DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 18:56

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vous vivrez pour toujours MAINTENANT QUE VOTRE ÂME EST CREEE.

Mais vous n'avez pas toujours existé ! C'est la différence avec Dieu qui EST (YAVHE).

Rien ne se perd rien ne se crée... Il faut qu'il y ait toujours eu quelque chose pour que quelque chose soit. Ainsi l'âme éternelle serait-elle fondée en raison...

Justement D.ieu est capable de créer ex nihilo
Il a bien fallu qu'il crée quelque chose à partir de rien et c'est sa Parole associée au désir instantané qui crée.Oui selon Platon l'âme immortelle est fondée en raison
Le chas de l'aiguille est la raison...

Et la soi-disant création de mon âme arriverait dans le temps? D'ailleurs que faites-vous de la liberté? Moi, je n'ai rien demandé! Il aurait au moins fallu qu'elle soit pour que soit fondée la liberté.

On pourrait ainsi longtemps épiloguer sur le privilège d'être des êtres libres. Or, ce que nous oublions peut-être encore plus facilement, c'est que notre liberté s'arrête aussi là où commence celle des autres. Il n'y a donc pas de "liberté" sans limites, celles du respect d'autrui, en particulier et, avant cela, celle du respect de l'auteur de la liberté : Dieu lui-même!

Or c'est bien avec Lui que l'on peut connaître La vraie liberté! Jésus-Christ est venu dans le monde afin de nous faire connaître le plein sens de la liberté. Il a dit : "Quiconque se livre au péché est esclave du péché ...Si le fils vous affranchit, vous serez réellement libres" (Jean 8 : 34 et 36). Parce que toute forme de liberté débridée devient rapidement licence, Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est venu mettre de l'ordre dans nos valeurs et nous révéler quelle est l'emprise de l'esclavage du péché, racine de tout débordement. C'est là ce que tout chrétien est invité à vivre en Lui, le Christ! Disons même que c'est en cela que réside la véritable vie chrétienne. L'apôtre Paul en parle comme de "la liberté glorieuse des enfants de Dieu" (Rom. 8 : 21).





Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 19:51

[quote]
ronron a écrit:
Mister be a écrit:
Justement D.ieu est capable de créer ex nihilo

Qu'en savez-vous?

C'est ce qui définit la toute puissance de Dieu et son acte créateur du commencement. Et cela se découvre PAR LA PHILOSOPHIE : Vous constatez que ce monde à commencé et qu'il ne s'est pas créé tout seul. Un être, qui n'a jamais commencé d'exister, l'a donc créé.

Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 19:55

ronron a écrit:
Mister be a écrit:
Justement D.ieu est capable de créer ex nihilo

Qu'en savez-vous?


Citation :
Il a bien fallu qu'il crée quelque chose à partir de rien

Ça ne passe pas par le chas...

Citation :
On pourrait ainsi longtemps épiloguer sur le privilège d'être des êtres libres.

Privilège? Mais à quelle proportion de la population faites-vous allusion?


Citation :
l'auteur de la liberté : Dieu lui-même!

Aporie.

On nous colle le péché comme une tare et on vous invente le remède. Pas le choix d'une façon ou d'une autre, ou peut-être que si. En refusant le cadeau empoisonné...

C'est votre dieu qui devrait demander pardon et mettre fin à la folie!

Dieu n'a qu'à dire: "Que cela soit." et cela est. Il n'a pas besoin de choses qui existent déjà pour créer, seule sa Parole (son Verbe) suffit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 20:04

ronron a écrit:
Simon1976 a écrit:
Dieu n'a qu'à dire: "Que cela soit." et cela est. Il n'a pas besoin de choses qui existent déjà pour créer, seule sa Parole (son Verbe) suffit.

Je ne crois pas à ce mythe.

Je parie que la science passera par le chas de l'aiguille mais pas ce genre de mythe faute de mieux...

Tu n'es pas obligé d'y croire. Cela relève de la foi, pas de la science.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 20:07

[quote]
ronron a écrit:


Même des scientifiques posent plutôt que la réalité aurait toujours existé. J'y suis arrivé par la pensée justement...

C'est impossible et pour une raison simple : Avez vous remarqué que TOUT CE QUI EST DANS CE MONDE (y compris les galaxie) tend insensiblement vers sa ruine. Ce monde pourrit. C'est inéluctable. Sa matière se disperse.

Ainsi, si ce monde existait DEPUIS TOUJOURS, il serait dispersé, détruit, dissout ... DEPUIS TOUJOURS.

Or vous constatez que ce n'est pas le cas ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 20:58

[quote]
ronron a écrit:


Cette position tient de l'argument circulaire. Comme je l'indique, des scientifiques croient que la réalité a toujours existé (en tête le physicien Andreï Linde).
Un sxcientifique qui croit s'appelle un homme de foi qui se croit scientifique.
Citation :

D'ailleurs que pourrait-il y avoir de réel en dehors de Dieu? L'unique n'a-t-il que ce sens? Ainsi Dieu est-il à lui-même la seule réalité...

Dieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Votre conception de dieu, panthéiste, fait de vous un hindouiste.


Et l'hindouisme est une religion.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 21:02

ronron a écrit:
Mister be a écrit:
Vous avez le libre choix!
Oui corps et âme peuvent disparaître mais peuvent être ressuscités comme nous en a donné la preuve Yéshoua!

Non. La génération spontanée est impossible.

Mon but dans la vie serait de n'être jamais né. La vie m'est arrivée sans que je n'aie rien demandé. Et je pense à ces millions de personnes qui meurent chaque année de malnutrition.

Toute cette souffrance inutile, ces effroyables douleurs, les guerres, etc.

Quelle folie!

Et pourtant il a bien fallu qu'elle le soit!
C'est aussi ça la foi!
Oui c'est vrai mais je suis persuadé que la vie vaut la peine d'être vécue et à la différence des animaux nous pouvons changer notre destinée!
Et je me battrai toujours contre la douleur et la souffrance!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 21:05

Mister be a écrit:
ronron a écrit:
Mister be a écrit:
Vous avez le libre choix!
Oui corps et âme peuvent disparaître mais peuvent être ressuscités comme nous en a donné la preuve Yéshoua!

Non. La génération spontanée est impossible.

Mon but dans la vie serait de n'être jamais né. La vie m'est arrivée sans que je n'aie rien demandé. Et je pense à ces millions de personnes qui meurent chaque année de malnutrition.

Toute cette souffrance inutile, ces effroyables douleurs, les guerres, etc.

Quelle folie!

Et pourtant il a bien fallu qu'elle le soit!
C'est aussi ça la foi!
Oui c'est vrai mais je suis persuadé que la vie vaut la peine d'être vécue et à la différence des animaux nous pouvons changer notre destinée!
Et je me battrai toujours contre la douleur et la souffrance!

Il ne faut pas chercher la souffrance mais, comme tu dis, l'éviter. Dieu veut nous forger un coeur humble et il saura bien trouver une façon de le faire, non pas pour nous détruire, mais pour que nous puissions voir sa gloire. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 21:23

ronron a écrit:
Mister be a écrit:
Justement D.ieu est capable de créer ex nihilo

Qu'en savez-vous?

Avant qu'il y ait quelque chose,il n'y avait rien!
Et les scientifiques sont d'accord sur base de la création du flagelle, mécanique donc non soumis à l'évolution qu'il a bien dû être créé

Citation :
Il a bien fallu qu'il crée quelque chose à partir de rien

Ça ne passe pas par le chas...

Citation :
On pourrait ainsi longtemps épiloguer sur le privilège d'être des êtres libres.

Privilège? Mais à quelle proportion de la population faites-vous allusion?

Non je ne crois pas à l'élitisme ou à une oligarchie concernant la liberté!
Nous sommes tous égaux sauf devant la force de choisir!

Citation :
l'auteur de la liberté : Dieu lui-même!

Aporie.

Je ne vois pas en quoi c'est insoluble!C'est par l'étude qu'on comprend et c'est l'étude qui nous libère!
Mais cette liberté a besoin de limites

On nous colle le péché comme une tare et on vous invente le remède. Pas le choix d'une façon ou d'une autre, ou peut-être que si. En refusant le cadeau empoisonné...

C'est votre dieu qui devrait demander pardon et mettre fin à la folie!

Oui ce péché des origines est une tare car nous ne sommes pas des dieux et se passer de lui,nous conduit à la justice immanente car nous sommes responsables de nos actes!
Et il a fait(demander pardon) et même plus,il a donné un rédempteur à condition qu'on le veuille(réparation)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 21:35

[quote="ronron"]
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
ronron a écrit:


Même des scientifiques posent plutôt que la réalité aurait toujours existé. J'y suis arrivé par la pensée justement...

C'est impossible et pour une raison simple : Avez vous remarqué que TOUT CE QUI EST DANS CE MONDE (y compris les galaxie) tend insensiblement vers sa ruine. Ce monde pourrit. C'est inéluctable. Sa matière se disperse.

Ainsi, si ce monde existait DEPUIS TOUJOURS, il serait dispersé, détruit, dissout ... DEPUIS TOUJOURS.

Or vous constatez que ce n'est pas le cas ...

Cette position tient de l'argument circulaire. Comme je l'indique, des scientifiques croient que la réalité a toujours existé (en tête le physicien Andreï Linde). Et je m'accorde à cette pensée compte tenu de mon intuition qui va dans le même sens. Et puis que sait-on de dieu si anthropomorphe qu'on en perd soi-même son latin?

C'est vrai D.ieu est inconnaissable par nature!
Mais on a le Christ!
J
e crois que la seule réalité est Dieu et que cela ne peut pas pourrir (dans ce dernier cas, la conclusion est pour le moins hâtive)... D'ailleurs que pourrait-il y avoir de réel en dehors de Dieu? L'unique n'a-t-il que ce sens? Ainsi Dieu est-il à lui-même la seule réalité...

Oui vous avez raison!

D'ailleurs ce monde pourrirait jusqu'où? Jusqu'à zéro? C'est impossible. La Vie a-t-elle un contraire?

Si rien ne se crée...tout se transforme

Cette vie-là qui doit être pour que quelque vie soit peut-elle mourir lors qu'elle ne peut être née? Or qu'est-ce qui n'est pas né sinon que dieu?!

D.ieu est la vie et cette vie ne meurt pas mais se transforme en autre chose que l'on nomme vie éternelle in principio
Nous ne savons pas ce qu'est Dieu, nous ne savons pas ce qu'est la réalité. Pourtant elle est.

Voilà le miracle!

Absolument car il y a une différence énorme entre le réel et la réalité cfr.le rêve
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 22:42

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

Dieu n'est pas insensible aux souffrances de ce monde mais il pense surtout à la vie future. Ce monde passe, nous n'y restons pas, nous sommes des exilés. La souffrance est utile pour acquérir l'humilité nécessaire à la vie dans le Royaume de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 22:45

Simon1976 a écrit:
ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

Dieu n'est pas insensible aux souffrances de ce monde mais il pense surtout à la vie future. Ce monde passe, nous n'y restons pas, nous sommes des exilés. La souffrance est utile pour acquérir l'humilité nécessaire à la vie dans le Royaume de Dieu.


Et Dieu, pour contrer l'accusation de Ronron, lui montrera à l'heure de sa mort qu'il a voulu lui-même souffrir et mourir. Ainsi il lui prouvera que ce n'était pas pour l'écraser qu'il l'a fait passer par les souffrances de cette vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 22:50

ronron a écrit:
Simon1976 a écrit:
ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

Dieu n'est pas insensible aux souffrances de ce monde mais il pense surtout à la vie future. Ce monde passe, nous n'y restons pas, nous sommes des exilés. La souffrance est utile pour acquérir l'humilité nécessaire à la vie dans le Royaume de Dieu.


C'est d'un sadisme!

Je ne crois pas que la souffrance additionnée inutile de milliards de gens depuis des millénaires puissent trouver une quelconque justification sauf à nourrir une conception sanguinaire et sacrificielle de Dieu...

La vision de Dieu que j'évoque n'est pas du sadisme. Dieu ne fait pas souffrir les humains pour le plaisir et ne nous tente pas pour nous perdre. Il permet les épreuves et les souffrances dans le but que j'indiquait. Évidemment, quand on n'a pas la foi, cela nous paraît scandaleux mais les vues de Dieu ne sont pas les vues de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 22:52

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:
ronron a écrit:


Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

Dieu n'est pas insensible aux souffrances de ce monde mais il pense surtout à la vie future. Ce monde passe, nous n'y restons pas, nous sommes des exilés. La souffrance est utile pour acquérir l'humilité nécessaire à la vie dans le Royaume de Dieu.


Et Dieu, pour contrer l'accusation de Ronron, lui montrera à l'heure de sa mort qu'il a voulu lui-même souffrir et mourir. Ainsi il lui prouvera que ce n'était pas pour l'écraser qu'il l'a fait passer par les souffrances de cette vie.

En attendant, j'en devine des milliards qui ont souffert, souffrent et souffriront... Et pourquoi? Pour se retrouver au Paradis à leur mort?

À quoi donc tout cela peut-il rimer à part qu'à rendre fou!?


La souffrance que nous vivons maintenant n'est rien en comparaison de l'éternité. Dans un milliard d'années, quand tu seras dans la vision béatifique, tes souffrances terrestres n'auront paru durer qu'un instant ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:00

ronron a écrit:
Simon1976 a écrit:
cela nous paraît scandaleux mais les vues de Dieu ne sont pas les vues de l'homme.

Évidemment quand on ne sait plus quoi dire, vois le chapeau d'où l'on tire ses lapins...

Jean-Paul ll disait lui-même qu'il était difficile de connaître les intentions de Dieu...


Oui, les intentions de Dieu sont difficiles à connaître. Mais nous avons la foi et nous lui faisons confiance car il sait ce qu'il fait et il le fait pour notre bien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:00

Cher Ronron, Dieu ne peut se montrer face à face, tant il est infiniment petit tout en étant le plus grand, que si les hommes et les anges ont un "coeur brisé, un esprit humilié", dit la bible.

Si Dieu pouvait faire autrement, soyez sûr qu'il le ferait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:18

TOUS LES HOMMES qui sont au paradis, y compris le christ, sont des compagnon,s de cette souffrance ultime. Tous ont connu le désespoir, un jour ou l'autre, en ce monde ou dans l'autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:23

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Ronron, Dieu ne peut se montrer face à face, tant il est infiniment petit tout en étant le plus grand, que si les hommes et les anges ont un "coeur brisé, un esprit humilié", dit la bible.

Si Dieu pouvait faire autrement, soyez sûr qu'il le ferait.

Combien de cœurs brisés, d'esprits humiliés, de femmes violées, de corps meurtris, de morts de faim, etc.?

Vos mots ne sont que des mots...

Eh bien si tu veux enrayer toute souffrance dans ce monde, bonne chance ! Il y en a qui rêvent tout haut d'un monde sans pauvreté, sans guerre... en pensant que c'est possible ici-bas ! Moi, je crois que, la nature humaine étant ce qu'elle est, il y aura toujours de la pauvreté, des guerres, etc, dans ce monde. C'est bien de combattre ces fléaux mais pour les éliminer totalement, il faudrait changer l'homme... mais est-ce possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:24

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
TOUS LES HOMMES qui sont au paradis, y compris le christ, sont des compagnon,s de cette souffrance ultime. Tous ont connu le désespoir, un jour ou l'autre, en ce monde ou dans l'autre.

Ils assistent au spectacle de l'agonie du monde et s'en lavent les mains!

Ils assistent au spectacle de l'agonie du monde et préparent la révélation que ces gens brisés auront à l'heure de la mort, afin qu'ils comprennent et que leur joie naisse !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:26

Je vais sortir un autre lapin de mon chapeau :rabbit: :

"C'est pourquoi nous ne perdons pas courage et même si, en nous, l'homme extérieur va vers sa ruine, l'homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos détresses d'un moment sont légères par rapport au poids extraordinaire de gloire éternelle qu'elles nous préparent. Notre objectif n'est pas ce qui se voit, mais ce qui ne se voit pas; ce qui se voit est provisoire, mais ce qui ne se voit pas est éternel." - 2 Corinthiens 4, 16-18
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:33

ronron a écrit:
Simon1976 a écrit:
Eh bien si tu veux enrayer toute souffrance dans ce monde, bonne chance ! Il y en a qui rêvent tout haut d'un monde sans pauvreté, sans guerre... en pensant que c'est possible ici-bas ! Moi, je crois que, la nature humaine étant ce qu'elle est, il y aura toujours de la pauvreté, des guerres, etc, dans ce monde. C'est bien de combattre ces fléaux mais pour les éliminer totalement, il faudrait changer l'homme... mais est-ce possible ?

L'homme créé à l'image et ressemblance de Dieu?!?

Est-il possible de changer Dieu en effet?

L'humanité avait-elle demandé quoi que ce soit?

Pourquoi cette maladie mortelle nous est-elle venue?

Dieu nous aurait-il jeté hors du Paradis qu'il faudrait l'adorer en retour!

Dieu ne change pas mais il s'est fait comme nous, dans un corps de chair passible de la souffrance et de la mort. Et il a connu la souffrance pour être cause de notre salut. Loin de se satisfaire de nos souffrances, il y compatit car étant passé par là.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Dim 27 Mar 2011, 23:59

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

On n'a pas besoin de transcendance... Il suffit de la toute immanence infinie de l'unique réalité Dieu...


Citation :
Votre conception de dieu, panthéiste, fait de vous un hindouiste.

Ah! Je me croyais plutôt sipnoziste. Mais pas que, vous savez...

Où est Dieu ? Que fait-il ? Pourquoi n'oppose-t-il à l'injustice et à la souffrance qu'un long et infini silence ? Cette question est à l'origine de l'athéisme moderne : si Dieu existait, il interviendrait, puisqu'il est bon et tout-puissant. Puisqu'il n'intervient pas, c'est qu'il n'existe pas.
de nombreuses références de l'actualité, de l'histoire, de la littérature et des grands penseurs, illustrent cette idée et nous font comprendre en quoi sommer Dieu de comparaître devant un tribunal pour 'non-assistance à l'humanité en danger' relève de l'infantilisme métaphysique. Le silence de Dieu ne serait pas synonyme de son absence. On peut fuir le mal en niant son existence. On peut ne plus voir que lui. Mais on peut également aller au-delà et ne plus se demander pourquoi le mal existe mais comment devenir meilleur. On peut ne plus être préoccupé que par la bonté.
On a besoin des deux pour ressentir Sa présence
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 00:34

ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
TOUS LES HOMMES qui sont au paradis, y compris le christ, sont des compagnon,s de cette souffrance ultime. Tous ont connu le désespoir, un jour ou l'autre, en ce monde ou dans l'autre.

Ils assistent au spectacle de l'agonie du monde et s'en lavent les mains!

Ils assistent au spectacle de l'agonie du monde et préparent la révélation que ces gens brisés auront à l'heure de la mort, afin qu'ils comprennent et que leur joie naisse !

C'est donc ça, il faut le contraste?

Et si moi, je n'en veux pas! Et si je décide que je ne veux plus d'enfants pour cette raison, qu'est-ce que ça peut changer? Et si je veux en terminer, on ne me le permettrait pas?

Votre Dieu me l'a collé aux fesses et je pourrais pas m'en défaire librement?

Des enfants, pour quoi faire?

Moi aussi, je me demande parfois pourqoi des enfants quand je vois tout ce qui se passe dans ce monde: guerre, violence, cataclysmes, etc. Et si je décide de ne pas en avoir pour montrer à Dieu que ce n'est pas correct de laisser le mal se répandre, changera-t-il à cause de la pauvre créature que je suis ? :|
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 00:39

Mister be a écrit:
ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

On n'a pas besoin de transcendance... Il suffit de la toute immanence infinie de l'unique réalité Dieu...


Citation :
Votre conception de dieu, panthéiste, fait de vous un hindouiste.

Ah! Je me croyais plutôt sipnoziste. Mais pas que, vous savez...

Où est Dieu ? Que fait-il ? Pourquoi n'oppose-t-il à l'injustice et à la souffrance qu'un long et infini silence ? Cette question est à l'origine de l'athéisme moderne : si Dieu existait, il interviendrait, puisqu'il est bon et tout-puissant. Puisqu'il n'intervient pas, c'est qu'il n'existe pas.
de nombreuses références de l'actualité, de l'histoire, de la littérature et des grands penseurs, illustrent cette idée et nous font comprendre en quoi sommer Dieu de comparaître devant un tribunal pour 'non-assistance à l'humanité en danger' relève de l'infantilisme métaphysique. Le silence de Dieu ne serait pas synonyme de son absence. On peut fuir le mal en niant son existence. On peut ne plus voir que lui. Mais on peut également aller au-delà et ne plus se demander pourquoi le mal existe mais comment devenir meilleur. On peut ne plus être préoccupé que par la bonté.
On a besoin des deux pour ressentir Sa présence

C'est facile de dire: "Si Dieu existe, pourquoi laisse-t-il faire tout cela ?" C'est plus difficile de comprendre que Dieu n'a pas créé un monde parfait ici-bas pour que nous y restions mais qu'il a créé un monde, qui est beau, assurément, mais qui n'est que provisoire.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 00:44

Ben les gars,heureusement que on est pas tous comme vous!
Un enfant est d'abord une conséquence de l'acte sexuelle.Justice immanente!Si on ne veut pas d'enfant,on ne fait pas l'amour!
Ensuite au delà de l'acte,il y a le sentiment:l'amour qui est immatériel mais on a besoin de concrétisation et de sacralisation et l'enfant devient autre chose dans sa conception,la preuve vivante de cet amour,le pari insensé et le possible de tout pour l'humanité;c'est aussi le miracle de la vie et ce miracle c'est D.ieu!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 00:57

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
ronron a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ieu est suffisamment puissant pour créer ern dehors de lui de vraies réalités différentes de lui.

Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

On n'a pas besoin de transcendance... Il suffit de la toute immanence infinie de l'unique réalité Dieu...


Citation :
Votre conception de dieu, panthéiste, fait de vous un hindouiste.

Ah! Je me croyais plutôt sipnoziste. Mais pas que, vous savez...

Où est Dieu ? Que fait-il ? Pourquoi n'oppose-t-il à l'injustice et à la souffrance qu'un long et infini silence ? Cette question est à l'origine de l'athéisme moderne : si Dieu existait, il interviendrait, puisqu'il est bon et tout-puissant. Puisqu'il n'intervient pas, c'est qu'il n'existe pas.
de nombreuses références de l'actualité, de l'histoire, de la littérature et des grands penseurs, illustrent cette idée et nous font comprendre en quoi sommer Dieu de comparaître devant un tribunal pour 'non-assistance à l'humanité en danger' relève de l'infantilisme métaphysique. Le silence de Dieu ne serait pas synonyme de son absence. On peut fuir le mal en niant son existence. On peut ne plus voir que lui. Mais on peut également aller au-delà et ne plus se demander pourquoi le mal existe mais comment devenir meilleur. On peut ne plus être préoccupé que par la bonté.
On a besoin des deux pour ressentir Sa présence

C'est facile de dire: "Si Dieu existe, pourquoi laisse-t-il faire tout cela ?" C'est plus difficile de comprendre que Dieu n'a pas créé un monde parfait ici-bas pour que nous y restions mais qu'il a créé un monde, qui est beau, assurément, mais qui n'est que provisoire.

Je pense que D.ieu a créé un monde parfait en tout point mais c'est nous qui l'availlissons en nous prenant pour D.ieu!
Ce sont les conséquences de nos actes que nous devons assumer en toute liberté!

Qu’est-ce donc que la justice? La justice de Dieu est ce qui est vrai, pur et droit du point de vue de Dieu alors que la justice propre tient de ce qui est vrai, pur et droit du point de vue de l’homme. Il existe donc deux sources possibles auxquelles nous pouvons référer lorsque vient le moment de chercher ce qui est juste. La justice de Dieu émane forcément des pensées de Dieu qui trouvent leur origine quelque part dans l’éternité alors que la justice propre, celle des hommes, trouve son origine dans la Chute adamique. Voyons cela de plus près.

Genèse 3:4-5

«Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.»

La Chute

Avant que la Chute ne vienne interrompre la relation harmonieuse de l’homme avec son Dieu, seule la justice de Dieu trouvait écho sans le cœur d’Adam et Ève. Mais voilà que cet évènement vient tout changer car une nouvelle justice fait ici son apparition: celle du bien et du mal selon le point de vue de l’homme. Il nous faut bien saisir que la proposition du serpent est bien celle de l’introduction d’un nouveau système de justice fondé cette fois-ci sur le point de vue de l’homme et non celui de Dieu.

Des milliers d’années plus tard…

Comme nous le savons tous déjà, la Chute est l’évènement qui a corrompu le genre humain; depuis ce moment, l’homme est pécheur. Or, le plus gros problème dans cette affaire n’est pas tant le fait que l’homme se conduise mal. Il a également l’occasion de faire le bien tout en se gardant distant de Dieu. La Chute n’a pas seulement amené le mal, elle aussi amené le bien selon le point de vue de l’homme. Et c’est précisément ce bien-là qui a causé les frictions entre Jésus et les pharisiens. Ce que Dieu déclare bon, l’homme le déclare souvent mal au nom de sa propre interprétation de ce qui est bien.

Romains 10:1-4

«Frères, le voeu de mon coeur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés. Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence: ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu; car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient.»

La justice propre de l’homme est le fondement premier de toutes les bêtises humaines. Pour les juifs, cette bêtise a fait en sorte qu’ils ont crucifié le Seigneur. Ce n’est pas sans importance. Comprenons bien que si nous sommes dominé par notre justice propre, nous écarterons aussi Jésus de nos vies. Non pas de manière consciente, mais bien subtilement, nous obéirons d’abord à nos impressions personnelles. Ensuite, nous trouverons une façon habile de justifier spirituellement nos actes.

Jérémie 17:9-10

«Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses oeuvres.»






Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 01:05

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
ronron a écrit:


Et suffisamment insensible qu'il laisse pourrir , souffrir et mourir les innocents...

On n'a pas besoin de transcendance... Il suffit de la toute immanence infinie de l'unique réalité Dieu...




Ah! Je me croyais plutôt sipnoziste. Mais pas que, vous savez...

Où est Dieu ? Que fait-il ? Pourquoi n'oppose-t-il à l'injustice et à la souffrance qu'un long et infini silence ? Cette question est à l'origine de l'athéisme moderne : si Dieu existait, il interviendrait, puisqu'il est bon et tout-puissant. Puisqu'il n'intervient pas, c'est qu'il n'existe pas.
de nombreuses références de l'actualité, de l'histoire, de la littérature et des grands penseurs, illustrent cette idée et nous font comprendre en quoi sommer Dieu de comparaître devant un tribunal pour 'non-assistance à l'humanité en danger' relève de l'infantilisme métaphysique. Le silence de Dieu ne serait pas synonyme de son absence. On peut fuir le mal en niant son existence. On peut ne plus voir que lui. Mais on peut également aller au-delà et ne plus se demander pourquoi le mal existe mais comment devenir meilleur. On peut ne plus être préoccupé que par la bonté.
On a besoin des deux pour ressentir Sa présence

C'est facile de dire: "Si Dieu existe, pourquoi laisse-t-il faire tout cela ?" C'est plus difficile de comprendre que Dieu n'a pas créé un monde parfait ici-bas pour que nous y restions mais qu'il a créé un monde, qui est beau, assurément, mais qui n'est que provisoire.

Je pense que D.ieu a créé un monde parfait en tout point mais c'est nous qui l'availlissons en nous prenant pour D.ieu!
Ce sont les conséquences de nos actes que nous devons assumer en toute liberté!

Qu’est-ce donc que la justice? La justice de Dieu est ce qui est vrai, pur et droit du point de vue de Dieu alors que la justice propre tient de ce qui est vrai, pur et droit du point de vue de l’homme. Il existe donc deux sources possibles auxquelles nous pouvons référer lorsque vient le moment de chercher ce qui est juste. La justice de Dieu émane forcément des pensées de Dieu qui trouvent leur origine quelque part dans l’éternité alors que la justice propre, celle des hommes, trouve son origine dans la Chute adamique. Voyons cela de plus près.

Genèse 3:4-5

«Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.»

La Chute

Avant que la Chute ne vienne interrompre la relation harmonieuse de l’homme avec son Dieu, seule la justice de Dieu trouvait écho sans le cœur d’Adam et Ève. Mais voilà que cet évènement vient tout changer car une nouvelle justice fait ici son apparition: celle du bien et du mal selon le point de vue de l’homme. Il nous faut bien saisir que la proposition du serpent est bien celle de l’introduction d’un nouveau système de justice fondé cette fois-ci sur le point de vue de l’homme et non celui de Dieu.

Des milliers d’années plus tard…

Comme nous le savons tous déjà, la Chute est l’évènement qui a corrompu le genre humain; depuis ce moment, l’homme est pécheur. Or, le plus gros problème dans cette affaire n’est pas tant le fait que l’homme se conduise mal. Il a également l’occasion de faire le bien tout en se gardant distant de Dieu. La Chute n’a pas seulement amené le mal, elle aussi amené le bien selon le point de vue de l’homme. Et c’est précisément ce bien-là qui a causé les frictions entre Jésus et les pharisiens. Ce que Dieu déclare bon, l’homme le déclare souvent mal au nom de sa propre interprétation de ce qui est bien.

Romains 10:1-4

«Frères, le voeu de mon coeur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés. Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence: ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu; car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient.»

La justice propre de l’homme est le fondement premier de toutes les bêtises humaines. Pour les juifs, cette bêtise a fait en sorte qu’ils ont crucifié le Seigneur. Ce n’est pas sans importance. Comprenons bien que si nous sommes dominé par notre justice propre, nous écarterons aussi Jésus de nos vies. Non pas de manière consciente, mais bien subtilement, nous obéirons d’abord à nos impressions personnelles. Ensuite, nous trouverons une façon habile de justifier spirituellement nos actes.

Jérémie 17:9-10

«Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses oeuvres.»







Je crois qu'on peut rapprocher justice de Dieu et volonté de Dieu. Ainsi, Jésus s'est laissé baptiser par Jean, qui voulait l'en détourner, car c'est ainsi que devait s'accomplir toute justice (Mat 3, 13-15).

Et Jésus n'est pas venu pour faire sa volonté mais la volonté de Celui qui l'a envoyé (Jean 6, 38). C'est ainsi qu'à Gethsémani, il a dit: "Père, si c'est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! Cependant non pas comme je veux, mais comme tu veux. (Mat 26, 39)".

Ai-je raison ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 09:47

ronron a écrit:
Simon1976 a écrit:
Eh bien si tu veux enrayer toute souffrance dans ce monde, bonne chance ! Il y en a qui rêvent tout haut d'un monde sans pauvreté, sans guerre... en pensant que c'est possible ici-bas ! Moi, je crois que, la nature humaine étant ce qu'elle est, il y aura toujours de la pauvreté, des guerres, etc, dans ce monde. C'est bien de combattre ces fléaux mais pour les éliminer totalement, il faudrait changer l'homme... mais est-ce possible ?

L'homme créé à l'image et ressemblance de Dieu?!?

Est-il possible de changer Dieu en effet?

L'humanité avait-elle demandé quoi que ce soit?

Pourquoi cette maladie mortelle nous est-elle venue?

Dieu nous aurait-il jeté hors du Paradis qu'il faudrait l'adorer en retour!

Cher Ronron, on ne peut discuter avec vous de la Révélation que si vous faites l'effort de la connaître.

Regardez cette page de video. Prenez des notes, revenez avec vos objection et ensuite nous discuterons avec plus de fruits.

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 10:25

@ Simon
Oui on peut voir les choses ainsi
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI   Lun 28 Mar 2011, 10:30

Arnaud Dumouch a écrit:
ronron a écrit:
Simon1976 a écrit:
Eh bien si tu veux enrayer toute souffrance dans ce monde, bonne chance ! Il y en a qui rêvent tout haut d'un monde sans pauvreté, sans guerre... en pensant que c'est possible ici-bas ! Moi, je crois que, la nature humaine étant ce qu'elle est, il y aura toujours de la pauvreté, des guerres, etc, dans ce monde. C'est bien de combattre ces fléaux mais pour les éliminer totalement, il faudrait changer l'homme... mais est-ce possible ?

L'homme créé à l'image et ressemblance de Dieu?!?

Est-il possible de changer Dieu en effet?

L'humanité avait-elle demandé quoi que ce soit?

Pourquoi cette maladie mortelle nous est-elle venue?

Dieu nous aurait-il jeté hors du Paradis qu'il faudrait l'adorer en retour!

Cher Ronron, on ne peut discuter avec vous de la Révélation que si vous faites l'effort de la connaître.

Regardez cette page de video. Prenez des notes, revenez avec vos objection et ensuite nous discuterons avec plus de fruits.

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

La Révélation est une grâce,un don que ronron n'a pas encore eu ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Extraits de « Jésus de Nazareth. De Nazareth à Jérusalem », de Benoît XVI
» MARIE de Nazareth (film)
» Extraits du Talmud vs christianisme
» O MARIE DE NAZARETH
» Propositions d'extraits intéressants à faire commenter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: