivalent de la viande.

il ne faut pas se lancer dans le végétarisme sans s'être informé avant et il faut apprécier de vieux légumes oubliés, et les légumineuses aussi. le hic, c'est que cette étude à choisi des gens qui ont "enlevé" la viande de leur alimentation sans la remplacer par autre chose. personnellement, avant de me lancer la dedans, j'ai demandé conseil à mon médecin et je me suis fait faire un plan hebdomadaire par une diététicienne. la première chose qu'elle m'a dit, c'est qu'il fallait bel et bien cuisiner et surtout éviter les "escalopes" végé industrielles (genre cordon bleu végétarien et autres préparations industrielles du genre) - ces trucs sont bourrés de gras (mauvaises graisses de plus) et d'amidons modifiés. et les protéines n'y sont pas.
Tout cela n'est pas aussi simple. Voici pour preuve ce témoignage d'une mère qui a donné à ses filles un régime végétarien avec tout ce qui faut et tout et tout, conseillé par des médeçins et tout et tout, et pourtant...
http://www.dailymail.co.uk/health/article-1028854/How-strict-vegan-diet-children-ill.html

rebelle a écrit:
mais bon, chacun ses choix de vie, je n'essaie pas de convertir
Là je ne peut qu'approuver mais c'est là que le bas blesse, car à l'inverse de vous, l'écologie politique NE VEUT PAS laisser chacun libre de ses choix, mais au contraire, veux imposer à tout le monde les siens. Donc laissez-moi rire.  Pouffer de rire 

rebelle a écrit:
une autre étude qui dit le contraire
http://last48hours.com/actu/un-regime-vegetarien-pourrait-reduire-le-risque-populaire-de-maladies-cardiaques-jusqua-32
Tout à fait, et de mon coté, je ne vais pas tenter de discréditer votre étude en laissant entendre que les scientifiques qui l'ont mené étaient malhonnêtes et achetés.  Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 2:39

De toutes façons, il y a d'énormes différences entre les consommateurs de viande. Certains en mangent certainement beaucoup trop, et tous les excès sont néfastes, y compris quand il s'agit de l'eau !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 5:29

Tout dépend aussi de la motivation.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 8:50

il faut être à l'écoute de son corps.
personnellement, introduire les légumineuses nous a causé quelques ennuis "sulfureux" passagers. une fois que le corps est habitué, c'est fini (deux ou trois semaines maxi et pas non plus à se rouler par terre, ni au point de rester "scotché" sur les water). Dans le cas où la réaction est trop "violente" et que çà dure, c'est que çà ne répond pas au besoin de notre corps... tout simplement.

quand au suivi par les médecins, ben attention car ils n'ont que peu voire pas de formation en matière de régime alimentaire. d'ailleurs, si vous voulez maigrir, allez en voir un, assurément dans 10 ans vous pèserez plus lourd qu'au départ. les diététiciens ont une réelle formation dans ce domaine et son plus fiables (en tout cas pour la Belgique, je ne sais pas en France). le diététicien pour les conseils de plan alimentaire et le médecin pour la prise de sang.

on ne joue pas non plus avec la vie de ses enfants en pleine croissance..... quand on voit qu'une alimentation ne convient pas, on change et on arrête de s'obstiner.

quant à la carence en vitamine D dont il question chez cette enfant, ce n'est pas le propre des végétariens, c'est la quasi majorité de la populations sous les contrées peu ensoleillées qui en sont victimes, surtout l'hiver. çà touche tout autant les omnivores que les autres.

je ne connais pas bien l'anglais, alors végan c'est végétarien? ou s'agit il de la forme extrémiste de la chose. en français, on utilise le terme vegan pour désigner ceux qui refuse toute exploitation animale, allant jusqu'à ne pas consommer d'oeufs et de produits laitiers (et donc c'est un facteur aggravant de carence en vitamine D) et ils ne consomment pas de miel (on n'exploite pas les abeilles), pas de laine ni de cuir pour les v^tements, etc......

les carences en protéines sont rarissimes, en fait on surévalue beaucoup nos besoins dans ce domaine. mais il en faut cependant et il faut varier les sources, dans le végétarisme comme dans les régimes omnivores. on ne mange pas que de la viande rouge, donc on ne mange pas que du tofu non plus....

trop de fibres, si on ne boit pas assez, c'est pas bon.... trop de fibres si les intestins ne sont pas en état, ben il faut aller voir son médecin, pour "réparer" la tuyauterie. çà vaut aussi pour les "omnivores". il y a des personnes qui parfois doivent exclure toute fibre de leur alimentation temporairement en raison de problème de ce côté là.

à chacun d'être à l'écoute de son corps.
c'est pareil pour les omnivores.
la vérité c'est qu'aujourd'hui bien peu de personnes se mettent à cuisiner. quel que soit le régime alimentaire suivi, s'il est fait avec "paresse", il y aura forcément des excès de mauvaises choses et des manques de "bonnes choses". chaque individu est unique et nous n'avons pas les mêmes besoins.

mais il est stupide d'associer "végétarien" avec "écolo bobo". c'est le même raisonnement que ceux qui qualifient d'extrémistes tous ceux qui se disent chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 14:22

mais il est stupide d'associer "végétarien" avec "écolo bobo". c'est le même raisonnement que ceux qui qualifient d'extrémistes tous ceux qui se disent chrétiens.

coucou rebelle

C'est que souvent, que ce soit les végétariens ou les chrétiens intégristes puisque tu donnes cet exemple, ne sont pas tolérants, ils veulent à tout prix qu'on adopte leur mode de vie ou croyance.
Je connais cela dans la famille et je peux te dire que ce n'est pas marrant du tout d'avoir un "sermon" parce que j'ai servi du jambon à l'os : c'est arrivé cette semaine. Et ça a viré à la dispute avec un autre neveu, si bien que ma nièce (l'écolo végatarienne) est partie en claquant la porte..

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 15:00

Ce n'est pas très compliqué de manger de façon équilibrée. Il n'est pas nécessaire d'avoir recours à un médecin, sauf en cas de troubles digestifs ou endocriniens.

Quant à la nièce qui n'est pas contente et qui claque la porte, elle est vraiment malpolie !  
carton rouge 

(C'est bon le jambon à l'os !)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 16:12

Cécile a écrit:


Quant à la nièce qui n'est pas contente et qui claque la porte, elle est vraiment malpolie !  
carton rouge 

elle a été réellement agressive et les autres lui ont dit leur façon de voir  siffler car c'est toujours très lourd comme ambiance quand elle est là. J'avais pourtant prévu le menu en fonction de ses goûts, elle pouvait manger tout le reste !

Je me suis réfugiée dans la cuisine avec ma belle soeur le temps que l'orage passe.  Pouffer de rire 


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 5 Avr - 17:01

tous les végétariens ne sont pas comme çà. ils reçoivent aussi quantité de moqueries en raison de leur choix. tout est question de respect.

pour le régime équilibré, pas spécialement besoin de médecin, effectivement, mais quand je suis passée au végétarisme, je me suis quand même informée, parce que l'une de mes filles (grande ado) voulait aussi adopter ce régime. il y a des choses à savoir: par exemple, le fer végétal est moins bien assimilé, mais on peut booster cette assimilation par la consommation d'un fruit ou d'un légume qui contient de la vitamine...

et en fin de compte, autrefois, la grande majorité des gens étaient presque végétarien, car peu avaient les moyens de se payer de la viande.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 6 Avr - 2:28

"et en fin de compte, autrefois, la grande majorité des gens étaient presque végétarien, car peu avaient les moyens de se payer de la viande. "

En ville, peut-être; mais dans les campagnes, chaque famille élevait des poules, des lapins, et parfois un cochon ! Et beaucoup d'hommes chassaient.

Aujourd'hui, les difficultés viennent aussi de tous les sucres cachés, dont l'excès se transforme en graisse !
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 6 Avr - 4:29

Espérance a écrit:
Cécile a écrit:


Quant à la nièce qui n'est pas contente et qui claque la porte, elle est vraiment malpolie !  
carton rouge 

elle a été réellement agressive et les autres lui ont dit leur façon de  voir  siffler car c'est toujours très lourd comme ambiance quand elle est là. J'avais pourtant prévu le menu en fonction de ses goûts, elle pouvait manger tout le reste !

Je me suis réfugiée dans la cuisine avec ma belle soeur le temps que l'orage passe.  Pouffer de rire 


votre nièce a t'elle besoin du végétalisme pour piquer des crises et claquer des portes ?

--------------------
Excusez moi j'arrive un peu tard sur le fil qui est très intéressant.

Je pense qu'il faut pas être délirant dans l'alimentation, qu'il s'agisse de bio ou d'industriel, y'a de la bonne came et il y a le reste. Il faudrait dans l'idéal revenir un peu en arrière sur certaine habitude alimentaire américaine mais pensée et voir vers l'avenir grâce à par exemple la permaculture qui prend en compte les besoins de toute les créatures de dieu.

Concernant la religiosité du bio, c'est un peu le projet j'ai l'impression, avec tous les courants new age mais faut il jetait le bébé avec l'eau du bain ?

N'avons nous pas une dentition et un système digestif frugivore ? même si loin de moi l'idée de me passer de l'odeur et du gout de la viande, depuis quelques années je diminue (1fois par semaine grosso modo) et je ressent les résultats.

Pour parler du sujet, il faudrait que vous alliez à l'encontre des agriculteurs qui ne sont pas satisfait de cet amas de mauvaise gestion mais les normes européenne sont de qu'elle sont et il y a beaucoup de travail à ce sujet et encore des combats à mener. Sans parler du lobbying loin d'être délirant qui fût fait sur ceux ci (je comprend, les promesses des engrais et pesticide était magique... peut être un peu trop magique ;) )

Concernant la réalité de l'efficacité de certaine technique de pesticide, la permaculture trouve des parades avec notamment la perturbation olfactif ou des fortifiants à base d'autre plante. Il y a aussi des sélections (comme de tout temps) rigoureuse de plante à ligné résistante (même si parfois, il faut changer de variété, avoir des tomates white ou des olivettes)

Et oui, comme il a était cité sur ce fil, les fruits et légume de saison résous énormément de problème Thumright 

Concernant Gaïa, j'ai un copain dans l'Aude qui est un peu dans ce délire de terre mère, un mélange de poème apache et d’hindouisme. Nous sommes assis en haut d'une montagne, le vent qui s'engouffre dans la gorge. Lui voit sa terre mère, j'y vois la création de dieu mais nous sommes assis ensemble à partager un paysage magnifique. Quelque part, je préfère ce type plutôt que certain faux chrétiens amère et chauvin que je connais.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 6 Avr - 6:25

Pourquoi vivre simplement ?

Raisonner notre consommation est une nécessité pour la planète, c'est aussi une attitude spirituelle qui mène à la liberté et à la joie de vivre.

Par Michel Hubault, franciscain. Publié le 31 mars 2014.

Nous savons aujourd’hui que notre environnement n’est pas une réserve inépuisable de ressources, mais le berceau où nous sommes nés et dont nous sommes solidaires. Plusieurs courants écologistes semblent redécouvrir ce que le christianisme a mis en lumière il y a longtemps : le bien-fondé d’une certaine sobriété dans l’utilisation légitime des biens de la terre. Les Pères de l’Église, la tradition monastique, les mystiques chrétiens et les religions orientales l’ont appelée pauvreté évangélique, simplicité, tempérance, détachement du désir ou de la « soif »… Ce que Jean-Baptiste de Foucauld, président de Démocratie et spiritualité, appelle la « frugalité ».

Cette sobriété heureuse n’est plus réservée à quelques ascètes ou aux moines, mais est devenue une nécessité vitale pour le bonheur de l’homme, la qualité de nos relations, le respect de la création et le développement durable de l’humanité. Une approche plus raisonnée de la consommation est d’une urgente nécessité. Nous savons que des solutions existent pour que, sans renoncer à l’idée de progrès ou à toute forme de créativité, nous habitions le monde de manière un peu moins prédatrice.

Sur le plan de la gouvernance politique et du comportement individuel, nous avons le devoir d’imaginer « un développement humain pour un avenir durable », comme le montre le remarquable Livre blanc des Assises chrétiennes de la mondialisation (Bayard, 2006). Puisque le mode actuel de développement n’est ni durable ni généralisable, il nous faut inventer une nouvelle manière de vivre, de produire, de consommer, d’envisager la solidarité entre les peuples et entre les générations.

Michel Hubault, franciscain

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Lun 7 Avr - 1:37

J'ai connu un couple charmant de personnes âgées de 75 ans ( il y a 25 ans ) , en très bonne santé ,
qui vendaient sur le marché leurs produits naturels et leurs livres prônant le végétalisme ( abstinence de tout produit d'origine animale , y compris le lait et le fromage ) . Je ne me suis pas laissé entraîner .

Personnellement , je crois que chaque corps a ses exigences très individualisées ( et fluctuantes ) et je soupçonne ces exigences de s'installer souvent pendant la grossesse et lors de la naissance . Nos déterminismes viennent
souvent , pensé-je , de cette période de la vie aussi mystérieuse qu'un nouveau continent à explorer .

Aux dernières nouvelles , même la flore intestinale particulière à un individu s'installerait lors de sa naissance ( source : Le Vif/L'Express n° 3274 du 4 au 10 avril 2014 : " Microbiote , le nouvel organe du corps humain " p 44 ) .
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Jeu 10 Avr - 7:29

La vérité sur les plats en boites, les soupes et les sauces en sachets" avec Corinne GOUGET
https://www.youtube.com/watch?v=LE_AZUQaVKI

Le bon coté du "combat" contre l'industrialisation de l'alimentation
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Jeu 10 Avr - 8:22

L'écologie, ce n'est quand même pas que l'alimentation ! Pour manger sain, il suffit de cuisiner soi-même...
J'achète des produits surgelés, mais non cuisinés. Je ris chaque fois que je vois sur le catalogue qu'il se vent des nouilles toutes cuites !!!  :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Jeu 10 Avr - 8:35

il suffit de.... quand j'entends autour de moi, beaucoup ont malheureusement la flemme de cuisiner. pourtant c'est palsir.... en tout cas pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Jeu 10 Avr - 9:52

Pour moi aussi, c'est un plaisir ! Et mes enfants et petits-enfants apprécient !
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Sam 19 Avr - 19:28

Voila une interview de Claire Séverac qui devrait intéresser notre amie rebelle.  Thumright 

C.Séverac qui a enquête sur les scandales sanitaires de ces dernières années (vaccins principalement).



partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/x1mjz2s_meta-tv-claire-severac-complot-contre-la-sante-2-4_news
partie 3 : http://www.dailymotion.com/video/x1mk7m9_meta-tv-claire-severac-complot-contre-la-sante-3-4_news
partie 4 : http://www.dailymotion.com/video/x1mkfji_meta-tv-claire-severac-complot-contre-la-sante-4-4_news
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 20 Avr - 4:38

Merci Ray.  
j'ai regardé et je dois dire que çà me conforte dans mon mode de vie végé.

perso, je ne parlerais pas de complot, mais de voracité financière de la part de quelques uns et de déni (causé par une forme de paresse) du consommateurs.
pour les vaccins, faut tout de même relativiser....
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 20 Avr - 6:08

rebelle a écrit:
Merci Ray.  
j'ai regardé et je dois dire que çà me conforte dans mon mode de vie végé.
 Thumright 

rebelle a écrit:
perso, je ne parlerais pas de complot, mais de voracité financière
Absolument !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 27 Avr - 5:45

Une culture sans terre accessible aux populations urbaines ?


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 526
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Dim 27 Avr - 9:27

4"00: "en prime aucun pesticide ni fongicide et comme tout est produit à l’intérieur les fertilisants ne peuvent contaminé l'environnement"

C'est pas très naturel tout ça, si je fais pousser ma salade avec un truc que je peux pas mettre en contacte avec l'environnement, autant pas manger la salade, il n'y aura rien de nourrissant ! un peu comme le surimi : c'est bon (moué) c'est beau (moué) mais y'a pas de nutriment.

Il y a des personnes qui sont en surpoids et en même temps en carence et du coup prenne des gélules de vitamine

on marche sur la tête !

La permaculture et la nature à beaucoup de leçon à nous donner au delà de la simple fonction de se nourrir. Prendre le chemin de la facilité ? très peu pour moi en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 13 Juin - 7:14

La guerre des graines

Très bon reportage pour bien comprendre les enjeux insoupçonnés autour des semences, et ce qui nous attend.
(avec comme exemple, le pays cobaye qu'a été l'Inde : 200 000 paysans ruinés se sont suicidés en 10 ans)

Depuis 12000 ans les paysans sèment, sélectionnent et échanges librement leurs graines, c'est toute l'histoire de l'agriculture.
Cette pratique ancestrale est aujourd'hui en péril.
Sur la planète 5 multinationales, des géants de la chimie devenus producteurs de semences contrôlent la moitié du marché. Et ont un projet : devenir propriétaires des graines.
A travers le monde, des gens s'élèvent contre cette privatisation du vivant. L'enjeu : notre indépendance face au système industriel alimentaire.




(Cette indienne est F.O.R.M.I.D.A.B.L.E.)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 13 Juin - 7:34

Le premier coupable : Monsanto et Cie.

Et en plus, en prétextant vouloir sauver le monde de la famine !  Boulet

Ils vendent des graines dont les fruits sont stériles, entre autres dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 13 Juin - 7:48

Oui j'ai halluciné. Les semenciers ont spécifiquement fait de la recherche sur les graines hybrides de manière à ce qu'elles ne soient pas re-semensables l'année suivante. (On comprend évidemment l’intérêt, les paysans deviennent dépendant en étant, CHAQUE année, obligés de racheter les graines...)
("On n'arrête pas le progrès" comme on dit...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 13 Juin - 11:35

Citation :
Ils vendent des graines dont les fruits sont stériles, entre autres dégâts.

"GENESE 1, 29: Je vous donne toute herbe A GRAINE sur toute la surface de la terre, ainsi que tout arbre portant des fruits AVEC PEPINS OU NOYAU, ce sera VOTRE nourriture....." On dirait bien que MONSANTO n'est pas vraiment dans le "plan de Dieu"....

l'homme et la science.. parfois il y a du bon... mais souvent, .....
vous avez entendu parler de cette "fabrication" du virus le plus dangereux du monde en laboratoire? ....
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?   Ven 13 Juin - 11:47

Hier, en cherchant une recette de poisson, à la fin de la recette, il était écrit :

"Si vous craignez d'ingérer du mercure avec le poisson, prenez un comprimé de chlorelle avant le repas !"

La chlorelle fait éliminer les métaux lourds, entre autres bienfaits...
Revenir en haut Aller en bas
 
L'écologie et la mode bio sont-elles en train de devenir des religions ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Comment les montgolfières sont-elles apparut ?
» mes variables sont elles normales?
» Des heures supplementaires:sont-elles necessaire ?
» Comment les couleurs sont-elles apparues ?
» Les prières sont-elles efficaces?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: