DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La plupart des hommes sont-ils damnés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 20:41

Il y a toutefois le sentiment commun, si ce n'est unanime, des saints Pères, Docteurs et théologiens autorisés qui ont tous prêché le relatif petit nombre des élus.

Et Notre divin Maître a des paroles très claires à ce sujet...

Cher omajoie, avez-vous bien relu le sermon de saint léonard de Port-Maurice à ce sujet ?

Avez-vous lu les considérations de saint Alphonse de Liguori à ce sujet ?

Ah c'est sûr que dans la secte moderniste, cette doctrine est haïe; on lui préfère les fou-thèses dumouchistes. Mais cela n'empêche...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 20:46

omajoie a écrit:
l'idiot a écrit:
(...) mais vous sortez une théorie selon laquelle, au dernier moment on aura toujours une  grâce spéciale pour nous rattraper...

Vous racontez encore n'importe quoi monsieur "l'idiot". Puis-je vous demander si par hasard vous êtes en communion plénière avec le magistère actuel de l'Eglise catholique romaine dont François est le Pape? Parce que vos remarques me donnent l'impression que vous vous rattachez aux courants théologiques traditionalistes ultra pessimistes qui sont défendus dans la schismatique Fraternité Saint Pie X ou les milieux sédévacantistes ?

carton rouge pas d'attaque et de discours sur la personne merci d'argumenter et de faire des réfutations par des références autorisées comme vous avez tantôt fait jusqu'à présent Ok?

Alors oui. Votre théorie selon laquelle au dernier moment on aura toujours une dernière chance ne repose absolument sur rien, sinon plein de parabole de Jésus comme par exemple celle concernant les vierges folles nous mettent justement en garde car au dernier moment c'est très "critique" on a presque pas de chance si "notre lampe est vide". C'est vous qui êtes dangereux en prêchant une théorie qui encourage plus les gens à "s'endormir" plutôt qu'à "veiller"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 20:47

Abenader a écrit:


Et Notre divin Maître a des paroles très claires à ce sujet....

Non. Jésus dit : "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent".

Vous en déduisez : "Beaucoup se damnent".

C'est une erreur : La plupart sont sauvés mais en passant par le purgatoire.

Citation :
1 Corinthiens 3, 14 Si l'oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense ;
1 Corinthiens 3, 15 si son oeuvre est consumée, il en subira la perte ; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.


Cette confusion entre enfer éternel et purgatoire est classique. Elle crée des chrétiens au coeur dur (s'ils se mettent dans les sauvés) ou inquiets (s'ils se mettent dans les damnés).

Il faudrait penser à devenir des chrétiens au coeur repentant
(ceux qui savent qu'ils auront à être purifiés).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 20:53

l'idiot a écrit:
Et encore une fois qui vous garantis qu'au seuil de votre vie vous aurez automatiquement la Foi de Ste Thérèse ou du bon Larron? l'Eglise nous dit que la vraie espérance est celle qui est accompagnée d'une volonté de conversion, et des œuvres méritoires. Comprenons bien ce que ça veut dire:
- Sans conversion, ni oeuvre méritoire il n'est pas possible d'aller au Ciel
- Si on croit qu'on est converti et qu'on a des œuvres méritoires, cela ne nous donne aucune certitude quant à notre salut, c'est pour cela qu'on ne peut que espérer le salut, on ne peut pas en avoir la certitude. Et c'est ce qui explique l'attitude de Ste Thérèse qui a cette humilité de reconnaître que ses œuvres ne sont pas méritoires et mendier d'avantage la miséricorde de Dieu

La présomption du pécheur endurci qui ne regrette pas sincèrement son péché et la présomption du "bon" catholique extérieur qui secrètement se croit justifié en raison de ses oeuvres religieuses (et qui entre autres se permet de juger avec condescendance les pécheurs) peuvent toutes deux conduire au blasphème contre l'Esprit et par suite à la damnation.

La seule oeuvre méritoire du bon Larron fut, in extremis, de s'avouer pécheur et de s'abandonner à l'amour salvifique du Seigneur.

Selon les paroles du Père Céleste dans Le Dialogue (cité plus haut), mieux vaut espérer en la miséricorde divine avec une part de présomption que d'entretenir en soi de la méfiance à l'égard de Dieu, méfiance qui peut conduire in fine à s'enfermer dans le désespoir du péché.


Dernière édition par omajoie le Ven 03 Juil 2015, 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 20:53

bon nombre d'humains préfèrent penser que beaucoup se damnent, ceux là même qui se disent chrétiens et surs d'eux..... çà doit les rassurer de penser que beaucoup sont inférieurs à eux et périront dans des flammes éternelles. l'orgueil spirituel reste néanmoins cause de perdition aussi.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 20:59

rebelle a écrit:
bon nombre d'humains préfèrent penser que beaucoup se damnent, ceux là même qui se disent chrétiens et surs d'eux..... çà doit les rassurer de penser que beaucoup sont inférieurs à eux et périront dans des flammes éternelles. l'orgueil spirituel reste néanmoins cause de perdition aussi.

Sans vouloir généraliser, je pense qu'il y a du vrai dans ce que vous écrivez.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:10

l'idiot a écrit:
carton rouge pas d'attaque et de discours sur la personne merci d'argumenter et de faire des réfutations  par des références autorisées comme vous avez tantôt fait jusqu'à présent Ok?

Ma question n'était pas en soi une attaque envers votre personne puisqu'elle était relative à des courants théologiques. Avez-vous honte d'afficher votre appartenance à des courants traditionalistes se situant en dehors du Magistère actuel de l'Eglise, à rebours d'"Abenader" qui affiche clairement sa filiation idéologique ? J'interprète évidemment votre refus de me répondre comme un silence éloquent.

Citation :

C'est vous qui êtes dangereux en prêchant une théorie qui encourage plus les gens à "s'endormir" plutôt qu'à "veiller"

Vous persistez donc dans votre contresens diffamant.


Dernière édition par omajoie le Ven 03 Juil 2015, 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:23

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est une erreur : La plupart sont sauvés mais en passant par le purgatoire.

Oui je citerai cette fois en entier ce profond et clair passage de 1 Corinthiens 3 :

Citation :
11 La pierre de fondation, personne ne peut en poser d’autre que celle qui s’y trouve : Jésus Christ.
12 Que l’on construise sur la pierre de fondation avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, ou avec du bois, du foin ou du chaume,
13 l’ouvrage de chacun sera mis en pleine lumière. En effet, le jour du jugement le manifestera, car cette révélation se fera par le feu, et c’est le feu qui permettra d’apprécier la qualité de l’ouvrage de chacun.
14 Si quelqu’un a construit un ouvrage qui résiste, il recevra un salaire ;
15 si l’ouvrage est entièrement brûlé, il en subira le préjudice. Lui-même sera sauvé, mais comme au travers du feu.


Citation :
Cette confusion entre enfer éternel et purgatoire est classique. Elle crée des chrétiens au coeur dur (s'ils se mettent dans les sauvés) ou inquiets (s'ils se mettent dans les damnés).

Tout à fait. A cette nuance près : autant ce pessimisme eschatologique peut être fructueux dans le cas de saintes personnes qui prient et agissent en toute humilité et charité pour le salut de leurs prochains (dont des prédicateurs qui peuvent invoquer les peines de l'Enfer pour réveiller les pécheurs endurcis et les tièdes), autant chez le commun des fidèles ce pessimisme porte généralement des fruits pourris et empoisonnés, tels que vous les décrivez.


Dernière édition par omajoie le Sam 04 Juil 2015, 02:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:27

Dumouch a écrit:
Non. Jésus dit : "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent".

Vous en déduisez : "Beaucoup se damnent".

Effectivement, beaucoup se damnent, parce que beaucoup prennent le chemin de la perdition. Or, le chemin de la perdition, c'est celui de la damnation.

Que concluez-vous face à cette sentence de Jésus-Christ:

Beaucoup sont appelés, mais peu seront élus.

?

Dumouch a écrit:
C'est une erreur : La plupart sont sauvés mais en passant par le purgatoire.

Cher Arnaud, c'est vous qui vous trompez: le chemin de la perdition, c'est le chemin de l'enfer.

Le purgatoire, c'est le chemin du Paradis.


omajoie a écrit:
Avez-vous honte d'afficher courageusement ... à rebours d'"Abenader"

Mon cher, je n'affiche rien du tout courageusement. On m'a accolé cet épithète sous mon blase contre mon consentement, dans la mesure où je ne suis pas sédévacantiste, ne sachant pas vraiment ce que cela veut dire, et ayant maintes fois demandé ici même et de virer cet adjectif pourri et de mettre ce que je suis vraiment, à savoir catholique, et de me donner une définition de "sédévacantiste".
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:34

https://rh19.revues.org/4054
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:39

Abenader a écrit:
Cher omajoie, avez-vous bien relu le sermon de saint léonard de Port-Maurice à ce sujet ?

Avez-vous lu les considérations de saint Alphonse de Liguori à ce sujet ?

Oui, et j'ai répondu aujourd'hui à ce sujet sur ce fil : http://docteurangelique.forumactif.com/t17887p50-temoignage-maria-valorta-judas-iscariote-et-enfer#695182

Citation :
Ah c'est sûr que dans la secte moderniste, cette doctrine est haïe; on lui préfère les fou-thèses dumouchistes. Mais cela n'empêche...

Cette "doctrine" ne repose que sur des opinions de saints très faillibles que vos courants schismatiques ont pour ainsi dire canonisées de par leur propre autorité. Pour ce que j'en connais, j'adhère à l'intuition générale de la thèse d'Arnaud et non à ses détails.

Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:42

Oculus a écrit:
https://rh19.revues.org/4054

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:46

Lacordaire ?!?! MMMPFFFF !!!

C'était un libéral, donc forcément... Grâce à Dieu, qui par la bouche de Grégoire XVI lui opposa Mirari Vos, il revint, je crois, à de meilleures dispositions.

mais son texte n'a aucune valeur, car il s'oppose au sens commun des Pères et Docteurs en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:46

Abenader a écrit:
Dumouch a écrit:
Non. Jésus dit : "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent".

Vous en déduisez : "Beaucoup se damnent".

Effectivement, beaucoup se damnent, parce que beaucoup prennent le chemin de la perdition. Or, le chemin de la perdition, c'est celui de la damnation.

Que concluez-vous face à cette sentence de Jésus-Christ:

Beaucoup sont appelés, mais peu seront élus.

?

Dumouch a écrit:
C'est une erreur : La plupart sont sauvés mais en passant par le purgatoire.

Cher Arnaud, c'est vous qui vous trompez: le chemin de la perdition, c'est le chemin de l'enfer.

Le purgatoire, c'est le chemin du Paradis.


omajoie a écrit:
Avez-vous honte d'afficher courageusement ... à rebours d'"Abenader"

Mon cher, je n'affiche rien du tout courageusement. On m'a accolé cet épithète sous mon blase contre mon consentement, dans la mesure où je ne suis pas sédévacantiste, ne sachant pas vraiment ce que cela veut dire, et ayant maintes fois demandé ici même et de virer cet adjectif pourri et de mettre ce que je suis vraiment, à savoir catholique, et de me donner une définition de "sédévacantiste".
Mon bon abenader, cette interprétation de peu de sauvés, est une pure interpretation de l'écriture.

Rien que sur le "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent"
Vous interpretez!
Et si!
Beaucoup s'y engagent, certes, mais rien ne dit qu'il vont jusqu'au bou!

Et ne savez vous que ceux qui prennent la voie étroite portent beaucoup de fruits, c'est à dire qu'un saint peut sauver 10000 voire 100000 personnes!
Conclusion il ne peut rester que tres peu de damnés! paf!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:48

Abenader a écrit:
Lacordaire ?!?! MMMPFFFF !!!

C'était un libéral, donc forcément... Grâce à Dieu, qui par la bouche de Grégoire XVI lui opposa Mirari Vos, il revint, je crois, à de meilleures dispositions.

mais son texte n'a aucune valeur, car il s'oppose au sens commun des Pères et Docteurs en la matière.
Oui, mais il va dans le sens de l'écriture.
Ainsi il y a 1/3 d'anges damnés! Pourquoi y aurait plus d'humains??????? Hmmm??
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:50

Bonsoir, les élus ne sont pas les "sauvés" et les non élus les "damnés" c'est bien plus subtil que cela.

Les élus sont ceux qui par leur vie entièrement donnée en sacrifice à Dieu (par exemple les laïcs consacrés, les religieux etc.) portent le monde en unissant leur sacrifice à celui de Jésus sur la Croix.

Evidemment chaque chrétien est appelé à offrir sa vie, les épreuves de son quotidien, ses souffrances, à se consacrer à Dieu, mais certains offrent toute leur vie pour cela, avec comme but le salut des pécheurs. Certains vont jusqu'à être si configurés aux Christ qu'ils en reçoivent les stigmates.

Il faut voir les élus comme la part de l'humanité que Dieu se réserve (tout comme dans l'Ancienne Alliance, où Dieu se réservait le prémice de tel troupeau offert en holocauste pour la purification des pécheurs) ; ceux que Dieu tire du monde avec comme dessein le salut de tous les hommes (même si certains jusqu’au bout et librement décideront de se détourner de Dieu et de se damner)

Sans ces élus, le monde serait déjà perdu depuis longtemps, ou en tout cas le chaos règnerait en maître sur toute la surface du globe car nous n'imaginons pas toute l'horreur dont les hommes coupés de la grâce sont capables. S'ils ne laissent pas libre court à l'horreur qui gangrène leur coeur blessé par le péché et enténébré par la haine (même si ils semblent le faire au Moyen Orient par exemple) c'est grâce au sacrifice des élus et à leur vie de prière constante.


Dernière édition par Philippe B. le Ven 03 Juil 2015, 22:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:50

omajoie a écrit:
Abenader a écrit:
Cher omajoie, avez-vous bien relu le sermon de saint léonard de Port-Maurice à ce sujet ?

Avez-vous lu les considérations de saint Alphonse de Liguori à ce sujet ?

Oui, et j'ai répondu aujourd'hui à ce sujet sur ce fil : http://docteurangelique.forumactif.com/t17887p50-temoignage-maria-valorta-judas-iscariote-et-enfer#695182

Citation :
Ah c'est sûr que dans la secte moderniste, cette doctrine est haïe; on lui préfère les fou-thèses dumouchistes. Mais cela n'empêche...

Cette "doctrine" ne repose que sur des opinions de saints très faillibles que vos courants schismatiques ont pour ainsi dire canonisées de par leur propre autorité. Pour ce que j'en connais, j'adhère à l'intuition générale de la thèse d'Arnaud et non à ses détails.


Fort bien. Citez-moi, je vous prie, nombre de Pères et auteurs autorisés qui prêchent le grand nombre des élus.

Ensuite, sachez que si vous adhérez à l'intuition générale d'Arnaud, vous adhérez à une thèse hérétique, condamnée comme telle par le Magistère en la personne du P. Getino, thèse condamnée dite de l'illumination finale, qui, soit dit en passant, est beaucoup plus light que les trucs d'Arnaud.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:55

RenéMatheux a écrit:
Abenader a écrit:
Dumouch a écrit:
Non. Jésus dit : "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent".

Vous en déduisez : "Beaucoup se damnent".

Effectivement, beaucoup se damnent, parce que beaucoup prennent le chemin de la perdition. Or, le chemin de la perdition, c'est celui de la damnation.

Que concluez-vous face à cette sentence de Jésus-Christ:

Beaucoup sont appelés, mais peu seront élus.

?

Dumouch a écrit:
C'est une erreur : La plupart sont sauvés mais en passant par le purgatoire.

Cher Arnaud, c'est vous qui vous trompez: le chemin de la perdition, c'est le chemin de l'enfer.

Le purgatoire, c'est le chemin du Paradis.


omajoie a écrit:
Avez-vous honte d'afficher courageusement ... à rebours d'"Abenader"

Mon cher, je n'affiche rien du tout courageusement. On m'a accolé cet épithète sous mon blase contre mon consentement, dans la mesure où je ne suis pas sédévacantiste, ne sachant pas vraiment ce que cela veut dire, et ayant maintes fois demandé ici même et de virer cet adjectif pourri et de mettre ce que je suis vraiment, à savoir catholique, et de me donner une définition de "sédévacantiste".
Mon bon abenader, cette interprétation de peu de sauvés, est une pure interpretation de l'écriture.

Rien que sur le "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent"
Vous interpretez!
Et si!
Beaucoup s'y engagent, certes, mais rien ne dit qu'il vont jusqu'au bou!

Et ne savez vous  que ceux qui prennent la voie étroite portent beaucoup de fruits, c'est à dire qu'un saint peut sauver 10000 voire 100000 personnes!
Conclusion il ne peut rester que tres peu de damnés! paf!

Mon cher R'né la calculette, personnellement, c'est ce que j'espère de tout mon cœur, qu'il y ait beaucoup d'élus. Mais l'Eglise, sans rien enseigner de dogmatique à ce sujet, a plutôt tendance à enseigner le relatif petit nombre d'élus.

Même à Fatima, la sainte Vierge disait que les âmes des damnés tombaient en enfer par millions, comme des flocons de neige, et qu'il fallait beaucoup prier pour calmer la catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Abenader a écrit:


Et Notre divin Maître a des paroles très claires à ce sujet....

Non. Jésus dit : "Large est le chemin de la perdition et beaucoup s'y engagent".

Vous en déduisez : "Beaucoup se damnent".

C'est une erreur : La plupart sont sauvés mais en passant par le purgatoire.

En effet Arnaud, la voie que beaucoup suivent - et on le voit chaque jour - est une voie de perdition et de mort. Mais rien ne dit qu'au dernier moment ils ne bifurqueront pas et emprunteront la petite voie qui les mènera au salut, après un temps de purification nécessaire pour grandir en humilité : condition préalable pour entrer dans le Royaume de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 21:58

Abenader a écrit:


Le purgatoire, c'est le chemin du Paradis.

Non, le purgatoire est un chemin de perdition que le Christ, dans sa miséricorde, rattrape selon cette méthode décrite par sainte Faustine :

Citation :
« Sainte Faustine, Petit journal 1697. J’accompagne souvent les âmes agonisantes et je leur obtiens la confiance en la miséricorde divine. Je supplie Dieu de leur donner toute la grâce divine, qui est toujours victorieuse. La miséricorde divine atteint plus d’une fois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur, nous croyons que tout est fini, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême, se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour, qu’en un instant elle reçoit de Dieu le pardon de ses fautes et de leurs punitions. Elle ne nous donne à l’extérieur aucun signe de repentir ou de contrition, car elle ne réagit plus aux choses extérieures. Oh ! Que la miséricorde divine est insondable !
Mais horreur! Il y a aussi des âmes, qui volontairement et consciemment, rejettent cette grâce et la dédaignent. C’est déjà le moment même de l’agonie. Mais Dieu, dans sa miséricorde, donne à l’âme dans son for intérieur ce moment de clarté. Et si l’âme le veut, elle a la possibilité de revenir à Dieu.
Mais parfois, il y a des âmes d’une telle dureté de cœur qu’elles choisissent consciemment l’enfer. Elles font échouer non seulement toutes les prières que d’autres âmes dirigent vers Dieu à leur intention, mais même aussi les efforts divins. »

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:03

Purgatoire, un chemin de perdition ? Mais non c'est un chemin de purification, d'acclimatation à la splendeur de l'amour du Coeur de Dieu. L'âme pécheresse ne peut s'approcher de la perfection de l'amour de Dieu qu'à la mesure de sa ressemblance avec cette perfection.

Le Purgatoire est un don de la Miséricorde de Dieu certes mais nullement un chemin de mort, au contraire ! Il évite à l'âme de mourir en la maintenant à l'écart de l'Enfer tout en lui évitant de s'approcher trop brusquement de la Lumière divine alors qu'elle n'y est pas préparée.


Dernière édition par Philippe B. le Ven 03 Juil 2015, 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:04

Encore une fois, et pour la trois cent mille milliardième fois, Faustine ne parle pas du purgatoire, ni d'après la mort, mais de l'agonie, de ce qui se passe AVANT la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:05

Le Christ en parle :

Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. - 1 Corinthiens 3:15

Ce n'est évidemment pas le feu de la Géhenne vu qu'on dit que le pécheur sera sauvé. Il s'agit donc du feu de l'amour de Dieu qui purifie et qu'on appelle Purgatoire.

La justice de Dieu l'exige.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:09

Philippe B. a écrit:
Purgatoire, un chemin de perdition ? Mais non c'est un chemin de purification, d'acclimatation à la splendeur de l'amour du Coeur de Dieu. L'âme pécheresse ne peut s'approcher de la perfection de l'amour de Dieu qu'à la mesure de sa ressemblance avec cette perfection.

Le Purgatoire est un don de la Miséricorde de Dieu certes mais nullement un chemin de mort, au contraire ! Il évite à l'âme de mourir en la maintenant à l'écart de l'Enfer tout en lui évitant de s'approcher trop brusquement de la Lumière divine alors qu'elle n'y est pas préparée.

Je précise : je veux dire que les âmes du purgatoire, qui était durant leur vie dans le chemin de la perdition, ont été rattrapée par la miséricorde du Christ selon ce texte :
Citation :

1 Corinthiens 3, 14 Si l'oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense ;
1 Corinthiens 3, 15 si son oeuvre est consumée, il en subira la perte ; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:10

Philippe B. a écrit:
Le Christ en parle :

Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. - 1 Corinthiens 3:15

Ce n'est évidemment pas le feu de la Géhenne vu qu'on dit que le pécheur sera sauvé. Il s'agit donc du feu de l'amour de Dieu qui purifie et qu'on appelle Purgatoire.

La justice de Dieu l'exige.
Le feu de l'enfer et le feu du purgatoire ont en commun leur cause : DIEU SE CACHE.

Mais ils ont un effet différent : Rage et haine chez le damné;

Douleur et soif d'amour pour l'âme sainte du purgatoire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:12

Le purgatoire serait peut être le feu du Coeur de Dieu qui attire l'âme sainte à Lui, tandis que l'Enfer serait le feu du coeur de l'âme damnée qui la dévore de l'intérieure et l'empêche éternellement de s'unir à son Créateur ? Enfin c'est une image comme une autre.

J'ai de nouveau l'image de l'âme comme un gant qui de l'extérieur semble limité mais si on la retourne apparait une étendue infinie (ce qui se passe à la mort, l'intérieur - l'Esprit, le Royaume de Dieu - se révèle et l'extérieur limité, corrompu disparait). Pour l'âme damnée, ce retournement n'a pas lieu et elle reste éternellement fermée sur un espace clos et limité car coupé de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:39

La plupart des hommes sont-ils damnés ? Arnaud a une image que j'aime bien, celle des trois crucifiés sur le Golgotha. Il y a les pécheurs non-repentants (le mauvais larron), les saints (le Christ) et, entre les deux, ceux qui tombent parfois mais cherchent du secours (le bon larron). Je crois que ça décrit bien l'humanité en général. Smile
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 22:50

Abenader a écrit:
Fort bien. Citez-moi, je vous prie, nombre de Pères et auteurs autorisés qui prêchent le grand nombre des élus.

Là n'est pas vraiment la question à mon sens dès lors que l'on comprend avec réalisme qu'attendu la faiblesse humaine une conception trop optimiste et présomptueuse du salut aurait pu gravement compromettre la consolidation de l'Eglise, le dynamisme missionnaire et la vertu des chrétiens dans le monde entier et dès lors que l'on est prêt à entendre que Dieu, conformément à certains versets de l'Ecriture, choisit de ne révéler certains secrets qu'au bout d'un temps et à certaines conditions précises. Il n'empêche certes que la pensée commune des catholiques est passée assez brutalement du pessimisme effrayant à l'optimisme présomptueux et négligent.

Quelle valeur peut bien avoir une pensée théologique commune qui mettait grosso modo automatiquement en Enfer les non-baptisés catholiques et qui privait du Ciel des âmes innocentes mortes sans baptême catholique ? Voici quel genre de secrets le Bon Dieu est prêt à confier petit à petit à son Eglise : http://marcelvan.canalblog.com/archives/2006/09/08/568711.html


Citation :
Ensuite, sachez que si vous adhérez à l'intuition générale d'Arnaud, vous adhérez à une thèse hérétique, condamnée comme telle par le Magistère en la personne du P. Getino, thèse condamnée dite de l'illumination finale, qui, soit dit en passant, est beaucoup plus light que les trucs d'Arnaud.

Si l'intuition générale de la thèse d'Arnaud rejoint ce que j'ai écrit aujourd'hui dans ce qui suit, alors en effet je peux dire que j'y adhère :
Citation :
"Ce que le bon Larron a vécu, je pense que Dieu, dans sa parfaite justice miséricordieuse, donne à tous l'occasion de le vivre dans le mystérieux passage nous conduisant de ce monde terrestre à l'Au-delà, où il est offert vraisemblablement à quiconque de se laisser attirer pour toujours par la lumière éternelle du Christ sauveur ou bien de se laisser attirer pour toujours par les ténèbres trompeuses et séduisantes de l'Ennemi, en fonction des dispositions intérieures que chacun aura acquises à travers ses actes terrestres, notamment les derniers actes."


Dernière édition par omajoie le Sam 04 Juil 2015, 01:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 23:00

La plupart des hommes sont-ils damnés?
Pffff, la question ne se pose même plus, car tout le monde sait la vérité grace au théologien polnareff: On ira tous au paradis...lalala!
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 23:11

Le magistère de l'Eglise catholique à travers l'encyclique Spe Salvi de Benoit XVI penche de plus en plus en effet intuitivement vers la thèse du passage par le saint Purgatoire de la majorité de l'humanité. Lire à ce sujet ce qu'en dit Gratien sur ce fil intéressant que j'ai lu récemment :  http://docteurangelique.forumactif.com/t17853-spe-salvi-benoit-xvi-et-la-proportion-des-damnes
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Ven 03 Juil 2015, 23:14

Denys a écrit:
La plupart des hommes sont-ils damnés?
Pffff, la question ne se pose même plus, car tout le monde sait la vérité grace au théologien polnareff: On ira tous au paradis...lalala!

Oui, un grand classique de la théologie catholique ! Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 01:25

Cher Abenader,

J’ajouterai aussi cette autre raison pouvant expliquer la pensée commune des Pères, Docteurs et Saints  de l’Eglise soutenant la thèse d’un petit nombre relatif de sauvés.

En effet, il se trouve, tout bien considéré, un réel et saint avantage pour l’Esprit-Saint de leur inspirer à eux qui avaient et qui ont (les Saints de notre temps) une connaissance si intime de la vérité de l'amour de Dieu, une incertitude nettement négative quant au nombre des sauvés : les pousser résolument à intercéder de manière très fervente pour le salut des pécheurs. Les élus et amis de Dieu qu'ils sont ayant un grand pouvoir sur son Cœur pour attirer sur l’humanité pécheresse, sous l’empire habituel de l'Ennemi, des bénédictions et des grâces de salut.

De même, Notre-Dame lors de ses apparitions prononce-t-elle des paroles à sens multiples qui visent à inciter ses enfants à prier avec plus de ferveur pour le salut de tous les grands pécheurs. A Fatima par exemple : « Priez, priez beaucoup et faites des sacrifices pour les pécheurs, car beaucoup d'âmes vont en Enfer, parce qu'il n'y a personne qui se sacrifie et prie pour elles ».

Ces paroles sont en fait pleines d’espérance en ce qu’elles révèlent le grand pouvoir des âmes humbles et pleines de foi  sur le Cœur de Dieu et en ce qu’elles peuvent être interprétées de la façon suivante, à la lumière des profondes paroles de l’Apôtre Pierre « Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion. »   :

"Rien n’est trop tard pour Dieu ; certes à l’instant  "t" où je vous parle, moi votre Mère du Ciel, tel qu’il m’est actuellement donné de voir au Ciel dans l’Esprit Saint l'état présent de l'humanité, beaucoup d’âmes prennent le chemin de l’Enfer et même vont en Enfer. Mais les prières, sacrifices  et autres bonnes œuvres des amis de Dieu peuvent changer le cours actuel et final des choses."

Ainsi, postulons par exemple que les prières d’une sainte âme du XXe siècle puissent porter un fruit de salut pour des âmes d'autres générations humaines, antérieures ou postérieures, dans le beau mystère de la communion des saints. Le dernier mot de l'Histoire appartenant au Seigneur des seigneurs, pour qui mille ans sont comme un jour, dont l’omniscience traverse l’espace-temps, qui seul connait le jour et l’heure de la fin des temps et le nombre final des sauvés et des damnés.


Dernière édition par omajoie le Sam 04 Juil 2015, 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 06:49

Simon a écrit:
La plupart des hommes sont-ils damnés ? Arnaud a une image que j'aime bien, celle des trois crucifiés sur le Golgotha. Il y a les pécheurs non-repentants (le mauvais larron), les saints (le Christ) et, entre les deux, ceux qui tombent parfois mais cherchent du secours (le bon larron). Je crois que ça décrit bien l'humanité en général. Smile

salut Si les anciens théologiens mettaient presque tout le monde en enfer, c'était à cause d'un raisonnement fondé sur une erreur de théologie : Il pensait que la mort était un instant où il ne se passe rien, alors que la Bible montre qu'elle est un passage, voire un séjour où le Christ paraît.

En voici la preuve :

1 Pierre 3, 19 C'est lui Jésus qui s'en alla même prêcher aux esprits en prison,
1 Pierre 3, 20 à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l'Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 Pierre 4, 6 C'est pour cela, en effet, que même aux morts a été annoncée la Bonne Nouvelle, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Dieu dans l'esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 06:59

Abenader a écrit:

Mon cher R'né la calculette, personnellement, c'est ce que j'espère de tout mon cœur, qu'il y ait beaucoup d'élus. Mais l'Eglise, sans rien enseigner de dogmatique à ce sujet, a plutôt tendance à enseigner le relatif petit nombre d'élus.

Même à Fatima, la sainte Vierge disait que les âmes des damnés tombaient en enfer par millions, comme des flocons de neige, et qu'il fallait beaucoup prier pour calmer la catastrophe.
Fatima, oui!
Seulement des millions sur des milliards, cela fait 1%!
Et je redis les autres paroles de Jésus : "un sera pris l'autre laissé", 10 vierges folles 10 vierges sages!
1/3 des anges damnés!


Quand Jésus dit "beaucoup d'appelés peu d'élus, dans la meme parabole, il fait rentrer de force même les méchants!

Bref, on n'en sait rien!
Mais ce que je crois, c'est pas question de traduire une phrase ou deux de l'évangile dans un sens qui n'est pas forcément le bon!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 07:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon a écrit:
La plupart des hommes sont-ils damnés ? Arnaud a une image que j'aime bien, celle des trois crucifiés sur le Golgotha. Il y a les pécheurs non-repentants (le mauvais larron), les saints (le Christ) et, entre les deux, ceux qui tombent parfois mais cherchent du secours (le bon larron). Je crois que ça décrit bien l'humanité en général. Smile

salut Si les anciens théologiens mettaient presque tout le monde en enfer, c'était à cause d'un raisonnement fondé sur une erreur de théologie : Il pensait que la mort était un instant où il ne se passe rien, alors que la Bible montre qu'elle est un passage, voire un séjour où le Christ paraît.

En voici la preuve :

1 Pierre 3, 19 C'est lui Jésus qui s'en alla même prêcher aux esprits en prison,
1 Pierre 3, 20 à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l'Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 Pierre 4, 6 C'est pour cela, en effet, que même aux morts a été annoncée la Bonne Nouvelle, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Dieu dans l'esprit.

On peux aussi s'appuyer sur cette parole que Jésus a prononcée :

32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi." (Jean (CP) 12)

Ce qui veut dire que tout homme, au moment où il meurt, il paraît devant Jésus qui est venu pour le sauver et non pour le condamner :

11 Car le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu. (Matthieu (CP) 18)

Jésus qui a aussi dit :

"38 Car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. 39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. (Jean (CP) 6)

On peux donc être certain que Jésus, jusqu'au dernier jour, fera tout ce qu'il peut pour sauver tous les hommes, quelque soit les péchés qu'ils auront pu commettre sur terre, et que de fait, quand il attire tous les hommes à lui, au jour de leur mort, c'est pour les sauver et non pour les envoyer en enfer.

Ce qui veut dire que se retrouveront en enfer, uniquement ceux qui auront rejeté sciemment le salut que Jésus leur aura proposé, ceux qui n'auront pas voulu le suivre dans son paradis, en passant par le purgatoire que je compare à un service de prématuré où l'on achève sa croissance comme enfant de Dieu, quand à l'heure de notre mort, nous arrivons devant Jésus sans être né à la vie d'en haut, où quand notre croissance dans la vie d'en haut, n'est pas allé à son terme.



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 08:02

petero a écrit:

On peux aussi s'appuyer sur cette parole que Jésus a prononcée :

32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi." (Jean (CP) 12)

Ce qui veut dire que tout homme, au moment où il meurt, il paraît devant Jésus qui est venu pour le sauver et non pour le condamner :

11 Car le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu. (Matthieu (CP) 18)

Jésus qui a aussi dit :  

"38 Car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.  39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. (Jean (CP) 6)

On peux donc être certain que Jésus, jusqu'au dernier jour, fera tout ce qu'il peut pour sauver tous les hommes, quelque soit les péchés qu'ils auront pu commettre sur terre, et que de fait, quand il attire tous les hommes à lui, au jour de leur mort, c'est pour les sauver et non pour les envoyer en enfer.

Ce qui veut dire que se retrouveront en enfer, uniquement ceux qui auront rejeté sciemment le salut que Jésus leur aura proposé, ceux qui n'auront pas voulu le suivre dans son paradis, en passant par le purgatoire que je compare à un service de prématuré où l'on achève sa croissance comme enfant de Dieu, quand à l'heure de notre mort, nous arrivons devant Jésus sans être né à la vie d'en haut, où quand notre croissance dans la vie d'en haut, n'est pas allé à son terme.




Merci Petero ! Vous résumez parfaitement toute l'hypothèse soutenue ici :

Le retour du Christ à l'heure de la mort : un projet de thèse, par Arnaud Dumouch, 2011 (1 h 25).

Le retour du Christ à l'heure de la mort : un projet de thèse. Quel est ce moyen, CONNU DE DIEU, par lequel il propose son salut à tout homme ? (Voir Gaudium et Spes 22, 15).
Comment on peut, dans un travail de théologie scientifique fondé sur la foi catholique, poser ce moyen.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 09:30

Je crois que c'est le Cardinal Poupard qui a dit que "la Foi est l'Espérance de l'Amour ."

Le problème est donc de projeter dans le futur l'Amour qu'on a ( ou qu'on a pas ) connu
et aussi les traumatismes qu'on a ( ou qu'on a pas ) reçus ;

Or à ce propos la vie humaine a beaucoup changé  dans les pays développés . Il est tout à fait extraordinaire que nous en soyons à la 3ème génération européenne qui n'a pas connu de guerre  généralisée depuis la fin de la 2ème guerre mondiale ( si l'on veut bien exclure l'Algérie et la yougoslavie ...)  . Si on ajoute à cela la révolution copernicienne de l'enfant choisi et non subi  et d'une éducation absolument ( trop , même ) a-traumatique , on conçoit que plus l'existence humaine était traumatique et malheureuse ( "vallée de larmes ") , moins on pouvait projeter dans l'au-delà un bonheur que l'on avait pas connu et plus on y  projetait de la peur de ce qui nous attendait .

Aujourd'hui , c'est un fait , une majorité de gens qui ont eu des vies somme toute, correctes  et non misérables , projettent une confiance dans l'au -delà . Et pour les chrétiens la Miséricorde a remplacé la Peur , parceque tout simplement dans l'existence humaine que nous vivons la miséricorde a remplacé la peur . Vous ne  pouvez absolument rien à ce mécanisme fondamental de l'esprit humain , Abenader, on ne peut projeter QUE ce qu'on a connu .
Et si beaucoup ( pas tous ) des Pères de l'Eglise ont projeté de la peur , c'est parcequ'ils avaient connu la peur et la détresse en tant qu'enfant , qu'un enfant vit ce qui lui arrive de négatif comme preuve de sa culpabilité . Et que cette culpabilité lui est ontologiquement nécéssaire pour expliquer les malheurs qu'il a pu subir . Tout le noeud de l'humanité et de son psychisme est là !!
Il faut lire et relire à ce sujet les confessions de St Augustin d'Hippone , le Saint patron de la Trouillophilie  occidentale .
Revenir en haut Aller en bas
Bobel



Masculin Messages : 183
Inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 12:37

Arnaud Dumouch a écrit:

Elle crée des chrétiens au coeur dur (s'ils se mettent dans les sauvés)
ou inquiets (s'ils se mettent dans les damnés).
Il faudrait penser à devenir des chrétiens au coeur repentant (ceux qui savent qu'ils auront à être purifiés).
thumleft
Cela résume parfaitement les principales attitudes qu'ont sur terre les croyants dans leur rapport avec l'au-delà !
 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Sam 04 Juil 2015, 12:57

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Simon a écrit:
La plupart des hommes sont-ils damnés ? Arnaud a une image que j'aime bien, celle des trois crucifiés sur le Golgotha. Il y a les pécheurs non-repentants (le mauvais larron), les saints (le Christ) et, entre les deux, ceux qui tombent parfois mais cherchent du secours (le bon larron). Je crois que ça décrit bien l'humanité en général. Smile

salut Si les anciens théologiens mettaient presque tout le monde en enfer, c'était à cause d'un raisonnement fondé sur une erreur de théologie : Il pensait que la mort était un instant où il ne se passe rien, alors que la Bible montre qu'elle est un passage, voire un séjour où le Christ paraît.

En voici la preuve :

1 Pierre 3, 19 C'est lui Jésus qui s'en alla même prêcher aux esprits en prison,
1 Pierre 3, 20 à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l'Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 Pierre 4, 6 C'est pour cela, en effet, que même aux morts a été annoncée la Bonne Nouvelle, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Dieu dans l'esprit.

On peux aussi s'appuyer sur cette parole que Jésus a prononcée :

32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi." (Jean (CP) 12)

Ce qui veut dire que tout homme, au moment où il meurt, il paraît devant Jésus qui est venu pour le sauver et non pour le condamner :

11 Car le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu. (Matthieu (CP) 18)

Jésus qui a aussi dit :  

"38 Car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.  39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. (Jean (CP) 6)

On peux donc être certain que Jésus, jusqu'au dernier jour, fera tout ce qu'il peut pour sauver tous les hommes, quelque soit les péchés qu'ils auront pu commettre sur terre, et que de fait, quand il attire tous les hommes à lui, au jour de leur mort, c'est pour les sauver et non pour les envoyer en enfer.

Ce qui veut dire que se retrouveront en enfer, uniquement ceux qui auront rejeté sciemment le salut que Jésus leur aura proposé, ceux qui n'auront pas voulu le suivre dans son paradis, en passant par le purgatoire que je compare à un service de prématuré où l'on achève sa croissance comme enfant de Dieu, quand à l'heure de notre mort, nous arrivons devant Jésus sans être né à la vie d'en haut, où quand notre croissance dans la vie d'en haut, n'est pas allé à son terme.




Le Christ a subi la Passion pour que tous soient sauvés. Pour ceux qui se perdent, la Passion du Christ est inutile puisqu'ils le rejettent. Sad

Même si nous péchons, nous ne devons pas perdre espoir. Jésus n'a pas enduré tout ça pour que nous perdions. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 10:27

Denys a écrit:
La plupart des hommes sont-ils damnés?
Pffff, la question ne se pose même plus, car tout le monde sait la vérité grace au théologien polnareff: On ira tous au paradis...lalala!

Il n'a pas tort, nous irons bien tous au paradis. Par contre le paradis de certains sera l'Enfer (erreur de discernement).

De même personne ne choisit volontairement l'Enfer en tant qu'Enfer, mais en tant qu'il reflète l'image que l'on se fait du paradis. Par exemple Picsou est au paradis mais pas celui de Dieu :





Dernière édition par Philippe B. le Dim 05 Juil 2015, 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 10:38

omajoie a écrit:

Ainsi, postulons par exemple que les prières d’une sainte âme du XXe siècle puissent porter un fruit de salut pour des âmes d'autres générations humaines, antérieures ou postérieures, dans le beau mystère de la communion des saints. Le dernier mot de l'Histoire appartenant au Seigneur des seigneurs, pour qui mille ans sont comme un jour, dont l’omniscience traverse l’espace-temps, qui seul connait le jour et l’heure de la fin des temps et le nombre final des sauvés et des damnés.

Magnifique c'est précisément ma façon de voir les choses ! En effet Dieu embrasse toute l'Histoire de l'Humanité, Dieu n'est pas soumis au temps de ce monde et en est même maître !

Dieu peut donc susciter de saintes âmes au 19ème siècle pour prier pour telle âme qui risque de se perdre en l'an 2050, ou inversement susciter les prières ou sacrifice (inconscients ou non) d'une âme en 2015 pour le salut de tel homme décédé en l'an 200 après JC. Même si un homme décède, son salut ou sa damnation n'est validée qu'au moment et au seul moment où le monde ici bas arrive à son terme. Donc tant qu'il y a des hommes sur terre il y a de l'espérance pour le salut de n'importe qui même celui mort il y a plusieurs siècles.

Ainsi également, en priant le Rosaire, La Sainte Vierge Marie est libre de prendre nos prières pour le salut des âmes qui en ont le plus besoin (à n'importe quel point du temps) et que nous ne connaissons pas forcément.

Tant que le monde n'est pas arrivé à son terme il est toujours possible de prier pour le salut des défunts, y compris ceux qui sont mort il y a 500 ans ou ceux qui ne sont pas encore nés ou pas encore morts !

Tel est le mystère de la communion des saints et la grandeur de la Miséricorde de Dieu.

---

Par contre du côté de l'âme qui quitte ce monde, la fin du monde coïncide avec sa mort et elle est immédiatement informée de soit son salut soit sa damnation (car elle n'est à ce moment plus soumis au temps et l'ancien monde à ce moment n'existe déjà plus). Mais au niveau du temps rien n'est encore perdu et des âmes peuvent pendant des siècles et des siècles encore prier pour elle.


Dernière édition par Philippe B. le Dim 05 Juil 2015, 10:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 10:41

RenéMatheux a écrit:

Et je redis les autres paroles de Jésus : "un sera pris l'autre laissé", 10 vierges folles 10 vierges sages!

Jésus ne parle pas des sauvés et des damnés, mais de ceux qui meurent sur terre (imaginez pendant telle catastrophe naturelle où certains meurent et certains survivent). Il faut le rapprocher de l'épisode de la Tour de Siloé plus que de la parabole des Vierges sages et folles.

Nous sommes tous pécheurs, que certains meurent alors que d'autres ont la vie sauve ne veut pas dire que les premiers étaient plus pécheurs que les seconds. Les seconds s'ils ne profitent pas de ce sursis sur terre mourront eux aussi dans leur péché, et peut être un péché bien plus grave du fait qu'ils n'auront pas profité de ce sursit pour changer de vie.

Profitons donc de notre passage sur terre pour nous convertir avant que nous fassions partie du prochain nombre qui sera pris (par la mort).
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 14:04

Abenader a écrit:
omajoie a écrit:
Avez-vous honte d'afficher courageusement ... à rebours d'"Abenader"

Mon cher, je n'affiche rien du tout courageusement. On m'a accolé cet épithète sous mon blase contre mon consentement, dans la mesure où je ne suis pas sédévacantiste, ne sachant pas vraiment ce que cela veut dire, et ayant maintes fois demandé ici même et de virer cet adjectif pourri et de mettre ce que je suis vraiment, à savoir catholique, et de me donner une définition de "sédévacantiste".

Oui, je me doutais bien que ce qualificatif plutôt infamant (mais très parlant) de sédévacantiste tout court ne fusse pas un choix personnel, mais je pensais plutôt au fond de votre pensée sur le Magistère actuel de l'Eglise et son Pape qui elle ne laisse planer aucun doute !


Dernière édition par omajoie le Dim 05 Juil 2015, 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 14:08

Philippe B. a écrit:
Par contre du côté de l'âme qui quitte ce monde, la fin du monde coïncide avec sa mort et elle est immédiatement informée de soit son salut soit sa damnation (car elle n'est à ce moment plus soumis au temps et l'ancien monde à ce moment n'existe déjà plus). Mais au niveau du temps rien n'est encore perdu et des âmes peuvent pendant des siècles et des siècles encore prier pour elle.

Réflexion très juste il me semble qui ne doit pas néanmoins être séparée de cette parole de l’Apôtre Pierre : « Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion. »
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 15:05

Oui c'est la raison pour laquelle Dieu laisse le mauvais grain grandir parmi le bon grain, et qu'Il n'a pas encore précipité l'humanité vers la fin du monde. Grâce au élus, ce petit reste que se réserve Dieu (les prémices du troupeau qu'est l'humanité) les mauvais (dont ceux qui sont déjà mort) ont encore un peu de temps pour revenir vers Dieu, mais ce temps ne sera pas infini.

Cela dit, un signe des temps est l'année de la Miséricorde, je pense que cette année sera l'aboutissement du temps de la Miséricorde offert par le Seigneur. Je ne suis pas devin, ni prophète et encore moins Dieu mais j'ai le profond pressentiment qu'on arrive à la fin des temps et que les portes de la Miséricorde ne seront plus ouverte très longtemps.

L'année 2016 sera une grande année où l'Esprit Saint sera infusé dans toutes les âmes et nombre de pécheurs se repentiront en réalisant que Dieu n'est pas une invention !

Ensuite devrait venir le temps du Jugement s'il n'y a pas de repentance (mais je reste confiant).

Mais la civilisation actuelle arrive à son terme à l'horizon 2017, ensuite viendra le temps de paix promis à Fatima par exemple. Les conditions de transition vers ce temps de paix dépendront de l'accueil que nous réserverons à l'Esprit Saint qui nous visitera en 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 15:15

En fait entre le moment où nous mourrons et quittons ce monde et le moment où nous sommes jugés le temps de ce monde s'achève. Au niveau du monde cela prend des millénaires, mais au temps de Dieu et de l'âme c'est très court. C'est pourquoi tout peut encore se jouer au moment de la mort, car pour l'âme qui se présente devant Jésus il semble y avoir que peu de temps écoulé entre sa mort physique et son jugement devant Jésus. Mais en parallèle toute l'histoire du monde se poursuis et s'achève. Quand l'âme fait enfin son choix définitif (enfer ou paradis), le monde est arrivé à son terme. Et donc plus rien ne peut être fait pour la faire revenir sur son choix;

Ainsi l'âme qui quitte son corps à la mort, qui se présente devant Jésus, et qui choisit le Paradis ; au moment où elle entre au Paradis (après le temps de Purgatoire qui lui est lié au temps de ce monde et non celui de Dieu, d'où la durée parfois très longue - plusieurs siècles - de celui ci) le monde n'existe plus et à peine au Paradis elle retrouve toutes les âmes de toutes les époques ayant vécu sur la terre et ayant été sauvée.

Je crois donc fermement que nous entrons tous ensemble au Paradis. Mais de même que nous nous sommes incarnés à différents moment du temps, bien que déchu (au niveau de l'âme, non soumise au temps, et non du corps soumis au temps) en une fois en même temps qu'Adam et Eve (*), nous entrerons (âme) dans la nouvelle Jérusalem en même temps même si nous mourrons à différents moment du temps (corps).

(*) Adam et Eve bien qu'ayant existé (premier homme et première femme sur la ligne du temps - bien que d'autres êtres primitifs ait vécu avant eux mais sans avoir d'âme - ayant reçu un supplément d'âme et donc créés à l'image de Dieu) sont aussi l'image de toute l'humanité, créée en Dieu (dans le Christ) mais ayant désobéi (nous étions unis en Dieu lors de cette désobéissance et donc comme à bord d'un même bateau tous nous avons coulés ensemble) et donc tombé dans la mort en même temps (séparés du Christ).

Toute la mission du Christ est donc de nous récupérer pour que nous soyons à nouveau unis à son Corps.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 15:33

Encore très intéressantes et profondes les réflexions de votre dernier commentaire, cher Philippe. Et il me semble qu'elles ne soient pas hérétiques.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 15:42

Philippe B. a écrit:
Cela dit, un signe des temps est l'année de la Miséricorde, je pense que cette année sera l'aboutissement du temps de la Miséricorde offert par le Seigneur. Je ne suis pas devin, ni prophète et encore moins Dieu mais j'ai le profond pressentiment qu'on arrive à la fin des temps et que les portes de la Miséricorde ne seront plus ouverte très longtemps.

L'année 2016 sera une grande année où l'Esprit Saint sera infusé dans toutes les âmes et nombre de pécheurs se repentiront en réalisant que Dieu n'est pas une invention !

Ensuite devrait venir le temps du Jugement s'il n'y a pas de repentance (mais je reste confiant).

Mais la civilisation actuelle arrive à son terme à l'horizon 2017, ensuite viendra le temps de paix promis à Fatima par exemple. Les conditions de transition vers ce temps de paix dépendront de l'accueil que nous réserverons à l'Esprit Saint qui nous visitera en 2016.

Cher Philippe, puisque vous reconnaissez que vous n'êtes "pas devin, ni prophète et encore moins Dieu", il aurait été plus sage de mettre votre dernière phrase non à l'indicatif mais au conditionnel. Perso, je suis plus que prudent à l'égard des pieuses conjectures sur l'avenir et la fin des temps qui s'appuient sur des révélations privées authentiques et les Ecritures, car beaucoup, même des saints, s'y sont cassés les dents par le passé, car les paroles des révélations privées et surtout des Saintes Ecritures sont plurivoques et enfin car les prophéties ont une dimension conditionnelle (lire à ce sujet cet article : http://didascale.com/les-propheties-bibliques-oracles-fatalistes-ou-panneaux-davertissement/ - d'un chrétien évangélique)


Dernière édition par omajoie le Dim 05 Juil 2015, 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 15:43

Merci omajoie, ce sont des réflexions que je me fais et approfondi depuis pas mal d'années, et plus je lis les écritures, plus j'y trouve matière à approfondissement et rien qui n'y soit contraire.

Rien que le Mystère d'Adam et Eve me semble important et bien plus profond que de juste dire "ils sont nos premiers parents, ils ont désobéis et à cause d'eux nous voilà où nous en sommes"

Pas du tout, nous avons tous péché à l'origine avec eux car toutes nos âmes ont été créées ensemble et se sont incarnées à différents moment du temps. Il peut donc y avoir eu un Adam et une Eve sur la ligne du temps, les premiers à s'être incarnés sans doute et donc parents de l'humanité née de Dieu qui est venue après eux et dont ils faisaient partie. (et il peut y avoir eu d'autres êtres primitifs avant eux mais qui n'avaient pas d'âme)

Et tout cela ne contredit donc pas non plus la théorise de l'évolution.

Entre le péché originel et l'incarnation d'Adam et Eve, Dieu a très bien pu créer le monde depuis la première bactérie... le monde que nous connaissons ici bas, pour nous permettre de nous y incarner en attendant de revenir à Lui.

Mais pourquoi les dinosaures ? S'ils ont disparu est ce parce qu'ils n'auraient pas laissé de placé à l'homme incarné à qui il avait été donné de soumettre toute la création ?

Mais bon quant au lien entre l'Eden et ce monde ici bas il y a encore matière à médiation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La plupart des hommes sont-ils damnés ?   Dim 05 Juil 2015, 15:54

omajoie a écrit:
Philippe B. a écrit:
Cela dit, un signe des temps est l'année de la Miséricorde, je pense que cette année sera l'aboutissement du temps de la Miséricorde offert par le Seigneur. Je ne suis pas devin, ni prophète et encore moins Dieu mais j'ai le profond pressentiment qu'on arrive à la fin des temps et que les portes de la Miséricorde ne seront plus ouverte très longtemps.

L'année 2016 sera une grande année où l'Esprit Saint sera infusé dans toutes les âmes et nombre de pécheurs se repentiront en réalisant que Dieu n'est pas une invention !

Ensuite devrait venir le temps du Jugement s'il n'y a pas de repentance (mais je reste confiant).

Mais la civilisation actuelle arrive à son terme à l'horizon 2017, ensuite viendra le temps de paix promis à Fatima par exemple. Les conditions de transition vers ce temps de paix dépendront de l'accueil que nous réserverons à l'Esprit Saint qui nous visitera en 2016.

Cher Philippe, puisque vous reconnaissez que vous n'êtes "pas devin, ni prophète et encore moins Dieu", il aurait été plus sage de mettre votre dernière phrase non à l'indicatif mais au conditionnel. Perso, je suis plus que prudent à l'égard des pieuses conjectures sur l'avenir et la fin des temps qui s'appuient sur des révélations privées authentiques et les Ecritures, car beaucoup, même des saints, s'y sont cassés les dents par le passé, car les paroles des révélations privées et surtout des Saintes Ecritures sont plurivoques et enfin car les prophéties ont une dimension conditionnelle (lire à ce sujet cet article : http://didascale.com/les-propheties-bibliques-oracles-fatalistes-ou-panneaux-davertissement/ - d'un chrétien évangélique)

En effet tout est conditionnel. SAUF le Chatiment qui remarquez figure dans l'Apocalypse mais il ne sera pas forcément pour notre temps.

Mais je lis encore les messages de Jésus à Marguerite (messages de l'amour miséricordieux aux petites âmes) et même dedans Jésus dis que les portes de sa miséricorde ne seront plus ouverte très longtemps.

L'année de la Miséricorde n'est-elle pas un signe des temps ? Est celle simplement décidée par le pape ou est ce un don ultime de l'Esprit Saint pour que le monde fasse pénitence et évite justement le Grand Chatiment qui sera la conséquence du péché arrivé à son paroxysme ?

La menace est à nos portes tout de même, la Tunisie est le dernier rempart protégeant l'Europe de l'invasion islamiste. Dieu interviendra dans les prochains mois j'en suis convaincu, Il ne laissera pas les islamistes semer le chaos et risquer de voir tant d'âmes se perdre car vivant dans un péché sans nom. En tout cas pas avant d'avoir donné un dernier Avertissement au monde.

S'il y a année de la Miséricorde il y aura effusion de l'Esprit Saint, aussi fort qu'à la première Pentecôte. Pour qu'alors les pécheurs profitent de cette année pour revenir vers Dieu.

Donc je crois vraiment que l'Esprit Saint est à l'oeuvre et que c'est Lui qui a inspiré le Pape François.
Revenir en haut Aller en bas
 
La plupart des hommes sont-ils damnés ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question : Les hommes sont-ils tous bordéliques ?
» Les hommes sont-ils des êtres à part dans la nature ?
» LOUIS FERDINAND CÉLINE "Les hommes sont lourds"
» Stephen Hawking: Les hommes devraient éviter tout contact avec les extraterrestres.
» Pourquoi la majorité des Hommes sont T et les Femmes F?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: