DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Juifs messianiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 22:40

Mister be a écrit:
Merci pour votre accueil!
Je réfléchis comment formuler ma foi!J'aurais plus facile si vous me posiez des questions
Merci Doris60 la théologie de l'élection est souvent une pierre d'achopement


Salut et bienvenue sur ce forum !

J'ai une question,est-ce que vous vous considérez assez proche de l'église catholique?quel est votre approche au catholicisme en général?
Shalom.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:01

Shalom alexis232,

Non car nous n'adhèrons pas aux dogmes de l' Eglise catholique romaine et nous ne reconnaissons pas le pape comme chef spirituel maismon approche est l'oecuménisme que je base sur les paroles de Yéshoua en jean 14,1 – 6 et qui est la seule église a s'ouvrir sur les autres confessions.J'estime que formant le corps mystique du Christ que nous devons nous unir pour louer Adonaï et non pas mettre l'accent sur ce qui nous sépare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:04

Mister be a écrit:
Shalom alexis232,

Non car nous n'adhèrons pas aux dogmes de l' Eglise catholique romaine et nous ne reconnaissons pas le pape comme chef spirituel maismon approche est l'oecuménisme que je base sur les paroles de Yéshoua en jean 14,1 – 6 et qui est la seule église a s'ouvrir sur les autres confessions.J'estime que formant le corps mystique du Christ que nous devons nous unir pour louer Adonaï et non pas mettre l'accent sur ce qui nous sépare.


Personnellement J'aime cette approche,pleine de sagesse !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:09

Mister be a écrit:
Shalom alexis232,

Non car nous n'adhèrons pas aux dogmes de l' Eglise catholique romaine et nous ne reconnaissons pas le pape comme chef spirituel maismon approche est l'oecuménisme que je base sur les paroles de Yéshoua en jean 14,1 – 6 et qui est la seule église a s'ouvrir sur les autres confessions.J'estime que formant le corps mystique du Christ que nous devons nous unir pour louer Adonaï et non pas mettre l'accent sur ce qui nous sépare.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:13

D'où la phrase de l'apôtre Paul comme signature!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:19

Mister be a écrit:
D'où la phrase de l'apôtre Paul comme signature!

Thumright

C'est dommage que les chrétiens aient été désunis aussi souvent dans l'histoire. Désunis entre eux et avec nos frères juifs ! Mais on peut s'entendre, bien qu'on ait des opinions divergentes. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:31

Le malin oeuvre toujours même au sein de l'Eglise de D.ieu et une de ces tactiques est de nous désunir et de nous isoler ainsi que nous faire croire qu'on détient la Vérité...
Beaucoup de Rabbins et de cardinaux travaillent pour réconcilier nos deux communauté (Gilles Bernheim et Philippe Barbarin...) mais il reste beaucoup de travail à faire pour s'accepter tel qu'on est
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:38

Salut Mister be,

J'ai un'autre question,selon vous quel est la "dénomination" chrétienne le plus apte à créer un pont entre judaïsme et christianisme?
Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:53

Les Evangéliques, les unitariens et les Juifs messianiques s'efforcent de créer ce pont car ils sont persuadés que le Salut viendra des Juifs comme le dit Yéshoua à la Samaritaine au puit,(Jn 4,22)...Il n'y a pas que des Juifs chez les Juifs messianiques selon (Rm9-11)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Ven 11 Fév 2011, 23:57


La profession de foi des juifs messianiques de "L'ALLIANCE FRANCOPHONE

DES JUIFS MESSIANIQUES "



Nous considérons toute la Bible (66 livres), comme entièrement inspirée de Dieu et comme seule autorité en matière de jugement et d'enseignement .

39 livres pour le Tanakh (phonétique « Ténar » ) ( appelé aussi Ancienne Alliance ou incorrectement « ancien testament » ) selon le Canon juif traditionnel massorétique (c’est-à-dire sans les livres apocryphes, livres historiques mais non inspirés de Dieu).

27 livres pour la Nouvelle Alliance (Brith Hadacha) (phonétique « Brit Radacha »)

Nous affirmons, selon la Bible, qu'il n'y a qu' Un Seul Dieu, Adonaï Ehad Seul Il Est Dieu, Dieu d’Israël et de tous les hommes, se manifestant dans Le Père, Le Fils Messie, et L'Esprit Saint (Dans le Tanakh et dans le "Chéma’ Israël" (Dt 6:4), c’est bien le mot Ehad qui est employé sous l’inspiration Divine dans l’expression « Adonaï Ehad ». Le mot Ehad signifie généralement une unité composée, comme dans « l'homme et la femme deviendront une seule chair » (bassar ehad).

Nous affirmons notre foi en Yéchoua (Jésus) le Messie, pleinement Dieu, et pleinement homme lors de Sa venue sur terre, et dont nous attendons le retour proche selon la Parole prophétique Divine. (Nous voyons dans les écrits du Tanakh qu’Il s’était déjà manifesté en tant qu’homme quand « Il parle et mange avec Abraham (Genèse 18) ; parle et lutte avec Yacov qui se retrouve ainsi avec une blessure réelle à l'emboîture de la hanche (Genèse 32 : 24 à 32) ; Moché L'adore et ôte ses chaussures devant Lui (Exode 3) tout comme Yehochoua (Josué 5 : 13 à 15) ; et nous lisons dans Michée 5 :1 que le Messie, né à Bethléhem a pour origine l'Eternité Olam ).

Nous croyons en l’Esprit Saint, Rouah Hakodech, (phonétique « Rouar Hakodech) qui nous conduit dans toute la Vérité, cela dans la mesure de notre désir d’obéir à toute la Parole écrite à la Lumière de l’enseignement de la Brith Hadacha (Nouvelle Alliance).

L’Esprit Saint nous rappelle ainsi toutes les Paroles du Seigneur que nous avons déjà lues ou entendues : « Mais le consolateur, la Rouah HaKodech, que le Père enverra en Mon nom, Vous enseignera toutes choses, et Vous rappellera tout ce que Je vous ai dit » . Yohanan (Jean ) 14:26

_______________________
Leur site:

http://www.yechoua.com/afjm.html
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 00:00

Il faut dire aussi que les Juifs messianiques de racines juives ne sont plus considéré comme Juifs car ils embrassent une autre religion et pas comme Chrétiens car ils n'adhèrent pas aux dogmes...Ils ont le cul entre deux chaises!
Nous parlons jamais de conversion au Christianisme car nous considérons le Christianisme comme la continuité du Judaïsme jusque dans l'Alliance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 00:11

Mister be a écrit:
Il faut dire aussi que les Juifs messianiques de racines juives ne sont plus considéré comme Juifs car ils embrassent une autre religion et pas comme Chrétiens car ils n'adhèrent pas aux dogmes...Ils ont le cul entre deux chaises!
Nous parlons jamais de conversion au Christianisme car nous considérons le Christianisme comme la continuité du Judaïsme jusque dans l'Alliance


C'est une situation difficile...j'avais vu une émission quand j'ai été en Israël,cela m'avait marqué.

Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 02:11

Hello,

Lorsque j'ai pris connaissance de votre existence (j'avais créé un fil ici même, à votre sujet, il y a quelques années...c'est quelque part, sais plus où), la première chose qui m'est venue à l'esprit, instinctivement, sans réfléchir, est : tout est accompli Idea

Accompli, parce que des Juifs reconnaissent ENFIN leur Messie Idea

...et je ne suis même pas croyant, preuve s'il en est de l'importance que vous avez, vu l'impact que cela a provoqué chez moi, indécrottable athée Laughing

Bienvenue ;)

(edit)

Mea culpa, c'est Al qui avait créé le fil :

http://docteurangelique.forumactif.com/t1224-les-juifs-messainiques?highlight=juifs+-messianiques

;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 02:25

Mister be a écrit:
Les Evangéliques, les unitariens et les Juifs messianiques s'efforcent de créer ce pont car ils sont persuadés que le Salut viendra des Juifs comme le dit Yéshoua à la Samaritaine au puit,(Jn 4,22)...Il n'y a pas que des Juifs chez les Juifs messianiques selon (Rm9-11)

L'Église catholique s'efforce de renforcer ses liens avec les Juifs, surtout depuis presque 50 ans, après des siècles de mésentente. Je crois que l'Église, en voulant forcer les Juifs à se convertir, a négligé le fait que Jésus et les premiers chrétiens étaient Juifs. Il faut saluer les efforts des papes, surtout Jean Paul II et Benoît XVI, dans le rapprochement avec nos frères aînés dans la foi.

Arnaud, dans ses leçons d'eschatologie, croit que, vers la fin du monde, Israël jouera un rôle important, qu'il reconnaîtra Jésus comme le Messie et abritera les derniers chrétiens à l'époque de l'antéchrist. http://video.google.fr/videoplay?docid=-2998965793051286430
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 09:27

Enlui a écrit:

La profession de foi des juifs messianiques de "L'ALLIANCE FRANCOPHONE

DES JUIFS MESSIANIQUES "



Nous considérons toute la Bible (66 livres), comme entièrement inspirée de Dieu et comme seule autorité en matière de jugement et d'enseignement .

39 livres pour le Tanakh (phonétique « Ténar » ) ( appelé aussi Ancienne Alliance ou incorrectement « ancien testament » ) selon le Canon juif traditionnel massorétique (c’est-à-dire sans les livres apocryphes, livres historiques mais non inspirés de Dieu).

27 livres pour la Nouvelle Alliance (Brith Hadacha) (phonétique « Brit Radacha »)

Nous affirmons, selon la Bible, qu'il n'y a qu' Un Seul Dieu, Adonaï Ehad Seul Il Est Dieu, Dieu d’Israël et de tous les hommes, se manifestant dans Le Père, Le Fils Messie, et L'Esprit Saint (Dans le Tanakh et dans le "Chéma’ Israël" (Dt 6:4), c’est bien le mot Ehad qui est employé sous l’inspiration Divine dans l’expression « Adonaï Ehad ». Le mot Ehad signifie généralement une unité composée, comme dans « l'homme et la femme deviendront une seule chair » (bassar ehad).

Nous affirmons notre foi en Yéchoua (Jésus) le Messie, pleinement Dieu, et pleinement homme lors de Sa venue sur terre, et dont nous attendons le retour proche selon la Parole prophétique Divine. (Nous voyons dans les écrits du Tanakh qu’Il s’était déjà manifesté en tant qu’homme quand « Il parle et mange avec Abraham (Genèse 18) ; parle et lutte avec Yacov qui se retrouve ainsi avec une blessure réelle à l'emboîture de la hanche (Genèse 32 : 24 à 32) ; Moché L'adore et ôte ses chaussures devant Lui (Exode 3) tout comme Yehochoua (Josué 5 : 13 à 15) ; et nous lisons dans Michée 5 :1 que le Messie, né à Bethléhem a pour origine l'Eternité Olam ).

Nous croyons en l’Esprit Saint, Rouah Hakodech, (phonétique « Rouar Hakodech) qui nous conduit dans toute la Vérité, cela dans la mesure de notre désir d’obéir à toute la Parole écrite à la Lumière de l’enseignement de la Brith Hadacha (Nouvelle Alliance).

L’Esprit Saint nous rappelle ainsi toutes les Paroles du Seigneur que nous avons déjà lues ou entendues : « Mais le consolateur, la Rouah HaKodech, que le Père enverra en Mon nom, Vous enseignera toutes choses, et Vous rappellera tout ce que Je vous ai dit » . Yohanan (Jean ) 14:26

_______________________
Leur site:

http://www.yechoua.com/afjm.html


Shalom Shabbat à Tous,

Oui c'est vrai!
Nous avons une approche assez littérale de la Bible que nous reconnaissons comme la Parole de D.ieu, en ce qui concerne les mystères divins pour ne pas se fourvoyer dans des interprétations erronnées et qui nous diviseraient encore plus.Chacun irait de sa petite interprétation et réécrirait sa propre Bible...
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) peut nous donner la bonne compréhension de ce que nous lisons.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 09:29

salut Impressionnant. Vous croyez en la Trinité et en la divinité de Jésus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 09:35

A ce titre ils ne sont pas chaleureusement accueillis par la tradition juive,si tu vois ce que je veux dire.Ils sont particulièrement chrétiens puisqu'ils accueillent Jésus le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 09:39

On aurait dû accoler nos interventions sur le topic qui est déjà créé!
Oui avec Vatican II les choses changent, on est moins vu comme le peuple déïcide et un dialogue véritable s'installe entre les deux communautés.
Notre sionisme est biblique aussi et non politique mais c'est une autre pierre d'achopement.
Oui certains croient en la Trinité d'autres non mais en la divinité de Yéshoua oui
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 09:48

Oui Enlui nous sommes vus comme des réprouvés par nos frères Juifs et ils vont jusqu'à dire qu'on a perdu notre judaïté en embrassant une autre religion mais on garde nos coutumes, nos rites,notre pensée...
Au début ce me faisait mal et maintenant j'espère que la prise de conscience se fera un jour ou l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:29

Cher Mister Be,

Puisque vous croyez en Jésus, voici : Il garde son peuple, le peuple Juif, pour en faire un grand signe çà la fin du monde. Comme dans l'histoire de joseph vendu par ses frères, Jésus compte se révéler à eux à la fin. En attendant, il ne permet pas que le peuple dans son ensemble le reconnaisse.

relisez l'histoire de Joseph. vous avez une parabole prophétique illustrant la manière dont Jésus se manifestera.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:38

Ce qui est assez extraordinaire, c'est que vous êtes véritablement le chaînon manquant entre Judaïsme et Christianisme, le lien qui relie véritablement les deux religions ("courants" me semble plus pertinent), et met ENFIN en lumière, aux yeux de TOUS, ce qui est évident pour toute personne objective et honnête : le Christianisme n'est que la continuité du Judaïsme, et les deux se complètent, se fondent l'un dans l'autre, et ne sont qu' une seule religion : le Judéo-Christianisme.

Autre remarque, très importante : là où nombre de Juifs, au cours des siècles, se sont convertis au Christianisme, vous, vous gardez pleinement votre identité, et c'est en cela que je dis que c'est l'accomplissement ultime de la prédication du Christ Idea

C'est très important, parce que, grâce à cela, personne ne saurait vous récupérer...par les temps qui courent, ce n'est pas rien ;)

Enfin, c'est le regard extérieur, donc non partisan, que moi, non croyant, ai sur le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:45

Mécréant-LV a écrit:


Enfin, c'est le regard extérieur, donc non partisan, que moi, non croyant, ai sur le sujet...

Pas si sûr, que tu ne sois pas croyant... Mr. Green Mr.Red Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:49

Oui j' ai toute une étude là dessus en partant justement de l'histoire de Joseph mais vous savez D.ieu lui même disait de son Peuple que c'était un peuple à la nuque raide et bien que ce soit un défaut, c'est aussi une qualité car nous n'aurions pu traverser les siècles si nous n'étions pas têtus
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:53

Tiens mon vieil ami Loup Ecossais!
Superbe ton loup en avatar
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:55

Mister be a écrit:
Tiens mon vieil ami Loup Ecossais!
Superbe ton loup en avatar
Merci, Mister Be. Suis un vieux loup sur le retour dans ce forum...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 10:59

Que nos frères vous entendent Mécréant et bien que nous ne rejetions personne, nous ne faisons aucun prosélytisme et nous nous méfions des conversions que nous acceptons après bien des preuves:il ne s'agit pas pour un Catholique ou un protestant déçu par son Eglise de venir ainsi chez nous mais notre kéhila(assemblée) est ouverte à tous pour louer le Seigneur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 11:01

qu'est-ce que c'est que ça encore??
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 11:25

Loup Ecossais a écrit:
Mécréant-LV a écrit:


Enfin, c'est le regard extérieur, donc non partisan, que moi, non croyant, ai sur le sujet...

Pas si sûr, que tu ne sois pas croyant... Mr. Green Mr.Red Mr. Green

Je vais laisser William Peter Blatty, le papa de l'Exorciste, te répondre, Hugues :

W.P. Blatty a écrit:
Comment croire en Dieu, dans un monde à ce point dominé par le Mal ?

Cette interrogation, qui, il le dit lui-même (et c'est un catholique pratiquant qui parle), est le point central de toute son oeuvre (l'Exorciste est d'une incroyable noirceur, et se termine sur une note désespérante, puisque les deux prêtres - dont l'un est en train de perdre la Foi - sont terrassés par le Démon), je la fais mienne Hugues, tant elle tape juste Idea

Enfin bref, fin de la parenthèse, on sort du thème du fil, on va se faire taper dessus par les modos Mr. Green ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 11:35

Romuald ce n'est qu' une prise de contact,une présentation d'un nouveau venu...savoir qui est qui...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 11:46

Bonjour Mister Be Very Happy
et bienvenue thumleft

Pouvez-vous nous parler de la Sainte Cène ?

Comment la célébrez-vous et qui en est le ou les célébrants ?

Utilisez-vous du pain azyme et du vin ?

Comment interprétez-vous les Paroles de Jésus :
"Ceci est mon Corps...
Ceci est mon Sang..." ?

Merci pour vos réponses qui m'éclaireront.

Soyez bénis vous et les vôtres parce que vous êtes, les Juifs, non seulement "nos frères" dans la Foi (Jean-Paul II), mais comme l'a précisé judicieusement Benoît XVI, nos Pères dans la Foi.

Shabbat Shalom !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 11:57

Voici Jeb les éclaircissements et mise au point sur la question du "kidoush messianique" au Seder de Pessah de Lévitique 23, d'où provient la Sainte Cène chrétienne une fois l'an et la Fraction du pain hebdomadaire le vendredi soir au coucher du soleil de 1 Chroniques 9:32

Le kidoush messianique ou "sainte cène" tel qu'enseigné par la Bible suivant la tradition juive à Pessah est différent de la fraction du pain citée dans le Nouveau Testament en Actes 2:42 qui est faite chaque vendredi soir à "Erev Shabbat" dans toutes les familles juives lors de l'allumage des bougies.

Pessah
Le "kidoush" ou "sainte cène" célèbre une fois l'an le sacrifice de l'agneau immolé, célébration de la libération de l'Egypte, symbole du pardon des péchés par le sang. Ce kidoush est pris avec de la matzah (du pain sans levain) suivi par le vin que l'on boit dans la cinquième coupe.

Le "kiddoush Hashem, en hébreu קידוש השם signifie la "sanctification du Nom de Dieu". Ce mot en dit long déjà sur l'activité qui va suivre : le partage du pain et du vin sanctifiés, consacrés et qui célèbrent un événement biblique : le sacrifice de l'agneau pascal en rémission des péchés. Seul le sang versé, nous dit Moïse, peut pardonner nos péchés. Hébreux 9:22 "Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon". Aujourd'hui le sacrifice parfait de Yeshoua l'Agneau de Dieu nous sanctifie : "Or, c’est par lui que vous êtes en Yeshoua HaMashiah, lequel, de par Elohim, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption" (1 Corinthiens 1:30). Un "kiddoush Hashem" désigne donc tout acte par lequel on est amené à reconnaître et louer le Dieu d'Israël. "Vous ne profanerez pas Mon Nom de sainteté et Je serai déclaré Saint au milieu des fils d'Israël" (Lévitique 22:32)

Le mot Kidoush dérive au mot Kadosh "saint". Le Kidoush est la prière de sanctification. Santification du shabbat et des jours de fête, récité ou chanté en même temps que l'on élève une coupe de vin, sanctification de nos vies par le Sang de Yeshoua. La bénédiction commence par un rappel du fondement du shabbat dans la Création. Puis la bénédiction sur le vin intervient. Cette bénédiction sur le vin n'en modifie pas la nature physique. Finalement est rappelé la sortie du pays d'Egypte. Le shabbat nous fait sortir de l'esclavage des six jours profanes pour rentrer dans ce jour exclusif réservé à Dieu, le jour de shabbat. Ce jour de shabbat est ici un "Shabbat HaGadol" : il ne s'agit pas ici du shabbat hebdomadaire. Chacune des sept grandes fêtes de l'Eternel sont considérées comme des grands shabbat. A ne pas confondre avec le shabbat dans lequel on rentre tous les vendredi soirs.

Qui peut prendre le kidoush messianique ?
Uniquement ceux qui sont en règle avec Dieu, à savoir ceux qui croient en Yeshoua le Rédempteur, qui sont nés de nouveau et qui se sont repentis de leurs péchés. Ceux qui ne sont pas en règle ou ceux qui ne se sont pas repentis de leurs péchés, encourrent donc une condamnation qui peut même être suivie de maladie physique et même de mort. C'est le pain de la consécration et de la sanctification. "Vous serez saints, car Je suis Saint". L'apôtre Paul met en garde de la façon de prendre le kidoush indignement : "23 Car j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c’est que le Seigneur Yeshoua, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, 24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. 26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. 27 C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 28 Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe; 29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. 30 C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts." (1 Corinthiens 11:23-30)

Le pain et la coupe
Dans la fête de Pessah, 4 coupes de vin sont diluées avec de l'eau et une cinquième coupe appelée par la tradition "la coupe d'Elie" n'est touchée par personne. Lorsqu'après le Seder de Pessah, Yeshoua a pris "LA" coupe", les apôtres ont eu la confirmation qu'il était vraiment le Messie car personne d'autre que Lui ne pouvait toucher à cette coupe. Après le repas, selon 1 Corinthiens 11:23 le Seigneur a pris "LA" coupe c'est-à-dire la cinquième coupe selon Luc 22:20. A Pessah, on prend du vin d'abord puis de la matzah, du pain sans levain , signe de l'agneau sans tache.

Pas question donc de prendre du pain levé à Pessah

Pas question donc de prendre du pain sans levain toutes les semaines !

La fraction du pain
Le VIN : En Luc 22:17, les disciples partageaient entre eux "une" coupe, c'est-à-dire une des 4 coupes diluées. Cette coupe représente le vin de la vigne, fruit et arbre prophétique d'Israël. La vigne représente dans la Bible la vie religieuse d'Israël et la racine divine de la communication avec ELOHIM - communion avec le CEP. Deux utilisations du vin pour deux activités différentes : à Pessah, la vigne représente la communication avec Dieu au travers du sang de Yeshoua, alors qu'au shabbat ce même vin représente la vie religieuse d'Israël.

Le PAIN : Le "partage fraternel" ou "communion fraternelle" est la fraction du pain de chaque semaine citée dans les actes et se déroule tous les vendredis soirs au coucher du soleil. La "HALA" qui est fréquemment utilisée est un pain levé - pain tressé - qui est le même mot hébreu utilisé pour les 12 pains de proposition dans la tente d'assignation selon Exode 25:30. Ce pain levé est préparé chaque semaine depuis des siècles par ceux de la tribu de Kehat. Le mot "Kehat" est d'ailleurs à l'origine de la "kehila" c'est-à-dire "assemblée" - "Parmi les fils de Qehatites, certains de leurs frères étaient chargés de la préparation du pain de proposition pour chaque shabbat." (1 Chroniques 9:32)

C'est en général la maîtresse de maison qui récite la bénédiction accompagnant ce geste. Ces bougies s'appellent Nérot shel shabbat "les bougies de shabbat". L'allumage des bougies donne une lumière qui doit éclairer la table du repas de shabbat. La lumière des bougies du Shabbat efface l'obscurité apportée par le péché. Après les bénédictions et l'allumage de 2 bougies (symbole de l'unité juifs-gentils) en signe d'ouverture du shabbat, on prend d'abord le vin et puis le pain levé. Ce pain est levé car nous sommes tous des pécheurs lavés dans le sang de l'agneau et nous ressusciterons tous avec Yeshoua HaMashiah. Selon la tradition, il y a contact entre le sel et des morceaux de Halot avant consommation. La Mapa (le napperon) cache l'offrande car à l'époque du Temple, seul le prêtre était en mesure de valider l'offrande, le sel atteste de la validation. Le sel conserve les aliments, le sel a été donné en exemple par Yeshoua "vous êtes le sel de la terre" (Matthieu 5:13).

Ce pain levé est pris en toute liberté dans les familles juives. Dans l'assemblée messianique, les enfants peuvent en prendre autant que les pécheurs. Il n'y a aucune condamnation ni risque d'en prendre indignement. Une confirmation nous est donnée par le Roi David qui s'est permis de manger du pain de proposition lorsque lui et ses compagnons avaient faim. Pour le Roi David il n'y avait évidemment aucun lien ni rapport entre le pain sans levain sanctifié du sacrifice de Pessah et les pains de proposition symboles des tribus d'Israël.

"comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu’il n’est permis qu’aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui!" (Marc 2:26)

"comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu’il ne soit permis qu’aux sacrificateurs de les manger? (Luc 6:4)

La matza (sans levain) représente le Seigneur Yeshoua qui a dit en Jean 6:35 "Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.

La hala (avec du levain) représente donc pas le Seigneur sans tâche sacrifié pour nos péchés : ce pain représente en réalité les 12 tribus d'Israël (qui sont tous pécheurs) et le pain de la communion fraternelle qui nous garde unis en Lui et attachés à Israël. Le fait de célébrer erev shabbat chaque vendredi soir est d'une importance capitale en ce que nous restons attachés à la racine de la Foi :

"Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu;" (Ruth 1)

Bénédiction du vin :

Baruch Ata Adonaï Eloheinou Meleh Haolam, Boré Peri Hagefen

Béni sois-Tu, Eternel, Notre Dieu, Roi de l'Univers, qui nous a donné le fruit de la vigne

Bénédiction du pain :

Baruch Ata Adonaï Eloheinou Meleh Haolam, Hamotsi Lehem Min Haarets

Béni sois-Tu, Eternel, Notre Dieu, Roi de l'Univers, qui fait sortir le pain de la terre...
Ai-je répondu à ta question?

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 13:34

Mister be a écrit:
Voici Jeb les éclaircissements et mise au point sur la question du "kidoush messianique" au Seder de Pessah de Lévitique 23, d'où provient la Sainte Cène chrétienne une fois l'an et la Fraction du pain hebdomadaire le vendredi soir au coucher du soleil de 1 Chroniques 9:32

Le kidoush messianique ou "sainte cène" tel qu'enseigné par la Bible suivant la tradition juive à Pessah est différent de la fraction du pain citée dans le Nouveau Testament en Actes 2:42 qui est faite chaque vendredi soir à "Erev Shabbat" dans toutes les familles juives lors de l'allumage des bougies.

Pessah
Le "kidoush" ou "sainte cène" célèbre une fois l'an le sacrifice de l'agneau immolé, célébration de la libération de l'Egypte, symbole du pardon des péchés par le sang. Ce kidoush est pris avec de la matzah (du pain sans levain) suivi par le vin que l'on boit dans la cinquième coupe.

Le "kiddoush Hashem, en hébreu קידוש השם signifie la "sanctification du Nom de Dieu". Ce mot en dit long déjà sur l'activité qui va suivre : le partage du pain et du vin sanctifiés, consacrés et qui célèbrent un événement biblique : le sacrifice de l'agneau pascal en rémission des péchés. Seul le sang versé, nous dit Moïse, peut pardonner nos péchés. Hébreux 9:22 "Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon". Aujourd'hui le sacrifice parfait de Yeshoua l'Agneau de Dieu nous sanctifie : "Or, c’est par lui que vous êtes en Yeshoua HaMashiah, lequel, de par Elohim, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption" (1 Corinthiens 1:30). Un "kiddoush Hashem" désigne donc tout acte par lequel on est amené à reconnaître et louer le Dieu d'Israël. "Vous ne profanerez pas Mon Nom de sainteté et Je serai déclaré Saint au milieu des fils d'Israël" (Lévitique 22:32)

Le mot Kidoush dérive au mot Kadosh "saint". Le Kidoush est la prière de sanctification. Santification du shabbat et des jours de fête, récité ou chanté en même temps que l'on élève une coupe de vin, sanctification de nos vies par le Sang de Yeshoua. La bénédiction commence par un rappel du fondement du shabbat dans la Création. Puis la bénédiction sur le vin intervient. Cette bénédiction sur le vin n'en modifie pas la nature physique. Finalement est rappelé la sortie du pays d'Egypte. Le shabbat nous fait sortir de l'esclavage des six jours profanes pour rentrer dans ce jour exclusif réservé à Dieu, le jour de shabbat. Ce jour de shabbat est ici un "Shabbat HaGadol" : il ne s'agit pas ici du shabbat hebdomadaire. Chacune des sept grandes fêtes de l'Eternel sont considérées comme des grands shabbat. A ne pas confondre avec le shabbat dans lequel on rentre tous les vendredi soirs.

Qui peut prendre le kidoush messianique ?
Uniquement ceux qui sont en règle avec Dieu, à savoir ceux qui croient en Yeshoua le Rédempteur, qui sont nés de nouveau et qui se sont repentis de leurs péchés. Ceux qui ne sont pas en règle ou ceux qui ne se sont pas repentis de leurs péchés, encourrent donc une condamnation qui peut même être suivie de maladie physique et même de mort. C'est le pain de la consécration et de la sanctification. "Vous serez saints, car Je suis Saint". L'apôtre Paul met en garde de la façon de prendre le kidoush indignement : "23 Car j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c’est que le Seigneur Yeshoua, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, 24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. 26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. 27 C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 28 Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe; 29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. 30 C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts." (1 Corinthiens 11:23-30)

Le pain et la coupe
Dans la fête de Pessah, 4 coupes de vin sont diluées avec de l'eau et une cinquième coupe appelée par la tradition "la coupe d'Elie" n'est touchée par personne. Lorsqu'après le Seder de Pessah, Yeshoua a pris "LA" coupe", les apôtres ont eu la confirmation qu'il était vraiment le Messie car personne d'autre que Lui ne pouvait toucher à cette coupe. Après le repas, selon 1 Corinthiens 11:23 le Seigneur a pris "LA" coupe c'est-à-dire la cinquième coupe selon Luc 22:20. A Pessah, on prend du vin d'abord puis de la matzah, du pain sans levain , signe de l'agneau sans tache.

Pas question donc de prendre du pain levé à Pessah

Pas question donc de prendre du pain sans levain toutes les semaines !

La fraction du pain
Le VIN : En Luc 22:17, les disciples partageaient entre eux "une" coupe, c'est-à-dire une des 4 coupes diluées. Cette coupe représente le vin de la vigne, fruit et arbre prophétique d'Israël. La vigne représente dans la Bible la vie religieuse d'Israël et la racine divine de la communication avec ELOHIM - communion avec le CEP. Deux utilisations du vin pour deux activités différentes : à Pessah, la vigne représente la communication avec Dieu au travers du sang de Yeshoua, alors qu'au shabbat ce même vin représente la vie religieuse d'Israël.

Le PAIN : Le "partage fraternel" ou "communion fraternelle" est la fraction du pain de chaque semaine citée dans les actes et se déroule tous les vendredis soirs au coucher du soleil. La "HALA" qui est fréquemment utilisée est un pain levé - pain tressé - qui est le même mot hébreu utilisé pour les 12 pains de proposition dans la tente d'assignation selon Exode 25:30. Ce pain levé est préparé chaque semaine depuis des siècles par ceux de la tribu de Kehat. Le mot "Kehat" est d'ailleurs à l'origine de la "kehila" c'est-à-dire "assemblée" - "Parmi les fils de Qehatites, certains de leurs frères étaient chargés de la préparation du pain de proposition pour chaque shabbat." (1 Chroniques 9:32)

C'est en général la maîtresse de maison qui récite la bénédiction accompagnant ce geste. Ces bougies s'appellent Nérot shel shabbat "les bougies de shabbat". L'allumage des bougies donne une lumière qui doit éclairer la table du repas de shabbat. La lumière des bougies du Shabbat efface l'obscurité apportée par le péché. Après les bénédictions et l'allumage de 2 bougies (symbole de l'unité juifs-gentils) en signe d'ouverture du shabbat, on prend d'abord le vin et puis le pain levé. Ce pain est levé car nous sommes tous des pécheurs lavés dans le sang de l'agneau et nous ressusciterons tous avec Yeshoua HaMashiah. Selon la tradition, il y a contact entre le sel et des morceaux de Halot avant consommation. La Mapa (le napperon) cache l'offrande car à l'époque du Temple, seul le prêtre était en mesure de valider l'offrande, le sel atteste de la validation. Le sel conserve les aliments, le sel a été donné en exemple par Yeshoua "vous êtes le sel de la terre" (Matthieu 5:13).

Ce pain levé est pris en toute liberté dans les familles juives. Dans l'assemblée messianique, les enfants peuvent en prendre autant que les pécheurs. Il n'y a aucune condamnation ni risque d'en prendre indignement. Une confirmation nous est donnée par le Roi David qui s'est permis de manger du pain de proposition lorsque lui et ses compagnons avaient faim. Pour le Roi David il n'y avait évidemment aucun lien ni rapport entre le pain sans levain sanctifié du sacrifice de Pessah et les pains de proposition symboles des tribus d'Israël.

"comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu’il n’est permis qu’aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui!" (Marc 2:26)

"comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu’il ne soit permis qu’aux sacrificateurs de les manger? (Luc 6:4)

La matza (sans levain) représente le Seigneur Yeshoua qui a dit en Jean 6:35 "Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.

La hala (avec du levain) représente donc pas le Seigneur sans tâche sacrifié pour nos péchés : ce pain représente en réalité les 12 tribus d'Israël (qui sont tous pécheurs) et le pain de la communion fraternelle qui nous garde unis en Lui et attachés à Israël. Le fait de célébrer erev shabbat chaque vendredi soir est d'une importance capitale en ce que nous restons attachés à la racine de la Foi :

"Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu;" (Ruth 1)

Bénédiction du vin :

Baruch Ata Adonaï Eloheinou Meleh Haolam, Boré Peri Hagefen

Béni sois-Tu, Eternel, Notre Dieu, Roi de l'Univers, qui nous a donné le fruit de la vigne

Bénédiction du pain :

Baruch Ata Adonaï Eloheinou Meleh Haolam, Hamotsi Lehem Min Haarets

Béni sois-Tu, Eternel, Notre Dieu, Roi de l'Univers, qui fait sortir le pain de la terre...
Ai-je répondu à ta question?


Intéressant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 13:36

Mister be a écrit:
Oui Enlui nous sommes vus comme des réprouvés par nos frères Juifs et ils vont jusqu'à dire qu'on a perdu notre judaïté en embrassant une autre religion mais on garde nos coutumes, nos rites,notre pensée...
Au début ce me faisait mal et maintenant j'espère que la prise de conscience se fera un jour ou l'autre

Faut pas leur tenir rancoeur parce qu'ils vous rejettent. Dieu éclairera leur coeur et leur montrera que Jésus est vraiment le Messie, non pas un Messie glorieux, mais un Messie souffrant.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 16:15

Cher Mister Be,

Merci pour toutes tes explications en réponses à mes questions.

Si j'ai bien compris il y a deux "liturgies" du Shabbat :

1° - la célébration du Shabbat chaque vendredi qui est plus une "liturgie familiale" avec le pain tressé du Shabbat (la hala avec du levain) et les 4 coupes de vin, qui se réfère à ce que pratique le Peuple Hébreu dans l'Ancienne Alliance et encore pratiqué par les Juifs aujourd'hui.

2° - la célébration du Shabbat le Jour de Pessah (la Pâque) une fois l'an avec du pain sans levain (matzah) et les 4 coupes de vin plus la 5ème coupe de vin pur, qui correspond à la Sainte Cène pour les Juifs Messianiques.

Pour vous donc à Pessah dans le kidoush messianique le pain et le vin sont signes de la communion avec Dieu au travers de Yeshoua HaMashiah (Jésus le Messie) par son Corps et son Sang livré et versé pour notre Salut.

Il n'y a donc pas Présence Réelle de Yeshoua dans les saintes espèces comme le croient les Catholiques.

J'ai l'occasion parfois d'aller dans une des maisons de la Communauté Catholique des Béatitudes dont l'une des "vocations" est de prier pour "l'Illumination d'Israël". Vous connaissez peut-être cette Communauté.

Cet "appel" à prier pour "l'Illumination d'Israël" se traduit concrètement, notamment, par la célébration du Shabbat, le vendredi soir, dans sa forme "familiale" telle que tu nous l'as décrite pour le Shabbat hebdomadaire.

J'apprécie beaucoup cette célébration du Shabbat dans cette Communauté.
Toutes la journée du vendredi est consacrée à la préparation du Shabbat, avec notamment le confection et la cuisson des pains tressés qui sont délicieux, et de préparation des plats avec le poisson symbolisant le Léviathan.

A la tombée du jour, le Shabbat commence, tous, habillés de blanc, assis à table, les tables sont revêtues de nappes blanches traditionnelles juives, nous commençons par des nigunim pour nous aider à entrer dans le Saint Shabbat.
Viennent ensuite les chants traditionnels en hébreu comme le Lekha Dodi et bien d'autres. Nous avons des "carnets de Shabbat" avec l'hébreu en phonétique et la traduction presque mot à mot en français, pour des personnes comme moi qui ne connaissent pas l'hébreu.

Ensuite tout le reste de la célébration du Shabbat se déroule comme chez les Juifs. Il y a également des danses d'Israël toujours dans le but de louer Dieu. Tout est fait dans un climat de prière et de louanges.

Sauf quelques "particularités" avec entre autres :
- Un temps est réservé à la louange de Dieu, Créateur de l'Univers, non pour ce qu'il a fait mais pour ce qu'Il est. Et selon l'onction du Saint-Esprit qu'il a bien voulu répandre sur chacun, ce temps de louange finit par un chang en langue.
- A la fin du chant Lekha Dodi quelqu'un ouvre la porte d'entrée de la salle pour accueillir la "fiancée Shabbat" qui pour nous catholiques représente la Vierge Marie, l'Arche d'Alliance par excellence, Celle qui a accueilli en son sein le Verbe par qui toute la Loi nous a été donné.
- Chacun peut aussi demander la bénédiction de Dieu le Père auprès des frères qui sont pères de familles selon Nombres 6 :
"23 Parle à Aaron et à ses fils, et dis: Vous bénirez ainsi les enfants d’Israël, vous leur direz :
24 Que l’Eternel te bénisse, et qu’il te garde!
25 Que l’Eternel fasse luire sa face sur toi, et qu’il t’accorde sa grâce!
26 Que l’Eternel tourne sa face vers toi, et qu’il te donne la paix!
27 C’est ainsi qu’ils mettront mon nom sur les enfants d’Israël, et je les bénirai.
"
- A la fin de la célébration du Shabbat on chante le "Notre Père" en hébreu


Que penses-tu de tout ceci cher Mister Be ?
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 16:44

Cher Mister be,

la concomitance entre le sujet sur les "juifs messianiques" et l'"arbre de vie" est providentielle. D'autant que cette partie du livre de la Genèse a accompagné la liturgie de la Parole chez les catholiques durant toute la semaine.

ICI: L'arbre de vie?

Je pense, mais ce n'est qu'une interprétation personnelle, qu'il y a un lien entre l'arbre de vie, la croix de Jésus et la Menorah et que c'est ce qui unifie les juifs et les chrétiens.

Comment interprétez-vous l'"arbre de vie"?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 17:42

Theophile a écrit:
Cher Mister be,

la concomitance entre le sujet sur les "juifs messianiques" et l'"arbre de vie" est providentielle. D'autant que cette partie du livre de la Genèse a accompagné la liturgie de la Parole chez les catholiques durant toute la semaine.

ICI: L'arbre de vie?

Je pense, mais ce n'est qu'une interprétation personnelle, qu'il y a un lien entre l'arbre de vie, la croix de Jésus et la Menorah et que c'est ce qui unifie les juifs et les chrétiens.

Comment interprétez-vous l'"arbre de vie"?

Je me permet de confirmer ce que vous dites,il existe un lien entre la Menorah et l'arbre de vie,les Kabbalistes juifs associent Menorah et arbre de vie.
J'en fais allusion dans le sujet "symbolisme du coeur" voir lien ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 17:44

La menorah ressemble à un arbre, c'est donc une bonne comparaison, selon moi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 22:05

Cher Jeb,
C'est une magnifique célébration du shabbat que vous avez là et qui ressemble beaucoup à ce qu'on pratique dans ma communauté.
Quant au symbolisme spirituel de l'anamnèse,ça dépend de chacun!
Certains y voient un symbolisme vivant de Yéshoua Hamassiah correspondant à la force de Rouah Hakkodesh,pour d'autres un symbolisme spirituel simplement ou le pain reste pain et vin, du vin...
Vous savez il y a tellement de sensibilités en l' Homme que chacun peut y voir le Sens que ce souvenir et cette offrande ainsi ce sacrifice qu'il lui convient...
L'important est de se souvenir, ce devoir de mémoire qui nous est si cher car c'est une autre tactique de Satan de nous faire oublier qui nous sommes et pourquoi tout cela est arrivé.
Personnellement je dirais que le symbole spirituel humanise et c'est un canal à travers lequel D.ieu se révèle dans la matière.
Comme Didier Decoin je dirai que "Les Juifs admettent le mystère, pas l' absurde. Ils sont le peuple du Sens. "
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 22:19

Cher myster be

Que pensez-vous des grands convertis juifs, comme le grand pianiste Hermann Cohen (devenu carmes) ou bien Ratisbonne. À l'origine, ils n'étaient pas juifs messianiques, il est vrai et cela pourrait peut-être expliqué ceci. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 22:25

Cher Théophile,
L'hébreu est une langue sacrée, un hiéroglyphe dans le sens du terme car chaque lettre hébraïque renferme en elle les forces créatrices de D.ieu.
Le mythe de la génèse permet de nous faire comprendre à travers le symbolisme des lettres hébraïques toute la psychologie des profondeurs
.-L'Arbre de Vie est le symbole de la vie béatifique, c'est-à-dire de la vocation que Dieu propose à l'homme par amour: le bonheur éternel auprès de Lui.

- L'Arbre de la connaissance du bien et du mal est le symbole de la liberté humaine. C'est par cet arbre que se révèle la réalité du choix fondamental que l'homme a à réaliser: être avec Dieu dans la confiance ou être contre Dieu dans la défiance. C'est là que l'interdiction divine de goûter au fruit de cet arbre prend tout son sens: parce qu'il est l'arbre de la liberté, il est aussi ce qui rend possible le choix de la désobéissance. En ne goûtant pas du fruit de l'arbre, l'homme connaît uniquement le Bien, mais en goûtant de son fruit, l'homme connaît désormais aussi le mal. Il est donc l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Ce symbole nous révèle donc la dimension de notre liberté, car le choix de désobéir engendré par l'interdiction divine est constitutif de notre liberté. En d'autres termes, nous devons connaître aussi le mal pour choisir en toute conscience entre le Bien (Dieu) et le mal (la désobéissance).

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 22:45

Cher Christian,

J'ai envie de répondre par un jeu de mots:L'Un n'empêche pas l'autre!
Il est plus facile de se convertir dans un autre religion que de se convertir au Judaïsme!
Maintenant les aspirations des uns se sont pas celles des autres et D.ieu appelle qui Il veut et comme Il veut!
Que pourrais-je penser de la conversion de Lustiger?Les voies du Seigneur ne sont-elles pas impénétrables et j'espère qu'ils se souviendront d'où ils viennent et qui ils sont!
Je crois que la marque de l'Alliance conclue avec l'Eternel est à la fois spirituelle et matérielle,elle est même inscrite dans notre chair...Qu'importe la confession qui n'est qu'un moyen après tout de faire la volonté de D.ieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Sam 12 Fév 2011, 22:57

Mister be a écrit:
Cher Théophile,
L'hébreu est une langue sacrée, un hiéroglyphe dans le sens du terme car chaque lettre hébraïque renferme en elle les forces créatrices de D.ieu.
Le mythe de la génèse permet de nous faire comprendre à travers le symbolisme des lettres hébraïques toute la psychologie des profondeurs





Salut Mister be,

En effet les 22 lettres de l'alphabet hébraïque ont "façonné" le monde...par analogie chez l'homme, dans les cellules somatiques, il y a 22 paires de chromosomes...
Shalom.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 01:31

Mister be a écrit:
Cher Jeb,
C'est une magnifique célébration du shabbat que vous avez là et qui ressemble beaucoup à ce qu'on pratique dans ma communauté.
Quant au symbolisme spirituel de l'anamnèse,ça dépend de chacun!
Certains y voient un symbolisme vivant de Yéshoua Hamassiah correspondant à la force de Rouah Hakkodesh,pour d'autres un symbolisme spirituel simplement ou le pain reste pain et vin, du vin...
Vous savez il y a tellement de sensibilités en l' Homme que chacun peut y voir le Sens que ce souvenir et cette offrande ainsi ce sacrifice qu'il lui convient...
L'important est de se souvenir, ce devoir de mémoire qui nous est si cher car c'est une autre tactique de Satan de nous faire oublier qui nous sommes et pourquoi tout cela est arrivé.
Personnellement je dirais que le symbole spirituel humanise et c'est un canal à travers lequel D.ieu se révèle dans la matière.
Comme Didier Decoin je dirai que "Les Juifs admettent le mystère, pas l' absurde. Ils sont le peuple du Sens. "
Cher Mister Be,

J'aime beaucoup ces célébrations du Shabbat dans cette Communauté. Je pense que vous ne seriez pas trop dépaysé si un jour vous avez l'occasion de participer à un Shabbat dans une des maisons de cette Communauté. C'est par elle que j'ai pu comprendre nos racines juives et en goûter toute la richesse. Cette Communauté a, je crois, avec d'autres Communautés Nouvelles Catholiques, contribuée à faire prendre davantage conscience à l'Eglise Catholique de ses origines judaïques.

Merci pour votre réponse pleine de sagesse.

Vous êtes ouvert et c'est un plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 02:07

Bonjour Mister Be. Pax tecum.

Je suis bien content de pouvoir discuter avec vous.

Il y a tellement de sujets à aborder...

Puis-je vous demander: êtes-vous baptisé?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 09:09

Shalom Aleichem Chris Prols,

Non, circoncis le 8 è jour qui me fait entrer dans la communauté.
La Tévila(baptême) chez nous se fait à l' âge adulte et revet pour les Juifs de la communauté une autre signification que chez les Chatoliques.
Nous reconnaissons trois sortes de baptême, par l'eau (baptême Johannique) pour la purification qui se fait rituellement dans le Mikvé;baptême par le sang du Christ(spirituellement) et baptême par l'Esprit.
Bien que nous considérons que l'Esprit est présent dans les deux baptêmes
Voici une tévilah
http://www.youtube.com/watch?v=YCBBLpMAPJY&feature=player_embedded

Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 12:12

שלום עליכם Mister be,

la liturgie de la parole de ce jour parle justement de la paix:
Citation :
Luc 10,1-9 Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison.' S'il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.
La question que je veux te poser ne concerne pas l'évangile de Luc, mais la première lecture de cette même liturgie, les actes des Apôtres. Paul et Barnabé sont à Antioche où il y a une forte colonie juive. A l'invitation du chef de la synagogue, leur premier discours est très bien accueilli
Citation :
Acte 13,32-33 « Nous aussi, nous vous annonçons cette bonne nouvelle : la promesse faite aux pères, Dieu l'a pleinement accomplie à l'égard de nous, leurs enfants, quand il a ressuscité Jésus, comme il est écrit au psaume second: "Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré". (...) A leur sortie, on pria instamment Paul et Barnabas de reparler du même sujet le sabbat suivant.
Ils sont donc sollicités à revenir en deuxième semaine et là ça se passe beaucoup moins bien, car tous les habitants de la ville se sont déplacés, ce qui ne plait pas du tout aux autorités juives.Voici le texte:
Citation :
Acte 13,44-47 Le sabbat venu, presque toute la ville s'était rassemblée pour écouter la parole du Seigneur. A la vue de cette foule, les autorités juives furent pris de fureur, et c'était des injures qu'ils opposaient aux paroles de Paul. Paul et Barnabas eurent alors la hardiesse de déclarer : «C'est à vous d'abord que devait être adressée la parole de Dieu ! Puisque vous la repoussez et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, alors nous nous tournons vers les païens. Car tel est bien l'ordre que nous tenons du Seigneur :
Je t'ai établi lumière des nations, pour que tu apportes le salut aux extrémités de la terre. »

C'est bien à la vue d'une telle foule que les autorités juives prennent peur.
Ma question est la suivante:

Pourquoi ceux qui représentaient l'autorité juive, les chefs de synagogues, ont tant peur de l'ouverture vers les nations païennes, alors que c'est inscrit dans les Ecritures?

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 13:02

Quel est le pire ennemi du Juif?
Non ce n'est pas le Musulman mais le Grec dans tout ce qu'il est!
Il y a une sorte de guerre métaphysique entre le Juif et le Grec
Entre la pensée juive et la pensée grecque, il y a un monde de différences car ce sont deux cultures différentes.
Autant on peut être hermétique à l' une, autant on peut être ouvert à l' autre.
La pensée juive n' est pas une pensée philosophique tandis que la grecque en est une.
L' homme chez les Grecs est au centre du développement.
Chez le juif, c' est D-ieu!
Certains mots sont d' une telle richesse psychique et culturelle qu' il suffit de les prononcer pour voir surgir dans notre esprit toute une civilisation.C' est le cas du mot "Logos" qui suggère spontanément les notions de clarté, de raison et de beautés grecques.
Ce n' est pas le cas du mot "Loi" qui dénigré sans cesse par les chrétiens est devenu synonyme de rigorisme, pharisianisme, d' étroitesse d' esprit.
Mais il faut croire qu' il y a une justice dans l' histoire des cultures puisqu' on assiste grâce à la victoire de la linguistique structurale à une réhabilitation de la "Loi" à travers de son signifiant et de son écoute!
Pour montrer la supériorité de la "Loi " au "Logos", il faut comparer les méthodes d' interprétations de la Bible Par Philon d' Alexandrie à celles des talmudistes.
Il faut dire que Philon n' a jamais été considéré ni accepté comme un commentateur juif car en voulant réduire la Torah à l' allégorisme, il a voulu être à la fois juif et grec et supprimer au profit de l' universalisme abstrait militant si cher aux Juifs, toute la particularité des lettres carrées hébraïques de la Loi derrière se trame un ordre originel et fécond, totalement opposé à toute forme de pensée hellénique!
Cette "sémantème" comme l' appelle Levy et qui signifie "la puissance séminale de la lettre hébraïque" qui s' oppose à "philosophène" :notion abstraite qui supprime les réalités du corps, de la terre et du ciel...
Au nom de la souveraineté universel, le Logos finit par supprimer toutes les différences entre Israël et les nations, la "Loi" et l' Esprit, la subjectivité et l' universel, l' homme et la femme, transformant la Parole divine en une unité pure, incorporelle et nue.
Lié à la déchéance platonicienne du corps et du rejet du sensible, le logos n' aboutit qu' à des entités abstraites comme le concept de la fameuse Trinité qui a permis aux Chrétiens de récupérer Philon avec tant de facilité.
Ainsi la Loi supprime la dualité le sensible et l' intelligible que le Logos maintient à tout prix pour sacrifier l' un à l' autre, alors que la Torah permet l' émergence du singulier à travers la sanctification par la mitsvoth.
Voilà en gros ce que j' ai voulu dire par cette peur de la victoire du Logos sur la Loi.
Voilà ce qui effraye l' autorité Juive et la fête de Hannoukkah est en quelque sorte cette victoire métaphysique du Juif sur le Grec
Mais comble d' ironie,YHWH a beaucoup d'humour,Sa Parole a été transmise au monde entier par le Grec!
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: La Paix Fraternelle, temple de Dieu   Lun 14 Fév 2011, 14:49

Mister be a écrit:
Quel est le pire ennemi du Juif?
Non ce n'est pas le Musulman mais le Grec dans tout ce qu'il est!
(...) Mais comble d' ironie,YHWH a beaucoup d'humour,Sa Parole a été transmise au monde entier par le Grec!
Merci Mister be pour cette éclaircissement très intéressant avec la fête de Hannoukkah.
Le comble de l'humour est que la philosophie grecque a été transmise au monde entier par les arabes!
J'imagine de l'évangile selon Saint Jean, et ses lettres, doivent être très difficilement acceptables pour les juifs!
Citation :
Jean 1,1-5 Au commencement était le Logos,
et le Logos était tourné vers Dieu, et le Logos était Dieu. Il était au commencement tourné vers Dieu. Tout fut par lui,
et rien de ce qui fut, ne fut sans lui. En lui était la vie et la vie était la lumière des hommes, et la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l'ont point comprise.

J'ai l'impression que Dieu ne permet ni au Peuple élu, ni à l'Eglise et ni a fortiori à aucune religion, de triompher sur les autres, car ce triomphe serait alors immédiatement interprété par les hommes comme une victoire humaine, ce qui est le pire des péchés d'orgueil.
Seule la venue du Messie dans la Gloire sera le Triomphe.

Sans vouloir faire de syncrétisme, je pense que la Loi du Dieu de nos Pères,
Citation :
Galates 3,28 Et si vous appartenez au Christ, c'est donc que vous êtes la descendance d'Abraham ; selon la promesse, vous êtes héritiers
l'annonce de son accomplissement par l'Esprit d'Amour ,
Citation :
Matthieu 5.17. Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir
la prière de soumission à Dieu, le Miséricordieux,des musulmans sont à mon sens les piliers d'un temple qui accueillera le retour du Christ dans la Gloire.
Citation :
Cardinal Barbarin - Le mystère de la miséricorde, trésor de l'Eglise. Rome le 3 avril 2008. "Ma conviction est que seule une attitude intérieure humble, où chacun sera attentif à demeurer personnellement réceptif à tous les dons que Dieu veut lui faire, nous permettra d’être de vrais serviteurs de Sa miséricorde, des serviteurs de la joie dans le cœur des hommes".

Et ce temple s'appelle la "Paix fraternelle" annoncé dans l'évangile de ce jour
Citation :
Luc 10,1-9 Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route. Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison'.
et vécue par Saint François d'Assise qui est si universellement reconnu par tous les peuples.
Citation :
Saint François d'Assise. Cantique de frère soleil.
Loué sois tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies : Heureux s'ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés
.
Je cite les paroles de Benoît XVI dans l'exhortation Verbum Domini
Citation :
Verbum Domini 117 Le rapide processus de la mondialisation offre la possibilité de vivre dans un contact plus étroit avec des personnes de cultures et de religions diverses. Il s’agit d’une opportunité providentielle pour manifester comment un authentique sens religieux peut promouvoir entre les hommes des relations de fraternité universelle.

שָׁלוֹם עֲלֵיכֶם


Dernière édition par Theophile le Lun 14 Fév 2011, 15:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 15:20

Tout à fait en accord avec vous Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Lun 14 Fév 2011, 19:06

Cher Mister Be,

Il y a-t-il chez vous, les Juifs messianiques, des "pasteurs" ou des "prêtres", je ne sais pas quel terme employer (rabbin peut-être ?), pour célébrer Pessah et consacrer le pain et le vin, ou baptiser ou marier ?

Si je me réfère à l'Ancien Testament et sauf erreur de ma part, les "prêtres" étaient consacrés par une onction d'huile sainte.

Pardon si ma question est maladroite.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Juifs messianiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juifs messianiques
» Des juifs messianiques à la radio Israéliennes
» Juifs messianiques
» des juifs messianiques en Israël
» Ces juifs messianiques qui témoignent de Yeshoua (Jésus) le Mashiach!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: