DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:13

adamev a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:

*** Et je n'oublie pas qu'elle fut aussi capable de grandeur culturelle et spirituelle. Mais je ne suis pas loin de penser comme le p'tit pain grillé qu'elle sombre dans le relativisme et le rigorisme doctrinal.

Donc elle sombre dans l'oxymore ?

Et alors??? Ca empêche quoi sur la réalité des faits????


La réalité ne peut être telle, puisque les termes sont contradictoires...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:16

La maçonnerie est fondamentalement incompatible avec le catholicisme de même que le péché est incompatible avec Dieu, les ténèbres avec la lumière. Le secret, l'initiation ne sont que des imitations profanes, et donc des parodies, des sacrements de l'Eglise. La condamnation continue de la maçonnerie est une chose juste de la part de la Papauté. Le maçon insulte autant son baptême que l'adultère piétine son mariage.


Voilà bien ce qui montre que cet avatar du Christianisme est une secte qui vous a totalement endoctriné car, si vous aviez un peu étudié l'architecture, vous sauriez que c'est l'ombre qui rend témoignage de la lumière ou que, dans un domaine plus élevé, sans ténèbres pas "d'éclairement" possible ou si vous préférez pas de Révélation possible.

Comme disent les Chinois "la lumière du soleil empêche de voir celle des étoiles". Et Coluche aurait pu ajouter "plus lumineux que lumineux tu meurs".

Si vous étiez un peu plus libre d'esprit vous sauriez aussi que la maçonnerie n'étant pas une religion ne peut en aucun cas imiter, parodier ce qui n'est qu'un succes-damné de religion ou ses sacrements (ou ce qu'elle en a fait).

Le maçon insulte autant son baptême que l'adultère piétine son mariage.

Au passage Karl le divorcé remarié donc adultère... prends ça dans les dents de la part de ton TCF très catholique.

Le maçon insulte autant son baptême...

Avec de telles remarques vous insultez votre intelligence.
Le baptême n'a jamais été un brevet de perfection qui n'a pas trop de toute une vie pour devenir effectf.




Dernière édition par adamev le Mer 28 Sep 2011, 14:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:18

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:

*** Et je n'oublie pas qu'elle fut aussi capable de grandeur culturelle et spirituelle. Mais je ne suis pas loin de penser comme le p'tit pain grillé qu'elle sombre dans le relativisme et le rigorisme doctrinal.

Donc elle sombre dans l'oxymore ?

Et alors??? Ca empêche quoi sur la réalité des faits????


La réalité ne peut être telle, puisque les termes sont contradictoires...

Et le laxisme moral de ses clercs avec le rigorisme de la doctrine...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:25

[quote="adamev"]

Citation :
Au passage Karl le divorcé remarié donc adultère... prends ça dans les dents de la part de ton TCF très catholique.


Je ne suis pas re-marié; je n'ai jamais eu qu'une seule épouse; c'est à ma femme que l'Eglise réserve cette qualité de divorcé-remarié;
Et je vous redis qu'il est inutile d'espérer me coinçer sur ce sujet: j'accepte de bon coeur ma situation bancale au regard des sacrements comme conséquence de mon éloignement temporaire de l'Eglise.
Votre hargne antiécclésiastique fait pitié.
.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:26

adamev a écrit:

Et le laxisme moral de ses clercs avec le rigorisme de la doctrine...

ça oui...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:27

Fabry a écrit:
vous rappeler que je (et d'autres avec moi) ne suis pas moins catholique que ceux qui ont publié ce faux. Je le suis même plus que Prols, qui croit en sa réalité et n'est même plus catholique.

Alors, là, ça me la coupe !

Vous seriez plus catholique que moi ?! A la bonne heure mon bon monsieur ! C'est Philippe Fabry qui marque le point ! Vous êtes le grand gagnant du concours de la Foi ! Sancte Fabrii, ora pro nobis !

Deux hommes montaient au temple pour prier. L'un, debout, priait ainsi: "Mon Dieu, je te rends grâces de ce que tu m'as fait si fin, si cultivé, si bon, si intelligent. Je te rends grâces de ne pas m'avoir fait comme ce Chris Prols, qui croit en sa réalité et n'est même plus catholique."

Non, sans rire, je suis bien content que vous soyez le premier. Dieu aime bien les premiers. Il leur donne une juste rétribution, et les mets à une bonne place.

Mais sur une chose, je dois vous donner raison. Pendant trente ans, je n'étais plus catholique. J'étais dans le secte à Polo, à Lolek, à Aloïs.

Et puis un beau jour, grâce à l'intercession de la Sainte Vierge, j'ai eu la grâce de retourner dans l'Eglise catholique, celle qui n'adore pas l'Homme, celle qui adore Dieu et dont les enfants sont fidèles aux Commandements de Jésus-Christ et de Son Eglise.

Mais revenons à nos moutons, où, pour être exact, à nos cochons.

Pourriez-vous m'expliquer ceci:

Fab' a écrit:
Franchement, à quoi ça rime, ça :
Citation :
Dites à tous qu’ils doivent se préoccuper sérieusement de leur santé. Encouragez la consommation de viande, surtout de porc.

Vous la connaissez, la réponse, ou vous voudriez qu'on vous la donne ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:27

adamev a écrit:


Au passage Karl le divorcé remarié donc adultère... prends ça dans les dents de la part de ton TCF très catholique.



Adamev, Parfois on aurait envie de vous appliquer ce verset :

Matthieu 18, 6 Mais si quelqu'un doit scandaliser l'un de ces petits qui croient en moi, il serait préférable pour lui de se voir suspendre autour du cou une de ces meules que tournent les ânes et d'être englouti en pleine mer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:27

Hélas mon cher les faits sont ce qu'ils sont et sont plus têtus que têtus.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:30

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:


Au passage Karl le divorcé remarié donc adultère... prends ça dans les dents de la part de ton TCF très catholique.



Adamev, Parfois on aurait envie de vous appliquer ce verset :

Matthieu 18, 6 Mais si quelqu'un doit scandaliser l'un de ces petits qui croient en moi, il serait préférable pour lui de se voir suspendre autour du cou une de ces meules que tournent les ânes et d'être englouti en pleine mer.

Le pb c'est que je ne suis pas Ben Laden....

Laissez donc à celui que ça regarde au premier chef en décider le moment venu. Il se trouve que j'ai plus confiance en lui qu'en vous et à tous les clercs de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:31

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:35

adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les hommes d'église & FM sont la plupart du temps initiés au rite écossais rectifié (RER),ce rite est "d'essence" catholique...(très différent des autres rites maçonnique).
En effet Joseph de Maistre théoricien de la contre révolution dont beaucoup de tradi s'inspirent était cofondateur la loge réformée écossaise de « La Sincérité »

Le RER d'essence catholique.... dans d'obscurs prieuré entourés par les loup p.e. C'est une légende qui fait beaucoup rire les maçons de ce rite (et moi qui le connaît un peu avec). Quant aux hommes d'église et FM ceux que j'ai connus étaient pour l'un à la GLNF pour qui Dieu = Grand Architecte et l'autre à la GL pour qui le Grand Architecte est laissé à la qualfication selon leur coeur des membres.



Willermoz,Martines de Pasqually (juif d'origine) ou LC de Saint Martin étaient catholiques...de Maistre était plus papiste que le pape...






Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 14:59

Tout ça pour dire que la vocation de la maçonnerie est d'être "le centre de l'union de personnes de foi, d'opinions et de statut social différents qui sans elle ne se seraient jamais rencontrées".

C'est bien ça en effet qui em.... les religions, églises et sectes de tous poils, tubans et calottes qui échouent lamentablement à réunir les hommes alors qu'elle devraient les réunir autour de l'Idée de Dieu, personne, s'adressant à l'humanité et à chaque homme dans la sienne.

C'est bien la raison pour laquelle on ne peut pas exclure le Grand Architecte de la maçonnerie... sauf à la transformer en club social (ce qui en soi n'est pas déjà si mal).
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 16:08

Le fait est que ce texte a le mérite de révéler la véritable pensée de ces franc-mac (à travers adamev par exemple) qui infestent la Sainte Eglise, et qui sont pleins de haine pour Notre Seigneur à l'intérieur.

D'ailleurs leur méthode d'approche est toujours la même : ils viennent voir les prêtres fraîchement nommés, leur font des compliments, admirent leur spiritualité, bref les flattent.

La franc-maçonnerie exploite beaucoup l'orgueil humain, en persuadant les gens que leur intelligence "rare" peut être utile à la société via leur réseau FM.

Puis ils font encore un pas en avant : " un prêtre de votre qualité, je vais vous présenter à l'évêque, vous méritez bien mieux que cette petite paroisse etc..."

Le brave prêtre, même humble, pense peut-être mieux servir Notre Seigneur en étant "plus haut" et accepte.

Alors c'est la "lune de miel" : les grades, les honneurs etc...toujours la complaisance, la vanité, pendant des années parfois.

Et le piège se referme.

Si le prêtre qui a bénéficié de ces "avancements" grâce à ses relations franc-maçonnes réalise d'un coup qu'il s'est fourvoyé et tente de partir : on lui rappelera qu'il a bien profité, qu'il est trop tard à présent, qu'il va se discréditer complètement, et que va-t-il dire aux autres clercs etc...



Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 16:36

Ce qui est certain, absolument certain, c'est que la FM et l'Eglise, ça fait deux.
Pour avoir été dans l'une, je puis vous dire combien je suis heureux d'être dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 16:37

Vous voulez dire que vous avez connu la FM, Karl ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 17:36

julia a écrit:
Vous voulez dire que vous avez connu la FM, Karl ?


Oui, Julia, Adamev répète souvent que je suis un renégat... Pendant quelques années; je n'étais pas pratiquant à l'époque (trente ans hors de l'Eglise, comme Chris Prols. Et trente ans pendant lesquels je relativisais, un peu comme Adamev -j'avais même des mots assez durs pour le Saint Père, quoique peu réfléchis).
deux ans après avoir quitté la FM (je sentais que j'avais besoin d'autre chose, je ne savais pas quoi, mais aller à la messe me paraissait surréaliste), le Ciel m'a rattrapé; c'est pquoi je précise que je suis catholique par grâce de la Vierge Marie, devant qui je suis tombé à genoux; j'ai raconté mon expérience sur ce forum. J'ai en quelque sorte passé l'oral de rattrapage, comme les ouvriers de la onzième heure: depuis, même si rien ne va tout seul dans ma vie, je sais que je ne suis pas seul et que l'existence a un sens -ce qui n'était pas évident pour moi; je dis tous les jours mon chapelet et même de temps en temps (ça se fait dans ma paroisse) avec quelques-unes de ces grenouilles de bénitiers dont se gausse notre ami Adamev. J'ai retrouvé une Eglise souffrante, divisée (j'ai des relations avec des méchants "intégristes") et je suis comme vous, désespéré de voir le triste état général du catholicisme dans notre pays et en Europe. Dans les semaines qui ont suivi ma conversion, j'ai eu l'impression que les chrétiens étaient retournés dans les catacombes, tant notre religion est décriée, sa place contestée, etc.
Mais la conversion, ça responsabilise, et ça oblige.
J'admire votre combativité, l'ardeur que vous mettez à défendre le Christ et Son Eglise. Ne vous laissez surtout pas intimider par des fossiles comme Adamev, à qui le Seigneur pardonnera ses piques et les doutes qu'il distille et répand autour de lui, parce qu'au fond, c'est un brave homme.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 18:22

Chére vielle casserole rouillée

Tant qu'à me citer autant le faire dans le contexte :

P. Fabry : Le maçon insulte autant son baptême que l'adultère piétine son mariage.

Adamev : Au passage Karl le divorcé remarié donc adultère... prends ça dans les dents de la part de ton TCF très catholique.

Je n'ai donc fait que mettre en exergue la pensée profonde de l'ami Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 18:29

Karl a écrit:
Ce qui est certain, absolument certain, c'est que la FM et l'Eglise, ça fait deux.

Et c'est pas moi qui contredira une telle vérité. L'une, la religion, est une institution dogmatique et dogmatisante. L'autre, la maçonnerie, est une spiritualité laïque qui ne se pique pas de mettre dieu à sa sauce et n'épingle pas les hommes comme des papillons.

Pour avoir été dans l'une, je puis vous dire combien je suis heureux d'être dans l'autre.

Je ne peux que m'en réjouir. Pour ma part depuis plus de 30 ans je suis des deux et parfaitement heureux dans l'une comme dans l'autre. A chacun son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 18:33

julia a écrit:
Le fait est que ce texte a le mérite de révéler la véritable pensée de ces franc-mac (à travers adamev par exemple) qui infestent la Sainte Eglise, et qui sont pleins de haine pour Notre Seigneur à l'intérieur.

Vous êtes encore plus bête que ce que je croyais. Au point de ne même pas avoir "entendu" ce que vous ont écrit vos correligionnaires (pourtant pas plus favorables à la maçonnerie que ça) sur ce texte dont vous faites gorges chaudes.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 19:58

Dites, frère, vous en êtes à quel degré d'initiation?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 21:53

adamev a écrit:
La maçonnerie est fondamentalement incompatible avec le catholicisme de même que le péché est incompatible avec Dieu, les ténèbres avec la lumière. Le secret, l'initiation ne sont que des imitations profanes, et donc des parodies, des sacrements de l'Eglise. La condamnation continue de la maçonnerie est une chose juste de la part de la Papauté. Le maçon insulte autant son baptême que l'adultère piétine son mariage.


Voilà bien ce qui montre que cet avatar du Christianisme est une secte qui vous a totalement endoctriné car, si vous aviez un peu étudié l'architecture, vous sauriez que c'est l'ombre qui rend témoignage de la lumière ou que, dans un domaine plus élevé, sans ténèbres pas "d'éclairement" possible ou si vous préférez pas de Révélation possible.

Comme disent les Chinois "la lumière du soleil empêche de voir celle des étoiles". Et Coluche aurait pu ajouter "plus lumineux que lumineux tu meurs".

Comparaisons purement spécieuses pour ce qui nous intéresse.

Si vous étiez un peu plus libre d'esprit vous sauriez aussi que la maçonnerie n'étant pas une religion ne peut en aucun cas imiter, parodier ce qui n'est qu'un succes-damné de religion ou ses sacrements (ou ce qu'elle en a fait).

Vous êtes convaincu que je suis endoctriné. Ce ne sont pas les cours de cathé-coloriage qui m'auront inculqué l'horreur de la maçonnerie ! Laughing
Non, ma répulsion à l'égard de la maçonnerie est plus profonde que toutes les doctrines : tous les petits groupes, les petits cercles, les petites réunions m'ont toujours plongé dans un profond malaise. Se rassembler à quinze pour sentir combien on est intelligent et se révéler des petits secrets pour se sentir importants, c'est minable. Les petits clubs fermés avec initiation ne cultivent que l'orgueil et la morgue. Il n'y a rien de tel pour se recuire dans des petites pensées en vase clos. La maçonnerie comme lieu d'ouverture d'esprit, c'est une escroquerie.
La maçonnerie n'est qu'une réunion de gens de tous horizons qui se retrouvent sur un même ensemble d'idées sectaires. Elle est donc le contraire de ce qu'elle prétend être.
Et que la maçonnerie soit une religion ou pas n'est pas la question : sa prétention pseudo-mystique à initier les gens est une singerie des sacrements.

Le maçon insulte autant son baptême que l'adultère piétine son mariage.

Au passage Karl le divorcé remarié donc adultère... prends ça dans les dents de la part de ton TCF très catholique.

L'adultère piétine son mariage, c'est un fait. Ce n'est pas une attaque, c'est une simple vérité. Chacun a son parcours, la vie n'épargne personne, et certains moins que d'autres. Vous savez bien que je ne suis pas du genre à juger et à condamner les personnes.
Maintenant, avec tout l'amour fraternel que j'ai pour Karl, je n'ai pas le droit, et je sais qu'il le sait, et qu'il en souffre sans doute, de lui dire qu'un adultère, ce n'est rien. Mais je sais qu'il ne m'en voudra pas, parce que Karl, lui, a retrouvé l'amour de la Vérité. Et il n'a pas l'air décidé à tourner le dos à cet amour au motif que parfois, il brûle.


Le maçon insulte autant son baptême...

Avec de telles remarques vous insultez votre intelligence.
Le baptême n'a jamais été un brevet de perfection qui n'a pas trop de toute une vie pour devenir effectf.

Qui vous parle de brevet de perfection ? Le baptême n'en est pas plus un que le mariage ne fait de moi un époux parfait. Mais il est un engagement, une résolution de suivre une certaine règle de vie. Et il est indéniable que le maçon n'honore pas cet engagement, et même le rejette.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 22:01

Chris Prols a écrit:
Fabry a écrit:
vous rappeler que je (et d'autres avec moi) ne suis pas moins catholique que ceux qui ont publié ce faux. Je le suis même plus que Prols, qui croit en sa réalité et n'est même plus catholique.

Alors, là, ça me la coupe !

Vous seriez plus catholique que moi ?! A la bonne heure mon bon monsieur ! C'est Philippe Fabry qui marque le point ! Vous êtes le grand gagnant du concours de la Foi ! Sancte Fabrii, ora pro nobis !

Deux hommes montaient au temple pour prier. L'un, debout, priait ainsi: "Mon Dieu, je te rends grâces de ce que tu m'as fait si fin, si cultivé, si bon, si intelligent. Je te rends grâces de ne pas m'avoir fait comme ce Chris Prols, qui croit en sa réalité et n'est même plus catholique."

Non, sans rire, je suis bien content que vous soyez le premier. Dieu aime bien les premiers. Il leur donne une juste rétribution, et les mets à une bonne place.

Je ne suis pas premier. Il n'y a aucun orgueil à dire ce que j'ai dit : vous vous excommuniez vous-même en étant schismatique et hérétique. Je suis donc canoniquement plus catholique que vous.


Mais sur une chose, je dois vous donner raison. Pendant trente ans, je n'étais plus catholique. J'étais dans le secte à Polo, à Lolek, à Aloïs.

Voyez, en disant cela, précisément.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 22:03

Citation :
Et il est indéniable que le maçon n'honore pas cet engagement

ça c'est sûr.

J'ai un muret chez moi qui a besoin d'être colmaté. J'ai appellé un maçon pour faire ce travail, il m'a dit qu'y v'nait, eh ben il est jamais v'nu.

Il n'honore pas ses engagements.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 22:08

Citation :
... Et puis un beau jour, grâce à l'intercession de la Sainte Vierge, j'ai eu la grâce de retourner dans l'Eglise catholique, celle qui n'adore pas l'Homme, celle qui adore Dieu et dont les enfants sont fidèles aux Commandements de Jésus-Christ et de Son Eglise.

ça ça vous enquiquine, hein !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 22:19

Chris Prols a écrit:
Citation :
... Et puis un beau jour, grâce à l'intercession de la Sainte Vierge, j'ai eu la grâce de retourner dans l'Eglise catholique, celle qui n'adore pas l'Homme, celle qui adore Dieu et dont les enfants sont fidèles aux Commandements de Jésus-Christ et de Son Eglise.

ça ça vous enquiquine, hein !

La Vierge Marie inciterait-elle un bon catholique à sortir de l'Église ?

C'est pas plutôt le Malin qui vous a envoyé de mauvaises idées durant votre sommeil ? I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 22:21

Chris Prols a écrit:
Citation :
... Et puis un beau jour, grâce à l'intercession de la Sainte Vierge, j'ai eu la grâce de retourner dans l'Eglise catholique, celle qui n'adore pas l'Homme, celle qui adore Dieu et dont les enfants sont fidèles aux Commandements de Jésus-Christ et de Son Eglise.

ça ça vous enquiquine, hein !

Non, j'ai sauté la fin parce que vous reparliez de votre stupide exégèse du faux grossier susmentionné.

Et vous n'avez pas le monopole de la sainte Vierge. Moi aussi je l'aime beaucoup, et figurez-vous que lors de mon mariage dans l'ignoble église conciliaire nous avons chanté un Ave Maria devant l'icône de la Vierge qui flanque l'autel de l'église Notre-Dame du Rosaire (en regard d'une autre icône représentant le Christ).

N'hésitez pas à passer un jour, si vous êtes pas loin http://paroisse.dominicains.com/index.php

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 22:56

Et il est indéniable que le maçon n'honore pas cet engagement, et même le rejette.

Qui vous le dit Jésus ou le pape? Ah mais c'est vrai que ce dernier est infaillible et qu'il a reçu l'inspiration divine... à moins qu'une locution d'en haut...

La maçonnerie comme lieu d'ouverture d'esprit, c'est une escroquerie.

Si j'en juge par celle des julia, chrispéàpoil, karloment et de la vôtre en ce moment pas sûr que la secte romaine vous prédispose beaucoup à l'ouverture en question...

Bof! Pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Mer 28 Sep 2011, 23:45

adamev a écrit:
Et il est indéniable que le maçon n'honore pas cet engagement, et même le rejette.

Qui vous le dit Jésus ou le pape? Ah mais c'est vrai que ce dernier est infaillible et qu'il a reçu l'inspiration divine... à moins qu'une locution d'en haut...

Il n'y a même pas besoin que le Pape le dise. C'est une évidence. Il suffit d'observer ce que vous y avez cultivé, la tournure d'esprit dont vous faites preuve dès qu'il s'agit de l'Eglise catholique romaine. Il suffit d'étudier les mécanismes de base de la maçonnerie : le fait de se réunir en secret + prétention à initier les individus à des choses cachées + rites censés revêtir un sens pseudo-mystique, c'est par essence anti-catholique.

La maçonnerie comme lieu d'ouverture d'esprit, c'est une escroquerie.

Si j'en juge par celle des julia et autres chrispéàpoil et de la vôtre en ce moment pas sur que la secte romaine vous prédispose beaucoup à l'ouverture en question...

Je ne suis pas fermé. Je n'ai pas cherché à vous faire taire, je ne vous attaque pas personnellement. Je dis seulement : la maçonnerie est incompatible avec la foi catholique. De la même façon qu'être hindou est incompatible avec la foi catholique.

Mais les hindous, contrairement aux maçons, n'ont jamais cherché à influencer l'Eglise de l'intérieur. Et si jamais des prêtres se sont convertis à l'hindouisme (j'ignore si c'est arrivé une seule fois) ils n'ont pas prétendu être toujours catholiques malgré tout. C'est pourquoi la maçonnerie est considérée comme une menace supérieure.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 00:19

la tournure d'esprit dont vous faites preuve dès qu'il s'agit de l'Eglise catholique romaine

On ne peut pas être catholique (universel) et romain (partial soumis aux directives d'un timbre poste). Pour ce qui est de l'Eglise Catholique la seule qui le soit et en laquelle je crois est l'Eglise, Une, Sainte, Universelle et Apostolique. Rien à voir avec cette religion née sur les décombres de l'empire constantinien à partir de fausses donations.

Que l'église romaine soit apostolique ne pose pas question majeure par la filiation de Paul (Pierre est encore de la tradition orale et non démontrée). Qu'elle soit universelle... elle a fait la preuve de son échec dans ce domaine. Qu'elle soit sainte... reste à démontrer contre les faits. Qu'elle soit une... revoir le schisme né du filioque et de l'infaillibilité où elle a déchiré la tunique. Sans parler des schismatiques et hérétiques qu'elle fabrique encore à tour de bras.

le fait de se réunir en secret + prétention à initier les individus à des choses cachées + rites censés revêtir un sens pseudo-mystique, c'est par essence anti-catholique.

Conclaves, conciles, synodes, clôtures... prétention à détenir la vérité seulement accessible par la soumission aux dogmes, au grand gourou blanc, mysticisme (débridé même dans des cas comme julia, chrisàpoil, locutions d'en haut, révélations particulières...)... C'est par essence anti-chrétien. Et je ne parle pas ici des faux serments de chasteté ni des déviances de toutes sortes.

De la même façon qu'être hindou est incompatible avec la foi catholique.

Donc les Hindous ne sont ni évangélisables, ni sauvables, et n'ont pas été rachetés. Quid des chinois, des arabes, des indiens et amérindiens, des européens.... Grande perspective que voilà.

C'est pourquoi la maçonnerie est considérée comme une menace supérieure.

Et moi qui croyait que Jésus avait préché à tous les hommes de bonne volonté (et me semble-t-il à tous les hommes en général)... une religion d'Amour (c'est au moins ce qu'en a retenu la FM et qui est très explicite sur ce point dans un de ses degrés majeurs). Manifestement la secte romaine n'y a rien compris si je prends en compte ce que vous semblez en avoir retenu (et qq autres avec vous).

Menace supérieure. Oui si on considère qu'elle fait la preuve contre les religions de sa capacité à réunir dans la paix et la fraternité des hommes et des femmes très différents par leurs origines, croyances et opinions. On comprend bien ici pourquoi les religions la considèrent comme une menace. Elles qui en sont encore à essayer de nous faire croire, contre l'évidence, au mythe du premier couple sorti tout armé de la cuisse de Jupiter ou à la faute originelle anxiogène et culpabilisante.

Allez je vous laisse aller vous confire en patenôtres pour votre salut.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 01:29

Karl a écrit:
julia a écrit:
Vous voulez dire que vous avez connu la FM, Karl ?


Oui, Julia, Adamev répète souvent que je suis un renégat... Pendant quelques années; je n'étais pas pratiquant à l'époque (trente ans hors de l'Eglise, comme Chris Prols. Et trente ans pendant lesquels je relativisais, un peu comme Adamev -j'avais même des mots assez durs pour le Saint Père, quoique peu réfléchis).
deux ans après avoir quitté la FM (je sentais que j'avais besoin d'autre chose, je ne savais pas quoi, mais aller à la messe me paraissait surréaliste), le Ciel m'a rattrapé; c'est pquoi je précise que je suis catholique par grâce de la Vierge Marie, devant qui je suis tombé à genoux; j'ai raconté mon expérience sur ce forum. J'ai en quelque sorte passé l'oral de rattrapage, comme les ouvriers de la onzième heure: depuis, même si rien ne va tout seul dans ma vie, je sais que je ne suis pas seul et que l'existence a un sens -ce qui n'était pas évident pour moi; je dis tous les jours mon chapelet et même de temps en temps (ça se fait dans ma paroisse) avec quelques-unes de ces grenouilles de bénitiers dont se gausse notre ami Adamev. J'ai retrouvé une Eglise souffrante, divisée (j'ai des relations avec des méchants "intégristes") et je suis comme vous, désespéré de voir le triste état général du catholicisme dans notre pays et en Europe. Dans les semaines qui ont suivi ma conversion, j'ai eu l'impression que les chrétiens étaient retournés dans les catacombes, tant notre religion est décriée, sa place contestée, etc.
Mais la conversion, ça responsabilise, et ça oblige.
J'admire votre combativité, l'ardeur que vous mettez à défendre le Christ et Son Eglise. Ne vous laissez surtout pas intimider par des fossiles comme Adamev, à qui le Seigneur pardonnera ses piques et les doutes qu'il distille et répand autour de lui, parce qu'au fond, c'est un brave homme.


Merci cher Karl, pour votre témoignage édifiant.
Oui, finalement, adamev a besoin de prières, plus qu'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 01:40

Comme on dit il ne faut jeter le bébé avec l'eau du bain...le véritable rôle de la maçonnerie authentiquement chrétienne est celui-ci.Cette maçonnerie n'est pas majoritaire mais elle existe !

Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 07:44

Si la franc maçonnerie doit être la révélation de la révélation, comment se fait il qu'elle ne recrute que des élites? ou peut être pas que des élites, mais des gens appartenant à des professions qui ont une influence sur le monde: des enseignants, des journalistes, des politiciens, des magistrats, etc.....

on a vu chez nous des politiciens exprimant leur désarroi à devoir être jugé par quelqu'un n'étant pas de la même obédience qu'eux..... çà pose question.

on voit aussi nombre de personnes à des niveaux de pouvoir jouant de leur "relationnel" pour se soustraire à bien des sanctions qui devraient leur être applicables en raisons de délits commis...... et qui comme par hasard s'en sortent bien, bien mieux en tout cas le commun des mortels.

la FM se "vexe" de la réputation "sulfureuse" qu'on lui colle à la peau, mais elle aime à entretenir cette réputation : ses méthodes de recrutement, présence de rites initiatiques, etc.... n'entre pas qui veux, .... de temps à autre on ouvre un peu la porte, pour permettre au commun des mortels de faire une petite visite des lieux, çà ne fait qu'entrer un petit rai de lumière, la porte se referme assez vite tout de même.

soit, on l'accuse de bien des maux, certes ses intentions sont bonnes mais n'est elle pas infestée de gens mafieux tout comme l'Eglise est infestée (ou l'a été) de ces mêmes mafieux. disons que les mafieux s'abreuvent là où il y a le plus d'intérêt et comme le pouvoir de l'Eglise est en perte de vitesse, il y a "délocalisation".

en résumé, pour mon discernement, je ne retiens qu'une chose: IL N'Y A RIEN DE CACHE QUI NE SERA UN JOUR REVELE. mais si pour entrer quelque part, il faut passer par un rituel que l'on ne découvre qu'une fois avoir franchi la porte, çà pose question quant à savoir si l'on se dirige vers la lumière ou l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 09:15

cath1250 a écrit:

en résumé, pour mon discernement, je ne retiens qu'une chose: IL N'Y A RIEN DE CACHE QUI NE SERA UN JOUR REVELE. mais si pour entrer quelque part, il faut passer par un rituel que l'on ne découvre qu'une fois avoir franchi la porte, çà pose question quant à savoir si l'on se dirige vers la lumière ou l'obscurité.


Oui: le baptême dans l'Eglise est public; pas l'initiation.



Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 09:24

[quote="Philippe Fabry"]
Citation :
Maintenant, avec tout l'amour fraternel que j'ai pour Karl, je n'ai pas le droit, et je sais qu'il le sait, et qu'il en souffre sans doute, de lui dire qu'un adultère, ce n'est rien. Mais je sais qu'il ne m'en voudra pas, parce que Karl, lui, a retrouvé l'amour de la Vérité. Et il n'a pas l'air décidé à tourner le dos à cet amour au motif que parfois, il brûle.

Exact. Merci, Philippe. Thumright

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 09:29

Alexis232 a écrit:
Comme on dit il ne faut jeter le bébé avec l'eau du bain...le véritable rôle de la maçonnerie authentiquement chrétienne est celui-ci.Cette maçonnerie n'est pas majoritaire mais elle existe !


Alexis, vous vous êtes fait avoir : ce livre, c'est de l'intox basé sur du vrai et du faux.
Joseph de Maistre était un franc-maçon repenti car devenu chrétien, et chrétien militant. Beaucoup sur ce forum pourront le confirmer, notamment les tradis.

Il s'est efforcé tout le reste de sa vie à lutter contre la FM qu'il connaissait bien pour en avoir fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 09:33

[quote="adamev"]
Citation :
Menace supérieure. Oui si on considère qu'elle fait la preuve contre les religions de sa capacité à réunir dans la paix et la fraternité des hommes et des femmes très différents par leurs origines, croyances et opinions.


A part quelques idiots utiles qui permettent d'affirmer cela, la FM reste largement de recrutement européen, occidental et (hérétiquement) judéo-chrétien.



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 10:16

[quote="Karl"]
adamev a écrit:

Citation :
Menace supérieure. Oui si on considère qu'elle fait la preuve contre les religions de sa capacité à réunir dans la paix et la fraternité des hommes et des femmes très différents par leurs origines, croyances et opinions.


A part quelques idiots utiles qui permettent d'affirmer cela, la FM reste largement de recrutement européen, occidental et (hérétiquement) judéo-chrétien.

Assez largement faux. La maçonnerie qui compte environ 4 millions de membres dans le monde est assez largement anglo-saxonne et déiste. La France avec ses obédiences "libérales" est un cas particulier. Et il reste vrai que son recrutement est large sauf en ce qui concerne les ouvriers il est vrai assez peu nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 10:19

Doumé a écrit:
Alexis232 a écrit:
Comme on dit il ne faut jeter le bébé avec l'eau du bain...le véritable rôle de la maçonnerie authentiquement chrétienne est celui-ci.Cette maçonnerie n'est pas majoritaire mais elle existe !

.

Non! JdM a bien écrit des choses de ce genre lorsqu'il fut (brièvement) maçon.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 10:25

[quote="adamev"]
Karl a écrit:
adamev a écrit:

Citation :
Menace supérieure. Oui si on considère qu'elle fait la preuve contre les religions de sa capacité à réunir dans la paix et la fraternité des hommes et des femmes très différents par leurs origines, croyances et opinions.


A part quelques idiots utiles qui permettent d'affirmer cela, la FM reste largement de recrutement européen, occidental et (hérétiquement) judéo-chrétien.

Assez largement faux. La maçonnerie qui compte environ 4 millions de membres dans le monde est assez largement anglo-saxonne et déiste. La France avec ses obédiences "libérales" est un cas particulier. Et il reste vrai que son recrutement est large sauf en ce qui concerne les ouvriers il est vrai assez peu nombreux.

Les anglo-saxons ne sont pas des occidentaux, pour l'essentiel? (à part les australiens...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 10:33

adamev a écrit:
Doumé a écrit:
Alexis232 a écrit:
Comme on dit il ne faut jeter le bébé avec l'eau du bain...le véritable rôle de la maçonnerie authentiquement chrétienne est celui-ci.Cette maçonnerie n'est pas majoritaire mais elle existe !



Non! JdM a bien écrit des choses de ce genre lorsqu'il fut (brièvement) maçon.

Oui c'est vrai Adamev. Mais il a combattu la FM quand il est devenu chrétien.
L'intox, c'est d'écrire un livre où on ne précise pas que JdM a renié cette affirmation.

D'ailleurs, Adamev, toutes les loges ne sont pas en accord avec cela, n'est-ce pas ? Les avis divergent si je ne me trompe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 10:41

adamev a écrit:
la tournure d'esprit dont vous faites preuve dès qu'il s'agit de l'Eglise catholique romaine

On ne peut pas être catholique (universel) et romain (partial soumis aux directives d'un timbre poste).

Au contraire. VII a montré le souci, au prix coûteux de certaines traditions de forme, d'abandonner un certain occidentalisme pour favoriser l'expression des cultures locales.

Pour ce qui est de l'Eglise Catholique la seule qui le soit et en laquelle je crois est l'Eglise, Une, Sainte, Universelle et Apostolique. Rien à voir avec cette religion née sur les décombres de l'empire constantinien à partir de fausses donations.

La donation n'était qu'une question d'indépendance temporelle. D'ailleurs, vous devriez vous en féliciter : l'Eglise d'Orient, dirigée par l'Empereur, était dans une situation bien pire.


Que l'église romaine soit apostolique ne pose pas question majeure par la filiation de Paul (Pierre est encore de la tradition orale et non démontrée). Qu'elle soit universelle... elle a fait la preuve de son échec dans ce domaine. Qu'elle soit sainte... reste à démontrer contre les faits. Qu'elle soit une... revoir le schisme né du filioque et de l'infaillibilité où elle a déchiré la tunique. Sans parler des schismatiques et hérétiques qu'elle fabrique encore à tour de bras.

Voir ci-dessus.

le fait de se réunir en secret + prétention à initier les individus à des choses cachées + rites censés revêtir un sens pseudo-mystique, c'est par essence anti-catholique.

Conclaves, conciles, synodes, clôtures... prétention à détenir la vérité seulement accessible par la soumission aux dogmes, au grand gourou blanc, mysticisme (débridé même dans des cas comme julia, chrisàpoil, locutions d'en haut, révélations particulières...)... C'est par essence anti-chrétien. Et je ne parle pas ici des faux serments de chasteté ni des déviances de toutes sortes.

Les conclaves ne prétendent pas initier à des choses cachées mais à soustraire des éléments extérieurs our favoriser la sérennité d'une élection. Les conciles et les synodes donnent des actes publiés. Rien à voir avec la maçonnerie.

De la même façon qu'être hindou est incompatible avec la foi catholique.

Donc les Hindous ne sont ni évangélisables, ni sauvables, et n'ont pas été rachetés. Quid des chinois, des arabes, des indiens et amérindiens, des européens.... Grande perspective que voilà.

Cela semble vous échapper : l'hindouisme est une croyance, pas une nationalité. Donc remarque nulle.

C'est pourquoi la maçonnerie est considérée comme une menace supérieure.

Et moi qui croyait que Jésus avait préché à tous les hommes de bonne volonté (et me semble-t-il à tous les hommes en général)... une religion d'Amour (c'est au moins ce qu'en a retenu la FM et qui est très explicite sur ce point dans un de ses degrés majeurs). Manifestement la secte romaine n'y a rien compris si je prends en compte ce que vous semblez en avoir retenu (et qq autres avec vous).

Ce n'est pas une question de bonne volonté. L'Eglise a aussi la mission de garder intact le dépôt de la foi. Un Hindou, un musulman ne le menacent pas : ils ne prétendent pas enseigner la foi catholique. Mais les maçons dans l'Eglise se donnent le droit de dévier tout en se disant catholiques. Ils menacent ainsi l'intégrité du dépôt de la foi, et ce que leurs intentions soient bonnes ou mauvaises, sincères ou perverses.


Menace supérieure. Oui si on considère qu'elle fait la preuve contre les religions de sa capacité à réunir dans la paix et la fraternité des hommes et des femmes très différents par leurs origines, croyances et opinions. On comprend bien ici pourquoi les religions la considèrent comme une menace. Elles qui en sont encore à essayer de nous faire croire, contre l'évidence, au mythe du premier couple sorti tout armé de la cuisse de Jupiter ou à la faute originelle anxiogène et culpabilisante.

Bel exemple de ce que je disais au paragraphe précédent.

Allez je vous laisse aller vous confire en patenôtres pour votre salut.

Votre estime pour ma pondération a ses limites.
Laughing
Je ne fais pourtant que vous appliquer les recettes que vous applaudissez quand elles s'appliquent à Chris Prols.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 10:48

cath1250 a écrit:
Si la franc maçonnerie doit être la révélation de la révélation, comment se fait il qu'elle ne recrute que des élites? ou peut être pas que des élites, mais des gens appartenant à des professions qui ont une influence sur le monde: des enseignants, des journalistes, des politiciens, des magistrats, etc.....

Parce qu'il y faut du temps, des dispositions intellectuelles et du goût pour l'étude et un peu d'argent (mais ce dernier n'est pas un frein en raison de nos dispositifs de solidarité). De plus nos amis du Compagnonnage savent très bien atteindre les milieux modestes. Ceci étant les professions que vous citez sont loin de représenter la sociologie maçonnique dont les classes moyennes constituent le socle. Elle n'a d'ailleurs nulle prétention à être "la révélation de la révélation". Nous sommes de simples cherchant qui ne prétendent pas avoir la vérité.

on a vu chez nous des politiciens exprimant leur désarroi à devoir être jugé par quelqu'un n'étant pas de la même obédience qu'eux..... çà pose question.

on voit aussi nombre de personnes à des niveaux de pouvoir jouant de leur "relationnel" pour se soustraire à bien des sanctions qui devraient leur être applicables en raisons de délits commis...... et qui comme par hasard s'en sortent bien, bien mieux en tout cas le commun des mortels.

Vous avez raison et nous sommes nombreux à déplorer ces formes de copinages confondues avec la fraternité. A décharge (si je puis dire) d'autres institutions connaissent aussi ce genre de dérives et de cordonite.

la FM se "vexe" de la réputation "sulfureuse" qu'on lui colle à la peau, mais elle aime à entretenir cette réputation : ses méthodes de recrutement, présence de rites initiatiques, etc.... n'entre pas qui veux, .... de temps à autre on ouvre un peu la porte, pour permettre au commun des mortels de faire une petite visite des lieux, çà ne fait qu'entrer un petit rai de lumière, la porte se referme assez vite tout de même.

Posez-vous la même question à propos des couvents, monastères, casernes et autres lieux, voire écoles dont l'entrée vous est interdite sauf à montrer patte blanche.

soit, on l'accuse de bien des maux, certes ses intentions sont bonnes mais n'est elle pas infestée de gens mafieux tout comme l'Eglise est infestée (ou l'a été) de ces mêmes mafieux. disons que les mafieux s'abreuvent là où il y a le plus d'intérêt et comme le pouvoir de l'Eglise est en perte de vitesse, il y a "délocalisation".

C'est hélas vrai malgré nos procédures de recrutement, notre justice interne. Toujours difficile de se débarasser de nos moutons noirs sauf lorsqu'ils sont entrepris par la justice civile et encore.

en résumé, pour mon discernement, je ne retiens qu'une chose: IL N'Y A RIEN DE CACHE QUI NE SERA UN JOUR REVELE. mais si pour entrer quelque part, il faut passer par un rituel que l'on ne découvre qu'une fois avoir franchi la porte, çà pose question quant à savoir si l'on se dirige vers la lumière ou l'obscurité.

Ma réponse sera la lumière dans l'obscurité. :P
La question qui se pose à tout candidat est "est-ce que celui qui me dit "viens suis-moi" est un homme (une femme) de confiance?
A un de mes (futurs) filleuls comme moi Conseiller Municipal (avec des idées opposées aux miennes) j'ai un jour posé la question de savoir ce qu'il connaissait de la maçonnerie. Sa réponse fut "une secte affairiste". La mienne fut "ais-je une tête à faire partie d'une secte affairiste?" Sa réponse "non". Il est aujourd'hui un excellent Vénérable dans une des loges où je l'ai précédé. Et c'est un cadre moyen de l'industrie qui a connu comme beaucoup quelques périodes un peu difficiles. Je n'ai pas souvenir que son appartenance lui ait été un sésame... mais son courage certainement
.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 12:58

[quote="Philippe Fabry"]

Votre estime pour ma pondération a ses limites.
Laughing


Je parierais qu'elles s'appellent Karl... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 13:47

Doumé a écrit:
adamev a écrit:
Doumé a écrit:
Alexis232 a écrit:



Non! JdM a bien écrit des choses de ce genre lorsqu'il fut (brièvement) maçon.

Oui c'est vrai Adamev. Mais il a combattu la FM quand il est devenu chrétien.
L'intox, c'est d'écrire un livre où on ne précise pas que JdM a renié cette affirmation.

D'ailleurs, Adamev, toutes les loges ne sont pas en accord avec cela, n'est-ce pas ? Les avis divergent si je ne me trompe pas.

Vous avez lu Les Soirées de Saint-Pétersbourg ?

J'ai quelques livres de Jean-Marc Vivenza un spécialiste de Maistre & l'illuminisme,il donne des pistes très intéressantes pour comprendre l'évolution de la pensée maistrienne :

http://www.baglis.tv/franc-maconnerie-video/illuminisme/171-joseph-de-maistre-illuminisme-2.html

http://www.baglis.tv/franc-maconnerie-video/illuminisme/162-joseph-de-maistre-illuminisme-1.html


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 14:47

Au contraire. VII a montré le souci, au prix coûteux de certaines traditions de forme, d'abandonner un certain occidentalisme pour favoriser l'expression des cultures locales.

L'inculturation et/ou l'acculturation n'a (n'ont) jamais fait preuve d'universalisme. Tout au plus d'adaptation au terrain genre théorie du "poisson dans l'eau" chère à Mao et qq autres.

La donation n'était qu'une question d'indépendance temporelle. D'ailleurs, vous devriez vous en féliciter : l'Eglise d'Orient, dirigée par l'Empereur, était dans une situation bien pire.

Mais c'était bien un faux reconnu comme tel au XIXème siècle par l'ECAR elle-même. Près de 15 siècles pour s'en aperçevoir... ça frise la cécité. Quant à l'église d'orient pas concerné.

Les conclaves ne prétendent pas initier à des choses cachées mais à soustraire des éléments extérieurs our favoriser la sérennité d'une élection. Les conciles et les synodes donnent des actes publiés. Rien à voir avec la maçonnerie.

A part la petite fumée blanche ou ce qu'on vous a donné à lire... vous en savez qq chose? Quant à la sérénité? Vous avez vécu au sein d'un monastère (moi oui)? Quant à la maçonnerie de l'aveu du Vatican près de 100 000 ouvrages publiés. Et si vous voulez vous acheter nos rituels "librairie du GO" rue Cadet à Paris (sans pattes blanches).

Cela semble vous échapper : l'hindouisme est une croyance, pas une nationalité. Donc remarque nulle.

Vous avez écrit "être Hindou est incompatible...". Or être "Hindou" est une nationalité qui compte de nombreuses croyances dont l'Hindouisme. Ca semble vous avoir échappé.

L'Eglise a aussi la mission de garder intact le dépôt de la foi.

"Le dépôt de sa foi" serait plus juste. Car la foi orthodoxe ou orientale ou protestante est tout aussi Chrétienne, sinon plus, que la romaine.

Un Hindou, un musulman ne le menacent pas : ils ne prétendent pas enseigner la foi catholique.

Ah bon c'est nouveau ça ou alors vous ne lisez pas tous les fils de ce forum...

Mais les maçons dans l'Eglise se donnent le droit de dévier tout en se disant catholiques. Ils menacent ainsi l'intégrité du dépôt de la foi, et ce que leurs intentions soient bonnes ou mauvaises, sincères ou perverses.

Les maçons dans l'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique font comme la plupart des Chrétiens... en s'efforçant de vivre seloi l'Evangile. Comme le font aussi d'ailleurs, +- consciemment tous les hommes de quelque appartenance qu'ils soient. Pour ce qui est de leur appartenance à une église elle leur donne (aux maçons) le droit de trier entre ce qui est dogmes de foi et dogmes d'appartenance... ainsi que le font la très grande majorité des chrétiens romains (et autres sans doute). Selon leur conscience qui se passe fort bien de directeur.

Bel exemple de ce que je disais au paragraphe précédent.

Vous avez le droit de croire à la naissance de l'homme il y a 15 milliards d'années... permettez que d'autres un peu au fait des récentes avancées scientifiques en doutent un peu.

Pour le reste faites donc la cuisine que vous voulez... Il semble seulement vous avoir échappé que ces temps derniers j'intervenais peu... Jusqu'à ce que Julia réveille le tigre qui sommeille (je suis né sous le patronage de cet animal de l'astrologie chinoise). Et encore mes dents et mes griffes sont elles plutôt câlines comparées à celles du petit pain suédois.





Dernière édition par adamev le Jeu 29 Sep 2011, 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 14:55

Doume a écrit:
D'ailleurs, Adamev, toutes les loges ne sont pas en accord avec cela, n'est-ce pas ? Les avis divergent si je ne me trompe pas.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre l'interrogation.
Ce qui est sûr c'est que dans sa très grande majorité (GLNF, GLTSO, Grands Prieurés... compris) récuse ce type de patronage au vrai assez peu maçonnique.

Il faut voir que JdM a écrit dans un contexte encore fortement marqué par l'esprit chrétien (voire catholique ou protestant) de ses promoteurs. Ce n'est qu'en raison des excès du catholicisme romain tout au long du 19ème siècle et du début du 20ème que les rituels ont été déchristianisés. Ce qui ne signifie pas que la source chrétienne ait été tarie. Il suffit de gratter l'écorce des mots et de vivre les rituels pour s'en rendre compte.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 15:10

adamev a écrit:
Au contraire. VII a montré le souci, au prix coûteux de certaines traditions de forme, d'abandonner un certain occidentalisme pour favoriser l'expression des cultures locales.

L'inculturation n'a jamais fait preuve d'universalisme. Tout au plus d'adaptation au terrain genre théorie du "poisson dans l'eau" chère à Mao et qq autres.

Et alors vous voulez quoi, vous ? Quand c'est romain, c'est pas universel. Quand c'est pas romain, c'est toujours pas universel.

La donation n'était qu'une question d'indépendance temporelle. D'ailleurs, vous devriez vous en féliciter : l'Eglise d'Orient, dirigée par l'Empereur, était dans une situation bien pire.

Mais c'était bien un faux reconnu comme tel au XIXème siècle par l'ECAR elle-même. Près de 15 siècles pour s'en aperçevoir... ça frise la cécité. Quant à l'église d'orient pas concerné.

C'était notoire depuis Lorenzo Valla. L'auteur très catholique (il a fini prêtre) du XVIe siècle sur lequel je fais ma thèse décrit le raisonnement de Valla comme un exemple d'intelligence.

Les conclaves ne prétendent pas initier à des choses cachées mais à soustraire des éléments extérieurs our favoriser la sérennité d'une élection. Les conciles et les synodes donnent des actes publiés. Rien à voir avec la maçonnerie.

A part la petite fumée blanche ou ce qu'on vous a donné à lire... vous en savez qq chose? Quant à la sérénité? Vous avez vécu au sein d'un monastère (moi oui)? Quant à la maçonnerie de l'aveu du Vatican près de 100 000 ouvrages publiés. Et si vous voulez vous acheter nos rituels "librairie du GO" rue Cadet à Paris (sans pattes blanches).

Ce ne sont pas les rituels qui posent problème. Vous le savez bien. Combien de fois, ici, avez-vous pris tout le monde de haut en expliquant qu'on ne pouvait pas comprendre parce que l'on n'était pas initié ?

Cela semble vous échapper : l'hindouisme est une croyance, pas une nationalité. Donc remarque nulle.

Vous avez écrit "être Hindou est incompatible...". Or être "Hindou" est une nationalité qui compte de nombreuses croyances dont l'Hindouisme. Ca semble vous avoir échappé.

Les habitants de l'Inde, ce sont les Indiens, pas les Hindous. Les Hindous sont des croyants de l'hindouisme.

L'Eglise a aussi la mission de garder intact le dépôt de la foi.

"Le dépôt de sa foi" serait plus juste. Car la foi orthodoxe ou orientale ou protestante est tout aussi Chrétienne, sinon plus, que la romaine.

Si vous considérez que c'est le dépôt de "sa" foi, c'est précisément que vous n'êtes plus catholique, et vous ne faites que confirmer tout ce que je dis sur la menace pour l'intégrité de ce dépôt, que vous le pensiez légitime ou non.

Un Hindou, un musulman ne le menacent pas : ils ne prétendent pas enseigner la foi catholique.

Ah bon c'est nouveau ça ou alors vous ne lisez pas tous les fils de ce forum...

Il y a du débat et des musulmans cherchent à tourner les textes dans leur sens, mais ils ne se disent pas catholiques. Ils sont musulmans, il n'y a aucune tromperie.

Mais les maçons dans l'Eglise se donnent le droit de dévier tout en se disant catholiques. Ils menacent ainsi l'intégrité du dépôt de la foi, et ce que leurs intentions soient bonnes ou mauvaises, sincères ou perverses.

Les maçons dans l'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique font comme la plupart des Chrétiens... en s'efforçant de vivre seloi l'Evangile. Comme le font aussi d'ailleurs, +- consciemment tous les hommes de quelque appartenance qu'ils soient. Pour ce qui est de leur appartenance à une église elle leur donne (aux maçons) le droit de trier entre ce qui est dogmes de foi et dogmes d'appartenance... ainsi que le font la très grande majorité des chrétiens romains (et autres sans doute). Selon leur conscience qui se passe fort bien de directeur.

Que d'autres le fassent n'est pas la question. La question est que la maçonnerie institutionnalise ce comportement, par quoi elle le prétend légitime. C'est toute la différence entre celui qui pèche en se repentant parce qu'il sait que c'est mal et celui qui pèche en décidant qu'il a le droit de dire que c'est très bien.


Bel exemple de ce que je disais au paragraphe précédent.

Vous avez le droit de croire à la naissance de l'homme il y a 15 milliards d'années... permettez que d'autres un peu au fait des récentes avancées scientifiques en doutent un peu.

De la caricature, du mélange... On finit toujours par en arriver là.

Pour le reste faites donc la cuisine que vous voulez... Il semble seulement vous avoir échappé que ces temps derniers j'intervenais peu... Jusqu'à ce que Julia réveille le tigre qui sommeille (je suis né sous le patronage de cet animal de l'astrologie chinoise). Et encore mes dents et mes griffes sont elles plutôt câlines comparées à celles du petit pain suédois.

Moi je suis juste cochon. Mais dans le Sud-Ouest, depuis qu'on les bouffe à longueur d'année, les cochons ont appris à se défendre. Même contre les tigres.
clown


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 15:48

adamev a écrit:
Au contraire. VII a montré le souci, au prix coûteux de certaines traditions de forme, d'abandonner un certain occidentalisme pour favoriser l'expression des cultures locales.

L'inculturation n'a jamais fait preuve d'universalisme. Tout au plus d'adaptation au terrain genre théorie du "poisson dans l'eau" chère à Mao et qq autres.

La donation n'était qu'une question d'indépendance temporelle. D'ailleurs, vous devriez vous en féliciter : l'Eglise d'Orient, dirigée par l'Empereur, était dans une situation bien pire.

Mais c'était bien un faux reconnu comme tel au XIXème siècle par l'ECAR elle-même. Près de 15 siècles pour s'en aperçevoir... C'est que ça n'avaitpas fâché pendant quinze siècle; il a fallu des "humanistes" contestataires, des esprits forts, des "philosophes anticléricaux pour accorder de l'imortance à ce qui n'en avait pas. ça frise la cécité. Quant à l'église d'orient pas concerné.

Les conclaves ne prétendent pas initier à des choses cachées mais à soustraire des éléments extérieurs our favoriser la sérennité d'une élection. Les conciles et les synodes donnent des actes publiés. Rien à voir avec la maçonnerie.

A part la petite fumée blanche ou ce qu'on vous a donné à lire... vous en savez qq chose? Quant à la sérénité? Vous avez vécu au sein d'un monastère (moi oui)? Quant à la maçonnerie de l'aveu du Vatican près de 100 000 ouvrages publiés. Et si vous voulez vous acheter nos rituels "librairie du GO" rue Cadet à Paris (sans pattes blanches). Et le rituel? Avec photos à l'appui? le registre des initiés ouvert comme celui des baptisés?

Cela semble vous échapper : l'hindouisme est une croyance, pas une nationalité. Donc remarque nulle.

Vous avez écrit "être Hindou est incompatible...". Or être "Hindou" On dit "indien pour un citoyen de l'Union indienne. est une nationalité qui compte de nombreuses croyances dont l'Hindouisme. Ca semble vous avoir échappé. Relisez vos manuels de géographie de cinquième.

L'Eglise a aussi la mission de garder intact le dépôt de la foi.

"Le dépôt de sa foi" serait plus juste. Car la foi orthodoxe ou orientale ou protestante est tout aussi Chrétienne, sinon plus, que la romaine. Non, elle est moins.

Un Hindou, un musulman ne le menacent pas : ils ne prétendent pas enseigner la foi catholique.

Ah bon c'est nouveau ça ou alors vous ne lisez pas tous les fils de ce forum... Les attentats, le terrorisme tuent des hommes, des chrétiens en l'occurrence, oui; mais le doute instillé par des connaissances trompeuses et partiales, tuent la foi, ce qui est bien plus méchant.

Mais les maçons dans l'Eglise se donnent le droit de dévier tout en se disant catholiques. Ils menacent ainsi l'intégrité du dépôt de la foi, et ce que leurs intentions soient bonnes ou mauvaises, sincères ou perverses.

Les maçons dans l'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique font comme la plupart des Chrétiens... en s'efforçant de vivre seloi l'Evangile. Comme le font aussi d'ailleurs, +- consciemment tous les hommes de quelque appartenance qu'ils soient. Pour ce qui est de leur appartenance à une église elle leur donne (aux maçons) le droit de trier entre ce qui est dogmes de foi et dogmes d'appartenance... ainsi que le font la très grande majorité des chrétiens romains (et autres sans doute). Selon leur conscience qui se passe fort bien de directeur. L'irresponsabilité de certains catholiques qui n'en ont que le nom, ne justifie pas votre propre tri et votre usurpation de la qualité de catholique.

Bel exemple de ce que je disais au paragraphe précédent.

Vous avez le droit de croire à la naissance de l'homme il y a 15 milliards d'années... permettez que d'autres un peu au fait des récentes avancées scientifiques en doutent un peu.

Pour le reste faites donc la cuisine que vous voulez... Il semble seulement vous avoir échappé que ces temps derniers j'intervenais peu... Jusqu'à ce que Julia réveille le tigre qui sommeille (je suis né sous le patronage de cet animal de l'astrologie chinoise). Et encore mes dents et mes griffes sont elles plutôt câlines comparées à celles du petit pain suédois. Faites-moi peur, bouh!



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 21:46

cath1250 a écrit:
Si la franc maçonnerie doit être la révélation de la révélation, comment se fait il qu'elle ne recrute que des élites? ou peut être pas que des élites, mais des gens appartenant à des professions qui ont une influence sur le monde: des enseignants, des journalistes, des politiciens, des magistrats, etc.....

on a vu chez nous des politiciens exprimant leur désarroi à devoir être jugé par quelqu'un n'étant pas de la même obédience qu'eux..... çà pose question.

on voit aussi nombre de personnes à des niveaux de pouvoir jouant de leur "relationnel" pour se soustraire à bien des sanctions qui devraient leur être applicables en raisons de délits commis...... et qui comme par hasard s'en sortent bien, bien mieux en tout cas le commun des mortels.

la FM se "vexe" de la réputation "sulfureuse" qu'on lui colle à la peau, mais elle aime à entretenir cette réputation : ses méthodes de recrutement, présence de rites initiatiques, etc.... n'entre pas qui veux, .... de temps à autre on ouvre un peu la porte, pour permettre au commun des mortels de faire une petite visite des lieux, çà ne fait qu'entrer un petit rai de lumière, la porte se referme assez vite tout de même.

soit, on l'accuse de bien des maux, certes ses intentions sont bonnes mais n'est elle pas infestée de gens mafieux tout comme l'Eglise est infestée (ou l'a été) de ces mêmes mafieux. disons que les mafieux s'abreuvent là où il y a le plus d'intérêt et comme le pouvoir de l'Eglise est en perte de vitesse, il y a "délocalisation".

en résumé, pour mon discernement, je ne retiens qu'une chose: IL N'Y A RIEN DE CACHE QUI NE SERA UN JOUR REVELE. mais si pour entrer quelque part, il faut passer par un rituel que l'on ne découvre qu'une fois avoir franchi la porte, çà pose question quant à savoir si l'on se dirige vers la lumière ou l'obscurité.


J'habite à Nice et je peux confirmer ce que vous dites à propos d'une certaine dérive mafieuse dans certaines loges (voir Éric de Montgolfier magistrat) cependant comme toujours il ne faut pas faire de généralités...vous savez par exemple de Maistre analyse avec impartialité les travaux de Barruel et il ne les disqualifie pas complètement même si il rejette ses conclusions...
Concernant l'élitisme de la FM et le système de cooptation c'est comparable à la communauté pythagoricienne.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Jeu 29 Sep 2011, 22:23

Alexis, vous savez, la mafia est le bras armé des loges maçonniques.

Les loges décident, et la mafia exécute (au deux sens du terme).

Il n'y a qu'à voir les rites d'entrée dans une cosca, décrits par les pentiti, l'utilisation du secret, des symboles maçoniques, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Ven 30 Sep 2011, 12:57

Alexis232 a écrit:

Concernant l'élitisme de la FM et le système de cooptation c'est comparable à la communauté pythagoricienne.

Laquelle a eu une influence intellectuelle et politique comparable sur la Grèce antique à celle de la maçonnerie sur l'Europe moderne.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Lun 03 Oct 2011, 14:36

Laquelle a eu une influence intellectuelle et politique comparable sur la Grèce antique à celle de la maçonnerie sur l'Europe moderne.

Par exemple?
Vous pouvez préciser
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie   Lun 03 Oct 2011, 14:40

Accusation gravissime de Chrispol selon laquelle les rituels maçonniques étaient les mêmes que ceux de la mafia :

Rituels des Siciliens de la Cosa Nostra :
Dans la plupart des familles, le rite d’orientation est organisé quand un homme devient un « associé » et, plus tard, un « soldat ». Comme le décrit Tommaso Buscetta au juge Giovanni Falcone, la cérémonie réunit, en plus du néophyte, au moins trois « hommes d’honneurs » de la famille ; le plus vieux lui précise que cette « Maison » protège le faible contre l’abus du pouvoir ; il pique alors le doigt de l’initié dont il verse le sang sur une image sacrée, souvent un saint. L’image est alors placée dans la main de l’initié et l'officiant y met le feu. Le néophyte doit résister à la douleur et passer l’image d’une main à l’autre, jusqu’à ce que celle-ci soit consumée, tout en jurant solennellement de garder la foi dans les principes de la « Cosa Nostra » ; il utilise pour cela la formule « que ma chair brûle comme ce saint si je ne garde pas mon serment. » Joseph Valachi fut la première personne à mentionner cela au tribunal.


Je ne doute pas un seul instant que Karl confirmera avoir subi ce rituel d'initiation en entrant dans sa loge d'accueil de Nancy et que c'est ça qui l'a fait fuir.

P.e la peur que la fois suivante l'aiguille soit plus grosse???? :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
 
Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Détruire l'Eglise en 33 points - Directives du grand maître de la maçonnerie
» Un complot est mené de l'intérieur même du Vatican pour détruire l'Eglise Catholique !
» L’Église persécutée.
» Marie Lataste - Au sujet de la communion
» Exorcisme de SAINT Antoine de Padoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: