DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Jeu 27 Nov 2008, 20:52

Jusqu'où peut-on aller avec le pragmatisme au nom de l'économie?

Doit-on prendre le risque de perdre la première conquête sociale, le repos dominical?

http://lescatholiques.free.fr/LETTRES/LETTRE56.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Sam 29 Nov 2008, 09:20

Quand bien même ça reviendrait au même était-ce une conquête sociale ou une imposition religieuse?

Ce qui est surprenant dans cette affaire c'est l'insistance du président - chanoine de Latran - à faire aboutir cette réforme et la résistance des élus - laïcs - à la réduire voire à l'empêcher d'aboutir???

En fait et comme d'hab un gros effet d'annonce pour un tout petit effet pratique. Ca ne fera pas consommer plus (pour ça faut des sous). Au mieux ça répartira autrement la modalité d'achat et encore seulement dans les bassins de population importants.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Dim 30 Nov 2008, 09:25

Je crois qu'il faut une adaptation pour les grands centres touristiques, mais qu'en aucune manière, il faut que le repos dominical dans sa substance soit remis en cause; ce qui se passe à l'UMP, c'est que des courants néolibéraux ont essayé d'élargir le projet de loi, avec pour certains d'entre eux et de façon explicite, l'intention de réduire le plus possible cet acquis social lié justement à la Révélation chrétienne.

Il c'est trouvé des résistances parmi les élus au sein de l'UMP qui se sont organisées et ont fait front, ce qui a fait revenir la loi au projet initial de Sarko et ce qui a permis aux catho de l'UMP de sortir de l'anonymat et de devenir un élément régulateur au sein de la majorité. Car si le projet avait abouti en l'état, il n'eut pas manqué dans les cinq ans à venir de bouleverser la structure sociale du pays, ce à quoi rêvent des néolibéraux comme la chancelière d'Allemagne et les pays anglosaxons malgré, présentement, leur retour à plus d'Etat.

Il ne faut pas s'y tromper, il y a deux personnalités qui peuvent obtenir une régulation modérée et réaliste sur la crise, c'est Sarko et Obama.
Il serait interessant de surveiller ce qui se fait financièrement entre la Hollande et le Royaume Uni...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Dim 30 Nov 2008, 11:48

En fait, la réforme pragmatique ne doit concerner, selon moi, que certains lieux touristiques de la France.

Il est en effet dommage que le premier pays touristique du monde voit les commerces fermés sur les Champs Elysées le Dimanche.

Mais si le travail du Dimanche était généralisé, ce serait un recul grave de plus pour trois choses :
1° La vie de famille
2° Le social
3° Les racines religieuses de l'Europe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Dim 30 Nov 2008, 14:42

J'habite un "lieu touristique" 100% de mon temps et nous sommes ainsi entre 15 et 20 000 familles (soit environ 50 000 personnes).

J'affirme que nous avons aussi le droit de ne pas être emm.... par un flot de touristes 1 jour par semaine... et pourquoi pas le dimanche "jour du Seigneur" (et non des "saigneurs" de porte-monnaies). Que nous avons le droit de ne pas payer tout au long de l'année des super-infrastructures qui ne servent que quelques dizaines de jours par an. Que nous avons le droit de payer les produits du commerce local à leur juste prix et non à prix surélevé parce que nous envahissent des maffieux ex-soviétiques pleins du fric de nos propres subventions......!!!!!!

Que nous avons encore celui de faire respecter notre culture locale contre l'envahissement des hordes turco-battaves et autres flamowallons bouffeurs de frites au ketchup.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 08:29

Cher Adamev,
Vous avez le droit. Mais il y a face à vous le droits de ceux qui, parmi les commerçants, veulent travailler quand les touristes sont là.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 09:13

Ce pretexte de "pragmatisme" m'a toujours fait rire! Ce n'est pas la première fois qu'il nous fait le coup.

Il n'y a rien de pragmatique dans ces décisions, ce n'est qu'une idéologie libérale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 09:31

Louis a écrit:
Ce pretexte de "pragmatisme" m'a toujours fait rire! Ce n'est pas la première fois qu'il nous fait le coup.

Il n'y a rien de pragmatique dans ces décisions, ce n'est qu'une idéologie libérale.

Le libéralisme que vous visez consisterait à déréguler complètement.

Les Partis actuels en Europe, qu'ils soient de Droite ou de Gauche, veulent la liberté d'entreprendre, encadrée par des lois et des syndicats.

Reste à savoir où est mise la barre des lois...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 10:03

On oublie un problème d'importance: quid des syndicats?

Ont-ils de nos jours la capacité à soutenir des employés afin que ceux-ci ne subissent pas de chantage quant au travail du dimanche ?

Ce qui est inquiétant, c'est la dernière intervention de Kopé; c'est un néolibéral...

Mais ce qui est positif, c'est que les catho de l'UMP s'affirment et il faudra peut-être que le pouvoir tienne compte davantage d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 10:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Adamev,
Vous avez le droit. Mais il y a face à vous le droits de ceux qui, parmi les commerçants, veulent travailler quand les touristes sont là.

Le pb est que le bilan "aux marges" de l'activité "tourisme" est négatif dans de nombreux cas. Selon la formule : Produits de l'activité - coût direct des services = marge de brute de l'activité - (sur-coût de fonctionnement des infrastructure + amortissement des sur-infrastructures + remboursement des emprunts + coûts écologiques (impacts environnementaux) = résultat économique

Il faut aussi voir que 60% environ des activités de commerce et des infrastructures sont de toutes façons nécessaires à la population fixe. Ce qui coûte très cher et qui n'est pas pris en compte ce sont les surcoûts pour la collectivité et que personne ne veut voir.

J'ai des amis, élus locaux d'une grande ville de province à 150 km de Paris où existent de grands "center" ouverts en permanence (certains même la nuit) et qui font le même constat.

Imaginez que dans certaines stations de montagne on va jusqu'à prélever l'eau des lacs d'altitude pour alimenter les canons à neige. Eau qui à la fonte repart polluée dans les ruisseaux et rivières. Eau qui manque aux résidents dont la consommation d'eau de bouteilles explose.

On marche sur la tête. Le tourisme, aggravé par la marchandisation de la société, devient de plus en plus une reproduction à l'identique des modèles productivistes et concentrationnaires.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 10:36

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
On oublie un problème d'importance: quid des syndicats?

Ont-ils de nos jours la capacité à soutenir des employés afin que ceux-ci ne subissent pas de chantage quant au travail du dimanche ?

Ce qui est inquiétant, c'est la dernière intervention de Kopé; c'est un néolibéral...

Mais ce qui est positif, c'est que les catho de l'UMP s'affirment et il faudra peut-être que le pouvoir tienne compte davantage d'eux.

Comme le syndicalisme européen n'existe pas les syndicats nationaux sont dans l'incapacité de s'opposer à quoi que ce soit, de même les partis politiques.

De plus en France le problème des syndicats c'est d'entretenir de gros bataillons de salariés protégés par leur statut. Le reste pas leur problème. La preuve ils ont accepté la détérioration des conditions de retraite du privé, ils acceptent le détricotage du code du travail (qui ne s'applique pas aux salariés de l'état....).... .

Je sais que les choses doivent évoluer mais curieusement toujours dans le même sens. Et je ne fais pas partie de ceux qui sont à plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 12:52

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Adamev,
Vous avez le droit. Mais il y a face à vous le droits de ceux qui, parmi les commerçants, veulent travailler quand les touristes sont là.

Le pb est que le bilan "aux marges" de l'activité "tourisme" est négatif dans de nombreux cas. Selon la formule : Produits de l'activité - coût direct des services = marge de brute de l'activité - (sur-coût de fonctionnement des infrastructure + amortissement des sur-infrastructures + remboursement des emprunts + coûts écologiques (impacts environnementaux) = résultat économique

C'est vrai. Le commerçant doit faire son calcul. L'essentiel est que la loi l'oblige ) payer un tiers de plus l'employé qui travaille le dimanche.


Citation :
On marche sur la tête. Le tourisme, aggravé par la marchandisation de la société, devient de plus en plus une reproduction à l'identique des modèles productivistes et concentrationnaires.

D'où l'importance de ne pas livrer le tourisme à la seule liberté des marchands. C'est le rôle de l'Etat et des syndicats.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Lun 01 Déc 2008, 14:51

Pour le marchand c'est bénéfice. Pour la collectivité c'est une perte. Perte d'autant plus grande que le coût direct sera plus élvé et la marge plus étroite.

Hélàs trop tard!!!

Déjà se pointent les hordes de skieurs qui vont passer des heures à skier en rond (un coup j'te monte (en tire fesses of course) un coup j'te descend) mais qui ne feraient pas deux km à pied pour atteindre les pistes ou revenir à leur hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Mar 02 Déc 2008, 00:03

L'économie du consumérisme est liée certainement au fait que la famille n'est plus au centre de la vie sociale; elle n'est plus véritablement la référence des besoins naturels à satisfaire; il y a comme une volonté sournoise depuis la seconde guerre mondiale à faire oublier la famille de la mémoire sociale; c'est le résultat d'un humanisme sans Dieu.

Aucune réforme économique ne tiendra s'il elle n'est pas référencée, reliée à la famille, au foyer.

il faudrait un prodige pour que l'économie revienne d'abord aux nécessités primaires de la société qu'elle s'y relie, peut être pourrons-nous voir les équilibres sociaux économiques revenir comme facteurs d'équilibre parce qu'ils reprendraient leur place de référents.

Nous vivons sous la dictature d'une économie atrophiée par la jouissance individuelle y compris dans la famille: on gagne de l'argent pour soi, on achète pour soi, on développe des appétits pour soi sans aucune interrogation quant à la famille, quant au groupe..
L'achat n'est plus social, le travail n'est plus lié à l'homme en tant qu'il fait parti de sa dignité mais comme élément asservi à l'économie...

Il faut que ça pète, et cela n'a pas pété assez fort...
En tant que catholique, je ne sais pas dans les conditions actuelles, s'il faut souhaiter un redressement de l'économie...
On se penche sur les causes mécaniques, mais il n'y a pas un intellectuel qui s'est interrogé sur les causes enracinées de cette doubles crise, ni sur le bouleversement moral et spirituel que cela peut induire...

On ne se saisira de cette crise pour se convertir.... La crise est grave mais pas assez profonde et je redoute un redressement rapide, il pourrait signifier une épreuve à venir bien plus grande au vu du nécessaire Salut...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Mar 02 Déc 2008, 09:47

Cher Pierre,
Le fait que certains loisirs (cinéma, magasins de loisirs) soient ouverts le dimanche, cela ne vise pas à nuire à la famille ...

Après tout, les familles passent leur dimanche devant la TV ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Mar 02 Déc 2008, 15:54

Cher Arnaud,
relisez bien mon propos, vous êtes hors sujet! Shocked scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Mar 02 Déc 2008, 17:57

Le libéralisme d'un certain côté ressemble au communisme dans son attitude portée au nihilisme.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !   Mar 02 Déc 2008, 21:23

Oui, si on considère que toute idéologie induit un principat inflexible, rigide et donc négateur ou ignorant la dignité de la personne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
 
LE PRAGMATISME: Jusqu'où ? Le travail du dimanche !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» travail et grossesse
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» Des idées pour un travail d'écriture pour se présenter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: