DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'avortement (Cardinal Ratzinger)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: L'avortement (Cardinal Ratzinger)   Jeu 27 Avr 2006, 16:09

Dans la peine de mort, quand elle est appliquée de droit, on punit quelqu’un qui s’est rendu coupable de crimes très graves prouvés, et qui représente aussi un danger pour la paix sociale ; c’est donc un coupable qui est puni. Tandis que, dans le cas de l’avortement, la peine de mort frappe quelqu’un d’absolument innocent. Et ce sont deux choses totalement différentes, que l’on ne peut pas comparer.

Il est vrai que l’enfant non né est considéré par beaucoup comme un agresseur injuste, qui réduit mon espace vital, s’impose dans ma vie et que je dois abattre comme un agresseur qu’il est. Mais c’est là l’optique dont nous avons parlé précédemment : l’enfant n’est plus considéré comme une créature de Dieu, à l’image de Dieu, avec son propre droit à la vie, mais en tout cas tant qu’il n’est pas né, il apparaît soudain comme un ennemi ou comme une chose encombrante dont je peux disposer moi-même. Je crois qu’il s’agit simplement de faire comprendre à la conscience qu’un enfant une fois conçu est un être humain, un individu.

La manière dont la culpabilité est répartie entre les différentes personnes, on ne peut jamais en décider de manière abstraite. Mais l’acte en tant que tel – quel que soit le responsable de la situation, ce peut être aussi la pression des hommes – reste essentiellement ceci : pour régler une situation de conflit, un être humain est tué. Et le conflit n’est jamais réglé. Nous savons aussi par des psychologues combien un tel acte reste gravé dans l’âme de la mère, car elle sait bien qu’un être humain était en elle, que ce serait son enfant, peut-être quelqu’un dont elle serait fière à présent. Naturellement, la société doit aider, fournir d’autres moyens d’arranger la situation, faire cesser la pression sur les futures mères, afin que s’éveille un nouvel amour pour les enfants.

Cardinal Josef Ratzinger, Le sel de la terre

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'avortement (Cardinal Ratzinger)   Jeu 27 Avr 2006, 17:25

Théophane a écrit:
La manière dont la culpabilité est répartie entre les différentes personnes, on ne peut jamais en décider de manière abstraite. Mais l’acte en tant que tel – quel que soit le responsable de la situation, ce peut être aussi la pression des hommes – reste essentiellement ceci : pour régler une situation de conflit, un être humain est tué. Et le conflit n’est jamais réglé.

N'est-ce pas du René Girard cela ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avortement (Cardinal Ratzinger)   Ven 28 Avr 2006, 14:04

Ne pas aller dans le sens du bonheur qui est la Vie, c'est nier Dieu et rejeter ce qu'Il nous offre ; c'est "manquer la cible", l'objectif de toute notre existence, ce pour quoi nous sommes faits. La "société de mort" évoquée par le saint Père Jean-Paul II, se traduit par ce refus de la vie qui nous est généreusement donnée, refus motivé par l'orgueil, l'égoïsme, la peur, le péché..., mais nous nous fourvoyons, nous nous trompons nous-mêmes en croyant maîtriser les choses sans Dieu, en ignorant les lois d'Amour de Sa Création...!
Revenir en haut Aller en bas
 
L'avortement (Cardinal Ratzinger)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» propos du cardinal Ratzinger
» cardinal ratzinger et persécution des prophètes
» Ratzinger a-t-il jamais eu la Foi ?...
» "La célébration de la Messe doit être tournée vers Dieu", nous dit le Cardinal Ratzinger
» Le Cardinal Ratzinger et la Liturgie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: