DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 00:06

Bonsoir tous,

C'est vraiment dommage de fermer systématiquement tous les fils traitant de l'idée de Dieu...

La réponse à l'autre sujet peut en définitive se résumer en une seule phrase:
Il est clair que d'un point de vue relatif personne n'a le même Dieu et que d'un point de vue absolu tout le monde a le même Dieu.

Ceci dit, j'aimerais qu'une seule fois dans sa vie notre cher Dims nous fasse une réponse franche et claire, et qu'il réponde sans détour à ceci:

Pouvez-vous me dire de quelle accumulation il s'agit dans le Madhyamaka?


Dims m'a déjà vaguement répondu ceci:

"Il faut toujours se placer par rapport à ce qui est vrai et non par rapport à ce qui est faux."


Question:
Pouvez-vous me dire, cher Dims, ce qui est vrai?

Vu que vous refusez systématiquement de répondre clairement, autant tout de suite vous préciser que les 6 (ou 10) paramitas représentent les vertus fondamentales et qu'elles se rapprochent des vertus cardinales et théologales catholiques:

Wiki, dans le theravada:

Termes palis :

1.Dāna pāramī : générosité, don
2.Sīla pāramī : vertu, moralité
3.Nekkhamma pāramī : renonciation, non-attachement2
4.Pañña pāramī : sagesse transcendante
5.Viriya pāramī : énergie, effort
6.Khanti pāramī : patience, tolérance
7.Sacca pāramī : honnêteté, sincérité
8.Adhitthana pāramī : détermination, résolution
9.Metta pāramī : amour bienveillant
10.Upekkha pāramī : sérénité, équanimité

Metta et upekkha sont aussi au nombre des quatre incommensurables (brahmavihāra), vertus que doivent cultiver tous les bouddhistes.


Si le vrai est vertu et qu'il est la voie de la réalisation, alors le vrai est éternel et Dieu est vertu absolue. A partir de là la notion d'impermanence bouddhiste n'a plus de sens. Une vertu, aussi minime soit-elle, lorsqu'elle est assimilée par l'être (l'être humain relatif, voire partiel), elle demeure éternellement.

Gérard

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 00:31

J'ai même envie de rajouter que toutes les vertus dérivent de la vertu majeure: L'Amour spirituel.

Ainsi, la pleine réalisation de la vacuité (selon les définitions bouddhistes) n'est possible que si l'Amour spirituel absolu est réalisé. Or, l'Amour spirituel n'est pas un concept, il ne peut se mentaliser ni se méditer, il EST, c'est la manifestation de Dieu.

L'Amour spirituel absolu EST, mais l'Amour spirituel relatif est un senti qui vient de l'Esprit et qui passe par l'âme humaine non encore pleinement épurée.

Le pratiquant bouddhiste qui ne comprend pas cela est forcément en recherche de quelque chose qu'il ne peut trouver. Il ne recherche qu'un concept vide de vertu et d'Amour.

G.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 04:21

Il faudrait plutôt en finir avec votre trouble obsessionnel.

Gérard arrêtez d'aller chercher des informations à la va vite sur Wikipédia pour tenter absolument de me contredire. Car au final c'est bâclé !
Car vous ne vous rendez même pas compte que vous vous méprenez en confondant le Theravada et le Mahayana. Pour info vous ne faites que confondre un courant dualiste et un courant non dualiste.

Car Wiki fait une synthèse simpliste pour le mahayana et ensuite pour le Theravada.
Pour le Mahayana voici ce qu'il fallait au moins recopier et entièrement :

"Pāramitā (sanskrit) ou pāramī (pāli), पारमिता (devanāgarī), qu'on traduit souvent par « perfection », signifie littéralement « aller au-delà » ou « atteindre l'autre rive », pāra signifiant aussi rive et but1. On le traduit encore par « vertu transcendante » ou « vertu suprême ». Pāramitā désigne dans le bouddhisme la pratique d'une vertu qui, menée vers sa perfection, permet d’accéder à l’éveil, c’est-à-dire au nirvāṇa, ou à l’état de bodhisattva puis de bouddha. Dans leurs pensées, les Pāramitā se rapprochent des vertus cardinales et des vertus théologales du catholicisme. "

( Et pour information la vertu suprême c'est la vacuité )

Vous noterez quand même que Gérard c'est simplement contenté de noter ce qui l'intéressait en vert.
Sachant que le reste est beaucoup plus compromettant.
Pour ce qui en est du Theravada je ne suis pas en accord avec la vue ( tout comme le mahayana n'est pas en accord ) de ce courant car il identifie un samsara qui est réel et une fin de samara qui serait le Nirvana.

Et je finirais sur un texte de Longchenpa qui résume très clairement ma position :

"La conscience de base vous illusionne dans la forme pure,
Et l’expérience des six consciences vous fourvoie dans le domaine du désir.
Que sur les marches d’une existence fabriquée par l’esprit,
Ceux qui souhaitent se libérer entrent calmement dans le non-agir,
Où l’esprit demeure dans sa condition naturelle sans artifices !
Alors, la conscience de l’ordinaire, détendue et sans occupations.
N’est plus altérée par la conviction d’un samsara et d’un nirvana, et se libère dans son propre domaine.
Ainsi libérée, à l’instant même où elle se détend dans son cours naturel,
Elle Corps absolu sans discursivité.
Base d’émergence incessante, vide et lumineuse,
Elle est perfection du Corps de jouissance ;Et quand elle s’exprime, décidez qu’elle est le Corps d’apparition.
Alors pour sûr, les pensées discursives du cercle vicieux passent dans l’au-delà des souffrances.
Kyé ho ! Bien que les perceptions et l’esprit aient le mouvement pour nature,
Contemplez le miroir du Corps absolu qui n’a pas de but préétablis :
L’émergence du non-attachement à des phénomènes sans finalité
Est le secret de l’esprit : rien d’autre à montrer !
C’est l’expression naturelle du rigpa spontané, le contenu essentiel de tout ce qui surgit.
Ce courant naturel, ne le corrigez pas, ne l’altérez pas.
A la nature insubstantielle des phénomènes
Répond le ciel de l’esprit qui n’a ni pourtours ni centre.
Bien qu’elle s’élève d’elle-même, incréée et inobstruée,
Cette condition naturelle ne peut être appréhendée par la négation ou l’affirmation ;
Sachez qu’elle est immobile et immuable dans les trois temps !
La Sagesse primordiale naturelle où objets et esprit sont inséparables
Est révélée par la réalisation et ne peut être démontrée.
L’état naturel de l’esprit ultime est magnifique."


En dire plus et tergiverser pendant des heures est vain tout se résume à cela. Voilà Gérard bonne nuit salut


Dernière édition par dims le Jeu 16 Avr 2015, 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 08:22

De plus, quand on dit que "Dieu est Amour et Vérité" alors ça implique aussi une limitation qui fait qu'on peut la tourner en contradiction => L'Amour et la Vérité sont Dieu. Alors que le Deus est caritas est à prendre au sens le plus sublime et détaché qui soit. Dieu EST ce qu'il EST, et nous ne réalisons même pas l'insondable et l'invisible pour pouvoir le définir. Pilate demandait à Jésus : "Qu'est-ce-que la vérité ?" et aucune réponse formulée et tangible ne fut possible. La Vérité est intangible, l'Amour est indicible et Dieu EST ineffable. Ce qu'en dit dims par la vacuité est donc juste !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 11:14

Tabris a écrit:
De plus, quand on dit que "Dieu est Amour et Vérité" alors ça implique aussi une limitation qui fait qu'on peut la tourner en contradiction => L'Amour et la Vérité sont Dieu. Alors que le Deus est caritas est à prendre au sens le plus sublime et détaché qui soit. Dieu EST ce qu'il EST, et nous ne réalisons même pas l'insondable et l'invisible pour pouvoir le définir. Pilate demandait à Jésus : "Qu'est-ce-que la vérité ?" et aucune réponse formulée et tangible ne fut possible. La Vérité est intangible, l'Amour est indicible et Dieu EST ineffable. Ce qu'en dit dims par la vacuité est donc juste !

Bonjour Tabris,

Disons que Dieu est Amour et Vérité, ENTRE AUTRES!  La question n'est pas "qu'est-ce que la Vérité", mais qu'est-ce qui est vérité. Seul un acte d'Amour spirituel est vérité, mais il est évident qu'un acte de respect, de tolérance, de non atteinte à la liberté d'autrui, d'honnêteté etc... n'est pas forcément le gage d'une profonde sainteté TOUT EN ÉTANT DES ACTES QUI SONT VÉRITÉ.

Avant de faire des discours inutiles et inconsistants sur l'ineffable il s'agit donc déjà de déterminer qu'est-ce qui est vérité. Un acte d'Amour spirituel, d'altruisme ou de compassion (si elle est suivie d'un acte), est-il un acte que l'on peut qualifier de vrai? C'est cela la vraie question.

A partir de là, si le vrai peut s'identifier, même partiellement, alors tous les beaux discours bouddhistes concernant l'illusion des phénomènes tombent. Si le vrai existe de manière fragmentaire ou partiel, c'est qu'il n'est pas une illusion, il est réel mais partiel. Si la vertu est nécessaire pour réaliser la vacuité, alors la Vérité absolue est forcément faite de vertus (encore une fois: entre autres!). Ce n'est que lorsque le vrai est pleinement assimilé sous toutes ses formes que l'on peut parler de Dieu ou de vacuité.

Comme d'habitude Dims ne répond à rien, il se contente de ressasser ses théories et de faire des copié-collés. Que la vertu suprême soit Dieu, l'Amour absolu oú la vacuité, là n'est pas le problème. Le problème est de savoir comment on y parvient.

Tout cela pour dire quoi? Et bien que Dieu est Vérité parce qu'il contient en lui toutes les vérités partielles et tout ce qui est vrai, et que c'est le processus d'ACCUMULATION des vérités partielles qui PERMET LA VIE! j'ai donc un gros gros doute quant au parallèle qu'établit Dims entre Dieu et la vacuité. Cette dernière ne se limitant à mon avis qu'à un état d'âme qui permet de sortir de ce que les bouddhistes appellent la souffrance, C'EST Á DIRE TOUT SIMPLEMENT LA VIE!

Voilà, malgré tout son beau discours, le bouddhisme est tout simplement ANTI-VIE, c'est à dire ANTI-DIEU! L'acte vertueux n'est pour le bouddhiste qu'un prétexte pour ne pas souffrir. C'est donc, EN THÉORIE, de la pure hypocrisie. Le résultat final n'est pas forcément hypocrite, mais ce n'est pas grâce au bouddhisme, mais bien grâce aux lois divines auxquelles personne ne peut se soustraire, pas même un bouddhiste.

Lorsque je dis que le bouddhisme n'est que théorie, c'est parce qu'il prône la transformation de l'âme par le contrôle du mental. Le contrôle du mental est animé par la volonté de l'ego, ou par la peur, et n'apporte aucune transformation réelle à l'âme, c'est à dire aucune réelle capacité à aimer supérieure. La réelle transformation de l'âme ne peut se faire qu'en passant par les actes, qu'ils soient négatifs (sans Amour) ou positif (avec Amour), c'est à dire par l'expérience de la vie. L'acte négatif apportant de la souffrance et l'acte d'Amour apportant de la joie.

Voilà, ce n'est que mon avis et il n'engage que moi. Et voilà aussi pourquoi je me sens beaucoup plus proche du catholicisme que du Bouddhisme. C'est bien beau de parler du doigt et de la lune, mais du doigt à la lune il y a plus de 380 000 km!

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 12:31

Je crois que Gérard n'arrive pas comprendre que la vérité ne peut être exprimer.
D'où le silence de Bouddha quand on lui pose la question si il y a un soi après la mort.
D'où le silence du Christ quand on lui pose la question sur ce que pourrait être la vérité.
Comme le dit Nagarjuna ceux qui considèrent la vacuité comme un point de vue sont incurable.
D'ailleurs Tabris vous la rappelé en disant que la vacuité était l'ineffable.

Le véritable altruisme c'est reconnaître en l'autre ce que nous sommes en nous.
Reconnaître cet inconditionné en nous c'est reconnaître cet inconditionné en l'autre. Et de façon ultime nous sommes identiques, nous sommes UN, nous sommes ce qui EST. ( en retirant le nous sommes )
Voilà pourquoi la souffrance des autres nous touche au plus profond car la souffrance de l'autre est notre souffrance.

Honnêtement ce que vous dites est brouillon.
On ne comprend pas vraiment ou vous voulez en venir cela reste ambigu et remplit de concept en tout genre.
Vous partez trop loin, la vérité est extrêmement simple, vous vous en écartez en rendant cela extrêmement complexe et extrêmement conceptuel.

Pour ceux qui souhaitent peut être mieux vous comprendre, pourquoi vous n'exposez pas clairement et simplement votre vision ? Car depuis le début je vous le dis honnêtement j'ai l'impression que vous ne vous exposez pas, vous gardez une porte de sortie sans jamais en dire trop et en emboîtant des concepts complexes les uns après les autres.

J'ai souvent répondu à vos questions Gérard et maintenant j'aimerais que vous répondiez aux miennes.
C'est parfait en plus vous avez ouvert votre fil. Pouvez nous expliquer :

- Votre vue ? Votre croyance ? Votre philosophie ?
- Vos sources ? Vos maîtres ou ceux qui vous inspirent ?
- Votre doctrine est elle la votre ? Appartient t'elle à un courant ?
- Votre pratique si il y en a une ? Si cela implique des changements dans votre vie de tout les jours ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 12:43

Ps : Etre n'a rien avoir avec une méditation ou une concentration. Je vous le dis vous confondez les courants, vous affirmez toujours des choses sans savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 12:51

Le Christ ne répond pas à la question de Pilate, non pas, par rapport au fait que la Vérité serait ineffable, mais pour une autre raison qui concerne Pilate et son propre regard ainsi que son attitude(à Pilate).
C'est notre regard et notre attitude devant Celui qui témoigne de la Vérité qui permet de voir la Vérité à travers Celui qui en témoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:06

Bonjour Dims,

Je suis en train de vivre une période de galère et malheureusement en ce moment je dispose de peu de temps. Pour le moment il ne me vient qu'une réponse à l'esprit: Si la vérité ne peut s'exprimer, alors taisez-vous.

Quoi qu'il en soit, je suis prêt à répondre à toutes les questions, mais pas avant que vous ne répondiez clairement à celles-ci (que je vous pose déjà depuis des semaines):

- Est-ce que les vertus font partie de ce qui est vrai et est ce que des actes de vérité partiels existent?
- Est-ce que la réalisation de la vacuité est un cumul d'assimilation de vertus et de vérités? (non pas d'une manière mentale et théorique, mais bien en les démontrant par des actes).

J'ai fait un petit rajout à mon post antérieur que je vous invite à lire. Je vous invite d'ailleurs à le relire entièrement et à le méditer. Occupez-vous d'abord de vos concepts avant d'accuser les autres de conceptualiser. La vérité, quelle qu'en soit l'origine, est éternelle et immuable. Si mes mots sont faux, alors vous devez pouvoir le démontrer.

Gérard






Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:07

Denys a écrit:
Le Christ ne répond pas à la question de Pilate, non pas, par rapport au fait que la Vérité serait ineffable, mais pour une autre raison qui concerne Pilate et son propre regard ainsi que son attitude(à Pilate).
C'est notre regard et notre attitude devant Celui qui témoigne de la Vérité qui permet de voir la Vérité à travers Celui qui en témoigne.
   

Hum... j'aime bien ce que vous dites-là, Denys. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:21

Gérard2 a écrit:
Je suis en train de vivre une période de galère et malheureusement en ce moment je dispose de peu de temps.

J'espère que vos galères vont s'arrêter, merci pour vos contributions même si je ne comprends pas toujours tout. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:25

Pour les chrétiens,

Jean 14 -5-7
Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin?

Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.…

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:25

Denys a écrit:
Le Christ ne répond pas à la question de Pilate, non pas, par rapport au fait que la Vérité serait ineffable, mais pour une autre raison qui concerne Pilate et son propre regard ainsi que son attitude(à Pilate).
C'est notre regard et notre attitude devant Celui qui témoigne de la Vérité qui permet de voir la Vérité à travers Celui qui en témoigne.
   

Jésus exprime bien l'ineffable et notre incapacité à le percevoir.

"Arrière de moi, Satan ! Tu m'es en scandale, car tu ne comprends pas les choses qui sont de Dieu, mais celles qui sont des hommes."

"Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage"
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:28

Dims a écrit:
- Votre vue ? Votre croyance ? Votre philosophie ?
- Vos sources ? Vos maîtres ou ceux qui vous inspirent ?
- Votre doctrine est elle la votre ? Appartient t'elle à un courant ?
- Votre pratique si il y en a une ? Si cela implique des changements dans votre vie de tout les jours ?

Je vous trouve bien gonflé de poser ces questions à Gérard, alors que vous-même ne répondez qu'avec beaucoup de réticence quand on vous pose des questions un peu plus personnelles, concernant vos délires bouddhistes...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:46

Espérance a écrit:
Dims a écrit:
- Votre vue ? Votre croyance ? Votre philosophie ?
- Vos sources ? Vos maîtres ou ceux qui vous inspirent ?
- Votre doctrine est elle la votre ? Appartient t'elle à un courant ?
- Votre pratique si il y en a une ? Si cela implique des changements dans votre vie de tout les jours ?

Je vous trouve bien gonflé de poser ces questions à Gérard, alors que vous-même ne répondez qu'avec beaucoup de réticence quand on vous pose des questions un peu plus personnelles, concernant vos délires bouddhistes...

Je ne me cache derrière rien du tout ! J'ai exprimé mon point de vue, j'ai exprimé en quoi se résume la voie, j'ai exprimé de quel courant j'étais proche. Contrairement à Gérard je ne me cache pas et ne joue pas sur l'ambiguïté !

Je me répète Espérence, ne soyez pas de mauvaise foi ! Votre ressentiment personnel se mêle toujours au débat et c'est agaçant.
Vous ne débattez, vous exprimez simplement votre rejet du Bouddhisme.
Il me semble que Gérard à ouvert un fil pour y exprimer sa vue. Il est donc légitime d'attendre de lui des explications et qu'il ne se cache plus.

Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:55

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims a écrit:
- Votre vue ? Votre croyance ? Votre philosophie ?
- Vos sources ? Vos maîtres ou ceux qui vous inspirent ?
- Votre doctrine est elle la votre ? Appartient t'elle à un courant ?
- Votre pratique si il y en a une ? Si cela implique des changements dans votre vie de tout les jours ?

Je vous trouve bien gonflé de poser ces questions à Gérard, alors que vous-même ne répondez qu'avec beaucoup de réticence quand on vous pose des questions un peu plus personnelles, concernant vos délires bouddhistes...

Je ne me cache derrière rien du tout ! J'ai exprimé mon point de vue, j'ai exprimé en quoi se résume la voie, j'ai exprimé de quel courant j'étais proche. Contrairement à Gérard je ne me cache pas et ne joue pas sur l'ambiguïté !

Je me répète Espérence, ne soyez pas de mauvaise foi ! Votre ressentiment personnel se mêle toujours au débat et c'est agaçant.
Vous ne débattez, vous exprimez simplement votre rejet du Bouddhisme.
Il me semble que Gérard à ouvert un fil pour y exprimer sa vue. Il est donc légitime d'attendre de lui des explications et qu'il ne se cache plus.


Gérard en a déjà parlé un jour Ici:

Gérard2 a écrit:
Oui Thomas, ça ressemble beaucoup à Aurobindo qui est en fait du néo-Védanta.

Si tu lis ceci:
http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-v%C3%A9danta

Tu verras qu'à la fin il est écrit:

"Aurobindo pense lui que les trois écoles du védanta sont fausses si on les considère isolément et vraies si on les considère simultanément. Elles représentent chacune un état d'équilibre particulier au sein de tous les rapports possibles entre être et conscience.

Mahadevan pense que les divergences entre les multiples formes de védanta sont plus apparentes que réelles. Elles sont liées à l'application des concepts de continuité et de discontinuité aux différents ordres de réalités analysés."

Cela te donne les raisons du pourquoi nous semblons diverger avec Dims, alors qu'en réalité nous disons la même chose. C'est juste que lorsque j'expose "mes" théories, à la manière d'Aurobindo, je considère toujours les trois écoles simultanément. Dims a tendance à se situer dans une seule, la troisième, celle de la non-dualité absolue. Je dis bien "a tendance", car en réalité il les mélange allègrement toutes les trois selon ce qu'il a envie d'exprimer et selon avec qui il a le désir de se faire entendre/comprendre.

Donc oui, tu as vu juste, je me situe très bien dans le néo-Védanta. Mais ça n'a pas une grande signification, ce n'est pas pour cela que je détiens la vérité absolue. Je crois en une vérité que je sens et que je suis en mesure de défendre avec de réels arguments, pas avec du vent.

J'ai lu des ouvrages sur l'Advaïta Védanta avec lesquels je ne suis pas forcément d'accord, c'est pour cela que je ne donne aucun nom de maîtres spirituels. Chacun comprend et perçoit la vérité selon son degré d'ouverture et selon son niveau de conscience. Le problème majeur est le même que je rencontre avec Dims, il s'agit de la réelle signification de ce qu'est la conscience pure. Sri Aurobindo l'explique très bien et je partage grandement son point de vue, mais beaucoup de partisan de l'Avaïta Védanta ont la même compréhension que Dims.

Ce qu'il faut comprendre (en tout cas ce que j'ai compris et qu'explique également Aurobindo) c'est que la conscience pure n'est PAS PLEINEMENT EN CHACUN DE NOUS, nous ne la possédons qu'en potentiel, le but étant de la construire. La confusion classique qui est faite (même dans des milieux très intellectuels), c'est de confondre la conscience mentale qui observe avec la conscience spirituelle qui PERMET de discerner!

Pourquoi cette confusion est-elle faite? C'est parce que la conscience spirituelle n'est pas censée discerner (ou permettre de discerner), elle est seulement censée ÊTRE. En réalité c'est le discernement lui-même, la conscience spirituelle EST VÉRITÉ, je l'ai suffisamment expliqué dans mes post antérieurs. Sauf, SAUF QUE le fait qu'elle se construise progressivement permet à la conscience mentale (voir Aurobindo) de discerner en S'APPUYANT SUR LA CONSCIENCE SPIRITUELLE PARTIELLEMENT CONSTITUÉE.

Bien sûr, dès qu'on tente d'expliquer une intuition, tout semble devenir complexe, pourtant le principe de base est simple, nous naissons spirituellement et nous construisons progressivement la conscience spirituelle (qui est ÊTRE, pas une entité qui perçoit et qui a un "je").

Ensuite, comme je disais plus haut, que tout soit fait d'une même substance divine indifférenciée, est encore autre chose, ça n'a rien à voir avec la conscience pure qui est conscience par définition.

Voilà, je ne peux que te conseiller de lire Sri Aurobindo, mais garde en mémoire que le seul maître est ton propre maître intérieur.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 13:56

dims a écrit:


Je ne me cache derrière rien du tout ! J'ai exprimé mon point de vue, j'ai exprimé en quoi se résume la voie, j'ai exprimé de quel courant j'étais proche. Contrairement à Gérard je ne me cache pas et ne joue pas sur l'ambiguïté !

Je me répète Espérence, ne soyez pas de mauvaise foi ! Votre ressentiment personnel se mêle toujours au débat et c'est agaçant.
Vous ne débattez, vous exprimez simplement votre rejet du Bouddhisme.
Il me semble que Gérard à ouvert un fil pour y exprimer sa vue. Il est donc légitime d'attendre de lui des explications et qu'il ne se cache plus.


Si, vous vous cachez derrière vos copiés/collés et vous mélangez avec l'évangile à votre sauce.

Je ne suis pas contre le VERITABLE BOUDDHISME. Je ne  combats que vos affirmations parce qu'elles sont fausses.
Faites vous guider par un Maitre et vous verrez qu'il vous remettra les pieds sur terre et après cela, oui, revenez nous parlez du bouddhisme.
Parce qu'avec un bouquin, on peut toujours déblatérer des heures, en piochant ici ou là.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 14:12

dims a écrit:
Denys a écrit:
Le Christ ne répond pas à la question de Pilate, non pas, par rapport au fait que la Vérité serait ineffable, mais pour une autre raison qui concerne Pilate et son propre regard ainsi que son attitude(à Pilate).
C'est notre regard et notre attitude devant Celui qui témoigne de la Vérité qui permet de voir la Vérité à travers Celui qui en témoigne.
   

Jésus exprime bien l'ineffable et notre incapacité à le percevoir.

"Arrière de moi, Satan ! Tu m'es en scandale, car tu ne comprends pas les choses qui sont de Dieu, mais celles qui sont des hommes."

"Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage"

Quand Jésus dit qu'il témoigne de la Vérité, il ne fait pas en priorité un discours sur l'ineffable ou sur la vacuité du Principe. La mission de Jésus n'est pas de développer une métaphysique sur la Vérité, le Père, l'au delà de tout.

Cela dit, je reprends volontiers votre phrase en sa première partie mais en ayant une compréhension chrétienne: Jésus exprime bien l'ineffable! Il l'exprime par ce qu'Il est, c'est à dire la Vérité manifestée, révélée!
Dans le Christianisme, le message est le Messager. Le Messager n'apporte pas un discours sur l'ineffable, ce n'est pas pour cela qu'Il est envoyé par le Père.
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 14:34

dims a écrit:

Et je finirais sur un texte de Longchenpa qui résume très clairement ma position :

"La conscience de base vous illusionne dans la forme pure,
Et l’expérience des six consciences vous fourvoie dans le domaine du désir.
Que sur les marches d’une existence fabriquée par l’esprit,
Ceux qui souhaitent se libérer entrent calmement dans le non-agir,
Où l’esprit demeure dans sa condition naturelle sans artifices !
Alors, la conscience de l’ordinaire, détendue et sans occupations.
N’est plus altérée par la conviction d’un samsara et d’un nirvana, et se libère dans son propre domaine.
Ainsi libérée, à l’instant même où elle se détend dans son cours naturel,
Elle Corps absolu sans discursivité.
Base d’émergence incessante, vide et lumineuse,
Elle est perfection du Corps de jouissance ;Et quand elle s’exprime, décidez qu’elle est le Corps d’apparition.
Alors pour sûr, les pensées discursives du cercle vicieux passent dans l’au-delà des souffrances.
Kyé ho ! Bien que les perceptions et l’esprit aient le mouvement pour nature,
Contemplez le miroir du Corps absolu qui n’a pas de but préétablis :
L’émergence du non-attachement à des phénomènes sans finalité
Est le secret de l’esprit : rien d’autre à montrer !
C’est l’expression naturelle du rigpa spontané, le contenu essentiel de tout ce qui surgit.
Ce courant naturel, ne le corrigez pas, ne l’altérez pas.
A la nature insubstantielle des phénomènes
Répond le ciel de l’esprit qui n’a ni pourtours ni centre.
Bien qu’elle s’élève d’elle-même, incréée et inobstruée,
Cette condition naturelle ne peut être appréhendée par la négation ou l’affirmation ;
Sachez qu’elle est immobile et immuable dans les trois temps !
La Sagesse primordiale naturelle où objets et esprit sont inséparables
Est révélée par la réalisation et ne peut être démontrée.
L’état naturel de l’esprit ultime est magnifique."


En dire plus et tergiverser pendant des heures est vain tout se résume à cela. Voilà Gérard bonne nuit salut

dims, il serait intéressant d'en dire plus. Comment vivez-vous ce texte dans la vie de tous les jours? Comment mettez-vous en pratique votre foi dans le quotidien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 14:34

Gérard2 a écrit:
A partir de là, si le vrai peut s'identifier, même partiellement, alors tous les beaux discours bouddhistes concernant l'illusion des phénomènes tombent. Si le vrai existe de manière fragmentaire ou partiel, c'est qu'il n'est pas une illusion, il est réel mais partiel. Si la vertu est nécessaire pour réaliser la vacuité, alors la Vérité absolue est forcément faite de vertus (encore une fois: entre autres!). Ce n'est que lorsque le vrai est pleinement assimilé sous toutes ses formes que l'on peut parler de Dieu ou de vacuité.

Mais bon sang de bonsoir, le vrai véritable ne peut pas s'identifier à la lumière de l'intellect !!!!

Dans notre réalité, il y a autant de vérités qu'il y a d'êtres pour les porter, et Dieu est la seule et unique Vérité d'où sont rayonnées ces vérités que nous portons. Je crois que vous et Espérance avez plus une dent contre dims qu'autre chose par un subjectivisme éhonté, et que vous ne comprenez pas tout simplement parce que vous ne voulez pas comprendre mais être compris. Espérance encore est plus sincère et de bonne volonté, au moins elle n'essaie pas de faire passer des vessies pour des lanternes aux autres. Je vous le dis, Gérard, votre recherche de l'Amour spirituel est vouée à l'échec en l'état car j'en suis passé par là. Je suis passé par cette désillusion de la connaissance encyclopédique et théorique autour du spirituel et du divin, et au bout de cinq ans je n'ai trouvé que de l'inanité.

Vos deux dernières phrases veulent tout dire par "assimilation jusqu'à l'absolu", c'est typique de l'absence d'humilité. Quand on cherche réellement Dieu, c'est dans la contemplation de ses mystères et ses voies impénétrables. Et cette tendance philosophique à vouloir synthétiser plusieurs courants et doctrines (syncrétisme) pour espérer obtenir une bouillie de vérité s'incruste en plein dans le mystère de l'iniquité. Avec vous il faut suivre une initiation dans la perception, alors qu'avec dims il suffit de lâcher prise avec les concepts (le péché) comme Jésus l'a demandé. Je suis toujours outré quand je vois comment vous réussissez à berner les autres aussi facilement !
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 14:46

Tabris, pouvez-vous développer ce que vous entendez par:
"Il suffit de lâcher prise avec les concepts(le péché) comme Jésus l'a demandé."
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 14:55

Espérance a écrit:
dims a écrit:


Je ne me cache derrière rien du tout ! J'ai exprimé mon point de vue, j'ai exprimé en quoi se résume la voie, j'ai exprimé de quel courant j'étais proche. Contrairement à Gérard je ne me cache pas et ne joue pas sur l'ambiguïté !

Je me répète Espérence, ne soyez pas de mauvaise foi ! Votre ressentiment personnel se mêle toujours au débat et c'est agaçant.
Vous ne débattez, vous exprimez simplement votre rejet du Bouddhisme.
Il me semble que Gérard à ouvert un fil pour y exprimer sa vue. Il est donc légitime d'attendre de lui des explications et qu'il ne se cache plus.


Si, vous vous cachez derrière vos copiés/collés et vous mélangez avec  l'évangile à votre sauce.

Je ne suis pas contre le VERITABLE BOUDDHISME. Je ne  combats que vos affirmations parce qu'elles sont fausses.
Faites vous guider par un Maitre et vous verrez qu'il vous remettra les pieds sur terre et après cela, oui, revenez nous parlez du bouddhisme.
Parce qu'avec un bouquin, on peut toujours déblatérer des heures, en piochant ici ou là.

On ne met pas la charrue avant les bœufs en effet. Le Bouddha a dit: "Attache-toi au sage qui réprouve tes fautes". On ne peut pas reprocher à un chercheur en Occident de ne pas être disciple d'un maitre (l'époque est ce qu'elle est) mais on peut pointer du doigt ceux qui se servent des discours sur la vacuité et l'illusion du monde relatif pour prétendre s'en passer.
Comprendre les choses est une chose (en admettant que cela soit le cas), mais ensuite il faut les mettre en œuvre, ce qui nécessite de s'engager corps et âme dans des pratiques strictes et éprouvantes (lutter contre le malin et la philosophie Club Med ce n'est pas la même chose). C'est là le lot de toutes les voies spirituelles authentiques.

Si la base est solide, la maison est solide

Yi king
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 15:04

Denys a écrit:
Tabris, pouvez-vous développer ce que vous entendez par:
"Il suffit de lâcher prise avec les concepts (le péché) comme Jésus l'a demandé."

Oui, je vais essayer de répondre spontanément par contre !

Quand Nicodème questionnait Jésus sur le Royaume des Cieux, notre Seigneur lui répondit que pour voir le Royaume il nous faut renaître dans notre esprit. Cela ne contredit donc pas le fait que l'on ne peut pas renaître dans la chair, car on ne vit qu'une seule fois et après vient le jugement. Renaître implique bien de mourir (à soi-même = kénose) pour pouvoir reprendre une nouvelle vie, ce qui n'est pas la résurrection à proprement parler comme vous le savez. Pourtant je connais beaucoup de jeunes qui font cette erreur, et la résurrection de la chair est quasiment tout le temps confondue avec la renaissance de l'esprit. Le vieil homme doit mourir, lui et sa conception du monde qui enchaîne les générations dans un inconscient collectif bâti sur le péché; ainsi celui qui renaît dans son esprit peut voir le Royaume des Cieux ici et maintenant. Et comme l'oiseau qui ne laisse aucune trace (je remercie dims pour ce rapport), il en est de même pour l'Esprit Saint qui emplit le monde comme le vent insaisissable.

Pour imager un peu (j'essaie d'éviter mais bon), c'est comme si on devait devenir des éoliennes et tourner au gré du souffle de Dieu. Notre conception actuelle du monde où il faut pouvoir tout maîtriser et saisir est une remontée contre le vent de Dieu, et Jésus nous a bien avertis à propos de la porte étroite et du sentier infernal pavé de bonnes intentions. Il faut impérativement nous dépouiller de l'ivraie que constituent nos idées pré-mâchées et tout ce formatage de la pensée. Attention à la nuance car le bon grain existe pour nous aider à discerner, en ce sens Gérard a raison de parler comme il le fait mais la finalité qu'il vise n'est pas du tout celle de Dieu. Pour conclure sur ma vision personnelle, je vois la théologie et le monde comme une découverte chaque jour que Dieu fait. Rien n'est permanent dans le manifesté, la seule immuabilité réside dans le divin invisible et sa grande sagesse a fait que nous ne pourrons jamais nous accrocher à ce qui est éphémère : "La Terre et le Ciel passeront, mais mes paroles ne passeront pas !"
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 453
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 17:15

Bonjours

dims je te cite :"Je crois que Gérard n'arrive pas comprendre que la vérité ne peut être exprimer.
D'où le silence de Bouddha quand on lui pose la question si il y a un soi après la mort.
D'où le silence du Christ quand on lui pose la question sur ce que pourrait être la vérité."

RP
le silence de Dieu,Jésus a eu une réponse éclatante:
Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour. (Matthieu 16:21)

Bonjour

gérard2 je te cite: "Disons que Dieu est Amour et Vérité, ENTRE AUTRES! La question n'est pas "qu'est-ce que la Vérité", mais qu'est-ce qui est vérité. Seul un acte d'Amour spirituel est vérité, mais il est évident qu'un acte de respect, de tolérance, de non atteinte à la liberté d'autrui, d'honnêteté etc... n'est pas forcément le gage d'une profonde sainteté TOUT EN ÉTANT DES ACTES QUI SONT VÉRITÉ."

RP: En effet, le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.» (Marc 10:45)

A méditer:

Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.(Jean 1:14)

Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;(Jean 11:25)

Fraternellement
ChrisTophe

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 18:14

Espérance a écrit:
dims a écrit:


Je ne me cache derrière rien du tout ! J'ai exprimé mon point de vue, j'ai exprimé en quoi se résume la voie, j'ai exprimé de quel courant j'étais proche. Contrairement à Gérard je ne me cache pas et ne joue pas sur l'ambiguïté !

Je me répète Espérence, ne soyez pas de mauvaise foi ! Votre ressentiment personnel se mêle toujours au débat et c'est agaçant.
Vous ne débattez, vous exprimez simplement votre rejet du Bouddhisme.
Il me semble que Gérard à ouvert un fil pour y exprimer sa vue. Il est donc légitime d'attendre de lui des explications et qu'il ne se cache plus.


Si, vous vous cachez derrière vos copiés/collés et vous mélangez avec  l'évangile à votre sauce.

Je ne suis pas contre le VERITABLE BOUDDHISME. Je ne  combats que vos affirmations parce qu'elles sont fausses.
Faites vous guider par un Maitre et vous verrez qu'il vous remettra les pieds sur terre et après cela, oui, revenez nous parlez du bouddhisme.
Parce qu'avec un bouquin, on peut toujours déblatérer des heures, en piochant ici ou là.

Vous ne combattez pas mes affirmations mais vous combattez ma personne qui vous est certainement insupportable.
Et c'est moi qui me cache ! Combien de fois je vous ai entendu dire que vous étiez contre le détachement enseigné dans le Bouddhisme, contre le manque de considération envers les femmes, contre le Mahamudra.
Quelle mauvaise foi c'est impressionnant ! Et bien sur quand Gérard me fait un copier / coller de tout Wikipédia et quand vous me faites vos copier / coller des évangiles cela est acceptable.
Si je fais un copier / coller c'est tout simplement que cela résume ma vision et que c'est beaucoup plus compréhensible. Je ne vois donc pas la nature du problème ?

Vous avez la prétention de savoir ce qu'est le véritable Bouddhisme alors que vous n'en connaissez nullement sa diversité.  
Ensuite qui vous a dit que j'étais Bouddhiste ? Je suis effectivement très proche de certains courants Bouddhistes ( pas tous ) comme je suis également proche du Vedanta dans l'hindouisme. Je ne m'attache à aucune école en particuliers car c'est contraire à la simplicité de l'être. D'ailleurs le Dzogchen ne se présente pas comme un enseignement mais comme un non enseignement.
Et dernier point n'ayez pas non plus la prétention de me dire ce qui est bon ou mauvais pour moi, c'est très Chrétiens cette attitude !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 18:41

Denys a écrit:
dims a écrit:

Et je finirais sur un texte de Longchenpa qui résume très clairement ma position :

"La conscience de base vous illusionne dans la forme pure,
Et l’expérience des six consciences vous fourvoie dans le domaine du désir.
Que sur les marches d’une existence fabriquée par l’esprit,
Ceux qui souhaitent se libérer entrent calmement dans le non-agir,
Où l’esprit demeure dans sa condition naturelle sans artifices !
Alors, la conscience de l’ordinaire, détendue et sans occupations.
N’est plus altérée par la conviction d’un samsara et d’un nirvana, et se libère dans son propre domaine.
Ainsi libérée, à l’instant même où elle se détend dans son cours naturel,
Elle Corps absolu sans discursivité.
Base d’émergence incessante, vide et lumineuse,
Elle est perfection du Corps de jouissance ;Et quand elle s’exprime, décidez qu’elle est le Corps d’apparition.
Alors pour sûr, les pensées discursives du cercle vicieux passent dans l’au-delà des souffrances.
Kyé ho ! Bien que les perceptions et l’esprit aient le mouvement pour nature,
Contemplez le miroir du Corps absolu qui n’a pas de but préétablis :
L’émergence du non-attachement à des phénomènes sans finalité
Est le secret de l’esprit : rien d’autre à montrer !
C’est l’expression naturelle du rigpa spontané, le contenu essentiel de tout ce qui surgit.
Ce courant naturel, ne le corrigez pas, ne l’altérez pas.
A la nature insubstantielle des phénomènes
Répond le ciel de l’esprit qui n’a ni pourtours ni centre.
Bien qu’elle s’élève d’elle-même, incréée et inobstruée,
Cette condition naturelle ne peut être appréhendée par la négation ou l’affirmation ;
Sachez qu’elle est immobile et immuable dans les trois temps !
La Sagesse primordiale naturelle où objets et esprit sont inséparables
Est révélée par la réalisation et ne peut être démontrée.
L’état naturel de l’esprit ultime est magnifique."


En dire plus et tergiverser pendant des heures est vain tout se résume à cela. Voilà Gérard bonne nuit salut

dims, il serait intéressant d'en dire plus. Comment vivez-vous ce texte dans la vie de tous les jours? Comment mettez-vous en pratique votre foi dans le quotidien?

Tout d'abord je ne me présente pas comme un être accompli car j'ai comme le sentiment que les membres de ce forum le perçoivent de cette manière.

Donc je le vis tous les jours en étant dans la contemplation de l'être. Et le fruit de cette contemplation influence et vient modifier mon mode de vie. C'est un dépouillement qui se fait progressivement, c'est le dépouillement des illusions.
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.
Ce qui est totalement différent d'une méditation ou l'on recherche, ou l'on force la concentration et donc ce sentiment d'ego ( sujet / objet ) reste.

Quand je parles d'un mode de vie qui se modifie c'est un mode de vie qui se tourne de plus en plus vers le vital que vers le superficiel. Ce qui ne veut pas dire que je suis pur non au contraire mais plus je me dépouille et plus certains comportements devient impossible pour moi car la prise de conscience est trop grande.
Le minimum vital qui nous sert seulement à continuer notre voie vers l'absolu et non le vital pour le vital comprenez vous ?


Dernière édition par dims le Jeu 16 Avr 2015, 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 18:58

Denys a écrit:
dims a écrit:
Denys a écrit:
Le Christ ne répond pas à la question de Pilate, non pas, par rapport au fait que la Vérité serait ineffable, mais pour une autre raison qui concerne Pilate et son propre regard ainsi que son attitude(à Pilate).
C'est notre regard et notre attitude devant Celui qui témoigne de la Vérité qui permet de voir la Vérité à travers Celui qui en témoigne.
   

Jésus exprime bien l'ineffable et notre incapacité à le percevoir.

"Arrière de moi, Satan ! Tu m'es en scandale, car tu ne comprends pas les choses qui sont de Dieu, mais celles qui sont des hommes."

"Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage"

 Quand Jésus dit qu'il témoigne de la Vérité, il ne fait pas en priorité un discours sur l'ineffable ou sur la vacuité du Principe. La mission de Jésus n'est pas de développer une métaphysique sur la Vérité, le Père, l'au delà de tout.

Cela dit, je reprends volontiers votre phrase en sa première partie mais en ayant une compréhension chrétienne: Jésus exprime bien l'ineffable! Il l'exprime par ce qu'Il est, c'est à dire la Vérité manifestée, révélée!  
Dans le Christianisme, le message est le Messager. Le Messager n'apporte pas un discours sur l'ineffable, ce n'est pas pour cela qu'Il est envoyé par le Père.

Jésus témoigne de la vérité qui est ineffable c'est pour cela qu'il dit à Pierre qu'il raisonne comme les hommes raisonnent et non comme Dieu raisonne.
Jésus n'avait pas un discours métaphysique car son enseignement s'adressait à un peuple déjà imprégné des concepts du judaïsme. Jésus pour son auditorat préfère donc parler de l'ineffable ( royaume de Dieu ) en parabole.
Bouddha c'est différent il a enseigné à un peuple déjà imprégné de l'hindouisme donc son discours était beaucoup plus pragmatique.

Finalement le discours s'adapte en fonction de celui qui l'écoute !
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 19:47

Pilate voulait des concepts, et Jésus ne lui en a pas donné.



Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 19:57

dims a écrit:
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.

"car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir."
Paul aux Philippiens 2, 13
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 19:57

Dieu est le chemin, la vérité et la vie !
la vie car contraire au néant ! il crée, il accomplit
le chemin, car nous sommes tous sensés nous diriger vers la source de notre créateur
la vérité, car sans savoir et véritable connaissance, nous ne pouvons accéder au vrai chemin

Particularité du christ :
- humain (pour la compassion et la compréhension)
- agneau (pour nous libérer et nous sauver, nous pardonner aussi)
- lion de judas, (celui que je connais) (le feu de l'esprit en pleine puissance, celui qui rugit, qui dirige de main de fer, avec noblesse, justice)
- le cavalier blanc (le vainqueur véritable du monde)

Oui Dieu est amour, mais pas que... là est le soucis, tout dépend de quel coté on se place.
Ne pas oublier la parabole des talents
Revenir en haut Aller en bas
Denys



Masculin Messages : 577
Inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Jeu 16 Avr 2015, 21:50

dims a écrit:


Tout d'abord je ne me présente pas comme un être accompli car j'ai comme le sentiment que les membres de ce forum le perçoivent de cette manière.

Donc je le vis tous les jours en étant dans la contemplation de l'être. Et le fruit de cette contemplation influence et vient modifier mon mode de vie. C'est un dépouillement qui se fait progressivement, c'est le dépouillement des illusions.
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.
Ce qui est totalement différent d'une méditation ou l'on recherche, ou l'on force la concentration et donc ce sentiment d'ego ( sujet / objet ) reste.

Quand je parles d'un mode de vie qui se modifie c'est un mode de vie qui se tourne de plus en plus vers le vital que vers le superficiel. Ce qui ne veut pas dire que je suis pur non au contraire mais plus je me dépouille et plus certains comportements devient impossible pour moi car la prise de conscience est trop grande.
Le minimum vital qui nous sert seulement à continuer notre voie vers l'absolu et non le vital pour le vital comprenez vous ?

Oui je comprend ce que vous voulez exprimer. Le danger est de tomber dans une sorte de pseudo quiétisme en pensant que l'on est dans le pur amour, si on prend les termes catholiques du XVIIème siècle.
Avez-vous pu "vérifier" votre vécu auprès d'un véritable maître vivant?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 00:28

Denys a écrit:
dims a écrit:


Tout d'abord je ne me présente pas comme un être accompli car j'ai comme le sentiment que les membres de ce forum le perçoivent de cette manière.

Donc je le vis tous les jours en étant dans la contemplation de l'être. Et le fruit de cette contemplation influence et vient modifier mon mode de vie. C'est un dépouillement qui se fait progressivement, c'est le dépouillement des illusions.
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.
Ce qui est totalement différent d'une méditation ou l'on recherche, ou l'on force la concentration et donc ce sentiment d'ego ( sujet / objet ) reste.

Quand je parles d'un mode de vie qui se modifie c'est un mode de vie qui se tourne de plus en plus vers le vital que vers le superficiel. Ce qui ne veut pas dire que je suis pur non au contraire mais plus je me dépouille et plus certains comportements devient impossible pour moi car la prise de conscience est trop grande.
Le minimum vital qui nous sert seulement à continuer notre voie vers l'absolu et non le vital pour le vital comprenez vous ?

Oui je comprend ce que vous voulez exprimer. Le danger est de tomber dans une sorte de pseudo quiétisme en pensant que l'on est dans le pur amour, si on prend les termes catholiques du XVIIème siècle.
Avez-vous pu "vérifier" votre vécu auprès d'un véritable maître vivant?

Ce n'est pas une croyance en laquelle je crois mais une certitude qui provient de ma propre expérience. Quand je suis en repos dans la nature de l esprit ( Dieu ) alors tout est parfait au dela des mots et aucun doute ne peut subsister. D ailleurs le doute n'a même pas de sens, il a aucune réalité. C'est pour cela qu'il est pour moi inutile de le faire vérifier car c'est une conviction inébranlable même si je suis conscient que certains voiles ne rendent pas encore cette expérience " parfaitement complete ". Mais ce que je peux en percevoir est déjà magnifique, c'est à chaque fois un émerveillement rien en ce monde ne peut l egaler.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 01:45

Thomas33 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Je suis en train de vivre une période de galère et malheureusement en ce moment je dispose de peu de temps.

J'espère que vos galères vont s'arrêter, merci pour vos contributions même si je ne comprends pas toujours tout. Smile

Merci Thomas, j'apprécie sincèrement, un peu de chaleur est bonne à prendre sur ce forum. Smile Tant que ce ne sont que des problèmes de travail et pas de santé, c'est gérable.

N'hésitez pas à me poser des questions lorsqu'un point vous parait flou ou peu compréhensible. Ce n'est pas par prétention ou parce que je détiens la vérité absolue, c'est juste pour m'aider à mieux exprimer ce que je ressens.

Je l'ai déjà écrit sur ce forum, la plus grande difficulté et d'arriver à distinguer "savoir" et "être". Théoriser est une chose, ÊTRE ce que l'on théorise en est une autre. Par exemple, comprendre qu'il faut être honnête ne signifie pas forcément que l'on soit naturellement et spontanément honnête. La compréhension est un processus mental et superficiel, alors qu'ÊTRE c'est l'assimilation intérieure de la vertu; Lorsque l'honnêteté est assimilée au tréfonds de l'âme, qu'elle s'exprime naturellement et spontanément sans aucune réflexion, alors on peut affirmer que l'être EST honnête. Ce n'est plus un "je" qui est honnête, mais l'honnêteté qui s'exprime par l'intermédiaire du "je".

Voilà pourquoi Jésus EST VÉRITÉ. Jésus n'a pas besoin de parler, Il n'avait pas besoin de s'expliquer devant Pilate, il lui suffisait d'ÊTRE. Pas parce que la Vérité ne peut s'expliquer, pas du tout, mais parce que Jésus exprime la Vérité par son attitude et ses actes. Le sacrifice de Jésus sur la croix est 1000 fois plus parlant que toutes les théories de la terre. La seule observation de Jésus est un enseignement de Vérité, aucun mot n'est nécessaire.

Gérard





Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 01:56

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Dims a écrit:
- Votre vue ? Votre croyance ? Votre philosophie ?
- Vos sources ? Vos maîtres ou ceux qui vous inspirent ?
- Votre doctrine est elle la votre ? Appartient t'elle à un courant ?
- Votre pratique si il y en a une ? Si cela implique des changements dans votre vie de tout les jours ?

Je vous trouve bien gonflé de poser ces questions à Gérard, alors que vous-même ne répondez qu'avec beaucoup de réticence quand on vous pose des questions un peu plus personnelles, concernant vos délires bouddhistes...

Je ne me cache derrière rien du tout ! J'ai exprimé mon point de vue, j'ai exprimé en quoi se résume la voie, j'ai exprimé de quel courant j'étais proche. Contrairement à Gérard je ne me cache pas et ne joue pas sur l'ambiguïté !

Je me répète Espérence, ne soyez pas de mauvaise foi ! Votre ressentiment personnel se mêle toujours au débat et c'est agaçant.
Vous ne débattez, vous exprimez simplement votre rejet du Bouddhisme.
Il me semble que Gérard à ouvert un fil pour y exprimer sa vue. Il est donc légitime d'attendre de lui des explications et qu'il ne se cache plus.


En attendant j'attends toujours la réponse à mes questions (je reformule d'une autre manière):

- Est-ce que l'Amour spirituel et les vertus font partie de ce qui est vrai?
- Est-ce que la réalisation de la vacuité est un cumul d'assimilation de vertus et de vérités?


Sans réponse claire à ces deux questions il est inutile d'aller plus loin.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:00

Denys a écrit:


dims, il serait intéressant d'en dire plus. Comment vivez-vous ce texte dans la vie de tous les jours? Comment mettez-vous en pratique votre foi dans le quotidien?

En combattant farouchement ses contradicteurs sans crainte de les blesser.

On est bien loin de Jésus qui aime ses ennemis et qui tend l'autre joue...

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:05

dims a écrit:
Tout d'abord je ne me présente pas comme un être accompli car j'ai comme le sentiment que les membres de ce forum le perçoivent de cette manière.

Donc je le vis tous les jours en étant dans la contemplation de l'être.

Désolé de vous le dire, mais vous êtes dans la contemplation de votre nombril. D'ailleurs vous allez immédiatement me le confirmer lorsque vous allez me répondre.

dims a écrit:


Et le fruit de cette contemplation influence et vient modifier mon mode de vie. C'est un dépouillement qui se fait progressivement, c'est le dépouillement des illusions.
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.
Ce qui est totalement différent d'une méditation ou l'on recherche, ou l'on force la concentration et donc ce sentiment d'ego ( sujet / objet ) reste.

Quand je parles d'un mode de vie qui se modifie c'est un mode de vie qui se tourne de plus en plus vers le vital que vers le superficiel. Ce qui ne veut pas dire que je suis pur non au contraire mais plus je me dépouille et plus certains comportements devient impossible pour moi car la prise de conscience est trop grande.
Le minimum vital qui nous sert seulement à continuer notre voie vers l'absolu et non le vital pour le vital comprenez vous ?

C'est de la pure mentalisation, une recherche de l'ego, du vide.

Nous allons voir si ces petites agressions sont une illusion...

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:07

dims a écrit:
...Finalement le discours s'adapte en fonction de celui qui l'écoute !

Oui, et finalement le discours existe...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:08

J&B a écrit:
Pilate voulait des concepts, et Jésus ne lui en a pas donné.

Il lui a donné sa vie, que pouvait-il lui donner de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:11

J&B a écrit:
dims a écrit:
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.

"car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir."
Paul aux Philippiens 2, 13

Le vouloir et le faire de Dieu est l'opposé du non-vouloir et du non-faire de Dims.
Dieu est vie, Dims est rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:19

Gérard2 a écrit:
Dieu est vie, Dims est rien.

Trop orgueilleux !
Laissez donc dims en paix, au lieu de jouer au méchant loup.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:20

Denys a écrit:
dims a écrit:


Tout d'abord je ne me présente pas comme un être accompli car j'ai comme le sentiment que les membres de ce forum le perçoivent de cette manière.

Donc je le vis tous les jours en étant dans la contemplation de l'être. Et le fruit de cette contemplation influence et vient modifier mon mode de vie. C'est un dépouillement qui se fait progressivement, c'est le dépouillement des illusions.
Etre conscient de l'être nécessite de ne plus rien chercher, de ne plus vouloir c'est un véritable abandon en pleine conscience.
Ce qui est totalement différent d'une méditation ou l'on recherche, ou l'on force la concentration et donc ce sentiment d'ego ( sujet / objet ) reste.

Quand je parles d'un mode de vie qui se modifie c'est un mode de vie qui se tourne de plus en plus vers le vital que vers le superficiel. Ce qui ne veut pas dire que je suis pur non au contraire mais plus je me dépouille et plus certains comportements devient impossible pour moi car la prise de conscience est trop grande.
Le minimum vital qui nous sert seulement à continuer notre voie vers l'absolu et non le vital pour le vital comprenez vous ?

Oui je comprend ce que vous voulez exprimer. Le danger est de tomber dans une sorte de pseudo quiétisme en pensant que l'on est dans le pur amour, si on prend les termes catholiques du XVIIème siècle.
Avez-vous pu "vérifier" votre vécu auprès d'un véritable maître vivant?

Encore une réponse avec laquelle je suis en accord, cher Denys. Smile

J'aimerais cependant préciser ceci:

On ne peut vérifier notre "vécu" (si vous entendez par là le degré d'évolution spirituelle) auprès d'un maître vivant. Un maître n'est pas un entraineur de boxe, son rôle n'est pas d'éprouver son disciple, mais de l'aimer. Le degré d'évolution spirituelle se vérifie en communicant avec ses semblables. C'est là que la fierté et les défauts sont mis à l'épreuve.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:22

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Dieu est vie, Dims est rien.

Trop orgueilleux !
Laissez donc dims en paix, au lieu de jouer au méchant loup.

Selon ce qu'il a affirmé dans la phrase choisie par j & B, bien sûr. Calmez-vous Tabris, je ne vous reconnais plus. Smile

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:27

Gérard2 a écrit:
Selon ce qu'il a affirmé dans la phrase choisie par j & B, bien sûr. Calmez-vous Tabris, je ne vous reconnais plus. Smile

Mais vous ne m'avez jamais connu, Gérard !
Tout comme je ne vous connais pas, et ça me déplaît de devoir m'exprimer ainsi.

Votre jugement sur dims est biaisé et tronqué, parce que vous avez vos propres critères d'interprétation et pensez avoir le bon droit de lui imposer votre point de vue. Il a déjà dit que le non-faire et le non-vouloir s'appliquent aux créatures, or le Créateur a déjà mis en nous par la grâce ce que le vouloir et le faire véritables exigent de nous. Pour être en harmonie avec Dieu, il faut d'abord faire comme dims et s'oublier jusqu'à l'extinction de l'égo. Comment pouvez-vous dire servir Dieu et rester Gérard ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:43

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
A partir de là, si le vrai peut s'identifier, même partiellement, alors tous les beaux discours bouddhistes concernant l'illusion des phénomènes tombent. Si le vrai existe de manière fragmentaire ou partiel, c'est qu'il n'est pas une illusion, il est réel mais partiel. Si la vertu est nécessaire pour réaliser la vacuité, alors la Vérité absolue est forcément faite de vertus (encore une fois: entre autres!). Ce n'est que lorsque le vrai est pleinement assimilé sous toutes ses formes que l'on peut parler de Dieu ou de vacuité.

Mais bon sang de bonsoir, le vrai véritable ne peut pas s'identifier à la lumière de l'intellect !!!!

Bien sûr qu'il peut s'identifier, c'est même un jeu d'enfant. Est-ce que l'altruisme est vrai ou faux? Vous voulez que je vous rédige une liste de vertus?

Tabris a écrit:

... Je vous le dis, Gérard, votre recherche de l'Amour spirituel est vouée à l'échec en l'état car j'en suis passé par là. Je suis passé par cette désillusion de la connaissance encyclopédique et théorique autour du spirituel et du divin, et au bout de cinq ans je n'ai trouvé que de l'inanité.

Ce n'est pas moi qui cherche quelque chose, mais Dims. Moi je me contente de vivre ma vie, j'accepte ce que je suis et ce que Dieu m'a donné. J'ai une famille et elle me fait comprendre chaque jour qu'est-ce que réellement aimer. Ca ne se commande pas, c'est un sentiment qui vient de l'intérieur. Bien sûr, il y a l'affectivité et la spiritualité qui s'entremêlent, mais la réelle compréhension de ce qu'est le vrai Amour ne peut que passer par là.

Tabris a écrit:

Vos deux dernières phrases veulent tout dire par "assimilation jusqu'à l'absolu", c'est typique de l'absence d'humilité.

Haa Tabris, comme vous me décevez...
Non, il n'y a pas assimilation jusqu'à l'absolu, à un certain point il y a communion.

Tabris a écrit:

...Avec vous il faut suivre une initiation dans la perception, alors qu'avec dims il suffit de lâcher prise avec les concepts (le péché) comme Jésus l'a demandé. Je suis toujours outré quand je vois comment vous réussissez à berner les autres aussi facilement !

Il n'y a pas d'initiation à suivre, il faut vivre la vie, créer des liens et apprendre à aimer. Il y a longtemps que j'ai compris que le "il suffit de" n'était qu'une vulgaire illusion parmi tant d'autres...

G.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:49

Gérard2 a écrit:
Bien sûr qu'il peut s'identifier, c'est même un jeu d'enfant. Est-ce que l'altruisme est vrai ou faux? Vous voulez que je vous rédige une liste de vertus?

Paf… je la sentais venir celle-là…
Alors, vrai ou faux ? neutral

Gérard2 a écrit:
Ce n'est pas moi qui cherche quelque chose, mais Dims. Moi je me contente de vivre ma vie, j'accepte ce que je suis et ce que Dieu m'a donné. J'ai une famille et elle me fait comprendre chaque jour qu'est-ce que réellement aimer. Ca ne se commande pas, c'est un sentiment qui vient de l'intérieur. Bien sûr, il y a l'affectivité et la spiritualité qui s'entremêlent, mais la réelle compréhension de ce qu'est le vrai Amour ne peut que passer par là.

N'inversez pas les rôles !

Gérard2 a écrit:
Haa Tabris, comme vous me décevez…

Vous n'êtes pas le premier et certainement pas le dernier.

Gérard2 a écrit:
Non, il n'y a pas assimilation jusqu'à l'absolu, à un certain point il y a communion.

Vous suggérez quelque chose puis autre chose, je n'arrive jamais à vous suivre.

Gérard2 a écrit:
Il n'y a pas d'initiation à suivre, il faut vivre la vie, créer des liens et apprendre à aimer. Il y a longtemps que j'ai compris que le "il suffit de" n'était qu'une vulgaire illusion parmi tant d'autres…

Ce que fait dims, du moins ce qu'il dit faire si vous préférez puisque vous ne lui accordez aucun crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:52

Tabris a écrit:
...Pour être en harmonie avec Dieu, il faut d'abord faire comme dims et s'oublier jusqu'à l'extinction de l'égo. Comment pouvez-vous dire servir Dieu et rester Gérard ?[/justify]

Pour être en harmonie avec Dieu il ne faut surtout pas faire ce que fait Dims. Au cas oú vous ne l'avez pas encore compris, Dims cultive le non agir, la non volonté, c'est à dire le néant, il ne cultive pas la vie et l'Amour. Il fait donc tout le contraire de ce qu'enseigne Jésus.

Il ne s'agit pas de rester Gérard, mais d'aimer. Seul l'Amour fait disparaitre l'ego, et rien d'autres. Tous les efforts intellectuels de Dims sont et seront vains.

G.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 02:54

Il est tard cher Tabris! Smile

Bonne nuit! :hello:

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 03:03

Gérard2 a écrit:
Pour être en harmonie avec Dieu il ne faut surtout pas faire ce que fait Dims. Au cas oú vous ne l'avez pas encore compris, Dims cultive le non agir, la non volonté, c'est à dire le néant, il ne cultive pas la vie et l'Amour. Il fait donc tout le contraire de ce qu'enseigne Jésus.

Il ne s'agit pas de rester Gérard, mais d'aimer. Seul l'Amour fait disparaitre l'ego, et rien d'autres. Tous les efforts intellectuels de Dims sont et seront vains.

Décidément, si pour vous cultiver l'Amour et la Vie doit passer par la mise en avant de notre petite personne alors non je ne vous suis pas du tout. Le non-agir s'applique à nos égos, et Jésus a bien dit que ses œuvres n'étaient les siennes que par la volonté de son Père. Celui qu'il faut laisser agir, ce n'est pas Gérard ou Tabris mais le Père céleste et parfait qui est en chaque être car son Amour est le seul véritable. Vous n'avez pas compris ça venant de dims, car c'est comme la Croix qui est là pour anéantir l'homme pécheur et l'aider à renaître en homme saint. Sans humilité, pas d'amour !

Gérard2 a écrit:
Il est tard cher Tabris! Smile

Bonne nuit, Gérard !
Reposez-vous bien, et Dieu vous guide.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2552
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 09:39

Tabris a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pour être en harmonie avec Dieu il ne faut surtout pas faire ce que fait Dims. Au cas oú vous ne l'avez pas encore compris, Dims cultive le non agir, la non volonté, c'est à dire le néant, il ne cultive pas la vie et l'Amour. Il fait donc tout le contraire de ce qu'enseigne Jésus.

Il ne s'agit pas de rester Gérard, mais d'aimer. Seul l'Amour fait disparaitre l'ego, et rien d'autres. Tous les efforts intellectuels de Dims sont et seront vains.

Décidément, si pour vous cultiver l'Amour et la Vie doit passer par la mise en avant de notre petite personne alors non je ne vous suis pas du tout. Le non-agir s'applique à nos égos, et Jésus a bien dit que ses œuvres n'étaient les siennes que par la volonté de son Père. Celui qu'il faut laisser agir, ce n'est pas Gérard ou Tabris mais le Père céleste et parfait qui est en chaque être car son Amour est le seul véritable. Vous n'avez pas compris ça venant de dims, car c'est comme la Croix qui est là pour anéantir l'homme pécheur et l'aider à renaître en homme saint. Sans humilité, pas d'amour !

Gérard2 a écrit:
Il est tard cher Tabris! Smile

Bonne nuit, Gérard !
Reposez-vous bien, et Dieu vous guide.

Bonjour Tabris, nos volontés d'être, que ce soit celle de Dims, la vôtre ou la mienne, sont louables, mais il ne faut pas se tromper sur le moyen d'y parvenir. Tous les religieux ont aussi la même volonté d'être, mais, à moins d'être à un niveau spirituel déjà très élevé, ce n'est pas en se repliant sur soi-même qu'on peut ÊTRE.

ÊTRE c'est avant tout aimer, c'est comprendre son prochain quel que soit son niveau évolutif et quels que soient ses croyances et ses défauts.

Lorsque Dims parle de conscience (il a écrit quelque part, je ne sais plus en quels termes, que sa conscience le contraignait), il ne se rend pas compte qu'il parle de sa conscience mentale. Cela rejoint le discours de "savoir" et "Être" que j'expliquais plus haut à Thomas. Peu de personnes comprennent cela, très très peu.

Dims confond la conscience mentale et la conscience spirituelle. La première observe et la deuxième EST! Une conscience qui EST s'exprime par des vertus naturelles. Telle personne EST bonne, telle autre EST généreuse, telle autre EST tolérante etc... Tout comme Jésus, un tel état d'être s'exprime par une attitude et des actes, pas par des mots. Les mots sont là pour communiquer et indiquer ce qu'est une vertu, mais la vertu EST lorsqu'elle fait partie intégrante de l'être. Il s'agit ici de l'être de l'homme, un être en construction, qui se charge ou qui cumule des vérités. On ne peut cumuler des vérités en se repliant sur soi, c'est impossible.

Je répète que si vous voulez laisser agir le père vous devez faire tout le contraire de ce que préconise Dims, VOUS DEVEZ AIMER! L'ego s'évanouira naturellement et instantanément. Sinon la vie n'a plus aucun sens, vous courrez après le néant.

Lorsque j'ai répondu à Dims que ce qu'il observait n'était pas l'être, mais son nombril, ce n'était pas qu'une boutade. Il ne peut observer de l'être RIEN DE PLUS QUE CE QU'IL EST, QUE CE QU'IL A CUMULÉ COMME VERTUS ET VÉRITÉS. Pour en savoir plus sur l'être absolu, alors il doit observer un maître (le maître des maitres étant Jésus).

S'il possède des charismes, il peut encore plus s'illusionner, il peut très bien faire des projections et observer l'être qu'il voudrait être. Mais le réveil dans la réalité est parfois douloureux. Comme l'a aussi très bien dit Milites, on ne met pas la charrue avant les bœufs.

G.


Dernière édition par Gérard2 le Ven 17 Avr 2015, 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!   Ven 17 Avr 2015, 10:51

Gérard a écrit:
Le vouloir et le faire de Dieu est l'opposé du non-vouloir et du non-faire de Dims.
Dieu est vie, Dims est rien.

Gérard, comment faites-vous pour mesurer le non-vouloir et le non-faire de quelqu'un d'autre que vous, et sans le voir vivre dans la vie concrète ?
Intuition ? Ressenti ?

J'ai trouvé ceci dans une vidéo qu'avait proposé Milites Templi. Merci à lui.
https://www.youtube.com/watch?v=t7bBpF4gCrU#t=25
Vers la 28ème minute, il y a un schéma qui explique l'anthropologie spirituelle de l'homme, en langage théologique catholique.

Qu'est ce que l'ordre d'un homme ?

1. L'intelligence, c'est ce  qui doit commander au reste, c'est la plus grande des facultés, cette capacité de la connaissance spirituelle qui est la plus grande capacité de l'homme.
2. la volonté, capacité de l'aimer
3. Les passions, bonnes mais anarchiques, si elles ne sont pas tenues par 1. et 2.
4. Le corps doit être soumis par les 3 points précédents.


Le problème entre Gérard et Dims, ce sont les "ressentis" dont il faut se demander s'ils sont utiles à notre vie spirituelle et à celle des autres, ou si ce sont des branches inutiles à couper, à demander au Seigneur de couper. C'est difficile pour soi-même et alors combien plus pour les autres, c'est pourquoi on ne peut juger.

Si l'intelligence est bien nourrie par la Grâce, les ressentiments en sont modifiés, ainsi que les pensées et les actes.
ce sont des sentiments justes et non plus des "ressentiments" ainsi que les pensées et les actes. C'est ce que veut dire Dims.

C'est la Grâce ou le don de l'Intelligence spirituelle  qui vérifie le niveau, à travers les circonstances de la vie ordinaire.
Vous parlez souvent de ressenti, là, vous êtes déçu par Tabris, vous voyez l'orgueil chez Dims, vous manifestez votre sympathie avec ceux qui pensent comme vous, etc..)
Les ressentiments, en général, sont-ils utiles à notre vie spirituelle et à celle des autres ? ou si ce sont des branches inutiles à couper, ou plutôt  à demander au Seigneur de couper.

Sans moi, vous ne pouvez rien faire, dit Jésus...

La pensée de Dims part depuis le haut et illumine le bas (du schéma)
Tandis que vous partez du bas pour éclairer le haut, (qui est déjà éclairé par l'Intelligence divine)
C'est pourquoi vous pourrez discuter pendant des siècles sans jamais vous croiser, ou peut-être par inadvertance ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu est Amour et Vérité! Pour en finir avec la notion d'impermanence bouddhiste!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La méthode simple pour en finir avec la cigarette - Allen Carr
» Pour en finir avec la laïcité
» [C2i2e] TICE : pour en finir avec l'Ecole de la République ?
» Pour en finir avec le gène ..de la dépression
» "Pour en finir avec les somnifères et leurs nombreux effets secondaires"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: