DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Solennité de l'Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Solennité de l'Ascension   Mer 16 Mai 2007 - 8:25

Solennité de l'Ascension : textes du propre de la Messe
____________



Ant. ad introitum (Act 1, 11)

Viri galilaei, qui admiramini aspicientes in caelum ? Alléluia : Quemádmodum vidístis eum ascendéntem in cælum, ita véniet, alléluia, alléluia, alléluia.
Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là dans l’étonnement à regarder le ciel ? Alléluia. Comme vous l’avez vu monter au ciel, ainsi il reviendra. Alléluia, Alléluia, Alléluia.

Collecta

Fac nos, omnípotens Deus, sanctis exsultáre gáudiis, et pia gratiárum actióne lætári, quia Christi Fílii tui ascénsio est nostra provéctio, et quo procéssit glória cápitis, eo spes vocátur et córporis. Per Dóminum.
[Traduction officielle] Dieu qui élèves le Christ au-dessus de tout, ouvre-nous à la joie et à l’action de grâce, car l’Ascension de ton Fils est déjà notre victoire : nous sommes les membres de son corps, il nous a précédés, dans la gloire auprès de toi, et c’est là que nous vivons en espérance.

Vel :

Concéde, quǽsumus, omnípotens Deus, ut, qui hodiérna die Unigénitum tuum Redemptórem nostrum ad cælos ascendísse crédimus, ipsi quoque mente in cæléstibus habitémus. Qui tecum.
Accordez-nous, nous vous en supplions, ô Dieu tout-puissant, à nous qui croyons que votre Fils unique, notre Rédempteur, est aujourd’hui monté au ciel, que nous y habitions aussi nous-mêmes en esprit.

Super oblata

Sacrifícium, Dómine, pro Fílii tui súpplices venerábili nunc ascensióne deférimus : præsta, quǽsumus, ut his commérciis sacrosánctis ad cæléstia consurgámus. Per Christum.
[Traduction officielle] Seigneur, nous te présentons humblement ce sacrifice pour fêter l’Ascension de ton Fils auprès de toi : que cet échange mystérieux nous fasse vivre avec le Christ ressuscité.

Præfatio I : De Ascensione Domini.

Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere : Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus :
Quia Dóminus Iesus, Rex glóriæ, peccáti triumphátor et mortis, mirántibus Angelis, ascéndit (hódie) summa cælórum, Mediátor Dei et hóminum, Iudex mundi Dominúsque virtútum; non ut a nostra humilitáte discéderet, sed ut illuc confiderémus, sua membra, nos súbsequi quo ipse, caput nostrum principiúmque, præcéssit.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes :

[Traduction officielle] Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant.
Car le Seigneur Jésus, vainqueur du péché et de la mort, est aujourd’hui ce Roi de gloire devant qui s’émerveillent les anges : il s’élève au plus haut des cieux, pour être le Juge du monde et le Seigneur des seigneurs, seul Médiateur entre Dieu et les hommes ; il ne s’évade pas de notre condition humaine : mais en entrant le premier dans le royaume, il donne aux membres de son corps l’espérance de le rejoindre un jour.
C’est pourquoi le peuple des baptisés, rayonnant de la joie pascale, exulte par toute la terre, tandis que les anges dans le ciel chante sans fin l’hymne de gloire : Saint !

Præfatio II : De Ascensione Domini.

Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere : Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus : per Christum Dóminum nostrum.
Qui post resurrectiónem suam ómnibus discípulis suis maniféstus appáruit, et ipsis cernéntibus est elevátus in cælum, ut nos divinitátis suæ tribúeret esse partícipes. Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes :

Vraiment, c’est une chose digne et juste, équitable et salutaire, que nous vous rendions grâces en tout temps et en tout lieux, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, par le Christ notre Seigneur.
Qui après sa résurrection, apparut en toute réalité, à tous ses disciples, et sous leurs yeux s’est élevé au ciel, pour nous rendre participants de sa divinité.
C’est pourquoi, avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, avec toute la milice de l’armée céleste, nous chantons l’hymne de votre gloire, disant sans cesse : Saint !

Ant. ad communionem (Mt 28, 20)

Ecce ego vobíscum sum ómnibus diébus usque ad consummatiónem sǽculi, allelúia.
Voici que je suis avec vous tous les jours jusqu’à la consommations des siècles, alléluia.

Post communionem

Omnípotens sempitérne Deus, qui in terra constitútos divína tractáre concédis, præsta, quǽsumus, ut illuc tendat christiánæ devotiónis afféctus, quo tecum est nostra substántia. Per Christum.
[Traduction officielle] Dieu qui nous donnes les biens du ciel alors que nous sommes encore sur la terre, mets en nos coeurs un grand désir de vivre avec le Christ en qui notre nature humaine est déjà près de toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Mer 16 Mai 2007 - 9:28



Merci VR pour ces beaux textes de la liturgie.

Si on me demandait des versets de la bible que je préfère parmi ceux-ci il y aurait :

Et voici que Je Suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

Que le Christ Jésus soit avec vous, chaque jour. :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Mer 16 Mai 2007 - 22:12

Une question :

Pourquoi l´Esprit Saint ne peut-il descendre avant l´Ascension du Christ ?


Citation :
"Je vous le dis en vérité, il vous est bon que je m’en aille; car, si je ne m’en vais pas, le Consolateur ne viendra pas en vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai".

Et saint Augustin, expliquant ce texte dit : « Vous ne pouvez pas recevoir le Saint-Esprit tant que vous persistez à n’avoir connu le Christ que selon la chair.

http://www.dici.org/thomatique_read.php?id=000286



Qu´en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Jeu 17 Mai 2007 - 0:25

A l'Ascension Jésus retourne vers le Père.

Alors Il pourra nous envoyer l'Esprit-Saint.

A la Résurrection, quand Marie va au tombeau : Jésus dit ne me touche pas car je ne suis pas encore retourné vers le Père.

Les disciples et tous seront baptisés dans l'Esprit et non plus dans l'eau, après l'Ascension survient la Pentecôte, l'effusion de l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Jeu 17 Mai 2007 - 2:38

Merci VexillumRegis.

Une excellente idée, bien illustrée. heureux

Arnaud, que repondriez vous à la question de Jean-Yves (merci pour le lien, Jean-Yves) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Jeu 17 Mai 2007 - 4:04

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Une question :

Pourquoi l´Esprit Saint ne peut-il descendre avant l´Ascension du Christ ?


Citation :
"Je vous le dis en vérité, il vous est bon que je m’en aille; car, si je ne m’en vais pas, le Consolateur ne viendra pas en vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai".

Et saint Augustin, expliquant ce texte dit : « Vous ne pouvez pas recevoir le Saint-Esprit tant que vous persistez à n’avoir connu le Christ que selon la chair.

http://www.dici.org/thomatique_read.php?id=000286


La cause est d'ordre psychologique (liée au fonctionnement vital de l'homme).

L'Esprit Saint, lorsqu'il vient, permet la présence de Dieu A L'INTÉRIEUR DE L'ÂME, dans un coeur à coeur total.

Or, tant que Jésus est là, devant nous, Dieu se trouve A L'EXTÉRIEUR DE SOI, VISIBLE ET PALPABLE.

Ainsi, il est difficile pour l'âme d'imaginer à la fois Dieu à l'extérieur et à l'intérieur.

Ainsi, il vaut mieux que Jésus enlève d'abord sa présence extérieure.

Ce même phénomène se produit parfois avec l'eucharistie, à certains degrés de la vie spirituelle. Mais c'est moins fréquent car l'eucharistie, PRÉSENCE EXTÉRIEURE, est avalée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Jeudi de l'Ascension, homélie   Jeu 17 Mai 2007 - 6:04

L'homélie ci-dessous illustre bien les propos d'Arnaud.

Pour la présence extérieure... je pense que le sens de cette ascension n'est pas lié à l'abscence de corps physique.... mais plutôt symbolique, ascensionner à la dimension spirituelle, le règne de l’esprit, (le quatrième règne si on considère l'homme comme appartenant au troisième règne, le règne animal), le symbole de la Trinité accomplie.
Jésus est celui qui nous ouvre la Porte de l'Ascension, pour que nous puissions suivre son exemple, avec l'aide le d'Esprit Saint qui est envoyé pour guider les hommes. C'est comme dans le symbole de l'échelle de Jacob... Jésus monte, l'Esprit Saint descend.

Citation :
"En cette fête de l’Ascension, nous célébrons le moment où, comme nous le rappelle la première lecture, le Christ « fut enlevé au ciel après avoir, dans l'Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu'il avait choisis ». L’évangile nous rappelle ces recommandations : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ; ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s'ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien. »

Ainsi, après avoir donné aux Apôtres la grâce de l’intelligence des Ecritures et les avoir enseignés pendant quarante jours sur le mystère de sa mort-résurrection qui venait accomplir le salut promis à Israël, Jésus leur confie maintenant, dans le prolongement de sa propre mission à lui, de témoigner de la miséricorde du Père qui vient libérer, guérir et sauver.
Pour cela, il leur promet l’assistance de l’Esprit Saint qu’il leur enverra d’auprès du Père, une fois qu’il sera monté auprès de lui : « Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. »

Grand prêtre victorieux, Jésus retourne vers le Père (Cf. 2ème lecture). Il est conduit à l’accomplissement de sa vie filiale. Désormais un des nôtres vit devant le Père. Par lui, avec lui et en lui, Jésus nous introduit au sein de la Trinité. Cela, il a pu le réaliser parce que tout en montant vers le Père il ne s’est pas éloigné de nous. Comment ? En raison de l’unité qui existe entre lui, qui est notre tête, et nous, qui sommes son corps. Voilà comment nous sommes déjà avec lui auprès du Père même si cela n’est pas encore pleinement réalisé.

C'est ici que réside le secret de la transfiguration de notre quotidien. Notre mission de chrétien portera du fruit dans la mesure où nous ne nous couperons pas de notre Source : le Père des miséricordes auprès de qui nous demeurons si nous restons unis à son Fils bien-aimé notre Seigneur Jésus-Christ en accueillant l’Esprit Saint qu’il nous envoie.

Saint Paul nous enseigne dans la lettre aux Ephésiens que le seul moyen pour rejoindre Jésus, assis à la droite du Père, c’est de reprendre le chemin de notre vie, conduits en tout par son Esprit : « Ayez beaucoup d'humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez à cœur de garder l'unité dans l'Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il n'y a qu'un seul Corps et un seul Esprit. Il n'y a qu'un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui règne au-dessus de tous, par tous, et en tous » (Ep 4, 2-6).
Par la foi, l’espérance et la charité reçues à notre baptême et que l’Esprit Saint vient fortifier, nous sommes unis au Christ et en lui nous reposons auprès du Père dans les cieux. Saint Augustin, dans une de ses homélies pour l’Ascension, le dit clairement : « Pourquoi ne travaillons-nous pas, nous aussi, sur la terre de telle sorte que par la foi, l’espérance, la charité, grâce auxquelles nous nous relions à lui, nous reposerions déjà maintenant avec lui, dans le ciel ? Lui, alors qu’il est là-bas, est aussi avec nous ; et nous, alors que nous sommes ici, sommes aussi avec lui. »

Mais saint Paul nous rappelait aussi que, si cette route sur laquelle l’Esprit nous conduit vers le Père s’accomplit dans l’amour, on ne peut y entrer que par le porche de l’humilité : « ayez beaucoup d'humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour », nous disait-il. Le disciple n’est pas au-dessus du maître. N’oublions pas qu’avant de monter vers le Père et d’être glorifié à sa droite, Jésus a d’abord emprunté le chemin de l’humilité et de l’amour jusqu’au don total de soi.

"Seigneur, en ce jour, augmente en nous le désir du ciel et, pour pouvoir y parvenir, accorde-nous la grâce de consentir à reprendre, dans le quotidien de nos vies, le chemin d’humilité et d’amour que tu as toi-même emprunté. "

Frère Elie
http://www.homelies.fr/homelie,ascension,1682.html
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Ven 18 Mai 2007 - 19:35

Arnaud Dumouch a écrit:
La cause est d'ordre psychologique (liée au fonctionnement vital de l'homme).

L'Esprit Saint, lorsqu'il vient, permet la présence de Dieu A L'INTÉRIEUR DE L'ÂME, dans un coeur à coeur total.

Or, tant que Jésus est là, devant nous, Dieu se trouve A L'EXTÉRIEUR DE SOI, VISIBLE ET PALPABLE.

Ainsi, il est difficile pour l'âme d'imaginer à la fois Dieu à l'extérieur et à l'intérieur.

Ainsi, il vaut mieux que Jésus enlève d'abord sa présence extérieure.

Ce même phénomène se produit parfois avec l'eucharistie, à certains degrés de la vie spirituelle. Mais c'est moins fréquent car l'eucharistie, PRÉSENCE EXTÉRIEURE, est avalée.

Tout cela est vrai mais me laisse un peu sur ma faim.

Il y a un ordre des choses Jesus doit d`abord retourner vers son Pere et envoyer l`Esprit ensuite.

Les venues precedentes de l`Esprit n`avaient pas ce caractere baptismal.

Pour le bapteme de l`humanite le don de l`Esprit provient du Pere et du Fils.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Solennité de l'Ascension   Ven 18 Mai 2007 - 19:48

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La cause est d'ordre psychologique (liée au fonctionnement vital de l'homme).

L'Esprit Saint, lorsqu'il vient, permet la présence de Dieu A L'INTÉRIEUR DE L'ÂME, dans un coeur à coeur total.

Or, tant que Jésus est là, devant nous, Dieu se trouve A L'EXTÉRIEUR DE SOI, VISIBLE ET PALPABLE.

Ainsi, il est difficile pour l'âme d'imaginer à la fois Dieu à l'extérieur et à l'intérieur.

Ainsi, il vaut mieux que Jésus enlève d'abord sa présence extérieure.

Ce même phénomène se produit parfois avec l'eucharistie, à certains degrés de la vie spirituelle. Mais c'est moins fréquent car l'eucharistie, PRÉSENCE EXTÉRIEURE, est avalée.

Tout cela est vrai mais me laisse un peu sur ma faim.

Il y a un ordre des choses Jesus doit d`abord retourner vers son Pere et envoyer l`Esprit ensuite.

Les venues precedentes de l`Esprit n`avaient pas ce caractere baptismal.

Pour le bapteme de l`humanite le don de l`Esprit provient du Pere et du Fils.

C'est vrai. C'est l'autre aspect des choses:

Il faut en effet, puisque le Saint esprit crée une alliance entre deux terme (la Trinité et l'homme), deux conditions:

- Une du côté de l'homme.

- Une du côté de la Trinité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Solennité de l'Ascension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solennité de l'Ascension
» Allons à la messe "Solennité de l’Ascension du Seigneur"
» "Solennité de l’Ascension du Seigneur" 2014
» Solennité de l'Ascension
» La signification de l'Ascension !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: