DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Juifs messianiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: La Paix Fraternelle, temple de Dieu   Lun 14 Fév 2011, 14:49

Mister be a écrit:
Quel est le pire ennemi du Juif?
Non ce n'est pas le Musulman mais le Grec dans tout ce qu'il est!
(...) Mais comble d' ironie,YHWH a beaucoup d'humour,Sa Parole a été transmise au monde entier par le Grec!
Merci Mister be pour cette éclaircissement très intéressant avec la fête de Hannoukkah.
Le comble de l'humour est que la philosophie grecque a été transmise au monde entier par les arabes!
J'imagine de l'évangile selon Saint Jean, et ses lettres, doivent être très difficilement acceptables pour les juifs!
Citation :
Jean 1,1-5 Au commencement était le Logos,
et le Logos était tourné vers Dieu, et le Logos était Dieu. Il était au commencement tourné vers Dieu. Tout fut par lui,
et rien de ce qui fut, ne fut sans lui. En lui était la vie et la vie était la lumière des hommes, et la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l'ont point comprise.

J'ai l'impression que Dieu ne permet ni au Peuple élu, ni à l'Eglise et ni a fortiori à aucune religion, de triompher sur les autres, car ce triomphe serait alors immédiatement interprété par les hommes comme une victoire humaine, ce qui est le pire des péchés d'orgueil.
Seule la venue du Messie dans la Gloire sera le Triomphe.

Sans vouloir faire de syncrétisme, je pense que la Loi du Dieu de nos Pères,
Citation :
Galates 3,28 Et si vous appartenez au Christ, c'est donc que vous êtes la descendance d'Abraham ; selon la promesse, vous êtes héritiers
l'annonce de son accomplissement par l'Esprit d'Amour ,
Citation :
Matthieu 5.17. Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir
la prière de soumission à Dieu, le Miséricordieux,des musulmans sont à mon sens les piliers d'un temple qui accueillera le retour du Christ dans la Gloire.
Citation :
Cardinal Barbarin - Le mystère de la miséricorde, trésor de l'Eglise. Rome le 3 avril 2008. "Ma conviction est que seule une attitude intérieure humble, où chacun sera attentif à demeurer personnellement réceptif à tous les dons que Dieu veut lui faire, nous permettra d’être de vrais serviteurs de Sa miséricorde, des serviteurs de la joie dans le cœur des hommes".

Et ce temple s'appelle la "Paix fraternelle" annoncé dans l'évangile de ce jour
Citation :
Luc 10,1-9 Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route. Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison'.
et vécue par Saint François d'Assise qui est si universellement reconnu par tous les peuples.
Citation :
Saint François d'Assise. Cantique de frère soleil.
Loué sois tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies : Heureux s'ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés
.
Je cite les paroles de Benoît XVI dans l'exhortation Verbum Domini
Citation :
Verbum Domini 117 Le rapide processus de la mondialisation offre la possibilité de vivre dans un contact plus étroit avec des personnes de cultures et de religions diverses. Il s’agit d’une opportunité providentielle pour manifester comment un authentique sens religieux peut promouvoir entre les hommes des relations de fraternité universelle.

שָׁלוֹם עֲלֵיכֶם


Dernière édition par Theophile le Lun 14 Fév 2011, 15:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 15:20

Tout à fait en accord avec vous Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 19:06

Cher Mister Be,

Il y a-t-il chez vous, les Juifs messianiques, des "pasteurs" ou des "prêtres", je ne sais pas quel terme employer (rabbin peut-être ?), pour célébrer Pessah et consacrer le pain et le vin, ou baptiser ou marier ?

Si je me réfère à l'Ancien Testament et sauf erreur de ma part, les "prêtres" étaient consacrés par une onction d'huile sainte.

Pardon si ma question est maladroite.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 19:30

Non ta (si je peux me permettre) question sera moins maladroite que ma réponse!
Le rav(rabbin) n'est qu'un enseignant, seuls le cohen et les levi sont religieux au sens strict du terme avec onctions...
Etant les réprouvés du judaïsme nous avons un rabbin et des pasteurs qui officient mais qui ne sont pas consacrés comme les prêtres catholiques.
Le cohen et les levi sont oint par descendance de père en fils(voir le veau d'or et la lignée de Aaron)
Notre souhait est de fonder une Yéshiva...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 19:51

Mister be a écrit:
Non ta (si je peux me permettre) question sera moins maladroite que ma réponse!
Le rav(rabbin) n'est qu'un enseignant, seuls le cohen et les levi sont religieux au sens strict du terme avec onctions...
Etant les réprouvés du judaïsme nous avons un rabbin et des pasteurs qui officient mais qui ne sont pas consacrés comme les prêtres catholiques.
Le cohen et les levi sont oint par descendance de père en fils(voir le veau d'or et la lignée de Aaron)
Notre souhait est de fonder une Yéshiva...

Le cohen étant le prêtre et le "levi", le lévite ?

Le rabbin me fait penser au pasteur protestant, est-ce juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 20:23

Le cohen est le prêtre et le "Levite" le servant du temple mais nous ne sommes que 500.000 dans le monde et les Juifs chez nous ne sont pas issu de la tribu de levi.
Oui nos rabbi,s sont une sorte de pasteurs protestants...
Le lévite fait partie de la tribu de lévi,(Jacob et léa)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 20:52

Un article de Wikipédia sur les Juifs messianiques:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme_messianique
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 20:58

Rappelons que Jésus garde volontairement son peuple Juif et ne se fait pas reconnaitre d'eux avant la fin du monde. Il en fera un grand signe car son peuple se comportera bien, à l'image des frères de Joseph dans ce texte :

Citation :

Genèse 44, 18 Alors Juda s'approcha de lui et dit : "S'il te plaît, Monseigneur, permets que ton serviteur fasse entendre un mot aux oreilles de Monseigneur, sans que ta colère s'enflamme contre ton serviteur, car tu es vraiment comme Pharaon!
Genèse 44, 19 Monseigneur avait posé cette question à ses serviteurs : Avez-vous encore un père ou un frère?
Genèse 44, 20 Et nous avons répondu à Monseigneur : Nous avons un vieux père et un cadet, qui lui est né dans sa vieillesse ; le frère de celui-ci est mort, il reste le seul enfant de sa mère et notre père l'aime!
Genèse 44, 21 Alors tu as dit à tes serviteurs : Amenez-le moi, que mon regard se pose sur lui.
Genèse 44, 22 Nous avons répondu à Monseigneur : L'enfant ne peut pas quitter son père ; s'il quitte son père, celui-ci en mourra.
Genèse 44, 23 Mais tu as insisté auprès de tes serviteurs : Si votre plus jeune frère ne descend pas avec vous, vous ne serez plus admis en ma présence.
Genèse 44, 24 Donc, lorsque nous sommes remontés chez ton serviteur, mon père, nous lui avons apporté les paroles de Monseigneur.
Genèse 44, 25 Et lorsque notre père a dit : Retournez pour nous acheter un peu de vivres,
Genèse 44, 26 nous avons répondu : Nous ne pouvons pas descendre. Nous ne descendrons que si notre jeune frère est avec nous, car il n'est pas possible que nous soyons admis en présence de cet homme sans que notre plus jeune frère soit avec nous.
Genèse 44, 27 Alors ton serviteur, mon père, nous a dit : Vous savez bien que ma femme ne m'a donné que deux enfants :
Genèse 44, 28 l'un m'a quitté et j'ai dit : il a été mis en pièces! et je ne l'ai plus revu jusqu'à présent.
Genèse 44, 29 Que vous preniez encore celui-ci d'auprès de moi et qu'il lui arrive malheur et vous feriez descendre dans la peine mes cheveux blancs au shéol.
Genèse 44, 30 Maintenant, si j'arrive chez ton serviteur, mon père, sans que soit avec nous l'enfant à l'âme duquel son âme est liée,
Genèse 44, 31 dès qu'il verra que l'enfant n'est pas avec nous, il mourra, et tes serviteurs auront fait descendre dans l'affliction les cheveux blancs de ton serviteur, notre père, au shéol.
Genèse 44, 32 Et ton serviteur s'est porté garant de l'enfant auprès de mon père, en ces termes : Si je ne te le ramène pas, j'en serai coupable envers mon père toute ma vie.
Genèse 44, 33 Maintenant, que ton serviteur reste comme esclave de Monseigneur à la place de l'enfant et que celui-ci remonte avec ses frères.
Genèse 44, 34 Comment, en effet, pourrais-je remonter chez mon père sans que l'enfant soit avec moi? Je ne veux pas voir le malheur qui frapperait mon père."
Genèse 45, 1 Alors Joseph ne put se contenir devant tous les gens de sa suite et il s'écria : "Faites sortir tout le monde d'auprès de moi" ; et personne ne resta auprès de lui pendant que Joseph se faisait connaître à ses frères,
Genèse 45, 2 mais il pleura tout haut et tous les Egyptiens entendirent, et la nouvelle parvint au palais de Pharaon.
Genèse 45, 3 Joseph dit à ses frères : "Je suis Joseph! Mon père vit-il encore?" Et ses frères ne purent lui répondre, car ils étaient bouleversés de le voir.
Genèse 45, 4 Alors Joseph dit à ses frères : "Approchez-vous de moi!" et ils s'approchèrent. Il dit : "Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu en Egypte.
Genèse 45, 5 Mais maintenant ne soyez pas chagrins et ne vous fâchez pas de m'avoir vendu ici, car c'est pour préserver vos vies que Dieu m'a envoyé en avant de vous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 21:22


Notre travail est d'annoncer aux monde et aux juifs le salut en Yeshoua le Messie.
Dans l'oeuvre de Dieu, l'alya des juifs de toutes les nations, un peu moins de 5.800.000 juifs doivent encore regagner la terre promise et accomplir les prophéties avant le retour du Messie.
C'est beaucoup quand on voit les chiffres qui suivent mais Dieu fait ce qu'il veut afin qu'aucun de ceux qui doivent rencontrer leur Messie, ne se perde mais parvienne à la repentance. Il a toutes choses entre ses mains. Dans les différents chiffres communiqués par les bureaux de statistiques de la population des différences substantielles existent en ce qui concerne l'augmentation de la population juive cette année.
La population israélienne est de 7 509 000 à la fin de la décennie (source : 30 Décembre 2009 - Juif.org). (source : http://www.juif.org/societe-israel/117490,la-population-israelienne-est-de-7-509-000-a-la-fin-de-la-decennie.php)

Le bureau central des statistiques annonce 160 000 naissances et 39 000 décès l’année dernière. Les trois quarts de la population est juive, et 20% est arabe.

A la fin de décembre 2009, il y a quelques 7 509 000 résidents dans l’état d’Israël. Ces chiffres ne comprennent pas les étrangers vivants dans le pays.


Selon les chiffres, 75,4% de la population d’Israël est juive, 20,3% arabe, et 4,3% de la population est définie comme « autre » - des immigrants qui ne sont pas enregistrés comme juifs, chrétiens non-arabes, et résidents sans classification religieuse.

L’année dernière, la population d’Israël a augmenté de 1,8%. Le BCS note que le taux de croissance est stable depuis 2003. Quelques 160 000 bébés sont nés dans l’année écoulée, et 39 000 personnes sont décédées.

La population en 2009 a augmenté de 135 000 personnes. Au début de l’année 2009, la population d’Israël était de 7 373 000.

Selon le Bureau Central des Statistiques, 14 500 nouveaux immigrants sont arrivés en Israël tout au long de 2009, un chiffre similaire à celui de l’année dernière. Toutefois, il y a quelques jours, le Ministère de l’Intégration a annoncé que le nombre d’immigrants en Israël avait augmenté de 17% dans l’année écoulée.

Quatre ans auparavant, le pays avait franchi la barre de 7 millions en termes de population.


Dans un article intitulé "La population juive a augmenté dans le monde" par Claire Dana Picard, d'après un rapport de l'Agence juive qui a présenté ses statistiques annuelles, la population juive mondiale aurait augmenté cette année de 70 000 âmes et compterait à présent 13,3 millions d'individus. Le document, cité par le Jerusalem Post en anglais, précise que la plus grande concentration juive se trouve en Israël, avec 5 millions et demi de personnes. Viennent ensuite les Etats-Unis, avec un chiffre à peine inférieur, à savoir 5 millions 300 000 âmes.


D'autres pays ont été cités pour leur population juive importante. Il s'agit notamment de la France (490 000), du Canada (375 000), de la Grande Bretagne (295 000), de la Russie, de l'Argentine, de l'Allemagne, de l'Australie, et du Brésil.


Il s'avère également, d'après cette étude, qu'il existe des communautés juives, comptant plus de cent personnes, dans 95 pays du monde. En revanche, en Afghanistan, il ne resterait depuis trois ans qu'un seul Juif.


D'après ces données, les Israéliens constituent à l'heure actuelle 41 % de la population juive mondiale. Il convient de rappeler qu'en 1948, au moment de l'Indépendance et de la création de l'Etat d'Israël, le nombre des Juifs en Terre sainte était évalué à 650 000 âmes.


L'Agence Juive s'est également intéressé au nombre de Juifs qui quittaient leur pays d'origine pour venir s'établir en Israël. Leur nombre serait toujours positif, même s'il a nettement diminué, avec environ 10 000 nouveaux immigrants ou Israéliens retournant au pays au cours de l'année.


Malheureusement, on doit également déplorer une tendance négative dans le monde juif. Pour ne citer que l'Amérique du Nord, il s'avère que près d'un million et demi de Juifs vivent dans des foyers mixtes dans lesquels se trouve au moins un Juif.


"La menace de l'assimilation plane sur le peuple juif", a souligné le président de l'Agence Juive, Zeev Bielsky. Il a ajouté que son organisme déployait de nombreux efforts à l'heure actuelle pour lutter contre ce phénomène en tentant d'approfondir l'éducation juive dans les communautés de diaspora, en vue de renforcer l'identité juive de leurs jeunes membres et de resserrer leurs liens avec l'Etat d'Israël.
Dans le monde, avant la Seconde Guerre mondiale, on comptait 16,5 millions de Juifs. Mais la Shoah et ses six millions de victimes, massacrées par les Nazis, ont fait que la population juive s'est trouvée réduite au nombre de 11 millions d'âmes en 1945. Si elle a donc augmenté, elle n'a malheureusement pas atteint encore les chiffres d'avant-guerre.
http://ashomer.blogspot.com/2008/09/la-population-juive-augment-dans-le.html

Le sort du peuple juif est entre les mains du Tout Puissant qui ne sommeille ni ne dort : Il veille sur Israël son héritage.

Quoi qu'il arrive, quant à nous, prions afin que le Seigneur attire son peuple au Messie Yeshoua et qu'Il ramène "un à un" tous ses enfants exilés" car ses projets pour une paix millénaire et non pour le malheur n'est pas un mythe mais une réalité. Le Fils de Dieu a encore pour les juifs de l'avenir et de l'espérance... quoi qu'en pensent certains...

A nous qui pensons "enlèvement", à nous qui sommes déjà en esprit, par la foi, occupés de régner sans nos frères juifs, nous ne sommes pas libérés de l'obligation de participer à ce projet que Dieu a pour son peuple.

Beaucoup de questions restent bien sûr encore en suspens dans l'esprit du monde chrétien mais la Bible n'est pas avare de détails quant aux projets de Dieu pour Yeshoua HaMashiah, le Fils de Dieu. Il a encore en réserve des projets avec son héritage, les enfants d'Israël. C'est là que l'histoire de la réconciliation entre Joseph en Egypte et ses frères prendra tout son sens.

Ne ratons pas le train prophétique ! Il n'y aura qu'un seul train. Si on le rate, il n'y en aura pas d'autre qui le suivra à un horaire décalé. Dieu prévient les siens. Veillez et prier pour vous-même et pour les juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 21:34

Je me pose une question,est-ce que la doctrine chère aux évangéliques;l’enlèvement des élus et le règne de 1000 ans sur terre (de Jésus) est à mettre en relation avec la foi des Juifs messianiques.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 21:48

Alexis232 a écrit:
Je me pose une question,est-ce que la doctrine chère aux évangéliques;l’enlèvement des élus et le règne de 1000 ans sur terre (de Jésus) est à mettre en relation avec la foi des Juifs messianiques.

Voici une vidéo qui éveille notre attention sur la période de la tribulation de laquelle personne n'échappera, pas même les chrétiens.

http://www.dailymotion.com/video/xc0xe0_enlevement-de-leglise-oui-mais-pre_news?from=mailalert_be

Le commentaire de la vidéo est celui-ci :

La Bible est claire l'enlèvement de l'Eglise se fera APRES la grande tribulation, tribulation qui a déjà commencé. Le danger de cette doctrine de l'enlèvement de l'Eglise Pré-tribulation est qu'elle enseigne une séparation entre Israël et l'Eglise alors que l'Eglise Primitive vient d'Israël à Jérusalem et qu'elle fait partie du plan de Dieu pour Israël sur terre. Cette croyance prétends donc qu'un Juif qui se convertit à Yéshoua (Jésus) ne serait plus Juif étant donné que les Juifs resteraient sur terre en Israel pendant le temps de la tribulation. Cette doctrine est dangereuse car elle prétends qu'un Juif qui se tourne vers Yéshoua (Jésus) ne serait plus Juif, ce qui est anti-Biblique. Un autre danger venant de cette doctrine, c'est que l'Eglise croyant échapper à la grande tribulation ne se tienne pas prête à souffrir pour Le Seigneur Yéshoua (Jésus)

Nous pensons aussi, en effet, que les choses sont à peu près comme elles sont indiquées dans cette vidéo.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 22:05

Mister be a écrit:
Alexis232 a écrit:
Je me pose une question,est-ce que la doctrine chère aux évangéliques;l’enlèvement des élus et le règne de 1000 ans sur terre (de Jésus) est à mettre en relation avec la foi des Juifs messianiques.

Voici une vidéo qui éveille notre attention sur la période de la tribulation de laquelle personne n'échappera, pas même les chrétiens.

http://www.dailymotion.com/video/xc0xe0_enlevement-de-leglise-oui-mais-pre_news?from=mailalert_be

Le commentaire de la vidéo est celui-ci :

La Bible est claire l'enlèvement de l'Eglise se fera APRES la grande tribulation, tribulation qui a déjà commencé. Le danger de cette doctrine de l'enlèvement de l'Eglise Pré-tribulation est qu'elle enseigne une séparation entre Israël et l'Eglise alors que l'Eglise Primitive vient d'Israël à Jérusalem et qu'elle fait partie du plan de Dieu pour Israël sur terre. Cette croyance prétends donc qu'un Juif qui se convertit à Yéshoua (Jésus) ne serait plus Juif étant donné que les Juifs resteraient sur terre en Israel pendant le temps de la tribulation. Cette doctrine est dangereuse car elle prétends qu'un Juif qui se tourne vers Yéshoua (Jésus) ne serait plus Juif, ce qui est anti-Biblique. Un autre danger venant de cette doctrine, c'est que l'Eglise croyant échapper à la grande tribulation ne se tienne pas prête à souffrir pour Le Seigneur Yéshoua (Jésus)

Nous pensons aussi, en effet, que les choses sont à peu près comme elles sont indiquées dans cette vidéo.



J'ai regardé cette vidéo,je connais un petit peu les "polémiques" sur "post" ou "pre" tribulations...si je comprends bien vous pensez qu'un enlèvement aura bien lieu,après la grande tribulation.
Selon vous le "millénium" est une doctrine plausible?
Je tiens à préciser que je me suis intéressé à ces interprétations car j'ai des amis évangéliques cependant je pense que l'eschatologie catholique conteste ces doctrines;Arnaud a publié des vidéos sur ce sujet me semble t-il?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 22:21

Je t' avoue que je ne sais pas interpréter les prophéties bibliques qui annoncent la fin des temps!

Plusieurs « prophéties bibliques » sont relativement claires, comme la conversion du « reste d'Israël », l' enlèvement de l'Eglise, le retour glorieux du Christ, la résurrection, le jugement, les nouveaux deux et la nouvelle terre... En revanche, il est plus hasardeux d' en établir une chronologie et d’ interpréter certains textes.

Différentes constructions ont été élaborées dans les siècles passés. Pour simplifier les choses, on retient en général quatre approches différentes, qui d' ailleurs se focalisent surtout sur la question des « mille ans » en Ap 20.1-61.

1. Le prémillénarisme

La majorité des pères de l'Eglise attendait un retour personnel du Christ juste avant le règne de mille ans (d' où le mot pré-millénarisme). Ce fut par exemple le cas de Papias (qui a connu l' apôtre Jean), Justin, Tertullien, Irénée... Ce millénium, dont l'Ancien Testament ne parle pas directement,était mentionné dans les textes apocalyptiques juifs. Une restauration du paradis y était annoncée, un grand shabbat devait s' accomplir ; après 6000 années de vie sur terre, la « semaine » devait s' achever par 1000 ans de bonheur.

2. L’amillénarisme

En réaction à trop de détails - parfois farfelus - sur ce millénium, Augustin, d' abord prémillénariste, rejoint l' interprétation d' un certain Tyconius. Ce dernier décrivait le règne millénaire de Christ comme la période actuelle de l'Eglise. Dès lors, Augustin qui croit aussi au retour personnel du Christ, développe l' idée que les « mille ans » doivent être pris symboliquement. Les Réformateurs adopteront une vue légèrement modifiée de l'amillénarisme : le millénium était la période dans laquelle ils vivaient. La libération de Satan décrite en Ap 20.7 représentait l' avènement de la papauté médiévale.

Ces Réformateurs attendaient donc un retour imminent de Jésus avec le grand jugement. Par la suite, l'amillénarisme sera adopté par un nombre significatif de protestants évangéliques. Ils soulignent le fait que le millénium n' est mentionné que dans un seul texte biblique. Plusieurs passages semblent mettre au même niveau chronologique le retour du Christ, la résurrection et le jugement. Pour eux, la victoire du Christ à la croix a permis de lier l'homme fort, c' est-à-dire le diable, d' où l' insistance sur l' aspect immédiat du Royaume de Dieu.

3. Le postmillénarisme

l’ abbé Joachim (de Fiore) élabora au 12e siècle un autre système eschatologique. Pour lui mille ans de prospérité et de paix précéderaient le retour du Christ (d' où l' expression post-millénarisme). Une partie du protestantisme reprit ses théories, comme Thomas Brightman pour se développer au 17e et 18e siècles dans le mouvement missionnaire évangélique. Pour eux, le millénium se produirait par le moyen de la prédication de l'Evangile. Cette prédication conduira à la conversion du monde et préparera le règne du Christ. Les Réveils étaient vus comme les prémices de ce millénium. Cette approche sera ensuite reprise par les théologiens libéraux du 19e faisant du Royaume de Dieu une simple amélioration morale et sociale du monde. A partir de là, l' aile évangélique sera méfiante de cette interprétation.

4. Le dispensationnalisme

Dès le 17e, en réaction contre le post-millénarisme, Joseph Mede s' en démarque en suivant plus littéralement les textes bibliques : le retour de Christ et la résurrection précèdent le millénium.

Cette approche sera reprise début 19e pour gagner progressivement un nombre important de chrétiens évangéliques. Darby, dans le cadre du mouvement des Frères, développa le système dispensationnaliste vers 1840, comme une variante du pré-millénarisme. Pour la première fois dans l' histoire, Darby met en avant la doctrine de « l' enlèvement secret » de l'Eglise avant le retour de Jésus et, entre autres, décrit un destin très particulier d'Israël pendant le millénium. Ces deux derniers points ne sont pas repris dans le prémillénarisme historique où la transition du chapitre 19 à 20 d'Apocalypse semble plus naturelle, Si tout n' est pas dévoilé avec précision dans les Ecritures, suffisamment d' éléments nous permettent d' attendre et de hâter l' avènement du jour de Dieu... (et) d' attendre selon sa promesse, de nouveaux deux et une nouvelle terre où la justice habitera. c' est pourquoi, bien-aimés, dans cette attente, efforcez-vous d' être trouvés par lui sans tache et sans défaut dans la paix.

Ma communauté se base sur cette théorie pour soutenir Israël, l' Alyah des Juifs de la diaspora...

Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 22:46

Mister be a écrit:
Non ta (si je peux me permettre) question sera moins maladroite que ma réponse!
Le rav(rabbin) n'est qu'un enseignant, seuls le cohen et les levi sont religieux au sens strict du terme avec onctions...
Etant les réprouvés du judaïsme nous avons un rabbin et des pasteurs qui officient mais qui ne sont pas consacrés comme les prêtres catholiques.
Le cohen et les levi sont oint par descendance de père en fils(voir le veau d'or et la lignée de Aaron)
Notre souhait est de fonder une Yéshiva...
Cher Mister Be,

Pas de problème pour le tutoiement, au contraire. Very Happy

Je crains par contre que ma question ait été involontairement maladroite, parce qu'elle a pu raviver des blessures sur votre identité de Juifs messianiques, je veux dire pour l'ensemble des Juifs messianiques.

Tu me dis que vous êtes les réprouvés du judaïsme. Et vous êtes aussi mal accueillis par les chrétiens et en particulier les catholiques.

A ce sujet je me rappelle avoir discuté il y a quelques années avec un responsable d'une Communauté de Juifs messianiques qui me faisait part de sa souffrance de ne pas être reconnus par l'Eglise Catholique. Et je partage sa souffrance aussi. Non qu'il demandait à être "intégrés" dans l'Eglise mais d'être reconnus comme étant membres d'une "Eglise" soeur.

J'espère que les choses évolueront dans ce sens et je crois que cela se fait petit à petit. Il faudra encore du temps...

Je pense que les Juifs messianiques ont un rôle prépondérant sur le plan eschatologique comme d'ailleurs l'Eglise Catholique également qui, à la Fin des Temps, à l'image de son Seigneur suivra le chemin de croix jusqu'à verser son sang, l'Evêque de Rome (le Pape) en tête.
Arnaud t'en dira plus à ce sujet, cela fait partie de sa thèse sur la Fin du Monde.

C'est une excellente idée de fonder une Yeshiva.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 23:47

Mister be a écrit:
Je t' avoue que je ne sais pas interpréter les prophéties bibliques qui annoncent la fin des temps!

Plusieurs « prophéties bibliques » sont relativement claires, comme la conversion du « reste d'Israël », l' enlèvement de l'Eglise, le retour glorieux du Christ, la résurrection, le jugement, les nouveaux deux et la nouvelle terre... En revanche, il est plus hasardeux d' en établir une chronologie et d’ interpréter certains textes.

Différentes constructions ont été élaborées dans les siècles passés. Pour simplifier les choses, on retient en général quatre approches différentes, qui d' ailleurs se focalisent surtout sur la question des « mille ans » en Ap 20.1-61.

1. Le prémillénarisme

La majorité des pères de l'Eglise attendait un retour personnel du Christ juste avant le règne de mille ans (d' où le mot pré-millénarisme). Ce fut par exemple le cas de Papias (qui a connu l' apôtre Jean), Justin, Tertullien, Irénée... Ce millénium, dont l'Ancien Testament ne parle pas directement,était mentionné dans les textes apocalyptiques juifs. Une restauration du paradis y était annoncée, un grand shabbat devait s' accomplir ; après 6000 années de vie sur terre, la « semaine » devait s' achever par 1000 ans de bonheur.

2. L’amillénarisme

En réaction à trop de détails - parfois farfelus - sur ce millénium, Augustin, d' abord prémillénariste, rejoint l' interprétation d' un certain Tyconius. Ce dernier décrivait le règne millénaire de Christ comme la période actuelle de l'Eglise. Dès lors, Augustin qui croit aussi au retour personnel du Christ, développe l' idée que les « mille ans » doivent être pris symboliquement. Les Réformateurs adopteront une vue légèrement modifiée de l'amillénarisme : le millénium était la période dans laquelle ils vivaient. La libération de Satan décrite en Ap 20.7 représentait l' avènement de la papauté médiévale.

Ces Réformateurs attendaient donc un retour imminent de Jésus avec le grand jugement. Par la suite, l'amillénarisme sera adopté par un nombre significatif de protestants évangéliques. Ils soulignent le fait que le millénium n' est mentionné que dans un seul texte biblique. Plusieurs passages semblent mettre au même niveau chronologique le retour du Christ, la résurrection et le jugement. Pour eux, la victoire du Christ à la croix a permis de lier l'homme fort, c' est-à-dire le diable, d' où l' insistance sur l' aspect immédiat du Royaume de Dieu.

3. Le postmillénarisme

l’ abbé Joachim (de Fiore) élabora au 12e siècle un autre système eschatologique. Pour lui mille ans de prospérité et de paix précéderaient le retour du Christ (d' où l' expression post-millénarisme). Une partie du protestantisme reprit ses théories, comme Thomas Brightman pour se développer au 17e et 18e siècles dans le mouvement missionnaire évangélique. Pour eux, le millénium se produirait par le moyen de la prédication de l'Evangile. Cette prédication conduira à la conversion du monde et préparera le règne du Christ. Les Réveils étaient vus comme les prémices de ce millénium. Cette approche sera ensuite reprise par les théologiens libéraux du 19e faisant du Royaume de Dieu une simple amélioration morale et sociale du monde. A partir de là, l' aile évangélique sera méfiante de cette interprétation.

4. Le dispensationnalisme

Dès le 17e, en réaction contre le post-millénarisme, Joseph Mede s' en démarque en suivant plus littéralement les textes bibliques : le retour de Christ et la résurrection précèdent le millénium.

Cette approche sera reprise début 19e pour gagner progressivement un nombre important de chrétiens évangéliques. Darby, dans le cadre du mouvement des Frères, développa le système dispensationnaliste vers 1840, comme une variante du pré-millénarisme. Pour la première fois dans l' histoire, Darby met en avant la doctrine de « l' enlèvement secret » de l'Eglise avant le retour de Jésus et, entre autres, décrit un destin très particulier d'Israël pendant le millénium. Ces deux derniers points ne sont pas repris dans le prémillénarisme historique où la transition du chapitre 19 à 20 d'Apocalypse semble plus naturelle, Si tout n' est pas dévoilé avec précision dans les Ecritures, suffisamment d' éléments nous permettent d' attendre et de hâter l' avènement du jour de Dieu... (et) d' attendre selon sa promesse, de nouveaux deux et une nouvelle terre où la justice habitera. c' est pourquoi, bien-aimés, dans cette attente, efforcez-vous d' être trouvés par lui sans tache et sans défaut dans la paix.

Ma communauté se base sur cette théorie pour soutenir Israël, l' Alyah des Juifs de la diaspora...



En effet ! il est très difficile de trancher sur ces différentes interprétations...ce fut pour moi un véritable dilemme! personnellement après de multiples réflexions contradictoires j'en suis arrivé à la conclusion que la "lecture catholique" est la plus juste & inspirée...
J'en ai conclus que le millénium (règne du christ sur terre) est une mauvaise interprétation et l’enlèvement ("post" ou "pre") de même.
Je dis cela sans vouloir heurter tes convictions,j'exprime simplement "l'aboutissement" d'une recherche personnelle étayée par l'eschatologie catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 08:39

Ceci dit,ça se produira puisque c'est biblique mais comment nul ne le sait...
Un scénario catastrophe comme les TJ et les Evangéliques le disent au point de foutre la pétoche à tout le monde ou en douceur comme dans le joli conte d'Arnaud qu'une de mes amies m'a envoyé...
On sera spectacteur,ça c'est sûr!
Sois sans crainte il faut plus que ça pour heurter mes convictions
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 14:07

Merci pour votre réponse, cher Mister be.

Cependant, il y a une chose que je ne saisis pas très bien: vous acceptez le Christ comme étant le Messie prédit, cela je l'ai compris.

Mais de par Sa venue, Sa passion, Sa Mort et Resurrection, Il a instauré le temps de la Grâce et des Sacrements.

En tant que juif messianique, observez-vous toujours les préceptes de la Torah?

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 14:21

Oui Chris Prols car même si nous sommes sous la grâce,Yéshoua n'est pas venu abolir la Loi mais l'accomplir et en tant que Juifs nous sommes tenus d'observer Toute la Loi dans son intégralité en sachant qu'Elle ne sauve pas!C'est la théologie de l'élection et de l'Alliance
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 14:25

Mister be a écrit:
Oui Chris Prols car même si nous sommes sous la grâce,Yéshoua n'est pas venu abolir la Loi mais l'accomplir et en tant que Juifs nous sommes tenus d'observer Toute la Loi dans son intégralité en sachant qu'Elle ne sauve pas!C'est la théologie de l'élection et de l'Alliance

Vous ne vous sentez pas écartelés entre l'observance intégrale de la Torah et l'Évangile ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 14:34

En quoi serions-nous écartelés?
Yéshoua n' a rien inventé de neuf de ce qui était inscrit dans la Torah!
Il a observé la Torah jusqu'à citer un psaume sur la croix!
Il nous a rendu libre de la lourdeur et de l'enfermement dont les Pharisiens envers lesquels nous sommes redevables avaient fait de la Loi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 15:12

Vous respectez dans la mesure du possible les 613 mitsvots ainsi que l'utilisation des Téfilines?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 15:35

Alexis232 a écrit:
Vous respectez dans la mesure du possible les 613 mitsvots ainsi que l'utilisation des Téfilines?
What a Face
pendre au bois les lapidés doit être assez folklorique (Deutéronome 21,22)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 15:39

Mister be a écrit:
Oui Chris Prols car même si nous sommes sous la grâce,Yéshoua n'est pas venu abolir la Loi mais l'accomplir et en tant que Juifs nous sommes tenus d'observer Toute la Loi dans son intégralité en sachant qu'Elle ne sauve pas!C'est la théologie de l'élection et de l'Alliance

Cher Mister Be, vous dites bien, Jésus n'est pas venu abolir la loi mais l'accomplir.

Et en l'accomplissant, Il substitue la Grâce à la Loi, vu que la Loi et les Prophètes étaient une préfiguration des Sacrements de la nouvelle Alliance.

Ce qui fait qu'il est mauvais, aujourd'hui, de maintenir les anciennes observances si l'on désire suivre le Christ-Jésus.

Mais S. Thomas l'explique mieux que moi:

S. Thomas, Somme Théologique 1.2 104,4 a écrit:
Question: Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?
(...)
Conclusion:

Toutes les cérémonies sont des protestations de la foi en quoi consiste le culte divin intérieur. On peut professer sa foi intérieure par des actes aussi bien que par des paroles, et dans les deux cas il y a péché mortel si l'on affirme une erreur. Sans doute croyons-nous au Christ comme y crurent les Patriarches, mais, de ceux qui ont précédé le Christ et de nous qui venons après lui, la foi identique s'exprime en des termes différents chez eux et chez nous. Ils disaient: "Voici qu'une vierge concevra et enfantera un fils" (Is 7, 14), parlant au futur; nous, nous exprimons la même réalité en disant, au passé, qu'elle a conçu et qu'elle a enfanté. De même, les cérémonies de la loi ancienne signifiaient le Christ comme devant naître, comme devant souffrir, tandis que nos sacrements le montrent comme étant né et ayant souffert. Si donc aujourd'hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n'était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l'on pratiquait aujourd'hui les observances cérémonielles où s'exprimait la piété et la foi des anciens. C'est la pensée de S. Augustin: "Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu'il est né, qu'il a souffert, qu'il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d'aujourd'hui, accomplis par les chrétiens."

Et son argument d'autorité se base sur S. Paul dans Galates 5, 2:

Citation :
Voici que moi, Paul, je vous dis: que si vous vous faites circoncire, le Christ ne vous sert de rien.

Notons que S. Paul, juif converti, était circoncis, de même que S. Pierre, les autres Apôtres et le Christ Lui-même. Ce qui n'apporte que plus d'autorité au nouveau commandement. Ainsi, S. Paul a refusé de circoncire Tite, étant venu au christianisme par la gentilité et non par la synagogue, tel Timothée, qui lui, a été circoncis.

Enfin, cher Mister Be, le Christ-Jésus, le Messie, nous commande de nous faire baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

C'est donc nécessaire pour la salut.

Qui M'aime, qu'il suive Mes commandements.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 15:44

Oui mais c'est pas si terrible qu'il ne paraît quand on fait par amour de D.ieu et du prochain...C'est utile quand l'épreuve vous destabilise et certes ce serait plus facile de les vivre si nous étions en Israël
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 15:47

D'accord sur l'Amour de Dieu et du prochain, bien évidement.

Mais si on aime Dieu et qu'on ne fait pas ce qu'Il commande, L'aime-t-on vraiment, L'aime-t-on conformément à Sa Volonté?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:17

Mister be a écrit:
En quoi serions-nous écartelés?
Yéshoua n' a rien inventé de neuf de ce qui était inscrit dans la Torah!
Il a observé la Torah jusqu'à citer un psaume sur la croix!
Il nous a rendu libre de la lourdeur et de l'enfermement dont les Pharisiens envers lesquels nous sommes redevables avaient fait de la Loi...

Il a pourtant bouleversé en la surélevant la loi morale de Moïse. Regardez ce texte :


Citation :
Matthieu 5, 17 "N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes (loi de Moïse): je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Matthieu 5, 18 Car je vous le dis, en vérité : avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l'i, ne passera de la Loi, que tout ne soit réalisé.
Matthieu 5, 19 Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, et enseignera aux autres à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux ; au contraire, celui qui les exécutera et les enseignera, celui-là sera tenu pour grand dans le Royaume des Cieux.
Matthieu 5, 20 "Car je vous le dis : si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
Matthieu 5, 21 "Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens (loi de Moïse) : Tu ne tueras point ; et si quelqu'un tue, il en répondra au tribunal.
Matthieu 5, 22 Eh bien! moi je vous dis : Quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal ; mais s'il dit à son frère : Crétin! il en répondra au Sanhédrin ; et s'il lui dit : Renégat!, il en répondra dans la géhenne de feu.
Matthieu 5, 23 Quand donc tu présentes ton offrande à l'autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
Matthieu 5, 24 laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère ; puis reviens, et alors présente ton offrande.
Matthieu 5, 25 Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Matthieu 5, 26 En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou.
Matthieu 5, 27 "Vous avez entendu qu'il a été dit (loi de Moïse) : Tu ne commettras pas l'adultère.
Matthieu 5, 28 Eh bien! moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis, dans son coeur, l'adultère avec elle.
Matthieu 5, 29 Que si ton oeil droit est pour toi une occasion de péché, arrache-le et jette-le loin de toi : car mieux vaut pour toi que périsse un seul de tes membres et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne.
Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi : car mieux vaut pour toi que périsse un seul de tes membres et que tout ton corps ne s'en aille pas dans la géhenne.
Matthieu 5, 31 "Il a été dit d'autre part (loi de Moïse) : Quiconque répudiera sa femme, qu'il lui remette un acte de divorce.
Matthieu 5, 32 Eh bien! moi je vous dis : Tout homme qui répudie sa femme, hormis le cas de "prostitution", l'expose à l'adultère ; et quiconque épouse une répudiée, commet un adultère.
Matthieu 5, 33 "Vous avez encore entendu qu'il a été dit aux ancêtres (loi de Moïse) : Tu ne te parjureras pas, mais tu t'acquitteras envers le Seigneur de tes serments.
Matthieu 5, 34 Eh bien! moi je vous dis de ne pas jurer du tout : ni par le Ciel, car c'est le trône de Dieu ;
Matthieu 5, 35 ni par la Terre, car c'est l'escabeau de ses pieds ; ni par Jérusalem, car c'est la Ville du grand Roi.
Matthieu 5, 36 Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux en rendre un seul cheveu blanc ou noir.
Matthieu 5, 37 Que votre langage soit : Oui? Oui, Non? Non : ce qu'on dit de plus vient du Mauvais.
Matthieu 5, 38 "Vous avez entendu qu'il a été dit (loi de Moïse) : oeil pour oeil et dent pour dent.
Matthieu 5, 39 Eh bien! moi je vous dis de ne pas tenir tête au méchant : au contraire, quelqu'un te donne-t-il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l'autre ;
Matthieu 5, 40 veut-il te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui même ton manteau ;
Matthieu 5, 41 te requiert-il pour une course d'un mille, fais-en deux avec lui.
Matthieu 5, 42 A qui te demande, donne ; à qui veut t'emprunter, ne tourne pas le dos.
Matthieu 5, 43 "Vous avez entendu qu'il a été dit (loi de Moïse) : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.
Matthieu 5, 44 Eh bien! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,
Matthieu 5, 45 afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
Matthieu 5, 46 Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant?
Matthieu 5, 47 Et si vous réservez vos saluts à vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant?
Matthieu 5, 48 Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:22

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Oui Chris Prols car même si nous sommes sous la grâce,Yéshoua n'est pas venu abolir la Loi mais l'accomplir et en tant que Juifs nous sommes tenus d'observer Toute la Loi dans son intégralité en sachant qu'Elle ne sauve pas!C'est la théologie de l'élection et de l'Alliance

Cher Mister Be, vous dites bien, Jésus n'est pas venu abolir la loi mais l'accomplir.

Et en l'accomplissant, Il substitue la Grâce à la Loi, vu que la Loi et les Prophètes étaient une préfiguration des Sacrements de la nouvelle Alliance.

Ce qui fait qu'il est mauvais, aujourd'hui, de maintenir les anciennes observances si l'on désire suivre le Christ-Jésus.

Mais S. Thomas l'explique mieux que moi:

S. Thomas, Somme Théologique 1.2 104,4 a écrit:
Question: Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?
(...)
Conclusion:

Toutes les cérémonies sont des protestations de la foi en quoi consiste le culte divin intérieur. On peut professer sa foi intérieure par des actes aussi bien que par des paroles, et dans les deux cas il y a péché mortel si l'on affirme une erreur. Sans doute croyons-nous au Christ comme y crurent les Patriarches, mais, de ceux qui ont précédé le Christ et de nous qui venons après lui, la foi identique s'exprime en des termes différents chez eux et chez nous. Ils disaient: "Voici qu'une vierge concevra et enfantera un fils" (Is 7, 14), parlant au futur; nous, nous exprimons la même réalité en disant, au passé, qu'elle a conçu et qu'elle a enfanté. De même, les cérémonies de la loi ancienne signifiaient le Christ comme devant naître, comme devant souffrir, tandis que nos sacrements le montrent comme étant né et ayant souffert. Si donc aujourd'hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n'était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l'on pratiquait aujourd'hui les observances cérémonielles où s'exprimait la piété et la foi des anciens. C'est la pensée de S. Augustin: "Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu'il est né, qu'il a souffert, qu'il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d'aujourd'hui, accomplis par les chrétiens."

Et son argument d'autorité se base sur S. Paul dans Galates 5, 2:

Citation :
Voici que moi, Paul, je vous dis: que si vous vous faites circoncire, le Christ ne vous sert de rien.

Notons que S. Paul, juif converti, était circoncis, de même que S. Pierre, les autres Apôtres et le Christ Lui-même. Ce qui n'apporte que plus d'autorité au nouveau commandement. Ainsi, S. Paul a refusé de circoncire Tite, étant venu au christianisme par la gentilité et non par la synagogue, tel Timothée, qui lui, a été circoncis.

Enfin, cher Mister Be, le Christ-Jésus, le Messie, nous commande de nous faire baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

C'est donc nécessaire pour la salut.

Qui M'aime, qu'il suive Mes commandements.

Nous reconnaissons que ceux qui font partie du peuple juif, (descendants physiques d'Abraham au travers d'Isaac et de Jacob, soit par la lignée du père soit par celle de la mère) et qui mettent leur foi dans le Messie d'Israël, Yéshoua, continuent d'être juifs, conformément aux Ecritures (Romains 8:28-29). Les gentils qui mettent leur foi en Yéshoua sont greffés sur l'olivier juif de la foi (Rom.11:17-25) devenant ainsi des fils et des filles spirituels d'Abraham (Gal.3:28-29).
Nous observons et célébrons les fêtes juives, données par D.ieu à Israël, lesquelles trouvent leur accomplissement dans et au travers du Messie Yéshoua. Nous croyons au vrai "Judaïsme Biblique" manifesté par la foi des croyants du premier siècle, et nous voulons mettre en pratique, et établir la continuité de la foi dans le seul vrai D.ieu, révélé au travers des Ecritures, et manifesté finalement dans le Fils de D.ieu, Yéshoua le Messie. Nous croyons que le salut a toujours été donné "par la foi", et que les oeuvres de la loi ou les bonnes oeuvres, n'ont jamais sauvé personne (Gen. 15:6, Rom. ch.2-6, Eph. 2:8-9, Héb.11:6,39)
Nous reconnaissons que le corps des croyants de La Nouvelle Alliance se compose de Juifs et de Gentils qui ont reçu Yéshoua Le Messie comme Le Rédempteur promis. Le "mur de séparation" a été renversé et maintenant, nous adorons le D.ieu d'Israël ensemble (1 Cor.12:13, Eph.2:13,14)
Bien des chrétiens sincères ont entendu dire que les lois divines de l’Ancien Testament – au sujet du sabbat, des Jours saints, des aliments purs et impurs et des dîmes – ont été abolies et qu’elles ne s’appliquent plus aux chrétiens du Nouveau Testament. Ces anciennes lois auraient été « clouées sur la croix » par le sacrifice de Jésus-Christ. Ceux qui se disent chrétiens ne seraient plus « sous la servitude » de l’Ancienne Alliance et de ses « lois désuètes », transmises par Moïse, mais sous une Nouvelle Alliance – et ils seraient donc libres d’adorer Dieu comme ils l’entendent.

Les écrits de l’apôtre Paul sont souvent utilisés pour appuyer de tels enseignements : Romains 6 :14 : nous ne sommes plus sous la loi mais sous la grâce ; Colossiens 2 :14 : Jésus a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient ; Galates 3 :13 : Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi ; Galates 3 :24-25 : la loi n’aurait été qu’un précepteur pour nous conduire au Christ, de ce fait nous ne serions plus sous ce précepteur !

Pour ceux qui lisent la Bible superficiellement et qui n’on pas reçu le Saint-Esprit, il semble logique de conclure que ces passages « abolissent la loi ». Mais, ces Ecritures enseignent-elles réellement que la loi est abolie ? Ne s’agit-il pas plutôt de la fausse doctrine d’un stratagème subtil, imaginé par Satan, pour séduire un monde qui se dit chrétien ? Nous devons comprendre ce que la Bible nous révèle sur ce sujet capital, qui a divisé et brisé le « corps » du Christ à travers les âges. Des conflits sur la loi ont affecté l’Œuvre divine, semant la confusion dans l’esprit de beaucoup de gens.

Certains versets isolés des écrits de l’apôtre Paul, mal compris, pourraient laisser entendre que le Christ a aboli l’observance des lois divines. Cependant, l’apôtre Pierre prévient clairement que les Epîtres de Paul contiennent des « points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Ecritures, pour leur propre ruine » (2 Pierre 3 :16). C’est l’une des premières choses que nous devons prendre en considération. Au début de Son ministère, Jésus nous a mis en garde contre de faux enseignants, qui viendraient en vêtement de brebis (en se disant chrétiens) et qui égareraient les gens (Matthieu 7 :15-20). A la fin de Son ministère terrestre, Il nous a donné cet avertissement prophétique : « Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom [en prétendant être des enseignants chrétiens] […] et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24 :4-5).

L’apôtre Paul nous a aussi avertis que de faux enseignants s’élèveraient du sein de l’Eglise, et qu’ils détourneraient les disciples de la Vérité (Actes 20 :29-31). Il affirma que, « dans les derniers jours », beaucoup suivraient un faux christianisme « ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force » (2 Timothée 3 :1-5). Nous renions ce qui fait la force de la religion biblique, lorsque nous ignorons, ou lorsque nous philosophons sur ce que la Bible nous enseigne clairement ! C’est pourquoi l’apôtre Paul dit à l’Eglise de Thessalonique : « Examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon » (1 Thessaloniciens 5 :21). C’est aussi pour cette raison que l’apôtre Luc nous rapporte l’exemple des Béréens, qui « examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on [les disciples de Jésus] leur disait était exact » (Actes 17 :10-12). Pour tester la véracité d’une doctrine, il faut que toutes les Ecritures traitant du sujet s’accordent – et pas seulement certains passages tirés hors de leur contexte ! Si nous croyons que Jésus a aboli les lois concernant le sabbat, les Jours saints et autres sujets similaires, il est grand temps que nous revenions en arrière, et que nous considérions le tableau d’ensemble qui nous est révélé à la fois dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament. Cessons de nous concentrer sur quelques versets tirés hors de leur contexte.

Pour faire simple je dirai que ceux qui appartiennent au Peuple élu sont tenus d'obeserver la Loi et pas les autres car il ya bien deux lignées distinctes sur l'olivier.
Avec le respect que je dois à St Thomas, je reste attaché aux Ecritures (Sola scriptura)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:27

Non, cher ami.

S. Paul explique lui-même que l'observance des préceptes de l'ancienne Loi est un péché mortel depuis la Passion du Christ.

Quant au sola scriptura, cela est mauvais, car nous ne pouvons interpréter l'Ecriture que comformément à l'interprétation de l'Eglise, qui est le Corps mystique du Christ.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:33

Chris Prols a écrit:
Non, cher ami.

S. Paul explique lui-même que l'observance des préceptes de l'ancienne Loi est un péché mortel depuis la Passion du Christ.

Quant au sola scriptura, cela est mauvais, car nous ne pouvons interpréter l'Ecriture que comformément à l'interprétation de l'Eglise, qui est le Corps mystique du Christ.


Plutôt que de parler de péché mortel, parlez de contresens et d'erreur de théologie puisque le Christ a accompli tout ce qui l'annonçait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:37

Très bien, cher Arnaud, mais ce n'est pas moi qui en parle, mais S. Thomas:

S. Thomas, 1.2. 104,4 a écrit:
Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:49

Cher Arnaud,
J'ai dû quelque part avoir écrit que Yéshoua nous avait libéré de l'enfermement dans lequel les Pharisiens nous avaient enfermé et c'est ce que vous démontrez
Jésus, les apôtres et la loi
Beaucoup se demanderont : Si nous aimons le Seigneur et croyons en Yéshoua, devons-nous encore obéir aux lois divines ? Il est regrettable que, beaucoup de croyants sincères n’aient entendu parler que d’un christianisme fondé sur l’amour, et pas sur « des lois et des ordonnances » que les critiques qualifient de légalisme ! Quoique cet argument puisse sembler raisonnable pour certaines personnes, la Bible tient un langage différent ! Yéshoua a dit : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir [annuler] la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir [compléter] » (Matthieu 5 :17). Les Ecritures expliquent que le Christ est venu pour magnifier [amplifier, développer] la loi et la rendre « grande et magnifique » (Esaïe 42 :21). Yéshoua enseigna que nous devons obéir non seulement à la lettre de la loi, mais aussi à l’esprit (ou à l’intention) de la loi (Matthieu 5 :21-30). Lorsqu’on Lui demanda que faire pour entrer dans le Royaume de Dieu, Yéshoua répondit que nous devons observer les commandements. Il faisait référence à l’obéissance aux Dix Commandements (Matthieu 19 :16-20). Il déclara « qu’aimer le Seigneur » signifie garder les commandements » (Jean 14 :15) – mais beaucoup ignorent Ses déclarations, aujourd’hui.Yéshoua n’a pas aboli le shabbat ou les Jours saints. Il les a Lui-même gardés et enseigna à Ses disciples à faire de même (Luc 4 :16 ; Jean 7 :8- 19). Yéshoua enseigna que nous « devons » payer les dîmes (Matthieu 23 :23). Il devrait être évident que l’idée populaire – soutenue par de nombreux prétendus chrétiens – que Jésus a aboli la loi est une supposition erronée qui n’est pas soutenue par la Bible.

Beaucoup affirment, à tort, que les apôtres et l’Eglise primitive en sont venus à comprendre que les « lois de Moïse » concernant le shabbat, les Jours saints, les lois de la santé et les dîmes ne sont plus requises pour les chrétiens du Nouveau Testament. Cependant, ce n’est pas ce que nous trouvons dans le livre des Actes. La Bible révèle que, non seulement l’apôtre Paul gardait le shabbat (vingt ans après la crucifixion : Actes 17 :1-2), mais qu’il continuait également à observer les Jours saints (Actes 8 :21), exhortant les chrétiens à faire de même (1 Corinthiens 5 :7-8). Cela s’accorde avec les récits des historiens au sujet de l’Eglise primitive. Edward Gibbon écrit qu’environ un siècle après la mort de Yéshoua Hamassiah, l’Eglise primitive de Jérusalem « unifiait la loi de Moïse [y compris les dîmes] avec la doctrine du Christ, jusqu’à ce que la pression des nouveaux convertis menât au rejet de ces principes bibliques et apostoliques » (The Declin and Fall of the Roman Empire, chapitre 15. ).

Bien que les écrits de Paul soient parfois utilisés pour prouver que l’observance de la loi n’est plus requise pour les chrétiens du Nouveau Testament, nous devons considérer ce que Paul lui-même a dit à ce sujet. « Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant D.ieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés » (Romains 2 :13) ; la loi a été donnée pour notre instruction (Romains 2 :18) ; la loi définit le péché (Romains 3 :20). Il explique que la foi n’abolit pas, mais confirme la loi (Romains 3 :31), et que « la loi […] est sainte, et le commandement est saint, juste et bon » (Romains 7 :12). Paul se fait l’écho des enseignements de Yéshoua, en déclarant que « l’amour est l’accomplissement de la loi » – et en se référant à l’obéissance aux Dix Commandements (Romains 13 :8-10). Pour l’apôtre Paul, garder les commandements est la bonne façon de devenir chrétien – et non pas de devenir légaliste !

Mais, qu’entendait l’apôtre Paul, en prononçant des paroles qui semblent dire le contraire ? Dans Colossiens 2 :14-15, « l’acte dont les ordonnances nous condamnaient » (titre d’endettement) qui fut « éliminé en le clouant à la croix » ne se réfère pas aux lois divines, mais bien à nos péchés. Lorsque nous péchons, nous contractons une dette – la mort (Romains 6 :23). Par Sa mort, le Christ nous a rachetés de cette malédiction de la mort (Galates 3 :13). La loi divine ne peut être une malédiction, puisque Paul lui-même nous dit qu’elle est sainte, juste et bonne ! Lorsque Paul écrit que nous sommes « non sous la loi, mais sous la grâce », il veut dire que lorsque nous nous sommes repentis de nos péchés et que nous obéissons aux lois divines, nous ne sommes plus sous l’amende de la loi (la mort), et que, ayant reçu le pardon immérité, nous nous efforçons de ne plus pécher (de ne plus enfreindre les lois divines, Romains 6 :15). Lorsque Paul déclare que « ce n’est pas par les œuvres de la loi que l’homme est justifié », il utilise un terme qui se réfère aux pratiques rituelles – pas aux Dix Commandements (Galates 2 :16 ; 3 :2, 10). Lorsque Paul déclare que « la loi a été comme un précepteur pour nous conduire à Christ [… mais] la foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce précepteur » (Galates 3 : 24-25), il se réfère à la nature temporaire de l’ensemble du système des statuts, des lois cérémonielles, des rituels et des sacrifices qui soulignaient la nécessité d’un Sauveur. Il ne dit pas que les lois fondamentales de Dieu – les Dix Commandements, le sabbat, les Jours saints, les dîmes et les lois de la santé – ont été abolies. Cela se confirme par ses déclarations dans Hébreux 9 :9-10. Lorsqu’on examine les écrits de Paul dans leur contexte, on comprend qu’ils n’accréditent pas l’idée que l’obéissance aux lois divines n’est plus requise pour les chrétiens. La question est de savoir « quel Paul » choisir – celui des Ecritures, ou celui qui a été inventé par les critiques de la loi !

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:52

Chris Prols a écrit:
Très bien, cher Arnaud, mais ce n'est pas moi qui en parle, mais S. Thomas:

S. Thomas, 1.2. 104,4 a écrit:
Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?

Cher Chris Prols, un fois qu'on comprend son erreur, on l'atrrête vite.

Cependant, certaines choses peuvent parfaitement être observées dans la loi de Moïse par des Juifs qui croient au Messie Jésus :

1° Tout ce qui concerne la fête de la création (le sabbat).

2° Tout le mémorial de ce qui concerne les bienfaits que Dieu fit pour le peuple Juif.

2° Tout ce qui concerne l'attente du retour du Messie, mais cette fois dans la gloire de sa victoire visible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:53

Mister be a écrit:
La question est de savoir « quel Paul » choisir – celui des Ecritures, ou celui qui a été inventé par les critiques de la loi !


Cher ami, la véritable question est de savoir si l'on peut suivre Yeshuah le Messhiah sans suivre Son Eglise.

Et la réponse est non...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Très bien, cher Arnaud, mais ce n'est pas moi qui en parle, mais S. Thomas:

S. Thomas, 1.2. 104,4 a écrit:
Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?

Cher Chris Prols, un fois qu'on comprend son erreur, on l'atrrête vite.

Cependant, certaines choses peuvent parfaitement être observées dans la loi de Moïse par des Juifs qui croient au Messie Jésus :

1° Tout ce qui concerne la fête de la création (le sabbat).

2° Tout le mémorial de ce qui concerne les bienfaits que Dieu fit pour le peuple Juif.

2° Tout ce qui concerne l'attente du retour du Messie, mais cette fois dans la gloire de sa victoire visible.

Ah bon? Vous faites shabbat, vous, le vendredi soir?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 16:56

Cher Mister Be,

Dans la loi et les prophètes, on peut distinguer (pour résumer) 4 choses :


L'AT contient en gros 4 choses :

1° Des préceptes cérémoniels comme le sabbat et la circoncision. Tous annonçaient le christ, sa recréation et son baptême. Il les a donc accomplis. Il n'est plus la peine de tenir ces rituels anciens.

2° des prophéties sur l'avenir : elles sont accomplies par la venue première du Christ dans sa chair, puis par la grâce. Mais elles ne sont pas encore accomplies pour ce qui est de sa venue dans la gloire à l'heure de la mort et à la fin d'un monde ; et pour ce qui est de notre entrée dans la vision béatifique. Donc, elles sont encore précieuses !

3° Des préceptes judiciaires (un code civil) : Ces lois sont périmées car remplacées par le commandement de l'amour qui les surélève et affine ce qui était primitif en elles.

4° des préceptes moraux comme les 10 commandements : Ces lois sont surélevées ar le commandement de l'amour. Voici le texte où Jésus accomplit ces lois judiciaires et morales :


Citation :
Matthieu 5, 17 "N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes (loi de Moïse): je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Matthieu 5, 18 Car je vous le dis, en vérité : avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l'i, ne passera de la Loi, que tout ne soit réalisé.
Matthieu 5, 19 Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, et enseignera aux autres à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux ; au contraire, celui qui les exécutera et les enseignera, celui-là sera tenu pour grand dans le Royaume des Cieux.
Matthieu 5, 20 "Car je vous le dis : si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
Matthieu 5, 21 "Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens (loi de Moïse) : Tu ne tueras point ; et si quelqu'un tue, il en répondra au tribunal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:04

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
La question est de savoir « quel Paul » choisir – celui des Ecritures, ou celui qui a été inventé par les critiques de la loi !


Cher ami, la véritable question est de savoir si l'on peut suivre Yeshuah le Messhiah sans suivre Son Eglise.

Et la réponse est non...

Si on ne suit pas l'Eglise, comme vous le faites, on perd certains moyens du salut. Mais on peut garder sa foi au Christ et recevoir de vraies grâces du Christ (comme vous en êtres la preuve).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:06

Chris Prols a écrit:


Ah bon? Vous faites shabbat, vous, le vendredi soir?

Beaucoup de communauté catholiques le fêtes, dont les soeurs de Sion depuis plus d'un siècle et les béatitudes depuis 40 ans, avec autorisation de l'Eglise dans les deux cas. Car c'est bien notre Dieu qui a créé le monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:14

Et êtes-vous circoncis pour motif religieux?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:21

Chris Prols a écrit:
Non, cher ami.

S. Paul explique lui-même que l'observance des préceptes de l'ancienne Loi est un péché mortel depuis la Passion du Christ.

Quant au sola scriptura, cela est mauvais, car nous ne pouvons interpréter l'Ecriture que comformément à l'interprétation de l'Eglise, qui est le Corps mystique du Christ.


Le seul péché mortel que je reconnaisse est celui cpntre l'Esprit!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:27

Chris Prols a écrit:
Et êtes-vous circoncis pour motif religieux?

La circoncision fait partie des préceptes cérémoniels périmés et remplacés par la circoncision du coeur par le baptême. En effet, ce signe porté dans la chair, visait à indiquer que le peuple Juif donnerai chair sur terre au Messie. Et c'est accompli.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:28

Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:
Non, cher ami.

S. Paul explique lui-même que l'observance des préceptes de l'ancienne Loi est un péché mortel depuis la Passion du Christ.

Quant au sola scriptura, cela est mauvais, car nous ne pouvons interpréter l'Ecriture que comformément à l'interprétation de l'Eglise, qui est le Corps mystique du Christ.


Le seul péché mortel que je reconnaisse est celui cpntre l'Esprit!

C'est le seul qui conduit en enfer car, étant parfaitement lucide et maîtrisé, il méprise toute proposition de repentir. Mais il y a d'autres péchés mortels, moins graves et qui peuvent être pardonnés : Ex : par faiblesse (ex : tromper sa femme).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Très bien, cher Arnaud, mais ce n'est pas moi qui en parle, mais S. Thomas:

S. Thomas, 1.2. 104,4 a écrit:
Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?

Cher Chris Prols, un fois qu'on comprend son erreur, on l'atrrête vite.

Cependant, certaines choses peuvent parfaitement être observées dans la loi de Moïse par des Juifs qui croient au Messie Jésus :

1° Tout ce qui concerne la fête de la création (le sabbat).

2° Tout le mémorial de ce qui concerne les bienfaits que Dieu fit pour le peuple Juif.

2° Tout ce qui concerne l'attente du retour du Messie, mais cette fois dans la gloire de sa victoire visible.

Les Fêtes annuelles décrivent le magistral Plan divin du salut
Les Fêtes annuelles divines sont décrites dans Lévitique 23 et dans Deutéronome 16.


Ces Jours saints ont été donnés pour être observés « à perpétuité » (Lévitique 23 :14, 21, 31, 41).

L’Eglise apostolique observait les sabbats annuels (Actes 2 ; 12 :3-4 ; 18 :21 ; 20 :6, 16 ; 27 :9 ; 1 Corinthiens 16 :8). Elles continueront à être observées durant le règne millénaire du Christ (Zacharie 14 :1, 9, 16-19).

Les Fêtes divines annuelles décrivent les sept étapes importantes du plan de salut de Dieu :


La Pâque représente le sacrifice de Jésus- Christ, « l’Agneau de Dieu » (Jean 1 :29, 36 ; Apocalypse 5 :6) qui fut sacrifié pour nous (1 Corinthiens 5 :7). Jésus établit la Pâque du Nouveau Testament en utilisant les symboles du pain et du vin (1 Corinthiens 11 :23-26).

•Les sept Jours des pains sans levain représentent l’élimination du levain de malice et de méchanceté de la vie du croyant et sa participation à la nature divine, symbolisée par « les pains sans levain de la pureté et de la vérité » (1 Corinthiens 5 :6-13 ; Luc 12 :1).

La Fête des Prémices (Pentecôte) représente la petite récolte des disciples du Christ « engendrés » maintenant de Dieu, qui seront moissonnés lors de la « première résurrection » (Apocalypse 20 :4-5) en tant que « prémices de ses créatures » (Jacques 1 :18).

La Fête des Trompettes désigne le second Avènement prophétisé de Jésus-Christ (Matthieu 24 :31 ; 1 Corinthiens 15 :52 ; 1 Thessaloniciens 4 :13-17 ; Apocalypse 11 :15-18 ; 19 :15 ; Zacharie 14 :9).

Le Jour des Expiations représente le bannissement de Satan (Lévitique 16 :8, 10, 15-27 ; Apocalypse 20 :1-3).

La Fête des Tabernacles dépeint l’établissement du monde merveilleux gouverné par Jésus-Christ et par Ses saints (Zacharie 14 ; Matthieu 9 :37-38 ; 13 :1-30 ; Luc 12 :32 ; Jean 7 :6-14 ; Actes 17 :31 ; Apocalypse 12 :9 ; 20 :4-6).


Le Dernier Grand Jour caractérise le grand jugement qui commencera après le règne millénaire de Jésus-Christ sur la terre (Jean 7 :37 ; Lévitique 23 :36, 39, 33-34 ; Apocalypse 20 :11-12).
Que Hashem nous introduise dans son merveilleux plan de salut a travers les fêtes annuelles.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:34

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
La question est de savoir « quel Paul » choisir – celui des Ecritures, ou celui qui a été inventé par les critiques de la loi !


Cher ami, la véritable question est de savoir si l'on peut suivre Yeshuah le Messhiah sans suivre Son Eglise.

Et la réponse est non...

Mais la kahal du Christ sont justement les églises qui forment son corps mystiques
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:44

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Très bien, cher Arnaud, mais ce n'est pas moi qui en parle, mais S. Thomas:

S. Thomas, 1.2. 104,4 a écrit:
Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?

Cher Chris Prols, un fois qu'on comprend son erreur, on l'atrrête vite.

Cependant, certaines choses peuvent parfaitement être observées dans la loi de Moïse par des Juifs qui croient au Messie Jésus :

1° Tout ce qui concerne la fête de la création (le sabbat).

2° Tout le mémorial de ce qui concerne les bienfaits que Dieu fit pour le peuple Juif.

2° Tout ce qui concerne l'attente du retour du Messie, mais cette fois dans la gloire de sa victoire visible.

Les Fêtes annuelles décrivent le magistral Plan divin du salut
Les Fêtes annuelles divines sont décrites dans Lévitique 23 et dans Deutéronome 16.


Ces Jours saints ont été donnés pour être observés « à perpétuité » (Lévitique 23 :14, 21, 31, 41).

L’Eglise apostolique observait les sabbats annuels (Actes 2 ; 12 :3-4 ; 18 :21 ; 20 :6, 16 ; 27 :9 ; 1 Corinthiens 16 :8). Elles continueront à être observées durant le règne millénaire du Christ (Zacharie 14 :1, 9, 16-19).

Les Fêtes divines annuelles décrivent les sept étapes importantes du plan de salut de Dieu :


La Pâque représente le sacrifice de Jésus- Christ, « l’Agneau de Dieu » (Jean 1 :29, 36 ; Apocalypse 5 :6) qui fut sacrifié pour nous (1 Corinthiens 5 :7). Jésus établit la Pâque du Nouveau Testament en utilisant les symboles du pain et du vin (1 Corinthiens 11 :23-26).

•Les sept Jours des pains sans levain représentent l’élimination du levain de malice et de méchanceté de la vie du croyant et sa participation à la nature divine, symbolisée par « les pains sans levain de la pureté et de la vérité » (1 Corinthiens 5 :6-13 ; Luc 12 :1).

La Fête des Prémices (Pentecôte) représente la petite récolte des disciples du Christ « engendrés » maintenant de Dieu, qui seront moissonnés lors de la « première résurrection » (Apocalypse 20 :4-5) en tant que « prémices de ses créatures » (Jacques 1 :18).

La Fête des Trompettes désigne le second Avènement prophétisé de Jésus-Christ (Matthieu 24 :31 ; 1 Corinthiens 15 :52 ; 1 Thessaloniciens 4 :13-17 ; Apocalypse 11 :15-18 ; 19 :15 ; Zacharie 14 :9).

Le Jour des Expiations représente le bannissement de Satan (Lévitique 16 :8, 10, 15-27 ; Apocalypse 20 :1-3).

La Fête des Tabernacles dépeint l’établissement du monde merveilleux gouverné par Jésus-Christ et par Ses saints (Zacharie 14 ; Matthieu 9 :37-38 ; 13 :1-30 ; Luc 12 :32 ; Jean 7 :6-14 ; Actes 17 :31 ; Apocalypse 12 :9 ; 20 :4-6).


Le Dernier Grand Jour caractérise le grand jugement qui commencera après le règne millénaire de Jésus-Christ sur la terre (Jean 7 :37 ; Lévitique 23 :36, 39, 33-34 ; Apocalypse 20 :11-12).
Que Hashem nous introduise dans son merveilleux plan de salut a travers les fêtes annuelles.


salut

Cependant, vous comprendrez que les chrétiens ne fêtent plus ce qui REPRÉSENTAIT.

Ils fêtes directement le mystère. Voilà pourquoi la fête de Pessah est remplacée par le fête de la résurrection du Christ.

Et, au Ciel, tout sera remplacé par l'unique et perpétuelle fête de la vision béatifique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5023
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:52

Chris Prols a écrit:
Et êtes-vous circoncis pour motif religieux?

... comme Jésus-Christ ....

Les huit jours étant accomplis pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom que l'ange avait donné avant qu'il eût été conçu dans le sein maternel. (Luc 2, 21)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 17:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Et êtes-vous circoncis pour motif religieux?

La circoncision fait partie des préceptes cérémoniels périmés et remplacés par la circoncision du coeur par le baptême. En effet, ce signe porté dans la chair, visait à indiquer que le peuple Juif donnerai chair sur terre au Messie. Et c'est accompli.

On distingue 5 alliances que Dieu va faire avec les hommes à partir de la Chute:

1.une alliance avec Noé, après le Déluge.(l’arc-en-ciel).

2.une alliance avec Abraham(la circoncision)
3.une alliance avec Moïse, dite l’alliance du Mont Sinaï(la Loi)
4.une alliance avec David(la royauté)
5.la Nouvelle Alliance, scellée par le sang de Jésus-Christ(les Cathos l'appellent l'Eucharistie)
Il est important de noter que chaque alliance a des signes extérieurs qui lui sont propres.
Pour moi D"adam à Yéshoua c'est toujours la même alliance mais remisée en fonction de l'évolution de l'humanité de l'Homme.
Donc pour moi Juif la circoncision garde toute son importance zt prend toute son importance par la circoncision du coeur!Pour un Juif l'un ne va pas sans l'autre;C'est différent pour la gentil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:03

Chris Prols a écrit:
Et êtes-vous circoncis pour motif religieux?
Vous intéressez-vous souvent aux zizis des autres ?

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Très bien, cher Arnaud, mais ce n'est pas moi qui en parle, mais S. Thomas:


Cher Chris Prols, un fois qu'on comprend son erreur, on l'atrrête vite.

Cependant, certaines choses peuvent parfaitement être observées dans la loi de Moïse par des Juifs qui croient au Messie Jésus :

1° Tout ce qui concerne la fête de la création (le sabbat).

2° Tout le mémorial de ce qui concerne les bienfaits que Dieu fit pour le peuple Juif.

2° Tout ce qui concerne l'attente du retour du Messie, mais cette fois dans la gloire de sa victoire visible.

Les Fêtes annuelles décrivent le magistral Plan divin du salut
Les Fêtes annuelles divines sont décrites dans Lévitique 23 et dans Deutéronome 16.


Ces Jours saints ont été donnés pour être observés « à perpétuité » (Lévitique 23 :14, 21, 31, 41).

L’Eglise apostolique observait les sabbats annuels (Actes 2 ; 12 :3-4 ; 18 :21 ; 20 :6, 16 ; 27 :9 ; 1 Corinthiens 16 :8). Elles continueront à être observées durant le règne millénaire du Christ (Zacharie 14 :1, 9, 16-19).

Les Fêtes divines annuelles décrivent les sept étapes importantes du plan de salut de Dieu :


La Pâque représente le sacrifice de Jésus- Christ, « l’Agneau de Dieu » (Jean 1 :29, 36 ; Apocalypse 5 :6) qui fut sacrifié pour nous (1 Corinthiens 5 :7). Jésus établit la Pâque du Nouveau Testament en utilisant les symboles du pain et du vin (1 Corinthiens 11 :23-26).

•Les sept Jours des pains sans levain représentent l’élimination du levain de malice et de méchanceté de la vie du croyant et sa participation à la nature divine, symbolisée par « les pains sans levain de la pureté et de la vérité » (1 Corinthiens 5 :6-13 ; Luc 12 :1).

La Fête des Prémices (Pentecôte) représente la petite récolte des disciples du Christ « engendrés » maintenant de Dieu, qui seront moissonnés lors de la « première résurrection » (Apocalypse 20 :4-5) en tant que « prémices de ses créatures » (Jacques 1 :18).

La Fête des Trompettes désigne le second Avènement prophétisé de Jésus-Christ (Matthieu 24 :31 ; 1 Corinthiens 15 :52 ; 1 Thessaloniciens 4 :13-17 ; Apocalypse 11 :15-18 ; 19 :15 ; Zacharie 14 :9).

Le Jour des Expiations représente le bannissement de Satan (Lévitique 16 :8, 10, 15-27 ; Apocalypse 20 :1-3).

La Fête des Tabernacles dépeint l’établissement du monde merveilleux gouverné par Jésus-Christ et par Ses saints (Zacharie 14 ; Matthieu 9 :37-38 ; 13 :1-30 ; Luc 12 :32 ; Jean 7 :6-14 ; Actes 17 :31 ; Apocalypse 12 :9 ; 20 :4-6).


Le Dernier Grand Jour caractérise le grand jugement qui commencera après le règne millénaire de Jésus-Christ sur la terre (Jean 7 :37 ; Lévitique 23 :36, 39, 33-34 ; Apocalypse 20 :11-12).
Que Hashem nous introduise dans son merveilleux plan de salut a travers les fêtes annuelles.


salut

Cependant, vous comprendrez que les chrétiens ne fêtent plus ce qui REPRÉSENTAIT.

Ils fêtes directement le mystère. Voilà pourquoi la fête de Pessah est remplacée par le fête de la résurrection du Christ.

Et, au Ciel, tout sera remplacé par l'unique et perpétuelle fête de la vision béatifique.

Mais justement le mystère est fêté chez nous dans sa représentation matérielle et la spiritualité c'est cela sacraliser le matériel...Ce sont des fêtes incontournable puisque imposée comme fête de l'Eternel pas comme fête humaine
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:06

Mister be a écrit:

Donc pour moi Juif la circoncision garde toute son importance zt prend toute son importance par la circoncision du coeur!Pour un Juif l'un ne va pas sans l'autre;C'est différent pour la gentil

Ainsi le vivaient les premiers chrétiens qui étaient tous (ou presque) Juifs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:08

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
La question est de savoir « quel Paul » choisir – celui des Ecritures, ou celui qui a été inventé par les critiques de la loi !


Cher ami, la véritable question est de savoir si l'on peut suivre Yeshuah le Messhiah sans suivre Son Eglise.

Et la réponse est non...
Mon cher Chris Prols,

Qu'est-ce que vous nous chantez là ? Shocked

Vous n'êtes même pas dans l'Eglise l'ayant rejetée depuis la mort de Pie XII !

Alors gardez vos réponses pour vous, surtout dans ce fil qui ne vous concerne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister Be,

Dans la loi et les prophètes, on peut distinguer (pour résumer) 4 choses :


L'AT contient en gros 4 choses :

1° Des préceptes cérémoniels comme le sabbat et la circoncision. Tous annonçaient le christ, sa recréation et son baptême. Il les a donc accomplis. Il n'est plus la peine de tenir ces rituels anciens.

Le shabbat fait partie d'un des dix paroles à observer ainsi que la brit Milah qui font partie des Alliances que D.ieu a conclu avec l'Homme
2° des prophéties sur l'avenir : elles sont accomplies par la venue première du Christ dans sa chair, puis par la grâce. Mais elles ne sont pas encore accomplies pour ce qui est de sa venue dans la gloire à l'heure de la mort et à la fin d'un monde ; et pour ce qui est de notre entrée dans la vision béatifique. Donc, elles sont encore précieuses !

OK

3° Des préceptes judiciaires (un code civil) : Ces lois sont périmées car remplacées par le commandement de l'amour qui les surélève et affine ce qui était primitif en elles.

Ces préceptes sont des guides de conduite car même si l'amour les surélève, l'amour n'est pas Amour et ne peut justifier les actes des Hommes.Que ne fait-on pas par amour,même tuer!
Il faut la folie de D.ieu pour parier sur l'Homme,infidèle,orgueilleux,vantard,blasphémateur...capable de faire le mal par plaisir!

4° des préceptes moraux comme les 10 commandements : Ces lois sont surélevées ar le commandement de l'amour. Voici le texte où Jésus accomplit ces lois judiciaires et morales :


Citation :
Matthieu 5, 17 "N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes (loi de Moïse): je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Matthieu 5, 18 Car je vous le dis, en vérité : avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l'i, ne passera de la Loi, que tout ne soit réalisé.
Matthieu 5, 19 Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, et enseignera aux autres à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux ; au contraire, celui qui les exécutera et les enseignera, celui-là sera tenu pour grand dans le Royaume des Cieux.
Matthieu 5, 20 "Car je vous le dis : si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
Matthieu 5, 21 "Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens (loi de Moïse) : Tu ne tueras point ; et si quelqu'un tue, il en répondra au tribunal.


Dernière édition par Mister be le Mar 15 Fév 2011, 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5023
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:21

Jeb a écrit:
Chris Prols a écrit:
... la véritable question est de savoir si l'on peut suivre Yeshuah le Messhiah sans suivre Son Eglise. Et la réponse est non...
Mon cher Chris Prols, Qu'est-ce que vous nous chantez là ? Vous n'êtes même pas dans l'Eglise l'ayant rejetée depuis la mort de Pie XII !...
:mdr: Very Happy :mdr: Very Happy :mdr: Very Happy :mdr: Very Happy :mdr: Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Mar 15 Fév 2011, 18:25

Mister be a écrit:


Ces préceptes sont des guides de conduite car même si l'amour les surélève, l'amour n'est pas Amour et ne peut justifier les actes des Hommes.Que ne fait-on pas par amour,même tuer!
Il faut la folie de D.ieu pour parier sur l'Homme,infidèle,orgueilleux,vantard,blasphémateur...capable de faire le mal par plaisir!

Il faut être lucide: certaines des lois de Moïse sont primitives et barbares car liées à sa seule époque (le début de l'âge du bronze).
Ex : lapider une femme violée EN VILLE parce qu'elle aurait du appeler à l'aide !
ne pas lapider une femme violée A LA CAMPAGNE car elle a pu appeler et ne pas être entendue ! confused


d'autres codes civils ont fort heureusement été écrits et Israël n'a pas le même rapport à la Torah que les islamistes à la Chariah !


_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mar 15 Fév 2011, 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les Juifs messianiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juifs messianiques
» Des juifs messianiques à la radio Israéliennes
» Juifs messianiques
» des juifs messianiques en Israël
» Ces juifs messianiques qui témoignent de Yeshoua (Jésus) le Mashiach!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: