DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 But de la théologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: But de la théologie   Lun 15 Déc 2008, 10:36

Une question de curiosité au passage :

Quels sont les différentes théologie qui existent, ce qui y est étudié, par qui et quel est le but de chaque théologie ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: But de la théologie   Mar 16 Déc 2008, 10:27

Il n'y a donc aucun but à la théologie ???

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: But de la théologie   Mer 17 Déc 2008, 21:54

Ne pleure pas mon cher Jean-Louis !

Il y a au moins deux théologies différentes.

Celle d'Arnaud et celle de Jean-Yves. Very Happy

Ce qui ne nous empêche pas d'être d'accord sur "L'heure de la mort", encore que la place de Marie en ce moment ultime et paroxistique de la corédemption n'est pas décrit par Arnaud ! Je vais avoir à écrire au moins un bouquin !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: But de la théologie   Mer 17 Déc 2008, 21:56

Etymologiquement, la théologie est un "discours sur Dieu" (voilà qui commence bien! Mr. Green Parce que parler de Dieu... La créature tentant de comprendre son Créateur...!!) scratch

Si Dieu ne S'était pas Abaissé jusqu'à nous en S'Incarnant, Sad I love you nous aurions peu d'éléments pour avoir une chance de Le "comprendre" (prendre en soi, contenir). Mais Il a voulu Se faire connaître, par Son fils Jésus. Il nous a dit que celui qui a vu le Fils a vu le Père, et que celui qui Le cherche Le trouvera... I love you cheers

Alors la Parole S'incarne en nous, au fil des siècles, et nous permet de nous rapprocher de la vérité de Dieu, qui nous éclaire de Son Esprit... sunny Comme l'a dit Jésus :

"Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." Jn 14, 26


N.B. Cher Jean-Louis, ta dernière question est amusante au possible!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: But de la théologie   Jeu 18 Déc 2008, 08:30

Merci cher Jean-Yves et chère Fanny I love you

Je sais qu'il y a plusieurs types de théologies, mais je ne sais pas exactement ce qui y est étudié.

Il y a la théologie dogmatique qui traite (si je ne m'abuse) des différents dogmes et du magistère (un certain A.D. sur ce forum est d'ailleurs expert en la matière ;) )

Il y a la théologie pastorale (j'ai un ami prêtre qui entame un mastère dans ce domaine), mais je ne sais pas ce qui y est exactement étudié...

Il doit y avoir la théologie mystique (en tout cas, s'il elle n'existait pas, Jean-Yves l'a créé Very Happy )

...

Bref, je voulais juste avoir une liste des différentes théologies qui pouvaient être étudié et ce que l'on y étudiait.

Mais plus que tout, de temps à autre je me demande : "mais au fond, à quoi tout cela sert-il alors que le plus important est de prier ?"

C'est vraiment une question (quasi-existentielle) que je me pose régulièrement...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: But de la théologie   Jeu 18 Déc 2008, 09:40

Moi, j'aimerais que la théologie me dise comment il se peut que Dieu accorde audience à l'ange révolté?
Il existe qques témoignages de cela: le livre de Job, et en 1864, je crois le dialogue entendu par le pape (je ne sais plus lequel) entre NS Jésus Christ et Lucifer, qui s'est vu accordé le temps et les moyens de détruire l'Eglise.
Quel est le sens de ceci?
Dieu joue-t-il ses créatures à la loterie, à la roulette russe?

Je parie que je ne suis pas sur le bon fil... Je vais encore me retrouver je ne sais où...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: But de la théologie   Jeu 18 Déc 2008, 10:23

En parlant du but de la théologie Jean-Louis a écrit:
Mais plus que tout, de temps à autre je me demande : "mais au fond, à quoi tout cela sert-il alors que le plus important est de prier ?"
Cher Jean-Louis,

Je suis d'accord avec vous dans le sens où pour moi la théologie me permet, non pas de comprendre Dieu (sinon je serais Dieu Mr. Green ), mais d'essayer de comprendre comment et dans quel but Dieu agit.

Sans cette "assistance" de l'Esprit-Saint qui nous est donnée dans la prière, la théologie ne serait, pour moi, que raisonnement intellectuel.

De plus il y a un moment où les limites de mes "capacités spirituelles et intellectuelles" me font dire : "Bon là mon vieux, c'est la Foi qui doit prendre le relai de ta raison. Fais confiance aux "experts" tant qu'ils restent dans le Magistère. Et si cela ne vient pas de l'Esprit-Saint ça ne tiendra pas."
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: But de la théologie   Jeu 18 Déc 2008, 20:02

Jean-Louis B a écrit:
Une question de curiosité au passage :

Quels sont les différentes théologie qui existent, ce qui y est étudié, par qui et quel est le but de chaque théologie ?

Cher Jean-Louis,

Le but de la théologie est l'union à Dieu par la connaissance (donc , ultimement, par l'amour).

Pour résumer, il y a trois grandes approches du mystères de Dieu par la théologie.

1° Par le point de vue de sa lente révélation au cours de l'histoire et jusqu'à aujourd'hui : C'est la théologie biblique et son prolongement, la théologie de l'histoire de l'Eglise.

2° Par le point de vue de l'intelligibilité des mystères : C'est la théologie scientifique. Elle a été développée très fortement par saint Thomas d'Aquin dans sa Somme de Théologie. (Cher Jean-Louis : la théologie dogmatique, mais aussi la théologie morale font partie de cette théologie scientifique. La première étudie ce qu'est le salut, la seconde comment obtenir le salut).

3° Par le point de vue de l'amour : C'est la théologie mystique. Sainte Thérèse d'Avila développe la croissance psychologique de l'amour. Jean-Yves Tarrade lit le sens amoureux caché dans le texte biblique. Very Happy (Cher Jean-Louis : la théologie pastorale fait partie de cette théologie. Elle regarde la manière dont on doit aimer notre prochain, tous nos prochains).

Ces trois approches traitent de tous les mystères, mais chacun avec son point de vue.

d'ailleurs, ces trois regards existent aussi en philosophie.

Quand on veut connaître tout d'une réalité (une personne par exemple, on l'étudie selon trois approches :

1° Son histoire personnelle unique.

2° Sa nature humaine commune à tous les hommes.

3° Sa vie pratique

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 09:20

Merci pour votre réponse. Very Happy

Citation :
Le but de la théologie est l'union à Dieu par la connaissance
Cela suppose-t-il alors que l'union à Dieu peut se faire par d'autre moyen que la connaissance ? Et si oui lesquels ?

Une autre question qui me vient du coup : Faut-il obligatoirement faire de la théologie pour pouvoir connaître Dieu ?
Quelque part, je suppose que la réponse est oui à partir du moment où l'on considère que méditer la parole de Dieu est déjà de la théologie Mr. Green

Encore une autre question Je sais : je suis pénible avec toutes mes questions, mais là on touche un point qui m'interpelle beaucoup Mr.Red : Peut-on se cantonner à étudier une seule théologie pour arriver à la connaissance de Dieu ou faut-il toutes les prendre en compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 10:45

Citation :
[quote="Jean-Louis B"]Merci pour votre réponse.

Citation :
Le but de la théologie est l'union à Dieu par la connaissance
Cela suppose-t-il alors que l'union à Dieu peut se faire par d'autre moyen que la connaissance ? Et si oui lesquels ?

Oui.
On peut bien sûr être uni à Dieu par un amour dont la connaissance ne s'aide pas de la réflexion intellectuelle (= théologie), mais est juste une connaissance affective, intuitive, venant de l'Esprit Saint par sa grâce :




Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le
Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce
que je vous ai dit.


.

Il n'y a pas d'opposition entre ces deux façons de s'unir à Dieu. Il faut, dans l'idéal, surtout à notre époque cultivée, qu'elles coopèrent. Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus qui ne participait "que" de l'union à Dieu selon le second mode (venant de l'Esprit Saint), aurait aimer faire de la théologie.
Remarque : Si on a à choisir entre ces deux mode, le second (l'Esprit Saint) est le seul qui compte. Le premier (Théologie) n'a de valeur que si le second est là ! C'est évident

Citation :
Une autre question qui me vient du coup : Faut-il obligatoirement faire de la théologie pour pouvoir connaître Dieu ?

Non. Mais il faut obligatoirement avoir une CONNAISSANCE DU BIEN-AIME (Dieu). Pour cela, un amour dont la connaissance est une connaissance affective, intuitive, venant de l'Esprit Saint, est indispensable.
"Nul ne peut venir au Père, dit Jésus, si l'Esprit Saint ne l'attire".

Citation :

Peut-on se cantonner à étudier une seule théologie pour arriver à la connaissance de Dieu ou faut-il toutes les prendre en compte ?

Oui. Et dans ce cas, il vaut mieux selon moi la théologie mystique, qui est la plus proche du but (l'union amoureuse à Dieu).

Mais attention au danger : Une théologie mystique sans le support aride de repères de théologie scientifique, sombre souvent dans un bloubiboulga affectif, où les mots n'ont plus de sens car on les fait glisser dans des sens "fous" pour exprimer son amour "fou". J'ai connu certains de ces théologiens de l'existation amoureuse, surtout chez les charismatiques.

Au contraire, une théologie scientique (style saint Thomas) sans théologie mystique, forme souvent des esprits désséchés, des espèces de cerveaux survitaminés maniant des subtilités notionelles et ne s'unissant plus à Dieu ... J'ai connu certains de ces théologiens de l'existation amoureuse, surtout chez les Dominicains, Jésuites, frères de saint jean etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 13:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui. Et dans ce cas, il vaut mieux selon moi la théologie mystique, qui est la plus proche du but (l'union amoureuse à Dieu).
C'est Jean-Yves qui doit être content alors ;)

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais attention au danger : Une théologie mystique sans le support aride de repères de théologie scientifique, sombre souvent dans un bloubiboulga affectif, où les mots n'ont plus de sens car on les fait glisser dans des sens "fous" pour exprimer son amour "fou". J'ai connu certains de ces théologiens de l'existation amoureuse, surtout chez les charismatiques.

Au contraire, une théologie scientique (style saint Thomas) sans théologie mystique, forme souvent des esprits désséchés, des espèces de cerveaux survitaminés maniant des subtilités notionelles et ne s'unissant plus à Dieu ... J'ai connu certains de ces théologiens de l'existation amoureuse, surtout chez les Dominicains, Jésuites, frères de saint jean etc.
Ok. Donc en définitive, il faut étudier et prier...

Et quand on en a marre, on change : on prie et on étudie ;)

En tout cas merci pour ces infos. Very Happy

Sinon, qu'est-ce qu'il y a comme sous catégorie dans les théologies bibliques, scientifiques et morales ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 13:51

[quote="Arnaud Dumouch"]

Citation :
où les mots n'ont plus de sens car on les fait glisser dans des sens "fous" pour exprimer son amour "fou". J'ai connu certains de ces théologiens de l'existation amoureuse, surtout chez les charismatiques.

Mais pour demeurer ds l'Amour divin, rien de tel qu'une station extatique...

geek :mdr: lol!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 14:41

Jean-Louis B a écrit:


Sinon, qu'est-ce qu'il y a comme sous catégorie dans les théologies bibliques, scientifiques et morales ?

Théologie Biblique : 3 sous catégories :

1° L'ancien Testament.
- L'AT, dans son devenir
- L'AT comme annonce du Messie à venir.
- L'AT comme annonce de l'éternité.

2° Le Nouveau Testament

3° L'histoire sainte de l'Eglise et du progrès dans sa compréhension de la Révélation (contient la Patrologie, l'histoire des conciles, des dogmes etc.) L'histoire du salut des non-chrétiens.

Théologie scientifique : 2 grandes parties

1° Théologie dogmatique : Etude du salut (Dieu, Trinité, anges, création, l'homme, Rédemption, Christ et Marie, sacrements, Eglise, eschatologie).

2° Théologie morale : Comment obtenir le salut ? (la justification, la grâce, les vertus, les actes méritoires etc.)

Théologie mystique : Tout ce qui a rapport à l'union amoureuse à Dieu.

- Croissance de l'amour de Dieu dans la Révélation (lecture mystique de la Bible et de l'histoire de l'Eglise).

- Croissance l'amour de Dieu dans une âme par rapport à Dieu (Sainte Thérèse d'Avila)

- L'amour du prochain (théologie pastorale)

- Hagiographie : l'amour de Dieu dans l'exemple de la vie des saints.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 14:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Une autre question qui me vient du coup : Faut-il obligatoirement faire de la théologie pour pouvoir connaître Dieu ?
Non. Mais il faut obligatoirement avoir une CONNAISSANCE DU BIEN-AIME (Dieu).
Citation :
Pour cela, un amour dont la connaissance est une connaissance affective, intuitive, venant de l'Esprit Saint, est indispensable. "Nul ne peut venir au Père, dit Jésus, si l'Esprit Saint ne l'attire".

Faire de la théologie, c'est "discourir" sur Dieu, c'est parler de Dieu. S'unit-on à Dieu en parlant de Lui ? Nombreux sont les hommes qui sur terre, quelques soient leur religions, qui parlent de Dieu, qui font de la théologie, des discours sur Dieu. S'unissent-ils à Dieu pour autant ? Ils s'approchent de Dieu c'est certain, mais s'unissent-ils à Lui ?

La théologie est donc essentiel pour parler de Dieu, mais pas pour s'unir à Dieu. Comme le disait Thérèse : "il suffit d'aimer". C'est d'ailleurs les premiers commandements de Dieu : "tu aimeras le Seigneur Dieu de tout ton être ; tu aimeras ton prochain comme toi-même" et comme le rajoutera Jésus : "tu aimeras Dieu et ton prochain, comme j'ai aimé", sous entendu, et c'est ce que découvriras Thérèse, avec l'Amour donné par Dieu, dans la Charité.

Il est évident qu'on aura du mal à tomber amoureux de Dieu, qu'on aura du mal à l'aimer si on n'a pas d'abord "entendu parlé de Lui". Il n'est peut-être pas nécessaire de discourir sur Dieu pour s'unir à Lui, mais il est nécessaire d'entendre parler de Lui pour éprouver le désir de s'unir à Lui.

La théologie est donc nécessaire dans la préparation de l'union à Dieu, mais pas nécessaire pour l'union elle-même. La théologie fait grandir notre désir d'union à Dieu, mais ne la réalise pas. Seul l'Amour, la Charité, réalise cette union à Dieu.

Celui qui parlera de Dieu, qui fera des discours sur Dieu, sera obligé de parler de son Amour, car Dieu est Amour. Comment pourra-t-il parler de Dieu qui est Amour, sans avoir essayé d'aimer Dieu de tout son être, d'avoir essayé d'aimer son prochain, d'avoir essayé de les aimer avec la Charité répandue en nos coeurs par le St Esprit ?

Celui qui aime Dieu, de toute façon, cherche à mieux le connaître, pour mieux l'aimer. Thérèse de l'Enfant Jésus, qui voulait absolument s'unir à Dieu, par un chemin qui lui serait accessible, a cherché dans la Parole de Dieu, ce chemin, cette voie. Elle a fait de la théologie sans faire d'étude de théologie. Elle a cherché à en savoir plus, sur Dieu et elle a découvert que Dieu s'abaissait vers ceux qui le cherchaient, pour les élever jusqu'à Lui.

Thérèse a alors découvert que le chemin le plus direct pour aller à Dieu, c'était celui de l'amour qui attire l'Amour. Thérèse a découvert que c'est en faisant tout son possible pour aimer, qu'elle ferait s'abaisser l'Amour et que c'est cet Amour qui l'élèverait jusqu'au sommet de l'Amour. Thérèse va donc tout faire pour ouvrir son coeur à l'Amour.

Thérèse va découvrir que pour s'unir à Dieu, il faut avant tout "vivre d'amour", vivre de la Charité qu'Il répand en nos coeurs. La théologie ou discours sur Dieu, n'est utile que s'il sert l'Amour ; s'il nous pousse à rechercher cet Amour et à en vivre. On ne peut comprendre toute la tendresse de l'Amour de Dieu, sans en faire l'expérience. On ne parle bien de la tendresse de l'Amour de Dieu, que si on en parle en connaissance de cause ; que si notre discours s'appuie sur l'expérience.

Il n'est donc pas obligatoire de faire de la théologie pour connaître Dieu ; par contre, celui qui aimera Dieu, fera automatiquement de la théologie. On ne peut aimer Dieu sans être rempli du désir d'en parler, de le faire connaître et aimer.

Arnaud a écrit:
Une théologie mystique sans le support aride de repères de théologie scientifique, sombre souvent dans un bloubiboulga affectif, où les mots n'ont plus de sens car on les fait glisser dans des sens "fous" pour exprimer son amour "fou". J'ai connu certains de ces théologiens de l'existation amoureuse, surtout chez les charismatiques.

Saint Jean, l'Apôtre le plus mystique était théologien et on ne peut pas dire qu'il ait été aidé par un support aride de repère de théologie scientifique.

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 19 Déc 2008, 14:53

[quote="petero"]

Faire de la théologie, c'est "discourir" sur Dieu, c'est parler de Dieu. S'unit-on à Dieu en parlant de Lui ?

Cher Pierre, en terre chrétienne, la théologie n'est pas qu'un discours car le Logos, le Verbe, n'est pas qu'un livre. C'est la Personne de Dieu.
Ce n'est pas le cas dans les religions du livre comme l'islam.

Autrement dit, il y a une forme de théologie qui n'est pas un discours, mais une compréhension intime, profonde, par la présence du Logos dans l'âme.

Pour mieux comprendre, voici les TROIS SAGESSES que, traditionnellement, les Pères de l'Eglise distinguaient :









1° La sagesse philosophique qui permet
une véritable contemplation NATURELLE de Dieu, de son existence, de son
éternité, infinité, immutabilité, intelligence et volonté, à travers sa
création. C'est celle qu'Alain, qui est fidéiste, refuse.





2° La Sagesse théologique (chrétienne),
qui fondée sur la Révélation du Christ, permet à l'effort de l'intelligence de
contempler Dieu. C'est là que se situent les trois théologies scientifique, biblique et mystique, dont on parle plus haut.






3° La Sagesse mystique qui vient de la vie de la grâce sanctifiante, de
l'Esprit saint vivant dans notre esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: But de la théologie   Sam 20 Déc 2008, 04:19

Va faire un tour Arnaud.Ce n'est pas fini.

http://etlatheologiefut.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: But de la théologie   Sam 20 Déc 2008, 08:18

Excellent ! référence cet annuaire sur Catholiens !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: But de la théologie   Sam 20 Déc 2008, 22:00

Jean-Louis B a écrit:
Il doit y avoir la théologie mystique (en tout cas, s'il elle n'existait pas, Jean-Yves l'a créé Very Happy )

Oh non, je n'ai rien inventé.

Et comme le montrent les rapport idylliques qu'Arnaud :greenange: et moi ange1 entretenons sur ce forum, la théologie et la contemplation mystique sont les deux voies complémentaires de la recherche de la connaissance de Dieu.

Citation :
La théologie sans aucune sorte de contemplation dégénère en une science aux purs concepts, et la mystique sans aucune théologie pourrait devenir un leurre personel et une fantaisie spirituelle .


Père Joseph MORALES - Prof. de théologie à l'université de Navarre - dans "Initiation à la théologie" p. 39 - Ed. Le Laurier

Cher Jean-Louis, c'est sans doute le livre qui répondrait à tes questions.
Je te l'apporte pour le réveillon si tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: But de la théologie   Lun 22 Déc 2008, 09:40

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Et comme le montrent les rapport idylliques qu'Arnaud :greenange: et moi ange1 entretenons sur ce forum, la théologie et la contemplation mystique sont les deux voies complémentaires de la recherche de la connaissance de Dieu.
Complémentaires et ne doivent pas être contradictoires. Arnaud parle beaucoup de résolution de contradictions dans la Bible, il va falloir maintenant trouver un volontaire pour résoudre vos contradictions si on veut approcher la Vérité Mr. Green

PS : Quand tu palres de contemplation mystique... Cela veut-il dire que tu ais eu des apparitions ?

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Citation :
La théologie sans aucune sorte de contemplation dégénère en une science aux purs concepts, et la mystique sans aucune théologie pourrait devenir un leurre personel et une fantaisie spirituelle .


Père Joseph MORALES - Prof. de théologie à l'université de Navarre - dans "Initiation à la théologie" p. 39 - Ed. Le Laurier

Cher Jean-Louis, c'est sans doute le livre qui répondrait à tes questions.
Je te l'apporte pour le réveillon si tu veux !
Pourquoi pas... Very Happy

PS j'ai pas trouvé de sauterelles pour les griller au miel... les poules ont du les mangers...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: But de la théologie   Ven 26 Déc 2008, 10:10

Jean-Louis B a écrit:
Merci pour votre réponse. Very Happy

Citation :
Le but de la théologie est l'union à Dieu par la connaissance
Cela suppose-t-il alors que l'union à Dieu peut se faire par d'autre moyen que la connaissance ? Et si oui lesquels ?

Une autre question qui me vient du coup : Faut-il obligatoirement faire de la théologie pour pouvoir connaître Dieu ?
Quelque part, je suppose que la réponse est oui à partir du moment où l'on considère que méditer la parole de Dieu est déjà de la théologie Mr. Green

Encore une autre question Je sais : je suis pénible avec toutes mes questions, mais là on touche un point qui m'interpelle beaucoup Mr.Red : Peut-on se cantonner à étudier une seule théologie pour arriver à la connaissance de Dieu ou faut-il toutes les prendre en compte ?

La prière personnelle, assidue donne aussi une théologie personnelle !
Tous les grands saints et grandes saintes de Jésus ont une théologie qui leur est propre !
Revenir en haut Aller en bas
 
But de la théologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» Oxford archéologie cherche un ostéologue (anthropologue)
» Théologie de la femme
» Tracéologie sur des outils moustériens de Divie Babe I (SL)
» La théologie du moindre mal est-elle une hérésie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: