DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enfant non-né dans l'au-delà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 17:29

Arnaud a écrit:
Quant au petit enfant mort avant d’avoir vécu, lorsqu’il est accueilli par le monde des saints, il ne le rejette certes pas. Mais il s’y porte avec un petit désir d’innocent, avec un cœur qui n’a pas eu le temps être préparé. Son éternité s’en trouve directement modifiée. Il reste pour toujours, en un certain sens un handicapé du cœur. Mort sans avoir vécu, il parvient certes quasi infailliblement au Ciel. Mais son désir de Dieu n’ayant pas été approfondi par les diverses souffrances et manques d’ici-bas, il est éternellement comme sous-développé du point de vue du désir et, en conséquence, de la vision de Dieu. Il n’est pourtant pas réellement défavorisé pour l’éternité .
Cher Arnaud

Je trouve ces propos très durs, d'autant plus qu'on n'en sait rien. Et je pense notament à une amie qui pourrait être choquée en lisant le livre (ou le forum).

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 17:43

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 17:56

Louis a écrit:

Je trouve ces propos très durs, d'autant plus qu'on n'en sait rien.
C'est vrai, ça. L'enfant, il continue bien à se développer dans l'au-delà, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 18:21

Votre point de vue est intéressant, chère Sylvie ; mais je me demande si ce n'est pas, comme le souligne Arnaud, notre exil sur la Terre qui fait naître en nous la nostalgie (douloureuse) du Royaume, de l'Union à Dieu (la mort est alors un retour vers son Créateur pour l'âme incarnée)... D'un autre côté, bien des témoignages de l'Au-delà, parmi les plus fiables, attestent d'une croissance tant physique (du corps "subtil") que spirituelle pour ceux qui sont mort-nés ; au fil des messages, tel bébé apparaît comme un enfant puis comme un jeune homme, etc. La croissance semble donc se poursuivre jusqu'à, affirment certains, avoir atteint - pour l'apparence physique - l'âge du Christ à Sa mort, soit la trentaine. Ce qui est intéressant, dans cette question, c'est la notion de désir, de soif de Dieu, comme celle éprouvée envers l'Eucharistie. Il me semble que d'une part on ne puisse justifier la souffrance - comme le soulignait le Père Varillon -, elle n'est donc qu'un MOYEN, une occasion de se sanctifier davantage (elle n'est pas nécessaire), d'autre part que la vie intra-utérine est déjà riche d'un vécu, que beaucoup veulent ignorer à notre époque, hélas... J'opterais volontiers pour votre point de vue, chère Sylvie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 18:47

Citation :
Ce qui est intéressant, dans cette question, c'est la notion de désir, de soif de Dieu, comme celle éprouvée envers l'Eucharistie. Il me semble que d'une part on ne puisse justifier la souffrance - comme le soulignait le Père Varillon -, elle n'est donc qu'un MOYEN, une occasion de se sanctifier davantage (elle n'est pas nécessaire),

Fanny dit tout.

Ce qui est curieux dans l'utilité de cette terre, de son errance, du silence de Dieu, du désespoir de certains, c'est cette croissance du désir.

et Dieu se donne à la mesure de ce désir.


Il faut, cher Louis, corriger ce passage par cet autre qui vient de l"histoire d'une âme de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus:
Citation :

Une fois je m'étonnais de ce que le Bon Dieu ne [19 v°] donne pas une gloire égale dans le Ciel à tous les élus, et j'avais peur que tous ne soient pas heureux, alors Pauline me dit d'aller chercher le grand verre à Papa et de le mettre à côté de mon tout petit dé, puis de les remplir d'eau, ensuite elle me demanda lequel était le plus plein. Je lui dis qu'ils étaient aussi pleins l'un que l'autre et qu'il était impossible de mettre plus d'eau qu'ils n'en pouvaient contenir. Ma Mère chérie me fit alors comprendre qu'au Ciel le Bon Dieu donnerait à ses élus autant de gloire qu'ils en pourraient contenir et qu'ainsi le dernier n'aurait rien à envier au premier. C'est ainsi que mettant à ma portée les plus sublimes secrets, vous saviez, ma Mère, donner à mon âme la nourriture qui lui était nécessaire...

Mais cette considération, je l'espère est fausse pour les petits. Car si leur désir est innocent car sans souffrance et expérience du péché et de l'absence de Dieu, leur humilité est aussi comme naturelle. Or Dieu élève les humbles. Donc...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 19:12

Laughing

Code:
petit enfant mort avant d’avoir vécu

Comment peut-on être mort si on n'a pas vécu ? ça n'a pas de sens ; mourir, c'est cesser de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 20:45

Mort avant d'avoir vécu un éveil spirituel dû à la croissance naturelle.

deux sortes de gens meurent ainsi:
- Les enfants en bas âge.
- Les malades mentaux

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 22:23

Laughing

avant d'avoir vécu un éveil spirituel dû à la croissance naturelle.

Ah bon ; fallait le dire. C'est vrai que je chicane, hein !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 22:38

Citation :
Ah bon ; fallait le dire. C'est vrai que je chicane, hein !
Very Happy
Toi, chicaner ???

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 22:54

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 22:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Mort avant d'avoir vécu un éveil spirituel dû à la croissance naturelle.

deux sortes de gens meurent ainsi:
- Les enfants en bas âge.
- Les malades mentaux

Il faudrait dire qu'ils participent à la béatitude éternelle mais pas au même degré que les sanctifiés. Toutefois, ils n'en ressentent aucun manque et sont pleinement heureux dans leur propre proportion de participation. Il ne saurait donc y avoir de manque mais seulement incomplétude théorique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfant non-né dans l'au-delà   Mar 10 Jan 2006, 23:08

Alain Rioux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mort avant d'avoir vécu un éveil spirituel dû à la croissance naturelle.

deux sortes de gens meurent ainsi:
- Les enfants en bas âge.
- Les malades mentaux

Il faudrait dire qu'ils participent à la béatitude éternelle mais pas au même degré que les sanctifiés. Toutefois, ils n'en ressentent aucun manque et sont pleinement heureux dans leur propre proportion de participation. Il ne saurait donc y avoir de manque mais seulement incomplétude théorique.

Oui, l'essentiel est de dire qu'il reçoivent un jour la possibilité d'entrer dans la Vision béatifique, à la mesure du désir de leur coeur innocent et non laminé par la souffrance de la vie terrestre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'enfant non-né dans l'au-delà
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aller retour dans l'au delà
» Les répercussions qu'a le suicide dans l'Au-Delà
» Mickael Newton...Journée dans l'au-delà...
» Vie dans l'au delà
» Enfant +2ans finit dans le canapé toutes les nuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: