DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le don de parler en langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: le don de parler en langues   Mer 28 Fév 2007, 23:42

Chers tous ...

J'ai rencontré quelqu'un par hasard qui dit avec ce don. J'ai déjà entendu certaines personnes parler en langues ... et j'auais voulu savoir ce que vous en pensiez, avoir vos avis qui sont souvent très enrichissants !
Merci !

Aliocha
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 00:24

Au départ, le parler en langues était une extase des fidèles recevant des messages célestes dans une langue incompréhensible :

J'aime mieux dire cinq mots avec mon intelligence que dix mille en langue. (1 Co 14.19)

Si l'Eglise entière s'assemble et que tous parlent en langue, et qu'entrent des non-initiés ou des infidèles, ne diront-ils pas que vous êtes fous ? (14.23)

Ensuite, les retouches des Actes en ont fait des langues humaines :

Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. (2.6)

Mais il a quelques erreurs car douze apôtres parlent seize langues.

Et la conclusion est la même dans Paul : "Mais d'autres se moquaient, et disaient: Ils sont pleins de vin doux." (2.13)

Ce qui prouve que le texte primitif des Actes parlait de la même extase que l'Epître aux Corinthiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 20:48

merci Zeus ! c'est assez éclairant .. et c'est vrai que bon si c'est pour ne pas être expliqué ensuite, cela n'a pas vraiment de sens !
D'autres avis ? témoignages ? Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 21:12

J'ai assisté à de nombreuses reprises à des prières spontanées "en langue" dans des communauté nouvelles.
Difficile de juger, mais ça me semble artificiel. Ce sont toujours les mêmes mots et les mêmes mélodies qui reviennent.
Ca ne m'a pas convainvu. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 21:14

jia ie)ar ç)e&tè_ààe _)ç)u)y iujàuà
amen
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 21:18

J'ajoute que c'est quand même impressionnant et qu'on a envie d'y croire. Dans ces moments-là, on croit vraiment que l'Esprit-saint est présent (alors qu'en fait il est toujours présent) et on finit par ressentir quelque chose. drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 22:06

merci Louis !
c'est vrai que c'est assez impressionnant, surtout lorsque l'on connait la personne avant et qu'elle n'a pas grand chose d'une folle illuminée qui jouerait un jeu ... mais c'est cependant drolement étrange... peut-etre qu'un des roles de ce don est pour l'Esprit Saint une facon de manifester sa présence pour les incrédules comme moi ... sans pour autant nous forcer à rien, puisqu'évidemment Dieu nous veut libre (et c'est d'ailleurs si difficile !)...

Aucune idée si ce sont toujours les mêmes mots qui reviennent .. dans une prière oui, d'accord,mais ca peut-être Seigneur ... et sinon ceux qui s'expriment dans ces langues traduisants étant en quelques sorte, si cela est vraiment un don de Dieu, et qu'ils parlent vraiment inspirés par son esprit, alors c'est un peu logique que cela se ressemble...

je ne veux pas du tout me faire leur avocats, je ne connais pas assez de choses à ce sujet de toutes facon,mais je cherche juste à comprendre un peu ..... merci à tous de m'y aider, vous êtes des anges !
Revenir en haut Aller en bas
agecanonix



Masculin Messages : 203
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Jeu 01 Mar 2007, 23:30

Bonjour,

Zeus a écrit:
Mais il a quelques erreurs car douze apôtres parlent seize langues.
Shocked Est-ce parce que je sors la phrase de son contexte que je ne comprends pas ? Certains apôtres pouvaient parler plusieurs langues, est-ce inconcevable ? Si oui, pourquoi ? Et si non, en quoi est-ce une preuve d'erreur ?

Louis a écrit:
Difficile de juger, mais ça me semble artificiel. Ce sont toujours les mêmes mots et les mêmes mélodies qui reviennent.
Oui... et non !
Je me suis trouvé dans un groupe où c'était le cas, mais un membre d'un autre groupe exceptionnellement présent parlait différemment. Non seulement les mots étaient différents, mais la mélodie, les consonnances, tout était différent, au point que je dirais qu'il s'agissait d'une langue totalement étrangère à celle du groupe. Mais personne n'avait l'air surpris ni choqué...

L'impression qui m'est restée est que ce sont des illuminés qui s'auto-persuadent d'avoir un don particulier, mais qu'en fait il n'en est rien... Ce n'est pas un jugement, toutefois, simplement une impression. J'ai quand même énormément de mal à y croire...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 08:22

Zeus a écrit:
Au départ, le parler en langues était une extase des fidèles recevant des messages célestes dans une langue incompréhensible :


Ensuite, les retouches des Actes en ont fait des langues humaines :

Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. (2.6)


Cher Zeus,

Il n'y a pas de retouche mais DEUX CHOSES, DEUX PHENOMENES TRES DIFFERENTES.

- L'une est un charisme, donné au apôtres, et qui leur permet, tout en parlant dans leur propre langue, d'être compris par tous dans leur langue maternelle. Ce charisme a donc un but précis: la prédication de l'Evangile.

Citation :
Actes 2, 7 Ils étaient stupéfaits, et, tout étonnés, ils disaient: "Ces hommes qui parlent, ne sont-ils pas tous Galiléens?
Actes 2, 8 Comment se fait-il alors que chacun de nous les entende dans son propre idiome maternel?
Actes 2, 9 Parthes, Mèdes et Elamites, habitants de Mésopotamie, de Judée et de Cappadoce, du Pont et d'Asie,
Actes 2, 10 de Phrygie et de Pamphylie, d'Egypte et de cette partie de la Libye qui est proche de Cyrène, Romains en résidence,
Actes 2, 11 tant Juifs que prosélytes, Crétois et Arabes, nous les entendons publier dans notre langue les merveilles de Dieu!"
Actes 2, 12 Tous étaient stupéfaits et se disaient, perplexes, l'un à l'autre: "Que peut bien être cela?"

- L'autre est un "phénomène mystique extraordinaire, qui peut prendre une communauté lorsqu'elle loue Dieu, produisant un chant mélodieux ou des paroles incompréhensibles qui semblent signifier qqchose dans une langue inconnue de tous. Ce phénomène n'a donc pas de but, sinon de manifester la ferveur par des "gémissements ineffables".

Parfois, ce chant en langue est juste un exercice choral qu'on provoque à volonté, sans aucune cause surnaturelle. L'humain et le divin se mêlent dans ce phénomène que saint Paul n'aimait pas trop, le trouvant un peu "excité"...

Citation :
1 Corinthiens 14, 5 Je voudrais, certes, que vous parliez tous en langues, mais plus encore que vous prophétisiez; car celui qui prophétise l'emporte sur celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'interprète, pour que l'assemblée en tire édification.
1 Corinthiens 14, 6 Et maintenant, frères, supposons que je vienne chez vous et vous parle en langues, en quoi vous serai-je utile, si ma parole ne vous apporte ni révélation, ni science, ni prophétie, ni enseignement?
1 Corinthiens 14, 7 Ainsi en est-il des instruments de musique, flûte ou cithare; s'ils ne donnent pas distinctement les notes, comment saura-t-on ce que joue la flûte ou la cithare?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 13:53

Zeus a écrit:
Et la conclusion est la même que dans Paul : "Mais d'autres se moquaient, et disaient: Ils sont pleins de vin doux." (Actes 2.13)

Ce qui prouve que le texte primitif des Actes parlait de la même extase que l'Epître aux Corinthiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 14:09

Arnaud Dumouch a écrit:
- L'autre est un "phénomène mystique extraordinaire, qui peut prendre une communauté lorsqu'elle loue Dieu, produisant un chant mélodieux ou des paroles incompréhensibles qui semblent signifier qqchose dans une langue inconnue de tous. Ce phénomène n'a donc pas de but, sinon de manifester la ferveur par des "gémissements ineffables".

Parfois, ce chant en langue est juste un exercice choral qu'on provoque à volonté, sans aucune cause surnaturelle. L'humain et le divin se mêlent dans ce phénomène que saint Paul n'aimait pas trop, le trouvant un peu "excité"...
Je suis étonné de voir la facilité avec laquelle vous bazardez le surnaturel pourvu que cela arrange votre théologie.

Puisque que ces chrétiens croyaient sans doute que les langues avaient été confondues à Babel, pourquoi n'aurait-ils pas cru recevoir des paroles de Dieu dans la langue avec laquelle il parlait à Adam ?

Le Livre des Jubilés dit que cette langue était l'hébreu. Mais comme il est vraisemblable que ces chrétiens-là tenait Yahvé pour un démiurge inférieur, ils ne devaient pas avoir cette opinion.

Et leur preuve que cette langue n'était pas l'hébreu, c'est qu'ils ne la comprennaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 14:24

Arnaud Dumouch a écrit:


- L'autre est un "phénomène mystique extraordinaire, qui peut prendre une communauté lorsqu'elle loue Dieu, produisant un chant mélodieux ou des paroles incompréhensibles qui semblent signifier qqchose dans une langue inconnue de tous. Ce phénomène n'a donc pas de but, sinon de manifester la ferveur par des "gémissements ineffables".


Encore ?!!!
Boulet

Décidément......Tu mélanges tout ! :thumbdown: .......charismes, graces sensibles, graces mystiques et graces extraordinaires...Quand on ne sait pas, on ne dit pas n'importe quoi pukel

Bientôt, on rotera et Arnaud qualifiera cela de "grace extraordinaire" !
lol!


P.S. : et si tu t'offrais des sessions dans une communauté nouvelle.....??
Je te conseille la communauté de l'Emmanuel. Tu y apprendras au moins deux choses :
- ce qu'est un charisme
- l'importance de l'eucharistie dans la vie spirituelle
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 14:51

Zeus a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
- L'autre est un "phénomène mystique extraordinaire, qui peut prendre une communauté lorsqu'elle loue Dieu, produisant un chant mélodieux ou des paroles incompréhensibles qui semblent signifier qqchose dans une langue inconnue de tous. Ce phénomène n'a donc pas de but, sinon de manifester la ferveur par des "gémissements ineffables".

Parfois, ce chant en langue est juste un exercice choral qu'on provoque à volonté, sans aucune cause surnaturelle. L'humain et le divin se mêlent dans ce phénomène que saint Paul n'aimait pas trop, le trouvant un peu "excité"...
Je suis étonné de voir la facilité avec laquelle vous bazardez le surnaturel pourvu que cela arrange votre théologie.

Puisque que ces chrétiens croyaient sans doute que les langues avaient été confondues à Babel, pourquoi n'aurait-ils pas cru recevoir des paroles de Dieu dans la langue avec laquelle il parlait à Adam ?

Le Livre des Jubilés dit que cette langue était l'hébreu. Mais comme il est vraisemblable que ces chrétiens-là tenait Yahvé pour un démiurge inférieur, ils ne devaient pas avoir cette opinion.

Et leur preuve que cette langue n'était pas l'hébreu, c'est qu'ils ne la comprennaient pas.

Cher Zeus,

La confusion des langues à la tour de Babel, n'a rien à voir avec le "parler en langue ou hystérie collective (j'y ai assisté)", issu de la communauté protestante pentecôtiste (charismatiques = dévisseurs d'ampoules, "sans méchanceté de ma part") et récupéré par les catholiques. C'est aussi de cette dérive nouillagiste qu'émane la guérison de l'arbre généalogique et autres vergers ou potagers. Tout le monde parlait la même langue. Seule différence, le langage (sens des mots) avait changé. D'où incompréhension. Nous sommes dans le même cas de figure actuellement. Les mots ont un sens précis. Exemple simple : Tradition, du latin "tradere" = TRANSMETTRE, mais aujourd'hui synonyme de coutume, habitude etc. C'est aussi ce qui se passe sur ce forum ou ailleurs. Les mots n'on pas le même sens pour tout le monde (cf : dialogue de sourds, cité par somebody (quelqu'un)).
Sur un autre fil, quelqu'un a évoqué l'existence de "deux infinis". Rien que l'énoncé est faux. Deux infinis est une absurdité. Les esprits tordus y trouveront certainement une possibilité d'existence. Or les choses sont très simples. Si je prends une droite, que j'y place un point et que je me rends à ce point, je peux effectivement avoir l'impression de deux infinis si je regarde tantôt à gauche, tantôt à droite. Mais c'est une aberration. La droite est infinie. En revanche, le point où je me place, me donne un "point de vue" et dans ce cas je suis face à deux indéfinis et non pas deux infinis.
Je sens que le mathématicien de service ne va pas laisser passer ça. Mais bon... (Lire le principe du calcul infinitésimal de René Guénon, lui-même mathématicien).
Revenir en haut Aller en bas
l'oranger



Messages : 9
Inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 15:44

Zeus a écrit:
J'aime mieux dire cinq mots avec mon intelligence que dix mille en langue. (1 Co 14.19)

Il faut lire aussi (surtout - toujours avec St Paul) la fin:

39 Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n`empêchez pas de parler en langues.

Le parler en langue est aussi entre autre un langage d'amoureux:
Pour ceux qui sont amoureux: quand vous dites "je t'aime" et la suite, vous vous trouvez vite limité! "Je n'ai de mot pour te dire combien je t'aime!"
Quand une grande joie est là, on chante, puis on fini par "laï laï laï" car les paroles ne suffisent plus pour exprimer notre joie (qui a quelque chose du ciel)... alors on peut utiliser le langage du ciel.

Les mots n'ont plus d'importance car 1) en langue, on exprime notre coeur, 2) Jésus nous comprend.

Mais il y a aussi ceux qui peuvent faire du parler en langue (juste pour faire comme ...) sans expérience mystique. On ne pourra jamais juger de ce que l'on voit.
Revenir en haut Aller en bas
l'oranger



Messages : 9
Inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 15:53

D'ailleurs, ce n'est pas lié qu'au renouveau.

En 1840 (environ), une dame entrant dans la sacristie du curé d'Ars le surprend parlant en langue... et en témoigne au procés.

Cela veut dire que:
1) Jean-Marie, bien qu'ayant grandi dans une France ou toute la religion a été mise à terre, ou tout est à reconstruire, parle en langue!!! charisme naturel? il n'a pas appris cela sur les genoux de sa maman! Don du ciel? Habitude de fréquenter le ciel!

2) La dame qui le surprend sais qu'il parle en langue!!!! Et elle ne fais pas partie du renouveau charismatique!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 15:56

Zeus a écrit:
Zeus a écrit:
Et la conclusion est la même que dans Paul : "Mais d'autres se moquaient, et disaient: Ils sont pleins de vin doux." (Actes 2.13)

Ce qui prouve que le texte primitif des Actes parlait de la même extase que l'Epître aux Corinthiens.

Cela prouve juste que certaines personnes ne comprirent pas leur immense enthousiasme.

Et je le comprends: imaginez, dans la rue, un rassemblement où des hommes, surexcités, disent que Jean-Paul II est vivant, ressuscité !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 15:56

Bonjour l´oranger.

Je suis d´accord avec vous et je voudrais ajouter le suivant:

On peut très bien communiquer de façon non-verbale, par des regards, par le ton de la voix etc.
Les Britanniques ont très bien compris le rôle secondaire des mots pendant une conversation. Quand ils parlent du temps qu´il fait, ils communiquent des choses tout à fait différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 16:11

Loup Ecossais a écrit:
Tout le monde parlait la même langue. Seule différence, le langage (sens des mots) avait changé. D'où incompréhension. Nous sommes dans le même cas de figure actuellement. Les mots ont un sens précis. Exemple simple : Tradition, du latin "tradere" = TRANSMETTRE, mais aujourd'hui synonyme de coutume, habitude etc.
Quelle est encore cette trouvaille ?
Quand un Anglais dit "blue", c’est un mot différent de notre "bleu".
Et il n’existe pas un mot "blou" en français qui aurait un sens différent de "bleu".
Vous croyez peut-être que le rédacteur de ce récit s’imaginait que les autres peuples parlaient un hébreu dont ils auraient changé le sens des mots ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 16:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Zeus a écrit:
Zeus a écrit:
Et la conclusion est la même que dans Paul : "Mais d'autres se moquaient, et disaient: Ils sont pleins de vin doux." (Actes 2.13)

Ce qui prouve que le texte primitif des Actes parlait de la même extase que l'Epître aux Corinthiens.
Cela prouve juste que certaines personnes ne comprirent pas leur immense enthousiasme.

Et je le comprends: imaginez, dans la rue, un rassemblement où des hommes, surexcités, disent que Jean-Paul II est vivant, ressuscité !
Tiens donc.... Et où lisez-vous que la résurrection de Jésus est le sujet de leur conversation ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 16:20

Citation :
Tiens donc.... Et où lisez-vous que la résurrection de Jésus est le sujet de leur conversation ?
Je vous mets ce que disait Pierre aux gens:


Citation :
Actes 2, 14 Pierre, debout avec les Onze, éleva la voix et leur adressa ces mots:

Citation :
"Hommes de Judée et vous tous qui résidez à Jérusalem, apprenez ceci, prêtez l'oreille à mes paroles.
Actes 2, 15 Non, ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez; ce n'est d'ailleurs que la troisième heure du jour.
Actes 2, 16 Mais c'est bien ce qu'a dit le prophète:
Actes 2, 17 Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.
Actes 2, 18 Et moi, sur mes serviteurs et sur mes servantes je répandrai de mon Esprit.
Actes 2, 19 Et je ferai paraître des prodiges là-haut dans le ciel et des signes ici-bas sur la terre.
Actes 2, 20 Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne le Jour du Seigneur, ce grand Jour.
Actes 2, 21 Et quiconque alors invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
Actes 2, 22 "Hommes d'Israël, écoutez ces paroles. Jésus le Nazôréen, cet homme que Dieu a accrédité auprès de vous par les miracles, prodiges et signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, ainsi que vous le savez vous-mêmes,
Actes 2, 23 cet homme qui avait été livré selon le dessein bien arrêté et la prescience de Dieu, vous l'avez pris et fait mourir en le clouant à la croix par la main des impies,
Actes 2, 24 mais Dieu l'a ressuscité, le délivrant des affres de l'Hadès. Aussi bien n'était-il pas possible qu'il fût retenu en son pouvoir;
Actes 2, 25 car David dit à son sujet: Je voyais sans cesse le Seigneur devant moi, car il est à ma droite, pour que je ne vacille pas.
Actes 2, 26 Aussi mon coeur s'est-il réjoui et ma langue a-t-elle jubilé; ma chair elle-même reposera dans l'espérance
Actes 2, 27 que tu n'abandonneras pas mon âme à l'Hadès et ne laisseras pas ton Saint voir la corruption.
Actes 2, 28 Tu m'as fait connaître des chemins de vie, tu me rempliras de joie en ta présence.
Actes 2, 29 "Frères, il est permis de vous le dire en toute assurance: le patriarche David est mort et a été enseveli, et son tombeau est encore aujourd'hui parmi nous.
Actes 2, 30 Mais comme il était prophète et savait que Dieu lui avait juré par serment de faire asseoir sur son trône un descendant de son sang,
Actes 2, 31 il a vu d'avance et annoncé la résurrection du Christ qui, en effet, n'a pas été abandonné à l'Hadès, et dont la chair n'a pas vu la corruption:
Actes 2, 32 Dieu l'a ressuscité, ce Jésus; nous en sommes tous témoins.
Actes 2, 33 Et maintenant, exalté par la droite de Dieu, il a reçu du Père l'Esprit Saint, objet de la promesse, et l'a répandu. C'est là ce que vous voyez et entendez.
Actes 2, 34 Car David, lui, n'est pas monté aux cieux; or il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Siège à ma droite,
Actes 2, 35 jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis un escabeau pour tes pieds.
Actes 2, 36 "Que toute la maison d'Israël le sache donc avec certitude: Dieu l'a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous, vous avez crucifié."
Actes 2, 37 D'entendre cela, ils eurent le coeur transpercé, et ils dirent à Pierre et aux apôtres: "Frères, que devons-nous faire?"
Actes 2, 38 Pierre leur répondit: "Repentez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour la rémission de ses péchés, et vous recevrez alors le don du Saint Esprit.
Actes 2, 39 Car c'est pour vous qu'est la promesse, ainsi que pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.
"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 16:32

Ceci ne prouve nullement qu'ils parlaient de cela avant le verset 2.15.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 16:57

Zeus a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Tout le monde parlait la même langue. Seule différence, le langage (sens des mots) avait changé. D'où incompréhension. Nous sommes dans le même cas de figure actuellement. Les mots ont un sens précis. Exemple simple : Tradition, du latin "tradere" = TRANSMETTRE, mais aujourd'hui synonyme de coutume, habitude etc.
Quelle est encore cette trouvaille ?
Quand un Anglais dit "blue", c’est un mot différent de notre "bleu".
Et il n’existe pas un mot "blou" en français qui aurait un sens différent de "bleu".
Vous croyez peut-être que le rédacteur de ce récit s’imaginait que les autres peuples parlaient un hébreu dont ils auraient changé le sens des mots ?

Vous prenez le sujet sur un plan contemporain, actuel. D'où votre incapacité à sortir du carcan dans lequel vous vous êtes enferré.
Lorsque je parle de "sens" des mots, je ne le fais pas pour faire bonne figure. Tous nos technocrates raisonnent de la même façon que vous. Ils ont le cerveau formaté pour une pensée unique, qui se résume à des appréciations comptables. Ainsi on peut lire, entendre ici ou là, "discrimination positive", "droit au logement opposable", et autres imbécillités du même acabit. Bref.... Vous êtes incorrigible, mon cher Zeus. Votre égo est surdimentionné.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 17:10

Mon "carcan", c'est le récit biblique.

Vous avez de l'imagination mais vous négligez de prouver ce que vous racontez par une mise en contexte.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 17:44

Zeus a écrit:
Mon "carcan", c'est le récit biblique. Très bien. Alors essayez d'être moins péremptoire dans certaines de vos interventions. Personne sur ce forum ne détient LA VERITE. Je ne vous dénie pas des qualités certaines. Mais parfois vous frisez la fatuité. Et je ne crois pas que ce soit votre trait de caractère dominant.

Vous avez de l'imagination mais vous négligez de prouver ce que vous racontez par une mise en contexte. Eh bien, mon cher Zeus, charité bien ordonnée commence par soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 17:52

Zeus a écrit:
Ceci ne prouve nullement qu'ils parlaient de cela avant le verset 2.15.

C'est effectivement la première fois, après la Pentecôte, qu'apparaît le charisme des langues.

Le plus célèbre prédicateur à l'avoir eu est saint Vincent Ferrier au XV° siècle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 19:07

Loup Ecossais a écrit:
Très bien. Alors essayez d'être moins péremptoire dans certaines de vos interventions. Personne sur ce forum ne détient LA VERITE. Je ne vous dénie pas des qualités certaines. Mais parfois vous frisez la fatuité. Et je ne crois pas que ce soit votre trait de caractère dominant.
Je ne prétend pas détenir la vérité mais connaître ce dont je parle.

Citation :
Citation :
Vous avez de l'imagination mais vous négligez de prouver ce que vous racontez par une mise en contexte.
Eh bien, mon cher Zeus, charité bien ordonnée commence par soi-même.
Et à mes arguments basés sur les textes, vous n'opposez pas de contre-arguments mais vous fuyez vers des considérations générales.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 19:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Zeus a écrit:
Ceci ne prouve nullement qu'ils parlaient de cela avant le verset 2.15.

C'est effectivement la première fois, après la Pentecôte, qu'apparaît le charisme des langues.
Paul ne parle nulle part dans ses Epîtres de ce prétendu événement fondateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 20:08

Zeus a écrit:

Paul ne parle nulle part dans ses Epîtres de ce prétendu événement fondateur.

Il n'y était pas. Il s'est convertu bien plus tard, par une apparition personnelle de la lumière du Christ.

Citation :
Actes 9, 1 Cependant Saul, ne respirant toujours que menaces et carnage à l'égard des disciples du Seigneur, alla trouver le grand prêtre
Actes 9, 2 et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s'il y trouvait quelques adeptes de la Voie, hommes ou femmes, il les amenât enchaînés à Jérusalem.
Actes 9, 3 Il faisait route et approchait de Damas, quand soudain une lumière venue du ciel l'enveloppa de sa clarté.
Actes 9, 4 Tombant à terre, il entendit une voix qui lui disait: "Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu" --
Actes 9, 5 "Qui es-tu, Seigneur?" Demanda-t-il. Et lui: "Je suis Jésus que tu persécutes.
Actes 9, 6 Mais relève-toi, entre dans la ville, et l'on te dira ce que tu dois faire."
Actes 9, 7 Ses compagnons de route s'étaient arrêtés, muets de stupeur: ils entendaient bien la voix, mais sans voir personne.
Actes 9, 8 Saul se releva de terre, mais, quoiqu'il eût les yeux ouverts, il ne voyait rien. On le conduisit par la main pour le faire entrer à Damas.
Actes 9, 9 Trois jours durant, il resta sans voir, ne mangeant et ne buvant rien.

Cet évènement foindateur est raconté par les Actes:

Citation :
Actes 2, 1 Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu,
Actes 2, 2 quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d'un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient.
Actes 2, 3 Ils virent apparaître des langues qu'on eût dites de feu; elles se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux.
Actes 2, 4 Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 22:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Zeus a écrit:

Paul ne parle nulle part dans ses Epîtres de ce prétendu événement fondateur.

Il n'y était pas. Il s'est convertu bien plus tard, par une apparition personnelle de la lumière du Christ.
Primo, les Actes et les Epîtres ne donnent pas la même biographie de Paul.

Secundo, dans les Epîtres ce sont de simples fidèles qui ont le don des langues sans qu'il y soit jamais dit que des apôtres l'avaient reçu avant.

Et comme les Epîtres sont antérieurs aux Actes....
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 22:52

Bon, je renonce à discuter exegèse avec vous.

C'est trop. Ca défile sans arrêt. De nouvelles thèses saugrenues à chaque message.

Je laisse à d'autres le soin de vous répondre. Confused

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 23:05

L'antériorité des Epîtres sur les Actes est professée par tous les exégètes.

Sur ce coup là...
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
agecanonix



Masculin Messages : 203
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 23:12

Bonjour,

Zeus a écrit:
Je ne prétend pas détenir la vérité mais connaître ce dont je parle.
Je ne crois pas que qui que ce soit conteste vos connaissances, Zeus.

Ce que beaucoup contestent, ce sont les conclusions défiant toute logique que vous en tirez trop souvent...

Ainsi, j'ai particulièrement apprécié votre première intervention : l'information sur les deux phénomènes était intéressante. Par contre, les conclusions que vous en tirez ne font que dévier le sujet vers un dialogue de sourds qui n'apporte plus rien à personne.
Revenir en haut Aller en bas
agecanonix



Masculin Messages : 203
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 23:22

L'abandon d'Arnaud est intervenu pendant que je rédigeais mon post.

Là encore, vous concluez selon votre sensibilité ou vos suppositions. Arnaud n'a pas contesté le fait que les Epitres soient antérieurs aux Actes. C'est votre nouvelle conclusion qui l'a dégoûté de débattre plus avant :

Citation :
dans les Epîtres ce sont de simples fidèles qui ont le don des langues sans qu'il y soit jamais dit que des apôtres l'avaient reçu avant.
Refusez de l'admette si cela vous amuse (mais cela n'amuse vraiment que vous), cela ne prouve absolument pas que les apôtres n'avaient pas ce don. Comme vous l'a souvent répété marc (le physicien, pas l'évangéliste ;) ), absence de preuve n'est pas preuve de l'absence. Vous qui avez le nom d'un dieu grec, vous feriez peut-être bien de lire certains auteurs de ce peuple (Aristote entre autres) qui ont jeté les bases de la logique...

C'est un peu comme si vous affirmiez : X n'est pas à Paris, donc il est à Marseille. Soit il manque des éléments pour arriver à cette conclusion, soit on ne peut pas conclure cela...
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Ven 02 Mar 2007, 23:47

agecanonix a écrit:
Refusez de l'admette si cela vous amuse (mais cela n'amuse vraiment que vous), cela ne prouve absolument pas que les apôtres n'avaient pas ce don.
Primo, Paul ne connaît que trois apôtres : Céphas, Jacques, et Apollos.

Secundo, si tout ce monde-là a ce don, cela ne prouve nullement que le récit des Actes sur son origine circulait à cette époque.

Citation :
Comme vous l'a souvent répété marc (le physicien, pas l'évangéliste ;) ), absence de preuve n'est pas preuve de l'absence. Vous qui avez le nom d'un dieu grec, vous feriez peut-être bien de lire certains auteurs de ce peuple (Aristote entre autres) qui ont jeté les bases de la logique...
Et bien lisez en un autre : "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve." Euclide

Citation :
C'est un peu comme si vous affirmiez : X n'est pas à Paris, donc il est à Marseille. Soit il manque des éléments pour arriver à cette conclusion, soit on ne peut pas conclure cela...
Mais je ne suis pas du genre à affirmer ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
agecanonix



Masculin Messages : 203
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 00:04

Zeus a écrit:
Primo, Paul ne connaît que trois apôtres : Céphas, Jacques, et Apollos.
Oui, et alors ? Shocked

Zeus a écrit:
Secundo, si tout ce monde-là a ce don, cela ne prouve nullement que le récit des Actes sur son origine circulait à cette époque.
L'ai-je affirmé ? Shocked

Zeus a écrit:
Et bien lisez en un autre : "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve." Euclide
Effectivement, Euclide est lui aussi un des pères de la logique. Mais à le citer ainsi et ici me laisse douter que vous ayez bien compris ses théories...

Zeus a écrit:
Mais je ne suis pas du genre à affirmer ce genre de chose.
Vous vous reniez vous-même ! (Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve.) Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 00:12

agecanonix a écrit:
Zeus a écrit:
Primo, Paul ne connaît que trois apôtres : Céphas, Jacques, et Apollos.
Oui, et alors ? Shocked

Zeus a écrit:
Secundo, si tout ce monde-là a ce don, cela ne prouve nullement que le récit des Actes sur son origine circulait à cette époque.
L'ai-je affirmé ? Shocked
Vous admettez donc que la genèse du christianisme puisse être différente de ce qu'on raconté Eusèbe et ses successeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
agecanonix



Masculin Messages : 203
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 00:34

Zeus a écrit:
Vous admettez donc que la genèse du christianisme puisse être différente de ce qu'on raconté Eusèbe et ses successeurs ?
Laughing Laughing Laughing
C'est bien ce que je disais : je ne suis pas à Paris (lisez : je prétends ne pas avoir dit cela) et vous en tirez la conclusion que je suis forcément à Marseille (lisez : je pense donc le contraire).

Absence de preuve n'est pas preuve de l'absence. Ce que je n'ai pas dit ne peut en aucun cas être interprété comme une négation. Je n'ai rien dit, c'est tout.

Le fait qu'il n'y ait pas de lumière dans la pièce permet-il d'affirmer qu'elle est vide ?

Rolling Eyes

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est trop. Ca défile sans arrêt. De nouvelles thèses saugrenues à chaque message.
Il a raison : je vais me coucher :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 02:47

agecanonix a écrit:
Absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.
"Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve." Euclide
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 04:23

Bonjour ! S'il y a belle lurette que j'ai pris part à vos échanges, je les ai quand même suivis presque quotidiennement. Le boulot me tient encore en halène, mais je veux apporter ma faible lueur d'âne au sujet du parler en langue car j'ai sur ce point une connaissance et une expérience que je crois valables : avec d'autres, avoir prié pour que des personnes reçoivent ce don, et avoir vu et entendu l'exaucement de notre prière ; avoir moi-même reçu ce don - il y a plus de 25 ans - que j'exercer encore soit en parlant, soit en chantant ; connaître les deux principales formes d'apparition de ce charisme ; avoir vu et entendu l'évolution de ce charisme ; etc...
J'ai particulièrement aimé la justesse des commantaires de Arnaud et de l'Oranger. Personne n'a encore parlé à partir de son expérience personnelle de ce charisme. Je suis d'accord avec tous ceux qui doutent ... ou se moquent ... qu'il n'y a rien, en apparence, de bien convainquant dans ce charisme. Il faut en effet une certaine, sinon une grande audace pour l'exercer à pleine voix. Mais c'est bel et bien un charisme, un don mystérieux de l'Esprit Saint ... et dont le sens peut être révélé à certaines personnes, c'est le don d'interprétation des langues.
Mais j'arrête ici car je voudrais surtout répondre à quelque question concrète.
Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 08:49

Cher Godefroy, Oui ce phénomène mystique extraordinaire (le chant en langues), lorsqu'il vient du Saint Esprit, manifeste l'unité et la charité d'une communauté. Les communauté qui le pratiquent témoignent souvent que, lorsque la communauté n'est plus unie, le phénomène perd son harmonie.

C'est très différent de la prédication qui, pratiquée par ex en français, serait comprise par des anglais, des allemands, des bantous etc. dans leur langur maternelle.

Avez vous déjà vu ce charisme là?

Remarque:

En théologie classique, on garde le terme charisme pour ce qui sert directement à l'apostolat: exemple: foi rayonnante et communicative, parole de science, de sagesse, parler en langues étrangères, don des miracles.

On appelle phénomène mystique extraordinaire ce qui manifeste simplement la charité des coeurs: ex: Xtigmates, lévitations, chant en langue, épine dans le coeur, corps brûlant.


Pour Zeus:

Citation :
Absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.

Tout est résumé par Agecanonix. C'est votre défaut méthodologique principal, sans compter un manque de logique et d'ouverture aux hypothèses.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 17:21

Very Happy Zeus a écrit :Au départ, le parler en langues était une extase des fidèles recevant des messages célestes dans une langue incompréhensible :

J'aime mieux dire cinq mots avec mon intelligence que dix mille en langue. (1 Co 14.19)

Si l'Église entière s'assemble et que tous parlent en langues, et qu'entrent des non-initiés ou des infidèles, ne diront-ils pas que vous êtes fous ? (14.23)

Ensuite, les retouches des Actes en ont fait des langues humaines :

Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. (2.6)

Mais il y a quelques erreurs car douze apôtres parlent seize langues.

Et la conclusion est la même dans Paul : "Mais d'autres se moquaient, et disaient : Ils sont pleins de vin doux." (2.13)

Ce qui prouve que le texte primitif des Actes parlait de la même extase que l'Epître aux Corinthiens.


flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower

coeurtendre répond à zeus, ainsi qu'à tous(tes) les participants(tes) de ce forum, en disant : Bonjour mon ami zeus, et tous les participants(es) ; quand je fréquentais le renouveau charismatique dans les premières années de mon cheminement de foi, je me suis vu demander à plusieurs reprises : Avez-vous le don des langues? Je ne savais pas du tout le sens que pouvait avoir cette question. Je pensais que les gens me faisaient une blague, alors je donnais comme réponse : Moi, le Seigneur m’a donné le don d'une seule langue et il m’a donné le don de bien m'en servir pour dire ma foi, pour bien accueillir le pauvre et le malheureux ; je crois que sans m'en rendre compte sans avoir le don des langue,j'avais le don du langage de l'Amour avec un grand A Very Happy et je ne le savais pas du tout.

Mais en persévérant dans mes rencontres du renouveau charismatique, une bonne soirée j'entends derrière moi un langage qui m’était étrange et inconnu, je pensais qu'une personne d'un autre pays était venue nous rendre visite dans ce groupe de prière. Vers la fin de notre soirée, j'ai demandé à une amie...

Coeurtendre : De quel pays venait cette personne?

Mon amie me répondit : Elle demeure dans notre paroisse.

Coeurtendre : Je lui ai demandé : Est-ce que c'est une immigrante?

Mon amie s’est mise à rire en me disant : Non, mais elle a le don des langues.

Coeurtendre :C'est ennuyeux car je n'ai rien compris de tout ce qu'elle a dit, et vous?

Mon amie a dit : Moi non plus.

sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny


I love you tendre écrit : À chaque fois que j'allais dans un groupe de prière et que j'entendais un message ou des chants en langues, j'avais bien hâte que les gens reviennent chacun dans leur pays, afin de comprendre le sens de ce qu'ils disaient. D'ailleurs toi comme moi,comme bien d'autre cher ami zeus, nous nous en remettons à la Parole de Dieu : J'aime mieux dire cinq mots avec mon intelligence que dix mille en langue. 1 Co 14.19.

Avec les années, j'ai acquis une forme d'expérience à partir de la multiplicité de mes rencontres avec des membres faisant partie des groupes de soutien, qui sont responsables des groupes de prière charismatique. Premièrement je trouvais que l'on mettait trop l'accent soit sur le don des langues, les prophéties, soit sur le repos dans l'Esprit, et le fameux cri de la colombe.

Embarassed Sur une vingtaine d'années dans le renouveau charismatique, je me suis rendu compte que très malheureusement trop de groupes de prière ont mis abusivement l'accent sur ces dons mentionnés ci-dessus, et pas assez sur l'accueil du pauvre, pas assez sur l'adoration et le silence, pas assez sur le partage de la Parole de Dieu, pas assez sur la formation des futurs responsables de leur groupe de prière, pas assez sur la qualité de l'enseignement, pas assez sur l'importance du témoignage, et surtout pas assez sur le devoir qu’ont les animateurs d'être provocants, incitatifs, à l’égard des participants(tes) de l'assemblée du groupe de prière qu'ils animaient. D'ailleurs pour ce qui est de l'accueil, j'ai écrit un fait anecdotique issu d'une rencontre que j'ai animée dans un groupe de prière charismatique. Pour ceux et celles qui veulent en prendre connaissance, voici le lien:
http://agape.forumactif.com/Liens-et-textes-de-prieres-f4.htm .

Personnellement, ma longue expérience m’a fait comprendre au fil des années, qu’il y a plein de gens qui ont fréquenté les groupes de prière pendant plusieurs années tout simplement pour être écoutés tendrement, être accueillis chaleureusement, pour ne pas dire être accueillis charitablement selon l'Esprit et la compassion de Jésus.

Coeurtendre écrit : Pendant plusieurs années j'ai fait certaines expériences qui ont été plus bénéfiques que celles qu'ont fait les responsables diocésains du renouveau charismatique, assis derrière un bureau, sans être présents sur le terrain en étant des témoins de plusieurs abus .


drunken Par exemple : Dès que certains(es) responsables ou participants(tes) mettaient trop l'accent sur les dons mentionnés ci-dessus, je m'intéressais beaucoup à ces personnes. Mes centaines de rencontres avec ces responsables ou participants(tes) m'ont fait découvrir que ceux et celles qui mettaient trop l'accent sur le don des langues, don de prophétie, etc, la plupart d'entre eux(elles) étaient des gens peu charitables envers plusieurs membres de leur groupe de prière, envers leurs voisins et bien d'autres. Des personnes qui ont une grande difficulté à écouter l'autre, des personnes qui aiment beaucoup parler d'elles-mêmes. De plus, plusieurs d'entre elles négligent leurs enfants, leur époux(se), pour fréquenter les groupes de prière d'une façon excessive, dans le but de courir après les dons qui ne demandent aucun effort d'amour et de charité, de tendresse et de bonté envers le prochain.


I don't want that Je me suis aperçu que ces pauvres personnes cherchent un Dieu facile, un Dieu reposant qui ne dérange pas trop, et même pour certains, un Dieu qui ne dérange pas du tout. Je pourrais vous raconter plusieurs anecdotes à vous en faire dresser les cheveux sur la tête, concernant certaines situations malheureuses, pénibles, que certains groupes de prière ont fait vivre à de simples chercheurs(ses) de Dieu, qui en sont repartis plus pauvres et plus malheureux qu’auparavant. En terminant je vous réinvite à lire l'anecdote sur cette petite fille pauvre qui cherchait un peu d'amour et de compréhension, un peu de tendresse et de bonté, et très malheureusement, les gens l'appelaient la malade. Dans ce fait anecdotique, j'ai donné comme pseudonyme à cette pauvre petite enfant, celui de "ma petite samaritaine". En lisant ce récit vous allez comprendre pourquoi j'ai fait un tel choix. Cette histoire vraie est vraiment porteuse d'une très grande réflexion sur le vrai sens profond de l'accueil. cheers

flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 18:54

Merci Coeurtendre !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le don de parler en langue   Sam 03 Mar 2007, 19:09

Bonjour Arnaud,

Noua avons 6 heures de décallage horaire ! Ici à Montréal, il est 12 : 45 !!!

Entendre quelqu'un d'une langue étangère et qu'une personne ignorant cette langue le comprenne, non je n'ai jamais vu ça. Mais le don d'interprétation des langues qu'inspire l'Esprit, c'est à chaque rencontre de prière charismatique que j'en suis témoin.

J'observe que le sujet a vite dévié de l'essentiel pour se perdre dans les erreurs et les excès dans l'usage de ce grand don de prière. Ce n'est pas dans les extravagance que l'on va retrouver le véritable sens de ce charisme. Il n'a de valeur que s'il s'exerce dans la foi et dans le discernement.

Lorsqu'une personne, suite à l'Effusion de l'Esprit ou des prières, sent sa bouche s'ouvrir d'elle-même et qu'elle entend des sons inhabituels dont elle ignore totalement le sens, elle ne peut que s'étonner et se réjouir dans la foi. À ce moment l'action de l'Esprit est si forte que la personne ne peut retenir ce qui se passe. Ce parler incontrôlable peut durer quelques jours en revenant de façon sporadique. La personne est portée à la louange et à la joie spirituelle. Peu à peu le phénomène est contrôlable et c'est toujours volontairement que l'on peut exercer ce don ou le retenir. Il est souhaitable d'avoir l'interprétation de ce que dit l'Esprit par notre bouche, mais peu ont cette grâce. Pour ma part, il n'a fallu que quelques semaines pour que le Seigneur fasse de ce don de prière un don de prophétie en langue également. Quelle surprise j'ai eue d'entendre l'interprétation de mon chant en langue ! Depuis ce temps, selon les circonstances, à moi de discerner, je puis exercer le charisme de la prophétie en langue ; il n'en tient qu'à moi d'ouvrir la bouche dans la foi et de parler ou chanter en langue. Je le répète en terminant, tout n'est que foi et discernement. Voilà pour le moment.
Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 19:12

Godefroy a écrit:
Bonjour Arnaud,

Noua avons 6 heures de décallage horaire ! Ici à Montréal, il est 12 : 45 !!!

Entendre quelqu'un d'une langue étangère et qu'une personne ignorant cette langue le comprenne, non je n'ai jamais vu ça. Mais le don d'interprétation des langues qu'inspire l'Esprit, c'est à chaque rencontre de prière charismatique que j'en suis témoin.

J'observe que le sujet a vite dévié de l'essentiel pour se perdre dans les erreurs et les excès dans l'usage de ce grand don de prière. Ce n'est pas dans les extravagance que l'on va retrouver le véritable sens de ce charisme. Il n'a de valeur que s'il s'exerce dans la foi et dans le discernement.

Lorsqu'une personne, suite à l'Effusion de l'Esprit ou des prières, sent sa bouche s'ouvrir d'elle-même et qu'elle entend des sons inhabituels dont elle ignore totalement le sens, elle ne peut que s'étonner et se réjouir dans la foi. À ce moment l'action de l'Esprit est si forte que la personne ne peut retenir ce qui se passe. Ce parler incontrôlable peut durer quelques jours en revenant de façon sporadique. La personne est portée à la louange et à la joie spirituelle. Peu à peu le phénomène est contrôlable et c'est toujours volontairement que l'on peut exercer ce don ou le retenir. Il est souhaitable d'avoir l'interprétation de ce que dit l'Esprit par notre bouche, mais peu ont cette grâce. Pour ma part, il n'a fallu que quelques semaines pour que le Seigneur fasse de ce don de prière un don de prophétie en langue également. Quelle surprise j'ai eue d'entendre l'interprétation de mon chant en langue ! Depuis ce temps, selon les circonstances, à moi de discerner, je puis exercer le charisme de la prophétie en langue ; il n'en tient qu'à moi d'ouvrir la bouche dans la foi et de parler ou chanter en langue. Je le répète en terminant, tout n'est que foi et discernement. Voilà pour le moment.
Godefroy

Hello cousin,

Quel temps fait-il dans la belle province? J'y étais en 2001. Maginfique Pays. J'étais à Dorion. Est-ce que le nom de "Doiron" te dit quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 19:53

J'ai assisté l'année dernière à une célébration du Renouveau Charismatique ! à la fin de la messe, la chorale chantait et tout-à-coup j'ai entendu comme un murmure, tout en harmonie il faut dire on aurait dit des anges qui passaient du moins c'est la première réflexion que je me suis faite. J'ai demandé ce que cela signifiait et il me fut répondu ils parlent en langues. Ils PARLENT mais je n'ai rien compris :x qu'ont ils dit ? pourquoi dit on ils parlent en langues , à quoi cela sert il puisque on ne comprend rien ? j'avoue avoir été sceptiques, à quoi cela a t'il servi ?

Puis à la fin de la messe des gens venaient inspirés du Saint-Esprit dire : dans l'assemblée un tel est guéri d'un cancer, une autre a été exaucée son fils retrouve la foi etc.... quelques messages du genre.

Le Berger a dit à la fin de cette célébration,les personnes doivent venir se présenter et dire si elles ont bien reçu ces grâces c'est même un devoir !

J'ai été touchée par une parole en réponse à mon questionnement et qui a été dite selon l'impulsion de l'Esprit : Ma grâce Te suffit ! c'était suite à une question que j'avais posée au Seigneur. Mais je ne suis pas allée le signaler, je ne sais pourquoi quelque chose m'a retenue.

J'avoue encore être sceptique malgré encore une chose à une autre célébration : je venais de me confesser et je me posais la question ai je fait une bonne confession, j'aime tant être en état de grâces alors à ce moment il y avait encore des témoignages une personne si elle était inspirée devait venir vers vous... quelqu'un vient vers moi , je ne la connaissais pas , elle me dit s'appeler Ludivine et que Jésus lui a donné un message pour moi : "Jésus te trouve très belle" !

J'ai évidemment compris que le sens de cette parole n'avait rien à voir avec mon apparence physique, j'ai compris que Jésus me trouvait très belle parce que mon âme venait d'être purifiée et pardonnée de ses péchés.

Donc à la fois je suis très attirée et encore sceptique... j'attends....

Voilà mon humble témoignage ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 22:02

merci pour toutes ces réponses enrichissantes ! Je vous lis avec plaisir ... et ma petite foi et ma petite connaissance n'ont pas grand chose à ajouter ... ;) mais je vous lis " oreilles" grandes ouvertes, avec beaucoup d'interet ! merci à tous ceux particulièrement qui sont venus raconter quelque chose de personnel !
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 22:21

Après quelques lampées de whisky Ecossais, je n'ai aucun problème pour parler en langues. Juste un peu avec le Turc, que je parle un peu sous la torture. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 23:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour Zeus:

Citation :
Absence de preuve n'est pas preuve de l'absence.

Tout est résumé par Agecanonix. C'est votre défaut méthodologique principal, sans compter un manque de logique et d'ouverture aux hypothèses.
"Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve." Euclide
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: le don de parler en langues   Sam 03 Mar 2007, 23:23

Je ne crois pas au don de parler en langue, mais s'il me fallait expliquer ce texte de l'évangile je ne le prendrai pas au sens propre.

Le feu représente l'esprit de Dieu ce feu qui doit brûler dans tous les disciples et la langue la parole, le message

Les apôtres doivent aller l'annoncer à tous les peuples et si tous le comprennent, c'est parce que le message universel est celui de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le don des langues   Sam 03 Mar 2007, 23:34

Cher Loup, nous goûtons à la météo -28 C et aux tempêtes de neige ces jours-ci ! Bienvenue ! - Des Doiron ? Il y en a par ici, mais je n'en connais aucun personnellement ... sauf ... vous au bout du courrier ! - Vous avec copié mon message intégralement, et je ne comprends toujours pas ce que vous avez voulu dire, malheureusement. - Question «whisky», il faudra vous méfier car ce n'est pas alors de la glossolalie. Jugez-en par ce qu'écrit Isaie en 28, 7-13. Vous verrez que Yahvé n'a pas bu, lui, lorsqu'il parle en langue !!! Et c'est déjà l'annonce du phénomène de la Pentecôte et de ce que diront les iincrédules : Ces gens sont ivres !»

Chère Élise, ce que vous appelez scepticisme, dans le cas que vous citez moi je l'appelle plutôt sage discernement. Saint Paul en parle d'ailleurs au sujet des prophètes lorsqu'il demande de les laisseer parler et qu'il avertit la communauté de discerner. C'est ce que vous faites. Sur ce point je vous rejoins entièrement car l'exercice des carismes n'est pas un jeu. Personnellement j'ai de la difficulté avec ceux qui prennent ces moments de prière avec légèreté. L'expression parler en langue, pour le moment où plusieurs s'expriment ensemble au cours d'une réunion, je préfère de beaucoup employer l'expression «prier en langue», car de fait, c'est bien un moment de louange dans l'Esprit ou de chant dans l'esprit. De façon générale il n'y a donc pas d'interprétation à ce moment-là. Il arrive qu'à la toute fin il y ait des personnes qui prophétisent ; c'est alors l'exercice du charisme de prophétie, ... peut-être parfois l'interprétation de ce qui a été dit en prière de louange. Seul le prophète le sait ! J'espère répondre à vos interrogations.

Chère Alioda, merci de vos bon commentaires.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
 
le don de parler en langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le don de parler en langues
» Parler en langues
» Le parler en langues
» Parler en langues
» le don de parler en langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: