DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réflexion sur le concept de l'Eternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Jeu 25 Juil 2013, 14:39

Que pensez vous de la réflexion ou hypothèse suivante :

Le temps ici bas s'écoule sur une ligne droite, chaque homme la marque de son emprunte mais ne peut plus y revenir (sauf par la pensée qui d'ailleurs est possible grâce à l'Eternité qui est une mémoire éternelle de chaque moment du temps). A la mort cette ligne ne recommence pas contrairement aux cycles de saisons par exemple. A la mort, ou à la fin du monde, l'Eternité ne commence pas non plus car elle n'a pas de commencement.

Quand a lieu l'Eternité ? Elle est hors du temps, elle n'a ni commencement ni fin. Elle va infiniment en avant et infiniment en arrière. Comment l'appréhender dans ce cas ? C'est assez simple en fait !

Dans le temps l'homme est actif au moyen de ses 5 sens, de son cerveau, de ses membres. Il agit dans le temps et le temps défile à mesure que l'homme agit. Même quand nous ne faisons rien le temps s'écoule en avant, jamais en arrière.

Dans l'Eternité nous ne sommes plus dans l'action mais dans l'être, dans la Béatitude, Dieu est notre soleil, notre oxygène, notre nourriture. Nous sommes un peu comme une personne devant la Télé, il n'agit pas il est (un "légume" ! rire) Mais le parallèle s'arrête là. Bien que nous n'agissons plus par l'action, nous continuons d'agir mais par la pensée et la prière (la vie éternelle est prière). Cela nous donne évidemment une portée infiniment supérieure que celle que nous avons sur terre. Et chaque pensée, chaque prière est créatrice, de vie, d'image, de rencontres, etc.

Imaginons nous donc dans un total bien être, un infini bonheur, sans aucune trace de souffrance, d'injustice ni de malheur. Eclairé par la lumière divine. Nous sommes nous mêmes revêtus de cette lumière, de l'Agneau de Dieu. Et nous sommes là et devant nous le fameux temps de l’éternité, qui va éternellement en avant et éternellement en arrière (mais pas comme sur une ligne du temps ! Plutot une mémoire éternelle qui est Dieu et qui va dans tous les sens et est créatrice en même temps donc pas fermée sur le passé). Nous pensons alors à un être que nous aimons, qu'il soit encore sur terre ou dans l'Eternité, instantanément cet être se présente devant nous et nous entrons en communication spirituelle avec lui, un échange d'amour infini se produit entre les 2 âmes. En même temps nous pensons à une fleur et voila qu'une fleur pousse et s'épanouit devant nos yeux. Une montagne et voila une montagne ! Zoom sur image, instantanément on zoom on est projeté vers les infimes détails de cette création perpétuelle dont nous sommes les auteurs car étant en Dieu.

L'âme dans l'Eternité reçoit aussi le don d'ubiquité, qui lui permet d'être en même temps dans plusieurs lieux différents, simplement par la pensée. Ceux qui ont pu bénéficier de ce don sur terre on pu ainsi apparaitre dans plusieurs lieux différents et plusieurs personnes on pu en témoigner. Elles n'apparaissaient pas depuis le temps ni dans leur corps dans tous ces endroits, mais depuis l'Eternité car nous sommes tous, dès notre naissance, déjà dans l'Eternité grâce à la mort et à la résurrection du Christ et donc notre âme peut à la fois être à Paris dans son corps et à la fois à Tokyo ou au Vatican en esprit. Par la prière ou plus sensiblement comme Padre Pio si Dieu nous en donne la grâce (ce qui est rare bien entendu et réservé à quelques élus ayant un grand rôle à jouer sur terre)

Glorifions Dieu de nous donner de tels pouvoirs dont le seul but est sa gloire !

Voila comment je vois l'Eternité et vous ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Jeu 25 Juil 2013, 14:59

pour l'éternité, je n'en sais rien.

Mais en tout cas, ici-bas, le temps ne s'écoule JAMAIS sur une ligne droite, SAUF quand tu fais une expérience pour valider la mécanique classique !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Ven 26 Juil 2013, 09:52

Ah bon il s'écoule comment le temps alors ? Auriez vous trouvé un moyen de revenir dans le passé pour prendre une autre bifurcation ? Smile

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 27 Juil 2013, 13:31

Philippe B. a écrit:
Que pensez vous de la réflexion ou hypothèse suivante :

Le temps ici bas s'écoule sur une ligne droite,

C'est une façon de voir ^^
... Sans espace, le temps n'est rien (n'existe pas). Donc ici bas, ce n'est pas une ligne droite.


Philippe B. a écrit:
chaque homme la marque de son emprunte mais ne peut plus y revenir (sauf par la pensée qui d'ailleurs est possible grâce à l'Eternité qui est une mémoire éternelle de chaque moment du temps).

Tout à déjà été fait ici bas. L'empreinte dont vous parlée n'est visible que par nous, exploiter par le malin mais prit en compte par Dieu.


Philippe B. a écrit:
A la mort cette ligne ne recommence pas contrairement aux cycles de saisons par exemple. A la mort, ou à la fin du monde, l’éternité ne commence pas non plus car elle n'a pas de commencement.

Personne n'a d'effet sur le temps. Nous pouvons juste prendre conscience (physiquement ou/et intellectuellement) du temps.


Philippe B. a écrit:

Quand a lieu l'Eternité ? Elle est hors du temps, elle n'a ni commencement ni fin.

Du tout du tout ^^
En définitif, le temps c'est quoi?

Philippe B. a écrit:
Elle va infiniment en avant et infiniment en arrière. Comment l'appréhender dans ce cas ? C'est assez simple en fait !

Dans le temps l'homme est actif au moyen de ses 5 sens, de son cerveau, de ses membres. Il agit dans le temps et le temps défile à mesure que l'homme agit.

Comment dire non...


Philippe B. a écrit:
Même quand nous ne faisons rien le temps s'écoule en avant, jamais en arrière.


C'est relatif tout ça.
Mais juste pour savoir, pourquoi vous personnalisez le temps?


Philippe B. a écrit:


Dans l'Eternité nous ne sommes plus dans l'action mais dans l'être, dans la Béatitude, Dieu est notre soleil, notre oxygène, notre nourriture.

^^
C'est quoi l'action?


Philippe B. a écrit:
Nous sommes un peu comme une personne devant la Télé, il n'agit pas il est (un "légume" ! rire) Mais le parallèle s'arrête là. Bien que nous n'agissons plus par l'action, nous continuons d'agir mais par la pensée et la prière (la vie éternelle est prière). Cela nous donne évidemment une portée infiniment supérieure que celle que nous avons sur terre. Et chaque pensée, chaque prière est créatrice, de vie, d'image, de rencontres, etc.

Imaginons nous donc dans un total bien être, un infini bonheur, sans aucune trace de souffrance, d'injustice ni de malheur. Eclairé par la lumière divine. Nous sommes nous mêmes revêtus de cette lumière, de l'Agneau de Dieu. Et nous sommes là et devant nous le fameux temps de l’éternité, qui va éternellement en avant et éternellement en arrière (mais pas comme sur une ligne du temps ! Plutot une mémoire éternelle qui est Dieu et qui va dans tous les sens et est créatrice en même temps donc pas fermée sur le passé). Nous pensons alors à un être que nous aimons, qu'il soit encore sur terre ou dans l'Eternité, instantanément cet être se présente devant nous et nous entrons en communication spirituelle avec lui, un échange d'amour infini se produit entre les 2 âmes. En même temps nous pensons à une fleur et voila qu'une fleur pousse et s'épanouit devant nos yeux. Une montagne et voila une montagne ! Zoom sur image, instantanément on zoom on est projeté vers les infimes détails de cette création perpétuelle dont nous sommes les auteurs car étant en Dieu.

L'âme dans l'Eternité reçoit aussi le don d'ubiquité, qui lui permet d'être en même temps dans plusieurs lieux différents, simplement par la pensée. Ceux qui ont pu bénéficier de ce don sur terre on pu ainsi apparaitre dans plusieurs lieux différents et plusieurs personnes on pu en témoigner. Elles n'apparaissaient pas depuis le temps ni dans leur corps dans tous ces endroits, mais depuis l'Eternité car nous sommes tous, dès notre naissance, déjà dans l'Eternité grâce à la mort et à la résurrection du Christ et donc notre âme peut à la fois être à Paris dans son corps et à la fois à Tokyo ou au Vatican en esprit. Par la prière ou plus sensiblement comme Padre Pio si Dieu nous en donne la grâce (ce qui est rare bien entendu et réservé à quelques élus ayant un grand rôle à jouer sur terre)

Glorifions Dieu de nous donner de tels pouvoirs dont le seul but est sa gloire !

Voila comment je vois l'Eternité et vous ?

"Chacun son purgatoire".
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 27 Juil 2013, 17:52

Philippe B. a écrit:
Ah bon il s'écoule comment le temps alors ? Auriez vous trouvé un moyen de revenir dans le passé pour prendre une autre bifurcation ? Smile

L'éternité (qui est le "temps" de Dieu) n'a pas d'avant et d'après. Elle est un instant subsistant qui contient tous les temps.

Par contre la sempiternité est un temps sans fin, ayant un avant et un après.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 27 Juil 2013, 19:49

Si c'est un temps sans fin, il ne peut pas y avoir d'après... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 27 Juil 2013, 19:55

Simon1976 a écrit:
Si c'est un temps sans fin, il ne peut pas y avoir d'après... scratch

Hélas si. Et telle est la vie "éternelle" (en fait sempiternelle) que vivent ceux qui choisissent la liberté de l'enfer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 27 Juil 2013, 20:46

Je ne vois pas où est la différence... Perpétuelle serait plus précis, il n'y a pas d'avant, mais un après sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Mar 06 Aoû 2013, 21:43

la différence est ÉNORME, Cécile.

dans un cas, tu es DANS un temps illimité,

dans l'autre tu es EN-DEHORS des temps.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Mar 06 Aoû 2013, 22:42

L'Eternité on peut l'imaginer par rapport à nous aussi bien avant qu'après et pendant (en parallèle et de façon imbriquée) ça s'étend dans toutes les directions, c'est au delà des 4 dimensions que nous connaissons ici bas.

Par rapport à notre temps, on dira que Dieu a créé le monde hier puis le temps est survenu et s'écoule jusqu'à notre mort et au retour du Christ, et alors l'Eternité se poursuivra pour chacun de nous (de façon lucide). Mais ce raisonnement n'est valable que par rapport à notre incapacité à appréhender le temps de l'Eternité, on pense donc avec notre conception du temps à nous, et des seules 4 dimensions que nous connaissons. Car nous sommes déjà en ce moment même dans l'Eternité.

Mais pour Dieu tout fut créé en un instant, Adam et Eve, l'homme d'il y a 2000 ans, l'homme d'il y a 100 ans, vous et moi, et l'homme qui naitra dans 3 siècles, pour Dieu tout est créé instantanément, Dieu pense le temps et en même temps qu'il le pense il est créé et déjà écoulé. Et dans cette étincelle Dieu voit l'intégralité de l'histoire humaine (ce qu'on appelle prescience) et peut intervenir d'une façon que Lui seul connait. (une sorte de zoom avec ralentissement ?)

On ne peut par parler d'étapes au niveau de l'Eternité, car l'Eternité s'étend infiniment dans toutes les directions (si on peut parler de direction vu que l'Eternité est plus un état qu'un lieu). Sans début ni fin, aucun moment n'existe. Le moment où Dieu créa le Ciel et la Terre, le moment où Dieu créa les animaux. Le moment où Dieu créa les hommes. Tout cela est valable pour notre temps à nous. Mais encore une fois, pour Dieu cela ne représente qu'un claquement de doigt. Pour utiliser un raisonnement humain, au moment où les doigts de Dieu se touchent le temps commence, au moment où ils claquent et se séparent, le temps prend fin. Mais tout ça ne prend même pas une fraction de "seconde", d'ailleurs là j'utilise une mesure temporelle donc je suis déjà dans l'erreur Smile

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
ornicar



Masculin Messages : 73
Inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 16:46

Il s'agit bien d'une réflexion, Philippe B, et non d'une hypothèse. Une hypothèse se doit d'être testable.

Admettons que je n'aie aucune idée de ce qui se passe après la mort mais que je postule une éternité "lucide". Que vais-je faire les 10 premières années ? Apprendre le piano, peut-être. Et les 100 années suivantes ? Apprendre la peinture, étudier la physique et la biologie. Et les 1000 années suivantes ? Pas grand chose que je ne puisse remettre aux 1000 années suivantes. Et le million d'années suivant ? Et les cent milliards d'années suivants ? Aurais-je encore la motivation pour sortir le chien. Comparée à la valeur quotidienne d'une vie finie, limitée dans le temps, la promesse d'une éternité me semble une malédiction.

J'ajouterai que, même s'il était démontré que la vie spirituelle est éternelle, il faudrait encore, pour mener une vie saine sur Terre, se comporter comme si la vie s'achevait à notre mort. Il n'est pas admissible, de la part d'un humain responsable, de se dédouaner sur l'au-delà. Nos actions comptent au jour le jour, dans le cadre exclusif de notre réalité immanente. Pour nos semblables, nos proches et leurs descendants.

Enfin, je pense que personne n'a jamais été sincèrement convaincu de l’immortalité de sa propre âme. Même un pirate du 11 septembre n'aurait pas sauté de joie en apprenant qu'il avait un cancer et à peine quelques mois de vie terrestre restants avant d'accéder à la félicité. Personne n'y croit.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 21:39

Bonsoir Ornicar,

Vous pensez l'Eternité avec des notions de temps (10 ans, 100 ans etc) mais l'Eternité n'a ni temps ni dimensions, ce n'est pas non plus un lieu mais un état de bien être et de joie sans fin.

Il vous est peut être arrivé d'être avec une personne que vous aimez profondément, et d'être si profondément en communion et harmonie avec cette personne que votre seul désir sur le moment est de rester dans cette béatitude pour le restant de vos jours. Tout le monde expérimente cela une fois dans sa vie. L'Eternité c'est ça.

Ce désir de prolonger indéfiniment un état de bien être, de communion et d'harmonie avec une personne que l'on aime n'est rien d'autre que l'avant gout de ce que sera l'Eternité mais multiplié par l'infinitude de Dieu. Cette béatitude ne sera plus limitée à 2 personnes mais à la multitude des créatures de Dieu, hommes et anges !

Voila ce qu'est le paradis, avec au milieu des tas de magnifiques paysages à découvrir, à créer nous même au gré de nos envies (une touche de ciel par ci une touche de rivière et de fleurs multicolores par là), etc. Certains artistes ont été très inspirés et on peut avoir un aperçu de ce que pourrait être le paradis, en compagnie des personnes que l'on aime, en regardant leurs toiles, voici un exemple (on y voit Jésus marchant aux cotés de Saint Pierre) :



Une malédiction pour vous ??

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 21:44

ornicar a écrit:
J'ajouterai que, même s'il était démontré que la vie spirituelle est éternelle, il faudrait encore, pour mener une vie saine sur Terre, se comporter comme si la vie s'achevait à notre mort. Il n'est pas admissible, de la part d'un humain responsable, de se dédouaner sur l'au-delà. Nos actions comptent au jour le jour, dans le cadre exclusif de notre réalité immanente. Pour nos semblables, nos proches et leurs descendants.
C'est exactement cela le christianisme ! Nos actions ici sur terre ont un poids d'Eternité, l'amour que l'on donne on le retrouve démultiplié en Dieu pour l'Eternité et déjà ici bas ! Par exemple en aimant nos frères, l'amour de Dieu se répand dans le monde et son Royaume grandit en chacun de nous, les familles vivent plus en paix et en harmonies etc. L'inverse si on propage la haine, la guerre et l'injustice. On ne récolte que ce que l'on sème. Mais malheureusement l'effet papillon fait que le mal que l'on fait en France ou en Belgique a des répercussion à l'autre bout du monde car nous sommes tous liés les uns aux autres sur le plan spirituel et le mal que l'on se fait on le fait à l'ensemble de l'humanité, tout comme le bien.

D'où l'importance d'apprendre à aimer, à pardonner, à rechercher la justice et la paix. Le Christianisme ce n'est pas e se dire "bas on souffre ici, y a pas de justice, pas de paix, pas d'amour, ce n'est pas grave après la mort on vivra dans la paix, la justice et l'amour.

Bien sur que non, tout ça se crée dès notre vie terrestre et se poursuit dans l'Eternité.

On ne vit donc pas comme si notre vie s'arrêtait à notre mort mais en sachant que par notre foi, notre véritable Vie en Dieu commence déjà dès ici bas et la mort n'est qu'un voile qui sépare cette vie limitée et éphémère de la vie éternelle et sans fin.

ornicar a écrit:
Enfin, je pense que personne n'a jamais été sincèrement convaincu de l’immortalité de sa propre âme. Même un pirate du 11 septembre n'aurait pas sauté de joie en apprenant qu'il avait un cancer et à peine quelques mois de vie terrestre restants avant d'accéder à la félicité. Personne n'y croit.
Ne prenez pas votre cas pour une généralité svp Smile L'homme est religieux par nature vous avez oublié ? Et s'il ne croit pas en Dieu il croira immanquablement en de multiples idoles pour combler son vide spirituel.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Philippe B. le Sam 10 Aoû 2013, 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 21:44

"Enfin, je pense que personne n'a jamais été sincèrement convaincu de l’immortalité de sa propre âme. "

C'est une idée toute personnelle !
Tous les Chrétiens croient en l'immortalité de l' âme, sinon ils ne seraient pas chrétiens...

Il n'y a que les athées pour croire que la vie s'achève avec la mort du corps, comme s'ils n'étaient qu'un plant de tomates ou de chou-fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 21:48

Cécile a écrit:
Il n'y a que les athées pour croire que la vie s'achève avec la mort du corps, comme s'ils n'étaient qu'un plant de tomates ou de chou-fleur.
Oui mais étrangement l'idée de se faire bouffer par les vers et de manger les pissenlits par la racines réjouit davantage les athées, donne davantage de sens à leur vie, et les remplit d'une plus grande impatience et espérance (cfr. suicides, euthanasie, drogue, alcoolisme etc.) que la foi chrétienne en une vie d'amour, de paix et de justice pour l'éternité et qui commence dès ici bas.

L'homme est une curieuse créature par moments !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 21:53

Citation :
Et de la foi, qu'est-ce que vous en dites ?... Rien du tout ! Croire sans preuve, non merci ! Ca c'est pour les naïfs !... Ah, bon ... Vous circulez en voiture ? Quelle question ! Forcément, comme tout le monde !... Et vous avez la preuve noir sur blanc que vous n'aurez pas d'accident chaque fois que vous prenez le volant ? Bien sûr que non, je l'espère, c'est tout ! Donc vous faites un acte de foi ! Eh oui !... De même, quand vous allez au restaurant, vous n'avez pas la preuve que votre repas n'est pas empoisonné... non, vous ne l'avez pas ! Et cependant, vous le mangez ! Dès lors, cher monsieur, tous ces actes de foi que vous acceptez de faire quotidiennement, pourquoi vous obstinez-vous à ne pas les faire vis-à-vis de Dieu ? Croyez-moi, mon bonhomme, être athée ne va pas de soi. Cela demande aussi un acte de foi. Et un fameux ! Car finalement, à force de refuser le miracle d'une création voulue par Dieu, on finit par devoir accepter l'existence d'un nombre incalculable de « miracles » produits par le hasard !...

Jean-Pierre Snyers - http://jpsnyers.blogspot.be/

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 21:57

Philippe B. a écrit:
Citation :
Et de la foi, qu'est-ce que vous en dites ?... Rien du tout ! Croire sans preuve, non merci ! Ca c'est pour les naïfs !... Ah, bon ... Vous circulez en voiture ? Quelle question ! Forcément, comme tout le monde !... Et vous avez la preuve noir sur blanc que vous n'aurez pas d'accident chaque fois que vous prenez le volant ? Bien sûr que non, je l'espère, c'est tout ! Donc vous faites un acte de foi ! Eh oui !... De même, quand vous allez au restaurant, vous n'avez pas la preuve que votre repas n'est pas empoisonné... non, vous ne l'avez pas ! Et cependant, vous le mangez ! Dès lors, cher monsieur, tous ces actes de foi que vous acceptez de faire quotidiennement, pourquoi vous obstinez-vous à ne pas les faire vis-à-vis de Dieu ? Croyez-moi, mon bonhomme, être athée ne va pas de soi. Cela demande aussi un acte de foi. Et un fameux ! Car finalement, à force de refuser le miracle d'une création voulue par Dieu, on finit par devoir accepter l'existence d'un nombre incalculable de « miracles » produits par le hasard !...

Jean-Pierre Snyers - http://jpsnyers.blogspot.be/
Bien vu ! salut 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 22:04

Philippe B. a écrit:
Bonsoir Ornicar,

Vous pensez l'Eternité avec des notions de temps (10 ans, 100 ans etc) mais l'Eternité n'a ni temps ni dimensions, ce n'est pas non plus un lieu mais un état de bien être et de joie sans fin.

Il vous est peut être arrivé d'être avec une personne que vous aimez profondément, et d'être si profondément en communion et harmonie avec cette personne que votre seul désir sur le moment est de rester dans cette béatitude pour le restant de vos jours. Tout le monde expérimente cela une fois dans sa vie. L'Eternité c'est ça.

Ce désir de prolonger indéfiniment un état de bien être, de communion et d'harmonie avec une personne que l'on aime n'est rien d'autre que l'avant gout de ce que sera l'Eternité mais multiplié par l'infinitude de Dieu. Cette béatitude ne sera plus limitée à 2 personnes mais à la multitude des créatures de Dieu, hommes et anges !

Voila ce qu'est le paradis, avec au milieu des tas de magnifiques paysages à découvrir, à créer nous même au gré de nos envies (une touche de ciel par ci une touche de rivière et de fleurs multicolores par là), etc. Certains artistes ont été très inspirés et on peut avoir un aperçu de ce que pourrait être le paradis, en compagnie des personnes que l'on aime, en regardant leurs toiles, voici un exemple (on y voit Jésus marchant aux cotés de Saint Pierre) :



Une malédiction pour vous ??
J'aime votre description du paradis qui met d'abord l'essentiel : La vision de Dieu et l'amour du prochain, tout en affirmant l'accessoire : De vrais arbres, des milliards d'animaux de toutes les espèces, des paysages gigantesques, une univers inouï !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ornicar



Masculin Messages : 73
Inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Sam 10 Aoû 2013, 23:29

Ne vous y méprenez pas. Je suis parfaitement prêt à croire en Jésus, Mahomet ou Joseph Smith. Je ne suis intéressé que par la vérité. Apportez-moi des preuves et je me convertis sur le champ. Mais pour l'instant, vos arguments en faveur d'une après-vie ne sont pas plus convaincants que ceux des Hindous, par exemple. Auriez-vous quelque chose de plus concret à proposer ?

Et j'ai vraiment du mal à croire que vous accueilleriez tous un cancer comme une bonne nouvelle, mais je suis prêt à lire n'importe quoi. Je décèle une hypocrisie tacite derrière ces prétentions métaphysiques extraordinaires. Personne n'y croit sincèrement mais personne n'ose le dire. Oui, tu es poussière et à la poussière tu retourneras " (Genèse 3:19)

J'estime pour l'instant qu'une vie unique et limitée dans le temps prend plus de valeur que nanifiée par une éternité promise, et je méfie des idéologies qui glorifient la mort.

D'autre part, vous savez très bien qu'être athée va de soi, si vous pensez une seconde à ce que vous ressentez pour Thor. (Rien.) Étendez ce raisonnement à tous les dieux passés ou présents du monde, et vous réaliserez qu'un athée n'a qu'un dieu d'avance sur vous.

Pour l'instant, prétendez, prétendez, mais vous prétendez sans preuves. Faut-il avoir été endoctriné dès l'enfance pour partager votre conception locale du cosmos, ou avez-vous de bonnes raisons pour l'avoir choisie (c.a.d. autre que le hasard géographique de votre naissance)

Je reste à l'écoute de vos arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 08:53

"Je décèle une hypocrisie tacite derrière ces prétentions métaphysiques extraordinaires. Personne n'y croit sincèrement mais personne n'ose le dire. Oui, tu es poussière et à la poussière tu retourneras " (Genèse 3:19) "

Puisque vous doutez de la foi des croyants, que vous considérez comme une hypocrisie, vous ne pouvez pas prétendre "être en recherche". Vous êtes convaincu d'avance d'avoir raison.

Seule une authentique attitude de doute pourrait vous ouvrir à une vraie recherche.

Les Chrétiens ne glorifient pas la mort, et d'autant moins que nous disons que Jésus a vaincu la mort !
Revenir en haut Aller en bas
ornicar



Masculin Messages : 73
Inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 15:42

Si vous considérez qu'au moment de la mort, une éternité de bonheur commence, cela s'appelle glorifier la mort. Cela par rapport à quelqu'un qui, considérant qu'il n'y a pas d'autre vie que la vie, glorifie la vie.

N'ayant pas encore pu me décider entre l'hindouisme, l'islam ou le christianisme, je reste pour l'instant sur l'idée matérialiste qu'une destruction partielle du système nerveux implique une destruction partielle de la conscience (langage, morale, mémoire...), et j'extrapole à une destruction totale de ce système. Quant on est mort, c'est pour la vie. Plus de son, plus d'image, jusqu'à preuve du contraire.

Ça me ferait très plaisir, d'être immortel, mais les lois de la nature se moquent de ce qui me fait plaisir ou pas.

Quant à la recherche, c'est quand on croit déjà savoir, que l'on cesse de chercher. Face aux prétentions contradictoires des religions, il est sain de douter de toutes. Même de la vôtre.

Si vous prétendez savoir quelque chose sur une vie après la mort, ce n'est pas une prétention anodine et sachez que vous vous trompez peut-être (puisque vous n'avez pas de preuves). On peut croire avoir raison et se tromper ; les gens font ça tout le temps. Ne trouvez vous pas arrogant de considérer que vous avez déjà la vérité, et qu'elle vous est venue par la voie facile de la révélation au lieu de la voie difficile de la déduction. Vous seriez née dans le pays d'à côté, vous auriez une autre religion, une autre explication du monde, une autre après-vie, et la même certitude que vos voisins n'ont rien compris.

Les prétentions extraordinaires requièrent des preuves extraordinaires. Qu'est-ce qui rend votre idéologie plus crédible que, par exemple, celle des Hindous ou des Shintoïstes ? Pourquoi avez-vous choisi la religion chrétienne plutôt qu'une autre ? Vous êtes-vous bien renseignée sur toutes les religions du monde avant de faire votre choix, ou n'avez vous étudié qu'un seul texte, celui de votre enfance, et considéré là qu'il s'agissait là d'une méthodologie et d'une recherche sérieuse.

En recherche honnête et sincère, je m'intéresse à toutes les religions. Adoptez une attitude de doute sincère vis à vis de l'Islam ou des polythéismes orientaux, en vous documentant sur leurs dogmes et leurs organisation, c'est à dire en lisant des traductions de leurs textes sacrés comme je le fais, et ensuite peut-être gagnerez vous le droit de me donner des leçons de méthodologie.

J'aimerais discuter avec quelqu'un qui n'a pas étudié qu'une seule hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 663
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 16:36

Très belle toile I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 21:26

ornicar a écrit:
Si vous considérez qu'au moment de la mort, une éternité de bonheur commence, cela s'appelle glorifier la mort. Cela par rapport à quelqu'un qui, considérant qu'il n'y a pas d'autre vie que la vie, glorifie la vie.
Dire que la vie vaut la peine d'être vécue, et que le bien que l'on fait dans cette vie on le retrouvera démultiplié dans l'au-delà cela s'appelle glorifier la Vie !

Dire que la vie n'a pas de sens, qu'il faut profiter de notre vie ici bas car après il n'y a rien, cela s'appelle glorifier la mort !

Glorifier la vie c'est chercher tout ce qui embellit notre existence et qui lui donne tout son sens, qui rend le monde meilleur, plus juste, fuir les désirs de puissance, de richesse, l'égoïsme, l'individualisme, toutes ces choses qui nous enferment sur nous mêmes et nous coupent en fin de compte du but de notre existence.

Glorifier la mort c'est refuser de voir la beauté de la vie, d'y chercher un sens, se couper de nos racines, de notre histoire (et vouloir imposer cela également à nos enfants) refuser de s'émerveiller devant la beauté de la création, refuser de voir tout le bien qui se fait su terre et ne montrer que ce qui est mal, ne montrer que la souffrance et les fais divers dramatiques (voir ce qui passe dans les médias tous les jours vous comprendrez de quoi je parle), encourager l'individualisme au lieu de l'entraide et de la charité, cette glorification de la mort pousse les individus à désespérer de la vie (à quoi bon aimer la vie si ce n'est que guerres, haine, injustice, égoïsme et violence) et à vouloir en finir soit par la drogue, soit par le suicide, soit par toutes sortes de substituts (jeux vidéo par exemple) afin de fuir la réalité dans la passivité, plutot que d'y faire face et d'être acteurs d'un monde meilleurs.

Ainsi on se coupe de notre histoire tellement nous devenons conditionnés à ne voir que le coté sombre de la vie et donc à fuir la vie. Ce qu'en aucun cas un chrétien ne fait bien au contraire ! Un chrétien va être porté à rechercher ce qui est beau, ce qui est bon, éteindre la télé et ses mauvaises nouvelles et chercher à construire un monde plus juste, en commençant par créer un climat de paix et d'harmonie dans sa famille, dans son couple. Propager l'espérance et non la désespérance. On voit rarement cela dans le monde athée.

Regardez l'art chrétien (notamment cette toile dans mon précédent message), et ensuite l'art païen vous comprendrez vite ce qu'est la glorification de la vie et celle de la mort. Regardez les films et jeux vidéos de plus en plus violents, encore une preuve de cette culture de mort qui veut se couper de Dieu et donc de la Vie !

Regardez ces jeunes (la génération de 1990-2000) qui s'enferment dans les jeux vidéos, dans l'alcool, dans la drogue, parce que le monde n'a rien d'autre à leur offrir que des images de haine et de violence, des désirs de consommation. Nos jeunes sont de plus en plus dans l'avoir et de moins en moins dans l'être. Et vous prétendez que c'est du coté du monde que l'on glorifie la vie ?? C'est bien la mort qui est glorifiée dans cette génération de plus en plus pervertie, qui refuse toute idée de transcendance.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 21:54

Bonsoir Philippe

Si vous vous tournez vers l'hindouisme, il va vous falloir croire en la réincarnation. Ce n'est quand même pas la même chose que croire en la résurrection.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 22:26

Philippe B. a écrit:
Spoiler:
 
prière
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Dim 11 Aoû 2013, 22:42

Espérance a écrit:
Bonsoir Philippe

Si vous vous tournez vers l'hindouisme, il va vous falloir croire en la réincarnation. Ce n'est quand même pas la même chose que croire en la résurrection.

Bonsoir Espérance,

Qu'est ce qui dans mes propos vous fait penser que je verse dans l'hindouisme ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
ornicar



Masculin Messages : 73
Inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 04:31

Je pense que le message d'Espérance s'adressait à moi.

Espérance, il ne s'agit pas de croire. Il s'agit de trouver ce qui est vrai, puis d'y croire. Si les Hindous ont raison, alors je me réincarnerai, et vous aussi, et probablement tout deux en vers de terre car nous ne suivons pas du tout les préceptes de l'hindouisme. Si les Chrétiens ont raison, alors nos deux âmes sont immortelles, et Gandhi brûle en enfer pour n'avoir pas reconnu Jésus.

Philippe, il se trouve que je travaille pas mal avec des jeunes, et que votre description totalement négative de la jeunesse (et du monde) ne reflète pas la sensibilité de quelqu'un qui voit la beauté en toute chose. Puisque j'aime la vie, j'aime la jeunesse, et je trouve les jeunes de maintenant lucides, dynamiques, entreprenants, curieux et courageux quoique désabusés. Leur génération n'a inventé ni l'alcool, ni la drogue, ni le jeu, ni le suicide, ni la violence.

Philippe a écrit:
Regardez l'art chrétien (notamment cette toile dans mon précédent message), et ensuite l'art païen vous comprendrez vite ce qu'est la glorification de la vie et celle de la mort. Regardez les films et jeux vidéos de plus en plus violents, encore une preuve de cette culture de mort qui veut se couper de Dieu et donc de la Vie !
















Revenir en haut Aller en bas
Emk



Masculin Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 09:25

L'éternité n'est pas relatif à l'homme mais à Dieu.
Pour nous les hommes, ça désigne le monde divin.
Nous les hommes, nous sommes dans l'espace temps et tant l'infini que l'éternité sont des concepts qui n'existent pas dans ce monde de l'espace temps.
Imaginez un espace temps infini, il y aurait une infinité de terre, une infinité de galaxies, une infinité de Tonylutz.
De plus, le concept d'infinité, d'éternité, échappe à notre jugement, on ne peut  le comprendre.
D'ailleurs, sans aller si loin, des chiffres qu'on trouve en astronomie, même ceux qui les manipulent ont aucune idée de ce qu'ils représentent par rapport à notre monde à nous et pourtant ça reste notre monde, l'infinité c'est Dieu, c'est l'inconnaissable (par notre raison rationnelle, scientifique).

En réponse à un message précédent, je suis très d'accord, je trouve triste le monde dans lequel on vit, ou plutôt le monde moderne qu'on nous propose à consommer,
Les jeux vidéos, la plupart de la production culturelle, les plaisirs de ce monde hédoniste, le sexe, les drogues, réduire notre existence à cela..
Ce n'est pas innocent, c'est la gouvernance qui veut ça, nos ripoubliques ne vivent que grâce à la corruption de la base, c'est réduire les gens en esclavage.

D'ailleurs, on voit bien l'esclavage qui est très visible sur le corps des gens au travers de cette mode des tatouages sur le corps, mode stupide qui réduit le corps à une vulgaire tapisserie, à une identification de l'esclave, car le tatoué n'est que ça, un esclave.

On voit bien l'immense chantier de notre belle religion, le boulot ne manque pas pour convertir autant de gens, c'est ce qui doit nous mettre le coeur en joie, on est pas au chômage !


Dernière édition par Tonylutz le Lun 12 Aoû 2013, 09:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 09:27

Les tableaux que vous montrez dépeignent une réalité ainsi que des passages de l'ancien testament, je ne vois pas pour quelle raison les peintres les auraient occultés ou embellis. Ils représentent tout le mal dont est capable l'homme et la destinée de l'homme s'il refuse l'amour de Dieu et choisit délibérément le mal et la haine, donc la mort.

Toile N° 1 : Le Jugement Dernier - Evidemment vous ne montrez que la partie qui vous intéresse mais le tableau ne se limite pas à cette vision de l'Enfer :



Toile N° 2 : Les dix mille martyrs - eh oui l'homme est capable de telles attrocités s'il choisi son coté bestial plutot que de se laisser toucher par la grâce de Dieu !

Toile N° 3 : Le sacrifice d'Abraham - Il s'agit d'un événement biblique connu, vous connaissez surement l'histoire.

Toile N° 4 : Jésus chasse les marchands du Temple : je vous laisse lire sur Internet tout ce qui est dit concernant cette scène, on n'allait pas représenter Jésus en train de carresser et embrasser ces marchants tout en leur jetant des fleurs quand même !!

Toile N° 5 : "Le Martyre de Sainte Agnès". : encore une preuve de ce dont est capable un homme envers son prochain, ce tableau, parmi tant d'autres, représente un martyre mort pour défendre sa foi chrétienne.

Toile N° 6 : Illustration pour "Les Identités meurtrières" d'Amin Maalouf (http://www.sabalan.fr/doc/Sabalan.fr_AminMaalouf.pdf)

Toile N° 7 : "Le Jugement Dernier" de Jan van Eyck

Toile N°8 : "Prise de Jéricho" (Josué 5.13-6.27) - Gravure XVIII ème siècle

Toile N°9 : "Charon (Le Passeur des Enfers)" - Détail du "Jugement Dernier" de Michel Ange :



Concernant les jeunes on ne peut pas les aider si on refuse de reconnaitre à quel point ils manquent de repères pour se construire, et que la société ne leur apporte aucune réponse à leur soif spirituelle. Je vous invite à lire ceci :

http://classiques.uqac.ca/contemporains/grandmaison_jacques/drame_spirituel_des_ados/drame_spirituel_des_ados.pdf

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 09:37

"L'important n'est pas le beau mais le vrai. Et le vrai n'est pas forcément beau à voir - Jacques LACAN

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 09:46

Tonylutz a écrit:
D'ailleurs, on voit bien l'esclavage qui est très visible sur le corps des gens au travers de cette mode des tatouages sur  le corps, mode stupide qui réduit le corps à une vulgaire tapisserie, à une identification de l'esclave, car le tatoué n'est que ça, un esclave.
Oui c'est étrange comme l'homme dit vouloir la liberté mais dans tous ces choix, à travers la mode également, il se plonge inconsciemment dans l’esclavage.

Un autre exemple "pantalon baggy" (pantalon trop larges et taille basse, qui laissent dépasser le caleçon) très en vogue chez les jeunes ado, ils n'ont pas conscience que cette mode vient des prisonniers américains : à leur entrée en prison on ne leur donnait pas de ceinture pour limiter les risques, et leur uniforme se résumait à un pantalon, à taille unique, bien souvent trop large.

A leur sortie de prison, les détenus continuaient à porter ce genre de pantalon, qui servait de signe de ralliement pour les '' anciens''.

Ce style ''pantalons baggy'' fut propagé dans les ghettos, puis devint une mode, plus particulièrement chez les rappeurs et les skateurs !


Quel symbole ! le style vestimentaire des jeunes ados de notre société semblable au style des prisonniers US ! nos jeunes en taille basse ne seraient ils finalement que des prisonniers de cette société, des esclaves de cette société de consommation qu'ils pensent combattre par leur pseudo-idéaux.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3125
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 10:13

Ornicar,

Comment pouvez vous prouvez que vous existez vous-même ?

Vous voulez savoir ou est la vérité et si le Dieu chrétien est vrai ? C'est très simple comme question et la réponse l'est encore plus.
En fait vous adressez aux mauvaises personnes pour avoir une réponse, ce n'est pas aux chrétiens qu'il faut demander une preuve, mais à Dieu Lui-même.

Jésus est vivant comme vous et moi, il écoute et répond très concrétement.
Je vous propose de Lui demander vous-même s'Il existe. Faites Lui cette prière: "Si tu existes, donne moi une preuve concrète".

Je peux témoigner qu'il répond à ce genre de prière.
Mais êtes vous vraiment prêt à accepter qu'Il existe et les conséquences pour votre vie ?
C'est là ce qui va déterminer si vous etes vraiment sincèrement en recherche ou juste un curieux narquois qui s'est déja convaincu que Dieu n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le concept de l'Eternité   Lun 12 Aoû 2013, 12:13

Hillel31415 a écrit:
Ornicar,

Comment pouvez vous prouvez que vous existez vous-même ?

Vous voulez savoir ou est la vérité et si le Dieu chrétien est vrai ? C'est très simple comme question et la réponse l'est encore plus.
En fait vous adressez aux mauvaises personnes pour avoir une réponse, ce n'est pas aux chrétiens qu'il faut demander une preuve, mais à Dieu Lui-même.

Jésus est vivant comme vous et moi, il écoute et répond très concrétement.
Je vous propose de Lui demander vous-même s'Il existe. Faites Lui cette prière: "Si tu existes, donne moi une preuve concrète".

Je peux témoigner qu'il répond à ce genre de prière.
Mais êtes vous vraiment prêt à accepter qu'Il existe et les conséquences pour votre vie ?
C'est là ce qui va déterminer si vous etes vraiment sincèrement en recherche ou juste un curieux narquois qui s'est déja convaincu que Dieu n'existe pas.
Voila une réponse pleine de sagesse ! S'adresser à Dieu est en effet la meilleure façon de réaliser qu'il existe, car Dieu ne peut que répondre aux âmes qui le prie humblement, en mettant de côté tous leurs préjugés et en se mettant dans une position de disponibilité à la réponse qui ne manquera pas de venir. Finalement nous chrétiens ne pouvons que témoigner mais seul Dieu peut vous apporter les réponses que vous cherchez, du moins si vous êtes dans une attitude de recherche et ne vous contentez pas de vos convictions et préjugés.

Voici un exemple mais Dieu peut vous répondre de 36000 façons différentes (personnes mises sur notre chemin, lecture, événement soudain, songe etc.), car Dieu nous rejoint toujours par rapport à ce que nous vivons.



un grand truand se converti suite à une apparition de Jésus. Dieu se sert d'un délinquant pour témoigner de son Amour...

Autres témoignages : http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/temoignages.html

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion sur le concept de l'Eternité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'animal est-il un être de réflexion ?
» Réflexion sur la prière
» Réflexion sur la croix
» Réflexion sur les icônes pour nos pages d'icônes
» Une petite réflexion de l'Avent avec coeurtendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: