DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
renestgallo



Masculin Messages : 22
Inscription : 13/10/2011

MessageSujet: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Lun 29 Déc 2014, 23:32

L'intégrisme est selon le petit Larousse, une disposition de l'esprit de certains croyants qui, se réclamant de la tradition, se refusent à toute évolution.
Ce n'est pas en soi les religions ou les croyances qui sont responsables de cette disposition de l'esprit mais plutôt le dogmatisme de certaines d'entre elles qui dans leur dogmes affirment qu'ils sont les seuls à posséder la vérité et que hors de leurs dogmes, point de salut.
C'est le propre de l'humain d'être à la recherche de la vérité et il est normal que notre croyance nous rapproche de la vérité, cependant aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ , sinon c'est un mépris envers les autres qui ne partagent pas la même foi et assurément la cause des persécutions et des massacres qui s'en suit dans le but d'imposer par la force leur doctrine au mépris de celles des autres. C'est comme témoin et non en endoctrineur que l'on doit annoncer la bonne nouvelle et ce dans le respect de l'autre!
Notez que la vie éternelle esquivé dans Ézéchiel 37 et que Christ promet à ceux qui l'attendent n'est pas plus définie que le nirvana de l'autre famille, mais au terme d'une infinitude de vies emboîtées qui n'en finissent pas de finir. La distance est moindre entre les deux pôles, celui de la transcendance et celui de l'immanence qui totalisent les quatre cinquièmes de l'humanité, partagée depuis le commencement entre le ''OUI mais comment est-ce possible'' et le '' OUI mais c'est impossible'' et le ''NON car jen'en ai nulle envie puisque de toute manière c'est impossible'' Et pourtant. (Encyclopédie des Religions -Gerrhard J. Bellinger, préface p.13.14)
Plus ce qu'on dit ou que l'on comprend est adéquat à la réalité observée et plus l'on approche de la vérité qui est la conformité de la pensée ou de la chose dite à la réalité. IL s'agit donc de se former à cet esprit qui vient d'Aristote et qui finalement qui n'est rien d'autre que l'esprit scientifique. La science moderne, ce que l'on appelle la science positive elle a repris la méthode d'Aristote en l'appliquant à la recherche sur la matière. Ce qui veut dire que la science moderne n'a comme but unique que d'être conforme au plus possible à la réalité matérielle qu'elle étudie. Une théorie scientifique sera réputée valide dans la mesure ou elle rencontre le plus possible du réel et si un jour on trouve un model scientifique mathématique qui corresponds mieux à la réalité, le modèle ancien on l'abandonne !
Le seul maître c'est le Réel, que ce soit en science ou en philosophie. ( Anaud Dumouch, théologien catholique)
 
Revenir en haut Aller en bas
http://renestg.skyrock.com/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 05:51

renestgallo a écrit:
...
Notez que la vie éternelle esquivé dans Ézéchiel 37 et que Christ promet ...


 

Je présume qu'il faut lire " esquissée " au lieu de " esquivé " .

Quant à cette charge contre l'intégrisme , il faudrait d'abord se demander
pourquoi plus de la moitié des terriens a cette irrépressible tendance à forcer les autres à adhérer à ses pensées ( toutes religions ou tous athéismes
confondus ) .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 09:00

Monsieur le catholique.... allez dire ça au pape... et à tous ceux de la nouvelle évangélisation...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 11:01

cependant aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ , sinon c'est un mépris envers les autres qui ne partagent pas la même foi et assurément la cause des persécutions et des massacres qui s'en suit dans le but d'imposer par la force leur doctrine au mépris de celles des autres. C'est comme témoin et non en endoctrineur que l'on doit annoncer la bonne nouvelle et ce dans le respect de l'autre

C'est ce que prêche de pape François.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 15:36

"aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ"

que cela est plaisant à entendre.
mais,purée, qu'est ce qu'il y a comme intégriste dans le monde et sur ce forum. Pouffer de rire
alors pour certains il serait bond'écouter le message papal :pape:
Revenir en haut Aller en bas
renestgallo



Masculin Messages : 22
Inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 16:00

Je présume qu'il faut lire " esquissée " au lieu de " esquivé " .

Merci pour la correction
Revenir en haut Aller en bas
http://renestg.skyrock.com/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 17:26

jean-luc56 a écrit:
" ...
mais,purée, qu'est ce qu'il y a comme intégriste dans le monde et sur ce forum. Pouffer de rire
...

Il ne suffit pas de constater .

Puisque la tendance à l'intégrisme est si généralisée , il faut se demander scientifiquement pourquoi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 17:56

jean-luc56 a écrit:
"aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ"

que cela est plaisant à entendre.
mais,purée,
Bonsoir jean-luc , une chose est certaine c'est que des intégristes il y en a partout même si sur forum , pourtant le Pape François a souvent prié pour l'unité entre chrétiens quelque soit la dénomination Thumright
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 18:55

il est bien de prier pour l'unité. :sage: Thumright thumleft

mais l'unité derrière quoi ou qui telle est la question. siffler

la religion chrétienne n'est pas un arbre à un tronc mais un buisson avec une multitude de branche dont beaucoup monte vers le ciel et cela remonte à tellement longtemps.
les racines sont les mêmes mais sont un peu oubliées Tongue
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 18:56

boulo a écrit:
jean-luc56 a écrit:
" ...
mais,purée, qu'est ce qu'il y a comme intégriste dans le monde et sur ce forum. Pouffer de rire
...

Il ne suffit pas de constater .

Puisque la tendance à l'intégrisme est si généralisée , il faut se demander scientifiquement pourquoi .

Vous avez bien une réponse dans les lettres humidtes non?
Revenir en haut Aller en bas
Mak6



Masculin Messages : 115
Inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 19:15

La cause de l'intégrisme c'est l'idéalisme.

La quête de vérité est le but premier. Lorsqu'une personne est séduite par une vérité, elle l'a transforme en un idéal. C'est le choc entre la réalité et cet idéal qui engendre de l'intégrisme, par orgueil.

L'idéalisme en tant que concept n'est pas dangereux, il en faut nécessairement pour penser et construire le monde, ce sont les idéologies qu'il engendre qui le sont. Lorsque le concept (idéal) se transforme en science applicative (idées) il devient par essence intégriste.

Nos sociétés étant construites sur des successions de politiques idéalistes imposées pendant des générations, il faut un équilibre entre réalisme et idéalisme, entre science et sagesse, entre histoire et politique, afin de ne jamais reproduire les idées néfastes du passé, retenir les meilleurs et penser les nouvelles pour construire le monde de demain.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 19:42

adamev a écrit:
boulo a écrit:
jean-luc56 a écrit:
" ...
mais,purée, qu'est ce qu'il y a comme intégriste dans le monde et sur ce forum. Pouffer de rire
...

Il ne suffit pas de constater .

Puisque la tendance à l'intégrisme est si généralisée , il faut se demander scientifiquement pourquoi .

Vous avez bien une réponse dans les lettres humidtes non?

Je n'ai pas eu besoin d'eux . Mais ce n'est sûrement pas avec vous que j'échangerai sur ce sujet .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 19:58

Votre post de 19h15 me rappelle la célèbre réplique de théâtre : " Et voilà pourquoi votre fille est muette " , cher Mak6 .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 21:16

jean-luc56 a écrit:
"aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ"

que cela est plaisant à entendre.
mais,purée, qu'est ce qu'il y a comme intégriste dans le monde et sur ce forum. Pouffer de rire
alors pour certains il serait bond'écouter le message papal :pape:

Attention de ne pas confondre l'attachement et la foi profonde dans le Credo catholique, la volonté de ne pas vouloir renier sa foi tout en respectant celle des autres, avec l'intégrisme. Si vous trouvez qu'il y a beaucoup d'intégristes sur ce forum, allez voir les forums intégristes, il ne vous faudra pas 5 mn pour comprendre la différence!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 21:28

Pour info, on peut être intégriste dans plein de choses: dans la religion catholique (ça on le sait),mais aussi dans la franc-maçonnerie, dans le consumérisme, dans le laïcisme, dans le communisme etc etc..., bref dans plein de domaines. C'est une question de respect de l'autre que l'on a ou non. La profondeur de conviction c'est autre chose qui n'a rien de négatif.

Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mar 30 Déc 2014, 21:55

renestgallo a écrit:
L'intégrisme est selon le petit Larousse, une disposition de l'esprit de certains croyants qui, se réclamant de la tradition, se refusent à toute évolution.
Ce n'est pas en soi les religions ou les croyances qui sont responsables de cette disposition de l'esprit mais plutôt le dogmatisme de certaines d'entre elles qui dans leur dogmes affirment qu'ils sont les seuls à posséder la vérité et que hors de leurs dogmes, point de salut.
C'est le propre de l'humain d'être à la recherche de la vérité et il est normal que notre croyance nous rapproche de la vérité, cependant aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ , sinon c'est un mépris envers les autres qui ne partagent pas la même foi et assurément la cause des persécutions et des massacres qui s'en suit dans le but d'imposer par la force leur doctrine au mépris de celles des autres. C'est comme témoin et non en endoctrineur que l'on doit annoncer la bonne nouvelle et ce dans le respect de l'autre!
Notez que la vie éternelle esquivé dans Ézéchiel 37 et que Christ promet à ceux qui l'attendent n'est pas plus définie que le nirvana de l'autre famille, mais au terme d'une infinitude de vies emboîtées qui n'en finissent pas de finir. La distance est moindre entre les deux pôles, celui de la transcendance et celui de l'immanence qui totalisent les quatre cinquièmes de l'humanité, partagée depuis le commencement entre le ''OUI mais comment est-ce possible'' et le '' OUI mais c'est impossible'' et le ''NON car jen'en ai nulle envie puisque de toute manière c'est impossible'' Et pourtant. (Encyclopédie des Religions -Gerrhard J. Bellinger, préface p.13.14)
Plus ce qu'on dit ou que l'on comprend est adéquat à la réalité observée et plus l'on approche de la vérité qui est la conformité de la pensée ou de la chose dite à la réalité. IL s'agit donc de se former à cet esprit qui vient d'Aristote et qui finalement qui n'est rien d'autre que l'esprit scientifique. La science moderne, ce que l'on appelle la science positive elle a repris la méthode d'Aristote en l'appliquant à la recherche sur la matière. Ce qui veut dire que la science moderne n'a comme but unique que d'être conforme au plus possible à la réalité matérielle qu'elle étudie. Une théorie scientifique sera réputée valide dans la mesure ou elle rencontre le plus possible du réel et si un jour on trouve un model scientifique mathématique qui corresponds mieux à la réalité, le modèle ancien on l'abandonne !
Le seul maître c'est le Réel, que ce soit en science ou en philosophie. ( Anaud Dumouch, théologien catholique)
 

Avoir la Vérité est une chose (du moins en théorie, et cela ne doit pas nous empêcher d'être humble), vouloir l'imposer aux autres en est une autre...et vivre dans cette Vérité tout entière en est encore une autre.

Intègre dans la foi oui, intégriste non.

Faisons attention à ne pas tout relativiser...toutes les religions ne se valent pas...et oui certaines religions sont intégristes en elles mêmes.

"Jésus lui répondit : Moi je suis la voie, la vérité et la vie. Personne ne vient à mon Père sans passer par moi."(Évangile de Jean, chapitre XIV verset 6)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 05:33

Lapis-lazuli a écrit:
...et oui certaines religions sont intégristes en elles mêmes.

...

Il m'est impossible de croire cela , à moins de ne rien mettre par écrit de cette religion , car tout écrit peut toujours être interprété de diverses façons .

Pris à la lettre , le Coran et les hadiths sont sûrement intégristes mais beaucoup arrivent à en faire une lecture humaniste .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 09:15

Faisons attention à ne pas tout relativiser...toutes les religions ne se valent pas...et oui certaines religions sont intégristes en elles mêmes.

Eh oui! Notamment celles qui sont "dogmatiques" et qui les imposent à coup d'anathèmes, d'excommunications, de condamnations mensongères... quand ce n'est pas de bûchers et autres joyeusetés. Heureusement que les sociétés civiles veillent à les maintenir dans leurs cordes.

Mais comme le dit Boulo, avec qui pour une fois je suis d'accord, certains (le plus grand nombre) parviennent a en avoir une lecture modérée voire humaniste. Humanisme tellement détesté par ces mêmes intégristes.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 09:27

une religion intégriste en elle même est une secte de barges dirigé par un barge  . geek

savoir être tolérant ne signifie pas être une carpette. pukel
c'est accepter les différences tant qu'on acceptent vos différences. :sage:
pas de respect mutuel = "dégages et marches à l'ombre" :colere: :colere:

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 15:26

jean-luc a écrit:

les racines sont les mêmes mais sont un peu oubliées Tongue
Je suis protestante pratiquante , mais chrétienne avant tout pour moi le message du Christ est le même pour toutes les dénominations chrétiennes , sur ce forum ils y en a qui sont supers  spirituels mais c'est pas sa la réelle vie chrétienne , mais marcher dans les pas du Christ même si il y a des divergences entre nous .
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 15:32

tu as raison, il faut toujours se poser la question de ce que c'est que la réelle vie chrétienne.
Marcher dans les pas de Jésus, n'est-ce pas que d'accepter les différences tout en gardant sa foi et d'aller apporter l'aide et l'amour à ceux qui en ont besoin.
Jésus prêchait-il au peuple des nécessiteux ou à ceux qui vivaient dans l'aisance la plus totale ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 15:43

jean-luc56 a écrit:
tu as raison, il faut toujours se poser la question de ce que c'est que la réelle vie chrétienne.
Marcher dans les pas de  Jésus, n'est-ce pas que d'accepter les différences tout en gardant sa foi et d'aller apporter l'aide et l'amour à ceux qui en ont besoin.
Jésus prêchait-il au peuple des nécessiteux ou à ceux qui vivaient dans l'aisance la plus totale ?
Chacun a un cheminement spirituel différent , cependant le Christ est venu pour toi sans distinction le jour de notre mort crois-tu , que le Seigneur te dira non le paradis n'est pas pour toi car tu étais , catholique , protestant , orthodoxe , non mais simplement as-tu aimé ton frère comme toi-même .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 15:44

adamev a écrit:
Faisons attention à ne pas tout relativiser...toutes les religions ne se valent pas...et oui certaines religions sont intégristes en elles mêmes.

Eh oui! Notamment celles qui sont "dogmatiques" et qui les imposent à coup d'anathèmes, d'excommunications, de condamnations mensongères... quand ce n'est pas de bûchers et autres joyeusetés. Heureusement que les sociétés civiles veillent à les maintenir dans leurs cordes.

Mais comme le dit Boulo, avec qui pour une fois je suis d'accord, certains (le plus grand nombre) parviennent a en avoir une lecture modérée voire humaniste. Humanisme tellement détesté par ces mêmes intégristes.
On parle d'intégrisme. Paf la bien pensance se déchaine;
D'autant plus que le mot est galvaudé par les médias! Dire intégrisme, c'est déjà de placer dans la pensée dominante et admettre son bienfondé! Alors, pas question!

Ainsi Jean Paul 2 disait qu'il était conservateur et que c'était le role du pape! Qu'est ce qu'on ne va pas entendre?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 17:26

Il faudrait s'entendre sur la définition d' " intégriste " . Pour moi ( mais je peux me tromper ) , est "intégriste " celui qui est prêt à forcer les autres à penser comme lui , par n'importe quel moyen , y compris le meurtre si nécessaire .

Suivant cette acception , il existe des athées intégristes .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 17:31

Antonymes de intégriste = arrangeant - moderniste - révolutionnaire
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 18:23

François Pignon a écrit:
Antonymes de intégriste = arrangeant - moderniste - révolutionnaire

Le catholique intègre se trouve donc naturellement entre ces deux déviances.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 18:23

boulo a écrit:
Il faudrait s'entendre sur la définition d' " intégriste " . Pour moi ( mais je peux me tromper ) , est "intégriste " celui qui est prêt à forcer les autres à penser comme lui , par n'importe quel moyen , y compris le meurtre si nécessaire .

Suivant cette acception , il existe des athées intégristes .
suivant cette définition tous les athéistes sont intégristes. Et il y en a sur ce fil! Paf! What a Face Mr. Green :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 18:29

Il y a aussi les intégristes du dogme de l'antidogmatisme des humanistes anticléricaux.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius



Masculin Messages : 501
Inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 18:49

Mak6 a écrit:
La cause de l'intégrisme c'est l'idéalisme.

La quête de vérité est le but premier. Lorsqu'une personne est séduite par une vérité, elle l'a transforme en un idéal. C'est le choc entre la réalité et cet idéal qui engendre de l'intégrisme, par orgueil.

L'idéalisme en tant que concept n'est pas dangereux, il en faut nécessairement pour penser et construire le monde, ce sont les idéologies qu'il engendre qui le sont. Lorsque le concept (idéal) se transforme en science applicative (idées) il devient par essence intégriste.

Nos sociétés étant construites sur des successions de politiques idéalistes imposées pendant des générations, il faut un équilibre entre réalisme et idéalisme, entre science et sagesse, entre histoire et politique, afin de ne jamais reproduire les idées néfastes du passé, retenir les meilleurs et penser les nouvelles pour construire le monde de demain.

Je dirais plutôt que c'est une affaire d'égo et de médiocrité, plus que d'idéal en soi. On peut très bien professer un idéal très élevé et se conduire de la façon la plus vile qui soit, parce qu'on est tellement sûr d'avoir la vérité, d'être "du bon côté du manche" qu'on veut réformer son prochain selon ses propres vues, au nom de "la bonne cause". On peut être un médiocre toute sa vie, se sentir vide et se donner à un idéal pour se sentir exister, il n'empêche qu'un idéal non appliqué d'abord à soi même peut être la racine de l'intégrisme et du fanatisme, avec toutes les conséquences que cela suppose: intolérance, violence verbale, violences physiques, actes de barbarie, meurtres... Comme l'aurait dit Coluche, à propos de ce genre de personnage: "il n'en n'a pas un échantillon sur lui". Le pire est quand un fanatique trouve un terrain favorable pour "cultiver" son fanatisme et là, on court au désastre. Un idéal bien compris demande d'abord du recul, de la réflexion, du silence, de la lucidité sur soi et une grande indulgence pour les fautes d'autrui. Tout ce que ne permettent pas l'intégrisme et le fanatisme.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 19:30

boulo a écrit:
Il faudrait s'entendre sur la définition d' " intégriste " . Pour moi ( mais je peux me tromper ) , est "intégriste " celui qui est prêt à forcer les autres à penser comme lui , par n'importe quel moyen , y compris le meurtre si nécessaire .

Suivant cette acception , il existe des athées intégristes .

Bonjour boulo.

Intégrisme selon mon avis, est le terme très mal utilisé car à la base pas du tout péjoratif. C'est le fanatisme qui est le terme juste. Allons-nous qualifier une personne intègre comme un fanatique? non bien-sûr on l'associe à la fidélité. C'est aussi pourquoi
je suis d'accord avec René, comme quoi ce terme est galvaudé à tout vent.

Les terroristes, qu'ils soient verts (environnementalistes) ou religieux, ce ne sont pas des intégristes mais des fanatiques.

Enfin, ne pas non plus confondre intégriste et réactionnaire, alors que ce dernier peut être associé étroitement avec fanatique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 19:42

ysov a écrit:
boulo a écrit:
Il faudrait s'entendre sur la définition d' " intégriste " . Pour moi ( mais je peux me tromper ) , est "intégriste " celui qui est prêt à forcer les autres à penser comme lui , par n'importe quel moyen , y compris le meurtre si nécessaire .

Suivant cette acception , il existe des athées intégristes .

Bonjour boulo.

Intégrisme selon mon avis, est le terme très mal utilisé car à la base pas du tout péjoratif. C'est le fanatisme qui est le terme juste. Allons-nous qualifier une personne intègre comme un fanatique? non bien-sûr on l'associe à la fidélité. C'est aussi pourquoi
je suis d'accord avec René, comme quoi ce terme est galvaudé à tout vent.

Les terroristes, qu'ils soient verts (environnementalistes) ou religieux, ce ne sont pas des intégristes mais des fanatiques.

Enfin, ne pas non plus confondre intégriste et réactionnaire, alors que ce dernier peut être associé étroitement avec fanatique.

Le terme réactionnaire est galvaudé aussi, réagir à l'encontre de la doxa dominante c'est être réactionnaire.
Bon réveillon à tous !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Mer 31 Déc 2014, 19:47

Je ne suis pas d'accord. Lisez toutes les définitions de ce mot, vous verrez que c'est l'antonyme de révolutionnaire.

Mais pour en revenir au terme de intégrisme. Les premiers responsables du galvaudage de ce terme, ou du moins qui ouvrirent la
porte au galvaudage actuel de ce terme employé, furent les catholiques au début du XXe, qui créèrent ce qualificatif pour eux, en réaction au modernisme. Bien-sûr je parle des catholiques ultramontains, non les modérés.
Évidemment, ils n'étaient pas pour se qualifier de réactionnaires... Pouffer de rire

A l'année prochaine (pour vous en Europe de l'Ouest, c'est dans 3h 23) Wink ! salut
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 05:13

Bonne année à tous .

Je pense que nous sommes toutes et tous des " intégristes " violent-e-s ( assumé-e-s ou inconscient-e-s ) , par suite du péché originel . Il faudra bien un jour déterminer concrètement ce qu'est cette tache originelle si nous voulons nous en débarrasser et grandir . De toute façon , un chrétien sait qu'il ne pourra pas le faire sans le Christ .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 09:54

Citation :


Je pense que nous sommes toutes et tous des " intégristes " violent-e-s ( assumé-e-s ou inconscient-e-s )
Désolé je ne suis pas d'accord , nous ne sommes pas des intégristes violents loin de là même si parfois , nous n'avons pas les justes mots au bon moment Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 677
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 10:31

"Plus ce qu'on dit ou que l'on comprend est adéquat à la réalité observée et plus l'on approche de la vérité qui est la conformité de la pensée ou de la chose dite à la réalité. IL s'agit donc de se former à cet esprit qui vient d'Aristote et qui finalement qui n'est rien d'autre que l'esprit scientifique. La science moderne, ce que l'on appelle la science positive elle a repris la méthode d'Aristote en l'appliquant à la recherche sur la matière. Ce qui veut dire que la science moderne n'a comme but unique que d'être conforme au plus possible à la réalité matérielle qu'elle étudie. "

Problème : notre perception de la réalité dépend de nos croyances sur celle-ci.
Les idées divines sont unes, mais elles parviennent aux hommes par le filtre de leurs croyances, et deviennent idoles.
-> il faut apprendre à abandonner nos idoles pour remonter aux idées.
Pour cela un travail sur soi-même est nécessaire.

Chez les catholiques, dans la manière dont les idées sont comprises par le peuple de l'Eglise, il y a des d'idoles aussi. Le judaïsme préfigure le christianisme, et beaucoup d'hébreux tombèrent dans l'idolâtrie dans les moments de faiblesse, comme le veau d'or. Mais, heureusement, le message d'amour du christ fait que cela n'entraîne pas d'effets trop négatifs.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 10:56

il faut apprendre à abandonner nos idoles pour remonter aux idées. Pour cela un travail sur soi-même est nécessaire.

Curieux comme cela se rapproche de certains préceptes gnostiques :
- Vous ne vous forgerez pas d'idoles humaines...
- Vous ne prendrez pas les mots pour des idées...
- Vous chercherez l'Idée sous le symbole...

Bonne année 2015
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 677
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 12:17

Oui, la gnose a une telle démarche.
Maintenant qu'y a-t-il derrière le mot de gnose ?
Moïse et Aaron étaient-ils gnostiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 16:39

Espérance a écrit:
cependant aucune religion ou croyance ne peut affirmer d'être la seule à posséder LA VÉRITÉ , sinon c'est un mépris envers les autres qui ne partagent pas la même foi et assurément la cause des persécutions et des massacres qui s'en suit dans le but d'imposer par la force leur doctrine au mépris de celles des autres. C'est comme témoin et non en endoctrineur que l'on doit annoncer la bonne nouvelle et ce dans le respect de l'autre

C'est ce que prêche de pape François.


Certes on ne POSSÈDE pas la vérité, ce serait posséder Dieu, qui est une Personne.

Par contre par le Christ, il est certain que la vérité la plus grande a été donnée puisqu'il a fait connaître le Père :
Citation :

Jean 15, 15 je vous appelle amis, parce que tout ce que j'ai entendu de mon Père, je vous l'ai fait connaître.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 17:09

Jésus a dit " et la vérité vous délivrera,"

Comment nous délivrerait elle si il n'y a plus de vérité sous prétexte qu'on doit respecter les idées des autres?
Bref! Fin de la délivrance, mes tous bons! vu que l'on ne doit plus vouloir délivrer les autres vu que ce serait un mépris etc.....

Nom d'un chien, la Vérité, c'est Jésus! Nous n'avons pas à en rougir! Nous devons le proclamer! Un peu d'honneur les chrétiens!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 17:25

boulo a écrit:
Bonne année à tous .

Je pense que nous sommes toutes et tous des " intégristes " violent-e-s ( assumé-e-s ou inconscient-e-s ) , par suite du péché originel . Il faudra bien un jour déterminer concrètement ce qu'est cette tache originelle si nous voulons nous en débarrasser et grandir . De toute façon , un chrétien sait qu'il ne pourra pas le faire sans le Christ .

Nous sommes tous à des degrés divers non des intégristes, terme inventé ridiculement par les catholiques réactionnaires du début du XXe siècle, mais des réactionnaires et conséquement toujours selon le degré de ça, fanatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 17:55

Garder de manière intègre la foi qui a été transmise par les Apôtres et accueillir toute la nouveau que sans cesse l'Esprit Saint met en avant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 18:58

Oui et en attendant, si je me limite qu'aux chrétiens, il y aura toujours les réactionnaires, obsédévacantistes, ou tradis dans le mauvais sens du terme, qui s'opposeront aux autres qui
s'efforcent de mettre en pratique ce que vous dites, avec bon sens évidemment, qui eux sont perçus
comme des révolutionnaires, des progressistes dangereux. La roue tourne toujours...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 19:15

peut on être et rester intègre dans sa vie et sa foi dans un monde aussi bizarre mais logique sans devenir violent et destructeur? je le pense .
l'intégrisme restera mais on peut jouer sur la violence et le respect. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 19:23

En effet, être intègre c'est synonyme de fidélité, d'honnêteté. L'aspect péjoratif du qualificatif d'intégrisme est apparu surtout après la dernière grande guerre. Donc, oui on peut être intègre, sans
toutefois être réactionnaire et ultimement fanatique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 19:31

Quand on devient violent et destructeur, on est plus intègre dans sa foi. Celle-ci se transforme en l'opposé de ce qu'elle doit être, en fanatisme, en contre témoignage. Sinon, oui, il est possible de rester intègre dans sa foi, plein d'amour et de respect pour son prochain sans être déboussolé par la bizarrerie du mode actuel qui laisse souvent coi et révulse. Le monde actuel en tient une fameuse couche, mais les Saints et autres chrétiens authentiques ont aussi évolué par le passé dans des contextes très durs. Par ex parmi tant et tant d'autres: Maïti Girtanner.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 22:45

Oui . Dans les épîtres , on discerne déjà toute la difficulté d'aimer son prochain violent sans céder soi-même à sa propre violence interne . Seul le Christ permet cet exercice d'équilibriste .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 23:41

ysov a écrit:
En effet, être intègre c'est synonyme de fidélité, d'honnêteté. L'aspect péjoratif du qualificatif d'intégrisme est apparu surtout après la dernière grande guerre. Donc, oui on peut être intègre, sans
toutefois être réactionnaire et ultimement fanatique.

On peut aussi d'une certaine façon utiliser le terme "intégral"pour dire intègre.

Oui souvent les mots perdent leurs sens et deviennent aussi péjoratifs...

Je prends le sens du mot intégriste comme étant le fait de vouloir imposer aux autres intégralement ses croyances...
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Jeu 01 Jan 2015, 23:59

Arnica a écrit:
Quand on devient violent et destructeur, on est plus intègre dans sa foi. Celle-ci se transforme en l'opposé de ce qu'elle doit être, en fanatisme, en contre témoignage.

Oui, c'est surtout vrai pour le christianisme; non, pour l'islamisme, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Ven 02 Jan 2015, 05:10

Lapis-lazuli a écrit:
ysov a écrit:
En effet, être intègre c'est synonyme de fidélité, d'honnêteté. L'aspect péjoratif du qualificatif d'intégrisme est apparu surtout après la dernière grande guerre. Donc, oui on peut être intègre, sans
toutefois être réactionnaire et ultimement fanatique.
Je prends le sens du mot intégriste comme étant le fait de vouloir imposer aux autres intégralement ses croyances...

Qui est un terme inadéquat, car l'intégrisme originellement n'avait pas de connotation négative. C'est devenu ainsi lorsque des cathos RÉACTIONNAIRES (voilà le vrai qualificatif) se qualifièrent usurpativement d'intégriste, dans leur vision de fidélité, de vérité,
sous la bénédiction de Pie X. Mais les germes des réactionnaires firent leur apparition quelques décennies auparavant, entres les
modérés et les ultramontains. Ce sont ces derniers qui usurpèrent dans leur fanatisme, le qualificatif d'intégriste.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME   Ven 02 Jan 2015, 05:20

Il ne faut juste pas mélanger l'intégrité et l'intégrisme qui n'en est qu'une caricature.
Revenir en haut Aller en bas
 
POUR EN FINIR AVEC L'INTÉGRISME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La méthode simple pour en finir avec la cigarette - Allen Carr
» Pour en finir avec la laïcité
» [C2i2e] TICE : pour en finir avec l'Ecole de la République ?
» Pour en finir avec le gène ..de la dépression
» "Pour en finir avec les somnifères et leurs nombreux effets secondaires"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: