DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   9/11/2017, 13:26

Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance

afp , le 08/11/2017 à 14h20
Mis à jour le 08/11/2017 à 14h20  



Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens. / AFP/Archives

En seconde, Brendan a subi le harcèlement: moqueries et insultes l'ont contraint à sécher les cours avant qu'il se décide à parler. Pour lutter contre ce fléau, les équipes pédagogiques sont appelées à combiner vigilance et actions de prévention.

Au lycée Arthur-Rimbaud de Garges-les-Gonesses (Val-d'Oise), le harcèlement est pris très au sérieux depuis plusieurs années. Danielle Seba, assistante de prévention et de sécurité, a mis en place tout un programme pour y faire face. "On est parti d'un constat: il y avait des agressions verbales à répétition dans la cour de récré, dans les classes, avec des élèves mis à l'écart, parfois persécutés".

Jeudi, la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, décrétée pour la première fois il y a deux ans, sera bien sûr l'occasion d'évoquer le sujet. Mais, au cours de l'année, d'autres actions sont menées, comme des projections de films sur la thématique ou des pièces de théâtre impliquant les élèves. "Grâce aux jeux de rôles, on cherche à développer l'empathie pour les victimes", explique Mme Seba.

Lorsque Brendan est arrivé dans le lycée, en seconde mécanique bac pro, il n'avait pas encore été sensibilisé. Or, il raconte avoir subi le harcèlement: "Je suis sorti avec une fille dont tous les gars de ma classe se moquaient". 

"Ils me disaient tout le temps qu'elle était moche, ils m'insultaient...". Cette humiliation, il la garde d'abord pour lui. Il n'ose pas "attrister sa mère" ou "fâcher son père". Il sèche les cours, plusieurs mois. Et puis il prend conscience de la gravité de la situation et ose enfin parler à ses parents puis aux enseignants. Des menaces de sanctions et de dépôt de plainte mettent fin au harcèlement. Désormais Brendan se dit prêt à conseiller un jeune harcelé: "Je lui dirai d'aller tout raconter à un adulte".

"Mon rôle est bien de les faire devenir acteurs et non plus spectateurs", acquiesce Mme Seba.

- 'Repérage' et 'témoignage' -

Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens.

Au lycée Arthur-Rimbaud, qui compte 650 élèves, trois cas maximum par an sont dénombrés. Les collèges alentour ont également mis en place des actions de prévention. "On diminue peut-être le nombre de cas, car l'accent est mis de la sixième à la terminale", avance la proviseure-adjointe, Laurence Mao.

Lisa, en première mécanique, a su réagir à temps: importunée l'an dernier par un élève qui se moquait de sa petite taille, elle s'est d'abord tue pendant deux semaines avant de parler à un responsable de la cantine en qui elle avait confiance. "Il a dit au garçon d'arrêter tout de suite et le harcèlement a cessé".

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a plaidé mardi, en marge d'un déplacement à Nanterre, pour "ce sens du témoignage, ce sens du repérage" de tous les personnels des établissements. Pour lui, "on doit tous se sentir responsabilisés".

C'est aussi l'avis de Lucile Faresin, conseillère principale d'éducation: "Mieux on repère, moins on attend pour agir".

En poste l'an dernier dans un collège à Sarcelles, elle raconte l'histoire de quelques jeunes filles agressées par des garçons de leurs classes, qui s'amusaient à leur "toucher les fesses et les seins" ou leur lançaient des ordres comme "porte mon sac!". "Un professeur attentif a compris que ce qui ressemblait à un câlin était en fait une étreinte forcée et ces harcèlements ont pu être mis au jour".

Pour la pédopsychiatre Nicole Catheline, il faut jouer sur deux tableaux: "Informer et former les adultes afin qu'ils soient capables de réagir et ne se renvoient pas la balle en cas de problème, et inciter les enfants à parler quand ils voient qu'il y a de la souffrance. Même si cela se fait alors aux dépens du respect de la vie privée".


https://www.la-croix.com/Contre-harcelement-ecole-arme-vigilance-2017-11-08-1300890437
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   11/11/2017, 07:29

j'ai l'impression que les parents parfois n'ont pas conscience de la gravité de ces problèmes mais quand ils réalisent c'est souvent déjà trop tard par rapport aux préjudices subis par les enfants.
peut-être ils comparent avec leur époque et ne comprennent pas les dégradations importantes dans les comportements dans cette époque et les conséquences profondes des affections chez les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5298
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   11/11/2017, 10:44

Facebook teste un système préventif Puni en France de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 60 000 € selon un amendement de la loi pour une République numérique adoptée l’an dernier, le revenge porn est, pour rappel, une pratique qui consiste à poster sur Internet des photos ou vidéos intimes de son ou sa partenaire après une rupture amoureuse. https://www.youtube.com/watch?time_continue=12&v=kDGDk1Td5A4
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   11/11/2017, 10:52

humanlife a écrit:
j'ai l'impression que les parents parfois n'ont pas conscience de la gravité de ces problèmes mais quand ils réalisent c'est souvent déjà trop tard par rapport aux préjudices subis par les enfants.
peut-être ils comparent avec leur époque et ne comprennent pas les dégradations importantes dans les comportements dans cette époque et les conséquences profondes des affections chez les enfants.

Evidemment que les parents n'ont pas conscience de ce problème si leur enfant n'en parle pas.
Il était temps que ce soit mis au jour, car le harcèlement à l'école dure depuis longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   11/11/2017, 15:00

ça arrive aussi que les parents ne prennent pas en compte la gravité des faits par rapport aux déclarations des enfants, comme ça a été le cas pendant longtemps pour la pédophilie.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   11/11/2017, 15:16

humanlife a écrit:
ça arrive aussi que les parents ne prennent pas en compte la gravité des faits par rapport aux déclarations des enfants, comme ça a été le cas pendant longtemps pour la pédophilie.

bien sûr que cela arrive ! et c'est pourquoi beaucoup préfèrent ne pas en parler, car ils pensent qu'ils ne seront pas crus.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 00:07

Violette3 a écrit:
humanlife a écrit:
ça arrive aussi que les parents ne prennent pas en compte la gravité des faits par rapport aux déclarations des enfants, comme ça a été le cas pendant longtemps pour la pédophilie.
bien sûr que cela arrive! et c'est pourquoi beaucoup préfèrent ne pas en parler, car ils pensent qu'ils ne seront pas crus.
c'est pour ça c'est pas un problème simple, peut-être on commence à prendre conscience de l'ampleur de ces problèmes, mais les dégâts et les conséquences sont considérables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 00:31



la premiere cause de mort chez les enfants, c est le suicide,

et la premiere cause de suicide, c est l homophobie, en famille ou a l ecole.

Ce serait bien si on pouvait un peu reduire le harcelement.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 00:46

l'homophobie est une forme particulière du harcèlement.
mais le harcèlement quotidien le plus courant concerne le physique, les comportements sociaux, les phénomènes de groupe dès l'école primaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 00:49

Ca je ne sais pas human.

et l homosexualité fait partie des comportements sociaux...
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 00:57

oui mais l'homophobie est une forme particulière du harcèlement.
en école primaire, il y a pas d'homophobie..
je connais bien le milieu scolaire, je peux dire que le harcèlement par rapport aux comportements sociaux, ça vise large..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 01:06

Le harcelement homophobe est celui qui cause le plus de morts a l ecole.

C est une forme particuliere de harcelement , certes,

mais c est celle qui tue et blesse le plus.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 01:14

l'homophobie ça va être à partir du lycée, mais en primaire et au collège le harcèlement du quotidien c'est des préjudices psychologiques qui marquent longtemps.
la différence c'est qu'en primaire et au collège les personnes se suicident pas.
Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 01:33

humanlife a écrit:
l'homophobie ça va être à partir du lycée, mais en primaire et au collège le harcèlement du quotidien c'est des préjudices psychologiques qui marquent longtemps.
la différence c'est qu'en primaire et au collège les personnes se suicident pas.
Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens.


L homophobie a partir du lycee??????

JE CROIS PAS  human.

Ca commence bien plus tot.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 01:42

tu verras pas beaucoup d'homophobie en primaire.. et peu au collège.
le harcèlement à l'école concerne d'une manière générale les comportements sociaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 01:47

humanlife a écrit:
tu verras pas beaucoup d'homophobie en primaire.. et peu au collège.
le harcèlement à l'école concerne d'une manière générale les comportements sociaux.

ah ben je sais pas.

je disais juste que raconter que
"l homophobie ca commence au lycée point"

c etait peut etre un peu contestable.
Maintenant qu on est d accord et que l homophobie ne commence pas au lycée,

continuons.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 02:00

j'ai pas dit point, je disait l'homophobie concerne surtout le lycée.
l'homophobie est une forme particulière du harcèlement.
le harcèlement à l'école concerne d'une manière générale les comportements sociaux.
Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 02:07

ah, j ai du mal lire tu crois?
je pensais que tout al heure , tu m avais dit que l homophobie, ca va etre a partir du lycée...

j ai du mal lire, human...
si c est le cas, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 02:10

ça va être surtout à partir du lycée.
mais l'homophobie est une forme particulière du harcèlement.
le harcèlement à l'école concerne d'une manière générale les comportements sociaux.
Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 03:04

On est d accord, je crois, human.

Que peut on faire pour faire baisser les agressions a l ecole?

Si on apprenait a nos enfants a ne pas hair les homos et les mecreants,
tu crois que ca aurait un impact positif sur la société dans laquelle tu vis,
ou negatif?


Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 09:49

le harcèlement à l'école concerne plutôt d'une manière générale les comportements sociaux.
Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait en primaire 12% des élèves, dont 5% de manière sévère, 10% au collège (7% de manière sévère), et 1,4% des lycéens.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 10:15

Oui, le harcèlement est souvent sournois, vise l'apparence physique  et les parents parfois, quand ce n'est pas donner un surnom grotesque à l'enfant pour le ridiculiser...

Il y a des profs qui repèrent ce genre de méchancetés assez vite heureusement, parce que l'enfant n'ose pas en parler aux parents.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5298
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 13:32

histoire de Norman, alias "The Angry German Kid", qui, après avoir subi un cyber harcèlement quotidien à cause de la vidéo qui l'a rendu célèbre, a décidé de se transformer pour qu'on ne le reconnaisse plus
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 15:00

Il y a quelques années un de mes élèves a envoyé du gaz lacrymogène sur une de mes élèves en plein cours. Il s'en est vanté devant ses camarades et devant moi, alors que cette élève en pleurs allait se protéger dans le bureau du C.P.E.
J'ai fait un rapport, les preuves étaient claires (et en premier lieu mon élève harceleur a reconnu les faits).
Résultat : on a rappelé à cet élève le réglement, que ça ne s faisait pas d'agresser une fille, puis il est rentré chez lui.
Il n'a eut cure de ce rappel au règlement. C'était son dernier jour au lycée. Il allait maintenant réviser son bac. Il a eut son bac et ensuite ? Pas de sanction contre lui : on ne pouvait le renvoyer puisqu'il avait fini son année. Qunt à l'agressée elle n'a pas voulu porter plainte au-delà de l'enceinte du lycée. Non sanctionné et fier de son geste (qu'il avait annoncé plusieurs jours avant) , il y a tout lieu de craindre qu'il recommencera à importuner des jeunes femmes.

Si l'institution scolaire veut être efficace contre le harcèlement, un signalement des harceleurs lors du passage du lycée au supérieur serait à envisager. Mon élève a agit ainsi parcequ'il savait que les conséquences seraient légères. Si, par exemple, il y avait des sanctions plus sévère , interdisant par exemple la poursuite d"études, il aurait réfléchi par deux fois avant de punir cette bonne élève.

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 15:05

Nathan2 a écrit:
Il y a quelques années un de mes élèves a envoyé du gaz lacrymogène sur une de mes élèves en plein cours. Il s'en est vanté  devant ses camarades et devant moi, alors que cette élève en pleurs allait se protéger dans le bureau du C.P.E.
J'ai fait un rapport, les preuves étaient claires (et en premier lieu mon élève harceleur a reconnu les faits).
Résultat : on a rappelé à cet élève le réglement, que ça ne s faisait pas d'agresser une fille, puis il est rentré chez lui.
Il n'a eut cure de ce rappel au règlement. C'était son dernier jour au lycée. Il allait maintenant réviser son bac. Il a eut son bac et ensuite ? Pas de sanction contre lui : on ne pouvait le renvoyer puisqu'il avait fini son année. Qunt à l'agressée elle n'a pas voulu porter plainte au-delà de l'enceinte du lycée. Non sanctionné et fier de son geste (qu'il avait annoncé plusieurs jours avant) , il y a tout lieu de craindre qu'il recommencera à importuner des jeunes femmes.

Si l'institution scolaire veut être efficace contre le harcèlement, un signalement des harceleurs lors du passage du lycée au supérieur serait à envisager. Mon élève a agit ainsi parcequ'il savait que  les conséquences seraient légères. Si, par exemple, il y avait des sanctions plus sévère , interdisant par exemple la poursuite d"études, il aurait réfléchi par deux fois avant de punir cette bonne élève.

Certainement ! tout comme les professeurs qui ne peuvent même plus toucher l'épaule d'un élève sans être sanctionné parce que trop familiers... et le roman ensuite se met en route...
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 15:07

Les mêmes qui prétendent qu'ils ne savaient pas qu'on avait pas le droit d'agresser une fille accuseront de pédophilie le professeur qui leur aura touché l'épaule.

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 15:08

Nathan2 a écrit:
Les mêmes qui prétendent qu'ils ne savaient pas qu'on avait pas le droit d'agresser une fille accuseront de pédophilie le professeur qui leur aura touché l'épaule.

c'est ce que je pensais... et les parents, là, croiront leur petit ange  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 15:15

Là où j'ai été choqué c'était lors d'une autre agression d'un élève dans mon cours. J'ai pris l'individu (pas un de mes élèves) qui s'était introduit dans mon cours et l'ai remis dehors; il m'a été reproché ensuite d'avoir utilisé la force physique.
Ok, face à l'urgence on réagit spontanément, et je n'avais pas pris conscience alors que l'exercice de l'autorité professorale ne devait pas aller jusqu'au geste que j'ai fait (qui relève quand même du bon sens !). Maintenant je suis davantage sur la réserve. Mais, là encore, il serait important que les professeurs puissent davantage utiliser la force en certaines occasions.
Je parle par expérience mais ne suis pas juriste. Juste l'opinion d'un citoyen pour améliorer la lutte contre le harcèlement.

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 15:28

Nathan2 a écrit:
Là où j'ai été choqué c'était lors d'une autre agression d'un élève dans mon cours. J'ai pris l'individu (pas un de mes élèves) qui s'était introduit dans mon cours et l'ai remis dehors; il m'a été reproché ensuite d'avoir utilisé la force physique.
Ok, face à l'urgence on réagit spontanément, et je n'avais pas pris conscience alors que l'exercice de l'autorité professorale ne devait pas aller jusqu'au geste que j'ai fait (qui relève quand même du bon sens !). Maintenant je suis davantage sur la réserve. Mais, là encore, il serait important que les professeurs puissent davantage utiliser la force en certaines occasions.
Je parle par expérience mais ne suis pas juriste. Juste l'opinion d'un citoyen pour améliorer la lutte contre le harcèlement.

et vous avez tout à fait raison ! nos parents ont connu les coups de règle sur les doigts et n'en sont pas morts.  
Moi, c'était des lignes à faire "je ne dois pas...." à faire à la maison et nous n'étions pas fiers, parce que nos parents nous en donnaient le double à faire, ils avaient confiance en la maitresse et il aurait fait bon qu'on dise que ce n'était pas vrai  puker
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 17:55

Environ 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire, qui peut avoir des conséquences dévastatrices sur leur vie d’enfant, puis d’adulte.

"Quand ça t’arrive, tu es seul, personne ne t’aide et surtout pas le collège. Très vite tu voudrais t’enfoncer dans le sol, devenir invisible puis mourir. Devenu adulte, tu gardes une tristesse infinie au fond de toi … pour toujours", témoigne Pénélope, victime de harcèlement pendant sa scolarité. "Le seul moyen que j’ai trouvé à l’époque pour que mes camarades me laissent tranquille, c’est de ne plus avoir de bonnes notes", confie Sophie, 33 ans, harcelée à partir de la cinquième parce qu’elle était "trop bonne élève". Mathieu, 18 ans, a été harcelé dès l’école maternelle, "le harcèlement m’a détruit", témoigne-t-il. Pour s’en sortir, il a décidé d’en parler ouvertement, sur Twitter, en créant le compte @Journal d’un harcelé le mois dernier.

http://www.sudouest.fr/2017/11/09/harcelement-scolaire-cette-douleur-que-personne-ne-veut-entendre-3933234-4699.php
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   28/1/2018, 18:28

humanlife a écrit:
Environ 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire, qui peut avoir des conséquences dévastatrices sur leur vie d’enfant, puis d’adulte.

"Quand ça t’arrive, tu es seul, personne ne t’aide et surtout pas le collège. Très vite tu voudrais t’enfoncer dans le sol, devenir invisible puis mourir. Devenu adulte, tu gardes une tristesse infinie au fond de toi … pour toujours", témoigne Pénélope, victime de harcèlement pendant sa scolarité. "Le seul moyen que j’ai trouvé à l’époque pour que mes camarades me laissent tranquille, c’est de ne plus avoir de bonnes notes", confie Sophie, 33 ans, harcelée à partir de la cinquième parce qu’elle était "trop bonne élève". Mathieu, 18 ans, a été harcelé dès l’école maternelle, "le harcèlement m’a détruit", témoigne-t-il. Pour s’en sortir, il a décidé d’en parler ouvertement, sur Twitter, en créant le compte @Journal d’un harcelé le mois dernier.

http://www.sudouest.fr/2017/11/09/harcelement-scolaire-cette-douleur-que-personne-ne-veut-entendre-3933234-4699.php
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   29/1/2018, 02:29

La majorité des harcelés le sont a cause de l homophobie.

Comment ameliorer les choses?
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5311
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   29/1/2018, 09:55

Bassmeg a écrit:
La majorité des harcelés le sont a cause de l homophobie.

Comment ameliorer les choses?

Non Bassmeg, en tout cas pas en primaire ni au collège et Nathan qui est enseignant a donne des exemples.
Revenir en haut Aller en bas
Croquin83

avatar

Masculin Messages : 923
Inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   29/1/2018, 13:07

j'ai été un peu harceler, mes parents ont remarqués que quelque chose n'allez pas et ce faisant on engagé une conversation pour savoir ce qui ce passait.. je leur ai dit..

mon père en venant me cherche m'a demandé qui c'était.. en plein rue il lui a mis une de c'te gifle prétextant que ses parents ne lui en donné pas assez.. ça l'a refroidi pour longtemps il ne m'a plus jamais recommencé...

ses parents ? je ne les ai jamais vue non plus.. mon père était près à leur donner des gifles à eux également s'il le fallait.. il me dit mdr.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
humanlife



Masculin Messages : 10643
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   29/1/2018, 13:17

tu avais quel âge??
Revenir en haut Aller en bas
Croquin83

avatar

Masculin Messages : 923
Inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   29/1/2018, 13:28

au collège en 6e.

si je me rappel bien, mes parents auraient rencontrer ensuite les siens lors de réunion parent prof, ils m'ont raconté cela.. ses parents aurait accepté le geste de mon père, une gifle bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 16:48

Quand j'ai fait mon stage dans l'éducation nationale j'ai contacté mon oncle, ancien prof de physique devenu inspecteur. Il a appelé l'inspecteur de philosophie pour que j'ai une bonne affectation mais ça n'a pas marché et, vu mon classement au Capes, j'ai été affecté un des derniers pour faire mon stage au lycée d'Arras. On me reproche parfois de cracher dans la soupe mais de la soupe je n'ai jamais eut une bonne part !
Mon oncle était prof à l'ancienne. Il m'avait raconté avoir jeté une fois une craie sur un élève, mais cette méthode d'éducation (il n'était pas violent mais en certaines ocasions l'usage réfléchit de la force pouvait être légitime) n'est plus valable aujourd'hui. Peut-être que dans certaines situations de harcélement la violence mesurée du personnel devrait à nouveau être autorisée ?
Pour le harcèlement il y a aussi un problème d'égalité. Certaines familles réussiront à avoir un AVS et d'autres pas. Je ne remet pas en question les critères d'attribution, mais il y a des parents qui vont savoir y faire pour faire bouger l'institution quand d'autres pas.

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 17:11

Oui l'harcèlement moral à l'école peut nuire à l'avenir et scolarité de quelqu'un.

Des professeurs qui se croient tout permis parce qu'ils ont le stylo qui flinguera un dossier scolaire, il y a en a.
Des professeurs qui vous colleront une étiquette jusqu'au bout et vous ennuieront jusqu'à ce vous craquez.
Des professeurs qui affirmeront que vous ne tiendrez pas pas dans ce cursus parce que cette matière vous fait défaut.
Des professeurs qui ne prendront même la peine de voir que vous manquez de méthode alors qu'en cours vous suivez régulièrement et vous répondez aussi bien que les têtes de classe.
Des professeurs qui prédiront que cette matière vous posera problème dans telle filière, alors que plus tard, vous l'apprendrez-vous même en autodidacte, et vous vous rendrez compte que vous auriez très bien pu réussir votre vie, et que vous n'auriez pas dû les faire confiance.
Que vous méritiez que l'on vous laisse votre chance.


Il y a des professeurs qui méritent un retour d'harcèlement moral à la figure en les ennuyant à notre tour via le rectorat et l'inspection académique.....voire plus haut s'il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 17:44

Cette forme de harcèlement existe chez les profs mais rarement forte. Si vous saisissez l'inspection ça embetera le prof mais guere plus. Meme aujourdhui cette forme de harcelement ne donnera pas grd chose. Il faudrait qu'il y ait du racisme ou du sexisme.

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 17:50

"Si vous saisissez l'inspection ça embetera le prof mais guere plus."

Cela fera d'autant plus plaisir qu'il croit la même chose que toi.
Tu crois vraiment que si je mets en oeuvre pour le foutre à la porte, qu'il ne dégagera pas.

Je compte bien fabriquer un bon dossier, et tisser mes relations.....à commencer par tout faire pour être le président des parents élèves ou être pote avec ce dernier. Et m'entendre avec le proviseur.
Et démontrer que l'élève en question apprend et suit ses cours en privée.
Ce n'est que la partie de l'iceberg.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 17:51

Et faire remonter chaque brimade à l'inspection.....voire au Ministère de l'éducation nationale

Je l'ai dit
ce que la partie visible de l'iceberg
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 20:16

Il y a les syndicats.
Je te le redis si t'as pas de racisme ou de sexisme à faire valoir tu vas pas gagner, à moins d'un sérieux harcèlement moral. et gare aux faux témoignages ! Dans ton cas je crois que tu as trop pris à coeur des remarques de tes profs.

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 20:44

Arrête de te convaincre...peut-être que tu es prof ou tu as un proche qui est prof.

Plusieurs témoignages des élèves d'une même classe directement à l'inspection du travail, cela fera beaucoup changer les choses.
Puis tu sais le FCPE est une fédération à l'échelle nationale.

Je ne pense pas que la venue régulière des inspecteurs pour le surveiller, le laisseront tranquille ce professeur.

Et encore moins face à des élèves qui décideraient de rendre ses journées pas si agréable que ça.

Est-ce que cela vaut le coup d'affronter des élèves solidaires entre eux ? Il a des témoins, le professeur ?

Puis tu parles de racisme et sexisme.
Qui de dit que l'enfant ne va pas justement mentir en disant que le professeur aurait tenu des propos racistes ou sexistes ?

La parole de l'un contre l'autre.




Tous les bons moyens sont bons.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 21:25

Nathan2 a écrit:
Il y a les syndicats.
à moins d'un sérieux harcèlement moral.
Nous parlons de quoi ici à ton avis ? de tarte à la crème ?

Dans le cas, où l'élève devient le souffre-douleur du professeur.


Le harcèlement moral est une conduite abusive qui par des gestes, paroles, comportements, attitudes répétées ou systématiques vise à dégrader les conditions de vie et/ou conditions de travail d'une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 21:33

Il y a quelque chose qui me choque.
C'est que le professeur avant d'intégrer une classe n'est pas soumis à des tests psychologiques et n'est pas suivi par le médecin du travail régulièrement.

Le professeur pourrait très bien être un psychopathe et passer entre les mailles du filet.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 22:09

J'apprécie ta franchise : tous les coups sont permis.
Par contre tu es bête d'écrire cela sur un forum public si tu veux vraiment que justice te soit rendue. Si tu veux tricher évite de laisser trop de traces.
Tu ne va pas prendre ça mal si je dis que tu as étébête ?

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12520
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 22:10

Connaissez-vous vraiment les conditions d'accès à l'enseignement et les évaluations régulières , Jeremy261 ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1400
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 22:10

Surtout si je précise que je suis prof ?

_________________
L'oiseau du Christ se lève au crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 22:23

boulo a écrit:
Connaissez-vous vraiment les conditions d'accès à l'enseignement et les évaluations régulières , Jeremy261 ?

Un belge qui vient demander à un français les conditions d'accès pour la France......elle est bien bonne



Je t'invite à regarder ce reportage.....n'importe qui peut devenir professeur tellement il y a pénurie.

Et surtout la fréquence des visites d'un professeur
J’étais encore à feu l’IUFM quand j’ai vu un médecin dans le cadre professionnel pour la dernière fois. Il m’a posé quelques questions, ne m’a pas ausculté, ne m’a pas demandé de lire des lettres sur le mur, mais m’a demandé si je fumais et m’a dit que c’était mal ; il n’a pas quitté son bureau, a rempli sa paperasse et m’a déclaré bon pour le service. Depuis, je n’ai pas croisé de médecin, pas une visite en quinze ans d’enseignement. Rien d’exceptionnel : demandez à n’importe quel enseignant, il y a de fortes chances qu’il vous raconte la même chose. Pourtant, la médecine de prévention (on ne parle pas de médecine professionnelle dans la fonction publique) est régie par des textes qui annoncent bien autre chose : un suivi réel, pour une population exposée. Alors, ça change quand, exactement ?

En théorie, une visite tous les 5 ans, voire annuelle

L’objectif de la médecine de prévention est « de prévenir toute altération de la santé des agents du fait de leur activité professionnelle ». Plusieurs textes de référence la décrivent


https://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2018/04/08/enseignants-sos-medecine-professionnelle.html

Pourquoi n'y-a-t-il pas de visite médicale obligatoire pour les personnels de l'Education ?

https://www.franceinter.fr/emissions/la-question-du-jour/la-question-du-jour-01-octobre-2012


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   23/5/2018, 22:25

Nathan2 a écrit:
J'apprécie ta franchise : tous les coups sont permis.
Par contre tu es bête d'écrire cela sur un forum public si tu veux vraiment que justice te soit rendue. Si tu veux tricher évite de laisser trop de traces.
Tu ne va pas prendre ça mal si je dis que tu as étébête ?

De quelles traces, tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre le harcèlement à l'école, l'arme de la vigilance
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Clash Boy, lutte contre le harcèlement scolaire
» pétition contre la fermeture d'une école dans la Loire
» Campagne de novembre 2013 contre le harcèlement scolaire.
» http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/
» Tchat L'Etudiant sur le harcèlement scolaire avec Ida Naprous et Marie-José Gava

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: