DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le don de parler en langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 23:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour Zeus:

Citation :
Absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.

Tout est résumé par Agecanonix. C'est votre défaut méthodologique principal, sans compter un manque de logique et d'ouverture aux hypothèses.
"Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve." Euclide
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 23:23

Je ne crois pas au don de parler en langue, mais s'il me fallait expliquer ce texte de l'évangile je ne le prendrai pas au sens propre.

Le feu représente l'esprit de Dieu ce feu qui doit brûler dans tous les disciples et la langue la parole, le message

Les apôtres doivent aller l'annoncer à tous les peuples et si tous le comprennent, c'est parce que le message universel est celui de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le don des langues   Sam 03 Mar 2007, 23:34

Cher Loup, nous goûtons à la météo -28 C et aux tempêtes de neige ces jours-ci ! Bienvenue ! - Des Doiron ? Il y en a par ici, mais je n'en connais aucun personnellement ... sauf ... vous au bout du courrier ! - Vous avec copié mon message intégralement, et je ne comprends toujours pas ce que vous avez voulu dire, malheureusement. - Question «whisky», il faudra vous méfier car ce n'est pas alors de la glossolalie. Jugez-en par ce qu'écrit Isaie en 28, 7-13. Vous verrez que Yahvé n'a pas bu, lui, lorsqu'il parle en langue !!! Et c'est déjà l'annonce du phénomène de la Pentecôte et de ce que diront les iincrédules : Ces gens sont ivres !»

Chère Élise, ce que vous appelez scepticisme, dans le cas que vous citez moi je l'appelle plutôt sage discernement. Saint Paul en parle d'ailleurs au sujet des prophètes lorsqu'il demande de les laisseer parler et qu'il avertit la communauté de discerner. C'est ce que vous faites. Sur ce point je vous rejoins entièrement car l'exercice des carismes n'est pas un jeu. Personnellement j'ai de la difficulté avec ceux qui prennent ces moments de prière avec légèreté. L'expression parler en langue, pour le moment où plusieurs s'expriment ensemble au cours d'une réunion, je préfère de beaucoup employer l'expression «prier en langue», car de fait, c'est bien un moment de louange dans l'Esprit ou de chant dans l'esprit. De façon générale il n'y a donc pas d'interprétation à ce moment-là. Il arrive qu'à la toute fin il y ait des personnes qui prophétisent ; c'est alors l'exercice du charisme de prophétie, ... peut-être parfois l'interprétation de ce qui a été dit en prière de louange. Seul le prophète le sait ! J'espère répondre à vos interrogations.

Chère Alioda, merci de vos bon commentaires.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Dim 04 Mar 2007, 20:50

Godefroy a écrit:

Chère Élise, ce que vous appelez scepticisme, dans le cas que vous citez moi je l'appelle plutôt sage discernement. Saint Paul en parle d'ailleurs au sujet des prophètes lorsqu'il demande de les laisseer parler et qu'il avertit la communauté de discerner. C'est ce que vous faites. Sur ce point je vous rejoins entièrement car l'exercice des carismes n'est pas un jeu. Personnellement j'ai de la difficulté avec ceux qui prennent ces moments de prière avec légèreté. L'expression parler en langue, pour le moment où plusieurs s'expriment ensemble au cours d'une réunion, je préfère de beaucoup employer l'expression «prier en langue», car de fait, c'est bien un moment de louange dans l'Esprit ou de chant dans l'esprit. De façon générale il n'y a donc pas d'interprétation à ce moment-là. Il arrive qu'à la toute fin il y ait des personnes qui prophétisent ; c'est alors l'exercice du charisme de prophétie, ... peut-être parfois l'interprétation de ce qui a été dit en prière de louange. Seul le prophète le sait ! J'espère répondre à vos interrogations.

Godefroy

Cher Godefroy,

Je ne m'étais pas rendue compte que mon scepticisme était "discernement" mais à vous lire j'en prends réellement conscience.
Vous répondez parfaitement à mes interrogations, votre explication est très judicieuse. C'est vrai que ces personnes parlent souvent de La Louange dans l'Esprit. J'entends encore en moi ce bruissement, je ne sais pourquoi cela suscite en mon esprit l'idée des anges ange1 , j'ai fait il y a peu une retraite avec un groupe du Renouveau et je dois avouer qu'il y avait des moments de grâce extraordinaires. Le soir, le Père prédicateur nous invitait à partager nos grâces de la journée, sans obliger personne c'est sûr. J'ai été éduquée dans l'idée qu'il ne faut pas partager les grâces intimes que l'on reçoit du Seigneur , j'avais donc quelque répugnance à partager, peur que l'on se moque mais le prêtre m'a dit ce sont des gens choisis à qui tu peux parler, tu n'as pas le droit de garder cela pour toi et en effet j'ai partagé et personne n'a ri ne s'est moqué au contraire. Dans ce milieu du Renouveau , je n'entends jamais dire de mal de personne ... il y règne une telle fraternité et un esprit de service qui m'a étonnée tout d'abord car dans nos paroisses cet esprit n'est pas toujours présent, les ragots circulent et les nouvelles vont vite, il suffit parfois si on souhaite qu'un message passe de le dire à une seule personne.

Certes, je ne suis pas plus sainte que les autres et hélas Embarassed il m'arrive de me laisser entraîner mais en voyant cet exemple je sens que de ce côté je progresse et en ce carême j'ai vraiment envie de faire un sérieux travail sur moi concernant l'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Dim 04 Mar 2007, 22:37

Aliocha A ÉCRIT : Chers tous... J'ai rencontré quelqu'un par hasard qui dit avec ce don. J'ai déjà entendu certaines personnes parler en langues ... et j'aurais voulu savoir ce que vous en pensiez, avoir vos avis qui sont souvent très enrichissants !
Merci ! Aliocha

_________________
" cherchez et vous trouverez... car qui cherche trouve" Luc 11

Zeus a écrit : J'aime mieux dire cinq mots avec mon intelligence que dix mille en langue. (1 Co 14.19)


Coeurtendre répond à Godefroy : Bonjour, mon ami Godefroy, ainsi que tous(tes) les autres participants(tes), je ne connais pas votre degré de compassion, Mr. Godefroy, mais je trouve que vous êtes un internaute qui fonctionne à la haute vitesse ; quand vous lisez le message que moi j'ai écrit à 17:21,et à 19:09 votre réponse est déjà présente sur le site D.A.

Moi coeurtendre, je vous pose cette question à travers la remarque suivante. Dès que moi coeurtendre j'ai répondu à mon ami zeus que je ne connais pas trop, alors le prochain est Mr. Arnaud qui dit merci coeurtendre, ensuite vous êtes le prochain et vous répondez sans donner aucune explication précise ci-dessous.


Godefroy a écrit : J'observe que le sujet a vite dévié de l'essentiel pour se perdre dans les erreurs et les excès dans l'usage de ce grand don de prière. Ce n'est pas dans les extravagance que l'on va retrouver le véritable sens de ce charisme. Il n'a de valeur que s'il s'exerce dans la foi et dans le discernement.


Coeurtendre répond à Godefroy : Cher ami si vous écrivez avec Amour avec un grand A, et naturellement d'une façon charitable, je parle de charité évangélique, la charité qui a l'odeur de la compassion du Christ, votre propre discernement devrait expliquer aux internautes à quel endroit il y a déviation dans les messages précédant le vôtre.

Sinon votre intervention devient comme un langage inconnu et nous sommes obligés de fermer les yeux sur votre message, qui ne fait que mentionner qu'il y a une déviation sans dire où se situe cette déviation?

Si vous faites appel aux pompiers en criant au feu, les pompiers vont vous demander l'adresse dans le but de localiser le feu ; si Godefroy répond : "Je l’ignore", alors pourquoi faire appel aux pompiers juste pour leur dire : il y a un feu, mais je ne sais pas où.

Coeurtendre écrit à son ami Godefroy en lui disant : Dites-nous où se trouve la déviation sur le sujet du forum ( le don de parler en langues)? Nous avons besoin de vos lumières pour avancer sur le forum, nous vous en remercions de tout coeur.


Coeurtendre répond à Mr. Arnaud en lui écrivant ceci : Je vous remercie de votre remarque qui rejoint ma pensée depuis mon tout début dans le renouveau charismatique à l'âge de 18 ans. Et je ne regrette pas ces expériences difficiles mais combien agréables et merveilleuses. Dans les années 70, le renouveau charismatique était plus que merveilleux mais cela a beaucoup changé, ce qui ne veut pas dire pour autant qu'il n'y a plus de merveilleux ; mais dans le monde de l'aujourd'hui, bien des responsables de groupes de prière ont perdu le vrai sens profond de l'accueil, de l'Amour et de la charité envers les pauvre et les malheureux.


Mr. Arnaud a écrit : L'autre est un "phénomène mystique extraordinaire, qui peut prendre une communauté lorsqu'elle loue Dieu, produisant un chant mélodieux ou des paroles incompréhensibles qui semblent signifier qqchose dans une langue inconnue de tous. Ce phénomène n'a donc pas de but, sinon de manifester la ferveur par des "gémissements ineffables".

Parfois, ce chant en langue est juste un exercice choral qu'on provoque à volonté, sans aucune cause surnaturelle. L'humain et le divin se mêlent dans ce phénomène que saint Paul n'aimait pas trop, le trouvant un peu "excité"...

Personnellement moi coeurtendre, j'ai vécu les deux. J'ai fait beaucoup d'animation dans les groupes de prière chez les religieuses, et dans des groupes de prière laïcs, et je discernais la qualité d'un groupe de prière en me référant à 4 éléments qui pour moi son plus qu' importants (1-2-3-4) surtout par -1-> son accueil avec le Coeur du Christ, -2- > sa capacité de communiquer la Parole de Dieu, - 3 -> sa capacité de rendre témoignage des fruits de la Parole de Dieu, - 4 -> sa capacité de former de futurs animateurs(trices) disciples de Jésus qui prendront la relève du groupe si certains abandonnent pour x raisons.

Vous comprendrez, cher Mr. Arnaud, qu’en lisant votre petite phrase sur ce don merveilleux qu'est le don des langues qui dit ceci: "Ce charisme a donc un but précis: la prédication de l'Evangile" Pour faire suite à cette petite phrase que mon coeur aime beaucoup et plus que beaucoup, je peux dire que le nombre de groupes de prière a commencé à diminuer à cause du manque de prédication de la Parole de Dieu dans plusieurs pays à travers le monde. Bien que certains laïcs de bonne volonté aient fait leur possible,MAIS, il y a cependant une très grande différence entre lire un enseignement avec la Parole de Dieu, et donner un enseignement en proclamant la Parole de Dieu avec le charisme de bien communiqué la Parole de Dieu. Je tiens à le dire, le don des langues et tous les dons de l'Esprit Saint sont tous merveilleux et plus que merveilleux, ils sont extraordinaires - mais plus qu'extraordinaires ! Il me manque les mots pour exprimer cette joie qui est toute joie qui conduit au Coeur du Christ Rédempteur et Sauveur du monde. Ci-dessous, quelques références bibliques sur les dons de l'Esprit Saint.


1Co.12:7 Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour l'utilité commune. En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; à un autre, le don d'opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l'interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. 1Co.14:4 Celui qui parle en langue s'édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l'Église. L'Apôtre Paul, dit:1Co.14:5 Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez.

Coeurtendre écrit : Quand nous allons dans un congrès charismatique et qu'il y a plus de deux à trois milles personnes qui prient en langues, n'est-ce pas là une grande merveille ? Oui, c'est plus que beau. Mais l'Apôtre saint Paul dit : 1Co.14:5 Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez.

Moi coeurtendre, je pense qu'avec toutes les souffrances qu'il y a dans notre pauvre et malheureux monde déchristianisé, je choisirai d'aller me reposer sur la montagne avec Jésus, dans un esprit de prière et de contemplation, et s'il y a sur la montagne la ferveur par des "gémissements ineffables"je veut dire le don des langues et autre, je vais m'en réjouir de tout cœur ; mais chose certaine, j'ai trop vu de souffrance dans notre monde si malheureux, si pauvre en vivant dans un monde sans Dieu ; c’est pourquoi au lieu de rester sur la montagne, je vais demander à Dieu le don de redescendre de la montagne et, à l'exemple de Moïse, de retourner vers les pauvres et les affligés afin de les accueillir au nom de Jésus avec les dons de l'Esprit Saint.

L'Éternel dit : J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu'habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. Voici, les cris d'Israël sont venus jusqu'à moi, et j'ai vu l'oppression que leur font souffrir les Égyptiens.

Maintenant, va, je t'enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d'Égypte mon peuple, les enfants d'Israël.


Coeurtendre écrit : Je suis à 100% pour le don des langues, mais mon coeur me dit que nous, chrétiens(nes), nous devons aller plus loin que ces dons merveilleux qui dégagent joie et douceur, bonté et tendresse, qui apportent le repos dans notre esprit, un peu comme dans l'Évangile de Luc 9,28-36 de dimanche, où [color=blue]Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il alla sur la montagne pour prier. Pendant qu'il priait, son visage apparut tout autre, ses vêtements devinrent d'une blancheur éclatante.


Mais un vrai disciple de Jésus ne reste pas sur la montagne, il suit Jésus pas à pas sur le chemin de la croix qui nous conduit au coeur de la souffrance du peuple de Dieu, où Jésus est présent dans le coeur de chaque pauvre qui cherche la joie du Christ ; et comme Pierre, Jean et Jacques, ils veulent voir un Christ transfiguré dans Aliocha et Zeus, Louis, florence_yvonne, agecanonix, Arnaud Dumouch, jo zecat, l'oranger, Francesca, Godefroy, coeurtendre,Elise.


Je termine en disant que je crois que la prière, le don des langues et tous les autres dons qui leur ressemblent et qui nous conduisent sur le chemin du merveilleux, concernent le repos avec Jésus sur la montagne. Comme c'est reposant sur la montagne !Mais après le repos il faut redescendre de la montagne pour communiquer notre joie aux pauvres et aux malheureux

que le Seigneur mettra sur notre route. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le don de parler en langues   Dim 04 Mar 2007, 23:30

Chère Aliocha,
Voici quelques comparaisons qui, selon moi, s'appliquent parfaitement à l'exercice de la glossolalie en groupe et particulièrement au chant en langue en groupe.

Quand je me reporte à mon enfance, je me souviens de l'Exposition solennelle du Saint-Sacrement. Pendant cette célébration la chorale, ou la foule, entonnait des chants en musique grégorienne et en langue latine. Un genre musical réservé à l'Église ; une langue morte mais vivante en Église, une langue que seuls certains intellectuels comprenaient et encore imparfaitement. Mais ! car il y en a un... L'ambiance de recueillement créée par le chant portait à la prière, à l'adoration, à l'intériorisation. Ces moments de contemplation ont développé en moi la vénération, la foi, la piété... L'action de l'Esprit à travers cette musique céleste a porté des fruits spirituels... même si je ne comprenais aucun mot de ce qui était chanté. La musicalité et l'atmosphère de prière élevaient mon coeur et mon âme vers le ciel. Et qu'est-ce que la prière sinon l'élévation de notre coeur et de notre esprit vers Dieu. Et pendant que je vivais ces moments de paradis, ceux qui s'interrogeaint sur la raison d'être du chant grégorien et surtout se plaignaient de ne rien comprendre au latin, ont-ils goûté aux fruits délicieux de ces célébrations ?

Dans le même ordre d'idée, il m'arrive souvent d'écouter du chant grégorien. Je ne comprends rien au mots qui se chantent, mais ce que je sais, mon coeur entre en relation avec le Seigneur, mon âme et tout mon être s'apaisent. La Parole de Dieu, en quelque langue qu'elle soit proclamée, c'est toujours la Parole de Dieu qui tombe du ciel pour accomplir sa mission. Par ce mode d'expression qu'est le chant grégorien, Dieu agit en moi. N'est-ce pas une forme de chant en langue ?

J'enseigne que le don des langues est à la fois un don de prière, et un mode d'expression sensible de cette prière inspirée par l'Esprit Saint. S'il est vrai qu'en Dieu j'ai la vie, le mouvement et l'être -Ac 17, 28- je pousse ma foi à la limite et je crois que toute pensée bonne m'est inspirée par l'Esprit : il me vient à l'idée de prier ; il me vient à l'idée de chanter ma prière ; il me vient une syllabe quelconque - la, mé, ki, do... Alors il n'en tient qu'à moi de répondre à l'inspiration de l'Esprit, d'ouvrir la bouche et de fredonner paisiblement « la mé ki, do... la mé ki do ..» sur la mélodie qui vient. Peut importe que les syllabes soient inintelligibles, mon esprit est tout entier tourné vers Dieu et l'amour de mon coeur est en Lui. La mélodie et les syllabes ne sont qu'un support à ma prière. Et si je suis seul à la maison, pourquoi ne pas y joindre un pas de danse ou une élévation des bras. Alors mon coeur, mon corps et mon esprit sont devenus prière de louange ! Alors je chante en langue ! C'est la seconde façon de recevoir le don des langes : l'accueillir et l'exercer humblement et dans la foi, de jour en jour en jour en jour... Peu à peu s'ajoutent des syllabes qui forment des mots et un langage nouveau, inspiré par l'Esprit, sort de ma bouche pour monter en prière vers le Ciel.

Une dernière comparaison est celle du chant polyphonique interprété a capella. Aucun autre ne ressemble davantage au chant en langue lorsqu'il s'exerce dans un grand groupe de prière. En l'an 2000, j'ai participé au congrès charismatique international à Remini, en Italie. Comment décrire la beauté du chant en langue s'élevant vers Dieu de centaines de voix. Quelle polyphonie qui durait des minutes et des minutes et nous faisait vivre des instants de paradis. Quelle paix descendait alors sur toute l'assemblée ! Et tous ces visages rayonnants de joie intérieure profonde ! La prière est une élévation de notre coeur et de notre esprit vers Dieu !

C'est un don fragile. Il ne faut pas s'habituer à l'exercer, en arriver à prier et à chanter «en dehors de la foi» ! Il ne faut pas laisser descendre du Ciel le coeur et l'esprit !

J'espère que ces quelques comparaisons vous éclaireront.

Quant à vous Kuru Viduya, je n'ai de réponse que celle-ci : quand bien même je nierais le chant d'opéra, il existe quand même.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 07:10

Ce sont deux interventions de grande qualité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 10:35

Citation :
Guodefroy a écrit:
Quant à vous Kuru Viduya, je n'ai de réponse que celle-ci : quand bien même je nierais le chant d'opéra, il existe quand même.
Je ne vois point le rapport entre un chant d'opéra et une extase divine.

J'eusse aimé avoir une interprétation précise de ce que vous entendez par don en langue suivant le texte des évangiles sans les commentaires d'expériences psychologiques de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 16:21

Chère Coeur Tendre,
Je vous remercie de me rappeler à l'ordre. J'ai affirmé trop rapidement un dérapage alors qu'en relisant tous les messages, j'ai constaté avoir plutôt été incommodé par un échange entre Zeus et Agecanonix - qui étaient dans le sujet traité. Ainsi que m'exhorte le Psaume, «je confesse mon péché en rendant grâce» à Zeus king de me pardonner du haut de ses blancs sommets (d'après les 7 Travaux d'Astérix», et à Âgecanonix :sage: de me faire miséricorde car je sais que son grand âge l'a amené à la tendresse du coeur !
Vous parlez de rapidité à répondre en précisant 17 h 21 et 19 h 09 !!! Je demeure à quelques minutes de chez vous et nous sommes dans un fuseau horaire différent de celui de la France et la Belgique. Lorsque j'écris sur un forum, je ne m'occupe jamais, mais vraiment jamais de l'heure. Si je suis disponible le matin, le midi ou le soir, c'est ce moment où j'interviens sur le forum, un point c'est tout. L'heure n'a rien à voir avec mon humeur et mon désir de communiquer.
Quant aux observations que vous mentionnez dans plusieurs paragraphes de votre message, je crois y répondre succintement dès les premières lignes du présent courrier. L'encre a-t-elle débordé de votre plume en écrivant l'un ou l'autre qualificatif ou en portant tel jugement ??? ... À vous d'en juger en relisant votre très longue analyse de mon intervention de quelques lignes.
Merci encore une fois de m'aider à mieux vivre le présent Carême. :amen:

Godefroy :angebig:
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 16:55

Bonjour Kuru Viduya,
Pour moi, lorsque les Actes des Apôtres mentionnent l'apparition du parler en langues à la Pentecôte, et que Paul écrit aux Corinthiens à ce sujet, il est question d'un phénomène physique visible et audible que des centaines de témoins ont vérifié. Il n'y a donc pas d'autres interprétations à chercher comme nous le faisons pour les paraboles. La pêche miraculeuse a bel et bien eu lieu, de même la multiplication des pains. C'est dans ce sens que je vous ai répondu ... un peu brièvement.
Encore de nos jours, quand surgit le don des langues dans une rencontre de prière où je suis, je vois le phénomène, je vois la personne ouvrir la bouche et parler, j'entends les sons inintelligibles et la mélodie si c'est le don du chant en langues. C'est donc du concret, et ça existe vraiment la glossolalie. C'est vraiment une intervention particulière de la puissance de l'Esprit dans une personne. L'Esprit s'empare des lèvres et de la langue d'une personne pour y mettre une louange que lui comprend. C'est le signe qui manifeste que le Seigneur visite vraiment une personne et qu'il laisse en lui des grâces particulières, dont très souvent le goût de la louange et de la prière. Les pentecôtiste protestants disent qu'une personne a reçu le baptême dans l'Esprit Saint seulement lorqu'il y a parler en langue, manifestation vérifiable de l'action de Dieu.
Je me sens inconfortable avec le qualificatif d'extase divine ! Je trouve qu'on y va fort ! Je dis parfois que c'est une grâce « anima-psycho-somatique » !!! Un néologisme nouveau !!! La personne qui reçoit ce don est bien consciente de ce qui lui arrive. Elle est toute surprise et ne sais comment réagir. Parfois elle est très gênée. Certaines personnes qui le reçoivent sans l'avoir spécialement demandé luttent parfois pour retenir leur bouche et les sons qui en sortent ! Ils ne sont donc pas en extase, du moins comme je l'imagine. À moins que ce don soit accordé en même temps que le repos dans l'Esprit, comme j'en ai été témoin à plusieurs reprises. Et encore là, le repos dans l'Esprit est-il extatique ???
Je n'ai rien d'autre à ajouter pour le moment. J'espère cette fois avoir répondu à votre interrogation... Sinon, revenez à la charge !

Godefroy


Dernière édition par le Lun 05 Mar 2007, 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 17:09

Qu'est donc le repos dans l'esprit ?

Un prêtre pourtant berger d'un groupe de Renouveau a dit que le repos dans l'esprit cela n'existe pas ? Question Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 18:16

Elise a écrit:
Qu'est donc le repos dans l'esprit ?

Un prêtre pourtant berger d'un groupe de Renouveau a dit que le repos dans l'esprit cela n'existe pas ? Question Idea

Ce n'est pas un charisme. C'est un phénomène mystique extraordinaire (parfois d'origine non spirituelle): La personne tombe comme une masse, sans se faire mal, dans un sommeil mystérieux...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 20:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Elise a écrit:
Qu'est donc le repos dans l'esprit ?

Un prêtre pourtant berger d'un groupe de Renouveau a dit que le repos dans l'esprit cela n'existe pas ? Question Idea

Ce n'est pas un charisme. C'est un phénomène mystique extraordinaire (parfois d'origine non spirituelle): La personne tombe comme une masse, sans se faire mal, dans un sommeil mystérieux...

Ce que vous dites me fait penser à la première lecture de ce dimanche : au coucher du soleil un sommeil mystérieux s'empara d'Abraham ..; l'évangile de la Transfiguration dit : Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil mais se réveillant, ils virent la gloire de Jésus.

Dans la genèse il est aussi question d'un sommeil mystérieux d'Adam...

personnellement j'y crois au repos dans l'Esprit...

Ce repos ne pourrait il être une sorte d'extase ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 20:49

En tout cas, la première fois qu'on le voit, on est impressionné: Ca ressemble à une syncope et la personne tombe en faisant un grand boum ! affraid

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 20:57

Arnaud Dumouch a écrit:
En tout cas, la première fois qu'on le voit, on est impressionné: Ca ressemble à une syncope et la personne tombe en faisant un grand boum ! affraid

Je me doute que cela doit être bien impressionnant... What a Face affraid ce prêtre a dit que c'est de l'hystérie mais il ne m'a pas convaincue.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 21:01

Parfois, certains se la jouent effectivement "je tombe dans les bras de l'eSprit"... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 21:02

Mr. Green Mr.Red ;)
Revenir en haut Aller en bas
l'oranger



Messages : 9
Inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 22:24

Elise a écrit:
ce prêtre a dit que c'est de l'hystérie mais il ne m'a pas convaincue.

Tu as bien raison,
parfois, ceux qui n'ont jamais assisté ou vécu certaines expériences mystiques sont les premier à balayer d'un revers de main des choses vécues en vérité... et tu n'a rien à leur montrer!

mais le père Tardif disait à quelqu'un qui lui faisait la même remarque:

c'est plus facile de calmer des HYSTÉRIQUES que de réveiller des morts!


si parce qu'il y a quelques comédiens, on doit jeter le bébé avec l'eau du bain! c'est bien français ça!

le repos est trés largement vécu dans beaucoup de communautés, de réunions de prières... depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 23:32

l'oranger a écrit:
Elise a écrit:
ce prêtre a dit que c'est de l'hystérie mais il ne m'a pas convaincue.

Tu as bien raison,
parfois, ceux qui n'ont jamais assisté ou vécu certaines expériences mystiques sont les premier à balayer d'un revers de main des choses vécues en vérité... et tu n'a rien à leur montrer!

mais le père Tardif disait à quelqu'un qui lui faisait la même remarque:

c'est plus facile de calmer des HYSTÉRIQUES que de réveiller des morts!


si parce qu'il y a quelques comédiens, on doit jeter le bébé avec l'eau du bain! c'est bien français ça!

le repos est trés largement vécu dans beaucoup de communautés, de réunions de prières... depuis des années.

Moi aussi , je te dis tu as bien raison. Il est évident que des comédiens il y en a toujours à trouver et si on met tout le monde dans le même panier.

Ce prêtre fait pourtant largement partie du Renouveau et il nie ce phénomène. Comme il pense avoir toujours raison, je n'entame plus de discussions et n'en pense pas moins.

Si un jour ce phénomène devait m'arriver sait on jamais ? je ne lui dirais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 23:41

Ces comportements ne sont que le résultat d'une propagande religieuse complètement déformée et mal assimilée.

Very Happy On veut nous faire avaler que des élus sont en relation privilégiée avec l'objet de leur adoration?

Pauvres malades, ou hypocrites ils n'ont rien compris.
C'est le type même de ceux qui dans la lumière demeurent dans les ténèbres.

:P Où est la vérité dans de tels comportements? Cette satisfaction personnelle n'est que de la comédie, le don en langue style gaga,gogo, gugu est d'un ridicule pitoyable.

cheers Allez vers les nations et prêchez gaga koka ké gu ki! Comment peut-on traduire de telles sornettes d'un texte des évangiles?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Lun 05 Mar 2007, 23:54

Kuru Viduya a écrit:
Ces comportements ne sont que le résultat d'une propagande religieuse complètement déformée et mal assimilée.

Very Happy On veut nous faire avaler que des élus sont en relation privilégiée avec l'objet de leur adoration?

Pauvres malades, ou hypocrites ils n'ont rien compris.
C'est le type même de ceux qui dans la lumière demeurent dans les ténèbres.

:P Où est la vérité dans de tels comportements? Cette satisfaction personnelle n'est que de la comédie, le don en langue style gaga,gogo, gugu est d'un ridicule pitoyable.

cheers Allez vers les nations et prêchez gaga koka ké gu ki! Comment peut-on traduire de telles sornettes d'un texte des évangiles?

N'avez vous donc jamais rencontré Dieu ?fait l'expérience de Dieu même dans l'Adoration Eucharistique. N'avez vous jamais senti sa présence ?

Pourquoi certains n'auraient ils pas une relation privilégiée avec Dieu ?

sans parler de repos dans l'esprit, prenon le cas de Marthe Robin, Mère Yvonne-Aimée de Malestroit et combien d'autres....

Il y a eu des interventions très valables sur ce forum .... j'ai peur d'en oublier mais Godefroy, Arnaud, l'oranger.....

Bien sûr vous êtes libres de vos croyances et aussi de vous moquer si le coeur vous en dit !

Je les ai entendu chanter comme cela, je me croyais au paradis ange1 ange1
Revenir en haut Aller en bas
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Mar 06 Mar 2007, 00:04

merci à tous .. je commence à mieux comprendre l'interet, et le sens que l'on peut trouver lorsque les gens prient en langue... merci particuliièrement à toi Godefroy, j'aime beaucoup ce que tu écris...
En effet, ca parrait moins " fou", et ca fait un peu moins " illuminé" si vous voyez ce que je veux dire .. En effet, certainement que de prier sans mots intelligible par notre cerveau laisse notre coeur s'exprimer plus librement et monter vers Dieu. Un ami a prié une fois pour moi en langue, et c'est vrai que c'était assez étrange et surprenant surtout que je n'avais jamais vu ca auparavant mais c'est vrai que c'était comme un chant, une langue très chantée, n'ayant pas à me concentrer sur ce qu'il disait, j'ai pu me laisser porter par sa prière et cesser un peu de me poser des questions, et pour quelqu'un comme moi qui suis toujours retenue par mes doutes et ne parvient pas à savoir ce qu'Il attends de moi et veut faire de ma vie que je tente aussi bien que mal de lui confier (c'est si difficile de faire confiance .. bref,..) cela m'interpelle mais est aussi difficile à concevoir quelque part..

Bref je peine à m'exprimer ,il se fait tard.. maiis merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Mar 06 Mar 2007, 00:17

pukel Chère Elise, croyez bien que je ne me moque point.

Je pars simplement d'un texte évangélique qui parle de langue et dans la bible la langue symbolise la parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le don de parler en langues   Mar 06 Mar 2007, 05:08

Bonjour Coeur Tendre,
Puisque nous parlons du «don des langues» je transfère ici votre demande et j'y réponds. Car sur l'autre, j'ai tellement peur que Godefroy me reproche de traiter d'un autre sujet que celui de la «maîtrise de la langue» ! Vous savez combien il n'aime pas que l'on dévie du sujet dont on discute ! Laughing Laughing Laughing
Coeur Tendre demande :
Citation :
Je vous repose ma question mais d'une façon différente, en vous demandant ceci : Est-ce possible de porter dans son coeur les dons de l'Esprit Saint, comme le don des langues et tous les autres dons énumérés ci-dessus, et d'être si méchant et plein d'orgueil et de jalousie?
Le Seigneur m'a donné le charismes des langues et de la prophétie. Et malgré ces grands charismes qui servent à prier et à louer Dieu, à instruire et à édifier la communauté, imaginez qu'il m'est arrivé souvent de prononcer des paroles d'impatience, d'envoyer promener quelqu'un, de dire des mensonges, etc. ... «Seigneur, aie pitié de moi, pécheur !» J'ai perdu si souvent la maîtrise de ma langue que souvent mes mains étaient plus propres que ma langue ! pale Ce doit être pour cette raison qu'à la communion je préfère recevoir le Pain consacré dans ma main !!! Voyez combien il est vrai que les charismes et la sainteté ne vont pas nécessairement de pair. Savez-vous que par orgueil, je puis éliminer en moi tous les autres péchés ! Il ne me restera que l'orgueil. Croyez-vous que les charismes dérangent ce grand péché ? Au contraire, il fait flèche de tout bois. Les charismes sont une belle occasion de tirer gloire! Voilà pourquoi non seulement les responsables mais tous les membres d'un groupe de prière doivent continuellement exercer un charitable et prudent discernement sur l'exercice des charismes.
J'ajouterai ceci. L'affirmation est dure, mais il faut parfois dire la vérité. Lorsqu'une personne manque de jugement, elle en manque partout, même dans l'exercice des charismes. Il faut donc une grande prudence vis-à-vis de ces personnes ... sans oublier la maîtrise de la langue et la charité !
Je termine ici ma réponse qui, je crois, éclairera votre lanterne. Je dois m'absenter pour quelques jours ! Salutations !
Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Mar 06 Mar 2007, 08:17

Kuru Viduya a écrit:
pukel Chère Elise, croyez bien que je ne me moque point.

Je pars simplement d'un texte évangélique qui parle de langue et dans la bible la langue symbolise la parole de Dieu.

D'accord, cher Kuru, j'avais mal interprété votre message confused

"L'Ecriture ne nous parle pas seulement de Dieu et de son amour pour les hommes. Elle contient elle-même la Parole de Dieu. Bien sûr, la Bible reste un texte littéraire. Mais ce texte, cette lettre morte, peut devenir Parole de Dieu. Parole que Dieu nous adresse. Lorsque, durant l'Eucharistie ou dans une autre célébration liturgique, le lecteur fait acclamer le passage entendu, il proclame 'Acclamons la Parole de Dieu' et le peuple chrétien répond : 'Louange à Toi, Seigneur Jésus' Ce n'est pas une simple manière de parler. Ce qui caractérise la liturgie, c'est que chaque détail renvoie à une simple réalité. Ses paroles aussi.

Ce ne sont pas les paroles d'un auteur ou un récit qe la lecture de l'Ecriture nous donne à entendre mais la Parole de Dieu - Le Verbe - qui nous interpelle personnellement. Cette Parole nous touche et sollicite notre réponse. Tant que l'on n'a pas reçu cette dimension de la Parole, de l'interpellation personnelle qu'elle adresse , l'Ecriture n'est pas encore pour nous ce qu'elle doit être : la Parole de Dieu.
Lorsqu'elle résonne comme cette Parole, alors le coeur s'enflamme, comme celui des disciples d'Emmaus.

Pour découvrir la Parole vivante de Dieu dans l'Ecriture, on a besoin aussi de la communauté de l'Eglise, des sacrements, de la prière, du témoignage des frères et des soeurs et de tant d'autres réalités...."

Source : Devenir adulte dans la foi - Déclarations des évêques de Belgique.

Quand à ces gens, je les ai bien entendu chanter différemment et je ne comprenais pas leur vocabulaire, Godefroy m'a apporté des lumières à ce sujet.

Bien amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Mar 06 Mar 2007, 09:53

[quote="Godefroy"] !
Coeur Tendre demande :
Citation :
Je vous repose ma question mais d'une façon différente, en vous demandant ceci : Est-ce possible de porter dans son coeur les dons de l'Esprit Saint, comme le don des langues et tous les autres dons énumérés ci-dessus, et d'être si méchant et plein d'orgueil et de jalousie?


Je partage la réponse de Godefroy,

Et voilà ce qu'en dit saint Thomas:

Dans ce que donne le Saint Esprit, certaines choses ont vraiment un rapport direct avec la sainteté:

Ce sont la charité, l'humilité (le sang et l'eau) et ses sept "flammes", qu'on appelle "dons du Saint Esprit": Sagesse, science, intelligence, force, crainte, piété, conseil. En gros ce sont eux qui font de notre coeur un coeur humble et aimant, avec force et douceur.


2° Au contraire, ces autres dons du Saint esprit qu'on appelle les charismes, (don de prêcher en langue étrangère, de faire des miracle, de prophétiser, de communiquer sa foi) sont non au service de notre sainteté personnelle MAIS DU SALUT DES AUTRES PAR L'APOSTOLAT. Du coup, on peut, dit Jésus, avoir dirt des paroles de science, avoir chassé des démons et aller en enfer à la fin de sa fin:

Citation :
"Certains diront: Nous avopns chassé des démons en ton nom ! Dieu leur répondra: allez vous-en, vous qui faites le mal."


3° Enfin, les phénomène mystiques extraordinaires
(chants en langues, corps brûlant, lévitation, stygmates), peuvent parfois venir du QSaint Esprit, soit du démon ou de soi-même... Ils ne peuvent dons suffire à manifester la sainteté...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Mar 06 Mar 2007, 10:01

Arnaud Dumouch a écrit:

3° Enfin, les phénomène mystiques extraordinaires [/b](chants en langues, corps brûlant, lévitation, stygmates), peuvent parfois venir du QSaint Esprit, soit du démon ou de soi-même... Ils ne peuvent dons suffire à manifester la sainteté...

Quand l'Eglise canonise une personne, elle ne le fait jamais sur la base de ce critère, les saints ne sont pas canonisés en raison des phénomènes mystiques qui ont accompagné leur vie mais en raison de l'exemple et de la vie sainte qu'ils ont vécue, du bien fait à leur prochain en union avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
le don de parler en langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» le don de parler en langues
» Parler en langues
» Le parler en langues
» Parler en langues
» le don de parler en langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: