DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Théologie de la femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lilo



Messages : 1
Inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Théologie de la femme   Lun 22 Fév 2010, 20:32

Bonsoir,

Dans une des vidéos (je ne me souviens plus laquelle) Arnaud a parlé de la spécificité de l'amour féminin, voire de sa supériorité.

A l'époque du féminisme le renforcement de l'identité féminine me paraît cruciale.

Pourriez-vous développer le sujet?

En quoi une femme peut-elle égaler l'homme ou le dépasser ?
La question implique-t-elle le "modèle" de la Vierge Marie ?
Existe-t-il des sources écrites dans l'enseignement catholique (Jean-Paul II ?, écrits d'avant le Vatican II ?)

Merci d'avance

Lilo

salut


Dernière édition par lilo le Jeu 25 Fév 2010, 08:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mar 23 Fév 2010, 07:08

Bonjour lilo

Arnaud d'une part a sans doute parlé de la supériorité qu'elle a dans le domaine de l'attention aux choses de la vie quotidienne et de son coeur à les accomplir....il viendra certainement en dire mieux et plus que moi (le vidéo en quetion,je ne l'ai pas vue)

D'autre part,pour le reste "des sources écrites dans l'enseignement catholique " d'autres seront plus à même de te répondre.

Bienvenue à toi

Enlui
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mar 23 Fév 2010, 23:58

Les femmes sont vraiment supérieures aux hommes, car aucun homme ne peut combattre Lucifer comme le peuvent les femmes.

Après la faute originelle, Dieu a dit à Lucifer qu'une femme lui écraserait la tête. Il n’a pas voulu choisir un homme pour cette tâche: un homme, au lieu d’écraser la tronche du Grand Malin, aurait essayé de négocier avec lui.

Dieu est un grand sage!
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 00:12

De plus, quand Docteur Angélique a dit que les femmes étaient inférieures physiquement et intellectuellement aux hommes, et ainsi qu’elles ne pouvaient avoir accès au sacerdoce, bien le bon DA, après en avoir fumer du bon, a fait une faute de frappe.

Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer! Elles préfèrent laisser ce travail de main à ceux qui ne peuvent faire mieux.

Elles ont une tâche de beaucoup plus importante à accomplir: mettre au monde des fils et des filles de Dieu.

Je vous salut bien bas, mesdames!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 01:10

lilo a écrit:
Bonsoir,

Dans une des vidéos (je ne me souviens plus ou) Arnaud a parlé de la spécificité de l'amour féminin, voire de sa supériorité.

A l'époque de féminisme le renforcement de l'identité féminine me parait cruciale.

Pourriez-vous développer le sujet?
En qui une femme peut-elle égaler l'homme ou le dépasser?
La question implique-t-elle le "modèle" de la Vièrge Marie?
Existe-t-il des sources écrites dans l'enseignement catholique (Jean-Paul II?, écrits d'avant le Vatican II?)

Merci d'avance

Lilo

Je pense que c'est une erreur de vouloir comparer l'amour féminin et l'amour masculin .Ce sont deux amour qui ont la même finalité celle d'aimer comme Dieu aime mais avec les expressions qui empruntent des chemin différentes pour parvenir à cette finalité. Mais ce qui est sûr c'est que aussi bien l'homme et la femme sont appelé à la même charité . Dieu est un père tel un roc sur lequel on peut s'appuyer , sur lequel on peut compter et un père qui guide nos chemin et nous protège contre l'ennemi mais c'est aussi la tendresse d'une mère , plein de miséricorde et d'amour telle une mère avec son bébé .Tous ces deux expression qui nous distingue en Dieu sont UN et font DIEU EST AMOUR et non qu'il a plein d'Amour mais qu'il est AMOUR .La mère du christ ,la vierge Marie n'est pas devenu la plus petite çàd la plus grande de toutes les creature à cause de sa féminité mais à cause de sa foi . Pour completer cela je vous propose une très belle conférence sur ce sujet :

http://wwww.gloria.tv/?media=38718

Et pour ce qui est des document Jean Paul II a écrit une encyclique sur la dignité de la femme :

http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/apost_letters/documents/hf_jp-ii_apl_15081988_mulieris-dignitatem_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 01:26

LBDLM a écrit:
De plus, quand Docteur Angélique a dit que les femmes étaient inférieures physiquement et intellectuellement aux hommes, et ainsi qu’elles ne pouvaient avoir accès au sacerdoce, bien le bon DA, après en avoir fumer du bon, a fait une faute de frappe.

Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer! Elles préfèrent laisser ce travail de main à ceux qui ne peuvent faire mieux.

Elles ont une tâche de beaucoup plus importante à accomplir: mettre au monde des fils et des filles de Dieu.

Je vous salut bien bas, mesdames!

Votre argumentaire vole toujours aussi haut ?

La réflexion du Docteur Angélique est peut-être critiquable sur certains points, mais elle est est beaucoup plus profonde que vous ne le dites.

Quant au "Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer" il constitue un dénigrement blasphématoire du sacerdoce, une charge à laquelle les anges eux-mêmes n'ont point accès.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 01:28

LBDLM a écrit:
De plus, quand Docteur Angélique a dit que les femmes étaient inférieures physiquement et intellectuellement aux hommes, et ainsi qu’elles ne pouvaient avoir accès au sacerdoce, bien le bon DA, après en avoir fumer du bon, a fait une faute de frappe.

Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer! Elles préfèrent laisser ce travail de main à ceux qui ne peuvent faire mieux.

Elles ont une tâche de beaucoup plus importante à accomplir: mettre au monde des fils et des filles de Dieu.

Je vous salut bien bas, mesdames!

I love you I love you I love you
Mais sans cette petite semence d'amour, les femmes ne pourraient mettre au monde des fils et des filles de Dieu.

Les religieuses, les femmes par leur vie consacrée, par leur prière, peuvent enfanter dans le don de soi au Christ, des milliers de fils et des filles de Dieu.

Une femme est porteuse, comme Marie, par son sacerdoce du coeur et de ses entrailles CELUI qui se donne entre les mains de nos prêtres.

Il n'est pas question de supériorité, d'égalité ou d'infériorité.

Je vous invite aussi, à lire : "La Femme ou le sacerdoce du coeur" par Jo Croissant aux "éditions des Béatitudes.

Lilo, bienvenue sur ce forum flower
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 07:44

Chers amis,

En fait, on ne peut pas dire que la femme est supérieure à l'homme ou l'inverse.

Ils sont complémentaires et LES DEUX ENSEMBLE, ils sont à l'image de Dieu.

Cependant, lorsque Lucifer, au début du monde, médita sur la psychologie GENERALE de la femmes et de l'homme, il se rendit compte que, EN GENERAL (pas forcement en particulier) la femme était mieux disposée par rapport à deux qualités : l'humilité et l'amour. Cela lui viendrait de sa nature orientée vers la maternité.

Lucifer vit que l'homme était plus disposé à des qualité comme l'efficacité, qu'il mettrait lui aussi au service de l'amour.

Or, lorsque Lucifer comprit que Dieu voulait justement fonder son nouvel ordre sur l'humilité et l'amour, il comprit que sur ce point, il y aurait probablement des femmes, de nombreuses femmes, pour le dépasser et devenir en conséquence "REINES".

Et c'est là précisément qu'il trébucha et refusa de servir.

Quant à dire, maintenant que c'est réalisé et que Marie en particulier mais aussi sainte Agnès, sainte Cécile,n sainte Anastasie etc. sont reines, faut-il dire que la femme est SUPERIEURE A L'HOMME ?

Elles s'en défendraient. Elles s'estiment plus petites, plus servantes. Et c'est justement pour cela que Dieu les a établies au dessus de toute choses, y compris de lui-même.

Au grand scandale de Lulu ! :evil:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 12:25

Arnaud Dumouch a écrit:

Au grand scandale de Lulu ! :evil:

Je suis pas sûr qu'il apprécierait le surnom !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 13:36

Citation :
La réflexion du Docteur Angélique est peut-être critiquable sur certains points, mais elle est est beaucoup plus profonde que vous ne le dites.

Voici ce que dit le DA:

Citation :
1. Par rapport à la nature particulière, la femme est quelque chose de défectueux et de manqué. Car la vertu active qui se trouve dans la semence du mâle vise à produire quelque chose qui lui soit semblable en perfection selon le sexe masculin. Mais si une femme est engendrée, cela résulte d’une faiblesse de la vertu active, ou de quelque mauvaise disposition de la matière, ou encore de quelque transmutation venue du dehors, par exemple des vents du sud qui sont humides, comme dit Aristote. (Somme Théologique, Q92.1)

C'est très profond, en effet!

Citation :
Quant au "Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer" il constitue un dénigrement blasphématoire du sacerdoce, une charge à laquelle les anges eux-mêmes n'ont point accès.

Il y a beaucoup de prêtres, de curés, d'évêques qui sont bien plus blasphématoires par leur comportement.
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 13:44

Citation :
Or, lorsque Lucifer comprit que Dieu voulait justement fonder son nouvel ordre sur l'humilité et l'amour, il comprit que sur ce point, il y aurait probablement des femmes, de nombreuses femmes, pour le dépasser et devenir en conséquence "REINES".

Je crois que Lucifer avait aussi compris que pour gagner une guerre, il faut s'attaquer à la tête. En faisant chuter Ève en premier, ça coulait de source qu'Adam ne poserait aucun problème.

L'inverse cependant, était loin de garantir la victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 14:06

LBDLM a écrit:
Citation :
La réflexion du Docteur Angélique est peut-être critiquable sur certains points, mais elle est est beaucoup plus profonde que vous ne le dites.

Voici ce que dit le DA:

Citation :
1. Par rapport à la nature particulière, la femme est quelque chose de défectueux et de manqué. Car la vertu active qui se trouve dans la semence du mâle vise à produire quelque chose qui lui soit semblable en perfection selon le sexe masculin. Mais si une femme est engendrée, cela résulte d’une faiblesse de la vertu active, ou de quelque mauvaise disposition de la matière, ou encore de quelque transmutation venue du dehors, par exemple des vents du sud qui sont humides, comme dit Aristote. (Somme Théologique, Q92.1)

C'est très profond, en effet!

J'ai dit que c'était critiquable sur certains points. Mais réduire tout le propos du DA ces points critiquables, c'est idiot.

Citation :
Quant au "Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer" il constitue un dénigrement blasphématoire du sacerdoce, une charge à laquelle les anges eux-mêmes n'ont point accès.

Il y a beaucoup de prêtres, de curés, d'évêques qui sont bien plus blasphématoires par leur comportement.

Et cela vous donne le droit d'en rajouter ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 14:13

LBDLM a écrit:
Citation :
Or, lorsque Lucifer comprit que Dieu voulait justement fonder son nouvel ordre sur l'humilité et l'amour, il comprit que sur ce point, il y aurait probablement des femmes, de nombreuses femmes, pour le dépasser et devenir en conséquence "REINES".

Je crois que Lucifer avait aussi compris que pour gagner une guerre, il faut s'attaquer à la tête. En faisant chuter Ève en premier, ça coulait de source qu'Adam ne poserait aucun problème.

L'inverse cependant, était loin de garantir la victoire.

Si vous cherchez à mettre un signe d'infériorité ou de supériorité entre l'homme et la femme comme le font les féministes vous vous trompez lourdement. L'homme et la femme sont diffèrent et donc complémentaire ce qui leur donne des vocations différentes.Il n'y a donc pas d'une part la tête et d'autre part les pieds. cela est une vision du moyen âge et celle des féministes de concevoir les rapport homme et femme sous un rapport de force ,de supériorité et de domination .L'homme et la femme sont un peu comme les deux personne de la trinité le fils et le père ils sont égaux mais pas similaire , ils sont égaux pcq ils ont en eux la capacité d'atteindre la même finalité celle de la sainteté çàd de la charité mais ils ne sont pas similaire pcq ils atteignent cette finalité différemment (Ce que Arnaud a expliqué par la psychologie) .
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 18:54

Philippe Fabry a écrit:
Citation :
Quant au "Les femmes sont trop dignes pour se sacerdocer" il constitue un dénigrement blasphématoire du sacerdoce, une charge à laquelle les anges eux-mêmes n'ont point accès.

Il y a beaucoup de prêtres, de curés, d'évêques qui sont bien plus blasphématoires par leur comportement.

Et cela vous donne le droit d'en rajouter ?

Vous avez entièrement raison, vaut mieux ne pas en parler et tenir ça secret. Mais on s'éloigne du fil...
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 18:59

Citation :
Si vous cherchez à mettre un signe d'infériorité ou de supériorité entre l'homme et la femme comme le font les féministes vous vous trompez lourdement.

Alors, je dis que les femmes sont meilleures que les hommes, pas supérieures, pas inférieures, juste meilleures.

Elles sont en général beaucoup plus près de la kénose que les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Mer 24 Fév 2010, 19:15

Adam ne vient que de la terre,Eve vint de chair vivante.

C'est ainsi qu'elle peut engendrer et non pas l'homme

___________


Lucifer l'a tentée,l'a trompée,Dieu lui promet réparation

Et envoie l'homme au service de son culte...entre autre

Travailler à la sueur de son front ce n'est point seulement pour manger,mais pour découvrir les vérités....

Enfanter dans la douleur,ce n'est pas accoucher en douleur,mais traverser douleurs pour redécouvrir l'Esprit.


Dernière édition par Enlui le Ven 26 Fév 2010, 06:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 00:17

Citation :
Travailler à la sueur de son front ce n'est point seulement pour manger,mais pour découvrir les vérités....
Les machines suent-elles?

Citation :
Enfanter dans la douleur,ce n'est pas accoucher en douleur,mais traverser douleurs pour redécouvrir l'Esprit.
Vive l'anesthésie péridurale!

Faut se mettre à jour quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 00:37

LBDLM a écrit:
Citation :
Travailler à la sueur de son front ce n'est point seulement pour manger,mais pour découvrir les vérités....
Les machines suent-elles?

Citation :
Enfanter dans la douleur,ce n'est pas accoucher en douleur,mais traverser douleurs pour redécouvrir l'Esprit.
Vive l'anesthésie péridurale!

Faut se mettre à jour quand même!

Faites-vous celui qui ne veut pas comprendre, en tournant tout en dérision?
L'Esprit-Saint, si nous le voulons bien, nous "met à jour" chaque jour.
Si nous le refusons, c'est la maladie d'Alzheimer qui nous guette. ;)
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 00:58

Citation :
Si nous le refusons, c'est la maladie d'Alzheimer qui nous guette.
Donc, si nous refusons l'Esprit, la maladie d’Alzheimer sera le châtiment qui nous attend? Allez donc dire ça, sans rire, à ceux qui souffrent de cette terrible maladie.

Et si par contre, nous acceptons l'Esprit, en nous drapant dans notre vérité et notre orgueil, quel sort subirons-nous alors?

J’ai l’impression que ce cite est infesté de machos!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 01:30

LBDLM a écrit:

J’ai l’impression que ce cite est infesté de machos!

Arc-En-Ciel, contrairement à vous, ne cache ici ni son âge, ni son sexe. Une femme macho, j'ai jamais vu ça.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 01:33

LBDLM a écrit:
Citation :
Si nous le refusons, c'est la maladie d'Alzheimer qui nous guette.
Donc, si nous refusons l'Esprit, la maladie d’Alzheimer sera le châtiment qui nous attend? Allez donc dire ça, sans rire, à ceux qui souffrent de cette terrible maladie.

Et si par contre, nous acceptons l'Esprit, en nous drapant dans notre vérité et notre orgueil, quel sort subirons-nous alors?

J’ai l’impression que ce cite est infesté de machos!

La maladie d'Alzheimer, cher LBDLM, ne se voulait que d'ordre spirituel : l'oubli de notre Dieu.
L'Esprit-Saint ne peut que nous "draper" dans l'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 01:40

Philippe Fabry a écrit:
LBDLM a écrit:

J’ai l’impression que ce cite est infesté de machos!

Arc-En-Ciel, contrairement à vous, ne cache ici ni son âge, ni son sexe. Une femme macho, j'ai jamais vu ça.

:beret: Notre ami doit être en colère ;)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Jeu 25 Fév 2010, 14:49

LBDLM a écrit:
Citation :
Si vous cherchez à mettre un signe d'infériorité ou de supériorité entre l'homme et la femme comme le font les féministes vous vous trompez lourdement.

Alors, je dis que les femmes sont meilleures que les hommes, pas supérieures, pas inférieures, juste meilleures.

meilleure en quoi ? Il ne faut pas oublier que le christ est un homme . IL NE FAUT PAS CHERCHER A COMPARER L'HOMME ET LA FEMME C'est un piège qu'il faut absolument éviter ILS SONT COMPLÉMENTAIRE MAIS AUCUN DE DEUX N'EST MEILLEUR QUE L'AUTRE . C'est à partir des comparaisons pareille que les femmes ont été des sous hommes durant des siècles et maintenant tu voudrais faire l'inverse .c'est un piège qu'il faut éviter

Citation :
Elles sont en général beaucoup plus près de la kénose que les hommes.
C'est absolument FAUX .Et ta phrase ne veut absolument rien dire ce qui nous plus apte à la Kenose c'est la foi qui vient de la grâce et non l'anatomie .Un homme est aussi prés de la Kenose qu'une femme tout dépendra de leur foi .
Revenir en haut Aller en bas
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 00:23

Vous avez vos opinions, j'ai les miennes.

Et, de grâce, cessez de me servir la faute impardonnable ou l'hérésie de mes propos!

Ça fait 2000 ans que l'Église catholique se drape dans sa connaissance de la VÉRITÉ, et sans cesse, par des entourloupettes, essaie de justifier ses erreurs du passé. SVP, arrêtez d'ajouter un OUI MAIS à vos actes de contrition, y a plus personne qui vous croit.

Exemple: vous dites maintenant que l'homme et la femme sont égaux mais différents dans leur mission.

1) Le DA doit faire un tour ou deux dans sa tombe, car il disait exactement le contraire.

2) Égaux dites-vous? Oui, mais la destinée de l'homme est de beaucoup supérieure à celle de la femme. Et vous interprétez les Saintes Écritures en disant que c’est Dieu qui parle.

Comme on dit par chez nous, plus ça change, plus c'est pareil!

Et pour les curieux qui veulent savoir à qui ils ont affaire, j’ai mis à jour mon profil.

Asta la vista, Baby!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 00:31

LBDLM a écrit:

Et pour les curieux qui veulent savoir à qui ils ont affaire, j’ai mis à jour mon profil.

Bingo ! C'est exactement ce que j'avais dit ! Homme, la soixantaine, progressiste aigri.

Je devrais me faire profiler !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 01:15

Philippe Fabry a écrit:
LBDLM a écrit:

Et pour les curieux qui veulent savoir à qui ils ont affaire, j’ai mis à jour mon profil.

Bingo ! C'est exactement ce que j'avais dit ! Homme, la soixantaine, progressiste aigri.

Je devrais me faire profiler !

J'en ai connu beaucoup des blanc-becs! On se reparlera dans 40 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 01:19

LBDLM a écrit:

J'en ai connu beaucoup des blanc-becs! On se reparlera dans 40 ans.

Ouh, j'ai peur !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
LBDLM



Masculin Messages : 132
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 01:23

Philippe Fabry a écrit:
LBDLM a écrit:

J'en ai connu beaucoup des blanc-becs! On se reparlera dans 40 ans.

Ouh, j'ai peur !

Ah, si jeunesse savait, si vieillesse pouvait! Je t'aime bien quand même. mon cher Philippe...
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 02:56

Il est vrai cher LBDLM , que je te trouves un peu aigri.
Je me permet de te le dire en tant que femme de même génération. ;)

Il y a une chose qui est très difficile, en vieillissant, c'est d'accepter une "autre ceinture" qui aimerait nous mener, là où ne voulons pas aller.
Et pourtant!!!!!cette ceinture est libératrice, dès lors que tu te laisses conduire.

Nous avons dit ici, que la femme est complémentaire, ni égale, ni supérieure, ni inférieure, mais complémentaire.

Que penses-tu alors, de la vie de Saint Joseph, dont on dit qu'il est l'ombre du Père.?

"en attendant, regardons vers ce père que Dieu nous donne et que Marie nous montre. Nous verrons trois choses en lui :
-Il ne parle pas et nous enseigne un certain silence;
-on ne le voit pas et Jésus disparaît complètement entre ses mains, il a le secret de la Nuit.
- Il faut rester avec lui : il nous apprend à vivre le Temps."

extrait du livre "Joseph, ombre du Père" par le Père André Doze, aux éditions des Béatitudes.

N'a t-il pas, tout comme Marie, été tout aussi "kénose".?
Au point, où l'on en parle très peu. Et pourtant!

"Nous invite t'il pas à descendre à Nazareth dans l'intimité de la sainte Famille, pour y vivre à l'ombre du juste Joseph où tout est "joie, liberté, beauté cachée"."

Si on contemple St Joseph, si nous descendons à Nazareth avec lui, je pense que pour un homme tu ne verras pas une femme comme supérieure, mais tu te verras complémentaire et non inférieur. Cette aptitude d'amour est donnée à l'homme, comme St Joseph, tout comme à la femme en Marie.

Mille excuses, j'arrive pas à l'exprimer par des mots. (une fois de plus) Embarassed ça m'énerve!

PS : Moi je trouve, perso, qu'en vieillissant, on ne devient pas forcément bien sages mais un peu fatigués ;) et il est bon que nos jeunes nous re-boostent. Je les aime. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 06:49

Enlui a écrit:


(...)

Travailler à la sueur de son front ce n'est point seulement pour manger,mais pour découvrir les vérités....



Enfanter dans la douleur,ce n'est pas accoucher en douleur,mais traverser douleurs pour redécouvrir l'Esprit.

Tu lis mal LBDLM

Tu répond à la première phrase,sans prêter attention à une interprétation plus spirituelle
par les machines ne suent pas......alors que tu sais que les machines......il n'y avait pas

Idem pour la deuxième,et tu parles de péridurale......!!!!

Quoique j'y vois un trait d'ironie de la part,mieux un sarcasme,tu n'as rien médité ni répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 07:19

Arc-en-Ciel a écrit:


Nous avons dit ici, que la femme est complémentaire, ni égale, ni supérieure, ni inférieure, mais complémentaire.


C'est vrai !

J'ajoute que si la maternité de la femme et son goût pour les personnes la dispose en général davantage à l'humilité et à l'amour, tandis que l'homme est davantage porté à la ompétition et à l'efficacite, aucun des deux sexes n'est vraiment disposé à la KENOSE.

La kénose, on ne peut y être disposé puisqu'elle vient faire mourir en nous jusqu'à notre gôut pour nos qualités profondes. C'est une mort à soi-même et on y arrive souvent en passant par une phase de désespoir, comme le Christ à la croix ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 08:00

Et si la femme n'est aux yeux de Dieu ni supérieure ni inférieure, elle par contre aux yeux de l'homme une fascination, une source d'interrogation, d'ambiguïté, et de transformation. Elle est une éducatrice pour l'homme bien plus que l'homme peut l'être pour elle.

Quand la femme déraille, l'homme déraille. Quand l'homme déraille, le monde déraille.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 08:28

spidle33 a écrit:
Et si la femme n'est aux yeux de Dieu ni supérieure ni inférieure,

Celui ou celle qui, en fin de compte, sera le plus grand aux yeux de Dieu, sera celui qui se sera fait le plus petit.

Et, en l'occurence, c'est une femme qui a tout gagné : Marie. Ce n'est pas un hasard. Lucifer avait bien analysé les choses au début de sa révolte...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 08:39

Oui ,il parvient à faire dérailler la femme et ainsi le monde déraille.....
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 11:34

Arnaud Dumouch a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:


Nous avons dit ici, que la femme est complémentaire, ni égale, ni supérieure, ni inférieure, mais complémentaire.


C'est vrai !

J'ajoute que si la maternité de la femme et son goût pour les personnes la dispose en général davantage à l'humilité et à l'amour, tandis que l'homme est davantage porté à la ompétition et à l'efficacite, aucun des deux sexes n'est vraiment disposé à la KENOSE.

La kénose, on ne peut y être disposé puisqu'elle vient faire mourir en nous jusqu'à notre gôut pour nos qualités profondes. C'est une mort à soi-même et on y arrive souvent en passant par une phase de désespoir, comme le Christ à la croix ...

Au point d'aspirer à TOUT quitter, c'est-à-dire le néant, le plus "rien "?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Ven 26 Fév 2010, 11:37

Pas le néant réel. Mais le néant de toute illusion sur soi. Alors, complètement mort à soi-même, on devient bon, miséricordieux, uniquement attentif aux autres... et heureux (= 7 ° demeure de sainte Thérèse d4Avila).

Cela n'a donc rien à voir avec le Nirvana bouddhiste.

"Je suis l'homme qui a connu la souffrance" dit Jésus de lui dans l'AT.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 27 Fév 2010, 17:13

Oui...Arnaud,tu répondais à une femme....

à une femme il faut lui dire: mettre son coeur entier au service du prochain,avec générosité et charité et se présenter ainsi devant Dieu
et de se renouveler intérieurement et spirituellement,de prendre force,de la charité que Dieu lui donne
et des profusions de son Esprit
Et de l'Amour de Jésus

Et de tous les retours dont elle bénéficiera de la part de son entourage

Ou bien je me trompe

De toute façon j'attends ce qu'en dit la flèche de l'arc.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 27 Fév 2010, 23:19

Enlui a écrit:
Oui...Arnaud,tu répondais à une femme....

à une femme il faut lui dire: mettre son coeur entier au service du prochain,avec générosité et charité et se présenter ainsi devant Dieu
et de se renouveler intérieurement et spirituellement,de prendre force,de la charité que Dieu lui donne
et des profusions de son Esprit
Et de l'Amour de Jésus

Et de tous les retours dont elle bénéficiera de la part de son entourage

Ou bien je me trompe

De toute façon j'attends ce qu'en dit la flèche de l'arc.
Very Happy Very Happy Very Happy
Ce que tu as écrit, cher Enlui, c'est bien la vocation de la femme.

Je vais essayer de me l'appliquer, mais sans attendre le bénéfice d'un retour par mon entourage, mais juste pour le bonheur des miens dans ce monde et surtout dans l'autre. Les mettre juste dans le coeur de mon archer, aux couleurs de Marie.
Tant pis, si je ne reste qu'une flèche sans corde, qu'on remisera dans un placard. :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Dim 28 Fév 2010, 00:41

Bonjour courbe lumineuse,

Oui ne pas attendre un retour....

Je disais:"se renouveler intérieurement et spirituellement" par, entre autre, de ces retours.
Non pas en les cherchant....

Si tu veux le bonheur de tes proches,il faut bien que tu vois que tu oeuvres dans un bon sens.... et ce sont des fois leurs sourrires,leurs bisous,leurs confidences,leur confiance,etc....qui te le font savoir.

Et cela donc ressource intérieurement et spirituellement.

___________

Le mot "Arc" s'entend muni de sa corde.

Sinon il n'est que bois de poignée et branches

Avec une corde cela s'appelle Arc.

Un arc ne se met pas au placard il se met au coeur.
Dieu a mis le sien dans le ciel.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 00:37

Bonsoir, est-il vrai que l'Eglise ait dit, comme je le lis à gauche à droite sans sources, que la femme n'avait pas d'âme etc ? J'aimerais avoir des précisions sur ça, merci beaucoup ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 01:16

Otis a écrit:
Bonsoir, est-il vrai que l'Eglise ait dit, comme je le lis à gauche à droite sans sources, que la femme n'avait pas d'âme etc ? J'aimerais avoir des précisions sur ça, merci beaucoup ! Smile

Non, c'est une légende anticléricale du XIX° s. Elle est vraiment grotesque !

Vous pensez bien que Marie, mère de Dieu ainsi que sainte Cécile, petite vierge martyre chrétienne, ont une âme !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 10:05

La femme est l'avenir de l' Homme et elle sera l' avenir de l'Eglise!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 10:33

Pour Lilo:

Si vous souhaitez approfondir le sujet, voyez donc ces dossiers:

http://www.phpbbserver.com/phpbb/viewforum.php?f=43&sid=dfec3690dc7e4168cfcc53dd090bcf68&mforum=micael

Place et rôle de la femme dans la société chrétienne
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 12:55

C'est vrai, Arnaud, c'est faux ? Au Moyen-Age, il n'y a pas eu des débats théologiques sur l'âme de la femme, si elle n'était pas démoniaque, etc ?
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 13:38

Si la femme n'avait pas d'âme, on n'aurait pas pu lui imputer la culpabilité !

J'ai trouvé ici, une page, (il faudrait vérifier) où les anciens ne parlent que de culpabilité d'Eve et de filles d'Eve...

http://www.womenpriests.org/fr/traditio/sinful.asp


Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 13:50

Voyons Otis, réfléchissez deux minutes.

Pensez-vous vraiment qu'au moyen-âge il a eu de vrais débats théologiques pour savoir si la Sainte Vierge avait une âme? Si Ste Elisabeth en avait une? Si Ste Marie Madeleine en avait une?

En bref, croyez-vous vraiment que la question s'est un jour posée pour des gens sensés?
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 14:21

Franchement, cela m'étonnerait ; mais j'en ai ma claque d'entendre ça sur tous les forums et j'aimerais leur répondre correctement/
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 14:22

Cher Otis, comment répondre correctement à quelqu'un qui est convaincu de l'existance du père Noël?
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Sam 09 Juil 2011, 14:26

Laughing Eh bien je ne désespère pas à l'idée de convaincre !
Revenir en haut Aller en bas
Belen



Féminin Messages : 260
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Théologie de la femme   Dim 10 Juil 2011, 20:09

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?

2 La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.
3 Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.
4 Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ;
5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.
7 Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

C'est tout de même étrange qu'aucun docte théologien n'ait jamais remarqué que le tout premier mouvement d'Eve face au serpent a été de se référer à la Parole de Dieu dans l'intention de Lui obéir.
Quant à Adam, il était "auprès d'elle", il a vu toute la scène mais à aucun moment il ne pense à la Parole de Dieu, lui il mange du fruit, comme le serpent l'a conseillé, tout simplement, en toute bonne conscience.

Et nous voilà des millénaires plus tard toujours avec le même raisonnement orgueilleux et hautain de l'homme, qui se pense victime de la femme et qui doit donc la soumettre et l'humilier. Eh ben voyons.

Le seul à avoir été pleinement conscient de ce qui allait arriver, c'est Dieu. L'homme était désormais à un tel stade d'évolution dans son intelligence que la boîte crânienne, plus volumineuse, ne pouvait plus traverser le bassin de la femme dans l'accouchement sans occasionner de la douleur.

Et Dieu savait très bien qu'à la base, l'homme mâle était orgueilleux et enclin à la violence (cf immédiatement après Caïn qui tue Abel). Il a prévenu Eve de ce qui allait lui arriver, à elle et à ses filles.

Eh bien moi je vais vous dire, je suis bien contente d'être une femme pour le jour où je paraîtrai devant le Christ et qu'il n'aura pas besoin de me dire avec des yeux courroucés :
"Homme, as-tu seulement pris conscience de ton orgueil une seule fois dans ta vie ? Et qu'as-tu fait de la compagne que je t'avais donnée ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
 
Théologie de la femme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Théologie de la femme
» La théologie du moindre mal est-elle une hérésie ?
» Idéologie du Genre et féminisme : la fermeté de Mère Térésa
» Le "salam" entre homme et femme
» Mémoire d'élève sage-femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: