DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Solennité de l'Epiphanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Solennité de l'Epiphanie   Ven 05 Jan 2007, 14:47


L'adoration des Mages.

Ant. ad introitum (cf. Mal 3, 1; 1 Chr 29, 12)
Ecce advénit Dominátor Dóminus ; et regnum in manu eius et potéstas et impérium.
Voici que vient le Seigneur souverain ; il tient en main la royauté, la puissance et l’empire.

Collecta
Deus, qui hodiérna die Unigénitum tuum géntibus stella duce revelásti, concéde propítius, ut, qui iam te ex fide cognóvimus, usque ad contemplándam spéciem tuæ celsitúdinis perducámur. Per Dóminum.
Aujourd’hui, Seigneur, tu as révélé ton Fils unique aux nations, grâce à l’étoile qui les guidait ; daigne nous accorder, à nous qui te connaissons déjà par la foi, d’être conduits jusqu’à la claire vision de ta splendeur.

Première lecture
Is 60, 1-6 : Jérusalem, regarde !

Graduale (Is. 60, 6. v/ 1)
Omnes de Saba venient, aurum et thus deferentes, et laudem Domino annuntiantes. v/ Surge, et illuminare, Jerusalem : quia gloria Domini super te orta est.
Tous viendront de Saba, en apportant l’or et l’encens et en proclamant les louanges du Seigneur. v/ Debout, Jérusalem ! Resplandis, car la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.

Deuxième lecture
Ep 3, 2-3a.5-6 : Le mystère révélé maintenant.

Alleluia (Cf. Mt 2, 2)
Alleluia, alleluia. V/ Vidimus stellam ejus in Oriente, et venimus cum muneribus adorare Dominum. Alleluia.
Alleluia, alleluia. V/ Nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus avec nos présents adorer le Seigneur. Alleluia.

Evangile
Mt 2, 1-12 : L’adoration des Mages.

Offertorium (Ps 71, 10, 11)
Reges Tharsis, et insulae munera offerent : reges Arabum et Saba dona adducent : et adorabunt eum omnes reges terrae, omnes gentes servient ei.
Les rois de Tharsis et des îles offriront leurs présents ; les rois d’Arabie et de Saba apporteront leurs dons ; tous les rois de la terre l’adoreront, toutes les nations le serviront.

Super oblata
Ecclésiæ tuæ, quǽsumus, Dómine, dona propítius intuére, quibus non iam aurum, thus et myrrha profértur, sed quod eísdem munéribus declarátur, immolátur et súmitur, Iesus Christus.
Regarde avec bonté, Seigneur, les dons de ton Eglise qui ne t’offre plus ni l’or, ni l’encens, ni la myrrhe, mais celui que ces présents révélaient, qui s’immole et se donne en nourriture : Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Praefatio
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere : Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus :
Quia ipsum in Christo salútis nostræ mystérium hódie ad lumen géntium revelásti, et, cum in substántia nostræ mortalitátis appáruit, nova nos immortalitátis eius glória reparásti.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth...

Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant.
Aujourd’hui, tu as dévoilé le mystère de notre salut pour que tous les peuples en soient illuminés ; et quand le Christ s’est manifesté dans notre nature mortelle, tu nous as recréés par la lumière de sa divinité.
C’est pourquoi, avec tous les anges et tous les saints, nous proclamons ta gloire, en chantant d’une seule voix : Saint...

Ant. ad communionem (Cf. Mt 2, 2)
Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum.
Nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus, avec nos présents, adorer le Seigneur.

Post communionem
Cælésti lúmine, quǽsumus, Dómine, semper et ubíque nos prǽveni, ut mystérium, cuius nos partícipes esse voluísti, et puro cernámus intúitu, et digno percipiámus afféctu. Per Christum.
Que la clarté d’en haut, Seigneur, nous dirige en tous temps et en tous lieux, et puisque tu nous fais communier à ce mystère, puissions-nous désormais le pénétrer d’un regard pur et l’accueillir dans un coeur plus aimant.

In Epiphania Domini (Textes grégoriens avec extraits audio)

In Christo,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Solennité de l'Epiphanie   Ven 05 Jan 2007, 14:54

quoi de plus beau que la Sainte Tradition?
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
 
Solennité de l'Epiphanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solennité de l'Epiphanie
» Epiphanie du Seigneur, Le Saint Nom de Jésus, Sainte Geneviève
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» 11 juin : Solennité du Sacré-Coeur de Jésus
» Solennité de St-Joseph

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: